UNE PUBLICATION DE LA BANQUE TRIODOS - NUMÉRO printemps 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE PUBLICATION DE LA BANQUE TRIODOS - NUMÉRO 116 - printemps 2011 WWW.TRIODOS.BE"

Transcription

1 LA COULEUR DE L ARGENT UNE PUBLICATION DE LA BANQUE TRIODOS - NUMÉRO printemps Dans ce numéro : mobilité, la révolution douce wim vandekeybus ou l art pour grandir amnesty : 50 ans d action pour les droits de l homme des jardins en mode «fouillis organisé» LA CROISSANCE DE LA BANQUE TRIODOS EN CHIFFRES

2 16 04 «Des projets et du sens, plutôt que des bonus!» 50 ans de défense des droits de l homme MOBILITE LA REVOLUTION DOUCE LA COULEUR sommaire DE L ARGENT NO L art, pour grandir et se purifier 06 Douce mobilité 13 Suivez votre épargne à la trace 04 Des projets et du sens, plutôt que des bonus! Edito par Olivier Marquet, directeur de la Banque Triodos. 06 DOUCE MOBILITÉ Les entreprises aussi choisissent des alternatives au tout à la voiture. 12 TRIODOS NEWS Les dernières nouvelles de votre banque. 13 SUIVEZ VOTRE ÉPARGNE À LA TRACE 4 projets financés par Triodos et racontés en images. 14 L ART POUR GRANDIR Rencontre avec le chorégraphe Wim Vandekeybus ANS DE DROITS DE L HOMME Amnesty International dresse le bilan LA BANQUE AUTREMENT 2010, nouvelle année de croissance pour la Banque Triodos. 20 DES JARDINS EN MODE «FOUILLIS ORGANISÉ» Bouillon Blanc, ou la main invisible d un jardinier-paysagiste. 22 LA GAMME TRIODOS Tous nos produits d épargne et d investissement. LA COULEUR DE L ARGENT est une publication de la Banque Triodos, envoyée gratuitement aux clients et relations pour les informer des activités de la banque.

3 édito ACTUALITÉ DURABLE 4 5 ACTUALITÉ DURABLE Des projets et du sens, plutôt que des bonus! La crise bancaire et financière de plombera encore longtemps les finances publiques de nombreux Etats. Elle n est pourtant déjà plus qu un vague souvenir pour un certain nombre de banques où l on est reparti dans une logique de profit maximal et à court terme, récompensée au passage et même alimentée par le jeu des bonus. Comme avant. Nous considérons qu il y a un risque à la fois grand et inutile à mêler, comme cela se pratique trop souvent, des activités de pure spéculation à la fonction essentielle d appui à l économie et à la collectivité qui est celle d une banque. Ces activités doivent être séparées. Selon nous, le rôle d une banque est de faire œuvre utile en finançant les projets des uns avec les moyens des autres et ce, dans une perspective de rentabilité, oui, mais aussi de stabilité et de long terme. Notre choix est clair : grâce à l argent que vous nous confiez, nous ne finançons que des projets positifs pour la société et la planète. Ce nouveau numéro de La couleur de l argent vous en présente de nombreux et variés. Comme vous les aimez, comme nous les aimons. Bonne lecture! Olivier Marquet Directeur de la Banque Triodos La Banque Triodos est fière des projets durables qu elle finance et les présente en toute transparence grâce à Suivez votre épargne à la trace. Sur notre site internet, cette carte interactive situe et décrit les activités que nous finançons grâce à votre épargne. A tout moment, vous pouvez vérifier que votre argent va bien, et uniquement, à des projets apportant une plus-value écologique, sociale ou culturelle. Continuellement actualisée et étoffée, notre carte reprend déjà plus de 300 projets financées par la Banque Triodos Belgique. Plus convivial et plus dynamique, Suivez votre épargne à la trace est aussi plus efficace désormais, grâce à un moteur de recherche plus poussé. Sur découvrez ce que nous finançons près de chez vous. google-teleatlas 300 projets en ligne 2 PRIX ISR POUR TRIODOS Lors de la remise des «Funds Awards Belgium 2011» ce 23 mars à Bruxelles, deux prix ISR (Investissement Socialement Responsable) ont été décernés pour la première fois par La Libre Belgique et De Standaard, sur base d une évaluation indépendante des différents acteurs de l ISR en Belgique et confiée à Réseau Financement Alternatif. Le Triodos Sustainable Pioneer Fund, compartiment de Triodos Sicav I, a ainsi remporté le «Prix La Libre Belgique - De Standaard du meilleur fonds ISR» tandis que la Banque Triodos elle-même a reçu le «Prix La Libre Belgique - De Standaard du meilleur gestionnaire ISR». Depuis 20 ans, Triodos Investment Management développe une politique et une méthodologie d investissement garantissant aux investisseurs des critères très stricts de durabilité pour leurs placements. Les investisseurs qui choisissent nos fonds sont assurés que leur argent ne va pas à des activités nocives comme l industrie de l armement ou l énergie nucléaire, mais au contraire à des entreprises orientées vers des activités durables ou présentant les meilleures prestations dans leur secteur sur les plans social, environnemental et de la gouvernance. Intéressé? Rendez-vous sur ou appelez-nous au Et profitez de frais de souscription réduits à 1 % jusqu au 30 juin FOURS SOLAIRES GRÂCE À VOUS! Dédiée au projet Sol Suffit pour l utilisation de fours solairs en Afrique, l action épargne Triodos menée cet hiver a remporté un franc succès puisque épargnants ont accru d au moins euros le solde de leur compte d épargne. La Banque Triodos versant 10 euros par participant, ce sont donc 199 fours qui ont pu être financés, deux fois plus que prévu! Après avoir démarré au Sénégal, Sol Suffit se lance aujourd hui en Mauritanie et en Gambie. L organisation envisage aussi de vendre ses fours solaires en Belgique INVESTIR DANS LA BANQUE TRIODOS AUGMENTATION DE CAPITAL. Jusqu au 15/07/2011, la Banque Triodos mène une nouvelle campagne d émission de certificats d actions en Belgique. Y participer, c est appuyer la croissance de la banque et sa mission première : contribuer au développement d une société durable en assurant un usage responsable et transparent de l argent. C est aussi investir dans un placement stable qui a démontré sa rentabilité à travers les années. Frais d entrée ramenés à 0 % (au lieu de 0,5 %) jusqu au 15/7. Détails et conditions de l opération sur /07/11 FÊTES DE GAND ET DÉBATS DE SOCIÉTÉ Les Fêtes de Gand ne sont pas seulement dix jours de musique, théâtre, danse, bref de culture. Le festival accueille également les débats toujours prisés que Trefpunt organise chaque année sur des thèmes de société. L asbl organise aussi les concerts en plein air au Sint- Jacobsmarkt, pour lesquels la Banque Triodos a 10x2 entrées «Tribune» à offrir. Intéressé? Envoyez vos coordonnées à triodos.be avant le 20 juin /09/11 PASSIVE HOUSE 2011 Tour & Taxis, Bruxelles Avec plus de 100 exposants spécialisés, le Salon PassiveHouse est le plus grand rendezvous organisé dans le Benelux sur le thème de l habitat passif ou basse énergie. Le candidat bâtisseur/ rénovateur comme le professionnel y trouvent réponse à leurs questions. Le vendredi est réservé aux professionnels /09/11 TEMPO COLOR Liège Tempo Color est à la fois un festival et un salon consacrés au développement durable et aux relations Nord-Sud. Concerts, expos, animations, conférences, etc. : tout invite à une réflexion active sur nos modes de production/consommation et sur les relations interculturelles.

4 douce MO DOSSIER mobilité BOUGER OUI, MAIS MIEUX De plus en plus de particuliers mais aussi d entreprises revoient aujourd hui leurs modes de déplacement au quotidien. Même le vélo trouve sa place dans les calculs des entreprises. Dossier. (photo : Johanna de Tessières) mobilité : la révolution douce

5 Immobile dans le courant du fleuve... Longtemps l attitude des Belges face à la mobilité s est cantonnée à l auto-boulot-dodo. Ces dernières années pourtant, un glissement s opère progressivement. «Car» ou «bike» sharing, formules d abonnements couplés dans les transports en commun, apparition de Point Vélo dans les gares, livraisons par triporteurs... La multi-modalité tisse peu à peu sa toile dans l esprit des particuliers, mais aussi des entreprises. 9 DOSSIER mobilité +51,6% de voyageurs par rail en 10 ans Déplacements en vélo à Bruxelles entre 2009 et (Source : Observatoire bruxellois du vélo) +12% de déplacements en vélo à Bruxelles sur un an Voyageurs transportés par la SNCB entre 1999 et (Source : D G Statistique et Information Economique - SPF Economie) 1 sur 8 Un véhicule Cambio remplace environ 8 voitures privées. (Source : Cambio) photographies johanna de tessieres textes Hippolyte Bertrand mobilité: douce revolution Vive le pétrole «share»! La hausse du prix du pétrole serait-elle la meilleure des publicités pour le carsharing? Alors que le prix du baril s est à nouveau envolé ces derniers mois, la banque de données nationale de covoiturage «Carpoolplaza» a enregistré 56 % d inscriptions supplémentaires au cours des dix premières semaines de Gérée par l asbl Taxistop, cette plate-forme en ligne permet aux particuliers d organiser en commun leurs déplacements domiciletravail et de partager les frais qui y sont liés. En 2008 déjà, ce système avait connu une augmentation record des inscriptions de 200 %. Un pic brutal qui n était pas étranger à la flambée de l or noir survenue cette année-là. Ne nous leurrons pas, Sainte-Bagnole ne vacille pas encore sur son trône. Çà et là pourtant, les alternatives crédibles au «tout à l auto» fleurissent. «Après celle de la construction durable, la mobilité devrait constituer la révolution suivante. De plus en plus d acteurs viennent d ailleurs nous consulter pour des projets de ce type», confirme Olivier Dubois, responsable crédits à la Banque Triodos. Deux préalables sont toutefois indispensables pour relever ce défi d envergure : une prise de conscience du grand-public et des pouvoirs publics volontaristes. Une conjonction qui permettra d éveiller l intérêt des acteurs économiques privés qui «in fine, peuvent donner le coup d accélérateur qui fera bouger les choses plus en profondeur». Faire sauter le bouchon... Le secteur privé est-il mûr? Le point de basculement semble en tout cas se rapprocher. Ainsi, le Belge Marc Verhaeren a-t-il sauté le pas l an dernier. Basée à Paris, sa société «The Green Link» a rapidement marqué des points dans le secteur de la livraison express. Ses armes? Une flotte de tricycles à assistance électrique. Capables de se jouer des embouteillages urbains, ces engins embarquent jusqu à 2m³ de marchandises ou une charge de 300 kg. De quoi remplacer une petite fourgonnette. «Il y avait déjà des acteurs qui réalisaient des livraisons à vélo, mais c étaient ce que j appelle des artisans, motivés par la passion de la bicyclette ou des convictions écologistes. Ils ont le mérite d avoir créé le marché. De notre côté, nous avons industrialisé et professionnalisé ce modèle», commente notre interlocuteur dont le projet est financé par la Banque Triodos. Principal client de «The Green Link», la société TNT a choisi de faire appel à ses services pour opérer le «first» et le «last mile» dans sa chaîne de livraison. «Notre offre rencontre une demande grandissante. De plus en plus d entreprises inscrivent des objectifs de réduction de CO2 et de développement durable dans leur charte d activités. Elles y sont également poussées par leur propre clientèle qui s attend à ce qu elles fassent tout ce qu elles peuvent pour limiter leur empreinte écologique». La prochaine étape consiste à aligner les tarifs de ce «De plus en plus d entreprises s intéressent au potentiel de la bicyclette pour leur politique et leur budget de mobilité.» Nicolas Deloux, C-Tec. mode de livraison sur ceux des concurrents traditionnels. «En l état, nos clients considèrent encore notre approche comme un laboratoire. Quand ils seront complètement convaincus, les volumes suivront et les coûts fixes diminueront. A ce moment-là, les avantages des modes de transport doux sur le plan environnemental, mais aussi de l efficacité, les rendront incontournables.» Après Paris, «The Green Link» compte d ailleurs conquérir d autres grandes villes européennes, dont Bruxelles. La carte de la complémentarité Mais l attrait des modes de déplacement alternatifs ne se limite pas au fret. Une évolution stimulée par le durcissement de la fiscalité relative aux voitures de société et par une série de mesures attrayantes en faveur du vélo. Ce contexte, favorable à l émergence de projets intermodaux dans les entreprises, C-Tec s en est fait une spécialité. Cette filiale née d une joint-venture entre Consider Group et la Société Régionale Wallonne de Transport (la SRWT) propose tant la mise en place de flottes de vélos de service (électriques, pliables ou classiques) que l élaboration de «budgets mobilité». Avec une idée simple : sortir de la formule monolithique du véhicule de société. «Nous offrons à l employé un portefeuille d options dans un forfait financier donné, en réduisant la part de la voiture dans ce «mix» : abonnement Cambio, vélo pliable ou classique, etc. De plus en plus d entreprises s intéressent au rôle potentiel de la bicyclette dans cette combinaison et nous sommes

6 DOSSIER mobilité DOSSIER mobilité Le bus des fleuves Se rendre au boulot en navette fluviale électrique? Avec l appui de la Banque Triodos, la société Sealease relève le défi. «Nous avons développé un bateau électrique spécifiquement dédié au transport de personnes. Nous ciblons deux marchés : les excursions de loisir en mer ou sur lac et le transport public fluvial», explique Philippe Wirtz, cofondateur de Sealease. Dans de nombreuses villes européennes, l intérêt des pouvoirs publics pour le transport fluvial est réel, note-t-il, même si ces derniers calent encore au moment de la phase d investissement. «Mais je suis sûr que ces projets publics finiront par aboutir». Sealease vient de conclure un premier contrat avec la Ville de Lyon pour la fourniture de «bus des fleuves» capables d embarquer de 50 à 150 personnes. en train d élaborer une offre dans ce sens avec Athlon Car Lease», commente son administrateur délégué, Nicolas Deloux. Pilotée par C-Tec, la formule CycloTEC - un abonnement de bus annuel couplé à un vélo pliable - s inscrit parfaitement dans ce registre de solutions innovantes. Lancée il y a quelques mois, elle semble pourtant avoir du mal à trouver son public. «Ce n est pas une réussite éclatante sur le plan des chiffres, mais le côté positif est qu aucun des abonnés n a rentré son vélo», analyse le porte-parole des TEC. «Cela demande un changement culturel important. Le concept est bon, mais il est peut-être un peu en avance. Le manque d équipements cyclables donnant toute sa place au vélo dans la circulation joue également. Nous nous sommes donné cinq ans pour faire le bilan». C est un constat partagé : pour séduire les usagers, la multi-modalité a besoin d infrastructures adaptées, suffisamment denses et facilement accessibles. En témoignent les résultats des vélos en libreservice bruxellois. Depuis l élargissement du réseau en 2009, le nombre d abonnements a explosé. Villo représente aujourd hui abonnés à l année. Une masse critique qui permet au système de s autoréguler, les flux facilitant la disponibilité des bicyclettes entre les stations. «Villo est vraiment utilisé en complément d un moyen de transport public ou en substitution d un trajet que l on aurait effectué en voiture, par exemple», juge Jérôme Blanchevoye de JCDecaux. Signe qui ne trompe pas, les pics d utilisation des vélos collent parfaitement aux heures de pointe classiques. Mais avec 3 à 4 % de parts de marché dans les déplacements quotidiens, le «biclou» est cependant encore loin de l objectif de 20 % fixé par la Région à l horizon Il reste donc pas mal de pain sur la selle «Complémentaire», le mot revient dans la bouche du patron de Cambio, Frédéric Van Malleghem. Avec clients au compteur (55 % à Bruxelles, 30 % en Flandre et 15 % en Wallonie), la société de car-sharing a elle aussi le vent en poupe. «Cambio est un produit urbain complémentaire aux transports en commun, au vélo ou à la marche. Dans ce contexte, l aménagement du territoire est essentiel pour que la voiture individuelle ne soit plus reine, mais que l on choisisse plutôt le mode de déplacement approprié au besoin du moment. Chacune de nos voitures se substitue ainsi à 8 véhicules privés. C est pourquoi nous développons aussi notre système dans des quartiers où il n est pas immédiatement rentable, mais participe à un projet de réaménagement urbain». «On parle beaucoup des voitures électriques. Elles permettront de diminuer la pollution de l air et le bruit, mais changer seulement les véhicules ne constitue pas la solution», corrobore Johan Demol, chercheur à l Institut de la Mobilité durable de l Université de Gand. «Il faut limiter l accès de la voiture en ville en offrant des parkings de transfert et de bonnes connexions : trams, bus, vélo, voiture partagée, etc. C est le devoir des Villes, mais celles-ci n ont pas une mainmise complète, car il existe des parkings privés qui appartiennent à des particuliers ou des entreprises. Une bonne partie du changement dépend clairement de ces dernières, le problème le plus important restant la maîtrise des voitures de société. Il faut intégrer l enjeu de la mobilité dans tous les domaines de la vie, en faisant preuve de créativité. Pour le moment, on assiste à des initiatives en sens dispersé, mais pas encore à des projets intégrés et cohérents». Le chemin vers la révolution de la mobilité douce reste assurément pavé d obstacles. Mais il y a cinq ans à peine, qui savait ce qu était une maison passive? Déplacements domicile-travail en 2008 (Source : SPF Mobilité et transports) 68 % des Belges utilisaient la voiture (covoiturage inclus) ,2 % des Belges utilisaient le vélo. 10,3 % des Belges prenaient le train. LA WALLONIE SE MET EN SELLE Fin 2010, le gouvernement wallon a retenu une douzaine de communes qui se sont vu octroyer un subside allant de à euros. Cet argent doit servir à réaliser divers aménagements en faveur des vélos et à l élaboration des plans communaux cyclables dignes de ce nom. En septembre, un ultime écrémage désignera 6 à 8 d entre elles en tant que communes pilotes, premiers maillons de la politique de développement d une «Wallonie cyclable». A la clef, une enveloppe globale de 14 millions d euros, qui leur permettra de concrétiser leur plan communal d ici Signe encourageant : une soixantaine de candidatures avaient été rentrées lors de la phase de présélection. THE GREEN LINK > Les tricyclistes de The Green Link se jouent des bouchons parisiens pour livrer leurs colis. Ils ont d autres villes en vue, dont Bruxelles.

7 ACTUALITÉ TRIODOS 12 BENVENUTA, DEUXIÈME LA JOURNÉE TRIODOS À GAND Après Rencontres, ateliers, animations, dégustations : la Journée Triodos 2011 promet de belles découvertes durables. Cette rencontre annuelle aura dorénavant lieu alternativement en Flandre, en Wallonie puis à Bruxelles. L événement reste bien sûr entièrement bilingue. Cette année, nous vous invitons en octobre à Gand, là où la Banque Triodos a démarré ses activités en Belgique, en Vos amis et famille sont également bienvenus. Tous les détails dès juillet sur DVD ASSOCIATIONS DE DELVAUX L Œuvre au noir (1988), la Cinematek réédite à présent en DVD un deuxième film d André Delvaux, Benvenuta (1983) inspiré du roman La confession anonyme de Suzanne Lilar et avec, dans les rôles principaux, Fanny Ardant et Vittorio Gassman notamment. Le soutien apporté par Triodos à la Cinematek pour la numérisation et l édition en DVD des films d André Delvaux a valu à la banque le Prix Caïus 2010 dans la catégorie Culture PME. Chaque année, le concours des Caïus organisé par l asbl Prométhéa récompense les plus belles réalisations de mécénat dans le domaine culturel en Belgique. D ici fin 2012, la Cinematek éditera encore en DVD quatre autres films d André Delvaux : Femme entre chien et loup (1979), Belle (1973), Rendez-vous à Bray (1971) et L homme au crâne rasé (1965). Les clients Triodos ont droit à un tarif spécial, tous les détails sur notre site internet. SUR PHILANTHROPIE.BE Philanthropie.be est nouveau site internet destiné à mieux faire connaître du grand-public les associations et fondations à finalité sociale. Trois mois après son lancement, le site contient déjà des informations sur plus de organisations actives dans des secteurs comme l environnement, la culture, la jeunesse ou encore la coopération au développement. Au-delà de leur domaine respectif, toutes partagent un même engagement au service de la collectivité. Philahtropie.be est une initiative de la Fondation Roi Baudouin, avec le soutien de la Banque Nationale et de la Banque Triodos. En tant que partenaire naturel du monde associatif et des acteurs de l économie sociale, la banque soutient pleinement le projet, qui contribue à une plus grande transparence et à une plus grande professionnalisation du secteur. 36 degrés 8 est un nouvel éco-quartier qui a vu le jour au lieu-dit du Pic au Vent, non loin de Tournai. Le choix d un habitat groupé et d habitations mitoyennes a permis de construire du passif au prix du traditionnel. Le centre pour l emploi DE Biehal à Lommel donne une seconde vie aux objets dont plus personne ne veut, à un prix très abordable. Les ateliers, magasins et services de collecte offrent aussi des possibilités d emploi à des travailleurs peu qualifiés et des chômeurs de longue durée. Galerie Link - Wouter De Bruycker est une galerie d art et de photo située dans un immeuble historique tout près du centre de Gand. Le lieu héberge aussi la bijouterie d Isabelle Onselaere, partenaire de Wouter De Bruycker, de même qu un foyer et des chambres d hôtes. La Ferme de la Sarthe, à Saint-Gérard, est la ferme familiale de Damien Jacquemart, qui y applique les techniques de la biodynamie. Tout est produit en autonomie, de l alimentation pour les animaux au compost qui fertilise les terres. Depuis quelques années, la ferme s oriente vers la production de lait et sa transformation. Suivez votre épargne à la trace! La Banque Triodos s engage à la transparence. A tout moment, vous êtes informé des projets dans lesquels nous investissons votre épargne des projets durables, porteurs d avenir. triodos.be

8 Innovation L art, pour grandir et se purifier On déménage Aujourd hui, Ultima Vez loue des espaces en trois endroits de Bruxelles. En février 2012, la compagnie déménagera vers Molenbeek-Saint- Jean. L asbl a acheté un ancien complexe industriel dans la zone du canal. Tout y sera rassemblé (bureaux, studios, ateliers) et la troupe y travaillera dans les meilleures conditions. En quête de 50% des moyens utiles à l achat et à la rénovation écologique du bâtiment, l asbl s est tournée vers la Banque Triodos. l Afrique du Sud en vue En 2012, Wim Vandekeybus espère se consacrer à un projet auquel il travaille avec passion : fonder en Afrique du Sud une «acting school» pour les enfants issus des «townships». Avec ces jeunes acteurs, Wim Vandekeybus souhaite tourner un long métrage dont il a le scénario en tête depuis sept ans. Pourquoi l Afrique du Sud? Pour des raisons pratiques (la langue anglaise, la présence d une industrie du cinéma) mais aussi parce que le pays est plein de contradictions, d opportunités mais aussi de tensions. «L art nous permet d être confronté à des événements tragiques sans pour autant mettre des vies en danger», affirme l artiste multidisciplinaire Wim Vandekeybus. «Notre société ne laisse plus de place au risque et au tragique. La sécurité est devenue une obsession. L incertitude est pourtant bien plus belle et stimulante. C est ce qui rend l art si précieux.» photographies danny willems et pieter-jan de pue texte hendrik mertens Wim Vandekeybus a un parcours marqué au fer rouge de la passion. En 1984, il quitte l université pour devenir danseur. Il a alors 21 ans, un âge plutôt «avancé» pour faire de cette discipline physiquement si exigeante un métier. Peu de temps après, il part en tournée mondiale pendant deux ans, avec la troupe de danse de Jan Fabre. Il n a pas encore 25 ans lorsqu il crée, avec quelques autres jeunes débutants, la compagnie Ultima Vez («dernière fois» en espagnol). Une première œuvre, What the Body does not Remember, voit le jour en L énergie Le public se souvient sans nul doute de l énergie quasiment inconsciente avec laquelle les danseurs s entrechoquaient et des briques qui fendaient l air. Le spectacle remporte le Bessie Award à New York et apporte la célébrité au jeune artiste campinois. Aujourd hui, son nom est référencé plus de fois par Google et Ultima Vez est une PME qui emploie 25 personnes. Wim Vandekeybus a abandonné la direction opérationnelle de la compagnie. Cela lui donne plus de temps pour être à l écoute de son imagination et faire le tour du monde avec ses créations, que ce soit comme chorégraphe, metteur en scène, acteur ou photographe. A 46 ans, il vit toujours à 200 à l heure. Lorsque nous le rencontrons à la brasserie Verschueren, à Saint-Gilles, où il mange sa tartine du midi, il revient d une visite de chantier dans le Hainaut. Il nous raconte avec enthousiasme le projet de logement collectif où il va habiter avec son épouse vietnamo-française et leur fils de 2 ans. Wim Vandekeybus est très attaché à la famille. Il a également un fils de 16 ans, d une relation précédente. «Certains artistes ne conçoivent pas de pouvoir mettre des enfants au monde. Eh bien moi, j en suis très fier. Pour autant que vous ne passiez pas toute votre nuit au café, la vie d un artiste peut parfaitement être combinée avec la paternité. J apprécie de prendre le temps de savourer un vrai petit-déjeuner et de conduire mon fils à la crèche. Les enfants vous motivent à travailler à un monde meilleur.» La sécurité versus l incertitude Le jour de notre rencontre, le Japon, pays qu il connaît bien, est sous le choc du tremblement de terre, du tsunami et de l accident nucléaire. Les catastrophes fascinent Wim Vandekeybus. Adolescent, il avait un livre de collages rempli de photos de catastrophes : des moments où l homme a perdu le contrôle sur les éléments. «Ce qui arrive au Japon me fend le coeur. Parallèlement, cela rejoint une de mes observations fondamentales. La société ne sait pas comment appréhender l incertitude, les émotions. La sécurité est devenue une obsession, encore plus depuis le 11 septembre. A 40 ans, il faut déjà penser à sa pension! Ce concept d hyperorganisation ne fonctionne pas vraiment. L incertitude est bien plus belle et stimulante. C est ce qui rend l art si précieux. Le théâtre crée la possibilité de confronter les hommes à des événements tragiques sans pour autant mettre des vies en danger - car ce que l on montre sur scène n est pas la réalité -, et permet ensuite de rentrer à la maison grandi et purifié.» Pour autant, Wim Vandekeybus ne cherche pas à dénaturer l art. «Il ne faut pas surcharger l art de messages sociétaux. Il faut préserver un espace pour la poésie et le caractère intemporel. Et pour raconter des histoires. La scène est un moyen de communication, par le biais duquel on raconte des histoires qui font réfléchir.»

9 INTERVIEW 16 Le mégaphone des oubliés Cela fait 50 ans, ce 28 mai 2011, qu Amnesty International se bat pour la défense des droits de l homme. Entretien avec Karen Moeskops et Philippe Hensmans, les responsables belges. photographie johanna de tessières texte paul gérard Les sections francophone et flamande d Amnesty International comptent respectivement et membres et donateurs. Chaque section compte une bonne vingtaine de collaborateurs salariés et autant de stagiaires et bénévoles. Leur budget annuel cumulé atteint 6 millions d euros, dont 80% proviennent des dons, cotisations et récoltes de fonds. Amnesty International Belgique et la Banque Triodos sont partenaires de longue date. L ONG fait connaître la banque auprès de ses membres et la banque rémunère l ONG en fonction des clients qu elle lui apporte. Amnesty compte aussi parmi les associations auxquelles des clients Triodos choisissent de rétrocéder tout ou partie des intérêts perçus sur leur épargne. «Avant, il s agissait d écrire des lettres aux dirigeants de tel ou tel régime pour exiger la libération d un prisonnier qu on avait adopté», situe Karen Moeskops, directrice d Amnesty International Vlaanderen. «C est d ailleurs par l écrit qu Amnesty est née : en 1961, Peter Benenson publie un article dans The Observer réclamant la libération de personnes détenues aux quatre coins du monde pour avoir exprimé pacifiquement leurs opinions. «A l origine, la campagne de l avocat anglais» devait durer un mois mais, 50 ans plus tard, on est toujours là.» Dans les années 70, Amnesty ajoute à son combat épistolaire pour la libération des prisonniers politiques, la lutte contre la torture et les condamnations à mort. En 2001, l organisation élargit encore son champ d action pour l étendre à l ensemble des droits humains internationalement reconnus : droits civils et politiques (liberté d expression, interdiction du travail forcé, etc.) mais aussi économiques, sociaux et culturels (droits au travail, à l éducation, etc.). «Dans un monde devenu plus global et complexe, nous considérons que tous ces droits sont liés et qu il faut les envisager de front, indique Karen Moeskops. En ce moment, nous menons une campagne contre la pauvreté, sur le thème Pas de pitié pour les pauvres mais des droits. Parce que la pauvreté n est pas une histoire de malchance mais a beaucoup à voir avec les droits humains. Si tu n as pas de logement, non seulement tu fais face à de grandes difficultés mais, en plus, tu es rarement en situation de faire valoir tes droits, voire de les connaître.» La force de la plume et de Facebook Amnesty s active donc désormais sur tous les fronts. Pour l ONG, les nouveaux moyens de communication ont démultiplié les possibilités d agir. «L envoi d une lettre n a rien perdu de sa force», affirme Philippe Hensmans, directeur d Amnesty International Belgique francophone. «Mais avec les s, Facebook, etc., on peut aller plus vite et augmenter la pression. Pour une action contre la répression des manifestants par les troupes de Hosni Moubarak en Egypte, en trois jours on a récolté par Internet les noms et coordonnées de signataires. Grâce aux technologies de synthèse vocale, cette liste a été égrenée par haut parleurs pendant deux heures face à l ambassade d Egypte. Ils ne voulaient pas nous recevoir, ils nous auront entendus!» Ce qui a changé la vie d Amnesty aussi, c est l implication de la société civile. «Avant, on plaidait la cause des sans voix, en leur nom. Aujourd hui, ils sont partie prenante, témoigne Karen Moeskops. Quand on mène campagne pour les droits de la femme au Burkina Faso, c est avec la participation active des femmes burkinabè, qui font passer le message dans les écoles, dans la rue, etc. En Belgique, la campagne contre la pauvreté est menée avec les associations et avec les plus démunis, qui prennent leurs droits en mains.» Philippe Hensmans : «Amnesty est devenue une caisse de résonance, un mégaphone pour les acteurs sur le terrain. C est fantastique, dans un monde où le repli sur soi domine tellement.» Un bonus qui fait mal Lorsqu elles ont été mises à l écart de la direction mondiale d Amnesty International, la secrétaire générale Irene Khan et une collaboratrice ont perçu et euros. Publiée récemment, l information a fait grand bruit. «Surpris et choqués», les responsables belges ont, avec d autres sections, «obtenu une commission d enquête interne pour comprendre ce qui s est passé et pour que cela ne se reproduise plus.» En Belgique, c est réglé : «Les salaires sont dans la norme belge sans plus et aucune prime de départ n est prévue.» «Avant, on plaidait la cause des sans voix. Aujourd hui, ils prennent leurs droits en mains et on mène campagne avec eux» Karen Moeskops et Philippe Hensmans, Amnesty International Belgique, ici à l entrée du palais de Justice de Bruxelles.

10 la banque autrement 18 faits & chiffres 1,2 million de menages La Banque Triodos finançait à fin 2010 au niveau international plus de 300 projets d énergie durable. Ensemble, ils ont produit de l électricité pour 1,2 million de ménages et ont permis d éviter l émission de 1,6 million de tonnes de CO 2. Résultat net de la Banque Triodos (groupe) +20% à 11,5 millions d euros ,6 millions d euros ,9 million d euros 2010 fut en Belgique une nouvelle année de forte croissance pour le portefeuille de crédits millions d euros crédits octroyés Banque Triodos Belgique +29% à 463 millions d euros RAPPORT ANNUEL EN LIGNE Pour la première fois cette année, le rapport annuel de la Banque Triodos est publié en ligne et complété par de courtes vidéos et interviews des membres de la direction. Une façon de rendre ce document plus accessible, tout en réduisant la consommation de papier et d encre. Le rapport annuel peut être consulté sur Pas de bonus La Banque Triodos ne pratique pas de rémunération variable : ni bonus, ni régime d options. Dans certains cas exceptionnels et uniquement a posteriori, il arrive que des prestations individuelles remarquables donnent lieu à une gratification supplémentaire, plafonnée à maximum 2 mois de salaire. Vu les bons résultats atteints au niveau du groupe, le comité exécutif a décidé de verser au titre de 2010 une prime d un montant identique pour tous les collaborateurs, quelle que soit leur fonction : 300 euros brut. + 28% de crédits Fin Le portefeuille de crédits de la Banque Triodos (Groupe) a augmenté en 2010 de 28 % sur un an, à 2,1 milliards d euros. Fin 2010, près de Belges étaient recensés parmi les détenteurs de certificats de la Banque Triodos, soit quelque 19 % des détenteurs de certificats de la banque. MILLIARDS D EUROS Le total des fonds confiés au Groupe Triodos (Banque Triodos, fonds de placement et Private Banking) a augmenté de 15 % en 2010, à 5,6 milliards d euros. détenteurs de certificats millions d euros Dépôts Banque Triodos Belgique +12% à 795 millions d euros millions d euros Environ trois quarts des dépôts de la clientèle se font sur les comptes d épargne. 15% culture 8% autres 28% social portefeuille crédits 49% Environnement 2010, le Groupe Triodos finançait 300 projets d énergie durable, représentant ensemble 1,6 million de tonnes de CO 2 économisées. 98 projets solaires 31 projets hydroélectriques et de biomasse 300 projets en énergies renouvelables financés en 2010 Répartition sectorielle de portefeuille de crédits Groupe Triodos. Le portefeuille atteint 2,1 milliards d euros (+28 % sur un an). 171 projets éoliens millions d euros clients in clients belges + 13 % clients aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne +18 %

11 20 21 suivez votre Épargne À la trace La poésie des jardins «fouillis organisés» Créer des jardins, le plus beau métier du monde? Fantaisie, couleur, diversité, terroir et éco-sensibilité sont les maîtres-mots de Hughes Fernet, entrepreneur de jardins de la région de Bouillon. Portrait d un passionné. Conçu sur le modèle des vieux séchoirs à tabac de la Semois, le nouveau bâtiment de Bouillon blanc est destiné à accueillir les clients mais aussi, à l occasion, les habitants des environs le temps de soirées festives... On pourrait croire que le bouillon blanc est une recette de cuisine rescapée d un arrière-terroir oublié. Mais non! C est tout simplement une plante sauvage qui colonise généralement les bords des sentiers. C est aussi l herbe à Saint Fiacre, le patron des jardiniers. Un nom tout trouvé pour une entreprise d aménagement de jardins. Depuis 2002, le Bouillonais Hughes Fernet crée des jardins pour les particuliers, les entreprises et les administrations publiques. Sa marque de fabrique? Les jardins «fouillis organisés», où la main de l homme se veut discrète et s efface rapidement pour laisser la nature s exprimer en harmonie. «Je m inspire aussi des jardins en mouvement de l architecte paysager français Gilles Clément. J aime la diversité et n hésite pas à employer certaines plantes rares ou exotiques, explique l entrepreneur. Je trouve que l on utilise trop souvent les mêmes essences alors qu il existe une telle diversité végétale. On observe pour l instant un certain retour vers les plantes locales. Ce n est pas ma démarche, car on devrait alors retirer beaucoup de plantes de nos jardins, comme les hortensias, les lilas, un certain nombre de rosiers et de rhododendrons. Et ne parlons même pas des légumes!» photographies reporters texte sandra evrard Selon Hughes Fernet, on utilise trop souvent les mêmes essences alors qu il existe une telle diversité végétale. «J essaye toujours de m intégrer dans l environnement déjà existant, de ne pas tout chambouler.» Hughes Fernet Le Bouillon blanc a également conçu des jardins pour le cinéma, notamment pour le film La femme de Gilles de Frédéric Fonteyne. La pierre du pays Hughes Fernet aime également marier le minéral au végétal, en employant de la pierre de schiste issue d une carrière de la région. En 2010, l entreprise a d ailleurs reçu la médaille d or du Concours de l entrepreneur de jardins pour la mise en valeur de cette pierre wallonne. «Ce qui les a séduits dans ce jardin, c est qu ils avaient l impression qu il avait toujours été là, alors qu il avait moins de cinq ans. J essaye toujours de m intégrer dans l environnement déjà existant, de ne pas tout chambouler. Aujourd hui, on voit beaucoup de jardins très structurés, régis par des lignes droites. Moi, je m adapte au terrain. J aime que la matière puisse vieillir, que l on retrouve des traces de mousse ici et là, c est plus joli. Il faut se laisser dominer par la nature!» Bio et éco Parmi ses nouveaux projets, il y a également ce potager bio axé sur les herbes et légumes rares, aujourd hui méconnus. Des essences qui seront servies au menu du restaurant la Grappe d or, à Torgny. Parallèlement, un éco-bâtiment destiné à accueillir sa clientèle, est en cours de finition. Ici encore, Hughes Fernet respecte la nature avant tout. «Le vieux pommier de 45 ans, les chênes et la haie de charmes ont été conservés et c est le bâtiment qui a dû s adapter à la nature pour s implanter.» Et comme il n est pas interdit de rêver, l entrepreneur espère aussi y proposer des soirées musicales qui réuniront les habitants des environs. «Mélanger jardins, musique et culture, tel est mon souhait!» Comme un vieux séchoir L éco-bâtiment de 200 m 2 construit pour accueillir les clients de Bouillon blanc a été conçu dans une optique durable, sur plusieurs fronts. D abord, par son intégration dans le milieu naturel ambiant, notamment grâce à l omniprésence du bois en bardage extérieur et la préservation des essences présentes sur le terrain. Ensuite, il est construit selon le modèle des vieux séchoirs à tabac de la Semois, un clin d œil de la part d un entrepreneur soucieux d intégrer son travail dans l environnement. Côté isolation enfin, le choix s est porté sur des matériaux naturels comme la cellulose ainsi qu un mélange de fibres de bois et de chanvre. Les ouvertures sont orientées vers le Sud mais une pompe à chaleur est tout de même là pour le chauffage.

12 AUSSI POUR LES PROFESSIONNELS Pour les entreprises et indépendants, la Banque Triodos propose aussi une large gamme de services financiers: formules de crédits, épargne, placements, A découvrir sur EPARGNER ET INVESTIR MOBILITE LA REVOLUTION DOUCE LA COULEUR DE L ARGENT NO. 116 Les produits Triodos destinés aux particuliers à découvrir sur - contact : ou 1. Les comptes d épargne et à terme - Internet Banking gratuit FORMULE D ÉPARGNE Compte d épargne Compte d épargne Junior Compte d épargne Plus Compte à terme (1) calculés sur base annuelle. Conforme aux tarifs à partir du , sous réserve de modifications. 2. les fonds TRIODOS SUSTAINABLE PIONEER FUND (1) (2) Désigné «Meilleur fonds ISR 2011» par La Libre Belgique - De Standaard et Réseau Financement Alternatif TRIODOS SUSTAINABLE EQUITY FUND (1) (2) TRIODOS SUSTAINABLE MIXED FUND (1) (2) TRIODOS SUSTAINABLE BOND FUND (1) (2) TAUX D INTÉRÊT (1) 1 % 1 % jusqu à EUR 0,75 % à partir de EUR 1,00 % à partir de EUR 1,05 % à partir de EUR 1,10 % à partir de EUR 1,15 % 1 an 1,30 % 2 ans 2,20 % 3 ans 2,70 % 4 ans 3,00 % 5 ans 3,20 % 6 ans 3,45 % 7 ans 3,65 % PRIME DE FIDÉLITÉ (1) 0,25 % 0,50 % 0,25 % Investit mondialement en actions de sociétés durables à petite et moyenne capitalisation cotées en bourse et pionnières en protection du climat, équilibre environnemental, santé, Responsabilité Sociale des Entreprises. Investit mondialement dans des actions de grandes entreprises cotées en bourse qui sont conformes à la stratégie d investissement durable. Investit mondialement en actions et obligations de grandes entreprises et obligations de pays qui sont conformes à la stratégie d investissement durable. Investit mondialement en obligations de grandes entreprises et d états qui sont conformes à la stratégie d investissement durable. / montant minimum aucun aucun EUR EUR Taxe boursière de 0,50 % à la sortie. (3) Plus-values exonérées de précompte mobilier. (4) Taxe boursière de 0,50 % à la sortie. (3) Précompte mobilier de 15 % sur les plus-values et les dividendes. (4) (1) Compartiments de Triodos Sicav I, sicav de droit luxembourgeois. Le prospectus simplifié, le prospectus et son addendum belge de même que les rapports périodiques et la grille tarifaire sont disponibles gratuitement auprès du prestataire de services financiers, la Banque Triodos sa (succursale belge) ou auprès d un distributeur. (2) Coûts non récurrents à charge de l investisseur : à l entrée maximum 3 %, frais de souscription réduits à 1 % jusqu au 30 juin 2011 ; à la sortie 0 %. Selon la grille tarifaire du distributeur jointe à l addendum belge du prospectus. (3) Classe de capitalisation uniquement. Avec un maximum de 750 EUR par transaction. (4) Comme décrit au point 8 - Régime fiscal pour personnes physiques de l addendum belge au prospectus. SERVICE FINANCIER EN BELGIQUE : Banque Triodos sa (succursale en Belgique) - Rue Haute 139/ Bruxelles. Tél Fax Le certificat d action Le certificat d action de la Banque Triodos, un investissement stable qui a démontré sa rentabilité à travers les années. Nouvelle campagne d émission, frais d entrée ramenés à 0 % jusqu au 15/07/2011. Info : ou 4. La gestion de patrimoine durable Services de Personal Banking et Private Banking garantissant des critères stricts de durabilité pour vos placements. Nos spécialistes sont à votre disposition au les Crédits habitation Les crédits habitation pour un projet basse énergie ou passif. Nos spécialistes au RECTIFICATIF Dans le précédent numéro de La Couleur de l argent, une erreur s est glissée dans l article présentant le projet d appartements groupés et passifs Biplan à Bruxelles (p.20-21), le nom d un des architectes auteurs ayant été écorché. Le revoici en image avec son nom exact : Jean- Paul Hermant. Avec nos excuses. photo greg smolders COLOPHON LA COULEUR DE L ARGENT est une publication de la Banque Triodos, envoyée gratuitement aux clients et relations pour les informer des activités de la banque. ÉDITEUR RESPONSABLE Olivier Marquet, Rue Haute 139/3, 1000 Bruxelles, Belgique RÉALISATION Veerle Lauwers, Lieve Schreurs, Joris Smeets, Paul Gérard rédaction Hippolyte Bertrand Sandra Evrard Paul Gérard Hendrik Mertens Joris Smeets Concept Studio Room DESIGN Fé. soul communication & research PHOTOS Pieter-Jan De Pue Johanna de Tessières Reporters Danny Willems IMPRIMEUR Symeta LA COULEUR DE L ARGENT est imprimée sur du papier 100% recyclé et aves des encres végétales. BANQUE TRIODOS Rue Haute 139/3, 1000 Bruxelles Téléphone.: Fax : TVA BE RPM Bruxelles Informations & Conseils : Crédits : LA BANQUE TRIODOS est spécialisée dans l octroi de crédits à des projets, organisations et entreprises dans les secteurs culturel, social et environnemental. Elle offre des formules d épargne et de placement aux clients particuliers et professionnels. 12 La journée Triodos à Gand 05 Investir dans la Banque Triodos 13 La ferme de la Sarthe 20 Des jardins en mode «fouillis organisé» 13

13 SOYEZ FIER DE VOTRE épargne! Ouvrez un compte d épargne durable. Rendez-vous sur ou appelez le FONDS TRIODOS : frais d entrée réduits à 1 % Lors de la cérémonie des Fund Awards Belgium 2011, la Banque Triodos a été mise à l honneur par La Libre Belgique et De Standaard pour son expertise en Investissement Socialement Responsable (ISR). Le Triodos Sustainable Pioneer Fund a notamment remporté le prix du «meilleur fonds SRI». Jusqu au 30 juin 2011, profitez de frais de souscription réduits à 1 %. Info sur ou au Ne me jetez pas. Faites-moi circuler parmi vos proches. Merci! 10x2 entrées pour les Fêtes de Gand 16-25/07/2011 La Banque Triodos a 10x2 entrées à offrir pour assister en tribune à un concert au choix sur le Jacobsmarkt, au cœur des Fêtes de Gand. Intéressé? Envoyez par vos coordonnées à avant le 20 juin. banque Triodos Rue Haute, 139/3, 1000 Bruxelles Téléphone : Information et Conseils : Crédits :

L expertise ISR de la Banque Triodos doublement primée en Belgique :...

L expertise ISR de la Banque Triodos doublement primée en Belgique :... 1 sur 5 6/04/2011 12:00 Rechercher Flux RSS Lettre d'informations Twitter FaceBook Livret Epargne Solidaire Assurance Vie Solidaire Fonds ISR Avantages fiscaux Accueil du site > Actualités de l épargne

Plus en détail

Investissez maintenant dans un avenir durable.

Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez dans la croissance de la Banque Triodos À la Banque Triodos, votre argent contribue à une société durable dans laquelle une place centrale est

Plus en détail

Mobiliser l épargne pour l investissement productif. Pistes de réflexion stratégique en matière de fiscalité de l épargne individuelle

Mobiliser l épargne pour l investissement productif. Pistes de réflexion stratégique en matière de fiscalité de l épargne individuelle Mobiliser l épargne pour l investissement productif Pistes de réflexion stratégique en matière de fiscalité de l épargne individuelle 18 Juin 2014 1. Introduction La frilosité de l épargnant belge suite

Plus en détail

Banque de La Poste se modernise pour encore mieux vous servir

Banque de La Poste se modernise pour encore mieux vous servir Les primeurs et les infos de Banque de La Poste n 17 - Août 2012 Banque de La Poste se modernise pour encore mieux vous servir Des prêts à taux intéressants pour rénover votre habitation Comment investir

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Les vélos en libre-service. Conférence de presse Vendredi 30 mars 2012 Hôtel de ville de Namur

Les vélos en libre-service. Conférence de presse Vendredi 30 mars 2012 Hôtel de ville de Namur Les vélos en libre-service Conférence de presse Vendredi 30 mars 2012 Hôtel de ville de Namur Le vélo ànamur La politique cyclable namuroise «La Ville mènera une politique volontariste en faveur du vélo

Plus en détail

Service actions et options

Service actions et options Rob Wilson/schutterstock.com Service actions et options Réussir ses investissements en actions exige du temps, des recherches et de la discipline. Le service actions et options de KBC Private Banking vous

Plus en détail

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise Employee Benefits L assurance de groupe pour la petite entreprise : l assurance de groupe pour la petite entreprise Ma petite entreprise, j en suis fier. Je l ai créée et je l ai développée avec beaucoup

Plus en détail

votre patrimoine aussi mérite un architecte

votre patrimoine aussi mérite un architecte En Belgique, le Groupe AXA vous propose un large éventail de produits bancaires et d assurances qui offrent à votre situation personnelle une solution adaptée. votre patrimoine aussi mérite un architecte

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Easy Plan. L assurance de groupe pour la petite entreprise

Easy Plan. L assurance de groupe pour la petite entreprise L assurance de groupe pour la petite entreprise Easy Plan, une solution d assurance bien pensée Allianz souhaite répondre efficacement aux besoins spécifiques des petites entreprises en matière d assurance

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Comment les citoyens peuvent-ils investir dans l énergie durable?

Comment les citoyens peuvent-ils investir dans l énergie durable? Comment les citoyens peuvent-ils investir dans l énergie durable? Les solutions innovantes de financement proposées par ENERGIRIS Ismaël Daoud Administrateur Délégué 23 avril 2015 1 Contexte Définition

Plus en détail

B*capital. Accompagner chacun de vos investissements. Partager notre passion

B*capital. Accompagner chacun de vos investissements. Partager notre passion B*capital Accompagner chacun de vos investissements Partager notre passion 02 Édito 03 Investir en Bourse bien accompagné Vous prenez chaque jour des décisions importantes pour votre argent et recherchez

Plus en détail

6 4 scénarios à jouer. Attribuer un scénario par groupe. ider les enfants à préparer leur scénario (recherches, écritures de dialogue, costumes ).

6 4 scénarios à jouer. Attribuer un scénario par groupe. ider les enfants à préparer leur scénario (recherches, écritures de dialogue, costumes ). La voiture, au fil du temps A 6 4 scénarios à jouer vit cti é consignes Répartir les enfants en 4 groupes. o u til 1 Attribuer un scénario par groupe. A ider les enfants à préparer leur scénario (recherches,

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Table des matières (cliquable)

Table des matières (cliquable) Table des matières (cliquable) De l importance de se créer des revenus passifs et alternatifs...4 Pourquoi investir dans une place de parking?..6 Qu est ce qui fait un bon emplacement de parking?...8 Gare

Plus en détail

Pour une fiscalité au service du développement des villes

Pour une fiscalité au service du développement des villes 1 Pour une fiscalité au service du développement des villes Force est de constater que la fiscalité actuelle en Belgique connaît un certain nombre de mécanismes qui sont défavorables au développement des

Plus en détail

Flash. Belfius Plan (Low, Medium, High) : Belfius Plan (Low, Medium, High) un seul investissement, plusieurs atouts

Flash. Belfius Plan (Low, Medium, High) : Belfius Plan (Low, Medium, High) un seul investissement, plusieurs atouts Flash Belfius Plan (Low, Medium, High) Juin 2014 Belfius Plan (Low, Medium, High) : un seul investissement, plusieurs atouts Investissez en obligations et en actions comme un véritable professionnel -

Plus en détail

UNE ÉQUIPE DIGNE DE CONFIANCE UNE APPROCHE AYANT FAIT SES PREUVES

UNE ÉQUIPE DIGNE DE CONFIANCE UNE APPROCHE AYANT FAIT SES PREUVES UNE ÉQUIPE DIGNE DE CONFIANCE UNE APPROCHE AYANT FAIT SES PREUVES CONVICTION ET RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE GESTION D ACTIFS Avec 80 milliards EUR d actifs sous gestion, CANDRIAM est un gestionnaire d

Plus en détail

De l entreprise individuelle à la société. Faire le bon choix, au bon moment

De l entreprise individuelle à la société. Faire le bon choix, au bon moment De l entreprise individuelle à la société Faire le bon choix, au bon moment De l entreprise individuelle à la société De l entreprise individuelle à la société De l entreprise individuelle à la société

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Comment gérer votre trésorerie ou votre épargne et financer vos projets de façon durable?

Comment gérer votre trésorerie ou votre épargne et financer vos projets de façon durable? Parole d expert Comment gérer votre trésorerie ou votre épargne et financer vos projets de façon durable? Eric FLORIN - Banque Triodos Avec le soutien de : Comment gérer votre trésorerie ou votre épargne

Plus en détail

Camille DEMAZURE Mars 2014 1

Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Les principes guidant au projet CARBONUS Ville Neuve est une ville résolument tourné vers l avenir. Dynamique et moderne, elle attire de plus en plus de jeunes ménages par

Plus en détail

Citius, altius, fortius Belfius! Martine Van Opstal, SETCa Belfius

Citius, altius, fortius Belfius! Martine Van Opstal, SETCa Belfius Citius, altius, fortius Belfius! Martine Van Opstal, SETCa Belfius BRISE 9 décembre 2013 Belfius, à la pointe! 1 ère CCT Mobilité signée en décembre 2000 + 2 ème en 2003 CCT Télétravail en 2004 Désignation

Plus en détail

je veux investir sur les marchés financiers je peux même dynamiser la gestion de mon placement

je veux investir sur les marchés financiers je peux même dynamiser la gestion de mon placement assurance placement je veux investir sur les marchés financiers je peux même dynamiser la gestion de mon placement piazza invest 7062625 brochure piazza invest fr.indd 1 20/08/12 11:05 Vous voulez investir

Plus en détail

La sécurité rassure et séduit

La sécurité rassure et séduit Les primeurs et les infos de Banque de La Poste n 8 Octobre 2009 La sécurité rassure et séduit Compte Banque de La Poste : le compte est bon! Moi, mon argent et mes proches www.bpo.be Post-Multifix VALUE

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL (SPF) www.bdo.lu 2 Les Sociétés de Gestion de Patrimoine Familial (SPF) TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS 3 1. INTRODUCTION 4 2. ACTIVITES D UNE SPF 2.1 Activités

Plus en détail

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Mars 2012 banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Trois métiers cœurs natixis

Plus en détail

Fiche action Petit déjeuner de la mobilité

Fiche action Petit déjeuner de la mobilité Fiche action Petit déjeuner de la mobilité Eco E Team Sommaire Le jour de cette opération, le personnel est invité à se rendre à l administration communale par un autre moyen que la voiture individuelle.

Plus en détail

La Maison Biloba. Un lieu de vie solidaire pour les seniors du quartier Brabant

La Maison Biloba. Un lieu de vie solidaire pour les seniors du quartier Brabant La Maison Biloba Un lieu de vie solidaire pour les seniors du quartier Brabant LE PROJET Le projet consiste à réhabiliter une grande maison avec dépendances destinée aux seniors du quartier Brabant. Dans

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION ADDENDUM DE JANVIER 2011 INVESCO TAIGA Société d'investissement à Capital Variable de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE Rue de Londres, 16/18 75009

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Interview spéciale! Le Mag n 31 - Décembre 2005 52

Interview spéciale! Le Mag n 31 - Décembre 2005 52 Interview spéciale! Le Mag n 31 - Décembre 2005 52 En route pour le monde fascinant de Vélo v. Afin de mieux connaître ce système innovant de location de vélo, qui est venu révolutionner les déplacements

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance.

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Découvrez toutes les solutions dont vous avez besoin pour bien démarrer. Financer vos études, gérer votre

Plus en détail

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT C onfiez votre epargne a un professionnel www.fortuneo.be POURQUOI CHOISIR LA GESTION SOUS MANDAT? Vous souhaitez INVESTIR mais vous

Plus en détail

UNE PUBLICATION DE LA BANQUE TRIODOS - NUMÉRO 122 - été 2013 WWW.TRIODOS.BE

UNE PUBLICATION DE LA BANQUE TRIODOS - NUMÉRO 122 - été 2013 WWW.TRIODOS.BE LA COULEUR DE L ARGENT UNE PUBLICATION DE LA BANQUE TRIODOS - NUMÉRO 122 - été 2013 WWW.TRIODOS.BE Dans ce numéro : financer le changement et changer la finance mieux que passif: le bâtiment actif Les

Plus en détail

FIRST Épargne-Pension. Épargnez pour votre retraite et payez moins d'impôts

FIRST Épargne-Pension. Épargnez pour votre retraite et payez moins d'impôts FIRST Épargne-Pension Épargnez pour votre retraite et payez moins d'impôts FIRST Épargne-Pension Épargnez aujourd hui avec un solide avantage fiscal Votre retraite, ce n'est peut-être pas pour tout de

Plus en détail

Bourse ZA. Agenda 27/02/2015. Document confidentiel destiné uniquement aux professionnels partenaires du Crédit Foncier 1. > Le Crédit Foncier en bref

Bourse ZA. Agenda 27/02/2015. Document confidentiel destiné uniquement aux professionnels partenaires du Crédit Foncier 1. > Le Crédit Foncier en bref Bourse ZA février 2015 1 partenaires du Crédit Foncier Agenda > Le Crédit Foncier en bref > Règles générales d acceptation > Nos formules spécifiques > Nos points forts > Contacts 2 2 partenaires du Crédit

Plus en détail

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL (SPF) www.bdo.lu 2 Les Sociétés de Gestion de Patrimoine Familial (SPF) TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS 3 1. INTRODUCTION 4 2. ACTIVITES D UNE SPF 2.1 Activités

Plus en détail

Genève Cité de l énergie

Genève Cité de l énergie COMMUNIQUE DE PRESSE Genève Cité de l énergie Le 29 septembre, la Ville de Genève se verra décerner officiellement le label suisse Cité de l énergie. Attribué par l Office fédéral de l énergie et l Association

Plus en détail

CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR

CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR CAMELEON JUNIOR - CAMELEON Dynamico JUNIOR 1 TYPE D ASSURANCE-VIE GARANTIES Assurance-vie combinant un rendement garanti (branche 21) et un rendement lié à des

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Votre Personal Banker, à vos côtés en toutes circonstances.

Votre Personal Banker, à vos côtés en toutes circonstances. Votre Personal Banker, à vos côtés en toutes circonstances. Quel accompagnement votre Personal Banker vous offre-t-il? I. Qui est votre Personal Banker? p. 4 II. La protection de votre famille p. 6 III.

Plus en détail

Sondage Mobilité des jeunes Juillet Octobre 2010

Sondage Mobilité des jeunes Juillet Octobre 2010 Sondage Mobilité des jeunes Juillet Octobre 2010 Du 1er juillet au 31 octobre 2010, le Conseil de la Jeunesse et ses homologues du Vlaamse Jeugdraad et du Rat der deutschprachigen Jügend ont collecté les

Plus en détail

LES JARDINS DE WELLINGTON. à Braine-l Alleud. Prenez la ville côté jardin. www.bi-polska.pl

LES JARDINS DE WELLINGTON. à Braine-l Alleud. Prenez la ville côté jardin. www.bi-polska.pl LES JARDINS DE WELLINGTON à Braine-l Alleud Prenez la ville côté jardin 0 800 123 123 www.bi-polska.pl Braine-l Alleud, une épopée napoléonienne ancrée dans l Histoire... Commune célèbre pour son Lion

Plus en détail

Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius

Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius Profil personnel Parcours professionnel : 59 ans, informaticien de formation Travaille

Plus en détail

FEDERALE ASSURANCE. L assureur qui partage ses benefices avec vous 30.00.004/00 09/13

FEDERALE ASSURANCE. L assureur qui partage ses benefices avec vous 30.00.004/00 09/13 FEDERALE ASSURANCE L assureur qui partage ses benefices avec vous 30.00.004/00 09/13 Avec Fédérale Assurance, vous choisissez la stabilité, la sécurité et l expérience. des entrepreneurs, le Groupe est

Plus en détail

Profitez de nos services bancaires et d assurances, de nos solutions Internet et des conseils avisés de nos experts.

Profitez de nos services bancaires et d assurances, de nos solutions Internet et des conseils avisés de nos experts. ING VIP Expat Financial Services Profitez de nos services bancaires et d assurances, de nos solutions Internet et des conseils avisés de nos experts. +32(0)2 464 66 62 www.ing.be/expat VOUS VENEZ TRAVAILLER

Plus en détail

Mundo-Namur. Centre de bureaux pour associations et PME à Namur. Un lieu de travail dynamique dans votre région!

Mundo-Namur. Centre de bureaux pour associations et PME à Namur. Un lieu de travail dynamique dans votre région! Mundo-Namur Centre de bureaux pour associations et PME à Namur Un lieu de travail dynamique dans votre région! Mundo Namur : espaces de travail dans un cadre durable! Mundo Namur rassemble sous un même

Plus en détail

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES Vents d Oc Énergies Renouvelables Chers lecteurs, En octobre 2014, l Assemblée nationale a adopté avec une large majorité le projet de loi sur la transition énergétique.

Plus en détail

Les frais de déplacement

Les frais de déplacement Les frais de déplacement Février 2015 Editeur responsable : Secrétariat social UCM, JeanBenoît Le Boulengé, Chaussée de Marche 637, 5100 Wierde Date de dernière mise à jour : 29/01/2015 La reproduction,

Plus en détail

Rapport d Activité 2014

Rapport d Activité 2014 Rapport d Activité 2014 Présenté lors de l assemblée générale le 24 mars 2015 Marmite Urbaine Au Bieritsan 11 Rue du Docteur Ollier 69100 Villeurbanne Sommaire L ASSOCIATION MARMITE URBAINE... 3 Un projet

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

La mobilité en entreprise Défis et opportunités

La mobilité en entreprise Défis et opportunités La mobilité en entreprise Défis et opportunités 19 Janvier 2015 - SPW Charles-Etienne Jamme Contexte économique - Coopérative belge - 1973 - Secteur du transfert sécurisé de données structurées interbancaires

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE)

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) Renseignements généraux...2 PHASE 2 : PLAN D ACTIONS...3 1. Plan d actions...3

Plus en détail

ING PERSONAL BANKING UNE APPROCHE GLOBALE ET PERSONNALISÉE DE VOTRE PATRIMOINE FINANCIER

ING PERSONAL BANKING UNE APPROCHE GLOBALE ET PERSONNALISÉE DE VOTRE PATRIMOINE FINANCIER ING PERSONAL BANKING UNE APPROCHE GLOBALE ET PERSONNALISÉE DE VOTRE PATRIMOINE FINANCIER www.ing.be 1 2 CONSEIL EN MATIÈRE DE GESTION DE PORTEFEUILLE 6 OBJECTIFS, RISQUES ET HORIZON DE PLACEMENT VOTRE

Plus en détail

Aspects fiscaux des placements en société

Aspects fiscaux des placements en société Aspects fiscaux des placements en société Sommaire 1. Généralités 2. Exploiter d abord l épargne fiscale 2.1. L engagement individuel de pension via une assurance externe (EIP) 2.2. Une pension libre complémentaire

Plus en détail

Cas pratique SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE A VELO. Etabli le: 15.03.2004 Actualisé le: 24.06.2005, 02.12.2013

Cas pratique SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE A VELO. Etabli le: 15.03.2004 Actualisé le: 24.06.2005, 02.12.2013 Cas pratique SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE A VELO Etabli le: 15.03.2004 Actualisé le: 24.06.2005, 02.12.2013 Mobilservice Rédaction PRATIQUE Uwe Schlosser Hirschengraben 2 CH-3011 Berne redaktion@mobilservice.ch

Plus en détail

PRIVATE EQUITY. La solidité et la prospérité du marché suisse. Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier

PRIVATE EQUITY. La solidité et la prospérité du marché suisse. Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier VIRGIN REAL ESTATE INVEST PRIVATE EQUITY La solidité et la prospérité du marché suisse Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier L excellence de la place luxembourgeoise. ADEJE

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

CarPostal France. Toute notre énergie dans l innovation! France DOSSIER DE PRESSE

CarPostal France. Toute notre énergie dans l innovation! France DOSSIER DE PRESSE H 2 DOSSIER DE PRESSE CarPostal France Toute notre énergie dans l innovation! France 12.10.15 Belfort 13.10.15 Dole 14.10.15 Bourg-en-Bresse 15.10.15 Grenoble 16.10.15 Salon-de-Provence Contact presse

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

Votre partenaire en gestion privée

Votre partenaire en gestion privée Votre partenaire en gestion privée Société Générale Private Banking 2 800 collaborateurs Une présence dans 22 pays 75,4 milliards d euros d actifs sous gestion, au 31 décembre 2009 Nos récompenses 2010

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels.

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA à l écoute des investisseurs. Zurich Invest SA, filiale

Plus en détail

HEM (59) lille métropole

HEM (59) lille métropole HEM (59) lille métropole Lille métropole, EN PLEIN CŒUR DE L EUROPE Située au cœur du triangle Londres, Paris, Bruxelles, dans la région Nord-Pasde-Calais, Lille Métropole regroupe 85 communes et plus

Plus en détail

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 Ci-dessous, nous vous proposons un bref aperçu du traitement fiscal des revenus mobiliers (dividendes

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission. Hermes Investment Funds Public Limited Company

Addendum belge au prospectus d émission. Hermes Investment Funds Public Limited Company Addendum belge au prospectus d émission Avril 2011 Hermes Investment Funds Public Limited Company (Société d investissement à compartiments multiples, à capital variable et à responsabilité séparée entre

Plus en détail

Himalia Gestion pilotée

Himalia Gestion pilotée generali-patrimoine.fr Generali Patrimoine Himalia Gestion pilotée Des ténors de la finance au service de votre patrimoine Document non-contractuel à caractère publicitaire. Pour connaître le détail et

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Année de référence : 2014 Edition 2015 LE BILAN GES DE L ULCO Dans le cadre de la législation, le Pôle de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

Orchestrez votre vie avec assurance

Orchestrez votre vie avec assurance Orchestrez votre vie avec assurance L assurance vie, l outil idéal pour mettre votre épargne au diapason de vos projets L assurance vie reste aujourd hui, sur le marché des placements, l outil idéal pour

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

Entreprise Socialement Responsable. Un passeport pour le secteur belge des entreprises privées de gestion de l environnement

Entreprise Socialement Responsable. Un passeport pour le secteur belge des entreprises privées de gestion de l environnement Entreprise Socialement Responsable Un passeport pour le secteur belge des entreprises privées de gestion de l environnement L ENTREPRISE SOCIALEMENT RESPONSABLE EST PROFONDÉMENT ENRACINÉE DANS NOTRE SECTEUR

Plus en détail

Les fonds, comment ça marche?

Les fonds, comment ça marche? Les fonds, comment ça marche? SOMMAIRE 1l Qu est-ce qu un fonds? P. 3 2l Quels sont les avantages? P. 3 3l Quel rendement espérer? P. 3 4l 5 conseils avant de commencer P. 4 5l Comment investir dans un

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles La STIB Sur les rails du développement durable www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Le développement durable occupe une place prépondérante dans le domaine des transports publics.

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

INVESTIR EN TOUTE TRANQUILLITÉ DOSSIER SPÉCIAL VOTRE CAISSE RUBRIQUES ET PRODUITS. Nouvelles en bref

INVESTIR EN TOUTE TRANQUILLITÉ DOSSIER SPÉCIAL VOTRE CAISSE RUBRIQUES ET PRODUITS. Nouvelles en bref DOSSIER SPÉCIAL INVESTIR EN TOUTE TRANQUILLITÉ 1 LE SAVIEZ-VOUS? 2 SECTEUR DES PATRIOTES 3 RUBRIQUES ET PRODUITS VOTRE CAISSE La distinction coopérative Ce que vous devriez savoir Des faits qui méritent

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 31/03/2013

Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 31/03/2013 DL Strategy Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 31/03/2013 Type d assurance vie Assurance vie composée de fonds à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurance

Plus en détail

la force d un placement la certitude d un coupon élevé

la force d un placement la certitude d un coupon élevé placements la force d un placement la certitude d un élevé optinote multiwin brut de durant 5 ans protection du capital liée à l période de souscription du 9 mai 2011 au 8 juillet 2011 clôture anticipée

Plus en détail

Quelle énergie privilégier pour se chauffer?

Quelle énergie privilégier pour se chauffer? Quelle énergie privilégier pour se chauffer? 08 août 2015 07:00 La hausse de la TVA sur le prix de l électricité va avoir un impact considérable sur la facture de chauffage de ceux qui ont installé une

Plus en détail

Sécurité de la branche 21

Sécurité de la branche 21 Sécurité de la branche 21 AG Safe+ est une assurance-vie de la branche 21 d AG Insurance, ce qui signifie que votre argent est géré de façon particulièrement prudente et qu il est solidement protégé. Chaque

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance de vie non fiscale Valable à partir du 23/10/2013

Fiche info financière pour assurance de vie non fiscale Valable à partir du 23/10/2013 Fiche info financière pour assurance de vie non fiscale Valable à partir du 23/10/2013 DL Strategy Type d assurance vie - Assurance vie composée de fonds à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurance

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Anaïs ROCCI 6T bureau de recherche Colloque «Bougeons autrement», 30/11/2011 CNFPT, Région Haute-Normandie

Plus en détail

Performance Compte Étranger

Performance Compte Étranger Performance Compte Étranger Développement à l'international V L accompagnement personnalisé pour l ouverture d un compte bancaire à l étranger www.entreprises.societegenerale.fr Performance Compte Étranger

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

Période de débats suivant la conférence d Éric Pineault et Luc Verville

Période de débats suivant la conférence d Éric Pineault et Luc Verville Numéro spécial 15 e anniversaire de Fondaction (CSN), colloque sur l épargne responsable Période de débats suivant la conférence d Éric Pineault et Luc Verville, directeur général INM Est-ce possible de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS Mai 2014 L association p.2 Le projet «Voisins Latins» p.5 1 Qu est-ce que l association Vivre le Quartier Latin? LA GENESE Lorsque Johanna et Quentin, des amoureux du Quartier

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?»

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Entreprendre Financer Réussir «Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Raphaël Abou Administrateur Délégué Allyum 20 octobre 2010 Forum Financier Mons Introduction Notre métier : Accompagner

Plus en détail

Pacte de croissance N-VA RESUME

Pacte de croissance N-VA RESUME N-VA Pacte de croissance N-VA Service d études N-VA Le 12 juin 2012 RESUME A travers ce pacte de croissance, la N-VA souhaite émettre des propositions destinées à résoudre de manière énergique les problèmes

Plus en détail