Dossier de presse. La Cité du Volcan. 4 juillet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. La Cité du Volcan. 4 juillet 2014. www.regionreunion.com"

Transcription

1 Dossier de presse La Cité du Volcan 4 juillet 2014

2 SOMMAIRE Editos des présidents...3 La politique culturelle de la Région La Cité du Volcan : Rappels historiques Plongez au coeur des volcans...8 Expérimentez les nouvelles technologies...9 Apprenez l histoire de notre volcan...10 Découvrez les espaces de documentation et d observation La Cité du Volcan, c est aussi...13 L auditorium...14 Alain Gerente...15

3 EDITOS Comptant parmi les volcans les plus actifs de la planète, le Piton de la Fournaise est l un des rares endroits au monde où l on peut entendre le cœur de la Terre battre, et admirer la beauté improbable des jaillissements de lave de ses entrailles, réminiscences de la genèse planétaire. Notre patrimoine naturel exceptionnel doit être préservé, valorisé, et sa connaissance et sa compréhension rendues accessibles au plus grand nombre. Avec la Cité du Volcan, notre île ne vivra plus à l ombre du Piton de la Fournaise mais bien avec lui. Réhabilité en intégralité afin de lui donner un nouvel élan et d en faire un véritable pôle d attraction touristique, ainsi qu un centre pédagogique et scientifique international, ce musée répond aux attentes des Réunionnais pour une meilleure compréhension du volcan et de ses ans d histoire. Une volonté de la Collectivité pour assurer l égalité de chacun dans l accès à la culture et pour favoriser la mise en valeur des sites remarquables de notre territoire classé au patrimoine mondial de l Unesco. La Réunion est notre fierté. Didier Robert Président de la Région Réunion Chèr(e)s visiteurs, Après 3 ans de réhabilitation et de modernisation complète, la Cité du Volcan ouvre ses portes. Je suis donc très heureux de vous y accueillir. La réussite de cet ambitieux projet, nous la devons à la volonté et au soutien affichés de la Région Réunion qui depuis 2010 mène une politique culturelle dynamique sur l ensemble du territoire. Au cœur de cette démarche s inscrit les grands chantiers culturels comme Stella Matutina et bien sûr la Cité du Volcan : des musées régionaux modernes et innovants, ouverts à toutes les familles réunionnaises et aux touristes de passage sur notre île. La Cité du Volcan offre, à travers ses 1600 m2 consacrés à la volcanologie, une scénographie et des technologies interactives à la fois didactiques et accessibles à tous. Nul doute que le visiteur qui franchira les portes de la Cité du Volcan sera conquis et emerveillé par cette visite multisorielle ; une visite au «centre de la Terre», au cœur même de la Réunion. Découvrir ou redécouvrir les mystères de notre volcan, le Piton de la Founaise, c est aussi l invitation que la Cité du Volcan fait aujourdh ui à l ensemble des visiteurs. Classé parmi les volcans les plus actifs de la planète, le Piton de la Fournaise et ses éruptions spectaculaires contribuent incontestatblement à faire de notre île cette terre d émotions qui gagne à être connue du monde entier. Avec ce magnifique équipement que représente la Cité du Volcan, je suis convaincu que notre musée deviendra un pôle d attraction touristique de premier plan et un pôle scientifique d envergure internationale. Nous sommes les locataires d une île exceptionnelle qui, à chaque instant, nous offre des occasions uniques de découvertes, d évasion et d émerveillement. Sachons lui rendre hommage. La Cité du Volcan, la Réunion commence ici... Jean-François SITA, président de SPL Réunion des Musées Régionaux, et l équipe de la Cité du Volcan 3

4 UNE POLITIQUE CULTURELLE RÉGIONALE RENFORCÉE Afin de mieux répondre aux attentes des professionnels de la culture dans un contexte économique difficile, la Région a, depuis mars 2010, initié une politique culturelle cohérente et adaptée qui vise à : encourager et accompagner l accès à toutes les formes, les pratiques et les initiatives culturelles grâce à un soutien renforcé au monde associatif, sauvegarder les sites remarquables sur l ensemble de l île, promouvoir et valoriser la culture, l histoire, le patrimoine à travers les musées rénovés et modernes, développer le tourisme culturel. SOUTIEN AUX INITIATIVES DU MONDE ASSOCIATIF Encourager la création et la diffusion Les aides régionales visent à la fois l accompagnement des artistes dans leur processus de création mais également la diffusion de leurs oeuvres. Dès 2010, la Région a lancé une stratégie d ouverture au monde de grande envergure. Il s agit de s intéresser à de nouveaux marchés jusqu ici peu explorés : l Australie, l Afrique du Sud, l Inde, la Chine, le Japon Professionnaliser les acteurs culturels La Région encourage les acteurs dans leurs projets de professionnalisation tels que les stages et les résidences ayant pour but de favoriser les échanges d expériences. PROTECTION ET MISE EN VALEUR DE NOTRE RICHESSE PATRIMONIALE La Région Réunion participe avec l ensemble des acteurs, au développement du patrimoine culturel de notre île, afin de permettre la réappropriation par la population de notre histoire, notre culture et notre identité. La collectivité régionale apporte son soutien financier aux acteurs qui oeuvrent à la préservation, la restauration, la transmission et la valorisation du patrimoine culturel réunionnais, qu il soit matériel ou immatériel, à travers quatre grands axes stratégiques : la réhabilitation du patrimoine, l éducation patrimoniale, le lien patrimonial de l océan Indien, le service régional de l inventaire. NOUVELLES INITIATIVES > Les études Afin de s assurer de l adéquation entre la politique mise en oeuvre et les besoins du terrain, la Région est à l initiative du schéma régional de l enseignement artistique et du schéma régional des salles de diffusion. > Les événements Dès 2010, la collectivité met en place des manifestations culturelles d envergure : semaine créole, Fête du maloya, 20 décembre (Festival Liberté Métisse), jour de l an chinois, jour de l an tamoul > Les aides aux entreprises culturelles Pour adapter le régime des aides régionales à l évolution du secteur artistique et culturel, un dispositif d aides aux entreprises culturelles est proposé depuis Il doit permettre d accompagner le développement de ces entreprises et de contribuer ainsi à la dynamique de développement économique et de l emploi de La Réunion. 4

5 DES OUTILS ET UNE POLITIQUE DE FORMATION ACCESSIBLES À TOUS A travers ses propres outils ou via les aides qu elle apporte aux acteurs, l intervention de la Région vise à favoriser l égalité d accès à la formation artistique du plus grand nombre et à prendre en compte cette formation artistique comme élément essentiel à la construction et à l épanouissement des jeunes. Le Conservatoire à Rayonnement Régional : la Région se positionne en tant que chef de file de l enseignement artistique sur l Ile. La formation des jeunes Réunionnais aux métiers artistiques et culturels : le dispositif d aides individuelles à la mobilité a pour but d accompagner les jeunes soucieux d une part d approfondir leurs connaissances techniques, artistiques, et d autre part d acquérir des expériences en France métropolitaine ou à l étranger. Le soutien aux écoles de musique : les écoles de musique, de danse et d art dramatique représentent un outil essentiel pour le développement culturel. La Région soutient les programmes d action, de formation ou d investissement de ces écoles. UNE POLITIQUE MUSÉALE AMBITIEUSE : DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS DE QUALITÉ POUR LA RÉUNION La Région a souhaité dès 2010 donner un nouvel élan à la Culture, en lancant un vaste programme de près de 60 millions d euros pour la réhabilitation des structures muséales régionales afin que la population réunionnaise s approprie ces lieux et que l Île devienne une destination incontournable pour le tourisme culturel. Les deux grands projets de réhabilitation concernent les Musées Stella Matutina et la Cité du Volcan. Le parcours muséal de ces deux équipements ainsi que les bâtiments vont être intégralement repensés et revisités. Kélonia accueille plus de visiteurs chaque année, dont scolaires. Dans le but de maintenir un niveau de qualité de la structure, des éléments de la muséographie seront régulièrement restaurés, renouvelés ou remplacés. Sur la base d une collection constituée depuis plus de vingt ans, le Musée des Arts Décoratifs de l océan Indien expose deux fois par an ses collections à travers des expositions thématiques et temporaires de longue durée à Maison Rouge (Saint-Louis), ou des expositions de durée plus courte à la Villa de la Région (Saint-Denis)... LE PLAN DE RELANCE RÉGIONAL Dans le cadre de sa politique pour la relance de la commande publique entre 2010 et 2014, la collectivité s engage auprès des 24 communes de l île, accompagne leur programme d investissement et consacre 300 millions d euros aux travaux de réalisation et de modernisation des équipements publics. LES AIDES RÉGIONALES La Région Réunion soutient les initiatives culturelles, renforce son aide en faveur des acteurs culturels de l île, accompagne les associations et les entreprises culturelles. Elle contribue à la promotion de La Réunion de toutes les cultures et de l identité réunionnaise, sur le plan local, national et international. 5

6 LA CITÉ DU VOLCAN 6 La Cité du Volcan La Réunion commence ici

7 RAPPEL HISTORIQUE La Maison du Volcan, rebaptisée en 2011 La Cité du Volcan, a ouvert ses portes au public en novembre Ce haut lieu de la volcanologie mondiale a été réalisé sous la responsabilité du célèbre couple Katia et Maurice Krafft, disparu au Japon, un an avant l inauguration. Cet équipement est alors une première mondiale, tant dans son concept que par son envergure. Ses 1600 m² sont entièrement consacrés à la volcanologie. Le Conseil Régional a financé en partie ce projet afin d en faire un outil pédagogique et un équipement de vulgarisation scientifique pour les Réunionnais et les touristes. La mairie du Tampon a cédé m² de terrain pour la construction de cette structure dont la première pierre fut posée en septembre Perché à 1600 mètres d altitude, ce musée est un véritable espace culturel axé sur la communication, vecteur de culture scientifique et technique. La Maison du Volcan n a connu aucune évolution depuis les années 90 et l impact sur la diminution du nombre de visiteurs est significative : près de visiteurs en moins de 1992 à En 2010, la nouvelle équipe de la Région décide de donner un nouvel élan à ce musée en engageant un projet de réhabilitation intégrale de la structure ainsi que la scénographie et les espaces extérieurs. La collectivité régionale veut faire de la Cité du Volcan et de ses 6000 m² un pôle d attraction touristique, ainsi qu un centre pédagogique et scientifique international. Et pour célébrer les pionniers de la volcanologie à La Réunion, la Région a nommé Monsieur Alain Gerente, parrain de la Cité du Volcan. 7

8 PLONGEZ AU COEUR DES VOLCANS Le tunnel de lave Les premiers pas à l intérieur de la Cité du Volcan vous emmènent vers le tunnel de lave. Mis en lumière et en mouvement grâce à des dalles vibrantes, des projections géantes de lave et de magma qui innonndant les parois, ce tunnel de lave reconstiué vous plongera en immersion dans les entrailles du volcan. Une introduction au volcanisme des volcans extraterrestres à la dynamique terrestre : l origine et les différents types de volcanisme. LE VOLCANISME EXTRATERRESTRE Admirez les «pancakes» de Vénus, Olympus Mons sur Mars, le plus grand volcan du Système Solaire, mais aussi les panaches de soufre sur Io ainsi que les geysers d Encelade! LES VOLCANS ACTIFS DANS LE MONDE De nombreux volcans sont concentrés le long des limites entre les plaques tectoniques qui découpent la lithosphère. D autres volcans sont quant à eux disposés à l intérieur de ces plaques : ce sont des volcans de «point chaud». LA TECTONIQUE DES PLAQUES Les plaques lithosphériques se déplacent les unes par rapport aux autres. Ces mouvements seraient liés aux mouvements de convection internes au manteau. LES CONTEXTES GÉODYNAMIQUES ET LES DYNAMISMES ÉRUPTIFS Dans les zones de subduction, le volcanisme est généralement explosif. Au niveau des dorsales, des rifts et des points chauds, le volcanisme sera plutôt effusif. 8 Le bathyscaphe A l intérieur de ce module d exploration digne de Jules Vernes, vous plongerez le long des pentes sous-marine du Piton de la Fournaise 1 LA FORMATION DES PILLOW-LAVAS (LAVES EN COUSSIN) En août 2004, l arrivée en mer d une coulée de lave sortant d un tunnel a été observée : au contact de l eau, une croûte refroidit brutalement, formant une boule (un «coussin») emprisonnant la lave en fusion. La croûte finit par se craqueler, laissant s échapper la lave encore liquide, formant aussitôt une autre boule, et ainsi de suite jusqu à la fin de l éruption.

9 EXPÉRIMENTEZ LES NOUVELLES TECHNOLOGIES Le cinéma 4D Parmi les nombreuses nouveautés technologiques et d animation présentes dans la nouvelle Cité du Volcan, le Cinéma 4D est certainement la plus novatrice. Inédit à La Réunion, le film d une durée de 8 min qui sera projeté est un simulateur de phénomène volcanique. Il associe l image en relief, les sièges dynamiques, le son multicanaux et les effets spéciaux - lumière.a bord d un module d exploration, le visiteur/spectateur effectue une plongée le long des pentes sous-marines du Piton de la Fournaise, puis le module d exploration fait demi-tour et s engouffre dans une fissure éruptive sous-marine qui va l emmener jusqu au cœur du volcan, à l intérieur de la chambre magmatique. A partir de là, le visiteur/spectateur va suivre le chemin parcouru par un «cristal d olivine» depuis la chambre magmatique jusqu à la surface. Le film panoramique 270 Un film de 8 minutes sur écran panoramique vous emmène en voyage dans le Système Solaire, à la découverte des volcans extraterrestres. LES VOLCANS EXTRATERRESTRES Dans le Système Solaire, des volcans ont été observés sur d autres planètes telluriques : Mercure,Vénus et Mars, mais aussi sur des satellites des planètes géantes gazeuses : Io et Europe, satellites de Jupiter ; Encelade et Titan, satellites de Saturne ; et Triton, satellite de Neptune. UNIQUE À LA RÉUNION! Les robots NAO La Cité du Volcan étant résolument tournée vers les nouvelles technologies et l interactivité, la Région Réunion a souhaité compléter leur proposition d animation en faisant l acquisition de 2 robots humanoïdes NAO. De fabrication française, ce robot de 58 cm de hauteur et de 4,8kg sera là pour proposer des animations ludiques et interactives avec le public et principalement le public des jeunes et scolaires. Capable de se mouvoir seul, de parler, d échanger avec son interlocuteur, les 2 robots NAO pourront parler en français, en anglais et en créole. Le robot NAO est équipé de caméras et de capteurs, lui permettant de se déplacer et d attraper des objets sans l intervention humaine. Il peut danser, chanter et sera en tout cas, une des attractions de la Cité du Volcan. 9

10 APPRENEZ L HISTOIRE DE NOTRE VOLCAN 10 La Réunion, île volcanique Les produits du volcanisme Des roches volcaniques à la naissance de l ïle de La Réunion :la construction des volcans. LES PRODUITS DU VOLCANISME EFFUSIF La Réunion se compose à 99 % de basalte, roche volcanique grise issue du refroidissement de laves fluides (volcanisme effusif). Cette lave basaltique est émise sous forme de projections (lapillis, bombes), et sous forme de coulées (pahoehoe, aa). LES PRODUITS DU VOLCANISME EXPLOSIF Les roches volcaniques plus claires sont issues du refroidissement de laves visqueuses (volcanisme explosif). De violentes explosions peuvent fragmenter la lave en fines particules (cendres volcaniques) ou projeter des bombes. La lave très visqueuse a tendance à s accumuler et à former des dômes de lave. LA NAISSANCE DE L ÎLE DE LA RÉUNION : Il y a environ 8 millions d années, deux massifs volcaniques (le Piton des Neiges et le Volcan des Alizés) se construisent sur le plancher océanique et finissent par émerger il y a 4 millions d années : c est la naissance de l île de La Réunion. Puis le Volcan des Alizés fut partiellement détruit il y a environ ans, laissant des ruines sur lesquelles le Piton de la Fournaise s est construit. Le Piton des Neiges, après une phase d éruptions explosives, finit par se mettre en veille vers ans, et sommeille toujours à l heure actuelle. Le Piton de la Fournaise Le volcan et l Homme De la crainte des éruptions aux croyances : l interprétation mystique des phénomènes volcaniques par les Hommes. LES RITES ET CROYANCES DANS LE MONDE Les phénomènes volcaniques inspirent la crainte et sont souvent assimilés à des colères divines. Des rituels sont alors effectués dans l espoir d apaiser ou de se protéger des évènements LES RITES ET CROYANCES À LA RÉUNION Longtemps craint par les premiers habitants de l île, le Piton de la Fournaise est une source d inspiration générant des légendes telles que celle de Gran Mèr Kal. Depuis qu une statue de la vierge au parasol ait été contournée par une coulée de lave, épargnant des cultures en 1897, la croyance de protection par cette statue est toujours présente. Historique des éruptions Le volcan et l Homme De l imaginaire à l exploration scientifique : l évolution de la représentation du volcan par les Hommes. LES PREMIÈRES REPRÉSENTATIONS DU PITON DE LA FOURNAISE Les premières illustrations (gravures, aquarelles, lithographies), datant du 17ème siècle, retranscrivent bien les premières impressions inspirées par le Volcan, alors décrit comme «La Montagne enflammée», dans le «Païs brûlé» ou le «Pays consumé par les feux souterrains». LES PREMIÈRES EXPLORATIONS ET OBSERVATIONS SCIENTIFIQUES Aux 18ème et 19ème siècles, les premières ascensions du Piton de la Fournaise furent effectuées, entre autres, par des naturalistes, qui fournirent des descriptions scientifiques de leurs découvertes.au 20ème siècle, des scientifiques commencent à étudier le Piton de la Fournaise.

11 DÉCOUVREZ LES ESPACES DE DOCUMENTATION ET D OBSERVATION La ludothèque Un espace d accueil pour les enfants, où ils pourront s amuser ou se reposer dans un univers coloré et interactif. A LA RECHERCHE DU TRÉSOR DE «LA BUSE» Au début du 18ème siècle, un fabuleux trésor fut subtilisé par le pirate Olivier Levasseur dit «La Buse». Selon la légende, ce trésor serait caché sur l île de La Réunion. Saurez-vous le retrouver sur cette frise? «BATEAU PIRATE» Pour les enfants de 6 à 12 ans : des structures à escalader, des jeux et des jouets sur le thème des pirates et des îles! LE «COIN MOUSSE» Cet espace est dédié aux tout-petits, de 3 mois à 5 ans, avec des jeux et parcours qui leur sont adaptés. Un véritable petit univers idyllique et ludique. LES «QUARTIERS DU CAPITAINE» Les accompagnants des enfants ont à leur disposition un espace «repos» avec des jeux de société et le jeu vidéo «Ti Krator» sur tablette! INFORMATIONS PRATIQUES Ouvert tous les joursde 10h à 17h. Les enfants de moins de 5 ans doivent être accompagnés. La Lithothèque COLLECTION D ÉCHANTILLONS Du verre volcanique aux cristaux : les différents degrés d organisation de la matière. L application jeu : Sur la route du volcan Gran Mer Kal est de retour et lance un sort aux tangues, papangues et araignées. Ti Krator a pour mission de déjouer ses plans Une périlleuse aventure l attend dans les recoins mystérieux de la Plaine des sables, des grottes de cristaux et des tunnels de laves! 11

12 DÉCOUVREZ LES ESPACES DE DOCUMENTATION ET D OBSERVATION L observatoire volcanologique LE VOLCAN SURVEILLÉ ET ÉTUDIÉ Des appareils de surveillance à la recherche : les missions de l Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. LES INSTRUMENTS DE SURVEILLANCE Un vaste réseau d appareils a été déployé sur l ensemble du Massif du Piton de la Fournaise, mais également sur celui du Piton des Neiges. Les données sont relayées par voie satellitaire vers l Observatoire situé à la Plaine des Cafres. Les appareils de surveillance détectent les différents signes précurseurs d une éruption. Le magma en mouvement fracture la roche, ce qui provoque des séismes. Les injections et mouvements de magma entrainent également des déformations du Volcan. Le réseau de surveillance permet ainsi de détecter des activités imminentes et d anticiper le moment et le lieu de l éruption. LES MISSIONS DE L OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE Les scientifiques analysent les données recueillies par le réseau de surveillance. Si une éruption est probable, ils alertent la Préfecture qui prend les mesures nécessaires. Des données sont aussi récoltées directement sur le terrain pendant les éruptions par les volcanologues. L interprétation des données permet ainsi d enrichir la compréhension du fonctionnement du Volcan. Le centre de documentation Espace d étude et de recherche de documents spécialisés en Sciences de la Terre. Ouvrages anciens sur le volcanisme de l île de La Réunion. Livres récents sur les Sciences de la Terre et de l Univers. Thèses universitaires et articles scientifiques axés sur l île de La Réunion. Postes informatiques multimédias. Périodiques scientifiques. INFORMATIONS PRATIQUES Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h. Consultation sur place uniquement Accès Internet. 12

13 LA CITÉ DU VOLCAN C EST AUSSI... Galerie artisanale Josémont Lauret Du nom du premier guide du Piton de la Fournaise, la galerie accueille des artistes et artisans, reflet du savoir-faire réunionnais. PROCHAINEMENT L orgue à feu Dispositif pyrotechnique de sons et lumières symbolisant les feux d une éruption volcanique. MISE À FEU LORS D ÉVÈNEMENTIELS (SPECTACLES, ANIMATIONS, ETC.) D impressionnantes flammes jaillissent de tubes en inox : l énergie thermique est ainsi transformée en vibrations sonores, créant de véritables «chants thermiques». Les salles pédagogiques Divers ateliers y sont proposés. Vous pourrez observer et manipuler des roches volcaniques. DES ATELIERS pour comprendre les phénomènes géologiques et volcaniques. Ateliers sur réservation. LES ROCHES DE LA RÉUNION Découvrez une collection de roches volcaniques du Piton de la Fournaise et du Piton des Neiges : guidés par un médiateur scientifique, vous pourrez observer les échantillons, afin de comprendre leur origine. 13

14 LOCATION D ESPACES : L AUDITORIUM PRÉSENTATION L Auditorium de la Cité du Volcan est un tout nouvel espace dédié aux événements culturels (concerts, théâtres ), colloques, conférences et symposiums. Situé à l entrée de la route du Piton de la Fournaise, sur la Route Nationale 3 reliant l Est et le Sud de La Réunion, il bénéficie d un emplacement idéal et d une vue panoramique magnifique sur le Piton des Neiges et les montagnes environnantes. L Auditorium est un hémicycle ouvert à 180, avec une capacité de 286 fauteuils dont 8 accessibles aux personnes à mobilité réduite. Le foyer et accès de la salle sont ouverts et bordent l espace scénique principal qui est formé d une zone rectangulaire. Il bénéficie d un équipement complet et de haute technologie : 1 scène avec jeux de lumières, 1 écran 16/9ème (4,40m x 2,50m), 1 vidéo-projecteur HD (6000 lumens), 1 lecteur DVD BLU-RAY, 1 lecteur HD MPEG 2, 1 PC multimédia et 1 boîtier multimédia pour effectuer des connections WI-FI, filaire et vidéo informatique, 2 micros HF de type cravate, 4 micros main HF, 1 lecteur enregistreur MP3 1 régie complète, 3 cabines pour traducteurs (en 3 langues étrangères, 50 casques disponibles) des loges à l arrière de la scène (douche, vestiaires, espace catering) Toutes les informations complémentaires et détails techniques sont disponibles sur demande auprès de la Cité du Volcan : par téléphone au : par mail à : LES PRESTATIONS (tarifs sur demande) RESTAURATION : un service traiteur peut vous être proposé : du petit-déjeuner à la pause jusqu au déjeuner ou au cocktail ; une cafétéria située à l entrée principale de la Cité du Volcan où vous pouvez goûter aux saveurs locales ; un espace foyer, situé à la sortie de l auditorium : café, thé, chocolat, restauration légère. ANIMATIONS ET ESPACES DÉTENTE : cinéma 4D visites guidées de la Cité du Volcan galerie artistique jardins extérieurs centre de documentation 14

15 ALAIN GERENTE, un parrain d exception pour la Cité du Volcan Né à Limoges (France) le 4 novembre Universitaire et cinéaste, Alain Gerente a filmé, depuis plus de 45 ans, la plupart des éruptions du Piton de La Fournaise sur l île de La Réunion. Il a acquis à ce jour une expérience unique au monde de tournage sur volcans actifs. Passionné depuis toujours par le volcanisme, il s offre sa première caméra en 1967, alors qu il vient tout juste d être nommé Maître de Conférences à la Faculté des Sciences de La Réunion. A cette époque, ils étaient peu nombreux à partager cette fascination des volcans, et sa rencontre, en 1973, avec Katia et Maurice Krafft était inévitable. Ce fut le début d une belle amitié et d une longue collaboration professionnelle. Ensemble ils organisèrent plusieurs expéditions de tournages sur différents volcans du monde. Maurice et Alain coréalisèrent un certain nombre de films primés sur un plan international, films consacrés essentiellement au Piton de La Fournaise. Coauteurs de plusieurs compte-rendus pour l Académie des Sciences, ils furent également à l origine de la création de «La Maison du Volcan» à La Réunion, qui fut inaugurée en 1992, plus d un an après la mort tragique de Maurice et Katia sur l éruption meurtrière du Mont Unzen au Japon, Le 3 juin Alain a dû, seul, assurer la réalisation de l ensemble des films pour ce Musée. Passionné de Nature, Alain Gerente s est attaché, à travers ses nombreuses réalisations, à faire connaître son île d adoption et son merveilleux volcan, l un des plus actifs de la Planète. En 1996, il réalise un film en IMAX intitulé «Réunion Magique», dont les images à couper le souffle feront le tour du Monde. «Réunion Magique» a été traduit en 11 langues. Je ne peux que me réjouir de la volonté politique qui a conduit à la rénovation de l ancienne Maison du Volcan. La nouvelle Cité du Volcan devient la vitrine mondiale du Piton de La Fournaise, l un des volcans les plus actifs de notre Planète, et l un des atouts touristiques majeurs pour l île de La Réunion. 15

16 CONTACT PRESSE Service communication SPL RMR : Olivier Van Doren

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD COMMUNIQUE DE PRESSE Lundi, 2 mars 2015. Répondant à un appel à projets dans le cadre des services numériques et tourisme de mémoire en Normandie, initié par la Région Basse-Normandie, l association DDay-

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3)

Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3) Exposition VOLCANS du 25 octobre 2007 au 21 avril 2008 Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3) Ce livret est destiné à garder une trace écrite de la visite de l exposition, mais aussi

Plus en détail

Ethic Etapes Clair Matin

Ethic Etapes Clair Matin ETHIC ETAPES CLAIR MATIN Place de l Eglise 63230 Saint-Ours-Les-Roches tel : 04 73 60 21 41 contact@clair-matin.fr www.clair-matin.fr Ethic Etapes Clair Matin La nature à portée de pieds Sommaire Pour

Plus en détail

Le Pressoir est un espace muséal valorisant l héritage et le savoir-faire champenois, privilégiant les évocations, les ambiances et les émotions.

Le Pressoir est un espace muséal valorisant l héritage et le savoir-faire champenois, privilégiant les évocations, les ambiances et les émotions. Un centre d interprétation pour la mise en valeur d un patrimoine architectural et culturel d exception Le Pressoir est un espace muséal valorisant l héritage et le savoir-faire champenois, privilégiant

Plus en détail

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO Un pôle multiculturel pour Strasbourg Projet de réaménagement du lot N 2 des entrepôts

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

D I V I S I O N P R O S U C C E S S S T O R Y

D I V I S I O N P R O S U C C E S S S T O R Y D I V I S I O N P R O S U C C E S S S T O R Y Centre d accueil du Pôle International de la Préhistoire (Les Eysies 24) Système de gestion et de diffusion audiovisuel de la muséographie Sonorisation de

Plus en détail

Fondation Rêves de Cristal. Projet de mise en œuvre d un Centre de santé hôtelier. La Malbaie, Région de Charlevoix (Québec) Document préparé.

Fondation Rêves de Cristal. Projet de mise en œuvre d un Centre de santé hôtelier. La Malbaie, Région de Charlevoix (Québec) Document préparé. Fondation Rêves de Cristal Projet de mise en œuvre d un Centre de santé hôtelier La Malbaie, Région de Charlevoix (Québec) Document préparé par Monsieur Denis Beaubien Pour la Fondation Rêves de Cristal

Plus en détail

Decouvrez le widget personnalisable Une plateforme audio pour toutes les Eglises DOSSIER DE PRESSE

Decouvrez le widget personnalisable Une plateforme audio pour toutes les Eglises DOSSIER DE PRESSE Decouvrez le widget personnalisable Une plateforme audio pour toutes les Eglises DOSSIER DE PRESSE Relations Presse Jean-Micaël Saltzmann Radio Evangile BP1-26101 Romans sur Isère contact@radio-evangile.com

Plus en détail

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION :

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION : Chapitre 2 : le volcanisme Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 2 : le volcanisme

Plus en détail

NOUVEAU SITE INTERNET INSTITUTIONNEL. www.lvmh.com. Avril 2015

NOUVEAU SITE INTERNET INSTITUTIONNEL. www.lvmh.com. Avril 2015 NOUVEAU SITE INTERNET INSTITUTIONNEL www.lvmh.com 1 Avril 2015 LVMH.COM OBJECTIFS INCARNER LA MARQUE LVMH Véhiculer sa mission, ses valeurs, promouvoir ses spécificités (créativité, innovation, savoir-faire,

Plus en détail

CLUB TOURISME D AFFAIRES DE LA CHARENTE-MARITIME CHARTE DE QUALITE «Business Friendly»

CLUB TOURISME D AFFAIRES DE LA CHARENTE-MARITIME CHARTE DE QUALITE «Business Friendly» CLUB TOURISME D AFFAIRES DE LA CHARENTE-MARITIME CHARTE DE QUALITE «Business Friendly» www.seminaires-congres.fr Nom de l établissement partenaire :... Engagements des membres actifs du Club Tourisme d

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

c est qui? - c est quoi? DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4

c est qui? - c est quoi? DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4 VOGUE EN VILLE sommaire > c est qui? - c est quoi?... p3 DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4 AMBITIEUX, ENVERGURE Unique et Federateur... p6 les retombees... p7 Concepteur

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

Atelier préparatoire Startup Weekend Tourisme Cantine Numérique Tours 18 novembre 2015

Atelier préparatoire Startup Weekend Tourisme Cantine Numérique Tours 18 novembre 2015 Atelier préparatoire Startup Weekend Tourisme Cantine Numérique Tours 18 novembre 2015 Contexte régional Stratégie Régionale de l Innovation La Stratégie Régionale de l Innovation pour une Spécialisation

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

FabLab et MOOC à l UFR des sciences:

FabLab et MOOC à l UFR des sciences: FabLab et MOOC à l UFR des sciences: Premiers pas d une pédagogie par projets où l étudiant apprend à faire avec l accompagnement des services de la BU 1 Sommaire 1. Un constat / Un enjeu. 2. Une volonté

Plus en détail

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France»

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Plan Séisme Chantier N 1- Action 1.4.2 Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Rapport AFPS Contrat AFPS / MEDD N CV05000137

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Votre carrière chez Hilti. Entrée pour diplômés d études supérieures. Hilti. Performance. Fiabilité.

Votre carrière chez Hilti. Entrée pour diplômés d études supérieures. Hilti. Performance. Fiabilité. Votre carrière chez Hilti Entrée pour diplômés d études supérieures Hilti. Performance. Fiabilité. Outperform. Outlast. Votre carrière chez Hilti Bienvenue chez Hilti Les professionnels du bâtiment sont

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 L Office de tourisme de Pontivy Communauté présente son nouveau site internet www.tourisme-pontivycommunaute.com SOMMAIRE Présentation Le Mot de la Directrice : Gwénola de Araujo

Plus en détail

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence La BPBFC crée un nouveau concept d agence baptisé e-nov agence et inaugure ce 1 er nouvel espace

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Durée du circuit sur route : 2h20 Durée estimée des visites : 5h30

Durée du circuit sur route : 2h20 Durée estimée des visites : 5h30 La Réunion est un île riche, que ce soit au niveau de sa flore, de sa faune, mais également de sa culture. Ici, Hertz vous propose de découvrir la Réunion au travers des cultures de plantes qui ont marqué

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

LA CITÉ DES MÉTIERS :

LA CITÉ DES MÉTIERS : LA REUNION QUE NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE POUR PLUS D ÉGALITÉ DES CHANCES LA CITÉ DES MÉTIERS : UN NOUVEL OUTIL AU SERVICE DE LA JEUNESSE DOSSIER DE PRESSE 31 octobre 2013 Inauguration Cité des métiers

Plus en détail

bâtiment d Alice Blondé Tél. 01 41 74 45 29 Noémie SUBIRANA Tél. 01 41 74 41 95 location@insep.fr www.insep.fr

bâtiment d Alice Blondé Tél. 01 41 74 45 29 Noémie SUBIRANA Tél. 01 41 74 41 95 location@insep.fr www.insep.fr SAlle paris 1900 Salle Grecque Foyer-bar bâtiment d Vue 3D de la salle Paris 1900 dans une de ses configurations possibles (non contractuel) La salle Paris 1900, la salle Grecque et le foyer bar occupent

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE MUSIQUES EN STOCK MUSIQUES EN STOCK 2016 DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2016 - CLUSES (74) PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE PRÉSENTATION DU MUSIQUES EN STOCK Musiques en Stock : un festival atypique

Plus en détail

CREACTIVE DEAUVILLE. Philippe Augier Maire de Deauville

CREACTIVE DEAUVILLE. Philippe Augier Maire de Deauville CREACTIVE DEAUVILLE Gérer une ville, c est anticiper et voir loin. Il faut garder un temps d avance, imaginer, se projeter dans l avenir, penser son développement, être à l écoute des tendances et des

Plus en détail

LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 :

LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 : LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 : Faire connaître le patrimoine du Pays de Gâtine auprès d un large public en encourageant la créativité des acteurs du territoire Règlement (UE) N 1305/2013

Plus en détail

ECOLE CENTRALE DE LILLE. Catalogue des prestations entreprises

ECOLE CENTRALE DE LILLE. Catalogue des prestations entreprises ECOLE CENTRALE DE LILLE Catalogue des prestations entreprises BUREAU DES ELEVES 2014-2015 Conférence Métier Intervention en amphithéâtre pour présenter votre entreprise et son secteur d activité Public:

Plus en détail

Maison éphémère en Lorraine

Maison éphémère en Lorraine 20>24 février 2014 NANCY parc des expositions pour la 24 e édition du salon Habitat et Décoration Maison éphémère en Lorraine vivre autrement la maison Le Parc des expositions de Nancy Habitat et Décoration

Plus en détail

Espace Européen Gutenberg. Projet de création d un «Conservatoire des métiers d arts graphiques» Centre européen de création graphique à Strasbourg

Espace Européen Gutenberg. Projet de création d un «Conservatoire des métiers d arts graphiques» Centre européen de création graphique à Strasbourg Espace Européen Gutenberg Projet de création d un «Conservatoire des métiers d arts graphiques» Centre européen de création graphique à Strasbourg L objectif est de créer à Strasbourg, la ville de Gutenberg,

Plus en détail

IMPLICITE Design management & scénographie QUELQUES REFERENCES

IMPLICITE Design management & scénographie QUELQUES REFERENCES IMPLICITE Design management & scénographie QUELQUES REFERENCES IMPLICITE Implicite est une agence de design management et de scénographie, basée à Chamonix depuis 1998. Nous cherchons à comprendre, valoriser

Plus en détail

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015 N 138 - Janvier 2015 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne La filière Métiers d Art en Champagne-Ardenne Photo : Calligraphie Crédit Photo : Sommaire La filière

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

Master Professionnel Sciences de l éducation

Master Professionnel Sciences de l éducation Anjot Simon 12, rue Leroy 14000 Caen simon.anjot@gmail.com Téléphone : 0632181851 Master Professionnel Sciences de l éducation Projet professionnel pour le Master 2 Pro : Education, formation et mutations

Plus en détail

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Espace d information et de conseil sur l emploi, l orientation, la formation et la création d entreprise, la Cité des métiers accueille depuis le 10 mars les Val-de- Marnais,

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault Préfecture de la région LR Direction Régionale des Affaires Culturelles Chambre de Commerce et d Industrie de Montpellier Chambre départementale des notaires de l Hérault Convention commune pour le développement

Plus en détail

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre Samedi 3 septembre 2011 Convention de Partenariat entre la Ville de Paris et le Conseil Général de La Réunion Dossier de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ DOSSIER DE PRESSE SOAZIG GUILLOUX contact@ouhabiter.com soazig.ouhabiter www.facebook.com/ouhabiter twitter.com/ouhabiter 02 31 06 24 76 www.ouhabiter.com

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Mes grands-parents à La Havane en 1957

Mes grands-parents à La Havane en 1957 11 juin 2015 Mes grands-parents à La Havane en 1957 Mon histoire à Cuba commence avant ma naissance. Mon grand-père d origine québécoise et ingénieur à l époque pour la Ville de Montréal, a fait un séjour

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français COMMUNIQUE DE PRESSE RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20 Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français Cette année, elle sera célébrée le vendredi 17 octobre à l Institut Français de Bobo-Dioulasso

Plus en détail

Dossier de presse Exposition Expérience Lune CCSTI-Musée des sciences de Laval Du 18 avril au 31 octobre 2015

Dossier de presse Exposition Expérience Lune CCSTI-Musée des sciences de Laval Du 18 avril au 31 octobre 2015 Dossier de presse Expérience Lune 18 avril 2015 > 31 octobre 2015 CCSTI-Musée des sciences de Laval Le Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de Laval est heureux de vous présenter

Plus en détail

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE Projets Jeunes La volonté de la Mairie est de faire d Oloron Sainte-Marie un Pôle Patrimonial et de Tourisme Culturel fort. Pour cela il s agit de mettre en œuvre

Plus en détail

Les risques volcaniques

Les risques volcaniques Les risques volcaniques La Classe de 2VP1 est allée visiter Vulcania le vendredi 4 avril le matin. L entrée de Vulcania L objectif de cette sortie vise à comprendre quels sont les risques majeurs et les

Plus en détail

Communiqué de presse mars 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART / 04-06 AVRIL 2014

Communiqué de presse mars 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART / 04-06 AVRIL 2014 Communiqué de presse mars 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART / 04-06 AVRIL 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART 04-06 AVRIL 2014 Événement d envergure européenne, les Journées des Métiers

Plus en détail

Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions.

Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions. Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions. Réussir vos réunions. Avec Mercure, le bon hôtel au bon endroit, un très large choix de sites et des hôtels idéalement placés

Plus en détail

Accueil de congrès et de séminaires. SAINT-FLOUR Ville de caractère et d accueil

Accueil de congrès et de séminaires. SAINT-FLOUR Ville de caractère et d accueil Accueil de congrès et de séminaires SAINT-FLOUR Ville de caractère et d accueil SOMMAIRE VILLE CENTRALE ET TRÈS ACCESSIBLE Accès p. 3 VILLE DE CARACTÈRE p. 4 L OFFICE DE TOURISME DES PAYS DE SAINT-FLOUR

Plus en détail

Des vins d exception. Un domaine chargé d histoire. Des séminaires professionnels aux portes de Bordeaux

Des vins d exception. Un domaine chargé d histoire. Des séminaires professionnels aux portes de Bordeaux Des vins d exception Un domaine chargé d histoire Des séminaires professionnels aux portes de Bordeaux Madame, Monsieur, Plus de trois ans maintenant que j ai décidé de donner une nouvelle orientation

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Projet Sciences : Le volcanisme

Projet Sciences : Le volcanisme Projet Sciences : Le volcanisme Sources : http://www.ac-bordeaux.fr/ia64/index.php?id=1547 et http://cenicienta.eklablog.com Niveau : Cycle 3 Pilier n 3 : Les principaux éléments de la culture scientifique

Plus en détail

La visite d entreprise : outil de communication

La visite d entreprise : outil de communication La visite d entreprise : outil de communication au service de l économie et du territoire www.tistra.com www.visites-entreprises-rhone-alpes.fr Le réseau «TISTRA» Tourisme Industriel Scientifique et Technique

Plus en détail

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 La Route des Villes d Eaux du Massif Central Réseau de 18 villes thermales Association créée en 1998 Objectif : Changer l image

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009

communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009 communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009 Xavier Darcos a lancé aujourd hui un service de cours d été accessibles gratuitement en ligne. Ce nouveau

Plus en détail

Qui sommes nous? L île de La Réunion Tourisme (IRT) possède les compétences d un CRT et d un CDT.

Qui sommes nous? L île de La Réunion Tourisme (IRT) possède les compétences d un CRT et d un CDT. Qui sommes nous? L île de La Réunion Tourisme (IRT) possède les compétences d un CRT et d un CDT. Nos compétences sont multiples, mais notre principale mission est de faire découvrir notre île aux professionnels

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

EDUCATION.VULCANIA.COM

EDUCATION.VULCANIA.COM Dossier pédagogique RISQUES VOLCANIQUES Livret élève CHERS EXPLORATEURS, Ce questionnaire vous aidera à découvrir quelques exemples d aléas naturels notemment d origine volcaniques et risques associés.

Plus en détail

2015 1 sommaire 2 3 »»»»» 4 5 6 7 8 Total Réseau 96 membres 385 000 000 CA 2 800 emplois 9 10 11 12 13 Valorisation Pédagogique des Métiers du Patrimoine 5 eme édition en sept. 2014- mai 2015 6 professionnels

Plus en détail

Un cadre privilégié et une offre sur-mesure pour vos événements. Catalogue 2015. Centre d Affaires géré par

Un cadre privilégié et une offre sur-mesure pour vos événements. Catalogue 2015. Centre d Affaires géré par Un cadre privilégié et une offre sur-mesure pour vos événements Catalogue 2015 Centre d Affaires géré par Auditorium page 4 Espaces privatifs page 5 Salles et bureaux individuels page 6 Pour chaque événement,

Plus en détail

Ça va barder! L univers des débardeurs du port de Montréal FEUILLET PÉDAGOGIQUE POUR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTES

Ça va barder! L univers des débardeurs du port de Montréal FEUILLET PÉDAGOGIQUE POUR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTES Ça va barder! BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA, E000760632 FEUILLET PÉDAGOGIQUE POUR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTES Programme scolaire en Univers social pour les élèves du 3 e cycle du primaire SVPM

Plus en détail

HAMEAU DUBŒUF. Le premier œnoparc ...

HAMEAU DUBŒUF. Le premier œnoparc ... HAMEAU DUBŒUF Le premier œnoparc Nous sommes heureux de vous présenter le site que nous mettons à votre disposition pour vos événements d exception. Le Hameau sait bien recevoir car il aime les grandes

Plus en détail

Rendez-vous OH LA L.A.! PROS. 19 mars 2015. Euro meeting center. Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1

Rendez-vous OH LA L.A.! PROS. 19 mars 2015. Euro meeting center. Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LAD C. MENES / Shutterstock Rendez-vous OH LA L.A.! PROS 19 mars 2015 Euro meeting center Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LAD C. MENES / Shutterstock Intervention

Plus en détail

invitez vos clients et collaborateurs à Paris pour une soirée prestigieuse et originale...

invitez vos clients et collaborateurs à Paris pour une soirée prestigieuse et originale... Paris pour un jour vous propose ses soirées à Paris De 2 à plus de 1 000 invités, confiez-nous votre projet, nous vous proposerons des lieux inédits, des animations originales et des prestations de qualité.

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012 Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Acteur des arts et cultures numériques en France, Seconde Nature

Plus en détail

Paris, Carrousel du Louvre

Paris, Carrousel du Louvre Ville de Pointe-à-Pitre Ville d art et d histoire Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe DOSSIER DE PRESSE Paris, Carrousel du Louvre Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe Département Culture &

Plus en détail

L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées

L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées L Institut national de l audiovisuel (INA) lance l opération Ina Mémoires partagées Automobile. Cet appel à contribution

Plus en détail

Salon Art Contemporain & Antiquité

Salon Art Contemporain & Antiquité Logos partenaires en blanc DOSSIER DE PRESSE V I L L E F R A N C H E S U R M E R 3>6 SEPTEMBRE 2015 A LA CITADELLE A R T T E N T A T I O N Salon Art Contemporain & Antiquité WWW.ART-TENTATION.COM Ouvert

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

Sommaire. I L Association Philatélique de l Océan Indien... 3

Sommaire. I L Association Philatélique de l Océan Indien... 3 1 Sommaire I L Association Philatélique de l Océan Indien... 3 II La Poste soutient la candidature de La Réunion au Patrimoine Mondial de l Unesco... 4 III - La Manifestation... 5 A. Présentation... 5

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE!

EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Évry, Président de la Communauté d Agglomération Évry Centre Essonne Évry, le 20 avril 2015 EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE! Francis

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

ULTIMA PATAGONIA 2014 PRÉSENTATION DU PROJET

ULTIMA PATAGONIA 2014 PRÉSENTATION DU PROJET L expédition Centre-Terre est une association franco-chilienne de spéléologues et de scientifiques dont le but est la découverte et la compréhension des systèmes karstiques à travers le monde ainsi que

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail