France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI"

Transcription

1 France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI 18 mai 215 Résultats de l enquête - Mai 215 Graphique du mois... Les marges sur les crédits bancaires ont cessé de se détendre Soldes : -,9 Evolution des marges de crédit Question : La marge payée sur vos crédits bancaires a-t-elle tendance à augmenter, rester stable ou diminuer? Résumé de l enquête Tous les indicateurs de l enquête se sont retournés depuis quelques mois et s orientent vers une zone défavorable. La trésorerie globale des grandes entreprises et des ETI se dégrade et évolue de manière plus défavorable qu anticipée par les trésoriers. L évolution des prix des matières premières et du pétrole sur les trésoreries est redevenue négative pour une courte majorité de trésoriers. Les recherches de financement sont jugées aisées mais leur tendance à l amélioration est interrompue. Les placements très liquides restent privilégiés par les trésoriers. Les mouvements récents de remontée des taux d intérêt ne semblent pas avoir modifié jusqu à présent leurs préférences en matière de supports de placement.

2 I - ÉvoLuTIon de La TRÉSoRERIE Situation de la trésorerie d exploitation (cvs) Pour le second mois consécutif, une courte majorité de trésoriers estiment que la situation de leur trésorerie d exploitation est devenue difficile. Cvs : ajusté de la saisonnalité La trésorerie d exploitation Solde d'opinion cvs en % Solde d'opinion cvs Tendance Question : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d'exploitation (flux) de votre entreprise : aisée, normale ou difficile? Situation de la trésorerie d exploitation* * Ecart entre le pourcentage de réponses «aisées» et le pourcentage de réponses «difficiles». Evolution de la trésorerie globale Évolution de la trésorerie globale (cvs) 2 Solde d'opinion cvs en % En ligne avec l observation précédente, la situation de trésorerie globale se serait dégradée récemment selon une majorité de trésoriers des grandes entreprises et des ETI Solde d'opinion cvs Tendance Question : Votre situation de trésorerie globale est-elle, par rapport au mois précédent : améliorée, au même niveau ou dégradée? Évolution de la trésorerie globale* * Écart entre le pourcentage de réponses «améliorées» et le pourcentage de réponses «dégradées». 2 Trésorerie des Entreprises Mai 215

3 Evolution non anticipée de la trésorerie globale Évolution non anticipée de la trésorerie globale L évolution de la trésorerie globale a été globalement plus défavorable que celle qui avait été anticipée par les trésoriers Question : Par rapport à vos anticipations d'il y a un mois, votre situation de trésorerie globale s'est-elle : Améliorée, restée conforme aux anticipations ou dégradée? Evolution non anticipée trésorerie globale* * Ecart entre le pourcentage de réponses «améliorées» et le pourcentage de réponses «dégradées». Trésorerie des Entreprises Mai 215 3

4 II - InFLuEnCE des PRIX des MaTIERES PREMIERES ET du TauX de CHanGE 45 4 Proportion de trésoriers concernés Matières Premières Taux de Change Question : Compte-tenu du domaine d'activité de votre entreprise, considérez-vous que le prix des matières premières/le taux de change EUR/USD a une influence significative sur votre trésorerie? Influence du prix des matières premières y compris pétrole 1 Influence des matières premieres Un quart des trésoriers estime que les prix des matières premières ont exercé une influence sur la situation de trésorerie de leur entreprise. De très positif quand les prix du pétrole notamment étaient orientés à la baisse (au cours du second semestre 214 et tout début 215), le solde des opinions des trésoriers est redevenu négatif dans le sillage de la remontée progressive des cours du baril qui s opère. Influence du taux de change euro-dollar Plus de deux trésoriers sur cinq estiment que les évolutions de taux de change de l euro / dollar ont influencé la trésorerie de leur entreprise. Au total, cette influence aurait été neutre au regard de l inscription du solde des opinions à proximité de la ligne de Question : Jugez-vous que le niveau actuel du prix des matières premières (y compris pétrole) influence ou influencera la trésorerie de votre entreprise avec un impact positif ou négatif? Influence du taux de change Question : Jugez-vous que le niveau actuel de l'eur/usd influence ou influencera la trésorerie de votre entreprise avec un impact positif ou négatif? 4 Trésorerie des Entreprises Mai 215

5 III - délais de PaIEMEnT Évolution des délais de paiement des clients Une tendance à l allongement des délais de paiement des clients se dessine depuis quelques mois, même si le solde des opinions des trésoriers sur cette évolution a interrompu en mai sa hausse observée depuis janvier Délais de paiement clients Tendance Question : Les délais de paiement de vos clients ont-ils tendance à se réduire, être stables ou s'allonger? Évolution des délais de paiement clients* * Écart entre le pourcentage de réponses «tendance à s'allonger» et le pourcentage de réponses «tendance à se réduire». délais de paiement fournisseurs Les délais de paiement négociés avec les fournisseurs se réduiraient légèrement. 1 5 Délais de paiement fournisseurs Question : Les délais de paiement vis-à-vis de vos fournisseurs ont-ils tendance à se réduire, être stables ou s'allonger? Évolution des délais de paiement fournisseurs* * Écart entre le pourcentage de réponses «tendance à s'allonger» et le pourcentage de réponses «tendance à se réduire». Trésorerie des Entreprises Mai 215 5

6 Iv - MaRGES bancaires Marges des crédits bancaires Pour le second mois consécutif, le solde des opinions des trésoriers sur les marges de crédit bancaire se rapproche de la zone marquant une tendance à l augmentation de ces marges Evolution des marges de crédit Question : La marge payée sur vos crédits bancaires a-t-elle tendance à augmenter, rester stable ou diminuer? Recherche de financements Evolution des marges de crédit* * Ecart entre le pourcentage de réponses «tendance à augmenter» et le pourcentage de réponses «tendance à baisser». Recherche de financements Le solde des opinions sur les recherches de financement semble avoir lui aussi dépassé un point haut. Au-delà des oscillations au mois le mois, sa tendance s aplatit suggérant que les recherches de financement restent aisées mais ne s améliorent plus Question : Vos recherches de financements sont-elles faciles, normales ou difficiles? Recherche de financement* * Ecart entre le pourcentage de réponses «faciles» et le pourcentage de réponses «difficiles». 6 Trésorerie des entreprises Mai 215

7 v LIGnES de CRÉdIT de PRECauTIon La proportion de chefs d entreprise anticipant de mettre en place de nouvelles lignes de précaution confirme en mai son redressement observé en avril. Un peu moins d un quart des trésoriers envisagent de mettre en place des lignes de crédit de précaution Nouvelles lignes de crédits de précautions Question : Avez-vous l'intention de mettre en place de nouvelles lignes de crédit de précaution (bancaire,syndiqué,emprunt obligataire...)? Proportion de oui, en %, brut déc. 14 janv. 15 fév. 15 mars 15 Lignes de crédits de précaution* * Proportion de trésoriers déclarants souhaiter mettre en place de nouvelles lignes de crédits de précaution. Trésorerie des Entreprises - Mai 215 7

8 vi SuPPoRTS de PLaCEMEnT de La TRESoRERIE 3.5 Note des différents supports de placements Note moyenne entre 1 et 4 La désaffection des trésoriers envers les titres de créances négociables en tant que support privilégié de placement semble s être un peu accentué au cours des derniers mois. La détention en cash ou les dépôts à terme demeurent les véhicules privilégiés par les trésoriers. Les récents mouvements de remontée des taux d intérêt sur les titres d Etat ne semblent pas avoir modifié les préférences des trésoriers CASH OPCVM TCN DAT *La note moyenne peut varier entre 1 et 4 Question : Classez dans l'ordre d'importance les supports de placements utilisés pour votre entreprise Mai 215 : ce document présente l analyse détaillée des résultats de la dernière enquête de trésorerie auprès des grandes entreprises. Celle-ci s est déroulée entre le 6 et le 13 mai 215. L enquête portait sur l appréciation des trésoreries à la fin du mois d avril. Retrouvez l enquête Trésorerie en ligne :? sur le site de l afte (archives de l enquête depuis 26) sur le site de Coe-Rexecode (séries mensuelles au format Excel et méthodologie) Contacts : AFTE Véronique NASSOUR - Délégué Général Tél e.mail : Coe-Rexecode Denis FERRAND - Directeur Général Tél e.mail : 8 Trésorerie des entreprises Mai 215

9 Calendrier des publications 215 Mois Premier jour de l'enquête date de publication Juin Mercredi 3 juin Vendredi 12 juin Juillet Vendredi 3 juillet Lundi 13 juillet Août - - Septembre Mercredi 2 septembre Vendredi 11 septembre Octobre Lundi 5 octobre Mercredi 14 octobre Novembre Mercredi 4 novembre Vendredi 13 novembre Décembre Jeudi 3 décembre Vendredi 11 décembre

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI 12 juin 215 Résultats de l enquête - Juin 215 Graphique du mois... Les délais de paiement des clients tendent à remonter Soldes : 18 4

Plus en détail

France : enquête de la trésorerie sur les grandes entreprises et des ETI

France : enquête de la trésorerie sur les grandes entreprises et des ETI France : enquête de la trésorerie sur les grandes entreprises et des ETI 14 avril 214 Résultats de l enquête - Avril 214 Graphique du mois... Les marges bancaires sur les crédits aux grandes entreprises

Plus en détail

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI 13 juillet 215 Résultats de l enquête - Juillet 215 Graphique du mois... Les recherches de financement restent aisées selon les trésoriers

Plus en détail

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI 13 novembre 215 Résultats de l enquête - Novembre 215 Graphique du mois... La trésorerie globale des grandes entreprises et ETI s améliore

Plus en détail

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI 11 décembre 215 Résultats de l enquête - Décembre 215 Graphique du mois... La marge payée sur les crédits bancaires est à la hausse pour

Plus en détail

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 2014

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 2014 France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 214 Résultats de l enquête - Janvier 214 Graphique du mois... Les conditions de financement des grandes entreprises et des ETI paraissent

Plus en détail

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI Graphique du mois... Les marges de crédit bancaire se détendent à nouveau 13 mars 215 Résultats de l enquête - Mars 215 Soldes : -12,8

Plus en détail

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI

France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI France : enquête de trésorerie sur les grandes entreprises et ETI 12 février 15 Résultats de l enquête - Février 15 Graphique du mois... Moins d une entreprise sur cinq a l intention de mettre en place

Plus en détail

France : enquête sur la trésorerie des grandes entreprises et des ETI

France : enquête sur la trésorerie des grandes entreprises et des ETI France : enquête sur la trésorerie des grandes entreprises et des ETI 14 février 2014 Résultats de l enquête - Février 2014 Graphique du mois... Une tendance à l amélioration de la situation de trésorerie

Plus en détail

La lettre de l IMSEPP

La lettre de l IMSEPP La lettre de l IMSEPP N 22 05 décembre 2013 La trésorerie des entreprises en novembre : Les difficultés d accès au financement s atténuent. Novembre 2013 : ce document présente l analyse détaillée des

Plus en détail

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 18 juin 212 Résultats de l enquête Juin 212 Graphique du mois Rechute modérée de la trésorerie d exploitation Solde des opinions - 6,3 % 2 En %

Plus en détail

!" $$%! $ & ' -10 -20. juil.-09 août-09 sept.-09 oct.-09 nov.-09 déc.-09 -9.3-6.3-3.5-8.3-1.6 0.8

! $$%! $ & ' -10 -20. juil.-09 août-09 sept.-09 oct.-09 nov.-09 déc.-09 -9.3-6.3-3.5-8.3-1.6 0.8 !"# $%!" $$%! $ & ' $% )$*&%! $"%!$&&$ %!% '+,-!.-/!123-22 Situation de la trésorerie d exploitation cvs) Selon les trésoriers des grandes entreprises, la situation de la trésorerie d exploitation est

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009 INSEE CONJONCTURE Informations Rapides ISSN 151-14 11 février 9 - n 44 INSEE 9 Enquêtes européennes trimestrielles de conjoncture* Janvier 9 Thème «International» DANS L'INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE** Au quatrième

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de Reprise d Activité et d Initiative Locale) a été initié fin mars 2009 par le Secrétariat d Etat chargé de l Outre-mer (SEOM),

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 21 - Contact : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion & Stratégie d Entreprise flore-aline.colmet.daage@ifop.com

Plus en détail

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février 25-2-24 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - février 25 Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février Le baromètre

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI

ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI Syndicat des Sociétés de Services et des Conseils en Informatique ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? Taille de l'entreprise 0 ou 1 salarié 46 % 0 ou

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 19 - Contacts : Flore-Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

4. LE PORTEFEUILLE-TITRES DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES RISQUES LIÉS À SON ÉVOLUTION

4. LE PORTEFEUILLE-TITRES DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES RISQUES LIÉS À SON ÉVOLUTION 4. LE PORTEFEUILLE-TITRES DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES RISQUES LIÉS À SON ÉVOLUTION L ensemble du portefeuille-titres 34 des établissements de la place a connu une croissance très importante au

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74%

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74% n 6 - JANVIER 21 LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT 23 629 c est * le nombre d entreprises 2 inscrites au Répertoire des métiers de l Essonne. dirigeants d entreprise artisanale ont été interrogés à la fin

Plus en détail

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai 25-5-27 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - mai 25 La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai Le baromètre de

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009 L Tableau de bord mensuel Octobre 2009 Avertissement : les indications mensuelles reprises dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitives qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 22 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE L ENDETTEMENT DES MENAGES

L OBSERVATOIRE DE L ENDETTEMENT DES MENAGES 18ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DE L ENDETTEMENT DES MENAGES présenté par le professeur Michel Mouillart - Mercredi 12 avril 2006-1 Accueil de Monsieur Pierre Cortesse, Président du Conseil Scientifique

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 18 - Mai 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? 0 ou 1 salarié 39 %

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION L activité économique marque un véritable coup d arrêt sur ce 1 er trimestre pour l ensemble

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

Baromètre sur le financement et

Baromètre sur le financement et pour Baromètre sur le financement et - Vague 17 - Contacts : Flore- Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402

Plus en détail

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits.

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits. COMMUNIQUE DE PRESSE 05 AOUT 2015 Bpifrance présente la 61 ème enquête de conjoncture dans les PME Un redressement des perspectives d activité des PME qui se poursuit, mais lentement et en ordre dispersé.

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE?

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? 1 er trimestre ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? Un baisse d activité au cours de ce 1 er trimestre pour les entreprises savoyardes, mais les prévisions pour le 2 ème trimestre

Plus en détail

Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages

Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages Note Méthodologique Dernière mise à jour : 27-1-214 Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages Présentation de l enquête L Insee réalise depuis janvier 1987 l enquête mensuelle de conjoncture

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 12-16 janvier 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 403 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Trésorerie des Entreprises

Trésorerie des Entreprises ndicateur Enquête : Septembre 26 Trésorerie des Entreprises 18 septembre 26 www.coe.ccip.fr Ce document présente l analyse détaillée des résultats de la dernière enquête de trésorerie AFTE-COE. Celle-ci

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de reprise d activité et d initiative locale) a été initié fin mars 2009 par Yves Jégo, secrétaire d Etat chargé de l Outre-mer

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 25 ème rapport annuel L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES Tableau de bord présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mardi 29 janvier 2013-1 Les faits marquants

Plus en détail

Evolution de l'indice de Confiance des Ménages

Evolution de l'indice de Confiance des Ménages Note d information du Haut-commissariat au Plan Résultats de l enquête de conjoncture auprès des ménages Troisième trimestre 2012 Au cours du troisième trimestre de 2012, l Indice de Confiance des Ménages

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013 ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013 En partenariat avec IT-PARTNERS VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? 0 ou 1 salarié 54 %

Plus en détail

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises Résultats de l enquête Juillet 212 16 juillet 212 «Double dip» sur la trésorerie globale Solde des opinions - 19 % Graphique du mois 2 Solde CVS

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Les artisans et leur banque

Les artisans et leur banque Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les artisans et leur banque Analyse des relations entre les artisans et leur banquier Enquête réalisée en août et septembre 2013 Octobre

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES DU BTP

ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES DU BTP ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES DU BTP Performances financières des entreprises de BTP en 2011 Modalités de l étude Depuis 2008, BTP Banque réalise une étude de l évolution du marché du BTP au travers

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Direction départementale des Hauts-de-Seine Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Enquête Industrie Ile de France - août 2013 : La conjoncture francilienne est mieux

Plus en détail

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Communication Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Date 20 novembre 2009 1. Introduction Dans

Plus en détail

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES Introduction Qu est ce qu une Commission Interbancaire de Paiement (CIP)? Lorsqu une transaction est réglée par carte bancaire de paiement, la banque du consommateur

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ Des prévisions pessimistes confirmées en ce début d année, hormis pour les entreprises

Plus en détail

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : tendances récentes

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : tendances récentes Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : tendances récentes Sylvain Gouteron et Évelyne Fam Direction des Statistiques monétaires et financières Service des Analyses et Statistiques monétaires Du

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE OCTOBRE 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Septembre 2013 Synthèse A la veille du Salon Patrimonia (26 et 27 septembre

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014 L Tableau de bord mensuel Juin 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple = M est

Plus en détail

Les financements et placements des ménages et des entreprises en 2002

Les financements et placements des ménages et des entreprises en 2002 Les financements et placements des ménages et des entreprises en 22 Après une phase de croissance soutenue et de forte valorisation boursière, l année 22, plus encore que 21, a été marquée par le ralentissement

Plus en détail

N 2 - Juillet 2015. Une reprise générale du niveau d activité. LES ENTREPRISES EN SARTHE 16 635 entreprises * dont

N 2 - Juillet 2015. Une reprise générale du niveau d activité. LES ENTREPRISES EN SARTHE 16 635 entreprises * dont 529 entreprises sarthoises inscrites au RCS ont répondu à cette enquête menée entre le 29 juin et le 10 juillet 2015. Les résultats présentés ont fait l objet d un redressement. N 2 - Juillet 2015 Une

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé

Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé Ivry, le 30 juillet 2015 Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé Croissance des ventes en France au 1 er semestre 2015: +0,4% à magasins comparables malgré des marchés moins favorables

Plus en détail

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE L État et la TVA 25 C H A P I T R E8 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE La TVA représente plus de 40 % des recettes de l État. Son importance justifie l étude de son fonctionnement pour lequel les entreprises jouent

Plus en détail

Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014

Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014 Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014 En glissement mensuel, l agrégat M3 a enregistré en mai une hausse de 1,4% pour s établir à 1 026MMDH. Cette évolution résulte principalement de l

Plus en détail

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 138-138 105-105 Dépôts à terme et assimilés à moins de

Plus en détail

Pioneer Investments, 27 février 2003

Pioneer Investments, 27 février 2003 Pioneer Investments, 27 février 2003 1995-2002 Heurs et malheurs des épargnants européens par André Babeau Président du Comité d orientation Conseiller Scientifique au BIPE 1 Le choc de l année 2000 la

Plus en détail

pour Baromètre sur le -Vague

pour Baromètre sur le -Vague pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME -Vague 11 - Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014 Pays de Fougères Octobre 2014 - NB METHODOLOGIE Enquête adressée par mail auprès de 2 445 commerces Envoyée le 9 septembre 2014, après la saison estivale

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 Octobre 2015 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2015 et

Plus en détail

Dominique Durant. CNIS 20 octobre 2005

Dominique Durant. CNIS 20 octobre 2005 Dominique Durant CNIS 20 octobre 2005 Plan de l intervention 1. Principes de construction des comptes financiers trimestriels 1.1 adossement aux comptes annuels 1.2 des méthodes d estimation et de contrôle

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Baromètre semestriel de conjoncture

Baromètre semestriel de conjoncture 8 6 4 2-2 -4-6 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2 21 22 23 24 25 26 27 28 29 21 211 212 213 Baromètre semestriel de conjoncture n 44 2 ème semestre 213 Conjoncture Actualité : L impact des mesures fiscales

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Endettement des sociétés non financières françaises : ne nous alarmons pas!

Endettement des sociétés non financières françaises : ne nous alarmons pas! Apériodique n 13/24 19 mars 2013 Endettement des sociétés non financières françaises : ne nous alarmons pas! Le taux d endettement des sociétés non financières (SNF), défini comme l endettement rapporté

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE Après un relatif maintien fin, l ensemble des indicateurs économiques reculent en ce début

Plus en détail

Le coût du crédit aux entreprises

Le coût du crédit aux entreprises Frédérique EDMOND Direction des Études et Statistiques monétaires Service des Analyses et Statistiques monétaires L enquête trimestrielle sur le coût du crédit aux entreprises est réalisée auprès d un

Plus en détail

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires SEPL Lyon, 6 octobre 2014 Banque de France Pierre du Peloux directeur régional 1 Peut on répondre à ces quelques questions?

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Principaux résultats Avril 20 CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

Indicateur mondial de la multi gestion

Indicateur mondial de la multi gestion Indicateur mondial de la multi gestion (8ème vague - Juin 4) Contacts TNS Sofres : Frédéric CHASSAGNE / Dawn WALKER : 1 92 45 37 / 46 4 Contrat 15EE5 Département Communication & Finance SOMMAIRE Méthodologie...

Plus en détail

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude Pôle Marketing Locales 1 Sommaire Objectifs et Méthodologie p.3 Structure de l échantillon p.4 Synthèse p.5 Résultats

Plus en détail

Observatoire des Crédits aux Ménages Enquête réalisée en novembre 2014 L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES. Le tableau de bord

Observatoire des Crédits aux Ménages Enquête réalisée en novembre 2014 L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES. Le tableau de bord 27 ème rapport annuel L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES Le tableau de bord présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Jeudi 29 janvier 201-1 Les faits marquants

Plus en détail

CODEM - CODEB - CODEBAT CODEMA - CODEMBAL CODECOB - CODALIMENT CODINF la maîtrise des risques clients par secteur professionnel

CODEM - CODEB - CODEBAT CODEMA - CODEMBAL CODECOB - CODALIMENT CODINF la maîtrise des risques clients par secteur professionnel CODEM - CODEB - CODEBAT CODEMA - CODEMBAL CODECOB - CODALIMENT CODINF la maîtrise des risques clients par secteur professionnel 3 avenue Franklin Roosevelt - 758 PARIS Tél : 1 55 65 4 - Fax : 1 55 65 1

Plus en détail