Grippe H1N1 (grippe porcine chez l être humain) et grippe saisonnière Administrateurs d'école

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grippe H1N1 (grippe porcine chez l être humain) et grippe saisonnière Administrateurs d'école"

Transcription

1 Numér 1 Grippe H1N1 (grippe prcine chez l être humain) et grippe saisnnière Administrateurs d'écle

2 Table des matières Lignes directrices pur la gestin de la grippe dans les écles.3 Renseignements généraux sur la grippe saisnnière et la grippe H1N1 à l'intentin du persnnel, des élèves et des parents.6 Affiche sur la façn de se laver les mains..8 Nter: Les virus de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1 (grippe prcine chez l être humain) snt présents en Nuvelle-Écsse. Le présent dcument vus aidera à répndre aux questins des élèves, des enseignants et des parents sur la grippe. Les recmmandatins qui suivent cntribuernt à prévenir et à réduire la prpagatin de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1 dans les salles de classe et à la maisn tut en prtégeant la santé des élèves et du persnnel. Administrateurs d écle

3 Lignes directrices pur la gestin de la grippe dans les écles Rappeler aux membres du persnnel, aux parents et aux élèves l imprtance de se laver les mains fréquemment, de tusser et d éternuer dans leur manche u dans leur cude et de ne pas partager une bissn, un prtège-dents, de la nurriture, des csmétiques u tut autre chse susceptible de prpager le virus. Vus puvez vus servir d un papier-muchir pur vus cuvrir la buche u le nez, mais assurez-vus de vus laver les mains après avir jeté vtre papiermuchir. Il s'agit de mesures essentielles pur arrêter la prpagatin du virus. Se laver les mains avec de l'eau et du savn cnstitue la meilleure prcédure d'hygiène pur les mains à l écle parce que l'actin de frtter est efficace pur enlever à la fis la saleté visible et les micrbes. Les désinfectants pur les mains snt efficaces dans certains cas mais pas dans d autres. Par exemple, si les mains snt visiblement sales, les désinfectants pur les mains purraient ne pas éliminer cmplètement le virus de la grippe. Vus purriez ainsi envisager d augmenter le nmbre d endrits pur se laver les mains. Là ù il n y a pas d éviers, vus purriez envisager la pssibilité d utiliser un désinfectant pur les mains à base d alcl à % dans un endrit supervisé. Vus purriez aussi avir plus de papiers-muchirs et de pubelles dans les endrits supervisés telles que les salles de classe. Si vus mettez à la dispsitin des gens des désinfectants pur les mains à base d'alcl, nus recmmandns l installatin dans des endrits supervisés de distributeurs qui se verruillent et se fixent au mur de façn permanente. Encurager les élèves et le persnnel à se laver les mains : avant de manger, avant et après la préparatin d'aliments, après être allé à la tilette, après s être muché, avir tussé u éternué, après avir aidé un enfant à se mucher, à tusser u à éternuer (Il faut utiliser un papiermuchir prpre pur chaque enfant.), après avir tuché un animal u ramassé ses besins. Il faut penser à laver les mains des enfants qui ne peuvent pas le faire par eux-mêmes. Pur prévenir la prpagatin du virus, nettyer les bjets et les surfaces que les élèves et les membres du persnnel tuchent suvent, ntamment les pignées de prte, les rbinets, le matériel de sprt, les claviers d rdinateurs, les téléphnes et ainsi de suite. Les surfaces qu n tuche suvent devraient être nettyées au mins une fis par jur. Il n est pas nécessaire d utiliser un désinfectant spécial. Un prduit nettyant du cmmerce suffit. Seln la plitique en vigueur dans les écles, le persnnel d entretien ménager devrait être infrmé des techniques de nettyage adéquates et les apprendre. Les écles devraient augmenter la fréquence du nettyage durant les heures de curs et veiller à ce que les distributeurs de savn, de papier de tilette et de désinfectants pur les mains sient remplis fréquemment. Administrateurs d écle

4 Les symptômes de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1 (grippe prcine chez l être humain) snt semblables. Il s agit de fièvre, accmpagnée u nn de tux, avec un u plusieurs des autres symptômes suivants : fatigue inhabituelle, maux de tête, duleurs musculaires u articulaires, maux de grge, vmissements et diarrhée (chez les enfants de mins de 5 ans). Les élèves et le persnnel qui suffrent de symptômes grippaux, qu il s agisse de la grippe saisnnière u de la grippe H1N1, devraient : rester à la maisn jusqu à ce qu ils se sentent bien et qu ils sient en mesure de reprendre leurs activités qutidiennes; éviter le plus pssible de se tenir à prximité d autres persnnes; cnsulter un prfessinnel de la santé si les symptômes s'aggravent. Les enfants qui cmmencent à mntrer des symptômes grippaux pendant qu ils snt à l écle devraient être renvyés à la maisn avec leur parent u leur tuteur plutôt qu à brd de l autbus sclaire. S il n est pas pssible de faire autrement et que l enfant dive rentrer chez lui à brd de l autbus sclaire, nus recmmandns que le persnnel s'assure que l'enfant sit assis seul sur sn banc et sit capable de se cuvrir la buche et le nez avec un papier-muchir. Il est imprtant que les femmes enceintes parlent à un prfessinnel de la santé si elles nt des symptômes grippaux. Si les symptômes s'aggravent, elles devraient, cmme pur tute maladie, cnsulter un prfessinnel de la santé. Les persnnes qui curent un risque accru de cmplicatins de la grippe, ntamment les persnnes dnt le système immunitaire est déprimé u qui suffrent de trubles respiratires u crnariens, devraient surveiller attentivement l évlutin de leurs symptômes et cnsulter un prfessinnel de la santé si ces derniers s aggravent. Encurager les persnnes admissibles à recevir un vaccin à se faire vacciner cntre la grippe saisnnière. Encurager les persnnes à recevir le vaccin H1N1 quand il sera dispnible. Infrmer le persnnel et les parents qu'ils truvernt d autres renseignements à Pur tute autre questin, prière de cmmuniquer avec le bureau lcal de la santé publique Administrateurs d écle

5 Autres mesures que les écles peuvent mettre en place Avir une ligne téléphnique spéciale u un endrit sur le site Web ù les parents, les élèves et le persnnel peuvent laisser un avis de maladie. Tenir un registre des avis de maladie et indiquer pur chacun s il s agit d un cas pssible de grippe. Maintenir de bnnes cmmunicatins avec le bureau lcal de la santé publique pur btenir des cnseils. Suligner l absentéisme aux services de la santé publique quand plus de 10 p. 100 des étudiants u des emplyés snt absents à cause de la grippe. Il n est pas nécessaire de faire rapprt d un cas cnfirmé de grippe. Fermeture des écles Il N EST PAS recmmandé de fermer les écles cmme mesure de préventin cntre l apparitin de la maladie u de fyers de la maladie. La fermeture d une écle pur cntrer l apparitin de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1 ne serait prbablement pas efficace et ne devrait être envisagée qu individuellement après discussin avec le médecin-hygiéniste. Ces renseignements snt cnfrmes aux recmmandatins de l'agence de la santé publique du Canada (pur plus d'infrmatin : Administrateurs d écle

6 Renseignements généraux sur la grippe saisnnière et la grippe H1N1 (grippe prcine chez l'être humain) à l'intentin du persnnel, des élèves et des parents Qu est-ce que la grippe saisnnière et la grippe H1N1? La grippe saisnnière et la grippe H1N1 snt des maladies virales graves des vies respiratires. Il y a différentes suches du virus de la grippe, la suche H1N1 en est une nuvelle. Quels snt les symptômes de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1? Les symptômes snt les mêmes pur la grippe saisnnière et la grippe H1N1. Il s agit de fièvre, accmpagnée u nn de tux, avec un u plusieurs des autres symptômes suivants : fatigue inhabituelle, maux de tête; duleurs musculaires u articulaires, maux de grge, vmissements et diarrhée (chez les enfants de mins de 5 ans). Cmment la grippe saisnnière et la grippe H1N1 se prpagent-elles? La tux et les éternuements diffusent des germes dans l'air, ù d'autres persnnes peuvent les respirer. Les germes peuvent également se truver sur des surfaces dures telles que les cmptirs et les pignées de prte, ù les gens viennent en cntact avec eux et se tuchent ensuite la buche u le nez, permettant ainsi au virus de pénétrer dans leurs pumns. Cmment puis-je prévenir la prpagatin de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1? Lavez-vus les mains avec de l eau et du savn u utilisez un désinfectant pur les mains à base d alcl à % s il n y a pas d eau et de savn. Tussez u éternuez dans vtre bras u vtre manche. Vus puvez vus servir d un papiermuchir pur vus cuvrir la buche u le nez, mais assurez-vus de vus laver les mains après avir jeté vtre papier-muchir. Ne partagez pas vtre verre, buteille d eau, cigarette, prtège-dents u vs csmétiques u ustensiles. Si vus êtes malade, restez à la maisn. Évitez de vus tenir à prximité d autres persnnes jusqu à ce que vus vus sentiez bien et que vus syez en mesure de reprendre vs activités qutidiennes nrmales. Administrateurs d écle

7 Si des élèves u des membres du persnnel se sentent malades, que devraient-ils faire? S ils nt des symptômes grippaux, les étudiants et les membres du persnnel devraient rester chez eux. Ils devraient éviter de se tenir à prximité d autres persnnes jusqu à ce qu ils se sentent bien et qu ils sient en mesure de reprendre leurs activités qutidiennes. Pur btenir plus d'infrmatin et des cnseils, adressez-vus à Inf-Santé 811. Si les symptômes s'aggravent, il faut, cmme pur tute autre maladie, cnsulter un médecin u se présenter à une clinique sans rendez-vus. Qu'en est-il des femmes enceintes? Les femmes enceintes snt plus à risque de subir des cmplicatins si elles cntractent le virus H1N1 (grippe prcine chez l'être humain). Elles divent dnc cnsulter un furnisseur de sins de santé si elles présentent des symptômes. Si les symptômes s'aggravent, elles devraient, cmme pur tute autre maladie, cnsulter un médecin u se présenter à une clinique sans rendez-vus. Qu'en est-il des autres persnnes à risque élevé? Les persnnes qui curent un risque accru de cmplicatins de la grippe, ntamment les persnnes dnt le système immunitaire est déprimé u qui suffrent de trubles respiratires u crnariens, devraient surveiller attentivement l évlutin de leurs symptômes et cnsultez un prfessinnel de la santé si ces derniers s aggravent. Est-ce que les élèves et les membres du persnnel qui nt des symptômes grippaux devraient subir un test de dépistage de la grippe H1N1? Il n est pas nécessaire de subir un test de dépistage de la grippe H1N1. Si des élèves u des membres du persnnel nt des symptômes grippaux, ils devraient rester chez eux et éviter les endrits ù se tiennent les gens. Ils devraient éviter de se tenir à prximité d autres persnnes jusqu à ce qu ils se sentent bien et qu ils sient en mesure de reprendre leurs activités qutidiennes. Si les symptômes s'aggravent, ils devraient cnsulter leur médecin u se présenter à une clinique sans rendez-vus. Quel est le traitement de la grippe saisnnière et de la grippe H1N1? Parce que la grippe saisnnière et la grippe H1N1 (grippe prcine chez l'être humain) snt causées par un virus, les antibitiques ne snt pas efficaces. Les médicaments antiviraux peuvent parfis réduire les symptômes de la grippe, mais ils snt dispnibles sur rdnnance seulement. Qui recevra un traitement? Le traitement, le cas échéant, varie seln la situatin. Les médecins décidernt du traitement apprprié pur chaque cas individuel. Administrateurs d écle

8 Si des élèves u des membres du persnnel nt été en cntact avec quelqu un qui a la grippe et qu ils se sentent bien, que devraient-ils faire? Ils devraient pursuivre leur rutine qutidienne. Si des symptômes apparaissent, ils devraient suivre les cnseils précités. Est-ce que les écles devraient être fermées u est-ce que les activités devraient être annulées si un élève u un membre du persnnel a reçu un diagnstic de grippe H1N1 u de grippe saisnnière u a été en cntact avec quelqu'un qui a la grippe H1N1 u la grippe saisnnière? Nn. Rien n'indique que la fermeture des écles u l'annulatin des activités spéciales cntribuerait à interrmpre la prpagatin du virus. Faut-il annuler les vyages sclaires? Nn. Faut-il prter des masques? L'Agence de la santé publique du Canada ne recmmande pas que les membres du public prtent un masque chirurgical pur se prtéger cntre la grippe saisnnière u la grippe H1N1. Il a été démntré que les masques ne snt pas efficaces pur prévenir la transmissin des virus de la grippe. Les gens prtent suvent les masques de façn inapprpriée u les cntaminent lrsqu'ils les placent u les enlèvent, ce qui augmente le risque de maladie. Administrateurs d écle

9 Se laver les mains! 1 Se muiller les mains sus l eau curante tiède. 2 Savnner pendant 5 à 10 secndes. Ne pas ublier de bien frtter : le ds des mains entre les digts sus les ngles les puces 3 Rincer pendant 5 à 10 secndes. Quand se laver les mains : avant de manger après être passé aux tilettes 4 Se sécher les mains. 5 Utiliser la serviette pur fermer le rbinet. avant, durant et après la préparatin des aliments après avir changé la cuche d un bébé après avir changé un lit u manipulé des bjets suillés (juets, vêtements u autres) après avir tuché à un animal La meilleure façn de réduire la prpagatin des micrbes, c est de se laver les mains avec du savn et de l eau. Services de la santé publique Prmtin et Prtectin de la santé w

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Les publications du Québec, La santé des enfants en services de garde éducatifs, Collection Petite Enfance, Publications du Québec, 2009, 271 pages.

Les publications du Québec, La santé des enfants en services de garde éducatifs, Collection Petite Enfance, Publications du Québec, 2009, 271 pages. Les publicatins du Québec, La santé des enfants en services de garde éducatifs, Cllectin Petite Enfance, Publicatins du Québec, 2009, 271 pages. Germactin Inc préventin des infectins, www.germactin.cm

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES OCTOBRE 2015 PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX (CFI) CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Indications pédagogiques D3 / 14

Indications pédagogiques D3 / 14 à la Cmmunicatin prfessinnelle Objectif général Indicatins pédaggiques D3 / 14 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1. Prduire un message à l écrit 4 : Créer un

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées concernant la propagation, les symptômes, le traitement et la prévention de la maladie à virus Ebola

Réponses aux questions fréquemment posées concernant la propagation, les symptômes, le traitement et la prévention de la maladie à virus Ebola MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALE, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE Département des urgences sanitaires Répnses aux questins fréquemment psées cncernant la prpagatin, les

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Le partage des locaux dans l école

Le partage des locaux dans l école Le partage des lcaux dans l écle Canevas de prtcle Prémisses : L écle est un milieu d apprentissage privilégié pur les enfants. Avec l intrductin des services de garde en milieu sclaire, leur plus grande

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication :

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication : LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE Objectifs de l étude sur la cmmunicatin : 1/ Mntrer de qui relève une «bnne cmmunicatin» Mntrer qu il y a cmmunicatin que

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 Mai 2015 URGENT Transmettez immédiatement cette lettre aux respnsables de l entretien et du cntrôle des défibrillateurs

Plus en détail

Objectifs. Rappels. Page : 1 / 5

Objectifs. Rappels. Page : 1 / 5 Cnduite à tenir pur la maîtrise des infectins respiratires aigües dans les établissements médic-sciaux Versin 1 Page : 1 / 5 Objectifs Limiter l émergence et/u l expansin d épidémie au sein de l établissement

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE HOPITAL NEURO PSYCHIATRIQUE SAINT MARTIN RUE SAINT HUBERT 84 5100 DAVE-NAMUR 72098615 1. Objectif de la déclaratin d'admissin :

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Année sclaire 2014-2015 PRENOM ET NOM DE L ELEVE :... PHOTO Avant de nus returner le dssier d inscriptin de vtre enfant, assurez- vus que l ensemble des pièces demandées ci- dessus

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé.

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé. SERVICE DE GARDE des 3 Chemins Pavilln Curé-Chamberland (819) 370-8545 s.d.g. = service de garde *Adpté au cnseil d établissement du 8 avril 2015 Année sclaire 2015-2016 Chers parents, Vici quelques infrmatins

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Devoirs scolaires et autonomie: le rôle des parents

Devoirs scolaires et autonomie: le rôle des parents Devirs sclaires et autnmie: le rôle des parents Atelier-débat rganisé par les parents d élèves du cllège Paul Langevin Animée par Nathalie Gurslas Bgren Les devirs & les parents Les devirs snt un myen

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Leçon 4 : L économie d énergie à l école. Feuille de travail de l élève 1 e Partie

Leçon 4 : L économie d énergie à l école. Feuille de travail de l élève 1 e Partie Leçn 4 : L écnmie d énergie à l écle Feuille de travail de l élève 1 e Partie Cmbien d énergie tn écle écnmise t elle actuellement? Questin Oui Nn Cmmentaires 1 Est ce que tu sais cmbien d énergie tn écle

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

5.2 Améliorations au processus de réexamen

5.2 Améliorations au processus de réexamen 5.2 Améliratins au prcessus de réexamen Intrductin Le CCWG-Respnsabilité prpse un certain nmbre de réfrmes clés au prcessus de demande de réexamen de l'icann, par lequel le Cnseil d'administratin de l'icann

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ)

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ) L Assciatin pur l exprtatin du livre canadien Prgramme d aide à la cmmercialisatin des drits à l étranger (PACDÉ) Lignes directrices 2010-2011 Date limite pur la réceptin des demandes : le jeudi 1 er avril

Plus en détail

Consultants en Technologies de l Information

Consultants en Technologies de l Information ASSURANCES PROFESSIONNELLES by Hiscx QUESTIONNAIRE PRÉALABLE D'ASSURANCE Cnsultants en Technlgies de l Infrmatin IDENTIFICATION DU PROPOSANT Raisn Sciale :.... Nm :... Prénm :... Age :... Frmatin / Diplôme

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Comment congeler des carottes

Comment congeler des carottes Cmment cngeler des carttes Si vus avez plus carttes qu'il ne vus faut pur les temps à venir, envisagez de les cngeler en vue d'une utilisatin ultérieure. Pur cngeler des carttes, vus devez les décuper

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE»

GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE» - - GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE» Savir quand et cmbien de temps aérer les lcaux en l abscence de ventilatin hygiénique rganisée. PRINCIPES CONTEXTE La qualité de l air dépend de la cncentratin

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

Comment gérer les irrégularités dans les crédits documentaires?

Comment gérer les irrégularités dans les crédits documentaires? Cmment gérer les irrégularités dans les crédits dcumentaires? 1 Cmment gérer les irrégularités dans les crédits dcumentaires? 1. Les irrégularités relevées par la banque Tut d abrd, le lecteur dit savir

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

Concours de bandes dessinées TELUS CyberFuté Crée ta propre bande dessinée et cours la chance de gagner.

Concours de bandes dessinées TELUS CyberFuté Crée ta propre bande dessinée et cours la chance de gagner. Cncurs de bandes dessinées TELUS CyberFuté Crée ta prpre bande dessinée et curs la chance de gagner. Le prgramme TELUS CyberFuté sensibilise les jeunes Canadiens âgés de 8 à 18 ans à la prtectin de leur

Plus en détail

Les 13 points clefs de l hygiène

Les 13 points clefs de l hygiène Les 13 pints clefs de l hygiène Attentin Une matière première cntaminée Une cntaminatin par le persnnel u le matériel Le nn-respect de la chaîne du frid Une erreur de prcédé peuvent être à l rigine d une

Plus en détail

Activité 2. Des microorganismes dans les déchets de la rue.

Activité 2. Des microorganismes dans les déchets de la rue. Activité 2 Des micrrganismes dans les déchets de la rue. Niveau : 3 e année Matières sclaires : Sciences de la nature, rumain. Démarches favrisées : Démarche scicnstructiviste, démarche réflexive. Durée

Plus en détail

Hébergement d hiver 2015-2016 Du 15 novembre 2015 au 15 avril 2016

Hébergement d hiver 2015-2016 Du 15 novembre 2015 au 15 avril 2016 Hébergement d hiver 2015-2016 Du 15 nvembre 2015 au 15 avril 2016 TYPE D HÉBERGE- MENT TENTES 4 SAISONS 254, 255, 257, 258 YOURTES NOMBRE DE PERSONNES CHAUFFAGE CONSERVATION DE LA NOURRITURE CUISSON 4

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK»

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK» Dispsitins en matière de prtectin des dnnées et d'utilisatin de l'applicatin mbile «Mn EGK» (App EGK) Versin 1.1 du 31.07.2013 Nus vus remercins de l'intérêt manifesté pur l'applicatin mbile «Mn EGK» et

Plus en détail

3 novembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES

3 novembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES ÉLECTION GÉNÉRALE OFFRE DE SERVICE 3 nvembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES La Ville de Pinte-Claire tient d abrd à vus remercier pur l intérêt que vus manifestez à l égard

Plus en détail

CONTRAT LOCAL DE SANTE DE BONNEUIL. Questionnaire consultation destiné à tous les habitants : la santé à Bonneuil

CONTRAT LOCAL DE SANTE DE BONNEUIL. Questionnaire consultation destiné à tous les habitants : la santé à Bonneuil CONTRAT LOCAL DE SANTE DE BONNEUIL Questinnaire cnsultatin destiné à tus les habitants : la santé à Bnneuil La ville est engagée, avec l Agence réginale de Santé, sur la mise en place d un Cntrat Lcal

Plus en détail

Saines collectes de fonds pour les écoles

Saines collectes de fonds pour les écoles Saines cllectes de fnds pur les écles De nmbreuses écles cmptent sur les cllectes de fnds cmme suppléments à leur budget et ainsi payer de l équipement, des furnitures et des activités. Parmi les cllectes

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adptés le Mdifiés le Page laissée intentinnellement vierge 2 Siège scial. 3 Le siège scial de la crpratin Jujuthèque de Saint-Hubert (ci-après désignée «la crpratin») est établi dans

Plus en détail

établissement sont assurées en cas de pandémie (SHA, masques, autres équipements de protection individuelle, dispositifs médicaux, médicaments )

établissement sont assurées en cas de pandémie (SHA, masques, autres équipements de protection individuelle, dispositifs médicaux, médicaments ) lin Centres de crdinatin de la lutte cntre les infectins nscmiales Dcument inter CCLIN - versin du 9 décembre 2009 Aide-mémire destiné aux établissements de santé en préparatin de l'accueil de cas de grippe

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE (MAISON DE PRODUCTION) (ADRESSE) Identifiée ci-après cmme Ici dûment représentée par (Nm en lettres mulées du respnsable de la demande) Cnvient et s engage

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

VADE MECUM DE L ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU MEDECIN GENERALISTE

VADE MECUM DE L ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU MEDECIN GENERALISTE VADE MECUM DE L ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU MEDECIN GENERALISTE Septembre 2009 INTRODUCTION De par l imprtance accrue des tâches administrative ces dernières années, le travail du Médecin Généraliste

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs Plitique d investissement de la MRC de Caniapiscau Jeunes prmteurs Adptée le 15 septembre 2015 JEUNES PROMOTEURS Ce prgramme vise à aider les jeunes entrepreneurs (18-40 ans) à créer, à acquérir u à assurer

Plus en détail

Centre de réadaptation

Centre de réadaptation Centre de réadaptatin Cmment passer d une pratique clinique d expert à celui d une pratique clinique d accmpagnateur par des actes cliniques et administratifs cncrets? Intrductin Plusieurs recherches et

Plus en détail

Guide de l animateur des ateliers Cinq sur cinq à l école!

Guide de l animateur des ateliers Cinq sur cinq à l école! Spectaculaires carrés aux épinards Drit d auteur de la Curnne, Prvince de la Nuvelle-Écsse, 2008 Ce guide a été préparé par le ministère de la Prmtin et de la Prtectin de la santé de la Nuvelle-Écsse.

Plus en détail

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES 1 PREPARER SON STAGE Savir se présenter, se situer (la situatin actuelle, la frmatin et la filière envisagée), Réfléchir au cntenu du stage avant de s y présenter, S interrger

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné Club infrmatique Mnt-Brun Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné Cntenu de la séance Drpbx Le téléchargement et l installatin La sauvegarde des fichiers La récupératin des fichiers

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

Fiche n 4 : La convention annuelle

Fiche n 4 : La convention annuelle Fiche n 4 : La cnventin annuelle Champ d applicatin 1. Opérateurs cncernés 2. Prduits cncernés 3. Durée de la cnventin annuelle 4. Date de cnclusin de la cnventin annuelle Cntenu de la cnventin annuelle

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

Les documents de référence (2012-05-D-14-fr-7 et 2012-05-D-15-fr-8) peuvent être consultés sur le site des écoles européennes.

Les documents de référence (2012-05-D-14-fr-7 et 2012-05-D-15-fr-8) peuvent être consultés sur le site des écoles européennes. X) Types d aide aux apprentissages. Crdinateurs du sutien («Supc») : Mme Maria BRENNAN et Mme Irene THOMAS pur l écle primaire Mme Charltte HENRIKSEN pur l écle secndaire. Les dcuments de référence (2012-05-D-14-fr-7

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

PLAN DE MESURES D URGENCE DU COLLÈGE D ALMA GUIDE À L INTENTION DU PERSONNEL NUMÉROS DE TÉLÉPHONE D URGENCE (9) 418 720-8277

PLAN DE MESURES D URGENCE DU COLLÈGE D ALMA GUIDE À L INTENTION DU PERSONNEL NUMÉROS DE TÉLÉPHONE D URGENCE (9) 418 720-8277 PLAN DE MESURES D URGENCE DU COLLÈGE D ALMA GUIDE À L INTENTION DU PERSONNEL NUMÉROS DE TÉLÉPHONE D URGENCE (9) (418 668-2387 pste 275) sinn (9) 418 818-0346 u 911 La Directin générale FUITE DE GAZ (CODE

Plus en détail

Je suis capable tout seul!

Je suis capable tout seul! Je suis capable tut seul! Cette vignette vise à faire décuvrir aux parents (et autres membres significatifs de l enturage) cmment favriser l autnmie de leur enfant dans tutes les sphères de sn qutidien.

Plus en détail

REGLEMENT DES STRUCTURES PRESCOLAIRES DE LA VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS. Informations générales. Article 1 : Buts du lieu d accueil

REGLEMENT DES STRUCTURES PRESCOLAIRES DE LA VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS. Informations générales. Article 1 : Buts du lieu d accueil Nvembre 2014 REGLEMENT DES STRUCTURES PRESCOLAIRES DE LA VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS Infrmatins générales La Ville de La Chaux-de-Fnds gère 2 structures présclaires : la crèche du Chat Telt (située rue

Plus en détail

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA SOUMISSION D UNE PÉTITION CHAMBRE DES COMMUNES CANADA Chaque pétitin cmmence par une idée et franchit différentes étapes avant d être signée et présentée

Plus en détail

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ)

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ) Guide du lcataire - Fire aux questins (FAQ) Résidentiel Le GROUPE ROBIN ADRESSE 770 bulevard Casavant Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7S3 TELEPHONE 450 250-2222 TELECOPIEUR 450 773-6303 INTERNET www.gruperbin.cm

Plus en détail

Punaises de lit. En résumé. Conseils utiles pour se préparer à l extermination. La synchronisation des étapes et la

Punaises de lit. En résumé. Conseils utiles pour se préparer à l extermination. La synchronisation des étapes et la Punaises de lit Cnseils utiles pur se préparer à l exterminatin La préparatin du lgement est une étape cruciale pur assurer le succès du traitement de l exterminateur. Il faut prévir un sutien particulier

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques :

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques : Manuel de rédactin de la fiche de pste de travail En exécutin de l AR du 15/12/2010 fixant des mesures relatives au bien-être au travail des intérimaires Objectif de la fiche de pste de travail : En tant

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL DES POLITIQUES ET PROCÉDURES DESTINATAIRES : ÉMISE PAR : APPROUVÉE PAR : Tutes les directins et unités administratives Tus les usagers La Directin des services techniques La Directin des technlgies de l infrmatin Le cnseil d administratin

Plus en détail

Enquête "Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans" Présentation des résultats

Enquête Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans Présentation des résultats Enquête "Évaluatin des besins d'accueil extra-familial des enfants de mins de 16 ans" Présentatin des résultats Pur faciliter la cmpréhensin Rappel : Accueil présclaire : C'est l'accueil des enfants nn

Plus en détail

Itinéraire en Pérou Trek

Itinéraire en Pérou Trek Péru trek Prchains départs Itinéraire en Péru Trek Prix de la prtin terrestre ( $ CA) Snt cmpris le prix de la prtin terrestre cmprend les transprts terrestres, les vls intérieurs, l'hébergement, tus les

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autchtnes et Dévelppement du Nrd Canada Stratégie d'empli pur les jeunes Inuits et des Premières Natins 2013-2014 Pur btenir de plus amples renseignements sur les drits de reprductin, veuillez

Plus en détail

Code d éthique de l entraîneur Équipe de compétition locale et élite A, AA et AAA

Code d éthique de l entraîneur Équipe de compétition locale et élite A, AA et AAA Cde d éthique de l entraîneur Équipe de cmpétitin lcale et élite A, AA et AAA Le présent Cde d éthique vient appuyer le principe de l esprit sprtif Le principe de l esprit sprtif c est : D abrd et avant

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT Faire u accepter des cadeaux d'entreprise et des prpsitins de divertissement

Plus en détail

Sécurité des centres de bronzage Questions fréquemment posées FAQ

Sécurité des centres de bronzage Questions fréquemment posées FAQ Sécurité des centres de brnzage Questins fréquemment psées FAQ Versin du 01/07/2011. AR : Arrêté ryal du 20 juin 2002 relatif aux cnditins d explitatin des centres de brnzage, mdifié par les arrêtés ryaux

Plus en détail

Info. Ligue contre l Epilepsie. Epilepsie. Traitement médicamenteux

Info. Ligue contre l Epilepsie. Epilepsie. Traitement médicamenteux Ligue cntre l Epilepsie Ligue Suisse cntre l Epilepsie Schweizerische Epilepsie-Liga Lega Svizzera cntr l Epilessia Swiss League Against Epilepsy Inf Epilepsie Traitement médicamenteux FAUT-IL ABSOLUMENT

Plus en détail