Examen Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen 2014. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes"

Transcription

1 erufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis xamen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral andidat-no... Nom: Prénom:.. xamen 2014 Matière d examen Informatique Temps alloué: 120 minutes ette matière d examen est basée sur l étude de cas générale (marge grise) et elle comprend les pages Veuillez contrôler si vous avez reçu la documentation complète.

2 Questions à choix multiples et exercice d'association (20 points) Utilisez uniquement les deux tableaux prévus à cet effet sur cette page pour répondre aux questions à choix multiples et aux questions de l exercice d'association. Les réponses marquées directement dans les exercices ne seront pas prises en compte. Tableau des solutions pour l'exercice 1: questions à choix multiples Question Réponses Valeur xercice 1.1 xercice 1.2 xercice 1.3 xercice 1.4 xercice 1.5 xercice 1.6 xercice 1.7 xercice 1.8 xercice 1.9 xercice 1.10 xercice 1.11 xercice 1.12 xercice 1.13 xercice 1.14 xercice 1.15 Tableau des solutions pour l'exercice 2: exercice d'association Question xercice 2.1 xercice 2.2 Réponses lettre correspondant au terme manquant. Valeur xercice 2.3 xercice 2.4 xercice 2.5 Page 1/24

3 xercices : questions à choix multiple (15 points) Pour répondre aux questions suivantes, utilisez uniquement le tableau des solutions présenté page 2. Pour chaque question, veuillez indiquer une réponse appropriée en cochant la case dans la colonne correspondante du tableau. ocher plusieurs réponses en même temps ne donne aucun point. Q 1. 1 Quel acronyme désigne la mémoire vive d'un ordinateur? SM LM RM PM GM Q 1. 2 Que désigne le «phishing»? Le phishing consiste à obtenir rapidement le plus de contacts possibles via les réseaux sociaux pour accroître sa notoriété sur Internet. Grâce à la technologie du phishing, les banques (entre autres) protègent leurs plates-formes en ligne contre les attaques de l'internet. Le phishing est un algorithme de recherche permettant de retrouver rapidement des fichiers, particulièrement en présence de volumes de données très importants. Le phishing est un acte criminel utilisé pour tenter d'acquérir les données confidentielles d'un utilisateur d'internet, à l'aide d' s frauduleux par exemple. Le phishing est un passe-temps particulièrement apprécié des informaticiens. Il consiste à attraper des poissons se déplaçant à l'écran avec le pointeur de la souris. Q 1. 3 Sur quelle technique de transmission les connexions luetooth se basentelles? Transmission par câble Technologie radio Technologie d'induction Lumière Télépathie Page 2/24

4 Q 1. 4 Une version bêta est... une version inachevée, mais fonctionnelle, d'un programme informatique, pouvant encore présenter de nombreux défauts et le plus souvent uniquement mise à disposition à des fins de test. une version de test limitée d'un programme informatique payant. e programme est également appelé shareware. la version gratuite d'un programme informatique. e programme est également appelé freeware. la version d'un programme informatique dotée de fonctions secrètes. Le programme espionne la sphère privée des utilisateurs (navigation sur Internet p ex.) sans que ces derniers n'en aient conscience. la version d'un programme informatique pouvant uniquement être installée sur des appareils mobiles. Q 1. 5 ans le cadre d'une sauvegarde incrémentielle (progressive, graduelle),... toutes les données existantes sont enregistrées à chaque sauvegarde. Seule la dernière sauvegarde complète est nécessaire à la restauration des données. seules les données modifiées depuis la dernière sauvegarde sont enregistrées. La restauration des données s'appuie sur la dernière sauvegarde complète avec toutes les sauvegardes incrémentielles consécutives.... seules les données modifiées depuis la dernière sauvegarde complète sont enregistrées. Seule la dernière sauvegarde incrémentielle est nécessaire à la restauration des données. les données sont mises en miroir avant la sauvegarde afin de renforcer la fiabilité des enregistrements. les données sont défragmentées avant leur sauvegarde. Q 1. 6 Quel sigle désigne une technologie d'affichage? LS OTG PXL P OL Page 3/24

5 Q 1. 7 Le terme «template»... désigne un modèle de document comportant au préalable les principaux éléments définissant sa mise en page. désigne un formulaire Web intégré dans une page Internet. désigne un composant d'un logiciel modulaire. Il suffit d'acheter les modules correspondant aux besoins et de les installer ultérieurement. désigne le noyau (kernel) d'un système d'exploitation. est une pièce jointe nuisible annexée à un . Q 1. 8 Quel sigle/acronyme désigne une méthode informatique de chiffrement très utilisée? ZIP JPG TXT X TLS Q 1. 9 omment s'appelle la technologie permettant de téléphoner via Internet? LN VoIP IFON TTS T Q Le traitement des données par les systèmes informatiques se fonde sur le système numérique suivant: Système binaire Système octal Système de base 64 Système décimal Système hexadécimal Page 4/24

6 Q Quelle interface est utilisée pour connecter un ordinateur à un réseau câblé? PS/2 ST RJ45 HMI VG Q Qu'est-ce qu'un code QR? Le code QR (QR = Query-Request) permet d'importer, en vue d'une utilisation ultérieure, des données (données d'adresse de clients p. ex.) dans des programmes Office à l'aide d'une interface standardisée. Le code QR est un code de commande (Quick Response ode) d'un disque dur. Il permet de retrouver rapidement des fichiers utilisés fréquemment. Un code QR est constitué d'un code bidimensionnel lui-même composé de points noirs et blancs. Le code peut être lu à l'aide d'un smartphone p. ex. et permet d'accéder, sans effectuer de saisie quelconque, au site Web associé, à des informations publicitaires ou à d'autres contenus. Le code QR est une caractéristique de sécurité usuelle dans le domaine informatique, derrière laquelle se cache un hologramme. On trouve p. ex. ces hologrammes sur les cartes de crédit et les circuits intégrés des ordinateurs. Le code QR est une extension de la table SII et permet d'afficher les caractères spéciaux, à l'image de l'arobase p. ex. Q Qu'est-ce qu'une adresse M? Une adresse IP dont disposent uniquement les entreprises. Une adresse dans la mémoire RM de l'ordinateur. Une adresse IP unique d'un serveur sur Internet. Une adresse IP pouvant être uniquement attribuée à un ordinateur faisant partie d'un réseau privé ( p. ex.). L'adresse matériel d'un adaptateur réseau permettant d'identifier, de manière unique, un appareil sur un réseau. Page 5/24

7 Q omment appelle-t-on la technologie se rapportant à la mise en miroir des disques durs? RI Plus RI 2+2 RI 5 - Striping RI 1 - Mirroring RI Save Q Quelle fonction permet l'échange ou l'ajout/la suppression d'un composant pendant le fonctionnement d'un système informatique? Hot-omputing old-ooting old-onnecting Hot-Supporting Hot-Swapping Page 6/24

8 xercice 2: exercice d'association 1 (5 points) Le tableau ci-dessous comporte cinq affirmations présentant, pour chacune d'entre elles, un terme manquant (leur emplacement étant signalé grâce aux chiffres 2.1 à 2.5). À chaque trou correspond l'un des termes à se trouvant au-dessus du tableau. ttribuez à chaque trou l'un de ces termes (chaque terme ne peut être utilisé qu'une seule fois). Pour cet exercice, utilisez uniquement le tableau des solutions de la page 2, en inscrivant la lettre appropriée ( à ) dans le champ correspondant (exercices ). Termes: ) L exploration de données ) Politique ) Single Sign On ) La gouvernance des données ) usiness Intelligence ffirmations: N ffirmations 1 Quelle orientation une entreprise doit-elle suivre pour poursuivre son développement? st-il préférable de se concentrer sur le marché local ou convient-il de privilégier l'international? La demande de variantes de produits est-elle plus forte ou l'entreprise doit-elle se concentrer sur un produit standard? Pour prendre des décisions stratégiques ou opérationnelles, les entrepreneurs ne doivent pas agir à l'instinct. 2.1 relève de l'analyse structurée des données de l'entreprise. 2 Quelles sont les données essentielles d'une entreprise? n quoi sont-elles précieuses? Grâce à 2.2, vous disposez d'une base cohérente pour analyser les données de votre entreprise. Les analystes de marché ont rarement été aussi unanimes sur un sujet. Les études réalisées sur le thème de la qualité des données mettent en évidence un dénominateur commun: dans les entreprises, la mauvaise qualité des données peut entrainer d'énormes dépenses superflues. 3 Les quantités de données des entreprises ne cessent de s'accroître. Leur analyse n'en est donc que plus importante. e travail est la mission principale des experts. es derniers s'appuient sur des modèles statistiques pour faire ressortir les particularités des données. Le comportement d'achat des clients est-il modifié? Pour le savoir, nous disposons du/de 2.3, qui permet de savoir si une modification s'est déjà produite dans le passé et l'évolution de cette dernière. 4 «ela n est pas autorisé, cela va à l'encontre de notre 2.4 de sécurité.» Quiconque a été intimé de cette manière par un administrateur réseau de ne pas synchroniser son smartphone avec son P de bureau, peut avoir l'impression de se sentir limité. Toutefois, les directives en la matière sont cruciales pour la stratégie de sécurité car les données des entreprises sont très précieuses et doivent être protégées. 5 Un mot de passe pour l'ordinateur, un autre pour le réseau, encore un pour l'accès au système RP et, enfin, un dernier pour utiliser Outlook: une telle profusion de mots de passe est non seulement source d'agacement, mais est également synonyme d'insécurité. n effet, lorsqu'il faut se souvenir de plusieurs mots de passe, il n'est pas rare d'en utiliser des très simples (123abc, p. ex.). Grâce au/à la 2.5, l'utilisateur ne doit entrer qu'un seul mot de passe pour utiliser tous les systèmes dont il a besoin. 1 Source: hip Online, 2_ html, consulté le 04/12/2013. Page 7/24

9 Études de cas (exercices 3 à 8) (80 points) Les études de cas suivantes peuvent être traitées indépendamment les unes des autres et se réfèrent toutes au cas central du garage Schweizerhof S. Les domaines de connaissances couverts par les divers cas peuvent toutefois se recouper partiellement. xercice 3: applications/logiciels (23 points) omme dans la majorité des entreprises d'une certaine envergure, l'rp (nterprise Ressource Planning) est également devenu, au sein du garage Schweizerhof S, la clé de voûte de son système informatique. Les frères ürki espèrent désormais que ce système verra son importance encore s'accroître à l'avenir. Il s'agit notamment de vérifier la faisabilité de l intégration renforcée des systèmes des fournisseurs, notamment ceux de aimler S (Mercedes-enz). ans le cadre de la remise au goût du jour de son site Internet, le garage a procédé à l'évaluation du potentiel et de la faisabilité d'une plate-forme de commerce électronique intégrée dans le système RP. Les clients seraient alors en mesure de commander en ligne des véhicules neufs, de choisir leurs options, de réserver des véhicules d'occasion, de verser des acomptes, de suivre l'avancée des réparations de leur voiture ou d'afficher leur facture de carburant. Le logiciel actuel d'rp est vétuste et ne répond plus aux exigences actuelles. Le garage devra bientôt investir pour rénover la salle d'exposition et, le cas échéant, construire un shop de stationservice. ussi l'investissement initial dans la modernisation du système informatique doit-il être le plus faible possible. 'est précisément parce que le système RP est essentiel pour les changements prévus par les frères ürki qu'une attention toute particulière est accordée au choix de la nouvelle solution. xercice 3.1: applications RP (2 points) n qualité de collaborateur informatique responsable de projet, vous devez expliquer à la direction pourquoi les nouveaux investissements dans les applications informatiques sont essentiels. À l'occasion des entretiens auxquels vous avez participé, vous avez constaté que presque tous les employés avaient certes une idée de la nature de l'rp, mais que leur compréhension de ce système était très perfectible. Vous trouverez ci-après trois définitions incomplètes en rapport avec l'rp (a, b et c) que vous avez entendues de la bouche même des employés. eux d'entre elles sont fausses. hoisissez la bonne définition, puis entrez la lettre correspondante (a, b ou c) dans la première colonne du tableau suivant. omplétez ensuite la définition choisie dans la colonne droite du tableau afin d'expliquer au directeur financier ce qu'est l'rp. a) L'RP est une suite d'applications d'entreprise et de bases de données intégrées permettant de dresser un état des lieux des processus commerciaux et ressources essentielles, comme, par exemple,... b) L'RP est une application de comptabilité sans laquelle il serait impossible de... la situation financière de l'entreprise conformément à la loi. c) Système d'exploitation du serveur central d'une entreprise, l'rp permet de... les applications cruciales. Page 8/24

10 hoix a, b ou c omplément de la phrase sélectionnée xercice 3.2: détermination des besoins (2 points) hoisir une solution logicielle adaptée à ses besoins n'est pas chose aisée. Le choix d'un logiciel RP est en grande partie tributaire des exigences propres à l'entreprise. Par conséquent, les frères ürki doivent, dans un premier temps, déterminer les besoins inhérents à leur activité avant de contacter des fournisseurs de logiciels. n une à deux phrases, expliquez pourquoi il est judicieux de déterminer les besoins en interne et de définir les exigences avant de contacter les fournisseurs de logiciels. Page 9/24

11 xercice 3.3: clarification préalable, évaluation et sélection (7 points) Les systèmes RP sont souvent exploités pendant plus de dix ans, déterminent les principaux processus de travail et influencent les opportunités futures de développement de l'entreprise. Par conséquent, il convient d'apporter un soin particulier à l'évaluation et à la sélection des fournisseurs et des solutions. n qualité de responsable de ce projet, vous proposez une procédure d'évaluation comprenant plusieurs phases. es dernières sont répertoriées de manière aléatoire dans le tableau suivant. L'enveloppe budgétaire allouée et la définition des exigences (avec un cahier des charges) constituent la première phase du projet (et servent également d'exemple). lassez les phases 2 à 9 dans l'ordre chronologique en inscrivant le chiffre correspondant dans la colonne gauche du tableau suivant. Phase escription es critères de sélection détaillés (avec pondération des exigences) et des critères complémentaires (comme la solidité économique du fournisseur/de la société de service et de conseil en informatique) sont définis et convenus en interne. La sélection d'une application s'appuiera sur ces critères d'évaluation. Naturellement, ces critères de sélection peuvent être définis de manière très précoce. Toutefois, vous avez décidé de les formuler juste avant de les appliquer. éfinition des principaux critères d'évaluation auxquels un progiciel doit satisfaire afin de figurer dans la «liste succincte». Formulation d'une liste d'informations que vous souhaitez demander aux fournisseurs. nalyse exhaustive, dépouillement des informations et évaluation détaillée des applications sélectionnées. Éventuellement, analyse de la valeur d'utilisation. ontrôle des références. Scoring et comparaison des applications. 1 (exemple) éfinition des exigences envers l'application RP et rédaction du cahier des charges. xamen du marché. Identification des solutions RP disponibles, qu'elles soient générales ou spécifiques à la branche. Les offres bien au-delà du budget ou ne répondant pas manifestement aux exigences principales peuvent d'ores et déjà être éliminées. Prise de contact avec les fournisseurs des progiciels de la «liste longue», discussion des exigences et demande d'informations complémentaires. stimation globale des coûts et comparaison avec le budget. Élaboration d'une liste succincte de trois ou quatre applications que vous souhaitez étudier et évaluer plus en détail. Recueil des premières informations sur les offres disponibles entrant en ligne de compte (sur Internet par exemple). ompilation d'une «liste longue» répertoriant six à huit offres envisageables. Les fournisseurs des applications sélectionnées sont invités à présenter leur produit. emande de versions de démonstration aux fournisseurs. Recherche de l'implication des collaborateurs/utilisateurs. Les fournisseurs sont sensés expliquer de manière formelle et détaillée comment leur application répond aux exigences de l'entreprise. Page 10/24

12 xercice 3.4: intégration (2 points) n vue de permettre les changements prévus par les frères ürki, le nouveau système RP doit pouvoir être intégré dans d'autres systèmes. ans cette optique, la nouvelle solution RP doit s'inscrire dans les méthodes d'intégration pertinentes. Vous devez donc expliquer aux frères ürki la signification de l'intégration dans ce contexte. Vous trouverez ci-après le début de trois explications (a, b, et c). eux d'entre elles sont fausses. hoisissez la bonne explication, puis entrez la lettre correspondante (a, b ou c) dans la première colonne du tableau suivant. omplétez la phrase choisie dans la colonne de droite pour expliquer l'objectif de l'intégration. a) ans ce contexte, l'intégration réside dans le rassemblement d'entreprises présentant le même niveau de production, sous l'égide d'une direction unique (aimler S avec le garage ürki et le service de vente avec les exploitants de plates-formes de commerce électronique), les systèmes informatiques respectifs (RP) devant être harmonisés, afin de... b) ans ce contexte, l'intégration consiste en la connexion et l'association d'applications RP avec d'autres applications, et en partie avec les systèmes d'autres organisations, l'objectif étant de... c) ans ce contexte, l'intégration se traduit par l'uniformisation des systèmes informatiques de deux entreprises ou services différents, les systèmes respectifs devant présenter, par la suite, autant de fonctions et des fonctionnalités identiques, afin de... hoix a, b ou c omplément de la phrase sélectionnée xercice 3.5: structure des coûts et investissements (3 points) omme vous l'avez constaté avec la situation initiale, le garage des frères ürki devra externaliser le plus grand nombre possible de fonctions informatiques. Toutefois, plusieurs modèles de service sont disponibles: Outsourcing (externalisation axée sur les ressources); Managed service (externalisation axée sur les prestations de services ou les résultats); Services de cloud. ifférents avis et diverses opinions vous sont parvenus à propos de l'externalisation des prestations de services avec les modèles qui en constituent les fondements. Évaluez les déclarations à l'aide du tableau suivant en cochant les cases dans les colonnes correspondantes (voir exemple) pour indiquer si elles sont ou non exactes. Page 11/24

13 xact Inexact ffirmation X xemple : les coûts annuels d'un managed service sont généralement plus faibles que ceux d'un service comparable disponible sur le cloud. Pendant son cycle de vie, le coût total d'un système externalisé est en général plus faible que s'il est exploité en interne. Par rapport à une application professionnelle implémentée et exploitée en interne, les investissements de départ sont généralement inférieurs si l'application est utilisée à partir du cloud. n règle générale, les coûts induits par le managed service sont, à moyen terme, plus faciles à prévoir que les coûts inhérents à l'exploitation d'un système en interne. n cas d'exploitation en interne, les coûts sont en principe répartis de manière plus régulière au fil des ans qu'en cas d'externalisation (managed service ou cloud) des prestations informatiques. Le cloud permet, grâce au principe du «multi-tenancy» (plusieurs clients utilisant les mêmes ressources), des économies parfois substantielles. Il convient toutefois de clarifier si le multi-tenancy s'avère approprié pour votre entreprise (en effet, vos données peuvent, p. ex., se trouver dans la même base de données que celle de vos concurrents) et si vous avez confiance dans les mécanismes de sécurité du fournisseur de cloud. n cas d'utilisation d'applications à partir du cloud, il convient de calculer les coûts avec précision. Vous courez néanmoins le risque de subir une hausse rapide des coûts, jusqu'à en perdre le contrôle. e risque provient du fait qu'il est facile d'étendre les prestations demandées ou d'utiliser plus de ressources que prévu initialement. xercice 3.6: services de cloud () Pour le nouveau système d'rp, vous privilégiez principalement les solutions basées sur le cloud. e quel type de service de cloud parle-t-on si le système RP complet est utilisé exclusivement à partir du cloud? ans la colonne de gauche du tableau suivant, cochez la case correspondant au bon service. hoix Service SaaS (Software as a Service) PaaS (Platform as a Service) IaaS (Infrastructure as a Service) Page 12/24

14 xercice 3.7: système RP basé sur le cloud (6 points) Partant de votre évaluation des applications RP proposées, les deux meilleures solutions sont des applications de cloud. ésormais, vous devez mettre en parallèle les avantages et inconvénients des solutions RP basées sur le cloud. Il convient en outre de considérer des aspects essentiels concernant ces applications. ans le tableau 1 ci-après, indiquez de manière concise deux avantages des applications basées sur le cloud. itez deux inconvénients éventuels dans le tableau 2, puis, dans le tableau 3, deux aspects que vous devez contrôler systématiquement dans l'optique de l'utilisation des applications de cloud. Tableau 1: vantages prévisibles des applications de cloud: 1 2 Tableau 2: Inconvénients éventuels des applications de cloud: 1 2 Tableau 3: spects à contrôler impérativement avant d'utiliser les applications de cloud: 1 2 Page 13/24

15 xercice 4: sécurité informatique (10 points) près avoir procédé à une évaluation systématique, vous avez opté pour une suite RP basée sur le cloud afin de remplacer l'ancien système RP. Il s'agit en l'occurrence d'un package de cloud public régi par le principe du multi-tenancy (plusieurs clients utilisent les mêmes ressources et la même instance des applications). Naturellement, vous n'avez pas pris cette décision sans avoir étudié soigneusement, au préalable, les aspects liés à la disponibilité, la sécurité et la protection des données. n règle générale, ces trois thèmes occupent une place centrale pour chaque application. Toutefois, dans le cadre d'une utilisation à partir du cloud, d'autres perspectives doivent également faire l'objet d'une attention particulière. Utilisez la liste suivante de mots-clés pour réaliser cet exercice: contrôle de l'accès (accès physique aux serveurs), personnel technique, sauvegarde, réseau, SL, fenêtre de maintenance, chiffrement des supports de stockage des données, cryptage des transmissions de données, séparation des données des différents clients, contrôle d'accès, accès basé sur les rôles, login (connexion), fichiers-journaux, authentification, gestion des identités, emplacements (localisation géographique du traitement et de l'enregistrement des données), isaster Recovery Plan (plan de récupération après un sinistre), récupération des données, siège social, accords juridiques avec d'autres pays, certifications. xercice 4.1: Thème de la disponibilité (4 points) Généralement, un système RP est étroitement imbriqué dans les processus de travail essentiels de l'entreprise. Il est donc essentiel que l'application soit disponible à tout instant. ans la liste des mots-clés, sélectionnez deux termes (reportez-vous à la situation initiale de cet exercice) en rapport avec la disponibilité de la prestation de service et expliquez de manière concise pourquoi les aspects liés aux deux termes choisis sont essentiels pour les applications de cloud. Pour ce faire, utilisez le tableau ci-dessous. Mot-clé sélectionné Justification 1 2 Page 14/24

16 xercice 4.2: Thème de la sécurité (4 points) ans la liste des mots-clés, sélectionnez deux termes (reportez-vous à la situation initiale de cet exercice) en rapport avec les aspects de la sécurité (intégrité, confidentialité, authenticité ou détection) et expliquez de manière concise pourquoi ces aspects sont essentiels pour les applications de cloud. Pour ce faire, utilisez le tableau ci-dessous. Mot-clé sélectionné Justification 1 2 xercice 4.3: Thème de la protection des données (2 points) ans la liste des mots-clés, sélectionnez un terme (reportez-vous à la situation initiale de cet exercice) en rapport avec la protection des données et expliquez de manière concise pourquoi cet aspect est essentiel pour les applications de cloud. Pour ce faire, utilisez le tableau ci-dessous. Mot-clé sélectionné Justification 1 Page 15/24

17 xercice 5: réseaux (14 points) ctuellement, le réseau du garage Schweizerhof S se compose uniquement de dix ordinateurs situés dans les bureaux. e réseau intègre également deux serveurs pour les logiciels RP, devenus entre-temps obsolètes, qui servent également à stocker les données de manière centralisée. Le personnel de vente dispose également d'ordinateurs portables avec une connexion UMTS, mais qui ne peuvent pas se connecter au réseau de l'entreprise. Le personnel des autres services ne dispose quant à lui d'aucun appareil en réseau. Les frères ürki ont reconnu que les possibilités insuffisantes en termes de mise en réseau des services commencent à constituer un problème, notamment en raison du remplacement du système RP. La nouvelle solution est sensée permettre aux employés du garage un accès rapide aux informations pertinentes (stock des pièces détachées p. ex.). n outre, les nouvelles tablettes nécessitent une connexion WLN afin de pouvoir être utilisées comme prévu. u vu des motifs évoqués, les frères ürki ont décidé de remplacer tout le réseau du garage et, dans le même temps, de l'étendre. Les premières études ont révélé que la réalisation du projet intitulé «Remplacement global du réseau» ne pouvait pas être confiée à un prestataire externe à cause des frais élevés encourus. Par conséquent, il a été demandé aux responsables informatiques internes de tenir compte des objectifs suivants: Toute l'infrastructure réseau doit être remplacée (démontage et remplacement de tous les composants réseau installés, y compris les câbles). Le système centralisé de stockage des données doit être remplacé par un nouveau stockage réseau. Un second périphérique de sauvegarde doit venir renforcer le système de stockage principal. Il est prévu, pour le bureau et le garage, de mettre en place un réseau câblé de 1 Gbit/s. Pour le garage, il convient de prévoir les raccordements nécessaires pour cinq ordinateurs au minimum, contre au moins 25 possibilités de raccordement pour les bureaux. Le réseau WLN doit être accessible dans toute la zone du garage, dans les bâtiments et en dehors. Pour garantir une réception convenable dans toute la zone, l'installation doit prévoir au minimum trois unités de réception. Un rouleau de câble thernet Gigabit d'une longueur de 500 m est également nécessaire (sera coupé sur place à la longueur requise). onnexion à Internet: tous les périphériques réseau peuvent utiliser la connexion SL, pour laquelle un abonnement a été souscrit. Le réseau est protégé par un pare-feu matériel dédié. Le respect des exigences susmentionnées ne nécessite aucun aménagement supplémentaire, comme des chemins de câbles ou des prises réseau. xercice 5.1: principes applicables au réseau (2 points) Plusieurs conditions doivent être remplies afin que deux partenaires puissent communiquer sur un réseau. Leurs matériel et dispositifs de transmission des données doivent présenter des interfaces compatibles. Il convient également de définir les modalités des échanges d'informations entre les partenaires et les règles auxquelles ces échanges sont soumis (syntaxe et sémantique). omment appelle-t-on les conventions, le plus souvent standardisées, régissant la communication des données sur les réseaux? omplétez votre réponse en indiquant, dans la seconde ligne, un exemple concret de convention, applicable dans le cadre de l'utilisation d'internet et d'autres réseaux. onvention de communication des données sur les réseaux:... xemple:... Page 16/24

18 xercice 5.2: composants réseau (8 points) Le garage doit se porter acquéreur de divers composants réseau afin d'atteindre les objectifs liés au remplacement du réseau (voir situation initiale de l'exercice 5). Indiquez dans la première colonne du tableau suivant six composants différents nécessaires. ans la seconde colonne, indiquez en quelques mots la fonction du composant sur le réseau. Il n'est pas nécessaire de mentionner le nombre requis des composants. Les composants cités plusieurs fois ne seront pas notés deux fois. Sous le tableau, expliquez ensuite, en une à deux phrases, la différence entre les composants réseau actifs et passifs. omposants réseau Fonction/description ifférence entre les composants réseau actifs et passifs: Page 17/24

19 xercice 5.3: connexion Internet (4 points) ela fait plusieurs années que le garage Schweizerhof S bénéficie d'un accès Internet par le biais du même fournisseur. ans le sillage du remplacement de leur infrastructure réseau, les frères ürki ont demandé à redéfinir les exigences concernant leur abonnement Internet et à comparer ce dernier avec les offres disponibles sur le marché. ette étape doit permettre de savoir si la solution actuelle reste appropriée dans l'optique du remplacement du système RP. ans la colonne de gauche du tableau suivant, citez quatre critères de comparaison des abonnements Internet de divers prestataires. ans la seconde colonne, indiquez une caractéristique (de performance) correspondant au critère (ordre de grandeur et unité p. ex.). ette caractéristique doit être à la fois judicieuse et utilisée couramment. ritère de comparaison aractéristique (de performance) Page 18/24

20 xercice 6: commerce en ligne (10 points) ujourd'hui, la majeure partie des ventes de véhicules d'occasion est réalisée grâce à Internet. Par conséquent, le garage Schweizerhof S doit ajouter à son site Internet une section consacrée à ce type de véhicules. Les frères ürki ont mandaté un professionnel indépendant pour s'occuper de leur site. xercice 6.1: site Internet (5 points) Les frères ürki ne disposent que de très peu d'éléments pour leur nouveau site. Un modèle de site est élaboré sur la base de ces quelques informations. itez cinq erreurs ou points faibles du modèle tel que présenté ci-dessous. Page 19/24

21 xercice 6.2: formulaire de contact (5 points) Un formulaire de contact sera intégré au nouveau site afin que les personnes intéressées par des véhicules d'occasion puissent contacter le garage. ans le tableau suivant, citez quatre champs de saisie que ce formulaire doit impérativement comporter. Sous le tableau, indiquez également une erreur grossière qui s est glissée dans le projet de formulaire illustré ci-dessous dans l'encadré blanc. Quatre champs de saisie essentiels du formulaire de contact: hamp 1 hamp 2 hamp 3 hamp 4 rreur grossière du formulaire de contact: Page 20/24

Examen 2014. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2014. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes erufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis xamen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Solution modèle xamen 2014 Matière d examen Informatique Temps alloué:

Plus en détail

Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance

Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance Services de gestion de sécurité de Bell Aliant Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance Accès au RPV SSL avec SecurID Guide de l'utilisateur Version 1.3 Septembre 2009 1 Toute reproduction, publication

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Politique de Protection de la Vie Privée

Politique de Protection de la Vie Privée Politique de Protection de la Vie Privée Décembre 2013 Champ d application: La présente Politique de Protection de la Vie Privée s applique chaque fois que vous utilisez les services d accès à internet

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2 Serveur FTP 20 décembre 2012 Dans ce document vous trouverez une explication détaillé étapes par étapes de l installation du serveur FTP sous Windows Server 2008R2, cette présentation peut être utilisée

Plus en détail

GESTION DES BONS DE COMMANDE

GESTION DES BONS DE COMMANDE GESTION DES BONS DE COMMANDE P1 P2 Table des Matières LA GESTION DES BONS DE COMMANDE 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Services 9 Comptes Utilisateurs 10 Adresse de livraison

Plus en détail

Support technique logiciel HP

Support technique logiciel HP Support technique logiciel HP Services technologiques HP Services contractuels Données techniques Le Support technique logiciel HP fournit des services de support logiciel complets à distance pour les

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE Ces Conditions d'utilisation (ci-après «Conditions») régissent la relation entre GENEDYS SAS («Genedys» ou «nous») et vous, ou, si vous représentez un employeur ou un

Plus en détail

Examen 2014. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2014. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2014 Matière d examen Finances

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

UPDATE SERVER. Guide de l'administrateur

UPDATE SERVER. Guide de l'administrateur UPDATE SERVER Guide de l'administrateur BitDefender Update Server Guide de l'administrateur Publié le 2010.06.02 Copyright 2010 BitDefender Notice Légale Tous droits réservés. Aucune partie de ce manuel

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Présentation des outils de collaboration GoogleApps permet une collaboration sécurisée et en temps

Plus en détail

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Projet Storebox Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Différence entre synchronisation et sauvegarde... 3 Quelle méthode utiliser?... 3 Situation initiale... 4 Enjeux...

Plus en détail

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET INTRANET/EXTRANET LES RESEAUX / 2 DEFINITION DE L INTRANET C est l internet interne à un réseau local (LAN) c'est-à-dire accessibles uniquement à partir

Plus en détail

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator BAAN IVc Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator A publication of: Baan Development B.V. B.P. 143 3770 AC Barneveld Pays-Bas Imprimé aux Pays-Bas Baan Development B.V. 1997 Tous droits réservés. Toute

Plus en détail

Plus500 Ltd. Politique de respect de la vie privée

Plus500 Ltd. Politique de respect de la vie privée Plus500 Ltd Politique de respect de la vie privée Politique de respect de la vie privée Déclaration de confidentialité de Plus500 La protection de la vie privée et des informations personnelles et financières

Plus en détail

USE your Extranet v1.0

USE your Extranet v1.0 PCA Services - Contrat de vente - page 1 sur 5 T : + 41 22 348 74 76 - F : PCA Services - Contrat de vente - page 2 sur 5 :: Description du produit PCA Services est une agence web & print fondée en 2002,

Plus en détail

Services Microsoft Online Services de Bell. Trousse de bienvenue

Services Microsoft Online Services de Bell. Trousse de bienvenue Services Microsoft Online Services de Bell Trousse de bienvenue Table des matières Introduction... 3 Installation des services Microsoft Online Services de Bell... 3 1. Réception de la première lettre

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Solutions de Sauvegarde

Solutions de Sauvegarde Situations professionnelles n 2 Solutions de Sauvegarde Texte descriptif : Mise en place d'une solution de sauvegarde Fiche de sauvegarde Fiche de restauration Guide utilisateur sur les types de sauvegarde

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances.

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances. Vision io Center Vision Center une vue d'ensemble en toutes circonstances. L'automatisation moderne de bâtiments est de plus en plus complexe, mais grâce à Vision Center, la surveillance de votre installation

Plus en détail

Avantages de l'archivage des e-mails

Avantages de l'archivage des e-mails Avantages de l'archivage des e-mails En plus d'être l'un des plus importants moyens de communication actuels, l'e-mail est aussi l'une des sources d'information les plus complètes et précieuses. Or, les

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version A CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur met en exergue les remarques comme suit : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

LIAISON-GESTION. Guide de démarrage. version 1.0.x. DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs

LIAISON-GESTION. Guide de démarrage. version 1.0.x. DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs LIAISON-GESTION Guide de démarrage version 1.0.x DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs TL 28614 (17-11-14) Informations sur les droits d'auteur Droits d'auteur des textes 2010 2014

Plus en détail

Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009

Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009 Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009 Table des Matières Conditions Spécifiques à l'utilisation des Services d'hébergement Mutualisé...2 1 - Obligations & Responsabilités

Plus en détail

Cahier Technique Liaison entre Automobile et CATTRONIC Online. Apimécanique. Sage Titre du document Page 1 / 19. Documentation technique

Cahier Technique Liaison entre Automobile et CATTRONIC Online. Apimécanique. Sage Titre du document Page 1 / 19. Documentation technique Cahier Technique Liaison entre Automobile et CATTRONIC Online Sage Titre du document Page 1 / 19 Apimécanique Documentation technique Sommaire I. Généralités... 3 II. Chaînage entre Automobile et CATTRONIC

Plus en détail

p.2 p.6 ... Exposé des motifs Texte du projet de règlement grand-ducal Commentaire des articles Fiche financière Fiche d'évaluation d'impact p.

p.2 p.6 ... Exposé des motifs Texte du projet de règlement grand-ducal Commentaire des articles Fiche financière Fiche d'évaluation d'impact p. ... LE GOUVERNEMENT Projet de règlement grand-ducal déterminant les conditions d'accès du public et des administrations aux informations conservées par la Centrale des bilans et le tarif applicable. 1.

Plus en détail

Société de services informatiques à votre service. : 06.98.96.30.11 : raz@raz-informatique.com YOUR LOGO

Société de services informatiques à votre service. : 06.98.96.30.11 : raz@raz-informatique.com YOUR LOGO Société de services informatiques à votre service : 06.98.96.30.11 : raz@raz-informatique.com Notre société de services, située à Paris, bénéficie de vingt-cinq ans d'expérience dans le conseil, l'intégration

Plus en détail

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup Ce document répond aux questions les plus fréquentes sur CA ARCserve Backup r12.5. Pour en savoir plus sur les nouveautés de

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE

CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE Définitions : Dernière version en date du 21 Avril 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter de la

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

EPOS POUR PARTENAIRES

EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES NOTRE SOLUTION EPOS.UP POUR PARTENAIRES PROPOSE UN SYSTÈME INTÉGRÉ À LA POINTE À UN PRIX ABORDABLE. 02 / 03 SOMMAIRE SOMMAIRE La gestion d une activité Retail

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Fiche de l'awt Principes d'élaboration de solutions Web interactives

Fiche de l'awt Principes d'élaboration de solutions Web interactives Fiche de l'awt Principes d'élaboration de solutions Web interactives Présentation des principales catégories d'applications Internet et des composants standards d'une application Web interactive Créée

Plus en détail

SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8

SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8 SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8 TEKLYNX International Copyright 2005 5 Décembre, 2005 RN-0001.00 PRODUCT RELEASE NOTES SENTINEL S/5 version 5.01 Release Notes v.fr 1 SENTINEL S/5 avec CODESOFT version

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

Questionnaire sur l état de préparation d un établissement

Questionnaire sur l état de préparation d un établissement Questionnaire sur l état de préparation d un établissement Nous avons créé ce questionnaire pour vous aider dans votre préparation à l atelier et pour vous faire réfléchir sur divers aspects portée, priorités

Plus en détail

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Version 1.0 Juin 2010 Table des matières Aperçu... 1 1.0 Accès au module IPÉV avec SIIS... 2 1.1 Page Web du SIIS...

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DEMANDE DE VALIDATION SUR LE FOND Nom Prénom Matricule RÉSERVÉ AU SERVICE N de la demande Date de réception Date de recevabilité Décision de recevabilité jointe Date

Plus en détail

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet!

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet! FORMULAIRE PDF REMPLISSABLE POUR REPONSE PEDAGOGIQUE AAP 2014 DU Page 1 sur 14 Avant toute chose, rappelez ici : 1 - Le titre principal (anciennement titre long) de votre projet [90 caractères] Utilisation

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Le Cabinet Communicant

Le Cabinet Communicant Le Cabinet Communicant Un site Internet à votre image La plate-forme QuadraWebExpert du cabinet et l espace de communication Les services de gestion QuadraWebServices pour les clients et les collaborateurs

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Avantages, fonctionnalités, limitations et configuration requise... 2. Avantages... 2

1. Introduction... 2. 2. Avantages, fonctionnalités, limitations et configuration requise... 2. Avantages... 2 Guide de démarrage rapide : moteur Zip Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avantages, fonctionnalités, limitations et configuration requise... 2 Avantages... 2 Fonctionnalités spécifiques au moteur Zip de

Plus en détail

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Microsoft Dynamics Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Date : mai 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation... 3 Configuration requise... 3 Installation de Management

Plus en détail

«Commande» se rapporte à un bon de commande ou à une commande créée sur un site Internet Interoute.

«Commande» se rapporte à un bon de commande ou à une commande créée sur un site Internet Interoute. 1 DESCRIPTION Le Centre de données virtuel d Interoute permet aux Clients de bénéficier d un ensemble flexible de ressources informatiques dans le «cloud», sans la complexité et les coûts associés à un

Plus en détail

Sage Start Archivage de fichiers Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Archivage de fichiers Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Archivage de fichiers Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières 1.0 Introduction 3 1.1 Modules avec archivage de fichiers 3 1.2 Informations générales 3 1.2.1 Suppression

Plus en détail

Installation des caméras IP

Installation des caméras IP Installation des caméras IP 1 Configurer la caméra La première étape consiste à connecter votre caméra sur votre réseau local. Branchez l'alimentation sur le secteur, puis branchez le connecteur sur la

Plus en détail

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise.

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise. PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE FICHE PRATIQUE hats est un module de Mon-Expert-en-Gestion Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 00% Web, constitué

Plus en détail

Guide d'impression Google Cloud

Guide d'impression Google Cloud Guide d'impression Google Cloud Version A FRE Définitions des remarques Dans ce guide de l'utilisateur, les remarques sont mises en exergue comme suit : Les remarques vous indiquent comment réagir face

Plus en détail

Outlook Connector for MDaemon

Outlook Connector for MDaemon Outlook Connector for MDaemon Guide d installation et d optimisation des performances Considérations sur le déploiement La liste ci-dessous énonce les problèmes devant être pris en compte avant le déploiement.

Plus en détail

Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom

Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom Guide utilisateur https://partage.mines-telecom.fr A. Prérequis 3 B. Connexion au serveur 3 C. Déposer une ressource 4 D. Partager une ressource --- NOUVEAU

Plus en détail

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage Travail d équipe et gestion des L informatique en nuage BAR Octobre 2013 Présentation Au cours des études collégiales et universitaires, le travail d équipe est une réalité presque omniprésente. Les enseignants

Plus en détail

Exonet Go and Run : étude de l outil l'outil GoogleDrive

Exonet Go and Run : étude de l outil l'outil GoogleDrive Exonet Go and Run : étude de l outil l'outil GoogleDrive Description du thème Propriétés Description Intitulé court Exonet Go and Run Intitulé long Exonet Go and Run : l'outil GoogleDrive La société Go

Plus en détail

Paramétrages de base de la plateforme

Paramétrages de base de la plateforme Paramétrages de base de la plateforme Sommaire 1. Préambule 2. Accès à l interface de supervision 3. Paramétrages de base 4. Conclusion 5. Support technique Paramétrages de base de la plateforme 1. Préambule

Plus en détail

Logiciel de gestion d'imprimantes MarkVision

Logiciel de gestion d'imprimantes MarkVision Utilitaires et logiciels d impression 1 Logiciel de gestion d'imprimantes MarkVision Cette section propose une présentation rapide de l'utilitaire d'imprimante MarkVision et de certaines de ses principales

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Opter pour l'accès sans certificat hors espace professionnel

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Opter pour l'accès sans certificat hors espace professionnel Fiche FOCUS Les téléprocédures Opter pour l'accès sans certificat hors espace professionnel Dernière mise à jour : avril 2015 Table des matières 1. Présentation...3 1.1 Objet de la fiche...3 1.2 A qui

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM CONNEXION ET UTILISATION IAM Table des matières Généralités... 3 Objectifs du document... 3 Évolutions du portail... 3 Signaler un INCIDENT demander du support Contacter

Plus en détail

ANNEXE AU BON DE COMMANDE

ANNEXE AU BON DE COMMANDE ANNEXE AU BON DE COMMANDE N de contrat CB : Vente à distance pour SSL : CAHIER DES CHARGES A RESPECTER POUR L ENCAISSEMENT PAR CARTE BANCAIRE À DISTANCE VIA INTERNET Dans le cadre de l encaissement par

Plus en détail

Indicateur de stockage

Indicateur de stockage Introduction Memeo Instant Backup est une solution de sauvegarde facile pour un monde numérique compliqué. En sauvegardant automatiquement et en continu vos précieux fichiers sur votre disque C, Memeo

Plus en détail

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401)

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) "Préface explicative" Chiffre Cette NAS donne des instructions sur un audit

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte Mise à jour : Octobre 2013 La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES

Plus en détail

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable EXERCICE 01.10 Pour faciliter l'accès aux fichiers et initier le travail collaboratif, le responsable informatique d'une PME a mis en place l'architecture suivante : Chaque collaborateur est doté d'un

Plus en détail

Des solutions simples, un résultat effectif! www.artologik.net. Sept progiciels intuitifs et intelligents basés sur le web!

Des solutions simples, un résultat effectif! www.artologik.net. Sept progiciels intuitifs et intelligents basés sur le web! Gestion de projet Gestion du temps Sondages en ligne Gestion d e-mails HelpDesk Publication de sites web Système de réservations Des solutions simples, un résultat effectif! Sept progiciels intuitifs et

Plus en détail

Politique Cookies. Qu est-ce qu un cookie? A quoi servent les cookies émis sur notre site?

Politique Cookies. Qu est-ce qu un cookie? A quoi servent les cookies émis sur notre site? Politique Cookies Qu est-ce qu un cookie? Un cookie est un fichier texte déposé, sous réserve de vos choix, sur votre ordinateur lors de la visite d'un site ou de la consultation d'une publicité. Il a

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Désignation d un expert-comptable pour le droit d alerte

Désignation d un expert-comptable pour le droit d alerte Désignation d un expert-comptable pour le droit d alerte Le travail de l expert L expert assiste le comité d entreprise ou la commission économique dans le cadre de la loi sur la prévention des difficultés,

Plus en détail

Nuage Cloud notions, utilisation

Nuage Cloud notions, utilisation Page:1 Cours pour utilisation simple du Cloud Table des matières 1-Généralités...2 1.1-Les principales fonctionnalités...2 2-Les solutions proposées...4 2.1-Choix du fournisseur...4 2.2-Installation de

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com Janvier 2013 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES ET AUX

Plus en détail

PRONOTE 2010 hébergement

PRONOTE 2010 hébergement PRONOTE 00 hébergement INDEX-EDUCATION.COM NOS LOGICIELS FONT AVANCER L ÉCOLE Table des matières Démarrage Première connexion... 4 Gestion du certificat... 5 Démarrer L hébergement... 7 Se connecter avec

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Gestion commerciale & marketing avec

Gestion commerciale & marketing avec Fabien Pinckaers Els Van Vossel Gestion commerciale & marketing avec Suivez vos prospects, dynamisez vos ventes, lancez des campagnes marketing! Adapté par Blandine Proust Groupe Eyrolles, 2012, pour la

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU «RDV DES SUPPORTERS»

REGLEMENT DU JEU «RDV DES SUPPORTERS» REGLEMENT DU JEU «RDV DES SUPPORTERS» Article 1 : Sociétés organisatrices Le GIE AG2R REUNICA, Groupement d intérêt Economique immatriculé au registre du commerce et des sociétés de Paris sous le n 801

Plus en détail

Guide d'intégration à ConnectWise

Guide d'intégration à ConnectWise Guide d'intégration à ConnectWise INTÉGRATION DE CONNECTWISE À BITDEFENDER CONTROL CENTER Guide d'intégration à ConnectWise Intégration de ConnectWise à Bitdefender Control Center Date de publication 2015.05.14

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L EXTRANET ORGANISMES DE DPC (ODPC) DEMANDE D ENREGISTREMENT ET DOSSIER D EVALUATION

MODE D EMPLOI DE L EXTRANET ORGANISMES DE DPC (ODPC) DEMANDE D ENREGISTREMENT ET DOSSIER D EVALUATION MODE D EMPLOI DE L EXTRANET ORGANISMES DE DPC (ODPC) -- DEMANDE D ENREGISTREMENT ET DOSSIER D EVALUATION 1 Ce document est réalisé à partir des éléments présents dans l arrêté relatif à la composition

Plus en détail

Virtuelbureau d'avenir Numérique utilise la technologie Citrix.

Virtuelbureau d'avenir Numérique utilise la technologie Citrix. Changez d'ère informatique : Passez au Virtuelbureau d'avenir Numérique! Avec Virtuelbureau d'avenir Numérique, pour le prix d'un simple abonnement mensuel, vous pourrez partout et tout le temps accéder

Plus en détail

Système électronique d'enregistrement du temps de travail des employés et de contrôle d'accès aux locaux System Expert 2.0

Système électronique d'enregistrement du temps de travail des employés et de contrôle d'accès aux locaux System Expert 2.0 Système électronique d'enregistrement du temps de travail des employés et de contrôle d'accès aux locaux System Expert 2.0 System Expert 2.0 est une solution multi-modale conçue et produite par l'entreprise

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

du xxxxx Projet de juin 2007 Le Département fédéral de l intérieur,

du xxxxx Projet de juin 2007 Le Département fédéral de l intérieur, Ordonnance sur les standards minimaux auxquels doivent satisfaire les mesures techniques et organisationnelles à prendre par les services et institutions utilisant systématiquement le numéro d assuré AVS

Plus en détail

USE your Website v1.0

USE your Website v1.0 PCA Services - Contrat de vente - page 1 sur 5 T : + 41 22 348 74 76 - F : PCA Services - Contrat de vente - page 2 sur 5 :: Description du produit PCA Services est une agence web & print fondée en 2002,

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Le coût d'une plate-forme d'archivage électronique

Le coût d'une plate-forme d'archivage électronique Le coût d'une plate-forme d'archivage électronique Résultats d'une étude lancée par la direction des Archives de France F. Banat-Berger Présentation Groupe PIN 20 octobre 2005 Plate-forme d'archivage électronique

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

Dépôt en ligne version 5.0. Guide d utilisation succinct

Dépôt en ligne version 5.0. Guide d utilisation succinct Dépôt en ligne version 5.0 Guide d utilisation succinct Sommaire 1 Accueil 1 Etablir une nouvelle demande 2 Compléter le formulaire 2 Saisir les noms du demandeur, du mandataire et de l inventeur 3 Ajouter

Plus en détail

SERVICE D ÉCHANGES SÉCURISÉS D INFORMATION

SERVICE D ÉCHANGES SÉCURISÉS D INFORMATION AIDE-MÉMOIRE SERVICE D ÉCHANGES SÉCURISÉS D INFORMATION Desjardins Assurances Table des matières Généralités... 2 Accéder au service d échanges sécurisés d information... 3 Présentation de la vue Courrier...

Plus en détail

ApiCrypt - Réception des résultats de biologie

ApiCrypt - Réception des résultats de biologie ApiCrypt - Réception des résultats de biologie ApiCrypt vous permet de recevoir, de manière sécurisée, les résultats de laboratoire ou lettres de confrères dans AlmaPro. Vous devez préalablement vous abonner

Plus en détail

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage Sage Business Sync Guide d utilisation 2012 Sage Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Sage est illicite (Loi du 11 Mars 1957 -

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Canon étend sa plate-forme uniflow aux appareils mobiles La version 5.1 d uniflow est désormais disponible à partir de n importe quel smartphone, tablette ou autre appareil mobile

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION OMPI SCIT/5/6 ORIGINAL : anglais DATE : 18 mai 2000 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITE PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION COMITÉ PLÉNIER Cinquième session Genève,

Plus en détail