GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES"

Transcription

1 Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable sur le site : 1

2 AU SOMMAIRE Habitat et énergie Qu est ce qu une énergie renouvelable? Chauffage et Eau chaude : quelles technologies? Pompes à chaleur Solaire thermique Chaudières et poêles à bois Technologies pour la production d électricité Solaire photovoltaïque Petit éolien 2

3 HABITAT ET ÉNERGIE Consommation d'énergie par secteur d'activité Transport 31% Industrie 23% Agriculture 2% Résidentiel- Tertiaire 44% Résidentiel Tertiaire : premier poste de dépense énergétique 3

4 HABITAT ET ÉNERGIE transport Industrie Climatisation Résidentiel Tertiaire Chauffage (~ kwh/an) Eau chaude sanitaire (~800 kwh/pers.an) Eclairage (~400 kwh/an) Appareils ménagers (~1000 kwh/pers.an) Tout nouveau logement soumis à la RT2012 doit avoir recours à au moins une source d énergie renouvelable (5 kwh/m 2.an) Les chiffres donnés sont des moyennes nationales et peuvent fortement varier selon les foyers 4

5 QU EST-CE QU UNE ÉNERGIE RENOUVELABLE? Energie renouvelable : Consommation production naturelle Elles sont principalement issues du soleil (directement ou indirectement) 5

6 CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE : QUELLES TECHNOLOGIES? Technologies pour l ECS Pompes à chaleur (PAC) Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) Chaudières à bois Technologies pour le chauffage Pompes à chaleur (PAC) Système Solaire Combiné (SSC) Chaudières à bois et poêles à bois 6

7 CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE : QUELLES TECHNOLOGIES? Avant de penser à un nouveau système de chauffage, il faut ISOLER SA MAISON 7

8 TECHNOLOGIES POUR LE CHAUFFAGE ET L ECS LES POMPES À CHALEUR 8

9 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Principe de la pompe à chaleur Même principe que le réfrigérateur Évaporation d un liquide = absorption de chaleur Utilisation d un fluide frigorigène qui s évapore à basse température Constituants Capteurs (source froide) à l extérieur de la maison Pompe à chaleur Émetteurs (source chaude) à l intérieur de la maison 9

10 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Chaleur prélevée à l environnement Chaleur restituée dans l habitation Evaporation Compression Condensation Détente Basse pression Haute pression Haute pression Basse pression 10

11 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Sol Captage horizontal Captage vertical Fondations géothermiques Eau Le captage de la chaleur (source froide) Nappes aquifères Eau de rivière, étang Air Air extérieur Air intérieur Air extrait 11

12 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Le captage de la chaleur (source froide)

13 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Les émetteurs de chaleur (source chaude) Radiateur basse température Plancher chauffant Ventiloconvecteur à eau (300 à 1500 selon technologie) (70 à 100 /m 2 ) (400 à 1300 selon puissance) 13

14 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Combien ça coûte? (ordres de grandeurs pour une maison correctement isolée) Pac aérothermique (appoint souvent nécessaire) Pac air / air : 6 à Pac air / eau : 12 à Pac géothermique Captage horizontal : 20 à Captage vertical : 25 à

15 LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES ET AÉROTHERMIQUES Le chauffe-eau thermodynamique Air extrait dans une pièce à température modérée (garage, cellier, buanderie) Raccordement à une VMC double-flux possible Coût : à Principe du chauffe-eau thermodynamique monobloc 15

16 TECHNOLOGIES POUR LE CHAUFFAGE ET L ECS LE SOLAIRE THERMIQUE 16

17 LE SOLAIRE THERMIQUE Le chauffe-eau solaire individuel Eau chaude sanitaire Le système solaire combiné Chauffage Eau chaude sanitaire 17

18 LE SOLAIRE THERMIQUE Principe du chauffe-eau solaire individuel 60 % de la production d ECS Appoint nécessaire 2 capteurs Ballon de 200 à 400 L à

19 LE SOLAIRE THERMIQUE Principe du chauffe-eau solaire individuel optimisé 40 à 60 % de la consommation d ECS Appoint nécessaire 1 seul capteur Ballon à volume réduit (100 à 150 L) à

20 LE SOLAIRE THERMIQUE Principe du chauffe-eau solaire individuel Permet d alimenter un plancher chauffant Appoint nécessaire 10 à à 10 m 2 de capteurs 20

21 LE SOLAIRE THERMIQUE Capteur non vitré Faible rendement Convient aux piscines Peu coûteux Types de capteurs solaires Capteurs non vitrés sur un toit de piscine (photo : héliopac) 21

22 LE SOLAIRE THERMIQUE Capteur plan vitré Rendement meilleur que non vitré (effet de serre) Température entre 30 C et 80 C Technologie la plus répandue Types de capteurs solaires 22

23 LE SOLAIRE THERMIQUE Capteur à tube sous vide Mécanisme d évaporation condensation d un fluide Rendement meilleur que les autres capteurs Moins encombrant Possibilité d adapter l orientation des tubes en fonction de leur l implantation Types de capteurs solaires Evaporation dans le «caloduc» Condensation au contact du collecteur 23

24 TECHNOLOGIES POUR LE CHAUFFAGE ET L ECS LE BOIS ÉNERGIE

25 LE BOIS ÉNERGIE Les différents types de combustible bûches granulés plaquettes 25

26 LE BOIS ÉNERGIE Principe de fonctionnement d une chaudière à granulés 15 à

27 LE BOIS ÉNERGIE Autres technologies utilisant le bois Poêle à granulés à Poêle de masse à Chaudière poly-combustible (15 à ) 27

28 TECHNOLOGIES POUR LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE 28

29 LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Modules Onduleur Coffrets de protection DC et AC, compteurs Réseau Installation connectée au réseau (revente totale) Modules Régulateur de charge Batteries Récepteurs Installation pour site isolé 29

30 LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Attention aux ombrages Installation sans ombrage Installation avec ombrage à éviter absolument 1 seul panneau à l ombre = 30 Baisse de production de l ensemble complet

31 LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Pour bénéficier du meilleur tarif de rachat, il faut se limiter à 9 kw (env. 60m 2 ) Prix de rachat du kwh : 26,96 c fin 2014 (en intégré) Dans le nord de la France, 1 kw produit environ 950 kwh/an Prix du kw installé : à Aucun crédit d impôt sur le photovoltaïque depuis janvier

32 TECHNOLOGIES POUR LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ LE PETIT ÉOLIEN 32

33 LE PETIT ÉOLIEN Petit éolien : puissance < 36 kw La puissance d une éolienne est proportionnelle à la vitesse du vent au cube En milieu urbain, les obstacles diminuent fortement la vitesse moyenne du vent Autorisation de travaux pour hauteur < 12 m, sinon permis de construire 33

34 LE PETIT ÉOLIEN 1 kw produira entre 300 et 2000 kwh/an selon les conditions de vent Éolienne à axe horizontal Éolienne à axe vertical Eolienne du département GTE : Coût : Puissance : 2,4 kw Production : kwh / an 34

35 POUR CONCLURE L énergie la moins chère est toujours celle qu on ne consomme pas! 35

36 MERCI POUR VOTRE ATTENTION QUESTIONS? Présentation téléchargeable sur le site : 36

37 PHOTOVOLTAÏQUE ET AUTOCONSOMMATION Vers la parité réseau en France En Allemagne (parité réseau atteinte): en moyenne, 20% de la production est autoconsommée. Peut parfois monter à 40% 37

38 PHOTOVOLTAÏQUE ET AUTOCONSOMMATION 38

39 PUITS CANADIEN Pour le préchauffage de l air neuf en hiver 39

40 PUITS CANADIEN Pour le rafraichissement de l air neuf en été 40

41 LE SOLAIRE PASSIF : ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE Construire en fonction de l environnement : Pièces à vivre au sud (séjour, salon, cuisine) Pièces «tampon» au nord (garage, WC, cellier, atelier ) Privilégier la compacité Augmenter les apports solaires l hiver (ouvertures au sud) tout en limitant ceux-ci l été («casquettes solaires») 41

Mise en place d une énergie renouvelable obligatoire en maison(s) individuelle et groupées

Mise en place d une énergie renouvelable obligatoire en maison(s) individuelle et groupées Besoin bioclimatique inférieur au Bbio max Attestation à remettre au permis de construire Consommation d énergie primaire inférieure au Cep max Etude à finaliser avant le début de la construction Température

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011.

Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011. Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011. N OPERATION NATURE DE L'OPERATION SECTEUR D'APPLICATION BAR-EN-08 nouveau Fermeture

Plus en détail

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement Journée de sensibilisation à la géothermie en Languedoc Roussillon 12 novembre 2013 - Espace Capdeville, Conseil Régional à Montpellier Jean-Marc Percebois

Plus en détail

La maison zéro énergie (ou énergie positive)

La maison zéro énergie (ou énergie positive) La maison zéro énergie (ou énergie positive) Maison qui consomme pas ou peu d énergie Utilise des énergies renouvelables Respectueuse de l'environnement Avantages : - Diminution du bilan carbone (moins

Plus en détail

EnR : les grands objectifs

EnR : les grands objectifs Les Energies Renouvelables Enjeux Pour le secteur du bâtiment à l horizon 2010 Virginie Schwarz Directrice Energie Air Bruit ADEME EnR : les grands objectifs Le Livre Blanc sur les énergies (septembre

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux Les architectes ont un rôle clé à jouer dans le développement des énergies renouvelables pour pouvoir utilement conseiller un maître d ouvrage vers la solution la plus adaptée. OBJECTIF Ce guide propose

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES

DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES Nombre de place: 10 Durée : 315 heures MODULE / CONTENU MODULE Installation d un Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) A la fin

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

LE PASSIF, À QUEL PRIX?

LE PASSIF, À QUEL PRIX? LE PASSIF, À QUEL PRIX? KONTEXT ARCHITECTES M. DAMIEN SCHIETSE ETUDE DE CAS Comparatif des coûts d une Maison Individuelle RT 2012 / PASSIF Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable

Plus en détail

Cas particuliers - «Titres V»

Cas particuliers - «Titres V» Certains produits utilisés dans le bâtiment ne sont pas pris en compte par la réglementation thermique RT 2005. Pour pouvoir toutefois être utilisés, ces produits doivent faire l objet d une demande de

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

La solution 100 % énergie renouvelable

La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Gamme Eau Chaude Sanitaire La solution 100 % énergie renouvelable (1) Par rapport à un chauffe-eau traditionnel. MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois

GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois LE GUIDE DU CHAUFFAGE GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois Deuxième édition 2011 2009, 2011 pour la présente édition, Groupe Eyrolles, ISBN : 978-2-212-13242-7 SOMMAIRE Z SOMMAIRE AVANT-PROPOS 5 ÉLÉMENTS DE

Plus en détail

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique Infos pratiques La pompe (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique L air, le sol et l eau souterraine emmagasinent une grande quantité d énergie

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com POMPE A CHALEUR ALFÉA ALFÉA DUO Pompe à chaleur Air/Eau Split Inverter Confort du chauffage basse température Eau chaude sanitaire intégrée (Duo) ou déportée CHAUFFAGE (0/ C, 0/ C) www.marque-nf.com Faites

Plus en détail

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Menuiserie : Double vitrage bois 4/12/4 + 2 Velux 4/8/4 + 2 "lucarnes" de toiture. Murs Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Brique rouge alvéolaire 25cm + 7,5cm laine de verre + 7cm brique

Plus en détail

CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées

CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées Communiqué de presse - JUIN 201 CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées S appuyant sur plus de 30 ans de savoir-faire

Plus en détail

Ventilation et rafraîchissement

Ventilation et rafraîchissement Journée technique ATEE, 28 janvier 2016 Ventilation et rafraîchissement Emmanuelle Brière, Uniclima Uniclima : syndicat d industriels Chiffres clés Secteur Résidentiel, Tertiaire et Industrie 79 industriels

Plus en détail

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur Ecolane SE Pompes à chaleur géothermique www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur 0 modèles de pompes à chaleur géothermique Sol eau de 5, à 5,8 kw Avec ou sans production d eau

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

GEOTHERMIE OCEA EAU/EAU POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPERATURE GROUP

GEOTHERMIE OCEA EAU/EAU POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPERATURE GROUP GEOTHERMIE OCEA POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPERATURE EAU/EAU A OCEA 800-000-200-500 LA MAÎTRISE DES ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIES RENOUVELABLES GÉOTHERMIE Eau, terre et air sont sources d énergies inépuisables

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Infos pratiques Choisir sa solution de production

Infos pratiques Choisir sa solution de production Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Géothermie & Aquathermie

Géothermie & Aquathermie Mardi 19 Juin 2012 en LORRAINE Géothermie & Aquathermie Espace INFO ÉNERGIE Centre&Ouest Vosges Pierre Pellégrini Conseiller énergie Quelles sont nos missions? Sensibiliser, informer, conseiller de façon

Plus en détail

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be Projet soutenu par 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be L équipe de recherche BEMS Le concept de maison E+ VallEnergie : action 3 simulation de maisons à énergie

Plus en détail

Une forme durable de chauffage domestique

Une forme durable de chauffage domestique Une forme durable de chauffage domestique Ingénieur Geert Matthys VCB (Confédération flamande de la Construction) 1. Réduire la demande (économie d énergie) 2. Utiliser des sources d énergie durables 3.

Plus en détail

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude Les énergies Comment ça fonctionne Avantages Inconvénients Chauffage central - la chaleur est produite en un seul endroit : par une chaudière, des capteurs

Plus en détail

RT 2012 L essentiel des solutions Delta Dore

RT 2012 L essentiel des solutions Delta Dore L essentiel des solutions Delta Dore Affichage des s Gestion du chauffage Ce qu il faut retenir un nouveau challenge pour toute la filière du bâtiment La RT (réglementation thermique) 2012 vise à limiter

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Solarline. Chauffage, Eau Chaude Sanitaire et Climatisation Pompes à Chaleurs Photovoltaïque

Solarline. Chauffage, Eau Chaude Sanitaire et Climatisation Pompes à Chaleurs Photovoltaïque Solarline Chauffage, Eau Chaude Sanitaire et Climatisation Pompes à Chaleurs Photovoltaïque Avril 2013 Solarline Solarline : chauffage et climatisation solaire 2 1. Solarline de COSSECO répond au besoin

Plus en détail

GEOTWIN 3 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 3 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 3 GEOTHERMIE POMPE À CHALEUR Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTWIN 3 UNE GAMME

Plus en détail

L a r t d u c h a u f f a g e

L a r t d u c h a u f f a g e L art du chauffage Des solutions de chauffage performantes & fiables Aivia au coeur des nouvelles technologies Toujours à la pointe de la technologie, Aivia développe les toutes dernières générations de

Plus en détail

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions ULC Artikel März 2015 A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions 1. Modification règlementaires À partir du 1 janvier 2015 les nouvelles constructions se rapprocheront

Plus en détail

Pompes à chaleur Haute Performance. Air / Eau. Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation

Pompes à chaleur Haute Performance. Air / Eau. Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation Pompes à chaleur Haute Performance Air / Eau Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation Pompes à chaleur Haute Performance Nouvelle pompe à chaleur Aquarea

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE PAC absorption gaz Le site de la Résidence Dinetard à Toulouse SOMMAIRE Le site instrumenté Etudes de dimensionnement : 1, 2 ou 3 PAC??

Plus en détail

>> La planète préservée

>> La planète préservée SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Alezio POMPE À CHALEUR AIR / EAU EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies

Plus en détail

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Sommaire 1) Coût des énergies 2) Les différents systèmes 3) Choix du système Serres horticoles

Plus en détail

LE GUIDE DE LA MAISON ENVIRONNEMENTALE

LE GUIDE DE LA MAISON ENVIRONNEMENTALE Des procédés durables, écologiques et à faible consommation d énergie Pierre Etoile s engage à respecter l environnement au travers de la construction de ses résidences. Terra Natura s inscrit dans cette

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Habitat existant. Guide. des solutions durables CIAT N 08.53 B

Chauffage par pompe à chaleur. Habitat existant. Guide. des solutions durables CIAT N 08.53 B Chauffage par pompe à chaleur Habitat existant u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.53 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Avantage n 1 : Libérez-vous

Plus en détail

22/07/2011. Contexte local. Sommaire. Contexte global. Contexte local. L isolation. Les économies d énergie et les aides financières dans le logement

22/07/2011. Contexte local. Sommaire. Contexte global. Contexte local. L isolation. Les économies d énergie et les aides financières dans le logement Contexte local Consommation initiale Les économies d énergie et les aides financières dans le logement [Date] Efficacité Supprimer les gaspillages énergétiques Consommer le moins d énergie possible à service

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

>> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Idéal en neuf comme en rénovation

>> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Idéal en neuf comme en rénovation Eco-conception by CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Idéal en neuf comme en rénovation SOLAIRE BOIS POMPES

Plus en détail

Le chauffage pour les maisons basse énergie

Le chauffage pour les maisons basse énergie Chauffer une habitation basse énergie Texte de Van Marcke: Une habitation basse énergie consomme peu d énergie. D une part, les déperditions thermiques y sont limitées, notamment grâce à l isolation et

Plus en détail

LE SOLAIRE THERMIQUE P R É S E N TAT I O N : S Y LVA I N D E L E N C L O S 2 0 1-2 0 1 5. http://gte.univ-littoral.fr

LE SOLAIRE THERMIQUE P R É S E N TAT I O N : S Y LVA I N D E L E N C L O S 2 0 1-2 0 1 5. http://gte.univ-littoral.fr LE SOLAIRE THERMIQUE P R É S E N TAT I O N : S Y LVA I N D E L E N C L O S 2 0 1-2 0 1 5 http://gte.univ-littoral.fr AU SOMMAIRE Bibliographie L énergie solaire (rappels) Généralités sur les installations

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

La conception du logement

La conception du logement La conception du logement L habitat est le premier poste d utilisation d énergie des ménages, à égalité avec les transports. Le niveaux de consommation par usage direct (chauffage, eau chaude, électricité

Plus en détail

RT 2012 : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois

RT 2012 : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois Christophe Lavergne, magazine l installateur Daniel Goupil, ECS ingénierie Thomas Perrissin, ÖkoFEN Production/consommation de granulés en France

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE LES OFFRES RÉSIDENTIEL Amélioration énergétique neuf et rénovation 7 /m² 14 /m² R 3 m²k/w Ouvrants 30 /ouvrant Uw 1,8 w/m²k Bois - insert, poêle, foyer 600 Bois -Chaudière 4 000 Chauffage Gaz - Basse température

Plus en détail

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE Des équipements performants pour une consommation d énergie réduite Ventilation performante (naturelle, naturelle assistée, simple flux, double flux...) Energies

Plus en détail

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier > Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier Conseil Le conseil auprès : - Des investisseurs - Des installateurs - Des architectes et bâtisseurs Etude Une étude personnalisée pour

Plus en détail

Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10

Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10 Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10 Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. L'AGEDEN ne peut être

Plus en détail

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur.

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. La solution pour l eau chaude sanitaire Ballon Thermodynamique Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. jusqu à -70% sur la consommation de votre chauffe-eau (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

Daikin Altherma haute température

Daikin Altherma haute température Daikin Altherma haute température LA SOLUTION IDÉALE POUR LA RÉNOVATION DE CHAUDIÈRE FIOUL CHAUFFAGE Haute performance Installation facile Économies EAU CHAUDE SANITAIRE 26 Facile à installer Idéale pour

Plus en détail

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC des équipements

Plus en détail

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 %

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 % Crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable Les solutions s pour l Eau Chaude ou le Chauffage Auréa Chauffe-Eau Solaire N 0-7S84 F Système auto-vidangeable et ANTI-SURCHAUFFE Avec Auréa PAC 90% Jusqu à d énergie Gratuite pour votre ECS Auréa Système

Plus en détail

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains 1 Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains Juliette PROMELLE (GDF SUEZ) 2 ème Congrès Français des Pompes à Chaleur 10 installations instrumentées 2 Objectif : mesurer la performance de pompes

Plus en détail

maîtrisez l énergie avec la crea choisir une énergie renouvelable www.la-crea.fr en partenariat avec

maîtrisez l énergie avec la crea choisir une énergie renouvelable www.la-crea.fr en partenariat avec maîtrisez l énergie avec la crea en partenariat avec ESPACES INFO énergie choisir une énergie renouvelable qu est-ce qu une énergie rénouvelable? Depuis deux siècles, l utilisation très importante des

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables.

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. 1 La société La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. => Conception et fabrication de systèmes de production d ECS pour le tertiaire

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple chauffe-eau thermodynamique sur air extrait : ventilation et eau chaude aéraulix BÉNÉFICES produit conforme rt 0 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple ventilez

Plus en détail

Logiciels de simulation énergétique Progiciel de simulation thermique de bâtiments avec études de cas

Logiciels de simulation énergétique Progiciel de simulation thermique de bâtiments avec études de cas Progiciel de simulation thermique de bâtiments avec études de cas Le progiciel FISA, très répandu dans les bureaux d étude thermique, permet les calculs thermiques dans les bâtiments neufs et existants

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE

N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE Document professionnel ODYSSÉE split CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SPLIT sur air extérieur L INNOVATION grandeur nature haut RENDEMENT grand confort ecs fonctionnement silencieux odyssée split : l innovation

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013 LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR Mai 2013 01 QUI EST PRIMAGAZ? Primagaz est la filiale française du groupe néerlandais SHV Energy, leader mondial sur le marché du GPL Présent dans 27 pays en Europe Asie et Amérique

Plus en détail

1 ) Qu est-ce qu un bâtiment BBC? Le label français BBC Effinergie Document 1a

1 ) Qu est-ce qu un bâtiment BBC? Le label français BBC Effinergie Document 1a Type d'activité La maison BBC Activité avec étude documentaire Notions et contenus du programme de T erm S Compétences exigibles du programme de T erm S Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

Sommaire. Remerciements... 1. Avant-propos... 3

Sommaire. Remerciements... 1. Avant-propos... 3 Bruno Béranger Les pompes à chaleur ON 3e ÉDITI ÊG roupeêe yrolles,ê 2006,Ê 2013Ê pourê laê présenteê édition,ê ISBNÊ :Ê 978-2-212-13656-2 Sommaire Remerciements... 1 Avant-propos... 3 Un peu d histoire...

Plus en détail

Séance technique du CFGI

Séance technique du CFGI Séance technique du CFGI La géothermie de minime importance du 21 mai 2015 Xavier du CHAYLA Directeur de GEOTHER 2/20 rue Salvador Allende 92 000 Nanterre Tel : 01 55 17 16 10 Document protégés par Copyright.

Plus en détail