TRANSPORTS EN COMMUN. Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRANSPORTS EN COMMUN. Rapport pour la commission permanente du conseil régional"

Transcription

1 Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france TRANSPORTS EN COMMUN OPERATIONS DU CONTRAT DE PROJETS : - PROLONGEMENT DE LA LIGNE 12 DU METRO A LA MAIRIE D AUBERVILLIERS (PHASE 2) - BARREAU DE RACCORDEMENT FERROVIAIRE DE GONESSE RER D RER B - BARREAU DE RACCORDEMENT DE GONESSE PREFIGURATION BHNS - TRAM-TRAIN MASSY-EVRY - TANGENTIELLE OUEST«SAINT-CYR RER / SAINT-GERMAIN- EN-LAYE RER» (PHASE 1) - RER D - GARE DE LYON ET PARIS / VILLENEUVE SAINT GEORGES - LIAISON SENART EVRY AUTRE OPERATION : - ETUDE PORTANT SUR «LA RECONQUETE DE L A4 VERS UNE AVENUE METROPOLITAINE» <%numcx%> CP

2

3 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N <%numcx%> CP Chapitre 908 «Transports» Codes fonctionnels : 810 «Services communs» 811 «Transport ferroviaire régional de voyageurs» 818 «Autres transports en commun» Programmes : HP «Etudes et expérimentations» PJ «Liaisons ferroviaires» PJ «Développement et amélioration des sites propres pour autobus» Sommaire EXPOSE DES MOTIFS OPERATIONS DU CONTRAT DE PROJETS : AUTRE OPERATION :...13 ANNEXES AU RAPPORT PROLONGEMENT DE LA LIGNE 12 DU METRO JUSQU A LA MAIRIE D AUBERVILLIERS (phase 2) RACCORDEMENT FERROVIAIRE RER D RER B BARREAU DE GONESSE BARREAU DE RACCORDEMENT DE GONESSE - PREFIGURATION BHNS TRAM-TRAIN MASSY-EVRY TANGENTIELLE OUEST (TGO): «Saint-Cyr RER / Saint-Germain-en-Laye RER (phase 1) GARE DE LYON ET PARIS/VILLENEUVE SAINT GEORGES LIAISON SENART EVRY (1 ère phase) ETUDE DE RECONQUETE DE L A4 VERS UNE AVENUE METROPOLITAINE..34 PROJET DE DELIBERATION...36 ANNEXES A LA DELIBERATION...42 Annexe à la délibération n 1 : Convention de financement pour la réalisation des études projet et des premiers travaux préparatoires du prolongement de la ligne 12 à la mairie d Aubervilliers (phase 2)...43 Annexe à la délibération n 2 : Convention de financement pour la réalisation de l opération du Barreau de raccordement ferroviaire de Gonesse RER D RER B...65 Annexe à la délibération n 3 : Convention de financement pour la réalisation de l opération du Barreau de raccordement de Gonnesse Préfiguration BHNS...99 Annexe à la délibération n 4 : Avenant à la convention de financement relative aux études Tram-Train Massy Evry: schéma de principe, étude d impact et dossier d enquête publique d une desserte par tram train entre Massy et Evry Annexe à la délibération n 5 : Convention de financement pour la réalisation d études pour l opération de la tangentielle ouest «Saint Cyr RER/Saint Germain-en-Laye RER» (phase 1) Annexe à la délibération n 6: RER D Annexe à la délibération n 7 : Gare de Lyon et Paris/ Villeneuve Saint Georges Annexe à la délibération n 8 : Avenant à la convention Liaison Sénart Evry (1 ère phase) /05/11 12:05:00

4 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 RAPPORT N <%numcx%> CP Annexe à la délibération n 9 : Convention relative à l étude de reconquête de l A4 vers une avenue métropolitaine Annexe à la délibération n 10 : Fiches projet Annexe à la délibération n 11 : Etat récapitulatif des subventions /05/11 12:05:00

5 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 RAPPORT N <%numcx%> CP EXPOSE DES MOTIFS Par le présent rapport, je vous propose d affecter des autorisations de programme d un montant total de correspondant à des opérations d infrastructures de transports en commun, et d approuver et de m autoriser à signer les conventions de financement ou les avenants correspondant à ces opérations : 1. OPERATIONS DU CONTRAT DE PROJETS : PROLONGEMENT DE LA LIGNE 12 DU METRO A LA MAIRIE D AUBERVILLIERS (PHASE 2) Le projet de prolongement de la ligne 12 du métro jusqu à «Mairie d Aubervilliers» est inscrit au Schéma Directeur de la Région Ile-de-France de 1994 et au Schéma Directeur voté en septembre 2008 par le Conseil Régional. Il est inscrit au Contrat de Projets « » pour un montant de Ce prolongement est prévu pour être réalisé en deux phases : - une première phase où l intégralité du gros-œuvre, notamment le tunnel de 4,2 kilomètres, est creusé depuis la porte de la Chapelle jusqu à la mairie d Aubervilliers avec la réalisation et l ouverture commerciale de la première station «Front populaire» (anciennement dénommée «Proudhon-Gardinoux»). Cette première phase crée de nouveaux accès sud pour la station «Porte de la Chapelle». Elle est en cours de réalisation pour une mise en service prévue fin une seconde phase, dont les travaux devraient démarrer en mai 2011, comprend la réalisation et l ouverture des stations «Pont de Stains» et «Mairie d Aubervilliers», cette dernière devenant le nouveau terminus. Les positions des garages sont également reportées. La mise en service est prévue en Le prolongement de la ligne 12 à «Mairie d Aubervilliers» a fait l objet d un schéma de principe approuvé par le Conseil du STIF le 14 février 2002 et d une enquête préalable à la déclaration d utilité publique (DUP) prononcée le 8 juin S agissant du financement de cette opération, les parts respectives de l Etat et de la Région ont été modifiées, à enveloppes globales respectives constantes, dans le cadre d un accord de décroisement portant sur quatre projets : la ligne 12 du métro, le TCSP «Sénart-Corbeil», le tramway T7 «Villejuif Athis-Mons», et le tramway T8 «Saint-Denis Epinay-Villetaneuse». Cet accord a été entériné par le Président du Conseil régional d Ile-de-France et par le Préfet de la Région Ile-de-France lors du comité de gestion du 4 décembre Est ainsi prévu pour faciliter le financement des opérations prêtes à être engagées en travaux que la Région prenne en charge la part de l Etat sur les projets de TCSP Sénart-Corbeil, du T7 Villejuif Athis-Mons et du T8 Saint-Denis Epinay-Villetaneuse, et que l Etat finance la part de la Région sur les études PRO et les travaux de la phase 2 du prolongement de la ligne 12 du métro. Par conséquent, la Région n aura pas à financer la phase opérationnelle de ce prolongement audelà des crédits déjà mis en place en novembre 2008 pour la réalisation des études d AVP (CP affectation de subventions pour un montant de ). Néanmoins, visant les conventions de financement des études de niveau PRO et des premiers travaux, elle doit les approuver. 04/05/11 12:05:00

6 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 6 RAPPORT N <%numcx%> CP En phase AVP, le coût d objectif de la phase 2 a été estimé à 172,3 M (CE janvier 2006) se décomposant en : de dépenses d infrastructures ; pour les études d Avant-projet déjà financées. Le présent rapport concerne la convention de financement des études PRO et des travaux préparatoires laquelle définit : - les modalités et le contenu des prestations nécessaires : o études de projet hors équipement, o études et essais géotechniques, o préparation des dossiers de consultation pour les travaux de génie civil, o acquisitions foncières, o études et premiers dévoiements de réseaux concessionnaires, o travaux de renforcement des sols préalables au passage du tunnelier au niveau des futurs raccordements des ouvrages annexes, - l organisation de la maîtrise d ouvrage des études, - le contenu des études nécessaires à la constitution des dossiers ci-dessus et notamment des livrables remis aux signataires de la convention, - les conditions de suivi de ces études dans le respect du calendrier général du projet. Ces études seront réalisées sous maîtrise d ouvrage de la RATP. Le montant des études PRO et des travaux préparatoires, objet de la présente convention, est estimé à HT (CE janvier 2006), financé selon les clés suivantes : par l Etat, soit 91,58% du montant, par le Département de la Seine-Saint-Denis, soit 8,42 %. BARREAU DE RACCORDEMENT FERROVIAIRE DE GONESSE : REALISATION DES ÉTUDES DE NIVEAU SCHEMA DE PRINCIPE ET DE L ENQUETE PUBLIQUE Le projet de raccordement ferroviaire RER D RER B dit du barreau de Gonesse est prévu en phase 1 au SDRIF. Cette opération était inscrite au titre du Contrat de Plan Etat Région , période au cours de laquelle ont été réalisées les études de faisabilité. Elle a ensuite été inscrite pour les études opérationnelles et les premiers travaux au Contrat de Projets Etat Région , et au titre du plan «Espoir Banlieues» pour un montant de à parité Etat et Région, permettant la réalisation de cette liaison à la fois en mode ferroviaire et dans sa préfiguration avec un Bus Haut Niveau de Service (BHNS) prévu dès Le projet de raccordement ferroviaire consiste en la création d une liaison entre le RER D et le RER B, à l horizon Une gare sera crée au niveau du projet urbain du triangle de Gonesse. Les objectifs du projet sont les suivants : - mailler le réseau de transports en commun nord francilien en créant une liaison de rocade est-ouest, permettant des déplacements en rocade ; - améliorer l accès aux bassins d emplois du secteur (zone aéroportuaire de Roissy, Parc des Expositions de Villepinte et ZA Paris Nord II) depuis les communes de l est du Val d Oise et du nord de la Seine Saint-Denis ; - desservir le projet d aménagement du triangle de Gonesse (220 ha) ; - accompagner le développement économique du secteur de Gonesse/Villepinte/Tremblay-en-France/Roissy en offrant une desserte en commun performante ; 04/05/11 12:05:00

7 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 7 RAPPORT N <%numcx%> CP offrir une desserte capacitaire, complémentaire à la desserte par la ligne B du RER, par mode ferroviaire au Parc des Expositions de Villepinte. Le Conseil du STIF du 9 février 2011 a approuvé le DOCP du barreau ferroviaire. Le débat public (ou la concertation préalable) est programmé au second semestre 2011 pour une enquête publique prévue au second semestre La prochaine étape concerne le financement des études de niveau schéma de principe et de l enquête publique. Au regard des infrastructures intégrant à terme le réseau ferré national, le maître d ouvrage est Réseau Ferré de France (RFF). La SNCF sera quant à elle maître d ouvrage des modifications qui impacteront son périmètre (gares de Villiers-le-Bel et du Parc des Expositions). Le montant des études de schéma de principe et de l enquête publique est estimé à HT, répartis comme suit : HT pour RFF HT pour la SNCF Conformément aux dispositions du protocole de mise en œuvre du plan «Espoir banlieues» en Île-de-France, ces études sont financées à parité entre l État et la Région, soit euros chacun. La Région a déjà attribué au titre des études antérieures du barreau ferroviaire et de la liaison BHNS un montant de : ,12 de subventions pour RFF, de subventions pour la SNCF, de subventions pour le STIF. Il vous est aujourd hui proposé d approuver la convention relative au financement des études de schéma de principe et de l enquête publique du projet et d affecter une autorisation de programme de , soit une subvention de au bénéfice de RFF et une subvention de au bénéfice de la SNCF. Barreau de raccordement ferroviaire de Gonesse RER D RER B Bénéficiaire : RFF Montant : Bénéficiaire : SNCF Montant : BARREAU DE RACCORDEMENT DE GONESSE PREFIGURATION BHNS : REALISATION DES ÉTUDES DE NIVEAU SCHEMA DE PRINCIPE ET DE L ENQUETE PUBLIQUE Le projet de liaison de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) consiste à créer une nouvelle liaison de transport en commun entre les deux lignes de RER D et B. Elle permettra de favoriser l accès aux équipements structurants du secteur (centre hospitalier de Gonesse) et aux pôles d emplois (Paris Nord 2 et plate-forme aéroportuaire de Roissy Charles de Gaulle). Sa mise en service est programmée en Cette opération est financée au titre du plan «Espoir banlieues» pour un montant de à parité entre l Etat et la Région. Elle figure également au Contrat Particulier Région/ Département du Val d Oise. 04/05/11 12:05:00

8 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 8 RAPPORT N <%numcx%> CP Depuis le lancement des études, le STIF a étudié deux hypothèses de liaisons : - Hypothèse 1 : tracé reliant la gare RER D de Villiers-le-Bel à la gare du RER B du Parc des expositions de Villepinte ; - Hypothèse 2 : tracé reliant la gare RER D de Garges-lès-Gonesse à la gare du RER B du Parc des expositions de Villepinte Lors de la commission de suivi du STIF du 17 décembre 2010, il a été décidé de retenir l hypothèse 1 (liaison «gare RER D de Villiers-le-Bel/ gare du RER B du Parc des expositions de Villepinte»). Cette liaison a vocation à être une préfiguration de la liaison ferroviaire, également objet d un financement dans le présent rapport. Elle sera bien entendu maintenue à la mise en service du barreau ferroviaire, après les adaptations nécessaires permettant de compléter les besoins de dessertes locales. Le STIF a adopté le DOCP du BHNS à son Conseil du 9 février La concertation préalable est programmée à la mi-2011 et l enquête publique en La prochaine étape concerne le financement des études de niveau schéma de principe et de l enquête publique. Au regard du caractère local de ce projet, le STIF et le Conseil Général du Val d Oise ont convenu de conclure une convention de maîtrise d ouvrage unique désignant le Conseil Général du Val d Oise en tant que maître d ouvrage de ces étapes. Il vous est aujourd hui proposé d approuver la convention relative au financement de la réalisation des études de schéma de principe et de l enquête publique sur le projet de BHNS pour un montant de HT. Conformément aux dispositions du protocole de mise en œuvre du plan «Espoir banlieues» en Île-de-France, ces études sont financées à parité entre l État et la Région, soit chacun. Il est donc proposé d affecter au bénéfice du Conseil Général du Val d Oise une subvention de Barreau de raccordement de Gonesse Préfiguration BHNS Bénéficiaire : CG 95 Montant : TRAM-TRAIN MASSY-EVRY (TTME) L opération «Tram-Train Massy-Evry» est inscrite au Contrat de Projets Etat-Région qui prévoit la réalisation des études pour 10 M et la réalisation des premiers travaux après 2010 pour un montant de 30 M. Elle est par ailleurs inscrite au Contrat Particulier Région-Département de l Essonne pour un montant de 60 M. L Etat et la Région ont enfin complété ce financement, à parité, à hauteur de 150 M au titre du plan «Espoir banlieues». Cette opération permet de relier deux pôles importants d habitats et d emplois de l Essonne que sont Massy-Palaiseau et Évry-Courcouronnes. Par ailleurs, cette nouvelle infrastructure permettra de se mailler avec plusieurs liaisons radiales (RER B, C ou D). Le Dossier d Objectifs et de Caractéristiques Principales (DOCP) a été approuvé en Conseil du STIF le 14 février Le bilan de la concertation préalable, qui s est déroulée du 25 mai au 3 juillet 2009, a été approuvé par le Conseil du STIF du 09 décembre Au cours de l avancement des études de schéma de principe, des compléments sont apparus nécessaires. Face à la complexité technique de certains éléments du projet (réalisation d une nouvelle gare d interconnexion à Epinay, modification de l organisation du RER C, adaptation de l infrastructure ferrée existante, insertion urbaine du projet sur la section créée «Epinay/ Evry», interface avec le réseau de voirie, etc.), le montant prévu d 1,4 M dans la convention de 04/05/11 12:05:00

9 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 9 RAPPORT N <%numcx%> CP financement votée en Commission Permanente (n CP du 13 novembre 2009) s avère insuffisant. Il est de ce fait proposé d approuver un avenant pour apporter les financements supplémentaires permettant de finaliser les études de schéma de principe, réaliser les études complémentaires et compléter le dossier d enquête publique, à savoir : - les études préliminaires, schéma de principe et dossier d enquête (études du périmètre urbain, études d impact, dossier de définition de sécurité, dossier Loi sur l eau, dossier enquête parcellaire, mission foncière), - les études complémentaires (simulation dynamique de trafic routier, aménagement des stations, étude d insertion sur le réseau ferré), - les acquisitions de données (trafic, géotechniques, topographiques), - l assistance à maîtrise d ouvrage (AMO) pour le management de projet, - l assistance à maîtrise d ouvrage (AMO) pour l exploitabilité et la maintenabilité du projet, - le dialogue post-concertation (mise en place d un dispositif de dialogue pour la préparation de l enquête publique), - l enquête publique (outils de communication, AMO juridique et technique). Ces études seront réalisées sous maîtrise d ouvrage du STIF. Le montant global des études et de l enquête publique est estimé à HT. La convention de financement initiale d un montant de , validée par la Commission permanente régionale du 13 novembre 2009 (CP ), a permis l affectation de L avenant, proposé dans le présent rapport, prévoit un montant de subvention complémentaire de HT, financé selon les clés du Plan Espoir Banlieue : par le Conseil Régional, soit 50% du montant, par l Etat, soit les 50 % restants. La Région a déjà attribué au titre des études antérieures de subventions, au STIF ( à la CP du 13 novembre 2009) et à la SNCF ( à la CP du 17 novembre 2010). Conformément au projet d avenant figurant en annexe, il vous est donc proposé d affecter au bénéfice du STIF une subvention de Par ailleurs, afin de permettre la finalisation des études de Schéma de principe, il est proposé d attribuer à RFF un financement de A l occasion de la Commission permanente du 17 novembre 2010, avaient été désaffecté l ensemble des reliquats d autorisations de programme affectées à RFF au titre de ce projet depuis 1998 et risquant d être frappées de caducité. La présente affectation permet de réaffecter à RFF les crédits qui lui permettront d achever ces études. Tram Train Massy-Evry Bénéficiaire : STIF Montant : Bénéficiaire : RFF Montant : /05/11 12:05:00

10 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 10 RAPPORT N <%numcx%> CP TANGENTIELLE OUEST (TGO) «SAINT-CYR RER / SAINT-GERMAIN-EN-LAYE RER» (PHASE 1) L opération «Tangentielle Ouest» est inscrite au Contrat de Projets Etat-Région 2007 /2013, sous la forme d une extension de la Grande Ceinture Ouest depuis «Saint-Germain GC Noisy-le-Roi» au nord jusqu à «Saint-Germain RER A», puis au sud jusqu à «Saint-Cyr RER C». Le projet de Schéma Directeur de la Région Ile-de-France préconise, en ce qui concerne les tangentielles, de prolonger la Tangentielle Ouest, en tram-train, depuis Saint Germain en Laye RER A à Saint Cyr RER C (phase 1), puis à Cergy RER A (phase 2). Des crédits d un montant de pour un ensemble d opérations, dont la Tangentielle Ouest, sont inscrits au titre du Contrat de Projets Etat Région Au titre du contrat particulier Région / Département des Yvelines, la Région et le Département ont inscrit une enveloppe de chacun pour la Tangentielle Ouest. Le dossier d orientation et de caractéristiques principales (DOCP) a été réalisé en 2006 et approuvé par le Conseil du STIF du 5 juillet La concertation préalable s est ensuite tenue du 15 septembre au 11 octobre 2008 et a concerné le tronçon «Saint-Cyr RER C/ Saint-Germain-en-Laye RER A». Le bilan de la concertation a été approuvé en Commission de suivi le 10 février Il devra être présenté au Conseil du STIF dans l année Courant 2011, deux nouveaux rapports seront présentés à la Commission permanente concernant la réalisation d études spécifiques sur la section «Saint-Germain-en-Laye GC/Achères-Ville RER» et sur la faisabilité d une liaison éventuelle entre la gare de Saint-Cyr et celle de Versailles Chantiers. Le présent rapport prévoit le financement des études de niveau Schéma de Principe et l enquête publique réalisées sous maîtrise d ouvrage du STIF : - la réalisation des études de niveau Schéma de Principe qui comprennent notamment un volet géotechnique (pollution des sols), un volet génie civil et un volet système de transport, - la réalisation d études complémentaires dans le cadre du Schéma de Principe (notamment l étude sur la création d une liaison piétonne entre le terminus de la Tangentielle Ouest et l arrêt RER A à Saint-Germain-en-Laye), - la réalisation de l enquête publique : le STIF réalisera le dossier d enquête publique et la mènera. Elle pourrait avoir lieu au 3 e trimestre de l année Le montant des études de Schéma de Principe et de l enquête publique est estimé à HT, financé selon les clés du Contrat de Projets Etat Région : par le Conseil Régional, soit 70% du montant, par l Etat, soit 30%. La Région a déjà attribué au titre des études antérieures au titre du Contrat de Plan : ,62 de subventions à RFF ,10 de prêts à RFF ,20 de subventions à la SNCF ,04 de prêts à la SNCF ,00 de subventions à la ville de Versailles ,00 de subventions au STIF Conformément au projet de convention de financement figurant en annexe, il vous est donc proposé d affecter au bénéfice du STIF une nouvelle subvention d un montant de /05/11 12:05:00

11 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 11 RAPPORT N <%numcx%> CP Tangentielle OUEST «Saint-Cyr RER / Saint-Germain-en-Laye RER» (phase 1) Bénéficiaire : STIF Montant : RER D : SA 2014 ET ETUDE DE FAISABILITE LONG TERME (> 2020) RER D+ (SA 2014) La modernisation du Réseau Express Régional ligne RER D est inscrite au Contrat de Projets pour un montant de 200M répartis entre l Etat à hauteur de 45M, la Région à hauteur de 105M et RFF et autres à hauteur de 50M. A horizon 2014, et conformément au schéma de principe RER D+ approuvé par le Conseil du STIF du 8 juillet 2009, le projet RER D+ doit permettre la mise en œuvre de trois objectifs principaux : - retour à une desserte de douze trains par heure et par sens au nord de la ligne, - densification de la desserte du Val-de-Marne - amélioration de la régularité de la ligne. Pour cela le trafic doit être mieux ordonnancé et la robustesse doit être accrue sur le reste de la ligne, notamment en réduisant les conflits à Corbeil. L ensemble de ces évolutions nécessite des aménagements d infrastructure supplémentaires. L horizon de mise en service de cette opération est le Service Annuel 2014 (SA 2014). La convention de financement votée en CP n du 13 novembre 2009 d un montant total de 11,992M, dont une participation régionale à hauteur de 8,394M, a permis à RFF et à la SNCF de conduire les études d avant-projet des opérations proposées au Schéma de Principe du RER D suivantes : Zone nord : 1) Réaménagement du terminus de Goussainville phase 2 2) Redécoupage du block voie 1 et déploiement du KVBP de Pierrefitte à Villiers-le-Bel 3) Déploiement du KVBP de Paris-Nord à Pierrefitte Zone sud : 4) Redécoupage du block de Paris-Gare de Lyon à Villeneuve-Saint-Georges et déploiement du KVBP de Châtelet à Villeneuve-Saint-Georges 5) Amélioration du nœud de Corbeil (création d un quai supplémentaire et modification du plan de voie) 6) Création d une sous-station à Combs-la-Ville 7) Aménagements des gares Une première convention de financement de travaux, votée en CP n du 14 octobre 2010 d un montant total de 80,5M, dont 56,35M de participation régionale, a ensuite permis à RFF et à la SNCF de lancer les travaux correspondant aux points 2) ; 4) ; 5) et 6) des études d avantprojet. La seconde convention de financement de ces travaux devrait être présentée lors d une Commission Permanente dans le courant du second semestre Afin de financer le PRO du terminus de Goussainville (point 1), qui doit être achevé d ici l été 2011 et faire l objet de la prochaine tranche de travaux, il est proposé de procéder à un avenant à la convention de financement d études d avant-projet de novembre Cet avenant permettra de financer ce PRO dès à présent pour un montant à hauteur de correspondant au reliquat de subvention qui ne sera pas consommé par RFF au titre de cette convention. 04/05/11 12:05:00

12 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 12 RAPPORT N <%numcx%> CP GARE DE LYON ET PARIS / VILLENEUVE SAINT GEORGES Le projet «Gare de Lyon et Paris/Villeneuve Saint-Georges» fait partie intégrante de l évolution du tripôle «Paris Lyon Paris Bercy Paris Austerlitz». Il s inscrit en complémentarité avec le schéma de principe RER D+, approuvé par le Conseil du STIF du 8 juillet 2009, lequel porte sur les infrastructures à réaliser à l'horizon 2014 et sur les études à lancer aux horizons moyen terme (2015 > 2020) et long terme (au-delà de 2020) sur cette ligne. Des crédits d un montant de 10 M pour la réalisation des études du projet «Gare de Lyon et Paris/Villeneuve Saint-Georges» sont inscrits au titre du Contrat de Projets Etat Région La Commission Permanente du 29 novembre 2007 (CP ) a voté l affectation de permettant de réaliser les premières études d augmentation de capacité de circulation des trains sur le faisceau ferroviaire entre la Gare de Lyon et le secteur de Villeneuve Saint-Georges. La Commission Permanente du 27 mai 2010 (CP10-395) a ensuite votée une enveloppe de permettant la réalisation de l opération de décroisement des liaisons sur voies M aux kilomètres 9 et 10 sur la liaison Paris-Villeneuve. Dans la continuité des études engagées depuis le début de l année 2007 concernant l augmentation des capacités ferroviaires entre les gares de Paris Lyon et Villeneuve Saint Georges et l amélioration de l organisation des missions du RER D à long terme à la Gare de Lyon, il est nécessaire aujourd hui d approfondir les premières analyses visant à développer les performances du complexe «Paris Lyon / Bercy» et l intermodalité avec les transports en commun aux horizons moyen terme (2015 > 2020) et long terme (au-delà de 2020), notamment avec le RER D. L objet des études prévues par la nouvelle convention de financement repose sur la construction de deux voies supplémentaires (voies 25 et 27) en gare de Paris Lyon permettant d accueillir les futures missions du RER D à l horizon long terme (2015>2020) et, en complémentarité, de permettre l augmentation du trafic des TGV. Ses principes d exploitation reposent sur : - l orientation des nouvelles missions RER D sur la gare de Paris Lyon, - Le maintien des TER Bourgogne Auxerre et Dijon, des CIC Nevers et Artésia de nuit à Bercy, - Le maintien de la ligne R (SNCF Transilien Paris/Melun puis Sens Laroche et des TEOZ en gare de Paris Lyon), - Les missions Grande Vitesse sur les voies E à 27 (15 voies dont une de réserve) pour la maintenance et le remisage des TGV. Ces études seront réalisées sous maîtrise d ouvrage de RFF. Le montant total de ce programme d études est estimé à HT, dont 1/3 sera financé par RFF et la SNCF. Le montant restant d est financé selon les clés du Contrat de Projets Etat Région sur le volet études : par le Conseil Régional, soit 50 % du montant ; par l Etat, soit 50 %. Conformément au projet de convention de financement figurant en annexe, il vous est donc proposé d affecter au bénéfice de Réseau Ferré de France une autorisation de programme de projet de à RFF disponible sur le budget 2011 : Gare de Lyon et Paris/Villeneuve Saint Georges Bénéficiaire : Réseau ferré de France Montant : /05/11 12:05:00

13 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 13 RAPPORT N <%numcx%> CP LIAISON SENART- EVRY (1ERE PHASE) La première phase de la liaison Sénart-Evry reliant la gare de Lieusaint à la gare de Corbeil- Essonnes est inscrite au Contrat de Plan et au Contrat de Projets , signés par l État et la Région Île-de-France. La convention de financement des travaux, présentée à la commission permanente du Conseil Régional du 10 juillet 2008 et signée le 1 er avril 2009, prévoit l exploitation de la ligne entre la gare de Lieusaint et la gare de Corbeil-Essonnes avec la réalisation d un site propre partiel de 9,6 km de Lieusaint-Moissy à la Pointe Ringale (Saint-Germain les Corbeil). Le coût d objectifs de la convention initiale d un montant de 82,030M (CE 01/2008) dont 70,448 M financés par la Région Ile-de-France sera respecté. Cette liaison dont l inauguration est prévue avant fin juillet 2011 sera la première à être exploitée en mode TZen. Il convient de procéder par voie d avenant à des ajustements et des précisions sans incidence financière pour les financeurs et qui porteront sur : les modalités de prise en charge de la taxe sur la valeur ajoutée les modalités relatives aux frais de maîtrise d ouvrage la durée de la convention, pour prise en compte de la période d entretien des espaces verts la mise à disposition de l exploitant des infrastructures avant transfert de propriété au STIF 2. AUTRE OPERATION : ETUDE PORTANT SUR «LA RECONQUETE DE L A4 VERS UNE AVENUE METROPOLITAINE» Crééé en 2000, l Association des Collectivités Territoriales de l Est Parisien (ACTEP) couvre un territoire de habitants et regroupe seize collectivités 1 qui partagent l ambition de construire un projet de développement pour l Est parisien. Ce territoire est fortement marqué par la présence d infrastructures structurantes, notamment l A4 qui traverse le Val de Marne d ouest en est et se prolonge vers la Seine-et-Marne. L autoroute assure une desserte routière performante du territoire ainsi qu un maillage avec les liaisons de rocade que sont l A86 et la Francilienne. Mais cet axe, fortement chargé dans la section située sur les communes de l ACTEP constitue une coupure urbaine infranchissable et la continuité territoriale. A l heure du renouvellement urbain, ce territoire concentre un fort potentiel de développement qu il convient d accompagner. En adéquation avec les orientations du SDRIF de 2008, les élus de l ACTEP ont identifié l A4 comme un gisement foncier à valoriser. Parallèlement, les enjeux liés à l évolution de la mobilité traduits dans le Plan de déplacements urbains d Ile de France en cours d approbation concourent au lancement d une réflexion sur les fonctionnalités et l insertion urbaine de l A4 assortie d un important volet paysage et environnement. Dans cette perspective, il est envisagé de réaliser une étude de «Reconquête de l A4 vers une avenue métropolitaine» dans le cadre d un groupement de commande auquel participe la Région dont l ACTEP est coordonnateur. Le financement de cette étude estimée à TTC se réparti comme suit : 1 Départements du Val de Marne et de Seine Saint Denis et les communes de Bry sur marne, Champigny sur Marne, Charenton-le-Pont, Fontenay- sous-bois, Joinville- le-pont, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur Marne, Nogent-sur- Marne, Le Perreux-sur-Marne, Rosny-sous-Bois, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Villiers-sur- Marne et Vincennes 04/05/11 12:05:00

14 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 14 RAPPORT N <%numcx%> CP Etat : , soit 30% Région : , soit 30% Collectivités et ACTEP : , soit 40% Il vous est aujourd hui proposé d approuver la convention constitutive du groupement de commande, et d affecter une autorisation de programme de TTC, correspondant à la contribution de la Région fixée à hauteur de 30% du montant total de l étude. Etude de «Reconquête de l A4 vers une avenue métropolitaine» Montant : TTC Dans ces conditions, je vous propose d affecter les autorisations de programme suivantes, pour un montant total de disponible sur le budget 2011, chapitre 908 «Transports» : Code fonctionnel 810 «Services communs» : Programme HP «Etudes et expérimentations» : - Etude de «Reconquête de l A4 vers une avenue métropolitaine» : Code fonctionnel 811 «Transport ferroviaire régional de voyageurs» : Programme PJ «Liaisons ferroviaires» : - Barreau de raccordement ferroviaire de Gonesse RER D RER B : Tram-Train Massy-Evry : Tangentielle Ouest «Saint-Cyr RER / Saint-Germain-en-Laye RER» (phase1) : Gare de Lyon et Paris / Villeneuve Saint-Georges : Code fonctionnel 818 «Autres transports en commun» : Programme PJ «Développement et amélioration des sites propres pour autobus» : - Barreau de raccordement de Gonesse Préfiguration BHNS : Je vous prie de bien vouloir en délibérer. Le président du conseil régional d Ile-de-France JEAN-PAUL HUCHON 04/05/11 12:05:00

15 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 15 RAPPORT N <%numcx%> CP ANNEXES AU RAPPORT 04/05/11 12:05:00

16 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 16 RAPPORT N <%numcx%> CP PROLONGEMENT DE LA LIGNE 12 DU METRO JUSQU A LA MAIRIE D AUBERVILLIERS (phase 2) DESCRIPTION DU PROJET Objectifs généraux / éléments de contexte Le prolongement de la ligne 12 du métro permettra un accès au centre de Paris et au quartier des affaires de St Lazare en moins de 30mn. Cette liaison, rapide, sûre et efficace entre Paris et sa proche couronne, offre une réelle alternative à l utilisation de la voiture. Ce sont déplacements par an en voitures particulières qui pourront se reporter sur les transports en commun à partir de 2012 (première phase du prolongement jusqu à la station Front Populaire) puis 2017 pour le prolongement jusqu à la mairie d Aubervilliers. L arrivée du métro, support du développement économique, social et urbain d Aubervilliers et de la Plaine Saint-Denis, va offrir un meilleur maillage en transports en commun du secteur, et notamment pour la ville d Aubervilliers, dernière grande ville de la première couronne à ne pas être reliée par le métro. Ce sont habitants et emplois qui vont bénéficier directement du prolongement du métro et près de 4 millions de voyageurs par an qui l utiliseront à l issue de la première phase. Avec une fréquence minimum de 2min05 entre chaque rame et un temps de parcours fiabilisé, le prolongement de la ligne est, pour les habitants et les actifs travaillant dans le secteur, un gage de gain de temps. La réalisation du prolongement de la ligne 12 jusqu à mairie d Aubervilliers Tracé de 1,7 km supplémentaire (soit 3,1 km pour les deux phases). La longueur exploitée de la ligne passe à 17 km 2 nouvelles stations : o o Pont de Stains Mairie d Aubervilliers 3900 d utilisateurs du prolongement de la ligne à l heure de pointe du matin Principaux éléments techniques issus de l AVP Percement du tunnel (travaux en cours) Le percement du tunnel jusqu à la mairie d Aubervilliers se déroule en deux phases. Dans un premier temps, le tunnelier est introduit au niveau du puits Wilson et perce vers la porte de la Chapelle au niveau du puits de l échangeur. Dans un second temps (à partir de mai 2011), le tunnelier est réintroduit au puits Wilson et perce vers la mairie d Aubervilliers (puits Valmy). Le tunnelier fonctionnera 24h/24h (sauf week-end) à une vitesse moyenne de 10 mètres par jour. Les deux nouvelles stations viennent s insérer sur le tunnel construit en première phase entre la porte de la Chapelle et le square Valmy à La Courneuve. La mise en service des deux nouvelles stations de la phase 2 impliquera l équipement et l aménagement du tunnel jusqu à son extrémité à La Courneuve pour des besoins de manœuvre et de garage, y compris la reprise du tronçon déjà aménagé entre les stations Front Populaire et Pont de Stains. Ces interventions représentant un linéaire d une longueur de 2,8 km. Les inter-stations sont de 1096 m entre les stations Front Populaire et Pont de Stains et de 640 m entre les stations Pont de Stains et Mairie d Aubervilliers. Station Pont de Stains La station est implantée sous le carrefour Rol-Tanguy à Aubervilliers, entre le canal Saint-Denis et l avenue Victor Hugo (ex-rn301) qui mène au centre-ville d Aubervilliers. L inter-station est de 1096 m entre les stations Front Populaire et Pont de Stains. La station comporte 4 accès depuis la voirie dont un par ascenseur pour les PMR (plus un accès par ascenseur en option). Station Mairie d Aubervilliers 04/05/11 12:05:00

17 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 17 RAPPORT N <%numcx%> CP La station est implantée le long de l avenue Victor Hugo. L inter-station est de 640 m entre les stations Pont de Stains et Mairie d Aubervilliers. La longueur de l arrière gare à deux voies est de 1050 m environ, dont 750 m environ de voies de garage. La station dispose de 3 accès (plus deux accès optionnels). Un centre de dépannage des trains sera créé en avant gare de la station pour la réalisation des petites opérations de maintenance aux horaires d exploitation de la ligne. Station Porte de la Chapelle La station et son plan de voies seront modifiés après la mise en service du prolongement jusqu à la mairie d Aubervilliers pour permettre la mise en accessibilité PMR. Garages et maintenance L exploitation de la ligne sera renforcée par 3 trains (pour le prolongement jusqu à Front populaire) puis 2 nouveaux trains (pour le prolongement jusqu à mairie d Aubervilliers). Le garage des rames se répartit pour 12 trains à Mairie d Issy, 14 trains à Porte de Versailles, 9 trains aux ateliers Vaugirard et 21 à Mairie d Aubervilliers. La maintenance et le gros entretien se font aux ateliers de Vaugirard à paris 15 e. Les petites opérations de maintenance se feront à Mairie d Aubervilliers. COUT En phase AVP, la phase 2 du prolongement de la ligne 12 est estimée à (hors options) aux conditions économiques de janvier 2006 (soit en euros courants). Le matériel supplémentaire proviendra du redéploiement du parc de MF67 donc ne générera pas de coûts supplémentaires d investissements. FINANCEMENT Des crédits d un montant de (euros constants) pour la phase 2 du prolongement de la ligne 12 du métro sont inscrits au titre du Contrat de Projets Etat Région La différence entre ce montant et l estimation sera prise en charge par le Département de la Seine- Saint-Denis ( en euros constants) et par l Etat ( en euros constants) dans le cadre de l accord de décroisement intervenu entre l Etat et la Région. La Commission permanente (CP ) a déjà voté des crédits à hauteur de , destinés à financer les études de niveau avant-projet (AVP). PHASE PRO La phase PRO, objet de la convention de financement en annexe, doit permettre de : - réaliser des études et des premiers travaux dont : o des études de projet hors équipement, o des études et essais géotechniques, o de la préparation des dossiers de consultation pour les travaux de génie civil, o des acquisitions foncières, o des études et premiers dévoiements de réseaux concessionnaires, des travaux de renforcement des sols préalables au passage du tunnelier au niveau des futurs raccordements des ouvrages annexes, - définir l organisation de la maîtrise d ouvrage des études - préciser le contenu des études nécessaires à la constitution des dossiers ci-dessus et notamment des livrables remis aux signataires de la convention ; - préciser les conditions de suivi de ces études dans le respect du calendrier général du projet. Ces études seront réalisées sous maîtrise d ouvrage de la RATP. Le montant de cette phase (PRO et premiers travaux) est estimé à HT aux conditions économiques de janvier 2006 ( en euros courants) conformément à l accord de décroisement, par l Etat et complété par le Département de la Seine-Saint-Denis selon les clés suivantes : par l Etat, soit 91,58% du montant, 04/05/11 12:05:00

18 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 18 RAPPORT N <%numcx%> CP par le Département de la Seine-Saint-Denis, soit 8,42 %. AVANCEMENT Phase 1 : station Porte de la Chapelle station Front Populaire - Travaux en cours Ouverture commerciale de la station de la station Front Populaire fin 2012 Phase 2 : station Front-Populaire Mairie d Aubervilliers Selon le calendrier prévisionnel de la phase AVP, les études de phase PRO démarrent au 2 e trimestre 2011 jusqu à la fin Les travaux préparatoires sont prévus de l été 2011 jusqu au début Les travaux de génie civil démarrent début 2013 pour une durée de 32 mois. La mise en service est prévue mi CARTE 04/05/11 12:05:00

19 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 19 RAPPORT N <%numcx%> CP RACCORDEMENT FERROVIAIRE RER D RER B BARREAU DE GONESSE 1. Définition du projet Localisation du projet Département du Val d Oise et de Seine Saint-Denis Communes de Gonesse (95), Le Thillay (95), Aulnay-sous-Bois (93) et Villepinte (93) Présentation des principales caractéristiques et des objectifs du projet Débranchement de la ligne RER D depuis Villiers-le-Bel vers Parc des Expositions de Villepinte RER B. Construction de 9,8 km de voies nouvelles Exploitation du barreau ferroviaire sur une longueur de 11,4 km Création d une nouvelle gare au cœur du projet d aménagement du triangle de Gonesse. Création d un ouvrage d art pour le franchissement de l autoroute A1 (pont ou tunnel). - Contexte (partenaires/ points durs identifiés) Raccordement nord : création d un raccordement du barreau de Gonesse vers le nord du RER D. - Estimations Les estimations varient selon la modalité de franchissement de l autoroute A1 : Pont sur l autoroute ( ) - Tunnel sous l A ( ) Exploitation 1 train tous les ¼ heure. Maîtrise d ouvrage RFF est maître d ouvrage de l opération 2. Mise en œuvre du projet Cadre de financement (lignes et clefs) Ce projet est inscrit : au Contrat de Projets en études (5.4) pour (5 projets sur une enveloppe de ) clé de 70/30 au Plan Espoirs-Banlieues pour à parité Etat et Région - au Contrat Particulier CG 95 pour à parité Région CG95 Tableaux de financement A ce stade a été conclue une convention de financement à destination du STIF (novembre 2009) d un montant de (50% Région Plan espoirs banlieues). Cette convention a notamment permis de financer les deux DOCP (fer + BHNS) ainsi que les concertations associées. Calendrier prévisionnel Le DOCP a été approuvé par le STIF le 9 février Saisine de la CNDP février 2011 Concertation / débat public 2 nd semestre 2011 Etudes de schéma de principe Approbation du schéma de principe et du dossier d enquête publique 04/05/11 12:05:00

20 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 20 RAPPORT N <%numcx%> CP mi-2012 Démarrage de l Avant-projet mi-2012 Le planning des travaux doit être affiné par RFF lors des études à venir. Le STIF a demandé à RFF d optimiser ce planning. 3. Avancement du projet (mise à jour régulière) État d avancement par rapport au calendrier général Etudes en cours. Conventions en cours et programmées Passage d une convention de financement des études de niveau schéma de principe et pour l enquête publique à la commission permanente de mai Points techniques/ juridiques/ financiers spécifiques Point à aborder dans la suite des études : - raccordement nord ; - tiroir d arrière gare à Villepinte ; solution de franchissement de l autoroute A1. Problématique politique/ locale Les élus locaux ont réaffirmé leur position lors de la commission de suivi du 17 décembre 2010 (cf CR) visant notamment au lancement rapide des études du barreau ferroviaire. 04/05/11 12:05:00

21 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 21 RAPPORT N <%numcx%> CP CARTE DE LOCALISATION 04/05/11 12:05:00

22 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 22 RAPPORT N <%numcx%> CP BARREAU DE RACCORDEMENT DE GONESSE - PREFIGURATION BHNS 1. Définition du projet Localisation du projet Département du Val d Oise et de Seine Saint-Denis Présentation des principales caractéristiques et des objectifs du projet Le tracé de base (CT0) s insère majoritairement en site propre sur des voiries existantes. Le projet est de l ordre d une dizaine de kilomètres s insère en grande partie sur des voiries existantes : - principalement de statut communal à Arnouville et Gonesse ; - de statut départemental ; de statut privé (Paris Nord 2). Le projet de BHNS reprend des itinéraires de lignes de bus desservant actuellement le secteur (ligne 22, 23 et 23ZI du réseau TransVO). -Contexte (partenaires/ points durs identifiés) Raccordement nord : création d un raccordement du barreau de Gonesse vers le nord du RER D. -Estimations A ce stade du projet, le coût du projet est estimé entre 25 et 30 M HT, hors matériel roulant. Exploitation La fréquence est de 10 à 12 trains par heure et par sens en heure de pointe. Maîtrise d ouvrage Le STIF a été le maître d ouvrage des études de DOCP. Le CG 95 est maître d ouvrage des phases suivantes : concertation, schéma de principe et enquête publique. 2. Mise en œuvre du projet Cadre de financement (lignes et clefs) Ce projet est inscrit : au Contrat de Projets en études (5.4) pour (5 projets sur une enveloppe de ) clé de 70/30 au Plan Espoirs-Banlieues pour à parité Etat et Région - au Contrat Particulier CG 95 pour à parité Région CG95 Tableaux de financement A ce stade a été conclu une convention de financement à destination du STIF (novembre 2009) d un montant de (50% Région Plan espoirs banlieues). Cette convention a notamment permis de financer les deux DOCP (fer + BHNS) ainsi que les concertations associées. 04/05/11 12:05:00

23 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 23 RAPPORT N <%numcx%> CP Calendrier prévisionnel Le DOCP a été approuvé par le STIF le 9 février Concertation préalable mi-2011 Etudes de schéma de principe Approbation du schéma de principe et du dossier d enquête publique 2012 Approbation de l Avant-projet fin 2012 Travaux et mise en service des premiers tronçons du BHNS Avancement du projet (mise à jour régulière) État d avancement par rapport au calendrier général Etudes en cours. Conventions en cours et programmées Passage d une convention de financement des études de niveau schéma de principe et pour l enquête publique à la commission permanente de mai Points techniques/ juridiques/ financiers spécifiques Problématique politique/ locale Les élus locaux ont affirmé leur préférence pour ce tracé de BHNS lors de la commission de suivi du 17 décembre 2010 (cf CR). Le second BHNS, passant plus au sud, sera traité ultérieurement. CARTE DE LOCALISATION 04/05/11 12:05:00

24 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 24 RAPPORT N <%numcx%> CP TRAM-TRAIN MASSY-EVRY DESCRIPTION DU PROJET Objectifs généraux / éléments de contexte : Cette opération permet de réaliser une desserte directe entre les deux pôles importants d emplois de l Essonne que sont Massy-Palaiseau (RER B/C) et Évry-Courcouronnes (RER D). Les objectifs poursuivis par le projet de liaison de tram-train Massy-Evry (TTME), détaillés dans le DOCP validé en Conseil du STIF du14 février 2008, sont les suivants : - créer une liaison entre les deux pôles d emplois de l Essonne que sont Massy-Palaiseau (RER B/C) et Evry- Courcouronnes (RER D), avec à terme un prolongement jusqu à la gare de «Versailles-Chantiers», - desservir le Val d Orge directement ou par correspondance avec le RER C, - renforcer le maillage avec les liaisons ferroviaires radiales au niveau des gares de Massy (RER B et C), Epinay-sur-Orge (RER C) et Evry (RER D), - offrir une correspondance en gare de Massy-Palaiseau avec les futurs transports en commun en site propre (TCSP) : liaison Massy-Orly, liaison Corbeil-Sénart et liaison du plateau de Saclay à Saint-Quentin-en-Yvelines. D un point de vue opérationnel, deux sections sont étudiées : - Section 1 : «Massy-Palaiseau/Epinay-sur-Orge» : adaptation de la branche existante du RER C8 à laquelle il se substituerait aux actuelles missions RER C (la branche C8 sera alors partiellement déconnectée du RER C de Choisy-le-Roi à Massy par Juvisy). - Section 2 : «Epinay-sur-Orge/Evry-Courcouronnes» : création d une ligne nouvelle (le long de l A6) et de huit gares, dont une nouvelle gare d interconnexion «TTME/ RER C» à Epinay, en tracé urbain. L implantation du site de remisage est possible sur deux sites : - à Massy-Palaiseau, sur des terrains militaires, - à Champlans, à proximité de l ancienne gare. Principales caractéristiques du TTME : Tracé de 20,1 km (dont 10 km sur les emprises du RER C et 10,1 km en voie nouvelle de tramway) 13 stations (+ 1 en option) Temps de parcours : 32 mn Fréquence : 1 tram-train par sens toutes les 10 mns en heures de pointe et toutes les 15 mns en heures creuses voyageurs attendus par jour Maillage avec les RER B (Massy-Palaiseau) et RER D (Evry-Courcouronnes) COUT Au niveau DOCP, le coût total de l opération a été estimé à (CE2006) : millions pour les infrastructures, les acquisitions foncières et le site de maintenance millions pour le matériel roulant. FINANCEMENT L opération était initialement inscrite au CPER « » sous la dénomination «Tangentielle Sud» avec une enveloppe de (valeur janvier 2000) répartie comme suit : État (73,18 M ), Région (170,7 M ) et Conseil général de l Essonne (60,980 M ). L enveloppe actuelle du Contrat de Projets État-Région « » prévoit un financement de 10 M (valeur janvier 2006) pour les études réparti comme suit : État Région /05/11 12:05:00

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses Nouveau grand paris Grand Paris Express Le Réseau de Transport public du Grand Paris Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Tronçon Pont-de-Sèvres Noisy Champs (ligne rouge

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est Dossier d Enquête parcellaire Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION DU PROJET 3 2 INSERTION DE LA LIGNE DE BUS 5 3 COÛT ET PLANNING DE L

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

documents fondamentaux

documents fondamentaux Groupe CACRPG communiste, alternative citoyenne, républicain et parti de gauche documents fondamentaux pour information, réflexion et propositions relatives au plan des transports collectifs en Île-de-France

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 GARE AÉROPORT D ORLY VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 1 Alain Védère Maire de Paray-Vieille-Poste 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2013

Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2013 Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROROGATION DU CONTRAT DE PROJETS ETAT-REGION 2007-2013 ET DES CONTRATS PARTICULIERS

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE n 1 Tronçon Orly Versailles

COMITE DE PILOTAGE n 1 Tronçon Orly Versailles COMITE DE PILOTAGE n 1 Tronçon Orly Versailles Gares de Palaiseau, Orsay-Gif, Saint Aubin-CEA 6 décembre 2011 Un projet global Les paramètres et études en cours Les techniques constructives Les caractéristiques

Plus en détail

Christine Janodet. Maire d Orly

Christine Janodet. Maire d Orly GARE AÉROPORT D ORLY VILLE D ORLY Réunion publique d information 24 juin 2014 1 Christine Janodet Maire d Orly 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet 7 réunions publiques/un

Plus en détail

Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d avancement 2015

Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d avancement 2015 Direction régionale et interdépartementale de l Équipement et de l Aménagement d Ile-de-France Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d avancement 2015

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

Dossier coûts (RATP)

Dossier coûts (RATP) Dossier coûts (RATP) Version 2 Propriété de la RATP, utilisation, communication ou reproduction interdite sans autorisation écrite p 1 Grand Paris Dossier coûts Version 2 09/07/2010 Direction Générale

Plus en détail

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Paris Express, c est : 200 km de

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP)

SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP) SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP) - RER C : APO de la tranche 1 de l aménagement du nœud ferroviaire de Brétigny - RER

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris

Le Nouveau Grand Paris Le Nouveau Grand Paris Transports en Île-de-France Les projets du Nouveau Grand Paris Ambitieux projet de modernisation et de développement des transports d Île-de-France engagé par le Premier Ministre

Plus en détail

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE Jeudi 13 mai 2004 VERSION DU 03/05/04 1 CDG EXPRESS Présentation des conclusions du Maître d ouvrage sur le débat public Réseau Ferré de France (RFF), Maître d Ouvrage, se

Plus en détail

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2014 DVD 1011 Voie réservée aux taxis et bus sur les autoroutes A1 et A6a Conventions avec l Etat de délégation de maîtrise d ouvrage et d exploitation / maintenance

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

Comité de ligne 13 7 mars 2011. Opérations de renforts du réseau de Bus

Comité de ligne 13 7 mars 2011. Opérations de renforts du réseau de Bus Comité de ligne 13 7 mars 2011 Opérations de renforts du réseau de Bus BILAN DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE 2008 Ces mesures ont été mises en œuvre à l automne 2008 lignes Paris : 31 Charles de Gaulle

Plus en détail

Nouvelle branche du RER - Parc des Expositions dite Barreau de Gonesse

Nouvelle branche du RER - Parc des Expositions dite Barreau de Gonesse Synthèse du projet Nouvelle branche du RER - Parc des Expositions dite Barreau de Gonesse Le mot du garant François Nau Pourquoi une concertation? Le public a le droit à l information et à la participation

Plus en détail

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 Jérôme Coumet Maire du 13 e Arrondissement de Paris Conseiller de Paris 2 Jean-Paul Huchon Président du

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Une mobilité accrue et une desserte de qualité

Une mobilité accrue et une desserte de qualité Arc Express un nouveau service de transport par métro automatique pour faciliter les déplacements de tous les Franciliens Arc Express est un projet de métro automatique de rocade, ayant vocation à former

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Annexe à la délibération n 3/01

Annexe à la délibération n 3/01 Annexe à la délibération n 3/01 Convention de financement relative aux études de transports à réaliser sur le secteur 4 de Marne-la-Vallée dans le cadre de l avenant n 8 à la convention de 1987 portant

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Emmanuel FERRAND Loïc BERTRAND - Association pour l amélioration des transports du plateau de Saclay

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express»

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» présenté par Bernard IRION Assemblée Générale du 23 juin 2005 Les enjeux d une desserte ferroviaire directe

Plus en détail

Plan général des travaux

Plan général des travaux LIGNE 15 : PONT DE SÈVRES < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 15 OUEST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE Été 2015 E Plan général des travaux Le plan général des travaux

Plus en détail

Le Mesnil-Amelot Aéroport Charles. Le Mesnil-Amelot. Aéroport Charles. de Gaulle (T2) CDG Express. Clichy-Montfermeil. Chelles

Le Mesnil-Amelot Aéroport Charles. Le Mesnil-Amelot. Aéroport Charles. de Gaulle (T2) CDG Express. Clichy-Montfermeil. Chelles D une longueur de 21,5 kilomètres, la ligne 17 Nord comprend 6 gares : Le Bourget Aéroport, Triangle de,, Aéroport CDG (T2), Aéroport CDG (T4) et, ainsi qu un site de maintenance situé à Aulnay-sous-Bois

Plus en détail

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité Enjeux / objectifs : Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité au niveau mondial : relier rapidement le territoire aux aéroports Orly et Roissy au niveau européen/ national

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2015

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2015 Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2015 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CLOTURE D OPERATIONS DE TRANSPORTS EN COMMUN APRES REALISATION

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION Tramway Paris Orly ville www.tramway-t9.fr Avant-projet Note de synthèse SOMMAIRE I. CONTEXTE DU PROJET...3 II. OBJECTIFS DU PROJET...4 III. L ORGANISATION DU PROJET...4 IV. DESCRIPTION DU PROJET...4 A.

Plus en détail

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Le rôle du Sytral Finance les réseaux de transport et leur développement métro, tramway, trolleybus et bus Assure la maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CPER 2007-2013 UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE

Plus en détail

Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte,

Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte, Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte, Exposé des motifs (page 5) Les questions portant sur l opportunité, les modalités

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS

CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS Page 365 Page 366 SOMMAIRE DU CHAPITRE 6 : 1. Introduction... 368 2. Projets connus dans l aire d étude... 368 2.1. Réaménagement

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du mercredi 07 octobre 2015 à 9h 39 bis 41 rue de Châteaudun 75009 PARIS - Salle du conseil ORDRE DU JOUR

CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du mercredi 07 octobre 2015 à 9h 39 bis 41 rue de Châteaudun 75009 PARIS - Salle du conseil ORDRE DU JOUR CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du mercredi 07 octobre 2015 à 9h 39 bis 41 rue de Châteaudun 75009 PARIS - Salle du conseil ORDRE DU JOUR Les annexes non disponibles en ligne sont consultables au STIF.

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 1 Sommaire 1. Investissements 2. Indicateurs du contrat : Production et qualité de service 2 2013: une nouvelle année

Plus en détail

Débat public Villeneuve-le-Roi - le 02 Mai 2011

Débat public Villeneuve-le-Roi - le 02 Mai 2011 Débat public 2011 Réseau ferré de France, qui sommes-nous? RFF, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national Nos missions l exploitation, l entretien, le développement, la modernisation du réseau.

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER

L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER LETTRE D INFO // GARE BAGNEUX N 1 AOÛT 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER Axe majeur du Grand Paris Express, la ligne 15 Sud, qui reliera Pont de Sèvres

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Interconnexion sud. Présentation des premiers résultats. des lignes à grande vitesse en Île-de-France

Interconnexion sud. Présentation des premiers résultats. des lignes à grande vitesse en Île-de-France Interconnexion sud des lignes à grande vitesse en Île-de-France Etudes fonctionnelles préparatoires au débat public Présentation des premiers résultats Réunion d information 1 er avril 2009 Direction Régionale

Plus en détail

Conseil cantonal Chilly-Mazarin. 6 février 2013

Conseil cantonal Chilly-Mazarin. 6 février 2013 Conseil cantonal Chilly-Mazarin 6 février 2013 Le tram-train train Massy Evry à Chilly-Mazarin TTME Les objectifs du projet Favoriser les déplacements de banlieue à banlieue Améliorer le maillage du réseau

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Protocole Etat Région. relatif à la mise en œuvre. dans le cadre du Nouveau Grand Paris

Protocole Etat Région. relatif à la mise en œuvre. dans le cadre du Nouveau Grand Paris Rapport pour le conseil régional JUIN 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Protocole Etat Région relatif à la mise en œuvre du plan de mobilisation

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Film design tramway T3 Le premier tronçon du tramway T3, sur les boulevards des Maréchaux sud >> Du Pont du Garigliano à la Porte d Ivry

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Conseil d Administration. 9 décembre 2013 Hôtel du Département, Créteil Conseil d Administration Hôtel du Département, Créteil 9 décembre 2013 1

Conseil d Administration. 9 décembre 2013 Hôtel du Département, Créteil Conseil d Administration Hôtel du Département, Créteil 9 décembre 2013 1 Conseil d Administration 9 décembre 2013 Hôtel du Département, Créteil Conseil d Administration Hôtel du Département, Créteil 9 décembre 2013 1 Introduction du Président de l association Conseil d Administration

Plus en détail

Réunion publique. 9 novembre 2011. Évry

Réunion publique. 9 novembre 2011. Évry Réunion publique 9 novembre 2011 Évry 1 Le contexte régional > Le SDRIF (schéma directeur de la Région Île-de-France) > Le contrat particulier Région/Département 2009/2013 > Le plan de mobilisation pour

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses LIGNE 15 : SAINT-DENIS PLEYEL < > CHAMPIGNY CENTRE (LIGNE ORANGE) LIGNE 15 EST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE HIVER 2015-2016 F Appréciation sommaire des dépenses PIECE

Plus en détail

Plan général des travaux

Plan général des travaux LIGNE 14 : OLYMPIADES < > AÉROPORT D ORLY (LIGNE BLEUE) LIGNE 14 SUD DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE E Plan général des travaux p. 2 Le plan général des travaux présente

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Service de la Connaissance des Études et de la Prospective Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Eric Magdelénat Janvier 2015 La ligne 15 sud du Grand

Plus en détail

PARIS NORD EST (18 et 19 ème arrondissements) CONTEXTE : CARACTERISTIQUES :

PARIS NORD EST (18 et 19 ème arrondissements) CONTEXTE : CARACTERISTIQUES : PARIS NORD EST (18 et 19 ème arrondissements) CONTEXTE : Le secteur d'aménagement de Paris Nord Est couvre un vaste territoire de près de 200 hectares, qui s étend d est en ouest, du canal de l Ourcq,

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Annexe 1 CONTENU TYPE DES SCHEMAS DE PRINCIPE SOUMIS A L APPROBATION DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE

Annexe 1 CONTENU TYPE DES SCHEMAS DE PRINCIPE SOUMIS A L APPROBATION DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE Annexe 1 CONTENU TYPE DES SCHEMAS DE PRINCIPE SOUMIS A L APPROBATION DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE 1- Description du secteur concerné par le projet présentation du secteur dans le cadre de

Plus en détail

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau RAPPORT N 11.475 CP AUTORISATION DE SIGNATURE DE L'AVENANT N 2 AU MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'AMENAGEMENT DES BERGES DE SEINE ET DES ESPACES PUBLICS ATTENANTS DU PONT DE SEVRES A PARIS DIRECTION

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

Scénarios Ouest, Médian et Est variante Roanne Option «barreau Clermont-Ferrand Lyon»

Scénarios Ouest, Médian et Est variante Roanne Option «barreau Clermont-Ferrand Lyon» Ligne à Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon Scénarios Ouest, Médian et Est variante Roanne Option «barreau Clermont-Ferrand Lyon» Janvier 2012 1. OBJET DU DOCUMENT Au cours de la réunion

Plus en détail

RAPPORTN 15.69 CP COMMUNEDE VAUCRESSON APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENT DEPARTEMENT-VILLE

RAPPORTN 15.69 CP COMMUNEDE VAUCRESSON APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENT DEPARTEMENT-VILLE RAPPORTN 15.69 CP COMMUNEDE VAUCRESSON APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENT DEPARTEMENT-VILLE ATTRIBUTION DESSUBVENTIONSD'INVESTISSEMENTET DE FONCTIONNEMENT DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLELOGEMENTET

Plus en détail

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 12 JUIN 2015

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 12 JUIN 2015 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2015 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES

Plus en détail

POUR LES TRANSPORTS EN ILE DE FRANCE REUNION AVEC LES PRESIDENTS DES CONSEILS GENERAUX

POUR LES TRANSPORTS EN ILE DE FRANCE REUNION AVEC LES PRESIDENTS DES CONSEILS GENERAUX PLAN DE MOBILISATION POUR LES TRANSPORTS EN ILE DE FRANCE REUNION AVEC LES PRESIDENTS DES CONSEILS GENERAUX MARS 2009 PLAN DE MOBILISATION TRANSPORTS : Un projet ambitieux et structurant au profit des

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Pour une amélioration de la desserte ferroviaire de Saint-Quentin-en-Yvelines. Avis du CODESQY

Pour une amélioration de la desserte ferroviaire de Saint-Quentin-en-Yvelines. Avis du CODESQY Pour une amélioration de la desserte ferroviaire de Saint-Quentin-en-Yvelines Avis du CODESQY Juillet 2011 PRÉAMBULE Lors du débat sur le Réseau de Transport du Grand Paris qui s est tenu de septembre

Plus en détail

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Un contexte financier difficile Avril 2014 : remise à plat du projet de deux lignes de tramway fer (300M

Plus en détail

Tramway Paris Orly ville

Tramway Paris Orly ville Tramway Paris Orly ville www.tramway-t9.fr 2 juin - 5 juillet 2014 Le projet de tramway T9 Paris - Orly ville présenté en enquête publique PRÉFET Le projet de tramway T9 Paris - Orly ville présenté en

Plus en détail

Réunion publique. Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011. 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau

Réunion publique. Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011. 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau Réunion publique Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau Notre réunion aujourd hui La concertation préalable Présentation générale de la ligne

Plus en détail

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS

Plus en détail

Réunion Club TGV Rhin- Rhône 01.10.2009

Réunion Club TGV Rhin- Rhône 01.10.2009 Réunion Club TGV Rhin- Rhône 01.10.2009 Les 3 Branches de la LGV Rhin- Rhône : une ouverture vers l Europe Une première mise en service en décembre 2011 : 140 km de ligne nouvelle La Branche Sud Elle permettra

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

systra conseil l ingénierie-conseil de la mobilité durable

systra conseil l ingénierie-conseil de la mobilité durable systra conseil l ingénierie-conseil de la mobilité durable nos domaines d intervention Nous intervenons en assistance à maîtrise d ouvrage ou exécution Aménagement du territoire/urbanisme Intégration et

Plus en détail

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues 1 Ordre du jour Coordonnées nouvelle associations d usagers de la ligne Lyon-Paray Politiques de mobilité à l échelle régionale

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION LE CDT PARIS EST ENTRE MARNE ET BOIS, VITRINE DE LA VILLE DURABLE La loi n 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, prévoit l élaboration par l Etat et les collectivités

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Prenant la suite du Plan d Occupation des Sols (POS) actuel, le Plan Local d Urbanisme (PLU) formalise les intentions d aménagement de la ville de Villiers-sur-Marne pour les 10-15

Plus en détail

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise Groupe de travail «LGV PACA - Analyse fonctionnelle» Réunion du 25 juin 2007 Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA Aire toulonnaise 1 L aire toulonnaise : organisation territoriale

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

Secteur d opération Chapelle International. Dusapin - Leclercq

Secteur d opération Chapelle International. Dusapin - Leclercq Secteur d opération Chapelle International Dusapin - Leclercq Etat existant Chapelle International Secteur Chapelle International Principes d aménagement Chapelle International plateforme de logistique

Plus en détail

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section Vendôme Château-Renault Visite de chantier 16 octobre 2013 SOMMAIRE Les financeurs... 3 La ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section

Plus en détail

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3 Inauguration du Poste de commandee pour l exploitation et l alimentation électrique du Réseau ferré Grand Ouest Dossier d information Mardi 23 juin 2015 Sommaire A - La gestion centralisée du réseau ferré

Plus en détail