E T U D E D UNE S T R A T É G I E DE M A R Q U E L E G RAU DU R OI P ORT C A M A R G U E DE D E S T I N A T I O N P O U R

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E T U D E D UNE S T R A T É G I E DE M A R Q U E L E G RAU DU R OI P ORT C A M A R G U E DE D E S T I N A T I O N P O U R"

Transcription

1 E T U D E D UNE S T R A T É G I E DE M A R Q U E DE D E S T I N A T I O N P O U R L E G RAU DU R OI P ORT C A M A R G U E PLAN D ACTIONS SEPTEMBRE , place Grandjean Ambarès. : Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-1

2 Les Enjeux Marketing Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-2

3 LES ENJEUX MARKETING Le Positionnement du Grau du Roi Port Camargue Le Grau du Roi bénéficie d une notoriété sans conteste, mais d une image contrastée, ainsi les conditions ne sont pas réunies pour faire de cette destination une véritable Marque porteuse. Les valeurs immatérielles du Grau du Roi Port Camargue, son ADN, doivent devenir le socle du positionnement de la destination. Le Grau du Roi Port Camargue doit répondre à une triple promesse : NAUTISME PLAISIR IDENTITE CAMARGAISE GARANTIE DE VACANCES REUSSIES Nautisme innovant Diversifié, accessible Art de vivre Séjours d exception culturelle Destination 3 saisons à fort contenu Fille de la mer, la station doit affirmer sa dimension nautique, maritime et balnéaire. Partie intégrante d un espace naturel et culturel identifié et identitaire, la Camargue, le Grau du Roi Port Camargue en est un concentré dans sa dimension de traditions, d identité culturelle, de produits locaux, de gastronomie, d art de vivre Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-3

4 LES ENJEUX MARKETING Le positionnement du Grau du Roi Port Camargue Il s agit de capitaliser sur la double destination du Grau du Roi Port Camargue. Le Grau du Roi en tant que village-port de pêche : la genèse, l historicité, les traditions, la maritimité un espace de caractère à l image de ses Hommes, de son jargon et de son accent, de ses fêtes Port Camargue en tant que port de plaisance : une référence nautique (1 er port de plaisance d Europe, spot de kite-surf, palette d activités nautiques proposées ) l avant-gardisme architectural, le plaisir partagé. Un leadership nautique à revendiquer, une authenticité à préserver, un duo port de pêche/port de plaisance à valoriser. Cette double identité/destination unique fait de la station «LA» Cité Marine. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-4

5 LES ENJEUX MARKETING Le positionnement du Grau du Roi Port Camargue Jouer sur la notion de dualité : LE RASETEUR ET L ARTISTE LES PRODUITS DE LA MER ET DE LA TERRE LE NATUREL ET L URBAIN L INTEMPOREL ET L EPHÉMERE LA RUGOSITÉ ET LA DOUCEUR LES TRADITONS ET LES NOUVELLES EXPERIENCES LE PÊCHEUR ET PLAISANCIER LES RACINES ET L INNOVATION LE LOCAL ET L UNIVERSEL Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-5

6 LES ENJEUX MARKETING Le positionnement du Grau du Roi Port Camargue Décliner son positionnement autour de la notion de «Cité Marine» : Cité Marine au sens de «civitas», territoire des Hommes à l époque romaine. Le terme «cité» renvoie à la notion de genèse, d origine et rappelle le caractère historique du port de pêche et l importance de l Homme, de ses traditions... Cité Marine au sens de «pôle» nautique, lieu de nouvelles découvertes. Le terme «cité» évoque le savoir-faire, la légitimité, le leadership Le qualificatif «marine» permet de communiquer sur la double identité/destination de la station et rend perceptible l ADN de la destination. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-6

7 POSITIONNEMENT DE LA DESTINATION Méthode CIBLE C ible LES CIBLES À CONQUÉRIR? I mpact L IMPACT ATTENDU? B ases LES AXES DE LA STRATÉGIE? L ogique L ARTICULATION DES ACTIONS À RÉALISER? CSP+ multi-partants et multiconsommateurs d hébergements marchands, urbains Adeptes du nautisme, du balnéaire, de la Camargue, du tourisme identitaire et festif Accroître de 15% à 20% les retombées économiques du tourisme marchand en 5 ans Produits packagés ou idées de produits Grand Site de France et Cité Marine Web et relations presse Création de produits et valorisation ciblée E xpression LES OUTILS ET LE STYLE À ADOPTER? Communication image/produits Co-branding et événementiels «Univers et moments d exception» Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-7

8 POSITIONNEMENT DE LA DESTINATION Méthode PAS A PAS Niveau 1 : Connaissance ou niveau cognitif Notoriété à implanter Informations à faire passer Le Grau-du-Roi, Cité Marine Expériences à partager «Le Grau du Roi, Destination Tendance» Niveau 2 : Attitude ou niveau affectif Intérêt à susciter Préférence (être aimé) Par les sites majeurs et les filières fortes de la destination Grand Site d Exception Niveau 3 : Comportement ou niveau conatif Essai (acte d achat) Adoption (fidélisation) Des produits référencés que l on peut acheter Partage d expériences, ambassadeurs, réseaux sociaux et leaders d opinion Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-8

9 LES ENJEUX MARKETING Les clientèles cibles Les socio-styles Protourisme Les clientèles à conquérir : Les Quicksilver : Jeunes branchés, innovateurs actifs, ils sont de grands consommateurs de technologies, sorties, vacances actives et loisirs «fun» : amateurs de pratiques «outdoor», ils sont urbains, mobiles, avant-gardistes et zappeurs. Tout ce qui est nouveau leur plaît pourvu qu il y ait des sensations. Les BMW : De revenus supérieurs, en recherche perpétuelle de différenciation et de valorisation, sur-informés, multi-consommateurs de destinations touristiques et de loisirs, ils sont en recherche de nouveautés et de qualité : sensibles aux bonnes affaires, ils ont besoin de «packages» et de concepts car ils manquent d autonomie. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase 3-9

10 LES ENJEUX MARKETING Les clientèles cibles Les socio-styles Protourisme Les clientèles à développer : Les «FNAC» : De revenus moyens à supérieurs, grands consommateurs de loisirs culturels, ils sont très réfractaires à la publicité et à l univers du tout consommation. Ils donnent facilement dans «l élitisme intellectuel» et sont en quête de sens : grands amateurs de festivals, d expositions et d événementiels, ils aiment aussi les ambiances festives et animées mais dans la retenue. Les Décathlon : De revenus moyens à supérieurs, pratiquant des activités sportives notamment les activités douces, ils alternent courts et longs séjours en famille, seuls ou en couple : organisés, opportunistes, ils sont sensibles au rapport valeur/coût mais n ont pas de sur-exigence. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

11 LES ENJEUX MARKETING Les clientèles cibles Les socio-styles Protourisme La clientèle à conforter : Les Disney : De revenus moyens, attentifs au bien-être de leurs enfants ou petits-enfants, ils sélectionnent leurs activités en fonction de leurs goûts ou de leurs besoins. Ils partent peu souvent et sont peu concernés par les offres culturelles ; a contrario, ils sont consommateurs de parcs d attraction et de loisirs. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

12 LES ENJEUX MARKETING 1 / Le défi de l image La Marque «permet de conforter le consommateur dans son self concept et dans l image qu il donne de luimême aux autres» Kapferer Comment devenir une marque connue, mais surtout une marque «voulue, déclinée et consommée»? : en résumé une marque porteuse et impactante. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

13 LES ENJEUX MARKETING 1 / Le défi de l image et du référencement D une destination connue, à une destination voulue, désirée. OBJECTIFS Gommer les freins à la consommation : station bétonnée, symbole d un tourisme dépassé, trop touristique, populaire, moyen voire bas de gamme, avec un déficit d animations incontournables qui engendre une certaine peur de l ennui. COMMENT? En valorisant l essence de la destination, ses atouts uniques, et pas seulement ce qui est attendu (mer, soleil, famille, farniente) : Ses activités nautiques, son port de plaisance exceptionnel Son historicité, sa dimension «village» Son patrimoine bâti, architectural Ses traditions, qu elles soient culinaires ou festives Son rattachement à la Camargue En touchant des supports et des reportages qui ne le sont pas aujourd hui : TV et radio, presse nationale, presse nautique, presse féminine et mode, en ayant une politique médiatique proactive et non subie (meilleur contenu rédactionnel). Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

14 LES ENJEUX MARKETING 1 / Le défi de l image et du référencement D une destination connue, à une destination voulue, désirée. MOYENS Travailler sur un magazine de destination qui mettra en valeur le meilleur du Grau du Roi Port Camargue, les coups de cœur, des portraits de «gueules de Camargue», des recettes typiques, sous forme de reportage/article et fournira les informations pratiques essentielles. Communiquer de façon décalée avec un traitement de l image innovant. Penser aux vidéos et prise de vues avec des drones. Les prises de vues aériennes réalisées à basse altitude par un drone sont insolites et singulières. Elles permettent de mettre en valeur un territoire de façon inédite, dynamisent les vidéos de promotion touristique et complètent les plans plus traditionnels de camera au sol. Concevoir la Cité Marine comme une véritable destination avec plusieurs portes d entrée : Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

15 LES ENJEUX MARKETING 1 / Le défi de l image et du référencement D une destination connue, à une destination voulue, désirée. MOYENS Comment : Axer la communication sur les leaders d opinion grâce à : une politique web marketing forte, des relations presses proactives. En s appuyant sur une communication images/valeurs/produits mettant en avant les activités et les grandes thématiques de la destination : Plaisance et activités nautiques, culture et événementiels camarguais, produits locaux et cuisine, thalassothérapie Créer une gamme d offre produits/image. En réorientant le travail de relations presse pour maîtriser l image voulue, perçue et retenue. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

16 LES ENJEUX MARKETING 2 / Le défi de l événementiel Les événementiels agissent comme de véritables vecteurs d images, d où leur importance dans la stratégie marketing de la destination. Faire le choix d une programmation événementielle ciblée et à plus forte résonance «moins mais mieux». Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

17 LES ENJEUX MARKETING 2 / Le défis de l événementiel D une destination connue, à une destination voulue, désirée. OBJECTIFS Se servir de l événementiel comme un vecteur d image : dynamiser l image de la destination sur les marchés français et étrangers. Se servir de l événementiel comme un vecteur de développement de la consommation touristique et de loisirs. Faire des manifestations des motifs de visites et de séjours pour des clientèles nouvelles. COMMENT? Procéder à des arbitrages en renonçant aux événements peu porteurs, peu visibles, peu vecteurs de «valeurs» pour la destination. Hiérarchiser les événements à la lumière de leur impact économique (nuitées et consommation touristique) et de leur portée médiatique. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

18 LES ENJEUX MARKETING 2 / Le défis de l événementiel D une destination connue, à une destination voulue, désirée. MOYENS Concentrer les moyens financiers et humains autour de quelques événements porteurs et identitaires : Salon nautique (18/21 avril), Graulinades (12 avril), Fête de la Saint Pierre (14/16 juin), Vogua Monstra (week-end de l Ascension) afin de permettre leur développement. Mettre en place un événementiel phare et incontournable autour de la mer : Fête de la Cité Marine. Bâtir autour de ces quelques événements de véritables offres touristiques packagées de courts séjours, travailler à les intégrer dans des offres globales commercialisables. Envisager l organisation d un rendez-vous nautique à l échelle de la Baie d Aigues Mortes en mettant en synergie le salon nautique de Port Camargue et le salon du multicoque de la Grande Motte. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

19 LES ENJEUX MARKETING 2 / Le défis de l événementiel D une destination connue, à une destination voulue, désirée. MOYENS Déconcentrer les animations de la période estivale et organiser les événements hors des week-end prolongés déjà bien fréquentés par les visiteurs pour dynamiser d autres périodes, notamment l automne. Adopter une véritable stratégie de communication événementielle. La communication doit être intégrée au marketing territorial, ne pas mettre en avant uniquement l événement en lui-même mais aussi les atouts de la destination (ses hébergements, ses restaurants, son patrimoine, son identité ). Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

20 Les Enjeux de Développement Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

21 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT Les défis Le défi de la mise en scène de la station Le défi de l offre : impulser des actions correctives et rendre l offre cohérente, différenciée et attractive Le défi de l accueil touristique Pour le Grau du Roi Port Camargue, devenir une marque forte, voulue, désirée, implique de relever des défis de développement ambitieux afin de pouvoir communiquer sur une offre attractive, à forte valeur ajoutée Ne pas oublier les fondamentaux du monde réel, relever les défis de développement est une condition sine qua none pour que la Marque Grau du Roi Port Camargue devienne une garantie de qualité, de contrôle et d optimisation (rapport valeur/coût). Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

22 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 1 / Le défi de la mise en scène de la station Magnifier la destination et son environnement OBJECTIFS Gagner en charme, Préserver l authenticité du port de pêcheur, et du village, L accueil général sur le territoire doit être à la hauteur des attentes des clientèles : signalisation performante, stationnement facilité, propreté des rues, harmonisation du mobilier urbain, fleurissement, ambiance chaleureuse, COMMENT? Soigner le premier contact visuel visiteur avec la destination. Créer un environnement séducteur valorisant l architecture et les ambiances de la station. Mener une démarche de gestion globale de la Qualité de type Quali Or (multisectorielle) Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

23 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 1 / Le défi de la mise en scène de la station Magnifier la destination et son environnement MOYENS Encadrer la rénovation des devantures de commerces (sensibilisation des propriétaires),, notamment des quais Colbert et du Général de Gaulle. Harmoniser et favoriser la rénovation des façades, notamment du front de mer, Faire place nette : entretien des plages, entretien des rues, des poubelles et corbeilles, Encadrer, voire interdire l affichage «sauvage» : publicités, locations à louer ou vendre Mettre en lumière la destination et ses monuments afin de créer une ambiance agréable en soirée, Encourager le fleurissement de la ville et harmoniser le mobilier urbain, Adopter une signalétique piétons guidante, homogène et incitative pour optimiser les liens physiques entre les différents quartiers. Veiller au respect de la charte graphique. Limiter l impact visuel de la voiture en réduisant et en encadrant (limitation dans le temps) le stationnement dans le cœur historique et en front de mer. Prévoir un budget paysagement pour planter de nouveaux palmiers et diminuer la densité perçue des bâtiments. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

24 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 1 / Le défi de la mise en scène de la station Faire partager et découvrir le patrimoine (architectural ou vivant) du Grau du Roi Port Camargue OBJECTIFS Répondre au constat d une destination souffrant d un déficit d image. Satisfaire les clientèles qui viennent sur le territoire pour découvrir le patrimoine, notamment la clientèle sensible au classement Grand Site de France de la Petite Camargue. Diversifier les motifs de visites, sortir du tout balnéaire. COMMENT? Donner les clés de lectures du patrimoine architectural du Grau du Roi (villas, phare, les origines ) et de Port Camargue via l œuvre de Jean Balladur à mettre en synergie avec la Grande Motte. Optimiser le rachat du vieux phare pour en faire un espace ludique et d interprétation. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

25 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 1 / Le défi de la mise en scène de la station Faire partager et découvrir le patrimoine (architectural ou vivant) du Grau du Roi Port Camargue MOYENS Proposer des parcours d interprétation de type parcours découverte mettant en scène l ensemble de la destination grâce aux nouvelles technologie : QR code, bornes interactives Penser au géocaching, pour inviter les touristes à découvrir le petit patrimoine de la destination. Plus qu un simple spectateur, le visiteur devient acteur de sa découverte. Créer des parcours/visites par quartiers, thématisés : Port Camargue et l architecture de Balladur, le centre ville et le métier de pêcheur hier et aujourd hui Concevoir l application mobile du Grau du Roi Port Camargue comme un outil facilitateur à la découverte et à la consommation du territoire (information touristique, géolocalisation, cartographie, présentation audio ). Adapter les prestations aux clientèles jeunes et familiales en recherche d émotions partagées et intergénérationnelles grâce à un discours accessible, une mise en scène ludique interactive (plusieurs niveaux de lecture) : la dimension ludique doit faire jeu égal avec la dimension pédagogique. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

26 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 2 / Le défi de l offre Développer l attractivité et la compétitivité de la filière maritime du Grau du Roi Port Camargue OBJECTIFS Capitaliser sur l image nautique/maritime de la station : sports nautique, jeunesse, plaisir, partage, découverte Diversifier les motifs de visites, et conquérir de nouvelles clientèles, Satisfaire la clientèle «nautisme», Renforcer le lien entre Port Camargue et Le Grau du Roi, Augmenter la fréquentation du Seaquarium de 20% en 5 ans et accroître son taux de revisite. COMMENT? Mieux valoriser et développer l offre maritime : le port de plaisance et son quartier, le Palais de la mer, les activités autour de la pêche, Impulser une redynamisation de Port Camargue pour inciter les visiteurs à découvrir son offre, Multiplier les points de contact entre le Grau du Roi et son port de la plaisance. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

27 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 2 / Le défi de l offre Développer l attractivité et la compétitivité de la filière maritime du Grau du Roi Port Camargue MOYENS Segmenter l offre de Port Camargue en fonction des cibles et les packager : familles avec enfants, jeunes en quêtes de sensations nouvelles Doter Port Camargue d équipements d accueil irréprochables : éléments de conforts, sanitaires, signalétique guidante et homogène, locaux d accueil, boutiques/commerces Rendre le quartier de Port Camargue plus accessible en mettant en place des navettes fiables et rapides facilitant les liaisons entre le Grau du Roi et son port de plaisance et proposer une alternative aux déplacements automobiles. Développer des «rendez-vous», des festivités au cœur de Port Camargue pour déclencher des motifs de découverte et «irriguer» le quartier. Envisager des partenariats avec la Maison des Vins pour des animations oenotouristiques. Soutenir le développement du Seaquarium, anticiper les nouveaux outils de médiation et de scénographie. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

28 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 2 / Le défi de l offre Pour les hébergements et les commerces : Adapter l offre et innover pour séduire OBJECTIFS Affirmer le positionnement d une offre d hébergement en cohérence avec l identité du territoire et la rendre plus attractive. Allonger la saison touristique et conquérir de nouveaux segments de clientèles. Augmenter les retombées économiques du tourisme sur le territoire, générer des nuitées d agrément à plus fort pouvoir d achat. Proposer des commerces plus qualitatifs. COMMENT? Privilégier la qualité et la montée en gamme des lits touristiques marchands. Encourager et soutenir la création d un pôle de commerces mettant en valeur les produits locaux et les savoir-faire des Hommes afin d impulser une dynamique. Penser à un partenariat entre l OT et la Maison Méditerranéenne des vins, les artisans et producteurs locaux. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

29 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 2 / Le défi de l offre Pour les hébergements et les commerces : Adapter l offre et innover pour séduire MOYENS Encourager la démarche Qualité Tourisme et Qualité Sud de France ainsi que les travaux permettant l accès aux normes HQE et aux labels de référence en matière de respect de l environnement (Clef verte, Green globe, Eco-label Européen) Décliner une Charte Qualité de la destination : accueil professionnel, tarifs préférentiels, partenariats Optimiser le foncier communal pour privilégier l émergence de lits qualitatifs, doter la station de nouveaux concepts et projets novateurs en hébergements touristiques mais aussi rééquilibrer la capacité d accueil par typologie d hébergements. Faciliter l installation de boutiques «identitaires», de charme, sélectionnant avec soin les articles : épicerie fine, caviste, décoration, artisanat, poterie envisager un «quartier des échoppes» autour du lieu d implantation de l OT. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

30 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 3 / Le défi de l offre Pour la restauration : gagner en qualité OBJECTIFS Gagner le défis de l image, contrer l image négative liée à la restauration, Satisfaire une clientèle en quête de «vrai» et de plus en plus connaisseuse. Limiter les motifs de déception. Offrir une expérience sensitive positive. COMMENT? Décliner une Charte Qualité Grau du Roi Port Camargue : accueil professionnel, respect des produits locaux et frais, plats traditionnels Sensibiliser les restaurateurs, inciter les démarches qualité : Qualité Sud de France, Qualité Tourisme, Maître restaurateur, charte qualité de la station MOYENS Créer un groupe d échange «restaurateur/ambassadeur» qui deviendra le partenaire privilégié de l OT. Renforcer le réseau Restaurateurs/Pêcheurs/Producteurs pour favoriser les circuits courts et l utilisation de produits frais et locaux. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

31 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 3 / Le défi de l offre Pour les déplacements : Proposer et inciter les déplacements sans voiture OBJECTIFS Répondre aux attentes des touristes en quête d une ville plus saine, plus verte Diminuer les temps de trajets depuis les principaux centres urbains français ou étrangers. COMMENT? Proposer des solutions alternatives à la voiture, Réduire les ruptures de charges entre les gares TGV de Nîmes et de Montpellier et l aéroport de Montpellier. MOYENS Mettre en place les conditions favorables création d une navette spécifique Grau du Roi Aéroport de Montpellier et gare de Nîmes et de Montpellier avec horaires et fréquences adaptées. Mettre en place une véritable politique de transports en commun efficace sur l ensemble du Grau du Roi Port Camargue alliant train, bus, navettes fluviales, vélos et nouveaux modes de déplacements doux : vélo-taxi, gyropode, Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

32 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 4 / Le défi de l accueil touristique Un OT totem de la destination OBJECTIFS Répondre aux exigences imposées par le nouveau classement de l OT et les missions de back office : production, gestion, développement, accompagnement, promotion, communication, vente, web marketing, ingénierie / centre de ressource, observation Réinventer l accueil et mieux guider les visiteurs sur le territoire. COMMENT? Faire de l OT un lieu incontournable dans la visite du Grau du Roi Port Camargue. Expliciter, raconter, faire vivre l histoire du Grau du Roi Port Camargue. Valoriser les artistes, les artisans, les producteurs, les pêcheurs, les productions locales, le port nautique. Penser l OT comme un véritable lieu de rencontre et d échange : organisation de conférence, d exposition, animation, aménagement d une terrasse extérieure Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

33 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 4 / Le défi de l accueil touristique Un OT totem de la destination MOYENS 1. Soigner les extérieurs et intérieurs des points d information dans une optique de séduction des visiteurs en leur donnant un véritable pouvoir d attraction. Installer le point d accueil dans un lieu spacieux, lumineux Penser à la Villa Parry qui pourrait inciter les visiteurs à se rendre sur la rive droite. Mettre en place un aménagement spatial homogène entre les différents points d accueil dans le choix des matériaux, dans l harmonisation des décors, des équipements avec une représentation marquée de la destination, un style, une ambiance en accord avec l identité du territoire. Créer un accueil touristique interactif, «nouvelle génération», privilégier la fonction multimédia : mur d image, bornes, table tactile, tablette numérique. Aménager un espace «produits locaux» en proposant à la Maison des vins de la Méditerranée d installer une succursale de ses produits pour de participer l attractivité de l OT, tout en bénéficiant d une nouvelle visibilité. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

34 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 4 / Le défi de l accueil touristique Un OT totem de la destination MOYENS 2. Réaliser en interne un Schéma Directeur d Accueil. Mettre en place des procédures : Accueil au comptoir, accueil téléphonique, information par courrier/mail, gestion de l information (domaines d information, gestion de stocks), gestion des statistiques, management de la Qualité (gestion des suggestions, des satisfactions et des réclamations, autocontrôle du système Qualité, évaluation du système Qualité). Passer de l agent d accueil au conseiller personnel en séjour : partager les coups de cœur, les bons plans, adapter ses conseils aux goûts et en envies du visiteurs. Sélectionner l offre, privilégier la satisfaction du client. Abandonner toute exhaustivité et mettre en place des partenariats privilégiés avec les socioprofessionnels ambassadeurs : adhérents Charte Qualité de l OT. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

35 LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT 4 / Le défi de l accueil touristique Un OT totem de la destination MOYENS 3. Créer une plateforme logistique «Grau du Roi Port Camargue». Dissocier l accueil en face à face et l accueil à distance qui sont 2 métiers différents. Organiser l accueil à distance (y compris dans son volet commercial) (Back Office) : Gérer la partie accueil téléphonique à distance et envoi de documentation avec une gestion structurée et partagée des fichiers clients. L objectif recherché est de transformer un maximum de demande d information en vente de séjours, de visites, Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

36 PLAN D ACTIONS MARKETING DU GRAU DU ROI 3 axes stratégiques 4 familles d actions 11 fiches actions Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

37 LES 3 AXES DU PLAN D ACTIONS Le NUMERIQUE : FAIRE du Grau du Roi une Station leader sur le Net Performance d un dispositif global : Multi-Outils (contenus, photos, vidéo, guides, applications mobiles, fichiers-mailing, ). L Internet «SoLoMo» : Social, Local, Mobile pour accompagner le E-Touriste, l influencer (réseaux sociaux, blogs, ), le fidéliser. Les MEDIAS : FAIRE du Grau du Roi une Station Festive et Identitaire Prise de parole de la Station dans les médias nationaux par une campagne Image / Produits. Référencer et faire parler de la destination dans les supports «leader d opinion» et à forte audience. LA commercialisation : FAIRE du Grau du Roi une Station mise en marché Mise en marché des «séjours touristiques auprès du Grand Public» en B to C : Brochure, Salon, Site internet, Mise en marché par les professionnels du voyage : Manuel des ventes, Workshop, Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

38 LES 4 FAMILLES D ACTIONS RETENUES LA WEB STRATÉGIE : DE L INTÉRÊT À L INFORMATION PUIS À L ACTE D ACHAT LES EDITIONS LA MISE EN MARCHE INDIVIDUELS ET GROUPES LA CAMPAGNE MEDIA Refonte du Site Internet Fiche n 1 /Achat mots clés et campagne animation-fidélisation Fiche n 2/Campagne virale via Mini «Films Collection» Fiche n 3/ ing newsletter «individuels» Fiche n 4/Actions réseaux sociaux par cible Fiche n 5 /La carte touristique (Français/GB) Fiche n 6/Le Magazine de Destination Fiche n 7/Le guide pratique Fiche n 8 /Mise en marché de l offre et des événementiels «Push Marketing» Fiche n 9/Les Salons et workshops: Marché régional Marché National Marché Européen Fiche n 10 /La campagne média «Image/Produits/ Filières» Spots TV/Radio + sponsoring Média Cible CSP+ : BFM, Canal +, Europe 1. Fiche n 11/Les Relations Presse : Agence presse Eductours, accueil presse Proposition de 320 K de budget actions Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

39 LA WEB STRATÉGIE: DE L INTÉRÊT À L INFORMATION, PUIS À L ACTE D ACHAT Fiche n 1 : Achat de mots clés et Campagne animation-fidélisation Objectifs Générer un trafic qualifié et géolocalisé de vacanciers en recherche de séjours, d activités et d hébergements. Générer des ventes de séjours et de prestations Démultiplier l audience du site web. Optimiser les campagnes de promotion. Outils Google Adwords pour optimiser le positionnement du site de l Office de tourisme du Grau du Roi sur les moteurs de recherche. Facebook Ads avec ciblage des abonnés selon des critères sociodémographiques. Actions détaillées Politique de référencement active, campagne répartie sur l année en fonction des événementiels et filières. Réécriture automatique d URL. Optimisation du site pour 40 mots clés. Campagne de promotion sponsorisée (achat de mots clé). Optimisation éditoriale. Politique d échanges de liens internes et externes. Budget : 10 K : Outil de contrôle : Tableau de bord statistique mensuel de la fréquentation du site (Google Analytics), mots clés analysés en positionnement. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

40 LA WEB STRATÉGIE: DE L INTÉRÊT À L INFORMATION, PUIS À L ACTE D ACHAT Fiche n 2 : Campagne virale via des Mini «Films Collection» Objectifs Améliorer l image de la destination. Favoriser le partage et marquer les esprits sur les points forts de la Cité Marine. Partager des valeurs et l identité spécifique du Grau du Roi Port Camargue. Outils Réalisation d une collection de mini films de la Cité Marine à diffuser et à partager. Utilisation des techniques d animation (drones, go pro, ). Actions détaillées Création d une photothèque : banque d images numériques. Réalisation de 5 films : - un film d appel de la destination à vocation nautique, - un film «familles» sur les activités avec les enfants, - un film culturel, architectural et des savoirfaire «FNAC», - un film Fun «jeunes et urbains actifs», - un film sur les événementiels. Budget : 20 K : Outil de contrôle : Tableau de bord statistique mensuel de la fréquentation du site Internet (Google Analytics), de la chaîne YouTube, des réseaux sociaux, Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

41 LA WEB STRATÉGIE: DE L INTÉRÊT À L INFORMATION, PUIS À L ACTE D ACHAT Fiche n 3 : ing, newsletter «individuels» Objectifs Créer du trafic sur le site de l OT du Grau du Roi. Générer des demandes d information, générer des ventes sur les offres week-ends et semaines, fidéliser. Stimuler les inscriptions à la newsletter. Outils Campagne ing 1 fois / an. Une newsletter mensuelle «individuels» comme outils de fidélisation. Proposez une newsletter pour inciter les touristes et visiteurs à revenir séjourner dans la Cité Marine en mettant, en avant les nouveautés les grands événements, les promotions, Actions détaillées Qualifier le fichier clients. Créer une newsletter mensuelle et une page spécifique à la campagne d' ing. Mettre en place une promotion afin d'augmenter les retours. Prévoir/anticiper la gestion des demandes entrantes. Enrichir le fichier client et entretenir une relation privilégiée via la Newsletter. Budget : 5 K : Outil de contrôle : Fichiers clients, nombre de newsletters téléchargées, taux d'ouverture, taux de clics, taux d'inscription, taux de conversion. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

42 LA WEB STRATÉGIE: DE L INTÉRÊT À L INFORMATION, PUIS À L ACTE D ACHAT Fiche n 4 : Actions Réseaux Sociaux par cible Objectifs Mettre en œuvre une stratégie de contenu et d influence sur les Réseaux Sociaux. Intégrer les communautés des réseaux sociaux, des blogs et plateformes de partage pour renforcer la notoriété de la Cité Marine du Grau du Roi et améliorer son image. Budget : 5 K : Outils Optimiser et/ou intégrer les réseaux sociaux : - Facebook, - Twitter, - Google+ - Instagram, - YouTube. Outil de contrôle : nombre d interactions sur les réseaux sociaux, nombre de «like», nombre de followers, impact en nombre de visites sur le site Internet de l OT,... Actions détaillées Optimiser le mode d interaction avec les fans des pages Facebook et Twitter : mieux relayer l actualité, quotidiennement, diffuser des contenus moins génériques et plus qualitatifs, converser avec les fans pour répondre à leur questions et attentes. Intégrer de nouveaux réseaux sociaux : Google + (impact sur le référencement), Instagram pour le partage de photos et de vidéos, YouTube en créant une chaîne dédiée pour la diffusion des vidéos. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

43 LES EDITIONS Objectifs : Rationaliser la politique d éditions avec une efficacité à renforcer en termes de conquête de nouvelles clientèles, Evoluer d une logique «papier» vers une culture «Internet» Sortir de l exhaustivité : recentrer la politique d éditions en basant les documents sur une qualification de l offre au travers de 3 documents majeurs: La Carte Touristique (Fiche n 5) Le Magazine de Destination (Fiche n 6) Le Guide Pratique (Fiche n 7) Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

44 LES EDITIONS Fiche n 5 : La Carte Touristique (France/GB) Outil : la carte touristique Hiérarchiser les principaux sites de la destination par grandes thématiques. Faciliter l accès à l offre (par filière) et la déambulation du visiteur une fois sur place. Permettre une lecture rapide et ciblée des activités touristiques par filières. Disposer d une carte incitative et séduisante jouant le rôle de document d appel. Actions détaillées Travail sur la qualification de l offre et le contenu. Création et édition du nouveau support. Diffusion sur place chez les prestataires et les OTSI, à distance pour toutes demandes d information. Budget : 15K : Outil de contrôle : nombre de cartes touristiques téléchargées, distribuées, envoyées. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

45 LES EDITIONS Fiche n 6 : Le Magazine de Destination Outil : le magazine de destination Actions détaillées Promouvoir la Cité Marine et valoriser ses atouts «phares» au travers d'un Magazine de Destination (image/séduction). Rédactionnel réalisé par un ou des journalistes spécialisés avec des rubriques «coups de cœur», «à savoir», «à voir, à faire», «zoom sur», «pour les enfants», Outil de contrôle : nombre de Magazines de Destination téléchargés, distribuées, envoyées. Budget : 30K Se faire accompagner par une Agence de Communication pour la création du Magazine de Destination qui mettra en valeur le meilleur de la Cité Marine et fournira les informations pratiques essentielles (hébergements, activités nautiques, sportives et culturelles, sites de visite, restauration, grands événements). Mettre en place une régie de partenariat en sélectionnant les annonceurs sur des critères de cobranding gagnant-gagnant. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

46 LES EDITIONS Fiche n 7 : Le Guide Pratique Outil : Le Guide Pratique Actions détaillées Reprise et relookage du Guide Pratique pour encore mieux rassurer sur les capacités de la Cité marine du Grau du Roi à offrir activités et visites de qualité et donner également envie de visiter le sites Internet et les réseaux sociaux. Editer le Nouveau Guide Pratique de la Cité Marine (cohérence graphique avec le Magazine de Destination et la Carte Touristique). Diffusion aux accueil de l OT, chez les professionnels, lors des salons grand public et professionnels, Budget : 15K : Outil de contrôle : nombre de Guides Pratiques téléchargés, distribuées, envoyées. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

47 LA MISE EN MARCHE INDIVIDUEL ET GROUPE Fiche n 8 : Mise en marché de l Offre et des Evénementiels «Push Marketing» Objectif Générer du CA additionnel pour les professionnels de la station. Générer des motifs de séjours en mettant en avant une collection de produits adaptée à chaque saison. Outils : Mise en marché de l offre et des évènementiels «Push Marketing» Mettre en avant une gamme de produits «4 saisons» par thématique et en lien avec les événementiels majeurs de la Cité Marine. Créer une Carte Avantages à l échelon de la station ou de la Baie. Actions détaillées Associer les professionnels dans un «Club Affaires» pour créer une gamme de produits par segment, par cible et par typologie d hébergement. Compléter l offre produits présente sur le site Internet Aider à la mise en marché de ses produits via les relations presse et les opérations de ings, Concevoir une Carte Avantages favorisant la multi consommation d activités et de prestations. Budget : 20K : Outil de contrôle : nombre de produits vendus, de cartes achetées, Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

48 LA MISE EN MARCHE INDIVIDUEL ET GROUPE Fiche n 9 : Les Salons Objectif Renforcer la présence de la station du Grau du Roi sur la scène touristique nationale et internationale. Exposer ses nouveaux produits. Rencontrer de nouveaux prospects. Promouvoir ses valeurs, ses plus produits, sa valeur ajoutée touristique et culturelle. Outils : les salons Une politique de salons mutualisée (3 niveaux) : - Régional - National - Européen Cible Grand Public (tourisme d agrément) - Salons généralistes (en nombre limité) - Salons thématiques - Evénements thématiques in situ (journées portes ouvertes, ) Cible Entreprises / Associations / Fédérations / Salons professionnels Actions détaillées Une politique de salon sélective, ciblée et optimisée en lien avec les «leaders» de la destination, basée sur : - la vente avec envoi de mailing en amont, - achat d espace sur la période du salon, - événementiel B to B, - offre produits B to C, - partenariat et animations, - constitution de fichiers, - diffusion des éditions généralistes, thématiques et commerciales, (nombre et lieux à définir). Budget : 70K : Outil de contrôle : nombre de visiteurs, ventes recensées suite aux contacts sur le stand. Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

49 LA CAMPAGNE MEDIA Fiche n 10 : La Campagne Média «Image/Produits/Filières» Objectifs Outils Actions détaillées Faire parler de la destination, renforcer son capital «sympathie», créer du «Buzz». Continuer de promouvoir l image du Grau du Roi Port Camargue en s appuyant sur la notion de «Cité Marine» Budget : 90K : Média Cible CSP+ : BFM, Canal +, Europe1 - Spot TV - Spot radio - Sponsoring Proposer des sujets tendances et innovants correspondant aux besoins des rédactions afin de sortir du lot. Etre force de proposition pour «coller» aux attentes des supports sélectionnés. Création de 1 à 2 spot(s) télé. Création de 4 à 5 annonces radio par thématique et par filière. Négociation avec les médias. 2 vagues de campagne (début avril et fin juin) pour renforcer le démarrage de la saison et accélérer les ventes de dernière minute vers les indécis. Outil de contrôle : Impacts médiatiques, demandes d information, nombres de visites sur le site Internet, niveaux de concrétisation, nombre de produits et typologies des produits vendus, Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

50 LA CAMPAGNE MEDIA Fiche n 11 : Les Relations Presse POURQUOI? Les Relations Presse sont aujourd hui un outil et un levier stratégique indispensables qui permettent de mettre en avant une destination touristique. Les relations presse rassurent le consommateur potentiel, crédibilisent l information qui est donnée (crédibilité qui est accrue par la signature de journalistes spécialisés et impartiaux), créent ou développent une image positive, un capital sympathie, Une agence de relations presse a également pour rôle la gestion de l'image de marque d'une destination, d un produit ou d une entreprise, C est un des outils de communication les plus performants dans la mesure où le journaliste apporte au lecteur - donc au futur consommateur - une double notion : la notion de l indépendant qui teste et qui donne un avis «impartial» et la notion du pourvoyeur et spécialiste en bons tuyaux. Les articles écrits ont une influence importante sur le choix du lecteur qui accorde un crédit confiance à ces recommandations. De ce fait, les relations presse génèrent des retombées économiques, reconnues et quantifiables. L autre grand avantage réside dans les économies de budget. Il est moins coûteux d organiser une opération de relations publiques, de faire un envoi de dossiers de presse, de monter un voyage de presse que d acheter une pleine page de publicité dans tout support ou de s offrir une campagne d affichage. Moins coûteux et des retombées néanmoins quantifiables. Le retour sur investissement que représente une campagne de relations presse est en moyenne 20 fois supérieur au coût d achats d espaces publicitaires (affichage, encarts publicitaires, ). Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

51 LA CAMPAGNE MEDIA Fiche n 11 : Les Relations Presse Objectifs Outils Actions détaillées Accroître qualitativement et quantitativement les actions à destination de la presse, relais à fort effet de levier touristique, en ayant recours à une Agence de RP en complément du travail réceptif effectué au sein de l OT. S appuyer sur les spécificités de l offre touristique de la Cité Marine pour toucher des supports qui ne le sont pas suffisamment aujourd hui (Presse Quotidienne Nationale, Presse Féminine, Presse Déco, Presse Senior, Presse Bien-être, Environnement Gastronomie, ) Création d un Dossier de Presse. Réalisation de communiqués de presse (rédaction, envoi par mail ou courrier + relances téléphoniques). Réalisation de voyages de presse/éductours. Mise en place d accueils presse. Veille presse et retombées presse. Outil de contrôle : Impact médiatique : retombées presse et équivalents publicitaires, nombre de demandes d informations, visites sur le site internet, Développer un plan d actions global, selon un calendrier stratégique en rapport avec l actualité/saisonnalité, permettant à la fois de décrocher des sujets «Grau du Roi, Cité Marine» autour de thématiques définies et d inscrire le Grau du Roi aussi dans des sujets transversaux. Constitution d un dossier de presse. Optimisation de l utilisation de la veille de presse. Choix d une Agence apportant un contenu plus valorisant pour la destination (plus mais surtout mieux). Budget : 40K (dont 25K pour agence de presse / 15K pour Eductours et accueil presse)) Plan d actions pour le Grau du Roi Port Camargue / Phase

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme SOMMAIRE I) Le contexte 3 a) Le territoire 3 b) L Office de

Plus en détail

PLAN D ACTIONS 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC. Plan d actions / NM

PLAN D ACTIONS 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC. Plan d actions / NM PLAN D ACTIONS 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC Plan d actions / NM Page 1 PLAN D ACTIONS 2015 Une stratégie calquée sur les 3 temps du séjour. Ce plan d actions sera complété par un plan marketing 2015-2020

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2015

Campagne Web Marketing 2015 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com - 04 67 67 71 24

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION. Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013

GUIDE DE COMMUNICATION. Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013 GUIDE DE COMMUNICATION Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013 1 En détails dans les pages qui viennent LES OUTILS DE COMMUNICATION GRATUITS... Page 3 Pour vos clients & invités. Page 3 - Communiquez

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Un partenariat de synergies un adn commun «le tourisme et l art de vivre»

Un partenariat de synergies un adn commun «le tourisme et l art de vivre» Un partenariat de synergies un adn commun «le tourisme et l art de vivre» qui sommes nous Golf & France est le produit d une agence réceptive spécialisée dans le tourisme golfique (Call & Golf SAS, 59

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION

GUIDE DE COMMUNICATION GUIDE DE COMMUNICATION Optimisez votre participation au salon Saveurs des Plaisirs Gourmands 2012. Édition de Juin www.salon-saveurs.com Salon Saveurs des Plaisirs Gourmands 01-04 Juin 2012 Paris Espace

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 1

Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 1 1 Présentation de la destination La variété des sites de la Haute-Bretagne reflète la palette des paysages bretons. Côtes sauvages et déchiquetées, longues plages de sable fin, landes mystérieuses, forêt

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr Intervenant Thierry Leroux (Espace Numérique Entreprises) thierry.leroux@ene.fr www.rhonetourisme.com E-commerce et e-tourisme de forte similitudes Le e-commerce en 2013 : plus de 51 milliards d euros

Plus en détail

Berry Province. Dossier de presse

Berry Province. Dossier de presse Berry Province Dossier de presse PLAN DE COMMUNICATION NATIONAL BERRY 2014 Berry Province est (aussi) en campagne! Le 17 mars prochain sonnera le départ de l édition 2014 de la campagne médiatique de promotion

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES 2013

LES CHIFFRES CLES 2013 LES MISSIONS développer la notoriété de la destination Pézenas Val d Hérault et les retombées économiques sur le territoire, fédérer et animer les acteurs du tourisme, faire connaître et animer la destination,

Plus en détail

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN»

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» La création d itinéraires thématiques qui permettent, sous une forme renouvelée, la découverte du vignoble alsacien et apportent une

Plus en détail

Repères : Les chiffres clés du tourisme (2011)

Repères : Les chiffres clés du tourisme (2011) l essentiel Y. Le Gal Repères : Les chiffres clés du tourisme (2011) Le tourisme en France 6,6% du PIB national 1300 en moyenne consacrés par les français pour les vacances d été 88,6% des Français ont

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com Atelier E-TOURISME 2013 Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche ecotourismepro.jimdo.com Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche Audrey Piquemal Chargée

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Lyon. Toulouse. 06/08 mars 2015. www.salon-happy-plus.com. Halle Tony Garnier 27 février/01 mars 2015. Parc des expositions.

Lyon. Toulouse. 06/08 mars 2015. www.salon-happy-plus.com. Halle Tony Garnier 27 février/01 mars 2015. Parc des expositions. Lyon Halle Tony Garnier 27 février/01 mars 2015 Toulouse Parc des expositions 06/08 mars 2015 www.salon-happy-plus.com #Salonhappyplus Votre rendez-vous décisif POUR PROMOUVOIR VOS PRODUITS ET SERVICES

Plus en détail

Atelier numérique E-tourisme

Atelier numérique E-tourisme Atelier numérique E-tourisme 21 mars 2011- Pavillon de Marquèze Parc naturel régional Landes de Gascogne -L Etourisme? «tourisme électronique» - activités du secteur du tourisme sur internet - permet de

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE ETAPE 2.3 : PLAN D ACTIONS ET PLANNING Novembre 2014 Jean-Philippe

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet

Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet Programme de 14h30 à 16h15 «Comment faire évoluer votre site internet

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2014

Campagne Web Marketing 2014 Campagne Web Marketing 2014 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS 2015-2017

OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS 2015-2017 OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS -2017 Objectif 1 : Amélioration continue la mission d accueil du public Dans son souci permanent la clientèle et son organisation interne, l office tourisme

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Intervention Lundi 29 septembre 2014

Intervention Lundi 29 septembre 2014 Intervention Lundi 29 septembre 2014 Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier La théorie de l Iceberg Définir votre stratégie E-tourisme Annuaires spécialisés Blog Labels/ Réseaux Version mobile

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LA

OFFICE DE TOURISME DE LA OFFICE DE TOURISME DE LA Guide du Partenariat Année 2015-2016 Pourquoi et comment devenir partenaire de l Office de tourisme de la Station des Rousses? Une équipe de professionnels à votre service Sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

M A I S O N D E M A R K E T I N G

M A I S O N D E M A R K E T I N G Études de Cas m M A I S O N D E M A R K E T I N G CHAMPAGNE MAILLY GRAND CRU Accompagnement régulier depuis 2006. Première mission : création d un positionnement spécifique pour ce Champagne créé en 1932

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne Agence Conseil en Marketing et communication Numerique Implantation : France & Espagne Optimise la notoriété et les performances de votre marque sur internet. Notre Métier ROI Media accompagne ses clients

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Cahier des charges. Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme

Cahier des charges. Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme Cahier des charges Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme Dans le cadre de sa stratégie de mise en marché, Hérault Tourisme souhaite conduire une nouvelle campagne de

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

Rappel situation marché

Rappel situation marché Proposition 2011 Rappel situation marché Un marché légèrement en hausse en volume en 2009 La France continue à perdre des points comme les VQPRD Les consommateurs sont plutôt fidèles aux prix et aiment

Plus en détail

Les Salons. dutourisme. Lille. Lyon. Toulouse. Paris. 27 fév. - 1 er mars Halle Tony Garnier. 23-25 janvier Lille Grand Palais

Les Salons. dutourisme. Lille. Lyon. Toulouse. Paris. 27 fév. - 1 er mars Halle Tony Garnier. 23-25 janvier Lille Grand Palais 04 91 084 327 Shutterstock Les Salons Lille 23-25 janvier Lille Grand Palais dutourisme Lyon 27 fév. - 1 er mars Halle Tony Garnier Toulouse 6-8 mars Parc des Expositions 2015 Paris 19-22 mars Porte de

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie

Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Mission Evaluation 2005-2009 de la stratégie marketing 2005-2010

Plus en détail

Plan D actions De Communication et de promotion

Plan D actions De Communication et de promotion 2015 Plan D actions De Communication et de promotion HISTORIQUE : un besoin de se démarquer HISTORIQUE : un besoin de se démarquer Après des campagnes décalées fin des années 2000 : Orientation numérique

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

2013 Une nouvelle marque de destination

2013 Une nouvelle marque de destination 2013 Une nouvelle marque de destination Le 27 novembre 2012, l Agence Touristique de la Touraine Côté Sud et les offices de tourisme du Lochois, du Val d Indrois Montrésor, de la Touraine du Sud et du

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

L Académie e-tourisme

L Académie e-tourisme L Académie e-tourisme Programme régional pour construire des stratégies Web gagnantes 2015 Un programme de formations pour les professionnels du tourisme Hébergeurs, restaurateurs, gestionnaires de sites

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE LA CHARTREUSE. Horizon 2017

POSITIONNEMENT DE LA CHARTREUSE. Horizon 2017 POSITIONNEMENT DE LA CHARTREUSE Horizon 2017 1.1 Méthodologie Un diagnostic de l offre et de la demande touristique Une vaste vague d enquêtes (février 2014) : Enquêtes non-clients : 500 questionnaires

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 12 jours soit 84 heures - Cycle certifiant Les objectifs de la formation 1 2 WEBMARKETING S approprier les nouveaux usages du marketing sur le web pour

Plus en détail

foiredegrenoble.com Votre rendez-vous incontournable en Rhône-Alpes

foiredegrenoble.com Votre rendez-vous incontournable en Rhône-Alpes foiredegrenoble.com Votre rendez-vous incontournable en Rhône-Alpes Maison & Environnement Ameublement & Literie Cuisine & Salle de bain Cheminées & Poêles Habitat Durable & Economies d Energie Habitat

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

Office de Tourisme du Val de Garonne. Guide du Partenariat. Hébergement Restauration Activités de loisirs Sites de visites Services Commerces

Office de Tourisme du Val de Garonne. Guide du Partenariat. Hébergement Restauration Activités de loisirs Sites de visites Services Commerces Office de Tourisme du Val de Garonne Guide du Partenariat 2015 Hébergement Restauration Activités de loisirs Sites de visites Services Commerces Vous souhaitez développer votre activité? Vous souhaitez

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

PROMOTION TOURISTIQUE du BASSIN D ARCACHON. Service tourisme du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA)

PROMOTION TOURISTIQUE du BASSIN D ARCACHON. Service tourisme du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA) PROMOTION TOURISTIQUE du BASSIN D ARCACHON Service tourisme du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA) Préambule Dans un contexte où l offre touristique ne cesse de se développer en France et

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX Phase 3 : le plan d action Juillet 2010 Agence de Développement Touristique d Ariège Pyrénées Route de Ganac BP 30143 090004 Foix cedex Tel:

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux Nouvelles modes de consommations des biens et des services, Nouvelles formes de communication dans le B2B, dans le B2C, dans le B2B2C, le C2C, Nouvelles compétences

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Atelier Banc- test «site web» Mon site internet est-il construit pour vendre?

Atelier Banc- test «site web» Mon site internet est-il construit pour vendre? Atelier Banc- test «site web» Mon site internet est-il construit pour vendre? Atelier Banc- tests «site web» Quelle est votre situation? 1. Je ne sais pas ce que me rapporte mon site web et s il est vraiment

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

www.champmarket.com Mediakit

www.champmarket.com Mediakit www.champmarket.com Mediakit Nouveau concept exclusivement Champagne, ChampMarket invite Néophytes et Experts à découvrir les adresses les plus confidentielles ou à se laisser séduire par le glamour des

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail