Vitalité! le bulletin de votre paef Comment préparer votre entreprise à l éventualité d une pandémie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vitalité! le bulletin de votre paef Comment préparer votre entreprise à l éventualité d une pandémie"

Transcription

1 Vitalité! le bulletin de votre paef Comment préparer votre entreprise à l éventualité d une pandémie Printemps 2006 La meilleure façon de préparer votre entreprise à une situation d urgence, qu il s agisse d un incendie, de la perte de données ou d une pandémie, consiste à élaborer un plan d intervention et à vous assurer de communiquer de façon transparente avec votre personnel et votre clientèle. Sommaire Bref historique des pandémies Protégez votre entreprise Protégez-vous vous-même Autres ressources Contactez-nous On ne peut plus lire un journal ou regarder la télévision sans y apprendre qu un nouveau pays vient de voir apparaître la grippe (parfois appelée influenza) aviaire sur son territoire et constater l abattage d animaux qui s ensuit, alors que ce pays tente d éviter une grave pandémie. Avec la propagation du virus H5N1 de la grippe aviaire dans le monde, les gens commencent à imaginer toutes sortes de scénarios inquiétants. Le risque d être mis en contact avec le virus est alarmant, mais c est la panique qui est notre véritable ennemie. La meilleure façon d atténuer une crise, quelle que soit son étendue, est de garder son sang-froid et d agir selon un plan. Des gouvernements et des organismes mondiaux, comme les Nations Unies et l Organisation mondiale de la Santé, mettent actuellement au point des mesures d intervention d urgence et encouragent les entreprises à faire de même. Bref historique des pandémies Chaque année, en Amérique du Nord, se propage une épidémie (aussi appelée endémie); elle porte le nom typique de «grippe saisonnière». Une pandémie est une épidémie à l échelle mondiale. Au cours de l Histoire, les pandémies sont réapparues habituellement tous les 10 à 50 ans avec une intensité, une durée et des taux de mortalité variables. Le siècle denier a connu trois pandémies, une en 1918, la deuxième en 1957 et la dernière en La grippe espagnole de a touché les quatre coins du monde et fait 20 millions de victimes. En 1957, l épidémie de grippe a fait près de deux millions de victimes, et la pandémie de 1968, moins meurtrière, a toutefois tué environ la moitié de ce nombre. Bien que ces chiffres soient élevés, nous devons mettre

2 les choses en perspective : selon l organisme Centers for Disease Control and Prevention (É.-U.), quelque Américains meurent déjà de la grippe tous les ans. L Organisation mondiale de la Santé a classé les pandémies selon un système d alerte à six niveaux (phases). Avec le virus H5N1, nous en sommes actuellement au niveau 3 : aucune transmission interhumaine du virus n a encore été signalée. Personne ne peut prédire avec certitude si le virus H5N1 va se muter en une variante qui se transmettrait facilement de personne à personne et qui déclencherait une pandémie à l échelle mondiale. Toutefois, du point de vue des affaires, il serait logique de se préparer immédiatement à une telle éventualité. Protégez votre entreprise en préparant un plan d intervention «Nombreux sont ceux qui élaborent des plans en vue de la pire éventualité, mais ce n est pas vraiment la meilleure solution. Procédez plutôt par étapes et poursuivez votre préparation en vous appuyant sur celles-ci.» Donna R. Childs, Contingency Planning and Disaster Recovery: A Small Business Guide (Planification des mesures d urgence et reprise après sinistre : Un guide pour les petites entreprises), 2002, John Wiley & Sons. Pour élaborer un plan d intervention efficace en cas de pandémie, il faut d abord se préparer à la saison grippale. Les contrôles et les campagnes de sensibilisation que vous avez l habitude de mener pendant les mois d hiver seraient les mêmes en situation de pandémie. La nécessité d un plan plus détaillé, advenant une pandémie, concerne les perturbations potentielles touchant les biens et services, et le nombre d employés qui seraient alors en congé de maladie. Les entreprises qui se sont préparées à un phénomène de cette envergure et qui peuvent exécuter un plan seront en meilleure position pour porter assistance à leur personnel, assurer la continuité des affaires et éventuellement apporter leur soutien au reste de la collectivité. DÉSIGNEZ UN «GESTIONNAIRE DE LA GRIPPE». Nommez un employé qui sera chargé des mesures de santé et de sécurité que doit prendre votre entreprise, et donnez-lui le temps et les ressources nécessaires pour concevoir un Plan d intervention en situation de pandémie. FAVORISEZ UN MILIEU DE TRAVAIL SAIN. Les virus grippaux même les plus mortels peuvent être détruits simplement avec de l eau et du savon. Se laver les mains, utiliser des mouchoirs de papier, nettoyer les surfaces d usage commun comme les poignées de porte et les téléphones constituent une première ligne de défense très efficace. Faites provision de fournitures hygiéniques, notamment des mouchoirs de papier, des produits d hygiène pour les mains et des désinfectants, des produits de nettoyage (pour désinfecter les postes de travail) et des masques (pour les personnes infectées). Ces articles risquent d être difficiles à trouver au moment de l éclosion d une pandémie. COMMUNIQUEZ PROMPTEMENT L INFORMATION. Établissez un plan de communication à l intention des employés et des contacts d affaires de votre entreprise. Fournissez à tous les employés une information à jour sur la grippe aviaire. Trouvez et diffusez l information disponible sur les ressources communautaires existantes. Advenant une pandémie, vos employés se tourneront vers vous pour obtenir la plus récente information pertinente. Une bonne communication avec vos employés est essentielle si vous voulez éviter le déclenchement de rumeurs et la désinformation. Préparez une page Web qui pourra être lancée dans l éventualité d une pandémie; celle-ci pourra comprendre une liste de personnes-ressources clés et un système de suivi de l état des employés. Mettez sur pied une chaîne téléphonique en cas de perturbations d Internet. Assurez-vous d être particulièrement clair et ferme quant à l importance de ne pas se rendre au travail quand on est malade. Préparez-vous à répondre aux inquiétudes, telle la crainte d une perte potentielle de salaire, laquelle peut représenter un des plus importants facteurs de dissuasion quant à la volonté des employés de s imposer une quarantaine. PRÉVOYEZ UN HAUT TAUX D ABSENTÉISME. Considérez les perturbations que causerait à votre entreprise une situation où le tiers de votre personnel serait retenu à la maison pour cause de maladie ou pour soigner des proches. Déterminez quels sont les postes clés essentiels et assurez-vous que la relève peut être assurée.

3 ENVISAGEZ LA FERMETURE TEMPORAIRE DE L ENTREPRISE. Pesez le pour et le contre de la fermeture complète de l entreprise. Si l approvisionnement est interrompu, il se peut que vous n ayez pas d autre choix. Déterminez les implications d une fermeture d une semaine, d un mois ou de six mois. PROTÉGEZ VOTRE PERSONNEL. Votre priorité dans le cas d une éclosion du virus consisterait à gérer la santé de vos employés et à limiter la contagion de la maladie au sein de votre entreprise. Informez vos employés sur les symptômes de la maladie et assurez-vous qu ils rentrent à la maison dès qu ils ressentent l un ou l autre de ces symptômes. Suivez l état des employés atteints. Effectuez le suivi de leur maladie par téléphone et aidez-les à trouver quelqu un pour prendre soin d eux. Assurez-vous qu un employé a bien respecté la période de quarantaine établie par les services de santé publique avant de revenir au travail. PROTÉGEZ L INFORMATION DE L ENTREPRISE. Sauvegardez les données essentielles et conservez-les à l extérieur des lieux de travail. Donnez l accès à ces données à un réseau d employés clés et définissez les fonctions qu ils devront assumer advenant l absence d autres employés. REVOYEZ LES POLITIQUES RELATIVES À L EMPLOI. Sachez quels sont vos droits et ceux de votre personnel advenant le cas d une menace sérieuse pour la santé publique. Avez-vous le droit d exiger qu un employé ne se présente pas au travail s il est malade? Existe-t-il des clauses particulières concernant la fermeture de l entreprise ou la voie à suivre en situation d urgence? Prévoyez-vous offrir des indemnités de maladie pour toute la durée d une flambée pandémique qui se prolongerait? À quels efforts vous attendez-vous de la part d employés bien portants qui seraient incapables de se rendre au travail à cause d un arrêt des transports en commun? Une bonne planification permettra à votre entreprise d être mieux placée pour tenir le coup et pour reprendre la production une fois la crise passée. Protégez-vous vous-même : quelques conseils La race humaine est résiliente. Elle possède un instinct de survie qui se manifeste dès qu elle traverse des moments difficiles. Il est réconfortant de voir les gens se serrer les coudes en temps de crise. À la suite de tremblements de terre, d inondations ou d autres désastres naturels, notre bonne nature a tendance à prendre le dessus et à nous donner les moyens de nous entraider. Nous avons toutes les raisons de croire que ce serait également le cas durant une pandémie de grippe. Vous trouverez ci-dessous des mesures que vous pourriez prendre pour vous protéger. MAINTENEZ-VOUS EN BONNE SANTÉ. Les gens qui ont appris à gérer leur stress et à se maintenir en santé, qui sont bien reposés et en bonne forme physique courent moins de risques de tomber malades. GARDEZ VOTRE SANG-FROID. Il est important de rester calme advenant le cas où on devrait faire face à l éclosion de la grippe. Il ne sert à rien de paniquer face à une pandémie (pas plus que dans toute situation d urgence, d ailleurs). Vous garder informé et conserver la tête froide vous seront très utiles. N oubliez pas qu une flambée de grippe ne se produit pas du jour au lendemain. Portez attention aux dernières nouvelles et évitez d agir sur la base de spéculations ou de rumeurs. Informez-vous auprès de sources fiables. ÉVITEZ DE PROPAGER LES GERMES. Prenez l habitude de bien vous laver les mains. Aussi simple que cela puisse paraître, se laver les mains n en demeure pas moins la mesure la plus efficace que vous puissiez prendre pour éviter de transmettre un virus. La plupart des gens ne font que passer les mains sous l eau du robinet, ce qui est tout à fait inadéquat. Se laver les mains doit prendre au moins une bonne minute. Lavez-les à l eau chaude et au savon et nettoyez bien le dos des mains, passez sous les ongles et entre les doigts. Essuyez-les à l aide de papier jetable ou d un séchoir à air chaud. Essuyez les surfaces d usage commun à l aide d un chiffon imbibé d une solution composée d une (1) mesure d eau de Javel pour 10 mesures d eau. Dans un bureau, cela comprend les dessus de bureau, les téléphones, les souris d ordinateur et les poignées de porte. LIMITEZ LES CONTACTS PHYSIQUES. Si une pandémie se déclare, évitez les réunions à participation nombreuse, le partage des postes de travail et les événements publics. Accomplissez le plus de tâches possible lors d un seul déplacement, et faites vos courses durant les heures creuses. Utilisez au maximum les technologies à votre disposition, comme le courriel et le téléphone.

4 FAITES DES PROVISIONS. Faites bonne provision de nourriture saine, de médicaments et d eau potable. Advenant une coupure de courant ou d alimentation en eau, ou si les magasins doivent demeurer fermés, vous et vos proches pourrez subsister grâce à votre prévoyance. Assurez-vous d avoir une lampe de poche, un appareil radio et des piles de rechange. TENEZ-VOUS AU COURANT. Les gouvernements et les associations communautaires sont conscients de la possibilité d une pandémie de grippe, et offrent à cet effet toute une panoplie de ressources. Une rapide recherche en ligne vous permettra de découvrir de nombreux liens contenant de précieuses informations. SACHEZ QUI SONT VOS VOISINS. Dans le cas de tout désastre, les ressources communautaires sont essentielles. Notre société moderne nous a isolés de nos voisins; nos réseaux sociaux immédiats sont ainsi devenus fragmentés. Vous pouvez contribuer à rétablir ces réseaux en organisant une fête de quartier ou en participant à un programme de surveillance du quartier. Sources : Le Council of Foreign Relations : Santé Canada : New Zealand Ministry of Health: Vancouver Coastal Health Authority: L Organisation mondiale de la Santé : Autres ressources Protocole d intervention post-traumatique Le guide d assistance post-traumatique de Wilson Banwell est conçu pour vous aider à créer votre propre protocole d intervention post-traumatique. Votre entreprise possède-t-elle un protocole d intervention post-traumatique? Dans la négative, Wilson Banwell peut vous venir en aide. Wilson Banwell peut vous aider à concevoir votre stratégie de préparation à une pandémie, en collaborant étroitement avec vous à la création d un protocole et en vous fournissant son guide intitulé Programme d assistance post-traumatique : Guide du client. Ce Guide aborde les sujets suivants : Les principales personnes-ressources L ordinogramme de la gestion d un Programme d assistance post-traumatique La gestion du stress en cas d incident critique Comment obtenir des services d assistance post-traumatique. Comment venir en aide aux employés à la suite d un incident Aide-mémoire servant à préparer des séances de verbalisation ou de déconditionnement, à désamorcer les crises ou à offrir du soutien en cas de deuil Des documents à distribuer en cas d événements traumatiques Les signes et les symptômes de réaction au stress Veuillez vous adresser à votre directeur de compte pour en savoir plus à ce sujet, pour vous informer sur la procédure à suivre pour créer votre protocole ou pour obtenir des exemplaires du Guide.

5 Santé Canada Santé Canada et l Agence de santé publique du Canada publie une grande variété de feuillets d information actualisés, notamment : Fiche de renseignements sur l influenza aviaire (http://www.inspection.gc.ca/francais/anima/heasan/disemala/ avflu/avflufse.shtml) Prévenir la propagation de l influenza aviaire sur votre propriété (http://www.inspection.gc.ca/francais/anima/ heasan/disemala/avflu/bacdoc/prevente.shtml) Régions actuellement affectées par l influenza aviaire (http://www.phac-aspc.gc.ca/h5n1/index_f.html) Avis : Santé Canada avise les consommateurs de ne pas se procurer de produits contre la grippe aviaire contrefaits et non approuvés (http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/advisories-avis/2006/2006_12_f.html) SecuriteCanada.ca (le portail du gouvernement du Canada en matière d information sur la sécurité publique : ) Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site de l Agence de santé publique du Canada, à l adresse (http://www.phac-aspc.gc.ca/influenza/avian_f.html ), Santé Canada, à l adresse (http://www.hc-sc.gc.ca/ dc-ma/avia/index_f.html ), et SecuriteCanada.ca, à l adresse (http://www.safecanada.ca/link_f.asp?category=4&topi c=194). Au sujet de Vitalité! Vitalité! est une publication de Wilson Banwell Solutions humaines MC. Pour obtenir plus d information sur les sujets présentés dans ce numéro de Vitalité!, veuillez vous adresser à un représentant de votre PAEF. Les clients de Wilson Banwell ont l autorisation de reproduire le contenu de ce bulletin aux seules fins d information de leurs employés. Aucune autre utilisation ne peut en être faite sans le consentement écrit de Wilson Banwell. Pour nous joindre En français : En anglais : Accès depuis l étranger : Site web : (appelez à frais virés) Vous avez une suggestion à faire? Vous aimeriez y lire un article sur un sujet particulier? Nous aimerions recevoir vos commentaires. Envoyez-nous un courriel à l adresse suivante : Nous aimerions connaître votre opinion sur la nouvelle mise en page du bulletin Vitalité! Veuillez faire parvenir vos commentaires à * Dans ce document, toutes les expressions désignant les personnes visent à la fois les hommes et les femmes.

Liste de questions et d initiatives relatives à l établissement d un plan d action pour les fonctions et services essentiels

Liste de questions et d initiatives relatives à l établissement d un plan d action pour les fonctions et services essentiels Liste de questions et d initiatives relatives à l établissement d un plan d action pour les fonctions et services essentiels Initiatives en matière d établissement de plans d urgence et de plans d action

Plus en détail

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE PRÊT À INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

d un plan de continuité des opérations

d un plan de continuité des opérations PME Guide pour l établissement d un plan de continuité des opérations Assurez la continuité des activités de votre entreprise en cas de perturbation. Vous ne vous attendez pas à ce que votre maison soit

Plus en détail

NOTES DOCUMENTAIRES POUR LES ORGANISATIONS

NOTES DOCUMENTAIRES POUR LES ORGANISATIONS POUR LES ORGANISATIONS Nécessité d établir des plans d urgence en vue de la prochaine pandémie de grippe Introduction D après les experts en santé publique, ce n est qu une question de temps avant qu une

Plus en détail

Aide-mémoire à l intention des commissions scolaires en vue de l élaboration d un plan de communication en cas de pandémie d influenza (grippe H1N1)

Aide-mémoire à l intention des commissions scolaires en vue de l élaboration d un plan de communication en cas de pandémie d influenza (grippe H1N1) Aide-mémoire à l intention des commissions scolaires en vue de l élaboration d un plan de communication en cas de pandémie d influenza (grippe H1N1) Octobre 2009 Aide-mémoire à l intention des commissions

Plus en détail

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles 3 Ce guide a pour objectif de vous aider à comprendre le risque que représente la survenue d'une pandémie de grippe dans notre pays ou canton.

Plus en détail

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3)

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. PRINCIPES FONDAMENTAUX Les incidents provoqués par des conduites intimidantes ou violentes

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf Nouveau virus de grippe QUESTIONS / REPONSES 5 mai 2009 Fiche 5 Pour les réponses aux questions générales concernant la nature du virus ou les connaissances médicales et épidémiologiques disponibles, nous

Plus en détail

Apprendre à gérer la grippe! Prévention de la transmission des maladies en milieu de travail au Canada. Novembre 2007

Apprendre à gérer la grippe! Prévention de la transmission des maladies en milieu de travail au Canada. Novembre 2007 Apprendre à gérer la grippe! Prévention de la transmission des maladies en milieu de travail au Canada Novembre 2007 Copyright 2007 The Canadian Red Cross Society Promouvoir ensemble la santé Croix-Rouge

Plus en détail

Si une pandémie de grippe survient, des annonces seront diffusées à la télévision et à la radio et publiées dans la presse.

Si une pandémie de grippe survient, des annonces seront diffusées à la télévision et à la radio et publiées dans la presse. GRIPPE PANDEMIQUE Des informations importantes pour vous et votre famille INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES Pour obtenir de plus amples informations visitez le site www.show.scot.nhs.uk/sehd/pandemicflu visitez

Plus en détail

Mise en place d un business continuity planning : préparation à l émergence d une pandémie de grippe

Mise en place d un business continuity planning : préparation à l émergence d une pandémie de grippe Mise en place d un business continuity planning : préparation à l émergence d une pandémie de grippe Direction Générale Centre de Crise - Planification d Urgence SPF Affaires Intérieures Commissariat Interministériel

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

Le Programme québécois de formation sur la pandémie d influenza

Le Programme québécois de formation sur la pandémie d influenza Le Programme québécois de formation sur la pandémie d influenza Le programme de formation est constitué de plusieurs modules dont les contenus couvrent les cinq volets du Plan québécois de lutte à une

Plus en détail

Pandémie grippale et continuité d activité

Pandémie grippale et continuité d activité Pandémie grippale et continuité d activité I. Les notions Modes de transmission En Alsace Entreprises concernées Grippe A / H1N1 Infection humaine par un virus grippal d origine porcine. Ce virus appartient

Plus en détail

Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009

Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009 Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009 Le 8 mai 2009 Mise à jour : le 18 septembre 2009 Le présent document

Plus en détail

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage... 01 L histoire et l évolution des services en

Plus en détail

Info grippe Information1 8/08/2 0 0 9

Info grippe Information1 8/08/2 0 0 9 Info grippe Information1 8/08/2 0 0 9 < retour à la liste Ce que doivent savoir les parents, les professionnels de l éducation et les élèves en fonction de l évolution de la grippe : les sites de référence

Plus en détail

Informations Grippe A (H1N1)

Informations Grippe A (H1N1) Fiche Info Santé au travail N 03 Informations Grippe A (H1N1) Qu est-ce qu une pandémie? Une pandémie grippale est une épidémie mondiale de grippe chez l homme résultant de l apparition d un nouveau virus

Plus en détail

Grippe pandémique. Tout ce que vous devez savoir sur la grippe pandémique

Grippe pandémique. Tout ce que vous devez savoir sur la grippe pandémique Grippe pandémique Tout ce que vous devez savoir sur la grippe pandémique Quel est l objet de cette brochure? Cette brochure vise à vous informer sur la grippe pandémique. Vous y trouverez les réponses

Plus en détail

Mise en place d un business continuity planning

Mise en place d un business continuity planning Mise en place d un business continuity planning Préparation à l émergence d une pandémie de grippe C:\Documents and Settings\arpccgrs\My Documents\BCP checklist_fr.doc Table des matières Mise en place

Plus en détail

Province du Nouveau-Brunswick. Plan municipal d intervention d urgence

Province du Nouveau-Brunswick. Plan municipal d intervention d urgence Province du Nouveau-Brunswick Plan municipal d intervention d urgence Organisation des mesures d urgence du Nouveau-Brunswick Avril 2008 ISBN 1-55048-228-9 2 Table des matières Table des matières 3 Introduction

Plus en détail

L enfant avant tout. La grippe et le rhume banal

L enfant avant tout. La grippe et le rhume banal 22 L enfant avant tout La grippe et le rhume banal Les parents s inquiètent souvent de voir leurs enfants enchaîner les rhumes les uns après les autres. Mais, un enfant en bonne santé contracte normalement

Plus en détail

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction par intérim Premier vice-président et chef de la direction

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC Janvier 2014 AVANT-PROPOS Dans un service de sécurité incendie, il y a de nombreuses mesures par lesquelles nous pouvons évaluer l efficacité

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Résumé UNEÎLEUNIE UNAVENIRUNIQUE UNE Avant-propos Nous avons la chance de vivre dans une communauté unie et bienveillante

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES

APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES Le présent plan n est pas un document indépendant. Il faut le considérer dans le contexte du Plan d urgence de la ville de Moncton. 1 Préambule Le

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Page 1 de 1 LIGNE DE CONDUITE

Page 1 de 1 LIGNE DE CONDUITE Page 1 de 1 PRÉAMBULE Le Conseil scolaire public du Nord-Est de l Ontario s engage à fournir à ses élèves, à leurs parents ou tuteurs, au public et à son personnel des services exempts d obstacles et de

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

Comprendre et prévenir la violence. Cahier d exercices. pour les jeunes. autochtones. Les réponses aux exercices. www.lessentiersdelaguerison.

Comprendre et prévenir la violence. Cahier d exercices. pour les jeunes. autochtones. Les réponses aux exercices. www.lessentiersdelaguerison. uérison gles sentiers de la Comprendre et prévenir la violence Cahier d exercices pour les jeunes autochtones Les réponses aux exercices Jeu-questionnaire : Les sentiers de la guérison Faites ce jeu-questionnaire!

Plus en détail

LES DOCUMENTS ESSENTIELS

LES DOCUMENTS ESSENTIELS LES DOCUMENTS ESSENTIELS ARV 1052 Typologie des archives Définition Assurer la survie de l organisation o Catastrophes naturelles o Catastrophes «à causes humaines» Plan des mesures d urgence o Évaluation

Plus en détail

Solutions de protection du vivant. Oasis MC. Un aperçu des demandes de règlement d assurance contre les maladies graves

Solutions de protection du vivant. Oasis MC. Un aperçu des demandes de règlement d assurance contre les maladies graves Solutions de protection du vivant Oasis MC Un aperçu des demandes de règlement d assurance contre les maladies graves Les gens vivent plus longtemps. Si vous êtes un jour atteint d une maladie grave, il

Plus en détail

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX 4 De quoi s agit-il? Ce plan servira à énoncer les mesures que vous prendrez pour veiller à l efficacité des déplacements pendant les Jeux : Pour les employés, dans leurs allers-retours et déplacements

Plus en détail

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012 La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 1 Qu est-ce que la grippe? Infection virale aiguë des voies respiratoires Se propage facilement d un personne à l autre

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial Page 1 de 5 1. Définition : Par catastrophe majeure, on entend une circonstance exceptionnelle qui bouleverserait la vie de l école durant plusieurs jours, à titre d exemple, un incendie, une catastrophe

Plus en détail

Catastrophe soudaine ou crise latente

Catastrophe soudaine ou crise latente Défis et changements Dans l œil du cyclone diriger en situation de crise Par Brian Ferguson, CA Président, Conseil sur la gestion des risques et la gouvernance L Institut Canadien des Comptables Agréés

Plus en détail

Système fédéral de préparation et d intervention d urgence

Système fédéral de préparation et d intervention d urgence Annexe L Système fédéral de préparation et d intervention d urgence Date de la version la plus récente : octobre 2006 Sommaire des changements d importance : Reflète la création du nouveau ministère de

Plus en détail

Cadre de gestion du risque de fraude Rapport d audit Rapport n o 5/14 2 septembre 2014

Cadre de gestion du risque de fraude Rapport d audit Rapport n o 5/14 2 septembre 2014 Diffusion : Cadre de gestion du risque de fraude Rapport d audit Rapport n o 5/14 2 septembre 2014 Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef de la direction financière

Plus en détail

Chers Néo-Écossais, chères Néo-Écossaises,

Chers Néo-Écossais, chères Néo-Écossaises, Chers Néo-Écossais, chères Néo-Écossaises, J aimerais vous fournir une mise à jour concernant les efforts accomplis par la province dans la lutte contre le virus de la grippe H1N1 (virus dit de la «grippe

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer.

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer. Sun Life Programme d aide aux employés Des services professionnels et confidentiels pour aider à résoudre les problèmes susceptibles de nuire à la performance au travail. Pour aider votre entreprise à

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 APPARITION DE LA MALADIE Dans l état actuel de la connaissance du dossier, le virus de la grippe H1N1 qui circule au Mexique se transmet d homme

Plus en détail

Guide du citoyen Que faire suite à un sinistre?

Guide du citoyen Que faire suite à un sinistre? Guide du citoyen Que faire suite à un sinistre? PRODUCTION ET SOURCE Remerciements Ce document est le fruit d un travail d équipe. Nous remercions tous les collaborateurs qui ont participé à sa réalisation

Plus en détail

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise.

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. Protégez-vous en ligne. Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. CONSEILS PENSEZ CYBERSÉCURITÉ POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Si vous êtes comme la plupart des petites

Plus en détail

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en Les dons d organes provenant de personnes décédées Parlons-en Table des matières Introduction Pourquoi les dons d organes sont si importants? Face aux faits Le taux de succès des transplantations rénales

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

1 La Grippe en questions

1 La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir.

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir. Le droit d être informé prend sa source dans les droits fondamentaux de la Charte des droits et libertés québécoise. L article 44 confirme que tout Québécois a droit à l information, sous réserve de la

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Des services complets sur toute la ligne Nos sites sécurisés et nos services en ligne facilitent la prise en charge de votre

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Continuité des opérations

Continuité des opérations Continuité des opérations Cycle de gestion Groupe Conseil GSR 2 Prévention Groupe Conseil GSR 3 Préparation Groupe Conseil GSR 4 Rétablissement Groupe Conseil GSR 5 Intervention Groupe Conseil GSR 6 Leadership

Plus en détail

Guide de l utilisateur Administration pilote 2015. Destiné aux enseignants et aux administrateurs

Guide de l utilisateur Administration pilote 2015. Destiné aux enseignants et aux administrateurs Guide de l utilisateur Administration pilote 2015 Destiné aux enseignants et aux administrateurs Table des matières Relevé des modifications... 1 Mot de bienvenue... 1 Page d accueil EAE... 2 Tableau de

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie Allocution de Paul N. Lucas, Président et chef de la direction, GlaxoSmithKline

Plus en détail

Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES

Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES Norme générale 1 Evaluation initiale et planification Services vétérinaire cliniques primaires

Plus en détail

Pandémie & Entreprises

Pandémie & Entreprises Pandémie & Entreprises Dr. Elisabeth Conne-Perréard 29.09.09 28.10.2009 - Page 1 Département Office Qu'est-ce que la grippe et comment se transmet-elle? Comment se protéger contre la grippe? Que faire

Plus en détail

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1 GUIDE DES POINTS FOCAUX NATIONAUX RSI Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1. Introduction Le Règlement sanitaire international (2005) (RSI(2005)) définit un point focal national

Plus en détail

Nous sommes parmi vous, pour vous

Nous sommes parmi vous, pour vous Droits des usagers Nous sommes parmi vous, pour vous Tél. : 514 890-8191 Téléc. : 514 412-7070 www.cuchum.ca info@cuchum.ca Table des matières Droit à l information... 3 Droit aux services..........................................................

Plus en détail

Apprendre à gérer son Argent en Ecosse

Apprendre à gérer son Argent en Ecosse Apprendre à gérer son Argent en Ecosse Projet d Education Financière Avril 2011 FLP - French Notre Projet d Education Financière Nous proposons des séances d information, des ateliers et des cours de formation

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Avis d interruption de service

Avis d interruption de service Avis d interruption de service Table des matières Objectif... 1 Méthodes... 2 Lieux de réunion... 2 Responsabilités de la responsable d unité... 2 Interruption de service dans une installation des GdC...

Plus en détail

LES PROTOCOLES D UTILISATION D INTERNET, D INTRANET ET DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE

LES PROTOCOLES D UTILISATION D INTERNET, D INTRANET ET DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE LES PROTOCOLES D UTILISATION D INTERNET, D INTRANET ET DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE Dans son activité quotidienne, le policier, quelles que soient ses tâches, est très souvent confronté à la nécessité

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale Conférence-Débat Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE Académie des sciences 15h15 Introduction Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l Académie des sciences 15h30 Actualités sur

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 5 Garde et accès FR 005 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Garde et accès La présente brochure est conçue

Plus en détail

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Manuvie vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Cargill a choisi Manuvie à titre de nouveau fournisseur de services pour son programme

Plus en détail

Guide de planification de la continuité pour les entreprises canadiennes

Guide de planification de la continuité pour les entreprises canadiennes PANDÉMIE DE GRIPPE: Guide de planification de la continuité pour les entreprises canadiennes mars 2006 Manufacturiers et exportateurs du Canada Des gens d affaires qui voient à vos affaires Avertissement

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES LIGNES DIRECTRICES 2015

DÉCOUVREZ LES LIGNES DIRECTRICES 2015 DÉCOUVREZ LES LIGNES DIRECTRICES 2015 La trousse d outils électroniques de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC vous donne les ressources dont vous avez besoin pour mettre en œuvre les nouvelles

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE

GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE VOTRE GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE b Qu est-ce que la grippe saisonnière? b Comment prévenir la grippe saisonnière? b Ressources WWW.COMBATTEZLAGRIPPE.CA Promouvoir et protéger la santé des Canadiens au

Plus en détail

Pour de plus amples renseignements sur l un ou l autre des services mentionnés, consultez notre site Web (bell.ca/prepayesansfil).

Pour de plus amples renseignements sur l un ou l autre des services mentionnés, consultez notre site Web (bell.ca/prepayesansfil). Bienvenue au service prépayé de Bell Mobilité Le service prépayé de Bell Mobilité vous permet de parler autant que vous le voulez tout en ayant à l oeil vos frais de téléphonie cellulaire. Le présent guide

Plus en détail

Gestion de l information sur les entreprises (CIM) Rapport d audit Rapport n o 2/15 11 mars 2015

Gestion de l information sur les entreprises (CIM) Rapport d audit Rapport n o 2/15 11 mars 2015 Gestion de l information sur les entreprises (CIM) Rapport d audit Rapport n o 2/15 11 mars 2015 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef de la direction

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Ma gestion FLOTTE. Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS

Ma gestion FLOTTE. Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS Ma gestion de FLOTTE Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS 1. Pouvez-vous m en dire plus sur Fleet Complete? Fleet Complete

Plus en détail

MODELE DE PLAN DE CONTINUITE D ACTIVITE EN PANDEMIE GRIPPALE

MODELE DE PLAN DE CONTINUITE D ACTIVITE EN PANDEMIE GRIPPALE GRIPPE A (H1N1) Se préparer, c est préserver notre santé et freiner la pandémie. Se préparer, c est maintenir la vie économique et sociale. MODELE DE PLAN DE CONTINUITE D ACTIVITE EN Cet outil a été établi

Plus en détail

ALLSTREAM : PLAN POUR UN SERVICE À LA CLIENTÈLE ACCESSIBLE

ALLSTREAM : PLAN POUR UN SERVICE À LA CLIENTÈLE ACCESSIBLE 1. Notre engagement ALLSTREAM : PLAN POUR UN SERVICE À LA CLIENTÈLE ACCESSIBLE Allstream Inc. et ses filiales/divisions (y compris les Communications unifiées/solutions Delphi Corp.; collectivement désignées

Plus en détail

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général I/ Grippes saisonnières 1/ Cadre général La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. De nombreux virus grippaux circulent dans le monde, notamment

Plus en détail

Fonds pour les initiatives sur le bien-être Renseignements généraux et formulaire de demande

Fonds pour les initiatives sur le bien-être Renseignements généraux et formulaire de demande Conseils communautaires de santé de la vallée de l'annapolis Conseil communautaire de santé Fonds pour les initiatives sur le bien-être Renseignements généraux et formulaire de demande 2014-2015 Eçues

Plus en détail

Procédures et lignes directrices en cas de cessation des activités d un programme

Procédures et lignes directrices en cas de cessation des activités d un programme ecap MC Education Completion Assurance Plan (régime d assurance pour l achèvement des études) SEAF Student Education Assurance Fund (fonds d assurance études pour les étudiants) Procédures et lignes directrices

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

@ ma portée. Guide du système de gestion des congés FAST. Voici le système de gestion des congés FAST! L avantage du Web

@ ma portée. Guide du système de gestion des congés FAST. Voici le système de gestion des congés FAST! L avantage du Web @ ma portée Guide du système de gestion des congés FAST Voici le système de gestion des congés FAST! Lancement du nouveau système de gestion des congés Le Service des ressources humaines tient à offrir

Plus en détail

GUIDE DE L APRÈS-SINISTRE

GUIDE DE L APRÈS-SINISTRE SERVICE RÉGIONAL DE PRÉVENTION INCENDIE GUIDE DE L APRÈS-SINISTRE Guide d accompagnement suite à un incendie Pour vous faciliter la tâche! Vous venez de vivre un évènement difficile et bouleversant pour

Plus en détail

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG)

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Qu est INSARAG? Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (connu sous son sigle en anglais, INSARAG)

Plus en détail

La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces

La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces Synthèse des besoins et recommandations Dans le document «La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces»,

Plus en détail

La Grippe en questions

La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

La grippe A H1N1 A) INFORMER ET PROTEGER. Fiche 2 «Comment le virus se transmet-il?»

La grippe A H1N1 A) INFORMER ET PROTEGER. Fiche 2 «Comment le virus se transmet-il?» La grippe A H1N1 A) INFORMER ET PROTEGER Fiche 1 «Les symptômes de la grippe A H1N1» Fiche 2 «Comment le virus se transmet-il?» Fiche 3 «Comment lutter contre la propagation de la grippe A H1N1 et donc

Plus en détail

Bâtir. Protéger. Prospérer. Façonnez votre avenir financier avec VU Manuvie

Bâtir. Protéger. Prospérer. Façonnez votre avenir financier avec VU Manuvie Bâtir. Protéger. Prospérer. Façonnez votre avenir financier avec VU Manuvie Un produit simple et commode, qui réunit protection d assurance vie et placements fiscalement avantageux Assurance vie universelle

Plus en détail

Bilan des activités. 2008 : Une année bien remplie pour l ÉQCMA!

Bilan des activités. 2008 : Une année bien remplie pour l ÉQCMA! Bilan des activités 2008 : Une année bien remplie pour l ÉQCMA! Au cours de l année 2008, l Équipe québécoise de contrôle des maladies avicoles (ÉQCMA) et ses partenaires 1 ont complété 8 projets financés

Plus en détail