Rapport du comité d'experts

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport du comité d'experts"

Transcription

1 Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche Institut de Linguistique Française FR 2393 de l'université Paris 10 février 2008

2 Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut de Linguistique Française FR 2393 de l'université Paris 10 février 2008

3 Rapport du comité d'experts L'Unité de recherche : Nom de l'unité : Institut de Linguistique Française Label demandé : FR N si renouvellement : 2393 Nom du directeur : Benoît HABERT Université ou école principale : Université Paris 10 Autres établissements et organismes de rattachement : CNRS Date(s) de la visite : 21 janvier

4 Membres du comité d'évaluation Président : Monsieur William ASHBY, Professeur, Université de Californie, Santa Barbara Experts : Madame Aafe HULK, Professeur, Université d Amsterdam (excusée) Expert(s) représentant des comités d évaluation des personnels (CNU, CoCNRS, CSS INSERM, représentant INRA, INRIA, IRD..) : Monsieur Olivier SOUTET (représentant du CNU), Professeur, Université de Paris 4 Monsieur Jean-Marie PIERREL (représentant du CN), Professeur, Université de Nancy 2 Observateurs Délégué scientifique de l'aeres : Madame Sharon PEPERKAMP Représentant de l'université ou école, établissement principal : Représentant(s) des organismes tutelles de l'unité : Madame Michèle KAIL, CNRS 3

5 Rapport du comité d'experts 1 Présentation succincte de l'unité L Institut de Linguistique Française (ILF) est une Fédération de recherche du CNRS constituée actuellement des membres suivants: MODYCO (Paris 10), ATILF (Nancy 2), BCL (Nice), CRISCO (Caen), LDI (Paris 13 et Cergy- Pontoise), CLLE (Toulouse 2), ICAR (Lyon 2), LPL (Aix-Marseille 1), LATTICE (Paris 7), STL (Lille). Il comprend trois équipes associées: Equipe d informatique linguistique de l Institut Gaspard Monge (Marne la Vallée), CORAL (Orléans), LIR (LIMSI UPR 3251). Il est à remarquer que seulement le tiers des laboratoires membres se trouvent en région parisienne. Créé en 2001, l ILF hérite d une tradition éminente (l ancien INALF) avec, notamment, des directeurs successifs de renommée internationale. 2 Déroulement de l'évaluation La visite a eu lieu le 21 janvier 2008, dans le cadre d une réunion du comité de direction de l ILF. Quelques semaines avant la visite, les membres du comité de visite avaient reçu un dossier nourri et bien présenté comprenant, entre autres, la demande de renouvellement préparée par le directeur de l ILF, l évaluation par le CNRS de la demande de renouvellement de 2004, des fiches présentant le bilan financier de la dernière période quadriennale. Le comité de visite a entendu des exposés du directeur de l ILF, de sa secrétaire générale, de deux des directeurs de projets ILF et du chargé de mission à la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF). A la suite des exposés, des échanges ont eu lieu avec les directeurs de projets qui constituent le comité de direction de l ILF. Enfin, le comité de visite s est réuni à huis clos avant de communiquer ses impressions au comité de direction. 3 Analyse globale de l unité, de son évolution et de son positionnement local, régional et européen La mission de l ILF est d assurer la structuration et le développement de la linguistique française. Pour ce faire, l ILF a mis en place une structure administrative et scientifique qui semble bien rôdée et efficace. Les directeurs des équipes de recherche composent le comité de direction de la fédération. Ce comité se réunit avec le directeur au moins trois fois par an, notamment pour définir les orientations scientifiques de la fédération. Le conseil de fédération comprend les membres du comité de direction et des représentants élus par chaque équipe participant à la fédération. Il semble que la structuration efficace de la fédération ait créé un réseau dynamique, fructueux et transparent. En termes de communication, l ILF a récemment refait son site Internet qui sera désormais interactif pour mieux faciliter la dynamique d échange entre les membres de la fédération. 4

6 Les apports de la fédération pour les quatre dernières années ( ) sont importants. Environ 40% des dotations aux projets scientifiques soutenus par l ILF sont destinés à la constitution, la normalisation et l enrichissement du corpus. Cette priorité budgétaire et scientifique s explique d une part par l héritage de l ILF et par l intérêt partagé de ses membres pour les recherches axées sur des données langagières concrètes, et d autre part par son partenariat avec la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF), dans le cadre du programme Corpus de la Parole. Environ 30% du financement a été destiné aux études spécifiques, c est-à-dire à des études menées par les laboratoires membres de la fédération dans les domaines de la phonologie, de la morphologie, de la syntaxe, de la sémantique ainsi que ceux du lexique et du discours. Environ 20% du financement de la dernière période quadriennale ont été consacrés aux bilans sectoriels, c est-à-dire à la création d un manuel de morphologie, d une grammaire diachronique du français, et d une grammaire de référence du français contemporain. Les deux premiers de ces projets continuent à recevoir le soutien de l ILF, mais le dernier, bien qu il ait reçu au total presque euros, n est plus soutenu depuis 2006 : il s agit là, semble-t-il, d un échec de gestion. Les projets catégorisés outils et instruments et questions transversales ont reçu un financement nettement moins important (8% et 5%). En partenariat avec la DGLFLF et la fédération TUL (Typologie et universaux linguistiques), l ILF a réalisé en 2006 la publication Corpus oraux - Guide des bonnes pratiques, qui résulte d une réflexion collective des membres de la fédération. Pour les quatre ans à venir, l ILF propose un ensemble de projets en collaboration qui vont intéresser l ensemble des membres de la fédération. Le plus important est le premier Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF), qui aura lieu en juillet La conception de ce congrès, qui se veut récurrent, est excellente, d autant qu elle affiche comme priorité l ouverture internationale. Le Congrès a permis d établir des partenariats avec 13 pays. Un pourcentage significatif des 257 propositions de communications viennent de chercheurs domiciliés à l étranger. 4 Conclusions Points forts : L ILF donne une visibilité certaine et une indéniable structuration à la linguistique française au niveau national. Il semble en effet souhaitable et logique qu il y ait en France un tel institut qui serve de lieu de rencontre où puissent se tisser des liens de réflexion scientifique et éventuellement se placer des projets de collaboration. L ILF joue un rôle essentiel dans l élaboration d une politique scientifique commune relative aux ressources partagées et aux corpus de référence. Son rôle dans l élaboration de saines pratiques et dans la standardisation des protocoles est aussi important. Points à améliorer : Son efficacité en tant qu agence de financement de projets spécifiques semble moins évidente, surtout depuis la création de l ANR. Certaines des dotations de l ILF sont assez modestes, de l ordre de 1000 ou 2000 euros. Ces dotations sont sans doute importantes pour les bénéficiaires, et il n est pas question ici de mettre en doute la valeur scientifique des petits projets soutenus jusqu à présent par l ILF. Recommandations : Le comité de visite incite l ILF à repenser sa politique de financement de projets spécifiques pour mettre en valeur ceux qui sont fédérables. Le Comité de visite recommande que l ILF suive une politique plus activement orientée vers des chercheurs extérieurs, en France ou à l étranger. Sous ce rapport, le projet de Phonologie du Français Contemporain et le CMLF sont des initiatives exemplaires, qui gagnent à être encouragées et multipliées. 5

7 En 2004 la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France a souhaité établir un partenariat avec l ILF dans le cadre de son programme Corpus de la Parole. Ce partenariat est justifié, étant donné l intérêt commun des partenaires pour la constitution et le parrainage des corpus, et cette collaboration a incontestablement porté des fruits. Pourtant, il faut signaler que le soutien financier de la DGLFLF a pris une importance croissante dans le budget de l ILF au fil des années. En 2007, la dotation de la DGLFLF représentait presque autant que celle du CNRS. Le poids financier de la DGLFLF, surtout le poids des fonds annoncés pour la numérisation, ne risque-t-il pas de faire basculer la maîtrise du partenariat en faveur de la DGLFLF? A ce titre, le comité de visite a trouvé curieux que le chargé de mission à la DGLFLF intervienne dans la présentation orale du bilan de l ILF. De fait, l ILF doit impérativement veiller à garder la maîtrise de ses projets et de sa gestion. 6

8 Le 19 février 2008 Objet : rapport d'évaluation de l'unité de recherche FR 2393, Institut de Linguistique Française volet général à Monsieur le Directeur de la section des unités Monsieur le Directeur, Les unités, les équipes constituant la fédération de recherche 2393 Institut de Linguistique Française et moi-même vous remercions de nous avoir communiqué le rapport du comité d'experts de l'aeres qui a effectué sa visite le 21 janvier Cependant, il n'est pas tout à fait exact de dire, p. 6 «le soutien financier de la DGLFLF a pris une importance croissante dans le budget de l'ilf au fil des années». En effet, le soutien sur le programme de recherche de la DGLFLF Corpus de la parole a oscillé entre et euros par an, avec un maximum de en L'ILF est entré, comme la fédération TUL, dans un marché Numérisation en 2006 et 2007 par souci d'aider à la préservation des patrimoines de corpus oraux non numérisés. Le poids important des partenariats avec la DGLFLF ces deux dernières années résulte donc de l'ajout de deux opérations aux logiques très différentes. Je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de mon respect. Benoît Habert Directeur de l'ilf ILF - 44, Rue de l'amiral Mouchez Paris site :

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de recherches sur les poétiques du XIX e siècle EA 3423 de l'université Paris 3 février 2008 Section des Unités de

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de Recherche sur l Espagne Contemporaine (CREC) EA 2292 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008 2

Plus en détail

de l'ecole Supérieure d Electricité

de l'ecole Supérieure d Electricité Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Sécurité des Systèmes d Information et des Réseaux (SSIR) de l'ecole Supérieure d Electricité mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : UMS 2553 MSH Paris Nord de l'université Paris 13 juillet 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre des Etudes Arabes et de l Orient Contemporain (CEAOC) EA 1734 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 de l'université Paris 4 Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

de l'université des Antilles et de la Guyane

de l'université des Antilles et de la Guyane Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de Recherche : Bibliothèque Numérique de Recherche en Mathématiques et en Informatique de l'université des Antilles et de la Guyane Juin 2009

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Pôle de recherche en économie et gestion, UMR 7176 de l'ecole Polytechnique mars 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL)

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) de l'université d Artois février 2009 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Laboratoire de droit international privé et de droit du commerce international, EA 165 de l'université Paris 2 avril 2008

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut de Chimie Moléculaire de Paris-Centre : Organique, Inorganique, Biologique - FR 2769 de l'université Pierre et

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Régulations de la respiration, de la circulation et de la locomotion et applications aux pathologies du développement EA

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche

Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche Teresa Gomez-Diaz. 13 décembre 2007 1 Introduction Ce document développe la présentation (de même titre) réalisée pour

Plus en détail

RAPPORT DES REPRÉSENTANTS DES ÉTUDIANTS DE L UNIVERSITÉ FRANCO-ALLEMANDE

RAPPORT DES REPRÉSENTANTS DES ÉTUDIANTS DE L UNIVERSITÉ FRANCO-ALLEMANDE RAPPORT DES REPRÉSENTANTS DES ÉTUDIANTS DE L UNIVERSITÉ FRANCO-ALLEMANDE en vue de l assemblée générale des établissements membres le 26 mai 2010 à Dijon Les représentants des étudiants publient chaque

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 11. Unité de recherche : Centre d'étude et de recherche en droit de l'immatériel

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 11. Unité de recherche : Centre d'étude et de recherche en droit de l'immatériel Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre d'étude et de recherche en droit de l'immatériel de l'université Paris 11 Mars 2009 Rapport d'évaluation L'Unité de recherche

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Centre de droit public comparé sous tutelle des établissements et organismes : Université Panthéon-Assas Janvier 2013 Section des Unités

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre d Etudes et de Recherche en Thermique Environnement et Systèmes (CERTES) EA 3481 de l'université Paris 12 février

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Nutrition et inflammation intestinale de l'université de Rouen février 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité

Plus en détail

Délibération n 2008-029 du 31 janvier 2008 sanctionnant la société FAC INTERNATIONAL

Délibération n 2008-029 du 31 janvier 2008 sanctionnant la société FAC INTERNATIONAL Délibération n 2008-029 du 31 janvier 2008 sanctionnant la société FAC INTERNATIONAL La Commission nationale de l informatique et des libertés, réunie en formation restreinte, sous la présidence de M.

Plus en détail

Développement des sites internet publics

Développement des sites internet publics Premier ministre Ministère de la fonction publique et de la réforme de l Etat 22 décembre 2000 Note n 008748 Développement des sites internet publics dossier suivi par Annie Henrion Tél. 01.42.75.80.79

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR 1 L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR COULON Alain Professeur de sciences de l éducation à Paris 8 Directeur du CIES Sorbonne Les Centres d Initiation à l Enseignement Supérieur (CIES)

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI Introduction L Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) s associe

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Maison interuniversitaire des Sciences de l Homme-Alsace (MISHA) - UMS 2552 de l' Université Marc Bloch Strasbourg 2 janvier

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris Descartes. Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516

Rapport d'évaluation. de l'université Paris Descartes. Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516 de l'université Paris Descartes Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003)

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003) FICHE TECHNIQUE RELATIVE AUX CONDITIONS DE MOBILITE EXIGEES DES CANDIDATS AU CONCOURS DE PROFESSEUR DES UNIVERSITES - PRATICIEN HOSPITALIER DES CENTRES HOSPITALIERS ET UNIVERSITAIRES Textes de références

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche en Traduction et Terminologie CRTT sous tutelle des établissements et organismes : Université Lumière Lyon 2 Campagne d évaluation

Plus en détail

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche 14 e Journées des pôles associés et de la coopération Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche MESR - Mission de l'information scientifique et technique

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre - Émile DURKHEIM Science politique et sociologie comparatives CED sous tutelle des établissements et organismes : Sciences Po Bordeaux Centre

Plus en détail

Fonds Pascal. Délégation générale à la langue française et aux langues de France

Fonds Pascal. Délégation générale à la langue française et aux langues de France Fonds Pascal Délégation générale à la langue française et aux langues de France Fonds Pascal 1 La France accueille chaque année des manifestations scientifiques de renommée internationale de plus en plus

Plus en détail

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises 1 Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises C est après trois années de travail que les pêcheurs de loisir, représentés par la Fédération

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Santé et Société de l'établissement : Université Grenoble 2 Août 2010 Section des Unités de recherche Rapport de l AERES

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DES CONVENTIONS A PROPOS DE L AMO ET DU RAMED Rabat, 10 septembre 2014. Monsieur le

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Identification de la fonction Titre de la fonction : Rapporte au : Chef de département Directeur médical Critères d éligibilité

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : R.I.I. de l'université du Littoral

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : R.I.I. de l'université du Littoral Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : R.I.I. de l'université du Littoral Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche R.I.I. de

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009 Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone Janvier 2009 1 Objectifs de l examen L'examen des pratiques de gestion vise les objectifs suivants : aider les gestionnaires

Plus en détail

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches Compte rendu de la deuxième conférence téléphonique : Appel de propositions pour héberger en permanence le Centre national de recherches sur les pensionnats indiens Date : Mercredi 11 janvier 2012 Endroit

Plus en détail

Fondation ENSIC. Rapport d activité 2010

Fondation ENSIC. Rapport d activité 2010 Fondation ENSIC 2010 Rapport d activité 2010 Ses missions La Fondation ENSIC en bref La Fondation ENSIC sous égide de la Fondation de France a pour objet de favoriser le déroulement des études dans l

Plus en détail

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Plan d accès 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Archives : Le terme s emploie toujours au pluriel pour désigner un ensemble de documents, produits ou reçus par toute personne physique ou

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective régime d assurance collective L heure d adhérer Ma ligne de vie Ma ligne de santé Ma ligne de protection de revenu 2 Bonjour, je suis Fiche Adhésion, la toute dernière de la série des fiches. Ma mission

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication»

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» 1 Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» Auteurs : Maria Barbara Carroll De Obeso Rocke Rajaofetra Cours OIP 505 A «Sémiotique de la culture et communication interculturelle» INALCO

Plus en détail

Licence professionnelle Activités juridiques, spécialité Métiers du notariat

Licence professionnelle Activités juridiques, spécialité Métiers du notariat Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Activités juridiques, spécialité Métiers du notariat Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Équipe de droit international et comparé sous tutelle des établissements et organismes : Université Jean Moulin Lyon 3 Juillet 2010 Section

Plus en détail

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Janvier - Février 2009 Par Anne-Laure ALLAIN Rita Soussignan est directeur-adjoint du CESAM,

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

de l'université des Antilles et de la Guyane

de l'université des Antilles et de la Guyane Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Fédération de Recherche : Centre Commun en Calcul Intensif (C3I) de l'université des Antilles et de la Guyane Juin 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : CENTRE DE DROIT DES AFFAIRES sous tutelle des établissements et organismes : Université de Toulouse 1 Juillet 2010 Section des Unités de

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut des sciences sociales du politique (ISP), UMR 8166 de l'université Paris 10 mars 2008 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Fédération de Recherche Charles Hermite : Automatique, Informatique et Mathématiques de Lorraine de l'epcs Nancy Université

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES

RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Préparé le 4 septembre 2013 Déposé le 11 septembre 2013 En vertu de l article 220.2 de la Loi sur l instruction publique

Plus en détail

LANCEMENT DU SITE INTERNET DE LA PLATEFORME COLLABORATIVE D ETUDES ET PROSPECTIVE ECONOMIQUES DU CONSEIL REGIONAL

LANCEMENT DU SITE INTERNET DE LA PLATEFORME COLLABORATIVE D ETUDES ET PROSPECTIVE ECONOMIQUES DU CONSEIL REGIONAL Rapport pour la commission permanente du conseil régional JANVIER 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LANCEMENT DU SITE INTERNET DE LA PLATEFORME

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ACHAT D UNE PRESTATION DE VEILLE ECONOMIQUE

Plus en détail

La Réunion d'experts sur les tendances actuelles de la cartographie linguistique

La Réunion d'experts sur les tendances actuelles de la cartographie linguistique La Réunion d'experts sur les tendances actuelles de la cartographie linguistique En préparation de la troisième édition de L Atlas des langues en péril dans le monde 29-30 Novembre 2007, Siège de l'unesco,

Plus en détail

Table des matières. Communiqué de presse 1. Quotidiens. Tages Anzeiger (30 juin 2006) 2. Tribune de Genève (30 juin 2006) 3

Table des matières. Communiqué de presse 1. Quotidiens. Tages Anzeiger (30 juin 2006) 2. Tribune de Genève (30 juin 2006) 3 REVUE DE PRESSE «Community Technology Learning Center» Table des matières Communiqué de presse 1 Quotidiens Tages Anzeiger (30 juin 2006) 2 Tribune de Genève (30 juin 2006) 3 Le Matin Bleu (30 juin 2006)

Plus en détail

Discours du Chef de projet pour ouverture PASCRENA. 17 décembre 2012. Je vous remercie d avoir bien voulu répondre par votre

Discours du Chef de projet pour ouverture PASCRENA. 17 décembre 2012. Je vous remercie d avoir bien voulu répondre par votre Discours du Chef de projet pour ouverture PASCRENA 17 décembre 2012 Salutations protocolaires Chers amis de la société civile, Je vous remercie d avoir bien voulu répondre par votre présence à cette invitation

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail

Programme d initiation à la Méthode d analyse en groupe

Programme d initiation à la Méthode d analyse en groupe Programme d initiation à la Méthode d analyse en groupe Programme d initiation à la méthode d analyse en groupe PAGE 1 Responsables et contact : Raphaël Darquenne (Réseau MAG) Tel : 0479 76 17 82 e-mail

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : PRISMe sous tutelle des établissements et organismes : Université de St. Etienne Ecole des Mines de St. Etienne Mai 2010

Plus en détail

4/3. Le mécanisme de financement : examen du FEM-5 et besoins pour le FEM-6. A. Examen des orientations pour le mécanisme de financement

4/3. Le mécanisme de financement : examen du FEM-5 et besoins pour le FEM-6. A. Examen des orientations pour le mécanisme de financement CDB Distr. GÉNÉRALE UNEP/CBD/WG-RI/REC/4/3 21 juin 2012 GROUPE DE TRAVAIL SPÉCIAL À COMPOSITION NON LIMITÉE SUR L EXAMEN DE L APPLICATION DE LA CONVENTION Quatrième réunion Montréal, 7-11 mai 2012 Point

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en didactique du français langue étrangère de l Institut National des Langues et Civilisations

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Cette fiche est consacrée au «Document Unique». Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est : le premier outil de gestion des

Plus en détail

Madame la Ministre, chère Maggie,

Madame la Ministre, chère Maggie, Signature Convention Centre Antipoison Bruxelles-Grand-Duché de Luxembourg, Bruxelles, le 2 juin 2015 à 10.30 heures Discours de Madame la Ministre Lydia MUTSCH Madame la Ministre, chère Maggie, Monsieur

Plus en détail

RAPPORT D AUDIT DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE

RAPPORT D AUDIT DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE Analyse de la démarche professionnelle du Forestier en chef du Québec dans le cadre des calculs de la possibilité annuelle de coupe à rendement soutenu pour les années 2008 à 2013 Octobre 2007 2750, Einstein,

Plus en détail

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016 IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Guide des dispositions fiscales 2016 La Fondation ARC en chiffres : Chaque année : Plus de 25 millions alloués à la recherche Près de 100 % des ressources issues de la

Plus en détail

«Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)»

«Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)» 1 «Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)» Statuts Article 1 Création Il est créé, une association dénommée «Maison des lycéens (MDL) du lycée (Nom du lycée)», conformément aux dispositions

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

de l Université Charles de Gaulle - Lille 3

de l Université Charles de Gaulle - Lille 3 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Psychologie : Interactions, Temps, Emotions, Cognition (PSITEC) - EA 4072 de l Université Charles de Gaulle - Lille 3 Décembre

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original : français Évaluation des réformes des cours et

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Laboratoire de Photonique et de Nanostructures LPN sous tutelle des établissements et organismes : Centre National de Recherche Scientifique CNRS

Plus en détail

La réforme de la normalisation comptable française : simple modernisation ou rupture profonde? Grégory HEEM

La réforme de la normalisation comptable française : simple modernisation ou rupture profonde? Grégory HEEM La réforme de la normalisation comptable française : simple modernisation ou rupture profonde? Grégory HEEM Maître de conférences Université de Nice Sophia-Antipolis Laboratoire GREDEG UMR 6227 CNRS Références

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA SAUVEGARDES ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DEDIEES A LA BANQUE MONDIALE

RECOMMANDATIONS POUR LA SAUVEGARDES ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DEDIEES A LA BANQUE MONDIALE RECOMMANDATIONS POUR LA SAUVEGARDES ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DEDIEES A LA BANQUE MONDIALE Par Jocelyn Rakotoarisoa Etudiant en Economie, Université d Antananarivo, Madagascar Membre du Conseil Régional

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 3 CURRICULUM VITAE «Je sais rédiger un texte informatif en appliquant les codes de rédactions appropriées.» «Je sais créer et modifier un document numérique en utilisant différents outils

Plus en détail

Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité

Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité Préambule Le Collège André-Grasset est un établissement d enseignement supérieur privé de langue française. Sa mission est d offrir

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR Rennes, le 10 septembre 2004 Réf : A/P714/2004 Politique régionale CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR l'organisation de colloques, congrès ou symposiums en Bretagne et la réalisation de communications

Plus en détail

Projet 2 : Modification et création de rapports

Projet 2 : Modification et création de rapports Projet 2 : Modification et création de rapports 1 Genèse du projet Durant l année 2014, Alter Domus a décidé de changer de logo et de couleurs caractérisant l entreprise. On appelle cela le rebranding,

Plus en détail

BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES

BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES L implication du bénévole dans son association Cahier n 4 Juillet 2009 Sous la direction de Cécile BAZIN Jacques MALET Première vague d enquête mise en place d octobre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Prix 2009 Bottin Administratif de la gouvernance territoriale DOSSIER DE CANDIDATURE Merci de nous faire parvenir votre dossier de participation par courrier avant le 1er octobre, à l adresse suivante

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE)

de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE) Avril 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

CONVENTION DE PÔLE ASSOCIÉ DE DÉPÔT LÉGAL N 2015. ENTRE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE ET

CONVENTION DE PÔLE ASSOCIÉ DE DÉPÔT LÉGAL N 2015. ENTRE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE ET CONVENTION DE PÔLE ASSOCIÉ DE DÉPÔT LÉGAL N 2015. ENTRE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE ET.. ENTRE La Ville / Communauté d agglomération / Département / adresse représentée par agissant pour le compte

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L EQUIPE MUNICIPALE

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L EQUIPE MUNICIPALE L EQUIPE MUNICIPALE PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée 2016 6 février 19 mars, 11 avril, 23 avril, 28 mai, 25 juin, 9 juillet Optimiser le travail de l équipe municipale, favoriser la motivation

Plus en détail