Module transversal de Sciences Humaines et Ethique Médicale Année Professeur Marie CAULI Université d Arbois

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module transversal de Sciences Humaines et Ethique Médicale Année 2011. Professeur Marie CAULI Université d Arbois"

Transcription

1 Module transversal de Sciences Humaines et Ethique Médicale Année 2011 Programme mère-enfant Sciences Humaines et Ethique Médicale Professeur Marie CAULI Université d Arbois Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes Année Tous droits réservés

2 COURS 1 Introduction aux Sciences Humaines et à l Ethique en médecine : Un atout supplémentaire Un apport déterminant

3 Introduction aux Sciences Humaines et à l Ethique en médecine Les sciences humaines, bien souvent négligées, aident à comprendre la complexité qui entoure la maladie, en la réintégrant dans un contexte

4 Introduction aux Sciences Humaines et à l Ethique en médecine Faire exister médicalement et socialement les pathologies

5 Les sciences humaines sur site

6 La diversité culturelle Prise de conscience récente et non systématisée Impact sur les résultats Nécessité d intégrer les conditions du milieu

7 La diversité culturelle Au Nord: espoir du meilleur traitement, presque un droit Au sud: accès à un traitement disponible?

8 Causes médicales et causes non médicales Facteurs de risque Causes médicales directes Causes médicales indirectes Facteurs économiques et logistiques Facteurs démographiques Facteurs organisationnels et institutionnels Facteurs médicaux Facteurs socio-culturels

9 Les facteurs médicaux, quels enseignements? Pourcentage peu important de pathologies assistées par du personnel qualifié Rupture de matériel Soins non appropriés,, erreurs médicales, procédures thérapeutiques incomplètes Qualité de la formation Facteurs de risque, pathologies à un stade avancé etc

10 Facteurs économiques et logistiques Paiement direct des soins et des médicaments Manque ou absence de moyens, de matériel, de ressources humaines, de traitements Coûts des transports ou rareté, pas d ambulance pour les urgences Éloignement des structures sanitaires Consultation tardive après des prises en charge non médicales ou inappropriées

11 Facteurs démographiques Dimension du ménage Famille élargie Sexe du chef de ménage Degré d instruction Qui dispose de l autorité? Qui décide de consulter?

12 Facteurs organisationnels et institutionnels Gouvernance Fonctionnement des services Hiérarchies médicales Usages privatifs des structures de santé Manière dont le patient est reçu Conditions d attente, de consultation, d examen, etc..

13 Facteurs socio-culturels Statut de la femme lié au mariage et à la reproduction Grossesses précoces Non pouvoir de décision et de prévision, faible niveau d instruction Double consultation qui freine l identification de la maladie et retarde son traitement Non anticipation du risque, fragilité économique et acceptation «fataliste» méconnaissance des risques encourus par la prise médicamenteuse Appropriation du message médical ou non (pas de gros travaux pendant une grossesse avancée)

14 Constat Les causes non médicales démographiques, socio-économiques, culturelles ont une incidence sur les trajectoires de santé

15 Constat Importance des facteurs non médicaux Partie la plus visible: causes médicales Partie moins visible mais déterminante: incidence des facteurs sociaux et culturels

16 Quelques titres : Marie Cauli: Sciences humaines en médecine: questions d aujourd hui, Ellipses, Jaffre Y. «La Bataille des femmes», Analyse anthropologique de la mortalité maternelle dans quelques services d obstétrique, ed Faustroll, Descartes, Paris, Des collections: «Etudes et travaux» du LASDEL (laboratoire d Etudes et de Recherches sur les dynamiques sociales et le développement social) Des rapports: Au-delà des nombres, Examiner les morts maternelles et les complications pour réduire les risques liés à la grossesse, rapport OMS, Etc..

17 Module transversal de Sciences Humaines et Ethique Médicale Année 2011 Mentions légales L'ensemble de ce document relève des législations française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction de tout ou partie sont réservés pour les textes ainsi que pour l'ensemble des documents iconographiques, photographiques, vidéos et sonores. Ce document est interdit à la vente ou à la location. Sa diffusion, duplication, mise à disposition du public (sous quelque forme ou support que ce soit), mise en réseau, partielles ou totales, sont strictement réservées au Ministère des Affaires Étrangères et Européennes. L utilisation de ce document est strictement réservée à l usage privé des étudiants inscrits à la formation, des universités impliqués dans le projet Mère-Enfant du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes, et non destinée à une utilisation collective, gratuite ou payante. Ce document a été réalisé pour le projet Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes Année Tous droits réservés

Deux exemples d intégration pédagogique C2i Niveau 1

Deux exemples d intégration pédagogique C2i Niveau 1 Champs Référentiel Deux exemples d intégration pédagogique C2i Niveau 1 1 Mode d emploi C2i 1. Test de Positionnement 3. Auto-Formation 5. Test de Certification 7. Planification 2 Test de Positionnement

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique Le Dossier Pharmaceutique aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Les objectifs du DP Acteur

Plus en détail

Informatisation du dossier patient Odontologie

Informatisation du dossier patient Odontologie Chapitre 5 : Systèmes d Information Informatisation du dossier patient Odontologie Dr Christel DANIEL-LE BOZEC Université Paris Descartes UMRS 872- INSERM christel.daniel@spim.jussieu.fr 14 Février 2007

Plus en détail

Présentation. Pr. Eva PEBAY-PEYROULA. UE 3-1 : Physique

Présentation. Pr. Eva PEBAY-PEYROULA. UE 3-1 : Physique UE 3-1 : Physique Présentation Pr. Eva PEBAY-PEYROULA Année universitaire 2014/2015 Université Joseph Fourier (UJF) Grenoble I - Tous droits réservés Comment travailler? Une première audition attentive

Plus en détail

LOGICIELS DE GESTION. Cabinet dentaire AGATHA JULIE GESDENT LOGOS MACDENT POM DADENT TROPHY GESTION VISIODENT ET LES AUTRES

LOGICIELS DE GESTION. Cabinet dentaire AGATHA JULIE GESDENT LOGOS MACDENT POM DADENT TROPHY GESTION VISIODENT ET LES AUTRES AGATHA JULIE GESDENT LOGOS MACDENT POM DADENT TROPHY GESTION VISIODENT ET LES AUTRES LOGICIELS DE GESTION Cabinet dentaire Dr CHAUMEIL B. - MCUA Resp UIPS CLERMONT-FERRAND EXERCICE CABINET G E S T I O

Plus en détail

Dérivées et différentielles des fonctions de plusieurs variables

Dérivées et différentielles des fonctions de plusieurs variables UE4 : Evaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Analyse Chapitre 6 : Dérivées et différentielles des fonctions de plusieurs variables Christelle MELODELIMA Année

Plus en détail

Fonction réciproque. Christelle MELODELIMA. Chapitre 2 :

Fonction réciproque. Christelle MELODELIMA. Chapitre 2 : UE4 : Evaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Analyse Chapitre 2 : Fonction réciproque Christelle MELODELIMA Année universitaire 2011/2012 Université Joseph

Plus en détail

Le C2i Niveau 2 métiers de la santé : des ressources à la certification. Pierre GILLOIS Daniel PAGONIS

Le C2i Niveau 2 métiers de la santé : des ressources à la certification. Pierre GILLOIS Daniel PAGONIS Le C2i Niveau 2 métiers de la santé : des ressources à la certification Pierre GILLOIS Daniel PAGONIS 1 Généralités Contexte Continuité de la circulaire instituant le C2i niveau 1 d avril 2005 Objectifs

Plus en détail

Partie 1 : Introduction et variations internationales

Partie 1 : Introduction et variations internationales UE7 - Santé Société Humanité Economie de la santé Chapitre 3 : Organisation des systèmes de soins Partie 1 : Introduction et variations internationales Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012

Plus en détail

Analyse de l offre de soins dans le cadre de la mise en œuvre de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Mali

Analyse de l offre de soins dans le cadre de la mise en œuvre de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Mali Analyse de l offre de soins dans le cadre de la mise en œuvre de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Mali B DAOU, M KOUAME, C ATIM Institut National de recherche en santé Publique (INRSP)- Bamako,

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Professeur Diane GODIN-RIBUOT

Professeur Diane GODIN-RIBUOT UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 5 : Mesure de la fonction rénale : la clairance rénale Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

Sciences Humaines et Sociales Médecine et Société Partie 2 : L assurance maladie

Sciences Humaines et Sociales Médecine et Société Partie 2 : L assurance maladie Sciences Humaines et Sociales Médecine et Société Chapitre 2 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble

Plus en détail

ERGONOMIE ET MICRO INFORMATIQUE

ERGONOMIE ET MICRO INFORMATIQUE Cahier des charges ERGONOMIE ET MICRO INFORMATIQUE LES TEXTES 29 mai 1990 : Directive Européenne 90/270/CEE J.O. décret N 91-45, 14 mai 1991 applicable depuis le 1er janvier 1993 S adressent surtout aux

Plus en détail

Chapitre 5 : Le vieillissement réussi Professeur Alain FRANCO Docteur Gaëtan GAVAZZI

Chapitre 5 : Le vieillissement réussi Professeur Alain FRANCO Docteur Gaëtan GAVAZZI UE7 - Santé Société Humanité - Médecine et société - Vieillissement Chapitre 5 : Le vieillissement réussi Professeur Alain FRANCO Docteur Gaëtan GAVAZZI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph

Plus en détail

Veille documentaire : Généralités

Veille documentaire : Généralités Domaine 1 : Documentation L information en Santé Veille documentaire DAILLAND, Françoise Université Paris Descartes 10 Mai 2007 Veille documentaire : Généralités La veille documentaire ou informationnelle

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique Le dossier Médical Personnel ou DMP aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Chronologie du DMP

Plus en détail

PRESENTATION DE LA CIPCA. MILDECA- colloque INSERM 1

PRESENTATION DE LA CIPCA. MILDECA- colloque INSERM 1 PRESENTATION DE LA CIPCA MILDECA- colloque INSERM 1 LA CIPCA A ÉTÉ MISE EN PLACE DANS LE CADRE DU PLAN GOUVERNEMENTAL 2013-2017 Pour que la prévention devienne une priorité des politiques de lutte contre

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Tests paramétriques de comparaison de 2 moyennes Exercices commentés José LABARERE

Tests paramétriques de comparaison de 2 moyennes Exercices commentés José LABARERE Chapitre 5 UE4 : Biostatistiques Tests paramétriques de comparaison de 2 moyennes Exercices commentés José LABARERE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique La loi Informatique et Liberté aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé La protection des données

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 2 : Structure de la cellule Le réticulum endoplasmique Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

«Les droits et devoirs du personnel de bloc opératoire»

«Les droits et devoirs du personnel de bloc opératoire» «Les droits et devoirs du personnel de bloc opératoire» Sabrina Burgat, Avocate, collaboratrice à l institut de droit de la santé, Neuchâtel - 1 - Plan de l exposé 1. Introduction 2. Le personnel du bloc

Plus en détail

L éthique, le droit, la déontologie et les professionnels de santé

L éthique, le droit, la déontologie et les professionnels de santé UE6 - Le Droit pharmaceutique Chapitre 6 : L éthique, le droit, la déontologie et les professionnels de santé Martine DELETRAZ-DELPORTE Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Profil des données de Madagascar 2012 1

Profil des données de Madagascar 2012 1 Profil des données de Madagascar 2012 1 1 Paysage de l enseignement supérieur Tableau 1: Nombre et type d établissements d enseignement supérieur Type d établissements d enseignement supérieur Nombre d

Plus en détail

Chapitre 3 : Environnement juridique des professions de santé. Docteur François PAYSANT

Chapitre 3 : Environnement juridique des professions de santé. Docteur François PAYSANT UE7 - Santé Société Humanité Société, droit et vieillissement Chapitre 3 : Environnement juridique des professions de santé Docteur François PAYSANT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline Chapitre 1 ; Domaine 1 ; Documentation ; Champs référentiels 1.1.1, 1.1.2 et 1.1.3 Base de données bibliographiques Pubmed-Medline D r Patrick Deschamps,, 30 mai 2007 PLAN C2i métiers de la santé Introduction

Plus en détail

Docteur José LABARERE

Docteur José LABARERE UE7 - Santé Société Humanité Risques sanitaires Chapitre 3 : Epidémiologie étiologique Docteur José LABARERE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Jean-Marie RENARD Université Lille2 - octobre 2007

Jean-Marie RENARD Université Lille2 - octobre 2007 C2i métiers de la santé Chapitre 1 - L information en Santé Domaine 3 Sécurité 4 - Évaluer les dispositifs de sécurisation des informations, des supports et des traitements Jean-Marie RENARD Université

Plus en détail

Professeur Gaëtan GAVAZZI

Professeur Gaëtan GAVAZZI UE7 - Santé Société Humanité - Médecine et société - Vieillissement Chapitre 5 : Le vieillissement réussi Professeur Gaëtan GAVAZZI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Informatiser son activité professionnelle

Informatiser son activité professionnelle 3.5 : Identifier les éléments clés structurels, fonctionnels et financiers de l'informatisation de son lieu d activité professionnelle 3.6 : Gérer les échanges avec l administration et entre professionnels

Plus en détail

Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré

Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 2 : Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management LES SYSTEMES DE SANTE Objectif du cours Il s agit: De définir un système de santé De connaître les objectifs d un système de santé D étudier les moyens et qualités d un système de santé De savoir les différents

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique Les principes généraux du droit d accès aux données de santé aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Réseaux de soins et systèmes d information

Réseaux de soins et systèmes d information Champs référentiel couvert 21/22/23/24/25/32/33/37 Réseaux de soins et systèmes d information Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Plan Les réseaux de soins en France Définition Objectifs

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

La Campagne e Mondiale»

La Campagne e Mondiale» La Campagne e Mondiale «Pour éliminer les fistules» Le Coût de l Enfantement Chaque minute, 1 femme meurt des complications de la grossesse ou de la naissance Pour chaque femme qui meurt, 20 à 30 autres

Plus en détail

Réseaux de soins et systèmes d information

Réseaux de soins et systèmes d information Champs référentiel couvert 21/22/23/24/25/32/33/37 Réseaux de soins et systèmes d information Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Télémédecine Dr Marc CUGGIA Master TIMH 2 PLAN Objectif

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

La politique de certification : du B2i au C2i

La politique de certification : du B2i au C2i La politique de certification : du B2i au C2i Jean-Paul BELLIER Chef du bureau de la formation et de la qualité La SDTICE Dès sa création la SDTICE s est engagée dans : le développement des compétences

Plus en détail

DE L INTÉRÊT DES SCIENCES HUMAINES DANS L INTERVENTION HUMANITAIRE

DE L INTÉRÊT DES SCIENCES HUMAINES DANS L INTERVENTION HUMANITAIRE DE L INTÉRÊT DES SCIENCES HUMAINES DANS L INTERVENTION HUMANITAIRE Département de management et technologie École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Chronique éditoriale DE L INTÉRÊT

Plus en détail

Responsabilité sociétale de l entreprise : principes et applications en santé

Responsabilité sociétale de l entreprise : principes et applications en santé Responsabilité sociétale de l entreprise : principes et applications en santé Dr Hervé LECLET Médecin radiologue Consultant et formateur en management, gestion des risques et évaluation des pratiques en

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

Les freins et les réticences à la nonprescription. consultation de médecine générale

Les freins et les réticences à la nonprescription. consultation de médecine générale Les freins et les réticences à la nonprescription médicamenteuse en consultation de médecine générale Enquête qualitative par focus-groups de médecins généralistes francs-comtois Anne Stoessel - François

Plus en détail

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG : Synergie Qualité Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :. L éthique humanitaire. La gouvernance associative. La gestion des ressources humaines. Le cycle de

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Une assurance pour voyager le cœur léger

Une assurance pour voyager le cœur léger SOLIS + Une assurance pour voyager le cœur léger Vous partez en voyage? Obtenez une protection de qualité répondant à vos besoins grâce à SOLIS +, l assurance voyage de La Capitale à prix concurrentiel.

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 9 : Applications médicales Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 9. APPLICATIONS

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Gestion des données médicales

Gestion des données médicales Santé Publique Informatique Médicale Gestion des données médicales Stéfan DARMONI Professeur d Informatique Médicale, Faculté de Médecine de Rouen Tous droits réservés Laboratoire LITIS EA4108 & LIMICS

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Chapitre 3 : Principe des tests statistiques d hypothèse. José LABARERE

Chapitre 3 : Principe des tests statistiques d hypothèse. José LABARERE UE4 : Biostatistiques Chapitre 3 : Principe des tests statistiques d hypothèse José LABARERE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan I. Introduction

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE UE1: Cycle 4 : Biomolécules (1) : Acides aminés et protéines Chapitre 3 La liaison peptidique Professeur Michel SEVE Année universitaire 2009/2010 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

Fascicule d exercices

Fascicule d exercices UE4 : Evaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Analyse Fascicule d exercices Christelle MELODELIMA Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

Chapitre 3 : Digestion et absorption des glucides

Chapitre 3 : Digestion et absorption des glucides Chapitre 3 : Digestion et absorption des glucides Professeur Patrice FAURE UE1 : Biochimie métabolique Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Digestion

Plus en détail

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE INDICATEUR 1 INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE Mesurer la fréquence des accidents de service survenus dans l année. Renseigner sur la sinistralité dans le domaine des accidents de service entrainant

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS INTERCOMMUNAL ARTICLE 1 FONCTIONNEMENT

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS INTERCOMMUNAL ARTICLE 1 FONCTIONNEMENT REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS INTERCOMMUNAL L accueil collectif de mineurs intercommunal est une action dépendante de la Communauté de Communes Epte-Vexin-Seine. Habilité par le ministère

Plus en détail

Chapitre 2 : De l embryon préimplantatoire à l embryon tridermique

Chapitre 2 : De l embryon préimplantatoire à l embryon tridermique UE2 : Histologie - Biologie du développement et de la Reproduction Chapitre 2 : De l embryon préimplantatoire à l embryon tridermique Docteur Sylviane HENNEBICQ nnée universitaire 2010/2011 Université

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique Sujet: «Santé et sécurité humaine en milieu rural: stratégie de prise en charge des problèmes d accessibilité aux soins de santé des populations dans la zone du Ferlo au Sénégal» Thématique: sécurité humaine

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES Approuvé par le Comité des Affaires Fiscales de l OCDE le 23 janvier 2006 MISE EN DIFFUSION GENERALE

Plus en détail

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris I - Bilan de la GPA dans le monde II - La situation actuelle en France III - Les possibilités d évolution dans la perspective de la révision des lois de bioéthique

Plus en détail

ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE.

ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE. ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE. 10 PLAN Page Introduction 14 CHAPITRE 1. PRECARITE ET SANTE : ASPECT GENERAUX ET ODONTOLOGIQUES

Plus en détail

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures BO Santé du 20 juin 07 ANNEXE III RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ES DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures La personne de la naissance à la fin de vie : Approche pluridisciplinaire : physiologique,

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Plan Positionnement Définition Production du PMSI RUM RSS RSA GHM Fonctions de groupage Transmission

Plus en détail

TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire

TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire Telecom Bretagne, Institut Telecom M@rsouin, CREM Myriam.legoff@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LES ACTIVITÉS DE L UNION EUROPÉENNE EN APPUI À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Ce projet est

Plus en détail

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services hospitaliers. Ce projet d amélioration de la qualité porte

Plus en détail

Les prérogatives du mineur sur sa santé

Les prérogatives du mineur sur sa santé 5e Rencontres médico-juridico-sociales autour de l enfant Protection de l enfance et santé Les prérogatives du mineur sur sa santé Claire Quennesson - Doctorante CERFAP Introduction Mineur Personne âgée

Plus en détail

Programme Doctoral Inter-Universitaire de Santé Publique: Ecosystèmes, Sante et Développement Durable. Pr B. FAYOMI

Programme Doctoral Inter-Universitaire de Santé Publique: Ecosystèmes, Sante et Développement Durable. Pr B. FAYOMI Programme Doctoral Inter-Universitaire de Santé Publique: Ecosystèmes, Sante et Développement Durable Pr B. FAYOMI CoPES-AOC Plan de la Presentation Introduction /Contexte Historique & Acquis Recommandations

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version du Code : Le 27 novembre 2001

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version du Code : Le 27 novembre 2001 Cahier de gestion TITRE : CODE D ÉTHIQUE RELATIF À L UTILISATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE, D INTERNET ET DU SITE WEB CODE : Nature du document : Règlement Politique Directive administrative Procédure Date

Plus en détail

WT21 Impact des évolutions démographiques

WT21 Impact des évolutions démographiques Session 1 La vision chinoise La taille de la population, un problème toujours aussi important : - dans l hypothèse de 2 enfants par femme, la population augmente, - objectif de la politique démographique

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N. Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.BOURBON N.ESTIENNE S.LUIGI M.ROBIN Le contexte au Centre Hospitalier de Martigues: Augmentation continue

Plus en détail

Enseignement de l informatique médicale et des TIC (Technologies de l Information et de la

Enseignement de l informatique médicale et des TIC (Technologies de l Information et de la Santé Publique Informatique Médicale Enseignement de l informatique médicale et des TIC (Technologies de l Information et de la Communication) Stéfan Darmoni, Nicolas Griffon Philippe Massari, Catherine

Plus en détail

Dossier unique d inscription

Dossier unique d inscription Dossier unique d inscription Accueil périscolaire (matin, soir), étude surveillée Temps d activités périscolaires (TAP) Restauration scolaire Garderie du mercredi midi Pour assurer l accueil de votre enfant

Plus en détail

L éducation thérapeutique du patient définition, formation

L éducation thérapeutique du patient définition, formation L éducation thérapeutique du patient définition, formation Nos missions en Languedoc Roussillon 1/3 Formation initiale et continue Soutien méthodologique Recherche et action Accompagnement des politiques

Plus en détail

Tests KILT en cours _Pays Basque

Tests KILT en cours _Pays Basque Tests KILT en cours _Pays Basque l Institut Culturel Basque a testé trois outils du module 1.1 (clés de compréhension anthropologique et sociologique) : «Habiter un territoire : une question de regard»

Plus en détail

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010 Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais : première étape vers une démarche territoriale de santé Mai 2010 Sommaire La méthodologie Les caractéristiques des acteurs interrogés Les problématiques pointées

Plus en détail

POLITIQUE 2500-031. ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11. MODIFICATION : Conseil d administration Résolution :

POLITIQUE 2500-031. ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11. MODIFICATION : Conseil d administration Résolution : POLITIQUE 2500-031 TITRE : Politique de gestion intégrée des risques ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11 MODIFICATION : Conseil d administration Résolution : ENTRÉE EN

Plus en détail

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE Saadna Mohamed Abdenour Sétif CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif 2 e Forum Paramédical International 08 et 09 Décembre 2010 LE CADRE PARAMEDICAL «LE MANAGER» Mr S. ARIF Service de CCI CHU Sétif Deuxièmes

Plus en détail

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF La santé est définie par l Organisation Mondiale de la santé comme un «état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail