Garde de jour pour enfants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Garde de jour pour enfants"

Transcription

1 Garde de jour pour enfants comprendre les dispositions de garde et les ordonnances de la cour criminelle ou du tribunal de la famille

2 Contexte Les garderies ont pour principale tâche de préserver en tout temps la santé, la sécurité et le bien-être des enfants. Par conséquent, il faut un échange honnête d informations, souvent très intimes, entre parents et membres du personnel des garderies. Ceci devient plus important que jamais en cas d éclatement de la famille, car une séparation peut avoir des effets terribles sur les enfants. Les parents et le personnel des garderies doivent alors collaborer encore plus étroitement pour préserver le bien-être physique et mental des enfants. Les renseignements qui suivent ont pour but d aider le personnel à comprendre la terminologie et les formalités juridiques relatives à l éclatement de la famille. Séparation des parents et garde des enfants Lorsqu une relation prend fin, les parents (mariés ou non) peuvent s entendre et signer un accord de séparation qui décrit les dispositions pour la garde des enfants. S ils n y parviennent pas, l un des deux peut s adresser à la cour n importe quand pour demander une ordonnance en vertu de la Loi sur l obligation alimentaire ou de la Loi sur le divorce. Un accord ou une ordonnance de garde prévoit habituellement soit la garde exclusive, soit la garde conjointe. La garde exclusive signifie qu un seul parent a le droit de prendre toutes les décisions au sujet des enfants (par rapport notamment à l école, à l enseignement religieux, aux traitements médicaux et aux activités parascolaires). En général, le parent qui a la garde exclusive est aussi le principal responsable des soins des enfants, c est-à-dire que les enfants vivent avec lui. Lorsqu un parent a la garde exclusive, l autre parent a normalement le droit de visite, c est-à-dire qu il peut passer du temps avec les enfants. Cependant, les parents gardien et non gardien ont tous deux les mêmes droits en ce qui concerne l accès aux rapports scolaires, médicaux, psychologiques, dentaires et autres des enfants, à moins qu un tribunal n ait prescrit le contraire. Ceci s applique également aux dossiers de la garderie. Dans les cas de garde conjointe, les deux parents ont le droit légal de prendre conjointement les décisions importantes au sujet des soins et de l éducation des enfants. Toutefois, un accord ou une ordonnance de garde conjointe prévoit souvent que l un des parents a le pouvoir de décision finale en cas de désaccord. Parfois, les parents qui ont la garde conjointe partagent les soins des enfants, qui passent autant de temps avec chacun d eux. Toutefois, ce genre de situation est rare. Dans la plupart des cas, que la garde soit exclusive ou conjointe, les dispositions relatives au logement des enfants ne sont pas vraiment différentes. Un parent assume la principale responsabilité des soins, tandis que l autre offre des soins pendant des périodes convenues d un commun accord ou ordonnées par le tribunal, c est-à-dire quand les enfants le visitent. Les dispositions relatives aux visites peuvent varier énormément. Un parent non gardien peut avoir le droit de recevoir les enfants un week-end sur deux et deux soirées ou plus durant la semaine. Un autre peut avoir droit à seulement une visite de deux heures par mois, mais en présence d une troisième personne. Parfois, l accord ou l ordonnance stipule exactement les moments où le parent non gardien peut voir ses enfants ou en assumer les soins, par exemple le samedi de 14 h à 18 h. Quand le droit de visite est mentionné aussi précisément, le parent non gardien ne peut voir les enfants à d autres moments sans la permission du parent qui a la garde ou la responsabilité principale des soins. Parfois, l accord ou l ordonnance parle en termes généraux d un droit de visite «large et abondant» ou «raisonnable». Le parent dont le droit est ainsi décrit doit s entendre avec l autre parent, car il a absolument besoin du consentement du parent qui a la garde ou la responsabilité principale des soins. Par conséquent, le personnel de la garderie ne devrait pas permettre au parent non gardien de voir ses enfants à des moments non prévus dans l accord ou l ordonnance, sans le consentement formel du parent gardien. Cela s applique aussi aux appels téléphoniques. (Note : Si les parents ne peuvent s entendre sur l interprétation à donner à un droit de visite «raisonnable», l un ou l autre peut demander au tribunal d apporter des précisions dans une ordonnance.) En l absence d un accord ou d une ordonnance de garde, les deux parents ont des droits égaux quant à la garde et aux soins des enfants (garde conjointe), 2

3 s ils ont vécu ensemble après la naissance de ceux-ci. Quand ils se séparent, ils conservent des droits légaux semblables par rapport à la garde et aux soins de leurs enfants, jusqu à ce qu ils concluent un accord différent ou qu un tribunal en décide autrement. Il y a toutefois exception à cette règle, lorsque les parents n ont jamais vécu ensemble après la naissance des enfants. Selon la Loi sur l obligation alimentaire, le parent avec lequel les enfants vivent est réputé avoir la garde exclusive. Par conséquent, lorsque la garde des enfants n est pas encore déterminée par un accord ou une ordonnance, le personnel de la garderie devrait continuer à respecter les droits des deux parents en ce qui concerne l accès aux informations et la prise de décisions touchant leurs enfants. Ainsi, le personnel peut communiquer avec l un ou l autre pour obtenir des renseignements ou une permission pour des excursions, par exemple. Toutefois, il y a exception lorsque les parents sont séparés depuis un certain temps. Dans ce cas, il pourrait y avoir infraction à la loi quand le parent qui n a pas la garde de l enfant vient le chercher à la garderie. En outre, si un parent déclare que l autre parent pourrait infliger de mauvais traitements aux enfants ou les enlever (voir plus loin), le personnel ne devrait pas remettre les enfants à ce dernier sans l autorisation du parent qui s est plaint. Si le parent plaignant refuse et si l autre parent insiste, le personnel devrait communiquer avec la police ou le bureau le plus proche de l office des services à l enfant et à la famille pour trouver une solution. Il faut conseiller au parent plaignant de consulter un avocat, s il ne l a pas déjà fait. Au besoin, il est possible d obtenir très rapidement une ordonnance de garde. Accords de séparation et ordonnances de garde Au moment de la séparation, deux conjoints peuvent conclure un accord par écrit. Ils peuvent ainsi régler toutes les questions importantes, y compris la garde des enfants. Ceci leur permet d éviter des procédures judiciaires (ou d y mettre un terme, si elles sont amorcées) sauf celles nécessaires pour obtenir une ordonnance de divorce. Un accord de séparation est un contrat qui a force exécutoire et que les tribunaux feront respecter. Les dispositions relatives à la garde des enfants prévues dans cet accord ne peuvent être modifiées que si les parties s entendent ou si un tribunal l ordonne. En attendant un nouvel accord ou une ordonnance, les dispositions relatives à la garde, contenues dans l accord initial, restent en vigueur. De la même manière, une ordonnance demeure en vigueur tant qu elle n a pas été modifiée. Le tribunal peut en rendre plusieurs au cours des années, lorsque les parents contestent la garde des enfants ou le droit de visite. Il peut rendre une ordonnance provisoire au moment de la séparation pour régler la situation en attendant le procès et l ordonnance définitive, laquelle peut être modifiée ensuite par une autre. L ordonnance la plus récente est celle qui s applique. Lorsque des parents se séparent, le personnel de la garderie devrait toujours leur demander une copie de l accord de séparation ou de l ordonnance de garde (selon celle qui est en vigueur). Sinon, il devrait au moins leur faire signer tous les deux une déclaration précisant les dispositions actuelles au sujet de la garde des enfants. Enlèvement par un parent Lorsqu un parent non gardien part avec un enfant de moins de 14 ans sans la permission du parent qui a une ordonnance de garde, il peut être accusé d enlèvement. Une telle accusation est aussi possible si l un des parents qui a la garde conjointe part avec l enfant sans la permission de l autre parent qui a la garde conjointe ou du parent qui a le droit de visite en vertu d une ordonnance. Même lorsqu il n y a pas d ordonnance de garde au Canada, si un parent part avec un enfant de moins de 14 ans sans la permission de l autre parent, il peut faire face à une inculpation d enlèvement. Ceci se fait en invoquant le Code criminel du Canada, avec l autorisation du ministre de la Justice (ou la personne désignée). Dans plusieurs cas, des accusations d enlèvement peuvent être déposées s il n y a pas d autre ordonnance de garde au Canada. En voici un exemple : les parents et les enfants vivaient ensemble mais l un des parents quitte soudainement le Manitoba avec eux sans la permission de l autre, pour le priver de ses droits parentaux. Voici le 3

4 deuxième exemple le plus fréquent : des parents séparés ont convenu que les enfants vivraient avec l un d eux; l autre ne peut décider de partir avec les enfants sans une ordonnance du tribunal, à moins d obtenir la permission du premier parent. Un parent accusé d enlèvement peut invoquer comme défense le fait qu il a agi pour protéger l enfant ou se protéger d un danger, ou encore que l autre parent avait consenti. Un mandat d arrestation peut être émis contre le parent ravisseur dans l ensemble du Canada. S il est condamné, il peut faire jusqu à 10 ans de prison. Violence familiale Les tribunaux civils et criminels peuvent émettre une ordonnance exigeant du parent violent, ou présumé violent, de ne pas s approcher de la victime (adulte ou enfant). Lorsque le personnel de la garderie apprend d un parent l existence d une telle ordonnance, il devrait lui demander une copie du document juridique où elle se trouve. Si le parent violent enfreint l ordonnance (p. ex. un père qui ne doit avoir aucun contract avec sa fille, mais qui se rend à la garderie pour la voir), le personnel doit signaler immédiatement l incident à la police. 1. Ordonnances de protection et de prévention Un conjoint légal ou de fait peut invoquer la Loi sur la violence familiale et la protection, la prévention et l indemnisation en matière de harcèlement criminel pour obtenir une ordonnance afin d empêcher son conjoint de se livrer à son endroit à des actes de violence familiale ou de harcèlement criminel. Toute personne qui ne respecte pas l ordonnance interdisant de molester (ou ordonnance restrictive) peut être traînée devant les tribunaux et subir une amende ou une peine de prison. Une ordonnance restrictive ne devient pas périmée après un certain temps, à moins de contenir une clause précise à cet effet. Elle reste donc en vigueur jusqu à ce qu un tribunal la modifie ou l annule, même si les conjoints se réconcilient. 2. Engagement de ne pas troubler l ordre public La cour criminelle peut rendre une ordonnance semblable à l ordonnance restrictive d une cour civile : en général, l engagement de ne pas troubler l ordre public interdit au conjoint présumé violent tout contact avec la victime, même par téléphone. Avec le document en question, le tribunal libère l accusé, mais lui ordonne de bien se comporter. Si celui-ci ne respecte pas les conditions de l engagement, il peut être arrêté pour répondre à des accusations criminelles. Un engagement de ne pas troubler l ordre public demeure en vigueur jusqu à un an au maximum. 3. Conditions de mise en liberté et ordonnance de probation. Quand quelqu un est arrêté pour mauvais traitement envers son épouse ou ses enfants, il peut être libéré en attendant le procès, mais à certaines conditions. Habituellement, ceci comprend l absence de tout contact avec l épouse ou les enfants. L accusé est passible d autres inculpations s il enfreint les conditions de mise en liberté, qui restent en vigueur jusqu au procès ou jusqu à leur changement par le tribunal. Si le juge condamne l accusé, il peut le faire emprisonner. L ordonnance de probation peut contenir la condition de ne pas approcher la victime. Négligence et mauvais traitement à l égard des enfants La Loi sur les services à l enfant et à la famille permet à la police et aux offices des services à l enfant et à la famille d intervenir pour protéger les enfants. Elle définit un «enfant ayant besoin de protection» comme celui dont la vie, la santé ou le bien-être affectif sont menacés par les actes ou les omissions d une personne. Elle oblige toute personne qui a raison de croire qu un enfant a besoin de protection à le signaler aux parents ou au tuteur ou encore à un office des services à l enfant et à la famille. Toutefois, cette personne doit s adresser à un office dans les circonstances suivantes : elle ignore l identité des 4

5 parents ou du tuteur; elle croit que les parents ou le tuteur sont la cause du besoin de protection de l enfant ou qu ils ne peuvent ou ne veulent pas lui assurer une protection convenable; elle croit que l enfant subit ou pourrait subir des mauvais traitements. Si l office croit que l enfant a besoin de protection à cause des mauvais traitement de ses parents, son personnel le prendra en charge et le mènera en lieu sûr, habituellement dans un foyer d accueil. Si l office croit qu il ne peut pas rendre l enfant aux parents en raison du danger, il demande au tribunal une ordonnance de tutelle. Pendant la période de prise en charge de l enfant et après la déclaration de tutelle, les parents n ont pas le droit de voir l enfant sauf suivant les conditions fixées par l office ou le tribunal. Dans des cas du genre, le personnel de l office pourra expliquer en quoi consiste le droit de visite, s il y a lieu. Politique des garderies - Dispositions relatives à la garde des enfants et aux ordonnances de la cour criminelle ou du tribunal de la famille A) La principale responsabilité des garderies concerne les enfants. Nous devons prendre toutes les mesures possibles pour assurer en tout temps leur sécurité physique et émotive. Il faut le dire clairement à tous les parents lors de l inscription. C est aussi un bon moment pour les informer qu ils ont l obligation de faciliter la tâche du personnel qui s occupe de leurs enfants. Pour ce faire, la formule d inscription pourrait contenir une ou des clauses précisant qu en cas de séparation, les parents ou tuteurs préviendront le personnel des dispositions prises pour la garde des enfants et le droit de visite. Ils lui remettront aussi une copie de l accord ou de l ordonnance concernant les enfants qui fréquentent la garderie. En l absence d un accord ou d une ordonnance, les parents devraient tous deux signer une déclaration précisant les dispositions relatives à la garde des enfants. B) Après avoir pris connaissance des dispositions concernant la garde des enfants, le personnel de la garderie fera ce qui suit : Examiner avec le parent gardien les conditions prévues pour la garde ou le droit de visite; obtenir une copie de l accord ou de l ordonnance de garde ou de l entente informelle convenue entre les parents; verser cette copie dans les dossiers de la garderie et remplir la fiche d information (annexe 1). Discuter avec le parent gardien de ce qu il faut faire si le parent non gardien se présente à la garderie ou s il téléphone. Prendre en note la marche à suivre. Informer le parent gardien qu il revient au parent ou tuteur de faire appliquer l ordonnance restrictive ou de garde. Par conséquent, il doit vous prévenir de tout changement apporté aux ordonnances concernant les enfants qui fréquentent la garderie. Demander au parent gardien de désigner (par écrit) le parent non gardien comme «suppléant» au cas où une urgence se produirait et il ne serait pas disponible ou, au contraire, de lui interdire expressément ce rôle. C) Lorsque le personnel de la garderie apprend qu une ordonnance d une cour criminelle ou d un tribunal de la famille limite le droit de visite d un parent, il doit prendre les mesures supplémentaires suivantes : Demander une photographie du parent non gardien pour la verser dans les dossiers de la garderie. Faire signer, par le parent gardien, une lettre d autorisation qui permet à la garderie d appeler, au besoin, la police locale ou le détachement de la G.R.C. (voir l annexe 2). Si le parent non gardien se présente à la garderie malgré l interdiction, emmener les enfants en lieu sûr, de sorte qu ils ne soient ni vus ni entendus. Emporter toujours une copie de l ordonnance restrictive quand les enfants quittent la garderie pour des sorties ou excursions. 5

6 Emporter aussi une copie de la lettre d autorisation signée par le parent gardien. Ceci assurera la protection du personnel de la garderie aussi bien que celle des enfants, car la police n est PAS tenue de faire respecter une ordonnance sans l avoir vue. Prévenir tout de suite le parent gardien ou son suppléant de tout incident ou de toute apparition du parent non gardien; noter tous les incidents du genre et verser le document dans les dossiers de la garderie. Lors des réunions régulières de la garderie, il faudrait étudier les ordonnances restrictives et les documents conservés dans les dossiers. Ainsi, tout le personnel connaîtra la situation de chaque enfant et la marche à suivre s il voit un parent non gardien. D) Le personnel permet aux deux parents, gardien et non gardien, l accès aux renseignements concernant la santé, l éducation et le bien-être de leurs enfants, sous réserve de toute ordonnance du tribunal comportant une disposition contraire. F) S il existe deux ordonnances de garde contradictoires rendues par des autorités judiciaires différentes, le personnel de la garderie devrait communiquer avec la police locale ou le détachement de la G.R.C. pour obtenir de l aide. G) Lorsque des ordonnances de garde rendues par la même autorité judiciaire sont contradictoires, le personnel de la garderie devrait respecter les conditions de la plus récente. Toutefois, en cas de doute raisonnable, il devrait appeler la police locale ou le détachement de la G.R.C. pour vérifier s il n y a pas d autres ordonnances. H) Le personnel de la garderie doit, comme toujours, traiter de façon confidentielle les informations au sujet de la garde des enfants et des ordonnances. I) Le personnel de la garderie devrait conserver les copies des ordonnances dans les dossiers des enfants. E) En cas de conflit dans l interprétation d une ordonnance légale pour la garde des enfants, le personnel communique avec la police locale ou le détachement de la G.R.C. pour avoir de l aide ou des conseils avant de laisser aller un enfant. 6

7 Annexe 1 FICHE D INFORMATION (SPÉCIMEN) Enfants Nom Date de naissance Parent gardien (ou principal responsable des soins) Nom Téléphone (résidence) Téléphone (travail) Suppléant Téléphone (résidence) Téléphone (travail) Autre parent Nom Photographie dans les dossiers? Description Véhicule : Couleur Année Marque Modèle N o de plaque Documents contenus dans le dossier Lettre d autorisation signée Date Données historiques particulières Formule mise à jour et examinée par (personnel de la garderie) Date 7

8 Annexe 2 LETTRE D AUTORISATION Je, soussigné(e), (parent gardien ou responsable principal des soins) autorise par la présente (garderie ou garderie familiale) à appeler la police chaque fois qu un membre de son personnel soupçonne que mon (mes) enfant(s) est (sont) en danger, en particulier à cause de la présence ou de l ingérence de l autre parent, (nom) qui, je crois n a aucune raison valide de se présenter à la garderie ni aucun droit de le faire d après la loi. DATE SIGNATURE TÉMOIN 8

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 2 Protection de l enfance et droit de la famille FR 002 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Protection de

Plus en détail

Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois

Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois INTRODUCTION Le projet de loi visant la création d une Charte fédérale

Plus en détail

Avant-projet de loi. Loi modifiant le Code civil et d autres dispositions législatives en matière d adoption et d autorité parentale

Avant-projet de loi. Loi modifiant le Code civil et d autres dispositions législatives en matière d adoption et d autorité parentale PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Avant-projet de loi Loi modifiant le Code civil et d autres dispositions législatives en matière d adoption et d autorité parentale Déposé par Madame Kathleen

Plus en détail

Les ententes parentales. dans le cas d une séparation ou d un divorce

Les ententes parentales. dans le cas d une séparation ou d un divorce Les ententes parentales dans le cas d une séparation ou d un divorce IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale seulement.

Plus en détail

Les méthodes alternatives de règlement des conflits et le droit de la famille

Les méthodes alternatives de règlement des conflits et le droit de la famille FR001 1 Les méthodes alternatives de règlement des conflits et le droit de la famille Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit

Plus en détail

PARENTS CÉLIBATAIRES Vos droits et obligations concernant la garde, le droit de visite et les prestations de soutien. La garde de l enfant

PARENTS CÉLIBATAIRES Vos droits et obligations concernant la garde, le droit de visite et les prestations de soutien. La garde de l enfant PARENTS CÉLIBATAIRES Vos droits et obligations concernant la garde, le droit de visite et les prestations de soutien La garde de l enfant La garde est le droit et la responsabilité de prendre soin d un

Plus en détail

GUIDE RELATIF À LA GESTION DES DROITS DU PARENT NON-GARDIEN EN MILIEU SCOLAIRE

GUIDE RELATIF À LA GESTION DES DROITS DU PARENT NON-GARDIEN EN MILIEU SCOLAIRE GUIDE RELATIF À LA GESTION DES DROITS DU PARENT NON-GARDIEN EN MILIEU SCOLAIRE à être produit par le comité des secrétaires généraux de la Montérégie et de l Estrie Mario Champagne Francine Julien Daniel

Plus en détail

CONSERVATION DES REGISTRES

CONSERVATION DES REGISTRES CONSERVATION DES REGISTRES DOSSIERS DES ENFANTS Paragraphe 6(1) Le titulaire de licence tient des registres à jour contenant les renseignements relatifs à chaque enfant inscrit et sa famille pendant la

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Divorce et séparation IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale seulement. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils

Plus en détail

LA NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE : EN QUOI ÇA NOUS CONCERNE? 1. Processus d intervention en protection de la jeunesse

LA NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE : EN QUOI ÇA NOUS CONCERNE? 1. Processus d intervention en protection de la jeunesse LA NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE : EN QUOI ÇA NOUS CONCERNE? Jean Labbé, MD, FRCPC Professeur titulaire Département de pédiatrie Université Laval; Consultant pédiatrique en protection de

Plus en détail

FICHE SUR LA PENSION ALIMENTAIRE POUR ENFANT

FICHE SUR LA PENSION ALIMENTAIRE POUR ENFANT FICHE SUR LA PENSION ALIMENTAIRE POUR ENFANT La loi exige que les deux parents contribuent au soutien financier de leurs enfants, quelle que soit la personne qui vit avec les enfants, La plupart du temps,

Plus en détail

Le droit de la famille en C.-B.

Le droit de la famille en C.-B. Le droit de la famille en C.-B. Outil de consultation rapide (Family Law in BC Quick Reference Tool) Je ne vis plus avec mon conjoint de fait J étais marié et je suis maintenant séparé Je ne vis pas avec

Plus en détail

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Les membres des conseils de section (les «Membres») sont tenus de lire et de signer

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL F E D E R A L P U B L I C D E F E N D E R O F F I C E 1 2 6 C O L L E G

Plus en détail

Commission de l immigration et du statut de réfugié du Canada Section de l immigration

Commission de l immigration et du statut de réfugié du Canada Section de l immigration Enquêtes en matière d immigration Commission de l immigration et du statut de réfugié du Canada Section de l immigration ISBN : 0-662-49226-9 Numéro au catalogue : MQ21-34/2006 Produit par : la Direction

Plus en détail

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc.

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc. Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Introduction Ordonnances du tribunal pour votre protection Le système judiciaire peut contribuer à vous protéger d un conjoint violent.

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

«Pour vous accorder la permission de

«Pour vous accorder la permission de «Pour vous accorder la permission de déménager, la cour se basera sur le seul critère du «meilleur intérêt de l enfant».» Déménager avec les enfants Il s agit d une question délicate, particulièrement

Plus en détail

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF CARTA EUROPEA avec le soutien de la Commission Européenne et des barreaux des Programmes EUROMED DROIT et EURODROIT SUD EST MEDITERRANEE Siège social Maison de l Europe à Montpellier Adresse administrative

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 6 Contrats familiaux FR 006 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Contrats familiaux La présente brochure est

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE du Fonds de placement immobilier BTB à l intention des fiduciaires et dirigeants SECTION I - DÉFINITIONS

CODE D ÉTHIQUE du Fonds de placement immobilier BTB à l intention des fiduciaires et dirigeants SECTION I - DÉFINITIONS CODE D ÉTHIQUE du Fonds de placement immobilier BTB à l intention des fiduciaires et dirigeants SECTION I - DÉFINITIONS 1. Dans le présent code, à moins que le contexte n indique un sens différent, les

Plus en détail

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat?

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat? Chapitre 3 : Avocats Partie 1 : Le droit aux services d un avocat 1. Quand ai-je besoin d un avocat? Tu devrais parler à un avocat dans tous les cas où tu es accusé(e)* d avoir enfreint la loi, tu es arrêté(e)

Plus en détail

Code civil suisse. (Autorité parentale) Modification du 21 juin 2013. Délai référendaire: 10 octobre 2013

Code civil suisse. (Autorité parentale) Modification du 21 juin 2013. Délai référendaire: 10 octobre 2013 Délai référendaire: 10 octobre 2013 Code civil suisse (Autorité parentale) Modification du 21 juin 2013 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 16 novembre

Plus en détail

Le droit criminel en bref

Le droit criminel en bref Le droit criminel en bref Avec le soutien financier de Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement la position officielle du gouvernement de l Ontario. 1 Campagne Femmes ontariennes et droit

Plus en détail

Si vous vivez actuellement un conflit conjugal, votre situation peut être très douloureuse.

Si vous vivez actuellement un conflit conjugal, votre situation peut être très douloureuse. Que faire lors d un conflit conjugal? Consultations matrimoniales Séparation et divorce Médiation familiale Négociation Droit familial collaboratif Litige Que faire lors d un conflit conjugal? Si vous

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 1 Règlement extrajudiciaire des différends et droit de la famille FR 001 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits.

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 7 Arbitrage familial FR 007 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Arbitrage familial La présente brochure est

Plus en détail

Les risques psychosociaux: nouvelle réglementation

Les risques psychosociaux: nouvelle réglementation Les risques psychosociaux: nouvelle réglementation Dès le 1er septembre 2014, la nouvelle réglementation concernant les risques psychosociaux sera d application. De récentes modifications ont été apportées

Plus en détail

Vivez en sécurité Mettez fin à la violence Le rôle parental

Vivez en sécurité Mettez fin à la violence Le rôle parental 1 Parenting (French) March 2013 Vivez en sécurité Mettez fin à la violence Le rôle parental (Parenting) À qui s adresse ce thème (Who this is for) Cette fiche de renseignements vous concerne si : vous

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau. Politique pour contrer le harcèlement

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau. Politique pour contrer le harcèlement Centre de la petite enfance Le Petit Réseau Politique pour contrer le harcèlement Février 2008 2 A- Énoncé et application L objectif premier de cette politique est de consacrer notre souci de prévenir

Plus en détail

Le mariage et le divorce

Le mariage et le divorce FR011 11 Le mariage et le divorce Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit de la

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé Le présent document explique comment votre état de santé peut affecter votre capacité à être titulaire d un permis de conduire du Yukon, et comment le gouvernement

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 5 Garde et accès FR 005 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Garde et accès La présente brochure est conçue

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps.

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. Vrai ou Faux 2. Vous avez le droit de changer les serrures sans la permission du

Plus en détail

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille Dans ce guide 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille 2 Introduire une cause de droit de la famille Requête générale Requête individuelle pour divorce seulement Requête

Plus en détail

Les droits des grands-parents. Présenté par r l AJEFA

Les droits des grands-parents. Présenté par r l AJEFA Les droits des grands-parents Présenté par r l AJEFA IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale seulement. Ils ne peuvent

Plus en détail

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Garde et accès

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Garde et accès Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Garde et accès Les parents séparés doivent prévoir les arrangements pour la garde, l accès et les droits de visite. Le présent dépliant

Plus en détail

LA LOI DE LA RUE no.9 IMMIGRATION

LA LOI DE LA RUE no.9 IMMIGRATION LA LOI DE LA RUE no.9 9-1 IMMIGRATION Statut Les individus présents au Canada ont souvent un «statut» d immigration. À titre d exemple, l individu peut être un citoyen canadien, un résident permanent,

Plus en détail

Formulaire de pré-évaluation relative à la Charte canadienne des droits des victimes

Formulaire de pré-évaluation relative à la Charte canadienne des droits des victimes MINISTÈRE DE LA JUSTICE DU CANADA Formulaire de pré-évaluation relative à la Charte canadienne des droits des victimes Vos coordonnées (Vous êtes le plaignant ou la plaignante) Votre prénom Votre nom de

Plus en détail

L arbitrage familial. Un seul droit de la famille. flew. fodf. Renseignez-vous sur vos droits. Version révisée AOcVF avril 2010

L arbitrage familial. Un seul droit de la famille. flew. fodf. Renseignez-vous sur vos droits. Version révisée AOcVF avril 2010 FR007 7 L arbitrage familial Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit de la famille Le dro i t d e s avoir flew Family Law Education

Plus en détail

Affidavit à l appui d une demande de garde ou de droit de visite (Au besoin, joignez des feuilles supplémentaires.)

Affidavit à l appui d une demande de garde ou de droit de visite (Au besoin, joignez des feuilles supplémentaires.) ONTARIO situé(e) au Requérant(e)(s) (Nom du tribunal) Adresse du greffe Nom et prénom officiels et adresse aux fins de signification numéro et rue, municipalité, code postal, numéros de téléphone et de

Plus en détail

Service des ressources humaines

Service des ressources humaines Service des ressrces humaines Annexe 1-D DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Ce document doit être télécopié à monsieur Guy Rsseau au 450 776-8345 Veuillez identifier la situation appropriée

Plus en détail

HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL

HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES Numéro du document : 0903-07 Adoptée par la résolution : 60 0903 En date du : 2 septembre 2003 Modifiée par la résolution : En date du

Plus en détail

Garde et droits de visite

Garde et droits de visite Garde et droits de visite A U N O U V E A U - B R U N S W I C K Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du

Plus en détail

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE de la Ville de La Pocatière Février 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Objet... 3 2. Interprétation... 3 3. Mesures visant à assurer que tout soumissionnaire ou l un de ses représentants

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 09DA01584 Inédit au recueil Lebon 2e chambre - formation à 3 (bis) M. Mortelecq, président M. Vladan Marjanovic, rapporteur M. Minne, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

CONSEIL SUR LA PRATIQUE

CONSEIL SUR LA PRATIQUE CONSEIL SUR LA PRATIQUE TRAVAILLER EFFICACEMENT AVEC LES MANDATAIRES SPÉCIAUX: LOI ET CONSENTEMENT DATE: 2012 Par Alexandra Carling-Rowland, Ph.D., Inscr. OAOO Directrice de pratique professionnelle et

Plus en détail

ÉDUCATION. Le Conseil scolaire Viamonde (le Conseil) reconnaît trois types d intervention physique :

ÉDUCATION. Le Conseil scolaire Viamonde (le Conseil) reconnaît trois types d intervention physique : Approuvées le 3 mars 2007 Révisées le 22 mai 2015 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 8 TYPE D Le Conseil scolaire Viamonde (le Conseil) reconnaît trois types d intervention physique : 1. Les interventions

Plus en détail

Comment trouver de l aide pour régler un problème de droit de la famille

Comment trouver de l aide pour régler un problème de droit de la famille FR 0 0 9 9 Comment trouver de l aide pour régler un problème de droit de la famille Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur

Plus en détail

Le droit criminel et le droit de la famille

Le droit criminel et le droit de la famille FR 00 4 4 Le droit criminel et le droit de la famille Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes

Plus en détail

Les pensions alimentaires pour enfants

Les pensions alimentaires pour enfants Les pensions alimentaires pour enfants IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale seulement. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer

Plus en détail

Formule 72B FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE. - et - REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE (FORMULE 72B)

Formule 72B FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE. - et - REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE (FORMULE 72B) FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE N o du dossier COUR DU BANC DE LA REINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK DIVISION DE LA FAMILLE CIRCONSCRIPTION JUDICIAIRE DE...................... REQUÉRANT - et

Plus en détail

Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV)

Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV) Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV) Protection 1. Qui protège la loi de la violence domestique? La loi protège la personne qui subit de la violence ou qui est menacée de violence

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 8 Le droit de la famille et les femmes immigrantes, réfugiées ou sans statut FR 008 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur

Plus en détail

Formule 72B FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE

Formule 72B FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE N o du dossier COUR DU BANC DE LA REINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK DIVISION DE LA FAMILLE CIRCONSCRIPTION JUDICIAIRE DE...................... - et - REQUÉRANTS

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

L A P U B L I C I T E L O B L I G A T I O N D U B A I L E C R I T

L A P U B L I C I T E L O B L I G A T I O N D U B A I L E C R I T I. L A P U B L I C I T E A partir du 18 mai 2007, toute communication (affichettes, annonces dans les journaux ou sur internet, ) relative à la mise en location de tout logement (résidence principale,

Plus en détail

La planification successorale pour votre avenir La planification successorale pour votre avenir Les procurations Les directives en matière de soins de santé L administration des testaments et successions

Plus en détail

Réintégrer son logement

Réintégrer son logement Accès au logement interdit illégalement Mon locateur peut-il m empêcher d entrer dans Aux termes de la loi, qui peut m obliger à quitter mon logement? Il est illégal pour votre locateur de vous empêcher

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 4 Droit pénal et droit de la famille FR 004 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Droit pénal et droit de la

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 11 Le mariage et le divorce FR 011 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Le mariage et le divorce La présente

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL15-020 TITRE : POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 2 février 2015 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI

Plus en détail

MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION

MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION FORMULAIRE DEMANDE ORDRE DE PROTECTION MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION DATE: HEURE: ORGANISME RÉCEPTEUR DE LA DEMANDE Nom de l organisme: Adresse: Téléphone: Fax: Courrier électronique: Localité:

Plus en détail

Garde et Droit de Visite des Enfants

Garde et Droit de Visite des Enfants Garde et Droit de Visite des Enfants Hotline: (212) 343-1122 www.liftonline.org Qu est-ce que la garde? Avoir la garde ou «custody» (KUS-to-dee) en anglais signifie avoir la responsabilité d une autre

Plus en détail

ATELIER SUR LES PROCURATIONS

ATELIER SUR LES PROCURATIONS ATELIER SUR LES PROCURATIONS REMERCIEMENTS À NOS PARTENAIRES Clinique juridique de l est d Ottawa du CSCV, 290, rue Dupuis, Ottawa, Ontario Justice Canada Le conseil sur le vieillissement d Ottawa FAFO,

Plus en détail

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES Services à l enfant et à la famille Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES Section : 542 Page : 1 SERVICES Révision : 1 er déc. 99 Sujet : SERVICES AUX REQUÉRANTS APPROUVÉS NORMES 542.1 Inscription

Plus en détail

Le rôle des avocats dans la prise en charge des femmes victimes de violences

Le rôle des avocats dans la prise en charge des femmes victimes de violences Le rôle des avocats dans la prise en charge des femmes victimes de violences Me Sophie PENNARUN 22/01/2015 Pourquoi faire appel à un avocat? L'assistance d'un avocat est importante : face à l'impossibilité

Plus en détail

Guide du programme à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA

Guide du programme à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA Guide du programme à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA 1 Guide du programme SafePet à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA Aperçu du programme L Ontario Veterinary

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement

Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement Renseignements brochure La Loi de 2006 sur la location à usage d habitation (la Loi) renferme un certain nombre de règles sur ce qu on peut

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

Convention de cotraitance pour groupement solidaire

Convention de cotraitance pour groupement solidaire Convention de cotraitance pour groupement solidaire Ce modèle peut être modifié, complété en fonction des souhaits émis par les membres du groupement. Il est souhaitable que le maître d ouvrage soit informé

Plus en détail

LE TRAITEMENT DES PLAINTES DANS LES MAISONS DE RETRAITE

LE TRAITEMENT DES PLAINTES DANS LES MAISONS DE RETRAITE LE TRAITEMENT DES PLAINTES DANS LES MAISONS DE RETRAITE Cet article a été initialement publié dans l édition du printemps/été 2013 du bulletin de nouvelles d ACE Disponible à www.acelaw.ca Les différends

Plus en détail

Votre rente en cas de séparation ou de divorce

Votre rente en cas de séparation ou de divorce Votre rente en cas de séparation ou de divorce Rupture de l union conjugale Votre rente en cas de séparation ou de divorce Nombreux sont ceux et celles qui vivent une rupture de leur mariage ou de leur

Plus en détail

Comment s exerce l autorisation parentale de sortie de l enfant du territoire national ou l opposition à cette sortie?

Comment s exerce l autorisation parentale de sortie de l enfant du territoire national ou l opposition à cette sortie? Comment s exerce l autorisation parentale de sortie de l enfant du territoire national ou l opposition à cette sortie? En cas d autorité parentale exclusive, c est la liberté ; le parent la détenant pouvant

Plus en détail

Législation relative à la justice pénale pour les jeunes

Législation relative à la justice pénale pour les jeunes Capsule juridique Législation relative à la justice pénale pour les jeunes Au Canada, le taux d incarcération des adolescents est plus élevé que chez les adultes. Environ 80 pour cent des peines de placement

Plus en détail

SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES

SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES 16.1) DÉFINITIONS Les définitions suivantes s appliquent aux lignes directrices : «Compagnie» Désigne la Compagnie SouthEastern Mutual Insurance.

Plus en détail

POLITIQUE N o : DPS-015 POLITIQUE SUR LE CAVIARDAGE

POLITIQUE N o : DPS-015 POLITIQUE SUR LE CAVIARDAGE 1. INTRODUCTION La loi exige que l identité des personnes ne soit pas révélée dans diverses matières (famille, protection de la jeunesse, adoption, etc.) et parfois, les décideurs ordonnent la non-publication

Plus en détail

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec.

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec. MAR / QUE 3 ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC Demande de prestations du Régime de rentes du Québec Rente de retraite Q-114-RET (10-12) IMPORTANT Aucune prestation

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL APPLICATION Le présent code de conduite (le «code du conseil») s applique à vous si vous êtes membre du conseil d

Plus en détail

DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE QU EST-CE QUE LA PROTECTION RÉTROACTIVE? ÊTES-VOUS ADMISSIBLE À LA PROTECTION RÉTROACTIVE?

DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE QU EST-CE QUE LA PROTECTION RÉTROACTIVE? ÊTES-VOUS ADMISSIBLE À LA PROTECTION RÉTROACTIVE? DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE Tous les médecins devraient bénéficier d une protection adéquate contre les problèmes médico-légaux pouvant survenir dans l exercice de leur profession. La protection

Plus en détail

FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE

FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE Le casier judiciaire national automatisé est tenu sous l autorité du ministre de la Justice. Il recense les condamnations, décisions et jugements prononcées contre les personnes

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association des traducteurs et interprètes de l Ontario ASSOCIATION DES TRADUCTEURS ET INTERPRÈTES DE L'ONTARIO

Règlement intérieur de l Association des traducteurs et interprètes de l Ontario ASSOCIATION DES TRADUCTEURS ET INTERPRÈTES DE L'ONTARIO Règlement intérieur de l Association des traducteurs et interprètes de l Ontario Annexe 2 ASSOCIATION DES TRADUCTEURS ET INTERPRÈTES DE L'ONTARIO CODE DE PROCÉDURE DU COMITÉ DE DISCIPLINE Adoptée par l

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits) Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Plus en détail

Ordonnance par consentement

Ordonnance par consentement Droit de la famille Ordonnance par consentement Guide pratique sur le droit de la famille 5 photo: www.archbould.com Justice Services judiciaires Sources d information juridique (gouvernement du Yukon)

Plus en détail

Vous divorcez, vous vous séparez?

Vous divorcez, vous vous séparez? Service Com&Doc - Crédit image : drx - Fotolia.com - Imprimerie Caf35 - Mars 2014 Vous divorcez, vous vous séparez? 5 questions pour mieux comprendre Vous informer et vous aider dans vos démarches Vous

Plus en détail

Si le locataire ne paie pas le loyer

Si le locataire ne paie pas le loyer Si le ne paie pas le loyer Contenu de la présente brochure La Loi de 2006 sur la location à usage d habitation permet l expulsion du qui n a pas payé son loyer. La présente brochure contient des renseignements

Plus en détail

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE Loi sur l Assemblée nationale (chapitre A-23.1, a. 124.3) CHAPITRE I APPLICATION 1. Les présentes

Plus en détail

Protection de l'adulte et de l'enfant Point Rencontre de Bienne PRB. Règlement

Protection de l'adulte et de l'enfant Point Rencontre de Bienne PRB. Règlement Protection de l'adulte et de l'enfant Point Rencontre de Bienne PRB Règlement Le Point Rencontre de Bienne (PRB) est une structure organisée et gérée par le département de la Protection de l'adulte et

Plus en détail

LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES

LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES Graham Webb Avocat Plaidant Advocacy Centre for the Elderly www.acelaw.ca 2008 Il n y a pas de lois présentement en lien avec la question du droit d accès des aînés.

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

L'exécution des peines correctionnelles

L'exécution des peines correctionnelles L'exécution des peines correctionnelles I) L application des peines Le juge de l application des peines est chargé de déterminer les modalités d exécution des peines prononcées par les juridictions pénales

Plus en détail

Vérification des antécédents criminels

Vérification des antécédents criminels Secteur : RESSOURCES HUMAINES Politique : RH-407 Entrée en vigueur : le 13 janvier 2010 Date de révision : le 12 janvier 2010 Référence(s) juridique(s) : - Loi sur les casiers judiciaires - Freedom of

Plus en détail

L ACCEPTATION DE LA CLAUSE BENEFICIAIRE

L ACCEPTATION DE LA CLAUSE BENEFICIAIRE L ACCEPTATION DE LA CLAUSE BENEFICIAIRE Les bénéficiaires acceptants : Un contrat d assurance vie est une stipulation faite à autrui. Au décès de l assuré, le bénéficiaire profite de cette stipulation:

Plus en détail

LES CASIERS JUDICIAIRES D ADULTES

LES CASIERS JUDICIAIRES D ADULTES LA LOI DE LA RUE no.25 25-1 LES CASIERS JUDICIAIRES D ADULTES Qu est-ce qu on retrouve dans les dossiers de la police? Les policiers conservent des dossiers au sujet de leurs interactions avec vous. Les

Plus en détail

L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail :

L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail : 1 CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE Obligatoire Facultatif Entre les soussignés L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail

Plus en détail

L EXTRADITION LOI N 71-77 DU 28 DECEMBRE 1971 RELATIVE A L EXTRADITION TITRE PREMIER : LES CONDITIONS DE L EXTRADITION

L EXTRADITION LOI N 71-77 DU 28 DECEMBRE 1971 RELATIVE A L EXTRADITION TITRE PREMIER : LES CONDITIONS DE L EXTRADITION L EXTRADITION LOI N 71-77 DU 28 DECEMBRE 1971 RELATIVE A L EXTRADITION TITRE PREMIER : LES CONDITIONS DE L EXTRADITION Article premier En l absence de traités, les conditions, la procédure et les effets

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

RÉPONSE ET DEMANDE RECONVENTIONNELLE (FORMULE 72F) RÉPONSE

RÉPONSE ET DEMANDE RECONVENTIONNELLE (FORMULE 72F) RÉPONSE No du dossier : COUR DU BANC DE LA REINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK DIVISION DE LA FAMILLE CIRCONSCRIPTION JUDICIAIRE DE ENTRE : REQUÉRANT(E) ET : INTIMÉ(E) RÉPONSE ET DEMANDE RECONVENTIONNELLE (FORMULE 72F)

Plus en détail