TESTEZ CONNAISSANCES VOS. Quelles sont vos connaissances en matière de placement? Guide pratique pour en savoir plus au sujet des placements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TESTEZ CONNAISSANCES VOS. Quelles sont vos connaissances en matière de placement? Guide pratique pour en savoir plus au sujet des placements"

Transcription

1 Quelles sont vos connaissances en matière de placement? L OCRCVM vous invite à évaluer votre compréhension des principes fondamentaux liés aux placements. Répondez au questionnaire ci-joint les questions commencent à la page 3. Lisez chaque question attentivement et sélectionnez la réponse qui, selon vous, est la bonne. Table des matières L OCRCVM et l éducation des investisseurs...2 Questionnaire...3 Ressources de l OCRCVM à l intention des investisseurs...19 Réponses aux questions...20

2 2 L OCRCVM et l éducation des investisseurs L OCRCVM, ou l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières, est l organisme d autoréglementation national qui surveille l ensemble des courtiers en placement et l ensemble des opérations effectuées sur les marchés des titres de capitaux propres et les marchés des titres de créance au Canada. L OCRCVM établit des normes élevées en matière de réglementation du commerce des valeurs mobilières, il assure la protection des investisseurs et renforce l intégrité des marchés tout en maintenant l efficacité et la compétitivité des marchés financiers. Nous nous acquittons de nos responsabilités de réglementation en établissant des règles qui régissent la compétence, les activités et la conduite financière de quelque 200 sociétés membres et d environ représentants inscrits, et en assurant leur mise en application. Nous établissons aussi des règles d intégrité du marché qui régissent les opérations effectuées sur les marchés des titres de capitaux propres canadiens et en assurons la mise en application. Dans le cadre du régime de réglementation des valeurs mobilières au Canada, l OCRCVM est doté d un mandat qui accorde beaucoup d importance à la protection des investisseurs. L engagement de l OCRCVM à protéger les investisseurs s étend au-delà de l application de mesures disciplinaires et de la prévention d activités préjudiciables. Nous croyons que l éducation des investisseurs et la littératie financière constituent des volets importants de la protection des investisseurs. À l OCRCVM, nous nous attachons à créer des ressources et des outils éducatifs gratuits et conviviaux afin d aider les investisseurs à prendre des décisions plus éclairées et, par conséquent, à atteindre plus facilement leurs objectifs d épargne et de retraite. L OCRCVM remercie la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA) pour lui avoir donné la permission d utiliser certains des renseignements figurant dans ce questionnaire.

3 1 Si vous achetez les actions ordinaires d une entreprise a) Vous êtes propriétaire d une partie de l entreprise b) Vous prêtez de l argent à l entreprise c) Vous êtes responsable des dettes de l entreprise d) L entreprise vous remboursera votre mise de fonds, majorée des intérêts e) Je ne sais pas/je ne suis pas certain QUESTION SUIVANTE > 3

4 2Si vous achetez les obligations d une entreprise a) Vous êtes propriétaire d une partie de l entreprise b) Vous prêtez de l argent à l entreprise c) Vous êtes responsable des dettes de l entreprise d) Vous pouvez voter les résolutions de l entreprise e) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 4

5 3Quel type d obligations est le plus sûr? a) Les obligations d épargne du Canada b) Les obligations municipales c) Les obligations de sociétés d) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 5

6 4En général, si les taux d intérêt baissent, les cours des obligations a) Baissent b) Montent c) Ne changent pas d) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 6

7 5Laquelle des descriptions suivantes définit le mieux une «obligation de pacotille»? a) Obligation que les agences de notation de crédit classent comme n ayant pas la qualité d un placement b) Obligation dont la valeur a chuté c) Obligation en défaut d) Obligation non réglementée e) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 7

8 6Comment appelle-t-on un fonds commun de placement qui ne perçoit pas de frais au moment de la souscription? a) Fonds avec frais de sortie b) Fonds sans frais d acquisition c) Fonds avec frais d entrée d) Fonds sans frais de rachat e) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 8

9 7En général, les placements plus risqués ont tendance à produire de meilleurs rendements au fil du temps que les placements moins risqués. a) Vrai b) Faux c) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 9

10 8Lequel des organismes suivants offre une protection contre les pertes que vous pourriez subir sur les marchés boursiers? a) La SADC (Société d assurance-dépôts du Canada) b) L OCRCVM (Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières) c) Les ACVM (Autorités canadiennes en valeurs mobilières) d) Le FCPE (Fonds canadien de protection des épargnants) e) Aucun des organismes ci-dessus f ) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 10 < QUESTION PRÉCÉDENTE QUESTION SUIVANTE >

11 9Si une société fait faillite, lesquels de ses titres sont les plus susceptibles de perdre presque toute leur valeur? a) Les actions privilégiées de la société b) Les actions ordinaires de la société c) Les obligations de la société d) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 11

12 10 Lequel des produits de placement suivants est classé comme un produit d assurance? a) Un fonds commun de placement b) Un fonds distinct c) Un fonds négocié en bourse d) Aucune des réponses ci-dessus 12

13 11 Vous investissez 500 $ pour acheter l équivalent de $ d actions «sur marge». Les actions perdent 50 pour cent de leur valeur. Vous les vendez. Quel montant approximatif vous restera-t-il sur votre mise de fonds initiale de 500 $? a) 500 $ b) 250 $ c) 0 d) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 13

14 12 Quelle est la meilleure définition d une «vente à découvert»? a) La vente d actions d une société peu après leur achat b) La vente d actions d une société avant que leur cours ait atteint son sommet c) La vente à perte des actions d une société d) La vente d actions d une société qui ont été empruntées e) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 14

15 13 Les fonds de couverture sont toujours assujettis aux mêmes règles et règlements que les fonds communs de placement. a) Vrai b) Faux c) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 15

16 14 Quelle est la principale différence entre les fonds communs de placement avec frais d acquisition à la souscription, les fonds communs de placement avec frais d acquisition reportés et les fonds communs de placement de catégorie F ou de série F? a) Les placements que contiennent chacun b) Les frais et charges qui sont associés à chacun c) Les conseillers en placement qui ont la responsabilité de gérer chaque fonds d) Je ne sais pas/je ne suis pas certain 16

17 15 À quoi sert un REEE? a) Épargner en vue d études universitaires b) Épargner en vue de la retraite c) Épargner pour des soins de santé de longue durée d) Je ne sais pas/je ne suis pas certain QUESTION SUIVANTE > 17

18 Merci d avoir participé à ce questionnaire. Quel que soit votre score, il est toujours important de vous renseigner en tant qu investisseur. Pour obtenir plus de renseignements, rendez-vous sur le site 18

19 Ressources de l OCRCVM à l intention des investisseurs Service Info-conseiller Vérifiez l expérience, la formation et les antécédents disciplinaires des conseillers qui travaillent actuellement dans des sociétés réglementées par l OCRCVM. Site Internet : Glossaire des titres de compétence en finances Retrouvez-vous parmi les nombreux titres de compétence en finances qui sont en usage chez les conseillers. Sachez ce que ces titres signifient et ce qu il faut faire pour les obtenir. Site Internet : Plaintes et demandes de renseignements Les investisseurs peuvent déposer leurs plaintes directement auprès de l OCRCVM afin que nous puissions prendre les mesures réglementaires voulues pour faire en sorte que les contraventions aux règles ne se reproduisent pas. Site Internet : Téléphone : *Quelques recours pour récupérer votre argent Les règles de l OCRCVM obligent toutes les sociétés réglementées par l OCRCVM à participer aux démarches de l ombudsman (OBSI) ou à se soumettre à l arbitrage lorsqu un investisseur opte pour l un ou l autre de ces recours. Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) L OSBI offre un service gratuit et indépendant pour résoudre de manière impartiale les différends qui surviennent en matière de placement. Site Internet : Courriel : Téléphone : Arbitrage L OCRCVM a désigné deux organismes d arbitrage indépendants pour résoudre les différends opposant des courtiers membres et des clients. ADR Chambers Site Internet : Téléphone : Arbitrage pour les clients résidant au Québec Centre Canadien d Arbitrage Commercial Site Internet : Téléphone : (514) Pour obtenir plus de renseignements : Pour consulter les plus récents bulletins publiés à l intention des investisseurs, rendez-vous sur le site * Certains services peuvent ne pas être offerts en français.

20 11. Si vous achetez les actions ordinaires d une entreprise La bonne réponse est a : a) Vous êtes propriétaire d une partie de l entreprise Les actions ordinaires sont des titres de participation parce que chacune représente un petit pourcentage de propriété dans l entreprise, ce qui donne au porteur le droit de voter lors de l élection des administrateurs et de voter à l égard d autres questions traitées à l assemblée des actionnaires ou par procuration. QUESTION SUIVANTE > 20

21 22. Si vous achetez les obligations d une entreprise La bonne réponse est b : b) Vous prêtez de l argent à l entreprise Les obligations sont des prêts que les investisseurs accordent à une société ou à un gouvernement en échange de versements d intérêts et du remboursement de leur capital à une date future. Les sociétés émettent des obligations afin de recueillir des capitaux qu elles utiliseront pour des dépenses d investissement, leurs activités ou des acquisitions. Cependant, contrairement aux porteurs d actions, les porteurs d obligations n ont aucun droit de propriété à l égard de la société. 21

22 33. Quel type d obligations est le plus sûr? La bonne réponse est a : a) Les obligations d épargne du Canada Les obligations d épargne du Canada sont émises par le gouvernement fédéral. Comparativement aux obligations de sociétés ou aux obligations municipales, elles sont entièrement garanties par le gouvernement du Canada. 22

23 44. En général, si les taux d intérêt baissent, les cours des obligations La bonne réponse est b : b) Montent En ce qui concerne les obligations, la règle cardinale est la suivante : lorsque les taux d intérêt baissent, les cours des obligations montent; lorsque les taux d intérêt montent, les cours des obligations baissent. La raison en est que lorsque les taux d intérêt montent, les nouvelles obligations qui arrivent sur le marché sont assorties de taux d intérêt plus élevés par rapport aux obligations qui sont déjà entre les mains des investisseurs, lesquelles ont alors moins de valeur. 23

24 55. Laquelle des descriptions suivantes définit le mieux une «obligation de pacotille»? La bonne réponse est a : a) Obligation que les agences de notation de crédit classent comme n ayant pas la qualité d un placement Les obligations «de pacotille» ou «à rendement élevé» sont émises par des sociétés dont la cote de solvabilité n est pas favorable, ce qui veut dire que par rapport à des obligations ayant la qualité d un bon placement, il y a plus de risques que ces sociétés ne soient plus capables de payer les intérêts ou qu elles fassent faillite, n étant alors plus à même de rembourser leurs obligations à l échéance. Pour attirer les investisseurs, les obligations de pacotille procurent un rendement plus élevé que les obligations de société bénéficiant d une meilleure cote de solvabilité. 24

25 66. Comment appelle-t-on un fonds commun de placement qui ne perçoit pas de frais au moment de la souscription? La bonne réponse est b : b) Fonds sans frais d acquisition Les fonds communs de placement ne comportent pas tous des frais d acquisition. Appelés fonds sans frais d acquisition, ces fonds ne perçoivent pas de frais d acquisition à la souscription ni de frais d acquisition reportés. 25

26 77. En général, les placements plus risqués ont tendance à produire de meilleurs rendements au fil du temps que les placements moins risqués. La bonne réponse est a : a) Vrai Le marché des actions et le marché des obligations ont tendance à récompenser la prise de risque à long terme. C est ce que l on appelle le compromis risque-rendement. À court terme, cependant, les placements à haut risque comme les actions de petites entreprises peuvent être extrêmement volatils. Moins vous êtes disposé à prendre des risques, plus vous devriez vous concentrer sur des placements moins volatils qui procurent un rendement régulier, comme les obligations à court terme. 26

27 8. Lequel des organismes suivants offre une protection contre les pertes que vous pourriez subir sur les marchés boursiers? La bonne réponse est e : e) Aucun des organismes ci-dessus Lorsque vous investissez dans des actions, vous acceptez le risque que votre placement perde de la valeur, tout comme la possibilité qu il gagne de la valeur. L un des rôles premiers des organismes de réglementation comme l OCRCVM et les commissions des valeurs mobilières provinciales qui forment les ACVM est de veiller à ce que les lois et règlements sur les valeurs mobilières soient respectés et que les contrevenants soient punis. La SADC assure généralement les comptes chèques, les comptes d épargne et les autres comptes de dépôt en cas de faillite de l une de ses banques membres. Le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE) a pour mission de rembourser les fonds et les titres des investisseurs si la société de courtage qui les détient devient insolvable. 27 < QUESTION PRÉCÉDENTE QUESTION SUIVANTE >

28 99. Si une société fait faillite, lesquels de ses titres sont les plus susceptibles de perdre presque toute leur valeur? La bonne réponse est b : b) Les actions ordinaires de la société Parmi ceux qui ont droit à une part des actifs d une société en faillite, les porteurs des actions ordinaires arrivent en dernier, derrière les porteurs des titres de créance garantis et les porteurs des actions privilégiées. Les porteurs des actions ordinaires peuvent même ne rien recevoir si les porteurs des titres de créance garantis et non garantis n obtiennent pas un plein remboursement. 28

29 10. Lequel des produits de placement suivants est classé comme un produit d assurance? La bonne réponse est b : b) Un fonds distinct Les fonds distincts sont émis par des sociétés d assurance et achetés aux termes d un contrat d assurance. On dit qu ils sont «distincts» parce que les sociétés d assurance sont tenues, aux termes de la loi, de conserver les sommes investies dans ces fonds séparément de leurs autres actifs. 29

30 11. Vous investissez 500 $ pour acheter l équivalent de $ d actions «sur marge». Les actions perdent 50 pour cent de leur valeur. Vous les vendez. Quel montant approximatif vous restera-t-il sur votre mise de fonds initiale de 500 $? La bonne réponse est c : c) 0 Lorsque vous achetez des actions sur marge, vous risquez de perdre votre mise de fonds entière, sinon plus encore. Dans cet exemple, l investisseur a investi 500 $ pour acheter l équivalent de $ d actions, et il a emprunté le solde de 500 $ à la société de courtage pour faire son achat. Lorsque les actions ont été vendues après avoir perdu 50 pour cent de leur valeur, leur valeur résiduelle n était plus que de 500 $, soit le même montant que ce que l investisseur devait encore remettre à la société de courtage pour son emprunt sur marge. 30 < QUESTION PRÉCÉDENTE QUESTION SUIVANTE >

31 12. Quelle est la meilleure définition d une «vente à découvert»? La bonne réponse est d : d) La vente d actions d une société qui ont été empruntées Une vente à découvert consiste à emprunter des actions à un courtier au moyen d un compte sur marge, puis à vendre ces actions en sachant qu il faudra les racheter plus tard pour les remettre au courtier. Si l action perd de la valeur, comme le souhaite le vendeur à découvert, celui-ci réalisera un gain puisque la valeur des actions empruntées puis vendues sera supérieure à celle des actions achetées par la suite et remises au courtier. Par contre, si l action gagne de la valeur, l investisseur doit assumer la différence pour remplir son obligation de remettre les actions au courtier. 31 < QUESTION PRÉCÉDENTE QUESTION SUIVANTE >

32 Les fonds de couverture sont toujours assujettis aux mêmes règles et règlements que les fonds communs de placement. La bonne réponse est b : b) Faux Les fonds de couverture sont essentiellement des capitaux d investissement privés. Au Canada, ces fonds sont vendus principalement sur le marché dispensé, sous le régime d une dispense de prospectus prévue aux lois sur les valeurs mobilières (comme la dispense relative à l investissement d une somme minimale, la dispense pour placement auprès d investisseurs qualifiés ou la dispense pour notice d offre). Les fonds de couverture privés n offrent pas bon nombre des protections que d autres produits, comme les fonds communs de placement, offrent aux investisseurs. À titre d exemple, les fonds de couverture ne sont généralement pas assujettis aux règles qui s appliquent aux fonds communs de placement (ou OPC), comme celles qui exigent un certain degré de liquidité, qui limitent le montant pouvant être investi dans un seul placement ou qui protègent contre les conflits d intérêts. < QUESTION PRÉCÉDENTE QUESTION SUIVANTE >

33 14. Quelle est la principale différence entre les fonds communs de placement avec frais d acquisition à la souscription, les fonds communs de placement avec frais d acquisition reportés et les fonds communs de placement de catégorie F ou de série F? La bonne réponse est b : b) Les frais et charges qui sont associés à chacun Un fonds commun de placement est constitué en parts. Un seul fonds commun de placement, constitué d un seul portefeuille et géré par un seul gestionnaire de portefeuille, peut offrir plus d une catégorie ou série de ses parts aux investisseurs. Chaque catégorie ou série représente une participation semblable dans le portefeuille du fonds. La principale différence entre les catégories est que le fonds peut comporter différents frais ou charges, selon la catégorie que vous choisissez. Si vous optez pour un organisme de placement collectif qui offre plus d une catégorie de fonds, il est important que vous compreniez les différences d une catégorie à l autre. 33 < QUESTION PRÉCÉDENTE QUESTION SUIVANTE >

34 15. À quoi sert un REEE? La bonne réponse est a : a) Épargner en vue d études universitaires Un régime enregistré d épargne-études (REEE) est un type de compte de placement qui est établi pour aider les gens à épargner en vue d études postsecondaires. Les sommes accumulées dans un REEE ne sont pas imposables tant qu elles ne sont pas retirées du régime. Les contribuables peuvent également être admissibles à des subventions du gouvernement fédéral et de certains gouvernements provinciaux, selon le montant de leurs cotisations. < QUESTION PRÉCÉDENTE 34 Merci d avoir répondu au questionnaire. Pour en apprendre davantage, consultez les ressources à l intention des investisseurs.

35 Désolé, c est une mauvaise réponse! Essayez encore! Aller à la question 1 Aller à la question 2 Aller à la question 3 Aller à la question 4 Aller à la question 5 Aller à la question 6 Aller à la question 7 Aller à la question 8 Aller à la question 9 Aller à la question 10 Aller à la question 11 Aller à la question 12 Aller à la question 13 Aller à la question 14 Aller à la question 15

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez pouvoir compter sur un partenaire fiable pour la gestion de votre patrimoine. Et, à ce titre,

Plus en détail

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage Alerte aux investisseurs : information à l intention des clients des sociétés réglementées par l OCRCVM si jamais une société de courtage devait mettre fin à ses activités Compte tenu de la turbulence

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte

Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte Protéger les investisseurs et favoriser des marchés financiers justes et efficaces partout au Canada. L Organisme canadien de réglementation du commerce

Plus en détail

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente tous les courtiers en valeurs mobilières au Canada.

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville série A au 7 juillet 2011

APERÇU DU FONDS Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville série A au 7 juillet 2011 Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville série A Ce document contient des renseignements essentiels sur la Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville (le «fonds»). Vous trouverez plus

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 Offres publiques.. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 OFFRES PUBLIQUES 6.8.1 Avis Aucune information. 6.8.2 Dispenses Compagnie de chemins de fer nationaux du Canada Vu la demande présentée par

Plus en détail

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente tous les courtiers en valeurs mobilières au Canada.

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel. Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi

Ouvrir un compte personnel. Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi À propos de l OCRCVM L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente

Plus en détail

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier Fonds immobilier de la Canada-Vie (CIGWL) Préparez-vous à faire face à la volatilité des marchés et à la faiblesse des taux d intérêt. Songez à

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014 CMC MARKETS UK PLC et CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation Decembre 2014 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société autorisée et réglementée par la Financial

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement?

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Portefeuilles de retraite TD La nouvelle réalité de la retraite Le paysage de la retraite a changé, et les marchés aussi. Êtes-vous préparé? Si vous êtes

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes

Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 OBLIGATIONS D INSCRIPTION 3. Auditeur

Plus en détail

Recommandations et pratiques exemplaires pour le placement de produits d investissement dans des conditions de non-concurrence

Recommandations et pratiques exemplaires pour le placement de produits d investissement dans des conditions de non-concurrence Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Personnes-ressources : Richard J. Corner Vice-président à la politique de réglementation des membres 416 943-6908 rcorner@iiroc.ca Joe

Plus en détail

Instruction complémentaire 81-104 Fonds marché à terme

Instruction complémentaire 81-104 Fonds marché à terme Instruction complémentaire 81-104 Fonds marché à terme PARTIE 1 OBJET ET CONTEXTE 1.1 Objet 1.2 Champ d application de la norme 1.3 Contexte d élaboration de la norme 1.4 Principes de réglementation des

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

S informer sur. Comment acheter des actions en bourse?

S informer sur. Comment acheter des actions en bourse? S informer sur Comment acheter des actions en bourse? Autorité des marchés financiers Comment acheter des actions en bourse? Sommaire Sous quelle forme dois-je détenir mes actions? 03 Quels sont les frais?

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel

Ouvrir un compte personnel www.iiroc.ca 1 877 442-4322 Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Investment

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

Apprendre les rouages financiers Dispenses relatives à la collecte de capitaux

Apprendre les rouages financiers Dispenses relatives à la collecte de capitaux Apprendre les rouages financiers Dispenses relatives à la collecte de capitaux Apprendre les rouages financiers Comment faire croître les entreprises sans accroître les dettes Deux exigences fondamentales

Plus en détail

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Norme 16 : Risques de garde et d investissement Objectif

Plus en détail

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs Déposer une plainte Guide à l intention des investisseurs Le présent guide contient de l information sur ce qui suit : des conseils sur la façon de déposer des plaintes efficaces; le rôle de la Commission

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Septembre 2011 Autorité des marchés financiers L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPCVM?

Plus en détail

Une solution de placement simple et efficace

Une solution de placement simple et efficace INVESTIR Fonds diversifiés Banque Nationale Une solution de placement simple et efficace INVESTIR Fonds diversifiés Banque Nationale Que sont les Fonds diversifiés? Cinq solutions clés en main conçues

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-002 Dernière modification : 3 juillet 2015 Page 2 de 13 Table des matières MODIFICATIONS DE SECTIONS... 4 Section 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir 03 Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de l information

Plus en détail

Questionnaire des connaissances et de l expérience pour les investisseurs non-particuliers

Questionnaire des connaissances et de l expérience pour les investisseurs non-particuliers Triodos Bank nv Succursale belge Rue Haute 139/3 1000 Bruxelles Tél. +32 (0)2 548 28 28 www.triodos.be TVA BE 0450.507.887 RPM Bruxelles Siège social : Zeist, Pays-Bas Questionnaire des connaissances et

Plus en détail

Portefeuille privé d obligations municipales plus BNI Fonds de revenu d actifs réels mondiaux BNI 1

Portefeuille privé d obligations municipales plus BNI Fonds de revenu d actifs réels mondiaux BNI 1 Fonds Banque Nationale Prospectus simplifié daté du 25 janvier 2016 Parts de la Série Conseillers et de la Série F (parts de la Série F5, de la Série Investisseurs et de la Série T5 s il y a une indication

Plus en détail

Nous vous tiendrons au courant des développements à l aide de ce bulletin électronique et de notre site Web.

Nous vous tiendrons au courant des développements à l aide de ce bulletin électronique et de notre site Web. Nouvelles et information de l OSBI, le service indépendant de résolution de différends Numéro 3, Mars 2008 Tous ceux qui œuvrent au sein des services financiers savent que non seulement les changements

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON VOTRE COMPTE VIRIDIAN DÉCOUVREZ LA DIFFÉRENCE Votre compte à honoraires Viridian est un compte de premier ordre de conseils de pleins exercices, offert par Raymond James

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROCHE ORIGINALE. MAXIMISEZ V O S RENDEMENTS GRÂCE À UNE A P P R O C H E ORIGINALE À

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPC : SICAV et FCP Autorité des marchés financiers L investissement en OPC : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPC? 03 Comment choisir

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER

OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER Texte modèle pour le document d information sur la relation, l addenda au document d information sur la relation, le bref aperçu

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

Investir dans le savoir.

Investir dans le savoir. Investir dans le savoir. Il faut commencer dès aujourd hui à économiser en vue des études postsecondaires de votre enfant. C est le meilleur moment pour le faire. Et le meilleur moyen de le faire est un

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

APERÇU DU FONDS FONDS TACTIQUE D ACTIONS COUVERT INTERNATIONAL PURPOSE Série A Le 15 octobre 2014

APERÇU DU FONDS FONDS TACTIQUE D ACTIONS COUVERT INTERNATIONAL PURPOSE Série A Le 15 octobre 2014 Série A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d actions couvert international Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de détails dans le prospectus simplifié du fonds.

Plus en détail

Fonds d investissement Aston Hill

Fonds d investissement Aston Hill Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces titres et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Fonds d investissement Aston Hill MODIFICATION

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global»)

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 27 janvier 2016

Plus en détail

SécurOption. Questions et réponses

SécurOption. Questions et réponses SécurOption Questions et réponses Table des matières Admissibilité... 3 Cotisations... 4 Adhésion... 4 Projection revenu de rentes... 5 Rachat possible de la rente en cours d accumulation... 6 Choix de

Plus en détail

SADC Document de référence

SADC Document de référence SADC Document de référence Protection des épargnes Donnez à vos clients toutes les pièces du casse-tête En donnant à vos clients toutes les pièces du cassetête concernant l assurance-dépôts de la SADC,

Plus en détail

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire sur le profil d investisseur Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire 1. Quand aurez-vous besoin de toucher à ce portefeuille de placement,

Plus en détail

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $ Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à La garantie de base sur vos dépôts Quels dépôts sont garantis par l assurance-dépôts? L

Plus en détail

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD Façon d utiliser le présent document Cet outil est fourni pour aider les candidats aspirant au titre de (CIM MD ) à évaluer la pertinence de leurs activités de formation continue en ce qui a trait aux

Plus en détail

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir 10 Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir Il existe plusieurs façons d épargner pour les études des enfants : épargne personnelle, compte de fiducie, régime enregistré d épargne-études

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

Fonds diversifiés Banque Nationale. Une solution de placement simple et efficace

Fonds diversifiés Banque Nationale. Une solution de placement simple et efficace Fonds diversifiés Banque Nationale Une solution de placement simple et efficace INVESTIR Fonds diversifiés Banque Nationale Que sont les Fonds diversifiés? Cinq solutions clés en main conçues pour répondre

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec.

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 1 AVANT DE COMMENCER Information et conseils importants à propos de la présente demande : 1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 2. La réglementation

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Aperçu du Fonds Fonds de revenu actions Palos série A Le 24 août 2015

Aperçu du Fonds Fonds de revenu actions Palos série A Le 24 août 2015 Aperçu du Fonds Fonds de revenu actions Palos série A Le 24 août 2015 Le présent document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds de revenu actions Palos que vous devriez connaître. Vous trouverez

Plus en détail

Les fonds en catégorie de société de Manuvie : des solutions de placement fiscalement avantageuses pour les épargnants

Les fonds en catégorie de société de Manuvie : des solutions de placement fiscalement avantageuses pour les épargnants Les fonds en catégorie de société de Manuvie : des solutions de placement fiscalement avantageuses pour les épargnants Les fonds de placement structurés en catégorie de société offrent de multiples avantages

Plus en détail

Argent présent et pris en compte!

Argent présent et pris en compte! Argent présent et pris en compte! Niveau 8 Au cours de la présente leçon, les élèves compareront les taux d intérêt appliqués à divers comptes bancaires et calculeront le potentiel de rendement au fil

Plus en détail

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Les 5 C du crédit Comprendre l admissibilité au crédit À B2B Banque, nous savons que vous vous efforcez d offrir à vos clients les bonnes

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT

FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT Services financiers aux étudiants Vrai ou faux? Le fait de payer votre facture de carte de crédit deux ou trois jours après la date d échéance n aura aucun effet sur votre

Plus en détail

Vu les faits et les arguments soumis par IFE au soutien de la demande, notamment :

Vu les faits et les arguments soumis par IFE au soutien de la demande, notamment : DÉCISION N 2014-PDG-0177 Dispense de reconnaissance d ICE Futures Europe à titre de bourse et de marché organisé en vertu de l article 12 de la Loi sur les instruments dérivés, RLRQ, c. I-14.01 Dispense

Plus en détail

Guide de répartition de l actif

Guide de répartition de l actif Le présent document est conçu pour les investisseurs qui ont des objectifs de sécurité financière à long terme. Si votre horizon de placement est de moins de cinq ans, ou si vous n êtes pas à l aise avec

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime»)

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») Type de régime : Régime de bourses d études individuel Gestionnaire d investissement du fonds : Les actifs de croissance Global

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit SOYEZ RESPONSABLE Les cartes de crédit sont de puissants outils financiers pour

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Option de souscription en dollars américains

Option de souscription en dollars américains Option de souscription en dollars américains Qu il s agisse de fonds d actions canadiennes, américaines ou étrangères, de fonds de titres à revenu ou de fonds équilibrés, Fonds communs Manuvie est heureuse

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque. FONDS TACTIQUE D OBLIGATIONS DE QUALITÉ PURPOSE Catégorie A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d obligations de qualité Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS D INITIÉS

POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS D INITIÉS Page : 1 de 7 POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS D INITIÉS Page : 2 de 7 Table des matières 1. OBJET... 3 2. DÉFINITIONS... 3 3. OPÉRATIONS PAR UN INITIÉ SUR LES TITRES DE LA SOCIÉTÉ INTERDITES EN TOUT TEMPS...

Plus en détail

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque?

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? Les taux d intérêt n ont jamais été aussi bas au Canada, mais il faut s attendre

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

Options de 10, 15 et 20 ans

Options de 10, 15 et 20 ans Options de 10, 15 et 20 ans Simplifiez-vous la vie. Planifiez votre avenir avec des garanties. A s s u r a n c e V i e u n i v e r s e l l e d e l a G r e at- W e s t Coût de l assurance à versements déter

Plus en détail

Investissez maintenant dans un avenir durable.

Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez dans la croissance de la Banque Triodos À la Banque Triodos, votre argent contribue à une société durable dans laquelle une place centrale est

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES Emploi et Économie GUIDE D ACCÈS AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES établi conformément aux articles s. 11.13 à 11.17 de la Loi de l impôt sur le revenu (Manitoba)

Plus en détail

ASSURANCE- SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT. options de paiements

ASSURANCE- SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT. options de paiements ASSURANCE- SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT options de paiements À propos de l Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) À l aide de ses ressources éducatives et de ses outils interactifs,

Plus en détail

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure CHOIX DE PLACEMENTS Service Education des Epargnants Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières CDVM http://www.cdvm.gov.ma/espace-epargnants But de la brochure Le but de la présente brochure est de

Plus en détail

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Haute direction Formation Personne-ressource : Carmen Crépin Vice-présidente

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail