Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015"

Transcription

1 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord Octobre 215 1

2 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 2

3 Perspectives mondiales à court terme : une croissance modérée et inégale Monde États-Unis Zone euro Pays émergents Chine 214 3,4 2,4,9 4,6 7, ,1 2,6 1,5 4, 6, ,6 2,8 1,6 4,5 6,3 3

4 Les perspectives de croissance mondiale risquent de se dégrader, et les risques s accroissent dans les pays émergents 4

5 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 5

6 Pétrole et conflits : principaux facteurs agissant sur les perspectives économiques de la région MOANAP Pétrole Conflits 6

7 La chute des cours du pétrole devrait se poursuivre Cours du brut (Brent) 1 (en dollars le baril) Cours moyen du pétrole, référence des PEM : 51,6$ 216 : 5,4$ Intervalle de confiance de 95 % Intervalle de confiance de 86 % Intervalle de confiance de 68 % Cours au comptant du Brent Cours à terme du Brent Sources : Bloomberg ; calculs des services du FMI. 1 Au 2 août Moyenne des cours du WTI, du Brent et du Dubaï Fateh. 7

8 Les conflits se propagent et s intensifient, font payer un lourd tribut à la région et font tache d huile dans les autres pays 16 millions de réfugiés et de déplacés dans leur propre pays Afghanistan 3,4 Irak 2,4 Libye,1 Syrie 9,6 Yémen,3 Les réfugiés représentent 25 % de la population au Liban et 2 % en Jordanie 8

9 Les conflits ont provoqué l effondrement de l économie et intensifié les pressions budgétaires sur l Irak, la Libye et le Yémen Croissance économique dans les pays en conflit (en pourcentage du PIB) ,1, 7,1-24, -6,1 2, -,2-28,1 Irak Libye Yémen ,6 Solde budgétaire (en pourcentage du PIB) ,8-4, -17,7-23,1-79,1-63,4-6,9-8,5-9,2 Irak Libye Yémen

10 Les pays en conflit et la situation en Iran influent sur la croissance dans les pays exportateurs de pétrole Pays exportateurs de pétrole (en pourcentage) 5 CCG et Algérie Iran Pays en conflit MOANAP exportateurs de pétrole ,6 1,8 3,

11 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 11

12 Le ralentissement de la croissance sera progressif grâce aux amortisseurs Dans les pays du CCG, la croissance devrait être ramenée de 6% en 2-7 à 3% en Oman Arabie s. Qatar EAU Croissance du PIB réel (en pourcentage) Algérie Bahreïn Koweït 12

13 La faiblesse des cours du pétrole exerce des pressions budgétaires persistantes sur les exportateurs de pétrole Solde budgétaire (en pourcentage du PIB) ,6 Déficits budgétaires de l ordre de 13 % du PIB dans les pays exportateurs de pétrole de la région MOANAP en ,5-2,2-4,1-2,9 -,5-1 -7, ,2-13, CCG Algérie Iran 13

14 La contraction de l espace budgétaire montre la nécessité de mesures budgétaires Prix d équilibre du pétrole, 215 (en dollars le baril) La plupart des pays exportateurs de pétrole de la région MOANAP auront épuisé leurs amortisseurs financiers avant 5 ans Cours du pétrole, référence des PEM Les besoins de financement vont atteindre mille milliards de dollars en 5 ans QAT KWT UAE IRK IRN OMN ALG SAU BHR 14

15 Certains pays ont commencé à se serrer la ceinture, mais des mesures crédibles de rééquilibrage budgétaires sont nécessaires Évolution des soldes primaires hors pétrole (en points de pourcentage du PIB hors pétrole) ALG BHR IRN KWT OMN QAT SAU UAE 15

16 Comment créer des emplois tout en maîtrisant les dépenses publiques D ici à 22, dans les pays MOANAP exportateurs de pétrole, la population active augmentera de 1 millions, dont près de 3 millions de chômeurs, d après les tendances actuelles. Perspectives de l'emploi dans les pays du CCG (en millions de nouveaux entrants sur le marché du travail, cumulés) millions de nouveaux entrants sur le marché du travail entre 214 et 22, dont 57 chômeurs Écart (ajouter aux chômeurs) Emplois secteur privé Emplois secteur public Sources : Autorités nationales ; calculs des services du FMI. 1 Note : Les données sur les Émirats arabes unis ne sont pas incluses. Les projections des emplois du secteur public sont réalisées à partir des prévisions de la masse salariale. Les prévisions des emplois du secteur privé reposent sur l élasticité historique emploi-croissance hors pétrole et les prévisions de la croissance hors pétrole (voir Behar, 215). 16

17 Les entreprises privées doivent prendre la relève comme moteurs de la croissance et de la diversification Diversification (Plus les chiffres sont élevés, moins le secteur est diversifié) 1 8 CCG Hors CCG Exportations pétrole et connexes/total exportations Recettes pétrolières/total recettes publiques Dépenses publiques/pib hors pétrole Pétrole/PIB Sources : OMV ; ONU, base de données Comtrade ; autorités nationales ; calculs des services du FMI. *Calcul à partir des moyennes sur trois ans s achevant l année indiquée, ou sur les trois dernières années sur lesquelles on dispose de données. 17

18 Les perspectives économiques de l Iran devraient s améliorer avec l assouplissement des sanctions mais dans quelle mesure? Les exportations de pétrole devraient augmenter de 1,2 million de barils d ici à 22. Les importations cumulées de l Iran au cours des 5 prochaines années représenteront 525 milliards de dollars (22 % du PIB) 8 4 Iran : Croissance du PIB réel (en pourcentage) Conditions nécessaires pour relever la croissance potentielle Stabilité macroéconomique -4-8 Réformes du secteur financier Amélioration du climat des affaires 18

19 Pays exportateurs de pétrole de la région MOANAP Pays du CCG et Algérie Une bonne politique de recours aux amortisseurs pour atténuer l effet de la baisse des cours du pétrole sur la croissance Mais le rééquilibrage budgétaire devra être plus profond et durable dans la majorité des pays Il est plus urgent de diversifier le secteur privé Pays en conflit (Irak, Libye, Yémen) La stabilisation est une condition nécessaire à la croissance. Les perspectives de croissance dépendent de la production de pétrole et des conflits Iran L allégement des sanctions va stimuler l économie mais les dividendes de la croissance seraient beaucoup plus importants s il s accompagnait de réformes structurelles Les retombées économiques régionales et mondiales seront notables par l intermédiaire des marchés pétroliers, des échanges et des investissements 19

20 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 2

21 Moyenne La reprise s accélère, mais certains pays restent à la traîne Croissance du PIB réel (en pourcentage) 1 8 DJI 6 4 SDN TUN JOR EGY PAK LBN MAR MRT AFG Moyenne

22 Trois pays exercent une forte influence sur la croissance globale Importateurs de pétrole (en pourcentage) Autres Égypte Maroc Pakistan MOANAP importateurs de pétrole

23 La reprise est tirée par l amélioration du contexte extérieur et Pays importateurs de pétrole de la région MOANAP : Gains de recettes extérieures dues à la baisse des cours du pétrole (en pourcentage du PIB, moyenne ) Pays avancés : Croissance du PIB réel (en pourcentage) Zone euro Pays avancés hors zone euro

24 les réformes des subventions, conjuguées à la baisse des cours du pétrole, qui donnent une marge de manœuvre pour engager des dépenses génératrices de croissance Évolution des composantes des dépenses budgétaires (en pourcentage du PIB) Salaires Subventions et transferts Dépenses en capital Autres dépenses 3 Pays arabes importateurs de pétrole 2 Dépenses en capital 1 Subventions -1 Subventions -2 Évolution Évolution

25 La compétitivité se dégrade alors que les monnaies suivent l appréciation du dollar américain Indices du taux de change effectif réel, janvier 212 = 1 Égypte Jordanie Liban Maroc Pakistan Tunisie Jan-12 Jan-13 Jan-14 Jan-15 25

26 Les facteurs de vulnérabilité restent importants malgré la baisse des cours du pétrole, et obligent les pouvoirs publics à prendre des mesures équilibrées Envois de fonds, 214 (en pourcentage du PIB) Dette publique (en pourcentage du PIB) Total Pays du CCG Egypte Jordanie Liban Pakistan Liban Jordanie Égypte Maroc Pakistan Tunisie 26

27 La croissance doit rebondir pour relever le niveau de vie et créer des emplois 4, Viser une hausse de la croissance (revenu par habitant à parité de pouvoir d achat, en dollars constants de 212) 3, , 1, 27

28 Corruption Bureaucracie Infrastructures Réglementation Droit Main d œuvre Éducation Finances Commerce Des réformes structurelles amélioreraient le climat des affaires et le fonctionnement du marché du travail Climat des affaires Marché du travail MOANAP importateurs de pétrole 29% 23% 3% 4% 44% 11% 37% 38% 29% Égypte 16% 23% 3% 26% 38% 3% 14% 37% 11% Jordanie 59% 23% 51% 56% 59% 35% 66% 48% 34% Liban 5% 23% 16% 5% 2% 15% 54% 38% 56% Mauritanie.. 15% 26% 17% 2% 7% 13% 11% Maroc 42% 23% 62% 47% 51% 23% 37% 46% 5% Pakistan 16% 23% 17% 25% 44% 9% 29% 42% 29% Tunisie 42% 23% 45% 4% 48% 11% 46% 38% 9% Afrique subsaharienne 16% 19% 14% 35% 36% 5% 28% 28% 32% Amérique latine 16% 23% 43% 52% 38% 26% 49% 5% 38% ## Lowest 2th Percentile ## 6th-8th Percentile 42% 23% ## 2th-4th 5% Percentile 66% 47% ## Top 2th Percentile 44% 54% 51% 58% Émergents Europe ## 4th-6th Percentile En développement Asie 42% 23% 37% 39% 47% 55% 43% 49% 42% Pays avancés 83% 84% 87% 89% 78% 84% 82% 64% 84% 28

29 Pays importateurs de pétrole de la région MOANAP La croissance augmente avec la confiance et l amélioration de l environnement mondial, mais certains pays restent à la traîne Les risques de dégradation et les vulnérabilités restent importants Il faut poursuivre les rééquilibrages budgétaires, notamment en réformant davantage les subventions Il faut affecter les économies budgétaires à des dépenses génératrices de croissance et assouplir les régimes de change pour favoriser la reprise Des réformes structurelles sont nécessaires pour une croissance plus élevée et inclusive à moyen terme 29

30 MOANAP : Une croissance stable en 215, de meilleures perspectives pour 216 Croissance du PIB réel (en pourcentage) MOANAP Exportateurs de pétrole de la région MOANAP CCG Hors CCG Importateurs de pétrole MOANAP 214 2,7 3,4 1,7 2, ,5 3,3,1 3, ,9 2,8 4,9 4,1 3

31 31

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Deux ans après le début du «Printemps arabe», de nombreux pays de la région MOANAP 1 endurent encore des transitions politiques, sociales et économiques

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. 19 octobre 2016

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. 19 octobre 2016 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord 19 octobre 216 1 Contenu Contexte mondial Conflits dans la région MOANAP Pays exportateurs de pétrole MOANAP Pays importateurs

Plus en détail

Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. Mai 2013

Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. Mai 2013 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mai 213 Plan de l exposé Perspectives mondiales MOANAP : Évolution récente et perspectives à court terme Exportateurs de pétrole

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 2014

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 2014 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 214 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé Perspectives

Plus en détail

Perspectives économiques régionales. Pétrole, conflits et transitions

Perspectives économiques régionales. Pétrole, conflits et transitions Moyen-Orient Oi et Afrique du Nord Perspectives économiques régionales Pétrole, conflits et transitions 5 mai 2015 Plan Conjoncture mondiale Pays exportateurs de pétrole MOANAP Pays importateurs de pétrole

Plus en détail

Perspectives économiques régionales

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient Oi et tafrique du Nord Perspectives économiques régionales 25 avril 2016 Contenu Environnement mondial et thèmes régionaux Pays exportateurs de pétrole MOANAP Pays importateurs de pétrole

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Maroc Algérie Tunisie Libye Liban Égypte Syrie Iraq Iran Jordanie Arabie Koweït saoudite Bahreïn Afghanistan Pakistan Mauritanie

Plus en détail

Moyen-Orient : des transitions historiques sous tension

Moyen-Orient : des transitions historiques sous tension Washington : 1h heure locale, le avril 1 Moyen-Orient : des transitions historiques sous tension La région du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord (MOAN) traverse une période de changement sans précédent.

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010 Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne FMI Département Afrique Mai 21 Introduction Avant la crise financière mondiale Vint la grande récession La riposte politique pendant le ralentissement

Plus en détail

Moyen Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel?

Moyen Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel? Moyen Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel? La croissance économique a été molle dans toute la région Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan (MOANAP). En

Plus en détail

Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande

Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande Une baisse prononcée et peut-être persistante des cours du pétrole et une croissance économique plus lente que prévu dans la

Plus en détail

Moyen-Orient et Asie centrale Perspectives économiques régionales Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande

Moyen-Orient et Asie centrale Perspectives économiques régionales Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande Moyen-Orient et Asie centrale Perspectives économiques régionales Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande Mise à jour - Janvier 215 Plan de l exposé Évolutions mondiales

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Consolidation de la reprise

Consolidation de la reprise 2. Pays importateurs de pétrole de la région MOANAP : malgré une tendance à la hausse de la croissance, de nouvelles réformes s imposent pour créer des emplois La reprise s affirme dans la région grâce

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Asie centrale Avril 2011

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Asie centrale Avril 2011 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Asie centrale Avril 211 Mauritanie Maroc Algérie Tunisie Libye Liban Syrie Iraq Iran Afghanistan Jordanie Koweït Pakistan Arabie Saoudite Égypte Bahreïn

Plus en détail

Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan

Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan Population, millions d'habitants (2015) PIB par habitant, dollars (2015) Exportateurs de pétrole

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2015. asdf

Situation et perspectives de l économie mondiale 2015. asdf Situation et perspectives de l économie mondiale 2015 asdf Nations Unies New York, 2015 Résumé Perspectives du développement macroéconomique au niveau mondial La croissance mondiale progressera légèrement

Plus en détail

5. Répercussions économiques de l accord avec la République islamique d Iran

5. Répercussions économiques de l accord avec la République islamique d Iran . Répercussions économiques de l accord avec la République islamique d Iran L accord passé récemment entre les P+1 et l Iran 1 permet la levée de la plupart des sanctions économiques et une nette amélioration

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

Simulation d impact de l augmentation des salaires du personnel de l administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé

Simulation d impact de l augmentation des salaires du personnel de l administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé Simulation d impact de l augmentation des salaires du personnel de l administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé L augmentation des salaires du personnel de l administration publique

Plus en détail

Tendances récentes en matière de finances publiques

Tendances récentes en matière de finances publiques Tendances récentes en matière de finances publiques Sanjeev Gupta Directeur adjoint Département des finances publiques Forum fiscal africain 9 et 1 novembre 211 Le Cap 1 Les volants budgétaires se sont

Plus en détail

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL L activité économique mondiale en 2013 s est caractérisée par une reprise progressive dans les pays avancés, bien qu à des degrés variables selon les pays. Dans

Plus en détail

La crise des dettes souveraines*

La crise des dettes souveraines* La crise des dettes souveraines* ANTON BRENDER, FLORENCE PISANI & EMILE GAGNA (*) La découverte 1. Table des matières I Dette souveraine, dette privée II D une crise à l autre III Le piège japonais IV

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, mars 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

SYNTHÈSE. Synthèse. xvii

SYNTHÈSE. Synthèse. xvii SYNTHÈSE En 2007, la région Moyen-Orient et Afrique du Nord 1 (MENA) a connu une croissance de 5,7 % en moyenne. Cette année 2007 a été la cinquième année consécutive où la région a connu une croissance

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES POUR LA ZONE EURO ÉTABLIES PAR LES SERVICES DE LA BCE

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES POUR LA ZONE EURO ÉTABLIES PAR LES SERVICES DE LA BCE Encadré PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES POUR LA ZONE EURO ÉTABLIES PAR LES SERVICES DE LA Sur la base des informations disponibles au 23 août 2013, les services de la ont réalisé des projections concernant

Plus en détail

ENIM. Etablissement National des Invalides de la Marine

ENIM. Etablissement National des Invalides de la Marine CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 octobre 2005 à 14h30 «Projections financières» Document N 3.17 Document de travail, n engage pas le Conseil Septembre 2005 ENIM Etablissement National

Plus en détail

Le FMI et son rôle en Afrique

Le FMI et son rôle en Afrique Le FMI et son rôle en Afrique M a r k P l a n t, V a l e r i a F i c h e r a, N o r b e r t F u n k e D a k a r, l e 3 n o v e m b r e 2 0 1 0 Sommaire Comment fonctionne le FMI? Comment l Afrique a-t-elle

Plus en détail

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro FRANCE La croissance économique devrait gagner en vigueur en 215 et 216. La baisse des prix de l énergie, l amélioration des conditions financières, le ralentissement de l assainissement budgétaire, le

Plus en détail

CADRAGE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS PUBLICS 2013 2015

CADRAGE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS PUBLICS 2013 2015 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail CADRAGE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS PUBLICS 2013 2015 Avec l appui de l ensemble de ses partenaires au développement, notamment www.gcpnd.gouv.ci

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

REUNION DES MINISTRES DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DES PAYS DE LA ZONE FRANC (PARIS, LE 02 OCTOBRE 2015)

REUNION DES MINISTRES DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DES PAYS DE LA ZONE FRANC (PARIS, LE 02 OCTOBRE 2015) REUNION DES MINISTRES DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DES PAYS DE LA ZONE FRANC (PARIS, LE 02 OCTOBRE 2015) CONJONCTURE ECONOMIQUE, FINANCIERE ET MONETAIRE DES ETATS MEMBRES DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET

Plus en détail

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril avril N - Le prix du pétrole dans ans : dollars/baril Les observateurs et les institutions internationales font des hypothèses très conservatrices en ce qui concerne le prix du pétrole dans les dix prochaines

Plus en détail

Banque de France. CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 octobre 2005 à 14h30 «Projections financières» Septembre 2005

Banque de France. CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 octobre 2005 à 14h30 «Projections financières» Septembre 2005 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 octobre 2005 à 14h30 «Projections financières» Document N 3.15 Document de travail, n engage pas le Conseil Septembre 2005 Banque de France 1.

Plus en détail

Maintenir la reprise et aller au-delà

Maintenir la reprise et aller au-delà Région Moyen-Orient et Afrique du Nord Maintenir la reprise et aller au-delà Évolution et perspectives économiques de la région, Janvier 2011 banque mondiale Région Moyen-Orient et Afrique du Nord Maintenir

Plus en détail

Bulletin du FMI. France : de bons progrès mais il reste à consolider la crédibilité

Bulletin du FMI. France : de bons progrès mais il reste à consolider la crédibilité Bulletin du FMI BILAN DE SANTÉ ÉCONOMIQUE France : de bons progrès mais il reste à consolider la crédibilité Kevin C. Cheng et Erik de Vrijer Département Europe du FMI 27 juillet 2011 Vendanges dans le

Plus en détail

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES FRANCE

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES FRANCE PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES FRANCE Juin 5 Selon les projections macroéconomiques pour la France effectuées dans le cadre de l Eurosystème, après trois années de croissance atone, le PIB croîtrait en moyenne

Plus en détail

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance 1 ère partie : La baisse du prix du pétrole Nous avons fréquemment souligné sur ce blog (encore dernièrement le 29 septembre 2014) l

Plus en détail

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 Hôtel Serena Kigali, Rwanda 30 octobre-2 novembre 2012 Promouvoir le développement inclusif et durable en Afrique dans une période d incertitude pour l économie mondiale

Plus en détail

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Silvia Pariente-David Banque mondiale Conference Ener@aia Climat, énergie et développement durable en Méditerranée:

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Réunions publiques janvier 2013. Présentation du Débat d Orientation Budgétaire

Réunions publiques janvier 2013. Présentation du Débat d Orientation Budgétaire Réunions publiques janvier 2013 Présentation du Débat d Orientation Budgétaire 7 février 2011 LE CONTEXTE Une économie mondiale très ralentie En zone Euro : des incertitudes autour de la crise de la dette

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

BTS NRC AIDE. Fiches de révision Guide intégral 2014-2015. Théophile ELIET aidebtsnrc.com. La référence en ligne des révisions BTS NRC

BTS NRC AIDE. Fiches de révision Guide intégral 2014-2015. Théophile ELIET aidebtsnrc.com. La référence en ligne des révisions BTS NRC Fiches de révision Guide intégral 2014-2015 AIDE BTS NRC La référence en ligne des révisions BTS NRC 2 annés d études en moins de 100 fiches Théophile ELIET aidebtsnrc.com 1 Sommaire Économie Droit Management

Plus en détail

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire Panorama de la RDC La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire La situation économique générale en RDC ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Chiffres clés de l'europe

Chiffres clés de l'europe Sommaire 1 L économie et les finances... 1 1.1 Le PIB... 1 1.2 La production économique... 3 1.3 Les dépenses du PIB et les investissements... 5 1.4 La productivité de la main-d œuvre... 6 2 La population

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 2014

régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 2014 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 214 Plan de l exposé Perspectives mondiales MOANAP : problématiques régionales, perspectives et risques Exportateurs

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Rééquilibrer l ordre économique international

Rééquilibrer l ordre économique international Rééquilibrer l ordre économique international Exposé présenté à un colloque organisé par le Peterson Institute for International Economics La guerre des monnaies : les réalités économiques, les réactions

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 Bruxelles, le 10 mars 2003 Bureau fédéral du Plan /03/HJB/bd/2027_f PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 La reprise très prometteuse de l économie mondiale au cours du premier semestre 2002 ne s est pas confirmée

Plus en détail

Les effets économiques de la guerre en Syrie et de la progression de l État islamique sur les pays du Levant. Elena Ianchovichina et Maros Ivanic

Les effets économiques de la guerre en Syrie et de la progression de l État islamique sur les pays du Levant. Elena Ianchovichina et Maros Ivanic Les effets économiques de la guerre en Syrie et de la progression de l État islamique sur les pays du Levant Elena Ianchovichina et Maros Ivanic Résumé détaillé Cet article propose une estimation quantitative

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE, LES SERVICES PUBLICS ET LE ROLE DE L ETAT

LA PROTECTION SOCIALE, LES SERVICES PUBLICS ET LE ROLE DE L ETAT LA PROTECTION SOCIALE, LES SERVICES PUBLICS ET LE ROLE DE L ETAT Matthew Martin Directeur, Development Finance International Le Role de la Banque Mondiale et du FMI dans les pays arabes en transition Tunis,

Plus en détail

4. Ajustement budgétaire face à la baisse des cours du pétrole dans les pays exportateurs de pétrole des régions MOAN et CAC

4. Ajustement budgétaire face à la baisse des cours du pétrole dans les pays exportateurs de pétrole des régions MOAN et CAC 4. Ajustement budgétaire face à la baisse des cours du pétrole dans les pays exportateurs de pétrole des régions MOAN et CAC Confrontés à un repli prononcé et persistant des cours du pétrole, les pays

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mercredi 26 septembre 2007 à 9 h 30 «Actualisation des projections à long terme : les hypothèses» Document N 04 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour les années 2014 et 2015 Mai 2014 1/14 Situation financière de l Assurance chômage pour les années 2014 et 2015 22 mai 2014 Cette note présente la prévision

Plus en détail

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 L économie belge s est raffermie de manière significative durant la première moitié de l année. Grâce au dynamisme de l économie américaine,

Plus en détail

Les prévisions du FMI

Les prévisions du FMI Les prévisions du FMI Exercices 1 De quoi parle-t-on dans ce journal? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Dans ce journal, on parle de la croissance de l économie : mondiale. européenne.

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 10/19 (F) 16 février 2010 Les notes d'information au public (NIP) s inscrivent dans

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

Les politiques de réduction du coût salarial en Belgique

Les politiques de réduction du coût salarial en Belgique Les politiques de réduction du coût salarial en Belgique Mars 2015 Luc Masure Plan de la présentation 1. Le Bureau fédéral du Plan 2. Cadre historique de la politique salariale et des dispositifs d exonération

Plus en détail

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014 Banque Centrale de Tunisie Direction Générale des Statistiques Direction de la Balance des Paiements et de la PEG Sous direction des opérations courantes Service du commerce Extérieur Analyse des Echanges

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Perspectives de l économie mondiale

Perspectives de l économie mondiale Études économiques et financières Perspectives de l économie mondiale Octobre 215 Distribution préliminaire Avant-propos, résumé analytique et chapitre 1 L ajustement au repli des prix des produits de

Plus en détail

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques NOTE SUR LES DESEQUILIBRES DES FINANCES PUBLIQUES 1. Les facteurs d aggravation de la dette La dette publique en France s est fortement

Plus en détail

Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015

Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015 Septembre 2015 Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015 L objet de cette revue est de présenter les principaux éléments qui caractérisent l évolution de la situation de la position

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE JANVIER 2015

NOTE DE CONJONCTURE DE JANVIER 2015 NOTE DE CONJONCTURE DE Sommaire Internationale Page 1 nationale Page 3 La conjoncture économique internationale Un PIB mondial revu à la baisse suite à l instabilité de la situation en Europe Les prévisions

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.1. VUE D ENSEMBLE Après le vif redressement enregistré

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail