PL7 Junior/Pro Métiers communication Tome 3. TLX DS COM PL7 xx fre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PL7 Junior/Pro Métiers communication Tome 3. TLX DS COM PL7 xx fre"

Transcription

1 PL7 Junior/Pro Métiers communication Tome 3 TLX DS COM PL7 xx fre

2 2

3 Structure de la documentation Structure de la documentation Présentation Ce manuel se compose de 3 tomes :! Tome 1! Commun fonction communication! Déport Nano automates! Communication par mode caractères! Communication par bus Uni-telway! Tome 2! Communication par Modbus! Communication par Modem! Communication par Modbus plus! Communication par bus FIPIO! Tome 3! Communication par réseau FIPWAY! Communication par réseau ETHERNET! Architecture multiréseaux TLX DS COM PL7 xx 3

4 Structure de la documentation 4 TLX DS COM PL7 xx

5 Table des matières A propos de ce manuel Partie I Communication par réseau FIPWAY Présentation Chapitre 1 Communication par réseau Fipway : Généralités Présentation Présentation de la communication Fipway Présentation Description sommaire du réseau FIPWAY Fonction de communication Utilisation des mots communs Utilisation des tables partagées Caractéristiques Présentation Compatibilités matérielles Compatibilités logicielles Performances Mode de marche Chapitre 2 Configuration d une communication Fipway Présentation Comment accéder à l écran de configuration FIPWAY Ecran de configuration de FIPWAY Paramètres FIPWAY liés aux télégrammes et à la couche physique Paramètres FIPWAY liés aux données communes Exemple de configuration de table partagée Chapitre 3 Mise au point d une communication Fipway Présentation Ecran de mise au point de FIPWAY Paramètres de mise au point en FIPWAY Requêtes disponibles pour le test d une voie de communication Comment tester une voie avec les requêtes Identification et Miroir Comment tester une voie avec des requêtes

6 Chapitre 4 Objets langage associés à la communication FIPWAY Présentation Objet langage à échange implicite Objet langage à échange explicite Gestion et compte-rendu des échanges explicites Objets langage associés à la configuration Partie II Communication par réseau ETHERNET Présentation Chapitre 5 Communication par réseau Ethernet Présentation A propos d ETHERNET Généralités des modules TSX ETY Détail des fonctions disponibles Chapitre 6 Services Présentation Messagerie TCP/IP Présentation Rappels sur les caractéristiques TCP/IP Gestion des adresses Adresse IP Sous-adressage et masque de sous-réseaux Communication UNI-TE Communication Modbus sur le profil TCP/IP Architecture supportée par une communication Modbus sur le profil TCP/IP Messagerie Modbus sur le profil TCP/IP Gestion des connexions TCP pour X-Way UNI-TE et Modbus Ouverture d une connexion Fermeture d une connexion Comportement lors d une rupture de connexion Service IO Scanning Présentation Service IO Scanning Zones de lecture et d écriture Période de scrutation Service Serveur d adresses BOOTP/DHCP Présentation Services BOOTP et DHCP Client BOOTP Serveurs BOOTP et DHCP Service SNMP Communication SNMP sur UDP/IP Service Global Data

7 Service Global Data Gestion d équipement défaillant Remplacement de stations distantes défaillantes Serveur HTTP embarqué Présentation Serveur HTTP embarqué Page d accueil du serveur HTTP Page d index du serveur HTTP Page sécurité du serveur HTTP Page Serveur d adresse du serveur HTTP Page visualisation du rack du serveur HTTP Page éditeur de données du serveur HTTP Pages Diagnostic Coupleur Ethernet Pages utilisateur du serveur HTTP Contrôle de Bande passante Contrôle de bande passante Service ETHWAY Profil ETHWAY Chapitre 7 Paramètres de configuration Présentation Paramètres de configuration des services TCP/IP Présentation Paramètres de configuration liés aux services TCP/IP Paramètres de configuration des adresses IP Paramètres de configuration des connexions Paramètres de configuration Ethernet Paramètres de configuration du service IO Scanning Présentation Paramètres de configuration liés au service IO Scanning Configuration des paramètres généraux du service IO Scanning Configuration des périphériques scrutés Paramètres de configuration du service serveur d adresse Présentation Paramètres de configuration liés au service serveur d adresse Configuration du serveur d adresse Paramètres de configuration du service SNMP Présentation Paramètres de configuration liés au service SNMP Configuration du service SNMP Paramètres de configuration du service Global Data Présentation Paramètres de configuration liés au service Global Data Configuration des paramètres généraux du service Global Data Configuration de la table des variables Paramètres de configuration du profil ETHWAY

8 Présentation Paramètres de configuration liés au profil ETHWAY Configuration des données ETHWAY Chapitre 8 Module TSX ETY Présentation Généralités Présentation Coupleur TSX ETY 110 : Généralités Caractéristiques Performances Modes de marche du module TSX ETY Fonctions communes sur profil ETHWAY et TCP/IP Configuration Présentation Ecran de configuration du coupleur Type de communication en fonction de la configuration choisie Configuration de la messagerie sur le profil TCP/IP ou le profil ETHWAY Configuration du service SNMP Configuration de la fonction Bridge Exemple d architecture de type privative ETHWAY Exemple d architecture de type ETHWAY connectée à TCP/IP Exemple de connexion à un réseau TCP/IP non privatif Exemple de communication entre Premium et Quantum Mise au point Présentation Ecran de mise au point du module Paramètres de mise au point généraux Paramètres de mise au point des services TCP/IP Comment tester la communication TCP/IP avec la requête Ping Paramètres de mise au point des services ETHWAY Requêtes disponibles pour le test d une voie de communication Comment tester une voie avec les requêtes Identification et Miroir Comment tester une voie avec des requêtes Objets langage associés au coupleur TSX ETY Présentation Objets langage à échange implicite Objets langage à échange explicite Gestion et compte-rendu des échanges explicites Objets langage associés à la configuration

9 Chapitre 9 Modules TSX ETY 410, TSX ETY PORT, TSX ETY 510 et TSX WMY Présentation Généralités Présentation Généralités Caractéristiques Type de connexions supportées Performances du service IO Scanning Performances du service Global Data Modes de marche des modules TSX ETY 410 /PORT/510 et TSX WMY Configuration Présentation Migration d applications utilisant des coupleurs TSX ETY 410/ Ecran de configuration du module Type de communication en fonction de la configuration des connexions Configuration de la messagerie TCP/IP Configuration du service IO Scanning Configuration du serveur d adresse BOOTP Configuration du serveur d adresse DHCP Configuration du service Global Data Configuration du service SNMP Configuration du service Bande passante Configuration de la fonction Bridge Mise au point présentation Ecran de mise au point du module Paramètres de mise au point généraux Paramètres de mise au point des services TCP/IP Comment tester la communication TCP/IP avec la requête Ping Requêtes disponibles pour le test d une voie de communication Comment tester une voie avec les requêtes Identification et Miroir Comment tester une voie avec des requêtes Paramètres de mise au point du service IO Scanning Paramètres de mise au point du service Global Data Paramètres de diagnostic du contrôle de bande passante Objets langage associés aux modules TSX ETY 410, TSX ETY PORT, TSX ETY 510 et TSX WMY Présentation Objets langage en échange implicite Objets langage à échange explicite Gestion et compte-rendu des échanges explicites Objets langage associés à la configuration Questions/Réponses Questions/Réponses

10 Partie III Architectures multiréseaux Présentation Chapitre 10 Architectures multiréseaux : Généralités Présentation Généralités Fonctionnalités Adresse principale Adresses d une station multi-coupleurs Messagerie Service de mots communs Service d échange de table partagée Chapitre 11 Configuration Présentation Configuration Configuration des services mono-réseaux Configuration des services multi-réseaux Comment configurer un coupleur en bridge Exemples de stations bridge Exemples de routage partiel Index

11 A propos de ce manuel Présentation Objectif du document Champ d'application Ce manuel traite de la mise en oeuvre logicielle du métier communication. La mise à jour de cette publication prend en compte les fonctionnalités de PL7 V4.4 Document à consulter Titre Manuel de mise en oeuvre matérielle Référence TSX DM 57 xx F Commentaires utilisateur Envoyez vos commentaires à l'adresse TLX DS COM PL7 xx 11

12 A propos de ce manuel 12 TLX DS COM PL7 xx

13 Communication par réseau FIPWAY I Présentation Objet de cet intercalaire Contenu de cette partie Cet intercalaire présente les principes de configuration et d exploitation de la communication FIPWAY par le logiciel PL7. Cette partie contient les chapitres suivants : Chapitre Titre du chapitre Page 1 Communication par réseau Fipway : Généralités 15 2 Configuration d une communication Fipway 31 3 Mise au point d une communication Fipway 39 4 Objets langage associés à la communication FIPWAY 47 TLX DS COM PL7 xx 13

14 Communication FIPWAY 14 TLX DS COM PL7 xx

15 Communication par réseau Fipway : Généralités 1 Présentation Objet de ce chapitre Contenu de ce chapitre Ce chapitre présente la communication par réseau Fipway et ses services. Ce chapitre contient les sous-chapitres suivants : Souschapitre Sujet Page 1.1 Présentation de la communication Fipway Caractéristiques 25 TLX DS COM PL7 xx 15

16 Communication Fipway :Généralités 16 TLX DS COM PL7 xx

17 Communication Fipway :Généralités 1.1 Présentation de la communication Fipway Présentation Objet de ce souschapitre Contenu de ce sous-chapitre Ce sous-chapitre présente une description sommaire du réseau Fipway et des services qui lui sont associés. Ce sous-chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Description sommaire du réseau FIPWAY 18 Fonction de communication 19 Utilisation des mots communs 21 Utilisation des tables partagées 23 TLX DS COM PL7 xx 17

18 Communication Fipway :Généralités Description sommaire du réseau FIPWAY Introduction Pour décentraliser la périphérie, l'intelligence et les services sur des grandes distances, Schneider Automation propose le réseau locale industriel FIPWAY. Le réseau FIPWAY est totalement conforme à la norme FIP avec accès par un arbitre de bus. Une voie de communication FIPWAY comprend trois fonctions élémentaires :! la fonction messagerie inter-station qui assure le routage des messages,! la fonction d'émission/réception de télégrammes,! la fonction de production/consommation de mots communs (%NW) ou de table partagée. Manuels assoiciés Pour de plus amples informations, il est possible de consulter les manuels suivants : Titre Réseau FIPWAY - Guide utilisateur Automates Micro - Manuel de mise en oeuvre Automates Premium - Manuel de lise en oeuvre Description Description détaillée du réseau FIPWAY et sa mise en oeuvre matérielle Mise en oeuvre matérielle Mise en oeuvre matérielle 18 TLX DS COM PL7 xx

19 Communication Fipway :Généralités Fonction de communication Présentation La communication FIPWAY offre les services suivants :! le service de messagerie,! le service de mots communs,! le service de table partagée. Messagerie Le service messagerie de la carte PCMCIA permet :! l échange de messages entre deux stations du réseau,! la diffusion de messages vers toutes les stations du réseau,! l émission et la réception des télégrammes entre les stations d adresse 0 à 15,! de remonter vers l équipement des messages à router vers un autre réseau (fonction de routage). L échange des messages entre l automate et la carte PCMCIA s effectue de manière synchrone. Mots communs Le service de mots communs est constitué d un ensemble de mots dédiés %NW. Chaque station du réseau peut selon sa configuration logicielle accéder en lecture ou écriture à la base de données. L actualisation est effectuée implicitement en début de cycle pour la lecture et en fin de cycle pour l écriture. Le programme application consiste simplement à écrire ou lire ces mots. L adressage des mots est le suivant : %NW{n,s}k Le tableau suivant décrit les paramètres de l adressage des mots communs : Paramètre n s k Description Numéro du réseau Numéro de la station Numéro du mot Note : Le numéro de réseau permet de sélectionner le réseau sur lequel sont échangés les mots communs dans le cas d une configuration multiréseau. TLX DS COM PL7 xx 19

20 Communication Fipway :Généralités Table partagée Ce service permet l échange d une table de mots internes %MW découpée en autant de zone que de station composant le réseau FIPWAY. Le principe repose sur la diffusion, par chaque automate, d une zone mémoire mots aux autres stations du réseau. L actualisation est effectuée implicitement et indépendamment du cycle d exécution du programme application. Le programme consiste simplement à écrire ou lire les mots %MW. Note : Vous prendrez soin lors de la configuration et de l affectation des zones de ne pas créer de conflits mémoire entres stations. 20 TLX DS COM PL7 xx

21 Communication Fipway :Généralités Utilisation des mots communs Présentation Architecture monoréseau Les exemples suivants traitent de l utilisation du service de mots communs dans les cas d une architecture monoréseau et multiréseau. L exemple est le suivant : FIPWAY Station 1 Station 2 Station 3 %NW{1}0 %NW{1}1 %NW{1}2 %NW{1}3 %NW{2}0 %NW{2}1 %NW{2}2 %NW{2}3 %NW{3}0 %NW{3}1 %NW{3}2 %NW{3}3 Table de mots communs échangés par les stations 1, 2, 3 Trois automates connectés sur un réseau FIPWAY s échangent des données entreeux par l intermédiaire du service mots communs. Ce service correspond à l échange de 4 mots (%NW) par automate. TLX DS COM PL7 xx 21

22 Communication Fipway :Généralités Architecture multiréseau L exemple est le suivant : Réseau #3 Réseau #1 Réseau #2 %NW{1.2}0 %NW{1.2}1 %NW{1.2}2 %NW{1.2}3 %NW{2.4}0 %NW{2.4}1 %NW{2.4}2 %NW{2.4}3 %NW{3.5}0 %NW{3.5}1 %NW{3.5}2 %NW{3.5}3 Dans une architecture multiréseaux, les mots communs sont accessibles à travers l adresse réseau de chaque coupleur. Lecture et écriture des mots communs Le programme application gère le contenu des différents mots communs :! lecture des mots communs en provenance de stations distantes,! écriture des mots communs de la station locale. La syntaxe d écriture ou de lecture d un mot commun est identique à celle des mots internes :! %MW10:=%NW{2.1}0 : lecture d un mot commun! %NW{2.2}3:= 357 : écriture d un mot commun 22 TLX DS COM PL7 xx

23 Communication Fipway :Généralités Utilisation des tables partagées Présentation Trois automates de type TSX 37 ou TSX 57 connectés sur un réseau FIPWAY doivent échanger des données entre-eux (paramètres de fabrication, comptesrendus d'actions...) par l'intermédiaire du service table partagée. Ce service correspond à l'échange de 32 mots (%MW) par station. Il peut y avoir 32 stations sur le réseau FIPWAY. Exemple L illustration suivante présente l exemple : FIPWAY réseau 17 {17.1} {17.2} {17.3} La station 1 échange une table à partir de %MW200 de longueur 10 mots vers %MW300 de la station 2 et %MW400 de la station 3. La station 2 échange une table à partir de %MW310 de longueur 20 mots vers %MW210 de la station 1 et %MW410 de la station 3. La station 3 échange une table à partir de %MW430 de longueur 5 mots vers %MW230 de la station 1 et %MW330 de la station 2. TLX DS COM PL7 xx 23

24 Communication Fipway :Généralités Production des mots Le graphe suivant représente le synoptique de production de la table partagée. Station 1 Station 2 Station 3 %MW200 %MW300 %MW mots produits %MW209 %MW309 %MW409 %MW210 %MW310 %MW mots produits %MW229 %MW230 %MW234 %MW329 %MW330 %MW334 %MW429 %MW430 5 mots produits %MW434 Note :! A partir de l'adresse du début de table configurée, la station réserve une table de 128 mots dédiés à la table partagée. La somme des mots produits par les autres stations doit être inférieure à 128 mots. Si la longueur est inférieure à 128, les mots non utilisés ne doivent pas être écrits par le programme application.! les données produites doivent être consécutives.! il n'est pas nécessaire d'avoir des longueurs identiques. 24 TLX DS COM PL7 xx

25 Communication Fipway :Généralités 1.2 Caractéristiques Présentation Objet de ce souschapitre Contenu de ce sous-chapitre Ce sous-chapitre présente les caractéristiques et les contraintes d utilisation d une communication Fipway. Ce sous-chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Compatibilités matérielles 26 Compatibilités logicielles 27 Performances 28 Mode de marche 29 TLX DS COM PL7 xx 25

26 Communication Fipway :Généralités Compatibilités matérielles Généralités Le débit binaire du réseau est de 1 Mbits/s. La longueur d un segment dépend de la nature de ses dérivations. Elle est de 1000 mètres au maximum sans répéteur. Dans le cas d utilisation de répéteurs (optique ou électrique), la longueur maximale entre les deux stations les plus éloignées dépend du nombre de répéteurs traversés. La longueur maximale en Km est calculée par la formule suivante : L = 22 - (0,5 * R) où R est le nombre de répéteurs traversés par les données FIP entre les deux stations. Le bus FIPIO se raccorde aux transmetteurs optiques Hirschmann, avec la carte PCMCIA TSX FPP 200. Disponibilité Ce type de communication est disponible pour les automates :! Premium par l intermédiaire de :! la carte PCMCIA TSX FPP 20,! la carte PCMCIA TSX FPP 200.! Micro acceptant les cartes PCMCIA décrites ci-dessus (automate de type TSX 37-21/22). Capacité Un segment de réseau FIPWAY permet le raccordement de 36 équipements. Les équipements pour un réseau FIPWAY peuvent être :! des stations avec la contrainte de 32 stations maximum par segment,! des répéteurs avec la contrainte de 32 répéteurs maximum par segment. Sur l ensemble des segments, 64 stations au maximum peuvent être connectées au réseau. 26 TLX DS COM PL7 xx

27 Communication Fipway :Généralités Compatibilités logicielles Messagerie La taille maximale de la trame dépend du type de transaction :! Pour un message, la trame maximale vaut 128 octets.! Pour un télégramme, la trame maximale vaut 16 octets. De même, les cartes PCMCIA peuvent traiter : 8 fonctions de communication simultanément (8 en réception et 8 en émission).! dans le cadre de message, 8 fonctions de communication simultanément (8 en émission et 8 en réception),! dans le cadre de télégramme, une seul fonction de communication (une en émission et une en réception). Mots communs Le service de mots communs est supporté par les stations d adresse comprise entre 0 et 31. Cette base de donnée est constituée de 128 mots maximum pour l ensemble des stations. Chaque station peut produire de 0 à 4 mots communs maximum et consommer les autres mots communs du réseau. Table partagée Le service de table partagée est supporté par les stations d adresse comprise entre 0 et 31. Cette base de donnée est constituée de 128 mots maximum pour l ensemble des stations. Chaque station peut produire de 1 à 32 mots maximum (définis en mode configuration) et consommer les autres mots du réseau. TLX DS COM PL7 xx 27

28 Communication Fipway :Généralités Performances Temps de transaction Le tableau suivant fournit le temps de transaction entre deux stations : Station en réception Cyclique Périodique 50 ms Station en émission Cyclique 50 ms - Périodique 50 ms 120 ms 160 ms Le temps d échange de télégramme entre deux stations est de 21 ms. 28 TLX DS COM PL7 xx

29 Communication Fipway :Généralités Mode de marche Présentation Le graphique suivant décrit les modes de marche de la carte TSX FPP 20. Graphe général Le mode de marche est le suivant : Arrêt du module Module hors tension Mise sous tension Module configuré Fonction de communication Module en phase d auto-tests Reset Configuration Module non configuré Auto-tests OK Fonctionnement! Après la mise sous tension, le module effectue ses auto-tests. Pendant cette phase les voyants de signalisation clignotent.! S'il n'existe pas de configuration, la carte fonctionne en mode service messagerie, et elle peut recevoir une configuration PL7.! S'il existe une application PL7 dans l'automate, la configuration de l'application est transmise au module puis le module démarre.! En cas de coupure secteur, le processeur de l'automate effectue une reprise à chaud. Le module relance alors ses procédures d'auto-test. TLX DS COM PL7 xx 29

30 Communication Fipway :Généralités 30 TLX DS COM PL7 xx

31 Configuration d une communication Fipway 2 Présentation Objet de ce chapitre Contenu de ce chapitre Ce chapitre décrit l aspect Configuration dans la mise en oeuvre d une communication Fipway. Ce chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Comment accéder à l écran de configuration FIPWAY 32 Ecran de configuration de FIPWAY 33 Paramètres FIPWAY liés aux télégrammes et à la couche physique 34 Paramètres FIPWAY liés aux données communes 35 Exemple de configuration de table partagée 37 TLX DS COM PL7 xx 31

32 Configuration Comment accéder à l écran de configuration FIPWAY Présentation Comment accéder à la liaison Cette opération décrit comment accéder aux paramètres de configuration de la liaison FIPWAY par l intermédiaire des cartes PCMCIA pour les automates Premium. Le tableau suivant présente la marche à suivre pour accéder à la liaison FIPWAY : Etape Action 1 Accédez à l écran de configuration de la voie de communication 2 Sélectionnez dans le menu déroulant la voie de communication VOIE 1 Exemple VOIE 0 VOIE 1 (Pas de sous module PCMCIA) (Liaison VOIE 0 non configurée) MAST VOIE 1 3 Sélectionnez dans le menu déroulant une des cartes PCMCIA suivantes :! TSX FPP 20 CARTE PCMCIA FIPWAY! TSX FPP 200 CARTE PCMCIA FIPWAY Exemple VOIE 1 VOIE 1 (Pas de sous module PCMCIA) (Liaison non configurée TSX SCP 112 CARTE PCMCIA MAST BC MP TSX SCP 114 CARTE PCMCIA RS485 MP TSX FPP 20 CARTE PCMCIA FIPWAY TSX FPP 200 CARTE PCMCIA FIPWAY TSX FPP 10 CARTE PCMCIA FIPIO TSX MBP 100 CARTE PCMCIA MODBUS+ TSX MDM 10 CARTE PCMCIA MODEM 32 TLX DS COM PL7 xx

33 Configuration Ecran de configuration de FIPWAY Présentation Cet écran, décomposée en deux zones, permet de déclarer la voie de communication et de configurer les paramètres nécessaires pour une liaison FIPWAY. Illustration L écran dédié à la communication FIPWAY se présente ainsi : 1 2 TSX [RACK 0 POSITION 0] Configuration Désignation : PROCESSEUR TSX P VOIE 1 VOIE 1 FIPWAY Télégramme Gestion Télégramme TSX FPP 20 CARTE PCMCIA FIPWAY Traitement évènementiel MAST Couche Physique FIP CB Données Communes Aucune Bridge Mots Communs Numéro de Reseau Table partagée (ST) Adresse de début de Table %MW Adresse zone produite %MW Longueur de zone produite en mots Eléments et fonctions Ce tableau décrit les différentes zones constituant l écran de configuration : Repère Zone Fonction 1 commune Voir. 2 spécifique permet de sélectionner ou de renseigner les paramètres d une liaison FIPWAY. Elle est décomposée en trois types d informations :! les paramètres de gestion des télégrammes,! les paramètres concernant la couche physique,! les paramètres concernant les données communes. TLX DS COM PL7 xx 33

34 Configuration Paramètres FIPWAY liés aux télégrammes et à la couche physique Présentation Après avoir configuré la voie de communication, vous devez renseigner les paramètres dédiés aux télégrammes et à la couche physique. Ils se décomposent en deux fenêtres :! la fenêtre Télégramme,! la fenêtre Couche Physique. Fenêtre Télégramme La fenêtre se présente comme ci-dessous : Télégramme Gestion Télégramme Traitement évènementiel 63 Elle permet de renseigner :! la Gestion Télégramme : si la case est cochée, la carte permet la gestion des télégrammes (cas par défaut).! le Traitement évènementiel : cette option est accessible uniquement si la gestion des télégrammes est validée. Cette option permet de gérer les télégrammes par une tâche événementielle. Si la case est cochée, vous devez renseigner le numéro de la tâche où seront traités les télégrammes. Les valeurs possibles sont :! entre 0 et 15 pour les automates Micro,! entre 0 et 31 pour les automates Premium de type TSX 57-10,! entre 0 et 63 pour les automates Premium de type TSX 57-20et plus. Note : Dans le cas d une PCMCIA dans le module TSX SCY 21600/21601, la gestion de télégramme est obligatoire. Fenêtre couche physique La fenêtre se présente comme ci-dessous : Couche Physique FIP CB Elle permet de sélectionner la couche physique utilisée pour la communication. Note : Seule la couche physique spécifique à FIP est disponible. 34 TLX DS COM PL7 xx

35 Configuration Paramètres FIPWAY liés aux données communes Présentation La fenêtre se présente comme ci-dessous : Données Communes Aucune Mots Communs Table partagée (ST) Bridge Numéro de Reseau Adresse de début de Table %MW Adresse zone produite %MW Longueur de zone produite en mots Elle permet de :! valider ou non la gestion des échanges de données communes! sélectionner le type de données communes à échanger,! renseigner les paramètres nécessaires pour ce type d échange. Aucune Mots communs Sélectionnez ce bouton si vous désirez aucune gestion de données communes dans l application. Sélectionnez ce bouton si vous désirez une gestion de données communes par mots communs (%NW). Lors de la sélection de ce champ, vous devez renseigner le Numéro de réseau local auquel est rattaché la base de donnée. Note : Le numéro de réseau local correspond au numéro codé sur la carte PCMCIA. Table partagée Sélectionnez ce bouton si vous désirez une gestion de données communes par table partagée. Lors de la sélection de ce champ, vous devez renseigner les paramètres suivants :! Adresse de début de table : ce paramètre indique le début de la table de mots internes réservée dans l automate. Les 128 mots suivant le début de table seront réservés à la fonction table partagée et sont communs à toutes les stations.! Adresse zone produite : ce paramètre indique l adresse du début de la zone de mots internes produits par la station. L adresse saisie doit tenir compte des zones de mots internes des autres stations. Il faut éviter un recouvrement de zone de mots entre deux stations.! Longueur de la zone produite : ce paramètre indique la longueur (en mots) de la table de mots internes produits par l automate (de 1 à 32 mots). TLX DS COM PL7 xx 35

36 Configuration Bridge Ce bouton permet de configurer la fonction de routage entre réseaux. Voir Architectures multiréseaux, p TLX DS COM PL7 xx

37 Configuration Exemple de configuration de table partagée Présentation L exemple présente comment les stations sont configurées pour l utilisation du service table paratgée. Ces configurations s appuie sur l exemple décrit dans l utilisation des tables partagées. Configuration de la station 1 L exemple présente la configuration pour la station 1. Données Communes Aucune Mots Communs Table partagée (ST) Bridge Numéro de Reseau Adresse de début de Table %MW Adresse zone produite %MW 200 Longueur de zone produite en mots 10 Configuration de la station 2 L exemple présente la configuration pour la station 2. Données Communes Aucune Mots Communs Table partagée (ST) Bridge Numéro de Reseau Adresse de début de Table %MW Adresse zone produite %MW 310 Longueur de zone produite en mots 20 La zone produite par la station débute à l adresse %MW310. La zone correspondant de %MW300 à %MW309 est réservé pour la mots produits par la station1. TLX DS COM PL7 xx 37

38 Configuration Configuration de la station 3 L exemple présente la configuration pour la station 3. Données Communes Aucune Mots Communs Table partagée (ST) Bridge Numéro de Reseau Adresse de début de Table %MW Adresse zone produite %MW 430 Longueur de zone produite en mots 5 La zone produite par la station débute à l adresse %MW430. La zone correspondant de %MW400 à %MW409 est réservé pour les mots produits par la station1. La zone correspondant de %MW410 à %MW429 est réservé pour les mots produits par la station2. 38 TLX DS COM PL7 xx

39 Mise au point d une communication Fipway 3 Présentation Objet de ce chapitre Contenu de ce chapitre Ce chapitre décrit l aspect Mise au point dans la mise en oeuvre d une communication Fipway. Ce chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Ecran de mise au point de FIPWAY 40 Paramètres de mise au point en FIPWAY 41 Requêtes disponibles pour le test d une voie de communication 43 Comment tester une voie avec les requêtes Identification et Miroir 44 Comment tester une voie avec des requêtes 46 TLX DS COM PL7 xx 39

40 Mise au point Ecran de mise au point de FIPWAY Présentation Cet écran, décomposée en deux zones, permet d effectuer la mise au point d une liaison FIPWAY. Illustration L écran dédié à la communication FIPWAY se présente ainsi : 1 2 TSX [RACK 0 POSITION 1] Mise au point Désignation : PROCESSEUR TSX P Version: 3.3 VOIE 1 VOIE 1 FIPWAY TSX FPP 20 CARTE PCMCIA FIPWAY MAST Informations Voie Erreurs Messages Adresse réseau 23 B.A. Messages émis non acquittés 0 Adresse station 8 Routeur Messages refusés 0 Données communes Mots Communs R.A.Z. Compteurs Test Voie Identification Compteurs RAZ Compteurs Saisie Requête Miroir Stations Réception Réponse Ascii Hexa DIAG... DIAG.. Eléments et fonctions Ce tableau décrit les différentes zones constituant l écran de mise au point : Repère Zone Fonction 1 commune Voir. 2 spécifique permet d accéder aux paramètres de mise au point d une liaison FIPWAY. Elle est décomposée en trois fenêtres :! des informations sur la voie,! des informations sur des erreurs de message,! la possibilité de tester la voie de communication. 40 TLX DS COM PL7 xx

41 Mise au point Paramètres de mise au point en FIPWAY Présentation La partie spécifique se décompose en trois fenêtres :! la fenêtre Informations Voie,! la fenêtre Erreurs Messages,! la fenêtre Test Voie. Informations Voie La fenêtre se présente comme ci-dessous : Informations Voie Adresse réseau Adresse station 23 8 B.A. Routeur Données communes Mots Communs Elle rappelle des informations concernant la voie de communication :! Adresse réseau : ce champ indique l adresse réseau codée sur la carte PCMCIA.! Adresse station : ce champ indique l adresse station codée sur la carte PCMCIA.! Données communes : ce champ rappelle le type de données communes sélectionné en mode configuration.! B.A. : ce champ indique si la carte PCMCIA locale est l arbitre de bus du réseau FIPWAY. Dans ce cas, la case est noircie.! Routeur : ce champ indique si la carte PCMCIA locale est configurée comme Bridge (routeur). Dans ce cas, la case est noircie. Erreurs Messages La fenêtre se présente comme ci-dessous : Erreurs Messages Messages émis non acquittés Messages refusés R.A.Z. Compteurs 0 0 Cette fenêtre visualise les compteurs d erreurs de la carte PCMCIA :! Messages émis non acquittés,! Messages refusés. Le bouton R.A.Z. Compteurs provoque la remise à zéro de ces compteurs. TLX DS COM PL7 xx 41

42 Mise au point Test Voie La fenêtre se présente comme ci-dessous : Test Voie 6 14 Stations Identification Compteurs RAZ Compteurs Saisie Requête Miroir Réception Réponse...TSX FPP20.../... Ascii Hexa Cette fenêtre permet de tester une voie de communication par l émission d une requête vers l une des stations présentes sur le réseau. 42 TLX DS COM PL7 xx

43 Mise au point Requêtes disponibles pour le test d une voie de communication Présentation Conditions de test Requêtes disponibles Cette page décrit les différentes possibilités de tester une voie de communication à partir de l écran de mise au point. L envoi d une requête vers une station non connectée se traduit par un message d erreur. La fenêtre Test voie permet les requêtes suivantes :! Indentification : provoque l envoi de la requête Identification vers l esclave désigné,! Compteurs : provoque l envoi de la requête Lecture des compteurs d erreurs vers la station désignée,! R.A.Z. Compteurs : provoque la remise à zéro des compteurs d erreurs de la station désignée,! Saisie Requête : permet d'envoyer une requête UNI-TE, autre que celles fournies par les boutons de commande, vers la station désignée. Le choix de cette fonction donne accès à un écran permettant de sélectionner les paramètres spécifiques à la requête (le code requête doit être codé en hexadécimal),! Miroir : permet d'envoyer une requête Miroir vers la station désignée. Le choix de cette fonction donne accès à un écran permettant de sélectionner la longueur de la chaîne de caractères à émettre (au maximum 80 caractères). L'automate envoie alors cette chaîne de caractères (ABCD...) vers l'équipement destinataire. Celui-ci renvoie automatiquement la chaîne de caractères reçue vers l'émetteur. TLX DS COM PL7 xx 43

44 Mise au point Comment tester une voie avec les requêtes Identification et Miroir Présentation Comment identifier une station Cette page indique la procédure à suivre pour tester une voie de communication à partir des requêtes Identification et Miroir. La procédure suivante permet d identifier une station désignée. Etape Actions 1 Sélectionnez l adresse de la station à interroger à l aide du champ Station. 2 Appuyez sur le bouton Identification. Résultat La réponse apparaît dans la fenêtre Réception Réponse: Réception Réponse...TSX FPP20.../... Ascii Hexa 44 TLX DS COM PL7 xx

45 Mise au point Comment envoyer la requête Miroir La procédure suivante permet d envoyer la requête Miroir, et ainsi tester le bon cheminement des informations entre deux équipements. Etape Action 1 Sélectionnez l adresse de la station à interroger à l aide du champ Station. 2 Appuyez sur le bouton Miroir. Résultat La fenêtre suivante apparaît : Requête Miroir Longueur des données émises 8 Emission Annuler 3 Saisissez la longueur des données à transmettre (maximum 80 caractères). 4 Appuyez sur le bouton Emission. Résultat La réponse apparaît dans la fenêtre Réception Réponse: Réception Réponse ABCDEFGH Ascii Hexa La réponse contient :! la chaîne de caractère ABCDEFGH correspondant à une longueur de données émises 8. TLX DS COM PL7 xx 45

46 Mise au point Comment tester une voie avec des requêtes Présentation Comment envoyer une requête Cette page indique la procédure à suivre pour tester une voie de communication à partir de l écran de mise au point par l intermédiaire de différentes requêtes. La procédure suivante permet d envoyer une requête, autre que celles fournies par les boutons de commande, vers une station désignée. Etape Action 1 Sélectionnez l adresse de la station à interroger à l aide du champ Station. 2 Appuyez sur le bouton Saisie Requête. Résultat La fenêtre suivante apparaît : Saisie Requête Code Requête (Hexadécimal) fa Données (Héxadécimal) 1234db Emission Annuler Les données transmises dans cet exemple sont codés sur 3 octets. 3 Saisissez le code fonction (codé en hexadécimal sur un octet), correspondant à la requête que vous voulez envoyer. 4 Saisissez les données à émettre en codant chaque donnée en hexadécimal. Les données sont saisies à la suite des unes des autres sans espace entre elles. 5 Appuyez sur le bouton Emission. Résultat La réponse apparaît dans la fenêtre Réception Réponse: Réception Réponse 1234DB Ascii Hexa la réponse de l exemple contient les données sur 3 octets (12 43 DB). 46 TLX DS COM PL7 xx

47 Objets langage associés à la communication FIPWAY 4 Présentation Objet de ce chapitre Contenu de ce chapitre Ce chapitre présente les objets langage associés à la communication FIPWAY. Ce chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Objet langage à échange implicite 48 Objet langage à échange explicite 50 Gestion et compte-rendu des échanges explicites 52 Objets langage associés à la configuration 53 TLX DS COM PL7 xx 47

48 Objets langage FIPWAY Objet langage à échange implicite Présentation Objets bit Cette page décrit tous les objets langage à échange implicite pour une communication FIPWAY qui peuvent être affichés ou modifiés par le programme d application. Le tableau ci-dessous présente les différents objets bit à échange implicite. Objet (1) Fonction Signification %Ixy.MOD.ERR Bit de défaut module Ce bit à 1, indique un défaut du module (au moins une des voies est en défaut,...) %Ixy.i.ERR Bit de défaut voie Ce bit à 1, indique un défaut de la ligne. Légende (1) Adresse xy.i! x : correspond au numéro de rack! y : correspond au numéro du module! i : correspond au numéro de la voie 48 TLX DS COM PL7 xx

49 Objets langage FIPWAY Objets mot Le tableau ci-dessous présente les différents objets mot à échange implicite. Objet(1) Fonction Signification %IWxy.i.0 Etat du réseau! x0 = 1 : si au moins une des stations est présente %IWxy.i.1 Indicateurs de rafraîchissement des! x0 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 0 sont rafraichies. données communes!...! x7 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 7 sont rafraichies.! x8 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 0 sont rafraichies.!...! x15 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 7 sont rafraichies %IWxy.i.5 Indicateurs de rafraîchissement des données communes! x0 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 48 sont rafraichies.!...! x7 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 55 sont rafraichies.! x8 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 56 sont rafraichies.!...! x15 = 1 : les mots communs ou les mots de la table partagées de la station 63 sont rafraichies. Légende (1) Adresse xy.i! x : correspond au numéro de rack! y : correspond au numéro du module! i : correspond au numéro de la voie Mots communs Le tableau suivant décrit les mots des voies d entrées : Objet Fonction Signification %NW{n.s}0 à %NW{n.s}3 Mots communs correpond aux données communes échangées TLX DS COM PL7 xx 49

50 Objets langage FIPWAY Objet langage à échange explicite Présentation Objets mots Cette page décrit tous les objets langage à échange explicite pour une communication FIPWAY qui peuvent être affichés ou modifiés par le programme d application. Le tableau ci-dessous présente les différents objets mot à échange explicite. Objet (1) Fonction Signification %MWxy.MOD.2 Status du module! x0 = 1 : module défectueux! x1 = 1 : défaut fonctionnel (défaut entre le processeur et le module, défaut de réglage ou de configuration,...)! x2 = 1 : défaut bornier (non connecté)! x3 = 1 : auto-tests en cours! x4 = 1 : réservé! x5 = 1 : défaut de configuration matérielle ou logicielle (le module présent n est pas celui déclaré dans la configuration, les sous-modules ne sont pas compatibles)! x6 = 1 : module absent! x7 = 1 : défaut de l un des sous-modules %MWxy.i.2 Status standard! x0 = 1 : station unique sur le réseau voie! x1 = 1 : non utilisé! x2 = 1 : erreur de ligne de transmission! x3 = 1 : non utilisé! x4 = 1 : défaut logiciel interne! x5 = 1 : erreur de configuration matérielle ou logicielle ou absence de configuration! x6 = 1 : erreur de communication avec le processeur! x7 = 1 : défaut d application (double adresse station) %MWxy.i.3 %MWxy.i.4 %MWxy.i.5 Status spécifique voie Compteurs de défauts Compteurs de défauts Octet 0 :! x0 = 0 : si bridge ( 0 si non routeur) Octet 1 :! = 16#00 : fonction arbitre de bus non supportée! = 16#03 : fonction arbitre de bus active! = 16#20 : fonction arbitre de bus en veille Messages non acquittés Messages refusés 50 TLX DS COM PL7 xx

51 Objets langage FIPWAY Objet (1) Fonction Signification %MWxy.i.6 %MWxy.i.7 %MWxy.i.8 Adresse réseau/ station Informations mots communs ou table partagée Status des stations de 0 à 15 Octet 0 : numéro de la station Octet 1 : numéro du réseau Octet 0 :! = 16#00 : service inactif! = 16#01 : lecture/écriture des mots communs! = 16#02 : lecture des mots communs! = 16#03 : participation à l échange d une table partagée (fonctionnement sans erreur)! = 16#04 : recouvrement de la zone d échange d une table partagée! = 16#05 : erreur d échange d une table partagée Octet 1 : taille! x0 = 1 : station 0 présente (= 0 absente)! x1 = 1 : station 1 présente (= 0 absente)! x2 = 1 : station 2 présente (= 0 absente)! x3 = 1 : station 3 présente (= 0 absente)! x4 = 1 : station 4 présente (= 0 absente)! x5 = 1 : station 5 présente (= 0 absente)! x6 = 1 : station 6 présente (= 0 absente)! x7 = 1 : station 7 présente (= 0 absente)! x8 = 1 : station 8 présente (= 0 absente)! x9 = 1 : station 9 présente (= 0 absente)! x10 = 1 : station 10 présente (= 0 absente)! x11 = 1 : station 11 présente (= 0 absente)! x12 = 1 : station 12 présente (= 0 absente)! x13 = 1 : station 13 présente (= 0 absente)! x14 = 1 : station 14 présente (= 0 absente)! x15 = 1 : station 15 présente (= 0 absente) %MWxy.i.11 Status des stations! x0 = 1 : station 48 présente (= 0 absente) de 48 à 63!...! x7 = 1 : station 55 présente (= 0 absente)! x8 = 1 : station 56 présente (= 0 absente)!...! x15 = 1 : station 63 présente (= 0 absente) Légende (1) Adresse xy.i! x : correspond au numéro de rack! y : correspond au numéro du module! i : correspond au numéro de la voie TLX DS COM PL7 xx 51

52 Objets langage FIPWAY Gestion et compte-rendu des échanges explicites Présentation Objets mots Cette page décrit tous les objets langage qui gèrent les échanges explicites. Le tableau ci-dessous présente les différents objets mot pour la gestion des échanges explicites. Objet (1) Fonction Signification %MWxy.MOD.0 Echanges en cours! x0 = 1 : lecture de status en cours du module! x1 = 1 : envoi de paramètres de commande au module de communication! x2 = 1 : envoi de paramètres de réglage au module de communication %MWxy.MOD.1 %MWxy.i.0 %MWxy.i.1 Compte rendu du module Echanges en cours de la voie Compte rendu de la voie! x1 = 0 : paramètres de commande reçus et acceptés par le module! x2 = 0 : paramètres de réglage reçus et acceptés par le module! x0 = 1 : lecture de status en cours! x1 = 1 : envoi de paramètres de commande à la voie de communication! x2 = 1 : envoi de paramètres de réglage à la voie de communication! x1 = 0 : paramètres de commande reçus et acceptés par la voie de communication! x2 = 0 : paramètres de réglage reçus et acceptés par la voie de communication Légende (1) Adresse xy.i! x : correspond au numéro de rack! y : correspond au numéro du module! i : correspond au numéro de la voie 52 TLX DS COM PL7 xx

53 Objets langage FIPWAY Objets langage associés à la configuration Présentation Constantes internes Cette page décrit tous les objets langage de configuration pour une communication FIPWAY qui peuvent être affichés par le programme d application. Le tableau suivant décrit les constantes internes : Objet Fonction Signification %KWxy.i.0 Type Octet 0 = 4 pour la communication FIPWAY %KWxy.i.1 Couche physique Octet 0 : adresse station! = 0 : couche physique FIP! = 1 : couche physique WOLRD FIP octet 1 : réservé %KWxy.i.2 Services supportés Octet 0 : données communes! = 16#00 : aucune! = 16#01 : mots communs! = 16#02 : table partagée Octet 1 : télégrammes! = 16#00 : non supportés! = 16#01 : supportés %KWxy.i.3 Informations table partagée Adresse du début de la table partagée %KWxy.i.4 Mots communs et table partagée Octet 0 : nombre de mots communs ou taille de la zone de production de la table partagée Octet 1 : Adresse (en octets) du début de la zone de production de la table partagée TLX DS COM PL7 xx 53

54 Objets langage FIPWAY 54 TLX DS COM PL7 xx

55 Communication par réseau ETHERNET II Présentation Objet de cet intercalaire Contenu de cette partie Cet intercalaire présente la fonction métier Communication sur automate Micro/Premium et décrit sa mise en oeuvre avec les logiciels PL7. Cette partie contient les chapitres suivants : Chapitre Titre du chapitre Page 5 Communication par réseau Ethernet 57 6 Services 63 7 Paramètres de configuration Module TSX ETY Modules TSX ETY 410, TSX ETY PORT, TSX ETY 510 et TSX WMY TLX DS COM PL7 xx 55

56 Communication ETHERNET 56 TLX DS COM PL7 xx

57 Communication par réseau Ethernet 5 Présentation Objet de ce chapitre Contenu de ce chapitre Ce chapitre présente la communication par réseau Ethernet et ses services. Ce chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page A propos d ETHERNET 58 Généralités des modules TSX ETY 59 Détail des fonctions disponibles 61 TLX DS COM PL7 xx 57

58 Généralités A propos d ETHERNET Introduction La communication ETHERNET vise essentiellement les applications de :! coordination entre automates programmables,! supervision locale ou centralisée,! communication avec l informatique de gestion de production,! communication avec des entrées/sorties distantes. Deux profils de communication sont supportés par les coupleurs réseaux ETHERNET :! le profil ETHWAY reprenant tous les mécanismes de l architecture de communication X-WAY :! système d adressage X-WAY,! messagerie UNI-TE,! base de données distribuées (mots communs).! le profil TCP/IP sur ETHERNET permettant la communication en :! messagerie UNI-TE avec l ensemble de l architecture X-WAY,! messagerie Modbus. Les coupleurs réseaux ETHERNET supportent également, en fonction agent, la gestion du standard de supervision réseau SNMP. Manuels associés Pour de plus amples informations, il est possible de consulter les manuels suivants : Titre Réseau ETHERNET - Manuel de référence Automates Premium - Manuel de mise en oeuvre Momentum Embases - Manuel de mise en oeuvre Description Description détaillée du réseau ETHERNET Mise en oeuvre matérielle Mise en oeuvre matérielle et logicielle du Momentum 58 TLX DS COM PL7 xx

59 Généralités Généralités des modules TSX ETY Présentation La communication par réseau ETHERNET est disponible pour les automates Premium par l intermédiaire :! des modules TSX ETY 110 et TSX ETY 110 WS,! des modules TSX ETY 410, TSX ETY PORT et TSX ETY 510,! du module TSX ETY 210. Ils offrent plusieurs types d interfaces. Pour le module TSX ETY 110 Pour le module TSX ETY 110 WS Pour les modules TSX ETY 410 et TSX ETY PORT Il permet la connexion :! à un réseau de profil ETHWAY supportant les services :! de mots communs,! de messagerie UNI-TE,! à un réseau de profil TCP/IP supportant les services :! de messagerie UNI-TE et Modbus,! de gestion SNMP. Il permet la connexion :! à un réseau de profil ETHWAY supportant les services :! de mots communs,! de messagerie UNI-TE,! à un réseau de profil TCP/IP supportant les services :! de messagerie UNI-TE et Modbus,! de gestion SNMP.! d accès direct TCP,! d accès au serveur HTTP de pages web utilisateurs. Ils permettent la connexion :! à un réseau de profil TCP/IP supportant les services :! de messagerie UNI-TE et Modbus,! de gestion SNMP,! de gestion d entrées/sorties (IO Scanner),! de gestion d adresse IP (BOOTP/DHCP),! d accès au serveur web embarqué,! d échange de données communes entre stations (Global Data),! de diagnostic à partir de pages Web. TLX DS COM PL7 xx 59

60 Généralités Pour le module TSX ETY 510 Pour le module TSX ETY 210 Il permet la connexion :! à un réseau de profil TCP/IP, nécessaire à l utilisation de FactoryCast, supportant les services :! de messagerie UNI-TE et Modbus,! de gestion SNMP,! de gestion d entrées/sorties (IO Scanner),! de gestion d adresse IP (BOOTP/DHCP),! d accès au serveur web embarqué,! d échange de données communes entre stations (Global Data),! de diagnostic à partir de pages Web,! d accès au serveur HTTP de pages Web utilisateurs,! d accès direct TCP. Il permet la connexion :! à un réseau de profil ETHWAY supportant les services :! de mots communs,! de messagerie UNI-TE.! à un réseau de profil TCP/IP supportant les services :! de messagerie UNI-TE et Modbus,! de gestion SNMP,! spécifiques à la redondance. 60 TLX DS COM PL7 xx

61 Généralités Détail des fonctions disponibles Présentation Selon le type de module ETHERNET choisi, certaines fonctions sont accessibles ou non. Guide de choix Le tableau récapitulatif ci-dessous indique les différents choix possibles : Fonction TSX ETY 110 TSX ETY 110 WS TSX ETY 410 / TSX ETY PORT Connexion à 10 Mbits/s en Half/Full Duplex en Half/Full Duplex en Half/Full Duplex TSX ETY 510 TSX ETY 210 en Half/Full Duplex Connexion à 100 Mbits/s - - en Half Duplex en Half Duplex - Service TCP/IP X X X X X Service SNMP : MIB Standard X X X X X MIB Ethernet Transparent Factory - - X X - Service IO Scanner - - X X - Service Serveur d adresses - - X X - (BOOTP/DHCP) Messagerie UNI-TE X X X X X Messagerie Modbus X X X X X Profil ETHWAY X X - - X Téléchargement logiciel via FTP (firmware) X X X X X Serveur HTTP embarqué - - X X - Global Data - - X X - Diagnostic à partir de pages Web - - X X - Serveur HTTP de pages WEB utilisateur - X - X - Redondance X Accès direct TCP - X - X - en Half/Full Duplex Legende X Disponible - Non disponible TLX DS COM PL7 xx 61

62 Généralités 62 TLX DS COM PL7 xx

63 Services 6 Présentation Objet de ce chapitre Contenu de ce chapitre Ce chapitre présente les principes des différents services utilisés par les modules. Ce chapitre contient les sous-chapitres suivants : Souschapitre Sujet Page 6.1 Messagerie TCP/IP Service IO Scanning Service Serveur d adresses BOOTP/DHCP Service SNMP Service Global Data Gestion d équipement défaillant Serveur HTTP embarqué Contrôle de Bande passante Service ETHWAY 133 TLX DS COM PL7 xx 63

64 Services 64 TLX DS COM PL7 xx

65 Services 6.1 Messagerie TCP/IP Présentation Objet de ce souschapitre Contenu de ce sous-chapitre Ce sous-chapitre rappelle les fonctions et caractéristiques du profil TCP/IP. Ce sous-chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Rappels sur les caractéristiques TCP/IP 66 Gestion des adresses 67 Adresse IP 69 Sous-adressage et masque de sous-réseaux 71 Communication UNI-TE 73 Communication Modbus sur le profil TCP/IP 74 Architecture supportée par une communication Modbus sur le profil TCP/IP 76 Messagerie Modbus sur le profil TCP/IP 78 Gestion des connexions TCP pour X-Way UNI-TE et Modbus 80 Ouverture d une connexion 81 Fermeture d une connexion 83 Comportement lors d une rupture de connexion 84 TLX DS COM PL7 xx 65

66 Services Rappels sur les caractéristiques TCP/IP Profil de communication TCP/IP Modèle OSI La figure suivante illustre la constitution d un stack typique TCP/IP. ETHERNET ETHWAY 7 - Couche application Accès direct UNI-TE Adressage X-WAY Modbus HTTP BOOTP SNMP UNI-TE COM 4 - Couche transport TCP UDP 3 - Couche réseau IP Adressage X-WAY 2 - Couche liaison 1 - Couche physique ETHERNET II / Port de communication Timeout sur connexion TCP Le port de communication réservé au coupleur TSX ETY est le port TCP 502. Lorsqu un client veut accéder au serveur du coupleur, il doit émettre vers ce port. Si une connexion TCP ne peut s'établir (cas d'un destinataire absent par exemple), le timeout de remontée d'une erreur est de 80 secondes. Il faut dimensionner chaque timeout des fonctions de communication à une valeur supérieure à 80 secondes tant que le premier échange n'a pas été réalisé avec succès. Trame "Keep Alive" La couche TCP envoie une trame à peu près toutes les 2h pour détecter les ruptures de connexion (déconnexion de câble, détection de mise hors tension du client par un serveur,...). L'utilisation de ce mécanisme est explicité au chapitre Gestion des connexions TCP pour X-Way UNI-TE et Modbus, p. 80 de cet intercalaire. 66 TLX DS COM PL7 xx

67 Services Gestion des adresses Présentation Lors de la mise en oeuvre des coupleurs ETHERNET, vous avez la gestion des adresses suivantes :! l adresse MAC,! l adresse IP,! l adresse X-WAY, ATTENTION Duplication des adresses Deux équipements possédant une même adresse peuvent engendrer des événements imprévisibles sur le réseau. Le non-respect de ces précautions peut entraîner des lésions corporelles ou des dommages matériels. Adresse MAC Cas général Cette adresse est unique pour chaque coupleur ETHERNET. Elle est définie en usine par le constructeur du coupleur. Cas particulier Pour le coupleur TSX ETY 110, cette adresse est déduite de l adresse X-WAY codées sur les roues codeuses situées en face avant du coupleur. Elle est définie de la manière suivante : F4.00.<numéro réseau>.<numéro station> Note : Etant donné le risque de doublon d adresses possible, il faut s assurer de leur conformité avec le plan d adressage de l entreprise. Adresse IP Cas général Cette adresse est définie par vos propres soins lors de la configuration du coupleur. Sur un même réseau local, cette adresse doit être unique. Cas particulier Pour le coupleur TSX ETY 110, cette adresse peut être déduite de l adresse MAC. Pour les coupleurs TSX ETY 410, PORT et 510, en l absence de confirmation PL7, cette adresse est par défaut déduite de l adresse MAC. TLX DS COM PL7 xx 67

68 Services Adresse X-WAY Cas général Tout équipement possède une adresse X-WAY liée à l adresse IP par configuration du coupleur. Cette adresse doit être unique sur l ensemble de l architecture X-WAY. Cas particulier Pour le coupleur TSX ETY 110, l adresse X-WAY est définie à partir des roues codeuses du coupleur. Ces roues codent le numéro de réseau et le numéro de la station. 68 TLX DS COM PL7 xx

69 Services Adresse IP Présentation Chaque équipement connecté au réseau doit avoir une adresse IP unique. Lorsque l'environnement du réseau est du type ouvert, l'unicité de l'adresse est assurée par l'organisme habilité du pays où se trouve le réseau en lui attribuant un identificateur de réseau. Si l'environnement est du type fermé, l'unicité de l'adresse est gérée par le gestionnaire de réseau de l'entreprise. Composition d une adresse Cette adresse est constituée de deux identificateurs, l'un identifiant le réseau, l'autre identifiant la machine connectée. Une adresse IP est définie sur 32 bits. Elle est constituée de 4 nombres décimaux, chacun codé sur un octet (exemple : ). Selon l envergure du réseau, quatre classes d adresses sont utilisables :! La classe A s'adresse à des réseaux de grande envergure ayant un grand nombre de stations connectées.! La classe B s'adresse à des réseaux de moyenne envergure ayant moins de stations connectées.! La classe C s'adresse à des réseaux de petite envergure ayant peu de stations connectées.! La classe D est utilisée pour le multicast. TLX DS COM PL7 xx 69

70 Services Structure Selon les classes, une adresse se structure de la manière suivante : Classe A 7 bits 24 bits 0 Identificateur réseau Identificateur machine Classe B 14 bits 16 bits 1 0 Identificateur réseau Identificateur machine Classe C 21 bits 8 bits Identificateur réseau Identificateur machine Classe D 28 bits Identificateur réseau/machine Le tableau suivant montrent les espaces réservés pour les différentes classes d adresses IP : Classe Gamme A à B à C à D à TLX DS COM PL7 xx

71 Services Sous-adressage et masque de sous-réseaux Présentation Dans un environnement ouvert, après avoir obtenu un identificateur de réseau de l'organisme habilité, l'administrateur local du système a la possibilité de gérer plusieurs sous-réseaux. Cela permet l'installation de réseaux locaux sans rien changer pour le monde extérieur qui a toujours la visibilité sur un seul réseau désigné par l'identificateur de réseau. Sous-adressage Cette fonction de sous-adressage, est possible en décomposant l identifiant de la machine en :! un identificateur sous-réseau,! un identificateur machine. Exemple : sous-adressage d une adresse de classe B (adresse IP considérée : ) 16 bits 8 bits 8 bits Identificateur de réseau = Identificateur de sous-réseau = 90 Identificateur de machine = 3 TLX DS COM PL7 xx 71

72 Services Masque Le masque de sous-réseau permet de connaître le nombre de bits attribués respectivement à l'identificateur de réseau et à l'indicateur de sous-réseau (bits à 1), et ensuite à l'identificateur de machine (bits à 0). La valeur du masque de sous-réseau doit être choisie en cohérence avec la classe de l'adresse IP. Elle aura la valeur (xxx : valeur laissée au libre choix de l utilisateur) :! pour une adresse de classe A : 255.xxx.xxx.xxx,! pour une adresse de classe B : xxx.xxx,! pour une adresse de classe C : xxx. Exemple : masque de sous-réseau classe C (adresse IP considérée : ) 16 bits 8 bits 8 bits Identificateur de réseau = Identificateur de sous-réseau = 90 Identificateur de machine = 3 Masque de sous-réseau (24 bits à 1) = Identificateur de machine (8 bits à 0) Note : Ce découpage autorise 254 sous-réseaux possibles avec 254 machines par sous-réseau. 72 TLX DS COM PL7 xx

73 Services Communication UNI-TE Présentation Echanges synchrones Deux services d échanges de données sont proposés en fonction du type de serveur utilisé :! soit des échanges de données synchronisés sur la tâche MAST,! soit des échanges de données réalisés en tâche de fond en mode :! serveur asynchrone,! client asynchrone. En mode serveur L ensemble des requêtes UNI-TE de l automate est supporté par le coupleur ETHERNET. En mode client Ce type d échange permet l émission de requêtes UNI-TE telles que :! READ_VAR,! WRITE_VAR,! SEND_REQ,! DATA_EXCH,!... Echanges asynchrones En mode serveur Ce service permet d échanger des messages à l aide des requêtes :! READ_OBJECT! WRITE_OBJECT! READ_GENERIC_OBJECT! WRITE_GENERIC_OBJECT! MIRROR! READ_OBJECT_LIST! WRITE_OBJECT_LIST La cohérence des données lues ou écrites peut être garantie (garantie que la requête est passée en un cycle) par positionnement à 1 du bit système %S91. Dans cette configuration, un phénomène de Jitter de 1,5 ms peut apparaitre sur la tâche MAST. En mode client Ce service permet d échanger des messages à l aide des requêtes :! READ_Asyn : permet de lire jusqu à 507 mots (%MW) ou 8112 bits (%M) par le canal de messagerie asynchrone.! WRITE_Asyn : permet d écrire jusqu à 510 mots (%MW) ou 8160 bits (%M) par le canal de messagerie asynchrone. TLX DS COM PL7 xx 73

74 Services Communication Modbus sur le profil TCP/IP Présentation Ce service permet la communication par le protocole Modbus entre un automate Premium et un automate Quantum ou un autre automate Premium et un logiciel de superviseur sur PC ou autre équipement conforme au protocole Modbus. Superviseur client TCP/IP ETHERNET Protocole Modbus Quantum Serveur Protocole Modbus Premium 1 Client/Serveur Protocole Modbus Premium 2 Client/Serveur Un même coupleur peut communiquer avec un équipement distant en mode client (par exemple un automate Quantum) et un autre équipement distant en mode serveur (par exemple un PC superviseur). L'automate Premium 1 est client vis à vis de l'automate Quantum. Il ouvre la connexion TCP-IP et émet des messages Modbus vers le Quantum. L'automate Premium 2 est serveur vis à vis du superviseur. Le superviseur a ouvert une connexion TCP/IP et émet des messages Modbus vers le TSX Premium TLX DS COM PL7 xx

75 Services Précautions d utilisation Le double profil UNI-TE et Modbus n'est pas supporté sur une même station distante Premium. Cas particulier du coupleur TSX ETY 110 Les modes Client/Serveur sont exclusifs vis à vis d'un équipement distant donné pour améliorer les performances de communication. Les applications d'automatismes et les architectures réseaux devront être conçues pour que la commutation d'un mode à l'autre soit aussi rare que possible entre deux mêmes équipements. De plus, des commutations fréquentes pourraient conduire à des pertes de messages :! Si l'automate Premium communique en mode serveur avec un automate Quantum ayant ouvert la connexion TCP/IP, une émission de message par l'application PL7 client va provoquer la fermeture de la connexion TCP/IP serveur après traitement des éventuelles transactions serveur en cours.! Si l'automate Premium ayant ouvert la connexion TCP/IP communique en mode client avec un automate Quantum, une demande d'ouverture de connexion venant du Quantum va provoquer la fermeture de la connexion TCP/IP client avec pertes éventuelles des transactions client en cours. TLX DS COM PL7 xx 75

76 Services Architecture supportée par une communication Modbus sur le profil TCP/IP Présentation La figure suivante illustre l architecture supportée. Terminal de programmation Superviseur Communication Modbus Communication UNI-TE Ethernet Quantum Modbus Modbus Bridge Ethernet Modbus série Modbus Premium Premium Esclave 1 Modbus Plus Fipway Modbus Esclave n Accessibilité Le protocole Modbus garantit l'interopérabilité entre station Premium et station Quantum sur un réseau Ethernet TCP/IP. Par contre l'accès à partir d'un automate Premium à un réseau Modbus Plus connecté à l'automate Quantum n'est pas possible via TCP/IP. De même le protocole Modbus ne franchit pas les bridges X-Way Premium. La communication d un automate Premium sur le réseau Ethernet vers un équipement distant connecté à un bus série Modbus est possible par l intermédiaire d une passerelle Ethernet/Modbus liaison série (de type 174 CEV ). 76 TLX DS COM PL7 xx

77 Services Cas particulier du coupleur TSX ETY 110 Pour un coupleur TSX ETY 110, la communication d un automate Premium sur le réseau Ethernet vers un équipement connecté au bus série Modbus n est pas possible. TLX DS COM PL7 xx 77

78 Services Messagerie Modbus sur le profil TCP/IP Présentation Principe de mise en oeuvre Les fonctions de communication sont identiques à celles décrites dans les fonctions de communication sur Modbus. Bien qu'une station distante Modbus ne possède pas d'adresse au format X-WAY, chaque fonction de communication utilisera une adresse au format X-Way pour désigner une station IP distante. Pour chaque station distante Modbus, vous devez configurer dans la table de correspondance le couple (adresse IP, {réseau.station} X-Way) avec :! réseau : numéro de réseau de la station X-Way locale,! station : 100 à 164 = numéro logique de la station X-WAY. Exemple : l adresse X-Way {2.108} est associée à l adresse IP Cette adresse sera utilisée uniquement par le coupleur Premium local, elle n'est pas transmise sur le réseau. Dans le cas d'une station distante Premium configurée avec le protocole Modbus, il est conseillé de donner une adresse station X-Way égale au numéro de la station locale, incrémenté de 100. Envoi de fonction de communication Lors de l envoi de fonctions de communication par l application vers un équipement distant connecté sur un bus Modbus via la passerelle Ethernet/Modbus liaison série, l adresse de la fonction doit être la suivante : ADR#{numéro réseau. numéro station}0.0.adresse Modbus du destinataire Le numéro réseau et le numéro station correspondent à l adresse X-Way de la passerelle Ethernet/Modbus 174 CEV. L adresse Modbus du destinataire correspond à l adresse de l esclave Modbus. Exemple : une fonction READ_VAR est émise vers l esclave 10 sur le bus série Modbus. L adresse IP de la passerelle est et l adresse X-Way {2.108}. READ_VAR(ADR#{2.108}0.0.10,...) 78 TLX DS COM PL7 xx

79 Services Echange de données Les requêtes suivantes sont adressées à l équipement avec lequel vous désirez effectuer des opérations de lecture ou d écriture de variables. Requêtes Modbus Code fonction Fonction de communication Lecture bits 16#01 READ_VAR Lecture mots 16#03 READ_VAR Ecriture d un bit ou de n bits 16#05 ou 16#0F WRITE_VAR Ecriture d un mot ou de n mots 16#06 ou 16#10 WRITE_VAR Lecture bits d entrée 16#02 READ_VAR Lecture mots d entrée 16#04 READ_VAR Correspondance des types d objets Le tableau décrit la correspondance des types d objets entre un automate Premium et un automate Momentum ou Quantum. Objets Premium Objets Quantum ou Momentum %MW : mots internes 4x... memory area %M : bits internes 0x... memory area %IW : mots d entrée 3x... memory area %I : bits d entrée 1x... memory area TLX DS COM PL7 xx 79

80 Services Gestion des connexions TCP pour X-Way UNI-TE et Modbus Présentation La connexion peut être ouverte soit par l'automate local soit par une station distante qui veut dialoguer avec l'automate local. Une connexion est caractérisée par le couple : (port TCP local, adresse IP locale; port TCP distant, adresse IP distante) Note : La gestion des connexions est transparente à l'utilisateur. 80 TLX DS COM PL7 xx

81 Services Ouverture d une connexion Présentation L ouverture d une connexion peut être effectuée :! soit par une demande d un équipement distant,! soit par une demande de l automate local. Par un équipement distant Le coupleur se met en attente d'une connexion venant d'un équipement distant. Lors de la réception d'une connexion, une vérification de l'adresse IP de la machine distante est effectuée si et seulement si un contrôle d accès est activé dans la configuration. Ce test consiste à controler l appartenance de cette adresse à une liste des machines distantes autorisées à se connecter. Dans le cas où le test est positif, la connexion est ouverte. Dans le cas contraire la connexion reste fermée. Par l automate local Lors de l'émission d'un message par une fonction de communication, s'il n'existe pas de connexion avec l'équipement distant, celle-ci est ouverte automatiquement en interne par le coupleur vers le port 502 distant. TLX DS COM PL7 xx 81

82 Services Exemples Exemple de connexions Premium Premium {1,1} {1,2} Ethernet : TCP/IP Premium : Bridge {1,3} {1,4} PC Fipway Dans l'exemple ci-contre, quatre connexions TCP sont ouvertes pour la communication entre le terminal et les stations automates ou entre deux stations automates. Le terminal a toujours l'initiative de l'ouverture des connexions. Entre deux automates, l'un quelconque des automates peut être à l'initiative de l'ouverture de la connexion (l automate client). 82 TLX DS COM PL7 xx

83 Services Fermeture d une connexion Présentation La fermeture des connexions peut s effectuer de deux manières différentes :! par la station distante qui décide de ne plus communiquer et envoie une fermeture de connexion TCP/IP,! par l'automate local dans le cas où le nombre maximum de connexions ouvertes est atteint (la connexion la plus ancienne en ouverture est alors fermée). La fermeture de connexion est signalée à l'application PL7 par un compte-rendu d'erreur (message refusé) sur les éventuels échanges en cours. TLX DS COM PL7 xx 83

84 Services Comportement lors d une rupture de connexion Présentation La rupture de connexion peut être de deux ordres :! la déconnexion du câble réseau (câble déconnecté, coupé,...),! la disparition de l équipement distant (équipement en panne, coupure secteur,...). La perte de connexion est détectée au bout de 2 heures par la requête Keep Alive. Si dans ce laps de temps la connexion est rétablie, la reprise de la communication diffère selon le type de rupture. Reconnexion du câble Dans ce cas, la rupture de connexion provient du câble réseau mais les deux stations restent opérationnelles. Lors de la reconnexion du câble, la communication entre le module ETY et l équipement distant va reprendre sur la connexion TCP/IP préalablement ouverte. Equipement distant serveur L équipement distant qui a disparu était serveur. Equipement distant Client 1 2 Serveur 3 1 Le coupleur ETY client émet toujours des données sur l ancienne connexion (restée semi ouverte). 2 Le serveur recevant des informations sans connexion associée, émet une commande Reset et ferme l ancienne connexion. 3 Le coupleur ETY client ouvre une nouvelle connexion. 84 TLX DS COM PL7 xx

85 Services Equipement distant client L équipement distant qui a disparu était client. Equipement distant Serveur 1 2 Client 3 1 Le client ouvre une nouvelle connexion. 2 Le coupleur ETY serveur reçoit la demande d ouverture d une nouvelle connexion. 3 Le coupleur ETY serveur ferme l ancienne connexion (s il n y a pas d activité en cours) et autorise la nouvelle. TLX DS COM PL7 xx 85

86 Services 6.2 Service IO Scanning Présentation Objet de ce souschapitre Contenu de ce sous-chapitre Ce sous-chapitre présente les fonctions et caractéristiques du service IO Scanning. Ce sous-chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Service IO Scanning 87 Zones de lecture et d écriture 90 Période de scrutation TLX DS COM PL7 xx

87 Services Service IO Scanning Présentation Le scanner d entrées/sorties permet, de manière périodique, de lire ou d écrire des entrées/sorties distantes sur le réseau Ethernet sans programmation spécifique. Ce service comporte les éléments essentiels suivants :! une zone de lecture regroupant toutes les valeurs des entrées distantes,! une zone d écriture regroupant toutes les valeurs des sorties distantes,! des périodes de scrutations indépendantes du cycle automate et dédiées à chaque équipement distant. Préconisations d usage La scrutation ne s effectue que si l automate est en Run. Ce service fonctionne avec tous les équipements supportant la communication Modbus sur le profil TCP/IP en mode serveur. Le mécanisme d échange qui vous est transparent, est effectué par des requêtes :! de lecture,! ou d écriture,! ou de lecture et écriture. Note : Certains types d équipements scannés comme les modules TSX ETY (Voir Messagerie Modbus sur le profil TCP/IP, p. 78) supportent uniquement les requêtes de lecture ou d écriture (requête de lecture/écriture simultanée non supportée). TLX DS COM PL7 xx 87

88 Services Fonctionnement La figure suivante illustre le fonctionnement de la scrutation des entrées/sorties déportées. Mémoire application (%MW) Zone de lecture Zone d écriture Mots d entrée des équipements Mots de sortie des équipements 1. Dès que l automate passe en Run, le module ouvre une connexion par équipement scruté (une connexion par ligne saisie dans la table des éléments scrutés). 2. Ensuite, le module effectue une lecture périodique des mots d entrées et une écriture périodique des mots de sorties de chaque équipement. 3. Si l automate passe en Stop, les connexions avec chaque équipement sont fermées. 88 TLX DS COM PL7 xx

89 Services Synthèse des fonctionnalités Les fonctionnalités du service IO scanning sont de:! gérer la connexion avec chaque équipement distant (une connexion par équipement scruté),! scruter les entrées/sorties de l équipement en utilisant des requêtes de lecture/ écriture Modbus sur le profil TCP/IP,! mettre à jour les zone de lecture et d écriture dans la mémoire application,! rafraîchir les bits d états de chaque équipement distant. Note : Ces bits indiquent si les mots d entrées/sorties du module ont été rafraîchis. TLX DS COM PL7 xx 89

90 Services Zones de lecture et d écriture Présentation Ces deux zones de la mémoire application, gérées par le coupleur Ethernet, sont des tables de mots internes (%MW) qui regroupe de manière contigüe toutes les valeurs des mots d entrées ou de sorties des équipements distants connectés. Les équipements de type entrées/sorties déportées sont munis :! de mots d entrées utilisés pour renvoyer la valeur des entrées vers le coupleur,! de mots de sorties utilisés pour affecter la valeur des sorties vers l équipement distant. Note : Reportez vous à la documentation de chaque équipement pour avoir le nombre et le détail des mots d entrées/sorties à gérer. 90 TLX DS COM PL7 xx

91 Services Exemple Le coupleur Ethernet scrute trois équipements :! un Momentum à l adresse IP1 (de type 170 AAI : 16 entrées analogiques) : ce module possède 16 mots d entrées et 4 mots de sorties.! un Momentum à l adresse IP2 (de type 170 ADI : 16 entrées tout ou rien) : ce module possède un mot d entrées.! un automate Premium à l adresse IP3 avec la zone de %MW1000 à %MW1125 réservée comme mots d entrées. La zone de lecture débute à %MW100 et la zone d écriture à %MW400. Zone de lecture Mémoire application Zone d écriture 4 mots d entrées pour l équipement d adresse IP 1 %MW100 à %MW115 %MW400 à %MW403 4 mots de sorties pour l équipement d adresse IP 1 1 mot d entrée pour l équipement d adresse IP mots d entrées pour l équipement d adresse IP 3 %MW116 %MW117 à %MW241 Note : Les zones dédiés aux équipements distants ne doivent pas avoir de recouvrement. De même, la zone de lecture et d écriture ne doivent pas avoir de recouvrement. Note : les équipements scannés (lecture ou écriture) doivent être situés sur le même réseau que l équipement scanner, la traversée d un bridge n est pas autorisée. Note : un Momentum 170 peut être scanné en lecture par plusieurs modules, mais un seul est autorisé à le scanner en écriture. TLX DS COM PL7 xx 91

92 Services Période de scrutation Présentation La scrutation des entrées/sorties déportées est effectuée périodiquement selon les besoins de l application. Pour chaque équipement, une période de scrutation est définie, par configuration, selon la rapidité de rafraîchissement :! une période rapide (fast),! une période nominale (normal),! une période lente (slow). Note : Plus la période de scrutation est faible, plus les entrées/sorties sont rafraîchies rapidement. Cependant cette rapidité augmente la charge du réseau. Note : %SW8 et %SW9 n arrêtent pas le scanning des stations distantes, mais inhibent la copie des E/S vers et depuis les variables de l application. 92 TLX DS COM PL7 xx

93 Services 6.3 Service Serveur d adresses BOOTP/DHCP Présentation Objet de ce souschapitre Contenu de ce sous-chapitre Ce sous-chapitre présent les fonctions et caractéristiques du service de serveur d adresses BOOTP/DHCP. Ce sous-chapitre contient les sujets suivants : Sujet Page Services BOOTP et DHCP 94 Client BOOTP 95 Serveurs BOOTP et DHCP 97 TLX DS COM PL7 xx 93

94 Services Services BOOTP et DHCP Présentation BOOTP (Bootstrap Protocol) et DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) sont des protocoles de démarrage de terminaux ou de stations sans disque par une gestion centralisée des paramètres réseaux. Ils servent principalement à fournir une adresse IP à une station qui démarre sur le réseau. Le coupleur TSX ETY 410 /PORT/510 peut être configuré soit en serveur BOOTP ou DHCP, soit en client BOOTP. Service BOOTP Il comporte les éléments essentiels suivants :! des stations clientes ne possédant comme seule information que leur propre adresse MAC et ayant besoin pour démarrer de se configurer automatiquement,! un serveur possédant une table (BOOTPTAB) contenant pour chaque station cliente sa configuration d adresse IP. Service DHCP Il possède les mêmes élément suivants :! des stations clientes ne possédant comme seule information que leur propre adresse MAC ou leur Nom (Role Name) et ayant besoin pour démarrer de se configurer automatiquement,! un serveur possédant une table contenant pour chaque station cliente sa configuration d adresse IP, son Nom, le Netmask et le Gateway. 94 TLX DS COM PL7 xx

95 Services Client BOOTP Présentation Dans ce contexte le module, configuré en BOOTP client, émet chaque seconde des requêtes en diffusion sur le réseau lors de son démarrage, jusqu à l obtention d une réponse. L équipement distant qui fait office de serveur BOOTP, répond à cette demande et affecte au module client :! une adresse IP,! l adresse IP de la passerelle,! le masque du sous-réseau correspondant. Note : la visualisation de ces informations à partir d un browser connecté sur les pages html de la visualisation du rack (Voir Page visualisation du rack du serveur HTTP, p. 120) sur le web server est parfois inexacte. Il faut alors connecter un logiciel PL7 sur l automate concerné pour obtenir les valeurs réelles. Note : En l absence de serveur BOOTP ou de non réponse, le module client ne démarre pas. TLX DS COM PL7 xx 95

96 Services Exemple La figure suivante illustre le cheminement des requêtes lors du démarrage d une station sur le réseau: Station distante Serveur BOOTP possédant la table suivante : Adresse MAC1 Adresse IP1 Adresse MAC2 Adresse IP2 Adresse MAC3 Adresse IP ETHERNET ETHERNET Routeur Relais BOOTP Requête BOOTP : Adresse MAC1 Client BOOTP 2 Client BOOTP 1 96 TLX DS COM PL7 xx

97 Services Serveurs BOOTP et DHCP Présentation Dans ce contexte, le module est utilisé comme serveur pour le démarrage de stations clientes. En écoute, le serveur répond aux sollicitations des clients et leurs envoie leur configuration d adresses IP. Pour ce faire, l équipement serveur possède une table qui regroupe :! Dans le cas d un serveur BOOTP :! les correspondances entres les adresses MAC et les adresses IP.! Dans le cas d un serveur DHCP :! les correspondances entres les adresses MAC ou les Noms (Role Name) des stations clientes et les adresses IP,! le Netmask et le Gateway,! Les noms et chemins d accès au fichier de paramètres (voir Remplacement de stations distantes défaillantes, p. 105). Note : Le serveur BOOTP (présent sur les module TSX ETY) ne fournit les données de configuration réseau qu aux stations clientes connectées au réseau local. Précautions d usage Lorsqu un module est utilisé comme serveur pour le démarrage de stations scannées (Voir Service IO Scanning, p. 86), il faut éviter de configurer l automate en mode démarrage automatique en RUN. Dans le cas contraire, des stations comme les Momentum 170 risquent de ne pas obtenir leur adresse IP lors d une reprise secteur du serveur BOOTP. TLX DS COM PL7 xx 97

98 Services Exemple de serveur BOOTP/ DHCP La figure suivante illustre le cheminement des requêtes lors d une réponse à une demande de démarrage au serveur : Client DHCP 2 ETHERNET Réponse DHCP Client BOOTP 1 Requète DHCP Réponse à la requête BOOTP : Adresse IP1 Masque du sous-réseau Adresse de la passerelle Serveur DHCP possédant la table suivante : Adresse MAC1 Adresse IP1 Role Name2 Adresse IP2 Adresse MAC3 Adresse IP Note : Le masque du sous-réseau et l adresse de la passerelle sont celui du serveur BOOTP. Il est possible pour le serveur BOOTP d émettre une réponse en diffusion. L intérêt est de mettre à jour les switchs. 98 TLX DS COM PL7 xx

99 Services 6.4 Service SNMP Communication SNMP sur UDP/IP Présentation Le standard SNMP (Simple Network Management Protocol) définit des solutions de gestion de réseaux en terme de protocole et d'échange de données supervisées. L'architecture SNMP s appuie sur les éléments essentiels suivants :! Le Manager permet de superviser tout ou une partie du réseau,! Un ou plusieurs Agents. Chaque équipement supervisé possède un module logiciel appelé Agent utilisé par le protocole SNMP.! Une MIB (Management Information Base) est une base de donnée ou collection d'objets. Le service agent SNMP est implémenté sur les coupleurs TSX ETY. Il permet à un Manager d'accéder aux objets normalisés de la MIB-II de l'agent TSX ETY par le protocole SNMP. La MIB-II permet la gestion des couches de communication TCP/IP. Sur le coupleur TSX ETY 410 /PORT/510, il est possible d accéder également aux objets de la MIB Ethernet Transparent Factory, donnant des informations spécifiques sur les services Global Data, I/O Scanning et Messagerie. Vue de l arborescence de la MIB Ethernet Transparent Factory : experimental private enterprises groupeschneider transparentfactoryethernet switch port502messaging ioscanning globaldata web addressserver equipementprofile Le fichier source de la MIB privée Ethernet Transparent Factory est diponible sur le coupleur TSX ETY 410 /PORT/510. Il peut être téléchargé depuis un navigateur internet en cliquant sur le lien "Téléchargement fichier MIB" de la page d index du serveur HTTP (Voir Pages Diagnostic Coupleur Ethernet, p. 124). Ce fichier peut être compilé par les principaux Manager SNMP du marché. TLX DS COM PL7 xx 99

100 Services Le protocole SNMP Le protocole SNMP définit 5 types de messages entre l'agent et le manager. Ces messages sont encapsulés dans des datagrammes UDP. Messages du manager vers un agent :! Get_Request : message utilisé pour obtenir la valeur d'une ou plusieurs variables.! Get_Next_Request : permet d'obtenir la valeur des variables suivantes.! Set_Request : permet de positionner la valeur d'une variable. Messages d un agent vers le manager :! Get_Response : permet à l'agent de renvoyer la valeur de la variable demandée.! Trap : permet une signalisation asynchrone d événement par l'agent. 100 TLX DS COM PL7 xx

101 Services Description des services Le manager SNMP émet des requêtes d'écriture ou de lecture (Set_Request, Get_Request, Get_Next_Request,...) d'objets définis dans la MIB - II SNMP et l'agent SNMP du coupleur TSX ETY y répond. Manager SNMP Get_Response Trap Set_Request Get_Request Get_Next_Request Agent SNMP TSX ETY Station automate L'agent SNMP du coupleur émet des évènements (Traps) vers le Manager. Les Traps Systèmes gérés sont les suivants :! Coldstart Trap :! Pour le module TSX ETY 110, l événement est émis suite à un Reset alimentation du coupleur.! Pour les modules TSX ETY 410 /PORT/510, l événement est émis suite à un Reset alimentation du coupleur, ou suite à un Reset du processeur ou suite à un téléchargement d application dans l automate.! Authentification Failure Trap : événement émis suite à un problème d'authentification. Le champ Community Name du message reçu est différent de celui configuré sur le coupleur. Ce trap peut être validé lors de la configuration du module TSX ETY. TLX DS COM PL7 xx 101

102 Services 6.5 Service Global Data Service Global Data Présentation L objectif du service Global Data, supporté par les coupleurs TSX ETY4102/PORT/510, est de fournir un échange de données automatique pour la coordination d applications automate. 102 TLX DS COM PL7 xx

103 Services Fonctionnement Les modules de communication sont regroupés dans un Groupe de Distribution pour échanger des variables destinées à la coordination des automates. Chaque module de communication publie une variable application locale vers les autres modules de communication du Groupe de Distribution. Chaque module de communication peut également souscrire aux variables application publiées par tous les autres modules appartenant au Groupe de Distribution, quelque soit leur emplacement. Une Variable Application est un ensemble de mots contigus d un automate (%MW). Le service de Global Data doit être configuré (Voir Configuration du service Global Data, p. 250) afin de déterminer l emplacement et le nombre de variables application publiées et souscrites par chaque module de communication. Une fois les coupleurs configurés, les échanges entre les modules de communication appartenant au même Groupe de Distribution sont réalisés automatiquement lorsque l automate est en RUN. Illustration : Groupe de Distribution IP multicast : Distribution des données Contrôle Intranet 2...n stations Distribution des données Groupe de Distribution IP multicast : Un Groupe de Distribution est un groupe de modules de communication identifié par la même adresse IP multicast. Des échanges en "multicasting" sont utilisés pour distribuer les Global Data. Plusieurs Grpoupes de Distribution indépendants peuvent coexister sur le même sous-réseau avec leur adresse multicast propre. TLX DS COM PL7 xx 103

Premium, Atrium et Quantum sous Unity Pro Architectures et services de communication Manuel de référence. Octobre 2005 fre

Premium, Atrium et Quantum sous Unity Pro Architectures et services de communication Manuel de référence. Octobre 2005 fre Premium, Atrium et Quantum sous Unity Pro Architectures et services de communication Manuel de référence Octobre 2005 fre 35010501 01 2 35010501 01 Octobre 2005 Table des matières Consignes de sécurité.................................7

Plus en détail

PL7 Micro/Junior/Pro Métiers communication Tome 1. TLXDSCOMPL7xxfre

PL7 Micro/Junior/Pro Métiers communication Tome 1. TLXDSCOMPL7xxfre PL7 Micro/Junior/Pro Métiers communication Tome 1 TLXDSCOMPL7xxfre 2 Documents à consulter Documents à consulter Ce manuel se compose de 3 tomes : Tome 1 Commun fonction communication Déport Nano automates

Plus en détail

Micro Modules TSX ETZ 410/510 Manuel Utilisateur

Micro Modules TSX ETZ 410/510 Manuel Utilisateur Micro Modules TSX ETZ 410/510 Manuel Utilisateur 10/2005 35004735.05 2 Table des matières Consignes de sécurité.................................7 A propos de ce manuel................................9

Plus en détail

Guide d'installation et de démarrage du Driver X-WAY sur TCP/IP

Guide d'installation et de démarrage du Driver X-WAY sur TCP/IP Guide d'installation et de démarrage du Driver X-WAY sur TCP/IP Sommaire Chapitre Page 1 Mise en oeuvre 1/1 1.1 Généralités 1/1 1.1-1 Architecture documentaire 1/1 1.1-2 Compatibilités 1/1 1.2 Installation

Plus en détail

Ethernet Industriel Réseaux Ethway Coupleur Ethernet sur Automates Programmables. Plan. Contexte

Ethernet Industriel Réseaux Ethway Coupleur Ethernet sur Automates Programmables. Plan. Contexte Ethernet Ethernet Industriel Réseaux Ethway Coupleur Ethernet sur Automates Programmables Nozar Rafii, Yannick Graton Ecole de printemps réseau Nancy, Mars 2006 1 Contexte Objectif Architecture Modèle

Plus en détail

Configuration du serveur web embarqué

Configuration du serveur web embarqué Configuration du serveur web embarqué Sommaire 1. Introduction - Présentation...2 2. Installation du logiciel de configuration de Factory Cast...2 3. Configuration du serveur web du module ETZ...3 3.1.

Plus en détail

Guide utilisateur FactoryCast Pour Quantum, Premium et Micro. Version 3.0

Guide utilisateur FactoryCast Pour Quantum, Premium et Micro. Version 3.0 Guide utilisateur FactoryCast Pour Quantum, Premium et Micro Version 3.0 31003182 00 31003182 00 2 31003182 00 Avril 2003 Table des matières Consignes de sécurité.................................9 A propos

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Copyright TECH 2012 Technext - 8, avenue Saint Jean - 06400 CANNES Société - TECHNEXT France - Tel : (+ 33) 6 09 87 62 92 - Fax :

Plus en détail

Momentum 170ENT11001/170ENT11002 Adaptateur de communication Ethernet Guide utilisateur. 870 USE 114 01 Version 2.0

Momentum 170ENT11001/170ENT11002 Adaptateur de communication Ethernet Guide utilisateur. 870 USE 114 01 Version 2.0 Momentum 170ENT11001/170ENT11002 Adaptateur de communication Ethernet Guide utilisateur 870 USE 114 01 Version 2.0 31004109 02 31004110 02 2 Table des matières Consignes de sécurité.................................7

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

890 USE 152 00 Version 2.0. Modicon

890 USE 152 00 Version 2.0. Modicon 890 USE 152 00 Version 2.0 Modicon Informations, illustrations, modifications Les informations et illustrations de ce manuelne sont pas définitives. Nous nous réservons le droit de modifier les produits

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE BASES DES RESEAUX UNITE

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

CRGE Pablo Neruda - Ph. RIGAUD Académie de Grenoble 1 sur 99. Centre de Ressources Génie Electrique BANC AUTOMATES

CRGE Pablo Neruda - Ph. RIGAUD Académie de Grenoble 1 sur 99. Centre de Ressources Génie Electrique BANC AUTOMATES CRGE Pablo Neruda - Ph. RIGAUD Académie de Grenoble 1 sur 99 Centre de Ressources Génie Electrique BANC AUTOMATES Depuis une dizaine d année les architectures d automatisme évoluent avec l implantation

Plus en détail

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX A LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d objets connectés entre eux. Il permet de faire circuler un certain nombre d information entre ces objets selon des

Plus en détail

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire :

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire : Nom.. Prénom.. Protocole TCP/IP Qu'est-ce qu'un protocole? Un protocole est une méthode de codage standard qui permet la communication entre des processus s'exécutant éventuellement sur différentes machines,

Plus en détail

A l'origine, les FYI sont uniquement des documents officiels issus des organismes de normalisation de l'internet, sans toutefois être des normes.

A l'origine, les FYI sont uniquement des documents officiels issus des organismes de normalisation de l'internet, sans toutefois être des normes. 1 2 Deux groupes guident les évolutions de l Internet : un groupe de recherche, l IRTF (Internet Research Task Force) un groupe de développement, l IETF (Internet Engineering Task Force) ; travaille sur

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Notice d installation des cartes 3360 et 3365

Notice d installation des cartes 3360 et 3365 Notice d installation des cartes 3360 et 3365 L architecture ci-dessous représente de manière simplifiée l utilisation des cartes IP 3360 et Wi-Fi 3365, associée à une centrale Harmonia La carte IP 3360

Plus en détail

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1).

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). Chapitre 5 Protocoles réseaux Durée : 4 Heures Type : Théorique I. Rappel 1. Le bit Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). 2. L'octet C'est un ensemble de 8 bits.

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 6

Cours de Réseau et communication Unix n 6 Cours de Réseau et communication Unix n 6 Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2013 Cours écrit par Edouard Thiel, http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel. La page du

Plus en détail

Réseaux locaux virtuels : VLAN

Réseaux locaux virtuels : VLAN Réseaux locaux virtuels : VLAN I. Historique Les premiers réseaux Ethernet (on se situe donc en couche 2) étaient conçus à base de câbles coaxiaux raccordés entre eux et connectés aux ordinateurs, si bien

Plus en détail

Accès à un coupleur/contrôleur Ethernet via une liaison téléphonique

Accès à un coupleur/contrôleur Ethernet via une liaison téléphonique Accès à un coupleur/contrôleur Ethernet via une liaison téléphonique, Français Version 1.0.0 23/12/2002 ii General Copyright 2001 by WAGO Kontakttechnik GmbH Tous droits réservés. WAGO Kontakttechnik GmbH

Plus en détail

Manuel utilisateur FactoryCast

Manuel utilisateur FactoryCast Manuel utilisateur FactoryCast 35015193 07/2011 Manuel utilisateur FactoryCast Pour Modicon M340 07/2011 35015193.04 www.schneider-electric.com Le présent document comprend des descriptions générales et/ou

Plus en détail

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP.

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP. SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans fil. Lisez-le

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains?

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains? Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Réseaux et internet CI0 : transmission de l'information cours Tle STI2D TRANS Comment communiquer efficacement des informations entre

Plus en détail

NOTE D'APPLICATION CONCERNANT LA MISE EN SERVICE DE MATERIELS SUR RESEAU IP

NOTE D'APPLICATION CONCERNANT LA MISE EN SERVICE DE MATERIELS SUR RESEAU IP NOTE D'APPLICATION CONCERNANT LA MISE EN SERVICE DE MATERIELS SUR RESEAU IP Version 01 08/2004 1/5 C:\TECHNIQU\NOTICES\REVENTE\NOTE_APPLICATION\NOTE_MATERIELS_SUR_IP.sxw Sur les matériels raccordables

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

GenIP 30i : Passerelle intelligente dédiée aux applications industrielles les plus critiques

GenIP 30i : Passerelle intelligente dédiée aux applications industrielles les plus critiques GenIP 30i Juillet 2015 GenIP 30i : Passerelle intelligente dédiée aux applications industrielles les plus critiques Gérez vos Alarmes (Voix, SMS, Email, trame TCP) GenIP 30i Supervisez à distance vos équipements

Plus en détail

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux - Partie 4 - Interconnexion de réseaux Interconnexion Qu est ce que c est? Fonction pour réaliser l inter-fonctionnement de réseaux hétérogènes Hétérogénéité des réseaux : Matériels Capacité Taille de

Plus en détail

SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide

SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans fil. Lisez-le

Plus en détail

Twincat Modbus Server. Pour communiquer en Modbus TCP/IP.

Twincat Modbus Server. Pour communiquer en Modbus TCP/IP. Twincat Modbus Server Pour communiquer en Modbus TCP/IP. VERSION : 1.1 / PH DATE : 15 Novembre 2005 Sommaire La librairie Twincat Modbus Serveur permet, d'une part, d'implémenter le protocole Modbus pour

Plus en détail

ETI/Domo. Français. www.bpt.it. ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144

ETI/Domo. Français. www.bpt.it. ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144 ETI/Domo 24810150 www.bpt.it FR Français ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144 Configuration du PC Avant de procéder à la configuration de tout le système, il est nécessaire de configurer le PC de manière

Plus en détail

www.janitza.com Push Service Fiche technique Référence : 51.00.238 pour UMG 604, UMG 605, UMG 508 und UMG 511

www.janitza.com Push Service Fiche technique Référence : 51.00.238 pour UMG 604, UMG 605, UMG 508 und UMG 511 Fiche technique pour UMG 604, UMG 605, UMG 508 und UMG 511 Référence : 51.00.238 Dok. Nr. 2.033.120.0 www.janitza.com Janitza electronics GmbH Vor dem Polstück 1 D-35633 Lahnau Assistance tél. +49 6441

Plus en détail

Description du datagramme IP :

Description du datagramme IP : Université KASDI MERBAH OUARGLA Faculté des Nouvelles Technologies de l information et de la Communication Département Informatique et Technologies de les Information 1 er Année Master académique informatique

Plus en détail

ENTREES SORTIES DEPORTEES SUR ETHERNET PARAMETRABLES PAR PAGES WEB. Alto WebIO P DOC ALTO 101F V3.0

ENTREES SORTIES DEPORTEES SUR ETHERNET PARAMETRABLES PAR PAGES WEB. Alto WebIO P DOC ALTO 101F V3.0 ENTREES SORTIES DEPORTEES SUR ETHERNET PARAMETRABLES PAR PAGES WEB Alto WebIO P DOC ALTO 101F V3.0 AVANT PROPOS Vous avez acquis un module de la gamme Alto, et nous vous félicitons de ce choix. Alto est

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Passerelle série IPRS1201 IPRS-1220 IPRS1230. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9017909-02

Passerelle série IPRS1201 IPRS-1220 IPRS1230. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9017909-02 Passerelle série IPRS1201 IPRS-1220 IPRS1230 NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9017909-02 Les passerelles IPRS-1201 IPRS-1220 et IPRS-1230 sont conçues et fabriquées par ETIC TELECOM 13 Chemin

Plus en détail

Microsoft Windows NT Server

Microsoft Windows NT Server Microsoft Windows NT Server Sommaire : INSTALLATION DE WINDOWS NT SERVER... 2 WINNT.EXE OU WINNT32.EXE... 2 PARTITION... 2 FAT OU NTFS... 2 TYPE DE SERVEUR... 2 Contrôleur principal de Domaine (CPD)....

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

IUT BREST UN LOGICIEL SCADA : PC VUE 2010 DEP.GMP

IUT BREST UN LOGICIEL SCADA : PC VUE 2010 DEP.GMP IUT BREST DEP.GMP UN LOGICIEL SCADA : PC VUE 2010 Table des matières 1. Introduction à la supervision- logiciel SCADA... 4 1.A. Définition d un logiciel SCADA /Supervision... 4 1.B. Ou trouve-t-on des

Plus en détail

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP Outils Informatique pour l ingénieur TD 1 Réseau et Web IP, Client/serveur 1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP 1.1 Buts de cette réalisation Ce TP sur la programmation client/serveur a pour

Plus en détail

Outils d Accès aux Données d un PLC Automate Web Access (AWA)

Outils d Accès aux Données d un PLC Automate Web Access (AWA) AB-Note- 2004-020(CO) 20/01/2004 Outils d Accès aux Données d un PLC Automate Web Access (AWA) Auteurs : Julien Palluel, Raymond Brun Keywords : Automate, Dialoge, SCHNEIDER, SIEMENS, PHP, Web, Modbus,

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Carte de communication SNMP 10BT

Carte de communication SNMP 10BT Carte de communication SNMP 0BT Manuel d'installation et d'utilisation LE SAVOIR FAIRE MERLIN GERIN Rien ne doit vous arrêter 509486FR/AA - Page Introduction Nous vous remercions d avoir choisi les produits

Plus en détail

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP 1 sur les réseaux informatiques 2 Organisation de l'internet 3 Les services de l'internet 4 Les protocoles TCP IP 5 Moyens de connexion à l'internet 6 Sécurité sur l'internet 89 4 Les protocoles TCP IP

Plus en détail

Manuel d installation

Manuel d installation Manuel d installation Félicitations, vous venez d acquérir le djinn bi-accès 4002, un routeur performant, polyvalent et ergonomique. Ce routeur est garanti 2 ans. Il va vous permettre de fédérer en toute

Plus en détail

Enseignement transversal Réseaux Informatiques fonctionnant sous I.P. INTRODUCTION

Enseignement transversal Réseaux Informatiques fonctionnant sous I.P. INTRODUCTION INTRODUCTION «Tous les deux jours, nous produisons autant d informations que nous en avons générées depuis l aube de la civilisation jusqu en 2003» Une estimation d'eric Schmidt, patron de Google, lors

Plus en détail

LES RÉSEAUX I/ INTRODUCTION - LIAISON ENTRE DEUX POSTES

LES RÉSEAUX I/ INTRODUCTION - LIAISON ENTRE DEUX POSTES Page 1 LES RÉSEAUX I/ INTRODUCTION - LIAISON ENTRE DEUX POSTES Dès l'apparition des structures de traitement programmés, s'est fait ressentir le besoin de transmettre des informations numériques de manière

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

Routeur 3G Wifi AF23

Routeur 3G Wifi AF23 Routeur 3G Wifi AF23 Présentation de l'af23 Merci d'avoir choisi le routeur de partage AF23. L'AF23 st un routeur qui fournit u accès I ternet via Eth ernet t Wi-Fi par l'intermédiaire d'une clé 3G. 7

Plus en détail

TD 2 Chapitre 4 : Support des Services et Serveurs. Objectifs : Maîtriser l'exploitation des tables de routage dynamique.

TD 2 Chapitre 4 : Support des Services et Serveurs. Objectifs : Maîtriser l'exploitation des tables de routage dynamique. SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année TD 2 Chapitre 4 : Support des Services et Serveurs Le routage dynamique Objectifs : Maîtriser l'exploitation des tables de routage dynamique.

Plus en détail

Chapitre 3 Emploi de l utilitaire BRAdmin32

Chapitre 3 Emploi de l utilitaire BRAdmin32 Chapitre 3 Emploi de l utilitaire BRAdmin32 Présentation Le programme BRAdmin32 est un utilitaire conçu pour gérer les FAX/MFC et les imprimantes Brother exploités en réseau. L utilitaire BRAdmin32 vous

Plus en détail

Partie II PRATIQUE DES CPL

Partie II PRATIQUE DES CPL 282 L idéal pour configurer une telle machine dédiée est d utiliser Linux, dont les différentes distributions fournissent les fonctionnalités NAT et DHCP, alors que, sous Windows, il faut recourir à des

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

Automatismes et contrôle Plate-forme d automatisme Modicon Premium

Automatismes et contrôle Plate-forme d automatisme Modicon Premium Catalogue Juillet 0 Automatismes et contrôle Plate-forme d automatisme Modicon Premium Unity & PL7 Sommaire général 0 Plate-forme d automatisme Modicon Premium Bienvenue dans l univers Telemecanique...

Plus en détail

Manuel de l administrateur réseau. Configuration d une imprimante Evolis sur port TCP/IP (Ethernet)

Manuel de l administrateur réseau. Configuration d une imprimante Evolis sur port TCP/IP (Ethernet) Manuel de l administrateur réseau Configuration d une imprimante Evolis sur port TCP/IP (Ethernet) Evolis Card Printer 2010. Tous droits réservés. Février 2010. Ref. KU19F Rev.B0 Préambule... p.2 Chapitre

Plus en détail

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux 1 Concevoir un réseau Faire évoluer l existant Réfléchir à toutes les couches Utiliser les services des opérateurs (sous-traitance) Assemblage de

Plus en détail

PocketNet SNMP/Modbus

PocketNet SNMP/Modbus Volume 1 RBEI-ADISCOM Manuel utilisateur PocketNet SNMP/Modbus CONVERTISSEUR SERIE - ETHERNET Manuel utilisateur PocketNet SNMP/Modbus Table des matières CHAPITRE 1 Caractéristiques utiles à la mise en

Plus en détail

Modicon TM4 Modules d extension Guide de programmation

Modicon TM4 Modules d extension Guide de programmation Modicon TM4 EIO0000001803 04/2014 Modicon TM4 Modules d extension Guide de programmation 04/2014 EIO0000001803.01 www.schneider-electric.com Le présent document comprend des descriptions générales et/ou

Plus en détail

REPETEUR SANS FIL N 300MBPS

REPETEUR SANS FIL N 300MBPS REPETEUR SANS FIL N 300MBPS Guide d installation rapide DN-70181 Introduction : Le DN-70181 est un répéteur Wi-Fi permettant une connexion réseau filaire/sans fil conçu spécialement pour les besoins des

Plus en détail

SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide pour Mac OS X

SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide pour Mac OS X SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide pour Mac OS X But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans

Plus en détail

F actorycast Gateway ETG 1000 / 1010 Une offre simple et économique

F actorycast Gateway ETG 1000 / 1010 Une offre simple et économique P a sserelles Web intelligentes F actorycast Gateway ETG 1000 / 1010 Une offre simple et économique Passerelle ou portail Web, les modules ETG 1000 /1010 vous offrent de multiples fonctionnalités pour

Plus en détail

Accès à une station WAGO via le Service d accès distant. Note d application

Accès à une station WAGO via le Service d accès distant. Note d application Accès à une station WAGO via le Service d accès distant, Français Version 1.0.0 31/10/2002 ii General Copyright 2001 by WAGO Kontakttechnik GmbH Tous droits réservés. WAGO Kontakttechnik GmbH Hansastraße

Plus en détail

Axiophone IP Manuel d utilisation

Axiophone IP Manuel d utilisation Axiophone IP Manuel d utilisation Axiophone ip Félicitations Vous venez de faire l acquisition d un axiophone IP, Portail d accès à votre maison qui vous permet désormais, en association avec vos solutions

Plus en détail

PROTEXIOM. Série 400/600. Manuel complémentaire d installation et d utilisation pour le paramétrage de votre système d alarme par ordinateur

PROTEXIOM. Série 400/600. Manuel complémentaire d installation et d utilisation pour le paramétrage de votre système d alarme par ordinateur PROTEXIOM Série 400/600 Manuel complémentaire d installation et d utilisation pour le paramétrage de votre système d alarme par ordinateur Ce manuel concerne le paramétrage de votre système d alarme à

Plus en détail

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013 DHCP et NAT Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 22-23 Cours n 9 Présentation des protocoles BOOTP et DHCP Présentation du NAT Version

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VII. Serveur DHCP Bootp Protocole, Bail Relais DHCP

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VII. Serveur DHCP Bootp Protocole, Bail Relais DHCP TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VII Serveur DHCP Bootp Protocole, Bail Relais DHCP 1 Serveur DHCP Dynamic Host Configuration Protocol La configuration d un serveur DHCP permet : d assurer la

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Manuel d utilisateur UWTC-REC3. Récepteur sans fil vers Ethernet

Manuel d utilisateur UWTC-REC3. Récepteur sans fil vers Ethernet DÉMARRAGE RAPIDE Manuel d utilisateur Faites vos achats en ligne sur le site omega.fr e-mail : commercial@omega.fr Pour consulter les manuels correspondant aux produits les plus récents : www.omegamanual.info

Plus en détail

Connexion à distance. Pour configurer les automates Beckhoff via un PC de programmation VERSION : 1.0 / PH

Connexion à distance. Pour configurer les automates Beckhoff via un PC de programmation VERSION : 1.0 / PH Connexion à distance Pour configurer les automates Beckhoff via un PC de programmation VERSION : 1.0 / PH Certains CPU permettent d installer les logiciels d ingénierie TwinCAT pour ainsi travailler en

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION 1. Guide d installation. Français

GUIDE D INSTALLATION 1. Guide d installation. Français GUIDE D INSTALLATION 1 Guide d installation Français GUIDE D INSTALLATION 2 Sommaire MENTIONS LEGALES... 3 PRINCIPES GENERAUX... 5 BRANCHEZ... 6 1. Connexion directe sur l Appliance...6 1.1. Mise en marche...6

Plus en détail

Modélisation des réseaux : Le modèle OSI et ses dérivés

Modélisation des réseaux : Le modèle OSI et ses dérivés Chapitre 1 1 Modélisation des réseaux : Le modèle OSI et ses dérivés Le modèle OSI de l ISO 2 Le modèle d'interconnexion des Systèmes Ouverts (Open Systems Interconnection) a été proposé par l'iso (International

Plus en détail

Contrôle d accès UTIL TP N 1 découverte

Contrôle d accès UTIL TP N 1 découverte Contrôle d accès UTIL TP N 1 découverte A partir de : Documents sur CD TIL : \CD usesame\documentations\produits_til\modules\util_tillys fpr_utilv2.pdf FTe_UTiL_V2.pdf UTiL2_express.pdf \CD usesame\documentations\logiciels_til\tilman

Plus en détail

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Solution à la mise en place d un vpn Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Introduction : Le VPN, de l'anglais Virtual Private Network, est une technologie de Réseau Privé Virtuel. Elle

Plus en détail

Windows Internet Name Service (WINS)

Windows Internet Name Service (WINS) Windows Internet Name Service (WINS) WINDOWS INTERNET NAME SERVICE (WINS)...2 1.) Introduction au Service de nom Internet Windows (WINS)...2 1.1) Les Noms NetBIOS...2 1.2) Le processus de résolution WINS...2

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

CONFIGURATION DE BASE. 6, Rue de l'industrie BP130 SOULTZ 68503 GUEBWILLER Cedex. Fax.: 03 89 62 13 31 Tel.: 08.92.56.68.69 support@telmatweb.

CONFIGURATION DE BASE. 6, Rue de l'industrie BP130 SOULTZ 68503 GUEBWILLER Cedex. Fax.: 03 89 62 13 31 Tel.: 08.92.56.68.69 support@telmatweb. Educ@Box Configuration de base 6, Rue de l'industrie BP130 SOULTZ 68503 GUEBWILLER Cedex Fax.: 03 89 62 13 31 Tel.: 08.92.56.68.69 support@telmatweb.com Page: 1 Sommaire 1 CONTENU DE VOTRE PACKAGE EDUC@BOX...

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION... 3 SITE SNMP... 4 SITE TRAP SNMP... 7 HISTORIQUE DES VERSIONS LOGICIELLES... 11

SOMMAIRE PRESENTATION... 3 SITE SNMP... 4 SITE TRAP SNMP... 7 HISTORIQUE DES VERSIONS LOGICIELLES... 11 FRANÇAIS MANUEL D UTILISATION Ressources SNMP Home II - 138.Avenue Léon Bérenger - 06706 Saint-Laurent du Var Cedex : 04 93 19 37 37 - : 04 93 07 60 40 - : 04 93 19 37 30 Site : www.wit.fr SOMMAIRE PRESENTATION...

Plus en détail

LAB : Schéma. Compagnie C 192.168.10.30 /24 192.168.10.10 /24 NETASQ

LAB : Schéma. Compagnie C 192.168.10.30 /24 192.168.10.10 /24 NETASQ LAB : Schéma Avertissement : l exemple de configuration ne constitue pas un cas réel et ne représente pas une architecture la plus sécurisée. Certains choix ne sont pas à prescrire dans un cas réel mais

Plus en détail

Installation VPN Windows 2003 serveur

Installation VPN Windows 2003 serveur Installation VPN Windows 2003 serveur 1. Utilité d'un VPN au sein de Tissea SARL 1.1. Présentation Un réseau privé virtuel (VPN) est un moyen pour se connecter à un réseau privé par le biais d'un réseau

Plus en détail

WINDOWS NT 2000: Travaux Pratiques. -Boîtier partage d'imprimante- Michel Cabaré Janvier 2002 ver 1.0

WINDOWS NT 2000: Travaux Pratiques. -Boîtier partage d'imprimante- Michel Cabaré Janvier 2002 ver 1.0 WINDOWS NT 2000: Travaux Pratiques -Boîtier partage d'imprimante- Michel Cabaré Janvier 2002 TABLE DES MATIÈRES Installer un boitier Serveur...3 Fonctions du boitier :...3 Installation du boitier Hp Jetdirect

Plus en détail

Sélection du contrôleur

Sélection du contrôleur Démo CoDeSys - 1 - 1. Configuration de l environnement de travail : Lancer le logiciel CoDeSys Fichier Nouveau Lors de la première utilisation, une boîte de dialogue apparaît permettant la sélection du

Plus en détail

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL - Data Sheet Version 1.5 Développé par http://www.axivia.com/ PRESENTATION DU PRODUIT SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL est

Plus en détail

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM Manuel d'utilisation OPTIMALOG 2008 Table des matières I Table des matières Part I Gestionnaire d'alarmes Optim'Alarm

Plus en détail

Routeur Mobile MOR600 Guide d installation

Routeur Mobile MOR600 Guide d installation Routeur Mobile MOR600 Guide d installation 1. Contenu de la boîte La boîte du routeur MOR600 que vous avez reçue doit contenir les articles suivants. Si l un des éléments manqué, contactez votre distributeur.

Plus en détail

Unité locale de télégestion. Xflow. Logiciel embarqué de télégestion pour plateformes irio, PC industriel Version 2. Manuel utilisateur

Unité locale de télégestion. Xflow. Logiciel embarqué de télégestion pour plateformes irio, PC industriel Version 2. Manuel utilisateur Unité locale de télégestion Xflow Logiciel embarqué de télégestion pour plateformes irio, PC industriel Version 2 Manuel utilisateur Sommaire général Chapitre 1 Presentation générale 4 Chapitre 2 Fonctionnalités

Plus en détail

Manuel d utilisation de Wireless Mobile Adapter Utility. Fonctionnalités

Manuel d utilisation de Wireless Mobile Adapter Utility. Fonctionnalités Manuel d utilisation de Wireless Mobile Adapter Utility Installez Wireless Mobile Adapter Utility sur votre périphérique mobile afin de télécharger des photos depuis un appareil photo ou afin de commander

Plus en détail