L I V R E S - C A D E A U X C N R S I N F O N D É C E M B R E ETHNOLOGIE DE NOËL Une fête paradoxale Martyne Perrot

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L I V R E S - C A D E A U X C N R S I N F O N 3 8 8 D É C E M B R E 2 0 0 0. ETHNOLOGIE DE NOËL Une fête paradoxale Martyne Perrot"

Transcription

1 L I V R E S - C A D E A U X C N R S I N F O N ETHNOLOGIE DE NOËL Une fête paradoxale Martyne Perrot Pour la légende et l'imagerie, la cérémonie de Noël est d'abord une célébration du merveilleux - mais en vérité, n'est-elle que cela? Si on la considère en ethnologue, on s'avise très vite qu'elle est aussi une pratique propice à la confusion des contraires. L'ombre s'y mêle à la lumière ; le monde des morts y communique avec celui des vivants ; la féerie y prolonge l'effroi. C'est à l'exploration, légère et savante, de ce mystère social que Martyne Perrot consacre son enquête. On y rencontrera tantôt des concepts tantôt des contes d'andersen, des chansons de Tino Rossi et des plongées freudiennes, de l'histoire vraie et des mythes. De ce fait, le «Noël» ici revisité devient un «objet anthropologique total». La société de consommation y croise notre inconscient. L'argent, la famille, la solitude, le rêve, le divin et le trivial s'y conjuguent au pied d'un sapin sur lequel l'aventure des hommes a accroché quelques-uns de ses plus anciens secrets. Martyne PERROT est chargée de recherche au Centre d'études transdisciplinaires, sociologie, anthropologie, histoire (CETSAH, CNRS-EHESS). Ed. Grasset, octobre p., ill F DES ARTS ET DES SPECTACLES À LA TÉLÉVISION Le regard du téléspectateur Études réunies et présentées par Anne-Marie Gourdon CNRS ÉDITIONS, janvier 2000 (Arts du spectacle / Spectacles, histoire, société) 196 p., ill. en coul F CNRS-Info, n 381, février 2000 TECHNE Cultures du monde n 11, 2000 Ed. Réunion des musées nationaux 126p., ill F CNRS-Info, n 384, mai-juin 2000 BÉCASSINE INCONNUE Marie-Anne Couderc Préface de Jean Perrot CNRS ÉDITIONS, février p. ill. coul F CNRS-Info, n 382, mars 2000 LES PETITS MAÎTRES DU BURLESQUE AMÉRICAIN Jean-Jacques Couderc Préface d'antoine Faivre CNRS ÉDITIONS, mars p F CNRS-Info, n 382, mars 2000 LE ROUGE Le dictionnaire des mots et expressions de couleur du XX e siècle Annie Mollard-Desfour Préface de Sonia Rykiel CNRS ÉDITIONS, mai 2000 (CNRS Dictionnaires) 492 p hors-texte coul F CNRS-Info, n 384, mai-juin 2000 VENISE La Sérénissime et la mer André Zysberg, René Burlet Editions Gallimard, juin 2000 (Découvertes Gallimard - Histoire ; 396) 144 p., ill. en coul F CNRS-Info, n 386, septembre

2 L I V R E S - C A D E A U X C N R S I N F O N LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE de 1936 à nos jours Patrick Olmeta CNRS ÉDITIONS, juin 2000 (CNRS Histoire) 238 p F CNRS-Info, n 385, juillet 2000 SAINT-PÉTERSBOURG : UNE FENÊTRE SUR LA RUSSIE Ville, modernisation, société ( ) Sous la direction de Ewa Bérard Préface de Jacques Le Goff Éd. de la Maison des sciences de l'homme, juin p., ill. en coul F CNRS-Info, n 387, octobre-novembre 2000 YUANMING YUAN Le jardin de la Clarté parfaite Texte de Che Bing Chiu assisté de Gilles Baud Berthier Les Editions de l'imprimeur, septembre 2000 (Jardins et paysages) 352 p. - ill. en coul F CNRS-Info, n 387, octobre-novembre 2000 LA REVUE DE L'ART N /3 Ed. CNRS, septembre p F CNRS-Info, n 387, octobre-novembre 2000 HISTOIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE ( ) tome 16, 26 e volume sous la direction de Gérald Antoine et Bernard Cerquiglini CNRS ÉDITIONS, septembre p F CNRS-Info, n 386, septembre 2000 LES CANCANS DE L'OPÉRA Le journal d'une habilleuse, CNRS ÉDITIONS, octobre p. - ill. Prix de lancement 680 F jusqu'au 31/12/00, Au-delà, 780 F CNRS-Info, n 386, septembre 2000 MA VIE DANS L'ART Constantin Stanislavski Traduction du russe, préface et notes Denise Yoccoz Ed. L'âge d'homme, 2 e semestre 1999 (Th XX e siècle) 560 p F Réimpression CNRS-Info, n 380, janvier 2000 PHYSIQUE ET PHILOSOPHIE DE L'ESPRIT Michel Bitbol Ed. Flammarion, janvier p F CNRS-Info, n 383, avril

3 LA QUÊTE EN ÉPOUSE (THE QUEST FOR A WIFE) Mämiminbin, une épopée palawan chantée par Mäsinu (a Palawan Epic Sung by Mäsinu) Nicole Revel, Mäsinu Intaräy ; préface de Jean Leclant En ce début du XXI e siècle, dans certaines terres d'asie, existent encore des sages, poètes-musiciens, aèdes, qui chantent à la nuit tombée et seulement la nuit, le récit des épreuves et hauts faits d'un héros. Linguiste et ethnologue, Nicole Revel, spécialiste de l'épopée, a vécu et travaillé depuis 1970 auprès des populations montagnardes et maritimes de l'archipel des Philippines. Elle livre ici un ouvrage qui fera désormais référence : La quête en épouse, M ä m i m i n b i n, épopée chantée pour l'accueillir durant quatre heures nocturnes par l'aède et ami Mäsinu Intaräy, avec lequel, au fil des années, s'est tissé un lien de parenté fictive donnant à ce travail un accent de vérité rare. Le livre propose le chant en palawan et sa traduction en français et en anglais, le récit de vie de l'aède par lui-même et l'analyse interprétative de l'épopée. Il est illustré de huit photos et de documents musicologiques et accompagné d'un CD proposant quarante-cinq minutes du chant épique. Intégrant plusieurs disciplines (linguistique, ethnologie, musicologie), cette approche holistique, qui s'inscrit dans le courant de la pensée de Levi-Strauss, introduit le lecteur au cœur du mystère de la mémorisation prodigieuse des interprètes d'épopée, genre qui suscite des épreuves initiatiques restaurant progressivement une harmonie dans le monde, et fait ainsi de ce chant un voyage initiatique pour le héros, pour le récitant et pour son auditoire. En effet, comme l atteste le récit de la vie de Mäsinu, un rapport réel existe - déterminant sans doute dans le choix de chanter telle ou telle de ces nombreuses épopées - entre la vie de l'interprète et l'histoire transmise par la mémoire collective qu il incorpore durant des mois, parfois des années, avant de la proférer en présence de la communauté. La troisième partie de l'ouvrage, «R é s o n a n c e s», outre l'analyse pluridisciplinaire du chant, offre au lecteur des passages du journal de l'ethnologue et rend, d'une manière prégnante, la perception poétique de la nature, «la friction des hautes branches et des souffles du vent à la cime des grands arbres de la forêt», qui inspire aux aèdes les «voix», les «airs» des différents personnages. Mais, laissons les trois médiateurs - les Pigeons-Pagodes, Maître Tonnerre et la Dame des Poissons -, la petite flûte à bague, et Mäsinu, chanter. Nous sommes le 10 novembre La tombée de la nuit... Nicole Revel est directeur de recherche au CNRS, membre de l'unité «Langues-Musiques-Sociétés» (CNRS). Texte de l'épopée en trilingue (palawan-français-anglais) Traductions anglaises : Patricia Railing, Nicole Revel, Nathalie Senné Ed. Langues & Mondes-L'Asiathèque / UNESCO, juin 2000 (Littératures de la voix ; Coll. UNESCO d œuvres représentatives) 428 p., ill. + 1 CD F diffusion PUF SERVIR L'INTÉRÊT GÉNÉRAL Droit du travail et fonction publique Sous la direction de Jean-Luc Bodiguel, Christian-Albert Garbar, et Alain Supiot À travers l'étude de certaines professions (médecins, journalistes), d entreprises publiques (RATP, EDF, La Poste) et des statuts des personnels publics et privés de pays européens, cet ouvrage tente de vérifier deux hypothèses sur la place de l'intérêt général dans les relations du travail : entre le marché et l'état, existe-t-il un tiers secteur garantissant l'intérêt général en conférant aux personnels un statut professionnel particulier? Ou, au contraire, assiste-t-on à une diffusion des considérations d'intérêt général dans l'ensemble des relations du travail? Sur le premier point, la logique de l'opposition entre droit du travail et droit de la fonction publique l'emporte, et il n'y a guère que dans les entreprises publiques françaises que ce tiers secteur existe. En revanche, la diffusion de l'intérêt général dans le droit commun du travail s'opère par son extension dans la sphère de l'emploi public et les règles déontologiques de certaines professions. En définitive, il apparaît, au terme de cette recherche que l'intérêt général résiste aux modes idéologiques et au droit de la concurrence véhiculé par l'europe. Jean-Luc Bodiguel est directeur de recherche au CNRS, membre du Centre de recherche en urbanisme, aménagement et administration publique (CNRS-Université de Nantes) ; Christian-Albert Garbar et Alain Supiot sont professeurs, membres de l Unité «Droit et changement social» (CNRS-Université de Nantes). DES BÉBÉS ET DES HOMMES Ed. Presses universitaires de France, septembre 2000 (Les voies du droit) 290 p F Traditions et modernité des soins aux tout-petits Catherine Rollet, Marie-France Morel «Il est né, le divin enfant...» À l'ère du tout médical, les pratiques d'autrefois et d'ailleurs qui sont évoquées ici ont pour but d'éclairer la lanterne des mères, pères et professionnels de la petite enfance, à savoir les autoriser, chacun, à réfléchir et, surtout à inventer. Mettant en résonance les apports de l'histoire et de l'anthropologie, les deux auteurs montrent ici qu'il n'y a pas une mais mille manières d'élever un bébé. Les plus lointaines ne sont pas forcément les moins bonnes et les bébés des pays développés les plus heureux du monde... Catherine Rollet est historienne et démographe, membre de l 'Équipe de recherche «Professions, institutions, temporalités» (PRINTEMPS, CNRS-Université de Versailles). Marie-France Morel, historienne, a mené ses recherches comme maître de conférences à l École normale supérieure Fontenay/Saint-Cloud. Ed. Albin Michel, novembre 2000 (La cause des bébés) 385 p., ill. en coul F 37

4 LES CONFLITS YOUGOSLAVES DE A À Z Jean-Arnault Dérens, Catherine Samary Une insurrection citoyenne inattendue a balayé en quelques jours d'octobre 2000 le régime de Slobodan Milosevic. Pourtant, aucune des questions qui ont déchiré l'ancienne Yougoslavie ne sont réglées, ni en Bosnie, ni au Kosovo, ni au Monténégro, ni en Serbie elle-même. Prenant le contre-pied des approches partiales ou de la thèse des fatales haines interethniques, un journaliste spécialiste des Balkans et une économiste proposent ici des éléments de base - historiques, culturels, économiques - pour comprendre cette région charnière de l'europe et sa tragédie inachevée. Jean-Arnault Dérens est agrégé d histoire, journaliste et correspondant au Monténégro pour des journaux en langue française. Catherine Samary est maître de conférences et membre de l'équipe «Réformes et ouverture des systèmes économiques socialistes» (CNRS-Université Paris 1). CLIO DE 5 À 7 Ed. de L'Atelier, octobre 2000 (Points d'appui) 427 p F Les actualités filmées de la Libération : archives du futur Sylvie Lindeperg [et collab.] La perception de l'histoire est-elle en train de changer à l'heure où de nouveaux rapports se construisent entre l'imprimé et le multimédia? Telle est la question posée dans cet ouvrage, au travers d'une lecture des journaux d'actualités cinématographiques de la France libérée. Le livre est articulé en deux temps. Le premier, intitulé «T r a v e r s e», propose une navigation horizontale dans le c o r p u s des actualités, où sont mises en rapport l'histoire circonstanciée du groupe de presse qui les produisit et l'analyse des différentes formes de mise en scène de l'événement. Le second temps, «Vagabondage», s'intéresse successivement à la scénographie du général de Gaulle, au retour des déportés et aux procès d'épuration. Ici, l'analyse des usages ultérieurs des archives filmées et les «voix» de personnalités d'horizons divers - gens du cinéma, témoins de l'époque, historiens, philosophes - viennent enrichir la réflexion jusqu'à la période contemporaine. Au-delà du travail sur les archives, l'auteur propose ici, avec un clin d'œil à la muse de l'histoire (Clio), une définition et un mode d'écriture de l'histoire comme principe d'intelligibilité du temps présent. Sylvie Lindeperg, diplômée de l Institut d études politiques de Paris et docteur en histoire, est maître de conférences à l Université Paris 3. CNRS ÉDITIONS, octobre 2000 (CNRS Histoire) 318 p F FABRIQUE DES LIEUX Nous habitons nos «lieux» comme si de rien n'était. Mais le lieu et la mémoire sont les deux faces complémentaires d'une réalité sociale... Les auteurs de ce dossier montrent ici que l'identité des communautés se forme au croisement d'une quadruple genèse : l'historicisation des lieux (Barcelone), le savoir qui en élabore une connaissance rationnelle (Californie), le travail de la mémoire qui manipule leurs «vraies» fondations (Sarreguemines), les mises en formes rituelles par le spectacle des dates et des faits (Meaux). Avec la participation de plusieurs chercheurs du CNRS. DES CHIMÈRES, DES CLONES ET DES GÈNES Nicole Le Douarin Genèses, n 40, septembre 2000 Ed. Belin, septembre p F Proposé par Nicole Le Douarin, ce livre souhaite donner au lecteur une idée de ce qu'est le développement des organismes et l'état actuel des recherches dans ce domaine. Au fil de ce parcours historique, il révèle l'extraordinaire diversité des facteurs et des processus qui, ensemble, président à la formation d'un être vivant. «Après la brebis Dolly et les cohortes de moutons et de veaux clonés, chacun a le droit de se demander si on n'en viendra pas un jour à appliquer ces méthodes à l'espèce humaine. Voilà qui suscite des espoirs et des craintes qui doivent êtres évalués raisonnablement». Nicole Le Douarin est professeur au Collège de France, membre de l'institut d'embryologie cellulaire et moléculaire (CNRS). Ed. Odile Jacob, octobre 2000 (Sciences) 480 p F À LA RECHERCHE DES MONDES DISPARUS L'aventure de l'archéologie Thierry Piantanida, avec la collaboration de Nassera Zaïd Reportages photographiques Stéphane Compoint, Frédéric Osada, André Pelle, Henri-Paul Francfort Présentant sept chantiers archéologiques majeurs - Zeugma et Apamée (Euphrate), la jonque du XV e siècle (mer de Chine), les géoglyphes précolombiens des Nazcas (Pérou), la nécropole souterraine et le Phare (Alexandrie), les momies de l'oasis Kharga (Haute- Égypte), le tombeau d'un prince Scythe (Kazakstan) et la restauration de fresques murales (France et Italie) -, largement illustré de photographies évoquant les émissions télévisuelles à la recherche des mondes disparus, cet ouvrage familiarise le lecteur avec les grands travaux archéologiques de sauvetage et dresse un portrait de ces chercheurs sur leur terrain, parmi lesquels Alix Barbet (Pompeï, CNRS), Jean-Yves Empereur (Alexandrie, CNRS), Catherine Abadie- Raynal et Pierre Leriche (Zeugma et Apamée, CNRS). Thierry Piantanida, auteur spécialisé en sciences, et Nassera Zaïd, docteur en archéologie, collaborent à Gédéon Programmes. André Pelle est ingénieur d'études au CNRS, membre de l'unité René Ginouvès (CNRS-Universités Paris 1 et 10) ; Henri-Paul Francfort est directeur de recherche au CNRS, membre de l'unité «Archéologies et sciences de l'antiquité» (CNRS-Universités Paris 1 et 10). Ed. du Chêne/Arte Éditions, octobre p., ill. en coul F 38

5 LE POUVOIR ET L'INTERDIT Royauté et religion en Afrique noire Alfred Adler À partir de recherches de terrain poursuivies pendant plus de 20 ans chez les Moundang du Tchad et de nombreux exemples choisis dans l'ensemble du continent noir, A. Adler présente ici un ensemble de descriptions et d'analyses qui remet en honneur la démarche comparative. Étudier plus en profondeur la royauté demande, comme l'a montré le grand médiéviste Marc Bloch, de prendre en considération non seulement l'institution politique en elle-même, mais les différentes manières dont elle s'articule avec les institutions religieuses qui, comme elle, donnent un fondement à l'ordre social et en assurent la pérennité. L'existence de l'état, on le sait, n'est pas incompatible avec celle des lignages et des clans, ce qui ne signifie pas qu'ils forment un couple harmonieux et stable. C'est souvent le contraire qui est vrai et l'ambition de cet ouvrage est de mettre au jour les discordances et les contradictions qui, dans le passé, ont miné les institutions des sociétés de ce type et de permettre, jusqu'à un certain point, de comprendre un peu mieux les violences qui, aujourd'hui, touchent tant d'états africains dont les populations s'entre-déchirent. Alfred Adler est directeur d'études à l'école pratique des hautes études, membre de l'unité «Systèmes de pensée d'afrique noire» (CNRS-EPHE). L'ÉCOLE FACE AUX HANDICAPS Ed. Albin Michel / EPHE, septembre 2000 (Sciences des religions) 334 p., ill F Éducation spéciale ou éducation intégrative? Sous la direction de Michel Chauvière et Éric Plaisance Issu d'un colloque organisé dans le cadre de la troisième Biennale de l'éducation et de la formation en 1998, (L'éducation sco - laire contre l'éducation spécialisée?), cet ouvrage s'adresse aux différents acteurs de l'éducation et du travail socio-éducatif, aux parents d'élèves et aux décideurs qui ont en charge les politiques ou les services de l'enfance en difficulté. Quinze auteurs, chercheurs et professionnels internationaux, posent ici un diagnostic et prennent position : «Le champ éducatif spécialisé français est en difficulté. Pas seulement en raison des publics concernés [...]. Plutôt par suite de la pluralité des interventions, de la multiplicité des spécialistes et, de manière générale, de la segmentation et du cloisonnement des instances éducatives [...]. L'heure n'est plus à l'éducation spéciale, mais à la recherche d'une éducation explicitement intégrative (i n c l u - sive education), éducation acceptant les différences comme telles». Michel Chauvière est directeur de recherche au CNRS, membre du Groupe d'analyse des politiques publiques (GAPP, CNRS). Éric Plaisance est professeur, membre du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS, CNRS-Université Paris 5). Presses universitaires de France, septembre 2000 (Éducation et formation) 252 p F ÊTRE ÉCRIVAIN Création et identité Nathalie Heinich Entretiens, lecture d'autobiographies, de journaux intimes, de correspondances... L'auteur s'interroge ici sur l'identité d'écrivain. À travers les thèmes de la subsistance matérielle et de l'engagement dans l'écriture, de la solitude et des liens avec autrui, de l'inspiration et de la publication, des modèles de vie, l'identité de l'écrivain émerge : peu homogène, traversée de contradictions, et cependant cohérente. C'est la logique de cette complexité qui débouche sur ce qui pourrait être une sociologie de la singularité. Nathalie Heinich est directeur de recherche au CNRS, membre du Centre de recherches sur les arts et le langage (CNRS-EHESS). FRACTURE SOCIALE Arlette Farge, Jean-François Laé Ed. La Découverte, octobre 2000 (Armillaire) 368 p F «Robert Trofel, au lecteur et amis». Voici le texte de Robert Lefort qui vécut dans la rue. Une historienne et un sociologue présentent ici cette autobiographie et sondent les silences de cet itinéraire fracturé qui finira par un suicide. Deux sensibilités se croisent, s'appliquant à écouter sous les mots, inscrivant ce fragment d'histoire dans celle de corps politiquement malmenés, bien que parfois assistés. En résulte un livre où se creuse le sens d'une vie brisée, tandis que se pose au lecteur la question du rôle de la société face aux mortifères échappées de certains. Arlette Farge est directeur de recherche au CNRS, membre du Centre de recherches historiques (CNRS-EHESS) ; Jean-François Laé est enseignant, membre du Groupe d'études sur la division sociale et sexuelle du travail (GEDISST, IRESCO/CNRS-Université Paris 8). Ed. Desclée de Brouwer, octobre 2000 (Société) 173 p F PEUT-ON PENSER L'ASTROLOGIE : SCIENCE OU VOYANCE? Edouard Collot, Daniel Kunth L'astrologie a une longue histoire qui l'a progressivement séparée de l'astronomie. Néamoins, elle a suscité - et suscite toujours - l intérêt de psychologues tels que Feud ou Jung, qui invitent à une analyse psychologique du phénomène astrologique. Avant d'échanger leurs thèmes astraux respectifs dans une rieuse conclusion, un astrophysicien et un psychiatre proposent ici un débat à la fois serein et lucide, montrant la distance existant désormais entre «les étoiles-du-ciel-de-la-science» et celles du thème astral, et la proximité étroite qui réunit tous ceux qui cherchent à explorer la conscience humaine. Edouard Collot, médecin psychiatre, dirige l Unité d hypnothérapie à l Institut Paul Sivadon (Paris) et il est responsable de l'institut français d'hypnose. Daniel Kunth est directeur de recherche au CNRS à l'institut d'astrophysique de Paris (CNRS). Ed. Le Pommier, septembre 2000 (À contre-courant) 385 p F 39

6 LE CULTE DE L'INTERNET Une menace pour le lien social? Philippe Breton Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, l'homme a construit un dispositif technique, Internet, capable de dispenser les hommes de toute communication directe. Personne n aurait pensé à un tel usage si Internet n était pas devenu l objet d un véritable culte, porté par la promesse d un monde meilleur, celui du «cyber espace». Menace pour le lien social? Spécialiste de la communication, l'auteur répond à ces questions très actuelles et conclut, en citant Bill Joy, un des «p a p e s» américains de l'informatique : «Sans relâche, j'ai toujours travaillé à améliorer la fiabilité de mes logiciels [...]. Ma conviction a toujours été que, compte tenu de leurs utilisations multiples, produire des logiciels plus fiables contribuerait à bâtir un monde meilleur. Si j'en arrivais à la conviction inverse, alors je me verrais dans l'obligation de donner un coup d'arrêt à mon activité. Aujourd'hui, je n'exclus plus une telle perspective...». Philippe Breton est chargé de recherche au CNRS, membre du Laboratoire de sociologie de la culture européenne (CNRS-Université Strasbourg 2). LE THÉÂTRE DE MIKHAÏL BOULGAKOV Marie-Christine Autant-Mathieu Ed. La Découverte, octobre 2000 (Sur le vif) 125 p F Si l'œuvre romanesque de Mikhaïl Boulgakov a été publiée, traduite et retraduite, son théâtre et ses livrets d'opéra restent en France presque inconnus. Cette étude analyse l'œuvre dramatique de Boulgakov (traité en 1926 de «garde blanc» et qui écrit, en 1939, une pièce sur la jeunesse de Staline), et reconstitue le parcours théâtral complexe d'un écrivain frappé d'ostracisme. L auteur a pu avoir accès aujourd hui à des textes longtemps interdits, accompagnés de documents peu artistiques (comptes rendus des mouchards de la Guépéou, rapports des membres du Politburo et des censeurs du Parti). Marie-Christine Autant-Mathieu est chargée de recherche au CNRS, membre du Laboratoire de recherches sur les arts du spectacle (CNRS). LE SIÈCLE DES COMMUNISMES Sous la direction de Michel Dreyfus, Bruno Groppo, Claudio Sergio Ingerflom, [et al.] Ed. L'Age d'homme, juillet 2000 (Th XX) 384 p., ill F À partir d'archives longtemps inaccessibles, des chercheurs du CNRS, des universitaires, historiens, politologues et sociologues internationaux, proposent une somme d analyses et de synthèses sur le communisme et ses dimensions contradictoires : historiographie, chronologie des étapes de son histoire, description historique des différents acteurs collectifs et groupes sociaux qui se sont référés à son projet et analyse des débats actuels sur l'interprétation de ce phénomène. Funeste production de l'imaginaire pour certains, entreprise essentiellement criminogène pour d'autres, participant aux luttes libératrices du XX e siècle, offrant aux classes populaires des voies d accès à la vie politique, mais recourant aussi à de multiples formes de violence..., le communisme apparaît ici comme une réalité autrement plus complexe. Les Éd. de l'atelier/les Éditions Ouvrières, septembre p F EDMOND BARTISSOL ( ) Du canal de Suez à la bouteille d'apéritif Jean-Louis Escudier Autodidacte, Edmond Bartissol va, en moins de vingt ans, passer du statut de petit employé à celui de grand chef d'entreprise. Chantier du percement du Canal de Suez, grands marchés de travaux publics en Espagne, au Portugal, construction de ports, affaires immobilières, commercialisation des vins de Banyuls... : son nom est partout. En 1893, il prétendra relever la Compagnie de Panama. Analysant le parcours stratégique d'un homme, l'auteur montre ici comment le «groupe Bartissol», entité économique informelle, déconnectée des grands groupes industriels et financiers internationaux, trouva ses limites après Jean-Louis Escudier est chargé de recherche au CNRS, membre du Laboratoire montpelliérain d'économie théorique et appliquée (LAMETA, CNRS-Université Montpellier 1-INRA-CEMAGREF). LES ANIMAUX ET LA VILLE Nathalie Blanc CNRS ÉDITIONS, décembre p F Spécialiste de géographie urbaine, l'auteur s'interroge ici sur le statut de l'animal en ville : le désiré (chien, chat), le non-désiré (rat, pigeon, blatte...). À partir d'une enquête menée dans différentes villes de France, il apparaît que la présence de l'animal aux côtés du citadin ne tient pas seulement à un manque affectif. Derrière la manière dont l'homme gère son désir d'animal dans la ville se profilent la place et le rôle du vivant dans nos sociétés urbaines. Il y aurait séparation entre un monde naturel (non maîtrisable) et l'utopie technique d'un monde meilleur (maîtrisé). Nathalie Blanc est chargée de recherche au CNRS, membre du Laboratoire «D y n a m i q u e s sociales et recomposition des e s p a c e s» (LADYSS, C N R S - U n i v e r - sités Paris 1 et 10). Ed. Odile Jacob, octobre p F 40

7 QUE TRANSMETTRE À NOS ENFANTS? Marc Ferro, Philippe Jeammet, avec Danièle Guilbert Système éducatif, institutions, morale, religion, tout est remis en cause. Alors, que transmettre à nos enfants, et comment? Un psychiatre spécialiste de l'adolescence et un historien de la période contemporaine confrontent ici leurs expériences et leurs points de vue. En conclusion de cet intéressant débat, deux idées reviennent : la créativité de l'homme qui lui permet de se régénérer (l'historien), et la transmission d'un processus vivant de création de valeurs au service d'une vie fragile (le psychiatre). Marc Ferro est directeur d'études à l'ehess, membre du Centre d'études slaves (IRENISE, CNRS-Université Paris 4). Philippe Jeammet est chef du service de psychiatrie de l adolescent et du jeune adulte à l Institut mutualiste Montsouris à Paris. Danièle Guilbert est éditrice de livres. Ed. Le Seuil, octobre p F LE DICTIONNAIRE DES FAÇONS DE PARLER DU XVI e SIÈCLE La lune entre les dents Pierre Enckell ; préface de Pierre Rézeau Dictionnaire des expressions du parler quotidien, entre moyen français et français classique, à une époque intermédiaire où la langue de la Renaissance manifeste sa richesse et sa créativité sur le plan lexical. Fondé sur un corpus très diversifié (plus de 500 textes), cet ouvrage recense expressions figées, métaphores courantes, locutions, jurons, refrains, onomatopées... Le lecteur se promène dans les mots de tous les jours et constate avoir de vieux amis de plusieurs siècles déjà, qui «n'ont pas vieilli d'un poil» : «il y a de l'abus, ava - ler la pilule» datent de quatre siècles. «Entendre une mouche voler, faire d'une pierre deux coups» aussi. Bon à savoir! Pierre Enckell est journaliste. Pierre Rézeau est directeur de recherche au CNRS, et membre de l'institut national de la langue française (INALF, CNRS). LES ÉTATS-UNIS ENTRE LOCAL ET MONDIAL Cynthia Ghorra-Gobin CNRS ÉDITIONS, décembre 2000 (CNRS Dictionnaire) 384 p F Ce livre prend l'exemple des États-Unis pour analyser les effets de la mondialisation à l'échelon local et les débats qu'ils suscitent. Prenant conscience des changements liés aux nouvelles contraintes de l'économie, la société américaine redéfinit le cadre politique du fédéralisme. L'invention d'un megagovernment correspondrait ainsi à l'avènement de la megacity. À partir de documents de la bibliothèque de Princeton et d'entretiens auprès de chercheurs, personnalités politiques et responsables d'administrations locales. Cynthia Ghorra-Gobin est directeur de recherche au CNRS, membre de l'équipe «Espaces et cultures» (CNRS-Université Paris 4). Ed Presses de sciences Po, septembre 2000 (Références inédites) 288 p F MÉDIAS ET RELIGIONS EN MIROIR Sous la direction de Pierre Bréchon et Jean-Paul Willaime «Et Dior créa... Mascara flash...». Médias et religions, deux sphères sans points communs. Apparemment. Grâce à l'analyse croisée des mutations respectives de ces deux «monstres sacrés», cette étude montre comment ils interagissent dans notre société. «Si les médias bousculent les religions dans les tendances qu elles peuvent avoir à enfermer les individus dans des systèmes rigides et à vouloir dominer les sociétés et les hommes au nom de Dieu [...] les reli - gions peuvent aussi nous protéger des grands clercs de la communication généralisée et bousculer les médias dans leur tendance démagogique à refléter un réel qu'ils contribuent largement à créer». Pierre Bréchon est enseignant, membre du Centre d'informatisation des données socio-politiques (CNRS-Université Grenoble 2) ; Jean-Paul Willaime, enseignant, est directeur adjoint du Groupe de sociologie des religions et de la laïcité (CNRS-EPHE). À SIGNALER Ed. Presses universitaires de France, septembre 2000 (Politique d'aujourd'hui) 329 p F Qu'est-ce que l'humain? sous la direction d'yves Michaud Université de tous les savoirs, vol. 2 Ed. Odile Jacob, septembre p F Répertoire des historiens français de la période moderne et contemporaine Annuaire 2000 Sous la direction de Daniel Roche CNRS ÉDITIONS, septembre p F La parenté aujourd'hui Revue Sociétés contemporaines, n 38/2000 L Harmattan, septembre p F Danser Terrain, n 35, septembre 2000 Éditions du Patrimoine, septembre p., ill F Afrocentrismes L histoire des Africains entre Égypte et Amérique Sous la direction de François---Xavier Fauvelle-Aymar, Jean-Pierre Chrétien et Claude-Hélène Perrot Éditions KARTHALA, mai 2000 (Hommes et Sociétés) 402 p F LE S O U V R A G E S D E CNRS ÉDITIONS S O N T D I S P O N I B L E S E N L I B R A I R I E E T D A N S : «LA LIBRAIRIE» DE CNRS ÉDITIONS 151 BIS, RUE SAINT-JACQUES P A R I S CO N T A C T P R E S S E :

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation 1 PENSER LA MONDIALISATION Par Zaki LAÏDI (CERI-Sciences Po Paris) I Problématique Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation exerce sur le sens et l action

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LICENCE SCIENCE POLITIQUE

LICENCE SCIENCE POLITIQUE LICENCE SCIENCE POLITIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence mention Science Politique présente une formation

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

Master de l Enseignement, de l'éducation et de la Formation MASTER CULTURES LAÏCITE RELIGIONS. Présentation

Master de l Enseignement, de l'éducation et de la Formation MASTER CULTURES LAÏCITE RELIGIONS. Présentation MASTER CULTURES LAÏCITE RELIGIONS Présentation Dans la société française actuelle, on assiste simultanément à un «retour au religieux» et à une méconnaissance «du religieux» qui imposent une prise en compte

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE 1 Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au lycée Pierre LAGOURGUE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif 28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris Une démarche de recherche action dans un service associatif 1 I. Le contexte institutionnel du processus d évaluation et

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation Cinéma LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence Études cinématographiques et audiovisuelles est organisée afin de répondre à quatre objectifs : développer le lien entre théorie et pratique, favoriser

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

CÉGEP MARIE-VICTORIN SCIENCES HUMAINES : PROFIL INDIVIDU

CÉGEP MARIE-VICTORIN SCIENCES HUMAINES : PROFIL INDIVIDU CÉGEP MARIE-VICTORIN SCIENCES HUMAINES : PROFIL INDIVIDU 1 re SESSION (formation spécifique seulement) 320-101-MV : L ESPACE MONDIAL Le cours L espace mondial est un cours d initiation à la géographie.

Plus en détail

2005 2015 Dossiers d actualité Veille et Analyses / Dossiers de Veille de l IFÉ

2005 2015 Dossiers d actualité Veille et Analyses / Dossiers de Veille de l IFÉ 2005 2015 Dossiers d actualité Veille et Analyses / Dossiers de Veille de l IFÉ Liste des dossiers numériques mis en ligne sur le site de la Veille http://ife.ens- lyon.fr/vst http://ife.ens- lyon.fr/vst/da/listedossiers.php

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Approche typologique des résidences d auteurs en France

Approche typologique des résidences d auteurs en France Approche typologique des résidences d auteurs en France Introduction La présence des auteurs dans la cité a toujours existé, depuis son inauguration dans l Antiquité à son institution en 1981, en passant

Plus en détail

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général.

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général. C est une section technologique dans un lycée général. En STG, les élèves découvrent l entreprise, son environnement économique et juridique, s initient au management des organisations, à l information

Plus en détail

Numéro 3 Décembre 2013

Numéro 3 Décembre 2013 La lettre de l orientation des Lycées français en Espagne Numéro 3 Décembre 2013 Terminales En France Zoom sur les Instituts d Etudes Politiques I.E.P Aux côtés de Sciences Po Paris, sans doute le plus

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut

Plus en détail

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Janvier - Février 2009 Par Anne-Laure ALLAIN Rita Soussignan est directeur-adjoint du CESAM,

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Le séminaire de français de Chicago # 2

Le séminaire de français de Chicago # 2 Alliance Française de Chicago Service culturel Le séminaire de français de Chicago # 2 Session de formation intensive en langue et actualités culturelles françaises Chicago, 20 25 juin 2011 Le service

Plus en détail

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement?

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Cours Master 1-1er semestre 2012-2013 Institut des Hautes Études de l'amérique Latine Paris III Sorbonne-Nouvelle Suivi individualisé en Anthropologie Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Le compte-rendu

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique

Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique Objectifs et Débouchés Ce Master professionnel propose, outre

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

Le séminaire de français de Chicago

Le séminaire de français de Chicago Alliance Française de Chicago Consulat général de France à Chicago Service culturel Le séminaire de français de Chicago Session de formation intensive pour les étudiants en langue et culture françaises

Plus en détail

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur Cette note vise à évaluer la diffusion de l œuvre de Paul Ricœur dans l univers des revues scientifiques.

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et Communication Mention : Information, communication Spécialité

Plus en détail

Présentation. Sommaire du dossier. Parcours de l exposition 3. Intérêt pédagogique 4. Actions pédagogiques 5. Informations pratiques 6

Présentation. Sommaire du dossier. Parcours de l exposition 3. Intérêt pédagogique 4. Actions pédagogiques 5. Informations pratiques 6 1 Présentation Quelques mois après la libération de la France, Pierre Betz, directeur de la revue Le Point, demande à Robert Doisneau de réaliser un reportage photographique dans le but d illustrer son

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Après la crise et si le meilleur était à venir?

Après la crise et si le meilleur était à venir? Colloque AGRICA mercredi 24 juin 2009 Après la crise et si le meilleur était à venir? VOS NOTES ANIMATION DES DEBATS Nathalie LEVY Journaliste-présentatrice, Nathalie Lévy présente en direct «Info 360»

Plus en détail

Master Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire et territoires Le phénomène guerrier

Master Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire et territoires Le phénomène guerrier UFR d'histoire et de Géographie Chemin du Thil 80025 Amiens Cedex 1 03 22 82 73 25 www.u-picardie.fr Objectifs Publics Débouchés Modalités d'accès Organisation Contrôle des connaissances Formation continue

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Cairn.info - Bouquets de revues - 2013

Cairn.info - Bouquets de revues - 2013 1 @grh De Boeck Université 3 A Contrario Association A Contrario 5 Actes de la recherche en sciences sociales Le Seuil 6 Actuel Marx PUF 9 Afrique contemporaine De Boeck Université 10 Agora Presses de

Plus en détail

Master Professionnel Sciences de l éducation

Master Professionnel Sciences de l éducation Anjot Simon 12, rue Leroy 14000 Caen simon.anjot@gmail.com Téléphone : 0632181851 Master Professionnel Sciences de l éducation Projet professionnel pour le Master 2 Pro : Education, formation et mutations

Plus en détail

adolescents difficiles APPROCHe PSYCHOPATHOLOGIQUe et éducative DIPLÔme D UNIVeRSITé INTeRPROFeSSIONNeL Directeur : professeur Philippe Jeammet DPJJ

adolescents difficiles APPROCHe PSYCHOPATHOLOGIQUe et éducative DIPLÔme D UNIVeRSITé INTeRPROFeSSIONNeL Directeur : professeur Philippe Jeammet DPJJ adolescents difficiles DIPLÔme D UNIVeRSITé INTeRPROFeSSIONNeL Directeur : professeur Philippe Jeammet APPROCHe PSYCHOPATHOLOGIQUe et éducative Objectifs généraux > Informer les professionnels sur l état

Plus en détail

[Chiens perdus] Au rayon des revues

[Chiens perdus] Au rayon des revues Cahiers du Cédic n 1 Décembre 1999 pp. 59-62 [Chiens perdus] Au rayon des revues par Jacques Hellemans et Bruno Liesen EULALIE : Médiathèques, librairies et lecteurs, en Nord - Pas-de-Calais L'Association

Plus en détail

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR:

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines :

Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines : Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines : Licence Arts, Lettres et Langues, Mention Anglais Licence Arts, Lettres et Langues, Mention Langues, Littératures et Civilisations

Plus en détail

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault Préfecture de la région LR Direction Régionale des Affaires Culturelles Chambre de Commerce et d Industrie de Montpellier Chambre départementale des notaires de l Hérault Convention commune pour le développement

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS

DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS SIGLE : MSO 6039 TITRE : Sc. humaines/sociales en santé publique BRÈVE DESCRIPTION : Introduction aux concepts

Plus en détail

ARCHIVES DE LA TÉLÉ ET DE LA RADIO

ARCHIVES DE LA TÉLÉ ET DE LA RADIO LA MAIRIE DE PLOZEVET & PLOZARCH présentent sous le parrainage de l Institut National de l Audiovisuel (Ina) COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les Journées du Patrimoine à Plozévet / 17-18 septembre 2011 / salle Avel-Dro

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Qu est-ce que la virtualisation?

Qu est-ce que la virtualisation? I Qu est-ce que la virtualisation? L actuel et le virtuel Considérons pour commencer l opposition facile et trompeuse entre réel et virtuel. Dans l usage courant, le mot virtuel s emploie souvent pour

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Épreuves du concours interne

Épreuves du concours interne Épreuves du concours interne 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité du concours interne? 2. Quelles sont les épreuves d admission du concours interne? 3. Quelles sont les épreuves facultatives?

Plus en détail

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études LICENCE Sociologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Domaines professionnels

Domaines professionnels Anglais LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence d anglais LLCE de l université Bordeaux Montaigne se caractérise par la grande pluridisciplinarité, la richesse et la variété de ses contenus, ainsi

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

ECOLE D ARCHITECTURE DE TACHKENT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE TOULOUSE

ECOLE D ARCHITECTURE DE TACHKENT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE TOULOUSE ECOLE D ARCHITECTURE DE TACHKENT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE TOULOUSE LE TABLEAU BOUKHARIOTE ENTRE PLANIFICATION ET PERMANENCES CULTURELLES : ELEMENTS POUR UNE PRIVATISATION DES SOLS 2007-2008

Plus en détail

(8h30-11h30) (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux). Thèmes 2016 : «L école» et/ou «La démocratie»

(8h30-11h30) (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux). Thèmes 2016 : «L école» et/ou «La démocratie» Nature des épreuves 1) Questions contemporaines (8h30-11h30) (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux). Thèmes 2016 : «L école» et/ou «La démocratie» 2) Histoire (entre 13h30

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

RESPONSABLE MARKETING

RESPONSABLE MARKETING LES VIDÉOS LESMÉTIERS.NET : ÉCONOMIE - GESTION - FINANCE RESPONSABLE MARKETING Production exécutive : Prod interactive GIP CARIF Île-de-France, 2006 Durée : 02 min 35 s L'enseignement de découverte professionnelle

Plus en détail

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients Un trait d union Cabinet de conseil en management et ressources humaines, PRANA aide les organisations à faire de la relation de travail et des relations au travail une source d énergie et de création

Plus en détail

La France à la fin du 19 ème siècle - début 20 ème

La France à la fin du 19 ème siècle - début 20 ème DOSSIER PÉDAGOGIQUE La France à la fin du 19 ème siècle - début 20 ème " Accumuler du savoir, approfondir la compréhension peuvent être obtenus en utilisant de multiples parcours. L émotion, la sensibilité

Plus en détail

Licorne & Phénix. association française pour la médiation animale

Licorne & Phénix. association française pour la médiation animale DOSSIER DE PRESSE Licorne & Phénix association française pour la médiation animale Qui sommes-nous? a pour mission de favoriser les échanges, l information, la formation et les rencontres entre les amis

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Taxe d apprentissage 2015 Investir pour l égalité des chances En versant à l université Paris 8 la taxe d apprentissage, vous formez vos futurs collaborateurs, vous investissez dans l innovation pédagogique

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA»

SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA» SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA» Conférences philosophiques mensuelles sur les relations entre l Être Humain et son corps ECOLE DE MASSORELAXATION TEL : 05.61.32.77.42-06.63.06.38.90 93 RUE SAINT-

Plus en détail

RAMSES II ESTIS Ecole supérieure de traducteurs et d interprètes Langues européennes et orientales

RAMSES II ESTIS Ecole supérieure de traducteurs et d interprètes Langues européennes et orientales RAMSES II ESTIS Ecole supérieure de traducteurs et d interprètes Langues européennes et orientales P : 1/5 Dans un monde où la communication a atteint un niveau technologique important, posséder dans ses

Plus en détail

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Sciences Po Lille et Audencia Nantes École de Management Année universitaire 2015-2017 Responsables de la formation : Sciences Po Lille : Nicolas

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

Un an. pour découvrir le monde

Un an. pour découvrir le monde Un an pour découvrir le monde Une aventure familiale Anne Dagicour Anne DAGICOUR UN AN POUR DECOUVRIR LE MONDE UN VOYAGE EN FAMILLE 3 - Un an pour découvrir le monde AVANT PROPOS Ce livre a été écrit pour

Plus en détail

Dossier Pédagogique du Spectacle

Dossier Pédagogique du Spectacle Dossier Pédagogique du Spectacle Le Petit Collectionneur de Couleurs Spectacle jeune public dès 2 ans en Théâtre de Papier Un spectacle en Théâtre de Papier Un album paru aux Editions Bayard Jeunesse Un

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL. Direction Artistique de Projets Culturels. Département des Arts du Spectacle et Département de Musique

MASTER 2 PROFESSIONNEL. Direction Artistique de Projets Culturels. Département des Arts du Spectacle et Département de Musique MASTER 2 PROFESSIONNEL Direction Artistique de Projets Culturels Département des Arts du Spectacle et Département de Musique 2014 2015 OBJECTIFS Ce Master professionnel vise à former des cadres responsables

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA»

SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA» «DE HUMANI CORPORIS FABRICA» Conférences philosophiques mensuelles sur les relations entre l Être Humain et son corps ECOLE DE MASSORELAXATION TEL : 05.61.32.77.42-06.63.06.38.90 93 RUE SAINT- ROCH, 31400

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

DES PHOTOS, POUR QUOI FAIRE?

DES PHOTOS, POUR QUOI FAIRE? DES PHOTOS, POUR QUOI FAIRE? 1 PREMIER USAGE : LES PHOTOS ME PERMETTENT DE MIEUX COMPRENDRE COMMENT FONCTIONNE LE PAYSAGE... 1 2 DEUXIÈME USAGE : ELLES ME PERMETTENT D ORGANISER LE PARTAGE DE L EXPÉRIENCE...

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

Le rapport de stage en entreprise

Le rapport de stage en entreprise Le rapport de stage en entreprise Le rapport de stage est un dossier relié qui suit des règles précises et qui doit être écrit avec un traitement de texte. Ce dossier va vous permettre de présenter votre

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004 Education à l Environnement Actions pédagogiques Sous convention avec le Grand Lyon Acoucité, le 29 Octobre 2004 I -Présentation de l association Les nuisances sonores représentent une préoccupation de

Plus en détail

Documentation et photothèque Base de donnée de photographies de jardins historiques

Documentation et photothèque Base de donnée de photographies de jardins historiques Documentation et photothèque Base de donnée de photographies de jardins historiques - 1 - Introduction Le but de ce dossier est de présenter la structure d une base de données permettant à une agence photographique

Plus en détail

LE MARKETING SENSORIEL DU POINT DE VENTE. Dunod

LE MARKETING SENSORIEL DU POINT DE VENTE. Dunod BRUNO DAUCE DELPHINE DION KARINE GALLOPEL VIRGINIE MAILLE ERIC REMY SOPHIE RIEUNIER BERNARD ROULLET EDOUARD SIEKIERSKI OUVRAGE COORDONNE PAR SOPHIE RIEUNIER LE MARKETING SENSORIEL DU POINT DE VENTE Créer

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises [ MEDIA TRAINING ] Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises PILBS Pour Inventer La Bonne Stratégie Cabinet conseil & organisme de formation Catalogue disponible en ligne :

Plus en détail

Langue vivante 1 pour tous : l anglais. en Seconde. en Première. en Terminale

Langue vivante 1 pour tous : l anglais. en Seconde. en Première. en Terminale LYCEE JEAN MONNET 70, Avenue du Général de Gaulle 33290 BLANQUEFORT 05.56.6.35.56 ce.0332745e@ac-bordeaux.fr POUR LA RENTREE 2010 Langue vivante 1 pour tous : l anglais Les niveaux en Seconde en Première

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

A Retour en haut de page

A Retour en haut de page A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V Revue @grh A Contrario A Association A Contrario Actes de la recherche en sciences sociales Actuel Marx Afrique contemporaine Agora Année

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail