Assurance Vie en Ligne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance Vie en Ligne"

Transcription

1 Synthèse - Mars 2014 Benchmark concurrentiel de l expérience client en ligne e Assurance Vie en Ligne 6 sites d acteurs de référence de l Assurance Vie en Ligne plus de internautes mobilisés 1

2 Méthodologie Pour cette nouvelle édition, l Observatoire YUSEO de l e-performance a mobilisé un échantillon de plus de internautes sur le secteur de l Assurance Vie en Ligne en impliquant 6 sites d acteurs référents du paysage français. Cette étude délivre un bilan objectif de la réalité des attentes, retours d expérience, de l expérience Client et de l impact de la navigation sur l image et la satisfaction des internautes. Cette étude s est déroulée du 7 au 12 mars 2014 Au total plus de personnes impliquées dans l ensemble de l étude! Afin de rendre une mesure objective de l expérience de navigation et du positionnement des acteurs sur le marché, en termes d attractivité des sites, de satisfaction et de fidélisation ; nous avons élaboré une navigation en deux étapes : Retours d expérience Il s est agi d aller chercher auprès de plus de cyberacheteurs du retour d expérience ou des attentes selon leur expérience dans le domaine de l Assurance Vie (déjà équipé Vs ceux en phase de réflexion). Ceci donne une photographie des tendances, attentes, points clés et points de référence des consommateurs sur l univers de l Assurance Vie en Ligne. Phase expérience client Dans une logique focus site par site, environ 120 internautes non client de l enseigne évaluée ont réalisé 4 tâches identiques sur chaque site pour délivrer une mesure objective de l expérience client. 2

3 Retour d expérience et attentes des internautes Eléments clés sur les répondants PROFILS Oui, j'ai déjà au moins un contrat d'assurance vie en cours 47% Oui, j'ai fait des recherches mais je n'ai pas encore souscrit 10% Non, mais c'est un sujet qui m'intéresse 13% Non, cela ne m'intéresse pas 30% Pour les clients ayant déjà une contrat Assurance Vie En général, pour le suivi de votre contrat d'assurance Vie, vous préférez plutôt : % pouvoir tout gérer en ligne (via votre espace client sur le site web de la compagnie) 41% contacter systématiquement un conseiller (par téléphone ou agence physique) pour échanger sur votre besoin 29% faire une première consultation sur le site web puis échanger avec un conseiller (agence physique ou au téléphone) 29% Pour les internautes non équipés à ce jour mais intéressés ou ayant fait des recherches Qu'attendriez-vous principalement d'une compagnie d'assurance pour y rechercher / souscrire un contrat d'assurance vie en ligne? Value % Une clarté sur les frais de gestion 58% Des informations claires et précises sur les contrats proposés 53% La possibilité de faire évoluer simplement mon contrat d'assurance vie au fil du temps 46% Un site internet clair où il est facile de trouver ce que je cherche 43% Selon vous, quels sont les motifs principaux pour souscrire à un contrat d'assurance vie en ligne? % La possibilité de comparer librement les différents contrats 41% Le gain de temps qu'offre la procédure en ligne 34% La possibilité de simuler différents cas de figure en fonction de mon profil et mes besoins 34% L'accès à des tarifs préférentiels dédiés au web 32% Le choix de caractéristiques de mon contrat d'assurance vie de manière indépendante (sans pression commerciale) 29% 3

4 SERVICES EN LIGNE Quelles attentes pour quelle valeur ajoutée perçue? Merci les 3 services qui vous semblent / sembleraient les plus importants pour souscrire un contrat d'assurance vie en ligne : Global La possibilité de modifier en ligne les différents actifs au sein de mon contrat (arbitrer) 66% Pouvoir faire évoluer en ligne, après sa souscription, le profil de risque de mon contrat d'assurance vie 66% La sélection sur le site du mode de gestion et la possibilité de changer en cours de vie du contrat 53% Le rachat partiel ou total du contrat d'assurance vie en ligne 50% Le choix en ligne des fonds rattachés à mon contrat d'assurance vie 43% Une application mobile dédiée pour suivre mon contrat 12% Une newsletter personnalisée avec des conseils réguliers 9% SATISFACTION CLIENT Eléments en termes d attentes 3 éléments qui sont très clairement identifiés par les participants comme des leviers essentiels de satisfaction. La dimension «liberté et souplesse» dans la démarche d investigation en ligne est nettement valorisée avec à l opposé les conseils proposés nettement en queue des attentes clés. Classer par ordre d importance l'ensemble des 7 éléments susceptibles d'influencer le plus positivement votre satisfaction sur un site d'assurance vie : Classement Le contenu et la qualité des descriptifs des contrats d'assurance vie (rendement, frais de gestion, profil de risque,..) La comparaison / simulation en ligne pour trouver le contrat d'assurance vie le mieux adapté à mes besoins 1 2 Les différents types de contrats proposés pour faire mon choix dans les meilleures conditions 3 La possibilité de réaliser l'intégralité de la souscription en ligne 4 La possibilité de bénéficier simplement du support d'un conseiller (téléphone, chat en ligne) 5 L'utilisation / navigation générale sur le site 6 Les avantages à devenir client et le sérieux des conseils proposés en ligne 7 4

5 Revue de l expérience client Différentes mises en situation Mission 1 exploration libre : Vous voulez explorer les possibilités offertes par cet organisme en termes de contrats d Assurance Vie. Merci de naviguer librement sur leur site afin de découvrir leur offre de contrats mais aussi les informations qui vous sembleraient utiles pour vous faire une première idée avant d envisager d aller plus dans le détail de votre démarche. Mission 2 recherche offre ciblée pour un profil «sans risque» : L un de vos meilleurs amis âgé de 56 ans vivant seul vous demande de l aider à trouver un contrat d Assurance Vie sachant qu il n aime pas prendre de risque et préfère si possible déléguer la gestion de son investissement. Vous rechercher le produit proposé par cet organisme avec le meilleur rendement qui vous semble le mieux adapté pour constituer un capital. Mission 3 simulation : Vous envisagez d ouvrir un contrat d assurance vie pour constituer un capital. Vous disposez de pour souscrire ce contrat et envisagez des versements mensuels réguliers de 300 pendant 10 ans. Vous avez un profil de risque considéré comme «moyen». En fonction du type de contrat proposé par cet organisme qui correspond le mieux à votre profil, simulez le montant disponible au terme des 10 années. Mission 4 recherche information sur gestion du contrat post-souscription : Dans votre réflexion de souscription d un contrat d Assurance Vie, vous souhaitez connaître les modalités de gestion proposées par cet organisme. Plus précisément, vous souhaitez savoir s il est possible de gérer vous même directement en ligne votre contrat d Assurance Vie et plus particulièrement faire évoluer le profil de risque après sa souscription. Une première impression qui pose le cadre Au terme de la première phase d exploration libre des différents sites, ce sont les sites BforBank et ING Direct qui ressortent assez nettement du lot sur les aspects de la confiance générée, clarté de présentation des offres et l envie de revenir visiter ce site pour une possible future souscription. Dès ce premier contact, le site Altaprofits est pour sa part assez loin derrière les autres acteurs sur toutes les dimensions clés de l expérience client. A noter que Boursorama Banque se distingue «seulement» dans cette première exploration sur la clarté de présentation des différents contrats et la possibilité mise en avant une souscription en ligne simple (a priori). mais qui résiste mal dans certains cas a une exploration plus fine du site Au terme de l étude, seule ING Direct a été en phase avec les promesses perçues en début d étude, BforBank s effondrant au fil des mises en situation de recherche confiées aux participants. A tel point que ce site ferme la marche au final avec Altaprofits et AssuranceVie.com sur de nombreuses dimensions de l expérience client. 5

6 Capacité du site à générer une appétence vis-à-vis de Réassurance induite par la navigation sur le site sur une future utilisation ou souscription. être en phase avec attendue et/ou à contribuer positivement à celleci. 6

7 Qualité de la mise en scène de ou informations) perçue lors de la navigation. main et du guidage au souscrire ou trouver une information. Simplicité, clarté et efficacité du site lors de recherches 7

8 Satisfaction induite par la navigation pour des «prospects» User Satisfaction Score Vision générale Ce score reflète le niveau de satisfaction délivré par les internautes en lien avec leur expérience de navigation sur les différents sites. Recueilli de manière contextuelle, cet indicateur va au-delà du simple recueil déclaratif traditionnel (enquêtes de satisfaction) en donnant une vision du ressenti des internautes en situation réelle d utilisation d un site. Mis en regard de l expérience de navigation, il caractérise la satisfaction induite auprès des internautes «prospects» sur ces sites. Evalué en moyenne à 5/10, le secteur de l Assurance Vie en Ligne obtient une note de satisfaction qui même si elle est médiocre est supérieure aux notes enregistrées sur les études similaires des secteurs de l Assurance Auto (4,6/10), MRH (4,3/10) ou Santé (4,4/10). 4,2 / 10 4,5 / 10 4,6 / 10 5,0 / 10 6,6 / 10 5,0 / 10 8

9 Analyse détaillée des éléments clés ayant impacté la satisfaction Très attendus par les internautes, les éléments concernant la clarté de présentation des contrats et la possibilité de simulation sont les deux aspects sur lesquels de nombreux sites ne sont pas au rendezvous y compris Boursorama Banque. Ces éléments au global impactent inévitablement la perception de la largeur de l offre qui se voit «considérablement» aplatie d un point de vue de l internaute. 9

10 Net Promoter Score Au terme de la navigation, dans quelle mesure les internautes sont enclin à promouvoir / mettre en avant ou dénigrer le site en question à la lueur de l expérience en ligne. Entre «promoteurs» (réponses 9 et 10) et «détracteurs» (réponses inférieure ou égale à 6), ceci permet de matérialiser le NPS, fréquemment utilisé par les Directions Générales comme indicateur clé de la force de la relation tissée entre le client et l enseigne. 10

11 Impact de l expérience client Pré-navigation / Post-navigation - Focus sur l intention future d utilisation Les résultats obtenus pour l expérience de navigation et la satisfaction déclarée, sont le reflet de différents écueils de navigation qui persistent sur les sites et sont venus impacter directement l intention d utilisation future. Dans un environnement fortement concurrentiel et avec des attentes à la hausse de la part des internautes «la perception de ces enseignes» a été impactée par l expérience de navigation des utilisateurs ; les graphiques présentés cidessous démontrent à quel point une première expérience de navigation peut venir directement impacter l image de l enseigne et donc le potentiel de conversion des sites! 11

12 12

13 13

14 Verbatims des utilisateurs Après la première navigation Le site fait amateur, la navigation n'est pas clair, il y a trop d'information en même temps, nous sommes perdus face à toute ces informations A la fin de l étude Page d'accueil trop compliquée et trop chargée infos "trop techniques" site qui s'adresse a des pros et non des novices on voit partout le bouton "souscrire" cela donne un aspect trop "commercial" dans la mesure ou je n'ai pas pu faire de simulation ni obtenir mes infos par contre je sais où souscrire mais quoi je ne sais pas Après la première navigation Les informations semblent en effet s'adresser à un public déjà averti. Peut-être les choses pourraient-elles être clarifiées ou simplifiées. A la fin de l étude Site à mon sens pas assez clair pour les gens pas familiers des assurances vie. Si vous souhaitez attirer des clients néophytes comme moi qui n'y connaissent rien et ont besoin d'être pris par la main, le site n'est pas fonctionnel actuellement. Si il y a 3 contrats essentiellement qio conviennent à 70% des clients, misez à 100% là dessus et n'hésitez pas à expliquer avec des phrases simples et claires les avantages de ces contrats Après la première navigation Le site est broullion, si on cherche une info sur un contrat assurance vie, 100 % de l'ecran doit traiter de ce sujet, il ne doit pas y avoir d autre infos ou pub. A la fin de l étude La navigation sur ce site m'a fait penser à un labyrinthe dans lequel je n'ai pas trouvé la sortie, on tourne en rond et on tombe sur les liens qui nous intéressent tout à fait par hasard, et impossible de se rappeler où on a trouvé ces liens (notamment le simulateur que j'ai trouvé en cherchant les modalités de gestion, que je n'ai pas trouvées...) Après la première navigation Je trouve cela dommage qu'il faille faire une recherche "détaillé" avant de se rendre compte que dans ce type de produit "il n'est pas possible de garantir une performance." contrairement à ce que la présentation 14

15 et l'aspect visuel du site veut nous faire croire. Croyez bien que lorsque on vois ça on souhaite juste FUIR ce site, cela donne un sentiment d'une tentative de "piège". A la fin de l étude Un gros gachis de temps à se perdre dans les méandres du site. Cela manque vraiment de clarté et d'accompagnement du "visiteur". Il faudrait moins de blabla afin de gagner en simplicité. L'excès de boutons "en savoir plus" vient noyer le "visiteur" et le décourage à chercher plus d'informations (j'en suis le cas!) Après la première navigation 18 fonds, c'est peu par rapport à certains concurrents (150 à 300 fonds pour des contrats pas catalogués haut de gamme!) A la fin de l étude Tant de simplicité - le site offre toujours une réponse positive - cela fait un peu peur ; on a l'impresssion de se laissser emmener là où on ne serait pas forcément allé Après la première navigation Site très fouillis, peu d'information claire sur ce que fait exactement LinXea : les Assurances Vies sont toutes gérées par des banques / assureurs différents... Est-ce un intermédiaire? A quoi sert-il?... A la fin de l étude La navigation n'est pas du tout intuitive. Il est tres difficile de trouver les informations necessaires et utiles au milieu de toute la bouillie marketing. 15

5 photographies 5 tunnels

5 photographies 5 tunnels DOSSIER 5 photographies 5 tunnels 5 photographies qui vont vous aider à réduire le taux d abandon de vos tunnels de conversion. Introduction Les tunnels de conversion sont présents dans de nombreux sites.

Plus en détail

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne.

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. www.audirep.fr Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. Restitution des résultats d une étude menée par internet sur un échantillon de 1 001 personnes représentatives de la population

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY Juin 2010 Benchmark concurrentiel chiffré centré expérience client Potentiel de conversion des sites du secteur des FAI

EXECUTIVE SUMMARY Juin 2010 Benchmark concurrentiel chiffré centré expérience client Potentiel de conversion des sites du secteur des FAI EXECUTIVE SUMMARY Juin 2010 Benchmark concurrentiel chiffré centré expérience client Potentiel de conversion des sites du secteur des FAI Avec le partenariat de : Etude client 100 % indépendante 6 sites

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

L ASSURANCE EN LIGNE. Etat des lieux et prospective

L ASSURANCE EN LIGNE. Etat des lieux et prospective L ASSURANCE EN LIGNE Etat des lieux et prospective www.audirep.fr Restitution des résultats d une étude menée par Internet sur un échantillon de 908 ménages représentatifs de la population française AUDIREP

Plus en détail

Etude de Benchmark et de positionnement pour le projet de création du site internet du collège des Bruyères

Etude de Benchmark et de positionnement pour le projet de création du site internet du collège des Bruyères Etude de Benchmark et de positionnement pour le projet de création du site internet du collège des Bruyères 1 Benchmark et positionnement Le but premier d un site internet étant d être consulté et d apporter

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

Brief créatif site e-commerce

Brief créatif site e-commerce Brief créatif site e-commerce L objectif du brief créatif est de permettre au webdesigner de cerner l univers graphique de référence que doivent évoquer vos outils de communication graphique, et le restituer

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet Paiement sur Internet à l'heure de 3DSecure Le commerce à distance et le paiement sur internet Marc Lolivier Délégué Général de la FEVAD Conférence Publi-News 16 février 2010, Paris La Fevad : l organisation

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

Création de site Internet avec Jimdo

Création de site Internet avec Jimdo Création de site Internet avec Jimdo Ouvrez votre navigateur internet ou Internet Explorer ou Mozilla Firefox Rendez vous sur la page http://fr.jimdo.com/ voici ce que vous voyez. 1=> 2=> 1. Le nom que

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr D ossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1

Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr D ossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1 Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr Dossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1 SOMMAIRE Qu est-ce qu une banque en ligne? 3 Les avantages

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

Observatoire de l e-assurance. E-assurance: synthèse du bilan 2009. 02 Juin 2010

Observatoire de l e-assurance. E-assurance: synthèse du bilan 2009. 02 Juin 2010 E-assurance: synthèse du bilan 2009 02 Juin 2010 1 Agenda Synthèse des résultats Le Bilan 2009 2 Résumé L assurance sur Internet continue sa montée en puissance en 2009, avec un trafic en hausse de 23%

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance.

Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance. Solutions pour le service client Solution de routage d appels en langage naturel de Nuance ebook Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance.

Plus en détail

Retours sur l évènement de sensibilisation des PME au Cloud du 26 fév 2013 «Migrer vers le cloud computing : opportunités et pièges»

Retours sur l évènement de sensibilisation des PME au Cloud du 26 fév 2013 «Migrer vers le cloud computing : opportunités et pièges» Retours sur l évènement de sensibilisation des PME au Cloud du 26 fév 2013 «Migrer vers le cloud computing : opportunités et pièges» Eric Miglioranzo 21 Novembre 2013 1 "Migrer vers le cloud computing

Plus en détail

Mesurer son ROI Partie 2

Mesurer son ROI Partie 2 Mesurer son ROI Partie 2 Optimisation et Fidélisation Emmanuelle DAHAN - Trafic Manager Oxatis Denis FAGES - Directeur du site www.chacunsoncafe.fr Journées Oxygène 13 et 14 mai 2011 Sommaire Rappel des

Plus en détail

E-commerce 2.0 Exploitez les nouveaux leviers de performance Frédéric CAVAZZA - Convention E-commerce - 14 Septembre 2006

E-commerce 2.0 Exploitez les nouveaux leviers de performance Frédéric CAVAZZA - Convention E-commerce - 14 Septembre 2006 E-commerce 2.0 Exploitez les nouveaux leviers de performance Frédéric CAVAZZA - Convention E-commerce - 14 Septembre 2006 2 / 60 E-commerce et web 2.0 Rétrospective sur les géants du e-commerce 3 / 60

Plus en détail

I - Pour créer un site web

I - Pour créer un site web I - Pour créer un site web Un nom de domaine, Un hébergement, Un éditeur de pages web, Un logiciel «graphique», Un logiciel de transfert par FTP 1 site = 1 nom de domaine et 1 hébergeur 1 site = 1 nom

Plus en détail

GROUPAMA BANQUE. 6 juin 2006. Département Finance. GROUPAMA Sylvie GUEDON. Contacts TNS Sofres. Département Finance

GROUPAMA BANQUE. 6 juin 2006. Département Finance. GROUPAMA Sylvie GUEDON. Contacts TNS Sofres. Département Finance GROUPAMA BANQUE 6 juin 2006 GROUPAMA Sylvie GUEDON Contacts TNS Sofres Département Finance Marie-Laurence GUENA / Frédéric CHASSAGNE Département Finance FICHE TECHNIQUE Dates de réalisation : 11 au 12

Plus en détail

Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité?

Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité? Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité? 4 e édition Avril 2014 Sommaire Baromètre Confiance 2014 : statu quo Fidélité clients : mythe ou réalité? 2 Relations banques et clients édition

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www. Moteurs de recherche. Médias Sociaux. Web. Mobilité. Assurance automobile

Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www. Moteurs de recherche. Médias Sociaux. Web. Mobilité. Assurance automobile Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www Web Mobilité Médias Sociaux Moteurs de recherche Assurance automobile Votre nouveau terrain de concurrence: l interactivité On parle

Plus en détail

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin C est cadeau! Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin Comment utiliser la puissance de l'emailing pour booster ses ventes (Débutants) "Toc toc toc" "Oyé!

Plus en détail

L Eye tracking au service de l ergonomie des sites

L Eye tracking au service de l ergonomie des sites L Eye tracking au service de l ergonomie des sites Olivier MARX, Fondateur Altics Emilie BIELA, Consultante ergonome Jeudi 20 mai 2010, Salon A l aise Web ALTICS 04 72 76 94 00 commercial@altics.fr Sommaire

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

CPC (Cost per click ou rémunération par clic): exemple, un clic sur une bannière ou un lien texte

CPC (Cost per click ou rémunération par clic): exemple, un clic sur une bannière ou un lien texte GLOSSAIRE A/B test Le test A/B (ou A/B testing) est une technique de marketing qui consiste à proposer plusieurs variantes d'un même objet, qui diffèrent selon un seul critère (par exemple, la couleur

Plus en détail

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE PRESENTATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION DE LA MARQUE QUALITE TOURISME RAPPEL DU CONTEXTE Souhait de prise de parole sur la Marque Qualité

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PROPOSITION RC PROFESSIONNELLE INTERMEDIAIRE EN ASSURANCE

QUESTIONNAIRE PROPOSITION RC PROFESSIONNELLE INTERMEDIAIRE EN ASSURANCE QUESTIONNAIRE PROPOSITION RC PROFESSIONNELLE INTERMEDIAIRE EN ASSURANCE DOCUMENTS A JOINDRE IMPERATIVEMENT (ACTIVITE D INTERMEDIAIRE EN ASSURANCE AGENT, COURTIER, SOUS-COURTIER) o Une copie de l arrêté

Plus en détail

Banques en ligne : où faut-il souscrire?

Banques en ligne : où faut-il souscrire? Banques en ligne : où faut-il souscrire? Par Léa Billon pour VotreArgent.fr, publié le 11/07/2013 Les banques en ligne séduisent d'abord par leurs services à moindre coût, voire gratuits. Leurs livrets

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Étude flash. Analyse de la perception du Compte-Nickel sur le web social dictanova.com

Étude flash. Analyse de la perception du Compte-Nickel sur le web social dictanova.com Étude flash Analyse de la perception du Compte-Nickel sur le web social dictanova.com COMPTE-NICKEL: LE COMPTE SANS BANQUE Pas de chéquier Pas de découvert MAIS OÙ LES OPÉRATIONS LES PLUS COURANTES SONT

Plus en détail

Fiche de l'awt La newsletter ou lettre d'information

Fiche de l'awt La newsletter ou lettre d'information Fiche de l'awt La newsletter ou lettre d'information La newsletter (ou lettre d'information) est sans conteste l'un des outils de promotion de sites web les plus en vue. Encore faut-il en faire le meilleur

Plus en détail

Comment démarrer en toute simplicité

Comment démarrer en toute simplicité Comment démarrer en toute simplicité avec Google AdWords? Bienvenue chez AdWords Créez votre campagne publicitaire en quelques clics! Comment démarrer en toute simplicité avec Google Adwords? www.google.fr/gagnezdesclients

Plus en détail

Testing & E-Commerce

Testing & E-Commerce Testing & E-Commerce ??? Programme de ces 45 Q/R x plein Pourquoi? Comment? Cas concrets x9 Qui? Fait quoi? Avec quels résultats? C est quoi? Hej, Hello, Bonjour! «Testing???» principes Version actuelle

Plus en détail

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes 575BZ03, Juillet 2006 Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes SPF Intérieur, Direction générale Politique de

Plus en détail

TUTORIEL HABITATION. Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation.

TUTORIEL HABITATION. Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation. TUTORIEL HABITATION Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation. Service Informatique 26/08/2010 Bienvenue sur ce tutoriel concernant le module habitation, si vous

Plus en détail

Voyez vos clients de plus près!

Voyez vos clients de plus près! DIAGNOSTIC RELATION CLIENT Voyez vos clients de plus près! Aperçu complet de l expérience client Prestation rapide et reproductible Livrables directement exploitables Réalisé par la solution {OWI.Opinion}

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Sommaire Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU REFERENCEMENT NATUREL

GUIDE PRATIQUE DU REFERENCEMENT NATUREL GUIDE PRATIQUE DU REFERENCEMENT NATUREL Auteur Walid Gabteni, Consultant SEO édition du 20 Juin 2015 Source officielle du guide pratique du référencement naturel : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f3/guide_pratique_du_référencem

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. Le marketing one to one. 1. Bref historique

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. Le marketing one to one. 1. Bref historique Marketing 1 to 1 Gilles Enguehard DG société Atenys - Conseil & Management genguehard@atenys.com Le marketing one to one 1. Bref historique 2. Les différentes formes de personnalisation 3. Internet : un

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Prospecter de nouveaux clients. Cela commence par le recensement de clients potentiels

Prospecter de nouveaux clients. Cela commence par le recensement de clients potentiels Prospecter de nouveaux clients. Cela commence par le recensement de clients potentiels Comment prospecter? 1- Si elle est mal préparée, la prospection conduit très vite à l échec et au découragement. Elle

Plus en détail

http://www.content-square.fr

http://www.content-square.fr http://www.content-square.fr Les intervenants 2 Interviendront sur le thème : "Big Data et Data Mining : le couple gagnant du E-commerce et de vos fiches produits!" Partez à la découverte du Big Data Mining

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

PERSPECTIVES. Hedge funds. Approche en matière d ESG

PERSPECTIVES. Hedge funds. Approche en matière d ESG PERSPECTIVES Adoption des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance par les gérants de hedge funds et de private assets : une enquête d Unigestion Avril 2015 Il est de plus en plus admis que

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT. À chaque projet son financement!

SOLUTIONS DE FINANCEMENT. À chaque projet son financement! À chaque projet son financement! NOS SOLUTIONS POUR FINANCER VOS PROJETS Les solutions de financement de Groupama Banque sont conçues pour répondre à vos attentes. S S ADAPTÉS À VOS BESOINS Quel que soit

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE

LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE À L ÉCOUTE DE NOS CLIENTS Le papier, c est fini. Maintenant, il faut passer sur Internet. Il y a trop de monde sur Internet, C est impossible de

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2013 Perception du risque et comportement d investissement (point 5) 16 octobre 2013 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale?

Plus en détail

Institut Pro-Actions. Valorisation du produit action

Institut Pro-Actions. Valorisation du produit action Institut Pro-Actions Valorisation du produit action Présentation des résultats BJ5780 De : Philippe Le Magueresse, Marc Rota, Laurent Gassie / OpinionWay A : Alain Metternich / Dominique Leblanc / Institut

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assurance et Internet : Comment agissent les internautes?

DOSSIER DE PRESSE. Assurance et Internet : Comment agissent les internautes? DOSSIER DE PRESSE Assurance et Internet : Comment agissent les internautes? 5 avril 2007 Contact presse : Hmael.resch@empruntis.com 01.55.80.58.66 Empruntis.com en partenariat avec Market Audit a mené

Plus en détail

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs L analyse d entretiens de recherche qualitatifs Annie Gendron, M.Ps. Candidate au doctorat en psychologie, UQTR Natacha Brunelle, Ph.D. Professeure au département de psychoéducation, UQTR 19 mars 2010

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Guide de pratiques exemplaires en matière de commerce mobile. Des techniques concrètes pour surpasser les normes de l industrie

Guide de pratiques exemplaires en matière de commerce mobile. Des techniques concrètes pour surpasser les normes de l industrie Guide de pratiques exemplaires en matière de commerce mobile Des techniques concrètes pour surpasser les normes de l industrie TABLE DES MATIÈRES LA MOBILITÉ EN HAUSSE... 3 INCURSION DANS L UNIVERS DE

Plus en détail

wearethewords Content. Marketing. Performance. hello@wearethewords.com

wearethewords Content. Marketing. Performance. hello@wearethewords.com hello@.com Nous? Des scénaristes, plutôt... Voire des équilibristes. hello@.com Qui sommes-nous? hello@.com Notre méthode hello@.com Ils nous font confiance hello@.com LES DEUX, MON GÉNÉRAL! hello@.com

Plus en détail

- JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS

- JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS - JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS de la vie aux idées «JAM» : le protocole d idéation de CROP Un protocole inspiré des nouvelles

Plus en détail

Intervention P. Croizet : Utiliser Google Analytics

Intervention P. Croizet : Utiliser Google Analytics Intervention P. Croizet : Utiliser Google Analytics C est quoi Google Analytics? Un outil d analyse statistique de l audience de votre site Parmi d autres (Xiti, E-Stats...) Gratuit A quoi ça sert? A répondre

Plus en détail

Tour Franklin, 100-101 Terrasse Boieldieu, La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél. : 01 49 03 25 00 Fax. : 01 49 03 25 01 www.solucom.

Tour Franklin, 100-101 Terrasse Boieldieu, La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél. : 01 49 03 25 00 Fax. : 01 49 03 25 01 www.solucom. Tour Franklin, 00-0 Terrasse Boieldieu, La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél. : 0 49 03 25 00 Fax. : 0 49 03 25 0 www.solucom.fr Tous droits réservés - crédits photos : Fotolia - ISBN 978-2-98872-00-9

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

SERVICE : NEWSLETTER

SERVICE : NEWSLETTER SERVICE : NEWSLETTER Table des matières 1 LE SERVICE EN BREF 3 2 AVANTAGES 3 3 CONTEXTE 3 4 CLIENTS ACTUELS ET CIBLES 3 4.1 CLIENTS ACTUELS 3 4.2 CLIENTS CIBLES 3 5 DESCRIPTION DU SERVICE 4 5.1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Lancement de la nouvelle offre à destination des particuliers de CONTINENT Assurances

Lancement de la nouvelle offre à destination des particuliers de CONTINENT Assurances Lancement de la nouvelle offre à destination des particuliers de CONTINENT Assurances LE GROUPE CONTINENT ASSURANCES Le Groupe CONTINENT Assurances distribue sur l'ensemble du territoire français des contrats

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques

Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques METHODOLOGIE Etude qualitative Social Panel réalisée par Treize articles - Web Lab Une vingtaine de femmes très connectées issues de la communauté

Plus en détail

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Juin 2014 Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Intervenants Caroline MARROT Associée Deloitte José BAGHDAD Directeur Deloitte Vincent Michelet SODEXO Hervé Cardelli SANOFI Stéphane

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00 CONFÉRENCE 12/10/2014 Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires 14h00 à 15h00 Valérie MILWARD, Hotelrestovisio Maguette MBOW, Horeka Mickael BALONDRADE, Cap Conseils FORMATION AU

Plus en détail

Observatoire 2011 de l opinion sur l image des banques -Juin 2011 Présentation du 16 09 2011

Observatoire 2011 de l opinion sur l image des banques -Juin 2011 Présentation du 16 09 2011 FBF PRESENTATION DES RESULTATS N 23938 Marie Laurence GUENA Elodie VAN CUYCK Marion LAMBOLEY Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Observatoire 2011 de

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

Janvier 2015. Enquête CLCV Assurances et sinistres

Janvier 2015. Enquête CLCV Assurances et sinistres Janvier 2015 Enquête CLCV Assurances et sinistres 1 Synthèse Au cours du deuxième semestre 2014, nous avons réalisé une enquête auprès de 442 assurés ayant subi un sinistre automobile ou habitation aux

Plus en détail

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015 Observatoire de l image des banques 2015 8 Juillet 2015 Méthodologie Mode de recueil Une étude en face à face, réalisée à domicile par système CAPI (Computer Assisted Personal Interview). Cible Un échantillon

Plus en détail

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous

La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous Montrer ce qui existe ce qui n existe plus ce qui existera La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous la-visite-virtuelle.immersivelab.fr Avec la

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Damien Verstraete Jérôme Torchy

Damien Verstraete Jérôme Torchy Damien Verstraete Jérôme Torchy Elément majeur du mix en marketing direct, la mécanique promotionnelle va conditionner de manière importante la performance d une opération. Le cadeau gratuit ou avec par/cipa/on

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

Le choix stratégique des canaux de communication

Le choix stratégique des canaux de communication Le choix stratégique des canaux de communication Une analyse des attitudes des entreprises du domaine Business to Business (B2B) face à différentes combinaisons de médias Introduction La fragmentation

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

Analyse Sectorielle de site e-commerce

Analyse Sectorielle de site e-commerce Analyse Sectorielle de site e-commerce - Caillet Mélissa Groupe E La Redoute - Gobillard Sébastien Groupe E - Cdiscount - Bourbon Adrien Groupe E - Amazon Site analysé La Redoute http://laredoute.fr/ 1

Plus en détail

Conquête, fidélisation et relation client sur internet : de nouveaux modèles

Conquête, fidélisation et relation client sur internet : de nouveaux modèles Conquête, fidélisation et relation client sur internet : de nouveaux modèles Intervention du 30/05/2012 Document confidentiel 1 Le Groupe 1000mercis : le pionnier du marketing interactif Internet et mobile

Plus en détail