Université Paris Sorbonne. Institut d histoire de la défense et de la sécurité nationale. MARS (Marines, Armées, renseignement, sécurité)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université Paris Sorbonne. Institut d histoire de la défense et de la sécurité nationale. MARS (Marines, Armées, renseignement, sécurité)"

Transcription

1 Richelieu Université Paris Sorbonne Institut d histoire de la défense et de la sécurité nationale MARS (Marines, Armées, renseignement, sécurité) Il existe à Paris Sorbonne une tradition d histoire militaire au sens large, en particulier pour les périodes moderne et contemporaine, depuis la fin du XIXe siècle. Elle s inspire de l exemple du cardinal de Richelieu, proviseur de la Sorbonne, fondateur de la marine royale, réorganisateur de l armée. Elle vise à rapprocher les armes et les humanités. Elle tient à l activité d universitaires spécialistes pour ces périodes des questions liés au monde maritime et militaire, avec la présence originale de trois domaines singuliers : - La sécurité et l ordre public - Le renseignement - L armement. A l étude du passé se joint la prise en compte, grâce au potentiel offert dans le cadre du PRES Sorbonne Université, des évolutions nationales et internationales du domaine militaire et maritime, de la défense et de la sécurité nationale. L Institut d histoire de la défense et de la sécurité nationale est la réunion sous une volonté et un sigle communs de tous ceux qui, à Paris Sorbonne, concourent à la recherche, l enseignement et la diffusion des connaissances dans ces matières. Il rend visibles les travaux et les efforts entrepris depuis des années par les équipes enseignantes et permet, à la Sorbonne, d affirmer une singularité forte dans les domaines de l histoire de la défense et de la sécurité nationale, à l intérieur comme à l extérieur de l Université. 1

2 L histoire de la défense, de la guerre et de la sécurité à Paris Sorbonne En 1622, le cardinal de Richelieu devient proviseur de la Sorbonne dont il fait reconstruire les bâtiments et édifier la chapelle où se trouvent aujourd hui encore ses restes. Il réunit bientôt les lettres et l épée, se faisant nommer grand maître de la navigation, fondant la marine royale et prenant en mains la réorganisation des armées. En 2012, en Europe comme en France, les sciences humaines et les sciences sociales constituent, à deux titres, un vecteur privilégié pour les études sur la guerre et la sécurité. Á l heure de la révision des budgets publics de défense, la formation des cadres civils et militaires et aux métiers de la défense et de la sécurité offre un gisement de recrutement et de formation d étudiants de niveau master/doctorat. C est d ores et déjà le cas dans le PRES Sorbonne Université, grâce à son fort potentiel d enseignement et de recherche. L institut d histoire de la défense et de la sécurité nationale MARS (acronyme de Marines, Armées, Renseignement et Sécurité) regroupe dorénavant à Paris Sorbonne tous ceux qui, à Paris Sorbonne, concourent à la recherche, l enseignement et la diffusion des connaissances dans ces matières. Il vise, sans se substituer aux équipes de recherche déjà existantes, à rendre plus visibles les activités exercées dans les quatre périodes de l histoire sur les questions liées au monde maritime et militaire, avec la présence originale de trois domaines singuliers : la sécurité, le renseignement et l armement. Il offre une structure souple et accueillante à la nécessaire collaboration entre universitaires, militaires, praticiens de l ordre public. 1 Une concentration de forces sans équivalent L histoire de la défense et de la sécurité constitue l un des domaines d excellence de Paris- Sorbonne, dont l UFR d histoire et les écoles doctorales I et II réunissent depuis longtemps 1 le plus grand nombre de spécialistes de ces questions pour les quatre périodes. En 2003, par exemple, la publication des Textes fondateurs des armées françaises a été lancée dans le cadre d une convention CEHD-Paris IV. En , onze séminaires de recherche et, en amont, dix cours de troisième année de licence concernent directement ces sujets. Au cours du précédent quadriennal ( ), 19 doctorats ont été soutenus sur ces thèmes pour les seules périodes moderne et contemporaine, soit une moyenne unique dans le paysage universitaire français de cinq doctorats par an. Pour la seule période , on dénombre 15 soutenances de doctorats et une HDR sur cette thématique dans l Ecole doctorale II (Histoire moderne et contemporaine), ce qui traduit la montée en puissance de ce champ disciplinaire. 1 À titre d exemples, on citera, parmi les professeurs émérites, Yann Le Bohec (qui donné une orientation nouvelle à l étude des armées romaines), Philippe Contamine (qui a renouvelé l approche de la guerre et de ses relations avec la société au Moyen Âge, et présidé longtemps le Conseil scientifique du CEHD), André Corvisier (qui a promu la sociologie historique des combattants et diffusé, à partir de 1992, une nouvelle vision de l histoire militaire à travers les quatre volumes de l Histoire militaire de la France, placés sous sa direction), Jean Bérenger (spécialiste de la Monarchie autrichienne et de la guerre au XVIIe siècle, auteur d une biographie de Turenne), Jean Meyer (spécialiste de la marine aux XVIIe et XVIIIe siècles), Georges-Henri Soutou (contemporanéiste), qui a articulé l étude des conflits, et notamment de leur dimension économique, avec celle des relations internationales. 2

3 L originalité des enseignements et des travaux en histoire sur la défense et la sécurité à Paris- Sorbonne se fonde sur les caractéristiques suivantes : - une ouverture sur toutes les armées et la Gendarmerie nationale, ainsi que sur plusieurs institutions militaires ; - un intérêt pour l étude des politiques de défense et de sécurité, des moyens économiques, industriels et budgétaires qui les soutiennent, des opérations, mais aussi des personnels militaires, de leurs carrières et de leurs représentations ; - un élargissement des regards aux continuités entre la défense, la sécurité intérieure, le renseignement et la diplomatie (sans que cette ouverture ne dilue de l histoire de la défense et de la sécurité dans celle des relations internationales) ; - une participation des quatre périodes de l histoire depuis l Antiquité romaine : avec les professeurs G. Traina (conquêtes romaines), D. Barthélémy (chevalerie médiévale), O. Chaline (guerre sur terre et sur mer à l époque moderne), J.-O. Boudon (Napoléon), J. Frémeaux (armée et colonisation), P. Griset (sciences et techniques), J. N. Luc (gendarmerie), O. Forcade (relations internationales, renseignement), T. Lecoq (défense de la France à l époque contemporaine), D. Barjot (économie et entreprises). - une équipe pédagogique d une dizaine de directeurs de recherche qui peuvent, en outre, compter sur la présence de MCF capables d intervenir dans la thématique ; - des équipes de recherche : la FED 4124 d histoire et d archéologie maritimes (Paris Sorbonne Musée national de la Marine, avec désormais l Ecole navale et le Groupe de Recherche en Archéologie navale) ; - le développement de collaborations à l intérieur du PRES Sorbonne Universités, avec la prochaine entrée dans le PRES de l Ecole navale ; la présence d équipes d enseignants chercheurs en droit et en sciences offre des possibilités d association prometteuses ; - de nombreux partenariats avec les forces armées sans jamais viser à l exclusivité, contraire à l intérêt, et du monde militaire, et de la recherche et avec d autres centres de recherches et d autres universités. Les relations sont anciennes avec le monde militaire. Plusieurs institutions militaires ont signé des conventions avec Paris IV : École spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan (où exerce un MCF Paris IV-ESM), Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN), bureau «recherche» du Commandement de la doctrine et de l emploi des forces (CDEF) de l Armée de terre, Centre d enseignement supérieur aérien (CESI), Centre d études stratégiques aérospatiales (CESA), Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) ainsi que la Marine nationale avec une application directe pour l Ecole navale qui est en train de rejoindre le PRES Sorbonne Université comme membre associé. Des collaborations se développent avec l Institut de Recherche Stratégique de l Ecole Militaire. Des professeurs de Paris IV participent à des conseils scientifiques et à des comités de lecture de revues : Institut de Recherche Stratégique de l Ecole Militaire, Conseil scientifique de la recherche historique de la Défense, Conseil scientifique de la Fondation Saint-Cyr, Musée de l Armée (Invalides), Conseil scientifique du Musée de la Marine pour la nouvelle présentation des collections, conseils scientifiques de Revue historique des Armées, Res militaris. Revue européenne de sociologie militaire en ligne, Combats et opérations du Groupe Soteca 3

4 Á partir d un tel potentiel, la mise en place du système L-M-D (Licence-Master-Doctorat) a logiquement permis à Paris IV d ouvrir, à la rentrée 2010, une spécialité de master intitulée «Armées, guerres et sécurité dans les sociétés, de l Antiquité à nos jours». Dirigée par les professeurs Jacques Frémeaux puis Olivier Chaline, elle illustre la philosophie inspiratrice des études d histoire de la défense et de la sécurité à Paris IV : approche transpériode, ouverture à d autres regards (droit, sociologie, médecine, culture militaire, études géopolitiques de l Académie européenne de géopolitique avec la revue Outre-terre. Revue européenne de géopolitique de Michel Korinman), notamment dans le cadre du PRES avec les universités Paris II (droit) et Paris VI (médecine), les Archives nationales et peut-être prochainement l Ecole navale, continuité entre défense, diplomatie et renseignement, ainsi qu entre défense et sécurité (notamment grâce au seul séminaire de recherche ouvert en France sur l histoire de la gendarmerie nationale et aux travaux d Olivier Forcade sur le renseignement dans le cadre d un séminaire de recherche de niveau master 2 et doctorat). 2 - Les enseignements de L Les enseignements de L (licence) sont organisés sur les trois premières années universitaires : L 1 et 2, L 3 et 4 (correspondant à l ancien DEUG), L 5 et 6 (soit l ancienne année de licence). Retenons surtout les enseignements de L 5 et 6 ayant trait, d une manière ou d une autre, en à la thématique «Armées, guerres et sécurité» : - Histoire ancienne : 2 - Histoire médiévale : 3 - Histoire moderne : 6 - Histoire contemporaine : 6 Au total environ 300 étudiants de L5 et 6 suivent un enseignement dans lequel l histoire militaire est au cœur du sujet. 3 - La spécialité de Master «Armées, guerres et sécurité» Le Master se fait en deux ans (M 1 et M 2) et correspond à ce qui était jadis la maîtrise et le DEA. Le Master d histoire de Paris Sorbonne (Paris IV) comprend plusieurs spécialités, l une d elles étant intitulée «Armées, guerres et sécurité». Les étudiants de la spécialité doivent sortir de cette formation en ayant une connaissance générale de l histoire des différentes forces armées (terre, mer, air, gendarmerie), du phénomène guerrier et des questions de sécurité, de l Antiquité à nos jours et ainsi que des grandes tendances de l historiographie, tant française qu étrangère, s y rapportant. On attend d eux qu ils aient, au fil des 4 semestres et des enseignements proposés dans les 4 périodes et en L5 et 6 ainsi que M1 et 2, acquis des connaissances sur les thématiques suivantes qui ne font pas l objet d un cours spécifique mais sont autant de fils d Ariane : 1./ défense et sécurité (intérieure/extérieure), les processus de continuité 2 / Etats et institutions face aux menaces et aux conflits et pas seulement en Europe 3 / Systèmes d hommes et systèmes d armes 4 /Conduite des armées et des autres forces de sécurité : tactique, logistique, pertes, traumatismes 5 / Conduites des guerres, stratégies militaires et politiques (entrées, sorties de guerre), missions autres que la guerre assurées par des forces armées 6 / Économie dans la guerre, économie de la guerre, occupations 4

5 7 / Sociétés militaires, sociétés dans la guerre, les militaires dans la société en temps de paix : valeurs, représentations, idéologies, esthétique, mémoires 8 / Inscription matérielle de la guerre dans l espace. Á ce bagage intellectuel et historique doivent s ajouter, grâce aux enseignements et aux stages, d autres compétences telles que la maîtrise de langues étrangères, des possibilités offertes par l informatique, la capacité à s exprimer en public, à présenter un exposé synthétique, à rédiger une note de lecture, un rapport. Ce qui aura été acquis en suivant cette spécialité devra donner accès à des débouchés professionnels dans la recherche comme dans le monde de la défense et de la sécurité nationale. Les enseignements, conformes à la maquette du master de l UFR d Histoire, proposent tout d abord des séminaires correspondant aux options de la spécialité, et qui sont présentés dans la Liste des enseignements du master Rappelons brièvement ces options : - Géographie, relations internationales et conflits, Ier-VIe siècles ap. J.-C. (Pr. Giusto Traina) - Barbaries et chevaleries en Europe et en Asie médiévale (Pr. Dominique Barthélémy) - Violence de guerre sur terre et sur mer à l époque moderne (Pr. Olivier Chaline) - Armée, guerre et société à l'époque de la Révolution et de l'empire (Pr. Jacques- Olivier Boudon) - Armées d'europe et d'outre-mer, XIXe-XXe siècles (Pr. Jacques Frémeaux, Paris Sorbonne - IUF) - Le renseignement dans les relations internationales, XIXe-XXIe siècles (Pr. Olivier Forcade) - Gendarmeries, polices, sécurité intérieure et Défense, XIXe-XXIe siècles (Pr. Jean-Noël Luc) - État, industrie et armement (Pr. Dominique Barjot). En plus des séminaires, les enseignements de M comprennent aussi des cours de licence 3, parmi lesquels il est recommandé de choisir l un de ceux des directeurs de recherche de la spécialité, puisqu ils se rapportent à l histoire de la défense et de la sécurité, ainsi que les TD qui s y rapportent. Un séminaire transversal, réunissant des spécialistes des quatre périodes, complète cet ensemble. Placé sous la direction du professeur J. Frémeaux, il a eu pour thème les deux premières années de la spécialité Insurrection et contre-insurrection. Pour les deux prochaines années, sous la direction des professeurs J. Frémeaux, O. Chaline, T. Lecoq et O. Forcade, il portera sur Projection de puissance, projection de forces, opérations extérieures. Terre, Air, Mer. Il s articule avec le séminaire d O. Chaline et T. Lecoq sur L opérationnel maritime objet d histoire qui fera intervenir conjointement historiens et marins et sera lancé lors de l assemblée générale du GIS d histoire maritime à la Sorbonne (4 octobre 2012). Les M 2 et les doctorants ont pu récemment bénéficier de l école d été internationale coorganisée avec l Institut historique allemand de Paris et Paris-Sorbonne, Conflict studies et nouvelles recherches d histoire militaire. Les conflits à l ère de la guerre totale , pour 35 étudiants de master 2 et doctorants venus de douze pays, 30 juin-5 juillet 2012, Paris et Péronne à l Historial de la Grande Guerre (Somme). 5

6 Ouverte à la rentrée 2010, la spécialité a compté 29 inscrits en M1 la première année, 31 la deuxième, 32 puis 24 en M2. Elle attire des étudiants venus de toute la France et aussi de l étranger. La spécialité se caractérise notamment par son ouverture internationale assurée, notamment, par certains thèmes des séances de séminaire, traités par des chercheurs étrangers ou par des Français(e)s qui travaillent sur d autres pays. À titre d exemple, on signalera que 8 des 12 séances non méthodologiques du séminaire Gendarmeries, polices, sécurité intérieure et Défense du Pr. Jean-Noël Luc ont porté, en , sur les pays suivants : Belgique, Allemagne, Italie, Suisse, Mexique, Brésil, Vietnam et Chine. Les professeurs intervenant dans la spécialité sont souvent sollicités par les Armées pour des tâches relevant de la formation continue de leurs personnels. Le Pr. O. Chaline intervient, par exemple, lors des stages organisés par la Marine nationale pour ses futurs commandants d unités sur des thèmes tels que «la préparation au combat» ou «la mort au combat». Le label Sorbonne est très apprécié dans la Marine dont les autorités sont désormais très soucieuses de donner une plus grande profondeur de champ historique aux retours d expérience de ses propres officiers. Ajoutons que les contacts renforcés avec les institutions militaires ouvrent parfois aux étudiants des occasions exceptionnelles pour envisager leur sujet d étude avec un regard renouvelé : tel est le cas de cet étudiant de M 1 en histoire moderne qui, grâce à la générosité de l Ecole navale, a bénéficié d un embarquement de 4 mois sur la goélette L Etoile, et découvert la marine à voile lors d une double traversée de l Atlantique. 4 Doctorat Le doctorat représente l étage supérieur de l organisation des études universitaires. Paris Sorbonne présente une exceptionnelle concentration de doctorants travaillant dans le champ thématique " Armées, guerres et sécurité". Ils ne sont pas moins de 36 doctorants dans l Ecole doctorale 2 «Histoire moderne et contemporaine» avec un des membres de la spécialité (Barjot 1, Boudon 3, Chaline 4, Frémeaux 7, Forcade 10, Luc 11) et 7 avec un collègue extérieur à la spécialité. Il faut encore y ajouter quelques doctorants des collègues antiquistes et médiévistes. Au total, il y a une quarantaine de doctorants en histoire à Paris IV travaillant dans ce champ thématique en En : 15 thèses ont été soutenues dans l ED 2 sur cette thématique : 11 avec un membre de la spécialité (Forcade 1, Chaline 2, Frémeaux 4, Luc 4) et 4 avec un collègue qui n'est pas de la spécialité. Il faut y ajouter une HDR dirigée par O. Forcade. La diffusion et la valorisation de ces travaux de recherche s appuient sur des collections éditoriales des Presses de Paris-Sorbonne, notamment les collections du «Centre Roland Mousnier» et «Mondes contemporains» accueillant en 2013 la thèse de J.-B. Manchon sur «l aviation coloniale au XXe s», de L. Lopez sur «Gendarmes et policiers » Des revues, à l instar de la Revue d histoire maritime dirigée par O. Chaline offrent une diffusion des travaux les plus récents. En outre, des collections portées par des éditeurs privés, par exemple Nouveau monde édition pour la collection «Le Grand Jeu» d Olivier Forcade 6

7 sur le renseignement depuis 2008, parachèvent le dispositif. La consultation des thèses numérisées sur le portail de Paris-Sorbonne s étend désormais à tous les travaux soutenus depuis Enfin, l édition de revues et de livres numériques constitue le chantier prioritaire des PUPS en De nombreux chantiers organisés ou co-organisés par des historiens de Paris Sorbonne Les étudiants peuvent donc bénéficier des colloques et journées d études liés à des programmes de recherche lancés par leurs enseignants-chercheurs dans le cadre du PRES ou au-delà : par exemple - le colloque international (7-8 février 2013) sur les Marines de la guerre d Indépendance américaine, tactiques et opérations (Pr. O. Chaline), lié à la thématique sur l opérationnel maritime ; - le programme de recherche sur L armée des Habsbourg (Pr. O. Chaline) prévu dans le cadre de la future UMR Orbem (Europe centrale et orientale) ; - le programme Les armées outre-mer dans le monde (XIXe-XXe siècles) mené à l IUF et à Paris Sorbonne par le Pr. Jacques Frémeaux ; - le programme international Blocus et embargos dans les relations internationales XVIII e -XXI e siècle, entrepris par le Pr. O. Forcade et qui associe historiens, juristes et militaires et donnera lieu à un colloque international sur Les Blocus de la Première Guerre mondiale, 13 et 14 septembre 2012, co-organisé par Paris IV et l Institut historique allemand. - le programme ANR-DFG des Universités de la Sarre, de Bochum, de Tübingen et de Paris-Sorbonne pour sur les évacuations de population à la frontière franco-allemande en , dirigé par les Pr. Rainer Hudemann, O. Forcade et J. Lemmes. - Le programme mené par le Pr. Jean-Noël Luc sur L exportation du modèle gendarmique français, de la Révolution aux OPEX du début du XXIe siècle. Pour résumer, en quelques données chiffrées les études de défense et de sécurité nationale à Paris Sorbonne (Paris IV) : - en L 5 et 6 : 10 cours concernant directement cette thématique dans les quatre périodes de l histoire, avec environ 300 étudiants ; - en M 1 et 2, une spécialité «Armées, guerres, sécurité» avec 9 professeurs appartenant aux quatre périodes de l histoire et, au total 11 séminaires, 60 étudiants environ se répartissant pour moitié entre les deux années. - en doctorat, 36 doctorants dans ce champ thématique rien que pour l ED 2 (Histoire moderne et contemporaine), au total avec ceux de l ED 1 (Histoire ancienne et médiévale) au moins 40 doctorants. Il y a eu pour , dans la seule ED 2, 15 thèses et une HDR soutenues sur un sujet militaire. 7

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Centre Roland Mousnier CRM sous tutelle des établissements et organismes : Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Ecole Pratique des Hautes

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

CONVENTION POUR LE TRINOME ACADEMIQUE DE NICE

CONVENTION POUR LE TRINOME ACADEMIQUE DE NICE CONVENTION POUR LE TRINOME ACADEMIQUE DE NICE Convention de partenariat entre L Académie de Nice La zone de Défense Sud L Association Régionale des anciens auditeurs de l Institut des Hautes Etudes de

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 401

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 401 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 401 Sciences sociales de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Centre d etudes. strategiques de l Afrique. E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e

Centre d etudes. strategiques de l Afrique. E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e Centre d etudes strategiques de l Afrique E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e Séminaire pour hauts responsables - Lisbonne, Portugal Le premier événement

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Assemblée générale Saint-Cyrienne

Assemblée générale Saint-Cyrienne Assemblée générale Saint-Cyrienne La grande école du commandement forme des chefs capables de décider en situation difficile, des chefs en vue du combat, quelle que soit sa nature Projet éducatif ciblé

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche Conseil Scientifique Commission des publications Demande au CS de crédits de publication d ouvrages NOTE EXPLICATIVE

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire "Enseignement et SPU" des 21 et 22 mai derniers

Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire Enseignement et SPU des 21 et 22 mai derniers Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur 1 Le séminaire a réuni entre 30 et 35 participants pendant les deux jours Il s est déroulé à peu près suivant le programme prévu 2 1 ère matinée

Plus en détail

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES 2013-2014 ÉCONOMIE en Licence Les informations présentes dans ce document sont valables pour l'année 2013-2014. D'importantes modifications interviendront pour l'année 2014-2015. Il s agit d un cursus

Plus en détail

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan Ronan DOARE Né le 19 décembre 1966 à Quimper (29) 02.90.40.40.00 ronan.doare@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Camille RICAUD. 1. Informations générales. 2. Formation. 3. Expériences professionnelles. 1.2 Sexe: HOMME. 1.3 Titre: DOCTEUR

Camille RICAUD. 1. Informations générales. 2. Formation. 3. Expériences professionnelles. 1.2 Sexe: HOMME. 1.3 Titre: DOCTEUR 1. Informations générales Camille RICAUD 1.1 Nom et prénom:ricaux Camille 1.2 Sexe: HOMME 1.3 Titre: DOCTEUR 1.4 Adresse email: camille.ricaud@gmail.com 2. Formation 2015 Qualification à la fonction de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS UFR CRAC CENTRE D ETUDE DES RELIGIONS Table des matières I. Contexte... 2 II. Offre de formation... 2 III. Présentation des débouchés... 2 IV. Organisation...

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2015 2016 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" de la COMUE Université de Paris-Est... 1 Parcours doctoral...2 La procédure

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Centre d'études et de Recherches Juridiques en Droit des Affaires CERJDA sous tutelle des établissements et organismes : Université des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education formation communication de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

RÉGIBEAU Julien. Aspirant F.R.S.-FNRS

RÉGIBEAU Julien. Aspirant F.R.S.-FNRS RÉGIBEAU Julien Aspirant F.R.S.-FNRS Université de Liège Faculté de Philosophie et Lettres «Transitions». Département de recherches sur le Moyen tardif & la première Modernité Service d Histoire moderne

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

SYLLABUS 2015-2016 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE L3

SYLLABUS 2015-2016 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE L3 Contact Accueil Scolarité : Valérie Séris Responsable pédagogique : Sandrine VICTOR Coordonnées CUFR Jean-François Champollion, Campus d'albi Place Verdun F 81012 Albi Cedex 9 Téléphone : 05 63 48 19 81

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Une nouvelle organisation pour les services publics d'archives en France Hervé Lemoine, directeur chargé des archives de France

Une nouvelle organisation pour les services publics d'archives en France Hervé Lemoine, directeur chargé des archives de France Une nouvelle organisation pour les services publics d'archives en France Hervé Lemoine, directeur chargé des archives de France Introduction Le Service interministériel des Archives de France définit,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi?

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? L'outil militaire A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? Un manuel de l outil militaire? La mésange qui explique à l oursin comment le lézard doit se servir de sa clé USB. Les conflits après

Plus en détail

en Architecture Navale

en Architecture Navale Cursus Cursus d application en Architecture Navale pour les Ingénieurs de l Armement d application des Polytechniciens école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paul Cézanne Aix-Marseille III

Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paul Cézanne Aix-Marseille III Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université Paul Cézanne Aix-Marseille III juin 2008 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université Paul

Plus en détail

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES"

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS ET EXPERTISES CULTURELLES MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine :, Objectifs Voie

Plus en détail

Master Mention Etudes Politiques (IEP Aix-en-Provence)

Master Mention Etudes Politiques (IEP Aix-en-Provence) Master Mention Etudes Politiques (IEP Aix-en-Provence) Maquette des enseignements de la spécialité «Métiers de l information : communication, lobbying, médias» Noms des enseignants responsables de la formation

Plus en détail

Compte rendu. Réunion du CREA du mercredi 6 juin 2012. Salle : V210

Compte rendu. Réunion du CREA du mercredi 6 juin 2012. Salle : V210 Compte rendu Réunion du CREA du mercredi 6 juin 2012 Salle : V210 Présents : Christine Berthin, Martine Sekali, Anne-Marie Paquet-Deyris, Anny Crunelle, Julie Loison- Charles, Ross Charnock, Caroline Rolland-Diamond,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. - 2007-2008 : Sous admissible au Premier concours national d agrégation de droit public.

CURRICULUM VITAE. - 2007-2008 : Sous admissible au Premier concours national d agrégation de droit public. CURRICULUM VITAE Matthieu FAU-NOUGARET Né le 05 octobre 1975 à Bergerac (24) Marié, trois enfants Nationalité française Adresse : 2 lieu dit «Brèze», 33210 SAINT LOUBERT E-mail : matthieu.fau-nougaret@u-bordeaux4.fr

Plus en détail

UFR d Histoire 2014-2015

UFR d Histoire 2014-2015 1 UFR d Histoire 2014-2015 Liste des enseignements de Master 1 et 2 Spécialités du Master Histoire : 2 Master recherche 1 et 2 tableau récapitulatif : 4 Cursus du Master 1 Recherche : 5 Cursus du Master

Plus en détail

Congrès CGE - Paris 2010 7 et 8 Octobre 2010

Congrès CGE - Paris 2010 7 et 8 Octobre 2010 Congrès CGE - Paris 2010 7 et 8 Octobre 2010 Atelier 6 : Alain STORCK, Directeur de l INSA de Lyon Quels étudiants étrangers dans nos programmes de doctorat et quelle attractivité pour les chercheurs étrangers?

Plus en détail

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Dossier de presse Contact Chaire : Joël Gayet Mobile : 00 33 6 09 51 15 70 Jgayet.chaire anmt@sciencespo aix.fr Contact Sciences Po Aix : Noëlline Souris

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

12-13/06/2013 C.COLIN / MA. BLOCH

12-13/06/2013 C.COLIN / MA. BLOCH Réunionn du Conseil Scientifique de l EHESP 11 juin 2013 Compte rendu synthétique et relevé de décisions Référence Révision Date d application Version CS _juin_2013 Validation Rédigé Date 11/06/2013 Prénom

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion des finances publiques de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

Votre rendez-vous avec le monde. встреча འཛམ ག

Votre rendez-vous avec le monde. встреча འཛམ ག Votre rendez-vous avec le monde встреча འཛམ ག «NOS VALEURS D HUMANISME, D ÉCHANGE ET DE DIFFUSION DES CULTURES, FAÇONNENT NOS CHOIX DE FORMATION, DE RECHERCHE ET D ACTION» «L Inalco enseigne les langues

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d études et de recherches en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal (CERDACFF) sous tutelle des établissements

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

«Physique nucléaire et applications»

«Physique nucléaire et applications» UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 UFR de PHYSIQUE MASTER DÉLOCALISÉ A HANOI (avec le soutien de l Agence universitaire de la Francophonie) «Physique nucléaire et applications» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009 RÉSUMÉ

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de

Plus en détail

La recherche en train de se faire: les cahiers de recherche en ligne. Aboubekeur ZINEDDINE

La recherche en train de se faire: les cahiers de recherche en ligne. Aboubekeur ZINEDDINE Table Ronde : L'ACTIVITÉ DE PUBLICATION DU JEUNE CHERCHEUR La recherche en train de se faire: les cahiers de recherche en ligne 13 décembre 2013 Bibliothèque de Paris MINES ParisTech Aboubekeur ZINEDDINE

Plus en détail

La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales

La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales Partitions de la collection Ruggiero Gerlin, Bibliothèque universitaire de Paris 8 La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales Bibliothèque Université Paris 8 Vincennes > Saint - Denis Depuis

Plus en détail

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête menée du 1 er décembre 2013 au 15 janvier 2014 par le Bureau de liaison du Les 30 écoles supérieures

Plus en détail

UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE OUVERTE SUR LE MONDE. www.univ-montp3.fr ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00

UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE OUVERTE SUR LE MONDE. www.univ-montp3.fr ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00 ARTS, LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE 06/2015 ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00 OUVERTE SUR LE MONDE www.univ-montp3.fr Université

Plus en détail

Intitulé : Logistique & Transport

Intitulé : Logistique & Transport Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Intitulé : Logistique & Transport IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : Sciences Economiques et de Gestion Domaine : Gestion d entreprises Champ

Plus en détail

Italien. Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) http ://www.llsh.univ-savoie.fr

Italien. Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) http ://www.llsh.univ-savoie.fr Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Italien Le département de Langues, Littératures et Civilisations Étrangères regroupe trois sections : anglais, espagnol, italien. Il

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Juin 2006 Obtention des deux concours de l enseignement : CAPES d anglais (64 ème ) et agrégation d anglais.

Juin 2006 Obtention des deux concours de l enseignement : CAPES d anglais (64 ème ) et agrégation d anglais. CV Céline SABIRON 1. Parcours universitaire Formations et diplômes Sept. 2007 Sept. 2011 Allocataire-monitrice dans le département d anglais de la Sorbonne Paris IV de 2007 à 2010, puis demi-ater de 2010

Plus en détail

*Ce Master peut donner accès au Doctorat en Études Internationales pour la Paix, les Confits, et le Développement. Il a été honoré de la mention de

*Ce Master peut donner accès au Doctorat en Études Internationales pour la Paix, les Confits, et le Développement. Il a été honoré de la mention de *Ce Master peut donner accès au Doctorat en Études Internationales pour la Paix, les Confits, et le Développement. Il a été honoré de la mention de qualité et d excellence Par le Ministère de l Éducation

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE 2 HISTOIRE MODERNE ET CONTEMPORAINE UMR 8138 Identités, Relations internationales et civilisation de l Europe T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ

Plus en détail

PERSONNEL RETRAITE AYANT UNE ACTIVITE BENEVOLE A L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE

PERSONNEL RETRAITE AYANT UNE ACTIVITE BENEVOLE A L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE PERSONNEL RETRAITE AYANT UNE ACTIVITE BENEVOLE A L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Dossier à transmettre à la Direction des Affaires Générales A l attention de Mme Valérie Guillet Tour Zamansky- 19 ème

Plus en détail

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5 MASTER M1/M2 2013-2014 Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités Administration de la Musique et du Spectacle Vivant - Ingénierie Artistique 1. Editorial du responsable Le Master «Musique et Arts

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Stratégie et économie d'entreprise de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

culture de sécurité industrielle pour une

culture de sécurité industrielle pour une culture de sécurité industrielle pour une Répondre à un enjeu de société es bassins industriels se sont développés autour d un double mouvement d industrialisation et d urbanisation créant un lien direct

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail