Efficience du Financement des Entreprises par les Marchés Financiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Efficience du Financement des Entreprises par les Marchés Financiers"

Transcription

1 Efficience du Financement des Entreprises par les Marchés Financiers Thèse Professionnelle du Mastère MSc Finance Spécialité Ingénierie Financières présenté par Jean-Paul MISTRALI Sous la Direction Du PHD. MARCEAU G. De l université Aix Marseille III, Professeur à EUROMED Marseille Ecole De Management 1

2 Table des matières : TABLE DES MATIERES :... 2 ENGAGEMENT PERSONNEL INFORMATION SUR LA SOCIETE RENCONTREE DURANT LE STAGE... 6 REMERCIEMENTS... 7 RESUME... 8 ABSTRACT... 8 SOMMAIRE... 9 INDEX GLOSSAIRE INTRODUCTION PARTIE 1 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES, DU FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU MARCHE FINANCIER NATIONAL I. DU FINANCEMENT BANCAIRE AUX FINANCEMENT PAR LES MARCHES FINANCIERS Les différents systèmes de financement de l économie A. Définition : B. Rôle du financement Présentation du système Financier National Français d après-guerre, dans ses grandes lignes jusqu aux évolutions des années Présentation du système Financier National des années L évolution du système de financement de l économie A. les imperfections du système bancaire: B. les changements intervenus : II LES MARCHES FINANCIERS EN FRANCE DESCRIPTION ET ORGANISATION Le Marché Boursier A. La fonction du marché boursier : B. Taxinomie des marchés boursiers Français une ouverture sur l international B.1 Le marché EURONEXT B.2 L'Eurolist d'euronext Structure des marchés boursiers : B.3 Alternext B.4 La Bourse avant l arrivée d Euronext Le Premier Marché Le Second Marché Le Nouveau Marché Les marchés dérivés Le MATIF Le MONEP Le marché libre C. principe de base des Marchés Boursiers C.1 Les indices : C.2 Opérations au comptant ou à crédit (SRD) D. Les Autorités de marché D.1 La Commission des Opérations de Bourse COB D.2 Le Comité des Marchés Financiers CMF Les actions sur les marchés boursiers A. Les actions : B. Rentabilité Risque des notions importantes: Les Obligations sur les marchés boursiers Tableau récapitulatif du type de rémunération entre Action et Obligation A. Différences entre les 2 familles : PARTIE 2 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX

3 I. LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX Qu est ce que les marchés internationaux? Pourquoi avoir recours au marché financier international? II TAXINOMIE DES DIFFERENTES FORMES DE FINANCEMENT SUR LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX Les eurocrédits A. Définition B. Les raisons d utiliser le marché des eurocrédits C. Les utilisateurs du marché des eurocrédits D. La réalisation d un eurocrédit E. Spécificités relatives aux eurocrédits E.1 Montants liés aux eurocrédits E.2 durée des eurocrédits E.3 Les devises utilisées E.5 Le crédit quelques conditions : E.6 Les différents types de commissions F. Les différentes formes d eurocrédits dans le temps G. Les crédits à taux d intérêt fixe G.1 La ligne de crédit G.2 L avances en devises G.3 Le découvert en devises H. Les emprunts dont le taux d intérêt est Variable H.1 Avantages H.2 Inconvénients Les euro-obligations A. Définition A.1 Un peu d histoire A.2 Définition B. Les raisons d utiliser le marché des euro-obligations C. Les utilisateurs du marché euro obligataire C.1 Les organismes financiers qui utilisent ces marchés C.2 Les emprunteurs qui utilisent ces marchés C.3 Les investisseurs qui utilisent ces marchés D. Spécificités des euro obligataires D.1 Les devises les plus utilisées D.2 La réglementation fiscale D.3 La durée d une euro-obligation D.4 Taille des émissions E. L émission d une euro-obligation sur le marché F. Les différentes formes d euro-obligations F.1 Les obligations dites classiques F.2 Les billets à taux flottants F.3 Les obligations convertibles F.4 Les floating rate notes les obligations à taux variable ou flottant F.5 Les obligations avec warrant ou avec bon de souscription d actions ou d obligations les warrants d actions les warrants obligataires F.6 Les obligations globales PARTIE 3 : LE RISQUE SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX, LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE I. LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES A TERMES Les fondements Explication : II LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES DERIVES Les contrats appelés futurs A. Un produit futur plus accessible : L accord de taux futures B. Le Forward exchange Agreement (F.X.A.) Les options A. Quelques Précisions B. Les spécificités des options monétaires B.1 Les options de gré à gré : Options sur devises au comptant

4 -Options sur futures B.2 Les options des marchés organisés Options sur cours à terme C. L option et son prix C.1 La valeur intrinsèque de l option C.2 La valeur temps de l option C.3 La Valeur de l'option Profil de valeur d'une option d'achat (call) D. Forces et faiblesses Un outil apparenté à l option : Le Change à Terme avec Intéressement, ou avec participation (C.A.T.I.) Un montage financier assez spécifique, le Swap A. Quelques précisions B. Les montages financiers à l origine des swaps C. La fin des Prêts Back to Back PARTIE 4 : L EFFICIENCE DU FINANCEMENT PAR LES MARCHES INTERNATIONAUX I. L EFFICIENCE DES MARCHES FINANCIERS, LA THEORIE Principe : Les différentes formes d efficiences de marché financier La valeur fondamentale II L UTILISATION DES SWAPS, DES LTFX, DES NDF POUR CONCOURIR A L OPTIMUM Les swaps dit swaps de change A. Définition B. Fonctionnement du swap B.1 Les contreparties Echangent leurs dettes B.2 Les contreparties Remboursement leurs dettes Les swaps dit Basis swaps de devises A. Définition B. Types de swaps de devises B.1 Les swaps de devises taux fixe contre les swaps de devises à taux fixe : B.2 Les swaps de devises taux fixe contre les swaps de devises à taux flottant : B.3 Les swaps de devises taux flottant contre les swaps de devises à taux flottant ou Basis Swaps. : C. Exemple de Fonctionnement de basis swap de devises Les swaps dit Basis swaps de Taux A. Définition B. Fonctionnement du basis swap de Taux Le Long Terme ForeX agreement (L.T.F.X.) Le Non Deliverable Forward (N.D.F.) III LE FINANCEMENT SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX ; DE L OPTIMISATION A LA REALITE DES MARCHES Les Marchés internationaux, recherche d optimisation dans un cadre imparfait A. La non homogénéisation des marchés nationaux A.1 Sur le marché des Eurodevises A.2 Sur le marché des euro-obligations A.3 Sur le marché des émissions étrangères B. Le différentiel entre l obligations d état et le taux de swap Choix de financement, recherche d efficience A. Mécanisme du financement au niveau international A.1 Financement par les banques : Les eurocrédits B. Recherche du financement optimum B.1 L optimisation par le coût CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES ET RAPPORTS ARTICLES ANNEXE 1 LES EXCEPTIONS AU DROIT DE VOTE ANNEXE 2 : STRUCTURE ET CARACTERISTIQUES DES MARCHES DES CHANGES

5 Engagement Personnel. Même si je n y vois pas la nécessité, je consens tout de même à rédiger cette note. Je certifie donc par la présente que ce devoir est le fruit de mon travail, ainsi que le résultat d un long travail de recherche et de rédaction. Jean-Paul Mistrali MSc Mastère Finance Spécialité Ingénierie Financière. 5

6 Information sur la société rencontrée durant le stage Le laboratoire PHYTOQUANT est une PME qui élabore des Produits de Phytothérapie ainsi que des compléments alimentaires. Cette Société a pour vocation d apporter à l organisme toute l énergie par les plantes dont celui-ci a besoin pour entretenir sa santé ou la recouvrer. Les produits PHYTOQUANT sont conseillés par des thérapeutes, des médecins, ainsi cette société répond aux attentes des praticiens désireux d obtenir des résultats fiables et rapides face aux problèmes posés par les patients en quête de santé et de bien-être. PHYTOQUANT propose une solution végétale qui allie les principes biochimiques à une imprégnation vibratoire des actifs naturels. 6

7 Remerciements Au préalable il est important de remercier toutes les personnes qui ont, de par leur patience et leur gentillesse, contribué à la réalisation de ce mémoire de fin d études du Master Finance Spécialité Ingénierie Financière. En premier lieu, je désire remercier Monsieur Nicola FRASSANITO le PDG de Phytoquant, qui m a permis de par ses conseils et le temps qui m a été accordé au sein de l entreprise de pouvoir réaliser ce travail. Mes remerciements vont aussi à : Guillaume MARCEAU, Enseignant du Master Finance et Tuteur de Mémoire qui a répondu avec gentillesse à mes interrogations théoriques. Sami BEN LARBI, Enseignant du Master Finance, qui a toujours été présent pour me conseiller. Karine JEANNICOT, Enseignante du Master Finance, qui éveillé en moi le goût pour les marchés financiers internationaux. Jérôme MOREL, Enseignant et directeur de filière, qui a toujours été présent, pour me conseiller ou pour m aider dans mes démarches. Patrick TOPSACALIAN, Enseignant du Master Finance, qui m a apporté des connaissances précieuses en Ingénierie Financière Enfin, mes remerciements s adressent, à toute l équipe de Phytoquant qui m a soutenu dans ce travail. Et enfin je tiens à remercier Gloria GIULIANI qui m a beaucoup aidé et mes Proches qui ont été toujours présents pour m encourager. 7

8 Résumé Ce travail est une étude qui part du constat que l internationalisation des échanges, les délocalisations ainsi que les créations de filiales extranationales ont engendré des besoins en financement souvent bien plus importants que les capacités en financement des marchés nationaux. La résultante de cette évolution, a été donc une croissance notable des marchés financiers internationaux qui ont amené les entreprises à se financer de manière croissante sur ceux-ci. De toutes ces observations, si nous nous orientons par rapport aux principaux moyens de financement que sont les marchés financiers nationaux et internationaux, comment financer de manière efficiente une entreprise à partir de ces systèmes? Mots Clés : Marchés ; Financiers ; National ; International ; Swap ; Actions ; Options ; Futurs ; Efficience ; Optimisation Abstract This work is a study which leaves the report that the internationalization of the exchanges, the delocalizations as well as creations of extranationales subsidiary companies generated requirements in financing often much more important than the capacities in financing for the national markets. The resultant of this evolution was thus a notable growth of the international financial markets which have to bring the companies to this financing in an increasing way on those. Of all these observations, If we we direct compared to the principal means of financing which are the national and international financial markets, how starting from these systems, to finance in an efficient way a company? Key words: Markets ; Financial ; National ; International ; Swap ; Actions ; Options ; Futures ; Efficiency ; Optimization... 8

9 Sommaire TABLE DES MATIERES : ENGAGEMENT PERSONNEL. INFORMATION SUR LA SOCIETE RENCONTREE DURANT LE STAGE REMERCIEMENTS RESUME ABSTRACT SOMMAIRE INDEX GLOSSAIRE INTRODUCTION PARTIE 1 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES, DU FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU MARCHE FINANCIER NATIONAL. I. DU FINANCEMENT BANCAIRE AUX FINANCEMENT PAR LES MARCHES FINANCIERS. II LES MARCHES FINANCIERS EN FRANCE DESCRIPTION ET ORGANISATION. PARTIE 2 : LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX I. LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX II TAXINOMIE DES DIFFERENTES FORMES DE FINANCEMENT SUR LES MARCHES FINANCIERS INTERNATIONAUX PARTIE 3 : LE RISQUE SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX, LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE. I. LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES A TERMES II LA COUVERTURE DU RISQUE DE CHANGE SUR LES MARCHES DERIVES. PARTIE 4 : L EFFICIENCE DU FINANCEMENT PAR LES MARCHES INTERNATIONAUX I. L EFFICIENCE DES MARCHES FINANCIERS, LA THEORIE. II L UTILISATION DES SWAPS, DES LTFX, DES NDF POUR CONCOURIR A L OPTIMUM. III LE FINANCEMENT SUR LES MARCHES INTERNATIONAUX ; DE L OPTIMISATION A LA REALITE DES MARCHES. CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES ET RAPPORTS ARTICLES ANNEXE 1 LES EXCEPTIONS AU DROIT DE VOTE ANNEXE 2 : STRUCTURE ET CARACTERISTIQUES DES MARCHES DES CHANGES 9

10 Index A Accords de Taux Futurs...69 action...36 agence de notation agreement to agree...48 Alternext...30 AMF...34 arbitrage...27 at-the-money...77 autofinancement...22 Autostrade...55 B basis swap...93 basis swap de taux...97 BFR...52 BNP...47 bourse...26, 27 Bretton Woods...82 C C.A.T.I...81 C.B.O.T...68 C.M.E...68 CAC call...72 Carnot...61 Chambre de compensation...68 clause pari passu...48 clause d option de change...49 Clause de nantissement négative...49 CMF...34 COB...34 commission d engagement...52 commission de direction...51 cours spot...77 créance...39 crise pétrolière cross currency swap...83 D désinflation...23 désintermédiation...25 Duffie E enforceable agrement Eurex Euribor eurocrédits eurodevises eurodollars Eurolist Euromarchés Euronext EURONEXT euro-obligation Euro-obligations F Fama Forward Rate Agreement FRA s future futures H H. Bourguinat... 68, 72 Hubert de la Bruslerie I interest rate swap Interest Rate Swap in-the-money J Josette Peyrard JP Morgan Chase L L.I.F.F.E l'alternative Investment Market LCL Le swap lead manager l'i.m.m libéralisation financière Libor Liffe ligne de crédit long terme Forex agreement LTFX économie d endettement

11 M M.A.T.I.F...68 marché à terme organisé...66 marché boursier...26 marché de capitaux...26 marché des options...67 marché financier...26 marché libre...32 marchés dérivés...32, 68 MATIF...32 MEDAF...39 MONEP...32 N NDF notation Nouveau Marché...31 O obligation...39 obligations...22, 26 OCDE...46 OPA...35, 52 OPCVM...36 OPE...35 OPR...35 OPRA...35 option américaine...74 Option d achat...73 Option de vente...73 option européenne...74 options d'achat...62 options de vente...62 out-of-the-money...77 P parallele loans...84 Premier Marché...31 Prêt Back to back...84 prêts parallèles...84 prix d exercice...77 put 72 R responsabilité limitée risque S S.I.M.E.X SBF Second Marché SICAV Simon Singleton Sir Siegmund Warburg spread strike Sun Sundaresan swap de change swap de devises swap de taux swap de taux d intérêt swapper Swaption T Taiwan Nouveau Dollar term sheet titrisation TWD V valeur intrinsèque... 77, 79 valeur temps volatilité W Wang warrant

12 Glossaire A A la monnaie At the money Définition : Pour une option, se dit lorsque le prix d'exercice correspond au cours du moment. Accord de change futur Forward Exchange Agreement Définition : Instrument de garantie qui permet de fixer aujourd'hui, pour une échéance future, un niveau de points de terme sous forme d'un différentiel. Accord de cours futurs Forward Exchange Agreement Définition : Instrument de garantie de change. Accord de taux futurs Forward Rate Agreement, Future Rate Agreement Définition : Instrument de garantie qui permet de fixer aujourd'hui, pour une échéance future, un taux d'intérêts sous forme d'un différentiel. Actif sous-jacent Underlying asset Définition : Produit servant de support à une option (matière première, titre, instrument financier, température, prévision météorologique,...) Actualisation Discounting Définition : Méthode permettant le calcul de la valeur actuelle d'un flux qui sera perçu à une date future lorsque l'on connaît le taux d'actualisation Actuariel actuarial Définition : Méthode de calcul du taux de rendement d'une opération. Agence de notation Rating agency Définition : Organismes spécialisés dans l'estimation du risque de contrepartie. Anticipation Forecasting Définition : Prévision des cours ou des taux. Arbitrage Arbitrage Définition : Technique qui consiste à tirer parti de décalages ponctuels de prix ou de cours sur le même support, la même devise sur 2 marchés différents. Avance Advance, loan Définition : Prêt de la banque. Avenant Amendment Définition : Clause modifiant ou complétant un contrat. B Baissier Bearish Définition : Tendance à la baisse des prix. Banque Bank Définition : Etablissement privé ou public qui facilite les paiements des particuliers et des entreprises, avance et reçoit des fonds et crée des moyens de paiement. Banque centrale Central Bank Définition : Catégorie de banque. Banque Centrale Européenne European Central Bank (BCE) Définition : Banque Centrale de l'union Européenne et Monétaire. C Call Définition : Option d'achat. CATI (change à terme avec intéressement) Définition : Type de change à terme permettant de profiter d'une évolution favorable des cours. Compensation netting Définition : Technique consistant à profiter des entrées dans une devise pour effectuer les règlements dans cette même devise. Comptant Spot, cash Définition : Opération d'échange d'une devise contre une autre réalisée généralement à J+2 ouvrés. Contrat à terme Forward contract : Ensemble des caractéristiques d'une opération sur les marché à terme. 12

13 Cotation à l'incertain Indirect quotation Définition : Mode de cotation consistant à exprimer une unité de la devise étrangère en n unités de la monnaie locale. Cotation au certain Direct quotation Définition : Mode de cotation consistant à exprimer une unité de la monnaie locale en n unités de la devise étrangère. Couverture Hedging Définition : Opération de sens inverse et de montant identique destinée à annihiler le risque tout en dégageant (de préférence) un gain. D Date d échéance Maturity date Définition : Date de fin d'un contrat. Date de règlement Settlement date : Date pour laquelle est effectué un paiement de capital ou d'intérêts. Date de valeur Value date Définition : Date de départ du contrat. Elle sert de point de départ aux éventuels calcul de durée. Date spot, Spot value Définition : Date particulière se situant à J + 2 jours ouvrés. Déflation, Deflation Définition : Ralentissement économique. Dénonciation Définition : Annulation de tout ou partie d'un contrat. Déport Backwardation, discount Définition : Différence entre le cours à terme et le cours comptant lorsque le cours à terme est inférieur au cours comptant. Dépôt Deposit Définition : Opération de trésorerie (prêt / emprunt). Dépôt de garantie Deposit Définition : Sur les marchés à terme, somme versée auprès d'un organisme de compensation préalablement à la passation de tout ordre. Dévaluation Définition : Mesure, généralement gouvernementale, consistant à diminuer la valeur de la monnaie contre d'autres devises. Devise de base Base currency Définition : Première devise dans un couple de devise. Exemple dans le couple EUR/GBP, l'euro est la devise de base. Devise de contrepartie Counter currency Définition : Seconde devise dans un couple de devises. Dollar : Nom utilisé par différents pays pour nommer leur monnaie : Etats-Unis, Australie, Hong Kong, etc. Durée Définition : Différence en jours entre 2 dates. E Ecart Spread Définition : Nombre de points entre le coté demandé et le coté offert. Echéance Maturity Définition : Date de fin du contrat. Échéance Fin Fin. Définition : Lorsque la date spot tombe le dernier jour ouvré du mois, toutes les périodes standards ont une date d'échéance qui tombe également le dernier jour du mois pour la période considérée. Efficience Efficiency : Marché dans lequel les cours tiennent compte de toutes les informations pertinentes. Emprunt Loan Euribor (Euro) Définition : Taux de référence remplaçant le PIBOR depuis la mise en place de l'euro. Euribor (taux de référence) Définition : Taux généralement cité comme référence lors de la mise en place de certaines opérations : swaps de taux, FRA's, etc. Euro Définition : Nom de la monnaie unique européenne. F Accord de taux futurs Forward Rate Agreement Définition : Instrument de garantie de taux. Filiale Subsidiary 13

14 Financial Futures Définition : Marché à terme de produits financiers. FRA Définition : Forward Rate Agreement. Futures Définition : Marchés à terme d'instruments financiers. FXA Définition : Instrument de garantie de change. G Graphique Chart Définition : Méthode d'analyse des cours ou taux. Gré à gré Over the counter (OTC) Définition : Marché non organisé. H Haussier Bullish Définition : Tendance à la hausse des prix. I IMM Définition : International Money Market : Marché à terme de Chicago spécialisé sur les devises. In Fine At end : Mode de paiement des intérêts intervenant avec le remboursement du capital en fin de période. Incidence de trésorerie Cashflow Définition : Décalage (en points) mesurant l'écart entre le cours du moment et le cours historique utilisé pour proroger ou lever un contrat de change à terme. Inefficience : Marché dans lequel les cours n'intègrent pas toutes informations disponibles sur les cours passés. Inflation Définition : Déséquilibre économique. Intérêts Interest Définition : Somme versée par l'emprunteur au prêteur en rémunération du prêt accordé. Intérêts composés Compound interest Définition : Intérêt périodiquement réinvesti et s'ajoutant au capital initial pour porter à son tour intérêt. Intérêts post-comptés Postpaid interest Définition : Mode de paiement des intérêts où ceux-ci sont payés en fin de période avec le remboursement du capital. Intérêts précomptés Prepaid interest Définition : Mode de paiement des intérêts où ceux-ci sont payés d'avance lors de la mise à disposition des fonds. Intérêts simples Simple interest : Intérêts calculés proportionnellement à la période de la transaction. International Money Market Définition : Marché à terme de Chicago spécialisé sur les devises. L Levée Définition : Livraison anticipée d'un contrat de change à terme. LIBOR Définition : Taux de référence sur la place de Londres et concernant plusieurs devises. LIFFE Définition : London International Financial Future and Options Exchange : marché à terme sur les produits financiers créé en 1982 à Londres. LTFX (Long Terme ForeX Agreement) Définition : Produit de change à terme consistant en une série de transactions successives. M Marché à terme Forward market Définition : Marché sur lequel le prix des produits est fixé immédiatement pour une livraison ultérieure. Marché à Terme International de France International French Futures Market Définition : Marché à terme d'instruments financiers créé en 1986 à Paris. 14

15 Marché des changes Foreign exchange market Définition : Marché sur lequel sont échangées les devises. Marché Interbancaire Interbank market Définition : Marché sur lequel ne peuvent intervenir que les banques ou autres établissements financiers. Marché Monétaire Money market Définition : Marché des capitaux à court terme. Mark to Market Définition : Principe consistant à réévaluer les positions ouvertes avec les prix du marché. Masse monétaire Money supply Définition : Disponibilités monétaires d'un pays. Matif International French Futures Market : Marché à terme d'instruments financiers créé en 1986 à Paris. Monnaie Money, currency Définition : Moyen légal de paiement, instrument d'échange économique. N NDF Définition : Instrument destiné à couvrir le risque de change sur une devise partiellement convertible et qui ne se traite pas sur le marché du change à terme (restrictions réglementaires). Négociateur Trader Définition : Intermédiaire agréé exécutant des ordres pour le compte de sa clientèle. Non Deliverable Forward Définition : Instrument destiné à couvrir le risque de change sur une devise partiellement convertible et qui ne se traite pas sur le marché du change à terme (restrictions réglementaires). Notation Rating Définition : Estimation de la capacité de remboursement d'une banque ou d'un établissement financier. O OAT Définition : Obligations Assimilables du Trésor. Obligation assimilable du trésor Définition : Titre de créance négociable émis par l'état. OIS (Overnight Indexed Swap) Définition : Type de swap de taux d'une durée généralement comprise entre 1 semaine et 1 an. Le taux flottant est lié au taux de référence du jour le jour (overnight ou tom/next). Option Option Définition : Contrat qui donne à l'acheteur le droit mais non obligation d'acheter ou vendre une certaine quantité de produit financier à des conditions prédéterminées et pendant une période définie. Option à l'américaine American option Définition : Type d'option dont le droit peut être exercée pendant toute la durée de l'option. Option à l'asiatique Asian option Définition : Type d'option dont le prix de référence est calculé par rapport à la moyenne des cours relevés sur le marchés à certaines dates fixées à l'avance. Option à l'européenne Définition : Type d'option dont le droit ne peut être exercé qu'à la date d'échéance. Option d'achat Call Définition : Droit d'acheter le support. Option de change Currency option Définition : Option sur les cours de change. Option de swap Swap Option, Swaption Définition : Option sur swap de taux. Option de taux Interest rate option Définition : Option sur opération de trésorerie. Option de vente Put Définition : Droit de vendre le support. P Paris Net Settlement Définition : Système de règlement interbancaire sur Paris. Période d'attente Définition : Pour un FRA, période précédant la période de garantie. Période de garantie Définition : Pour un FRA, période sur laquelle porte la garantie de taux. PIBOR Définition : Taux de prêt interbancaire offert sur le marché des devises à Paris et remplacé par l'euribor depuis la mise en place de l'euro. 15

16 Position Position, exposure Définition : Différence entre les devises possédées ou à recevoir et les devises dues ou à livrer. Prêt Loan Prévision Définition : Estimation du cours futur d'un produit. Pricer (exemple) Définition : Outil informatique de calcul de cours de produits dérivés (change à terme, FRA, swap de taux, options, etc.). Prix d'exercice Strike Définition : Prix de négociation du sous-jacent support de l'option. Prorogation Définition : Report de la livraison d'un contrat de change à terme. Put Définition : Option de vente. R Report Premium Définition : Différence entre le cours à terme et le cours comptant lorsque le cours à terme est supérieur au cours comptant. Retardement Lags Définition : Paiement repoussé dans le but de réduire l'exposition au risque de change. Reuters Définition : Agence de presse spécialisée dans l'information financière. Risque de change Currency risk Définition : Risque lié à la variation des cours de change. Risque de contrepartie Counterparty risk Définition : Risque lié à l'insolvabilité d'une contrepartie. Risque de liquidité Liquidity risk Définition : Risque lié au retard de paiement d'une contrepartie. Risque de taux Interest rate risk Définition : Risque lié à la variation des taux d'intérêts. S Salle des Marchés Dealing room, front-office Définition : Lieu regroupant différents services spécialisés permettant aux Banques d'intervenir sur les Marchés de capitaux internationaux. Scalper Définition : Stratégie sur les marchés à terme. Sigle devise : Représentation des devises normalisée par l'i.s.o. (International Standard Organisation). SIMEX Définition : Singapore International Monetary Exchange : marché à terme de Singapour créé en On y traite des contrats à terme sur devises, indices boursiers et taux d'intérêt. Strangle Définition : Stratégie d'option consistant à acheter simultanément un call et un put à des prix d'exercice différents. Swap (tableau comparatif) Définition : Echange de flux financier entre deux contreparties pouvant porter sur des devises, des taux, etc. Swap à départ différé Forward swap Définition : Swap dont la date de départ se situe au delà de la date spot. Swap d'actif Définition : Type de swap permettant de modifier l'indexation d'un actif. Swap de base Basis swap Définition : Opération dans laquelle 2 contreparties contractent simultanément un prêt et un emprunt dans une ou 2 devises différentes, pour un même nominal et sur 2 références de taux variable différentes. Swap de change Currency swap Définition : Swap portant sur des taux fixes dans 2 devises différentes. Swap de courbe Définition : Swap portant sur 2 références de taux variable dans la même devise. Swap de devises Cross currency swap Définition : Echange d'une dette libellée dans une devise contre une dette libellée dans une autre devise en modifiant éventuellement sa nature. Swap de différentiel Définition : Swap de devise taux variable contre taux variable dont les paiements de flux d'intérêts sont réalisés dans l'une des 2 devises, appelée alors devise de référence. Swap de taux Interest rate swap : Swap portant sur 2 références de taux, l'une variable, l'autre fixe. 16

17 Swap option Swaption Définition : Option de swap. Swap Quanto Définition : Swap de devise taux variable contre taux variable dont les paiements de flux d'intérêts sont réalisés dans l'une des 2 devises, appelée alors devise de référence. Swap zéro coupon Définition : Swap de taux (fixe contre variable ou fixe contre fixe) dont les flux relatifs au taux fixe sont payés en une seule fois (au début ou à la fin). T Taux actuariel Adjusted yield Définition : Taux permettant de connaître la rentabilité d'un placement obligataire en tenant compte du principe d'actualisation des intérêts futurs. Taux d'intérêts Interest rate Définition : Rémunération, ramené à une base annuelle, d'un placement pendant une période déterminée. Taux de conversion Définition : Parité fixe et définitive des monnaies ayant basculé dans l'euro. Taux de référence Définition : Taux cité comme référence lors de la mise en place de certaines opérations. Taux plafond Cap Définition : Pour une option, contrat par lequel l'acheteur se garantit un taux plafond. Taux plancher Floor Définition : Pour une option, contrat par lequel l'acheteur se garantit un taux plancher. Taux variable Floating rate Définition : Taux indexé sur une référence. Terme Forward Définition : Achat ou vente de devises pour une date future à un prix fixé d'avance. Terme contre terme Forward-Forward Définition : Opération de trésorerie décalée dans le temps. Trésorerie Cash, deposit Définition : Prêt / Emprunt. Troc Définition : Echange. Tunnel (de devise, de taux) Collar Définition : Stratégie d'option consistant à acheter une option (call ou put) et à vendre simultanément une option de sens contraire (put ou call). V Valeur intrinsèque Intrinsic value Définition : Pour une option, différence de prix entre le cours du moment et le prix d'exercice. Valeur temps Time value Définition : Différence entre le prix de l'option et sa valeur intrinsèque. Volatilité Volatility Définition : Variabilité d'un cours par rapport à la tendance générale du marché. 17

18 Introduction Le financement de l activité des entreprises et des sociétés a depuis longtemps été la préoccupation des hommes qui ont dû trouver les moyens d organiser et de mettre en place les systèmes productifs. En conséquence, ces hommes ont de par leurs réalisations et leurs recherches, façonné le monde et les canaux de financement. Depuis la seconde moitié du 20 ème siècle, accélérée par la période de prospérité des trente glorieuses, l économie et ses modes de financement se sont internationalisés. Les entreprises nationales qui autrefois n avaient pas de perspective d implantation extranationale, celle-ci résultant des difficultés issues du manque de canaux, de voies de communications et surtout du manque de sécurisation de celles-ci, se sont retrouvés, grâce au progrès technique catapultées sur la scène du commerce international. En effet, les nouvelles technologies issues des recherches militaires et appliquées dans le civil, ont permis d accélérer et de sécuriser cette internationalisation des échanges. L internationalisation des échanges, les délocalisations ainsi que les créations de filiales extranationales ont engendré des besoins en financement souvent bien plus importants que les capacités en financement des marchés nationaux. En d autres termes, les financements accordés sur le sol national, confrontés d une part à une demande de plus en plus forte de la part des investisseurs et d autre part à une offre en financement stable, ont augmenté les coûts de financements, voir engendré des incapacités à fournir ces besoins. En effet il est évident qu un marché national ne peu fournir seul le financement d un projet colossal comme la Recherche spatiale ou autre. La résultante de cette évolution, a été donc une croissance notable des marchés financiers internationaux au-delà même des crises financières et des cracks boursiers que l on nomme maintenant correction boursière du fait de l impact moins violant du crack sur les cours des marchés. Ces corrections sont le fruit des innovations financières et permises par la participation des marchés internationaux. Par conséquent, la présence grandissante ainsi que les coûts des marchés internationaux ont amené les entreprises à se financer de manière croissante sur les marchés internationaux et donc à se financer de moins en moins sur les marchés nationaux. De toutes ces constatations, bien de questions nous invitent à la recherche, mais en ce qui concerne le présent travail une problématique a retenue notre attention : 18

19 Si nous nous plaçons par rapport aux principaux vecteurs de financement que sont les marchés financiers nationaux et internationaux, comment au travers de ces systèmes, financer de manière efficiente une entreprise? Cette problématique présuppose donc, une étude des systèmes de financement au niveau national comme international. Pour se faire, nous étayerons dans une première partie les modes de financement de l économie, puis le financement de celle-ci et des entreprises par le système financier national. Ensuite dans une seconde partie, nous verrons les différents moyens de financement des entreprises sur les marchés internationaux. Etant donné que les marchés internationaux sont risqués, nous étudierons ensuite comment pallier aux risques et plus particulièrement au risque de change qui existe sur les marchés internationaux. Enfin dans une dernière partie, nous traiterons de la possibilité de réaliser des financements efficients par le biais des marchés financiers internationaux. 19

20 Partie 1 : Le financement des entreprises, du financement de l économie au marché financier national. I. Du Financement bancaire aux Financement par les marchés financiers. 1.1 Les différents systèmes de financement de l économie. A. Définition : Le financement est un ensemble de moyens usités par l agent économique afin d obtenir les capitaux nécessaires et suffisants au développement d une activité et aux investissements de celle-ci. La présente définition laisse entendre que les agents économiques possèdent des capacités en financement c est-à-dire un excédent de capitaux et que d autres agents ont des besoins en financement c est-à-dire qu ils ont besoin de se procurer des capitaux. De manière synthétique les ménages sont considérés comme les apporteurs en capitaux représentés par leur épargne. Inversement les entreprises, l Etat ou les administrations sont considérés comme des agents recherchant des capitaux. B. Rôle du financement. De manière objective, un système de financement se doit d être le plus efficace possible. Il se doit d être efficient, rapide, simple, dans l allocation et la répartition des capitaux d un agent à un autre. Le mode de financement de l économie est assez simple et on y distingue trois principaux canaux : -le financement interne ; il s agit de l autofinancement, c est le cas des entreprises qui financent leur développement avec leurs fonds propres (leurs bénéfices). 20

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 1 - DEFINITION DES PRODUITS DERIVES 2 - DEFINITIONS DES MARCHES 3 - USAGE DES CONTRATS 4 - COMPTABILISATION DES OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 51 SECTION 5

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE Deux niveaux : niveau mondial : - désintermédiation - décloisonnement - déréglementation niveau européen = intégration européenne Union Européenne, Euro, Banque

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 Christophe CHOUARD et Sébastien LOTZ Informations financières omniprésentes: Indices boursiers - CAC 40, DJIA, Euro

Plus en détail

Identifier les modes de financement de l activité économique et comprendre le fonctionnement du marché des capitaux

Identifier les modes de financement de l activité économique et comprendre le fonctionnement du marché des capitaux Module 6 : Comprendre comment l'activité économique est financée et analyser les conséquences de la globalisation financière 6.1 : Identifier les modes de financement de l'activité économique et analyser

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques La Bourse Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques Le Marché Financier a un double rôle : apporter les capitaux nécessaires au financement des investissements des agents économiques et assurer

Plus en détail

Risk Management: TP1

Risk Management: TP1 Risk Management: TP1 Q 1) FRA: Forward Rate Agreement Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/forward_rate_agreement C est un contrat de gré à gré sur un taux d intérêt ou sur des devises, avec un montant

Plus en détail

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 Exercice 1 Le 13 octobre (N), votre responsable financier vous donne l ordre de vendre au SRD 50 actions ZZZ au cours limite de 180. a- Expliquer en quoi consiste

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

Marchés Financiers I. Nicolas Huck, Olivier Lamotte

Marchés Financiers I. Nicolas Huck, Olivier Lamotte Objectifs du cours Organisation du cours et évaluation Pédagogie découverte et U-Discover Bibliographie Nicolas Huck, Olivier Lamotte Objectifs du cours Organisation du cours et évaluation Pédagogie découverte

Plus en détail

I. La loi bancaire de 1984. II. III. Les acteurs du système bancaire et financier. Les marchés français des capitaux. Le système bancaire et financier

I. La loi bancaire de 1984. II. III. Les acteurs du système bancaire et financier. Les marchés français des capitaux. Le système bancaire et financier Le système bancaire et financier français I. La loi bancaire de 1984. II. III. Les acteurs du système bancaire et financier. Les marchés français des capitaux. January the 6th 2009 1 I. La loi bancaire

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA MONNAIE

CHAPITRE 2 LA MONNAIE CHAPITRE 2 LA MONNAIE L économie de troc est une économie dont l échange est simple, elle montre vite ses limites car elle a du mal à donner une valeur à un bien, elle oblige le déplacement de deux échangistes

Plus en détail

Chapitre X : Monnaie et financement de l'économie

Chapitre X : Monnaie et financement de l'économie Chapitre X : Monnaie et financement de l'économie I. Le financement de l'économie Financement = fait d'apporter des fonds à un individu, une entreprise, ou à soi-même. A) Les différents types de financement

Plus en détail

Chapitre 1 : L économie financière

Chapitre 1 : L économie financière Chapitre 1 : L économie financière Quels sont les causes de l augmentation des mouvements de capitaux : Augmentation des besoins de financement (état, entreprise) Surpression des obstacles aux mouvements

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme. Fiche N 2 : Banque et Monnaie

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme. Fiche N 2 : Banque et Monnaie Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 2 : Banque et Monnaie I)- Principes Généraux : 1)- Définition du Terme Monnaie

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION ODT

GUIDE D UTILISATION ODT GUIDE D UTILISATION ODT Chapitre 1 : Observatoire de la dette I- Données générales sur la dette Chiffre d affaires Indiquer le chiffre d affaires de l EPS. Cette donnée correspond aux recettes générées

Plus en détail

Chapitre 5 Qu est-ce que la globalisation financière?

Chapitre 5 Qu est-ce que la globalisation financière? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 12 mars 2015 à 13:47 Chapitre 5 Qu est-ce que la globalisation financière? Introduction La globalisation financière est à la fois la condition d un système financier

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés.

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. I] Les intermédiaires Les intermédiaires sont des personnes physiques ou morales qui interviennent

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (56 points) Vous travaillez pour le département de trésorerie d une banque internationale. L établissement bénéficie d une très bonne réputation et peut

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey- Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne Licence 2 ème année. Dossier de TD n 3 : Taux d intérêt Partie I : Capitalisation et actualisation

Plus en détail

Chapitre 4 Les produits et les marchés dérivés

Chapitre 4 Les produits et les marchés dérivés Chapitre 4 Les produits et les marchés dérivés L incertitude croissante sur les prix des matières premières, les taux d intérêt, les cours de change, les prix des actifs financiers et l'incapacité à gérer

Plus en détail

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Owen Williams Grenoble Ecole de Management Accréditations > 2 Introduction Une option donne au détenteur le droit de faire quelque chose dans

Plus en détail

Unité de valeur 2. Marchés financiers, gestion des valeurs mobilières et des produits financiers

Unité de valeur 2. Marchés financiers, gestion des valeurs mobilières et des produits financiers Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Secteur Finance Fiches de révisions

Secteur Finance Fiches de révisions Secteur Finance Fiches de révisions Théorie des 3D = Désintermédiation + Décloisonnement + Déréglementation Globalisation financière o Désintermédiation : les entreprises ne passent plus par les banques,

Plus en détail

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie L activité économique repose sur trois rouages : Monnaie besoins production répartition consommation Échanges Marché 2 «La monnaie n

Plus en détail

LETTRE AUX PORTEURS. Objet : La Française Trésorerie Moyen Terme (FR0010607226 / FR0011468388)

LETTRE AUX PORTEURS. Objet : La Française Trésorerie Moyen Terme (FR0010607226 / FR0011468388) LETTRE AUX PORTEURS Paris, le 10 août 2015 Objet : La Française Trésorerie Moyen Terme (FR0010607226 / FR0011468388) Madame, Monsieur, Vous êtes porteur de part(s) du fonds commun de placement La Française

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : Conforme aux normes européennes DENOMINATION :

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : Conforme aux normes européennes DENOMINATION : SOGEMONE CREDIT PROSPECTUS SIMPLIFIE Conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SOGEMONE CREDIT FORME JURIDIQUE : FCP de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE. Présentation succincte :

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE. Présentation succincte : PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Conforme aux normes européennes Présentation succincte : Code ISIN de l OPCVM : Dénomination : Forme juridique : Compartiment : Nourricier : Gestionnaire administratif

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Introduction Une obligation structurée, également connue sous la dénomination de Structured Note, a les caractéristiques principales d une obligation : un émetteur, une durée déterminée,

Plus en détail

UFF OBLIGATIONS 3-5 (part A)

UFF OBLIGATIONS 3-5 (part A) LETTRE AUX PORTEURS Paris, le 23 octobre 2015 Objet : UFF OBLIGATIONS 3-5 Madame, Monsieur, Nous vous informons que LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT, actuellement société de gestion par délégation de votre

Plus en détail

SESSION 2013 UE2 FINANCE

SESSION 2013 UE2 FINANCE DSCG SESSION 2013 UE2 FINANCE Éléments indicatifs de corrigé Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/6 1 DOSSIER 1 : ÉTUDE DE CAS LE CAS PRIC Sous-dossier 1 1. Après

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Une obligation pas comme les autres Sommaire Introduction 5 Nature de l investissement 7 Avantages et inconvénients 7 Mécanismes de performance 8 Avec ou sans protection du capital

Plus en détail

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Nicolas Huck Plan du chapitre : Séances 2 et 3 1 Un peu d histoire : le cas français 2 3 4 5 6 Un peu d histoire : le cas

Plus en détail

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale?

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 18 décembre 2014 à 14:22 Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? Ce chapitre ne fait plus partie du programme, mais il est conseillé de

Plus en détail

5- Le risque de taux d'intérêt

5- Le risque de taux d'intérêt 5- Le risque de taux d'intérêt Risque de taux d'intérêt : «risque de variation des prix d'un titre de dette (obligations, titres de créance négociables) ou d'un titre composé ou d'un produit dérivé, résultant

Plus en détail

Formation «Comptabilité des opérations de marché»

Formation «Comptabilité des opérations de marché» Formation «Comptabilité des opérations de marché» REFERENCE : 300 1. Objectif général Définir les différentes natures d instruments financiers et les concepts. Situer l'activité de marché dans son environnement

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Table des matières détaillée Préface XIX Avant-propos XXI PARTIE I LA FINANCE ET LE SYSTÈME FINANCIER 1 Chapitre 1 Qu est-ce que la finance? 1 Résumé 1 1.1 Définition de la finance 3 1.2 Pourquoi étudier

Plus en détail

L évaluation des obligations

L évaluation des obligations Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan du chapitre 8 8.1. Flux monétaires, prix et rentabilité des obligations Caractéristiques générales des obligations Obligations zéro-coupon Obligations couponnées

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes SG MONETAIRE EURO PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SG MONETAIRE EURO FORME JURIDIQUE : SICAV de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

Accord de prise en pension Acheteur d'options. Actif sous-jacent Action. Action au porteur Action gratuite. Adhérent compensateur général.

Accord de prise en pension Acheteur d'options. Actif sous-jacent Action. Action au porteur Action gratuite. Adhérent compensateur général. Accord de prise en pension Acheteur d'options Actif sous-jacent Action Action au porteur Action gratuite Adhérent compensateur général Allocation Analyste financier Appel de marge Technique d'injection

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Jeudi 17 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest INTRODUCTION Les intervenants peuvent se répartir selon les groupes suivants : * Les industriels ; Ils cherchent àéliminer, ou

Plus en détail

Problèmes de crédit et coûts de financement

Problèmes de crédit et coûts de financement Chapitre 9 Problèmes de crédit et coûts de financement Ce chapitre aborde un ensemble de préoccupations devenues essentielles sur les marchés dedérivésdecréditdepuislacriseducréditde2007.lapremièredecespréoccupations

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Année Universitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Année Études Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 7

Plus en détail

CHAPITRE 4 - Monnaie, financement de l économie et politique monétaire MONNAIE, FINANCEMENT DE L'ECONOMIE ET POLITIQUE MONETAIRE

CHAPITRE 4 - Monnaie, financement de l économie et politique monétaire MONNAIE, FINANCEMENT DE L'ECONOMIE ET POLITIQUE MONETAIRE Chapitre 4 MONNAIE, FINANCEMENT DE L'ECONOMIE ET POLITIQUE MONETAIRE SECTION 1 : Qu'est ce que la monnaie? I Definition Deux definitions sont communement admises : - La monnaie est définie comme l ensemble

Plus en détail

2- Instruments de gestion des risques de marché

2- Instruments de gestion des risques de marché 2- Instruments de gestion des risques de marché Objectif : présenter les produits dérivés utilisés dans la gestion des risques de marché. 1- CONTRATS À TERME 2- SWAPS 3- OPTIONS CLASSIQUES Jean-Baptiste

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française Information clé pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce FCP. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous sont

Plus en détail

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Résumé: - Les Fonds en Euros des compagnies d assurance assurent un couple sécurité / rendement optimal notamment dans l optique d une épargne en vue de

Plus en détail

Instruments financiers

Instruments financiers FR 20130311 Instruments financiers 1. Les obligations Il s agit de titres à revenu fixe, remboursables à l échéance finale, à un prix connu au moment de l émission (sauf pour les emprunts avec options

Plus en détail

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales)

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales) b ) La Banque Centrale Notre système bancaire se complexifie puisqu il se trouve maintenant composer d une multitude de banques commerciales et d une Banque Centrale. La Banque Centrale est au cœur de

Plus en détail

LES ACQUISITIONS DE TITRES. Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). TABLE DES MATIERES

LES ACQUISITIONS DE TITRES. Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). TABLE DES MATIERES LES ACQUISITIONS DE TITRES Objectif(s) : o Classification des titres. Pré-requis : o Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). Modalités : o Immobilisations financières :

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

Le financement de l'économie

Le financement de l'économie Le financement de l'économie I - La Banque de France La Banque de France est la Banque centrale, ou Banque des banques. Elle émet de billets : c'est une banque d'émission. Elle effectue toutes les opérations

Plus en détail

DELEGATION AU MAIRE AU TITRE DE L'ARTICLE L2122-22 DU CGCT - RECOURS A L'EMPRUNT - GESTION ACTIVE DE LA DETTE

DELEGATION AU MAIRE AU TITRE DE L'ARTICLE L2122-22 DU CGCT - RECOURS A L'EMPRUNT - GESTION ACTIVE DE LA DETTE R E S S O U R C E S DELEGATION AU MAIRE AU TITRE DE L'ARTICLE L2122-22 DU CGCT - RECOURS A L'EMPRUNT - GESTION ACTIVE DE LA DETTE Finances PR/MB CONSEIL MUNICIPAL 5 décembre 2011 Par délibérations des

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

IV - ANNEXES ELEMENTS DU BILAN - ETAT DE LA DETTE - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE

IV - ANNEXES ELEMENTS DU BILAN - ETAT DE LA DETTE - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE - ANNEXES ELEMENTS DU BILAN - ETAT DE LA DETTE - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE A2.1 Nature (Pour chaque ligne, indiquer le numéro de contrat) A2.1 - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE (1) Montant des

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 138-138 105-105 Dépôts à terme et assimilés à moins de

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM CONFORME AUX NORMES EUROPEENNES

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM CONFORME AUX NORMES EUROPEENNES SG MONETAIRE PLUS PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM CONFORME AUX NORMES EUROPEENNES PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : CODE ISIN : FR0000003964 DENOMINATION : SGA MONETAIRE PLUS FORME JURIDIQUE : SICAV

Plus en détail

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions!

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions! LES TURBOS Investir avec du levier sur les indices et les actions! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires SEPL Lyon, 6 octobre 2014 Banque de France Pierre du Peloux directeur régional 1 Peut on répondre à ces quelques questions?

Plus en détail

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français 01.07.07 YAMA OPPORTUNITES OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français Prospectus Simplifié Société de Gestion : ATLAS GESTION Date d agrément : 02/04/1999 Date d édition : 01/07/2007 FCP «YAMA

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Souscrire ou acheter des obligations

Souscrire ou acheter des obligations 034 Souscrire ou acheter des obligations L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Juillet 2009 Sommaire 2 4 6 8 12 16 20 24 Souscrire ou acheter des obligations Qu est-ce qu une obligation cotée?

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

5- Valorisation de la dette et structures des taux d'intérêt

5- Valorisation de la dette et structures des taux d'intérêt 5- Valorisation de la dette et structures des taux d'intérêt Objectif : Présenter : 1.Évaluation d'obligation 2.Rendement actuariel (rendement à l'échéance) 3.Risque de taux 4.Structure par termes des

Plus en détail

Swap et Swap vanille 2 / 9

Swap et Swap vanille 2 / 9 Les SWAPs 1 / 9 Swap et Swap vanille Définition Un swap est un accord entre deux entreprises pour échanger des flux de trésorerie dans le futur. Cet accord définit les dates auxquelles ces flux (ou cash-flows)

Plus en détail

Télévision Française 1

Télévision Française 1 Télévision Française 1 Société anonyme au capital de 42 682 098 RCS Nanterre 326 300 159 TF1 1, quai du Point du Jour 92656 Boulogne Cédex - FRANCE Tél. : (33) 1 41 41 12 34 www.tf1.fr LE GUIDE DE L ACTIONNAIRE

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES?

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES? Dossier spécial Après une reprise observée en 2012 et 2013 (de l ordre de 2 et 2,5 %), l Organisation Mondiale du Commerce prévoit une croissance du commerce international de l ordre de 4 à 4,5 % en 2014.

Plus en détail

LE ROLE DES BANQUES DANS LE FINANCEMENT DE L'ECONOMIE

LE ROLE DES BANQUES DANS LE FINANCEMENT DE L'ECONOMIE LE ROLE DES BANQUES DANS LE FINANCEMENT DE L'ECONOMIE Une économie nationale est confrontée en permanence au problème du financement de l activité de tous les agents qui la composent. Son fonctionnement

Plus en détail