Formations publiques Janvier 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formations publiques Janvier 2013"

Transcription

1 Formations publiques Janvier 2013 L Assurance du risque agricole Robert Branchaud, PAA, Optimum Assurance Agricole inc. Cette formation traitera de l organisation, du fonctionnement et des spécificités d une entreprise de type agricole. Conséquemment, le participant sera en mesure de mieux évaluer les besoins de sa clientèle tout en maîtrisant les concepts particuliers de la souscription agricole par rapport aux autres produits d assurance. L organisation agricole : types de fermes - variétés de bâtiments - produits de ferme - les équipements - la machinerie - les animaux. L assurance agricole : les différents formulaires - les risques couverts - les garanties complémentaires - les pertes indirectes - la responsabilité civile - la réassurance. Souscription et prévention : risque moral et risque physique - entretien général - électricité - le chauffage - système d alarme. Le mardi 22 janvier 2013, 8h15 à 12h00 Le jeudi 24 janvier 2013, 8h15 à 12h00 L Assurance des fabricants Comme pour tous les assurés, la bonne compréhension du risque est un atout essentiel pour arriver à un produit d assurance adapté aux besoins de ce dernier. Dans le cas des fabricants, certains éléments sont plus préoccupants et, par conséquent, nous devons pousser plus loin notre analyse afin d identifier les risques additionnels, tant en assurance des biens, crime, pertes d exploitation, automobile et responsabilité civile. Par une approche en gestion de risque simplifiée, nous pourrons déterminer les protections nécessaires afin de protéger adéquatement l assuré en tant que fabricant ou considéré comme tel. Claude Galarneau, C.d A.Ass., Claude Galarneau formation inc. Le mardi 22 janvier 2013, 13h15 à 17h00 Le jeudi 24 janvier 2013,13h15 à 17h00

2 Formations publiques Février 2013 L Institut d assurance de dommage du Québec est heureux de vous offrir, dans le cade de la semaine nationale de la formation, les deux conférences, ci-dessous, au prix spécial de 75 $ pour vous remercier de votre participation à nos formations. Le code national du bâtiment Le conférencier démystifiera le Code national du bâtiment dans le cadre de l assurance de dommages. Il abordera des sujets, tels que les différentes affectations d un bâtiment - les différents types de construction incluant l isolation et les types de toitures - les normes en termes de protection incendie - les murs coupe-feu la propagation de la flamme et bien d autres choses. La formation se déroulera en interaction avec les participants et une multitude de photos. Sylvain Brosseau, Évaluations Burex inc.. Le mardi 26 février 2013, 8h15 à 12h00 Le jeudi 28 février 2013, 8h15 à 12h00 Valeur de reconstruction et impact financier de la sous-assurance À partir du rôle de l évaluateur, le conférencier fournira des explications concrètes sur les coûts de reconstruction et les variations du taux au pied carré selon l usage du bâtiment. Nous verrons l influence des composantes du bâtiment sur la valeur de reconstruction, telles que l excavation et les fondations, le revêtement, la toiture et autres, tant pour les bâtiments de type commercial, industriel, agricole et de copropriété. Finalement, nous verrons la stratégie ou l argumentaire envers l assuré versus le rapport d évaluation. Robert Plante, SPE Valeur assurable inc. Le mardi 26 février 2013, 13h15 à 16h15 Le jeudi 28 février 2013,13h15 à 16h15

3 Formations publiques Mars 2013 Assurance de responsabilité des administrateurs et dirigeants et responsabilité en matière de pratiques d emploi Cette formation a pour but de démystifier les contrats d assurance responsabilité des administrateurs et dirigeants ainsi que l assurance responsabilité en matière de pratiques d emploi. Responsabilité des administrateurs : les couvertures disponibles - les principales exclusions - les particularités - les obligations et responsabilité. En matière d emploi : les régimes de retraite - les avantages sociaux. France Lemelin, LL.B., FPAA, Intact Assurance Le mardi 19 mars 2013, 8h15 à 12h00 Le jeudi 21 mars 2013, 8h15 à 12h00 La gouvernance d un Conseil d administration - une stratégie gagnante dans le domaine de l assurance des administrateurs et dirigeants Cette conférence innovatrice fait le lien avec la conférence du matin, sur la responsabilité des administrateurs et dirigeants. Avant d offrir un contrat d assurance, connaissez-vous les rôles, les responsabilités et les devoirs d un conseil d administration. Nous devons être conscients que les administrateurs et dirigeants de corporations, sans but lucratif, courent des risques sans le savoir. D où l importance de connaître les bonnes pratiques de gouvernance ainsi que les rôles spécifiques d un Conseil d administration performant. La conférencière est accréditée en Gouvernance Stratégique. Monique Dansereau, Société de conseil OSBL Plus inc. Le mardi 19 mars 2013, 13h15 à 16h15 Le jeudi 21 mars 2013,13h15 à 16h15

4 Formations publiques Avril 2013 Prévention incendie et responsabilité La gestion des risques et les résidences pour personnes âgées Cette conférence est la deuxième d une série de formations, rendue possible grâce à la collaboration particulière de l une des plus importantes firmes d inspection au Québec, Inspection Wilfrid Tanguay. Le conférencier identifiera et analysera le risque de perte des résidences pour personnes âgées tant en assurance des biens qu en responsabilité civile. Il fera un tour d horizon sur les immeubles d envergure conçus à cet effet, les immeubles transformés en résidence d accueil ainsi que les résidences de dix personnes et moins. Il présentera une série de recommandations susceptibles de réduire ou de minimiser les pertes possibles. Le tout agrémenté d explications et d une multitude de photos prises lors d inspections. Jean-Louis Tanguay, T.P.I., Inspection Wilfrid Tanguay inc. Le mardi 23 avril 2013, 8h15 à 12h00 Le jeudi 25 avril 2013, 8h15 à 12h00 Technologie de l information Dévoiler les risques et Cyber responsabilité exposée Denis Dallaire, Souscripteur principal ENCON Groupe inc. Lynn Blanc Souscriptrice principale, PAA ENCON Groupe inc. Technologie de l information Dévoiler les risques : Cette présentation a pour but de rappeler aux utilisateurs des technologies de l information (TI) d être vigilants quel que soit l usage qu ils en font, professionnel ou personnel, il y a toujours un risque lorsqu on surf le web. La présentation définira différents services informatiques ainsi que les risques reliés à certains services TI. On abordera la violation de droits de propriété intellectuelle, la souscription de risque, RCG c. E&O et plusieurs exemples de réclamations. Cyber responsabilité exposée : Cette présentation a pour but d offrir un aperçu des risques reliés à l utilisation de la technologie non seulement dans le monde des affaires, mais dans notre vie de tous les jours. Cette présentation définira les risques de cyber responsabilité de première partie versus les risques de cyber-responsabilité envers les tiers. les trois principaux domaines pouvant donner lieu à des réclamations; un aperçu des lois reliés à la cyber responsabilité; l identification de ceux qui sont vulnérables à une cyber attaque; des exemples de réclamations; le type de protections disponibles pour adresser ce risque sur le marché d assurance. Le mardi 23 avril 2013, 13h15 à 16h15 Le jeudi 25 avril 2013,13h15 à 16h15

5 Formations publiques Mai 2013 Les installations électriques (CEQ, HQ, CMEQ) Jean Bilodeau, ing. A1 Expert inc. Démystification des intervenants (HQ, CMEQ), les normes (CEQ, CSA, NFPA 921) et les composantes (panneaux, fusibles, disjoncteurs) des installations électriques afin de mieux évaluer les causes, telles qu incendies et bris ainsi que les dommages subséquents. Les normes (Code d'électricité du Québec, CSA, NFPA 921). Le réseau d'hydro-québec. Les sinistres et incendies en électricité. Les bris d'équipements. La foudre et parafoudre. Le mardi 21 mai 2013, 8h15 à 12h00 Le jeudi 30 mai 2013, 8h15 à 12h00 Incendies et bris d équipements dus à l électricité Jean Bilodeau, ing. A1 Expert inc. Cette formation vise à fournir aux participants des outils pour bien comprendre l électricité, les incendies et bris de machines (ex. moteurs, transformateurs, démarreurs, disjoncteurs) sur les installations électriques de bâtiment. Elle permettra d avoir une meilleure connaissance et compréhension des incendies de nature électrique. Notions de base en incendie (triangle du feu causes d incendies). Les normes (CEQ, CNB, NFPA 921). Principales causes de sinistres en électricité. Les bris de machines a. Entrée électrique (HQ, CMEQ); b. Moteurs, démarreurs et transformateurs; c. Les fusibles et disjoncteurs; Autres sinistres (BPC, électrocution). d. Les panneaux, câblages et luminaires; e. La prévention (entretien, thermographie). Le mardi 21 mai 2013, 13h15 à 17h00 Le jeudi 30 mai 2013,13h15 à 17h00

SOMMAIRE : COMITÉ SPÉCIAL ASSURANCE DE LA COPROPRIÉTÉ

SOMMAIRE : COMITÉ SPÉCIAL ASSURANCE DE LA COPROPRIÉTÉ SOMMAIRE : COMITÉ SPÉCIAL ASSURANCE DE LA COPROPRIÉTÉ TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Méthodologie...3 Aperçu de certaines problématiques relevées...4 Conclusion...6 Chambre de l assurance de dommages

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer»

Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer» Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer» Le est heureux de présenter son premier Séminaire. Ce séminaire destiné aux intervenants du secteur public, de l'enquête en recherche et cause de circonstance

Plus en détail

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Université Hassan II Mohammedia Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Introduction

Plus en détail

Assurance des syndicats de copropriétés Liste de documents pour les courtiers et les agents en assurance de dommages

Assurance des syndicats de copropriétés Liste de documents pour les courtiers et les agents en assurance de dommages AGENTS ET COURTIERS EN ASSURANCE Assurance des syndicats de copropriétés Liste de documents pour les courtiers et les agents en assurance de dommages Lors de la souscription initiale et lors des renouvellements

Plus en détail

Programme d Expertise

Programme d Expertise Programme d Expertise Offre de formation aux courtiers Août à décembre Besoin de renseignements? 2015 Communiquez avec l équipe Formation et développement 1 855 646-8228, poste 87952 EMPLACEMENT DES LOCAUX

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

UTILISATION DU «CHAPITRE V - ÉLECTRICITÉ» DU CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC (EN COLLABORATION AVEC L'OIQ)

UTILISATION DU «CHAPITRE V - ÉLECTRICITÉ» DU CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC (EN COLLABORATION AVEC L'OIQ) UTILISATION DU «CHAPITRE V - ÉLECTRICITÉ» DU CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC (EN COLLABORATION AVEC L'OIQ) Durée : 4 jours Nombre d'heures : 30 heures UEC : 3,0 UEC Les frais de formation incluent le matériel

Plus en détail

L ASSURANCE AGRICOLE. Un produit unique pensé pour vous

L ASSURANCE AGRICOLE. Un produit unique pensé pour vous L ASSURANCE AGRICOLE Un produit unique pensé pour vous 2-3 Protéger le labeur de votre vie et assurer votre avenir. Nous avons à cœur la protection de votre patrimoine UN PROGRAMME EXCLUSIF À AFL ASSURANCES

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing.

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing. CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS Par Michael Holleran, ing. Décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES Considérations structurales panneaux solaires de

Plus en détail

Catastrophes naturelles : Une occasion d accroître la valeur du rôle des professionnels

Catastrophes naturelles : Une occasion d accroître la valeur du rôle des professionnels Catastrophes naturelles : Une occasion d accroître la valeur du rôle des professionnels MAYA RAIC PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE CHAMBRE DE L ASSURANCE DE DOMMAGES 12 MARS 2014 COUVERT OU NON? Dommages

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

Défi Desjardins Mars 2015

Défi Desjardins Mars 2015 Centre d Expertise en Modélisation et Recherche Défi Desjardins Mars 2015 Table des matières Qui nous sommes Desjardins Groupe d assurances générales (DGAG) Problématique : contexte Objectif Évaluation

Plus en détail

Assurance Habitation. 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres

Assurance Habitation. 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres Assurance Habitation 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres 1- la proposition Les dispositions du Code civil du Québec Divergence art 2400 L assureur doit

Plus en détail

Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social

Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social Présentation de la société La société Sham Fondée en 1928 par des Directeurs d hôpitaux SHAM est une Société d Assurance

Plus en détail

Catalogue de Formation 5 e édition

Catalogue de Formation 5 e édition La sécurité incendie Fort de son excellente connaissance des établissements de santé, Sauv Gard propose des formations incendie conçues spécialement pour les établissements de soins, les maisons de retraite,

Plus en détail

SALON DES EXPOSANTS ET ACHAT PUBLICITAIRE

SALON DES EXPOSANTS ET ACHAT PUBLICITAIRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHAT PUBLICITAIRE Devenez exposant et démontrez votre leadership et votre avant-gardisme en matière de santé en entreprise Une initiative du Coprésenté par En collaboration avec

Plus en détail

SÉMINAIRE TECHNIQUE CONNECTEZ -VOUS. Section Québec. Mardi 10 novembre 2015, dès 7h Centre des congrès Renaissance

SÉMINAIRE TECHNIQUE CONNECTEZ -VOUS. Section Québec. Mardi 10 novembre 2015, dès 7h Centre des congrès Renaissance SÉMINAIRE TECHNIQUE 2015 Section Québec CONNECTEZ -VOUS Mardi 10 novembre 2015, dès 7h Centre des congrès Renaissance les EXPOSANTS Le Séminaire Technique de l ACAI 2015 est fier de vous annoncer que plusieurs

Plus en détail

ECA Nouvelles prescriptions de protection incendie

ECA Nouvelles prescriptions de protection incendie Conférence de presse, 7 janvier 2015, Lausanne Jacqueline de Quattro, conseillère d Etat en charge du Département du territoire et de l environnement Jérôme Frachebourg, directeur général de l Jean-Marc

Plus en détail

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Louise Bradette, Chef de division Michel Denis, Chef de division Myriam Fernet, ingénieure Montréal c est Territoire : 500 km 2 Arrondissements

Plus en détail

Proposition Assurance contre les erreurs et omissions des représentants, cabinets en assurance et des experts en sinistres

Proposition Assurance contre les erreurs et omissions des représentants, cabinets en assurance et des experts en sinistres Proposition Assurance contre les erreurs et omissions des représentants, cabinets en assurance et des experts en sinistres Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000

Plus en détail

Multirisque Construction

Multirisque Construction Multirisque Construction Pour vous protéger en toutes circonstances, faites confiance à Aréas Diriger, c est vous investir au quotidien, faire des choix, prendre des décisions importantes. Mais c est aussi

Plus en détail

PGA EXPERTS INC. Gicleurs vs Panneau d alarme incendie?

PGA EXPERTS INC. Gicleurs vs Panneau d alarme incendie? PGA EXPERTS INC Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT Gicleurs vs ACAI CFAA 12 novembre 2014 Présentation du Conférencier GILLES CARRIER T.P. EST UN FINISSANT DU COLLÈGE LIMOILOU EN MÉCANIQUE DU BÂTIMENT ET DEPUIS

Plus en détail

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie Karen Lamothe, T.P.I. Présidente www.gomesuresdurgence.com 514.799.3110 Congrès AQHSST 2011 Trois-Rivières 14 mai 2011 13h30 à 14h15 Plan de la conférence

Plus en détail

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06 Profil d'entreprise 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024 juin 06 Table des matières GROUPE ULTIMA INC.... 3 MISSION... 3 AVANTAGES DISTINCTIFS... 3 Le

Plus en détail

Multirisque Construction

Multirisque Construction Multirisque Construction Pourquoi souscrire un contrat Multirisque Construction? Un contexte législatif contraignant Depuis l entrée en vigueur de la loi Spinetta (votée le 04/01/1978), le secteur du bâtiment

Plus en détail

FIF - Alger - 14 mai 2008 2

FIF - Alger - 14 mai 2008 2 FIF - Alger - 14 mai 2008 1 FIF - Alger - 14 mai 2008 2 Le système des assurances en Suisse Les assurances publiques Les assurances privées Les assurances obligatoires Les assurances semi-obligatoires

Plus en détail

PRÉSENTATION. Bernard Bousseau,MBA Directeur Développement des affaires courtier assurance ligne entreprise/particulier

PRÉSENTATION. Bernard Bousseau,MBA Directeur Développement des affaires courtier assurance ligne entreprise/particulier PRÉSENTATION Bernard Bousseau,MBA Directeur Développement des affaires courtier assurance ligne entreprise/particulier 4001 Crémazie Est MONTRÉAL, QC H1Z 2L2 Tél : 514-722-3501 Fax : 514-722-4122 Site

Plus en détail

Veuillez répondre à toutes les questions. Si une question ne s applique pas à votre situation, indiquer «S/O».

Veuillez répondre à toutes les questions. Si une question ne s applique pas à votre situation, indiquer «S/O». Proposition Assurance responsabilité professionnelle et Assurance de la responsabilité civile générale pour les membres de l Ordre des technologues professionnels du Québec Veuillez répondre à toutes les

Plus en détail

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Colloque sur la sécurité civile, 15 février 2012 Mariette Trottier Ministère du Développement économique, de l Innovation

Plus en détail

FORMATION DES INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES ET DES PERSONNELS DES SERVICES PRODUCTION DES SOCIETES D'ASSURANCE

FORMATION DES INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES ET DES PERSONNELS DES SERVICES PRODUCTION DES SOCIETES D'ASSURANCE FORMATION DES INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES ET DES PERSONNELS DES SERVICES PRODUCTION DES SOCIETES D'ASSURANCE Objectif : mettre à la disposition du marché Sénégalais des assurances, un personnel pluridisciplinaire

Plus en détail

L expérience à votre service. Sociétés ouvertes Administrateurs et dirigeants. Assurance de la responsabilité des membres de la direction

L expérience à votre service. Sociétés ouvertes Administrateurs et dirigeants. Assurance de la responsabilité des membres de la direction L expérience à votre service Sociétés ouvertes Administrateurs et dirigeants Assurance de la responsabilité des membres de la direction Sociétés ouvertes Administrateurs et dirigeants L importance de l

Plus en détail

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa version 2.0 Qu est-ce que la CMMTQ, d où vient elle, quel est son statut et son rôle. La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa

Plus en détail

Josée Raymond Formation Inc.

Josée Raymond Formation Inc. Josée Raymond Formation Inc. 967 rue Beauchemin, St-Bruno, (Québec) J3V 5A4 Tél. : 450-441-2329 ou 1-866-441-2329 Courriel : joseeraymond@bellnet.ca Site Web : www.joseeraymondformation.com Printemps 2015

Plus en détail

SOMMAIRE. 963-0636 (89-02) M FRM (0637) Hydro-Québec

SOMMAIRE. 963-0636 (89-02) M FRM (0637) Hydro-Québec SOMMAIRE Titre Page 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION... 2 2 PORTÉE... 2 3 ENCADREMENT DE NIVEAU SUPÉRIEUR... 2 4 DÉFINITION... 2 5 ACCUEIL DU PERSONNEL... 2 6 VÉRIFICATION DES CONNAISSANCES DES INSTALLATIONS...

Plus en détail

Josée Raymond Formation Inc.

Josée Raymond Formation Inc. Josée Raymond Formation Inc. 967 rue Beauchemin, St-Bruno, (Québec) J3V 5A4 Tél. : 450-441-2329 ou 1-866-441-2329 Courriel : joseeraymond@bellnet.ca Site Web : www.joseeraymondformation.com Hiver 2015

Plus en détail

ASSURANCES AUTO - HABITATION - ENTREPRISE - VÉHICULES RÉCRÉATIFS

ASSURANCES AUTO - HABITATION - ENTREPRISE - VÉHICULES RÉCRÉATIFS ASSURANCES AUTO - HABITATION - ENTREPRISE - VÉHICULES RÉCRÉATIFS La bonne combinaison d économies, de tarifs de groupe exclusifs et de protections personnalisées La bonne combinaison. HABITATION ÉCONOMIES

Plus en détail

PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME IMMOBILIER DU COLLÈGE

PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME IMMOBILIER DU COLLÈGE CONFÉRENCE PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME IMMOBILIER DU COLLÈGE COLLOQUE Courtiers, êtes-vous prêts pour les prochains défis de votre profession? 30 mai 2008 Par : Francine Forget, directrice générale

Plus en détail

Contenu de la présentation

Contenu de la présentation Table ronde 3 L immobilier à l heure des changements : Respecter le passé pour bâtir l avenir Par Francine Forget, directrice générale du Collège de l immobilier du Québec Contenu de la présentation Qui

Plus en détail

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise L expérience à votre service Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise Assurance pollution et coûts de dépollution des locaux d entreprise Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

problèmes et solutions...

problèmes et solutions... Julien Arsenault Regard sur la sous-assurance Assurance habitation mythes, Pour plusieurs individus, l achat d une police d assurance habitation peut sembler superflu pour diverses raisons. Que ce soit

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance Plan de la présentation Les marchés publics d assurance 1 Les obligations qui pèsent sur les acheteurs publics en matière d assurance 1.1 Les textes applicables aux marchés publics d assurance a. Le décret

Plus en détail

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti»

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti» Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau Page 1 Objectifs pédagogiques Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires au montage en toiture d un système

Plus en détail

CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES

CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT DU GENRE AU QUÉBEC PARTICIPANTS EN 2014 Un événement axé sur les échanges et les rencontres

Plus en détail

Allié de votre performance!

Allié de votre performance! Allié de votre performance! Bureautique Formation sur mesure en langues dans le monde des affaires Planification et gestion de fin de carrière Santé et sécurité au travail Service à la clientèle et vente

Plus en détail

Suivez le courant, branchez- vous sur les codes!

Suivez le courant, branchez- vous sur les codes! Séminaire technique ACAI/CFAA 2013 section Québec Suivez le courant, branchez- vous sur les codes! L Association Canadienne d Alarme Incendie ////////////////////////////////////////////// //////////////////////////////////////////

Plus en détail

Copropriété : des solutions à portée de main. Par Johanne Lamanque, Vice-présidente, Québec

Copropriété : des solutions à portée de main. Par Johanne Lamanque, Vice-présidente, Québec Copropriété : des solutions à portée de main Par Johanne Lamanque, Vice-présidente, Québec Journée de l assurance de dommages 17 mars 2015 Une situation réversible En 2013, 50% des dommages causés par

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

RISK est notre affaire. www.riskexperts.at

RISK est notre affaire. www.riskexperts.at RISK est notre affaire 1 La sécurité est un besoin de base La sécurité ne peut pas être considérée comme un prerequis isolé. Par contre la compréhension des risques potentiels constitue la base pour assurer

Plus en détail

Conditions particulières assurance habitation SNPS

Conditions particulières assurance habitation SNPS Conditions particulières assurance habitation SNPS Compagnie d assurance: Conditions Générales: VIVIUM VIVIUM HOME SOLUTIONS Vous pouvez consulter les conditions générales en utilisant le lien suivant

Plus en détail

DÉCLARATION DU VENDEUR

DÉCLARATION DU VENDEUR DÉCLARATION DU VENDEUR Le Vendeur doit compléter cette déclaration au meilleur de sa connaissance en y apportant, si nécessaire, des précisions et en considérant que seul un propriétaire occupant est en

Plus en détail

L assurance de la FFE et de ses pratiquants

L assurance de la FFE et de ses pratiquants L assurance de la FFE et de ses pratiquants Présentation du 10 octobre 2015 1 Vos interlocuteurs Courtier conseil et gestionnaire: Aiac courtage Assureur: COVEA Risks depuis le 1 er septembre suite à un

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

BIOPAC - Police combinée destinée aux entreprises de recherche et de développement (R&D) dans le domaine des sciences de la vie

BIOPAC - Police combinée destinée aux entreprises de recherche et de développement (R&D) dans le domaine des sciences de la vie BIOPAC - Police combinée destinée aux entreprises de recherche et de développement (R&D) dans le domaine des sciences de la vie À PROPOS DE CREECHURCH Les Souscripteurs de Creechurch International est

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles MULTIRISQUE INDUSTRIELLE BATIMENT VIDE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Nouveau site sur contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet

Plus en détail

Le consommateur au cœur de nos préoccupations. Johanne Lamanque Line Crevier

Le consommateur au cœur de nos préoccupations. Johanne Lamanque Line Crevier Le consommateur au cœur de nos préoccupations Johanne Lamanque Line Crevier 12 mars 2014 Changements climatiques : une réalité Un enjeu important pour le BAC Événements météorologiques extrêmes L adaptation

Plus en détail

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire Préparation de l offre de services, Propriété é intellectuelle et Valorisation des résultats de la recherche universitaire Karine Herreyre, Ph.D. Agente de valorisation Vice rectorat à l enseignement et

Plus en détail

Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ

Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ Permis Immatriculation Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ Prévention Véhicules lourds Présentation à l ARGP Mars 2012 Victimes d accident Présenté par Nancy

Plus en détail

L expérience à votre service. Architectes et ingénieurs Petites entreprises. Assurance de la responsabilité professionnelle

L expérience à votre service. Architectes et ingénieurs Petites entreprises. Assurance de la responsabilité professionnelle L expérience à votre service Architectes et ingénieurs Petites entreprises Assurance de la responsabilité professionnelle Architectes et ingénieurs Petites entreprises L importance de l assurance responsabilité

Plus en détail

Condo divise/indivise

Condo divise/indivise Condo divise/indivise Cettechroniques'adresseaux propriétairesde copropriéte divise, c'est-à-dire les propriétaires exclusifsdes parties privatives (le logis) de l'immeuble; sivousêtespropriétaireau proratade

Plus en détail

Protecteur des spécialistes de l industrie automobile. qu il vous FAUT!

Protecteur des spécialistes de l industrie automobile. qu il vous FAUT! Protecteur des spécialistes de l industrie automobile PROGRAMME NOUS avons le D ASSURANCE qu il vous FAUT! MERCURE PROGRAMME D ASSURANCE COMMERCIALE MERCURE VOS PROTECTEURS Mercure, c est plus qu une simple

Plus en détail

Pour d excellentes fondations : l Assurance immobilière Berne (AIB)

Pour d excellentes fondations : l Assurance immobilière Berne (AIB) Assurances immobilières obligatoires Pour d excellentes fondations : l Assurance immobilière Berne (AIB) Sommaire Introduction Votre chez-vous : assuré auprès de l AIB 3 Les assurances immobilières obligatoires

Plus en détail

LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule La garantie de l assureur est accordée dans les conditions ci-après : 1) Le patrimoine immobilier et mobilier est réparti sur plusieurs

Plus en détail

L adaptation aux risques météorologiques et l assurance de dommages

L adaptation aux risques météorologiques et l assurance de dommages L adaptation aux risques météorologiques et l assurance de dommages Pierre Babinsky Directeur des communications et des affaires publiques École d été de l UQÀM 2015 La réduction des impacts et la communication

Plus en détail

Démêler les responsabilités concepteur fabricant installateur client municipalité assureur. Par : Me Guillaume Charron

Démêler les responsabilités concepteur fabricant installateur client municipalité assureur. Par : Me Guillaume Charron Démêler les responsabilités concepteur fabricant installateur client municipalité assureur Par : Me Guillaume Charron Les intervenants Le fabricant L entrepreneur général et l installateur Le client La

Plus en détail

CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION. Le patrimoine communal est le bien de tous : le protéger est de votre responsabilité ASSOCIATIONS BÂTIMENTS COMMUNAUX

CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION. Le patrimoine communal est le bien de tous : le protéger est de votre responsabilité ASSOCIATIONS BÂTIMENTS COMMUNAUX ASSOCIATIONS BÂTIMENTS COMMUNAUX Le patrimoine communal est le bien de tous : le protéger est de votre responsabilité CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION www.groupama.fr 1 Responsabilité des occupants en incendie

Plus en détail

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT)

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Ceci est une proposition pour une assurance contre les erreurs et omissions. Veuillez indiquer si vous demandez

Plus en détail

Home Plan Xpert. Une assurance habitation exclusive avec expertise professionnelle

Home Plan Xpert. Une assurance habitation exclusive avec expertise professionnelle Home Plan Xpert Une assurance habitation exclusive avec expertise professionnelle Luc Gielis, expert depuis plus de 20 ans Votre habitation est l un des investissements les plus importants de votre vie.

Plus en détail

CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile

CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile Mémoire relatif aux Consultations particulières et auditions publiques sur le document d information sur le transport rémunéré de personnes

Plus en détail

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise Ne négligez surtout pas les assurances de votre entreprise Animé par : Valérie Cadiou, Responsable Commerciale GROUPAMA et Maître Emmanuel Ergan Cabinet LEPORZOU DAVID ERGAN Un diagnostic assurance indispensable

Plus en détail

HYBRIDE : ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES POUR CARROSSIERS

HYBRIDE : ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES POUR CARROSSIERS HYBRIDE : ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES POUR CARROSSIERS Le développement de ce nouveau cours a été rendu possible grâce au partenariat des acteurs suivants œuvrant dans le secteur de la formation continue au sein

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Admissibilité. Renseignements sur le notaire/l avocat. Renseignements de base. Renseignements sur la propriété

Admissibilité. Renseignements sur le notaire/l avocat. Renseignements de base. Renseignements sur la propriété Police d assurance-achat TitrePLUS MD Formulaire de demande pour le Québec Veuillez remplir le formulaire et l envoyer par télécopie à notre représentant d assurances : HUB International Québec Limitée

Plus en détail

COMMENT LES FINANCES INFLUENCENT-ELLES LES ACTIVITÉS D UNE MUTUELLE?

COMMENT LES FINANCES INFLUENCENT-ELLES LES ACTIVITÉS D UNE MUTUELLE? COMMENT LES FINANCES INFLUENCENT-ELLES LES ACTIVITÉS D UNE MUTUELLE? Présenté au Cercle finance du Québec Par Sylvain Fauchon, FCAS, FICA Chef de la direction Le 1 er octobre 2014 PROMUTUEL ASSURANCE 1852

Plus en détail

Les assurances pour les projets de construction. Atelier de formation Présenté à :

Les assurances pour les projets de construction. Atelier de formation Présenté à : Les assurances pour les projets de construction Atelier de formation Présenté à : 26 novembre 2009 La gestion des risques liés aux projets de construction en milieu scolaire les clauses d assurance indispensables

Plus en détail

Programme d assurance pour les OSBL des municipalités membres de l Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick Il est important pour les organismes sans but lucratif de détenir des garanties

Plus en détail

Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le

Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le management des risques constituent un enjeu majeur pour la pérennité du Groupe

Plus en détail

Que faire en cas d incendie?

Que faire en cas d incendie? URGENCE 911 À l AMCQ Que faire en cas d incendie? Développé en collaboration Avec M. Alain Raymond 2009 AVANT PROPOS Vous trouverez ci-joint un document qui, lorsque complété, pourra vous être d une grande

Plus en détail

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification PNO/PNE/IMMEUBLE Rapport de vérification Souscripteur N de suspens / N de contrat : Nom, prénom : Raison sociale : Adresse : Qualité : Propriétaire unique Syndic de coporopriété Code postal : Ville : Tel

Plus en détail

Travailler hors tension C est possible!

Travailler hors tension C est possible! Travailler hors tension C est possible! Les risques associés à l électricité: mieux les comprendre pour mieux les éviter Ø Par Yanick Vaillancourt, ing. Ingénieur-conseil en électricité http://www.vaillancourting.com

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

HOME SOLUTIONS. Incendie et risques apparentés. Heurt des biens assurés avec : L incendie.

HOME SOLUTIONS. Incendie et risques apparentés. Heurt des biens assurés avec : L incendie. Incendie et risques apparentés L incendie. - la destruction totale ou partielle d objets tombés, jetés ou posés dans ou sur un foyer ; - les brûlures, notamment aux linges et vêtements ; - le dommage sans

Plus en détail

OTPQ ACQC. Formulaire de déclaration du propriétaire-vendeur

OTPQ ACQC. Formulaire de déclaration du propriétaire-vendeur Ordre des technologues professionnels du Québec 1265, rue Berri, bureau 720 Montréal (Qué.) H2L 4X4 Tél.: (514) 845-3247 - 1-800-561-3459 Téléc.: (514) 845-3643 www.otpq.qc.ca Association des consommateurs

Plus en détail

www.europeenneassurance.fr MULTIRISQUES SSII Coordonnées souscripteur Code NAF/APE : Siret/Siren : Date de création : / / Occupant à titre gratuit

www.europeenneassurance.fr MULTIRISQUES SSII Coordonnées souscripteur Code NAF/APE : Siret/Siren : Date de création : / / Occupant à titre gratuit www.europeenneassurance.fr MULTIRISQUES SSII Coordonnées souscripteur Raison Social (ainsi que la forme juridique : SARL, S.A ) : Nom & Prénom Gérant : Téléphone : Fax : @ : Adresse : Code postal : Ville

Plus en détail

L'acheminement des ressources

L'acheminement des ressources Partie 2 L acheminement des ressources Planifier l'organisation et la prestation des secours et prévoir des modalités d'intervention de manière à assurer, en fonction de l évaluation et de la classification

Plus en détail

L ASSURANCE ET LA GESTION DES RISQUES DE LA PETITE ENTREPRISE

L ASSURANCE ET LA GESTION DES RISQUES DE LA PETITE ENTREPRISE L ASSURANCE ET LA GESTION DES RISQUES DE LA PETITE ENTREPRISE Introduction Les apports de l Assurance Renforcer la capacité des assurés face aux risques qui les menacent (notion d Aléa ) Transformer un

Plus en détail

Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance

Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION DES PERSONNES ET CONTRE L INCENDIE SOLUTIONS COMMERCIALES Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

L assurance récoltes en France

L assurance récoltes en France P A C I F I C A - A S S U R A N C E S D O M M A G E S L assurance récoltes en France Colloque FARM - Pluriagri du 18 décembre 2012 Thierry LANGRENEY Directeur général de Pacifica L assurance, un outil

Plus en détail

Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance

Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION DES PERSONNES ET CONTRE L INCENDIE SOLUTIONS COMMERCIALES Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance Vous

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION PHOTOVOLTAIQUE

FORMULAIRE DE DECLARATION PHOTOVOLTAIQUE A S S U R A N C E S DEPARTEMENT C.E.P FORMULAIRE DE DECLARATION PHOTOVOLTAIQUE Conformément à l article 27 de la loi du 6 janvier 1978 N 78.17 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, le

Plus en détail

T102-3 RÈGLES TECHNIQUES EXPERTS ÉVALUATEURS ET D ASSURANCE (EEA) PRÉJUDICES IMMATÉRIELS ET MARCHANDISES. Critères de certification

T102-3 RÈGLES TECHNIQUES EXPERTS ÉVALUATEURS ET D ASSURANCE (EEA) PRÉJUDICES IMMATÉRIELS ET MARCHANDISES. Critères de certification T102-3 RÈGLES TECHNIQUES EXPERTS ÉVALUATEURS ET D ASSURANCE (EEA) PRÉJUDICES IMMATÉRIELS ET MARCHANDISES Critères de certification Édition janvier 2014 CNPP Cert. organisme certificateur reconnu par les

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES SEMAINE DE LA PRÉVENTION DES INCENDIES 2011 ACTIVITÉ LA GRANDE ÉVACUATION

QUESTIONS ET RÉPONSES SEMAINE DE LA PRÉVENTION DES INCENDIES 2011 ACTIVITÉ LA GRANDE ÉVACUATION QUESTIONS ET RÉPONSES SEMAINE DE LA PRÉVENTION DES INCENDIES 2011 ACTIVITÉ LA GRANDE ÉVACUATION Q1 : Pourquoi faire la Grande Évacuation? Curieusement, nous ne remettons jamais en question la pertinence

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE QUÉBEC Conseil de la Ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2269 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le Adopté le

Plus en détail

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Avec AXA, choisissez la solution qui protège à la fois votre activité et vos clients Comme tous

Plus en détail

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement Mise en application des exigences visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment pour les immeubles utilisés comme logement Préparé par la : Direction de l expertise technique et du soutien à l industrie

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC

DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC LE 26 AVRIL 2011 1- L objectif de couverture cellulaire Rogers

Plus en détail