RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Québec

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Québec"

Transcription

1 le marché de l habitation RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Date de diffusion : Table des matières Le taux d inoccupation Faits saillants Le taux d inoccupation était estimé à 8,1 % au en Février 2011; il a donc peu varié depuis un an. Le résultat traduit la stabilité de l offre et la demande sur le marché. Le marché des chambres avec soins assidus s est à nouveau resserré : le taux d inoccupation y est passé de 7,1 % à 2,8 % cette année Il fallait débourser $ par mois, en moyenne, pour vivre en résidence pour personnes âgées au. Les résidences pour aînés recensées ont un taux d attraction de 17,6 % auprès des Québécois de 75 ans et plus. 3 Les résidences avec soins assidus 4 La Situation dans les régions 4 Les grands centres urbains 5 L univers 6 Le taux d attraction 6 Les loyers 7 Les services et commodités Figure 1 14,0 12,0 Taux d'inoccupation (%) des places standards selon le type d unité (province du ) 10,0 8,0 ABONNEZ-VOUS MAINTENANT 6,0 4,0 2,0 0,0 Chambre Chambres semiprivées Studios 1 chambre 2 chambres Toutes les unités à cette publication et à d autres rapports du d analyse de marché de la SCHL en passant par le Bureau de commandes, à l adresse C est pratique et rapide! Vous pouvez consulter, imprimer ou télécharger les publications, ou encore vous y abonner et les recevoir par courriel, le jour même où elles sont diffusées. Mieux encore, la version électronique des produits nationaux standards est gratuite. Source : SCHL Marché de l habitation : notre savoir à votre service AU CŒUR DE L HABITATION

2 2

3 Le taux d inoccupation demeure stable en 2011 Selon la dernière enquête portant sur les résidences pour personnes âgées, menée par la Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL), le taux d inoccupation des places standards (places nécessitant moins d une heure et demie de soins médicaux par jour) a peu varié au en 2011; il s élevait à 8,1 % en février, comparativement à 8,4 % à la même période en Figure 2 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 Taux d'inoccupation (%) des places standards (RMR du ) Le fait que le taux d inoccupation soit demeuré stable malgré le ralentissement de la construction de nouvelles résidences témoigne du ralentissement temporaire de la demande dont nous avons souvent évoqué au cours des dernières années. En effet, au cours de la dernière décennie, le a vu sa population âgée de 75 ans et plus croître rapidement. Le secteur de la construction est parvenu à répondre à l accroissement de la demande potentielle, mais, en raison du recul des naissances durant les années de la grande dépression, la province traverse maintenant une période Taux d'inoccupation (%) Terre-Neuve-et-Labrador 18,1 a 37,6 a Île-du-Prince-Édouard 7,1 a 9,1 b Nouvelle-Écosse 15,0 a 8,2 a Nouveau-Brunswick 6,2 b 7,8 a 8,4 a 8,1 a Ontario 16,4 a 15,7 a Manitoba 7,9 a 7,1 a Saskatchewan 6,2 a 4,1 a Alberta 12,2 a 12,8 a Colombie-Britannique 10,4 a 11,5 a Canada 10,8 a 10,7 a 0,0 Source : SCHL Gatineau Montréal Saguenay Sherbrooke Trois-Rivières de ralentissement de la croissance démographique dans le groupe des 75 ans et plus. Du côté de l offre, on observe depuis quelques années que la tendance est à la construction d immeubles de plus en plus grands. Bien que les unités puissent être offertes en location avant la fi n des travaux, il n est pas rare qu un certain nombre d entre elles soient toujours vacantes au moment de l enquête, c est-à-dire au moins 12 mois après leur achèvement. Ainsi, l arrivée de plusieurs logements en même temps allonge la durée d écoulement, ce qui favorise une détente du marché. Du côté de la demande, outre le phénomène de ralentissement démographique, l augmentation constante de nouveaux produits substituts contribue aussi à maintenir les taux d inoccupation à leurs niveaux actuels. Le marché locatif traditionnel qui exclut le coût des services de repas et des soins médicaux et celui des appartements en copropriété offerts en location sont également en mesure de répondre aux besoins d une certaine clientèle âgée, ce qui freine la demande sur le marché des résidences pour aînés. Resserrement notable dans les résidences avec soins assidus Bien que la croissance de la population québécoise âgée de 75 ans et plus ralentisse, les personnes qui forment cette cohorte vieillissent et nécessitent donc davantage de soins. En 2011, le marché des chambres avec soins assidus s est à nouveau resserré : le taux d inoccupation, qui était passé de 11,7 % en 2009 à 7,1 % en 2010, est descendu à 2,8 % cette année. Ces places sont celles où les résidents reçoivent plus d une heure et demie de soins médicaux par jour. L enquête compte approximativement places avec soins assidus, ce qui représente un peu plus de 5 % de l univers d enquête. Pour ce qui est du loyer moyen, il est estimé à $. Dans la RMR de Montréal, le loyer moyen s élève à $, alors que dans la région de il est de $. Il sera important de suivre ce 3

4 segment de marché dont l importance sera accrue au cours des prochaines années (voir tableau 1.3) Situation variable dans les régions À l instar des années passées, les situations de marché varient signifi cativement sur le plan régional. Compte tenu de l importance des réalités locales sur l offre et la demande de résidences, ce phénomène n est nullement surprenant. Par exemple, l ouverture soudaine d une résidence dans une région moins peuplée peut souvent faire monter fortement le taux d inoccupation. Par ailleurs, les préférences des aînés d une autre région en matière d habitation peuvent limiter la demande, et par ricochet l offre, de résidences. Et donc, bien que la plupart des régions affichent un taux d inoccupation entre 5 % et 10 %, un certain nombre de marchés vivent des contextes plus près des extrêmes. C est le cas des régions de Gatineau, de Saint-Hyacinthe, de certaines parties de l ouest de la RMR de Montréal, où le taux d inoccupation est relativement élevé, et des régions de Saguenay, d Abitibi-Témiscamingue, du Bas-Saint-Laurent et de la Côte- Nord, où le marché est plutôt serré (voir tableau 1.1) Dans les grands centres urbains Encore une fois, les résultats de l enquête sur le marché des résidences pour personnes âgées diffèrent grandement d une région métropolitaine de recensement (RMR) à l autre au. Comme l an dernier, c est la région de Saguenay qui affiche le plus faible taux d inoccupation des places standards (4,6 %) parmi les six RMR du, et c est celle de Gatineau qui est aux prises avec le plus élevé (19,3 %). Le résultat enregistré dans la région de Montréal s apparente à la moyenne provinciale, tandis que Trois-Rivières et se démarquent, avec un taux de 6,6 % et 6,2 % respectivement. Finalement, la RMR de Sherbrooke présente un taux de 7,0 % (voir tableau 1.1). Il est à noter qu au sein de ces régions l état de marché peut varier grandement. Ces différences s expliquent, entre autres, par les préférences et contraintes des aînés dans les différents quartiers, ainsi que par les possibilités de développement dans ces mêmes quartiers. Aussi, la faible volonté (et capacité) des aînés de migrer d un quartier à l autre est également notable. Bien que le taux d inoccupation soit relativement bas dans la région de Saguenay, le marché s y est détendu une fois de plus cette année. Chiffré à 1,6 % en 2009, le taux d inoccupation est monté à 3,4 % l an dernier. Selon l enquête de 2011 ce taux s établit maintenant à 4,6 %. Cette variation est observable dans tous les segments de marché. Ce sont les zones de Chicoutimi et de La Baie où le marché s est détendu. À Jonquière, le marché est demeuré stable. Selon l enquête, le taux d inoccupation a progressé dans les immeubles où le loyer moyen est supérieur à $. Pour les résidences dont le loyer moyen est plus de $, le taux d inoccupation approche 6 %. Le loyer moyen des places standard dans la RMR est de $ en À Gatineau, l ajout de nouvelles places avait fait grimper le taux d inoccupation déjà élevé des places standards en 2010 (qui était passé de 17,2 % en 2009 à 21,3 % en 2010). Bien qu un certain écoulement ait eu lieu cette année, le marché y est toujours très détendu, car selon l enquête, plus de 19 % des places seraient encore vacants. La baisse traduit l évolution du marché dans le secteur ouest de la RMR. Le recul du taux d inoccupation de cette région est uniquement attribuable au resserrement dans le segment des appartements d une chambre à coucher (11,4 % contre 29 % en 2010). Par ailleurs, la ventilation du résultat global par les autres types d unité révèle une évolution bien contrastée. Le segment des chambres avec pension et celui des appartements de deux chambres affi chent des hausses importantes, tandis que la catégorie des studios est demeurée stable. La situation particulière de Gatineau s observe dans les résidences dont le loyer dépasse $. Pour les immeubles dont le loyer y est inférieur, le taux d inoccupation est considérablement plus bas (6,7 %). Actuellement, le loyer moyen de la RMR est de $, soit le plus élevé des RMR de la province. Depuis deux ans, la région de a vu son marché se détendre à la suite des années de forte construction de 2007 et de En 2011, on observe un resserrement du marché. En réponse au ralentissement récent de l offre (les mises en chantier étaient la moitié moins en 2009 et 2010), le taux d inoccupation est passé de 8,1 % à 6,2 % cette année. Ce recul s observe dans presque tous les secteurs de la RMR. Seule la Rive-Sud affiche une hausse du taux d inoccupation cette année. Mise à part la catégorie des chambres semi-privées, tous les segments de marché ont enregistré un repli du taux d inoccupation en Plus encore, la situation est généralisée à travers toutes les fourchettes de loyers. Au moment de l enquête, le loyer moyen d une place standard dans la RMR de 4

5 s établissait à $. Avec un taux d inoccupation estimé à 8,5 % et stable par rapport à l an dernier, la situation de la RMR de Montréal est emblématique de celle de la province. Cependant, comme pour d autres grands centres, l état actuel du marché diffère sur le plan sectoriel : le taux d inoccupation est sous la barre des 4 % dans la partie ouest de la Rive-Sud, mais elle atteint 15 % dans l ouest de l Île. Il en va de même pour l évolution par rapport à l an dernier : des desserrements conjugués à des contractions. Cette disparité s observe également à travers l analyse des taux d inoccupation par type d unité : Stabilité du côté des appartements, recul dans le segment des chambres individuelles et progression pour ce qui est des studios. À l instar des années passées, le segment des chambres avec pension (13,2 % pour la catégorie chambre individuelle) affiche un taux d inoccupation nettement supérieur à celui des appartements (5,9 % pour le segment des appartements d une chambre). Bien qu ayant un nombre places de moitié inférieur à celui des appartements d une chambre, le segment des chambres avec pension (8 952 places) constitue un segment de marché important. On observe également des différences dans l évolution des taux d inoccupation par fourchettes de loyer (voir tableau 1.2). Le loyer moyen dans la RMR de Montréal est estimé à $. Et donc, en dépit de la stabilité sur le plan global, le bilan particulier de la RMR de Montréal exclut donc toutes généralisations et demande une analyse fi ne. Après une situation relativement stable en 2010, le marché des résidences pour aînés dans la RMR de Trois-Rivières s est légèrement détendu cette année (6,6 % contre 5,1 % en 2010). À l exception de la périphérie, ce desserrement est observable dans tous des secteurs de la région. Cependant, les taux d inoccupation varient considérablement sur le plan géographique (voir tableau 1.1). Pour ce qui est des segments de marché, les résultats présentent un tableau plutôt uniforme : seul le segment des chambres individuelles avec pension accuse un recul du taux d inoccupation. À Trois-Rivières, le segment des studios est important à considérer vu son importance dans l univers de la RMR : alors que dans les autres RMR, ce segment de marché représente la moitié des places dans le segment des appartements d une chambre, à Trois-Rivières il est d égale importance. Son évolution (de 4,3 % à 6,0 % cette année) a donc contribué au résultat global. Selon l enquête de 2011, le loyer moyen de la région est de $. Dans la région de Sherbrooke, la stabilité de l offre continue de faire reculer le taux d inoccupation dans les résidences pour personnes âgées. Figure Source : SCHL Se chiffrant à près de 10 % en 2009, le taux d inoccupation est passé à 7,8 % l an dernier. En 2011, il est estimé à 7,0 %. Sur le plan sectoriel, le marché est plus serré dans le centre-ville ainsi que dans la partie ouest de la Ville de Sherbrooke. Dans la région de Sherbrooke, le marché est grandement infl uencé par celle du segment des chambres avec pension. En effet, la RMR se démarque par l importance du segment des chambres (1 707 places contre dans le segment des appartements d une chambre). Il n est donc nullement surprenant que le loyer moyen du marché (1 284 $) soit comparable à celui des chambres (1 223 $). L univers Univers (RMR du ) Au, le marché des résidences pour personnes âgées est beaucoup plus développé que n importe où ailleurs au pays. En effet, les plus de places faisant partie de l enquête 2011 constituent près de la moitié du total canadien. Même l Ontario, dont la population de personnes âgées de 75 ans et plus est une fois et demie celle du, Gatineau Montréal Saguenay Sherbrooke Trois-Rivières 5

6 en dénombre la moitié. Un autre baromètre de l importance de ce marché est le taux d attraction. Cet indicateur, qui mesure la proportion des personnes âgées de 75 ans et plus vivant en résidence, montre clairement la relative popularité de ce type d habitation au (18 % contre une moyenne de 5 % pour le reste du Canada). Figure Univers selon le type d unité (province du ) Sur le plan régional, les RMR détiennent près de deux tiers des places énumérées. Si environ 50 % des places se situent dans la région de Montréal, cette dernière n affi che pas le taux d attraction le plus élevé. Les RMR de Trois-Rivières (22 %) de (23 %) et de Sherbrooke (26 %) ont des taux plus élevés que celui de la Métropole. La distribution des places par type d unité révèle une dominance des chambres avec pension (35 %) et des appartements d une chambre à coucher (35 %). Sans être négligeables, les studios (17 %) et les appartements de deux chambres (13 %) ont toutefois des parts de marché moindres. Taux d attraction demeure stable Comme mentionné dans la section portant sur l univers, le taux d attraction (appelé autrefois taux de pénétration) est une statistique importante dans l analyse du marché des résidences. Selon l enquête de 2011, le taux d attraction (17,6 %) n avait pas changé depuis l année précédente. Résultat attendu compte tenu de la stabilité du marché depuis un an. Dans les grands centres urbains du, on note une certaine variation du taux d attraction. D une part, les régions de Montréal, de Source : SCHL Gatineau et de Saguenay affi chent un taux semblable à la moyenne provinciale. D autre part, les RMR de Trois-Rivières, de et de Sherbrooke se démarquent avec un taux qui dépasse les 20 %. Dans le cas de Sherbrooke, le taux atteint 26,2 % (voir tableau 1.4). Il sera important de suivre le taux d attraction au cours des prochaines Figure Source : SCHL Chambres Studios 1 chambre 2 chambres Loyer moyen ($) (RMR du ) décennies, car il permettra d évaluer à quel point la cohorte des babyboomers est «attirée» par l habitation en résidence. Les loyers Selon l enquête de 2011, le loyer moyen d une place standard dans une résidence pour personnes âgées se chiffrait à $. Cette estimation Gatineau Montréal Saguenay Sherbrooke Trois-Rivières 6

7 est comparable aux loyers moyens des chambres avec pension ainsi que des appartements d une chambre à coucher, segments qui forment une part importante du marché. Les appartements de deux chambres à coucher affichent un loyer moyen de $ selon l enquête de Avec un loyer moyen de $, le segment des studios serait le plus abordable. Figure Loyer moyen ($) des places standard selon le type d'unité (province du ) L analyse des taux d inoccupation par fourchettes de loyer ne renferme aucune surprise. Le taux d inoccupation dans les résidences dont le loyer est compris entre 900 $ et $ (une catégorie qui comprend plus de 60 % du marché) se situe entre 7 % et 8 %, c est-à-dire autour de la moyenne provinciale. Les immeubles dont le loyer moyen est inférieur à 900 $ (ceux-ci représentent moins de 6 % du marché) ont un taux de 10,4 %. Les résidences dont le loyer dépasse $ affi chent un taux de 9,6 %. Une mise en garde importante est nécessaire lorsqu il s agit de comparer les loyers dans ce marché, car l effet de composition y est grand. Services et commodités Comme mentionné dans la section précédente, le marché des résidences est complexe, car une grande gamme de services y est offerte. Il est donc impératif de tenir compte de cette diversité. Les tableaux 2,4 et 2,5 présentent la proportion d immeubles où certains services et commodités sont offerts. Pour l ensemble de la province, la grande majorité des résidences imposent des repas et environ 50 % offrent des services médicaux spécialisés sur place. Selon l enquête, l offre de ces services est plus Source : SCHL Chambre Chambres semiprivées importante dans les grandes RMR (Montréal, et Gatineau). Pour ce qui est des commodités, entre 13 et 38 % des résidences de la province offrent des commodités : une pharmacie, le transport, une piscine, le spa, une salle de cinéma, une salle d exercice, l internet. Et comme dans le cas des services, l offre serait plus importante dans les grands centres. Studios 1 chambre 2 chambres 7

8 Tableaux compris dans le Rapport sur LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES - QUÉBEC Tableaux standards Page 1.1 Taux d inoccupation (%) des places standards selon le type d unité Taux d inoccupation (%) des places standards selon la fourchette de loyers ($) Taux d inoccupation (%) et loyer moyen ($) des places avec soins assidus Univers, nombre de résidents et taux d attraction (%) Univers des places standards selon le type d unité Univers total selon le type d unité Univers des places standards selon la fourchette de loyers ($) Proportion (%) d immeubles oùcertains services sont offerts selon la taille de l immeuble Proportion (%) d immeubles où les résidents ont accès à certaines commodités selon la taille de l immeuble Loyer moyen ($) des places standards selon le type d unité 29 Tableaux optionnels O1.1.1 Taux d inoccupation (%) des places standards en appartement selon le type d unité 32 O1.1.2 Taux d inoccupation (%) des places standards en chambre selon le type d unité 35 O1.2.1 Taux d inoccupation (%) des places standards en appartement selon la fourchette de loyers 38 O1.2.2 Taux d inoccupation (%) des places standards en chambre selon la fourchette de loyers 41 O1.4.1 Taux d inoccupation (%) des places standards en appartement selon la taille de l immeuble et le type d unité 44 O1.4.2 Taux d inoccupation (%) des places standards en chambre selon la taille de l immeuble et le type d unité 47 O2.3.1 Univers des places standards en appartement selon la fourchette de loyers ($) 50 O2.3.2 Univers des places standards en chambre selon la fourchette de loyers ($) 51 O2.4.1 Proportion (%) de places standards en appartement avec service de repas obligatoire selon le type d unité 52 O2.5.1 Proportion (%) d immeubles où les résidents ont accès à certaines commodités selon la taille de l immeuble 53 O2.6.1 Nombre total de résidents, nombre de résidents vivant seuls et nombre de résidents nécessitant des soins assidus selon le type de l immeuble 56 O3.1.1 Loyer moyen ($) des places standards en appartement selon le type d unité 57 O3.1.2 Loyer moyen ($) des places standards en chambre selon le type d unité 60 O3.2.1 Loyer moyen ($) des places standards en appartement selon la taille de l'immeuble et le type d'unité 63 O3.2.2 Loyer moyen ($) des places standards en chambre selon la taille de l'immeuble et le type d'unité 66 O3.3 Loyer moyen ($) des places standards selon l'année d'ouverture de la résidence et le type d'unité 69 O3.4 Loyer moyen ($) des places standards en appartement selon les services de repas et le type d'unité 72 O4.1 Âge moyen des résidents selon le type d immeuble 74 8

9 1.1 Taux d'inoccupation (%) des places standards selon le type d unité Chambres individuelles Chambres semi-privées 1 chambre 2 chambres RMR de Gatineau 9,7 a 15,3 a ,7 a 23,4 a 29,2 a 11,4 a 17,3 a 38,5 a 21,3 a 19,3 a Gatineau Est 8,0 a 9,2 a ,2 a 11,9 a 31,6 a 12,5 a 22,2 a 52,5 a 20,1 a 20,7 a Gatineau Ouest 11,8 a 22,0 a ,1 a 35,6 a 26,7 a 10,3 a 2,6 a 3,6 a 23,4 a 18,6 a Périphérie ** ** ** ** RMR de Montréal 16,2 a 13,2 a 13,4 c 33,2 a 8,8 a 11,2 a 5,8 a 5,9 a 5,0 a 5,0 a 8,6 a 8,5 a Île de Montréal 22,3 a 15,1 a 12,7 a 34,3 a 10,0 a 12,0 a 7,5 a 7,4 a 7,0 a 6,9 a 11,0 a 9,9 a Île 23,5 a 10,2 a ** ** 12,7 a 11,0 a 9,3 a 7,3 a 6,2 a 9,3 a 14,0 a 9,4 a Île Ouest 34,1 a 23,0 a ** ** 15,7 a 19,3 a 9,1 a 12,2 a 9,1 a 9,1 a 15,0 a 15,0 a Île Nord 12,7 a 16,5 a ** -- 8,3 a 12,1 a 5,3 a 5,8 a 5,1 a 7,1 a 6,6 a 8,2 a Île Est 12,4 a 11,7 a ** ** 4,7 a 6,5 a 6,3 a 2,2 a 6,8 a 1,1 a 7,8 a 5,2 a Vaudreuil-Soulanges 27,8 a 28,3 a ** -- ** ** ** ** ** ** 15,4 a 20,0 a Laval/Rive-Nord 10,8 a 12,0 a 14,7 d ** 9,1 a 8,6 a 4,3 a 4,2 a 3,3 a 2,9 a 6,0 a 6,4 a Laval 11,3 a 13,7 a -- ** 10,3 a 12,3 a 4,9 a 4,0 a 4,0 a 2,6 a 6,0 a 6,2 a Rive-Nord 10,7 a 12,3 a 14,7 d ** 6,3 b 2,2 a 1,7 a 3,5 a 1,9 a 3,2 a 5,6 a 6,4 a St-Jérôme 10,7 a 8,6 a ** ** ** ** ** ** 7,7 a 7,1 a Rive-Sud 7,6 a 8,7 a -- ** 5,0 a 11,7 a 2,2 a 3,1 a 5,2 a 4,6 a 4,8 a 7,0 a Rive-Sud 10,0 a 13,6 a -- ** 3,8 a 9,0 a 1,4 a 1,7 a 6,3 a 4,6 a 4,9 a 6,7 a Rive-Sud Est 6,7 a 6,7 a ,5 a 14,4 a 2,9 a 5,9 a 4,4 a 5,0 a 4,8 a 8,5 a Rive-Sud Ouest 4,4 a 2,9 a ,5 a 8,4 a 3,2 a 2,0 a 2,9 a 2,9 a 4,6 a 3,7 a RMR de 7,1 a 5,5 a 18,0 a 33,4 a 10,0 a 6,4 a 7,1 a 5,6 a 10,4 a 8,4 a 8,1 a 6,2 a Nord 6,3 a 6,0 a 40,0 a ** 11,0 a 6,9 a 7,2 a 6,4 a 12,8 a 8,7 a 8,5 a 6,9 a basse-ville 5,8 a 2,9 a ** ** 5,0 a 2,3 a 5,0 a 4,4 a 8,2 a 9,8 a 5,7 a 4,1 a haute-ville 11,8 a 11,8 a ,4 a 5,5 a 6,4 a 6,7 a 6,5 a 5,2 a 9,5 a 6,9 a des Rivières 2,9 a 3,5 a -- ** 8,9 a 11,0 a 11,1 a 10,7 a 23,7 a 16,1 a 12,2 a 11,4 a Ste-Foy, Sillery, Cap-Rouge, St-Aug. 5,0 a 8,2 a ** -- 13,2 a 7,3 a 5,4 a 4,2 a 6,9 a 3,7 a 6,5 a 5,1 a Banlieue Nord 14,0 a 6,9 a ** ** 10,0 a 6,0 a 7,9 a 4,2 a 7,3 a 4,8 a 9,4 a 5,3 a Ouest 5,3 a 1,1 a ** ** 12,5 a 7,3 a 3,5 a 4,9 a ** ** 5,4 a 3,9 a Nord ** 8,8 b ,2 a 7,0 a 7,5 a 4,4 a 10,4 a 7,0 a 9,1 a 6,1 a Est 16,7 a 7,6 a ,4 a 4,7 a 9,6 a 3,9 a 0,0 a ++ 10,5 a 4,8 a Rive-Sud 3,6 a 3,6 a ** ** 5,2 b 4,7 c 3,5 b 4,5 b ++ 17,5 a 3,7 a 5,5 a Ouest de la Rive-Sud 4,0 a 6,0 a ** ** ** ** ** ** ** ** 3,2 a 4,9 a Est de la Rive-Sud 3,4 b 2,3 a ** -- 5,9 b 5,3 c 4,0 b 4,8 b ** 17,8 a 3,9 a 5,6 a RMR de Saguenay 4,8 a 5,6 a ** -- 1,3 a 2,6 a 3,0 a 5,5 a 0,0 a ++ 3,4 a 4,6 a Chicoutimi 1,4 a 1,5 a ** -- 2,2 a ** ** ** ** ** 1,3 a 2,9 a Jonquière 9,3 a 8,5 a ,1 a 2,9 a 4,3 a 5,4 a 0,0 a ++ 5,7 a 5,8 a La Baie 0,8 a 7,4 b ** ** ,6 a 5,8 b RMR de Sherbrooke 7,6 a 6,7 a ,8 a 5,2 a 7,3 a 8,8 a 6,0 a 5,9 a 7,8 a 7,0 a Ville de Sherbrooke (avant la fusion) 7,5 a 5,4 a ,2 a 5,8 a 7,6 a 9,6 a 5,3 a 6,3 a 7,9 a 7,0 a Quartier Est 11,7 a 9,6 a ** ** ** ** ** ** 7,4 a 6,8 a Quartier Nord 2,1 a 2,1 a ,0 a 4,5 a 10,4 a 14,7 a 3,4 a 7,4 a 9,2 a 9,1 a Quartier Ouest 10,6 a 4,0 a ** ** ** ** ** ** 7,6 a 2,9 a Quartier 6,7 a 5,1 a ** ** ** ** ** ** 5,2 a 4,4 a Magog 4,8 a 7,7 a ** ** ** ** ** ** 4,6 a 6,7 a Périphérie 10,5 a 9,4 a ** ** 5,6 a 4,4 a ** ** 10,1 a 7,6 a Studios Total 9

10 1.1 Taux d'inoccupation (%) des places standards selon le type d unité Chambres individuelles Chambres semi-privées Studios 1 chambre 2 chambres RMR de Trois-Rivières 6,1 a 5,6 a ** ** 4,3 a 6,0 a 5,5 a 7,4 a 4,4 b 8,4 a 5,1 a 6,6 a Trois-Rivières 3,1 a 4,8 a ,4 a 6,2 a 6,1 a 8,1 a 4,3 b 8,5 a 4,6 a 6,8 a Trois-Rivières 3,4 c 3,7 a ,7 a 9,8 a 10,5 a 13,1 a 12,2 c 10,1 a 9,0 a 10,2 a Trois-Rivières-Ouest 3,2 a 5,8 c ,5 a 6,0 b 2,3 a 3,4 c ** ** 2,1 a 5,4 a Cap-de-la-Madeleine 2,8 a 5,0 a ,5 a 1,0 a 1,6 a 3,8 a 0,0 a 7,1 a 1,7 a 3,5 a Périphérie 13,3 a 7,3 a ** ** ** ** 0,9 a ** ** ** 8,2 a 4,7 a Abitibi-Témiscamingue 3,9 a 3,3 a ** ** ** ** ** ** 3,8 a 3,3 a AR d'amos ** ** ** ** ** ** AR de Rouyn-Noranda ** ** ** ** AR de Val-d'Or 3,0 a 3,5 a ,0 a 3,5 a Région rurale 2,8 a 2,0 a ** ** ** ** ** 2,6 a 2,2 a Bas-Saint-Laurent 4,3 a 3,7 a 3,2 b ** 2,4 a 4,7 a 3,9 a 2,2 a 1,6 a 0,0 a 4,0 a 3,3 a AR de Matane ** ** ** ** ** AR de Rimouski 1,2 a 2,4 a ** ** ** ** ** ** 0,9 a 1,7 a AR de Rivière-du-Loup 3,5 a 2,5 a ,8 a ** 4,5 a 1,3 a ** ** 4,0 a 1,9 a Région rurale 6,0 a 4,9 a ** ** 2,4 a 8,4 a 4,9 a 4,2 a ** ** 5,4 a 4,7 a Capitale-Nationale région rurale 8,4 a 6,3 a ** ** 7,4 b 4,1 a ** ** 15,3 a 10,3 a -du- 11,3 a 14,2 a ,5 a 7,1 a 7,2 a 3,8 a 17,8 a 13,5 a 9,6 a 10,1 a AR de Drummondville 12,0 a 14,4 a ,1 a 6,0 a 8,1 a 4,2 a ** ** 11,7 a 11,1 a AR de Victoriaville 14,9 a 16,2 a ,2 a 6,3 a 6,3 a 4,5 b ** 2,8 a 8,8 a 9,9 a Région rurale 5,8 a 10,1 a ,3 a 14,5 a 6,1 a 0,8 a ** ** 6,3 a 8,2 a Chaudière-Appalaches 7,8 a 7,2 a ** 30,2 a 2,0 a 4,2 a 1,4 a 2,3 a 2,5 a 3,6 a 4,9 a 5,3 a Montmagny 12,9 a ** ** ** ** ** ** ** 6,5 a ++ Sainte-Marie ** ** ** ** ** ** ** ** ** 0,7 a AR de Saint-Georges ** ** ,7 a 2,4 a 0,3 a 1,6 a ** ** 1,5 a 2,3 a AR de Thetford Mines 3,0 a 1,4 a ** ** 6,7 a 1,2 a ** ** 3,6 a 1,4 a Région rurale 9,1 a 10,1 a ** ** 3,1 a 8,9 a 0,8 a 5,1 a 0,0 a 9,4 b 6,9 a 9,3 a Côte-Nord ** ** ** -- ** ** ** ** 3,0 a 2,8 a AR de Baie-Comeau ** ** ** ** -- ** ** ** AR de Sept-Îles ** -- ** ** ** ** ** ** Région rurale ** ** ** ** Estrie région rurale 11,7 a 11,7 a ** ** 3,6 c ++ 2,7 a 1,3 a 1,6 c 7,8 c 9,9 a 9,7 a Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine 2,5 a 7,3 a ** -- ** ** 3,3 a 6,4 a ** -- 2,8 a 7,0 a Gaspé ** ** ** ** ** Îles-de-la-Madeleine 0,0 a 1,4 a ** ** ,0 a 1,3 a Région rurale 4,0 a 5,7 a ** ,3 a ** ** -- 4,0 a 5,9 a Lanaudière 12,3 a 10,7 a ** -- 9,7 a 14,8 a 6,0 a 7,0 a 5,0 b 2,9 a 9,4 a 8,9 a AR de Joliette 8,7 a 3,9 b ,3 b 11,4 c 2,9 a 4,7 b 2,9 c 2,2 b 5,4 a 4,9 a Rawdon 10,1 a ** ** ** ** ** ** ** 18,5 a ** Saint-Lin-des-Laurentides ** ** ** ** ** ** ** ** Région rurale 16,5 a 16,4 a ** -- ** 11,5 a 12,7 c 10,0 a ++ 6,1 a 15,4 a 13,3 a Laurentides 6,8 a 8,8 a ** ** 4,4 c 0,0 a 20,5 a 14,6 a 7,5 b 9,0 a 8,9 a 9,5 a AR de Lachute ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** Mont-Laurier 9,2 a 10,0 a ** ** ** 7,0 a -- ** 6,0 a 6,5 a Prévost ** ** ** ** Sainte-Adèle ** ** ** ** Sainte-Sophie ** ** ** ** Région rurale 5,0 a 9,3 a ** ** 8,0 c 0,0 a ** ** ** ** 9,4 a 10,9 a Total

11 1.1 Taux d'inoccupation (%) des places standards selon le type d unité Chambres individuelles Chambres semi-privées Studios 1 chambre 2 chambres Mauricie 8,4 a 8,3 a ,9 a 6,1 a 4,0 b 1,8 b ** ++ 7,2 a 6,9 a AR de La Tuque ** ** ** ** ** ** ** ** AR de Shawinigan 3,6 a 3,7 a ** ** 4,6 b 1,6 b ** ** 3,5 a 3,0 a Région rurale 17,3 a 17,1 a ** ** ** ** -- ** 16,6 a 17,5 a Montérégie 9,9 a 10,5 a ++ 18,5 a 10,3 a 15,0 a 7,8 a 7,4 a 10,2 a 8,1 a 9,7 a 10,3 a AR de Cowansville 18,2 a 22,9 a ** ** ** ** ** ** 11,7 a 21,7 a AR de Granby 2,1 b 5,6 b ,0 c 2,8 b 8,3 c 3,0 b ** ** 4,2 b 4,6 a AR de Saint-Hyacinthe 9,8 a 13,1 a ** ** ** ** 17,6 a 14,6 a ** ** 14,4 a 15,7 a AR de Saint-Jean-sur-Richelieu 13,6 a 8,4 a ** ** 1,1 a 0,3 a ++ 1,9 a 7,6 a 5,1 a AR de Salaberry-de-Valleyfield 4,7 c 9,3 a ** ** ** ,9 c 11,1 a AR de Sorel-Tracy 8,0 a 8,6 a ** ** ** ** ** ** 7,8 a 9,3 a Région rurale 15,0 a 12,7 a ** ** 5,2 b 21,8 a 10,5 a 8,6 a ** ++ 13,6 a 12,9 a Nord-du- région rurale ** ** ** ** ** ** Outaouais région rurale 9,8 a 16,4 a ** ** ** ** ** 11,6 a 13,8 a Saguenay/Lac-Saint-Jean 4,1 a 4,2 a ** ** 3,2 a 2,3 a 8,7 a 7,3 a 0,0 a ++ 4,8 a 4,2 a AR d'alma 0,0 a 5,3 a ** ** ** ** ** ** 3,5 a 5,4 a AR de Dolbeau-Mistassini 0,9 a 1,5 a ** ** 4,8 a 3,4 a 5,7 a 3,8 a ** ** 4,2 a 2,7 a Roberval ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** Saint-Félicien ** ** ** ** -- ** ** ** Région rurale 9,6 a 6,8 b ** ** ** ** ,4 a 6,8 b Province de 10,1 a 9,5 a 12,2 c 18,8 a 8,5 a 9,7 a 6,9 a 6,1 a 7,0 a 7,6 a 8,4 a 8,1 a Total

12 1.2 Taux d inoccupation (%) des places standards selon la fourchette de loyers ($) Moins de 901 $ 901 à $ à $ $ et plus Total des places dont le loyer est connu RMR de Gatineau ,0 a 6,7 a 24,4 a 12,6 a 21,5 a 24,5 a 21,3 a 19,3 a Gatineau Est ,4 a 5,5 a 25,7 a 3,2 a 21,7 a 35,7 a 20,1 a 20,7 a Gatineau Ouest ** ** 25,7 a 26,9 a 21,5 a 15,4 a 23,4 a 18,6 a Périphérie ** ** ** ** ** ** ** RMR de Montréal 12,3 a 9,9 a 8,6 a 8,8 a 6,1 a 7,4 a 10,8 a 9,4 a 8,6 a 8,5 a Île de Montréal 11,3 a 7,8 a 9,5 a 11,2 a 7,8 a 8,0 a 15,6 a 11,8 a 11,0 a 9,9 a Île 11,9 a 7,3 a 9,0 a 10,1 a 15,0 a 11,0 a 16,1 a 8,7 a 14,0 a 9,4 a Île Ouest 17,5 a 3,9 a 17,7 a 19,6 a 9,5 a 11,1 a 16,9 a 18,0 a 15,0 a 15,2 a Île Nord 9,1 a 8,3 a 6,9 a 9,3 a 2,5 a 6,0 a 14,5 a 12,1 a 6,6 a 8,2 a Île Est 9,0 a 13,0 a 7,4 a 5,8 a 7,0 a 5,7 a 10,0 a 3,2 a 7,8 a 5,2 a Vaudreuil-Soulanges ,5 a ** 3,7 a 10,6 a 32,4 a 35,7 a 15,4 a 20,0 a Laval/Rive-Nord 14,8 a 19,6 a 7,7 a 4,5 a 5,3 a 6,0 a 3,3 a 5,9 a 6,0 a 6,4 a Laval 16,1 a 21,0 a 7,3 a 3,7 a 4,1 a 5,2 a 4,0 a 5,6 a 6,0 a 6,2 a Rive-Nord 12,1 c 16,9 a 7,7 a 3,3 a 6,0 a 6,7 a 2,0 a 7,3 a 5,6 a 6,4 a St-Jérôme 6,3 a 11,8 a 9,6 a 10,1 a 7,6 a 6,5 a ** 4,3 a 7,7 a 7,1 a Rive-Sud 12,8 a ** 7,1 a 8,4 a 3,9 a 7,9 a 4,3 a 5,4 a 4,8 a 7,0 a Rive-Sud -- ** 6,8 a 9,9 a 3,7 a 6,4 a 5,7 a 6,0 a 4,9 a 6,7 a Rive-Sud Est ** -- 10,6 a 10,3 a 3,6 a 10,8 a 3,8 a 5,2 a 4,8 a 8,5 a Rive-Sud Ouest ** ** 4,6 a 4,8 a 5,7 a 3,8 a ** ** 4,6 a 3,7 a RMR de 6,3 a 1,8 b 7,1 a 6,3 a 8,3 a 5,9 a 9,0 a 7,4 a 8,1 a 6,4 a Nord 6,6 a 1,2 a 7,5 a 7,1 a 7,5 a 5,8 a 10,8 a 9,4 a 8,5 a 7,3 a basse-ville 10,6 a ** 7,3 a 3,7 a 2,8 a 4,1 a ** 5,8 b 5,7 a 4,1 a haute-ville ** ** ** ** 13,9 a 3,5 c 9,0 a 13,0 c 9,5 a 8,8 a des Rivières ** ** 8,7 a 13,6 a 10,7 a 10,8 a 22,1 a 11,1 a 12,2 a 11,4 a Ste-Foy, Sillery, Cap-Rouge, St-Aug. ** ** 8,2 a 7,9 b 2,6 a 3,0 b 8,4 a 7,2 a 6,5 a 5,5 a Banlieue Nord 5,0 a 4,1 c 8,6 a 6,5 a 10,8 a 7,2 a 7,1 a 2,6 a 9,4 a 5,3 a Ouest ** ** 6,4 a 4,8 a 0,0 a 1,1 a 5,4 a 3,9 a Nord ** ** 1,6 a 8,8 a 9,5 a 8,7 a 11,6 a 2,6 a 9,2 a 6,1 a Est 6,7 a 6,7 c 11,4 a 4,3 a 14,6 a 6,4 a 4,5 a 2,8 a 10,5 a 4,8 a Rive-Sud -- 4,1 a 4,0 a 3,6 b 3,8 b 3,9 a 2,9 a 9,2 a 3,7 a 5,5 a Ouest de la Rive-Sud -- ** 4,6 a 3,3 a 1,0 a 8,3 a ** 2,7 a 3,2 a 4,9 a Est de la Rive-Sud -- ** 3,5 b 3,9 c 4,5 b 3,2 b 3,1 b 10,2 a 3,9 a 5,6 a RMR de Saguenay 10,4 a 7,6 b 5,0 a 5,5 a 1,7 a 2,8 a 2,1 a 5,8 a 3,4 a 4,6 a Chicoutimi ** ** 0,0 a ** 1,1 a 1,3 a ** ** 1,3 a 2,9 a Jonquière 26,7 a ** 8,0 a 6,0 a 3,0 a 4,5 a 3,0 a 5,8 a 5,7 a 5,8 a La Baie ** ** 1,6 a ** 0,0 a ** -- ** 0,6 a 5,8 b RMR de Sherbrooke 3,3 a ** 7,9 a 6,3 a 8,2 a 5,1 a 7,3 a 16,5 a 7,8 a 7,0 a Ville de Sherbrooke (avant la fusion) 3,3 a ** 8,4 a 4,2 a 8,7 a 6,0 a 4,8 a 17,4 a 7,9 a 7,0 a Quartier Est ** -- 3,0 a 5,6 a 10,4 a 10,3 a ** ** 7,4 a 6,8 a Quartier Nord ** ** 11,0 a ** 9,6 a 4,7 a ** ** 9,2 a 9,1 a Quartier Ouest ** 4,9 a 0,9 a ** ** ** 7,6 a 2,9 a Quartier ** ** 1,7 a 0,0 a ** ** ** ** 5,2 a 4,4 a Magog ,5 a ** 4,0 a ** ** ** 4,6 a 6,7 a Périphérie -- ** 11,4 a 9,8 a 6,7 a 4,0 a 12,2 a ** 10,1 a 7,6 a 12

13 1.2 Taux d inoccupation (%) des places standards selon la fourchette de loyers ($) Moins de 901 $ 901 à $ à $ $ et plus Total des places dont le loyer est connu RMR de Trois-Rivières 7,9 a 1,4 a 2,7 a 5,3 a 9,0 a 8,6 a 1,1 a 5,9 a 5,1 a 6,6 a Trois-Rivières 4,7 b 1,4 a 2,5 a 5,8 a 8,6 a 8,8 a 0,9 a 5,9 a 4,5 a 6,8 a Trois-Rivières 3,3 c 2,1 a 4,4 b 6,6 a 18,7 a 16,4 a 1,3 a 6,1 a 9,0 a 10,2 a Trois-Rivières-Ouest ,3 a 6,9 b 1,6 a ** 1,4 a 5,1 c 1,8 a 5,4 a Cap-de-la-Madeleine ** ** 0,7 a 3,0 a 3,3 a 3,5 a 0,0 a 6,6 a 1,7 a 3,5 a Périphérie ** -- 4,0 a 4,3 a 13,8 a 6,3 a ** -- 8,2 a 4,7 a Abitibi-Témiscamingue 15,2 a 0,0 a 2,7 a 2,3 a 3,9 a 1,4 a 3,5 a 9,7 a 3,8 a 3,3 a AR d'amos ** ** ** ** ** ** ** ** AR de Rouyn-Noranda ** -- ** ** ** ** ** ** ** ** AR de Val-d'Or -- ** 3,3 a 2,0 a ** ** ** ** 3,0 a 3,5 a Région rurale ** ** 0,7 a 4,2 a 1,1 a 0,0 a ** ** 2,6 a 2,2 a Bas-Saint-Laurent 10,5 a 12,7 a 4,2 a 3,1 a 3,3 a 2,4 a 2,4 a 2,8 a 4,0 a 3,3 a AR de Matane ** ** ** -- ** ** AR de Rimouski ** ** 1,2 a 0,9 a 1,0 a 1,8 a ++ ** 0,9 a 1,7 a AR de Rivière-du-Loup ,0 a 1,8 a 3,3 a ** ** ** 4,0 a 1,9 a Région rurale 15,8 a 18,8 a 4,9 a 4,6 a 4,3 a 3,1 a 3,2 b 1,7 a 5,4 a 4,7 a Capitale-Nationale région rurale 20,7 d 18,8 a 6,3 b 2,2 a 7,1 b 2,9 a ** ** 15,3 a 10,3 a -du- 11,2 a 12,9 a 8,5 a 12,5 a 8,2 a 5,6 a 16,5 a 12,8 a 9,6 a 10,1 a AR de Drummondville ** ** 6,8 a 12,4 a 10,4 a 3,4 a ** ** 11,7 a 11,1 a AR de Victoriaville ** ** 12,4 a 12,8 a 5,0 a 9,1 a ** 1,1 a 8,8 a 9,9 a Région rurale 12,0 a 11,7 a 4,9 a 11,7 a 8,6 a 4,3 a ** ** 6,3 a 8,2 a Chaudière-Appalaches 5,7 a 14,3 a 7,6 a 7,9 a 2,7 a 2,5 a 1,7 a 1,2 a 4,9 a 5,2 a Montmagny -- ** ** ** 10,6 a ++ ** ** 6,5 a ++ Sainte-Marie ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** AR de Saint-Georges ** ** 3,9 a 3,9 a 0,0 a 3,0 a ** 1,0 a 1,5 a 2,3 a AR de Thetford Mines ** ** 3,8 a 2,7 a 2,8 a ++ ** ** 3,6 a 1,4 a Région rurale 4,9 a 18,0 a 9,8 a 10,3 a 2,6 a 4,5 a 4,3 a 5,5 b 6,9 a 9,2 a Côte-Nord ** ** ** ** ** ** ** ** 3,0 a 2,8 a AR de Baie-Comeau ** ** ** ** ** ** -- ** ** ** AR de Sept-Îles ** -- ** ** ** ** ** ** ** ** Région rurale ** ** ** ** Estrie région rurale 11,0 a 11,9 c 11,9 a 11,1 a 8,1 a 8,2 b 4,1 c 5,1 c 9,9 a 9,7 a Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine 9,1 a ** 3,6 a 10,9 a 0,5 a 3,2 a ** ** 2,8 a 7,0 a Gaspé ** -- ** ** ** ** -- ** ** ** Îles-de-la-Madeleine ** ** ** 1,6 a ,0 a 1,3 a Région rurale ** ** 5,3 a 5,9 a 0,6 a 4,3 a ** ** 4,0 a 5,9 a Lanaudière 8,2 c 13,8 c 14,3 a 14,0 a 7,9 a 7,8 a 17,9 d 4,0 b 9,5 a 8,4 a AR de Joliette ,5 a 8,3 b 5,8 a 5,0 b ** ** 5,4 a 4,9 a Rawdon ** ** ** ** ** -- 18,5 a ** Saint-Lin-des-Laurentides ** ** ** ** ** ** Région rurale 10,7 d 18,6 d 19,5 d 15,3 a 15,3 d 9,1 a 18,9 d 4,8 b 16,2 a 11,9 a Laurentides 12,0 c 12,0 a 6,7 a 10,0 a 11,0 a 10,9 a 3,9 b 4,5 a 8,9 a 9,5 a AR de Lachute ** ** ** ** ** ** Mont-Laurier ** ** 7,0 a 12,8 a 2,0 a 4,6 a -- 0,0 a 6,0 a 6,5 a Prévost ** ** ** ** Sainte-Adèle ** ** ** ** ** Sainte-Sophie ** ** ** ** Région rurale 11,4 d 16,7 a 7,5 b 9,7 a 13,3 a 14,3 a 3,9 b 5,8 a 9,4 a 10,9 a 13

14 1.2 Taux d inoccupation (%) des places standards selon la fourchette de loyers ($) Moins de 901 $ 901 à $ à $ $ et plus Total des places dont le loyer est connu Mauricie 7,3 b 27,5 a 8,8 a 8,1 a 3,7 b 2,7 a 2,6 b ++ 7,2 a 6,9 a AR de La Tuque ** ** ** ** ** ** ** ** AR de Shawinigan 3,8 c ** 3,2 a 5,6 a 5,0 b 1,9 a 2,7 b ++ 3,5 a 3,0 a Région rurale 13,8 c 29,6 a 21,9 a 14,2 a ++ 6,8 a ** -- 17,1 a 17,5 a Montérégie 7,6 a 15,6 a 10,3 a 9,9 a 9,0 a 10,4 a 12,4 a 9,0 a 9,7 a 10,3 a AR de Cowansville ** ** ** ** ** ** 10,8 c 21,7 a AR de Granby 8,8 c ** 3,5 c 4,7 b 5,1 b 4,9 b 1,6 c 3,3 d 4,2 b 4,6 a AR de Saint-Hyacinthe 19,1 a ** 15,6 a 14,0 a 12,5 a 18,2 a 22,6 a 6,9 a 14,4 a 15,7 a AR de Saint-Jean-sur-Richelieu 5,6 b ** 11,0 a 6,1 a 3,9 c 5,2 a ** 2,3 a 7,6 a 5,1 a AR de Salaberry-de-Valleyfield ** ** 5,0 c 12,2 a ** 9,6 a 5,9 c 11,1 a AR de Sorel-Tracy ,0 a ** 9,2 a 10,0 a ** ** 7,8 a 9,3 a Région rurale 7,6 b 31,8 a 14,5 a 16,9 a 14,8 a 7,2 a 12,5 c ++ 13,9 a 12,9 a Nord-du- région rurale ** ** ** ** ** ** Outaouais région rurale ** -- 19,7 a 15,5 a 13,8 a ** ** ** 11,6 a 13,8 a Saguenay/Lac-Saint-Jean 10,4 a 10,4 a 8,0 a 8,1 a 7,0 a 6,9 a 10,8 a 9,6 a 8,4 a 8,2 a AR d'alma 0,0 a ** 0,0 a 1,2 a 2,7 a 16,0 a ** 3,3 a 3,5 a 5,4 a AR de Dolbeau-Mistassini 15,2 a 2,1 a 4,7 a 2,2 a 0,7 a 0,9 a ** 20,0 a 4,2 a 2,7 a Roberval ** ** ** ** ** ** ** ** Saint-Félicien ** ** ** ** -- ** ** ** Région rurale ** ** 9,0 a 6,4 b 12,8 a ++ ** -- 9,4 a 6,8 b Province de 10,4 a 10,4 a 8,0 a 8,1 a 7,0 a 6,9 a 10,8 a 9,6 a 8,4 a 8,2 a 14

15 1.3 Taux d'inoccupation (%) et loyer moyen ($) des places avec soins assidus Taux d'inoccupation Loyer moyen RMR de Gatineau 14,4 a ** a ** RMR de Montréal 8,3 a 3,9 a a a Île de Montréal 12,5 a 2,6 a a a Île 2,3 a 2,9 a a a Île Ouest 34,9 a 4,5 a a a Île Nord 3,5 b ** a ** Île Est ** ++ ** a Vaudreuil-Soulanges ** -- ** -- Laval/Rive-Nord 1,0 a 10,4 a a a Laval 1,6 b ** a ** Rive-Nord ++ ** a ** Saint-Jérôme ** ** ** ** Montréal/Rive-Sud 6,4 a a a Rive-Sud ++ ** a ** Rive-Sud Est 22,7 a a a Rive-Sud Ouest ** -- ** -- RMR de 1,2 a 2,1 a a a Nord 0,3 a 1,5 a a a Banlieue Nord 3,9 a a a Rive-Sud ** ** ** ** RMR de Saguenay ** ** ** ** RMR de Sherbrooke ** ** ** ** RMR de Trois-Rivières ** ** ** ** Abitibi-Témiscamingue Bas-Saint-Laurent ++ ** a ** Capitale-Nationale ** -- ** -- -du- 0,0 a 0,8 a a a Chaudière-Appalaches 5,7 a 0,0 c a a Côte-Nord ** ** ** ** Estrie 18,9 a ** a ** Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine ** ** ** ** Lanaudière ++ 2,4 a a a Laurentides ++ ** a ** Mauricie ** ** ** ** Montérégie 11,2 a 5,0 b a a Nord-du- ** -- ** -- Outaouais ** -- ** -- Saguenay/Lac-Saint-Jean ** ** ** ** Province de 7,1 a 2,8 a a a 15

16 1.4 Univers, nombre de résidents et taux d'attraction (%) Population Nombre Taux d'inoccupation Taux Nombre de Nombre de estimative total de global (%) d'attraction 2 résidences résidents des 75 ans et places (%) plus 1 RMR de Gatineau ,9 a 18,5 a a ,7 RMR de Montréal ,3 a 8,3 a a ,9 Île de Montréal ,6 a 9,5 a a Île ,7 a 8,9 a a Île Ouest ,6 a 14,4 a a Île Nord ,3 a 8,2 a d Île Est ,3 a 4,8 a a Vaudreuil-Soulanges ,3 a 20,0 a a Laval/Rive-Nord ,7 a 6,5 a a Laval ,7 a 6,4 a b Rive-Nord ,3 a 6,4 a b St-Jérôme ,2 a 6,9 a a Rive-Sud ,1 a 6,8 a a Rive-Sud ,1 a 6,4 a a Rive-Sud Est ,4 a 8,3 a a Rive-Sud Ouest 997 4,6 a 3,9 a a RMR de ,7 a 6,2 a a ,4 Nord ,0 a 6,8 a a basse-ville ,5 a 4,9 a b haute-ville ,0 a 6,6 a a des Rivières ,1 a 11,1 a a Ste-Foy, Sillery, Cap-Rouge, St-Aug ,1 a 5,1 a a Banlieue Nord ,0 a 5,1 a a Ouest 324 5,2 a 3,7 a a Nord ,7 a 5,9 a b Est ,1 a 4,7 a a Rive-Sud ,5 a 5,8 a c Ouest de la Rive-Sud 369 2,9 a 4,9 a a Est de la Rive-Sud ,8 a 6,0 a c RMR de Saguenay ,4 a 4,4 a a ,9 Chicoutimi 886 1,3 a 2,8 a a Jonquière ,7 a 5,5 a a La Baie 168 0,6 a 5,8 b a RMR de Sherbrooke ,7 a 6,9 a a ,2 Ville de Sherbrooke (avant la fusion) ,8 a 7,0 a a Quartier Est 838 7,3 a 6,8 a a Quartier Nord ,2 a 9,1 a a Quartier Ouest 276 7,6 a 2,9 a a Quartier 430 5,3 a 4,4 a a Magog 674 4,6 a 6,4 a a Périphérie ,1 a 7,6 a a 16

17 1.4 Univers, nombre de résidents et taux d'attraction (%) Population Nombre Taux d'inoccupation Taux Nombre de Nombre de estimative total de global (%) d'attraction 2 résidences résidents des 75 ans et places (%) plus 1 RMR de Trois-Rivières ,2 a 6,5 a b ,9 Trois-Rivières ,6 a 6,8 a b Trois-Rivières ,8 a 10,2 a a Trois-Rivières-Ouest 798 2,1 a 5,4 a 9 ++ Cap-de-la-Madeleine 683 1,7 a 3,5 a a Périphérie 401 8,8 a 4,5 a a Abitibi-Témiscamingue ,9 a 3,2 a a AR d'amos 82 ** ** 2 ** AR de Rouyn-Noranda 189 ** ** 3 ** AR de Val-d'Or 371 3,0 a 3,5 a a Région rurale 392 3,0 a 2,0 a a Bas-Saint-Laurent ,0 a 3,3 a a AR de Matane 48 ** ** 1 ** AR de Rimouski 819 0,9 a 1,7 a a AR de Rivière-du-Loup 600 4,0 a 2,2 a a Région rurale ,4 a 4,6 a a Capitale-Nationale région rurale ,8 a 10,1 a a -du ,1 a 9,5 a b AR de Drummondville ,3 a 10,4 a a AR de Victoriaville ,1 a 9,7 a c Région rurale 727 6,2 a 6,9 a a Chaudière-Appalaches ,8 a 5,3 a a Montmagny 277 6,2 a a Sainte-Marie 283 ** 0,7 a a AR de Saint-Georges 745 1,6 a 2,3 a a AR de Thetford Mines 722 3,5 a 1,4 a a Région rurale ,8 a 9,2 a a Côte-Nord 258 3,5 a 2,3 a a Estrie région rurale ,2 a 8,9 a c Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine 625 2,7 a 6,7 a a Gaspé 162 ** ** 2 ** Îles-de-la-Madeleine 80 0,0 a 1,3 a 4 91 a Région rurale 383 3,8 a 5,5 a a Lanaudière ,1 a 8,8 a b AR de Joliette ,4 a 4,9 a c Rawdon ,4 a ** 4 ** Saint-Lin-des-Laurentides 64 ** ** 2 ** Région rurale ,3 a 12,7 a a Laurentides ,5 a 8,9 a a AR de Lachute 203 ** ** 1 ** Mont-Laurier 307 4,6 a 5,9 a a Prévost 20 ** ** 1 ** Sainte-Adèle 124 ** ** 3 ** Sainte-Sophie 55 ** ** 1 ** Région rurale 979 9,1 a 10,5 a a 17

18 1.4 Univers, nombre de résidents et taux d'attraction (%) Population Nombre Taux d'inoccupation Taux Nombre de Nombre de estimative total de global (%) d'attraction 2 résidences résidents des 75 ans et places (%) plus 1 Mauricie ,4 a 6,9 a b AR de La Tuque 51 ** ** 1 ** AR de Shawinigan ,9 a 2,9 a c Région rurale ,4 a 17,3 a a Montérégie ,5 a 10,0 a a AR de Cowansville ,7 a 21,2 a a AR de Granby ,3 b 4,8 a d AR de Saint-Hyacinthe ,7 a 14,5 a a AR de Saint-Jean-sur-Richelieu ,0 a 4,9 a a AR de Salaberry-de-Valleyfield 772 5,5 c 9,8 a a AR de Sorel-Tracy 503 7,7 a 9,3 a a Région rurale ,9 a 12,9 a a Nord-du- région rurale 70 ** ** 2 ** Outaouais région rurale ,9 a 13,0 a a Saguenay/Lac-Saint-Jean ,6 a 4,2 a a AR d'alma 609 3,3 a 5,4 a a AR de Dolbeau-Mistassini 413 3,9 a 2,7 a a Roberval 194 ** ** 3 ** Saint-Félicien 146 ** ** 3 ** Région rurale 264 9,1 a 6,7 b b Province de ,2 a 8,0 a a ,6 1 Source : Institut de la statistique du (Perspectives démographiques, et régions, ) 2 Taux d'attraction : estimation de la proportion de la population des 75 ans et plus vivant dans les résidences incluses dans l'univers de l'enquête. 18

19 2.1 Univers des places standards selon le type d unité Chambres individuelles et chambres semiprivées Studios 1 chambre 2 chambres Toutes les unités RMR de Gatineau 701 a 657 a a 481 a a RMR de Montréal a a a a a Île de Montréal a a a a a Île a 890 a a 376 a a Île Ouest a a a a a Île Nord 340 a a a 826 a a Île Est 919 a a a 563 a a Vaudreuil-Soulanges 279 a ** ** ** 545 a Laval/Rive-Nord a ** ** ** a Laval 673 a a a a a Rive-Nord a 536 a a 892 a a St-Jérôme 476 a ** ** ** a Rive-Sud a a a a a Rive-Sud 752 a 620 a a 521 a a Rive-Sud Est 696 a 837 a 828 a 432 a a Rive-Sud Ouest 383 a 202 a 306 a 102 a 993 a RMR de a a a a a Nord a a a 979 a a basse-ville 473 a 227 a 613 a 138 a a haute-ville 203 a 440 a 643 a 153 a a des Rivières 154 a 382 a 804 a 310 a a Ste-Foy, Sillery, Cap-Rouge, St-Aug. 316 a 262 a a 378 a a Banlieue Nord 640 a 769 a a 558 a a Ouest 93 a 55 a ** ** 310 a Nord 105 a 385 a 569 a 382 a a Est 441 a 329 a ** ** a Rive-Sud 831 a 186 a 560 a 188 a a RMR de Saguenay 867 a 353 a 607 a 158 a a RMR de Sherbrooke a 540 a a 460 a a Ville de Sherbrooke (avant la fusion) 965 a 447 a 862 a 396 a a Magog 390 a ** ** ** 640 a Périphérie 352 a ** ** ** 515 a RMR de Trois-Rivières 702 a 935 a 954 a 279 a a Abitibi-Témiscamingue 985 a -- ** ** a Bas-Saint-Laurent a 150 a 639 a 104 a a Capitale-Nationale région rurale 317 a ** 122 a ** 543 a -du a 678 a 921 a 468 a a AR de Drummondville 506 a 268 a ** ** a AR de Victoriaville 670 a 334 a 307 a 188 a a -du- région rurale 357 a 76 a ** ** 601 a Chaudière-Appalaches a 683 a a 198 a a Montmagny 146 a ** ** ** 276 a Sainte-Marie ** ** ** ** 280 a AR de Saint-Georges ** 255 a 364 a ** 743 a AR de Thetford Mines 435 a ** 164 a ** 697 a Région rurale a 252 a 320 a 33 a a 19

20 2.1 Univers des places standards selon le type d unité Chambres individuelles et chambres semiprivées Studios 1 chambre 2 chambres Toutes les unités Côte-Nord ** -- ** ** ** Estrie région rurale a 39 c 260 a 71 b a Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine 507 a ** ** a Lanaudière a 326 a 966 a 333 a a Laurentides a 95 a 349 a 100 a a Mauricie a 132 a 300 a 46 b a Montérégie a 867 a a 531 a a AR de Cowansville ** ** ** ** 295 a AR de Granby 753 a 245 a ** ** a AR de Saint-Hyacinthe 604 a ** 260 a ** a AR de Saint-Jean-sur-Richelieu 606 a ** 362 a ** a AR de Salaberry-de-Valleyfield ** -- ** a AR de Sorel-Tracy 315 a ** ** ** 503 a Région rurale a 174 a 203 a 39 a a Nord-du- région rurale -- ** ** -- ** Outaouais région rurale 146 a ** ** ** 224 a Saguenay/Lac-Saint-Jean 741 a 492 a 332 a 38 a a Province de a a a a a 20

21 Chambres individuelles et chambres semi-privées 2.2 Univers selon le type d unité Studios 1 chambre 2 chambres Toutes les unités RMR de Gatineau 786 a 657 a a 517 a a Places standards 701 a 657 a a 481 a a Places avec soins assidus ** Places de type inconnu et autres ** RMR de Montréal a a a a a Places standards a a a a a Places avec soins assidus a Places de type inconnu et autres 127 a RMR de a a a a a Places standards a a a a a Places avec soins assidus 504 a Places de type inconnu et autres 87 a RMR de Saguenay 953 a 353 a 607 a 158 a a Places standards 867 a 353 a 607 a 158 a a Places avec soins assidus ** Places de type inconnu et autres ** RMR de Sherbrooke a 541 a a 460 a a Places standards a 540 a a 460 a a Places avec soins assidus ** Places de type inconnu et autres ** RMR de Trois-Rivières 722 a 935 a 955 a 281 a a Places standards 702 a 935 a 954 a 279 a a Places avec soins assidus ** Places de type inconnu et autres ** Province de a a a a a Places standards a a a a a Places avec soins assidus a 119 a a Places de type inconnu et autres 392 a 54 b 110 a 58 a 614 a 21

22 2.3 Univers des places standards selon la fourchette de loyers ($) Moins de 901 $ 901 à $ à $ $ et plus Total des places dont le loyer est % du total 1 % du total 1 % du total 1 % du total 1 connu RMR de Gatineau -- 8,4 a 31,5 a 60,1 a RMR de Montréal 7,5 a 16,2 a 42,6 a 33,7 a Île de Montréal 11,5 a 17,4 a 35,8 a 35,2 a Île 9,0 a 16,2 a 25,2 a 49,6 a Île Ouest 6,0 a 12,2 a 32,2 a 49,7 a Île Nord 25,4 a 31,0 a 34,4 a 9,2 a Île Est 4,3 a 8,5 a 53,9 a 33,3 a Vaudreuil-Soulanges -- ** ** 36,5 a 545 Laval/Rive-Nord ** ** 50,3 a 29,3 a Rive-Sud ** ** ** 36,7 a RMR de 1,2 a 15,9 a 43,9 a 39,0 a Nord 1,4 a 15,9 a 41,3 a 41,4 a Banlieue Nord 0,8 a 14,6 a 45,6 a 39,0 a Rive-Sud 1,4 a 18,2 a 49,5 a 31,0 a RMR de Saguenay 6,1 a 29,4 a 40,9 a 23,5 a RMR de Sherbrooke ** ** 45,6 a 13,0 a RMR de Trois-Rivières 5,0 a 36,7 a 40,7 a 17,6 a Abitibi-Témiscamingue 2,6 a 38,1 a 41,1 a 18,2 a Bas-Saint-Laurent 5,0 a 48,3 a 38,1 a 8,5 a Capitale-Nationale région rurale 14,7 a 41,1 a ** ** 543 -du- 3,7 a 48,1 a 35,4 a 12,8 a Chaudière-Appalaches 6,7 a 39,3 a 34,7 a 19,3 a Côte-Nord ** ** ** ** 212 Estrie région rurale 7,5 a 51,9 a 31,1 a 9,5 a Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine ** 44,5 a ** ** 596 Lanaudière 3,1 a 21,3 a 52,4 a 23,2 a Laurentides 3,2 a 29,3 a 49,3 a 18,2 a Mauricie 9,4 a 42,3 a 34,6 a 13,6 a Montérégie 5,0 a 32,9 a 46,9 a 15,2 a Nord-du- région rurale -- ** ** -- ** Outaouais région rurale -- 49,1 a ** ** 224 Saguenay/Lac-Saint-Jean 7,0 a 54,8 a 25,9 a 12,4 a Province de 5,7 a 25,0 a 41,5 a 27,7 a Pourcentage du nombre total de places dont le loyer est connu. 22

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec l e m a r c h é d e l h a b i t a t i o n Rapport sur les résidences pour Personnes âgées S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Table des

Plus en détail

Faits saillants - Québec*

Faits saillants - Québec* L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n Rapport Sur le marché Locatif Faits saillants - Québec* S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Figure

Plus en détail

Région de Québec. Marché du neuf au quatrième trimestre de 2014. Mises en chantier(province de Québec) Date de diffusion : premier trimestre de 2015

Région de Québec. Marché du neuf au quatrième trimestre de 2014. Mises en chantier(province de Québec) Date de diffusion : premier trimestre de 2015 L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation Région de Québec S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Marché du neuf au

Plus en détail

Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec

Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec Kevin Hughes Économiste Principal Centre d analyse de marché Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme Marché

Plus en détail

Les résidences pour personnes âgées

Les résidences pour personnes âgées le marché de l habitation Les résidences pour personnes âgées Gatineau 2008 SociÉtÉ canadienne d hypothèques et de logement Date de diffusion : 2008 Table des matières Tableaux compris dans ce rapport...

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

ACTUALITÉS HABITATION TABLEAUX

ACTUALITÉS HABITATION TABLEAUX Le m a rché de l h a bitat ion ACTUALITÉS HABITATION TABLEAUX Région de Québec Date de diffusion : quatrième trimestre de 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service AU CŒUR DE L HABITATION

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D OCTOBRE 2014 David L Heureux Analyste principal de marché 19 janvier 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme

Plus en détail

Pleins feux sur la demande une perspective régionale

Pleins feux sur la demande une perspective régionale Pleins feux sur la demande une perspective régionale SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT CONFÉRENCE SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION DE MONTRÉAL Kevin Hughes Économiste régional

Plus en détail

Annexe 4 LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ (2015) ET LA NOTION DE REVENU MODESTE POUR LES PROJETS EN COURS DE RÉALISATION

Annexe 4 LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ (2015) ET LA NOTION DE REVENU MODESTE POUR LES PROJETS EN COURS DE RÉALISATION Annexe 4 LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ (2015) ET LA NOTION DE REVENU MODESTE Octobre 2015 1. LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ DE 2015 Les loyers médians du marché (LMM) présentés ci-après sont ceux reconnus

Plus en détail

Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère

Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère Élisabeth Koulouris Chef analyste 27 avril 2016 Marché de I habitation : notre savoir à votre service Un parc locatif diversifié Portrait

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Les secteurs de la Mauricie,

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Survol du marché de l habitationl

Survol du marché de l habitationl Survol du marché de l habitationl Région de l Abitibi-Témiscamingue Patrice Tardif, analyste principal de marché Février 2010 Société canadienne d hypothèques et de logement Marché de I habitation : notre

Plus en détail

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC ABITIBI-TÉMISCAMINGUE CAPITALE-NATIONALE Amos 6.27 0.07 25.89 La Sarre 7.06 0.04 25.14 Rouyn-Noranda 7.77 0.17 23.35 Val-d Or 6.21 0.09 25.16 Baie-Saint-Paul 8.68 0.2 25.1 Boischatel 2.05 0.02 9.76 Donnaconna

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité

La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité février 1 La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité La chute de la construction neuve et des ventes de propriétés existantes semble maintenant terminée au Québec. Le repli de,3 % des

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Avril 2013 Numéro 25 Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme par Chantal Girard L année 2012

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec l e m a r c h é d e l h a b i t a t i o n Rapport sur les résidences pour Personnes âgées S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Faits saillants

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe Le marché résidentiel haut de gamme est en pleine effervescence au Québec Depuis la seconde moitié de 2014, on assiste à un regain de vigueur sur le marché résidentiel haut de gamme, les résultats observés

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Paragraphe 27 e de l'article 4 du Règlement sur la diffusion DIVULGATION DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX DÉPENSES BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

Faits saillants - Région du Québec

Faits saillants - Région du Québec L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION Faits saillants - Région du S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion

Plus en détail

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec l e m a r c h é d e l h a b i t a t i o n Rapport sur les résidences pour Personnes âgées S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : 2010 Faits

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Office des personnes handicapées du Québec Un peu d histoire Dans les années 70, la plupart des personnes handicapées vivaient en institution.

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre?

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? 80 ième congrès annuel de l ACFAS Colloque ISQ/CIQSS 8 mai 2012 Francis Cortellino Analyste principal

Plus en détail

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Nous examinons ici l effet du dernier resserrement des règles de l assurance prêt hypothécaire sur la performance du marché immobilier québécois

Plus en détail

Page 1 of 6 Aussi dans ce numéro Le Mot de l'économiste fait relâche durant la période des vacances. De retour en septembre. Forte croissance des ventes résidentielles dans la région de Gatineau Les Canadiens

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

L assignation temporaire

L assignation temporaire L assignation temporaire pour favoriser la réadaptation du travailleur et assurer son retour au travail Qu est-ce que l assignation temporaire? L assignation temporaire consiste à affecter un travailleur

Plus en détail

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Présentation au colloque sur la saisonnalité Pour un développement durable de l emploi André Grenier, économiste Direction de l analyse

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Mai 2013 Sous la coordination de : Julie Auclair Avec la collaboration

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada Religion évolution de la pratique religieuse au Canada par Warren Clark Dans presque toutes les provinces, il y a des foyers où la participation aux services religieux est élevée En 1946, environ 67 %

Plus en détail

apport sur le Marché locatif

apport sur le Marché locatif r GATINEAU apport sur le Marché locatif OCTOBRE 2005 La détente du marché locatif se poursuit à Selon les résultats de l Enquête sur les logements locatifs, menée par la SCHL en octobre, le marché locatif

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Prévisions économiques 2015-2016

Prévisions économiques 2015-2016 Prévisions économiques 2015-2016 Faits saillants Considérant les tendances des mises en chantier résidentielles de même qu un ensemble de facteurs, l Association des professionnels de la construction et

Plus en détail

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Taux de décrochage (ou sorties ) et taux de diplomation après sept ans Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION Objectif de l étude : Mesurer le taux de placement à court terme des nouveaux diplômés en administration et en économique

Plus en détail

L es résidences. pour personnes âgées. Étude de marché

L es résidences. pour personnes âgées. Étude de marché L es résidences pour personnes âgées Étude de marché Trois-Rivières 2005 Étude de marché des résidences pour personnes âgées Trois-Rivières G 2005 TABLE DES MATIÈRES Liste des tableaux statistiques...3

Plus en détail

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire 9 janvier 1 Cycle de l immobilier résidentiel au Québec : bien différent de celui du Canada L an dernier, le marché de l habitation au pays a continué de défier à la hausse les pronostics tant au niveau

Plus en détail

Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais

Plus en détail

Gens d affaires immigrants Travailleurs autonomes Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM)

Gens d affaires immigrants Travailleurs autonomes Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) Documents de recherche de la BDIM 2008 Catégorie économique Pour usage interne seulement Profils des catégories d immigration d après la BDIM 2008 Gens d affaires immigrants Travailleurs Résultats tirés

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal 28 n o JUIN 2015 Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal Hausse du taux d inoccupation des logements locatifs de 2,8 % à 3,4 % entre 2013 et 2014 La hausse

Plus en détail

Propositions de dates de formation par région : «Promouvoir des rapports égalitaires en milieu scolaire»

Propositions de dates de formation par région : «Promouvoir des rapports égalitaires en milieu scolaire» Propositions de dates de formation par région : «Promouvoir des rapports égalitaires en milieu scolaire» Toutes les rencontres sont offertes de 9 h à 16 h 30 (pause-dîner de 1 h 30) Région Région 11 :

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec

Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec L Enquête nationale auprès des ménages (ENM) Analyse régionale Janvier 2014 Le portrait sur l Immigration et la diversité ethnique au Canada était la

Plus en détail

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE AUTEURS Jean-Marc Daigle Unité programmes de dépistage, génétique et lutte au cancer Direction systèmes de soins et politiques publiques Institut national de santé publique du Québec Michel Beaupré Direction

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca ÉTUDE JLR JUIN 2015 Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Le prix médian au pi2 d une copropriété dans l agglomération de Montréal était de 304 $ en 2014,

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit N o 96F0030XIF2001003 au catalogue Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit Ce document fournit une analyse détaillée des données du Recensement selon l'âge et le sexe

Plus en détail

Le marché locatif se porte bien au Québec et en Ontario

Le marché locatif se porte bien au Québec et en Ontario 7 août Le marché locatif se porte bien au et en Ontario Au cours des dernières années, l essor du marché de la copropriété a retenu l attention du secteur résidentiel. Maintenant que celui-ci a basculé

Plus en détail

Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM)

Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) Documents de recherche de la BDIM 2008 Catégorie économique Pour usage interne seulement Profils des catégories d immigration d après la BDIM 2008 Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Cégep@distance Septembre 2006 Recherche et rédaction : Lyne Forcier, Diane Laberge Table des matières Introduction... 5 La méthodologie...

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca Vous avez subi un accident du travail, vous souffrez

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (EDRHA de l'apnql) Collectif des services d'emploi et de formation de 29 communautés de Premières nations et de 4 centres

Plus en détail

4,4 % 6,1 % 4,8 % 4,0 % 3,9 % 726 $ RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF Faits saillants - Québec $ 881 $ 563 $ 648 $

4,4 % 6,1 % 4,8 % 4,0 % 3,9 % 726 $ RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF Faits saillants - Québec $ 881 $ 563 $ 648 $ Le marché de l habitation RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF Faits saillants - Québec 1 Date de diffusion : 2016 Le taux d inoccupation global *... Saguenay INCHANGÉ 4,4 % En dessous province Semblable province

Plus en détail

La gestion de la santé et de la sécurité du travail,

La gestion de la santé et de la sécurité du travail, La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! Un accident du travail, ça coûte cher! La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! L employeur inscrit à la

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC

ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC Direction des politiques et de l'économique Pêches et Océans Canada, région r du Mars 2004 Plan de la présentation 1. Au 2. Région de Montréal : 2.1 Montréal

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Hubert Verreault, Agence métropolitaine de transport Daniel Bergeron,

Plus en détail

COMMUNICATION AND LANGUAGE SUPPORT

COMMUNICATION AND LANGUAGE SUPPORT COMMUNICATION AND LANGUAGE SUPPORT COURSE LIST To help you identify your language needs, a self-assessment tool is available at the Quebec French language office website www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/auto_eval/index.html.

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

État des lieux des résidences pour aînés au Québec Par le Réseau FADOQ 2015-2016

État des lieux des résidences pour aînés au Québec Par le Réseau FADOQ 2015-2016 État des lieux des résidences pour aînés au Québec Par le Réseau FADOQ 215-216 23 février 215 Le Réseau FADOQ rassemble et représente les personnes de 5 ans et plus dans le but de conserver et d améliorer

Plus en détail

Prévisions économiques

Prévisions économiques Prévisions économiques 2014 2015 Prévisions économiques 2014-2015 : Faits saillants Considérant les tendances des mises en chantier résidentielles actuelles ainsi qu un ensemble de facteurs, l Association

Plus en détail

Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale

Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale A la Conférence Internationale sur la Population et le Développement, tenue au Caire en 1994, 179 pays ont approuvé un Programme d action qui

Plus en détail

Guide pour le modèle de cautionnement

Guide pour le modèle de cautionnement Guide pour le modèle de cautionnement Le formulaire de cautionnement qui accompagne ce guide est le fruit d une collaboration entre l Association canadienne de caution et le ministère du Développement

Plus en détail

RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Québec

RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Québec le marché de l habitation RAPPORT SUR LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Date de diffusion : Table des matières 2015 1 Faits saillants Faits saillants Le taux d inoccupation des places standards au en

Plus en détail

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES La région de la Chaudière-Appalaches est reconnue pour la multitude de PME qu on retrouve sur son territoire. Dans le sondage mené par la CRÉ auprès d acteurs du développement de la région en janvier dernier,

Plus en détail

La copropriété revue au pied carré

La copropriété revue au pied carré La copropriété revue au pied carré Pour une deuxième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a étudié le prix moyen au pied carré des copropriétés dans le but d établir

Plus en détail

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF Pour De Tous Service de fiscalité Marcel Bergeron, CPA auditeur, CA Date Le 1 er décembre 2013 SECTEUR MANUFACTURIER,

Plus en détail

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca www.csst.qc.ca Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial La Structure de cotisation parallèle Les commissions des accidents du travail de toutes les provinces canadiennes et des

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Baisse des mises en chantier d habitations

Baisse des mises en chantier d habitations L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION RMR de Trois-Rivières S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail