Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012"

Transcription

1 Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Par Thierry GAHUNGU, Etudiant en master 2, politique et gestion des systèmes de santé Sous la supervision de Mr Thomas Rousseau, attaché aux services généraux de support de l INAMI Cellule Expertise&COOPAMI

2 Sommaire I. Introduction... 3 II. Présentation de l INAMI... 3 III. Contexte et cadre du stage... 5 IV. Déroulement... 5 V. Conclusion P age

3 I. Introduction Dans le cursus de formation en Master en Santé Publique, finalité «Politique et gestion des systèmes de santé» à l Université Libre de Bruxelles (ULB), il est prévu une période de stages d au moins 48h sur le lieu de stage. C est une occasion d assurer une application pratique des connaissances théoriques acquises durant l enseignement à l ULB et de compléter la formation professionnelle du stagiaire. Le choix du terrain de stage a porté sur l INAMI 1 en tant qu institut publique national d assurance sociale. L objectif général de ce stage était de contribuer à développer mes capacités d'autonomie, d'initiative et de responsabilité. C'était également l'occasion pour moi et de façon spécifique : - d'appréhender concrètement l'organisation d une institution publique de sécurité sociale - d'apprendre à travailler en situation réelle - de s'insérer dans une équipe professionnelle Il a duré une période de 2 semaines à la Direction Médicale Section Dispositifs Médicaux Secteurs bandagisterie, orthopédie, audiologie et optique.. II. Présentation de l INAMI 2 L INAMI est une institution publique fédérale qui joue un rôle clé dans a sécurité sociale. C est est un organisme public qui constitue une plate-forme dans les soins de santé et qui remplit aussi un rôle important dans le cadre de l incapacité au travail et de l invalidité en collaboration avec d autres acteurs. Il est placé sous la tutelle du Ministre des Affaires sociales. L INAMI est organisé en 5 services qui sont sous la responsabilité hiérarchique de la Direction Générale. Il s agit du : - Service des soins de santé - Service des indemnités - Service d évaluation et de contrôle médicaux - Service du contrôle administratif - Services généraux Il organise, gère et contrôle l assurance obligatoire en matière de soins de santé et indemnité (SSI). A titre illustratif, les dépenses de l assurance SSI pour l année 2006 se chiffrent à ± 25,5 milliards d euros. 1 Institut National d Assurance Maladie Invalidité 2 Sources : et (consultés le 9 février 2012) 3 P age

4 Assurer un service de qualité à la population est une de ses missions de base. Missions de l INAMI : L INAMI a des missions très diverses qu il exécute en concertation étroite avec ses partenaires (les mutualités, les organisations patronales et syndicalistes ainsi que les dispensateurs de soins). Ses missions sont les suivantes : - Organiser et gérer l assurance des soins de santé : l INAMI élabore les règles pour le remboursement des prestations de santé et des médicaments et il en détermine les tarifs. Ex : l INAMI fixe les montants d une consultation chez un médecin généraliste et du remboursement partiel par la mutualité. - Organiser et gérer l assurance indemnités. L INAMI détérmine : Les conditions pour pouvoir obtenir différentes indemnités (maladie, accident, maternité, paternité, adoption) Le calcul des montants de ces indemnités - Informer les dispensateurs de soins sur les règles de l assurance obligatoire. L INAMI veut informer les professionnels de la santé de manière optimale afin : D assurer des soins de qualité suivant les règles de l assurance D éviter des erreurs administratives. - Contrôler la bonne application des règles. Ce sont, en premier lieu, les professionnels de la santé et les mutualités qui doivent appliquer correctement les règles de l assurance soins de santé et indemnités. Il importe aussi que le citoyen fournisse les renseignements exacts pour vérifier son droit au remboursement des frais médicaux et aux indemnités. L INAMI contrôle aussi bien les mutualités que les professionnels de la santé. Ce contrôle garantit que le système d assurance belge reste de qualité et financièrement viable. 4 P age

5 Qui est concerné par l INAMI? Le travail de l INAMI touche presque toute la population belge. L assurance des soins de santé couvre 99% de la population en Belgique et garantit donc les soins à toute personne malade et/ou ayant besoin de soins médicaux. L assurance indemnité garantit à la population active le droit à une indemnité en cas d incapacité de travail liée à une maladie, un accident ou une maternité. III. Contexte et cadre du stage J ai effectué mon stage dans le service des soins de santé, section dispositifs médicaux secteurs bandagisterie, orthopédie, audiologie et optique. Le service des soins de santé gère l assurance soins de santé. Ce service : - Fixe les conditions pour le remboursement des prestations de santé - Élabore le budget, contrôle ses dépassements et en vérifie les comptes - Donne des informations aux prestataires se soins, notamment sur les honoraires ou les prix et les règles à appliquer - Encourage une meilleure qualité des soins de santé - Organise la concertation entre les différents partenaires (dispensateurs de soins, mutualités, milieux scientifiques, etc.). A titre indicatif, ce service gère un budget de ± 21,5 milliards d euros en 2006 pour le secteur des soins de santé. Il informe ± dispensateurs de soins ayant un numéro INAMI, dont ± médecins et ± infirmières. IV. Déroulement Ce stage s est déroulé durant la période du 6 au 17 février 2012 sous la supervision de Mr Thomas Rousseau, attaché aux services généraux de support Cellule Expertise & COOPAMI à l INAMI. Pendant cette période, j ai profité de la documentation offerte pour découvrir certaines nouvelles notions et définitions (nomenclature, commission de convention, conseil technique, etc.), comprendre le rôle, les missions et les services de l INAMI. En plus de cette documentation, j ai eu des explications sur le rôle de chaque service, chaque direction et sur les organes de gestion et de concertation (voir la figure ci-dessous). 5 P age

6 Ministre des affaires sociales Comité d assurance Conseil général Commission de contrôle budgétaire Commissions de conventions et conseils d agrément Conseils techniques Groupes de travail Figure 1 : Organes impliqués dans la concertation en assurance de santé Pour mieux comprendre comment ces organes fonctionnent, j ai été invité à participer à deux réunions : une de la commission de conventions bandagistes-orthopédistes et organismes assureurs et une autre du conseil technique des voiturettes. J ai rédigé les procès verbaux de ces deux réunions avant de les transmettre au maître de stage pour amendement. J ai rédigé 2 arrêtés royaux relatifs à la modification des articles 30 et 31 de la nomenclature ainsi que les notes pour le comité de l assurance. J ai rédigé également de 5 lettres réponses aux patients demandant des éclaircissements par rapport au remboursement (opticiens, audiciens, bandagistes). V. Conclusion Ce stage effectué à l INAMI a été très enrichissant et m a permis d avoir une vision globale du fonctionnement de l INAMI, une connaissance des organes et services de gestion de l INAMI ainsi que de leur fonctionnement. Il m a permis également d intérioriser certaines notions apprises dans le cours SAPU 510 «Financement des systèmes de santé» notamment dans son chapitre sur les fonctions du système de financement. Il a contribué à ma bonne compréhension du processus d élaboration du budget annuel dans ce secteur et des mécanismes de contrôle de ses dépassements. J ai mieux appréhendé la notion de concertation qui fonde l une des particularités de financement et de gestion du système de santé belge. Il a par ailleurs complété ma formation professionnelle en tant que spécialiste de santé publique. 6 P age

7 Je ne saurais clôturer mon rapport de stage sans adresser mes sincères remerciements à Monsieur Thomas Rousseau, attaché aux services généraux de support Cellule Expertise & COOPAMI pour m avoir ouvert les portes de l INAMI et pour ses multiples explications. Il a toujours été disponible pour moi et suis très reconnaissant pour sa supervision et son encouragement. Mes sentiments de gratitude vont aussi à toute l équipe du service des soins de santé, section dispositifs médicaux secteurs bandagisterie, orthopédie, audiologie et optique pour son accueil chaleureux, son soutien et pour son ambiance de travail conviviale. 7 P age

Hanoï 6 novembre 2012. par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets

Hanoï 6 novembre 2012. par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets Hanoï 6 novembre 2012 par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets STRUCTURE de l exposé INTRODUCTION 1.Le fonctionnement du système 2.Le financement du système 3.La gestion du système QUESTIONS

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique)

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique) STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique) par Michel VIGNEUL Conseiller Manager de projets COOPAMI Bruxelles 5 décembre 2012 La présentation qui va suivre : 1. est basée

Plus en détail

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale L Institut national d assurance maladie-invalidité Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale 6 Juillet 2015 1. INTRODUCTION Les principales caractéristiques du système de soins

Plus en détail

La mutualisation des soins de santé

La mutualisation des soins de santé La mutualisation des soins de santé ATELIER LEGISLATION CIMED KINSHASA du 12 au 14 février 2009 1 Présentation générale du système des soins de santé belge Michel VIGNEUL Attaché actuaire INAMI - COOPAMI

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé belge (niveau fédéral) Michel VIGNEUL 4 novembre 2013

Principales caractéristiques du système de santé belge (niveau fédéral) Michel VIGNEUL 4 novembre 2013 Principales caractéristiques du système de santé belge (niveau fédéral) Michel VIGNEUL 4 novembre 2013 LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE 1. LA PROTECTION SOCIALE BELGE 2. LE FONCTIONNEMENT QUOTIDIEN

Plus en détail

INTRODUCTION. La concertation en assurance soins de santé obligatoire

INTRODUCTION. La concertation en assurance soins de santé obligatoire INTRODUCTION Le service des soins de santé de l INAMI gère l'assurance soins de santé organise la concertation entre les différents partenaires : plus de 80 organes 2 LES PARTENAIRES DE L INAMI Organismes

Plus en détail

par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets COOPAMI Bruxelles 27 novembre 2012

par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets COOPAMI Bruxelles 27 novembre 2012 www.inami.be www.coopami.org Financement et maîtrise des dépenses de remboursement des soins de santé par l assurance maladie obligatoire par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets COOPAMI

Plus en détail

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité 09 juin 2011 2 SOMMAIRE I. Introduction II. III. IV. Système de santé: objectifs

Plus en détail

Présentation générale du système des soins de santé belge

Présentation générale du système des soins de santé belge Présentation générale du système des soins de santé belge Benoît COLLIN Administrateur-Général Adjoint INAMI Institut National d Assurance Maladie - Invalidité 1 SOMMAIRE L INAMI : un des acteurs du système

Plus en détail

Le Data WareHouse à l INAMI Exploitation des données

Le Data WareHouse à l INAMI Exploitation des données www.coopami.org Le Data WareHouse à l INAMI Exploitation des données TUNIS 17 décembre 2013 Michel Vigneul Conseiller Actuaire PLAN de l exposé : Partie 1 : Contexte général du système de remboursement

Plus en détail

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011 www.inami.be www.coopami.org L assurance maladie obligatoire dans le système de protection sociale en Belgique. Quels enseignements peut on en tirer pour les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier

Plus en détail

L assurance maladie belge. Dr.Jan Van Emelen Directeur Innovation 08.11.2012 Bucharest

L assurance maladie belge. Dr.Jan Van Emelen Directeur Innovation 08.11.2012 Bucharest L assurance maladie belge. Dr.Jan Van Emelen Directeur Innovation 08.11.2012 Bucharest Agenda Introduction 1. La gestion paritaire des soins de santé 2. Les mutualités (Organismes Assureurs) 3. Analyse

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

SOUTIEN À LA BONNE GOUVERNANCE

SOUTIEN À LA BONNE GOUVERNANCE O1 SOUTIEN À LA BONNE GOUVERNANCE 1.1. Les Institutions publiques de la Sécurité sociale IPSS ORGANISMES PAYEURS/ASSUREURS 1.1.1. Brève présentation du rôle des IPSS La gestion de la sécurité sociale belge

Plus en détail

PASSE, PRESENT ET AVENIR DE L ASSURANCE MALADIE. Professeur A. De Wever ULB, 31 mai 2013.

PASSE, PRESENT ET AVENIR DE L ASSURANCE MALADIE. Professeur A. De Wever ULB, 31 mai 2013. PASSE, PRESENT ET AVENIR DE L ASSURANCE MALADIE Professeur A. De Wever ULB, 31 mai 2013. PLAN I. Histoire des mutuelles II. Sécurité sociale III. Financement IV. Avenir I. HISTOIRE DES MUTUELLES Avant

Plus en détail

Le financement de l assurance maladie obligatoire en Belgique. Thomas Rousseau Michel Vigneul 25 novembre 2014

Le financement de l assurance maladie obligatoire en Belgique. Thomas Rousseau Michel Vigneul 25 novembre 2014 Le financement de l assurance maladie obligatoire en Belgique Thomas Rousseau Michel Vigneul 25 novembre 2014 Introduction Le budget des soins de santé 2014 30.929.434.000 EUR ou 115.342.568.408 PEN Remboursement

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 1 - La sécurité sociale en Belgique et les mutualités. Plan 1- INTRODUCTION 2- GRANDS PRINCIPES DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 4.1.2. Accidents du travail. 4.1. Élaboration de la réglementation. 4.1.1. Financement alternatif de la sécurité sociale

RÉGLEMENTATION. 4.1.2. Accidents du travail. 4.1. Élaboration de la réglementation. 4.1.1. Financement alternatif de la sécurité sociale O4 RÉGLEMENTATION Notre SPF élabore la réglementation de toutes les branches de la sécurité sociale, à l exception de la branche chômage, pour laquelle le SPF Emploi est compétent. Ceci implique l élaboration

Plus en détail

JOURNÉE DES STAGIAIRES ASSOCIATION DES UNIONS DE PHARMACIENS ECOLES DE PHARMACIE FRANCOPHONES

JOURNÉE DES STAGIAIRES ASSOCIATION DES UNIONS DE PHARMACIENS ECOLES DE PHARMACIE FRANCOPHONES JOURNÉE DES STAGIAIRES FRANCOPHONES ASSOCIATION DES UNIONS DE PHARMACIENS ECOLES DE PHARMACIE A.U.P. Journée Des stagiaires 28/2/2015 ORGANISATION DE LA JOURNÉE A.U.P. Journée Des stagiaires 28/2/2015

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Le médecin-conseil de votre mutualité

Le médecin-conseil de votre mutualité en pratique Le médecin-conseil de votre mutualité www.omnimut.be 1 www.omnimut.be Le médecin-conseil de votre mutualité le médecin-conseil de votre mutualité Vous êtes en incapacité de travail et percevez

Plus en détail

Congrès belgo-vietnamien de médecine générale médecine familiale

Congrès belgo-vietnamien de médecine générale médecine familiale Congrès belgo-vietnamien de médecine générale médecine familiale 1-2 novembre 2005 Financement solidaire et équitable des soins de santé en Belgique : entre Bismarck et Beveridge Prof. Marc VANMEERBEEK

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le médecin généraliste

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le médecin généraliste Infobox INAMI La réglementation décryptée pour le médecin généraliste Septembre 2014 Introduction - Septembre 2014 1 Cher lecteur, Cet Infobox est une brochure destinée à vous informer des aspects pratiques

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Le processus de concertation & de maîtrise des dépenses (estimation technique et audit financier) dans la gestion de l assurance soins de santé

Le processus de concertation & de maîtrise des dépenses (estimation technique et audit financier) dans la gestion de l assurance soins de santé République Tunisienne Royaume de Belgique Premier Ministère Le processus de concertation & de maîtrise des dépenses (estimation technique et audit financier) dans la gestion de l assurance soins de santé

Plus en détail

PLAN OPERATIONNEL 2011

PLAN OPERATIONNEL 2011 PLAN OPERATIONNEL 2011 Application de l article 2 du Protocole d accord de collaboration ACTION 1 Mission d information et d échanges d expertise Période : fin Janvier début Février Durée : 5 jours ouvrables

Plus en détail

Bienvenue chez votre pharmacien

Bienvenue chez votre pharmacien Bienvenue chez votre pharmacien En première ligne Le pharmacien Prestataire de soins à part entière, le pharmacien occupe aujourd hui une place centrale au cœur de notre système de santé. Disponible sans

Plus en détail

logopèdes Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément

logopèdes Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément logopèdes Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément Table des matières L'agrément ou l'autorisation d'exercer... 3 Le logopède au sens de la loi... 4 Les avantages de l'agrément... 5 Les critères

Plus en détail

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois.

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois. 1. REGLEMENT DU STAGE OFFICINAL 1.1. Du stage et des stagiaires 1.1.1. Le stage est accompli dans une officine ouverte au public ou dans une officine hospitalière, dirigée par un pharmacien comptant au

Plus en détail

AMMA vous épaule en toutes circonstances.

AMMA vous épaule en toutes circonstances. L allocation gratuite de l INAMI pour médecins, dentistes, pharmaciens et kinésithérapeutes Maladie, accident, pension, AMMA vous épaule en toutes circonstances. A L L O C A T I O N I N A M I Qu est-ce

Plus en détail

Docteur Charles Vranckx

Docteur Charles Vranckx Docteur Charles Vranckx Médecin-inspecteur général SECM 27 novembre 2012 COOPAMI 1 RAPPEL : la loi A.S.S.I. du 14 juillet 1994 Min. Aff. Sociales INAMI Soins de santé Indemnités Contrôle Administratif

Plus en détail

agrément DES professions paramédicales

agrément DES professions paramédicales agrément DES professions paramédicales LES ERGOTHÉRAPEUTES Table des matières Pourquoi agréer les ergothérapeutes?...3 Un ergothérapeute au sens de la loi : de qui s'agit-il?...4 L'agrément est obligatoire...5

Plus en détail

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité CIRCULAIRE AUX KINESITHERAPEUTES 2008/1 SOINS DE SANTE Correspondant : Tél. : 02/739.74.79 E-mail : kine@inami.fgov.be Website : www.inami.be

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Avis de publication des annexes prévues à l arrêté du 23 novembre 2006 pris en application de l article 8 de l arrêté du 4 mars

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé CSSS/09/010 DÉLIBÉRATION N 09/008 DU 20 JANVIER 2009 RELATIVE À L APPLICATION DE LA GESTION INTÉGRÉE DES UTILISATEURS ET DES ACCÈS PAR LA PLATE-FORME

Plus en détail

Convention de stage. Madame, Mademoiselle, Monsieur.. ... ...(nom et prénom, date de naissance, adresse), stagiaire, étudiant(e) inscrit(e) en..

Convention de stage. Madame, Mademoiselle, Monsieur.. ... ...(nom et prénom, date de naissance, adresse), stagiaire, étudiant(e) inscrit(e) en.. Convention de stage Entre : L Université de Mons (UMONS), dont le siège est établi à 7000 Mons 20 Place du Parc, et représentée par Monsieur Pierre DEHOMBREUX, Doyen de la Faculté Polytechnique ; Ci après

Plus en détail

Objet: stages pour les candidats secouristes-ambulanciers

Objet: stages pour les candidats secouristes-ambulanciers . MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE L'ENVIRONNEMENT Al' ADMINISTRATION DES SOINS DE SANTE Secours Sanitaires à la Population Civile Service 100. 1010 BRUXELLES, 0 9 nec.1001 Cité

Plus en détail

L allocation gratuite de l INAMI et les avantages sociaux

L allocation gratuite de l INAMI et les avantages sociaux L allocation gratuite de l INAMI et les avantages sociaux pour médecins, dentistes, pharmaciens et kinésithérapeutes AMMA ASSURANCES a.m. Banque 550-3117000-92 Page 1 of 8 Qu est-ce que l INAMI? L Institut

Plus en détail

Mémoire de stage. Encadré par : Mr. Michel VIGNEUL. Rédigé par : Refka MBARKI. Cycle de formation des conseillers des services publics

Mémoire de stage. Encadré par : Mr. Michel VIGNEUL. Rédigé par : Refka MBARKI. Cycle de formation des conseillers des services publics République Tunisienne Royaume de Belgique Premier Ministère Description et analyse, du rôle de l INAMI dans la protection sociale belge et des interactions avec les autres organismes de sécurité sociale.

Plus en détail

EN PRATIQUE. Le médecinconseil. votre mutualité

EN PRATIQUE. Le médecinconseil. votre mutualité EN PRATIQUE Le médecinconseil de votre mutualité Une brochure des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Photos > Isopix, Reporters www.mloz.be

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/091 DÉLIBÉRATION N 14/045 DU 3 JUIN 2014 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES PAR

Plus en détail

La régionalisation, mutation vers un système d assistance sociale complétée par des piliers privés?

La régionalisation, mutation vers un système d assistance sociale complétée par des piliers privés? La régionalisation, mutation vers un système d assistance sociale complétée par des piliers privés? Jean Hermesse Secrétaire général des Mutualités Chrétiennes Solvay Brussels, MMISS, 13/01/2014 Plan 1.

Plus en détail

Votre partenaire en matière de promotion de la santé en entreprise

Votre partenaire en matière de promotion de la santé en entreprise Votre partenaire en matière de promotion de la en entreprise Solutions globales d assurance maladie et accidents Avec les prestations de service complémentaires MobiSana, la Mobilière propose à ses clients

Plus en détail

Focus sur le Programme «Bourses» de la CTB

Focus sur le Programme «Bourses» de la CTB La seconde édition de la formation groupée sur le financement de la santé et de la protection sociale a démarré sur les chapeaux de roues ce mercredi 02 mai 2012 au Centre de Formation RESOPP à Thiès.

Plus en détail

COOPAMI? Rôle des mutuelles sociales dans les processus de mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU).

COOPAMI? Rôle des mutuelles sociales dans les processus de mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU). www.coopami.org COOPAMI? Rôle des mutuelles sociales dans les processus de mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU). Abidjan 15 juillet 2014 Michel Vigneul Cellule Expertise&COOPAMI Mutuelle

Plus en détail

Ce stage a été une très bonne expérience pour moi, d'autant plus que mon maître de stage a fait preuve d'une très grande disponibilité à mon égard.

Ce stage a été une très bonne expérience pour moi, d'autant plus que mon maître de stage a fait preuve d'une très grande disponibilité à mon égard. COMMENTAIRES DES STAGIAIRES DE P2 Ce sont les commentaires relevés dans la case «observations personnelles des grilles d évaluation des stages par les stagiaires. A Clermont Ferrand, le stage de P2 est

Plus en détail

La nouvelle répartition des compétences en matière de santé et l accord des 4 partis. Spécificités wallonne ou bruxelloise

La nouvelle répartition des compétences en matière de santé et l accord des 4 partis. Spécificités wallonne ou bruxelloise La nouvelle répartition des compétences en matière de santé et l accord des 4 partis Spécificités wallonne ou bruxelloise 1. Contenu de l Accord Institutionnel 3 grands volets : 1.1. Renouveau politique

Plus en détail

Une politique du médicament au service de la sécurité sociale

Une politique du médicament au service de la sécurité sociale MÉDICAMENT Une politique du médicament au service de la sécurité sociale Thierry Wathelet, secrétaire adjoint de la Fédération des maisons médicales, médecin généraliste à la maison médicale Espace santé

Plus en détail

La planification de l offre médicale en Belgique: les kinésithérapeutes

La planification de l offre médicale en Belgique: les kinésithérapeutes La planification de l offre médicale en Belgique: les kinésithérapeutes ETAT DE LA SITUATION 2007 V1.1 Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Bruxelles, octobre 2008 1. Les Kinésithérapeutes

Plus en détail

FICHE DE PROCEDURE POUR STAGE OPTIONNEL

FICHE DE PROCEDURE POUR STAGE OPTIONNEL FICHE DE PROCEDURE POUR STAGE OPTIONNEL Textes de référence : Loi n 2006-396 du 31 mars 2006 article 9 : obligation d établir une convention de stage. Décret n 2006-1093 du 29 août 2006 : les clauses obligatoires

Plus en détail

CCFFMG Asbl. Centre de Coordination Francophone pour la Formation en Médecine Générale

CCFFMG Asbl. Centre de Coordination Francophone pour la Formation en Médecine Générale CCFFMG Asbl Centre de Coordination Francophone pour la Formation en Médecine Générale Base Légale : 3 AR & 1 AM AR du 17.07.2009 fixant le montant et modalités de paiement de l indemnité pour les candidats-médecins

Plus en détail

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le kinésithérapeute

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le kinésithérapeute Infobox INAMI La réglementation décryptée pour le kinésithérapeute Table des matières - Novembre 2010 1 Table des matières Introduction 5 1 re Partie - Cadre général 7 I. II. III. IV. V. VI. Conditions

Plus en détail

Rôle des mutualités dans l Assurance Maladie-Invalidité

Rôle des mutualités dans l Assurance Maladie-Invalidité Rôle des mutualités dans l Assurance Maladie-Invalidité Plan Origines et évolution des mutualités Financement des mutualités Affiliation des membres Assurance obligatoire et assurance complémentaire Différences

Plus en détail

COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER

COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER Approfondissement de la Communication NonViolente en milieu professionnel Formation à une communication et un management relationnel basés sur la confiance et

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

Estimation et maîtrise des dépenses de soins de santé

Estimation et maîtrise des dépenses de soins de santé COUR DES COMPTES Estimation et maîtrise des dépenses de soins de santé Audit de suivi Rapport de la Cour des comptes transmis à la Chambre des représentants Bruxelles, juin 2011 cour des comptes Estimation

Plus en détail

pour un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Association de l AKB et du Cartel des Kinésithérapeutes

pour un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Association de l AKB et du Cartel des Kinésithérapeutes pour un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Association de l AKB et du Cartel des Kinésithérapeutes L'image sur la page précédente représente les deux pôles dans le système de gestion de

Plus en détail

Un accident de travail, une naissance en vue, une maladie de longue durée

Un accident de travail, une naissance en vue, une maladie de longue durée Majeur et en bonne santé! chapitre 4 Un accident de travail, une naissance en vue, une maladie de longue durée Votre mutualité peut vous éviter bien des soucis. Mais encore faut-il savoir comment le système

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

Rapport de Stage de première année de BTS SIO SLAM

Rapport de Stage de première année de BTS SIO SLAM Rapport de Stage de première année de BTS SIO SLAM Année scolaire 2013/2014 Responsable de Stage : JAMI Norbert Élève : LE SQUERN Steven 1 SOMMAIRE : Page 3 : Remerciement Page 4 : Présentation Page 5

Plus en détail

WEB COMMUNICATION COORDINATOR (M/F)

WEB COMMUNICATION COORDINATOR (M/F) WEB COMMUNICATION COORDINATOR (M/F) BRUXELLES SPF CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE AFG06843 Contexte de la fonction Le Service public fédéral (SPF) Chancellerie du Premier Ministre assiste le Premier Ministre

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2013

Plus en détail

Le système belge et. Henri Lewalle AEIP Rome 25 03 2011

Le système belge et. Henri Lewalle AEIP Rome 25 03 2011 Le système belge et ses dernières res péripp ripéties Henri Lewalle AEIP Rome 25 03 2011 1 1830 : The Kingdom of Belgium Population: 11 millions Flanders : 6,2 millions Brussels : 1,2 millions Wallonia

Plus en détail

Infirmier à domicile : modifications récentes

Infirmier à domicile : modifications récentes Infirmier à domicile : modifications récentes Ce recueil, annexe à l Infobox «Infirmier à domicile», reprend les dernières modifications qui n ont pu encore être intégrées dans l Infobox ou des informations

Plus en détail

Le processus de concertation et de modernisation dans la gestion de l assurance soins de santé par l INAMI

Le processus de concertation et de modernisation dans la gestion de l assurance soins de santé par l INAMI Royaume de Belgique Le processus de concertation et de modernisation dans la gestion de l assurance soins de Mémoire de stage Encadré par: Michel VIGNEUL Rédigé par: Mohamed Hédi SEHILI Cycle de formation

Plus en détail

Madame la Ministre, chère Maggie,

Madame la Ministre, chère Maggie, Signature Convention Centre Antipoison Bruxelles-Grand-Duché de Luxembourg, Bruxelles, le 2 juin 2015 à 10.30 heures Discours de Madame la Ministre Lydia MUTSCH Madame la Ministre, chère Maggie, Monsieur

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Mesdames, Messieurs,

Mesdames, Messieurs, Mesdames, Messieurs, Les objectifs de l arrêté ministériel visant à élargir le champ d application du système de l économie d insertion sociale et la volonté politique fédérale en matière d économie sociale Permettez-moi tout

Plus en détail

L assurance maladie et les étudiants

L assurance maladie et les étudiants R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Mai 2012 NOTE sur L assurance maladie et les étudiants Allemagne Belgique Danemark Espagne Italie Pays-Bas Royaume-Uni (Angleterre) Suède Cette note a été réalisée

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins --- CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques,

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques, KCE: c est quoi? Un organisme fédéral d'intérêt public autonome («semi» gouvernemental ) Sous la tutelle du Ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Créé en 2002 et actif depuis mi 2003 Une

Plus en détail

Réformes socio-économiques

Réformes socio-économiques Réformes socio-économiques Le 27 novembre 2011, suite à la dégradation de la note belge par l agence Standard & Poor s, les six partis ont conclu, dans l urgence, un accord sur le budget et sur la réforme

Plus en détail

Nos références Personnes de contacts Bruxelles, le 09/01/06 APPEL A COLLABORATION AUX UNIVERSITES POUR UNE EQUIPE DE RECHERCHE- ACTION

Nos références Personnes de contacts Bruxelles, le 09/01/06 APPEL A COLLABORATION AUX UNIVERSITES POUR UNE EQUIPE DE RECHERCHE- ACTION Nos références Personnes de contacts Bruxelles, le 09/01/06 COZ/VDF/E06/458 Muriel Quinet Muriel.quinet@health.fgov.be 02/524.85.78 Valérie De Nef Valerie.denef@health.fgov.be 02/524.85.79 APPEL A COLLABORATION

Plus en détail

Titre I. L assurance obligatoire soins de santé

Titre I. L assurance obligatoire soins de santé Titre I. L assurance obligatoire soins de santé I. L organisation administrative et le financement Introduction Toute la population belge est en pratique couverte par l assurance obligatoire soins de santé.

Plus en détail

Que signifie pour vous l accord de gouvernement «suédois»?

Que signifie pour vous l accord de gouvernement «suédois»? Que signifie pour vous l accord de gouvernement «suédois»? Le 7 octobre, après 136 jours de négociation, les négociateurs sont enfin parvenus à un accord. Sous le titre «Un engagement économique, un projet

Plus en détail

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie ProfildeCompétencesProfessionnellesOstéopathie Document Documentdediscussionavecl intentiond obtenirunconsensus approuvée par la Chambre ostéopathie le 12-06-2012 (11 votes pour - pas de votes contre -

Plus en détail

EN BELGIQUE, LES MUTUELLES NE REMBOURSENT PAS LES

EN BELGIQUE, LES MUTUELLES NE REMBOURSENT PAS LES EN BELGIQUE, LES MUTUELLES NE REMBOURSENT PAS LES SÉANCES DE LOGOPÉDIE POUR LES ENFANTS DONT LE QUOTIENT INTELLECTUEL EST INFÉRIEUR À 86 PAR THOMAS DABEUX ANAHM ASBL 29 OCTOBRE 2014 Des études récentes

Plus en détail

Le système de santé belge atteint de maladie systémique? Tentative d'un diagnostic

Le système de santé belge atteint de maladie systémique? Tentative d'un diagnostic Le système de santé belge atteint de maladie systémique? Tentative d'un diagnostic Raf MERTENS MD Recherche et Développpement Alliance Nationale des Mutualités Chrétiennes Contenu de la présentation 1.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Votre partenaire pour la gestion et règlement des sinistres

TABLE DES MATIÈRES. Votre partenaire pour la gestion et règlement des sinistres TABLE DES MATIÈRES Votre partenaire pour la gestion et règlement des sinistres 1 2 Votre partenaire pour la gestion et règlement des sinistres ASSURANCE 1. L aide financière aux victimes d actes intentionnels

Plus en détail

Professionnels de Santé

Professionnels de Santé Professionnels de Santé Des solutions d assurance et d assistance spécifiquement adaptées à votre activité et à votre vie privée. www.allianz.fr Avec vous de A à Z En partenariat avec : Union Nationale

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

1. Code de la sécurité sociale

1. Code de la sécurité sociale Points-clés de la loi du 17 décembre 2010 portant réforme du système de soins de santé et modifiant : 1. le Code de la sécurité sociale ; 2. la loi modifiée du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers.

Plus en détail

Aux gestionnaires des hôpitaux

Aux gestionnaires des hôpitaux SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Service Télématique, Informatique et Communication dans le secteur des soins de santé Votre lettre du: Votre référence: Eurostation

Plus en détail

CCFFMG Asbl. Centre de Coordination Francophone pour la Formation en Médecine Générale

CCFFMG Asbl. Centre de Coordination Francophone pour la Formation en Médecine Générale CCFFMG Asbl Centre de Coordination Francophone pour la Formation en Médecine Générale Base Légale : 3 AR et 1 AM AR du 17.07.2009 fixant le montant et les modalités de paiement de l indemnité pour les

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Annexe 20 (page 1 recto)

Annexe 20 (page 1 recto) Annexe 20 (page 1 recto) IDENTIFICATION DU BENEFICIAIRE DEMANDE D INTERVENTION DE L ASSURANCE POUR UNE AIDE A LA MOBILITE ET/OU ADAPTATIONS (article 28, 8 de la nomenclature des prestations de santé) A

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE L ASSURANCE POUR UNE AIDE A LA MOBILITE ET/OU ADAPTATIONS

DEMANDE D INTERVENTION DE L ASSURANCE POUR UNE AIDE A LA MOBILITE ET/OU ADAPTATIONS Annexe au Règlement du 28 juillet 2003 portant exécution de l article 22, 11, de la loi relative à l assurance obligatoire soins de santé et indemnités, coordonnée le 14 juillet 1994 Annexe 20 (page 1

Plus en détail

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 MARCHÉ DE SERVICES POUR LE PROGRAMME DES BOURSES HORS PROJET CRÉATION ET MISE EN ŒUVRE DE DEUX MODULES D UNE FORMATION POUR

Plus en détail

Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour reçu le 5 décembre 2005;

Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour reçu le 5 décembre 2005; CSSS/05/148 1 DELIBERATION N 05/053 DU 20 DECEMBRE 2005 RELATIVE A LA COMMUNICATION DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL PAR LES ORGANISMES ASSUREURS AU SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES EN VUE DE LA CONSTATATION

Plus en détail

L accès aux soins de santé : un droit pour tous. Un axe prioritaire de la politique de la Commission Communautaire Française

L accès aux soins de santé : un droit pour tous. Un axe prioritaire de la politique de la Commission Communautaire Française L accès aux soins de santé : un droit pour tous Un axe prioritaire de la politique de la Commission Communautaire Française Dixième édition 2009 Rédaction : Carine Vandevelde et Serena Bergamini, avec

Plus en détail

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise Employee Benefits L assurance de groupe pour la petite entreprise : l assurance de groupe pour la petite entreprise Ma petite entreprise, j en suis fier. Je l ai créée et je l ai développée avec beaucoup

Plus en détail

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE Introduction L assurance obligatoire soins de santé et indemnités est une branche de la sécurité sociale à côté des branches relatives aux: - accidents de travail et

Plus en détail

Que fait UNAMEC pour le secteur? Que font les membres de UNAMEC en faveur des soins de santé?

Que fait UNAMEC pour le secteur? Que font les membres de UNAMEC en faveur des soins de santé? UNAMEC est l association professionnelle belge des fabricants, importateurs et distributeurs de dispositifs médicaux et compte plus de 200 firmes, bon pour 80% du marché concerné. Les membres sont subdivisés

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteurs d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays de l Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

VALORISATION D ACQUIS ET D EXPERIENCE (VAE) POUR LES COURS GENERAUX. CONDITIONS DE DISPENSES ET D EQUIVALENCES DE DIPLÔMES (Belgique ou étranger).

VALORISATION D ACQUIS ET D EXPERIENCE (VAE) POUR LES COURS GENERAUX. CONDITIONS DE DISPENSES ET D EQUIVALENCES DE DIPLÔMES (Belgique ou étranger). VALORISATION D ACQUIS ET D EXPERIENCE (VAE) POUR LES COURS GENERAUX. CONDITIONS DE DISPENSES ET D EQUIVALENCES DE DIPLÔMES (Belgique ou étranger). La DG Sport peut accorder d éventuelles dispenses totales

Plus en détail