Reflectherm, Lda. Parque Industrial do Tortosendo Rua H Lote 73 C Tortosendo PORTUGAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Reflectherm, Lda. Parque Industrial do Tortosendo Rua H Lote 73 C 6200-823 Tortosendo PORTUGAL"

Transcription

1 Reflectherm, Lda. Parque Industrial do Tortosendo Rua H Lote 73 C Tortosendo PORTUGAL Tel. / Fax: (+351) Tlm: (+351)

2 5 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,31 Réf. 800 (12,5 ou 25 m²) 0,038 comme complément 7 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,38 Réf. 800 A (12,5 m²) 0,038 comme complément 8 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,48 Réf. 801 (12,5 ou 25 m²) 0,032 Application: Murs, sous toitures, plafonds, maisons en bois ou zones qui séparent les espaces utiles des espaces non utiles ou logements distincts. 25 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,68 Réf. 805 (12,5 ou 25 m²) 0,036 zones qui séparent les espaces utiles des espaces non utiles ou logements distincts.

3 50 mm Résistance thermique (m². K/W) 2,15 Réf. 811 (13,5 m²) 0,037 zones qui séparent les espaces utiles des espaces non utiles ou logements distincts. 12 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,42 Réf. 831 (25 m²) 0,035 Application: Murs, sous toitures, plafonds, maisons en bois ou zones qui séparent les espaces utiles des espaces non utiles ou logements distincts. 15 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,55 Réf. 832 (25 m²) 0,035 zones qui séparent les espaces utiles des espaces non utiles ou logements distincts. 6 mm Résistance thermique (m². K/W) 0,15 Impactotherm Réf. 601 (30 m²) 0,040 Réduction acoustique (db) 22 Application: Traitement des bruits de percussion.

4 4 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,07 Réf ,031 4 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,07 Réf ,031 4 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,07 Réf ,031 4 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,07 Réf ,031

5 10 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,15 Réf ,039 3 mm Réf. 142 Résistance thermique (m². K/W) Sous tuile 0,90 Mur 0,61 0,040 Application: Sous tuile ou comme complément 5 mm Réf. 143 Résistance thermique (m². K/W) Sous tuile 0,95 Mur 0,65 0,040 Application: Sous tuile ou comme complément 5 mm Résistance thermique (m². K/W) 1,10 Ref.ª 350 0,028 usines, maisons en bois.

6 5 mm Résistance thermique (m². K/W) 0,10 Acustitherm Réf. 509 (26,4 m²) 0,050 Réduction acoustique (db) 22 Bruits d impact Application: Traitement des bruits de percussion. Aussi recommandé comme complément de systèmes de chauffage au sol. 10 mm Réf. 610 (39 m²) Résistance thermique (m². K/W) (doublage avec boîte d air non ventilée) 0,84 0,055 Réduction acoustique (db) Bruits d impact 24 Bruits aériens (pour une solution constructive dans la maçonnerie, plus 2 db) Application: Traitement de gaines de climatisation. Peut être utilisé pour compléter le traitement des dalles, quand la couverture est en métal, diminuant le bruit incommode de la pluie. Aussi pour le traitement des dalles supérieures des bâtiments qui se trouvent dans les couloirs d aviation, proches des aéroports mm Réf. 620 (30 m²) Résistance thermique (m². K/W) (doublage avec boîte d air non ventilée) 0,93 0,055 Réduction acoustique (db) Bruits d impact 28 Bruits aériens (pour une solution constructive dans la maçonnerie, plus 2 db) Application: Traitement de gaines de climatisation. Peut être utilisé pour compléter le traitement des dalles, quand la couverture est en métal, diminuant le bruit incommode de la pluie. Aussi pour le traitement des dalles supérieures des bâtiments qui se trouvent dans les couloirs d aviation, proches des aéroports. 3

7 Réf. 901 (Rouleau 50 m) Quantité par boîte Ruban adhésif métallique 36 un Réf. 902 (Rouleau 45 m) Quantité par boîte Ruban adhésif en aluminium 36 un

8 Maison en Bois Maison en Bois Maison en Bois Sous tuiles Toitures Murs Murs / Toitures Sols / Bruits d impact

Isolations des Toitures par l extérieur lors de rénovations lourdes

Isolations des Toitures par l extérieur lors de rénovations lourdes Isolations des Toitures par l extérieur lors de rénovations lourdes Compatibilités et incompatibilités entre le cahiers des charges thermiques et acoustiques Revue des Techniques existantes Christophe

Plus en détail

FICHE TÉCHNIQUE Isolation acoustique

FICHE TÉCHNIQUE Isolation acoustique Page 1 de 5 L isolation acoustique se caractérise par trois types d isolations distincts : - Correction acoustique - Isolation aux bruits aériens - Isolation des bruits de percussion CORRECTION ACOUSTIQUE

Plus en détail

Construction de 4 logements individuels "La Niolerie 2" - Programme N 228 53950 LOUVERNE

Construction de 4 logements individuels La Niolerie 2 - Programme N 228 53950 LOUVERNE Construction de 4 logements individuels "La Niolerie 2" - Programme N 228 53950 LOUVERNE LOTS ENTREPRISES ADRESSES TELEPHONES FAX MONTANTS HT LOT N A.01 : VRD - ESPACE VERTS SALMON T.P. Les Landes 53210

Plus en détail

UN BATIMENT PASSIF - 13, RUE VICTOR A NANCY

UN BATIMENT PASSIF - 13, RUE VICTOR A NANCY UN BATIMENT PASSIF - 13, RUE VICTOR A NANCY Détail de façade Plan de situation SOMMAIRE Qu est-ce qu un bâtiment passif? Les éléments Gros œuvre Façade bois Détails façades Fenêtres Ventilation Vue extérieure

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

Crédit d impôt 2013. Fiche information. Ouvrir. Fermer. Vivre. www.goplast.fr

Crédit d impôt 2013. Fiche information. Ouvrir. Fermer. Vivre. www.goplast.fr Ouvrir. Fermer. Vivre. Tel. : 05 49 81 TOUR D HORIZON Le crédit d impôt a subi quelques modifications importantes pour l année 20. De nouvelles dispositions ont été prises pour l aménagement et la définition

Plus en détail

Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne Loire

Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne Loire 2013 APPEL A PROJETS LE «OFF» DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013 ARCHITECTURE ET TECHNIQUES PASSIVES ET BIOCLIMATIQUES Réhabilitation en bureau d un monument historique du. Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne

Plus en détail

Isolation des toitures Combles perdus

Isolation des toitures Combles perdus Isolation des toitures Combles perdus Guide de l isolation 03/2007 Isolez, économisez : maisons individuelles Maison en 1960, non isolée Maison en 1982 Excellent Economie d énergie Classique Consommation

Plus en détail

Isolation Thermique, isolation Acoustique, Ventilation : compatibilité ou incompatibilité? L isolation des toitures par l intérieur

Isolation Thermique, isolation Acoustique, Ventilation : compatibilité ou incompatibilité? L isolation des toitures par l intérieur Isolation Thermique, isolation Acoustique, Ventilation : compatibilité ou incompatibilité? L isolation des toitures par l intérieur 26 11 2008 L isolation des combles : Problématique Ventilation - Une

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Planelles de rive. Solution anti-ponts thermiques

Planelles de rive. Solution anti-ponts thermiques s de rive Solution anti-ponts thermiques Les + Produits produit sous Avis technique du CSTB Solution économique pour le traitement des ponts thermiques de planchers rupteur thermique Les planelles permettent

Plus en détail

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19 GRP : broches veritas JOB : isolation DIV : 9b tdm p. 1 folio : 275 --- 10/12/014 --- 15H48 Sommaire... 5 Sigles et abréviations... 7 Avant-propos... 9 CHAPITRE 1 Réglementation acoustique... 11 1.1 Critères

Plus en détail

L acoustique dans le bâtiment.

L acoustique dans le bâtiment. L acoustique dans le bâtiment. Types de bruit. Le bruit aérien et le bruit d impact sont deux notions proches l une de l autre, bien que constituant deux types de nuisances sonores très différents. Le

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement 1 Home Passive Home La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement Les valeurs patrimoniales des maisons bruxelloises Atouts et contraintes pour une

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Parc naturel régional L o i r e -A n j o u -T o u r a i n e Patrimoine bâti Les fiches techniques du Parc Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une grange semi-troglodytique Localisation

Plus en détail

Assainissement de bâtiment public et unifamilial

Assainissement de bâtiment public et unifamilial Assainissement de bâtiment public et unifamilial 1ère partie Etat actuel Lotha Fagnoul Présentation des bâtiments Année de construction : 1750 Surface : 248,1 m² Présentation des bâtiments Présentation

Plus en détail

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux Les Besoins Gestion des Apports Solaires Les Systèmes La Synthèse Site Climat & Ressources Ventilation QAI Typologie Bâtiment & les usages Isolation Thermique

Plus en détail

Le BBC et son Label ZAC du Centre Ville Ilot Stalingrad Résidence Mosaïque Samedi 22 juin 2013 Le Label BBC - effinergie Pour les constructions neuves : c est concevoir et réaliser des bâtiments dont la

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

La Rénovation. N 3 Octobre-Novembre 2008 Information Presse. Les Fondamentaux. pour améliorer la performance énergétique

La Rénovation. N 3 Octobre-Novembre 2008 Information Presse. Les Fondamentaux. pour améliorer la performance énergétique La Rénovation pour améliorer la performance énergétique Les Fondamentaux N 3 Octobre-Novembre 2008 Information Presse La Rénovation pour améliorer la performance énergétique La Rénovation pour améliorer

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

L innovation dans les systèmes d isolation en laine minérale au service de la transition énergétique

L innovation dans les systèmes d isolation en laine minérale au service de la transition énergétique L innovation dans les systèmes d isolation en laine minérale au service de la transition énergétique Techno-Dating Filière minérale 26 juin 2014 IUT Robert Schuman, Strasbourg Olivier Servant Directeur

Plus en détail

KRONOMOB. Panneaux et isolants pour la construction bois. une nouvelle idée de l'habitat

KRONOMOB. Panneaux et isolants pour la construction bois. une nouvelle idée de l'habitat KRONOMOB Panneaux et isolants pour la construction bois une nouvelle idée de l'habitat kronobois kronotherm kronotec Le concept Kronomob a été développé par Kronofrance pour répondre aux besoins de l'eco-construction

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer le prêt à livrer Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures Materlignes, l offre complète de shelters intégrants tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage

Plus en détail

Les Solutions techniques

Les Solutions techniques L approche acoustique Un problème délicat : identifier la demande, faire l inventaire et qualifier les sources de nuisance des interventions complexes un choix limité de techniques en réhabilitation la

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG Physique de construction et Constructions Industriestraße 2 D-86720 Nördlingen Tel. +49 (0) 90 81/8 05 00-0 Fax +49 (0) 90 81/8 05 00-70 E-mail info@thermo-chanvre.com GmbH & Co. KG Contenu Isolation

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies - 2 - Protection solaire des fenêtres et des baies MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 44 Fiche n 201 : " Casquette " et brise-soleil PROTECTION SOLAIRE DE FENETRE (Aluminium laqué, bois, acier,

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

La NEF Logements & bureaux

La NEF Logements & bureaux 4 ème Forum International Bois Construction 2014 La NEF Logements & bureaux l J. P. Desgeorges 1 La NEF Logements & bureaux Jean Philippe Desgeorges BOILLE & Associés FR-Tours 2 La NEF Logements & bureaux

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

Extrait du sommaire du Reef en ligne

Extrait du sommaire du Reef en ligne Extrait du sommaire du Reef en ligne Catalogue par ouvrage Maçonnerie gros œuvre Constructions métalliques Constructions en bois Atrerie - Fumisterie Façades et bardages Couvertures Etanchéité Menuiserie

Plus en détail

Les étapes à respecter pour récupérer un immeuble ancien

Les étapes à respecter pour récupérer un immeuble ancien détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 L immeuble neuf pour un syndic La préparation à la mise en route d un immeuble neuf La réception d un ouvrage neuf...22310.0369 7 La livraison de l ouvrage neuf....22310.0370

Plus en détail

La prédalle qui traite les ponts thermiques

La prédalle qui traite les ponts thermiques La prédalle qui traite les ponts thermiques Une réponse thermique, simple, économique, sûre pour des bâtiments RT 12 sans contrainte. Prédalle à correction de pont thermique intégrée pour préserver tous

Plus en détail

XPS CATALOGUE PRODUITS. l Isolation thermique pour les bâtiments. l Polystyrène extrudé (XPS)

XPS CATALOGUE PRODUITS. l Isolation thermique pour les bâtiments. l Polystyrène extrudé (XPS) XPS l Isolation thermique pour les bâtiments l Polystyrène extrudé (XPS) CATALOGUE PRODUITS Janvier 2016 www.efyos.es TOPOX TOPOX fabrique du polystyrène extrudé (XPS), un isolant thermique pour le secteur

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

Concept. Matériaux. Superficie Utile: 7.00m² Superficie Totale: 8.75m² 3.90 2.25 2.25 3.90 2.53 3.90

Concept. Matériaux. Superficie Utile: 7.00m² Superficie Totale: 8.75m² 3.90 2.25 2.25 3.90 2.53 3.90 export Présentation SIT Modular Solutions présente, dans ce catalogue, un ensemble de solutions modulaires préfabriquées aux caractéristiques innovatrices et extrêmement polyvalentes et adaptables à diverses

Plus en détail

VIVRACOME Les exigences réglementaires

VIVRACOME Les exigences réglementaires Les exigences réglementaires VIVRACOME et la réglementation thermique (NFP 52.307) La réglementation thermique actuelle des bâtiments neufs ou existants porte sur l amélioration de leur performance énergétique.

Plus en détail

Les 2 maisons à rénover. Maison 2 rue Marivaux à Liévin. Maison 22 rue Jean Moulin à Liévin

Les 2 maisons à rénover. Maison 2 rue Marivaux à Liévin. Maison 22 rue Jean Moulin à Liévin Cluster EKWATION - REHAFUTUR 2 lot 2 Les 2 maisons à rénover Maison 2 rue Marivaux à Liévin Maison 22 rue Jean Moulin à Liévin Cluster EKWATION - REHAFUTUR 2 lot 2 L équipe Organisation relative à l équipe

Plus en détail

NOMA Isolation PARquets

NOMA Isolation PARquets 1-1 NOMA Isolation PARquets www.nmc.eu/twitter...l essentiel est invisible! www.nmc.eu/youtube www.nmc.eu/facebook 2-3 NOMA isolation du sol...l essentiel est invisible! Depuis toujours, les hommes ont

Plus en détail

Niveau de prise en compte de la cible

Niveau de prise en compte de la cible Caractéristiques environnementales du bâtiment (selon les cibles HQE) Niveau de prise en compte de la cible Objectif fixé lors de la phase de conception 1. Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments C. Guigou-Carter, R. Foret, M. Villot and J.-B. Chéné CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment PAGE 1 Introduction

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système constructif avec isolation par l extérieur Éco-conçu Hautes Performances Énergétiques Confort Acoustique Mise en œuvre simple et rapide Rentabilité de chantier Fiche technique Bloc Monomur Isolant

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité

Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité Un impact environnemental limité Matières naturelles, renouvelables et recyclables Film hydrofuge Isolation

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

NOMA Parkett. Sécurité grâce à la technologie. www.nmc.eu/twitter. www.nmc.eu/youtube. www.nmc.eu/facebook

NOMA Parkett. Sécurité grâce à la technologie. www.nmc.eu/twitter. www.nmc.eu/youtube. www.nmc.eu/facebook NOMA Parkett EXPERT www.nmc.eu/twitter Sécurité grâce à la technologie www.nmc.eu/youtube www.nmc.eu/facebook 2-3 NOMA PARKETT EXPERT Pour une meilleure qualité de l'habitat Depuis un demi-siècle, NMC

Plus en détail

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Plafonds cathédrale (si intégrés) Greniers / Plafonds plats Murs extérieurs Murs intérieurs Sous les planchers Murs

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_222

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_222 PAGE 1/14 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature des établissements classés : N 222 Installations de lavage de voitures,

Plus en détail

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330)

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330) A 05/03/12 mise a jour remarques Maître d'ouvrage Indice Date Modifications BET Fluide : CVC, CF/cf ICB DAGALLIER FOUCHET 4 rue Fontbertrange - 18510 MENETOU-SALON Tel : 02 48 64 83 07 / Fax : 02 48 64

Plus en détail

LOT n 21 LOT 21! T4 LOCALISATION IMMEUBLE! 15, QUAI LOUIS XVIII! 33000 BORDEAUX! DOCUMENT NON CONTRACTUEL LOUIS XVIII QUAI!

LOT n 21 LOT 21! T4 LOCALISATION IMMEUBLE! 15, QUAI LOUIS XVIII! 33000 BORDEAUX! DOCUMENT NON CONTRACTUEL LOUIS XVIII QUAI! LOT n 21 - Appartement: 21 au Type 4 avec 1 parking en sous-sol et desservi directement par ascenseur, Constitué d une entrée, séjour, salle à manger / cuisine, 3 chambres, 1 Salle de bain, 2 salles d

Plus en détail

Procédé de construction chanvre et chaux...

Procédé de construction chanvre et chaux... Procédé de construction chanvre et chaux... Introduction Tous les éléments du système Easy-chanvre sont réalisés à partir d un béton de chanvre qui est moulé et vibré. L utilisation d un malaxeur à production

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.0 Exercices d application 12.0.1 Structuration du chapitre 12.0.2 Bâtiment «Emphytehome» à Genève Version 1.0 12.0.1 Structuration

Plus en détail

Notre objectif : vous aider à developper votre entreprise.

Notre objectif : vous aider à developper votre entreprise. P A C I M M O E N T R E P R I S E Notre objectif : vous aider à developper votre entreprise. D ailleurs, nous avons déjà votre permis de construire en partenariat avec L atelier Bâtiment de 300 m 2 dont

Plus en détail

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Adapté au marché du neuf et de la rénovation en climat de plaine et de montagne. isolation thermique par l

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS Concerne les bâtiments terminés Après le 01/01/1948 Vendredi 24 avril 2009 ASTI 38950 St Martin le Vinoux a.s.t.i@orange.fr Gérard Maubleu le 20/04/2009

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) N : 105.867.371 Valable jusqu au : 20/05/2021 Type de bâtiment : Bâtiment Type d activités: Autres Année de construction : 1989-2000 Surface utile

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

Placomur Ultra 32. Le nouveau standard de l isolation. Janvier 2010 - F3995

Placomur Ultra 32. Le nouveau standard de l isolation. Janvier 2010 - F3995 Placomur Ultra 32 Le nouveau standard de l isolation Janvier 2010 - F3995 Gamme Isolation 1 2 Placomur Répondant efficacement, aujourd hui comme demain, aux exigences des réglementations thermiques, Placomur

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Pour logements collectifs

Pour logements collectifs Pour logements collectifs 1 DEFINITION Plancher Seacbois Laine minérale BA 13 Ce système est équivalent à une dalle pleine au niveau acoustique 2 SOLUTION ACOUSTIQUE Dalle pleine de 18 cm = 58 db Dalle

Plus en détail

Jeu de gaines d'air Pour pompes à chaleur installées à l'intérieur 337 390 / LUS 11 LUS 80 / 80487060 HZB 252

Jeu de gaines d'air Pour pompes à chaleur installées à l'intérieur 337 390 / LUS 11 LUS 80 / 80487060 HZB 252 Jeu de gaines d'air Pour pompes à chaleur installées à l'intérieur 337 390 / LUS 11 LUS 80 / 80487060 HZB 252 337 400 / LUS 16 LUS 110 / 80487062 HZB 253 Instructions de montage N o de commande : 452134.68.08

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7 Projet Nom Abatia Nom de la variante SHON 127 Haut. sous plafond 2.5 Détails du site Latitude 45.59 Longitude 5.63 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition Surface

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION

LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION Préconisations concernant l'électricité : Traversées du plancher bas (sur terre-plein) Mise en place d'un joint mastique acrylique extrudé sur toute la périphérie de l'élément

Plus en détail

Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE

Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE Mission Acoustique Compte rendu d examen des documents en phase APS Note établie avec référentiel H et E CERQUAL Rapport version 3 du 26/02/2010 Maître d ouvrage

Plus en détail

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage. La réglementation

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

10 C 35 C 60 C 25 mm 50 mm COVEROLL A1 A1 0,034 0,039 0,045 0,73 1,47 125 COVEROLL A2 A2s1d0 0,035 0,040 0,045 0,67 1,35 125

10 C 35 C 60 C 25 mm 50 mm COVEROLL A1 A1 0,034 0,039 0,045 0,73 1,47 125 COVEROLL A2 A2s1d0 0,035 0,040 0,045 0,67 1,35 125 Isolation Isolation des gaines N O U V E A U CLIM COVER ROLL ALU CLIM COVER ROLL ALU 1 (Réf. COVEROLL A1 : ancienne réf. CLIMAVER 2) Feutre en laine de verre revêtu sur une face d une feuille d aluminium

Plus en détail

Écartez les risques de votre horizon

Écartez les risques de votre horizon ISOLER LES TOITURES-TERRASSES BÉTON Écartez les risques de votre horizon Une étanchéité + sécurisante, + adaptable Parce que l étanchéité des toitures-terrasses ne souffre d aucun désordre, découvrez la

Plus en détail

Les règles de l isolation

Les règles de l isolation 3 Les règles de l isolation Étape 1 : assurer une excellente isolation thermique des parois vitrées et opaques. En plus de jouer un rôle de barrière contre les déperditions thermiques, l isolation des

Plus en détail

Isolation phonique, toiture

Isolation phonique, toiture Isolation phonique, toiture Contre le bruit de l extérieur, isolation sur chevrons LS 001 2008 Suisse 47 1 61 76 13 35 67 Zoom 1 Lé de sous-toiture Tyvek X1 13 Lé sur lambrissage Ampatex SB 130 35 67 Ruban

Plus en détail

NOMA Isolation PARquets

NOMA Isolation PARquets 1-1 NOMA Isolation PARquets...l essentiel est invisible! 2-3 NOMA isolation du sol...l essentiel est invisible! Depuis toujours, les hommes ont besoin de chaleur et de sécurité. Ainsi, pour nos ancêtres,

Plus en détail

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS ENERALES PAE 1 / 15 REVISION : 0 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des

Plus en détail