OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT"

Transcription

1 OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT

2 2 SOMMAIRE I. Informations société Données de référence... 3 Votre interlocuteur... 3 Organigramme Principes fondamentaux II. Obligations à haut rendement High Yield Bond Investment-Selection- Process Caractéristiques Critères d achat et de vente... 8 Idées d exemples Coûts Références Adresse... 12

3 I. Informations societe 3 DONNEES DE REFERENCE VOTRE INTERLOCUTEUR Forme juridique AG (société anonyme) CH , RC Bâle-Ville Numéro d identification des entreprises (IDE): CHE Montant du capital libéré CHF : n actions nominatives de valeur nominale de CHF 100, n 100 actions au porteur d une valeur nominale de CHF 1 000, Organe de surveillance / SRO VQF (Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d argent), Zoug, membre n Président du conseil d administration Alessandro Leo, Abtwil, PDG Sunstone Vermögen & Treuhand AG, Zoug Carlos Zanotelli Economiste d entreprise Ecole supérieure de commerce CEO (Président directeur général), gestionnaire de portefeuille & analyse du marché avec une focalisation sur les emprunts obligatoires convertibles et obligations à haut rendement. Plus de 15 années d expérience dans la gestion de portefeuille auprès de gestionnaires de placements indépendants avant la création de Chameleon Asset Management. Mauro Bärtsch Master of Arts HSG in Banking & Finance COO (chef d exploitation), gestionnaire de portefeuille & analyse du marché. Plusieurs années d expérience dans la création de stratégies d investissement pour des clients institutionnels à un asset manager globale et dans le domaine «Produits et Commerce» à une banque privée suisse réputée. I. Informations societe

4 4 ORGANIGRAMME Conseil d administration Alessandro Leo Révision externe PwC AG (PricewaterhouseCoopers), Bâle CEO Carlos Zanotelli Contrôle du risque & compliance (GwG) Portfolio Management COO CRM Fund Advisor Carlos Zanotelli (Mauro Bärtsch) Mauro Bärtsch (Carlos Zanotelli) Philipp Rudmann Mandats personnalisés n Catégories d investissements individuels & mixtes Mandats spéciaux n Emprunts obligataires convertibles n Obligation à haut rendement CEO: Chief Executive Officer / Président directeur général CRM: Client Relationship Manager / Conseiller à la clientèle COO: Chief Operating Officer / Organisation, administration & régulation I. Informations societe

5 Les informations constituent la base de notre performance 5 PRINCIPES FONDAMENTAUX n La transparence et éthique n Les investissements selon un point de vue entrepreneurial, stratégique n Les informations constituent la base de notre performance n Objectif de performance d actif: le rendement des investissements supérieur à la moyenne et durable n Objectif de suivi de mandats: 20 HNWI à max. 10 millions CHF par mandat n Gestion efficace de nouveaux actifs: au moyen de fonds propres I. Informations societe

6 II. OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT 6 High Yield Bond Investment-Selection-Process Approche top-down Evaluation des facteurs macroéconomiques et microéconomiques, de l environnement politique, de l évolution des devises et des intérêts. Approche bottom-up Evaluation systématique des obligations à haut rendement en se focalisant sur les pays, les secteurs, les marchés ayant des rapports stables ou un grand potentiel de restructuration/d optimisation. Sur la base de l analyse fondamentale, nous sélectionnons des titres d entreprises présentant un management intègre et des produits/processus exceptionnels. Nous portons notre attention sur n La situation politique n La situation économique / les matières premières n Le pouvoir sur le marché / le seuil de passage n Les actionnaires stratégiques / la position n L évaluation du potentiel d amélioration n Le risque M&A ou LBO II. Obligations a haut rendement

7 APERCU DE LA NOTATION FINANCIeRE Moody s S&P s Explications Aaa AAA Très bien: la meilleure solvabilité, pratiquement aucun risque de défaillance Aa1 Aa2 Aa3 AA+ AA AA- Très bien à bien: forte probabilité de paiement, faible risque d insolvabilité CARACTERISTIQUES Moody s S&P s Explications A1 A2 A3 Baa1 Baa2 Baa3 A+ A A- Bien à satisfaisant: couverture adaptée du service de la dette, risque d insolvabilité encore faible Répartition des branches sur le marché High-Yield européen en 2008 Moody s S&P s Explications Ba1 Ba2 Ba3 Répartition des branches BBB+ Satisfaisant: couverture adaptée du B1 B+ Suffisant à insuffisant : faible couverture du service de la dette, risque élevé BBB service de la dette, risque moyen d insolvabilité (caractéristique spéculative, sur le marché High-Yield européen en 2008 B2 B BBB- A Banking 2% protection 0% B3 B- d insolvabilité 6% insuffisante contre B les Basic changements M économiques) 0% Industry 3% A Banking A 13% C Capital Goods Caa (1- CCC risque 2% 6% très important 6% K B Basic Industry L D Consumer Cyclical 3) Ca CC 3% d insolvabilité M N C SD/D B 14% E Consumer Non-Cyclical A 13% C Capital Goods J F Entergy C SD/D Insolvable K L : refus de D Consumer Cyclical B payer ou insolvabilité G Finance & Investment 14% E Consumer Non-Cyclical 1% I C 11% H Media J F Entergy H I Real Estate C G Finance & Investment 8% 1% I 11% F G J Services Cyclical H Media 1% E D K Services Non-Cyclical H I Real Estate 2% L Technology & Electronics 8% F G J Services Cyclical 7% M Telecommunications 1% E 26% D K Services Non-Cyclical N Utility 2% L Technology & Electronics 7% 26% M Telecommunications N Utility BB+ BB BB- Satisfaisant à suffisant : couverture modérée du service de la dette, risque plus élevé d insolvabilité 7 Emprunts obligatoires d entreprises à faible qualité du débiteur Pour cause de haut niveau d endettement, affaires cycliques ou parce que le débiteur agit à partir d un pays instable. Emprunts obligatoires de pays en développement ou dans des devises étrangères Prime de risque pour les emprunts obligatoires risqués Evolution du taux global de défaillance Répartition % des branches sur 18 le marché High-Yield européen en % 6% 0% 6% 12 3% M N A 13% 10 K L B 14% 8 J 6 1% I C 4 H 11% 8% 2 F G 1% E 0 D 2% 7% 26% A Banking B Basic Industry C Capital Goods D Consumer Cyclical E Consumer Non-Cyclical F Entergy G Finance & Investment H Media I Real Estate J Services Cyclical K Services Non-Cyclical L Technology & Electronics M Telecommunications N Utility Evolution de l écart des High Yields européens Ecart dans la communauté en livres sterlings Les taux de défaillance Evolution du taux global de défaillance 1935 % Evolution de l écart des High Yields 1923 européens Evolution du taux global de défaillance Ecart dans la communauté en livres sterlings % Mar Sep Mar Sep Mar 1959 Sep Mar Sep Mar Sep Mar Sep 4 II. Obligations a haut rendement BBB HY BB B

8 8 CRITERES D ACHAT ET DE VENTE Critères d achat Critères de vente Volume d émissions > 100 Mio Type d investisseurs Management partie prenante de l entreprise? Ratios financiers n Net debt to EBITDA Ratio < 5 n EBITDA Interest expense ratio > 3.5 Marges stables, profit opératif YTM (rendement sur échéance ou call) > 7 % Objectif d application des recettes n Consolidation de la dette de financement des banques n Expansion n Acquisition Devise Devise de référence client, devise étrangère favorisée si le potentiel du cours fait plus que contrebalancer le risque de devise étrangère Autres facteurs n Evolution stable et continu n Position sur le marché n Diversification de la clientèle n Difficulté d admission Paramètres financiers Paramètres financiers se dégradant Rendement Croissance du cours lié à une forte amélioration des résultats/évaluations et par conséquent baisse du rendement sous les 7% Private-Equity (investisseurs anonymes) Attention si l amplification de la dette ne sert qu au prélèvement des nouvelles dividendes De façon générale Parce qu entre autre une augmentation des intérêts peut aussi mener à un retrait du cours, nous suivons l évolution de cette, classe d actifs qui, en partie, n est pas si liquide grâce à des conférences trimestrielles par téléphone. II. Obligations a haut rendement

9 EXEMPLE BERTIN: PRODuCTEuR DE VIANDE ET DE CuIR 9 IDEES D EXEMPLES Coupon d intérêts Très attractif Secteur Traitement de la viande Part de marché n N 2 après Friboi n Leader dans l abattage et l export de viande de bœuf et de cuir Notation financière B+, habituel pour les entreprises de marchés émergeant, emprunts obligatoires à fort taux d intérêts Chiffres n 3 ème trimestre 07 EBITDA $ 97 Mio (+200%) n 2007 ca. $ 2.7 Mia, EBITDA $ 328 Mio Coûts Le Brésil est le producteur de viande bovine le plus efficace économiquement Devise Dollar américain $ Conclusion Placement exceptionnellement attractif II. OBLIGATIONS A HAuT RENDEMENT

10 10 COUTS Mandat de gestion Mandat de conseil étendu simple Mandat de conseil simple Fixe 1% Honoraires de réussite 10 % Clause restrictive des 5% Mise en place de la stratégie, étude et transmission au client et mise en œuvre par ce dernier. Comprend la surveillance conjointe et le conseil dans le mode d action concernant de nouvelles opportunités attractives. Mise en place de la stratégie, étude et transmission au client sous forme de fichier Excel et mise en œuvre par ce dernier. Sans surveillance constante. CHF 250, /h, ou forfait Fixe 1% Droits de garde Négociables en fonction des valeurs déposées. D ordinaire droits de garde de 0,1 à 0,3%, plus coûts de transaction avec remise/forfait Banques dépositaires Banques universelles Credit Suisse, UBS Banques privées Banque Julius Baer & Co. II. Obligations a haut rendement

11 11 REFERENCES Bank Julius Bär & Co. Ltd. Banque d affaires et de dépôts Chameleon Asset Management AG Family Office Banque de dépôt ALFRED SCHWEIZER Directeur adjoint Wealth Management Switzerland Fiduciaries & Lawyers Baarerstrasse 14a CH-6300 Zoug Téléphone Données de référence spécifiques sur demande CHRISTOPH SUTTER Executive Director Freie Strasse 107 CH-4001 Basel Téléphone II. Obligations a haut rendement

12 chameleon asset management ag Theaterstrasse 4 CH-4051 Bâle Téléphone +41 (0) Fax +41 (0) Membre VQF Association pour l assurance qualité des prestations financières Juillet 2014

PRODUITS STRUCTURES STRUCTURED PRODUCTS

PRODUITS STRUCTURES STRUCTURED PRODUCTS PRODUITS STRUCTURES STRUCTURED PRODUCTS 2 SOMMAIRE I. Informations société Données de référence.... 3 Votre interlocuteur... 3 Organigramme.... 4 Principes fondamentaux.... 5 Structured Products Investment-Selection-Process...

Plus en détail

OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT

OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT 2 SOMMAIRE I. Informations société Données de référence... 3 Votre interlocuteur... 3 Organigramme.... 4 Principes fondamentaux.... 5 II. Obligations à haut rendement High

Plus en détail

PORTRAIT D ENTREPRISE EMPRuNTS OBLIGATAIRES CONVERTIBLES

PORTRAIT D ENTREPRISE EMPRuNTS OBLIGATAIRES CONVERTIBLES PORTRAIT D ENTREPRISE EMPRuNTS OBLIGATAIRES CONVERTIBLES 2 SOMMAIRE I. Informations société Où nous trouver... 3 Données de référence.... 4 Votre interlocuteur... 4 Organigramme.... 5 Points essentiels....

Plus en détail

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Solidité et succès Depuis plus de 150 ans la Bâloise Assurance gère ses actifs pour

Plus en détail

Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers

Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers Laurent BIGOT 13.10.2014 Le financement, clé de l investissement L immobilier, une classe d actifs mature o Volumes d investissement en Europe en hausse

Plus en détail

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION Marija Vukmanovic, Director, chef de secteur clientèle entreprises Office de Promotion Economique du Canton de Genève Petit-déjeuner

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement Directives de placement Valables dès le 1 er novembre 2014 Page 1 de 12 Directives de placement Les directives de placement suivantes sont édictées sur la base de l art. 12, al. 4 des statuts de VZ Fondation

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Zurich Invest Target Investment Fund

Zurich Invest Target Investment Fund Pour une constitution de patrimoine structurée et flexible Zurich Invest Target Investment Fund Le Target Investment Fund de Zurich Invest SA est une solution de placement flexible et intelligente vous

Plus en détail

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine Zurich Invest Select Portfolio Gestion de patrimoine Adaptée à vos besoins Les meilleurs experts en placement pour votre fortune Gestion de patrimoine adaptée à vos besoins Vos avantages: Vous profitez

Plus en détail

Zurich fondation de placement. Senior Loans

Zurich fondation de placement. Senior Loans Zurich fondation de placement Senior Loans Taillé sur mesure pour les caisses de pension suisses Senior loans: potentiel de rendement excédentaire et protection contre la hausse des taux Les avantages

Plus en détail

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 La publie ci-dessous les états réglementaires concernant l adéquation des fonds propres selon

Plus en détail

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Sommaire 1. 2. 17 mars 2015 European Bank for Reconstruction and Development 2015 2 À propos

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune LGT la gestion professionnelle de vos placements Toujours plus dynamiques

Plus en détail

(en millions d euros) 2012 2011 2010

(en millions d euros) 2012 2011 2010 D.16. INTÉRÊTS NON CONTRÔLANTS Les intérêts non contrôlants dans les sociétés consolidées se décomposent comme suit : 2012 2011 2010 Intérêts non contrôlants de porteurs d actions ordinaires : BMS (1)

Plus en détail

Déjeuner des PME & start-up: le financement des entreprises. Yvan Trotti, UBS SA, responsable clientèle Entreprises Suisse romande 19 novembre 2004

Déjeuner des PME & start-up: le financement des entreprises. Yvan Trotti, UBS SA, responsable clientèle Entreprises Suisse romande 19 novembre 2004 Déjeuner des PME & start-up: le financement des entreprises Yvan Trotti, UBS SA, responsable clientèle Entreprises Suisse romande 19 novembre 2004 Table des matières Principes généraux de financement Les

Plus en détail

Introduction aux fonds de placement

Introduction aux fonds de placement Introduction aux fonds de placement Christian Carron CEO, Gérifonds S.A. 20.12.2013 Table des matières (1) Introduction aux fonds de placement suisses définition selon la loi (LPCC) conséquence de la définition

Plus en détail

Obligations. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Obligations. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Qu est-ce qu une obligation? 3 Définition 3 Différences entre actions et obligations

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury Menu Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de placement Fiscalité

Plus en détail

Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches

Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches PRÉVOYANCE ET ÉPARGNE ASSURANCE-VIE SCALA PRÉVOYANCE ET ÉPARGNE Assurance-vie à prime unique CONFORTA Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC J.P. Morgan Asset Management Obligations convertibles mondiales Antony Vallée, Responsable de la gestion convertibles Philosophie d investissement

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE : PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique établie dans le but de subventionner un vaste éventail d activités

Plus en détail

2. Principes de la politique de placement

2. Principes de la politique de placement Directives générales de la Banque nationale suisse (BNS) sur la politique de placement du 27 mai 2004 (état le 1 er avril 2015) 1. But et champ d application Les présentes directives générales précisent

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

UNION INDICIEL CHINE. Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014. Commentaires de gestion. Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels

UNION INDICIEL CHINE. Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014. Commentaires de gestion. Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels Fonds commun de placement UNION INDICIEL CHINE Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif de gestion L OPCVM a

Plus en détail

Les banques et la stabilité financière

Les banques et la stabilité financière Les banques et la stabilité financière 26e Rendez vous de la Mondialisation : Banques et stabilité financière dans la mondialisation Mercredi 27 juin 2012 Laurent Clerc Directeur de la stabilité financière

Plus en détail

Tarif. Placements et conseils financiers

Tarif. Placements et conseils financiers Tarif Placements et conseils financiers Tables des matières 4/5 Mandat de conseil «BCVs Supervision» 6/7 Mandat de gestion «BCVs Star Select» 8/9 Mandat de gestion «BCVs Active Portfolio» 10 Mandat de

Plus en détail

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française Information clé pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce FCP. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous sont

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Septembre 2012 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, les assurances ont accru leur contribution à la création

Plus en détail

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 NoventusCollect Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 Édition 2004 Placements en pool de type K Table des matières A Généralités 3 Art. 1 Objectifs de la politique de placement

Plus en détail

Politique de placement de la FCO

Politique de placement de la FCO Politique de placement de la FCO FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE DE PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique ayant pour mandat de subventionner

Plus en détail

Présentation Asset Management. Andreas Schlatter

Présentation Asset Management. Andreas Schlatter Asset management Confidentiel Présentation Asset Management Andreas Schlatter 12 juin 2012 L Asset Management en tant qu activité Univers de placement Asset Manager en qualité d intermédiaire Investisseur

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse. Votre solution individuelle axée sur la Suisse

Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse. Votre solution individuelle axée sur la Suisse Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse Votre solution individuelle axée sur la Suisse Mandat Domestic Suisse LGT une solution de placement simple et compréhensible Le monde des possibilités de placement

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Climate bonds. Insérez dans ce cadre une image issue de la banque d images. Les attentes d un investisseur institutionnel français

Climate bonds. Insérez dans ce cadre une image issue de la banque d images. Les attentes d un investisseur institutionnel français CNP Assurances Colloque CDC Climat 4 juin 213 Insérez dans ce cadre une image issue de la banque d images Climate bonds Les attentes d un investisseur institutionnel français CNP Assurances : quelques

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg Siège social : 49, avenue J. F. Kennedy L-1855 Luxembourg Registre du commerce : Luxembourg, B-63.116 19

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Comptes du Groupe au 30 juin 2010 Message des présidents Mesdames, Messieurs, L actualité économique du premier semestre a été marquée par la crise d endettement dans certains pays

Plus en détail

Politique de gestion des swaps du gouvernement du Canada

Politique de gestion des swaps du gouvernement du Canada Politique de gestion des swaps du gouvernement du Canada Table des matières 1. Objet de la politique...1 2. Objet du programme de swaps...1 3. Gouvernance...1 4. Documentation...1 5. Instruments autorisés...2

Plus en détail

INFORM OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE JUSTE COMBINAISON

INFORM OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE JUSTE COMBINAISON 2 2002 INFORM INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE

Plus en détail

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change cardifluxvie.lu Cardif Lux Vie célèbre ses 20 ans En 2014, Cardif Lux Vie célèbre son 20 ème anniversaire : 20 ans d expertise internationale au service

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

CONINCO Master Class Le rating obligataire

CONINCO Master Class Le rating obligataire CONINCO Master Class Le rating obligataire 4 et 5 novembre 2013 Sommaire Agences de notation financière Définitions Limites Rôle de la notation dans le processus d investissement Conclusion Annexes Questions/Réponses

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances. Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur

Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances. Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur 9 mai 2006 Le marché hypothécaire en Suisse 800 600 400 200 0 Mia. CHF

Plus en détail

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2 Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DES FONDS D INVESTISSEMENT INTERNES. 3 1. AI Europe... 3 2. AI Court Terme... 3 3. AI Patrimoine... 4 4. AI Emergents... 5 5. AI Strategy Neutral... 6

Plus en détail

Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion

Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion 1 Introduction Gestion patrimoniale mobilière Gestion patrimoniale fonds d investissement Gestion en placements alternatifs Gestion

Plus en détail

Enthousiasme? «Des rendements stables, une volatilité faible.» Helvetia Fondation de placement Immobilier Romandie.

Enthousiasme? «Des rendements stables, une volatilité faible.» Helvetia Fondation de placement Immobilier Romandie. Enthousiasme? «Des rendements stables, une volatilité faible.» Première émission 16.11.2015 14.12.2015 Erstemission: 16.11. 14.12.2015 Helvetia Fondation de placement Immobilier Romandie. Votre fondation

Plus en détail

Modern Leasing Octobre 2010

Modern Leasing Octobre 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Prospectus simplifié

Prospectus simplifié Octobre 2006 Prospectus simplifié Robeco Capital Growth Funds - Robeco Health Care Equities Présentation succincte Politique et objectif d investissement Profil de risque du Sous- Fonds Ce prospectus simplifié

Plus en détail

Crédit contre titres. Financer. Un financement avantageux et flexible garanti par vos titres. je connais mon banquier je connais mon banquier

Crédit contre titres. Financer. Un financement avantageux et flexible garanti par vos titres. je connais mon banquier je connais mon banquier Crédit contre titres Un financement avantageux et flexible garanti par vos titres Financer Vous envisagez de réaliser un projet ou un investissement et souhaitez mobiliser des liquidités? Vous entendez

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE ALLIANZ RENDEMENT 2017.

CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE ALLIANZ RENDEMENT 2017. Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE ALLIANZ RENDEMENT 2017... 3 CHAPITRE II AUTRES DISPOSITIONS RELATIVES AU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE... 6 1. Gestion

Plus en détail

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Private Banking Investment Banking Asset Management Le crédit lombard. Une solution de financement flexible et intéressante. Vous avez besoin

Plus en détail

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage 2014/2015 : Rétrospective et perspectives Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage Rétrospective 2014 L annonce, l année dernière, par la Réserve fédérale américaine (Fed) de réduire

Plus en détail

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation La stratégie Buy-and-hold s est révélée gagnante L objectif d un investisseur en obligations est de bénéficier d

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS FRAMLINGTON GLOBAL REAL ESTATE SECURITIES

AXA WORLD FUNDS FRAMLINGTON GLOBAL REAL ESTATE SECURITIES AXA WORLD FUNDS FRAMLINGTON GLOBAL REAL ESTATE SECURITIES UN COMPARTIMENT DE AXA WORLD FUNDS, UN FONDS DE PLACEMENT DU LUXEMBOURG CONSTITUÉ SOUS LA FORME D UNE SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT À CAPITAL VARIABLE

Plus en détail

Communiqué de presse 1/2008 3.9.2008

Communiqué de presse 1/2008 3.9.2008 Asset-manager d investissements spécialisés Bien investir dans l immobilier Martin Meili et Roland Vögele, spécialistes reconnus dans le monde immobilier et financier ont créé en 2008 la société MV Invest

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

sur les placements de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (Directives de placement)

sur les placements de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (Directives de placement) Etat au.9. Directives du 8 décembre 4 sur les placements de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (Directives de placement) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Vu la loi

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Politique de gestion de la trésorerie

Politique de gestion de la trésorerie Politique de gestion de la trésorerie Mise à jour : Le 13 février 2009 HEC Montréal Politique de gestion de la trésorerie Table des matières 1. Portée... 1 2. Principes... 1 3. Placements.... 1 4. Financement.......

Plus en détail

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL 2014 NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS EN CLAIR Neuflize OBC Investissements L essentiel Neuflize OBC Investissements bénéficie de la sécurité et de la stabilité que

Plus en détail

Les produits proposés aux entreprises

Les produits proposés aux entreprises ENTREPRISES ASSOCIATIONS PLACEMENTS GESTION DE TRÉSORERIE PLACEMENTS CŒUR DE GAMME Les produits proposés aux entreprises 2 Le compte à terme Notre gamme de comptes à terme permet d optimiser la rémunération

Plus en détail

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité Article L214-41-1 du Code monétaire et financier Agrément AMF du 24 août 2010 Le FIP

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg Siège social : 49, avenue J. F. Kennedy L-1855 Luxembourg Registre du commerce : Luxembourg, B-63.116 Le

Plus en détail

Investir dans les matières premières d avenir

Investir dans les matières premières d avenir Investir dans les matières premières d avenir A riculture 2016 Performance et sécurité Perspectives de ain innovantes Les produits structurés ont aujourd hui leur place attitrée dans le portefeuille d

Plus en détail

Résultats annuels 2013 Conférence de presse

Résultats annuels 2013 Conférence de presse Résultats annuels 2013 Conférence de presse Philippe Hebeisen, CEO, Directeur général Jean-Daniel Laffely, CFO, Directeur général adjoint Renato Morelli, COO, Directeur général adjoint Lausanne, le 2 avril

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL ACCIMMO PIERRE Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL DIVERSIFIEZ VOTRE PATRIMOINE EN INVESTISSANT INDIRECTEMENT DANS L IMMOBILIER D ENTREPRISE

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement CREDIT SUISSE FONDATION DE PLACEMENT 2E PILIER Directives de placement 1 avril 2015 Sommaire Article Page 1 Principes généraux 2 2 Portefeuilles mixtes (Balanced Portfolios) 4 2.1 CSF 2 Mixta-LPP 25 4

Plus en détail

Allianz Euro High Yield : une alternative aux actions? Février 2013

Allianz Euro High Yield : une alternative aux actions? Février 2013 Allianz Euro High Yield : une alternative aux actions? Février 2013 Le saviez-vous? Bien que les valorisations des marchés actions de la zone euro 1 figurent parmi les plus faibles du monde, les investisseurs

Plus en détail

ELLIPSIS SHORT TERM CREDIT FUND

ELLIPSIS SHORT TERM CREDIT FUND ELLIPSIS SHORT TERM CREDIT FUND Xxx Prospectus pour la Suisse La Société de Gestion : Le Représentant en Suisse : ELLIPSIS ASSET MANAGEMENT CARNEGIE FUND SERVICES S.A. La Banque Dépositaire : SOCIETE GENERALE

Plus en détail

YMCA Canada. Le fonds de placement consolidé de YMCA Canada englobe plusieurs types d actif :

YMCA Canada. Le fonds de placement consolidé de YMCA Canada englobe plusieurs types d actif : YMCA Canada ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT I. FONDS DE PLACEMENT CONSOLIDÉ Le fonds de placement consolidé de YMCA Canada englobe plusieurs types d actif : Actif en dotation comprenant : a. des contributions

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Vontobel Private Banking. Advisory@Vontobel

Vontobel Private Banking. Advisory@Vontobel Vontobel Private Banking Advisory@Vontobel Notre processus de conseil: innovation et expertise Notre conseil en placement allie le meilleur de deux mondes: une technologie de l information moderne, innovante

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Saint-Ouen (93), acquis en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

Énoncé des politiques et des méthodes de placement

Énoncé des politiques et des méthodes de placement Société canadienne du cancer Énoncé des politiques et des méthodes de placement Contexte La Société souhaite investir ses fonds avec prudence, en accordant toute l attention nécessaire à la gestion des

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois

FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois PROSPECTUS SIMPLIFIE COMPARTIMENT FIT FUND BOND Décembre 2011 Le 10 janvier 2012 FIT FUND BOND PRESENTATION DE LA SICAV Date

Plus en détail

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement VILLAGE DE CASSELMAN Politique de placement Politique F3 (10/05/2005) OBJECTIF Pour s assurer que les surplus de liquidité et le portefeuille de placement sont gérés de façon prudente. DÉFINITIONS Actifs

Plus en détail

Gestion de la dette PRATIQUE RECOMMANDÉE PAR LA GFOA. POLITIQUE DE GESTION DE LA DETTE* (mai 2003) Contexte

Gestion de la dette PRATIQUE RECOMMANDÉE PAR LA GFOA. POLITIQUE DE GESTION DE LA DETTE* (mai 2003) Contexte Gestion de la dette PRATIQUE RECOMMANDÉE PAR LA GFOA POLITIQUE DE GESTION DE LA DETTE* (mai 2003) Contexte Les politiques de gestion de la dette constituent des lignes directrices et des restrictions écrites

Plus en détail

CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION

CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION LES INSTRUMENTS DE PREVENTION DES CRISES ET LES VULNERABILITES DANS L'UMOA INTRODUCTION La solidité et la stabilité du système bancaire constituent une

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE PICTET AU 30.06.2014. Groupe Pictet. Comptes consolidés au 30 juin 2014

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE PICTET AU 30.06.2014. Groupe Pictet. Comptes consolidés au 30 juin 2014 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE PICTET AU 30.06.2014 Groupe Pictet Comptes consolidés au 30 juin 2014 Table des matières Introduction et chiffres-clés 2 Bilan consolidé au 30 juin 2014 6 Compte de résultat

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Directives de placement de. Tellco Fondation de placement. valable au 09.03.2015. Tellco Fondation de placement

Directives de placement de. Tellco Fondation de placement. valable au 09.03.2015. Tellco Fondation de placement Directives de placement de Tellco Fondation de placement valable au 09.03.2015 Tellco Fondation de placement Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 41 819 70 30 f + 41 41 819 70 35 tellco.ch

Plus en détail

LA BANQUE MIGROS. 15.12.2009 Présentation "Clientèle Entreprises" Banque Migros PAGE 1

LA BANQUE MIGROS. 15.12.2009 Présentation Clientèle Entreprises Banque Migros PAGE 1 LA BANQUE MIGROS 15.12.2009 Présentation "Clientèle Entreprises" Banque Migros PAGE 1 Sommaire 1. La Banque Migros 2. Notre marché 3. La Clientèle Entreprises 4. Nos produits et services 5. Tarification

Plus en détail

Multi Defender VONCERT

Multi Defender VONCERT Multi Defender VONCERT sur le SMI, EuroStoxx 50 et le S&P 500 Vous souhaitez profiter de la hausse de cours potentielle de grands indices boursiers sans pour autant exclure des corrections de cours? Le

Plus en détail

VARENNE VALEUR DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE. au 30 juin 2015

VARENNE VALEUR DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE. au 30 juin 2015 VARENNE VALEUR DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE au 30 juin 2015 Fonds Commun de Placement Société de gestion : VARENNE CAPITAL 50 avenue Montaigne 75008 PARIS Dépositaire :RBC Investor

Plus en détail

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Pologne Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

A la rencontre de nos actionnaires. Marseille 1 er juin 2015

A la rencontre de nos actionnaires. Marseille 1 er juin 2015 A la rencontre de nos actionnaires Marseille 1 er juin 2015 Air France-KLM : quatre secteurs d activité Chiffre d affaires 2014, hors impact estimé de la grève des pilotes de septembre 2014 Transport de

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS . MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS Objectifs et politique d investissement : Profil de risque et de rendement A risque plus faible, A risque plus élevé,

Plus en détail