Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université de la Méditerranée Aix-Marseille II

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université de la Méditerranée Aix-Marseille II"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université de la Méditerranée Aix-Marseille II juin 2008

2 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université de la Méditerranée Aix-Marseille II juin 2008

3 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences de la santé Mention : Anthropologie biologique Avis Aeres Appréciation (A, B ou C): A Ce diplôme de très bon niveau, bien adossé à la recherche, doté d une identité forte et attractif pour les étudiants, répond à une demande de formation dans un domaine scientifique pas ou peu abordé dans les autres universités françaises. L avis est très favorable. Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Ce master dont l objectif est de former dans le domaine de l évolution et de la variabilité biologique des populations humaines dans l interface bio culturelle, est la reconduction à l identique d un master existant qui a su attirer un nombre croissant d étudiants. C est une formation de très bon niveau, bien identifiée, et qui a par conséquent toute sa place en regard de l offre de formation nationale dans ce domaine. Points forts : La formation est bien charpentée, cohérente, avec une identité forte, bien adossée à la recherche, qui attire un nombre important d étudiants dont le taux de réussite en M2 n a cessé de croître (dernier flux de 27 étudiants). L existence de partenaires professionnels (Etablissement Français du Sang, Service Régional de l Archéologie, INRAP) est à souligner ; les étudiants peuvent se réorienter en cours de parcours vers des filières professionnalisantes bien identifiées, dans le domaine de la conservation du patrimoine et de l archéologie préventive. La cohérence du parcours MD paraît excellente : 1 étudiant sur 4 inscrits en M2 poursuit en doctorat «Anthropologie biologique». Il est toutefois dommage que les relations avec les écoles doctorales ne soient pas évoquées. La cohérence LM est également satisfaisante. Sont concernés de plein droit par cette formation tous les étudiants titulaires d une licence des filières de santé ou des filières scientifiques, qu elles soient biologiques ou humaines. Une partie des enseignements est donnée en anglais. 2

4 Une évaluation des enseignements est faite par les étudiants à la fin de chaque formation. Points faibles : L ouverture internationale n est pas suffisamment visible. L offre en UE optionnelles est restreinte à 1 UE par semestre, y compris au niveau M1. Une plus grande ouverture pourrait être profitable à la formation. L effectif de l équipe pédagogique paraît bien modeste pour atteindre les objectifs assignés à cette formation. 3

5 Avis par spécialité Ce master ne possède qu une spécialité identifiée à la mention. 4

6 Recommandations Travailler à une ouverture internationale de la formation. Augmenter le nombre d UE optionnelles, au moins en M1. Concernant la présentation du dossier, il aurait été souhaitable de : o o o Préciser les relations avec la ou les écoles doctorales. Donner davantage d informations sur l équipe pédagogique et les contenus des matières enseignées. Mieux indiquer la spécificité de cette formation qui est indéniable, en particulier en soulignant ce qui la différencie des autres formations dans le même domaine, à Bordeaux par exemple. 5

7 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences de la santé Mention : Ethique, science, santé, société Avis Aeres Appréciation (A, B ou C): C L avis est défavorable pour le renouvellement de ce master. Le dossier n est pas servi par la forme ; de nombreuses rubriques ne sont pas remplies ou de nombreuses réponses restent approximatives. Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Il s agit d une demande de renouvellement d un master existant. Le dossier ne comporte qu une demande de mention sans aucune spécialité définie. La demande examinée de master M1 et M2 à orientation Recherche est justifiée par un besoin de formation en éthique médicale au niveau national. Le projet s appuie sur une équipe multidisciplinaire hospitalo-universitaire à dominante médicale expérimentée et reconnue dans le domaine. Points forts : L éthique médicale est une spécialité importante, peu enseignée en France. L équipe pédagogique possède de bonnes qualifications pour l enseignement d éthique et a des activités de recherche de bon niveau ou des activités de valorisation (Comité National d Ethique). Les contenus pour le tronc commun sont explicites et cohérents avec le master. L offre de formation est diversifiée et dense. Points faibles : Les parcours pédagogiques sont peu explicites et le dossier ne comporte que peu d informations sur les contenus des formations. L adossement à la recherche est faible. Le recrutement des étudiants du M1 n est pas argumenté. Le dossier ne comporte pas d information sur l ouverture internationale. 2

8 Les parcours de M1 et de M2 reposent sur de nombreux enseignements d autres universités, ou partenaires non identifiés dans le dossier. Les contenus de certains enseignements sont vagues (les DU ou DIU et les UE d autres universités), ce qui ne permet pas d évaluer la cohérence du parcours. Le volume horaire total semble inférieur à celui qui est attendu dans le cadre d un programme de master. Par ailleurs, compte tenu de l implication importante des enseignements en santé publique, on peut se demander pourquoi cet enseignement n est pas plutôt une option ou une spécialité d un master en Santé publique, plutôt qu un master «autonome». Les modalités de recrutement ne sont pas indiquées dans le dossier mais les niveaux «Licence» ciblés le sont (Médecine, Chirurgie, Odontologie, Pharmacie, Sages-femmes, Cadres de santé, Sciences biologiques, Droit, Philosophie, Psychologie, Psychopathologie, Management, Directeurs d établissements de soin). Les effectifs attendus dans les prochaines années ne sont pas précisés. L affichage d un objectif prioritairement dédié au développement d un axe de recherche pour les étudiants semble très ambitieux au regard de l adossement limité à une seule équipe de recherche (EA 3783). Ce master ne semble pas déboucher sur des professions spécifiques. Les seuls débouchés envisagés sont en thèse d Université. 3

9 Avis par spécialité Ce master ne possède qu une spécialité identifiée à la mention. 4

10 Recommandation Envisager le regroupement du M2 avec un master plus large et d en faire une option ou une spécialité d un autre M2 existant localement avec lequel il serait en cohérence. 5

11 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences économiques et de gestion Mention : Management, logistique et stratégie Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): A Avis global : (sur la mention et l offre de formation) La thématique relativement resserrée du Master autour des problématiques de pilotage logistique et stratégique des entreprises et des organisations est déclinée en une spécialité recherche et quatre spécialités professionnelles bien identifiées : en logistique internationale, soutien logistique, distribution et achats et auditcontrôle (CAC). Cette dernière spécialité apparaît quelque peu étrangère à l intitulé de la mention et son repositionnement permettrait probablement une meilleure lisibilité de l offre de formation en économie-gestion sur l université de la méditerranée d autant qu elle se situe en étroite proximité voire en concurrence avec de nombreuses formations proches (Audit interne, Comptabilité Contrôle Audit, Contrôle de gestion) sur le site d Aix- Marseille pour lequel une fusion des universités est attendue. D un point de vue général, cette offre de formation dans les métiers du supply chain est complète, bien structurée et tout à fait reconnue. Points forts : Mention bien structurée sur les aspects logistiques avec des coopérations originales (Ecole de l Air par exemple). Equipe pédagogique de très bon niveau en sciences de gestion. Formation attractive sauf en ce qui concerne la spécialité recherche dont les flux sont en sensible diminution. Il n y a visiblement pas de problèmes d insertion professionnelle sauf cas particuliers. Le M1 est constitué d enseignements généralistes en sciences de gestion mais offre un choix d options pertinents. La progression pédagogique dans les spécialités est satisfaisante. 2

12 Point faible : La maquette pédagogique comporte des erreurs notamment sur le M1 et il aurait été souhaitable d avoir une vision globale de la structure du programme pédagogique, et les noms des enseignants qui assurent les cours. Le simple énoncé, toutefois nécessaire, des UE n offre pas une lisibilité rapide et suffisante. 3

13 Avis par spécialité Management logistique en milieu international (MALO) Appréciation : A La formation offre une bonne adéquation entre les objectifs poursuivis, le contenu de la formation et les débouchés professionnels. L avis est très favorable avec deux bémols : Organisation en formation continue à Paris où une offre universitaire de niveau comparable existe. L importance du volume horaire au premier semestre. Points forts : Rareté de la spécialité. Très bien ancré à l environnement professionnel. Débouchés intéressants pour les étudiants. Management de la distribution et des achats (DISA) Appréciation : A La spécialité «Management des Activités de la Chaîne Agroalimentaire» a été transformée pour devenir la spécialité DISA qui n est plus spécifiquement agroalimentaire, mais qui reste centrée sur les métiers de la distribution et des achats, ce qui est pertinent. Points forts : Offre originale. Adossement à une équipe reconnue dans le domaine. L apprentissage est envisagé. Equipe pédagogique. Point faible : Dimension internationale qui n a pas été suffisamment explicitée dans le dossier. Management de la logistique de soutien (MLS) Appréciation : A Il n y a pas de problème pour cette spécialité qui existe maintenant depuis de nombreuses années avec une coopération intéressante avec une école d ingénieur pour laquelle les aspects logistiques sont importants. 4

14 Points forts : Très bonne spécialité, en particulier pour des étudiants venant de M1, à orientation scientifique, ou des écoles d ingénieurs. Equipe très solide. Partenariat avec l Ecole de l Air de Salon de Provence. Pilotage logistique et stratégique des entreprises et des organisations (M2R) Appréciation : B Il s agit du volet recherche de cette mention très fortement orientée vers la logistique. Il est donc nécessaire qu une préparation à la recherche soit présente sur un site où cette compétence est bien reconnue. Point fort : La spécialité est intéressante et convaincante en elle-même par rapport à ses objectifs et à son contenu. Point faible : Baisse inquiétante des effectifs en un an. Il semblerait souhaitable d adosser cette spécialité à une autre spécialité recherche en sciences de gestion offerte sur Aix-Marseille pour atteindre des flux plus importants. Cela permettrait d offrir les compétences rares du CRET-LOG en logistique et serait sans doute cohérent avec l existence d une école doctorale commune et d un rapprochement des universités. Plus généralement, des partenariats devraient être recherchés sur Aix-Marseille à divers titres. Contrôle audit conseil (CAC) Appréciation : B Cette spécialité est originale dans son appellation en regroupant des fonctions diverses de la gestion des organisations. Elle ne recouvre pas une réelle spécificité contrairement à l appellation CCA qui constitue l affichage national des anciennes formations universitaires orientées vers l expertise comptable. La tentative d association de la forme du conseil avec les métiers de l audit se retrouve en concurrence avec de nombreuses autres formations plus lisibles et plus directement associées à des métiers. Points forts : Spécialité qui tente de proposer dans son contenu et ses débouchés une préparation aux métiers des techniques de contrôle et d audit. Equipe pédagogique de qualité en sciences de gestion. Points faibles : Dimension internationale non suffisamment spécifiée. Les volumes horaires ne sont pas spécifiés, ni les enseignants qui assurent les cours. 5

15 La formation reste très généraliste et finalement assez peu professionnalisée. On conçoit mal qu un cours diagnostic financier soit présent ici alors que des enseignements plus avancés seraient plus pertinents. Les liens avec les milieux professionnels sont faibles. Il semble que l insertion professionnelle ne parvient pas à se stabiliser. Les poursuites d études et le nombre de sans-emploi est effectivement préoccupant pour une formation de cette nature de même que leur faible spécifité en adéquation avec les objectifs de la spécialité. Si cette spécialité n est pas sans intérêt, encore que les compétences spécifiques de l équipe pédagogique dans les domaines du contrôle de gestion et de l audit ne soient pas exceptionnellement fortes, il serait souhaitable de la repositionner dans une mention où les complémentarités seraient plus évidentes. 6

16 Recommandations Si cette mention ne pose pas de problèmes particuliers du point de vue de la qualité pédagogique, on ne peut s empêcher d exprimer le souhait d une remise en cause de la cartographie de l offre de formation en économiegestion qui devrait intervenir dans le contexte de la fusion des universités, qui permettra d éviter des redondances (par exemple entre le M1 de cette mention qui constituerait un excellent M1 pour la mention sciences de gestion demandée par l université de la méditerranée), tout en permettant une meilleure lisibilité (cf. la multiplication des formations de type Compta. Audit, Contrôle) et une plus grande efficacité de la pédagogie. 7

17 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences de la santé Mention : Industrie des produits de santé Avis Aeres Appréciation (A, B ou C): C L avis général est défavorable. Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Ce dossier présente une demande de renouvellement d un master professionnel existant. Le dossier semble avoir été préparé dans une certaine précipitation et est très difficile à lire. La production scientifique des enseignants n est pas précisée. L identité des intervenants professionnels et les volumes horaires de leurs interventions ne sont pasindiqués. Point fort : Les débouchés sont très spécifiques. Cette formation prépare des étudiants à des emplois de cadre administratif en entreprise de pharmacie, cosmétologie ou de branche similaire. Points faibles : Le dossier ne comporte aucune information sur le devenir des étudiants après leur diplôme. Ceci est d autant plus regrettable que les effectifs sont limités (10 étudiants par an). La semestrialisation n est pas respectée et le nombre d ECTS attribuées par semestre n est pas conforme aux textes règlementaires. L adossement à la recherche est insuffisant. 2

18 Avis par spécialité Ce master ne possède qu une spécialité identifiée à la mention. 3

19 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences de la santé Mention : Pathologie humaine Avis Aeres Appréciation (A, B ou C): A L avis est favorable compte tenu du positionnement de la mention. L addition de 2 spécialités, 1R & 1Pro est justifiée et ne pose pas problème au regard des flux étudiants et du contexte recherche. Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Ce master était habilité avec cinq spécialités. L habilitation est à présent demandée pour sept spécialités dont une recherche et une professionnelle de plus. Ce master «Pathologie humaine» a un caractère transversal, couvrant de nombreux domaines de la recherche biomédicale, et a une place originale dans le paysage français. Le dossier est dense et bien rédigé. Points forts : Le nombre important d étudiants inscrits dans la mention autorise l ouverture de 2 nouvelles spécialités (1 Recherche et 1 Professionnelle). Les deux nouvelles spécialités proposées sont originales. Les enseignements sont variés. L adossement à la recherche et aux secteurs professionnels est très bon. La mixité «Santé-Sciences». Points faibles : Le déficit d informations à caractère général. Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Les étudiants ne peuvent pas choisir d UE libre. Des données insuffisantes sur le devenir des étudiants qui suivent les spécialités «Recherche». 2

20 Avis par spécialité Conseil en génétique et médecine prédictive Appréciation : A L avis est favorable. Points forts : La richesse des enseignements. Le ciblage professionnel. L adossement à la recherche. Les structures Santé. Points faibles : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Un manque de lisibilité de l organisation pédagogique. Environnement et santé Appréciation : A L avis est favorable. Points forts : La richesse de la formation. La spécificité de cette spécialité. L adossement à la recherche. Points faibles : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Le suivi des diplômés. Génomique et santé Appréciation : A L avis est favorable. 3

21 Points forts : La richesse de la formation. L adossement à la recherche. La mixité sciences-médecine-pharmacie. Points faibles : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. L organisation des cursus. Le devenir des diplômés. Maladies transmissibles et pathologies tropicales Appréciation : A L avis est favorable. Points forts : La richesse de la formation. La spécificité de la spécialité. L adossement à la recherche. Points faibles : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Un manque de lisibilité de la maquette. Nutrition, régulations métaboliques et physiopathologie vasculaire Appréciation : A L avis est très favorable. Points forts : La richesse de la formation. L adossement à la recherche. L adossement à des services hospitaliers. Un accueil mixte d étudiants. 4

22 Point faible : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Oncologie : pharmacologie et thérapeutique Appréciation : A L avis est favorable. Points forts : La richesse de la formation. L adossement à la recherche. Points faibles : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Un manque d information concernant le devenir des diplômés. Société, environnement, enjeux sanitaires Appréciation : A L avis est très favorable. Points forts : La richesse de la formation. L originalité de l association entre 3 disciplines : Sciences médicales, sociologie et écologie. L inscription dans les politiques visant à développer l expertise dans le domaine de la santé environnementale dont les plans régionaux de santé publique sont un des relais. Points faibles : Un manque de lisibilité sur l association des EU pour constituer une spécialité et donc sur la limite entre deux spécialités. Une description insuffisante de l organisation pédagogique. 5

23 Recommandations Accroître la lisibilité des associations d UE pour constituer des parcours ou des spécialités. Accroître la lisibilité de la maquette concernant l organisation des enseignements. Il est en particulier nécessaire de préciser : o o o o Le nombre de crédits pour les modules. Le nombre de modules requis pour validation. Le nombre de modules partagés entre spécialités qu elles soient recherche ou Pro. L existence ou non d un enseignement des langues. Donner un récapitulatif commenté du suivi des diplômés. Concernant les relations avec l ED, préciser comment se fait l attribution des allocations et quel est le lien entre les masters et l ED. Recommandations par spécialité : o Spécialité «Environnement et santé» : - La lisibilité du cursus est à améliorer. - Améliorer le suivi des diplômés. o Spécialité «Génomique et santé» : - Préciser l organisation des cursus. - Donner des informations sur le devenir des diplômés. o Spécialité «Oncologie : pharmacologie et thérapeutique» : - Veiller à préciser et à commenter le devenir des diplômés. 6

24 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences de la santé Mention : Prévention des risques et des nuisances technologiques Avis Aeres Appréciation (A, B ou C): B L avis général est favorable. Le dossier est homogène et assez complet hormis quelques points qui devront donner lieu à modifications. Les effectifs et les taux d insertion sont excellents et offrent un gage de réussite pour les futurs diplômés. Avis global : (sur la mention et l offre de formation) La demande d habilitation de ce master correspond à une reconduction avec modifications. La formation professionnelle offerte par ce master est de bonne qualité. Mais, elle doit encore mieux respecter l esprit du LMD. Par ailleurs, elle ignore le reste de l université, elle est trop centrée sur une faculté. Il n y a qu un seul laboratoire de mentionné et il y a un doute sur le laboratoire d appartenance et le laboratoire d appui. Points forts : Les taux d insertion des diplômés de la mention sont excellents. La formation professionnelle est certifiée ISO Les effectifs sont élevés et stables (voire, en augmentation). Un fort appui sur le monde professionnel et les entreprises. Une formation en alternance, plus intéressante en M2. Les débouchés existent, surtout si la formation s ouvre sur les étudiants des pays émergents. Points faibles : La distinction entre les 2 spécialités doit être plus patente en termes de débouchés et d insertion. Seules les UE «Risques Nucléaires» et «Risques Professionnels et Industriels» de 6 ECTS chacune seulement, distinguent le contenu théorique des 2 spécialités. Est-ce suffisant (en dehors du stage) pour nettement différencier ces deux formations? 2

25 Ni les volumes horaires des CM/TD/TP, ni les volumes globaux ne sont précisés dans les fiches UE, rendant impossible l évaluation de l équilibre entre les différents types d enseignements, et du respect des proportions horaires entre les UE. L ouverture vers les pays européens est trop limitée. Le déplacement d étudiants vers des structures d accueil situées à l étranger ainsi que l intégration d étudiants européens dans la formation constituent des points à développer. Il faut toutefois noter que la formation en alternance (15J/15J) utilisée dans la mention «PRNT», qui présente de grands avantages, limite le déplacement d étudiants à l étranger. Pas de courriers de soutien de certains des partenaires industriels (dans l annexe prévue à cet effet, figurent les CV des responsables ou correspondants de la formation). L appui sur la recherche est inexistant. Le directeur de la seule EA mentionnée a-t-il donné son accord? L université a-t-elle vérifié l appui de cette formation en recherche? L esprit LMD n est pas explicite. Les modalités de contrôle des connaissances ne sont pas claires. Elles doivent être précisées car il y a contradiction entre «un contrôle des connaissances est réalisé tant que possible en continu en fin de module» et «Il n y a pas de deuxième session». Comment font les étudiants qui n ont pas validé au contrôle continu? 3

26 Avis par spécialité Risques nucléaires Appréciation : B L avis est favorable compte tenu de la position du master à l échelle régionale et nationale et de la bonne insertion professionnelle des étudiants. La formation professionnelle offerte par cette spécialité est de bonne qualité mais elle doit mieux respecter l esprit du LMD en évitant d être trop centrée sur une UFR. Surtout, cette formation ne semble adosser qu à une seule unité de recherche ; ce qui est un problème important. Points forts : Il s agit d une spécialité dotée d une bonne expérience. Un fort appui sur le monde professionnel et les entreprises. Une formation en alternance, plus intéressante en M2. Les débouchés existent, surtout si la formation s ouvre sur les étudiants des pays émergents. Le master «PRNT» a été sélectionné par le «Nouvel Obs Etudiants» (en 2006 et 2007) comme une des «Pépites de la Fac», parmi les 300 meilleurs programmes, tous domaines confondus, pour «décrocher vite un job». La formation est répertoriée par les revues et sites professionnels (Préventique, AFITE, ). Points faibles : L ouverture vers les pays de l union européenne est trop limitée. De plus, la formation en alternance (15J/15J) utilisée dans la mention «PRNT», qui présente de grands avantages, limite le déplacement d étudiants à l étranger. Seules les UE 3 et 14 (6 ECTS chacune) distinguent la formation théorique des 2 spécialités. Ni les volumes horaires des CM/TD/TP, ni les volumes globaux ne sont précisés dans les fiches UE, rendant impossible l évaluation de l équilibre entre les différents types d enseignements ainsi que celle du respect des proportions horaires entre les UE. L appui sur la recherche est inexistant. Le directeur de la seule EA mentionnée a-t-il donné son accord? L université a-t-elle vérifié l appuie de cette formation en recherche? L esprit LMD n est pas explicite. Les modalités de contrôle des connaissances ne sont pas claires car il y a une contradiction entre «un contrôle des connaissances est réalisé tant que possible en continu en fin de module» et «Il n y a pas de deuxième session». Comment font les étudiants qui n ont pas validé au contrôle continu? Un recours administratif? Risques professionnels et industriels Appréciation : B L avis est favorable compte tenu de la position du master à l échelle régionale et nationale. L insertion semble également un atout important. Il est toutefois demandé d amender le document en prenant en compte des remarques, interrogations et critiques formulées dans les différents items. 4

27 La formation professionnelle offerte par cette spécialité est de bonne qualité mais doit encore mieux respecter l esprit du LMD et être moins centrée sur une faculté. Il n y a qu un seul laboratoire de mentionné et il y a un doute sur le laboratoire d appartenance et le laboratoire d appui. Points forts : Les effectifs sont élevés et relativement stables. Une très bonne insertion pour la mention, donc sans doute pour la spécialité (à confirmer). Un fort appui sur le monde professionnel et les entreprises. Une formation en alternance, plus intéressante en M2. Les débouchés existent, surtout si la formation s ouvre sur les étudiants des pays émergents. Points faibles : L ouverture vers les pays de l union européenne est trop limitée. De plus, la formation en alternance (15J/15J) utilisée dans la mention «PRNT», qui présente de grands avantages, limite le déplacement d étudiants à l étranger. Seules les UE 3 et 14 (6 ECTS chacune) distinguent la formation théorique des 2 spécialités. Ni les volumes horaires des CM/TD/TP, ni les volumes globaux ne sont précisés dans les fiches UE, rendant impossible l évaluation de l équilibre entre les différents types d enseignements ainsi que celle du respect des proportions horaires entre les UE. Pas de courriers de soutien (apparemment) fournis. L appui sur la recherche est inexistant. Il n est pas indiqué dans le dossier que le directeur de la seule EA mentionnée a donné son accord. L esprit LMD n est pas explicite. Les modalités de contrôle des connaissances ne sont pas claires car il y a une contradiction entre «un contrôle des connaissances est réalisé tant que possible en continu en fin de module» et «Il n y a pas de deuxième session». Comment font les étudiants qui n ont pas validé au contrôle continu? Un recours administratif? 5

28 Recommandations Les données sur l insertion des diplômés doivent être disponibles pour chacune des deux spécialités, et non pas seulement pour la mention dans sa globalité. La structuration par rapport au LMD doit être plus explicite et respectée. Ce master devrait comporter des UE obligatoires, des UE optionnelles et des UE libres. En ce qui concerne les UE libres, il faudrait indiquer lesquelles peuvent être choisies dans un autre master du même ou d un autre domaine. Chaque semestre doit correspondre à 30 crédits. Cette formation doit s appuyer sur des laboratoires de recherche labellisés. Ces deux spécialités pourraient être associées à celles du master mention «pathologie humaine» du même domaine «sciences de la santé» à Aix-Marseille. Le déplacement d étudiants vers des structures d accueil situées à l étranger ainsi que l intégration d étudiants européens dans la formation devraient être mieux développés. Les modalités de contrôle des connaissances doivent être précisées. 6

29 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE Établissement : Aix-Marseille 2 Demande n Domaine : Sciences économiques et de gestion Mention : Ressources humaines Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) L objectif de cette mention est de former des cadres et analystes dans les systèmes de management des ressources humaines et de former à la recherche. Cet objectif qui structure toute la mention est décliné dans 3 spécialités dont deux professionnelles. Points forts : Cette mention s appuie sur une équipe de recherche ancienne et reconnue avec un fort potentiel d encadrement. On constate une bonne insertion locale avec un partenariat et/ou des correspondants professionnels nombreux. Forte implication des personnels CNRS et assimilés. Points faibles : Dossier souvent un peu flou. Les équipes pédagogiques des spécialités ne sont pas décrites. Pour la recherche, le devenir des doctorants (qualification, emploi dans le métier ou autres) n est pas renseigné. Pour les formations professionnelles, le niveau d emploi n est pas précisé (cadres, techniciens employés, catégorie A, B, C etc.) Les mutualisations sont insuffisantes entre les spécialités. L ouverture internationale existe avec les échanges ERASMUS pour les étudiants, la possibilité de faire des stages à l étranger et par le concours de deux enseignants étrangers ( LES et Trinity College. UK). Mais elle reste faible dans l ensemble. 2

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de la

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master Biologie et santé

Master Biologie et santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Biologie et santé Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Juillet 2009 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Licence Information et communication

Licence Information et communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Information et communication Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Synthèse des évaluations. Champ " Santé " Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Synthèse des évaluations. Champ  Santé  Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Formations et diplômes Synthèse des évaluations Champ " Santé " Université Toulouse III Paul Sabatier UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Matériaux de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biologie - santé de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Licence professionnelle Innovation et développement industriel

Licence professionnelle Innovation et développement industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Innovation et développement industriel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biologie et bioingénierie crâniennes, faciales, et dentaires de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie industriel et logistique de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Master Sciences de l éducation

Master Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences de l éducation Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des organisations de l économie sociale et solidaire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

Licence Information et communication

Licence Information et communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Information et communication Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de la préservation et de la transmission du patrimoine culturel de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie, gestion, administration de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et mathématiques de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la relation commerciale

Licence professionnelle Management de la relation commerciale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la relation commerciale Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences sociales de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des écoles doctorales de l Université Montpellier 1

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des écoles doctorales de l Université Montpellier 1 Section des Formations et des diplômes Evaluation des écoles doctorales de l Université Montpellier 1 Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Evaluation des écoles doctorales de l Université

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie et management de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Formations et diplômes. Licence Sociologie

Formations et diplômes. Licence Sociologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sociologie Université Centre Universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J (déposant) Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce, spécialité chargé d affaires en informatique, commercialisation de solutions informatiques

Licence professionnelle Commerce, spécialité chargé d affaires en informatique, commercialisation de solutions informatiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce, spécialité chargé d affaires en informatique, commercialisation de solutions informatiques Université de Bordeaux Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université Lille 3 - Sciences humaines et sociales - Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie - Gestion de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université d Orléans 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université d Orléans 2011 Evaluation des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes anglophones de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En vertu

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Licence professionnelle Développement international PME- PMI

Licence professionnelle Développement international PME- PMI Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Développement international PME- PMI Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Psychologie. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Psychologie. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Psychologie Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Psychologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise

Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015 Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master Management des ressources humaines et organisation

Master Management des ressources humaines et organisation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines et organisation Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences sociales, économiques et politique de l Institut Catholique de Paris Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères et échanges internationaux de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management hôtelier de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Qualité, hygiène, sécurité, environnement de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC Vague

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail