Efficience du Financement des Entreprises par les Marchés Financiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Efficience du Financement des Entreprises par les Marchés Financiers"

Transcription

1 Efficience du Financement des Entreprises par les Marchés Financiers Thèse Professionnelle du Mastère MSc Finance Spécialité Ingénierie Financières présenté par Jean-Paul MISTRALI Sous la Direction Du PHD. MARCEAU G. De l université Aix Marseille III, Professeur à EUROMED Marseille Ecole De Management 1

2 Table des matières : TABLE DES MATIERES :... 2 ENGAGEMENT PERSONNEL INFORMATION SUR LA SOCIETE RENCONTREE DURANT LE STAGE... 6 REMERCIEMENTS... 7 RESUME... 8 ABSTRACT... 8 SOMMAIRE... 9 INDEX GLOSSAIRE INTRODUCTION PARTIE 1 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES, DU FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU MARCHE FINANCIER NATIONAL I. DU FINANCEMENT BANCAIRE AUX FINANCEMENT PAR LES MARCHES FINANCIERS Les différents systèmes de financement de l économie A. Définition : B. Rôle du financement Présentation du système Financier National Français d après-guerre, dans ses grandes lignes jusqu aux évolutions des années Présentation du système Financier National des années L évolution du système de financement de l économie A. les imperfections du système bancaire: B. les changements intervenus : II LES MARCHES FINANCIERS EN FRANCE DESCRIPTION ET ORGANISATION Le Marché Boursier A. La fonction du marché boursier : B. Taxinomie des marchés boursiers Français une ouverture sur l international B.1 Le marché EURONEXT B.2 L'Eurolist d'euronext Structure des marchés boursiers : B.3 Alternext B.4 La Bourse avant l arrivée d Euronext Le Premier Marché Le Second Marché Le Nouveau Marché Les marchés dérivés Le MATIF Le MONEP Le marché libre C. principe de base des Marchés Boursiers C.1 Les indices : C.2 Opérations au comptant ou à crédit (SRD) D. Les Autorités de marché D.1 La Commission des Opérations de Bourse COB D.2 Le Comité des Marchés Financiers CMF Les actions sur les marchés boursiers A. Les actions : B. Rentabilité Risque des notions importantes: Les Obligations sur les marchés boursiers Tableau récapitulatif du type de rémunération entre Action et Obligation A. Différences entre les 2 familles : PARTIE 2 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX

3 I. LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX Qu est ce que les marchés internationaux? Pourquoi avoir recours au marché financier international? II TAXINOMIE DES DIFFERENTES FORMES DE FINANCEMENT SUR LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX Les eurocrédits A. Définition B. Les raisons d utiliser le marché des eurocrédits C. Les utilisateurs du marché des eurocrédits D. La réalisation d un eurocrédit E. Spécificités relatives aux eurocrédits E.1 Montants liés aux eurocrédits E.2 durée des eurocrédits E.3 Les devises utilisées E.5 Le crédit quelques conditions : E.6 Les différents types de commissions F. Les différentes formes d eurocrédits dans le temps G. Les crédits à taux d intérêt fixe G.1 La ligne de crédit G.2 L avances en devises G.3 Le découvert en devises H. Les emprunts dont le taux d intérêt est Variable H.1 Avantages H.2 Inconvénients Les euro-obligations A. Définition A.1 Un peu d histoire A.2 Définition B. Les raisons d utiliser le marché des euro-obligations C. Les utilisateurs du marché euro obligataire C.1 Les organismes financiers qui utilisent ces marchés C.2 Les emprunteurs qui utilisent ces marchés C.3 Les investisseurs qui utilisent ces marchés D. Spécificités des euro obligataires D.1 Les devises les plus utilisées D.2 La réglementation fiscale D.3 La durée d une euro-obligation D.4 Taille des émissions E. L émission d une euro-obligation sur le marché F. Les différentes formes d euro-obligations F.1 Les obligations dites classiques F.2 Les billets à taux flottants F.3 Les obligations convertibles F.4 Les floating rate notes les obligations à taux variable ou flottant F.5 Les obligations avec warrant ou avec bon de souscription d actions ou d obligations les warrants d actions les warrants obligataires F.6 Les obligations globales PARTIE 3 : LE RISQUE SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX, LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE I. LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES A TERMES Les fondements Explication : II LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES DERIVES Les contrats appelés futurs A. Un produit futur plus accessible : L accord de taux futures B. Le Forward exchange Agreement (F.X.A.) Les options A. Quelques Précisions B. Les spécificités des options monétaires B.1 Les options de gré à gré : Options sur devises au comptant

4 -Options sur futures B.2 Les options des marchés organisés Options sur cours à terme C. L option et son prix C.1 La valeur intrinsèque de l option C.2 La valeur temps de l option C.3 La Valeur de l'option Profil de valeur d'une option d'achat (call) D. Forces et faiblesses Un outil apparenté à l option : Le Change à Terme avec Intéressement, ou avec participation (C.A.T.I.) Un montage financier assez spécifique, le Swap A. Quelques précisions B. Les montages financiers à l origine des swaps C. La fin des Prêts Back to Back PARTIE 4 : L EFFICIENCE DU FINANCEMENT PAR LES MARCHES INTERNATIONAUX I. L EFFICIENCE DES MARCHES FINANCIERS, LA THEORIE Principe : Les différentes formes d efficiences de marché financier La valeur fondamentale II L UTILISATION DES SWAPS, DES LTFX, DES NDF POUR CONCOURIR A L OPTIMUM Les swaps dit swaps de change A. Définition B. Fonctionnement du swap B.1 Les contreparties Echangent leurs dettes B.2 Les contreparties Remboursement leurs dettes Les swaps dit Basis swaps de devises A. Définition B. Types de swaps de devises B.1 Les swaps de devises taux fixe contre les swaps de devises à taux fixe : B.2 Les swaps de devises taux fixe contre les swaps de devises à taux flottant : B.3 Les swaps de devises taux flottant contre les swaps de devises à taux flottant ou Basis Swaps. : C. Exemple de Fonctionnement de basis swap de devises Les swaps dit Basis swaps de Taux A. Définition B. Fonctionnement du basis swap de Taux Le Long Terme ForeX agreement (L.T.F.X.) Le Non Deliverable Forward (N.D.F.) III LE FINANCEMENT SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX ; DE L OPTIMISATION A LA REALITE DES MARCHES Les Marchés internationaux, recherche d optimisation dans un cadre imparfait A. La non homogénéisation des marchés nationaux A.1 Sur le marché des Eurodevises A.2 Sur le marché des euro-obligations A.3 Sur le marché des émissions étrangères B. Le différentiel entre l obligations d état et le taux de swap Choix de financement, recherche d efficience A. Mécanisme du financement au niveau international A.1 Financement par les banques : Les eurocrédits B. Recherche du financement optimum B.1 L optimisation par le coût CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES ET RAPPORTS ARTICLES ANNEXE 1 LES EXCEPTIONS AU DROIT DE VOTE ANNEXE 2 : STRUCTURE ET CARACTERISTIQUES DES MARCHES DES CHANGES

5 Engagement Personnel. Même si je n y vois pas la nécessité, je consens tout de même à rédiger cette note. Je certifie donc par la présente que ce devoir est le fruit de mon travail, ainsi que le résultat d un long travail de recherche et de rédaction. Jean-Paul Mistrali MSc Mastère Finance Spécialité Ingénierie Financière. 5

6 Information sur la société rencontrée durant le stage Le laboratoire PHYTOQUANT est une PME qui élabore des Produits de Phytothérapie ainsi que des compléments alimentaires. Cette Société a pour vocation d apporter à l organisme toute l énergie par les plantes dont celui-ci a besoin pour entretenir sa santé ou la recouvrer. Les produits PHYTOQUANT sont conseillés par des thérapeutes, des médecins, ainsi cette société répond aux attentes des praticiens désireux d obtenir des résultats fiables et rapides face aux problèmes posés par les patients en quête de santé et de bien-être. PHYTOQUANT propose une solution végétale qui allie les principes biochimiques à une imprégnation vibratoire des actifs naturels. 6

7 Remerciements Au préalable il est important de remercier toutes les personnes qui ont, de par leur patience et leur gentillesse, contribué à la réalisation de ce mémoire de fin d études du Master Finance Spécialité Ingénierie Financière. En premier lieu, je désire remercier Monsieur Nicola FRASSANITO le PDG de Phytoquant, qui m a permis de par ses conseils et le temps qui m a été accordé au sein de l entreprise de pouvoir réaliser ce travail. Mes remerciements vont aussi à : Guillaume MARCEAU, Enseignant du Master Finance et Tuteur de Mémoire qui a répondu avec gentillesse à mes interrogations théoriques. Sami BEN LARBI, Enseignant du Master Finance, qui a toujours été présent pour me conseiller. Karine JEANNICOT, Enseignante du Master Finance, qui éveillé en moi le goût pour les marchés financiers internationaux. Jérôme MOREL, Enseignant et directeur de filière, qui a toujours été présent, pour me conseiller ou pour m aider dans mes démarches. Patrick TOPSACALIAN, Enseignant du Master Finance, qui m a apporté des connaissances précieuses en Ingénierie Financière Enfin, mes remerciements s adressent, à toute l équipe de Phytoquant qui m a soutenu dans ce travail. Et enfin je tiens à remercier Gloria GIULIANI qui m a beaucoup aidé et mes Proches qui ont été toujours présents pour m encourager. 7

8 Résumé Ce travail est une étude qui part du constat que l internationalisation des échanges, les délocalisations ainsi que les créations de filiales extranationales ont engendré des besoins en financement souvent bien plus importants que les capacités en financement des marchés nationaux. La résultante de cette évolution, a été donc une croissance notable des marchés financiers internationaux qui ont amené les entreprises à se financer de manière croissante sur ceux-ci. De toutes ces observations, si nous nous orientons par rapport aux principaux moyens de financement que sont les marchés financiers nationaux et internationaux, comment financer de manière efficiente une entreprise à partir de ces systèmes? Mots Clés : Marchés ; Financiers ; National ; International ; Swap ; Actions ; Options ; Futurs ; Efficience ; Optimisation Abstract This work is a study which leaves the report that the internationalization of the exchanges, the delocalizations as well as creations of extranationales subsidiary companies generated requirements in financing often much more important than the capacities in financing for the national markets. The resultant of this evolution was thus a notable growth of the international financial markets which have to bring the companies to this financing in an increasing way on those. Of all these observations, If we we direct compared to the principal means of financing which are the national and international financial markets, how starting from these systems, to finance in an efficient way a company? Key words: Markets ; Financial ; National ; International ; Swap ; Actions ; Options ; Futures ; Efficiency ; Optimization... 8

9 Sommaire TABLE DES MATIERES : ENGAGEMENT PERSONNEL. INFORMATION SUR LA SOCIETE RENCONTREE DURANT LE STAGE REMERCIEMENTS RESUME ABSTRACT SOMMAIRE INDEX GLOSSAIRE INTRODUCTION PARTIE 1 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES, DU FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU MARCHE FINANCIER NATIONAL. I. DU FINANCEMENT BANCAIRE AUX FINANCEMENT PAR LES MARCHES FINANCIERS. II LES MARCHES FINANCIERS EN FRANCE DESCRIPTION ET ORGANISATION. PARTIE 2 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX I. LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX II TAXINOMIE DES DIFFERENTES FORMES DE FINANCEMENT SUR LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX PARTIE 3 : LE RISQUE SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX, LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE. I. LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES A TERMES II LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES DERIVES. PARTIE 4 : L EFFICIENCE DU FINANCEMENT PAR LES MARCHES INTERNATIONAUX I. L EFFICIENCE DES MARCHES FINANCIERS, LA THEORIE. II L UTILISATION DES SWAPS, DES LTFX, DES NDF POUR CONCOURIR A L OPTIMUM. III LE FINANCEMENT SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX ; DE L OPTIMISATION A LA REALITE DES MARCHES. CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES ET RAPPORTS ARTICLES ANNEXE 1 LES EXCEPTIONS AU DROIT DE VOTE ANNEXE 2 : STRUCTURE ET CARACTERISTIQUES DES MARCHES DES CHANGES 9

10 Index A Accords de Taux Futurs...69 action...36 agence de notation agreement to agree...48 Alternext...30 AMF...34 arbitrage...27 at-the-money...77 autofinancement...22 Autostrade...55 B basis swap...93 basis swap de taux...97 BFR...52 BNP...47 bourse...26, 27 Bretton Woods...82 C C.A.T.I...81 C.B.O.T...68 C.M.E...68 CAC call...72 Carnot...61 Chambre de compensation...68 clause pari passu...48 clause d option de change...49 Clause de nantissement négative...49 CMF...34 COB...34 commission d engagement...52 commission de direction...51 cours spot...77 créance...39 crise pétrolière cross currency swap...83 D désinflation...23 désintermédiation...25 Duffie E enforceable agrement Eurex Euribor eurocrédits eurodevises eurodollars Eurolist Euromarchés Euronext EURONEXT euro-obligation Euro-obligations F Fama Forward Rate Agreement FRA s future futures H H. Bourguinat... 68, 72 Hubert de la Bruslerie I interest rate swap Interest Rate Swap in-the-money J Josette Peyrard JP Morgan Chase L L.I.F.F.E l'alternative Investment Market LCL Le swap lead manager l'i.m.m libéralisation financière Libor Liffe ligne de crédit long terme Forex agreement LTFX économie d endettement

11 M M.A.T.I.F...68 marché à terme organisé...66 marché boursier...26 marché de capitaux...26 marché des options...67 marché financier...26 marché libre...32 marchés dérivés...32, 68 MATIF...32 MEDAF...39 MONEP...32 N NDF notation Nouveau Marché...31 O obligation...39 obligations...22, 26 OCDE...46 OPA...35, 52 OPCVM...36 OPE...35 OPR...35 OPRA...35 option américaine...74 Option d achat...73 Option de vente...73 option européenne...74 options d'achat...62 options de vente...62 out-of-the-money...77 P parallele loans...84 Premier Marché...31 Prêt Back to back...84 prêts parallèles...84 prix d exercice...77 put 72 R responsabilité limitée risque S S.I.M.E.X SBF Second Marché SICAV Simon Singleton Sir Siegmund Warburg spread strike Sun Sundaresan swap de change swap de devises swap de taux swap de taux d intérêt swapper Swaption T Taiwan Nouveau Dollar term sheet titrisation TWD V valeur intrinsèque... 77, 79 valeur temps volatilité W Wang warrant

12 Glossaire A A la monnaie At the money Définition : Pour une option, se dit lorsque le prix d'exercice correspond au cours du moment. Accord de change futur Forward Exchange Agreement Définition : Instrument de garantie qui permet de fixer aujourd'hui, pour une échéance future, un niveau de points de terme sous forme d'un différentiel. Accord de cours futurs Forward Exchange Agreement Définition : Instrument de garantie de change. Accord de taux futurs Forward Rate Agreement, Future Rate Agreement Définition : Instrument de garantie qui permet de fixer aujourd'hui, pour une échéance future, un taux d'intérêts sous forme d'un différentiel. Actif sous-jacent Underlying asset Définition : Produit servant de support à une option (matière première, titre, instrument financier, température, prévision météorologique,...) Actualisation Discounting Définition : Méthode permettant le calcul de la valeur actuelle d'un flux qui sera perçu à une date future lorsque l'on connaît le taux d'actualisation Actuariel actuarial Définition : Méthode de calcul du taux de rendement d'une opération. Agence de notation Rating agency Définition : Organismes spécialisés dans l'estimation du risque de contrepartie. Anticipation Forecasting Définition : Prévision des cours ou des taux. Arbitrage Arbitrage Définition : Technique qui consiste à tirer parti de décalages ponctuels de prix ou de cours sur le même support, la même devise sur 2 marchés différents. Avance Advance, loan Définition : Prêt de la banque. Avenant Amendment Définition : Clause modifiant ou complétant un contrat. B Baissier Bearish Définition : Tendance à la baisse des prix. Banque Bank Définition : Etablissement privé ou public qui facilite les paiements des particuliers et des entreprises, avance et reçoit des fonds et crée des moyens de paiement. Banque centrale Central Bank Définition : Catégorie de banque. Banque Centrale Européenne European Central Bank (BCE) Définition : Banque Centrale de l'union Européenne et Monétaire. C Call Définition : Option d'achat. CATI (change à terme avec intéressement) Définition : Type de change à terme permettant de profiter d'une évolution favorable des cours. Compensation netting Définition : Technique consistant à profiter des entrées dans une devise pour effectuer les règlements dans cette même devise. Comptant Spot, cash Définition : Opération d'échange d'une devise contre une autre réalisée généralement à J+2 ouvrés. Contrat à terme Forward contract : Ensemble des caractéristiques d'une opération sur les marché à terme. 12

13 Cotation à l'incertain Indirect quotation Définition : Mode de cotation consistant à exprimer une unité de la devise étrangère en n unités de la monnaie locale. Cotation au certain Direct quotation Définition : Mode de cotation consistant à exprimer une unité de la monnaie locale en n unités de la devise étrangère. Couverture Hedging Définition : Opération de sens inverse et de montant identique destinée à annihiler le risque tout en dégageant (de préférence) un gain. D Date d échéance Maturity date Définition : Date de fin d'un contrat. Date de règlement Settlement date : Date pour laquelle est effectué un paiement de capital ou d'intérêts. Date de valeur Value date Définition : Date de départ du contrat. Elle sert de point de départ aux éventuels calcul de durée. Date spot, Spot value Définition : Date particulière se situant à J + 2 jours ouvrés. Déflation, Deflation Définition : Ralentissement économique. Dénonciation Définition : Annulation de tout ou partie d'un contrat. Déport Backwardation, discount Définition : Différence entre le cours à terme et le cours comptant lorsque le cours à terme est inférieur au cours comptant. Dépôt Deposit Définition : Opération de trésorerie (prêt / emprunt). Dépôt de garantie Deposit Définition : Sur les marchés à terme, somme versée auprès d'un organisme de compensation préalablement à la passation de tout ordre. Dévaluation Définition : Mesure, généralement gouvernementale, consistant à diminuer la valeur de la monnaie contre d'autres devises. Devise de base Base currency Définition : Première devise dans un couple de devise. Exemple dans le couple EUR/GBP, l'euro est la devise de base. Devise de contrepartie Counter currency Définition : Seconde devise dans un couple de devises. Dollar : Nom utilisé par différents pays pour nommer leur monnaie : Etats-Unis, Australie, Hong Kong, etc. Durée Définition : Différence en jours entre 2 dates. E Ecart Spread Définition : Nombre de points entre le coté demandé et le coté offert. Echéance Maturity Définition : Date de fin du contrat. Échéance Fin Fin. Définition : Lorsque la date spot tombe le dernier jour ouvré du mois, toutes les périodes standards ont une date d'échéance qui tombe également le dernier jour du mois pour la période considérée. Efficience Efficiency : Marché dans lequel les cours tiennent compte de toutes les informations pertinentes. Emprunt Loan Euribor (Euro) Définition : Taux de référence remplaçant le PIBOR depuis la mise en place de l'euro. Euribor (taux de référence) Définition : Taux généralement cité comme référence lors de la mise en place de certaines opérations : swaps de taux, FRA's, etc. Euro Définition : Nom de la monnaie unique européenne. F Accord de taux futurs Forward Rate Agreement Définition : Instrument de garantie de taux. Filiale Subsidiary 13

14 Financial Futures Définition : Marché à terme de produits financiers. FRA Définition : Forward Rate Agreement. Futures Définition : Marchés à terme d'instruments financiers. FXA Définition : Instrument de garantie de change. G Graphique Chart Définition : Méthode d'analyse des cours ou taux. Gré à gré Over the counter (OTC) Définition : Marché non organisé. H Haussier Bullish Définition : Tendance à la hausse des prix. I IMM Définition : International Money Market : Marché à terme de Chicago spécialisé sur les devises. In Fine At end : Mode de paiement des intérêts intervenant avec le remboursement du capital en fin de période. Incidence de trésorerie Cashflow Définition : Décalage (en points) mesurant l'écart entre le cours du moment et le cours historique utilisé pour proroger ou lever un contrat de change à terme. Inefficience : Marché dans lequel les cours n'intègrent pas toutes informations disponibles sur les cours passés. Inflation Définition : Déséquilibre économique. Intérêts Interest Définition : Somme versée par l'emprunteur au prêteur en rémunération du prêt accordé. Intérêts composés Compound interest Définition : Intérêt périodiquement réinvesti et s'ajoutant au capital initial pour porter à son tour intérêt. Intérêts post-comptés Postpaid interest Définition : Mode de paiement des intérêts où ceux-ci sont payés en fin de période avec le remboursement du capital. Intérêts précomptés Prepaid interest Définition : Mode de paiement des intérêts où ceux-ci sont payés d'avance lors de la mise à disposition des fonds. Intérêts simples Simple interest : Intérêts calculés proportionnellement à la période de la transaction. International Money Market Définition : Marché à terme de Chicago spécialisé sur les devises. L Levée Définition : Livraison anticipée d'un contrat de change à terme. LIBOR Définition : Taux de référence sur la place de Londres et concernant plusieurs devises. LIFFE Définition : London International Financial Future and Options Exchange : marché à terme sur les produits financiers créé en 1982 à Londres. LTFX (Long Terme ForeX Agreement) Définition : Produit de change à terme consistant en une série de transactions successives. M Marché à terme Forward market Définition : Marché sur lequel le prix des produits est fixé immédiatement pour une livraison ultérieure. Marché à Terme International de France International French Futures Market Définition : Marché à terme d'instruments financiers créé en 1986 à Paris. 14

15 Marché des changes Foreign exchange market Définition : Marché sur lequel sont échangées les devises. Marché Interbancaire Interbank market Définition : Marché sur lequel ne peuvent intervenir que les banques ou autres établissements financiers. Marché Monétaire Money market Définition : Marché des capitaux à court terme. Mark to Market Définition : Principe consistant à réévaluer les positions ouvertes avec les prix du marché. Masse monétaire Money supply Définition : Disponibilités monétaires d'un pays. Matif International French Futures Market : Marché à terme d'instruments financiers créé en 1986 à Paris. Monnaie Money, currency Définition : Moyen légal de paiement, instrument d'échange économique. N NDF Définition : Instrument destiné à couvrir le risque de change sur une devise partiellement convertible et qui ne se traite pas sur le marché du change à terme (restrictions réglementaires). Négociateur Trader Définition : Intermédiaire agréé exécutant des ordres pour le compte de sa clientèle. Non Deliverable Forward Définition : Instrument destiné à couvrir le risque de change sur une devise partiellement convertible et qui ne se traite pas sur le marché du change à terme (restrictions réglementaires). Notation Rating Définition : Estimation de la capacité de remboursement d'une banque ou d'un établissement financier. O OAT Définition : Obligations Assimilables du Trésor. Obligation assimilable du trésor Définition : Titre de créance négociable émis par l'état. OIS (Overnight Indexed Swap) Définition : Type de swap de taux d'une durée généralement comprise entre 1 semaine et 1 an. Le taux flottant est lié au taux de référence du jour le jour (overnight ou tom/next). Option Option Définition : Contrat qui donne à l'acheteur le droit mais non obligation d'acheter ou vendre une certaine quantité de produit financier à des conditions prédéterminées et pendant une période définie. Option à l'américaine American option Définition : Type d'option dont le droit peut être exercée pendant toute la durée de l'option. Option à l'asiatique Asian option Définition : Type d'option dont le prix de référence est calculé par rapport à la moyenne des cours relevés sur le marchés à certaines dates fixées à l'avance. Option à l'européenne Définition : Type d'option dont le droit ne peut être exercé qu'à la date d'échéance. Option d'achat Call Définition : Droit d'acheter le support. Option de change Currency option Définition : Option sur les cours de change. Option de swap Swap Option, Swaption Définition : Option sur swap de taux. Option de taux Interest rate option Définition : Option sur opération de trésorerie. Option de vente Put Définition : Droit de vendre le support. P Paris Net Settlement Définition : Système de règlement interbancaire sur Paris. Période d'attente Définition : Pour un FRA, période précédant la période de garantie. Période de garantie Définition : Pour un FRA, période sur laquelle porte la garantie de taux. PIBOR Définition : Taux de prêt interbancaire offert sur le marché des devises à Paris et remplacé par l'euribor depuis la mise en place de l'euro. 15

16 Position Position, exposure Définition : Différence entre les devises possédées ou à recevoir et les devises dues ou à livrer. Prêt Loan Prévision Définition : Estimation du cours futur d'un produit. Pricer (exemple) Définition : Outil informatique de calcul de cours de produits dérivés (change à terme, FRA, swap de taux, options, etc.). Prix d'exercice Strike Définition : Prix de négociation du sous-jacent support de l'option. Prorogation Définition : Report de la livraison d'un contrat de change à terme. Put Définition : Option de vente. R Report Premium Définition : Différence entre le cours à terme et le cours comptant lorsque le cours à terme est supérieur au cours comptant. Retardement Lags Définition : Paiement repoussé dans le but de réduire l'exposition au risque de change. Reuters Définition : Agence de presse spécialisée dans l'information financière. Risque de change Currency risk Définition : Risque lié à la variation des cours de change. Risque de contrepartie Counterparty risk Définition : Risque lié à l'insolvabilité d'une contrepartie. Risque de liquidité Liquidity risk Définition : Risque lié au retard de paiement d'une contrepartie. Risque de taux Interest rate risk Définition : Risque lié à la variation des taux d'intérêts. S Salle des Marchés Dealing room, front-office Définition : Lieu regroupant différents services spécialisés permettant aux Banques d'intervenir sur les Marchés de capitaux internationaux. Scalper Définition : Stratégie sur les marchés à terme. Sigle devise : Représentation des devises normalisée par l'i.s.o. (International Standard Organisation). SIMEX Définition : Singapore International Monetary Exchange : marché à terme de Singapour créé en On y traite des contrats à terme sur devises, indices boursiers et taux d'intérêt. Strangle Définition : Stratégie d'option consistant à acheter simultanément un call et un put à des prix d'exercice différents. Swap (tableau comparatif) Définition : Echange de flux financier entre deux contreparties pouvant porter sur des devises, des taux, etc. Swap à départ différé Forward swap Définition : Swap dont la date de départ se situe au delà de la date spot. Swap d'actif Définition : Type de swap permettant de modifier l'indexation d'un actif. Swap de base Basis swap Définition : Opération dans laquelle 2 contreparties contractent simultanément un prêt et un emprunt dans une ou 2 devises différentes, pour un même nominal et sur 2 références de taux variable différentes. Swap de change Currency swap Définition : Swap portant sur des taux fixes dans 2 devises différentes. Swap de courbe Définition : Swap portant sur 2 références de taux variable dans la même devise. Swap de devises Cross currency swap Définition : Echange d'une dette libellée dans une devise contre une dette libellée dans une autre devise en modifiant éventuellement sa nature. Swap de différentiel Définition : Swap de devise taux variable contre taux variable dont les paiements de flux d'intérêts sont réalisés dans l'une des 2 devises, appelée alors devise de référence. Swap de taux Interest rate swap : Swap portant sur 2 références de taux, l'une variable, l'autre fixe. 16

17 Swap option Swaption Définition : Option de swap. Swap Quanto Définition : Swap de devise taux variable contre taux variable dont les paiements de flux d'intérêts sont réalisés dans l'une des 2 devises, appelée alors devise de référence. Swap zéro coupon Définition : Swap de taux (fixe contre variable ou fixe contre fixe) dont les flux relatifs au taux fixe sont payés en une seule fois (au début ou à la fin). T Taux actuariel Adjusted yield Définition : Taux permettant de connaître la rentabilité d'un placement obligataire en tenant compte du principe d'actualisation des intérêts futurs. Taux d'intérêts Interest rate Définition : Rémunération, ramené à une base annuelle, d'un placement pendant une période déterminée. Taux de conversion Définition : Parité fixe et définitive des monnaies ayant basculé dans l'euro. Taux de référence Définition : Taux cité comme référence lors de la mise en place de certaines opérations. Taux plafond Cap Définition : Pour une option, contrat par lequel l'acheteur se garantit un taux plafond. Taux plancher Floor Définition : Pour une option, contrat par lequel l'acheteur se garantit un taux plancher. Taux variable Floating rate Définition : Taux indexé sur une référence. Terme Forward Définition : Achat ou vente de devises pour une date future à un prix fixé d'avance. Terme contre terme Forward-Forward Définition : Opération de trésorerie décalée dans le temps. Trésorerie Cash, deposit Définition : Prêt / Emprunt. Troc Définition : Echange. Tunnel (de devise, de taux) Collar Définition : Stratégie d'option consistant à acheter une option (call ou put) et à vendre simultanément une option de sens contraire (put ou call). V Valeur intrinsèque Intrinsic value Définition : Pour une option, différence de prix entre le cours du moment et le prix d'exercice. Valeur temps Time value Définition : Différence entre le prix de l'option et sa valeur intrinsèque. Volatilité Volatility Définition : Variabilité d'un cours par rapport à la tendance générale du marché. 17

18 Introduction Le financement de l activité des entreprises et des sociétés a depuis longtemps été la préoccupation des hommes qui ont dû trouver les moyens d organiser et de mettre en place les systèmes productifs. En conséquence, ces hommes ont de par leurs réalisations et leurs recherches, façonné le monde et les canaux de financement. Depuis la seconde moitié du 20 ème siècle, accélérée par la période de prospérité des trente glorieuses, l économie et ses modes de financement se sont internationalisés. Les entreprises nationales qui autrefois n avaient pas de perspective d implantation extranationale, celle-ci résultant des difficultés issues du manque de canaux, de voies de communications et surtout du manque de sécurisation de celles-ci, se sont retrouvés, grâce au progrès technique catapultées sur la scène du commerce international. En effet, les nouvelles technologies issues des recherches militaires et appliquées dans le civil, ont permis d accélérer et de sécuriser cette internationalisation des échanges. L internationalisation des échanges, les délocalisations ainsi que les créations de filiales extranationales ont engendré des besoins en financement souvent bien plus importants que les capacités en financement des marchés nationaux. En d autres termes, les financements accordés sur le sol national, confrontés d une part à une demande de plus en plus forte de la part des investisseurs et d autre part à une offre en financement stable, ont augmenté les coûts de financements, voir engendré des incapacités à fournir ces besoins. En effet il est évident qu un marché national ne peu fournir seul le financement d un projet colossal comme la Recherche spatiale ou autre. La résultante de cette évolution, a été donc une croissance notable des marchés financiers internationaux au-delà même des crises financières et des cracks boursiers que l on nomme maintenant correction boursière du fait de l impact moins violant du crack sur les cours des marchés. Ces corrections sont le fruit des innovations financières et permises par la participation des marchés internationaux. Par conséquent, la présence grandissante ainsi que les coûts des marchés internationaux ont amené les entreprises à se financer de manière croissante sur les marchés internationaux et donc à se financer de moins en moins sur les marchés nationaux. De toutes ces constatations, bien de questions nous invitent à la recherche, mais en ce qui concerne le présent travail une problématique a retenue notre attention : 18

19 Si nous nous plaçons par rapport aux principaux vecteurs de financement que sont les marchés financiers nationaux et internationaux, comment au travers de ces systèmes, financer de manière efficiente une entreprise? Cette problématique présuppose donc, une étude des systèmes de financement au niveau national comme international. Pour se faire, nous étayerons dans une première partie les modes de financement de l économie, puis le financement de celle-ci et des entreprises par le système financier national. Ensuite dans une seconde partie, nous verrons les différents moyens de financement des entreprises sur les marchés internationaux. Etant donné que les marchés internationaux sont risqués, nous étudierons ensuite comment pallier aux risques et plus particulièrement au risque de change qui existe sur les marchés internationaux. Enfin dans une dernière partie, nous traiterons de la possibilité de réaliser des financements efficients par le biais des marchés financiers internationaux. 19

20 Partie 1 : Le financement des entreprises, du financement de l économie au marché financier national. I. Du Financement bancaire aux Financement par les marchés financiers. 1.1 Les différents systèmes de financement de l économie. A. Définition : Le financement est un ensemble de moyens usités par l agent économique afin d obtenir les capitaux nécessaires et suffisants au développement d une activité et aux investissements de celle-ci. La présente définition laisse entendre que les agents économiques possèdent des capacités en financement c est-à-dire un excédent de capitaux et que d autres agents ont des besoins en financement c est-à-dire qu ils ont besoin de se procurer des capitaux. De manière synthétique les ménages sont considérés comme les apporteurs en capitaux représentés par leur épargne. Inversement les entreprises, l Etat ou les administrations sont considérés comme des agents recherchant des capitaux. B. Rôle du financement. De manière objective, un système de financement se doit d être le plus efficace possible. Il se doit d être efficient, rapide, simple, dans l allocation et la répartition des capitaux d un agent à un autre. Le mode de financement de l économie est assez simple et on y distingue trois principaux canaux : -le financement interne ; il s agit de l autofinancement, c est le cas des entreprises qui financent leur développement avec leurs fonds propres (leurs bénéfices). 20

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE Deux niveaux : niveau mondial : - désintermédiation - décloisonnement - déréglementation niveau européen = intégration européenne Union Européenne, Euro, Banque

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA MONNAIE

CHAPITRE 2 LA MONNAIE CHAPITRE 2 LA MONNAIE L économie de troc est une économie dont l échange est simple, elle montre vite ses limites car elle a du mal à donner une valeur à un bien, elle oblige le déplacement de deux échangistes

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie L activité économique repose sur trois rouages : Monnaie besoins production répartition consommation Échanges Marché 2 «La monnaie n

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 Christophe CHOUARD et Sébastien LOTZ Informations financières omniprésentes: Indices boursiers - CAC 40, DJIA, Euro

Plus en détail

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 Exercice 1 Le 13 octobre (N), votre responsable financier vous donne l ordre de vendre au SRD 50 actions ZZZ au cours limite de 180. a- Expliquer en quoi consiste

Plus en détail

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés.

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. I] Les intermédiaires Les intermédiaires sont des personnes physiques ou morales qui interviennent

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

3 ) Les limites de la création monétaire

3 ) Les limites de la création monétaire 3 ) Les limites de la création monétaire Si un banquier n a besoin que de son stylo pour créer de la monnaie, on peut se demander ce qui empêche une création infinie de monnaie. En fait, la création monétaire

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey- Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne Licence 2 ème année. Dossier de TD n 3 : Taux d intérêt Partie I : Capitalisation et actualisation

Plus en détail

Partie 2 : Qui crée la monnaie?

Partie 2 : Qui crée la monnaie? Partie 2 : Qui crée la monnaie? Marché monétaire Masse monétaire Banque centrale Prêteur en dernier ressort Notions clés I. La mesure de la création monétaire : la masse monétaire La masse monétaire n

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015

QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015 QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015 A INTERVENANTS Nicolas Bouzou Directeur fondateur d Asterès Hervé Hatt Président de Meilleurtaux.com I NOTRE DÉMARCHE II LES PLACEMENTS ÉTUDIÉS III

Plus en détail

Qu est-ce qu une banque?

Qu est-ce qu une banque? Qu est-ce qu une banque? Nathalie Janson 1 Financement de l Activité économique Développement des entreprises nécessite apport de fonds Les entreprises peuvent se financer de façon interne ou externe Les

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 21 DECEMBRE 2012 BP 2013 COMMISSION DES FINANCES ET DU PARC DU FUTUROSCOPE Direction Générale Adjointe Fonctionnelle Direction Générale Adjointe

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury Menu Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de placement Fiscalité

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

Identifier les modes de financement de l activité économique et comprendre le fonctionnement du marché des capitaux

Identifier les modes de financement de l activité économique et comprendre le fonctionnement du marché des capitaux Module 6 : Comprendre comment l'activité économique est financée et analyser les conséquences de la globalisation financière 6.1 : Identifier les modes de financement de l'activité économique et analyser

Plus en détail

Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations

Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations L opportunité pour l Expert- Comptable de proposer un audit financier aux clients concernés Au sommaire

Plus en détail

Programme détaillé des cours de l Ecole des cambistes (ITM première année)

Programme détaillé des cours de l Ecole des cambistes (ITM première année) Programme détaillé des cours de l Ecole des cambistes (ITM première année) Intitulé du cours Durée en jours Programme détaillé Présentation de l ITM et des produits de marchés 1 1. Présentation de l ITM

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2 Instruments et produits financiers Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de

Plus en détail

L évaluation des obligations

L évaluation des obligations Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan du chapitre 8 8.1. Flux monétaires, prix et rentabilité des obligations Caractéristiques générales des obligations Obligations zéro-coupon Obligations couponnées

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse?

Qu est-ce que la Bourse? Qu est-ce que la Bourse? Une bourse est un marché sur lequel se négocient des valeurs mobilières. Les émetteurs y offrent des titres que les investisseurs achètent ; ces derniers financent alors les agents

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

Marchés Financiers I. Nicolas Huck, Olivier Lamotte

Marchés Financiers I. Nicolas Huck, Olivier Lamotte Objectifs du cours Organisation du cours et évaluation Pédagogie découverte et U-Discover Bibliographie Nicolas Huck, Olivier Lamotte Objectifs du cours Organisation du cours et évaluation Pédagogie découverte

Plus en détail

Swap et Swap vanille 2 / 9

Swap et Swap vanille 2 / 9 Les SWAPs 1 / 9 Swap et Swap vanille Définition Un swap est un accord entre deux entreprises pour échanger des flux de trésorerie dans le futur. Cet accord définit les dates auxquelles ces flux (ou cash-flows)

Plus en détail

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 1 - DEFINITION DES PRODUITS DERIVES 2 - DEFINITIONS DES MARCHES 3 - USAGE DES CONTRATS 4 - COMPTABILISATION DES OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 51 SECTION 5

Plus en détail

Développement du marché financier

Développement du marché financier Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Développement du marché financier Juillet 1997 Document de travail n 21 Développement du marché financier Juillet 1997 Le développement

Plus en détail

Financement des entreprises.

Financement des entreprises. 1 Financement des entreprises. 2 SOMMAIRE Les contrats forward : P-3 Les swaps de taux :. P-4 Conversion de monnaies au comptant... P-5 3 Les contrats forward. Un contrat forward est un actif très simple.

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Performance creates trust

Performance creates trust Performance creates trust Vontobel Mini Futures Futures Investissement minimum, rendement maximum Vontobel Investment Banking Vontobel Mini Futures Investir un minimum pour un maximum de rendement Avec

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

LES PRODUITS STRUCTURÉS

LES PRODUITS STRUCTURÉS DécryptEco LES PRODUITS STRUCTURÉS DE LA CONCEPTION À L UTILISATION Nicolas Commerot Responsable offre de marché et négociation SG Private Banking, Pierre Von Pine Directeur marketing Produits structurés

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31 SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 1. Le rôle de la Bourse 11 2. Les acteurs de la Bourse 13 La société Euronext 14 L Autorité des marchés financiers (AMF) 14 3. L organisation

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

Concrètement, avec une augmentation significative des volumes traités, le marché gagne encore en profondeur.

Concrètement, avec une augmentation significative des volumes traités, le marché gagne encore en profondeur. Investir sur les taux et les obligations Définition Le marché des taux d intérêts aussi connu sous le nom de «marché de la dette» est le marché le plus important en termes de volumes puisqu il s y échange

Plus en détail

Formation «Comptabilite des produits de rive s»

Formation «Comptabilite des produits de rive s» Formation «Comptabilite des produits de rive s» REFERENCE : 303 1. Objectif général Situer le rôle des marchés de produits dérivés et leur lien avec les instruments au comptant. Expliquer le mécanisme

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse Mardi 23 octobre 2007 Séminaire Schumann-bourse La Bourse : environnement économique et monétaire Définition de la bourse et de son rôle dans l'économie Influence des taux d'intérêts Déterminer les cycles

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

DEXIA ÉTHIQUE SICAV NOTICE D INFORMATION. Forme juridique de l OPCVM. Promoteur. Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire

DEXIA ÉTHIQUE SICAV NOTICE D INFORMATION. Forme juridique de l OPCVM. Promoteur. Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire SICAV DEXIA ÉTHIQUE SICAV CONFORME AUX NORMES EUROPENNES A COMPARTIMENTS NOTICE D INFORMATION Forme juridique de l OPCVM Promoteur Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire Etablissement désigné

Plus en détail

Décryptage des méthodes modernes de la création monétaire

Décryptage des méthodes modernes de la création monétaire Décryptage des méthodes modernes de la création monétaire Nikolay Gertchev Deuxième Université d automne de l économie autrichienne 5-7 Octobre 212, Troyes Eléments essentiels des systèmes bancaires contemporains

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion de trésorerie Optimiser la gestion financière de l entreprise à court terme Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3250-4

Plus en détail

LES MÉCANISMES DE BASE

LES MÉCANISMES DE BASE LES MÉCANISMES DE BASE Même si les nouvelles technologies nous offrent la possibilité d intervenir très facilement en Bourse et de disposer d outils de gestion modernes et intuitifs, les mécanismes de

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $ 004 005 - Economie Internationale Echanges commerciaux = 1% opérations de change Création monnaie qd accord crédit Devise clef = monnaie nationale reconnue comme monnaie internationale Contrainte pour

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

Thème 1 : La monnaie et le financement de l'économie. Chapitre 1 : Les fonctions et les formes de la monnaie.

Thème 1 : La monnaie et le financement de l'économie. Chapitre 1 : Les fonctions et les formes de la monnaie. Cours Page 1 Thème 1 : La monnaie et le financement de l'économie. mardi 14 septembre 2010 13:02 Chapitre 1 : Les fonctions et les formes de la monnaie. Chapitre 2 : La création monétaire. Chapitre 3 :

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Objectifs du cours Connaissances

Plus en détail

Chapitre 1 : L économie financière

Chapitre 1 : L économie financière Chapitre 1 : L économie financière Quels sont les causes de l augmentation des mouvements de capitaux : Augmentation des besoins de financement (état, entreprise) Surpression des obstacles aux mouvements

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

Investissez maintenant dans un avenir durable.

Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez dans la croissance de la Banque Triodos À la Banque Triodos, votre argent contribue à une société durable dans laquelle une place centrale est

Plus en détail

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19 Table des matières Les auteurs 15 Préface 17 Avant-propos 19 Chapitre 1 Circuit économique et indicateurs macroéconomiques 1. La finance et les marchés dans le circuit économique 1.1. La notion de circuit

Plus en détail

Table des matières. La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles. Première partie. Avant-propos Introduction

Table des matières. La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles. Première partie. Avant-propos Introduction Table des matières Avant-propos Introduction IX XIII Première partie La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles Dunod. La photocopie non autorisée est un délit. Chapitre 1. Les raisons

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Comment une banque centrale gère la liquidité bancaire?

Comment une banque centrale gère la liquidité bancaire? Comment une banque centrale gère la liquidité bancaire? La banque centrale surveille la liquidité bancaire, puisque le système bancaire dans sa globalité peut manquer de liquidité. En fin de journée, les

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires Libreville février f 2008 Présent senté par Férid El Kobbi Membre Permanent au collège Du Conseil du Marché Financier TUNISIE I. Le marché de

Plus en détail

Les règles de base de fonctionnement d un marché

Les règles de base de fonctionnement d un marché C HAPITRE 1 Les règles de base de fonctionnement d un marché Qu est-ce qu un marché? Un marché est un endroit matérialisé ou non où peuvent se rencontrer des agents économiques qui ont des besoins complémentaires,

Plus en détail

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 138-138 105-105 Dépôts à terme et assimilés à moins de

Plus en détail

POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014

POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014 POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014 1. PLACEMENTS COURT TERME 1.1 Fonds monétaire Ces placements permettent d optimiser la gestion de trésorerie sur un horizon 1 à 15

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours Apéro démocrate 13 janvier 2009 Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours La bourse, les marchés financiers, à quoi ça sert? Financer le développement des entreprises,

Plus en détail

Le financement de l'économie

Le financement de l'économie Le financement de l'économie I - La Banque de France La Banque de France est la Banque centrale, ou Banque des banques. Elle émet de billets : c'est une banque d'émission. Elle effectue toutes les opérations

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Définitions : options sur actions Option : un contrat négociable donnant le droit d acheter ou vendre

Plus en détail

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Le prospectus d émission des certificats Bonus a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 9 octobre 2009. Ce document à caractère promotionnel est

Plus en détail

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» -------------------------------

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- 1 2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- Alain PITHON, Secrétaire général, Paris EUROPLACE Karim ZINE-EDDINE,

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

MASTER MGT FINANCE MK

MASTER MGT FINANCE MK MASTER MGT FINANCE MK Le marche monétaire peut être défini comme le marché des capitaux à court et à moyen terme par opposition au marché financier sur le quel s effectuent les emprunts et placements

Plus en détail

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE LA MONNAIE 1 Fonctions de la monnaie Unité de mesure universelle de la valeur. Moyen intermédiaire universel d'échange. Réserve de valeurs intemporelle. 2 Formes de la monnaie Monnaie divisionnaire Valeur

Plus en détail

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne Nelly MONGOSSO O BAKANG Administrateur et Directeur Général Adjoint Allianz Cameroun Assurances Vie Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF SOMMAIRE DU THEME 2 I LES DIFFÉRENTS ORDRES DE BOURSE 1. Les caractéristiques d un ordre de bourse

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier garanti en capital à échéance Un objectif de rendement de 8 % par an Une durée d investissement conseillée de 8 ans

Plus en détail

La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou ultérieurement.

La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou ultérieurement. Umbruch franz. 30.8.2006 16:06 Uhr Seite 183 Instruments financiers dérivés La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou

Plus en détail

Moyen terme 2014-2018

Moyen terme 2014-2018 Moyen terme 2014-2018 ATTENTES DES UTILISATEURS POUR LA PERIODE 2014-2018 Selon les entretiens réalisés par le Cnis au 2 è semestre 2012 COMMISSION «SYSTEME FINANCIER ET FINANCEMENT DE L ECONOMIE» POUR

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail