Modulation et démodulation d amplitude.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modulation et démodulation d amplitude."

Transcription

1 Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

2 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

3 Introduction à la modulation. Définition de la modulation. Plan 1 Introduction à la modulation. Définition de la modulation. Nécéssité de la modulation. Divers types de modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

4 Introduction à la modulation. Définition de la modulation. La modulation. La modulation est la mise en forme d un signal électrique porteur d une information afin de l adapter au canal de transmission. Le signal basse fréquence à transmettre qui contient l information est appelé le signal modulant. s(t) = s 0 cos(ω.t) Ce signal s(t) est utilisé pour modifier une des caractéristiques d un signal haute fréquence. Le signal haute fréquence appelé onde porteuse. e(t) = e 0 cos(ωt + ϕ) P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

5 Introduction à la modulation. Nécéssité de la modulation. Plan 1 Introduction à la modulation. Définition de la modulation. Nécéssité de la modulation. Divers types de modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

6 Introduction à la modulation. Nécéssité de la modulation. Comment expliquer que les nombreuses radio de la bande FM qui délivrent toutes des signaux électriques dont les fréquences correspondent à des ondes sonores de fréquences comprises entre 20 Hz et 20 khz, puissent être captées séparément? P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

7 Introduction à la modulation. Nécéssité de la modulation. Comment expliquer que les nombreuses radio de la bande FM qui délivrent toutes des signaux électriques dont les fréquences correspondent à des ondes sonores de fréquences comprises entre 20 Hz et 20 khz, puissent être captées séparément? Chaque station radio possède sa propre fréquence porteuse ce qui va permettre, à terme, de transmettre plusieurs signaux. La modulation permet donc le multiplexage, la transmission de plusieurs informations de même nature simultanément sur différents canaux. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

8 Introduction à la modulation. Nécéssité de la modulation. Pour avoir des antennes de taille L 0 raisonnable quelle fréquence de porteuse choisir? Figure : Etude de la réactance selon le rapport taille antenne/ longueur d onde L 0 λ. Figure : Modélisation d une antenne (émettrice) dipôle. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

9 Introduction à la modulation. Nécéssité de la modulation. Pour avoir des antennes de taille L 0 raisonnable quelle fréquence de porteuse choisir? L 0 λ 0 4 1m soit f 10 8 Hz De plus la portée de l onde est plus grande à haute fréquence. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

10 Introduction à la modulation. Nécéssité de la modulation. Quelle gamme de fréquence utilisée selon l utilisation? Quel est le meilleur compromis pour l utilisation... P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

11 Introduction à la modulation. Divers types de modulation. Plan 1 Introduction à la modulation. Définition de la modulation. Nécéssité de la modulation. Divers types de modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

12 Introduction à la modulation. Divers types de modulation. Dans la porteuse e(t) = e 0 cos(ωt + ϕ), trois paramètres peuvent être modilifée : 1 l amplitude e 0 : modulation d amplitude 2 la fréquence ω : modultation de fréquence 3 la phase ϕ : modulation de phase Figure : Les diverses modulations possibles de la porteuse. Dans la suite, nous nous restreindrons à la modulation d amplitude. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

13 Multiplication des signaux. Le multiplieur. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. Le multiplieur. Analyse fréquentielle des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

14 Multiplication des signaux. Le multiplieur. Figure : Le multiplieur. Avec en entrée u 1 (t) = u 0 1 cos(ω 1 t) et u 2 (t) = u 0 2 cos(ω 2 t), on obtient en sortie : v(t) = K.u 1 (t).u 2 (t) v(t) = K. u 0 1u 0 2 [cos((ω 1 + ω 2 ).t) + cos((ω 1 ω 2 ).t)] 2 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

15 Multiplication des signaux. Analyse fréquentielle des signaux. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. Le multiplieur. Analyse fréquentielle des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

16 Multiplication des signaux. Analyse fréquentielle des signaux. Avec en entrée u 1 (t) = u 0 1 cos(ω 1 t) et u 2 (t) = u 0 2 cos(ω 2 t), on obtient en sortie : v(t) = K. u 0 1u 0 2 [cos((ω 1 + ω 2 ).t) + cos((ω 1 ω 2 ).t)] 2 Figure : Analyse fréquentielle des signaux en entrées et sortie du multiplieur. la multiplication est une opération non linéaire, elle modifie le spectre de Fourier. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

17 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Influence du taux de modulation m. Etude d un signal réel. Analyse fréquentielle du signal modulé. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

18 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Sur la première entrée du multiplieur, Sur la seconde entrée du multiplieur, D où en sortie du multiplieur : e(t) = e 0 cos(ωt) S 0 + s(t) = S 0 + s 0 cos(ω.t) u(t) = K.(S 0 + s(t))e(t) = A(1 + m. cos(ω.t)) cos(ω.t) L information sert d enveloppe à la porteuse. m est appelé taux (ou indice) de modulation. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle). P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

19 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Sur la première entrée du multiplieur, Sur la seconde entrée du multiplieur, D où en sortie du multiplieur : e(t) = e 0 cos(ωt) S 0 + s(t) = S 0 + s 0 cos(ω.t) u(t) = K.(S 0 + s(t))e(t) = A(1 + m. cos(ω.t)) cos(ω.t) L information sert d enveloppe à la porteuse. m est appelé taux (ou indice) de modulation. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle). P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

20 Modulation d amplitude. Influence du taux de modulation m. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Influence du taux de modulation m. Etude d un signal réel. Analyse fréquentielle du signal modulé. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

21 Modulation d amplitude. Influence du taux de modulation m. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle). P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

22 Modulation d amplitude. Influence du taux de modulation m. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle). P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

23 Modulation d amplitude. Influence du taux de modulation m. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle) : surmodulation. Il n est plus possible de reconnaître directement le signal dans l enveloppe : cas défavorable. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

24 Modulation d amplitude. Etude d un signal réel. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Influence du taux de modulation m. Etude d un signal réel. Analyse fréquentielle du signal modulé. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

25 Modulation d amplitude. Etude d un signal réel. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle) : un mot. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

26 Modulation d amplitude. Etude d un signal réel. Figure : Modulation d amplitude (étude temporelle) : un mot. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

27 Modulation d amplitude. Analyse fréquentielle du signal modulé. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Influence du taux de modulation m. Etude d un signal réel. Analyse fréquentielle du signal modulé. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

28 Modulation d amplitude. Analyse fréquentielle du signal modulé. Figure : Modulation d amplitude (étude fréquentielle). L encombrement spectral du signal modulé est la bande de fréquence utilisée par le signal modulé : B = 2.F, deux fois la bande P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

29 Modulation d amplitude. Analyse fréquentielle du signal modulé. Figure : Modulation d amplitude (étude fréquentielle). P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

30 Modulation d amplitude. Analyse fréquentielle du signal modulé. Figure : Modulation d amplitude pour la radio (étude fréquentielle). P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

31 Modulation d amplitude. Analyse fréquentielle du signal modulé. Figure : Schématisation de l émission radio. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

32 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Démodulation d amplitude par détection synchrone. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

33 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Figure : Détecteur de crète. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

34 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Figure : Démodulation d amplitude avec un détecteur de crète. Quand la diode est passante, le condensateur de charge rapidement. Quand la diode est bloquée, le condensateur se décharge lentement dans la résistance. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

35 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Figure : Démodulation d amplitude avec détecteur de crête où R est trop grand. Figure : Démodulation d amplitude avec détecteur de crête où R est trop faible. Système difficile à régler et très sensible aux bruits. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

36 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection synchrone. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Démodulation d amplitude par détection synchrone. 5 Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

37 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection synchrone. La détection synchrone permet d extraire des signaux de faible amplitude dans une bande de fréquence donnée même noyés dans du bruit important par multiplication du signal avec un signal sinusoïdal de fréquence identique à la porteuse. La détection comprend donc : 1 un multiplieur 2 un filtre passe bas (adapté au signal à extraire) Figure : Principe de la détection synchrone. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

38 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection synchrone. Analyse fréquentielle de la détection synchrone. En multipliant le signal reçu par l antenne par une fréquence identique à la fréquence de la porteuse, puis en utilisant un filtre passe bas de bande passante la largeur du spectre du signal, on isole le signal porteur de l information. Figure : Analyse fréquentielle de la détection synchrone. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

39 Conclusion. Conclusion. Plan 1 Introduction à la modulation. 2 Multiplication des signaux. 3 Modulation d amplitude. 4 Démodulation d amplitude. 5 Conclusion. Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

40 Conclusion. Conclusion. La détection synchrone est une méthode de traitement du signal hétérodyne (i.e. par multiplication de signaux) aussi appelée filtrage non linéaire. Elle est, de manière générale, utilisée pour isoler une composante à une fréquence donnée dans un signal très bruité. Comparaison modulation d amplitude, modulation de fréquence. Modulation d amplitude beaucoup de parasite (amplitude du signal qui contient le signal décroit avec la distance à l émetteur) un seul émetteur pour la France (une même fréquence en AM pour la France France Inter AM : 183kHz) rendement au départ faible des antennes (beaucoup de puissance à la fréquence porteuse) (améliorer en sélectionnant une bande latérale : emission LSB ou USB) Modulation de fréquence son fidèle plusieurs relais, un par région (une fréquence par région pour radio FM France Inter FM : 27 fréquences rendement fort des antennes La modulation d amplitude est encore utilisée (AM) mais la bande FM, moins sensible au bruit est aujourd hui préférée par les auditeurs de la radio pour son son de meilleur qualité. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

41 Conclusion. Conclusion. Figure : Carte des émetteurs AM et FM de France Inter. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

42 Conclusion. Conclusion. La modulation de phase (PM) est quand à elle très efficace et très peu sensible aux bruits mais sa mise en oeuvre est plus complexe. Elle est utilisée dans les télécommunications haut de gamme comme avec la sonde Voyager ou de manière plus courante dans la transmission d informations via les fibres optiques. A noter aussi que cette méthode se prête très bien à un codage binaire. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

43 Conclusion. Conclusion. 1 Introduction à la modulation. Définition de la modulation. Nécéssité de la modulation. Divers types de modulation. 2 Multiplication des signaux. Le multiplieur. Analyse fréquentielle des signaux. 3 Modulation d amplitude. Principe de la modulation. Influence du taux de modulation m. Etude d un signal réel. Analyse fréquentielle du signal modulé. 4 Démodulation d amplitude. Démodulation d amplitude par détection de crète. Démodulation d amplitude par détection synchrone. 5 Conclusion. Conclusion. P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/ / 42

T.P. n 8: MULTIPLIEUR

T.P. n 8: MULTIPLIEUR T.P. n 8: MULTIPLIEUR 1) MODULATION D AMPLITUDE On veut transmettre sur de grandes distances des informations, par exemple sonores, de fréquences comprises entre 0 Hz et 0 khz. La transmission ne peut

Plus en détail

La Modulation d Amplitude (AM)

La Modulation d Amplitude (AM) La Modulation d Amplitude (AM) Le Signal AM (1) La porteuse sinusoïdale e 0 (t) = Ê.cos(2π t) est modulée en amplitude par une information BF s(t). Le signal AM qui en résulte peut s écrire u AM (t) =

Plus en détail

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION I-Objectifs du T.P I-Objectifs du T.P On se propose de réaliser une modulation d amplitude puis sa démodulation pour récupérer le message initial. Dans chaque cas, on observera la représentation temporelle

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

Multiplication des signaux

Multiplication des signaux TP Cours Multiplication des signaux I) Généralités A) Présentation du multiplieur analogique Les multiplieurs de signaux analogiques sont couramment employés en électronique. Un tel circuit comporte :

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

MODULATION D AMPLITUDE

MODULATION D AMPLITUDE Misuriello Maxime 17/03/08 Arondel Olivier MODULATION D AMPLITUDE 1 Modulation... 1 1.1 Porteuse... 1 1.2 Modulation AM... 1 1.3 Modulation DSB... 3 2 Démodulations... 5 2.1 Détection d enveloppe (AM)...

Plus en détail

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RT1A 2014-15 1 Matériel 1 "double" générateur AFG 3022 avec 2 charges 50 Ω 1 Platine de fonctions enfichables 2 Fonctions

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

Module : modulation d amplitude

Module : modulation d amplitude BS2SE - Physique appliquée Module : modulation d amplitude Diaporama : la modulation d amplitude Itinéraire pédagogique Résumé de cours 1- La modulation d amplitude 2- Spectre d un signal AM 3- Production

Plus en détail

Filtre sélectif à 2f 0

Filtre sélectif à 2f 0 TD 5 Modulations et démodulations I - Modulation d'amplitude 1) Un signal est modulé en amplitude selon le schéma suivant. Le signal V e (t) est additionné à un signal continu d'amplitude 5 V. Après multiplication

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier :

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier : SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION Contenu du dossier : 1. PRESENTATION DU SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO....1 1.1. DESCRIPTION DU FABRICANT....1

Plus en détail

Mines MP Epreuve Physique I Année 2000

Mines MP Epreuve Physique I Année 2000 1 Mines MP Epreuve Physique I Année 2000 1- Bande phonique(50 HZ-20 khz) et bande radio (100 khz à 100 MHz) disjointes : les basses fréquences électromagnétiques ne se propagent pratiquement pas MA : simplicité

Plus en détail

Module : modulation d amplitude

Module : modulation d amplitude BS2EL - Physique appliquée Module : modulation d amplitude Diaporama : la modulation d amplitude Résumé de cours 1- La modulation d amplitude 2- Spectre d un signal AM 3- Production d un signal AM avec

Plus en détail

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés I Introduction On cherche à moduler des données binaires dans le but de les transmettre sur des canaux vocodés. Afin de transmettre

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Exercices d électronique

Exercices d électronique Exercices d électronique PSI* - Philippe Ribière Année Scolaire 2015-2016 Ph. Ribière PSI* 2015/2016 2 Chapitre 1 Réseau en régime permanent. 1.1 Transformation Thévenin Norton Donner le modèle de Thévenin

Plus en détail

M2107 : Principe des transmissions radio.

M2107 : Principe des transmissions radio. M2107 : Principe des transmissions radio thibault.aubriot@univ-st-etienne.fr 1 M2107 : Principe des transmissions radio 2 Pourquoi transmettre? => Télécommunication => Radio 3 L idée, transmettre une information

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale La multiplication de deux signaux est une opération non-linéaire fréquemment rencontrée en électronique d instrumentation ou de traitement

Plus en détail

Produire des sons, communiquer M O D U L A T I O N E T D É M O D U L A T I O N D A M P L I T U D E

Produire des sons, communiquer M O D U L A T I O N E T D É M O D U L A T I O N D A M P L I T U D E T ale S Spécialité Produire des sons, communiquer M O D L A T I O N E T D É M O D L A T I O N D A M P L I T D E Introduction La première technique d émission utilisée en radiophonie a été la modulation

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

MONTAGES ELECTRONIQUES

MONTAGES ELECTRONIQUES MONTAGES ELECTRONIQUES Classes concernées : 2 nde MPI, TS, TS spé (Bilbio : livres de 2 nde MPI, TS et TS spé Hachette) INTRODUCTION L électronique est omniprésente dans notre quotidien. Que ce soit dans

Plus en détail

MODULATION D AMPLITUDE

MODULATION D AMPLITUDE T.P-cours de Physique n 3 : MODULATION D AMPLITUDE Rappel sur le rôle de la modulation. L information que l on souhaite transmettre (parole, musique, ) est constituée de signaux qui ont des fréquences

Plus en détail

G.P. DNS Décembre 2008

G.P. DNS Décembre 2008 DNS Sujet Électronique...1 A.Principe de la détection synchrone...1 1)Étude du filtre RC...1 2)Étude du multiplieur...2 3)Conclusion...2 B.Un filtre universel à amplificateurs opérationnels...2 A. Principe

Plus en détail

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : Etudier le dispositif électronique qui permet de moduler en amplitude une onde hertzienne de haute fréquence. En déduire expérimentalement

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude

Modulation et démodulation d amplitude Modulation et démodulation d amplitude Réalisée par : Encadré par : - Mohamed HANINI Pr. Lh. KADIRA - Hicham ACHKIR - Abdelghani JAMAL - Mustapha BENHAMMI 2014/2015 Modulation et démodulation d amplitude

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

LP25. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications.

LP25. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications. LP5. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications. Antoine Bérut, David Lopes Cardozo Bibliographie Physique tout en 1 première année, M.-N. Sanz, DUNOD Électronique

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1 ECHOGRAPHE ET CAPTEUR D.I.U. d Echocardiographie module 1 Plan Généralités Capteur Echographe Traitement du signal Stockage Transport Généralités Historique the blue goose 1970 180 cm Généralités Historique

Plus en détail

Télécommunications - Traitement du signal

Télécommunications - Traitement du signal Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Télécommunications - Traitement du signal Max Méthodes et techniques de traitement du signal Duffait Expériences d électronique (chap.3 et

Plus en détail

Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETCD Modem

Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETCD Modem Le Modèle OSI p. 93 Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETTD Terminal ETCD Modem Ligne jonction ETTD

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

Transmission de l'information

Transmission de l'information Transmission de l'information PRAG / IOGS / LEnsE Année 2015-2016 Plan Principe de transmission Transmissions analogiques Transmissions numériques 1 AM FM Intérêts du passage au numérique Principes de

Plus en détail

BTS Systèmes électroniques 2 ème année. Chapitre 1 : modulations analogiques AM et FM.

BTS Systèmes électroniques 2 ème année. Chapitre 1 : modulations analogiques AM et FM. Chapitre 1 : modulations analogiques AM et FM. 1) rappels généraux sur la modulation. Les signaux sont véhiculés dans l'air par une onde électromagnétique à la vitesse de la lumière c = 3.10 8 m/s : Relation

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Département de physique Etude de la densité spectrale de puissance du bruit thermique dans une résistance Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr

Plus en détail

PARTIE A (15 points)

PARTIE A (15 points) 4 MNT DEVOIR SURVEILLE Fonctions de l Electronique le lundi 1 mai 1 Durée : heures Nota Bene : Les documents ne sont pas autorisés sauf pour la partie B ou le support de cours intitulé «Optical Interconnection

Plus en détail

Cours Modulation Analogique

Cours Modulation Analogique Cours Modulation Analogique 1 er cours : Objectifs : 1) Qu est ce moduler 2) Pourquoi moduler 3) Différentes modulations 4) Comment moduler 5) Structure d une chaîne de transmission 2 ème cours : Objectifs

Plus en détail

Rapport. Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS

Rapport. Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS Rapport Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS A.AZOULAY T.LETERTRE R. DE LACERDA Convention AFSSET / Supélec 2009-1 - 1. Introduction Dans le

Plus en détail

Traitement du signal et Applications cours 6

Traitement du signal et Applications cours 6 Traitement du signal et Applications cours 6 Master Technologies et Handicaps 1 ère année Philippe Foucher 1 Introduction Potentialités du traitement du signal sont énormes Mais traitement du signal n

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Communications Numériques et Théorie de l Information Contrôle de Connaissances avec documents Mardi 24 juin - 13h30 à 15h00

Communications Numériques et Théorie de l Information Contrôle de Connaissances avec documents Mardi 24 juin - 13h30 à 15h00 Communications Numériques et Théorie de l Information Contrôle de Connaissances avec documents Mardi 4 juin - 13h30 à 15h00 Système de télérelevage par satellite On se propose d étudier le fonctionnement

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Laboratoire 4: L analyse spectrale et le filtrage par transformée de Fourier

Laboratoire 4: L analyse spectrale et le filtrage par transformée de Fourier Université du Québec à Montréal Département d Informatique MIC4220 Traitement numérique des signaux Laboratoire 4: L analyse spectrale et le filtrage par transformée de Fourier But Familiarisation avec

Plus en détail

Systèmes de Télécommunications

Systèmes de Télécommunications Systèmes de Télécommunications Partie I : Introduction et circuits "télécom" Arnaud Bournel -3 1 Table des matières Introduction aux systèmes de télécommunications et circuits "télécom"...5 I. Systèmes

Plus en détail

Analyse spectrale du signal

Analyse spectrale du signal Analyse spectrale du signal Principe de l analyse spectrale (ou harmonique) La réponse en fréquence des circuits est un élément caractéristique du comportement dynamique des circuits R, L et C. L autre

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Expérience 3 Formats de signalisation binaire

Expérience 3 Formats de signalisation binaire Expérience 3 Formats de signalisation binaire Introduction Procédures Effectuez les commandes suivantes: >> xhost nat >> rlogin nat >> setenv DISPLAY machine:0 >> setenv MATLABPATH /gel/usr/telecom/comm_tbx

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Master IAD Module PS. Reconnaissance de la parole (suite): Paramétrisation. Gaël RICHARD Février 2008

Master IAD Module PS. Reconnaissance de la parole (suite): Paramétrisation. Gaël RICHARD Février 2008 Master IAD Module PS Reconnaissance de la parole (suite): Paramétrisation Gaël RICHARD Février 2008 1 Reconnaissance de la parole Introduction Approches pour la reconnaissance vocale Paramétrisation Distances

Plus en détail

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique.

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique. Lycée Naval, Spé. TD3 : Électronique numérique, modulation estitution du cours Elec. Conditions de Shannon (*). On souhaite réaliser l échantillonnage d un signal. Les paramètres de l échantillonnage sont

Plus en détail

5.1 Modulation à porteuse sinusoïdale

5.1 Modulation à porteuse sinusoïdale Chapitre 5 Modulation d amplitude Introduction Les modulations d amplitudes (AM : Amplitude Modulation) sont les modulations les plus simples. En eet, elles consistent à multiplier le modulant par la porteuse

Plus en détail

COURS DE TELECOMMUNICATION. IUT DE VILLETANEUSE Département Génie Télécom et Réseaux A. DUPRET, A. FISCHER

COURS DE TELECOMMUNICATION. IUT DE VILLETANEUSE Département Génie Télécom et Réseaux A. DUPRET, A. FISCHER COURS DE TELECOMMUNICATION IUT DE VILLETANEUSE Département Génie Télécom et Réseaux A. DUPRET, A. FISCHER GTR ème année : Télécommunications Modulations Numériques & Multiplexage des Signaux A. Dupret

Plus en détail

Exercice. Chapitre 1. Ref : Communication analogique, par Dominique Ventre 1-1. Calculer la transformée de Hilbert du signal suivant : rappel: { }

Exercice. Chapitre 1. Ref : Communication analogique, par Dominique Ventre 1-1. Calculer la transformée de Hilbert du signal suivant : rappel: { } Exercice Chapitre 1 Ref : Communication analogique, par Dominique Ventre 1-1. Calculer la transformée de Hilbert du signal suivant : rappel: { } 1-2. Soit x(t) et y(t) deux signaux à bande étroite, de

Plus en détail

Radiotechnique Modulation d'amplitude Chapitre 1

Radiotechnique Modulation d'amplitude Chapitre 1 1. Introduction. Le but de la modulation est de permettre la transmission (par fil, par voie hertzienne, par fibre optique, etc.) d une information, et de pouvoir retrouver celle-ci. Il est aisé de faire

Plus en détail

Modulations analogiques. TD n 1 - Corrigé

Modulations analogiques. TD n 1 - Corrigé Modulations analogiques TD n 1 - Corrigé Exercice 1 : Un analyseur de spectre permet d'obtenir la représentation d'un spectre sur un écran. Un signal AM branché à un analyseur de spectre est représenté

Plus en détail

2. L émission d une onde électromagnétique par un portable. On peut représenter symboliquement la chaîne d émission par le schéma de la figure 1 : A

2. L émission d une onde électromagnétique par un portable. On peut représenter symboliquement la chaîne d émission par le schéma de la figure 1 : A Exercice N 1 1. Les ondes électromagnétiques pour communiquer. Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie en un signal électrique par un microphone.

Plus en détail

TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique.

TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique. TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique. But du TP : le but de ce neuvième TP de seconde année est l'étude d'une chaîne de transmission utilisant une fibre optique.

Plus en détail

Modulations numériques de base ask-fsk-psk

Modulations numériques de base ask-fsk-psk Modulations numériques de base ask-fsk-psk 1 Principe Une porteuse sinusoïdale possède trois paramètres qui sont l amplitude, la fréquence et la phase. Ces trois grandeurs sont toutes susceptibles de modulation

Plus en détail

La modulation d amplitude

La modulation d amplitude TP PHYSIQUE N 10 SPECIALITE TS 1/5 LA MODULATION D AMPLITUDE TP de physique N 10 La modulation d amplitude Objectif Comprendre le principe de la modulation d amplitude et son intérêt. MANIPULATION Matériel

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Module : mélange et mélangeurs

Module : mélange et mélangeurs BS2SE - Physique appliquée Module : mélange et mélangeurs Diaporama : le mélange et les mélangeurs Itinéraire pédagogique Résumé de cours 1- Mélange de deux signaux sinusoïdaux 2- Mélange d une porteuse

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

CHAPITRE 3. Notion de Chaîne télécommunication

CHAPITRE 3. Notion de Chaîne télécommunication CHAPITRE 3 Notion de Chaîne télécommunication Plan I- Introduction 1. Structure générale d une chaîne de transmission 2. Transmission en bande de base 3. Pourquoi utiliser la modulation? 4. Modulation

Plus en détail

X Analyse spectrale numérique

X Analyse spectrale numérique X Analyse spectrale numérique Objectifs : Après avoir utilisé la FFT dans le TP4 d analyse spectrale, on va maintenant s intéresser aux différents paramètres d une acquisition numérique afin de respecter

Plus en détail

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS ) Présentation : Un onduleur est un convertisseur continu/alternatif. Ils sont utilisés principalement dans deux types de systèmes : Les ASI : alimentations sans interruption,

Plus en détail

3) modulations numériques.

3) modulations numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 3) modulations numériques. A) Rappels sur les modulations analogiques : Signal modulant analogique s(t) Modulateur porteuse analogique p(t) = P. cos(ω0.t) Signal

Plus en détail

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115 Bibliographie sur le cours UMSIE115 Auteurs Titre Editeur D. BATTU Télécommunications, Principes, Infrastructures et services Dunod Informatiques P. LECOY Technologie des Télécoms Hermes C. SERVIN Télécoms

Plus en détail

Préparation du TP de télécommunications

Préparation du TP de télécommunications Préparation du TP de télécommunications Partie II : Transmission par faisceau infra-rouge: Etude du récepteur. (deux séances de TP) NB: La préparation de TP doit être faite avant la première séance 1 Présentation

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la

Plus en détail

Technologies des réseaux tout optique

Technologies des réseaux tout optique École Nationale des Sciences Appliquées Tétouan- Génie des Systèmes de Télécommunications et Réseaux GSTR3 Module: Complément Télécoms Technologies des réseaux tout optique Pr. Mounir Arioua m.arioua@ieee.org

Plus en détail

Récéption superhétéroyne : principe, critères de choix, applications

Récéption superhétéroyne : principe, critères de choix, applications Récéption superhétéroyne : principe, critères de choix, applications Pré requis Notionsd électronique Représentationspectrale Transmissionradio(modulationAM,FM,largeurdecanal) 1 Introduction Jusque dans

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

Systèmes linéaires :

Systèmes linéaires : Systèmes linéaires : Définitions Le vocabulaire de la Théorie de la Réponse Linéaire (déterminisme, linéarité, invariance temporelle, convergence) et sa signification physique Savoir que le domaine de

Plus en détail

Spectres de fréquence

Spectres de fréquence 1 Cours Sciences Physiques MP Spectres de fréquence 1 Tension sinusoïdale 1.1 Représentation temporelle La tension délivrée par le générateur basse fréquence est sinusoïdale de fréquence f 0 = 1kHz et

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications A) Les codes Pseudo-Aléaoires B) Les Applications : I. Etalement de spectre, II. Cryptage et chiffrement III. Brouillage numérique A) Les codes Pseudo-aléatoires

Plus en détail

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude Objectifs : Découvrir les propriétés sélectives d un circuit L,C (inductance, condensateur) parallèle. Utiliser ce circuit pour sélectionner une

Plus en détail

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig 1/81 M1107 : Initiation à la mesure du signal T_MesSig Frédéric PAYAN IUT Nice Côte d Azur - Département R&T Université de Nice Sophia Antipolis frederic.payan@unice.fr 15 octobre 2014 2/81 Curriculum

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

GEF 411A Théorie de Communication. Modulation. Partie I

GEF 411A Théorie de Communication. Modulation. Partie I ELG 4571 Systèmes de télécommunications GEF 411A Théorie de Communication GELE 4521 Télécommunications Modulation Partie I J.-Y. Chouinard/M. Hefnawi/Y. Bouslimani ELG-4571 Systèmes de télécommunications/gef

Plus en détail

Activité expérimentale : modulation et démodulation d amplitude

Activité expérimentale : modulation et démodulation d amplitude Activité expérimentale : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : - Mettre en œuvre un dispositif expérimental autour du phénomène de résonance. - Obtenir un signal de valeur moyenne, de forme,

Plus en détail

Electronique pour la transmission de l'information

Electronique pour la transmission de l'information Electronique pour la transmission de l'information Examen du 6 janvier 2006 Durée : 3 heures. Documents et calculatrices (ou tout autre appareil électronique) autres que celles fournies ne sont pas autorisés.

Plus en détail

1.1 Fonction de transfert (7 points)

1.1 Fonction de transfert (7 points) CNAM Saclay Electronique B1 - Traitement Analogique du Signal Examen du samedi 17 septembre 2005 : durée 2 heures + Correction Sans document sauf l'aide mémoire mathématique jaune de 8 pages, calculatrice

Plus en détail

Chapitre 3 : La démodulation d amplitude (TP N 8)

Chapitre 3 : La démodulation d amplitude (TP N 8) hapitre 3 : La démodulation d amplitude (T N 8) Une fois l information transmise par modulation d amplitude d un signal porteur de haute fréquence, il faut maintenant que l antenne réceptrice puisse retranscrire

Plus en détail

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) ONDEXPO 2015 Espace Ecully Jacques Collange Jean-pierre Lievre UNE TRANSITION TECHNIQUE Amplification directe

Plus en détail

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale David BONACCI Institut National Polytechnique de Toulouse (INP) École Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique,

Plus en détail

Cryptage physique de données optiques de seconde génération

Cryptage physique de données optiques de seconde génération Cryptage physique de données optiques de seconde génération M. Nourine, Y. K. Chembo, M. Peil & L. Larger Groupe Optoélectronique, Département d Optique P.M. Duffieux, Institut FEMTO-ST, UMR CNRS 6174

Plus en détail

Ondes Pulsées - Mise en évidence

Ondes Pulsées - Mise en évidence Ondes Pulsées - Mise en évidence Ce document, sans aucune prétention technique, est un essai de mise en évidence basique des ondes pulsées. Le but est de montrer les ondes pulsées typiques connues actuellement

Plus en détail