CCMC R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires"

Transcription

1 CCMC R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires Un matériau pare-air employé dans un système pare-air Le CCMC n a pas évalué le rendement du système pare-air pour vérifier sa conformité avec l article de la division B du CNB Le CCMC estime cependant qu un système pare-air utilisant ce matériau et posé conformément aux détails indiqués ci-dessous et aux instructions d installation du produit GuardWrap devrait répondre aux exigences de continuité d un système pare-air énoncées aux articles et de la division B du CNB Discussion Les autorités compétentes devraient être conscientes que ce système diffère de la méthode de pare-air habituelle, dans laquelle on emploie une membrane flexible comme principal plan d étanchéité à l air. Dans la méthode habituelle, la membrane (c est-à-dire une feuille de polyéthylène) est habituellement intercalée entre deux autres matériaux, de manière qu elle n a pas à résister, par elle-même, à la pleine force des différences de pression entre l intérieur et l extérieur induites par l effet de cheminée, les systèmes mécaniques et, par-dessus tout, le vent. Dans un système où la membrane est installée sur la face extérieure du revêtement mural intermédiaire, comme c est le cas dans le système pare-air, cette membrane ne bénéficie pas d un soutien continu contre la pression d air vers l extérieur et doit présenter une résistance suffisante pour supporter cette pression entre les points d appui, comme les points où elle est fixée ou les points où le fond de clouage ou le revêtement extérieur sont fixés au mur. L évaluation faite par le CCMC du produit n a pas porté sur cette résistance ou sur la résistance des détails de continuité. L autorité compétente devra donc déterminer si le système pare-air décrit ici est conforme à l esprit du paragraphe ) de la division B du CNB 2005 comme étant une barrière efficace pour la construction envisagée dans l aire géographique et climatique en cause. Par exemple, l autorité compétente peut juger, d après son expérience, que le système d étanchéité à l air proposé est approprié pour des bâtiments situés en zones urbaines, dans des endroits abrités ou dans des zones de vent faible, alors qu elle peut juger inapproprié le même système pour des emplacements exposés aux éléments et à de grands vents dans des régions rurales ou côtières. Voici une liste de vérification d un système d étanchéité à l air à l intention de l autorité compétente: Un système d étanchéité à l air doit: i) avoir un taux de perméabilité à l air faible et acceptable; ii) être continu; iii) être durable; iv) avoir une résistance suffisante pour supporter les charges de pression d air prévues; et v) pouvoir être construit sur place Détails de l installation Le matériau est appliqué sur un revêtement intermédiaire de mur extérieur dérivé du bois, conforme au CNB Il ne contribue pas au système d étanchéité à l air tant qu il n a pas été joint aux autres composants qui constituent le système pare-air du bâtiment. Les instructions d installation du produit décrivent la façon dont le produit doit être joint au mur de fondation, aux fenêtres et aux portes, aux pénétrations dans le mur et au pare-air du plafond afin de créer le système d étanchéité à l air. L installation adéquate d un système d étanchéité à l air dépend de l ordonnancement des étapes de construction. Il faut assurer

2 une certaine coordination pendant l érection de la charpente et après la réalisation du système d étanchéité à l air afin de s assurer que d autres corps de métier ne détruisent pas l intégrité du système d étanchéité à l air installé. Figure 1. Coupe transversale d un mur extérieur construit avec le produit continuité entre le sommet du mur et le plafond. Le système d étanchéité à l air possède les caractéristiques suivantes: i) le produit est le matériau principal du plan d étanchéité à l air; ii) accessoires, incluant: ruban de revêtement évalué par le CCMC et produits d étanchéité pour maintenir la continuité aux jonctions avec les pénétrations dans le mur (p. ex., fenêtres, portes, tuyaux, conduites, prises électriques, etc.) et selon les ling air/ détails de continuité CCMC indiqués dans les instructions our barrier d installation du produit evaluated. sheathing iii) durabilité satisfaisant tape aux exigences relatives aux rayons ultraviolets et au vieillissement thermique; ased iv) revêtement extérieur du produit GuardWrap NXT ng avec les attaches recommandées d with open GuardWrap et aux intervalles NXT prescrits pour tal gap qu il ait le support structural suffisant pour résister aux efforts de pression prévus; et v) construction sur place par des ouvriers appliquant les instructions d installation du produit et inspection par des agents du bâtiment. Typical Les figures 1 à 7 décrivent overlap les détails de construction types de l installation sur place du 100 système mm pare-air. and tape Pare-air/vapeur du plafond Revêtement intermédiaire dérivé du bois installé avec espacement horizontal ouvert Ruban pour revêtement évalué par le CCMC Exemple de chevauchement de 100 mm et ruban Tous les joints horizontaux du produit doivent se chevaucher de 100 mm et être scellés à l aide de ruban de revêtement évalué par le CCMC. Pour maintenir la continuité du plan d étanchéité, le matériau doit recouvrir les lisses supérieures et être scellé avec un ruban à la membrane de plafond. Un revêtement intermédiaire dérivé du bois d une épaisseur maximale de 12,5 mm conforme à l article de la division B du CNB 2005 ne requiert aucun traitement spécial au niveau des joints.

3 Figure 2. Détail mur/fondation produit Figure 3. Dispositifs de fixation structuraux produit Guard- Wrap NXT rlines Axe des montants Mastic Ruban 600 mm o.c. 300 mm c. à c. 600 mm c. à c. 150 mm o.c. Bande d'étanchéité de lisse basse Solin 150 mm c. à c. Overlap & Tape Vertical Seams Chevaucher et sceller au ruban les joints verticaux p nails es to be 50 mm tud Mastic Bande d'étanchéité de lisse basse Solin Poser des clous à rondelle de 25 mm ou des agrafes à brique tous les 150 mm dans les montants Étant donné que le mur de fondation fait partie du système d étanchéité à l air, le matériau doit être scellé au mur de fondation de façon à maintenir la continuité du plan d étanchéité. Le mastic utilisé doit être compatible avec le produit ; les produits d étanchéité à base de silicone, par exemple, ne doivent pas être utilisés. Pour maintenir l étanchéité à l eau, le matériau doit être posé par-dessus le solin et être scellé avec un ruban afin de drainer de façon appropriée toute infiltration d eau qui traverserait le revêtement extérieur. Lorsqu il est installé comme plan d étanchéité à l air principal, le produit doit être fixé structuralement à l aide de fourrures de 19 mm d épaisseur, ou à l aide de clous à rondelle de 25 mm de diamètre, ou d agrafes à brique. Ces dispositifs de fixation doivent être fixés aux éléments d ossature et espacés selon les instructions de pose.

4 Figure 4. Ouvertures de fenêtres et de portes produit Figure 5. Coupe transversale d un châssis de fenêtre produit Vue de l'extérieur l to windows with sealant or mpatible with ood/vinyl/aluminum frames. Faire une découpe en "I" dans la membrane Sceller les interstices des fenêtres à l aide d un mastic ou d une mousse compatible avec le produit et les châssis de bois/vinyle/aluminium. Fixer la membrane aux côtés et au bas Poser du ruban sur les coins découpés La membrane doit être taillée et enroulée autour des éléments d ossature aux ouvertures (voir la figure 4). On doit ensuite coller les extrémités coupées à l ossature intérieure avec du ruban ou du mastic. Un joint étanche doit être établi aux fenêtres ou aux portes afin d assurer la continuité à la jonction avec ces éléments (voir la figure 5). Le plan d étanchéité du produit doit être réalisé de façon continue avec les fenêtres et les portes qui font partie du système d étanchéité à l air pour l enveloppe de bâtiment. Le produit doit être scellé aux châssis de fenêtres et de portes, soit à l aide d un produit d étanchéité avec tige d appui, soit par remplissage d une mousse à sceller. Les produits d étanchéité doivent être compatibles avec le produit GuardWrap NXT et adhérer au matériau du châssis.

5 Figure 6. Boîtes de prises de courant extérieures produit Figure 7. Scellement des pénétrations à travers les murs ound g Plaque-couvercle encliquetable Inside Sceller autour de l'ouverture Intérieur Air flow Membrane exhaust posée sur le revêtement intermédiaire mais tary air non représentée material pour plus de clarté opening Boîte en plastique étanche à l'air Pare-air breveté autour de l'ouverture Sortie d'air Method One Méthode un Outside Poser du ruban sur les joints oprietary ier material opening and nnection Method Two Sceller les boîtes de prise de courant extérieures ou employer des boîtes en plastique étanches à l'air Extérieur Découper le pare-air breveté autour de l'ouverture et appliquer du ruban sur le joint Méthode deux Toutes les boîtes de prises de courant extérieures ou autres pénétrations à travers la membrane doivent être rendues étanches à l air afin de maintenir le plan d étanchéité du système. Il faut envelopper et coller au ruban toutes les boîtes de jonction électriques au matériau, ou bien utiliser des boîtes de jonction électriques étanches à l air. Le pourtour des tuyaux et des conduits traversant la membrane doit être scellé à la membrane. Il est recommandé d employer un cordon de produit d étanchéité compatible avec la membrane et le matériau du tuyau ou du conduit ou un ruban de revêtement évalué par le CCMC.

6 GPL / Batesville Road Greer, SC Guardian Building Products, Inc.

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material)

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) RÉPERTOIRE Réévalué Révisé Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.02 Publié en : 2013-03-07 Réévaluation cours :

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM Félicitations d avoir choisi le déclin de cèdre de l est WAKEHAM. Le cèdre blanc de l est est l un des meilleurs choix pour son pouvoir d isolation, sa résistance à la moisissure et sa durabilité incontestée.

Plus en détail

CertainTeed. Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie

CertainTeed. Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie CertainTeed Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie En plus de servir comme pare-vapeur intérieur, le pare-vapeur Intelligent de MemBrain peut être installé comme un système

Plus en détail

DÉTAILS DE CONSTRUCTION

DÉTAILS DE CONSTRUCTION PROFESSIONNE DES CHOIX LLE GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR DÉTAILS DE CONSTRUCTION 3 ET DIVERS TRAVAUX Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs preuves. La gamnme de produits

Plus en détail

Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique

Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique De 2005 à 2010, a participé à un consortium de recherche formé d intervenants de l industrie de la mousse de polyuréthane pulvérisée (MPP) et de l Institut de recherche en construction du Conseil national

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

9.0 Ouvertures. 9.1 Préparations des ouvertures. 9.2 Installations des portes et fenêtres. 9.3 Solins/larmiers. manuel d'installation 9.

9.0 Ouvertures. 9.1 Préparations des ouvertures. 9.2 Installations des portes et fenêtres. 9.3 Solins/larmiers. manuel d'installation 9. 9.0 Ouvertures 9 9.1 Préparations des ouvertures 9.2 Installations des portes et fenêtres 9.3 Solins/larmiers manuel d'installation 9.0 M 9.0 OuVERTuRES La présente partie du manuel a pour but de guider

Plus en détail

REVÊTEMENT ISOLANT RÉSIDENTIEL GUIDE D INSTALLATION. Revêtement isolant résidentiel Guide d installation. COMFORTBOARD IS de ROXUL

REVÊTEMENT ISOLANT RÉSIDENTIEL GUIDE D INSTALLATION. Revêtement isolant résidentiel Guide d installation. COMFORTBOARD IS de ROXUL REVÊTEMENT ISOLANT RÉSIDENTIEL GUIDE D INSTALLATION Revêtement isolant résidentiel Guide d installation COMFORTBOARD IS de ROXUL Table des matières Introduction Comment utiliser ce Guide d installation...1

Plus en détail

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE TREILLIS INSTALLEZ QUATRE ATTACHES SUPPLÉMENTAIRES SUR CHAQUE PANNEAU L'EMPLACEMENT DOIT CORRESPONDRE À CELUI DES MONTANTS EN ACIER - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Faciles à poser, économiques, les plaques ondulées sont idéales pour constituer un endroit abrité dans le jardin.

Faciles à poser, économiques, les plaques ondulées sont idéales pour constituer un endroit abrité dans le jardin. Faciles à poser, économiques, les plaques ondulées sont idéales pour constituer un endroit abrité dans le jardin. A) Avant de commencer : Trucs et astuces : En cas de faible pente, utiliser du mastic d'étanchéité

Plus en détail

Fig.1 Détail de l installation

Fig.1 Détail de l installation Chevauchement du treillis de 8 est exigé sur les coins du bâtiment Panneau isolant de Polystyrène expansé de type 1, 1 1/2 (36 mm) min. Bande de départ Treillis en fibre de verre renforcis au bas de l

Plus en détail

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11 L installation d un Solarium La compagnie Zytco offre un vaste choix de solariums dans une gamme tout aussi étendue de prix répondant aux attentes et respectant les budgets de toutes les familles québécoises.

Plus en détail

Détails de toiture en QS SA Flashing

Détails de toiture en QS SA Flashing Guide Technique de mise en œuvre Firestone EPDM Détails de toiture en v2011.01 RG12QSSATGFR 04 12 1. Amorce EP avec platine (Amorces situés en surface horizontale, uniquement pour platines < 300 mm x 300

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. BOIS. Plancher laminé ou ingénierie flottant

GUIDE D INSTALLATION. BOIS. Plancher laminé ou ingénierie flottant GUIDE D INSTALLATION BOIS. Plancher laminé ou ingénierie flottant L installation d un plancher laminé ou ingénierie flottant La préparation est l étape la plus importante dans l installation d un revêtement

Plus en détail

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC MISE EN GARDE Si un produit est défectueux, ne le posez pas. Les matériaux défectueux seront remplacés sous garantie uniquement si vous en faites la demande avant l installation et si les conditions d

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

SYSTÈME D'INSONORISATION HAUT DE GAMME

SYSTÈME D'INSONORISATION HAUT DE GAMME Les Conceptions Acoustiques Lefebvre Inc. SYSTÈME D'INSONORISATION HAUT DE GAMME Système Cali sans béton Méthode à suivre Après le recouvrement de la couverture à l'abri de la pluie Plancher 1. Installer

Plus en détail

Montage du chauffage au sol

Montage du chauffage au sol Montage du chauffage au sol Principes de projet et d installation des feuilles chauffantes ECOFILM F les feuilles ECOFILM sont destinées uniquement aux constructions sèches elles ne peuvent pas être installées

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

Informations Techniques

Informations Techniques COMMENTAIRES GÉNÉRAUX CODE NATIONAL DU BÂTIMENT DU CANADA, 2005 Section 3 - PROTECTION CONTRE L'INCENDIE, SÉCURITÉ DES OCCUPANTS ET ACCESSIBILITÉ 3.1.12 Indices de propagation de la flamme et de dégagement

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Rapport de suivi de chantier Informations générales Nom du requérant : François Dussault Rue : 78 Vinet Ville : Repentigny Province : Québec Code postal : J6A 1K9 Numéro de téléphone : 514 923-2694 Courriel

Plus en détail

R effectif = RSI 4,23 (R-24,0) R effectif = RSI 4,35 (R-24,7) R total = RSI 5,55 (R-31,5)

R effectif = RSI 4,23 (R-24,0) R effectif = RSI 4,35 (R-24,7) R total = RSI 5,55 (R-31,5) Couvrir les joints entre les setions de pare-vapeur vis-à-vis les montants ave un ruban adhésif approprié ou en appliquant un sellant entre les deux ouhes de pare-vapeur pour assurer l étanhéité L'isolant

Plus en détail

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau JE RÉALISE poser une membrane d étanchéité d air Niveau Après la pose des suspentes à visser, de la laine de verre et de l ossature métallique, on réalise l étanchéité à l air à l aide d une membrane.

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Building Products of Canada Corp. 08 06 16 13 Wood, Plastics and Composites 13 Structural Insulating Sheathings Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP combine la fibre de

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System

Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.01 Publication en de l'évaluation : 2013-06-04 Prochaine

Plus en détail

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent FERMACELL vapor : épargner temps et argent Economiser temps et argent grâce à La plaque FERMACELL vapor pour la construction à ossature bois L étanchéité de l enveloppe d un bâtiment revêt une signification

Plus en détail

Axel Laprise et Guillaume Larouche Groupe 022140 Enveloppe 221-C40-CH ANALYSE D'UNE TOITURE DE RÉSIDENCE. Présenté à: Jean-René Cloutier-Ménard

Axel Laprise et Guillaume Larouche Groupe 022140 Enveloppe 221-C40-CH ANALYSE D'UNE TOITURE DE RÉSIDENCE. Présenté à: Jean-René Cloutier-Ménard Axel Laprise et Guillaume Larouche Groupe 022140 Enveloppe 221-C40-CH ANALYSE D'UNE TOITURE DE RÉSIDENCE Présenté à: Jean-René Cloutier-Ménard Technologie de l'architecture 21 septembre 2010 Table des

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : NORMATIF : 07 21 23.06 Publication en de l'évaluation : 1997-12-08 Réévaluation cours

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Préparation de votre menuiserie : Types de pose : Quatre types de pose existent :

Préparation de votre menuiserie : Types de pose : Quatre types de pose existent : ATTENTION! La qualité de votre maçonnerie est déterminante pour le bon fonctionnement ultérieur de votre menuiserie. Apportez le plus grande attention à sa préparation. Préparation de votre menuiserie

Plus en détail

blocs de bois de bonnes dimensions pour éloigner le bois du sol et répartir également la charge.

blocs de bois de bonnes dimensions pour éloigner le bois du sol et répartir également la charge. INSTALLATION PRÉCAUTIONS D INSTALLATION VERSION IMPRIMABLE ENTREPOSAGE Le revêtement doit être protégé des intempéries. Utilisez la bâche fournie avec le revêtement pour sa protection. Si possible, remisez

Plus en détail

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Plafonds cathédrale (si intégrés) Greniers / Plafonds plats Murs extérieurs Murs intérieurs Sous les planchers Murs

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE]

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] CÉGEP CÉGEP DE CHICOUTIMI TRAVAIL PRÉSENTÉ À : M. JEAN-RENÉ CLOUTIER RÉALISÉ PAR : François Bouchard et Luca Fortin [TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] Travail réalisé dans la cadre du cours d

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage Cahier des charges Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage 1 Etanchéité a l air / freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) Programme Le freine-vapeur pro clima INTELLO

Plus en détail

Type de pose : Quatre types de pose existent :

Type de pose : Quatre types de pose existent : Boîte à outils ATTENTION! La qualité de votre maçonnerie détermine le bon fonctionnement ultérieur de votre menuiserie. Apportez la plus grande attention à sa préparation. Préparation de votre menuiserie

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance La cie Matériaux de construction BP Canada 08 06 16 13 13 BOIS, PLASTIQUES et MATÉRIAUX COMPOSITES Revêtements structuraux isolants Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

L ingénierie au service de la nature MC

L ingénierie au service de la nature MC L ingénierie au service de la nature MC Concerto, la fenêtre qui est testée pour l étanchéité à l air aussi bien à -30 C qu à température ambiante 20 C. Pourquoi est-il important d évaluer le degré d étanchéité

Plus en détail

Jeu de gaines d'air Pour pompes à chaleur installées à l'intérieur 337 390 / LUS 11 LUS 80 / 80487060 HZB 252

Jeu de gaines d'air Pour pompes à chaleur installées à l'intérieur 337 390 / LUS 11 LUS 80 / 80487060 HZB 252 Jeu de gaines d'air Pour pompes à chaleur installées à l'intérieur 337 390 / LUS 11 LUS 80 / 80487060 HZB 252 337 400 / LUS 16 LUS 110 / 80487062 HZB 253 Instructions de montage N o de commande : 452134.68.08

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS

EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS DIVISION IV EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS Note: Les bardeaux avec armatures organiques ont été retirés du marché.

Plus en détail

Stef Premium II ULTRA iso

Stef Premium II ULTRA iso Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition Stef Premium II ULTRA iso Le Système (EIFS) de STEF le plus populaire sur panneaux isolants de polyisocyanurate 1-Généralités

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

BACKSTOP NT MC - Texturé Pare-air et membrane de haute performance, résistante aux intempéries. Backstop NT - Texturé Instructions d application

BACKSTOP NT MC - Texturé Pare-air et membrane de haute performance, résistante aux intempéries. Backstop NT - Texturé Instructions d application BACKSTOP NT MC - Texturé Pare-air et membrane de haute performance, résistante aux intempéries Backstop NT - Texturé Instructions d application LISTE À VÉRIFIER AVANT L INSTALLATION DU BACKSTOP NT - TEXTURÉ

Plus en détail

The Wall Animaux et plantes à la recherche de ressources. Assemblage et stockage d

The Wall Animaux et plantes à la recherche de ressources. Assemblage et stockage d The Wall Animaux et plantes à la recherche de ressources Assemblage et stockage d THE WALL vue de face THE WALL vue de dos La structure Taille : 13m de long, 1m d épaisseur, 3m de haut Configuration :

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Vincent Jadinon, ing. Conseiller Principal Division "Avis Techniques" Isolation thermique des toitures plates Les Isnes

Plus en détail

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION DESCRIPTION Panneau isolant moulé avec fourrures de bois intégrées 4 pi x 8 pi 3 fourrures de bois intégrées aux 16 po centre à centre Chevauché de 1 1/2 po aux 4 côtés PRODUIT BREVETÉ UNIQUE SUR LE MARCHÉ

Plus en détail

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus)

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Incizo Code de commande Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Description du produit Le profilé doté de la technologie Incizo offre

Plus en détail

Système d étanchéité collé pour les douches, douches vapeur et contours de bain carrelés

Système d étanchéité collé pour les douches, douches vapeur et contours de bain carrelés Système d étanchéité collé pour les douches, douches vapeur et contours de bain carrelés Système de douche Schluter Manuel d installation 05 Le système de douche Schluter Système d'étanchéité collé pour

Plus en détail

Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable

Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable Vario Xtra. Xtra simple. Xtra fiable. La solution parfaite Xtra simple. Xtra fiable. Vario Xtra. Ce qui était bien est devenu meilleur! Avec son nouveau système d étanchéité

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Ville de Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a été effectuée pour le compte

Plus en détail

Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à ossature légère en acier

Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à ossature légère en acier Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à Ce document décrit comment obtenir une performance thermique satisfaisante dans une construction légère en acier par l'application

Plus en détail

DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard

DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard étanchéité à l air optimale et durable www.tyvek.fr 2 Étanchéité à l air Améliorer les performances énergétiques des bâtiments DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard

Plus en détail

La protection des parois enterrées

La protection des parois enterrées La protection des parois enterrées Les produits pour traiter les remontées capillaires ou l action des eaux de ruissellement ou d infiltration : parce que les parois enterrées se doivent d être protégées

Plus en détail

9.0. Électricité et plomberie

9.0. Électricité et plomberie 9.0 Électricité et plomberie 9.1 Installation électrique En général, on installe les branchements électriques dans les cavités des murs à ossature en bois. Toutefois, ce n est pas le cas pour les murs

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

LA solution d avenir pour les toitures inclinées. L-Ments éléments de toiture autoportants et isolants

LA solution d avenir pour les toitures inclinées. L-Ments éléments de toiture autoportants et isolants LA solution d avenir pour les toitures inclinées L-Ments éléments de toiture autoportants et isolants 1 nouvelle génération d isolant adaptable efficace gain d espace facile à poser incombustible liberté

Plus en détail

Système de bardage sur ossature bois Bardeau

Système de bardage sur ossature bois Bardeau Système de bardage sur ossature bois Bardeau 2 Système de bardage sur ossature bois - Bardeau Système de bardage sur ossature bois - Bardeau 3 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système

Plus en détail

1 Les Systèmes EPDM Firestone

1 Les Systèmes EPDM Firestone 1 Les Systèmes EPDM Firestone 1. Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que la membrane d étanchéité

Plus en détail

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue Système pare-air WALLTITE Eco Bienvenue Programme Système pare-air WALLTITE Eco Assemblage et installation Évaluation et conformité Programme et soutient 2 Conception Composants du système scellement polyuréthane

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

Directives d application isolation

Directives d application isolation 1. GÉNÉRALITÉS Le revêtement de façade et l isolation de façade sont normalement fournis par des producteurs différents. Les deu matériau ont des fonctionnalités clairement séparées. Pourtant ils doivent

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

Panneau Ossature Revêtement intermédiaire Extérieur

Panneau Ossature Revêtement intermédiaire Extérieur L e point en recherche Série technique 01-130 Étude sur l assèchement des murs en Ontario Phase 2 Introduction Entre 1989 et 1991, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et six autres

Plus en détail

Étanchéité à l air de l extérieur des murs maçonnés

Étanchéité à l air de l extérieur des murs maçonnés Étanchéité à l air de l extérieur des murs maçonnés André Baivier, ISOPROC Présentation de deux projets Transformation d une maison existante datant du début des années 90 SPRL CREA Bureau d architectes

Plus en détail

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser à neuf une fenêtre PVC

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser à neuf une fenêtre PVC APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE Poser à neuf une fenêtre PVC Les différentes étapes 1. DÉPOSER L ANCIEN BÂTI 2. PRÉPARER LA NOUVELLE FENÊTRE 3. ÉTANCHÉIFIER 4. RÉALISER LES FINITIONS INTÉRIEURES

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 02

Plus en détail

PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE

PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE Notice DE Pose www.huema.de Sommaire hüma EN CHENE Notice de Pose SOMMAIRE REMARQUE GENERALE... 3 INSTRUCTIONS DE POSE... 5 ACCLIMATATION... 5 CONTROLE DES DEFAUTS

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Etanchéité à l air Elément déterminant

Etanchéité à l air Elément déterminant Etanchéité à l air Elément déterminant Comment assurer la continuité lors de la pose de châssis Confédération Construction Bruxelles -Capitale 28 avril 2011 André BAIVIER ISOPROC le principe de l isolation

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux

Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux 1 - Contexte et objectifs La règlementation thermique 2012 (RT 2012) [1] se met progressivement

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MISE EN ŒUVRE - ISOLATION POUR TOITURE PLATE IKO ENERTHERM ALU/MG/BGF/BM

INSTRUCTIONS DE MISE EN ŒUVRE - ISOLATION POUR TOITURE PLATE IKO ENERTHERM ALU/MG/BGF/BM INSTRUCTIONS DE MISE EN ŒUVRE - ISOLATION POUR TOITURE PLATE IKO ENERTHERM ALU/MG/BGF/BM Instructions de mise en œuvre générales Stockage Les panneaux d isolation doivent être stockés de manière à éviter

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL MD REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL Guide d installation TABLE DES MATIÈRES AVIS IMPORTANTS...1 Barrières d étanchéité...2 Entreposage et transport...2 Outils et équipement...2 Choix des fixatifs...2 Préparation

Plus en détail

Guide d installation. Mises en garde

Guide d installation. Mises en garde Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur.

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Matériau compressible Membrane d'étanchéite Brique de parement Appui glissant Hourdis Coupure thermique (PU)

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

Mise en Œuvre des Fenêtres et Isolation Thermique par l Extérieur (ITE)

Mise en Œuvre des Fenêtres et Isolation Thermique par l Extérieur (ITE) Mise en Œuvre des Fenêtres et Isolation Thermique par l Extérieur (ITE) Ludivine MENEZ Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures (UFME) Mercredi 6 novembre 2013, BATIMAT 1 Mise en Œuvre des Fenêtres

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

MASTERTUBE SYSTEME D INJECTION

MASTERTUBE SYSTEME D INJECTION TUYAUX D INJECTION MASTERTUBE MASTERTUBE YELLOW Les tuyaux d injection servent au colmatage des joints de construction. Les joints de construction horizontaux et verticaux sont colmatés de manière fiable

Plus en détail

Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF

Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF Contenu : INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS GÉNÉRALITÉS PRODUITS EXÉCUTION 1.1 Étendue des travaux 1.2 Échantillons 1.3 Fiche d entretien et

Plus en détail

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Cave ICON 3.02 TRE selon le plan d ensemble ci-joint, composée de murs préfabriqués posés et fixés sur la dalle selon les impératifs

Plus en détail

Isolation thermique de toitures inclinées sur chevrons ou charpente

Isolation thermique de toitures inclinées sur chevrons ou charpente Isolation thermique de toitures inclinées sur chevrons ou charpente Écran isolant étanche au vent et à l humidité avec le panneau isolant IKO enertherm ALU NF IKO Group Isolez votre grenier contre le vent

Plus en détail