EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS"

Transcription

1 EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS LES 11 ET 12 AVRIL 2007

2 Sortie de terrain en Ardèche 1 ère S : objectifs Déterminer les grandes catégories de roches constituant la croûte continentale Etablir un panorama géologique permettant de comprendre l évolution de la structure et la dynamique de la lithosphère au cours du temps.processus de fossilisation associés. Ouverture de l océan alpin, marge passive et volcanisme associé. Observation de la diversité morphologique des végétaux en liaison avec la structure géologique du sous-sol. 1ère journée : le volcanisme ardéchois : Site 1 :formation du Coiron :Les Balmes de Montbrun : Visite de grottes troglodytiques creusées dans un ancien cratère volcanique,habitées sans doute depuis le moyen-âge (fragments de poteries) jusqu à la fin du XIXème siècle par les hommes qui avaient creusé des habitations dans les scories volcaniques.au niveau du site troglodytique inversion du relief (doc )

3 site2 : le village de Mirabel : coulée volcanique et panorama sur les Cévennes. Site3 : le volcan de Jaujac et sa coulée : La coupe de Jaujac appartient aux formations volcaniques récentes de l Ardèche. Les géologues ont daté les éruptions de seulement ans. Cela explique que la coupe de Jaujac ait conservé sa forme en cône,l érosion n ayant encore pas eu le temps d accomplir son œuvre ( photo) Ce fut par le cratère égueulé que les coulées de lave descendirent jusqu au fond du Lignon Et de là jusqu à la vallée de l Ardèche. (doc ) Les coulées basaltiques ont adopté en se refroidissant une structure prismatique.

4 (photos ) Ainsi naquirent les beaux orgues de basalte visibles tout au long de la vallée du Lignon entre Jaujac et Pont de Labeaume.Explication du phénomène et découverte des bombes volcaniques et des pouzzolanes (photos )

5 Site 4 :Goulée de la soulière,commune de La Prade Nous sommes dans la partie sommitale du plateau des Coirons. Cet affleurement est spectaculaire par la présence de niveaux pyroclastiques épais, ainsi que d'un filon basaltique. La présence de ces filons est fréquente dans les Coirons; ils recoupent tantôt le substratum sédimentaire,tantôt les niveaux pyroclastiques, comme ici. L'ensemble des observations indique que le Goulet de la Soulière résulte d'éruptions phréatomagmatiques; il s'agit donc dun volcanisme dit de type maar. La particularité de ce filon large de 70 cm est ici sa forme courbe. Il s'étend sur une centaine de mètres. Cette forme courbe est caractéristique des 'ring-dykes' qui sont concentriques aux cratères des maars. Ce filon est constitué de basalte; on observe cependant de grands cristaux d'amphibole, de pyroxènes (augite) et de magnétite, ainsi que des vacuoles. Les niveaux pyroclastiques sont très lités, avec un pendage de 20º vers le sud, pour la partie N de l'affleurement. Leur épaisseur totale est d'une centaine de mètres; on distingue des bancs de 1 m d'épaisseur environ, divisés en séquence contenant des éléments grossiers à la base, puis du matériel plus fin. Ces couches de brèches contiennent à la fois des éléments volcaniques, mais également du substratum constitué de calcaire tithonique, ainsi que des enclaves de péridotites. Ce sont les blocs et graviers calcaires qui donnent une teinte gris clair aux dépôts. La dimension des différents fragments peut atteindre 20 cm de diamètre. On peut donc appeler les niveaux pyroclastiques tufs stratifiés, c'est à dire des projections de maars. Collectez des cristaux de pyroxène, Nuit au château de Liviers

6 2ème journée : Etude de la série sédimentaire Jurassique-Trias avec observation d affleurements et d une carrière et observation d une source carbo gazeuse en bordure de la faille géologique de La Voulte, Excursion au Mont d'or lyonnais:lecture géologique des paysages, Observation des affleurements : Site 1 Le Pont des Etoiles. -Bathonien-Bajocien (calcaire à entroques) -échantillonage de fossiles. -établir un relevé stratigraphique (schéma de l affleurement, orientation et succession de dépôts ) -observation du pendage implication de la tectonique des plaques -reconstitution du paléoenvironnement. le pont des étoiles à Rompon Cet affleurement, situé à la hauteur du pont permettant à la départementale n 365 de franchir le ravin de Lauvie, est célèbre en raison de l'abondance des articles de crinoïdes (Lys de mer) et de Brachiopodes, en particulier des rhynchonelles, datées du Bajocien, soit environ 165 millions d'années.

7 ATTENTION SITE DANGEREUX NE PAS GRIMPER N IMPORTE OU! Site du pont des étoiles, calcaires à entroques du Jurassique (Cliché B. Riou) En raison de la proximité de la faille, les dépôts sédimentaires sont très redressés. Le dépôt de calcaires à entroques constitue une strate d'une épaisseur de 7 à 8 mètres où les bancs calcaires alternent avec des couches marneuses. Les articles de crinoïdes retrouvés, principalement de forme pentagonale, sont des restes d'isocrinus nicoleti. Quelques ophiures que l on peut trouver (présence de rhynchonelles également) Site 2 : Les grès du Trias Contact avec la roche métamorphique - Observation des strates avec présence de ripple marks et évaporites - Schéma de l affleurement - Reconstitution du Paléoenvironnement (bordure du continent unique) Evolution du paysage entre les affleurements 1 et 2. Observation de la diversité végétale entre les collines métamorphiques et les collines calcaires. Site 3 :marnes du jurassique inférieur à crustacés et dents de requins. Chercher dans le vallon des traces de crustacés décapodes et des dents de requin!(quelques belemnites)

8 Site 4 : Site carbo-gazeux de Celles-les-Bains - Observation de la source intermittente du Puits artésien. Eaux riches en fer et CO2 Utiles comme reconstituant et pour lutter contre les diabètes : GOUTEZ!

9 Site 5 le Mont d'or lyonnais: excursion:

10 Plan:

11 Coupes géologiques : Une longue histoire inscrite dans la pierre

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

Arrêt n 1: Panorama de la vallée

Arrêt n 1: Panorama de la vallée Carnet de travail de. (prénom) (nom) pour la sortie géologique du mardi 16 mai. Notre destination est Jaujac, un village ardéchois situé à l ouest d Aubenas. Cet endroit présente une particularité géologique

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias)

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) La présence de certaines roches dans le sous-sol peut permettre de reconstituer le milieu dans lequel celles-ci se sont

Plus en détail

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Renouvellement et disparition des fonds océaniques Fabiola Fabiola ARNAUD, ARNAUD TS3 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 2 Mécanismes à l origine de nouveaux matériaux

Plus en détail

Chapitre 7 : l évolution des paysages

Chapitre 7 : l évolution des paysages Chapitre 7 : l évolution des paysages Où que l on soit sur Terre, sous le sol, se trouvent des roches du sous-sol. DEFINITION : Erosion = dégradation, usure des roches. Qu est-ce qui peut éroder les roches

Plus en détail

découverte Jeunes Volcans d Ardèche Une édition du Pôle d Économie du Patrimoine de l Ardèche

découverte Jeunes Volcans d Ardèche Une édition du Pôle d Économie du Patrimoine de l Ardèche g u i d e découverte Jeunes Volcans d Ardèche 1 Une édition du Pôle d Économie du Patrimoine de l Ardèche carte des jeunes volcans d ardeche 4 7 5 1 9 6 8 3 Ardèche, Terre et territoire d exception Les

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

Au Muséum : visites guidées, initiations aux fouilles Hors les murs : balades sur sites OFFRE GROUPES

Au Muséum : visites guidées, initiations aux fouilles Hors les murs : balades sur sites OFFRE GROUPES Au Muséum : visites guidées, initiations aux fouilles Hors les murs : balades sur sites OFFRE GROUPES [ LE MUSÉUM DE L ARDÈCHE ] PRÉSENTATION Situé à Balazuc, village classé, aux portes de la réserve des

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

Les plis partie 1 Géométrie et représentation stéréographique

Les plis partie 1 Géométrie et représentation stéréographique Les plis partie 1 Géométrie et représentation stéréographique Sommaire 1. Définitions Définitions : exemple de plan axial Définitions : longueur d onde du plissement 2. Types de plis selon l attitude du

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

Les volcans vus du ciel.

Les volcans vus du ciel. 24 février 2015 Les volcans vus du ciel. Par Charles Frankel Géologue Sommaire Les volcans vus du ciel.... 1 I. L Etna :... 1 II. Le Stromboli :... 2 III. Volcanisme terrestre :... 2 IV. Le Santorin :...

Plus en détail

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Forme : - sphère presque parfaite - zones sombres = mare (" mer ") = vastes plaines, lisses constituées de basaltes Elles caractérisent

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES RÉSUMÉ DU STAGE GÉOLOGIE DES 6, 7 & 8 Mai 2006 à BOULOURIS 83 EFFECTUÉ PAR JEAN- LOUIS ROQUEIROL DU CLUB CAMINA LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES LES ROCHES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

Plus en détail

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard 1 Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard Remarques préliminaires 1..Une route forestière traverse le pierrier ; elle permet donc de l observer de part et d autre. Les personnes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Volcanisme - Histoire

PROJET PEDAGOGIQUE Volcanisme - Histoire LA ROCHELAMBERT 43350 - St PAULIEN PROJET PEDAGOGIQUE Volcanisme - Histoire Public : Cycle III et Collège. Type de visite : Atelier découverte. Durée : 2 heures. Groupes en alternance avec visite du château.

Plus en détail

Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes

Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes 1 er JOUR Le départ en car 1 E Arrêt 1 E Arrêt Nous méthodes pour interpréter les roches -La 1 er : Connaître les roches qui constituent le

Plus en détail

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches Pétrographie La pétrographie est la science qui étudie les roches Origine des roches L'origine des roches nous permet de les classer classiquement en trois groupes: - roches sédimentaires issues d'un sédiment

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus.

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. Matériel : - logiciels informatiques( le fichier Hawai.kmz ; le dossier TP GPS 1S) - Du papier calque - Un globe terrestre ( activité 1) Objectif

Plus en détail

Col du Granon. Ere primaire = CARBONIFERE

Col du Granon. Ere primaire = CARBONIFERE Sortie géologie Col du Granon Ere primaire = CARBONIFERE Description de la roche : Couleur, dureté (échelle de Mohs), effervescence à l acide. Le matériel d origine : Famille de roches Le contexte environnemental

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE Géosciences Aux débuts de la prospection en Pennsylvanie en 1860, les méthodes étaient "hautement scientifiques". (À l ombre des derricks, Morris, éditions Dupuis, 1997) Depuis, la consommation de pétrole

Plus en détail

Les risques volcaniques

Les risques volcaniques Les risques volcaniques La Classe de 2VP1 est allée visiter Vulcania le vendredi 4 avril le matin. L entrée de Vulcania L objectif de cette sortie vise à comprendre quels sont les risques majeurs et les

Plus en détail

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne Nous avons vu qu une chaîne de montagne porte les traces d une collision continentale. Comment et où se forment les chaines de montagne? Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de

Plus en détail

Erosion, corrosion, transport et sédimentation

Erosion, corrosion, transport et sédimentation Erosion, corrosion, transport et sédimentation par Johan et Lionel BARRIQUAND ARPA, UFR des Sciences de la terre, Université Claude Bernard, Lyon I, Villeurbanne, France Sommaire 1. Dossier de documentation

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DES SECRETS DES VOLCANS Séjour labellisé* par le Parc Naturel des Volcans et bénéficiant de sa marque

A LA DECOUVERTE DES SECRETS DES VOLCANS Séjour labellisé* par le Parc Naturel des Volcans et bénéficiant de sa marque Route de Clermont 63122 LASCHAMPS Tél. : 04.73.62.15.15 Fax. : 04.73.62.15.16 Courriel : info@archipel-volcans.com Site www.archipel-volcans.com Gîte de séjour 3 épis. 64 lits Relais du Parc des Volcans,

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE BESANCON, DIJON, NANCY-METZ, NANTES, REIMS et STRASBOURG.

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE BESANCON, DIJON, NANCY-METZ, NANTES, REIMS et STRASBOURG. SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE BESANCON, DIJON, NANCY-METZ, NANTES, REIMS et STRASBOURG. Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page Propositions

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 Les roches sédimentaires sont des témoins de leur époque de formation. Tu as vu que les produits érodés peuvent rester sur place ou être transportés par différents agents, ce

Plus en détail

Fiche ressource n 1b : à la découverte des roches calcaires et des roches granitiques

Fiche ressource n 1b : à la découverte des roches calcaires et des roches granitiques Fiche ressource n 1b : à la découverte des roches calcaires et des roches granitiques Les roches calcaires : Les calcaires sont des roches sédimentaires, facilement solubles dans l eau. Lorsque la roche

Plus en détail

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION I- DES TEMOINS D UN ANCIEN OCEAN AU NIVEAU DES ALPES FRANCO-ITALIENNES. a- RAPPELS. A- LES TEMOINS D UNE ANCIENNE MARGE PASSIVE

Plus en détail

Les natures de terrain

Les natures de terrain Les argiles Les natures de terrain Les argiles sont des roches sédimentaires à grains fins, de taille inférieure à 0,005 mm, contenant au moins 50 % de silicate d'alumine. Elles absorbent l'eau et forment

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

SOMMAIRE. Les galets... 4-5. Les concassés... 6-7. Les roches décoratives & gabions... 8-9. Les éléments décoratifs & paillages...

SOMMAIRE. Les galets... 4-5. Les concassés... 6-7. Les roches décoratives & gabions... 8-9. Les éléments décoratifs & paillages... SOMMAIRE Envie d embellir votre jardin et de renouveller votre décoration extérieure?! Bien plus qu un fournisseur, la SARL DUFFORT vous apporte d e s p r o d u i t s to u j o u r s p lu s esthétiques,

Plus en détail

Exemple de Lavelanet / structures plissées Cours de C. Dumat

Exemple de Lavelanet / structures plissées Cours de C. Dumat Exemple de Lavelanet / structures plissées Cours de C. Dumat 2014-2015 A travers l étude de la carte géologique de Lavelanet, des explications concernant les divers types de plis, de failles, la reconstitution

Plus en détail

Excursion géologique. à la chute Montmorency. Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 13 septembre 2013

Excursion géologique. à la chute Montmorency. Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 13 septembre 2013 Excursion géologique g à la chute Montmorency Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 13 septembre 2013 Plan de la présentation Définition Géologie de la région de Québec

Plus en détail

La notion de patrimoine géologique est relativement récente. Si elle était pressentie dès 1976, BAIE DE SAINT-BRIEUC

La notion de patrimoine géologique est relativement récente. Si elle était pressentie dès 1976, BAIE DE SAINT-BRIEUC Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC 2 e partie Itinéraire de découverte géologique La notion de patrimoine géologique est relativement récente. Si elle était pressentie dès 1976, elle n est officiellement

Plus en détail

Synthèse géologique et géomorphologique du plateau du Coiron (Ardèche) (Ivan BOUR) Université Claude Bernard Lyon 1

Synthèse géologique et géomorphologique du plateau du Coiron (Ardèche) (Ivan BOUR) Université Claude Bernard Lyon 1 Synthèse géologique et géomorphologique du plateau du Coiron (Ardèche) (Ivan BOUR) Université Claude Bernard Lyon 1 Géomorphologie monoclinale aux abords du plateau (bassin d Aubenas) Forme de relief dissymétrique

Plus en détail

Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan par une illustration de qualité.

Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan par une illustration de qualité. Académie de Nice SVT Prépa AGREG interne Séance du 14 septembre 2011 Jean-Luc Berenguer Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA TERRE ET DE LA VIE. La datation relative

MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA TERRE ET DE LA VIE. La datation relative MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA TERRE ET DE LA VIE La datation relative La datation relative Cette méthode de datation permet d'ordonner dans le temps, les uns par rapport aux autres, des structures

Plus en détail

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans Nées du feu Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans L origine des magmas De l eau à 90 C ne bout pas au niveau du sol parce que le poids de l air qui se trouve audessus, la pression, garde

Plus en détail

Dent de Morcles et les Martinets De Demècre à Pont de Nant De la mer aux montagnes plissées, puis érodées

Dent de Morcles et les Martinets De Demècre à Pont de Nant De la mer aux montagnes plissées, puis érodées 7 8 Dent de Morcles et les Martinets De Demècre à De la mer aux montagnes plissées, puis érodées Photo J. Masson La Petite Dent de Morcles (2936 m), comme beaucoup de paysages alpins, cette montagne raconte

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

TP de cartographie Les cartes géologiques au 1/50000 Jeudi 20 septembre 2012

TP de cartographie Les cartes géologiques au 1/50000 Jeudi 20 septembre 2012 TP de cartographie Les cartes géologiques au 1/50000 Jeudi 20 septembre 2012 Partie I) TP de cartographie, la carte de France au 1/1000000 Voir le cours de l année dernière avec Jérôme. Partie II) TP de

Plus en détail

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle CHAPITRE 2 DE LA DERIVE DES CONTINENTS A L EXPANSION OCEANIQUE I. DE NOUVELLES OBSERVATIONS AU NIVEAU DES OCEANS Page 96 document 1 Il a fallu

Plus en détail

CATALOGUE DES VISITES ANIMÉES DE LA MAISON DE LA PIERRE ET DU CIMENT AINSI QUE LES JOURNÉES ORGANISÉES AVEC NOS PARTENAIRES.

CATALOGUE DES VISITES ANIMÉES DE LA MAISON DE LA PIERRE ET DU CIMENT AINSI QUE LES JOURNÉES ORGANISÉES AVEC NOS PARTENAIRES. CATALOGUE DES VISITES ANIMÉES ET DES ATELIERS DE GROUPES DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DES VISITES ET ATELIERS DE LA MAISON DE LA PIERRE ET DU CIMENT AINSI QUE LES JOURNÉES ORGANISÉES AVEC NOS PARTENAIRES. En

Plus en détail

Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée).

Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée). Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée). EXERCICE type 1 : sur 8 pts Restituer des connaissances (sans

Plus en détail

Atelier de reconnaissance de roches et minéraux

Atelier de reconnaissance de roches et minéraux Atelier de reconnaissance de roches et minéraux Reconnaissance des roches Le nombre de roches est infini ( enfin presque). Et les pièges sont aussi nombreux que les roches. Une règle absolue : prudence

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Excursion géologique de l ASNAT sur le Causse Comtal (Aveyron) le 26 avril 2014

Excursion géologique de l ASNAT sur le Causse Comtal (Aveyron) le 26 avril 2014 1 Excursion géologique de l ASNAT sur le Causse Comtal (Aveyron) le 26 avril 2014 Accompagnateurs : Richard Ciszak, René Mignon et Philippe Fauré, géologues (Cartes géologiques recommandées : Espalion

Plus en détail

EDUCATION.VULCANIA.COM

EDUCATION.VULCANIA.COM ACCRETION (ZONE D ) Frontière de plaques le long de laquelle se crée une nouvelle croûte océanique. Les plaques s écartent l une de l autre à partir d une zone d accrétion. BASALTE Roche volcanique de

Plus en détail

GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES

GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES 5 2 GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES 2.1 Contexte géologique général En raison de l immensité de son territoire et des divers environnements géologiques qui le composent, le Québec est exposé

Plus en détail

Dents blanches Dents du Midi Du Col de Cou au Col de Susanfe Les roches racontent une histoire à l envers

Dents blanches Dents du Midi Du Col de Cou au Col de Susanfe Les roches racontent une histoire à l envers 2a 1 2b Dents blanches Dents du Midi Du Col de Cou au Les roches racontent une histoire à l envers Pictures / Photos Dents du Midi, vue depuis le Col de Cou. Photo de M. Schlup Panorama géologique des

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

PARTIE 1 GEOLOGIE EXTERNE : EVOLUTION DES PAYSAGES

PARTIE 1 GEOLOGIE EXTERNE : EVOLUTION DES PAYSAGES PARTIE 1 GEOLOGIE EXTERNE : EVOLUTION DES PAYSAGES Leçon I. LES PAYSAGES ACTUELS Connaître le sens et utiliser les termes (connaissances) : Modelé d un paysage : aspect que l érosion donne au relief. Érosion

Plus en détail

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques. Introduction Faute de connaissances suffisantes sur la structure et le fonctionnement de la planète, la

Plus en détail

TERRATS Célia GARCIA Claire

TERRATS Célia GARCIA Claire TERRATS Célia GARCIA Claire TS1 Synthèse SVT Sortie géologique Activité 4 : Le raccourcissement et l'empilement de la croûte continentale dans une chaîne de montagnes : indices et devenir La convergence

Plus en détail

C2. STRUCTURE INTERNE TERRESTRE

C2. STRUCTURE INTERNE TERRESTRE C2. STRUCTURE INTERNE TERRESTRE La Terre est organisée en couche. Structure, composition, température et densité varie entre ces couches concentriques. C2.a - SCHEMA GENERAL Doc 1 Film «vidéo «Deux gouttes

Plus en détail

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise».

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». 4 Intégration du Val d Oise dans la région Situé au nord-ouest de la région Ile de France, le Val

Plus en détail

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon!

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! Briançon Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! CHAPITRE 2 : LA FORMATION DES CHAINES DE MONTAGNES Dans quel contexte géodynamique les chaînes de montagnes se forment-elles? I- La formation

Plus en détail

Sc7.4 : La croûte terrestre

Sc7.4 : La croûte terrestre Sciences 7 e année 2015 Nom : Classe : Sc7.4 : La croûte terrestre A. Les roches et minéraux 1. définitions et exemples (p.326) 2. Les trois familles de roches (p.326) Les roches ignées intrusives et extrusives,

Plus en détail

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Chapitre Partie 3 : 2 : chaînes de montagnes et convergence lithosphérique Introduction Massif de l'himalaya Mont Viso (Alpes) http://fr.academic.ru http://earth.imagico.de

Plus en détail

La cascade de Faillitoux

La cascade de Faillitoux 9 La cascade de Faillitoux 9 Localisation de la cascade de Faillitoux 1. Col de Néronne 2. Puy Mary 3. Sortie du tunnel du Lioran 4. Saint-Flour 5. Coltines, planèze de St Flour 6. Neck de Chastel-sur-Murat

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES LES MARGES PASSIVES Niveau : 1 ère S, Terminale S Extrait du programme : «Marges passives des continents : elles sont structurées par des failles normales

Plus en détail

Chapitre 2 : Un paysage change au cours du temps. I- Le paysage change sous l action de l homme

Chapitre 2 : Un paysage change au cours du temps. I- Le paysage change sous l action de l homme Chapitre 2 : Un paysage change au cours du temps I- Le paysage change sous l action de l homme Enquête: quelques ressources minérales exploitées par l homme dans le monde Pétrole Bauxite http://www.7sur7.be

Plus en détail

VOYAGE A LA REUNION : 26-09-2011 AU 02-10-2011 Journée du 28.

VOYAGE A LA REUNION : 26-09-2011 AU 02-10-2011 Journée du 28. VOYAGE A LA REUNION : 26-09-2011 AU 02-10-2011 Journée du 28. Un peu de géologie, quitte à se répéter. En faisant une coupe NW-SE on trouve les deux massifs PN et PF. PN : 2Ma pour les plus vieilles roches

Plus en détail

GLOSSAIRE (voir aussi le glossaire de objectif-terre) 1) roches et géologie (G. Stampfli)

GLOSSAIRE (voir aussi le glossaire de objectif-terre) 1) roches et géologie (G. Stampfli) GLOSSAIRE (voir aussi le glossaire de objectif-terre) 1) roches et géologie (G. Stampfli) Age géologique, ces âges sont souvent exprimés en millions d années, abrégé Ma. Le tableau stratigraphique, ou

Plus en détail

Activité 2 : Deux grands types de volcanisme

Activité 2 : Deux grands types de volcanisme Classe : Noms : Activité 2 : Deux grands types de volcanisme Compétences évaluées I F S M I Le piton de la Fournaise L'île de la réunion est formée de deux cônes volcaniques: -Le plus ancien, le Piton

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

Observation : il existe une répartition bimodale des altitudes (continents/océans) qui n'est pas due au hasard (doc p. 110).

Observation : il existe une répartition bimodale des altitudes (continents/océans) qui n'est pas due au hasard (doc p. 110). Objectif : déterminer les roches constitutives du globe - microscope polarisant Observation : il existe une répartition bimodale des altitudes (continents/océans) qui n'est pas due au hasard (doc p. 110).

Plus en détail

document 1 : diagramme pression/température

document 1 : diagramme pression/température THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et collision QCM QCM 1 : Les géologues étudient des roches récoltées à l'affleurement, dans les régions du Chenaillet (gabbro)

Plus en détail

Volcanisme et tectonique des plaques

Volcanisme et tectonique des plaques Volcanisme et tectonique des plaques Le volcanisme Le volcanisme est un phénomène naturel menaçant, mais il peut être aussi fascinant. Pour certaine civilisation, l attraction des volcans est grande. Elle

Plus en détail

Le gaz de schistes : sa genèse Une vieille histoire géologique

Le gaz de schistes : sa genèse Une vieille histoire géologique Le gaz de schistes : sa genèse Une vieille histoire géologique La genèse du gaz de schistes se confond avec la genèse du pétrole, du gaz naturel et du charbon. Dans tous ce cas, ces matériaux se sont formés

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Rock Mechanics Mécanique des roches

Rock Mechanics Mécanique des roches Mécanique des roches Course Lectures 2007 1 ère partie Rocheset massifs rocheux Professeur ZHAO Jian EPFL ENAC LMR 1 Informations sur le cours Enseignant: Prof ZHAO Jian, LMR Objectifs: (a) Comprendre

Plus en détail

Cours de géologie. I. Notion de chronologie

Cours de géologie. I. Notion de chronologie Cours de géologie 1 L âge relatif des couches 1, 2 et 3 est fourni par le principe de superposition. Les intrusions 4, 5 et 6 sont plus jeunes que les couches sédimentaires horizontales dans lesquelles

Plus en détail

Ju-ifrane. Volcanisme Plio-quaternaire du Moyen Atlas. AESVT-Ifrane. Pr. A. Ntarmouchant/ H. Smaïli/ K. Sabri

Ju-ifrane. Volcanisme Plio-quaternaire du Moyen Atlas. AESVT-Ifrane. Pr. A. Ntarmouchant/ H. Smaïli/ K. Sabri AESVT-Ifrane 10èmes Journées Universitaires de l AESVT Ifrane, du 9 au 12 avril 2012 www.aesvt-maroc.org Volcanisme Plio-quaternaire du Moyen Atlas Région de Timahdite Pr. A. Ntarmouchant/ H. Smaïli/ K.

Plus en détail

PRO 2011-05. Édition : Joanne Nadeau, ing. Graphisme : André Tremblay

PRO 2011-05. Édition : Joanne Nadeau, ing. Graphisme : André Tremblay PRO 2011-05 Édition : Joanne Nadeau, ing. Graphisme : André Tremblay www.mrnf.gouv.qc.ca/produits-services/mines.jsp Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Gouvernement du Québec,

Plus en détail

REPRESENTATION DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES EN 3D ET CARTES PALEOGEOGRAPHIQUES Par Chris Scotese

REPRESENTATION DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES EN 3D ET CARTES PALEOGEOGRAPHIQUES Par Chris Scotese REPRESENTATION DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES EN 3D ET CARTES PALEOGEOGRAPHIQUES Par Chris Scotese www.scotese.com chris@scotese.com Introduction Christopher SCOTESE de l Université du Texas est l'auteur

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

J appartiens à : Aujourd hui, nous sommes le : Je travaille avec le groupe : Je suis responsable de/du :

J appartiens à : Aujourd hui, nous sommes le : Je travaille avec le groupe : Je suis responsable de/du : J appartiens à : Aujourd hui, nous sommes le :. Je travaille avec le groupe :. Je suis responsable de/du :. Aujourd hui, nous allons travailler toute la journée sur le plateau de Mazaugues et dans le musée

Plus en détail

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES SESSION 2009 OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES DE CRETEIL, LILLE, ORLEANS-TOURS, PARIS & VERSAILLES Proposition de corrigé et barème. Exercice : Hydrates de méthane Saisie d informations Interprétations

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Belvédère A.Y. Jackson, Sudbury

Belvédère A.Y. Jackson, Sudbury Les chutes High Falls et le célèbre cratère de météorite de Sudbury La région de Sudbury renferme l une des plus grandes concentrations de mines dans le monde. Plus d un tiers de billion de dollars (au

Plus en détail

E. T. BERGER E. N. S. M. P SITHERE

E. T. BERGER E. N. S. M. P SITHERE E. T. BERGER E. N. S. M. P. - 1 - SITHERE www.sithere.fr I - CADRE GÉNÉRAL ET ÂGE DU VOLCANISME DE MEYRAS - NEYRAC : C est à la province des Jeunes Volcans d Ardèche que se rattache le volcanisme de la

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun!

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Le volcanisme Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Problème : Qu est ce que le volcanisme? I. Les éruptions volcaniques

Plus en détail