Stéphane Colliac.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stéphane Colliac. e-mail: colliac@gmail.com"

Transcription

1 Stéphane Colliac Situation Professionnelle et Attributions Actuelles Groupama Asset Management, Economiste Senior Macroéconomie des pays émergents. Suivi conjoncturel et structurel transversal et par pays (Brésil, Russie, Inde, Chine, Hongrie, Roumanie, Turquie). Scénario de prévision de croissance à 2 ans. Risque pays. Mise en place d une méthodologie de suivi du risque pays ; production d une maquette de fiches pays ; fiches sur les pays émergents et sur des pays de la zone euro. Mission en Chine Chargé de cours à l Université de Pau et des Pays de l Adour (2012- ) et à l Université Montesquieu Bordeaux IV (2007- ). Thèmes de Compétence Principaux Amérique Latine ; Analyses Statistique et Econométrique ; Chine ; Dette souveraine ; Economie des Pays Emergents ; Economie Internationale ; Flux de capitaux et Marchés Domestiques de Capitaux ; Risque Pays ; Système Monétaire International Formation, Titres et Gratifications Universitaires Qualification par le CNU à la fonction de Maître de Conférences en 5 ème section, Doctorat en économie, Lare-efi, Université Montesquieu Bordeaux IV, «Les conditions préalables à la dollarisation totale : application à l Amérique Latine», o Chercheur invité à l Universidad del Pacifico (Lima) en 2004 et à l Universidad del CEMA (Buenos Aires) en DEA d Economie et Finance Internationales, Université Montesquieu Bordeaux IV, Magistère d Economie et Finance Internationales, Université Montesquieu Bordeaux IV, Situations Professionnelles Antérieures Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Direction Générale du Trésor. ( ), Economiste Pays Emergents. Service des Politiques Macroéconomiques et des Affaires Européennes, Bureau Politiques Economiques et Risques Internationaux, Adjoint au Chef de Bureau (intérim régulier). En charge de : Amérique Latine, Europe émergente, flux de capitaux, endettement des pays émergents, réserves de change. Suivi du risque pays. Contribution à la Présidence française du G (thèmes transversaux ci-dessus), contribution à la préparation des sommets G8-G20, des réunions du FMI (assemblées annuelles, GFSR, SBA, Article IV des grands pays émergents ), de l OCDE (comité EDR, WP3, WP1, CPE), du Bellagio Group Missions au Brésil (2 fois) et en Russie (2 fois) 1

2 T-A-C (Thierry Apoteker Consultant). Saint-Hilaire des Landes (35), ( ), Economiste Pays Emergents. Rédaction de fiches d analyses risque-pays base de 69 pays émergents et présentation à des clients. Participation à des études de macro-économie et stratégies internationales Afrique du Sud, Vietnam, Portugal, Chine. Missions au Vietnam (2 fois), en Afrique du Sud et au Portugal Chargé de cours. IEP de Toulouse ( ), ESC de Clermont-Ferrand (2011). Université Montesquieu Bordeaux IV, Attaché Temporaire d Enseignement et de Recherche ( ) ; Allocataire de Recherche au Lare-efi ( ) ; Vacataire d enseignement ( ). Banque de France. (2000). Assistant Economiste au Service des Mouvements de Capitaux Extérieurs (SEMEX), Direction de la Balance des Paiements : - Rapports sur les émissions mensuelles sur les marchés d euro-obligations émergentes. - Article sur le bilan du Plan Brady. - Article sur la définition d indicateurs de vulnérabilité pour les pays émergents. - Rapport statistique sur l activité internationale des banques françaises. Groupe Gascogne. Lévignacq (40), (1999). Assistant de Contrôle de Gestion. Mission d élaboration d un système de comptabilité analytique et de contrôle des coûts dans une filiale récemment acquise. Travaux Publications : L Asie à l horizon 2020 : modèles de croissance et déséquilibres, Trésor-Eco, février 2013, no. 109 pp o Repris dans : Problèmes économiques, juin 2013, no. 3070, pp Déséquilibres mondiaux, errances de la régulation et crise de la finance globalisée [commentaire d un article d A. Brender et de F. Pisani sur les causes de la crise financière], avec A. Bouveret, Economie et Statistique, 2011, n pp Evolution des réserves de change dans les pays émergents et stratégies d accumulation, avec C. Rebillard, Trésor-Eco, juin 2011, no. 87 pp Les flux de capitaux vers les pays émergents : enjeux et modes de régulation, avec F. Berthaud et A. Bouveret, Trésor-Eco, avril 2011, no. 85 pp Quels pays émergents ont été victimes d'un arrêt brutal des entrées de capitaux pendant la crise?, avec F. Berthaud, Economie et Prévision, , n 194, pp o Version antérieure publiée dans : Trésor-Eco, juillet 2010, no. 76 pp Vulnérabilité des pays émergents et en développement à une réduction des transferts de migrants, avec F. Berthaud, Trésor-Eco, juillet 2009, no. 64 pp Three countries debt profiles: Average maturities in Mexico, Brazil, and Russia, avec I. Lapteacru, Journal of Multinational Financial Management, 2008, Vol. 18 Issue 2 pp A Primer on the Empirics of Original Sin, avec N. Akmar, Economics Bulletin, 2005, Vol. 6 no. 23 pp Monnaies Parallèles Provinciales et Fédéralisme Budgétaire en Argentine, Revue d Economie Financière, 2005, no. 81 pp

3 Rapports de Recherche Contractuels Chapitre sur la libéralisation du secteur bancaire du Vietnam dans le cadre du rapport Economic benefits for Vietnam from further trade liberalisation in the frame of a potential EU-ASEAN free trade agreement and/or further ASEAN internal integration, avec T. Apoteker, Rapport pour la Commission Européenne, Analyse et diagnostic du système bancaire vietnamien, avec T. Apoteker, Rapport pour l Agence Française de Développement, 2007, background document à la 7ème session du Forum Economique et Financier franco-vietnamien, L économie vietnamienne après son entrée à l OMC, Danang, février Three countries' debt profiles: average maturities in Mexico, Brazil, and Russia, avec I. Lapteacru, Rapport pour le réseau Raul Porras Barrenechea, 2006, publié dans le Journal of Multinational Financial Management, 2008, Vol. 18 Issue 2 pp Documents de Travail Why and how financial meltdown occurs in East and threatens the West? An one side of the iceberg of problems of the EU banks, avec I. Lapteacru, In Search of the Currency Risk Premium in Latin America. Is There?, La dynamique de la répercussion des évolutions de change sur les prix en Amérique Latine, The Effect of Procyclical Public Spending on Economic Growth: An Application to Education in Latin America, avec A. Djistera, La dollarisation monétaire en Amérique Latine, Fiscal Federalism, Dollarization of Public Contracts and the Exchange Rate Regime, Dollarisation et Dédollarisation dans une Perspective Historique, Une Analyse Prospective de la Crise de la Province Argentine de Córboba, Le Plan Brady : Historique et Perspectives, Banque de France, Missions, Bourses, Activités et Contrats de Recherche 2013 : Mission pour Groupama Asset Management, de suivi de la situation macroéconomique et financière chinoise, à Pékin et Hong Kong, juin : Mission de la DG Trésor, de suivi de la situation macroéconomique et financière brésilienne, à Sao Paulo et Brasilia, décembre : Mission de la DG Trésor, de suivi de la situation macroéconomique et financière russe, à Moscou en octobre : Organisation des séminaires Banque de France/Trésor sur les pays émergents : Organisation de la réunion préparatoire de la DG Trésor à l examen de la Russie par le Comité EDR OCDE, Bercy, octobre : Organisation de la réunion préparatoire de la DG Trésor à l examen du Brésil par le Comité EDR OCDE, Bercy, août : Rapport publié dans Economie et Statistique sur un article d A. Brender et F. Pisani. o Initialement, discutant lors de la présentation d A. Brender et F. Pisani en Séminaire Fourgeaud, sur «la crise de la finance globalisée», Ministère de l Économie, de l Industrie et de l Emploi, novembre : Organisation d un séminaire sur l endettement en monnaie locale des pays émergents, DG Trésor, Bercy, avril

4 2010 : Mission de la DG Trésor, de suivi de la situation macroéconomique et financière brésilienne, à Sao Paulo, Brasilia et Rio de Janeiro en mars : Rapporteur pour la Revue Economique : Mission de la DG Trésor, de suivi de la situation macroéconomique et financière russe, à Moscou en avril : Organisation de la réunion préparatoire de la DG Trésor à l examen de la Russie par le Comité EDR OCDE, Bercy, avril : Participation à l étude sur la libéralisation du secteur bancaire du Vietnam, réalisée par T-A-C pour la Commission Européenne, mission à Hanoï et à Ho Chi Minh Ville en septembre : Participation à l étude sur le secteur de la construction au Portugal, réalisée par T-A- C pour un grand groupe français, mission à Lisbonne en juin : Rapporteur pour le Journal of Applied Economics : Membre du comité scientifique de la 6 ème conférence INFINITI (Conference on International Finance), Micro and Macro Foundations of International Financial Integration, Trinity College, Dublin, juin Président de la Session : «Exchange Rates and Markets» 2007 : Participation à l étude sur le secteur de la construction en Afrique du Sud, réalisée par T-A-C pour un grand groupe français, mission à Johannesburg, Pretoria et Cape Town en novembre : Participation à l étude Analyse et diagnostic du système bancaire vietnamien, réalisée par T-A-C pour l Agence Française de Développement, mission à Hanoï et à Ho Chi Minh Ville en septembre : Membre du projet The Empirics of Sovereign Debt Structuring and Restructuring, réseau franco-péruvien Raul Porras Barrenechea. Coopération avec Eduardo Morón de l Universidad del Pacífico de Lima. Dans ce cadre : 2004 : Chercheur invité à l Universidad del Pacifico, Lima, Pérou. Séjour financé par une bourse de la DRIC (Ministère de l Education Nationale) : Chercheur invité à l Universidad del CEMA, Buenos Aires, Argentine. Séjour financé par une bourse Aires Culturelles (Ministère de la Recherche) : Organisation de l atelier La recherche d une crédibilité monétaire : déléguer ou renforcer la souveraineté monétaire?, Université Montesquieu : Allocation de Recherche du gouvernement français, pour la thèse de doctorat sur «Les conditions préalables à la dollarisation totale : application à l Amérique Latine». Communications Conférences : Oct-2011 : Bilateral Seminar on Macroeconomic Policy, Ministry of Economic Development, Moscou. Déc-2010 : Technical workshop on the reform options for the International Monetary System, CEPII-Bruegel, Paris. Juin 2010 : Macroeconomic multilateral seminar on exit strategy, fiscal and monetary policy, DG Trésor, Paris. Juin 2009 : 6 ème Conférence EUROFRAME on Economic Policy Issues in the European Union, NIESR, British Academy, Londres. 4

5 Nov-2008 : Colloque L émergence : des trajectoires aux concepts, Université Montesquieu Oct-2008 : Journée Envois de fonds, inégalité et pauvreté dans les pays en développement, GDR Economie du Développement et de la Transition, Université Montesquieu Juin 2008 : 6 ème Conférence INFINITI en Finance Internationale, Trinity College, Dublin. Mai 2008 : 15 ème Conférence Forecasting Financial Markets (FFM), Aix-en-Provence. Sep-2007 : 56 ème Congrès de l AFSE, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Nov-2006 : 2 ème Journées d Economie du Développement, Université Montesquieu Oct-2006 : Journée doctoriale en Finance Internationale, Université Paris XIII. Sep-2006 : 55 ème Congrès de l AFSE, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Juin 2006 : 4 ème Conférence INFINITI en Finance Internationale, Trinity College, Dublin. Juin 2006 : 4 ème Séminaire International des Doctorants en Intégration Economique, 2006, Université Montesquieu Jan-2005 : 9 ème Conférence Théories et Méthodes de la Macroéconomie (T2M), Ecole Normale Supérieure, Lyon. Déc-2004 : Atelier La recherche d une crédibilité monétaire : déléguer ou renforcer la souveraineté monétaire?, Université Montesquieu Nov-2004 : 5 ème doctoriales en Economie et Finance Internationales, Université Paris XIII. Août 2004 : 60 ème Congrès de l International Institute of Public Finance (IIPF), Università Bocconi, Milan. Mai 2004 : Atelier Crises Financières Internationales, GDR Economie Monétaire et Financière, Université d Orléans. Déc-2003 : 4 ème doctoriales en Economie et Finance Internationales, Université Libre de Bruxelles. Déc-2003 : 2 ème séminaire des Doctorants en Intégration Economique, Université Montesquieu Juin 2003 : 3 ème Conférence Jean Monnet, Université Montesquieu Mai 2003 : 2 ème Journée de l Atelier Argentine, Ecole Normale Supérieure - Jourdan, Paris. Mars 2003 : Atelier Currency Boards and Dollarization, GDR Economie Monétaire et Financière, Cerdi, Université de Clermont-Ferrand. Déc-2002 : 3 ème doctoriales en Economie et Finance Internationales, Université Paris X Nanterre. Sep-2002 : 1 er séminaire des Doctorants en Intégration Economique, Université Montesquieu Conférences (présentations par un co-auteur) : Juin 2005 : 3 ème séminaire des Doctorants en Intégration Economique, Université Montesquieu Déc-2004 : 8 ème rencontres euro-méditerranéennes, Université de Tunis. Séminaires : Nov-11, Fév.-11, Juil-10, Jan-10 : Séminaire sur les pays émergents, Banque de France / Trésor. Avr-11, Mar-09, Nov-07, Fév-06, Déc-03, Fév-03 : Séminaire interne, Lare-efi, Université Montesquieu Fév-2011 : Séminaire, CATT, Université de Pau et des Pays de l Adour. 5

6 Nov-2006 : Séminaire du mardi, LEO, Université d Orléans. Juin 2005 : Séminaire d Analyse Economique, Universidad del CEMA, Buenos Aires. Juin 2005 : Séminaire du Département d Economie, Universidad de San Andrés, Buenos Aires. Mars 2003 : Séminaire de Recherche, EPEE, Université d Evry. Activités Pédagogiques Université de Pau et des Pays de l Adour : Endettement international et crises de la dette, Première année du Master Economie Internationale, Europe et Développement, 6 heures. Université Montesquieu Bordeaux IV : Introduction au Risque Pays, Troisième année du Magistère d Economie et Finance Internationales, 6 heures ; 12 heures en : Economie Monétaire et Financière, Deuxième année de la Licence Economie Gestion, 30h, Travaux Dirigés : Microéconomie, 1 ère année de la Licence Economie Gestion, 30h/an, Travaux Dirigés : Statistiques, 2 ème année de la Licence Economie Gestion, 30h/an, Travaux Dirigés : Economie Générale, 1 ère année de la Licence AES, 30h, Travaux Dirigés. ENSAE : Encadrement de Groupes de Travail (GT) de 3 ème année, en , sur «la crise financière de 2008 à aujourd hui : une analyse d évènements», en , sur «Les politiques d ancrage des taux de change des pays émergents aux devises des grands pays» et, en , sur «Les politiques de change suivies par les pays émergents au cours de la crise récente». IEP de Toulouse : Encadrement de mémoires, «réévaluation du renminbi», «le rôle des agences de notation dans la crise de la dette européenne», «la crise grecque à l aune de la crise argentine» : Analyse et Gestion du Risque Pays, Cinquième année, Parcours «Affaires internationales et stratégies d entreprise», 20 heures. Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie : Modules «Flux de capitaux et contrôles de capitaux», «Pays émergents : le cadre d analyse du risque pays», «Analyse pays : Brésil - Ukraine» et «L appréhension du risque pays dans un cadre multilatéral» de la formation Risque Pays du Ministère pour les agents du réseau des missions économiques, 6 heures. Ecole Supérieure de Commerce de Clermont-Ferrand : Topics in International Macroeconomics: I/ Country Risk Assessment, II/ the International Monetary System Master of Science in Finance and Auditing, 2 ème année, 6 heures. 6

7 Informations Complémentaires Compétences Linguistiques : Français : langue maternelle Anglais : parlé, lu et écrit couramment Espagnol : parlé, lu et écrit couramment Portugais : lu (notions) Connaissances Informatiques : Bureautique (Suite Office) Logiciels économétriques : Eviews, PC Give et PC Fiml Bases de données : Datastream (dont le Charting), Reuters, CEIC, Global Insight, Global Development Finance, World Development Indicators Techniques Econométriques : Cointégration, coupes transversales, données de Panel, modèles non linéaires, séries Temporelles. Etat Civil Né le 17 Juillet 1977 à Talence (33), France. Nationalité Française Célibataire 7

Ion LAPTEACRU. Maître de Conférences en sciences économiques

Ion LAPTEACRU. Maître de Conférences en sciences économiques Ion LAPTEACRU Maître de Conférences en sciences économiques Adresse professionnelle : Laboratoire LARE-efi, Université Montesquieu-Bordeaux IV, Avenue Léon Duguit, 33608 Pessac Cedex (0033)5 56 84 25 56

Plus en détail

Stéphanie Prat. sur les économies d Asie émergente (publications sous divers formats).

Stéphanie Prat. sur les économies d Asie émergente (publications sous divers formats). Stéphanie Prat Docteur ès Sciences économiques Qualifiée pour les fonctions de Maître de Conférences en sciences économiques Actuellement économiste au service de la recherche Natixis NATIXIS 47 Quai d

Plus en détail

Cyriac GUILLAUMIN DOMAINE DE RECHERCHE

Cyriac GUILLAUMIN DOMAINE DE RECHERCHE Cyriac GUILLAUMIN Adresse professionnelle Date de naissance : 25 février 1980 DGTPE Nationalité : française Bureau Prévisions France 139 rue de Bercy Bâtiment Vauban 75572 Paris Cedex 12 Téléphone: +33

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Michaël GOUJON Poste actuel octobre 2013 Principaux postes antérieurs Cursus universitaire

Michaël GOUJON Poste actuel octobre 2013 Principaux postes antérieurs Cursus universitaire Michaël GOUJON Poste actuel octobre 2013 Depuis 2008 : Maître de Conférences, Université d Auvergne, Ecole de Management et CERDI Habilité à Diriger des Recherches Chercheur associé CEMOI, Université de

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Célibataire

CURRICULUM VITAE. Célibataire CURRICULUM VITAE MOIZEAU Fabien Adresse domicile : 25 rue Saint-Rome 31000 Toulouse Tél :05-61-21-96-45 33 ans Célibataire Adresse professionnelle : GREMAQ, Université des sciences sociales Toulouse 1

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Banque et Finance. 6, Rue Duret - 75116 Paris T. : 33 (0)1. 53. 67. 50. 00 F : 33 (0)1. 53. 67. 50.01

Banque et Finance. 6, Rue Duret - 75116 Paris T. : 33 (0)1. 53. 67. 50. 00 F : 33 (0)1. 53. 67. 50.01 Banque et Finance PARIS LYON BORDEAUX LILLE LA REUNION BRUXELLES BARCELONE MILAN STUTTGART TUNIS BUENOS AIRES QUEBEC MONTREAL PEKIN SHANGHAI CANTON HANOI HO CHI MINH VILLE SINGAPOUR 6, Rue Duret - 75116

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Chambre 222, Bâtiment A, village universitaire 3 33600 PESSAC - FRANCE rim.boussaada@u-bordeaux4.fr

Chambre 222, Bâtiment A, village universitaire 3 33600 PESSAC - FRANCE rim.boussaada@u-bordeaux4.fr Curriculum Vitae PRENOM : RIM Date et lieu de naissance : Nationalité : Adresse : Adresse électronique : NOM : BOUSSAADA Téléphone : 0033 (0) 6 98 25 15 72 14/12/1980 à Tunis, Tunisie Tunisienne Chambre

Plus en détail

Curriculum Vitae (version étendue)

Curriculum Vitae (version étendue) Curriculum Vitae Docteur en Sciences Economiques (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Qualifié Maître de Conférences par le Conseil National des Universités (Section 5) Né le 4 Janvier 1980 à Paris Nationalité

Plus en détail

75 007 Paris Bâtiment F, Bureau 101 B

75 007 Paris Bâtiment F, Bureau 101 B FROUTÉ PHILIPPE Né le 13/04/1980 27 ans Célibataire Adresse Personnelle Adresse Professionnelle 29, rue Rousselet Université de Paris X Nanterre 75 007 Paris Bâtiment F, Bureau 101 B Tél : + 33 (0)1.56.58.29.23

Plus en détail

Alexis PARMENTIER. 2005-2006 Assistant de recherches (post-doctorat) au département d économie de l Université Catholique de Louvain (Belgique).

Alexis PARMENTIER. 2005-2006 Assistant de recherches (post-doctorat) au département d économie de l Université Catholique de Louvain (Belgique). CURRICULUM VITAE Alexis PARMENTIER Adresse Professionnelle : Université de Département d Economie 15, Avenue René Cassin BP 7151 97715 Saint-Denis Messag Cedex 9, FRANCE Tel (Bureau) : 02 62 93 84 28 Alexis.Parmentier@univ-reunion.fr

Plus en détail

WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie

WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie Formation 2013/2014 LL.M spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, assorti du Berkeley Certificate in Law and technology,

Plus en détail

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES 2013-2014 ÉCONOMIE en Licence Les informations présentes dans ce document sont valables pour l'année 2013-2014. D'importantes modifications interviendront pour l'année 2014-2015. Il s agit d un cursus

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

Yves Jégourel Maître de conférences HDR Docteur ès Sciences Economiques Email : jegourel@u-bordeaux4.fr

Yves Jégourel Maître de conférences HDR Docteur ès Sciences Economiques Email : jegourel@u-bordeaux4.fr Yves Jégourel Maître de conférences HDR Docteur ès Sciences Economiques Email : jegourel@ubordeaux4.fr Activités professionnelles Oct. 2001 Maître de conférences à l Université Montesquieu Bordeaux IV.

Plus en détail

Curriculum Vitae. Informations générales

Curriculum Vitae. Informations générales Sandy CAMPART Maître de conférences de sciences économiques Membre permanent du CREM (UMR CNRS 6211) Directeur délégué à la formation continue de l IUP Banque Assurance de Caen Responsable de la licence

Plus en détail

Curriculum Vitae détaillé

Curriculum Vitae détaillé Curriculum Vitae détaillé Situation personnelle Nom Patronymique : HURLIN Prénom : Christophe Date et lieu de naissance : né le 06 mars 1973 à Montluçon (03) Adresse personnelle : 4bis Avenue Jean Zay

Plus en détail

Economie et finance Internationale, Taux de change d équilibre, Macroéconomie internationale.

Economie et finance Internationale, Taux de change d équilibre, Macroéconomie internationale. Yousra ZARKA DIT FEHRI Statut : Doctorante Yousra93400@yahoo.fr zarka@univ-paris13.fr CEPN- CNRS UMR N 7115 Bureau J 110 Tél. : 01.49.40.35.30 Domaine de recherche Economie et finance Internationale, Taux

Plus en détail

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES THOMAS WEITZENBLUM GAINS, Université du Maine Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Avenue Olivier Messiaen 72000 LE MANS E-mail : thomas.weitzenblum@univ-lemans.fr Né le 22 mai 1973

Plus en détail

Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente. Insight + Process = Results

Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente. Insight + Process = Results Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente Insight + Process = Results Des fondamentaux solides Un potentiel de diversification Dans un environnement

Plus en détail

IAE Toulouse-Ecole de Management Université Toulouse 1 Capitole - UMR 5303 CNRS. Centre de Recherche en Management

IAE Toulouse-Ecole de Management Université Toulouse 1 Capitole - UMR 5303 CNRS. Centre de Recherche en Management Jamil Jaballah - UMR 5303 CNRS Centre de Recherche en Management - CRM 2 rue du Doyen Gabriel Marty, jamil.jaballah@iae-toulouse.fr Thèmes de recherche Finance d Entreprise Finance Empirique Les agences

Plus en détail

Rôle dans le projet: Chef d équipe

Rôle dans le projet: Chef d équipe 1. Nom de famille: VERGNE 2. Prénoms: Emmanuel 3. Date de naissance: Premier septembre 1970 4. Nationalité: Française 5. Etat civil: Célibataire 6. Education: Etablissement (Date: De - à) Institut d Etudes

Plus en détail

1978 : Maîtrise en Droit Privé, Mention «Assez Bien», Université de Pau et des Pays de l Adour

1978 : Maîtrise en Droit Privé, Mention «Assez Bien», Université de Pau et des Pays de l Adour 11 Mail : nicole.bourdalle@esc-pau.fr Téléphone : 05.59.92.64.67 Professeur de Droit Enseignant Chercheur Dr. Nicole BOURDALLE Formation 1991 : Doctorat en Droit sous la direction de Jean Derruppé, Professeur

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE la formation Mot du Directeur «Le Magistère BFA a été créé en 1986 et délivre un titre de niveau Master 2. Les étudiants se destinent à entreprendre une carrière

Plus en détail

Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969

Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969 Curriculum Vitae Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969 Situation actuelle : Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées, Chercheur IDEI Professeur Sciences Économiques, GREMAQ - Université Toulouse I.

Plus en détail

Nicolas DROUHIN. B - Travaux de recherche

Nicolas DROUHIN. B - Travaux de recherche Nicolas DROUHIN Département Economie et Gestion Ecole normale supérieure de Cachan 61, avenue du Président Wilson 94 230 Cachan 01.47.40.21.38. 01.47.40.24.60. nicolas.drouhin ens-cachan.fr Centre d économie

Plus en détail

2008 : Séminaires méthodologiques du CEFAG (Centre Européen de Formation Approfondie à la Gestion).

2008 : Séminaires méthodologiques du CEFAG (Centre Européen de Formation Approfondie à la Gestion). Mail : eric.barquissau@esc-pau.fr Téléphone : 05.59.92.33.31 Professeur Eric BARQUISSAU Formation 2013 : Doctorat en Sciences de Gestion - Marketing. Thèse : «L évaluation de la qualité de la relation

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

Banque, marchés financiers, investisseurs institutionnels, gouvernance d entreprise.

Banque, marchés financiers, investisseurs institutionnels, gouvernance d entreprise. Esther Jeffers Maître de conférence à l Université Paris 8 Email : esther.jeffers@univ-paris8.fr Thèmes de recherche Banque, marchés financiers, investisseurs institutionnels, gouvernance d entreprise.

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options Stéphane VILLENEUVE Né le 25 Février 1971 Marié, 2 enfants GREMAQ Université des Sciences Sociales Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31000 TOULOUSE Tél: 05-61-12-85-67 e-mail: stephane.villeneuve@univ-tlse1.fr

Plus en détail

ri Newsletter 3 éditorial relations internationales Mai 2008

ri Newsletter 3 éditorial relations internationales Mai 2008 ri Newsletter 3 relations internationales Mai 2008 éditorial Afin de poursuivre l internationalisation de l UNIGE, les Relations internationales ont créé une base de données pour les coopérations internationales.

Plus en détail

Présentation de l'auf

Présentation de l'auf Présentation de l'auf Agence universitaire de la Francophonie : opérateur de la Francophonie Créée le 13 septembre 1961 (50 ans en 2011) AUPELF puis AUPELF-UREF et enfin AUF en 1998 Présente sur les 5

Plus en détail

Curriculum Vitae. Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996. Education EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

Curriculum Vitae. Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996. Education EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Curriculum Vitae Prénom : Fatou Nom de Jeune Fille : Gueye Nom du Mari : LEFEVRE Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996 Email : lahe2003@yahoo.fr / toufa2003@gmail.com

Plus en détail

BORDEAUX. 4 rue de la Porte Basse - 33 000 Bordeaux - Tel: +33. (0)5. 57. 99. 74. 65

BORDEAUX. 4 rue de la Porte Basse - 33 000 Bordeaux - Tel: +33. (0)5. 57. 99. 74. 65 BORDEAUX PARIS LYON BORDEAUX LILLE LA REUNION BRUXELLES BARCELONE MILAN STUTTGART TUNIS BUENOS AIRES QUEBEC MONTREAL PEKIN SHANGHAI CANTON HANOI HO CHI MINH VILLE SINGAPOUR 4 rue de la Porte Basse - 33

Plus en détail

Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011

Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011 Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011 Que reproche-t-on au SMI? Des déséquilibres importants et durables des balances de paiements Discipline

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL?

QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL? QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL? Clément ANNE, clem.anne@hotmail.fr Doctorant, Ecole d Economie de Clermont-Ferrand, CERDI 18/03/2015, Assises Régionales de l économie EN

Plus en détail

1996 DEA Analyse et Modélisation Économiques, Université Paris 1 & École Centrale Paris.

1996 DEA Analyse et Modélisation Économiques, Université Paris 1 & École Centrale Paris. Gilles KOLÉDA Né le 2 février 1973 à Paris (15ème) - Nationalité française Marié, 2 enfants. Maître de conférences, IUT de Tours Adresse professionnelle 1 : SEURECO ERASME Ecole Centrale Paris Grande voie

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management

J.P. Morgan Asset Management J.P. Morgan Asset Management Insight + Process = Results Héritage du groupe JPMorgan Chase & Co. De la Bank of the Manhattan Company - première institution de l héritage du groupe agréée en 1799 à l acquisition

Plus en détail

Présentation du projet de jumelage

Présentation du projet de jumelage MISE EN PLACE D UN CADRE DE POLITIQUE MONÉTAIRE AXÉ SUR LE CIBLAGE D INFLATION À LA BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Présentation du projet de jumelage Mohamed Salah SOUILEM Directeur Général de la Politique

Plus en détail

Damien GARDEY. Formation. Expérience professionnelle

Damien GARDEY. Formation. Expérience professionnelle Mail : damien.gardey@esc-pau.fr Téléphone : 05.59.92.64.48 Professeur de Management Responsable Académique Département Management Professeur Associé ENAP - Québec Damien GARDEY Formation 2012 : Qualification

Plus en détail

Thèmes de recherche. Projets en cours

Thèmes de recherche. Projets en cours Formation Florence Cavélius Professeur Enseignant, Département Comptabilité- Contrôle de Gestion Doctorat en Sciences de Gestion - Université Paris Ouest Nanterre - 2007 Agrégation Economie et Gestion

Plus en détail

Formations et Diplômes

Formations et Diplômes Ahmed BOUSSELHAMI Docteur -Economiste Enseignant- Chercheur. Responsable du Master : Finance-Banque et Marchés(FBM). Equipe de recherche en Economie, Finance et Développement(EFED). Département Economie

Plus en détail

Masters Programme ANALYSE POLITIQUE & ÉCONOMIQUES. Notice

Masters Programme ANALYSE POLITIQUE & ÉCONOMIQUES. Notice 2013 2014 Masters Programme ANALYSE POLITIQUE & ÉCONOMIQUES Notice Notice Table des matières Cursus 4 Règles de passage du Master 1 en Master 2 5 Diplôme & Mentions 6 Formation doctorale APE 6 Débouchés

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale

Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale Présentation de David Cobham Heriot-Watt University, Edinburgh 1 Esquisse: Les variables coloniales dans les modèles de gravité

Plus en détail

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux 7 avril Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux La crise de 9 a eu des conséquences néfastes pour

Plus en détail

La politique monétaire après la crise financière mondiale : Nouveaux enjeux

La politique monétaire après la crise financière mondiale : Nouveaux enjeux OCP Policy Center Seminar series La politique monétaire après la crise financière mondiale : Nouveaux enjeux Pierre-Richard Agénor, Hallsworth Professor, University of Manchester and Senior Fellow, OCP

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 11 ème FORUM BRAFITEC 11 ème FORUM BRAFITEC Curitiba, Brésil, 10 13 Juin 2015 Pontificia Universidade Católica do Paraná (PUCPR) Universidade Federal

Plus en détail

DS Avocats est l un des tout premiers cabinet d avocats français à s être implanté au Vietnam.

DS Avocats est l un des tout premiers cabinet d avocats français à s être implanté au Vietnam. Vietnam PARIS LYON BORDEAUX LILLE LA REUNION BRUXELLES BARCELONE MILAN STUTTGART TUNIS BUENOS AIRES QUEBEC MONTREAL PEKIN SHANGHAI CANTON HANOI HO CHI MINH VILLE SINGAPOUR R i g u e u r I m a g i n a t

Plus en détail

Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM

Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM Forum Financier, Namur 25 Novembre 2009 Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM 700 Subprimes USA : issuance of private-label RMBS

Plus en détail

L accumulation de réserves de change est-elle un indicateur d enrichissement d une nation?

L accumulation de réserves de change est-elle un indicateur d enrichissement d une nation? L accumulation de réserves de change est-elle un indicateur d enrichissement d une nation? Edouard VIDON Direction des Analyses macroéconomiques et de la Prévision Service des Études macroéconomiques et

Plus en détail

31/08/2015. Auditing. Comparative Management System. Economie Bancaire. Financial Analysis. Macro-économie Approfondie.

31/08/2015. Auditing. Comparative Management System. Economie Bancaire. Financial Analysis. Macro-économie Approfondie. 09/09/2015 08:30-10:30 Analyse Financière Auditing Comparative Management System Economie Bancaire Financial Analysis Macro-économie Approfondie Marketing Direct Méthodologie de Contrôle Accounting II

Plus en détail

MACROECONOMIE ET FINANCE INTERNATIONALES : CRISES DE CHANGE, PROJETS D UNION MONETAIRE DANS LES

MACROECONOMIE ET FINANCE INTERNATIONALES : CRISES DE CHANGE, PROJETS D UNION MONETAIRE DANS LES GIMET CELINE 28 novembre 1979, Avignon Mariée, 1 enfant Professeur en Sciences Economiques Université de Franche-Comté, Besançon, France. Adresse professionnelle : Université de Franche-Comté, CRESE, 30

Plus en détail

Camille RICAUD. 1. Informations générales. 2. Formation. 3. Expériences professionnelles. 1.2 Sexe: HOMME. 1.3 Titre: DOCTEUR

Camille RICAUD. 1. Informations générales. 2. Formation. 3. Expériences professionnelles. 1.2 Sexe: HOMME. 1.3 Titre: DOCTEUR 1. Informations générales Camille RICAUD 1.1 Nom et prénom:ricaux Camille 1.2 Sexe: HOMME 1.3 Titre: DOCTEUR 1.4 Adresse email: camille.ricaud@gmail.com 2. Formation 2015 Qualification à la fonction de

Plus en détail

Rencontres Economiques. Septembre 2012

Rencontres Economiques. Septembre 2012 Rencontres Economiques Septembre 2012 Développement des Sociétés Chinoises en France France = 3 ème partenaire en Europe 90 s : Emergence des Investissements Chinois Banque, Ressources Naturelles Secteur

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les

Observatoire des Investissements Internationaux dans les Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles M Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2014 de l Observatoire L Edition 2014 est la 5ème édition

Plus en détail

POL 4470-40 Introduction à l'économie politique des relations internationales Travaux pratiques (un des trois TP au choix à faire en équipe)

POL 4470-40 Introduction à l'économie politique des relations internationales Travaux pratiques (un des trois TP au choix à faire en équipe) Université du Québec à Montréal Département de science politique Session Automne 2008 POL 4470-40 Introduction à l'économie politique des relations internationales Travaux pratiques (un des trois TP au

Plus en détail

CURRICULUM VITAE Marianne Verdier Née le 9 mars 1980

CURRICULUM VITAE Marianne Verdier Née le 9 mars 1980 CURRICULUM VITAE Marianne Verdier Née le 9 mars 1980 1. Cursus professionnel Septembre 2014 2012-2014 2009-2012 Professeur des Universités à l Université Paris 2 Panthéon Assas. Chercheur au CRED, Centre

Plus en détail

La BDP. Système financier International. La Balance des Paiements I- Le Compte courant. Identité du Revenu National.

La BDP. Système financier International. La Balance des Paiements I- Le Compte courant. Identité du Revenu National. La BDP Système financier International La Balance des Paiements I- Le Compte courant ESC-Février 2015 Balance des paiements = relevé statistique annuel de toutes les transactions de biens, services et

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

Septembre 2010-présent Professeur des Universités, Université d Angers

Septembre 2010-présent Professeur des Universités, Université d Angers ADRESSE PERSONNELLE 12 rue Bigot 72000 Le Mans France INFORMATION PERSONNELLE Date de naissance: 17 Avril 1977 Sexe: Femme Nationalité: Espagnole EVA MORENO GALBIS ADRESSE PROFESSIONNELLE Université du

Plus en détail

Nombre de crédits Nombre d'évaluation UE Majeure de spécialité 6 2. UE mineure de spécialité 3 ou 2 1. UE libre 1 1

Nombre de crédits Nombre d'évaluation UE Majeure de spécialité 6 2. UE mineure de spécialité 3 ou 2 1. UE libre 1 1 Mode d'évaluation Pour les sessions normales, le nombre d'évaluations dépendra de la nature de l UE. Ainsi: les UE majeures comportent deux évaluations: une évaluation à mi-parcours (devoir sur table ou

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Curriculum Vitae Anne-Gaël Vaubourg

Curriculum Vitae Anne-Gaël Vaubourg Curriculum Vitae Anne-Gaël Vaubourg Née le 13 novembre 1972 à Fontainebleau (77) Nationalité française Adresse professionnelle : LAREFI, Université de Bordeaux batiment recherche économie, 1er étage avenue

Plus en détail

Avant propos. Cependant, il a été fait la remarque que les calculs effectués ne sont pas exempts de critiques. Le Bénin est un

Avant propos. Cependant, il a été fait la remarque que les calculs effectués ne sont pas exempts de critiques. Le Bénin est un Résumé Les pays en développement (PED) ont bénéficié, au cours de ces trente dernières années, de prêts considérables qui devraient permettre leur décollage rapide. Pour nombre d entre eux dont le Bénin,

Plus en détail

DIFFUSION DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME): LE CAS DU VIETNAM

DIFFUSION DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME): LE CAS DU VIETNAM DIFFUSION DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME): LE CAS DU VIETNAM LE Van Huy Université des Sciences Économiques de Danang, Vietnam Paris, 14 Décembre 2008 P.2/20 Plan

Plus en détail

Devises. Les raisons de l attrait des devises émergentes à long et court terme AUTEURS : STEFAN HOFRICHTER & MARTIN HOCHSTEIN

Devises. Les raisons de l attrait des devises émergentes à long et court terme AUTEURS : STEFAN HOFRICHTER & MARTIN HOCHSTEIN Devises Les raisons de l attrait des devises émergentes à long et court terme AUTEURS : STEFAN HOFRICHTER & MARTIN HOCHSTEIN 20 Les devises de nombreux pays émergents ont subi d importantes corrections

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

PARIS. LYON. BORDEAUX. LILLE. LA REUNION. BRUXELLES. BARCELONE. MILAN. TUNIS. BUENOS AIRES. PEKIN. SHANGHAI. CANTON. HANOI.

PARIS. LYON. BORDEAUX. LILLE. LA REUNION. BRUXELLES. BARCELONE. MILAN. TUNIS. BUENOS AIRES. PEKIN. SHANGHAI. CANTON. HANOI. DEPARTEMENT DROIT DE LA CONSTRUCTION www.dsavocats.com 46 rue de Bassano 75008 Paris T.0153 67 50 00 F.01 53 67 50 01 PARIS. LYON. BORDEAUX. LILLE. LA REUNION. BRUXELLES. BARCELONE. MILAN. TUNIS. BUENOS

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Fonds monétaire international Avril 2012 ii

AVANT-PROPOS. Fonds monétaire international Avril 2012 ii AVANT-PROPOS Peu après la publication de l édition de septembre 11 des Perspectives de l économie mondiale, la zone euro a dû faire face à une autre crise grave. Les craintes des marchés concernant la

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY Présidence - Bureau des Conseils Orsay, le 28 septembre 2010 Bât. 300 91405 ORSAY cedex 01.69.15.61.02. 01.69.15.43.32. e-mail : service.conseils@u-psud.fr N/Réf. : MC/CD n 196/10 Relevé de Décisions Conseil

Plus en détail

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Gestion obligataire Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Nous pensons que la répression financière se prolongera encore plusieurs années. Dans cet intervalle, il sera de plus en

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Communiqué des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G-20

Communiqué des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G-20 Sydney, Australie, le 23 février 2014 Communiqué des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G-20 Traduction non officielle 1. Nous nous réjouissons des récents signes d embellie

Plus en détail

II. LES CRISES DE CHANGE (dites aussi «monétaires», currency crisis)

II. LES CRISES DE CHANGE (dites aussi «monétaires», currency crisis) QUELQUES REMARQUES À PROPOS DES CRISES FINANCIÈRES RÉCENTES FRANÇOIS LEROUX OCTOBRE 2000 La décennie 90 a connu de très nombreuses crises financières. I. CRISES ET CRISES Évolution et enrichissement du

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

RÉGIME DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS, REGARDS CROISÉS Droit social et statut des expatriés au Brésil. Lundi 10 novembre de 14h30 à 16h30

RÉGIME DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS, REGARDS CROISÉS Droit social et statut des expatriés au Brésil. Lundi 10 novembre de 14h30 à 16h30 RÉGIME DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS, REGARDS CROISÉS Droit social et statut des expatriés au Brésil Lundi 10 novembre de 14h30 à 16h30 Droit social et statut des expatriés au Brésil Sommaire Détachement

Plus en détail

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT ECTS CM TD Volume horaire Semester 1 30 161 109 288 UE1 Economics 9 48 32 80 Microeconomics 1: Central/Essential/Major Principles 24 16 40 Macroeconomics 1:

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

La question sociale globale et les migrations. Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010

La question sociale globale et les migrations. Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010 La question sociale globale et les migrations Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010 1. Nous connaissons un moment sans précédent de victoire contre la pauvreté 2.

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010 Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne FMI Département Afrique Mai 21 Introduction Avant la crise financière mondiale Vint la grande récession La riposte politique pendant le ralentissement

Plus en détail

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master 120 en études européennes Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master Année académique 2013-2014 Les institutions partenaires

Plus en détail

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale Optimiser le succès de vos nominations grâce à une solution fiable, indépendante et globale Recrutements Sélection en vue de nominations (horizon court terme) Transformations impliquant des décisions sur

Plus en détail

Quelles orientations pour sortir de la crise? Argumentaire

Quelles orientations pour sortir de la crise? Argumentaire Quelles orientations pour sortir de la crise? Argumentaire Le début de l année fut marqué par la crise de la Grèce, avec la mise en place d un plan de sauvetage de 60 milliards d euros (prêts consentis

Plus en détail

Série Z, fonds hors format

Série Z, fonds hors format issues de l échantillonnage (années en 0-1 et 5-6). Ces fonds, dont la constitution est prévue par les textes, sont une mémoire des exercices pratiqués à l Université, autant qu une approche de la réponse

Plus en détail

Les rendez vous Kondratieff

Les rendez vous Kondratieff FOCUS RUSSIE Thème : Évaluation du coût du risque en Russie, conséquence de la crise Lieu : Maison du Barreau 2 rue de Harlay 75001 Paris Organisateur : Association Cercle Kondratieff 5 rue Alfred Bruneau

Plus en détail

CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO. MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation

CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO. MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation Né le 13/01/1973 à Pau (64) 3, rue des Frères, 67000 Strasbourg Tel : 06-65-74-74-65 // 03-69-74-81-64

Plus en détail

POLITIQUE MONETAIRE APPLIQUEE

POLITIQUE MONETAIRE APPLIQUEE POLITIQUE MONETAIRE APPLIQUEE Plan : 1) La structure du système bancaire européen 2) Les objectifs de la BCE Licence professionnelle Bancassurance 2010-2011 3) Les instruments de la politique monétaire

Plus en détail