Jenifer et les enfants du Népal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jenifer et les enfants du Népal"

Transcription

1 Créée en 2000, basée au cœur du quartier audiovisuel parisien, est une société de production, agence de presse, spécialisée dans les documentaires et reportages télévisés. Documentaires

2 DOCUMENTAIRE 26 mn Réalisation : Minou Azoulai FRANCE 2 Diffusion : Jenifer et les enfants du Népal Les adolescents sont sensibles au sort des enfants d ailleurs, mais ils n ont pas toujours les outils pour aider ou s engager. Le but de ce documentaire est de les initier à un engagement citoyen, en suivant l une de leurs chanteuses préférées, Jenifer. La jeune fille part au Népal pour devenir la marraine d une association (Chantal Mauduit-Namaste, présidée par Mick Régnier) qui scolarise des orphelins et des enfants pauvres de Katmandou. Nous la suivons et découvrons en même temps que les jeunes Français la vie des petits Népalais. Minou Azoulai Bertrand Rubé, SON : Vasken Sayrin Marlène Billerey POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Hugues Bonnet Highway Télévision DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy PRESIDENT DE L ASSOCIATION C. MAUDUIT NAMASTE : Mick Régnier

3 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Jean-François Boyer FRANCE 5 Premiere diffusion : Bolivie, la revanche des indigènes Pour la première fois dans l histoire de l Amérique Latine, un Indien a été élu président. Evo Morales, à la tête de l Etat bolivien depuis le 22 janvier 2006, offre un immense espoir à la population indigène. Ce film pose les enjeux et les risques d un tel mandat, en mettant en lumière les attentes des différentes communautés ethniques de Bolivie. Le réalisateur Jean-François Boyer est parti à la rencontre des trois grandes communautés - aymara, quechua et guarani - qui vivent dans la banlieue de la capitale, sur les hauts plateaux andins ou dans la région amazonienne, pour comprendre les aspirations d un peuple avide de changement. Dans ce pays où 66 % des habitants gagnent moins de 1 euro par jour et dont le budget dépend surtout de la coopération internationale, la mission du nouveau chef d Etat s annonce périlleuse. Jean-François Boyer Nicolas DOM Eric Beurot POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Pierre-Joël Mary Highway Télévision DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy

4 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Minou Azoulai FRANCE 2 Diffusion : 24 novembre 2005 Chronique d une greffe annoncée C est l histoire d une sœur et d un frère, l histoire d une famille unie, tous confrontés à la maladie génétique de Marie, le syndrome d Alport, qui affecte l audition et le fonctionnement des reins. A 18 ans, Marie est greffée, sa mère lui donne un rein, qu elle gardera 34 ans, menant une vie normale, en faisant un enfant, en en adoptant un autre... Un exploit médical. Mais en 2003 le rein est rejeté, Marie est en danger, et le seul donneur de rein compatible est son frère Richard, acteur et réalisateur. Ils sont un bloc d affection et d amour. Ils seront transplantés en mai 2005, à l hôpital Necker. Ce film est la chronique de cette greffe annoncée entre Cannes - où réside Marie - et Paris, une chronique d une année avant, pendant et après la greffe. Un film nécessaire pour que des donneurs vivants acceptent de faire des dons d organes, pour sauver des vies et des familles entières sans attendre la mort d un autre. Minou Azoulai Michaël Quinio, Frédéric Daudier, Bertrand Rubé SON : Nicolas Gilou, Robert Pizzelli, Vasken Sayrin Nicolas Maupied, Marlène Billerey MUSIQUE ORIGINALE : Gaël Benyamin POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Hugues Bonnet Highway Télévision DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy

5 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Brigitte Roüan FRANCE 5 Diffusion : 3 novembre 2005 Cher pays de mon enfance Sur les ondes de Radio France - et dans le journal Le Monde -, un appel à témoins a été lancé par Jean-Pierre Guéno pour recueillir des lettres de personnes qui ont quitté leur terre natale pour d autres lieux, une autre vie. C est une des facettes de la France que Brigitte Roüan nous offre dans ce documentaire, librement inspiré de l initiative et de l ouvrage de J.P. Guéno. Paroles d exils, d exodes, de déracinés. Autant de témoignages poignants, autant de portraits d enfants et d adultes ballotés par l Histoire. De Poitiers, dans une classe d accueil pour étrangers, à Paris, en passant par la Bretagne, ils se racontent, qu il s agisse d enfants traumatisés par la faim, la guerre ou la nostalgie ou d adultes se laissant aller à la volupté des souvenirs. Brigitte Roüan pose un regard tendre et tonique sur ces vies empêchées ou recommencées. Elle accompagne ses personnages en toute pudeur, qui eux nous donnent une belle leçon d intégration. Brigitte Roüan Michaël Quinio, Steve Gruen, Eric Georgeault SON : Vasken Sayrin, Nicolas Gilou, Dom Hutton COORDINATEUR : Christian Lamet Laurent Rouan POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Hugues Bonnet Highway Télévision DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy

6 DOCUMENTAIRE 26 mn Réalisation : Annie Morillon FRANCE 2 Diffusion : 20 août 2005 Papotins et fiers de l être Ils s appellent Nathanael, René-Pierre, Paola, Charlie, Esther, Alexandre, Sarah, Anaïs, François, Gilda, Florent, Leonor, entre autre. Et ils sont atypiques, comme ils le disent eux-mêmes, et comme le confirme Driss el Kesri, le rédacteur en chef du «Papotin». Le Papotin, c est un journal, leur journal, une création des jeunes de l Hôpital de Jour d Antony. Un journal soutenu depuis longtemps par Howard Buten (par Marc Lavoine aussi), qui sort deux fois par an depuis 16 ans. Ces jeunes gens atypiques souffrent tous, à des degrés divers, de troubles de la communication, lesquels troubles sont souvent résumés sous une pathologie : l autisme.pourtant, chaque mercredi, ils se retrouvent dans une petite salle au cœur de Paris, entourés de leurs éducateurs et de Driss el Kesri, afin que leurs idées, leurs envies, leurs mots, pour les moins mutiques, ou leurs dessins donnent naissance au «Papotin». Annie Morillon Marlène Billerey IMAGE : Arnaud Emery, Céline Remlinger, Michael Quinio, Arnaud Jeanbut, Stéphane Pruvot SON : Dimitri Vrignaud MIXAGE : Hugues Bonnet GRAPHISME : Sonia Sanchez DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy

7 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Renaud Fessaguet TV5 MONDE CINE CINEMA CLASSIQUE Diffusion : 2005 Les fantômes d Escolta Le cinéma philippin se meurt... Cette année, moins de cinquante films sortiront des studios. Il est écrasé par des taxes exorbitantes, de trop vieilles habitudes, et un enfermement provincial, désormais fatal.aux dires de certains, il est même déjà mort. Et les quelques récompenses glanées dans les grands Festivals internationaux n y changent rien.le cinéma philippin est mort, vive le cinéma, serait-on tenté de dire. Cette crise permet, justement, l éclosion de nouveaux talents, de producteurs indépendants, de scénarios audacieux, bien que souvent contrariés. Le décès inopiné de Ferdinand Poe Jr. en décembre dernier, à Manille, et son enterrement projettent ce documentaire sur le cinéma philippin dans une actualité aussi brutale que bienvenue. Car la disparition du plus célèbre des acteurs philippins va bien au-delà de la simple rubrique nécrologique de l industrie cinématographique. Renaud Fessaguet IMAGES & SON : Renaud Fessaguet Elisabeth Lustzarden POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Hugues Bonnet Highway Télévision DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy

8 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Thomas Gilou FRANCE 5 Diffusion : 26 janvier 2005 Le temps n efface rien Deux ans après «Paroles d Etoiles», les «enfants cachés» entreprennent un voyage qui les mène à Cracovie, Auschwitz, Varsovie, Lodz et dans des shtetls de la Pologne profonde. C est le temps du recueillement sur les lieux de mort qu ils n ont jamais osé visiter individuellement durant 60 ans et, pour certains, une quête identitaire qui permet de retrouver des traces, même infimes, du passage de leurs parents sur les terres polonaises. Dans cette histoire «d archéologie moderne», la moindre parcelle de mémoire est un trésor inestimable. «Le temps n efface rien», c est aussi un éclairage nouveau sur la transmission de la mémoire auprès des jeunes générations, un travail permanent des «enfants cachés» avec des écoliers et collégiens de France. Thomas Gilou D APRES UNE IDEE DE : Christian Lamet Laurence Buchmann IMAGE : Pierre Novion, Bertrand Rubé, Thierry Naud SON : François Brey, Nicolas Gilou MIXAGE : Hugues Bonnet ETALONNAGE : Delphine Ibarrondo DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEE DE PRODUCTION : Minou Azoulai & Gilles Delannoy

9 DOCUMENTAIRE 26 mn Réalisation : Annie Morillon FRANCE 2 Diffusion : 1 er décembre 2004 La vie avant tout Le sida est passé par là... Il a touché les parents de Mélanie, Jonathan et Kevin. Il les a même tués. Et c est Mélanie, l aînée de la fratrie, qui en a «hérité» à sa naissance. Alors forcément, le sida n est pas un sujet tabou dans cette famille suisse, car il est tellement incarné chez eux que la prévention, tout comme la discussion et la transmission s imposent de manière quasi naturelle...quand les ados parlent du sida... Quand Mélanie vit le sida...et quand la jeune Anne-Laure, elle aussi séropositive rencontre Mélanie... Cela donne un documentaire plein d émotions et d informations. Annie Morillon Mickaël Quinio SON : Dimitri Vrignault Marlène Billerey MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

10 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Minou Azoulai ODYSSEE - KTO Diffusion : 27 avril 2004 Une vie après la vie Caroline Davigny. Une petite jeune femme brune dynamique de 34 ans. Comme on dit, elle «revient de loin» puisqu elle a été victime à 30 ans, lors d un séminaire de travail à Ajaccio, d une rupture d anévrisme qui a fait basculer sa vie. De la plage à l hôpital de Marseille, transport en hélicoptère, intervention d urgence...suite à des complications, coma prolongé, paralysie, renoncements, rééducation longue, et enfin retour à une vie plus qu active, qu elle consacre corps et âme aux enfants hospitalisés. Caroline fait partie de ces femmes volontaires dont la souffrance est devenue un moteur pour aimer et aider les autres. Caroline est une jeune femme hors du commun qui n a de cesse de consolider sa guérison jour après jour, de transmettre aux autres l énergie dont elle a longtemps été privée, et l espoir qu elle avait perdu lorsque sa vie a été bouleversée. Minou Azoulai ASSISTANT- Christian Lamet Céline Remlinger, Bertrand Rubé, Cyril Thepenier SON : Vasken Sayrin ASSISTANT : Pablo Gay-Padoan Mikaël Bozo GRAPHISME : Sonia Sanchez POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEES DE PRODUCTION :, Bénedicte Alaniou-Pot Minou Azoulai, Gilles Delannoy

11 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Thomas Gilou FRANCE 2 FRANCE 5 Diffusion : 21 mars 2004 Eclats de Cendrars Parler de Blaise Cendrars, le raconter de manière exhaustive est une tâche complexe. Tout au plus peut-on tenter d en faire le tour, comme on dirait «faire le tour du monde». Blaise a toujours eu cette obsession du départ, cet appétit de la vie... C est le bourlingueur du dedans et du dehors, le voyageur infatigable qui parcourt la Russie, la Chine, le Brésil, l Amérique, mais aussi l érudit qui dévore les incunables de la bibliothèque impériale de Saint-Pétersbourg et de la Central Library de New-York. Aujourd hui, les témoins qui l ont connu sont rarissimes, et la seule qui l aie vraiment côtoyé au travers d une relation complexe, est sa fille Miriam. L ambition du film est non pas de tout dire sur le poète, l écrivain, le peintre, le voyageur, le cinéaste...mais de tisser un témoignage à travers un lien familial, celui de sa fille, celui du grand-père du réalisateur Thomas Gilou. Evocation de la grande histoire et de l histoire intime. Thomas Gilou TEXTES DITS PAR : Bernard Lavilliers ASSISTANT- Christian Lamet DOCUMENTALISTE : Anne Botella Thierry Naud, Manuel Boyer, Ivan Niekloudov, Léonard Rollin SON : François Brey, Philippe Goubert, Sylvain Decosse Pierre Molard, Marlène Billerey ASSISTANTE- Blandine Viollet GRAPHISME : Sonia Sanchez POST-PRODUCTION : Stéphanie Sorlot MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICE DE PRODUCTION : Jocelyne Allain-Delacour CHARGEES DE PRODUCTION :, Bénédicte Alaniou-Pot Minou Azoulai, Gilles Delannoy

12 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Christian Lamet FRANCE 5 Diffusion : 15 mai 2003 Volontaires oui, cobayes non Chaque année, en France, hommes et femmes louent à la recherche leur corps en bonne santé. Pour que la Médecine et la Science progressent. On les appelle des volontaires sains, mais pour beaucoup ce sont des cobayes. L univers de l étude clinique, sur l être humain, fait peur et suscite toutes sortes de fantasmes. Or, depuis 17 ans, la loi éthique Huriet encadre rigoureusement chercheurs et volontaires en France. Elle interdit toute dérive, toute expérimentation hasardeuse de la part des scientifiques et du volontaire en bonne santé. Christian Lamet s est interrogé sur leur démarche, leurs motivations, étonnantes, exceptionnelles, voire déroutantes. Tous, à leur manière, démystifient le risque... Christian Lamet COMMENTAIRE : Bernard Benyamin Thierry Naud SON : Vasken Sayrin Laurent Jouard GRAPHISME : Sonia Sanchez POST-PRODUCTION : Stéphanie Sorlot MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

13 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Philippe Lallet FRANCE 3 «FAUT PAS REVER» Diffusion : 10 mai 2003 Au coeur de la rue Aurillac, Ax-les-thermes, Calais, Chalon-sur- Saône, Châtillon... Plusieurs villes de France fêtent l été en faisant de leurs rues des théâtres de plein air. Farces et parodies, dérisions et grandiloquences, parades et scènes déambulatoires se suivent. Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les folies. Pourquoi un tel engouement pour ces spectacles de rue? Le public boudant le théâtre conventionnel, les compagnies et les acteurs descendent dans la rue, privilégiant les moments où les spectateurs deviennent acteurs, participent à l histoire. Des dizaines de compagnies françaises et étrangères rivalisent d ingéniosité dans des spectacles où l impertinence et la créativité débridée, sont souvent placées sous le signe de l humour, de l absurde et de la déraison. Philippe Lallet ASSISTANT- Philippe Paimblanc COMMENTAIRE : Béatrice Berge Philippe Lallet, Patrice Aubertel, Philippe Mathieu SON : Alain Barnault Laurence Buchmann POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo, Stéphanie Sorlot MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

14 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Laurent Catherine PLANETE FUTURE Diffusion : 27 novembre 2002 Capricorne ascendant sceptique Plus besoin de raser les murs pour se rendre chez sa voyante. Aujourd hui, on échangerait plutôt des adresses. Un chiffre d affaires annuel de plusieurs milliards de francs. De à «praticiens». Des livres sur le sujet comme s il en pleuvait. Des centaines de sites Internet et des cabinets de conseil qui poussent comme des champignons. Des symposiums, des cours, des conférences comme : «Nous sommes tous immortels», «Comment développer vos pouvoirs mentaux»... Le marché du paranormal est juteux. Quelle attitude adopter devant un phénomène paranormal? Comment l examiner? Où en sont les recherches des scientifiques? N est-ce pas tout simplement un besoin de merveilleux? Comment expliquer la permanence de ces pratiques au fil des siècles?... Comment penser par soi-même? Laurent Catherine IMAGES ET SON : Laurent Catherine, Renaud Faucilhon Mikaël Bozo POST-PRODUCTION : Stéphanie Sorlot MIXAGE : Pierre-Joël Mary COMMENTAIRE : Christian Lamet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

15 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Minou Azoulai PARIS PREMIERE Diffusion : 27 octobre 2002 Les grands magasins : Le Bon Marché Ils sont beaux, riches et célèbres. Ils ont pignon sur rue et restent incontournables pour tous les voyageurs du monde. Ils nous font rêver, consommer sans complexes. Ils conjuguent fond et forme, modernité et tradition, culture et frivolité. Ils sont aussi des lieux de mémoire, d histoire. Ces «héros» du monde occidental, ce sont les plus beaux magasins du monde. Chacun nanti d une histoire singulière, souvent méconnue. Le Bon Marché est un grand magasin de trentedeux mille m2 implanté à Paris entre la chapelle miraculeuse et le square Vaneau depuis le XIX è siècle. Bien qu en pleine Rive Gauche, l univers luxueux du magasin exclut d emblée la fréquentation d une clientèle populaire. Minou Azoulai COMMENTAIRE : Sophie Bontemps IMAGES & SON : Eric Georgeault Marlène Billerey MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

16 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Thomas Gilou FRANCE 2 «ENVOYE SPECIAL» Diffusion : 24 octobre 2002 Paroles d étoiles En France, entre 1942 et 1944, enfants ont été tués ou déportés. D autres, les plus nombreux, ont survécu. Ils s appellent Robert, Margot, Agnès, Francine, Irène ou Lou... Ils ont été cachés dans des fermes, des institutions religieuses, des familles, des maisons d enfants. Ils ont été heureux ou malheureux, choyés ou maltraités ; certains n ont jamais revu leurs parents... Thomas Gilou est allé à leur rencontre pour les écouter, les suivre dans leurs douloureux pèlerinages, et surtout pour recueillir des mots, des secrets et des sentiments rarement ou jamais exprimés par la plupart d entre eux. Ces «Paroles d étoiles «fouillent la mémoire de l enfance et restituent une autre vision de la guerre et du nazisme. Celle que l on peut avoir à l âge de 4, 6, 8 ou 10 ans, celle qui s inscrit dans une vie quotidienne sans la présence des parents qui aide à grandir et aimer. Thomas Gilou D APRES UNE IDEE DE : Jean-Pierre Gueno COORDINATION : Christian Lamet Béatrice Mizrahi, Ahmet Sel SON : Laurent Schwartz, Vasken Sayrin Laurence Buchmann POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MUSIQUE : Alexandre Desplats MIXAGE : Pierre-Joël Mary DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

17 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Minou Azoulai PARIS PREMIERE Diffusion : 20 octobre 2002 Les grands magasins : Harrods Ils sont beaux, riches et célèbres. Ils ont pignon sur rue et restent incontournables pour tous les voyageurs du monde. Ils nous font rêver, consommer sans complexes. Ils conjuguent fond et forme, modernité et tradition, culture et frivolité. Ils sont aussi des lieux de mémoire, d histoire. Ces «héros» du monde occidental, ce sont les plus beaux magasins du monde. Chacun nanti d une histoire singulière, souvent méconnue. Harrods est un grand magasin, mais pas seulement. Après Big Ben et la cathédrale Saint Paul, il est le lieu le plus visité de Londres. Chaque jour, près de 3000 personnes de 50 nationalités différentes pointent ici, à Knightsbridge, au coeur du quartier chic de la capitale britannique. Ce temple du luxe, réhabilité il y a environ vingt ans, est l œuvre du milliardaire égyptien Mohamed Al Fayed, exceptionnellement interviewé dans ce documentaire. Minou Azoulai COMMENTAIRE : Sophie Bontemps IMAGES & SON : Ahmet Sel, Eric Georgeault JOURNALISTE : Christian Lamet Stéphanie Sorlot MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

18 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Jackie Bastide FRANCE 5 Diffusion : 20 décembre 2001 Jeremy, Yvan, Aïcha et les autres Les adolescents ont plusieurs manières d affronter les tumultes de leur âge : la solitude, la révolte, la conduite d échec, l adhésion totale aux valeurs familiales, ou le compromis, à savoir rester sur les rails tout en cherchant sa propre voie. Le groupe, la bande est l une des formes de ce compromis, celle que nous avons envie d explorer. Et comme le dit Edgar Morin, les générations cohabitent mais n ont guère de langage commun. Lorsque les adolescents s éloignent de leur territoire familial, ils ont besoin d affirmer collectivement leurs différences d avec leurs aînés et le groupe ou la bande vient alors servir de support à une redéfinition personnelle. Jackie Bastide Axel Charles-Messance, Frédéric Audemont SON : David Sebag, Pascal Bornet Josiane Zardoya ASSISTANTS- Marlène Billerey, Sylvain Mazière POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : ASSISTANTE DE PRODUCTION : Odile Marino Minou Azoulai, Gilles Delannoy

19 DOCUMENTAIRE 52 mn Réalisation : Minou Azoulai FRANCE 5 Diffusion : 10 décembre 2001 A la folie La folie a droit de cité dans nos sociétés, mais revêt des termes et des formes différentes selon les époques ou les avancées de la recherche. Comportement déviant et irrationnel, elle provoque chez celui qui la côtoie ou l observe une grande insécurité. Sous le mot folie pointent une insulte, l expression d une peur ou d une émotion, la maladie. Elle est parfois créative, parfois dangereuse et de plus en plus banalisée... Elle détruit des familles, dérange les convenances, continue de brouiller les frontières du normal et intrigue plus d un thérapeute. Afin de raconter, de filmer la folie sans tomber dans les innombrables «clichés», et d éviter le voyeurisme voici trois portraits de patients : ces trois témoignages sont trois manières de vivre la folie mais aussi et surtout trois manières de la comprendre pour nous faire réfléchir, et nous donner à voir l autre et son monde, afin de nous enrichir d une autre culture, celle de l intime. Minou Azoulai COMMENTAIRE : Bernard Benyamin Eric Georgeault SON : Vasken Sayrin Mikaël Bozo ASSISTANT- Mikael Zakine POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo, Sylvain Mazière, Paul-Henri Rouget MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : ASSISTANTE DE PRODUCTION : Odile Marino Minou Azoulai, Gilles Delannoy

20 DOCUMENTAIRE 40 mn Réalisation : Minou Azoulai FRANCE 2 «Envoyé Spécial» Diffusion : 29 mars 2001 Youssou N Dour, le messager Après «7 seconds» avec Neneh Cherry, et l hymne officiel de la coupe du monde de football en 1998, avec Axelle Red, le chanteur sénégalais Youssou N Dour enchaîne les succès et les tournées triomphales. Quinze millions d albums vendus dans le monde et un engagement humanitaire qui lui donne une place de choix auprès des organismes internationaux, de l ONU à l UNICEF, en passant par la FAO et Amnesty International. Minou Azoulai et Axel Charles-Messance ont suivi la star à Paris, New-York, en Gambie et à Dakar où le chanteur vit toujours entouré d une famille attachante, qui appartient à l ethnie des Griots. Un portrait complet du musicien, qui loin de renier ses racines s en inspire pour nourrir ses rythmes si singuliers. Youssou N Dour, un artiste du monde, mais avant tout un messager entre l Afrique qui l habite et l inspire, et l Occident qui le reconnaît bien au-delà d un exotisme de bon aloi. Minou Azoulai Axel Charles-Messance SON : Vasken Sayrin Jackie Bastide MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : ASSISTANTE DE PRODUCTION : Odile Marino Minou Azoulai, Gilles Delannoy

21 Créée en 2000, basée au cœur du quartier audiovisuel parisien, est une société de production, agence de presse, spécialisée dans les documentaires et reportages télévisés. Reportages

22 REPORTAGE 18 mn Réalisation : Renaud Fessaguet FRANCE 2 «UN OEIL SUR LA PLANETE» «FAUT-IL INTEGRER LA TURQUIE?» Diffusion : 3 octobre 2005 La laïcité à la turque Aujourd hui, les islamistes sont au pouvoir en Turquie, un pays qui se définit comme laïc. Et pourtant, ce sont eux qui modernisent le pays. Jamais la Turquie ne s est autant réformée pour respecter les critères d adhésion. Est-ce suffisant? L islam turc représente-t-il une menace ou une chance pour l Europe? Quelle est la place réservée aux minorités religieuses dans ce pays? REALISATION DU REPORTAGE : Renaud Fessaguet REALISATION «UN OEIL SUR LA PLANETE» : Nicolas Maupied Ibar Aïbar Marie Drouet MIXAGE : Hugues Bonnet MOYENS TECHNIQUES : Highway Télévision

23 REPORTAGE 12 mn Réalisation : Renaud Fessaguet ARTE «REPORTAGE» Diffusion : 9 juin 2004 L autre Turquie La Turquie est aux portes de l Europe... Pour combien de temps encore et qu en pensent les Turcs? Une mise au point nécessaire pour comprendre les désirs et les frustrations d une population qui hésite, se cherche et subit toujours des déchirements internes. Un éclairage nouveau autour de rencontres inédites. Renaud Fessaguet Philippe Lagnier Blandine Viollet MOYENS TECHNIQUES : DIRECTRICES DE PRODUCTION : PRODUCTEURS DELEGUES : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

24 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Annie Morillon M6 «ZONE INTERDITE» Diffusion : 2004 Alerte à la dépression Ils sont fragiles et attachants. Marine, Sylvie et Pierre trois personnages, trois personnalités en proie au mal de vivre, à cette maladie encore honteuse : la dépression. Avec Annie Morillon, ils essaient de comprendre, de chercher pourquoi ils se sentent si mal dans leur peau. Médecins, parents et médicaments viennent à leur secours, mais la souffrance est là, palpable à toutes les étapes clés de leur vie. Un reportage attachant où la parole s avère libératrice, où l émotion affleure et où les efforts d une société restent encore insuffisants pour venir à bout de ce que l on nomme encore «le mal du siècle». Annie Morillon Céline Remlinger, Bertrand Rubé SON : Vasken Sayrin, Pablo Gay-Padoan Sylvie Millet MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

25 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Renaud Fessaguet ARTE «REPORTAGE» Diffusion : 28 avril 2004 Soweto : 10 ans après Retour sur le passé d une ville d Afrique du Sud, qui a connu les émeutes et la violence. Aujourd hui Soweto panse ses plaies, commercialise les produits dérivés de cette violence (casquettes, tee-shirts...), devient un lieu touristique où se côtoient de riches étrangers et de pauvres Sud-Africains en mal d hygiène et d infrastructures vitales. Plus haut dans la société, les bourgeois de Soweto se font servir par des blancs, rachètent leurs villas et tentent d oublier ce passé qui les a trop longtemps asservis. Renaud Fessaguet Philippe Lagnier Marlène Billerey MIXAGE : Hugues Bonnet MOYENS TECHNIQUES : DIRECTRICES DE PRODUCTION : PRODUCTEURS DELEGUES : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

26 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Patrice Leconte FRANCE 2 «ENVOYE SPECIAL» Diffusion : 26 février 2004 Les machines infernales Ils viennent d abord pour se distraire, pour gagner, ou pour trouver un moment de convivialité. Et puis, certains se prennent au «jeu», ils reviennent encore et encore, parce qu ils sont «accros». Accros à la machine à sous, accros au gain et à l ambiance. Ces femmes et ces hommes sont les clients du casino de Lyon ouvert en centre ville retraités pour la plupart, gênés dans l ensemble d être si dépendants, parfois à l insu de leur entourage. Du bruit, des espèces sonnantes et trébuchantes, des sourires ou des rictus, le casino vit à son propre rythme, le monde extérieur n existe plus. Sauf lorsque quelques tours-opérators décident d initier au jeu les groupes du troisième âge... C est dans ce huis clos que Patrice Leconte s est immergé pour capter les émotions qui agitent les joueurs, mais aussi le personnel du casino. Un regard singulier sur ce monde à part, celui d un grand réalisateur, toujours aussi curieux des autres. Patrice Leconte Christophe Boyer, Axel Charles-Messance SON : Vasken Sayrin Laurence Buchmann MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : PRODUCTEURS DELEGUES : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

27 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Renaud Fessaguet ARTE «REPORTAGE» Diffusion : 27 novembre 2003 Jean-Paul II, l héritage polonais Retour en Pologne sur les traces de Karol Woytila, prétre, évêque, puis cardinal de Cracovie. Réalisé au soir du pontificat de Jean-Paul II, ce reportage est une réflexion sur l étendue et les limites de son influence sur la société polonaise et sur les jeunes. Renaud Fessaguet Céline Remlinger SON : Etienne Lampion Marlène Billerey MIXAGE : Pierre-Joël Mary DIRECTRICES DE PRODUCTION : PRODUCTEURS DELEGUES : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

28 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Anne Rongère M6 «ZONE INTERDITE» Diffusion : 27 avril 2003 Le mal de mère «Soudain, je n ai plus supporté cet enfant»... Derrière cette phrase murmurée par certaines jeunes mères se cache une immense détresse. Face à cet enfant tant désiré, elles sont soudain remplies de colère, voire de haine. Se déclenche alors une violence physique, verbale ou psychologique. Violence dont elles ont honte, mais qui est irrépressible. Chaque année en France, des centaines d enfants sont maltraités : insultes, cris, coups, défauts de soins. Quelques affaires retentissantes, quelques procès médiatisés, puis le silence retombe. Subsistent des questions qui dérangent, pourtant nécessaires : Pourquoi? Comment ces jeunes femmes ont-elles échoué? Est-il possible de rompre cet engrenage? Comment dépister cette forme de violence intra-familiale? Est-il possible d y mettre fin? Portraits croisés de plusieurs femmes, suivies dans l une des rares structures spécialisées en France. Anne Rongère Ahmet Sel, Olivier Raffet SON : Grégory Lacroix, Joël Flesher Karine Giraud MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

29 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Renaud Fessaguet ARTE «REPORTAGE» Diffusion : 27 février 2003 Ombres chinoises La longue marche des sans-papiers chinois à Paris. Espoirs, galères et désillusions d une génération de Chinois à la poursuite de l Eldorado français. Renaud Fessaguet Paul Albertini SON : Marc Apruzzese Marlène Billerey MIXAGE : Hugues Bonnet POST-PRODUCTION : Delphine Ibarrondo DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

30 REPORTAGE 26 mn Réalisation : Minou Azoulai M6 ZONE INTERDITE» Diffusion : 2003 L obésité des enfants Ils seront les obèses de demain... Les enfants entre 3 et 7ans consomment trop de sucres et trop de graisses, subissant les mauvaises habitudes alimentaires de leurs familles et accusant une surcharge pondérale notable...mais tout n est pas perdu...a travers trois cas d enfants mis au régime, ce reportage met en exergue les difficultés de bien nourrir les petits et surtout celles de corriger une trop grande passivité et un désarroi parental qui contribue à l obésité. Minou Azoulai Céline Remlinger SON : Vasken Sayrin Marlène Billerey MIXAGE : Hugues Bonnet DIRECTRICES DE PRODUCTION : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

Laurent Bérubé, S.C.

Laurent Bérubé, S.C. ANNEXE II La mission aujourd hui Chapitre provincial, 3 e session 18 avril 2009 L ADOLESCENCE Laurent Bérubé, S.C. I. Profil «Ce qu il y a d émouvant avec les adolescents, c est que tout ce qu ils font,

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

Dix valeurs pour les soins infirmiers

Dix valeurs pour les soins infirmiers Dix valeurs pour les soins infirmiers La valeur n attendant pas le nombre des années, deux étudiantes en soins infirmiers se sont interrogées sur les valeurs dont l infirmière a besoin pour mieux adapter

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Service de presse 15 20 novembre 2014

Service de presse 15 20 novembre 2014 Service de presse 15 20 novembre 2014 40 ans après la ratification de la Convention européenne des droits de l homme (CEDH) Les droits fondamentaux remis en question Isabelle Bindschedler Un soutien pour

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé Le journal de Blumka Spectacle pour enfants labellisé par LE DÉFENSEUR DES DROITS à l occasion du 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l enfant Interprété par Elsa Saladin Mise

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif Isabelle Cyr, B.sc. Psychologie. B.sc. Service social. T.s. Thérapeute Josée Dostie, B.A. Psychologie. Thérapeute

Plus en détail

Le guide. Don d organes. Donneur ou pas. Pourquoi et comment je le dis. à mes proches.

Le guide. Don d organes. Donneur ou pas. Pourquoi et comment je le dis. à mes proches. Don d organes. Donneur ou pas à mes proches. Le guide Pourquoi et comment je le dis Don d organes. Pourquoi est-ce si important d en parler? En matière de don et de greffe d organes, la loi française prévoit

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009 DOSSIER PRESSE WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse Le 15 Octobre 2009 Auteurs : Aline Bossi Florent Lamiaux Editions Le Courrier du livre Contact

Plus en détail

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion Contact : Valérie hasson-benillouche +33 6 09 66 76 76 - valerie@galeriecharlot.com Formation Caroline Deloffre Photographe 1998-97 Ecole des Gobelins - Paris Section photographie 1996 Maîtrise d histoire

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE. LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort

LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE. LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort relation SRLF Paris, 11-12-13 mai C.LE BRIS BENAHIM Psychothérapeute - Formatrice Quimper CHIC Comment le vécu

Plus en détail

Dossier de presse Conférence sur le don d'organes

Dossier de presse Conférence sur le don d'organes Dossier de presse Conférence sur le don d'organes 5 septembre 2012 Sommaire 1. Invitation 2. Communiqué de presse 3. Chiffres-clés 4. Document de presse «Transplant» 5. Sondage INVITATION CONFÉRENCE DE

Plus en détail

Le guide. pour tout comprendre. Agence relevant du ministère de la santé

Le guide. pour tout comprendre. Agence relevant du ministère de la santé DON D ORGANES, IL SUFFIT DE LE DIRE. MAINTENANT. Le guide pour tout comprendre Agence relevant du ministère de la santé La greffe D organes comment s y prendre? des vies La greffe d organes est un acte

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Je dis non!

Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Paroles et musique : Tiken Jah Fakoly / Tiken Jah Fakoly Barclay / Universal Music Thèmes L Afrique et ses problèmes. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts

Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts L E S C O N F E R E N C E S D E L I R E S T CYCLE 2014-2015 L Institut de Recherche et d Etudes Supérieures du Tourisme (IREST) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a le plaisir de vous inviter à la conférence

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

Dossier de presse Holimeet

Dossier de presse Holimeet Dossier de presse Holimeet Mardi 9 juin 2015 holimeet@gmail.com holimeet.fr Table des matières Communiqué Présentation de Holimeet 3 4-5 Le concept Holimeet, dans la mouvance du tribalisme planétaire La

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet étreignez les étoiles une pièce de Lilian Lloyd mise en scène par louise huriet rencontres avec l'auteur le vendredi 21 février - à 16h, à la BIBLIOTHÈQUE

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Ceux qui nous nourrissent

Ceux qui nous nourrissent Ceux qui nous nourrissent Une exposition photographique, sonore Association Avanti Popolo L exposition Depuis 2009, Les photographes Marc Bernard et Céline Delestré et le journaliste Romain Brunel ont

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail

DON D ORGANES Donneur ou pas

DON D ORGANES Donneur ou pas Agence de la biomédecine L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par la loi de bioéthique du 6

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Certains de ces changements peuvent être positifs. Les intervenants humanitaires témoignent souvent de la

Certains de ces changements peuvent être positifs. Les intervenants humanitaires témoignent souvent de la TRAUMATISME PAR PROCURATION CARE République Démocratique du Congo Extrait de «Comprendre et faire face au traumatisme par procuration» du L.A. Pearlman and L. McKay (2008) Headington Institute www.headington-institute.org

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Sans remettre en cause le fait de punir les criminels, les psychiatres. s intéressent de plus en plus à la prise en charge des pédophiles.

Sans remettre en cause le fait de punir les criminels, les psychiatres. s intéressent de plus en plus à la prise en charge des pédophiles. 1 Peut-on soigner les pédophiles? Sans remettre en cause le fait de punir les criminels, les psychiatres s intéressent de plus en plus à la prise en charge des pédophiles. Une prévention est même envisagée.

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

daycare 2012 Un jour pour notre avenir Sous le patronage de www.daycare.lu

daycare 2012 Un jour pour notre avenir Sous le patronage de www.daycare.lu daycare 2012 PwC / CARE Sous le patronage de Un jour pour notre avenir Madame Mady Delvaux-Stehres, Ministre de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle Monsieur Nicolas Schmit, Ministre

Plus en détail

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Thème Éducation aux médias, journalisme Public Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée

Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée L objectif est de repérer des personnes âgées à risque de perte d autonomie. Certains indices observables sont énumérés ici. Un seul critère n est

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN Siège Social & Administratif (Direction Générale Pôle Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel : siege.asso@lesfontaines.fr

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation.

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation. Connaître les techniques de présentation collective Grâce à une journée de formation interne, les ingénieurs de ont fait le point sur l animation de séquences de présentation. Moments opportuns pour utiliser

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

SÉMIOLOGIE DE L IMAGE FONCTIONNELLE DES 2001- D TRAVAIL 2 - LE TRAVAIL D ANALYSE. Présenté à M. Luc Saint- Hilaire

SÉMIOLOGIE DE L IMAGE FONCTIONNELLE DES 2001- D TRAVAIL 2 - LE TRAVAIL D ANALYSE. Présenté à M. Luc Saint- Hilaire SÉMIOLOGIE DE L IMAGE FONCTIONNELLE DES 2001- D TRAVAIL 2 - LE TRAVAIL D ANALYSE Présenté à M. Luc Saint- Hilaire Fait par Mélanie Hanley-Boutin 95 114 726 3 octobre 2011 École des arts visuels de l Université

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR Les années Primaire et Collège : 7-14 ans Le seul baromètre en France qui vous apporte des données actualisées tous les 6 mois avec : o une analyse nourrie de l'expertise

Plus en détail

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in).

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in). Robert Tirvaudey E(lsa). N(in). 2 2 «Parler d amour, c est faire l amour» Balzac 2 3 24 Syndrome de Stockholm : L occurrence en question est le fait d un psychiatre, Nils Bejerot en 1973. Mais il revient

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux

Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux - Que pensez vous du débat suscité par l article paru dans Sciences et Avenir sur l association entre benzodiazépines

Plus en détail

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches.

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches. L Agence de la biomédecine DON D ORGANES le guide L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Droits des malades en fin de vie. Connaître la loi Leonetti et l appliquer

Droits des malades en fin de vie. Connaître la loi Leonetti et l appliquer Droits des malades en fin de vie Connaître la loi Leonetti et l appliquer Lorsque la médecine trouve ses limites et que la personne, avec ses proches, se situe dans la perspective d une échéance annoncée,

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail