Bulletin Hebdomadaire International N décembre 2011 au 3 janvier 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin Hebdomadaire International N 328 28 décembre 2011 au 3 janvier 2012"

Transcription

1 Bulletin Hebdomadaire International N décembre 0 au janvier 0 Département International Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux évènements sanitaires survenant à l étranger et susceptibles d avoir des implications pour les populations françaises. Il ne prétend pas fournir un relevé exhaustif de l ensemble des alertes sanitaires internationales. Ces informations recueillies auprès de différentes sources officielles et informelles sont destinées aux partenaires de l InVS dans le cadre du réseau de santé publique. Malgré toutes les précautions prises pour fournir des informations précises, des erreurs peuvent survenir. L InVS ne pourra en être tenu pour responsable et il incombe au lecteur d utiliser les données contenues dans ce tableau avec précautions. Pays Type Situation Commentaire Influenza Aviaire A(HN) (cf. carte ) Le virus de l influenza aviaire A(HN) continue à circuler sur deux des continents touchés depuis le début de l épidémie en 00 : l Asie et l Afrique. Monde Influenza aviaire A(HN) Foyers aviaires Bilan 0 En 0, pays et territoires (dont pays enzootiques), versus pays en 0 (cf. BHI N ) et en 00, ont notifié des foyers épizootiques d influenza aviaire A(HN). En avril 0, la FAO a publié un rapport (Approaches to controlling preventing and eliminating A(HN) HP avian influenza in endemic countries), considérant ainsi pays comme enzootiques ou partiellement enzootiques (versus en 0) : - Chine, - Vietnam, - Indonésie, - Bangladesh, - Egypte, - Inde (partiellement enzootique : certains Etats, à l est du pays). En Asie: en dehors des foyers enzootiques, des foyers ont été décrits dans des élevages au Cambodge, Corée du Sud, Inde (Etats non enzootiques), Mongolie, Japon, Népal, Iran, Israël et Territoires Palestiniens et chez des oiseaux sauvages en Chine (Tibet et Hong Kong) et en Mongolie. L Iran n avait pas rapporté d épizootie depuis 00. En l absence de surveillance de l avifaune sauvage dans la plupart des pays concernés, l essentiel des déclarations porte sur des élevages de volailles. Il ne peut donc être exclu qu un plus grand nombre d oiseaux sauvages soient affectés, pouvant être à l origine de propagation et de réintroduction du virus. En Afrique: l Egypte reste enzootique et est, actuellement, le seul pays du continent africain à rapporter des cas. Contact : Département International Page /

2 Pays Type Situation Commentaire Monde Grippe aviaire A(HN) Cas Humains Bilan 0 Grippe Aviaire A(HN) (cf. cartes et ) De janvier 00 au décembre 0, cas de grippe aviaire A(HN) dont décès (létalité observée : %) ont été déclarés dans pays par les ministères de la santé ou l OMS. L Indonésie et l Egypte sont les pays qui ont rapporté le plus grand nombre de cas (respectivement % et % du total). Du er janvier au décembre 0, cas de grippe aviaire A(HN) dont décès ont été rapportés par pays : Bangladesh, Cambodge, Chine, Egypte et Indonésie. Le Vietnam n a pas rapporté de cas en 0 contrairement aux années précédentes. L Egypte est le pays qui rapporte le plus de cas en 0 (%) et constitue avec l Indonésie, un des deux épicentres de l épidémie (cf. figure ). La moitié des cas sont survenus dans la partie nord du pays et des gouvernorats ont rapporté des cas (carte ) ; % étaient de sexe féminin et % étaient des enfants de moins de ans. En 0, la létalité globale observée est de %. Elle diffère de manière importante en fonction des pays : % en Egypte, % en Indonésie et 0% au Cambodge (les cas rapportés cette année sont décédés). Ces différences de létalité observées reflètent probablement des différences dans les systèmes de détection, de capacités de diagnostiques, d accès aux soins et de prise en charge précoce, plus performants en Egypte par rapport à d autres pays qui détectent et rapportent essentiellement les cas graves. En dépit des variations entre les pays, la dynamique de l épidémie au niveau mondial est globalement stable depuis la saison hivernale (cf. figure ) (En 0, cas dont décès (létalité observée %) avaient été rapportés par pays [cf. BHI N ]). Sur la période 00-0, la dynamique de l épidémie a évolué : En 00-00, le plus grand nombre de cas était rapporté en Asie (Vietnam et Thaïlande). En 00, on notait une extension des territoires affectés vers l Europe et l Afrique (Azerbaïdjan, Turquie, Irak et Djibouti). A partir de 00, l Indonésie rapportait le plus grand nombre de cas. Depuis 00, plus de 0 % des cas humains dans le monde sont rapportés en Egypte (cf. figure ). L interprétation des données doit être faite avec prudence en raison de : L accès aux soins et au diagnostic limité dans de nombreux pays affectés ; Un fléchissement des efforts de surveillance en raison de la durée de l épidémie ; Une possible sous-notification des cas. Il est à noter que l enzootie aviaire observée dans certains pays d Asie ne s accompagne pas d une augmentation de la détection de cas humains, questionnant ainsi la qualité des systèmes de surveillance. En dépit de ces limites, en 0, aucun changement majeur n a été observé dans la dynamique de l épidémie (cf. figure ): Zones affectées et saisonnalité identiques (nombre de cas maximal entre novembre et juillet); Faible circulation virale aviaire documentée en dehors de ces zones ; Pas de modification notable du virus. En dehors des travaux de recherche, il n existe pas d éléments notables en faveur d une adaptation du virus à une transmission interhumaine. Le risque de transmission à l homme demeure donc réel dans les zones affectées par des épizooties. Ce risque pourrait être modifié en raison de l augmentation du nombre de pays (à forte densité de population) où la circulation virale est devenue enzootique. Contact : Département International Page /

3 Figure. Evolution du nombre de cas humains de grippe aviaire A(HN) entre 00 et 0 (monde) et détail du nombre de cas par pays sur la période Autres pays Vietnam Indonésie Egypte Cambodge Cas confirmés Nombre de cas (Source Minsa, OMS, DI/InVS) Année / Mois Contact : Département International Page /

4 Figure. Répartition des cas humains de grippe aviaire A(HN)par pays de 00 et 0 et évolution du nombre de cas par pays au cours du temps. Proportion de cas humains par pays au cours du temps 0% Evolution du nombre de cas par pays au cours du temps Proportion de cas 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% Autres pays Cambodge Égypte Indonésie Vietnam Nom bre de cas Vietnam Indonésie Egypte Thaïlande Autres pays 0% % 0% Années Années (source Minsa, OMS, DI/InVS) (source Minsa, OMS, DI/InVS) Total Azerbaïdjan Bangladesh Birmanie Cambodge Chine Djibouti Egypte Indonésie Irak Laos Nigéria Pakistan Thaïlande Turquie Vietnam 0 Total Tableau. Nombre total de cas, 00 0 (source OMS, DI/InVS) Contact : Département International Page /

5 Carte : Bilan A(HN) monde, cas humains et épizooties rapportés en 0 * Pays et territoires enzootiques définis par la FAO, Avril 0 Contact : Département International Page /

6 Carte : Bilan A(HN) Egypte, cas humains et décès rapportés en 0 (Source MinSA, OMS, Episud, DI/InvS) Contact : Département International Page /

7 Pays Type Situation Commentaire Nouveaux cas humains et foyers aviaires notifiés au cours de la semaine hors zones déjà touchées (sources : OMS, OIE/MinAg et MinSa) Monde Grippe A(HN) / Foyers aviaires Cas Humains Epizootie Localisation Régions / provinces n cas Contact n volaille décès documenté Cas notifiés à l'oms Précédent (s) cas dans le pays Chine Guangdong non non Hubei, juin 0 Localisation Régions / Provinces Sauvage / Elevage Pas d épizootie cette semaine Précédente identification du virus A(HN) dans la région Dernier bilan disponible des cas humains confirmés biologiquement et notifiés à l OMS de 00 au janvier 0 : cas, décès. En Chine continentale, le signalement est très irrégulier. Ainsi, la survenue de foyers aviaires et de cas humains est sous détectée et/ou sousrapportée. Contact : Département International Page /

1 / Qu est ce que l Influenza Aviaire?

1 / Qu est ce que l Influenza Aviaire? Information 1/8 Le 24 octobre 2005 GRIPPE AVIAIRE (ou INFLUENZA AVIAIRE) à H5N1 Questions Réponses Ce document «Questions/Réponses» sur la grippe aviaire a été élaboré dans un but d information et pour

Plus en détail

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Grippe A(H1N1) 2009 : ituation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Dr. Loïc Josseran Institut de veille sanitaire, aint-maurice Journée d information des professionnels de l urgence, 30

Plus en détail

Principaux événements épidémiques

Principaux événements épidémiques Observatoire National des Maladies Nouvelles et Emergentes N 1 du 28/3/2009 Principaux événements épidémiques Relevé de la dernière semaine: Ce bulletin signale les principaux évènements sanitaires survenant

Plus en détail

La grippe aviaire Un risque de pandémie?

La grippe aviaire Un risque de pandémie? La grippe aviaire Un risque de pandémie? Liliane Boitel Octobre 2005 1 Définitions Épidémie grippale : forte augmentation dans l espace et dans le temps des cas de grippe Pandémie grippale : forte augmentation

Plus en détail

Les virus de la grippe

Les virus de la grippe Données actuelles sur les Virus de la Grippe Classique et Aviaire Laurent Andréoletti (MCU-PH) Laboratoire de Virologie Médicale, EA-3798 CHU et Faculté de Médecine de Reims Les virus de la grippe Famille

Plus en détail

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. Consommation : en savoir plus. Association loi 1901

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. Consommation : en savoir plus. Association loi 1901 informations INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE Consommation : en savoir plus Association loi 1901 INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE Consommation : en savoir plus Le Centre d Information des Viandes

Plus en détail

Maladies infectieuses résurgentes et émergentes

Maladies infectieuses résurgentes et émergentes Maladies infectieuses résurgentes et émergentes Docteur Sylvie Renard-Dubois Bureau des maladies infectieuses et de la politique vaccinale Direction générale de la santé 21 janvier 2005 Causes et mécanismes

Plus en détail

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général I/ Grippes saisonnières 1/ Cadre général La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. De nombreux virus grippaux circulent dans le monde, notamment

Plus en détail

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1)

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) du 26 avril au 30 septembre 2009 région de la Capitale-Nationale Présentation à la Chambre de Commerce de la ville de Québec 9 octobre 2009 François Desbiens,

Plus en détail

La préparation p en Tunisie. M. Bejaoui

La préparation p en Tunisie. M. Bejaoui Prévention et lutte contre la grippe aviaire La préparation p en Tunisie M. Bejaoui Réunion Monastir 13/3/2008 Situation Mondiale Maladie essentiellement animale. La Grippe aviaire H5N1 sévit en zoonose

Plus en détail

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Grippe aviaire et grippe pandemique M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Comprendre ce qu est la grippe aviaire Se préparer à une nouvelle

Plus en détail

Grippe A H1N1. Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010

Grippe A H1N1. Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010 Grippe A H1N1 Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010 Epidémiologie La grippe est ubiquitaire Épidémies mondiales, brutales, imprévisibles, brèves, de diffusion rapide

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité: «Mais où est donc..?» Asie Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises : coordonnées

Plus en détail

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale Conférence-Débat Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE Académie des sciences 15h15 Introduction Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l Académie des sciences 15h30 Actualités sur

Plus en détail

Plan. Le virus, la transmission interespèce. Pandémies grippales historiques et émergentes. (H1N1)2009nv, déroulement d'une pandémie au 21ème siècle

Plan. Le virus, la transmission interespèce. Pandémies grippales historiques et émergentes. (H1N1)2009nv, déroulement d'une pandémie au 21ème siècle Pandémies grippales Capacité médecine de catastrophe Avril 2014 H. Coignard - SAMU de Paris, Maladies infectieuses et tropicales, Necker-Enfants Malades, Paris V Plan Le virus, la transmission interespèce

Plus en détail

Le plan gouvernemental pandémie grippale

Le plan gouvernemental pandémie grippale MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ Le plan gouvernemental pandémie grippale Parmi les menaces infectieuses auxquelles nous nous préparons, la menace de pandémie grippale

Plus en détail

LA FAO FACE À L ÉPIZOOTIE DE GRIPPE AVIAIRE

LA FAO FACE À L ÉPIZOOTIE DE GRIPPE AVIAIRE LA FAO FACE À L ÉPIZOOTIE DE GRIPPE AVIAIRE 19 septembre 2005 1. RAPPEL DES FAITS LA FAO FACE À L ÉPIZOOTIE DE GRIPPE AVIAIRE Bien que le virus de la grippe aviaire du sous-type H5N1 existe depuis 1996,

Plus en détail

La grippe «notre meilleure ennemie» est une zoonose. Dr Yves Moreau Directeur scientifique

La grippe «notre meilleure ennemie» est une zoonose. Dr Yves Moreau Directeur scientifique La grippe «notre meilleure ennemie» est une zoonose Dr Yves Moreau Directeur scientifique Virus grippal en microscopie électronique ou influenza del fredo Un virus changeant : Trois types : A Très instable

Plus en détail

Grippe aviaire : risques en milieu professionnel et perspectives en cas de pandémie

Grippe aviaire : risques en milieu professionnel et perspectives en cas de pandémie Dossier Mise à jour : 01/08/2005 Grippe aviaire : risques en milieu professionnel et perspectives en cas de pandémie Depuis la fin de l'année 2003, une épidémie de grippe aviaire sévit dans les pays du

Plus en détail

Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une

Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une Les déterminants de la surveillance de la grippe (1) Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une autre.

Plus en détail

Bulletin Hebdomadaire International N janvier au 03 février 2015

Bulletin Hebdomadaire International N janvier au 03 février 2015 Afrique de l Ouest Ebola Bulletin Hebdomadaire International N 489 28 janvier au 03 février 2015 Département de Coordination des Alertes et des Régions Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux

Plus en détail

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 D é p a r t e m e n t d e l a s a n t é, d e s a f f a i r e s s o c i a l e s e t d e l é n e r g i e Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 1 Plan 1) Bases légales 2) Données

Plus en détail

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE [ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE NOUVELLES DONNÉES SOULIGNENT LES DÉFIS PERSISTANTS Cette fiche d information présente de nouvelles données relatives à l année scolaire qui s est achevée en sur le nombre d

Plus en détail

Plan mondial OMS de préparation à une pandémie de grippe

Plan mondial OMS de préparation à une pandémie de grippe WHO/CDS/CSR/GIP/2005.5 ALERTE & REPONSE AUX EPIDEMIES Plan mondial OMS de préparation à une pandémie de grippe Le rôle de l OMS et les recommandations relatives aux mesures à prendre à l échelon national

Plus en détail

1 La Grippe en questions

1 La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

LA GRIPPE AVIAIRE: CE QU IL FAUT SAVOIR.

LA GRIPPE AVIAIRE: CE QU IL FAUT SAVOIR. LA GRIPPE AVIAIRE: CE QU IL FAUT SAVOIR. «We don t know when this will happen. But we do Know that it will happen LEE Jonk-wonk D.G OMS Genève Septembre 2005 Apprenons à connaître cette MALADIE. La grippe

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014

Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014 Veille médiatique Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014 Nombre d échantillons positifs pour la grippe du virus influenza A H1N1 : Semaine 22 déc.- 28 Semaine 29 déc.-4jan.

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Deuxième Partie La répartition spatiale des facteurs de risque: les couches d information géographique

Deuxième Partie La répartition spatiale des facteurs de risque: les couches d information géographique Rapport préliminaire sur les cartes de risque de grippe aviaire Deuxième Partie: La répartition spatiale des facteurs de risque: les couches d information géographique 2 Deuxième Partie La répartition

Plus en détail

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2014

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2014 Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2014 Monitoring actif dans l avifaune sauvage En 2014, dans le cadre du monitoring actif, 3.036 oiseaux sauvages ont été échantillonnés.

Plus en détail

Surveillance des cas graves de grippe hospitalisés en réanimation en Bourgogne et Franche-Comté, 2014-2015

Surveillance des cas graves de grippe hospitalisés en réanimation en Bourgogne et Franche-Comté, 2014-2015 CELLULE DE L INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE EN REGIONS BOURGOGNE ET FRANCHE-COMTE Bulletin de veille sanitaire N 2015-4/ Cas graves de grippe novembre 2015 Surveillance des cas graves de grippe hospitalisés

Plus en détail

REUNION INFORMATION GRIPPE A/H1N1. Docteur Nicole FILY IMTMO Bretagne 24 septembre 2009

REUNION INFORMATION GRIPPE A/H1N1. Docteur Nicole FILY IMTMO Bretagne 24 septembre 2009 REUNION INFORMATION GRIPPE A/H1N1 Docteur Nicole FILY IMTMO Bretagne 24 septembre 2009 NATURE DU RISQUE GRIPPAL La grippe est une infection respiratoire aigue -Très contagieuse -Due à un virus influenzae

Plus en détail

Aide d'urgence pour la détection rapide et la prévention de la grippe aviaire en Afrique de l'ouest TCP/RAF/3016 (E) et UEMOA

Aide d'urgence pour la détection rapide et la prévention de la grippe aviaire en Afrique de l'ouest TCP/RAF/3016 (E) et UEMOA Aide d'urgence pour la détection rapide et la prévention de la grippe aviaire en Afrique de l'ouest TCP/RAF/3016 (E) et UEMOA MAURITANIE Dr Lemrabott OULD MEKHALLA Directeur Adjoint de l Elevage Bamako,

Plus en détail

Utilisation des dates d inséminations artificielles et de vêlages pour la détection de maladies émergentes ou ré-émergentes

Utilisation des dates d inséminations artificielles et de vêlages pour la détection de maladies émergentes ou ré-émergentes Utilisation des dates d inséminations artificielles et de vêlages pour la détection de maladies émergentes ou ré-émergentes Aurélien Madouasse, Anne Lehébel, Christine Fourichon UMR BioEpAR Nantes Emergences

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Sommaire global. Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique) Du 15 novembre au 21 novembre 2015 (semaine de déclaration 46)

Sommaire global. Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique) Du 15 novembre au 21 novembre 2015 (semaine de déclaration 46) Du 15 novembre au 21 novembre 2015 (semaine de déclaration 46) Sommaire global Selon plusieurs indicateurs, l activité grippale au Canada était basse durant la semaine 46. Les detections positives en laboratoire

Plus en détail

Un exemple de réponse à une crise sanitaire internationale : Grippe aviaire A(H5N1) Turquie 2006.

Un exemple de réponse à une crise sanitaire internationale : Grippe aviaire A(H5N1) Turquie 2006. Un exemple de réponse à une crise sanitaire internationale : Grippe aviaire A(H5N1) Turquie 2006. P. Barboza (DIT-InVS) pour l équipe internationale d investigation* * I. Andersson von Rosen, P. Barboza

Plus en détail

Maisons-Alfort, le le 23 février 2006 AVIS

Maisons-Alfort, le le 23 février 2006 AVIS Maisons-Alfort, le le 23 février 2006 AVIS LA DIRECTRICE GENERALE de l Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l évaluation du risque de transmission des virus Influenza aviaires

Plus en détail

Birmanie. Nombre de clients

Birmanie. Nombre de clients Birmanie Nombre de clients Touristes internationaux 593 000 (+51,7%) Dont touristes français 30 064 (+55%) Groupe Voyageurs du Monde 1 124 Asia 700 Partir/Visiteurs 630 TUI France 594 Groupe Kuoni 350

Plus en détail

Question Louis Duc N 877.05 Epidémie de grippe aviaire

Question Louis Duc N 877.05 Epidémie de grippe aviaire Question Louis Duc N 877.05 Epidémie de grippe aviaire Question L épidémie de grippe aviaire qui, semaine après semaine, grignote les frontières et cause de nouvelles victimes, cette menace omniprésente

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Surveillance des toxi infections alimentaires collectives

Surveillance des toxi infections alimentaires collectives Nombre de foyers Surveillance des toxi infections alimentaires collectives Données de la déclaration obligatoire, 2011 En 2011, 1 153 foyers de toxi infections alimentaires collectives (Tiac) ont été déclarés

Plus en détail

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 APPARITION DE LA MALADIE Dans l état actuel de la connaissance du dossier, le virus de la grippe H1N1 qui circule au Mexique se transmet d homme

Plus en détail

المرصد OBSERVATOIRE NATIONAL DES MALADIES NOUVELLES ET EMERGENTES

المرصد OBSERVATOIRE NATIONAL DES MALADIES NOUVELLES ET EMERGENTES République Tunisienne Ministère de la Santé BULLETIN DE SURVEILLANCE DE LA GRIPPE SAISONNIÈRE EN TUNISIE AU 28 FÉVRIER 2015 Principaux repères La surveillance épidémiologique de la grippe en Tunisie se

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives

Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives Données de la déclaration obligatoire, 2013 En 2013, 1 346 foyers de toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) ont été déclarés en France,

Plus en détail

QUE TROUVE-T-ON SUR LE SITE INTERMINISTERIEL WWW.GRIPPEAVIAIRE.GOUV.FR

QUE TROUVE-T-ON SUR LE SITE INTERMINISTERIEL WWW.GRIPPEAVIAIRE.GOUV.FR QUE TROUVE-T-ON SUR LE SITE INTERMINISTERIEL WWW.GRIPPEAVIAIRE.GOUV.FR (le contenu de ce site change assez régulièrement en fonction de l'évolution du dossier) 1. SAVOIR / S'INFORMER Définition des grippes

Plus en détail

Grippe. Bilan de la saison 2014-2015 22/05/2015

Grippe. Bilan de la saison 2014-2015 22/05/2015 28 3 32 34 36 38 4 42 44 46 48 5 52 2 4 6 8 1 12 14 Taux d'incidence pour 1 habitants Grippe Bilan de la saison 214-215 22/5/215 L Institut de veille sanitaire, dans le cadre de ses missions de surveillance,

Plus en détail

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures La Banque asiatique d investissement dans les infrastructures (BAII) résulte d une initiative de la Chine, qui a

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

PREMIER MINISTRE. Plan national de prévention et de lutte. «Pandémie grippale» Fiches techniques

PREMIER MINISTRE. Plan national de prévention et de lutte. «Pandémie grippale» Fiches techniques PREMIER MINISTRE Plan national de prévention et de lutte «Pandémie grippale» Fiches techniques Actualisation août 2009 à partir de la dernière version de Mars 2008 Août 2009 1 Août 2009 2 Avertissement

Plus en détail

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada (pour les portefeuilles en vente au Canada) Compte rendu sur la méthodologie Morningstar 21 septembre 2006 Table des matières Processus de catégorisation

Plus en détail

Surveillance de la grippe clinique Maroc, Saison 2009-2010

Surveillance de la grippe clinique Maroc, Saison 2009-2010 Surveillance de la grippe clinique Maroc, Saison 2009-2010 Au Maroc, la surveillance épidémiologique de l infection grippale est assurée par un système «sentinelle» mis en place par le Service de la Surveillance

Plus en détail

Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 09-10/13 du 19 décembre 2013

Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 09-10/13 du 19 décembre 2013 Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 9-/13 du 19 décembre 13 Laurent Guillaumot, Noémie Baroux Activité subventionnée par le Gouvernement

Plus en détail

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GENERALITE La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, les virus grippaux se répartissent entre différents types : A,B,C ; Seul le virus A est responsable

Plus en détail

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09 1. INTRODUCTION 2. MODELISATION Quelles sont les particularités du virus? Il existe trois types de virus "influenza

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire

Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire Cellule de l InVS en région (Cire) Pays de la Loire Numéro 15/ - Semaine du 7 au 13 décembre 15 Point de situation régionale au 15 décembre 15 I Situation

Plus en détail

La Grippe en questions

La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

Note d information de l UITA: La grippe aviaire (H5N1) et les travailleurs/euses agricoles

Note d information de l UITA: La grippe aviaire (H5N1) et les travailleurs/euses agricoles Note d information de l UITA: La grippe aviaire (H5N1) et les travailleurs/euses agricoles Je crois que le mouvement qui se développe actuellement nous donnera la chance de modifier le cours de l histoire

Plus en détail

I- Grippe A/H1N1 : A Organigramme du dispositif national de lutte :

I- Grippe A/H1N1 : A Organigramme du dispositif national de lutte : Poste Central de Coordination Lutte Contre la Grippe Aviaire et la Grippe A/H1N1 24-08-2009 Flash Infos hebdomadaire Grippe A/H1N1 et Grippe Aviaire N 2 I- Grippe A/H1N1 : A Organigramme du dispositif

Plus en détail

LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE)

LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE) LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE) Vous trouverez dans ci-dessous des réponses aux questions fréquemment posées sur la grippe aviaire. Merci de prendre en compte la date de rédaction

Plus en détail

AJUSTEMENTS ADMINISTRATIFS EFFECTUES EN RAISON DE LA REEVALUATION DE CERTAINES MONNAIES

AJUSTEMENTS ADMINISTRATIFS EFFECTUES EN RAISON DE LA REEVALUATION DE CERTAINES MONNAIES UNITED NATIONS NATIONS UNIES WORLD HEALTH ORGANIZATION CONSEIL EXECUTIF Cinquième Session ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE EB5/67 5 janvier 1950 ORIGINAL : ANGLAIS AJUSTEMENTS ADMINISTRATIFS EFFECTUES

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION

DÉCISION DE LA COMMISSION L 15/12 Journal officiel de l Union européenne 20.1.2011 DÉCISIONS DÉCISION DE LA COMMISSION du 19 janvier 2011 relative à l équivalence des d enquête et de sanctions auxquels sont soumis les contrôleurs

Plus en détail

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2013

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2013 Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2013 Monitoring actif dans l avifaune sauvage En 2013, dans le cadre du monitoring actif, 3.181 oiseaux sauvages ont été échantillonnés.

Plus en détail

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DEPARTEMENT DES URGENCES SANITAIRES DATE : 06/08/2014 REFERENCE : MARS 06.08.14-1 OBJET : ACTUALISATION DES INFORMATIONS SUR

Plus en détail

PROTOCOLE DE SIGNALEMENT ET D INVESTIGATION DES CLUSTERS DE GRIPPE A (H1N1) 2009

PROTOCOLE DE SIGNALEMENT ET D INVESTIGATION DES CLUSTERS DE GRIPPE A (H1N1) 2009 PROTOCOLE DE SIGNALEMENT ET D INVESTIGATION DES CLUSTERS DE GRIPPE A (H1N1) 2009 VERSION DU 23 JUILLET 2009 1 Sommaire 1. INTRODUCTION... 3 2. OBJECTIFS... 4 3. METHODE... 5 3.1. DEFINITIONS DE CAS GROUPES...

Plus en détail

Informations Grippe A (H1N1)

Informations Grippe A (H1N1) Fiche Info Santé au travail N 03 Informations Grippe A (H1N1) Qu est-ce qu une pandémie? Une pandémie grippale est une épidémie mondiale de grippe chez l homme résultant de l apparition d un nouveau virus

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée, 2 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4. Coyah... 23

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

Présentation du Projet: Cartographie du Risque de la Grippe Aviaire

Présentation du Projet: Cartographie du Risque de la Grippe Aviaire Présentation du Projet: Cartographie du Risque de la Grippe Aviaire Cartographie du risque d influenza aviaire de sous-type H5N1 en Afrique Amélioration de la Surveillance de la grippe aviaire Présentation

Plus en détail

Baromètre mondial de la popularité du Pape François

Baromètre mondial de la popularité du Pape François Baromètre mondial de la popularité du Pape François Sondage diffusé le 25 mars dans Enquête internationale menée dans 64 pays LEVEE D EMBARGO : VENDREDI 25 MARS 2016 A 06H Contacts BVA Adélaïde ZULFIKARPASIC

Plus en détail

Virus: Virus: Diversité génétique. Diversité génétique et variation antigénique. Virus: Conséquences épidémiologiques et thérapeutiques

Virus: Virus: Diversité génétique. Diversité génétique et variation antigénique. Virus: Conséquences épidémiologiques et thérapeutiques Virus: Diversité génétique et variation antigénique Conséquences épidémiologiques et thérapeutiques M. Segondy Virus: Diversité génétique Virus: Génome + Capside ± Enveloppe 1 Virus: Diversité génétique

Plus en détail

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux Pandémie de grippe : mesures spécifiques Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux La grippe (ou influenza) Infection des voies respiratoires déclenchée par les

Plus en détail

Sommaire. Mise à jour le 24 janvier 2005... 1 Sommaire...2. Généralités...3. Questions fréquemment posées...4. Conseils aux voyageurs...

Sommaire. Mise à jour le 24 janvier 2005... 1 Sommaire...2. Généralités...3. Questions fréquemment posées...4. Conseils aux voyageurs... DirectionD des Affaires Sanitaires et Sociales de la Nouvelle-Calédonie (D. A. S.S. N.C.) LA GRIPPE AVIAIRE OU GRIPPE DU POULET Mise à jour du 24 janvier 2005 1 Sommaire Page d accueil du site de la DASS-NC

Plus en détail

LA GRIPPE AVIAIRE - 1 - PARTICULARITES DES VIRUS GRIPPAUX. Influenzavirus A observé au microscope électronique

LA GRIPPE AVIAIRE - 1 - PARTICULARITES DES VIRUS GRIPPAUX. Influenzavirus A observé au microscope électronique PARTICULARITES DES VIRUS GRIPPAUX Le virus de la grippe appartient aux Influenzavirus A, qui sont les seuls Influenzavirus à infecter les oiseaux et les mammifères. Ce sont des virus à ARN enveloppés,

Plus en détail

La grippe aviaire: utopie ou réalité?

La grippe aviaire: utopie ou réalité? Le virus La grippe aviaire Épidémies et s La grippe aviaire: utopie ou réalité? «Adaptabilité» du virus grippal Orthomyxoviridae-ARN Le virus La grippe aviaire Épidémies et s Neuraminidase (N1-9) Hémagglutinine

Plus en détail

2014 TM. République de Corée Koweït Kirghizistan Laos Liban Macao Malaisie Maldives Mongolie Myanmar Népal Oman Pakistan Palestine Philippines

2014 TM. République de Corée Koweït Kirghizistan Laos Liban Macao Malaisie Maldives Mongolie Myanmar Népal Oman Pakistan Palestine Philippines CONDITIONS DE BASE Associations membres : 46 Associations membres participantes : 43 Places de qualification : 4,5 ASSOCIATIONS MEMBRES PARTICIPANTES Afghanistan Australie Bahreïn Bangladesh Cambodge RP

Plus en détail

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ Pauvreté AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ Ressources nationales Aide humanitaire Sécurité Résilience Secours Information Conflit s des risques Réduction développement Aide au alimentaire

Plus en détail

Article sur Minitab Statistical Software : Comprendre des données sur le progrès social à l aide de l analyse factorielle

Article sur Minitab Statistical Software : Comprendre des données sur le progrès social à l aide de l analyse factorielle Article sur Minitab Statistical Software : Comprendre des données sur le progrès social à l aide de l analyse factorielle L objectif est de montrer comment une analyse statistique multivariée, plus précisément

Plus en détail

Grippe Aviaire H5N1: Recommandations en Thaïlande (Ministère de la santé)

Grippe Aviaire H5N1: Recommandations en Thaïlande (Ministère de la santé) Grippe Aviaire H5N1: Recommandations en Thaïlande (Ministère de la santé) À Ifmt, le /11/05 Phonepasong Bounnam 1 Soukthavone Influenza pandemics in the 20th century Credit: US National Museum of Health

Plus en détail

Plan de la SEQUENCE 1

Plan de la SEQUENCE 1 SEQUENCE 1 LIRE ET COMPRENDRE DES TEXTES SCIENTIFIQUES EXPLICATIFS Plan de la SEQUENCE 1 Séance 1 : Compréhension de l écrit Séance 2 : Compréhension orale Séance 3 : Syntaxe Séance 4 : Vocabulaire Séance

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée 31, 1 Ebola en Guinée: SitRep par préfecture, semaine 31, 1 (27 Juillet 2 Aout 1) Table des matières Table des matières...2 Note technique...3

Plus en détail

Présentation du CACP

Présentation du CACP Présentation du CACP Comité d Action pour les Chrétiens Persécutés Le CACP Le Comité d Action pour les Chrétiens Persécutés (ou CACP), a été fondé en 1972 afin de soutenir des pasteurs emprisonnés en Roumanie

Plus en détail

un risque inconnu? Le Mexique face à la grippe A (H1N1) Gavin White Représentant de la Croix-Rouge américaine au Mexique

un risque inconnu? Le Mexique face à la grippe A (H1N1) Gavin White Représentant de la Croix-Rouge américaine au Mexique Comment gérer g un risque inconnu? Le Mexique face à la grippe A (H1N1) Gavin White Représentant de la Croix-Rouge américaine au Mexique Le dilemme de la Grippe pandémique 2009 : Une nouvelle grippe en

Plus en détail

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf Nouveau virus de grippe QUESTIONS / REPONSES 5 mai 2009 Fiche 5 Pour les réponses aux questions générales concernant la nature du virus ou les connaissances médicales et épidémiologiques disponibles, nous

Plus en détail

Influenza aviaire et le virus H5N1

Influenza aviaire et le virus H5N1 1 Chapitre 1 Influenza aviaire et le virus H5N1 ÉCOLOGIE ET PROPRIÉTÉS BIOCHIMIQUES DES VIRUS DE L INFLUENZA AVIAIRE L influenza aviaire (IA) est une maladie infectieuse des oiseaux provoquée par les virus

Plus en détail

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en France

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en France Portraits démographiques Coup d oeil sur les immigrants nés en France Division des affaires économiques et institutionnelles Mai 2010 Le Coup d oeil sur les immigrants nés en France produit dans la série

Plus en détail

Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola. Service d information du Gouvernement

Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola. Service d information du Gouvernement Fiche 1F0 Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola Service d information du Gouvernement Le dispositif interministériel de communication coordonné doit permettre de répondre aux objectifs

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Semaine 1, 21 Table des matières Table des matières... 2 Note technique... 3 Résumé... 4 1. Guinée... 6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 18

Plus en détail

La grippe, comment l éviter?

La grippe, comment l éviter? La grippe, comment l éviter? Marine LARRIERE, étudiante en soins infirmiers IFSI Laxou Promotion 2014/2017 Février 2015 Sommaire Qu est-ce que la grippe? Epidémie saisonnière de 2015 Les virus de la grippe

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

2 avril 2004 Vol. 17 N o 14. Sommaire

2 avril 2004 Vol. 17 N o 14. Sommaire ISSN 1012-5310 2 avril 2004 Vol. 17 N o 14 Sommaire Peste bovine en République Centrafricaine : le Délégué déclare son pays «provisoirement indemne de peste bovine» 97 Influenza aviaire hautement pathogène

Plus en détail

2003 des alertes d'ampleur

2003 des alertes d'ampleur Introduction Cinq ans après sa mise en place, l Institut de veille sanitaire (InVS) a vécu une année 2003 émaillée d alertes sanitaires importantes dont la nature d une part, l origine et la diffusion

Plus en détail

--------------- Unité Progrès Justice. Situation des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola au Burkina Faso

--------------- Unité Progrès Justice. Situation des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola au Burkina Faso MINISTERE DE LA SANTE BURKINA FASO --------------- Unité Progrès Justice Situation des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola au Burkina Faso La situation épidémiologique

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

Importations Canadiennes de miel

Importations Canadiennes de miel 2009 2010 2011 2012 2014-2009 2010 2011 2012 2014-0409000010 - Miel naturel, en contenant d'une capacité de 5 kg ou moins (Kilogrammes) États-Unis 1,302,211 1,201,394 1,024,970 934,840 1,546,295 1,330,590

Plus en détail

Surveillance des foyers de gastroentérites aigües (Gea) en collectivité de personnes âgées, région Bourgogne

Surveillance des foyers de gastroentérites aigües (Gea) en collectivité de personnes âgées, région Bourgogne Surveillance des foyers de gastroentérites aigües (Gea) en collectivité de personnes âgées, région Bourgogne Saison hivernale 2013-14 Journée régionale des Correspondants en Hygiène des Etablissements

Plus en détail