PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061"

Transcription

1 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

2 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 "ANNEXE XXV" Zone visée: La zone visée est connue sous l appellation «Les Jardins Castelneau». Tel que liséré sur le plan ci-joint, elle englobe les propriétés ayant front sur l avenue Châteauguay, sur les impasses Dupras, des Dominicains et Montigny, sur la rue Laplante, sur l avenue de Dieppe (entre l'avenue Castelneau et les terrains situés au 2135 et au 2140 de l avenue de Dieppe) et sur les futures rues au nord de l'impasse Dupras. (Règlement numéro adopté le ) 0. INTRODUCTION Le présent plan d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA) a pour objet d'assurer à la Ville de Saint-Hyacinthe et aux futurs résidants de ce voisinage résidentiel que chaque nouvelle construction qui sera implantée concourra à mettre en œuvre la vision de Saint-Hyacinthe à l'égard du projet "Le Havre des Dominicains". Le PIIA regroupe un ensemble de critères destinés à orienter le lotissement des terrains, l'implantation des bâtiments, l'architecture des constructions et l'aménagement des terrains sur lesquels ces constructions seront érigées. Ces critères sont ventilés sur la grille d'évaluation jointe en annexe et faisant partie intégrante de ce règlement. 1. LOTISSEMENT a) Objectif que doivent rencontrer l'implantation et l'architecture des Favoriser un lotissement compatible avec le lotissement de l'ensemble des terrains du secteur concerné. b) Critère d'évaluation du Conseil pour évaluer si l'objectif est atteint : Les modifications au lotissement actuel respectent la régularité des implantations et la séquence d'aménagement du site. 2. GABARIT ET ÉCHELLE Assurer un gabarit uniforme des constructions. Assurer une continuité en terme d'échelle dans un même secteur de développement.

3 Les bâtiments de type "cottage" sont privilégiés, mais les bâtiments de type "bungalow" sont également autorisés dans la mesure où leur architecture favorise leur intégration à un environnement majoritairement constitué de bâtiment de 2 étages; La superficie de plancher minimale des bâtiments de type "bungalow" est de 160 mètres carrés tandis que celle des bâtiments de type "cottage" est de 185 mètres carrés. Cette superficie exclut le sous-sol, mais inclut le garage et les espaces habitables aménagés dans les combles s'il y a lieu. Afin de conserver des proportions harmonieuses de la façade, le rapport entre la largeur et la hauteur d'un bâtiment de type "bungalow" ne devrait pas être inférieur à 0,5 tandis que celui d'un bâtiment de type "cottage" ne devrait pas être inférieur à 0,7. Le frontage minimal de la façade du bâtiment principal incluant le garage est établi à 9,0 mètres. 3. TOITURE Préserver la contribution esthétique des toits au caractère architectural des bâtiments. La pente des bâtiments de type "bungalow" peut varier de 10:12 à 12:12 tandis que celle des bâtiments de type "cottage" peut varier de 6:12 à 12:12. Les toits mansardés sont prohibés tandis que les toits plats ne sont autorisés que sur des appendices du corps principal du bâtiment (porche fermé, garage, etc.). Les avant-toits devraient avoir une projection minimale de 20 cm sans excéder 60 cm. La tôle n'est pas autorisée comme matériau de recouvrement sur les toits en pente. Les toitures peuvent être à deux ou quatre versants. 4. REVÊTEMENT DES MURS EXTÉRIEURS Promouvoir dans le secteur concerné un produit architectural de qualité.

4 Un maximum de deux (2) matériaux parmi les suivants sont autorisés pour le revêtement des murs extérieurs: la brique d'argile à joint régulier; la pierre taillée; le crépi acrylique; la planche à clin posée à l'horizontale (bois pré-teint ou pré-peint, aluminium, type James-Hardie ou Canexel ou produits similaires seulement; le clin de vinyle étant spécifiquement interdit); (Règlement numéro adopté le ) les isoblocs. (Règlement numéro adopté le ) Un troisième matériau peut également être autorisé pour: souligner et mettre en valeur certains détails architectoniques du bâtiment; souligner la division entre deux matériaux sur un même mur; recouvrir le mur arrière du bâtiment. Dans le cas des cottages, la maçonnerie de brique devrait recouvrir un minimum de 60 % de la superficie de tout mur avant et 50 % de la superficie de chacun des murs latéraux ou la totalité des murs latéraux du rez-de-chaussée. Les ouvertures sont exclues du calcul de la superficie des murs. Dans le cas des bungalows, la maçonnerie de brique devrait recouvrir un minimum de 100 % de la superficie de tout mur avant et un minimum de 75 % de la superficie de chacun des murs latéraux. Les ouvertures sont exclues du calcul de la superficie des murs. Toutefois, lorsque le revêtement des murs latéraux est constitué de crépi acrylique ou de revêtement de type isobloc, le pourcentage minimum de maçonnerie de brique ne s applique pas sur ces murs latéraux. (Règlement numéro adopté le ) Moins de 0,3 mètre de mur de fondation peut être exposé à la base de tout mur avant. Par mesure d'exception, si le pourcentage minimum de maçonnerie sur le mur avant ne peut être rencontré, la différence entre la superficie de maçonnerie appliquée sur le mur avant et la superficie minimale exigée au présent article doit être ajoutée aux murs latéraux ou arrière. 5. OUVERTURE Promouvoir dans le secteur concerné un produit architectural de qualité.

5 La fenestration devrait occuper un minimum de 20 % de la superficie brute des murs avant et arrière. Les murs latéraux devraient comporter au moins une ouverture (porte et fenêtre autre que des fenêtres au sous-sol). L'utilisation de fenêtres plus hautes que larges et comportant des dimensions et formes similaires devrait être privilégiée. La composition des ouvertures de tout mur de bâtiment donnant sur une rue publique devrait être articulée afin de souligner et mettre en valeur l'entrée principale du bâtiment. Les fenêtres en saillie, à l'exception des fenêtres-serres, devraient être privilégiées sur tout mur donnant sur une rue publique. Les fenêtres rondes ou ovales ne devraient être autorisées que si elles sont de dimensions réduites et utilisées de manière décorative sur un mur donnant sur une rue publique. 6. GARAGE a) Objectif que doivent rencontrer l'implantation et l'architecture des Assurer l'intégration harmonieuse du garage au bâtiment projeté. b) Critère d'évaluation du Conseil pour évaluer si l'objectif est atteint : Les garages incorporés ou adjacents au bâtiment ne sont autorisés que s'ils sont situés à la hauteur du niveau moyen du sol. Les portes de garage ne peuvent avoir une hauteur supérieure à 2,40 mètres. 7. PORCHE ET BALCON Assurer l'intégration harmonieuse du porche et du balcon au bâtiment projeté. b) Critère d'évaluation du Conseil pour évaluer si l'objectif est atteint : Les porches et balcons situés sur un mur de façade devraient avoir une largeur minimale équivalente à 15 % de la largeur du mur avant.

6 8. PIGNON, GALBE, LUCARNE ET PUITS DE LUMIÈRE Assurer l'intégration harmonieuse du pignon, galbe, lucarne ou puits de lumière au bâtiment projeté. b) Critère d'évaluation du Conseil pour évaluer si l'objectif est atteint : L'utilisation de pignons ou de galbes sur la façade du bâtiment est privilégiée. Les lucarnes à pignon avec avant-toit et les lucarnes à croupe sont les seules autorisées. 9. COULEUR DES MATÉRIAUX Favoriser l'homogénéité et la qualité du langage architectural sur la rue. Les couleurs de toiture privilégiées sont le noir, le brun et le gris dans des teintes sombres. Les couleurs de la brique doivent privilégier les teintes de brun à rouge, de même que les teintes de beige tandis que les couleurs du clin doivent privilégier les couleurs claires (blanc, gris, beige). Lorsque le revêtement des murs latéraux est constitué de crépi acrylique, sa teinte devra s'apparenter à celle de la brique de la ou des façades avant. (Règlement numéro adopté le ) 10. BÂTIMENT ACCESSOIRE Abrogé par le règlement numéro CHEMINÉE, ANTENNE ET THERMOPOMPE Contrôler la qualité architecturale des cheminées, antennes et thermopompes afin d'assurer une intégration harmonieuse avec le bâtiment principal. Les cheminées en saillie et les parties de cheminées hors-toit doivent être recouvertes d'un des matériaux de revêtement des murs du bâtiment.

7 Seules les antennes paraboliques ayant un diamètre maximum d'un mètre vingt-deux (1,22 m) sont autorisées. Les thermopompes et autre appareil mécanique de même nature devraient être implantés dans les cours latérales et arrière et être dissimulés par un écran végétal ou architectural (mur, clôture) de façon à ce qu'ils ne soient pas visibles de la rue. 12. HARMONISATION D'ENSEMBLE Assurer l'intégration harmonieuse du bâtiment projeté au projet domiciliaire tout en évitant des redondances. Des bâtiments situés côte à côte ou face à face sur une même rue ne devraient pas être identiques. Au minimum, ils devraient utiliser des couleurs différentes pour les détails architecturaux du mur donnant sur la même rue. L'écart de hauteur hors tout de deux bâtiments situés côte à côte sur une même rue ne devrait pas être supérieur à 2,5 mètres. 13. PRÉSERVATION DES ARBRES Préserver les caractéristiques naturelles de chacun des terrains à construire. Protéger au maximum le couvert végétal existant. Dans les zones boisées existantes, assurer l'intégration des constructions au couvert forestier plutôt que de créer des trous avec un déboisement excessif. Un plan d'implantation sur lequel apparaissent les arbres existants et ceux qui seront abattus doit être présenté. Un maximum de 50 % de la superficie boisée des terrains inutilisés pour l'implantation du bâtiment principal et l'aménagement de l'entrée véhiculaire peut être déboisé. 14. ENTRÉE VÉHICULAIRE Minimiser l'impact visuel des surfaces pavées sur les terrains.

8 b) Critère d'évaluation du Conseil pour évaluer si l'objectif est atteint : Malgré les dispositions du règlement d'urbanisme en vigueur, il serait souhaitable que la largeur de l'entrée véhiculaire donnant accès au garage ne puisse excéder 7,5 mètres de largeur. (Règlement numéro adopté le )

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

PROVINCE DE QUÉBEC ANNEXE VIII ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO:1061-18 "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 "ANNEXE VIII DU RÈGLEMENT 1061-18" PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2 Table des matières Page 11.1 Contexte 1 11.2 Zones visées 1 11.3 Travaux assujettis 1 11.4 Contenu du PIIA 2 11.4.1 L aménagement du site 2 11.4.2 La conception architecturale 3 11.4.3 L aménagement paysager

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 Règlement modifiant le règlement relatif aux plans d'implantation et d'intégration architecturale (P.I.A.) et portant le numéro 972 pour: - assujettir

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL 20-1 TABLE DES MATIÈRES ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL 20.1 PAREMENT EXTÉRIEUR DES BÂTIMENTS

Plus en détail

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie Service de l urbanisme 5 avril 2006 1 GUIDE SUR LA QUALITÉ ARCHITECTURALE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...2 PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC M.R.C. DE L'ISLET MUNICIPALITE DE SAINT-AUBERT

PROVINCE DE QUEBEC M.R.C. DE L'ISLET MUNICIPALITE DE SAINT-AUBERT PROVINCE DE QUEBEC M.R.C. DE L'ISLET MUNICIPALITE DE SAINT-AUBERT REGLEMENT # 343-2001 RÈGLEMENT MODIFIANT LE REGLEMENT # 223-90 ET SES AMENDEMENTS AFIN DE CRÉER LES ZONES 1 Rd ET 5 P ATTENDU QUE la municipalité

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT RÈGLEMENT N o 761-07-15 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT #761-07 PORTANT SUR LE PLAN D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

Vu le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C- 11.4);

Vu le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C- 11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT XX-XXX RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS RÉSIDENTIELLES ET COMMERCIALES DES BÂTIMENTS PORTANT LES NUMÉROS 6650 ET 6666, RUE SAINT-URBAIN (LOTS

Plus en détail

1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : «7.2 SITES PATRIMONIAUX CITÉS

1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : «7.2 SITES PATRIMONIAUX CITÉS RÈGLEMENT VL-2014-576 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 01-4501 SUR LE ZONAGE, AFIN DE MODIFIER LES NORMES RELATIVES AUX SITES PATRIMONIAUX CITÉS (DISTRICTS DE SAINT-CHARLES ET DE FATIMA- DU PARCOURS-DU-CERF) LE

Plus en détail

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com CHAPITRE 16 OBJECTIFS ET CRITÈRES D'ÉVALUATION DES PIIA 16.1 Objectifs visés Dans les zones visées par le présent règlement, les plans d'implantation et d'intégration architecturale doivent rencontrer

Plus en détail

Les règlements municipaux. Urbanisme

Les règlements municipaux. Urbanisme Les règlements municipaux Urbanisme Permis de construction Sur l ensemble du territoire de la Ville, tout projet d installation, de construction, de transformation, d agrandissement, d ajout de bâtiments

Plus en détail

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015 Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Autoriser la requalification des façades du bâtiment, son occupation partielle à des fins

Plus en détail

Table des matières. 13.1 champ d application. 13.2 aménagement des espaces libres

Table des matières. 13.1 champ d application. 13.2 aménagement des espaces libres Aménagement de terrain Table des matières 13.1 champ d application 13.2 aménagement des espaces libres 13.3 clôtures, haies et murets 13.3.1 matériaux permis 13.3.2 matériaux prohibés 13.3.3 implantation

Plus en détail

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES 4.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS ET D USAGES EXERCÉS DANS UN BÂTIMENT PRINCIPAL Sous réserve des dispositions particulières et à l exception des projets intégrés, des complexes

Plus en détail

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973 VILLE DE MOUDON Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC Mars 1973 1 Règlement du plan d extension du centre CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et police des constructions Article premier Le plan

Plus en détail

«7.53 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES DE MAISON DE VÉTÉRANS

«7.53 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES DE MAISON DE VÉTÉRANS RÈGLEMENT VL-2015-605 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 01-4501 SUR LE ZONAGE, AFIN D AJOUTER DES NORMES PARTICULIÈRES POUR LES MAISONS DE VÉTÉRANS, D ASSUJETTIR LA ZONE H22-233 À CES NOUVELLES NORMES ET D ABROGER

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Association québécoise d urbanisme Le 27 octobre 2012 ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Plan de la présentation 1. Le Village de la gare - Contexte de développement - Contrôle architectural - Entente-promoteur

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES Il doit y avoir un bâtiment principal sur le lot pour pouvoir implanter un bâtiment accessoire, sauf s'il s'agit d'un usage agricole (art. 22), d'un usage public et communautaire

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI RÈGLEMENT 708-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DES NOUVELLES CONSTRUCTIONS SUR L AVENUE DE GASPÉ EST ET OUEST

Plus en détail

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT PLAN D EXTENSION «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT Règlement du plan d extension partiel s appliquant aux secteurs «En Dalaz» et «Les Assenges» et modifiant le règlement des zones de villas, de l ordre

Plus en détail

GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE VILLE DE MIRABEL ANNEXE A

GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE VILLE DE MIRABEL ANNEXE A GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE DE MIRABEL ANNEXE A 31 MAI 2013 GUIDE ARCHITECTURAL ANNEXE A NO. RÈGLEMENTS 1 2 3 Dans cette zone sont autorisés les bâtiments résidentiels

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19. VERSION PRÉLIMINAIRE RÈGLEMENT DE CONCORDANCE NUMÉRO 790 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 727 ET LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 728 ET LE RÈGLEMENT DE PIIA 775 DE LA CONSIDÉRANT les articles

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2011-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE REVOIR CERTAINES DIPOSITIONS

RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2011-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE REVOIR CERTAINES DIPOSITIONS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L AN DEUX MILLE ONZE RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2011-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE REVOIR CERTAINES DIPOSITIONS IL EST

Plus en détail

REGLEMENT DU LOTISSEMENT

REGLEMENT DU LOTISSEMENT Maître d'ouvrage : LTA Cité de l'habitat - Route de Thann 68460 LUTTERBACH Tél : 03 89 51 33 55 Fax : 03 89 52 75 69 DEMANDE DE PERMIS D'AMENAGER Commune de MOOSCH Lotissement "LES PRIMEVERES" Maître d'oeuvre

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012)

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) Article 1 : Exposé COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) La Commune est propriétaire sur la commune de BUSSANG de terrains cadastrés

Plus en détail

CHAPITRE 12 Dispositions applicables à l architecture

CHAPITRE 12 Dispositions applicables à l architecture VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 12 Ville de Saguenay Table des matières - Chapitre 12 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 12 DISPOSITIONS APPLICABLES À L ARCHITECTURE... 12-1 SECTION 1 ARCHITECTURE D UNE CONSTRUCTION...

Plus en détail

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite)

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 197 TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 198 TABLEAU 6.3 : Paramètre B (suite) 199 TABLEAU 6.4 : Paramètre B (suite) 200 TABLEAU 6.5 : Paramètre B (suite) 201 240. PARAMÈTRE C : CHARGE D ODEUR Le paramètre

Plus en détail

CHAPITRE 6 L IMPLANTATION DES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX

CHAPITRE 6 L IMPLANTATION DES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX CHAPITRE 6 L IMPLANTATION DES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX SECTION I LE CHAMP D APPLICATION ET LES RÈGLES GÉNÉRALES [LAU art.113 ; 2e al. ; para. 5 ] 6.1 Champ d application À moins d indications spécifiques,

Plus en détail

Aucun bâtiment accessoire isolé du bâtiment principal ne peut servir à des fins d'habitation.

Aucun bâtiment accessoire isolé du bâtiment principal ne peut servir à des fins d'habitation. 9. BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aucun bâtiment ou construction accessoire ne pourra être implanté sur un lot ou terrain à moins qu'il n'existe un bâtiment principal sur ledit lot ou

Plus en détail

Vu l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu l'avis de motion donné le 2005.

Vu l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu l'avis de motion donné le 2005. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT P-05-035 RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION, LA TRANSFORMATION ET L'OCCUPATION DU CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTÉ McGILL ET DE L'HÔPITAL DES SHRINERS SUR UN EMPLACEMENT SITUÉ À L'EST

Plus en détail

RÈGLEMENT GP-2014-81 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

RÈGLEMENT GP-2014-81 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : RÈGLEMENT GP-2014-81 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement de zonage 728 est modifié par : 1 o l ajout au chapitre

Plus en détail

Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608

Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608 Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608 Décembre 2009 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) Vu les articles 109 à 109.5 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A- 19.1); Vu l article

Plus en détail

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante :

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante : RÈGLEMENT GP-2010-35 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728, AFIN DE MODIFIER LES DATES D INSTALLATION ET DE RETRAIT DES CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES, D ACCROÎTRE LA DISTANCE AUTORISÉE POUR UNE

Plus en détail

Règlements refondus de l Association

Règlements refondus de l Association Association des propriétaires des Villas de l Anse (APVA) Site web : www.villasdelanse.com Règlements refondus de l Association RATIFIÉS À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 8 JUIN 2012 MODIFIÉS À L ASSEMBLÉE

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION

IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION Ce règlement porte sur les zones industrielles (Abattoir, gazomètre, carrière de Montorgueil, ), sur toutes les zones d extraction et

Plus en détail

REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD

REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD Règlement de zonage numéro 634 Chapitre 4 Avis de motion : 20 avril 2007 Date d adoption : 15 juin 2007 Avis public : 31

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

CONSIDÉRANT QUE le littoral du Havre du Bic est un paysage emblématique pour les résidents;

CONSIDÉRANT QUE le littoral du Havre du Bic est un paysage emblématique pour les résidents; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT XXX-2015 RÈGLEMENT SUR LA CITATION DU SITE PATRIMONIAL DU HAVRE DU BIC CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel (L.R.Q., c. P-9.002),

Plus en détail

Personnes ressources Ville de Longueuil Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, ADT

Personnes ressources Ville de Longueuil Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, ADT Procès-verbal de la réunion 12-21 du Comité consultatif pour la protection des biens culturels, tenue le 21 novembre 2012 à 18 h 30, à la salle de conférence E-345, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

PROSPECTUS - LOCATION

PROSPECTUS - LOCATION PROSPECTUS - LOCATION 405-411, Boul.St-Germain, Rimouski Jacques Coté Courtier immobilier agréé Courtage immobilier commercial Cell: 418-750-2848 Site web: www.gothaimmobilier.com Courriel: affaires@gothaimmobilier.com

Plus en détail

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Conseil de la Ville Règlement RV-2013-12-24 modifiant le Règlement RV-2011-11-31 sur les plans d implantation et LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Modification de l article 17 L article 17

Plus en détail

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante Bâtiment annexe : Est considéré comme bâtiment annexe, une construction, accolée ou non à la construction principale, non affectée à l habitation, ou aux activités économiques mais à un usage annexe à

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord KERG & EWEN A R C H I T E C T E S S. C. Objet PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE Commune ESCH-SUR-ALZETTE Parcelles 1630 15057 Section A d Esch-Nord Maître

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI Mai 2005 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...2 CHAPITRE I...4 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET

Plus en détail

CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES... 4 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES... 4

CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES... 4 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES... 4 PIIA Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES... 4 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES... 4 ARTICLE 1 ZONES ET INTERVENTIONS ASSUJETTIES

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables pour les demandes de permis de construction ou d agrandissement,

Plus en détail

Table des matières. 9.1 champ d application

Table des matières. 9.1 champ d application Stationnement hors-rue et aires de chargement Table des matières 9.1 champ d application 9.2 règles générales 9.2.1 obligation de prévoir des cases de stationnement hors-rue 9.2.2 agrandissement, changement

Plus en détail

VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20

VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20 PROVINCE DE QUÉBEC MRC D AVIGNON VILLE DE CARLETON-SUR-MER VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20 RÈGLEMENT #2011-195 ABROGEANT ET REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT 2007-128 SUR LES PLANS D IMPLANTATION

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par :

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par : PREMIER PROJET RÈGLEMENT SH-2014-333 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE AFIN D AUTORISER ET D ENCADRER LA VENTE

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/6 Art. 6 Secteurs d habitat à

Plus en détail

21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral

21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral SECTION 21 LA PROTECTION DU MILIEU RIVERAIN 21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral Toutes les constructions, tous les ouvrages et tous les travaux qui sont

Plus en détail

NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET AUX USAGES AUTORISÉS DANS LES COURS ET AUX EMPIÈTEMENTS PERMIS

NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET AUX USAGES AUTORISÉS DANS LES COURS ET AUX EMPIÈTEMENTS PERMIS CHAPITRE 10 NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET AUX USAGES AUTORISÉS DANS LES COURS ET AUX EMPIÈTEMENTS PERMIS 10.1 CONSTRUCTIONS ET USAGES AUTORISÉS DANS LES COURS 10.1.1 Cour avant À la condition de

Plus en détail

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE Commune de CONTERN PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE 1. PROJET DE MODIFICATION relative au PAP Quartier existant «HAB-1» 03/03/2015 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel. 25 34

Plus en détail

Approches en matière de PIIA

Approches en matière de PIIA Approches en matière de PIIA Démarche méthodologique PIIA - Beloeil à la Ville de Beloeil AQU 27 octobre 2012 Portrait de la Ville de Beloeil Située en Montérégie; En bordure de la rivière Richelieu et

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 13 : DISPOSITIONS RELATIVES À L ARCHITECTURE 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions relatives à l architecture Table des matières

Plus en détail

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées 2010 Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées erstellt im Auftrag der 4, Square Patton L-8443

Plus en détail

2 Pour les puits de lumière :

2 Pour les puits de lumière : CHAPITRE V LES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX SECTION I RÈGLE GÉNÉRALE Domaine d'application 59. Les normes contenues dans le présent chapitre s'appliquent à toutes les zones. Dispositions générales aux

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'AGRANDISSEMENT. N demande Ouverture Page.

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'AGRANDISSEMENT. N demande Ouverture Page. Téléphone (819) 438-2877 (819) 438-2364 D 1/6 -> Propriétaire -> Requérant Adresse Municipalité Province Téléphone Licence RBQ -> Exécutant des travaux Propriétaire [ ]* ou Donneur d'ouvrage [ ]* *Si même

Plus en détail

TABLEAU : COÛT DES PERMIS ET CERTIFICATS (L.A.U., art. 119, 6 o ) Type de permis ou de certificats 1 Étude Permis Certificat Aucun

TABLEAU : COÛT DES PERMIS ET CERTIFICATS (L.A.U., art. 119, 6 o ) Type de permis ou de certificats 1 Étude Permis Certificat Aucun ANNEE A RÈGLEMENT PERMIS & CERTIFICATS NO. 15-925 1) Permis de lotissement et d opération cadastrale) pour chacun des lots faisant l objet d une opération cadastrale 2) Cession de terrains pour fins de

Plus en détail

TABLEAU II : NORMES D'IMPLANTATION DES BÂTIMENTS PRINCIPAUX, PAR SECTEUR DE ZONE

TABLEAU II : NORMES D'IMPLANTATION DES BÂTIMENTS PRINCIPAUX, PAR SECTEUR DE ZONE TABLEAU I : USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX PERMIS, PAR ZONE USAGES ET BÂTIMENTS PERMIS / ZONE AFl AFn AFo AFp AFq AFr 244 245 246 247 248 249 1. Habitation 111. Habitation unifamiliale isolée note 1 112.

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

Séance de consultation publique

Séance de consultation publique Séance de consultation publique particulier Construction d un bâtiment résidentiel dérogatoire Rue Saint-Dominique 25 février 2014 Autoriser, sur le lot 2 003 130 du cadastre du Québec, la construction

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT Session d ajournement des membres du conseil municipal tenue au lieu ordinaire des sessions, le mardi 24 mai 2005 à 19 h 30, à laquelle

Plus en détail

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement Réalisation : Michèle PRAX urbaniste - Caroline GIORGETTI SITES ET PAYSAGES paysagiste

Plus en détail

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS 16-1 TABLE DES MATIÈRES ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS 16.1 BÂTIMENT PRINCIPAL 16.1.1 Superficie minimale 16.1.2

Plus en détail

Votre maison de rêve

Votre maison de rêve Votre maison de rêve vous attend Cahier de normes architecturales quartierpanorama.com Table des matières 1.0 Philosophie 2.0 Critères d implantation. 3.0 Éléments et détails architecturaux. 4.0 Aménagement

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

La nouvelle réglementation d urbanisme

La nouvelle réglementation d urbanisme Un milieu de vie à échelle humaine La nouvelle réglementation d urbanisme une destination à la hauteur de son patrimoine historique et naturel. MISE EN CONTEXTE Objectifs de la démarche : Assurer la conformité

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES RÈGLEMENT NUMÉRO : 2007-05 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES le conseil de la Municipalité de Chartierville

Plus en détail

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE :

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE : 1. Construction bâtiment principal; 2. Construction bâtiment accessoire; 3. Rénovation/Réparation; 4. Transformation/Agrandissement; 5. Permis ou certificat d autorisation autre(s) Municipalité de L Isle-aux-Coudres

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN REGLEMENT DE LOTISSEMENT PA 10 SNC FONCIER CONSEIL ORLÉANS CBC ARCHITECTURE & URBANISME REGLEMENT DE LOTISSEMENT Le lotissement du

Plus en détail

Table des matières. 15.1 champ d application. 15.2 formes prohibées. 15.3 utilisation prohibée. 15.4 néon prohibé

Table des matières. 15.1 champ d application. 15.2 formes prohibées. 15.3 utilisation prohibée. 15.4 néon prohibé Architecture des bâtiments Table des matières 15.1 champ d application 15.2 formes prohibées 15.3 utilisation prohibée 15.4 néon prohibé 15.5 revêtements extérieurs 15.5.1 matériaux prohibés 15.5.2 protection

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004 RÈGLEMENT RELATIF AUX BÂTIMENTS SECONDAIRES EN USAGE COMPLÉMENTAIRE À L'HABITATION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE RIMOUSKI CONSIDÉRANT que les

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10

RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAGLOIRE RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 234-07 DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAGLOIRE

Plus en détail

CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUS LES BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1.1 Préexistence d un bâtiment principal 1. Règle générale Un bâtiment accessoire n est autorisé que sur

Plus en détail

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 9.1 abris d auto temporaire 9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs 9.3 événement sportif ou récréatif 9.4

Plus en détail

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Mise à jour le 9 mai 2011 (règl. (2008)-106-3) Mise à jour le 6 août 2012 (page de présentation) PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Votre projet se situe dans une partie de notre

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) REMISE Bâtiment accessoire servant de rangement pour les équipements nécessaires au déroulement des activités de l'usage principal et à l entretien du terrain. (RÈGLEMENT

Plus en détail

LOTISSEMENT DES FLEURS

LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 LOTISSEMENT DES FLEURS Règlement d'urbanisme 2 LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 REGLEMENT D URBANISME Suivant les règles d urbanisme applicables sur le territoire

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

Les plans de maisons

Les plans de maisons Les plans de maisons de plain-pied & combles Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11517-2 Sommaire Dossier 1 : Projet n 1 Pavillon de type T4 avec une croupe en toiture 1. Perspective et plan

Plus en détail

Énergie (annuelle) Dépenses annuelles (excluant les dépenses d exploitation) Utilisation de l'espace - Superficie totale de 2 112,00 pc

Énergie (annuelle) Dépenses annuelles (excluant les dépenses d exploitation) Utilisation de l'espace - Superficie totale de 2 112,00 pc André Carrier, Courtier immobilier RE/MAX D'ABORD INC. Agence immobilière 157, boul. Jacques-Cartier S. Sherbrooke (QC) J1J 2Z4 http://www.andrecarrier.com 819-822-2222 Télécopieur : 819-564-1141 andre.carrier@videotron.ca

Plus en détail

Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales

Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales ATTENDU que, dans le cadre de

Plus en détail