Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements"

Transcription

1 1

2 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau potable et de la conservation de la nourriture. En faisant la visite de la maison Ormesson, vous découvrez un coffre de bois. Dans ce coffre laissé sur la commode, des flacons, des fioles et des petits contenants renfermaient différentes substances. Ormesson voulait comprendre la différence qui existait entre changements chimiques et changements physiques. Aussi, des étiquettes soigneusement préparées portaient le nom des substances à mélanger. Ormesson voulait savoir si ces mélanges entraînaient des changements chimiques ou physiques. 4 Alcool + Huile 3 K2Cr2O7 + Eau 1 NaCl + Bicarbonate 3 Alka + Eau 3 2 CaCl2 + Windex 4 CuSO4 + Ba(NO3)2 2 Coca + Windex CaCl2 + Alcool 1 NaCl + Vinaigre 2

3 Questions Quelles sont les différences qui existent entre les changements chimiques et les changements physiques? Quels paramètres dois-je surveiller pour accomplir ma tâche? 3

4 Titre : But : Hypothèse : Matériel : Manipulation : Pour cette expérience, il n y a pas de manipulation à écrire puisqu elle varie d un poste à l autre. La marche à suivre a déjà été inscrite sur les cartons de couleur. À chaque îlot, les cartons de couleurs vous indiqueront la marche à suivre. 4

5 Résultats / Analyse / Conclusion Indices de changements chimiques indices stations Mélanges Changement de température Changement de couleur Dégagement de gaz Formation d un précipité Production de lumière Changement physique Changement chimique *Pb(NO3)2 + NaI démonstrations Eau + Acétate de sodium *Iode et Chaleur *Magnésium et Feu *Eau de chaux + CO 2 Le gummy + KCl Station 1 Alka + Eau MgCO 3 + Eau K 2 Cr 2 O 7 + Eau Station 2 Alcool + Huile CaCl 2 + Alcool CuSO 4 + Ba(NO 3 ) 2 Station 3 NaOH + CoCl 2 Sucre + Coca NaOH + sucre Station 4 Vinaigre + Bicarbonate NaCl + Vinaigre NaCl + Bicarbonate 5

6 La conservation de la masse I Plusieurs expériences ont été faites dans le cadre des recherches sur l eau potable. Toutefois une question intéresse particulièrement Ormesson. La masse des réactifs estelle conservée après une réaction dite chimique? Autrement dit, lors d une réaction chimique, la masse de ce qui est produit est-elle égale à la masse des réactifs? 1,5 g de Sel 25,0 g d eau Titre : La conservation de la masse But : Hypothèse : Matériel : Manipulation 6

7 Préparation de l eau Préparation du sel (NaCl) Le mélange Résultats Tableau 1 : Masses mesurées Masse Pèse matière Erlenmeyer sel eau 7

8 Calculs Analyse et discussion : Tableau 2 : Masses calculées Masse Pèse matière + sel Erlenmeyer + eau Tableau 3 : Masses totales calculées Contenant + réactifs avant le mélange Contenant + produits après le mélange Masse totale Conclusion : 8

9 La conservation de la masse II Plusieurs expériences ont été faites dans le cadre des recherches sur l eau potable. Toutefois une question intéresse particulièrement Ormesson. La masse des réactifs estelle conservée après une réaction dite chimique? Autrement dit, lors d une réaction chimique, la masse de ce qui est produit est-elle égale à la masse des réactifs? 1,5 g de bicarbonate 25,0 g de vinaigre Titre : But : Hypothèse : Matériel : 9

10 Manipulation Préparation du vinaigre Préparation du bicarbonate Le mélange Résultats Masse Pèse matière Erlenmeyer bicarbonate vinaigre 10

11 Calculs _ Pèse matière + bicarbonate erlenmeyer + vinaigre Masse Contenants + réactifs Contenants + produits Analyse et discussion : Conclusion : 11

12 Titre: Les méthodes de séparation Postes Ingrédients Transparent Opaque On distingue les constituants OUI NON Nombre de phases Solution Mélange hétérogène Méthode de séparation Démo. Huile / Eau Démo. Huile / Sel 1. Sable / Pois 2. CuSO4 / Eau 3. Alcool / Eau 4. MgCO3 / Eau 5. Alcool (pur) / Eau 6. Sable noir /Sable blanc 7. Sable blanc / Eau 8. Sable / Limaille de fer 12

13 Titre: Méthodes de séparation pour les mélanges complexes Mélange: MgCO 3 + sucre Substance à ajouter: Technique de séparation Technique de séparation 13

14 Mélange: sel et sable Substance à ajouter: Technique de séparation Technique de séparation 14

15 Mélange: sel, poivre en grain et styromousse Substance à ajouter : Technique de séparation Technique de séparation Technique de séparation 15

16 Démonstration Fabrication du vin Ensemencement de la saccharomyces cerevisiae dans du jus de raisin La distillation est pratiquement la seule méthode pouvant séparer les éléments d un mélange homogène (solution). Quand une substance est dissoute dans une autre, seul le chauffage peut les séparer. Le vin est un mélange d eau, de sucre, d alcool et de certains résidus. La distillation permettra de séparer successivement l alcool puis l eau. La distillation du vin But : Hypothèse : Matériel : 16

17 Manipulation : Schéma Légende 17

18 Tableau des résultats Température du vin en fonction du temps Temps (sec) 0 Température ( o C) Temps (sec) Température ( o C) Temps (sec) Température ( o C) 18

19 19

20 La fragmentation du lait Le lait est un mélange complexe. Il contient tous les éléments nécessaires pour la santé et la croissance du bébé. Ainsi, le lait contient des protéines, des lipides, des glucides, des minéraux, des vitamines et beaucoup d eau. Les lipides sont des corps gras. Cette matière grasse sert de réserve énergétique pour le bébé. Dans le lait qu on achète au super marché il ne reste que 3,25% de gras. On fait aussi du lait 2 %, 1 % et du lait écrémé qui ne contient plus de gras. Le lait entier a été débarrassé de son gras à la laiterie avant de rejoindre les rayons du super marché. Cette opération est facile à réaliser car la matière grasse flotte. Cette graisse formera la crème et le beurre. Les glucides sont des sucres. Il y a un peu de sucre dans le lait. Ce sucre se nomme lactose. Les sucres sont des sources d énergie pour le bébé bien qu ils soient sont moins efficaces que les gras. Pour certaines personnes, le lactose ne peut pas être digéré. On dit alors que ces personnes sont intolérantes au lactose. La consommation de lactose chez ces personnes entraîne des malaises gastriques, des diarrhées et des crampes. Les protéines sont des matériaux de construction pour l organisme. Le bébé en a grandement besoin. Il y a plusieurs types de protéines dans le lait mais la protéine la plus abondante se nomme la caséine. Cette caséine est en suspension dans le lait. Dans certaines situations, la caséine sédimente et forme des grumeaux. C est ce qu on appelle le caillé et c est avec cette substance que l on fait du fromage. La caséine séchée à l air formera un polymère plastique. Le lait contient aussi des vitamines et des minéraux comme le calcium. Même si on dit que le lait est homogénéisé, il est un mélange hétérogène. La preuve en est qu il est opaque et que si on le laisse reposer, il caille. Si le lait est un mélange, on peut donc séparer ses constituants. 20

21 La séparation de tous les constituants du lait 1- Séparer la caséine La caséine (protéine du lait) donne la couleur blanche au lait et le rend opaque. Pour enlever la caséine, il suffit d ajouter un peu d acide comme du jus de citron ou du vinaigre. Avec un peu d acide, un caillé (grumeaux) fait de protéines se forme au fond et un liquide jaunâtre apparaît. Ce liquide est le lactosérum. Dans le processus, le gras restant va avec la caséine. Dans la publicité, on nous vente les mérites du yogourt qui contient un milliard de bactéries L.Caséi Defensis. D où vient le nom de cette bactérie selon toi? Comment ferais-tu pour séparer le lactosérum de la caséine? Décris le matériel que tu auras besoin. Décris les manipulations que tu ferais? Respecte la méthode de rédaction Le lactosérum, lui, contient de l eau et du lactose et ne demande qu à être traité. 2,0 ml de vinaigre 49,0 g de lait 2% But : Matériel : 21

22 Manipulations : étapes dessins 1. 49,0 g de lait 2. le lait à une température de 80 o C 3. 2 ml de vinaigre dans un cylindre gradué 4. le vinaigre au lait chauffé 5. Agiter 6. Attendre que le caillé se forme 7. le caillé du lactosérum 22

23 Tableau 1 : Bécher Lait Vinaigre Masse Volume Résultats Calculs Tableau 2 : Contenant + Lait Masse totale 23

24 2- Séparation du lactose Comme le lactose est dissout dans le lactosérum, ce n est que par distillation qu on pourra les séparer. Le distillat de cette opération sera de l eau pure alors que le résidu sera composé de lactose. But : Matériel : Schéma 24

25 Tableau des résultats Température du lactosérum en fonction du temps Temps (sec) Température ( o C) Temps (sec) Température ( o C) Temps (sec) Température ( o C) 25

26 26

27 27

28 28

Comment fabriquer une colle à partir du lait?

Comment fabriquer une colle à partir du lait? BTS Mil agroressources septembre 2010 TP N 1 CHIMIE Comment fabriquer une colle à partir du lait? Pour faire coaguler le lait, il y a 3 principales méthodes : - par action enzymatique (ex : de la pressure

Plus en détail

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes)

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT COMPOSITION DU LAIT Ref: CPLAI A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker l ensemble

Plus en détail

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Doc PP Hatier HCl : réaction avec le magnésium [magnésium (réactif 1) + HCl (réactif 2) dihydrogène + chlorure de Mg (produits

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : ÉVALUATION SUPPLÉMENTAIRE CORRIGÉ UNIVERS 2 L UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1

Nom : Groupe : Date : ÉVALUATION SUPPLÉMENTAIRE CORRIGÉ UNIVERS 2 L UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1 Nom : Groupe : Date : ÉVALUATION SUPPLÉMENTAIRE CORRIGÉ UNIVERS 2 L UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1 1. Marc se prépare un bon petit déjeuner! En voici les étapes : 1) Il fait bouillir de l eau. 2) Il se verse

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale Collège de Genève EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème ANNÉE Nom :...

Plus en détail

14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale).

14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale). 14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale). Introduction Comme l indique le titre, cette manipulation est expérimentale, en ce sens qu elle n a pas été testée rien ne dit donc que

Plus en détail

Lis attentivement les informations ci-dessous, elles te seront utiles pour répondre aux questions du laboratoire.

Lis attentivement les informations ci-dessous, elles te seront utiles pour répondre aux questions du laboratoire. LES PLUIES ACIDES Nom : Protocole de laboratoire But : Comprendre la formation des pluies acides. Matériel nécessaire : 1 ballon volumétrique 1 erlenmeyer (125 ml) 3 béchers (250 ml) 1 paille à usage unique

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001.

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995 Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. Amendée en 2010, 2013, 2014 CODEX STAN 290-1995 2 1. CHAMP D

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière Sujets preuves d un changement chimique types de réactions

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE TITRE : LA BOISSON ÉNERGISANTE RÉSUMÉ DE LA PROBLÉMATIQUE CRÉATION D UNE BOISSON DE RÉHYDRATATION MATÉRIEL POUR L ENSEMBLE DE LA PROBLÉMATIQUE : Activités

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur?

Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur? Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur? I - Mélange ou corps pur? Activité 1 p 12 - A quoi sert une étiquette alimentaire? - Pourquoi y'a-t-il des résidus dans le fond

Plus en détail

INTITULE DE LA SITUATION

INTITULE DE LA SITUATION DANS CE CADRE Académie : Session : Modèle E.N. Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e)

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Laboratoire LA DÉTECTION DE NUTRIMENTS

Laboratoire LA DÉTECTION DE NUTRIMENTS Laboratoire LA DÉTECTION DE NUTRIMENTS LA DÉTECTION DES GLUCIDES SIMPLES ET DOUBLES Déterminer si un aliment ou une solution contient des glucides simples (les glycérides comme le glucose) ou des glucides

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur Sujets propriétés des acides et des bases échelle

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

Toujours utiliser une seringue propre et sèche pour prélever le réactif

Toujours utiliser une seringue propre et sèche pour prélever le réactif MODE D EMPLOI NAOCL, HTH, NADCC ET EAU DE JAVEL Le contrôle de la qualité de la solution d hypochlorite de sodium produite par WATA est indispensable afin de déterminer le dosage à appliquer en fonction

Plus en détail

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»?

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? I. Combustion : définitions. L expérience dans laquelle une substance brûle est appelée combustion. Pour avoir une combustion, il faut 3 éléments

Plus en détail

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2 PARTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 15 La chimie des facteurs cinétiques OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mettre en évidence quelques paramètres influençant

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Journée. du lait COMMUNIQUE DE LVM LUXEMBURG

Journée. du lait COMMUNIQUE DE LVM LUXEMBURG Journée du lait 2014 COMMUNIQUE DE LVM LUXEMBURG Ce que vous devez savoir sur le lait! Le lait de vache contient entre autre de minéraux tels que le calcium, le sodium, le fer, le potassium et le magnésium,

Plus en détail

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) N : Date : 20 juin 2013 Nom : CORRECTION Classe :2L. EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) NOTE : /40 S. I. Définis les termes suivants : série A I. molécule : la plus petite partie d un corps qui en possède

Plus en détail

COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON?

COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON? COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON? V ous ne voulez pas (ou ne pouvez pas) allaiter votre bébé au sein, ou vous souhaitez cesser de l allaiter plus tôt que ce qui est recommandé. Il faut alors lui donner

Plus en détail

Visite de la ferme pédagogique du Bessy. Valérie et Christian LALEUF

Visite de la ferme pédagogique du Bessy. Valérie et Christian LALEUF Visite de la ferme pédagogique du Bessy Valérie et Christian LALEUF L'exploitation agricole est principalement laitière, avec 50 vaches de race Prim'Holstein, 40 génisses et des veaux de boucherie. La

Plus en détail

L EAU Fiche expériences

L EAU Fiche expériences L EAU Fiche expériences Expérience de dégrillage. Matériel : bac rectangulaire, un grillage Solutions et produits : eau sale avec des gros déchets Principe : une séparation physique permet de libérer l

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le beurre?

Factsheet Qu est-ce que le beurre? Factsheet Qu est-ce que le beurre? Description du produit: Le beurre est une matière grasse facile à tartiner, produite exclusivement à partir de crème de lait. Le beurre est composé à 100% de lait pur

Plus en détail

LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT

LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT Nom :.. Prénom : LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT 1 1- COMPOSITION CHIMIQUE DU LAIT Le lait est une boisson de couleur blanchâtre produit par les mammifères femelles. Une fonction première

Plus en détail

Test de la flamme Explosion Dihydrogène (H 2 ) Test du tison La flamme se rallume Dioxygène (O 2 )

Test de la flamme Explosion Dihydrogène (H 2 ) Test du tison La flamme se rallume Dioxygène (O 2 ) Identification d'un gaz Test de la flamme Explosion Dihydrogène (H 2 ) Test du tison La flamme se rallume Dioxygène (O 2 ) Test de l'eau de chaux L'eau de chaux se brouille Dioxyde de carbone (CO 2 ) Identification

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Chapitre 6 : Une eau, des eaux. 1. Que contient une eau minérale?

Chapitre 6 : Une eau, des eaux. 1. Que contient une eau minérale? Chapitre 6 : Une eau, des eaux 1. Que contient une eau minérale? Chapitre 6 : Une eau, des eaux 1. Que contient une eau minérale? Activité 1 p 36 Etude d une étiquette d une eau minérale. 1/ L eau minérale

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Des pratiques au service de l alimentation humaine : La production

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Mesurer des températures. Définir la capacité thermique massique. Associer l'échauffement d'un système

Plus en détail

Atelier scientifique: séance n 1: Comment achetons-nous les aliments de nos repas? Quels sont les arguments utilisés pour faire acheter?

Atelier scientifique: séance n 1: Comment achetons-nous les aliments de nos repas? Quels sont les arguments utilisés pour faire acheter? Atelier scientifique: séance n 1: Comment achetons-nous les aliments de nos repas? 1- observation de publicités télévisuelles: de quel produit parle-t-on? Quels sont les arguments utilisés pour faire acheter?

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

La cuisine moléculinaire

La cuisine moléculinaire La cuisine moléculinaire Projet scientifique Ecole Georges Dagneaux, CM2 Élèves de l IMED, intégrés dans la classe de CM2 Avec la participation de Jean Matricon Atelier amidon La farine est un mélange

Plus en détail

SCT-306 2012-2013. École secondaire De La Rive

SCT-306 2012-2013. École secondaire De La Rive SCT-306 2012-2013 Nom : Groupe : Date SAVOIRS S 11 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 1 L organisation hiérarchique du vivant, p. 62 à 65 Les tissus, les organes et les systèmes 1. Complétez les phrases

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant :

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant : Information aux patients SOINS DE LA PEAU PENDANT LA RADIOTHÉRAPIE EXTERNE Oncologie Vitalité Zone : 1B 4 5 6 Établissement : Centre d oncologie Dr-Léon-Richard Dans ce document, vous trouverez de l information

Plus en détail

Séparation des constituants d un mélange homogène

Séparation des constituants d un mélange homogène chapitre Débat pour préparer la leçon Séparation des constituants d un mélange homogène AU PROGRAMME DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE : Être capable de mettre en évidence, par ébullition, qu une limpide n est pas

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS MODULE Cycle : 2 Classe : CP / CE1 Programme LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS La matière Etats de la matière Compétences visées Etablir des classements Trouver des critères de classement Observer et expérimenter

Plus en détail

LES BIOMOLECULES. Enseigner lesbiomoléculessans utiliser directement les classifications. GAP PC- Ali Ouchaaou- bac STAV

LES BIOMOLECULES. Enseigner lesbiomoléculessans utiliser directement les classifications. GAP PC- Ali Ouchaaou- bac STAV LES BIOMOLECULES Enseigner lesbiomoléculessans utiliser directement les classifications I Introduction Qu évoque pour vous le mot «biomolécule»? Molécules du vivant, molécules biologiques Molécules nécessaires

Plus en détail

ÉQUIVALENCES DE CUISINE: QUANTITÉS, POIDS, TEMPÉRATURES +

ÉQUIVALENCES DE CUISINE: QUANTITÉS, POIDS, TEMPÉRATURES + ÉQUIVALENCES DE CUISINE: QUANTITÉS, POIDS, TEMPÉRATURES + SUBSTITUTIONS ET REMPLACEMENT D INGRÉDIENTS Source : Publié sur WordPress. Theme: Connections by www.vanillamist.com Équivalences de poids et mesures

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine Selon la légende, le café fut remarqué pour la première fois quelques 850 ans avant notre è r e : u n b e r g e r d u Y é m e n n o t a

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION 1 Colo-Mémo est une application bureautique de la SFED, développée avec le soutien des laboratoires Mayoly Spindler. Colo-Mémo a pour vocation de vous accompagner, en aidant vos patients

Plus en détail

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux Les solvants UE 11:Pharmacotechnie et pharmacie galénique Semaine : n 10 (du 09/11/15 au 13/11/15) Date : 13/11/2015 Heure : de 8h00 à 9h00 Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 75 Correcteur : n 74 PLAN DU

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Conservation des grains de céréales et des farines

Conservation des grains de céréales et des farines Les calculatrices sont autorisées conformément à la circulaire no 99-186 du 16 novembre 1999. La clarté du raisonnement et la qualité de la rédaction interviennent dans l appréciation des copies. Conservation

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Comment gérer au quotidien son allergie alimentaire? Pour toutes questions n hésitez pas à contacter la diététicienne du RAFT 03.81.21.84.36 raft-diet@chu-besancon.fr Voici quelques conseils, par Angélique

Plus en détail

Travaux Pratiques de Chimie Organique

Travaux Pratiques de Chimie Organique Préparation du savon I. INTRODUCTION a) Composition d un corps gras : Les corps gras sont des composés naturels d origine végétale ou animale, appelés lipides. Ils sont essentiellement constitués de triglycérides,

Plus en détail

n 118 Le Juraflore du Jura.

n 118 Le Juraflore du Jura. n 118 1 Le Juraffllore du Jura.. Le SP 95 E10. 21/08/09~ ~ Au cœur du Parc Naturel Régional du Haut Jura, à 1150 m d'altitude, le Fort des Rousses Juraflore abrite les caves prestigieuses des Fromageries

Plus en détail

Comment décoder les étiquettes?

Comment décoder les étiquettes? Comment décoder les étiquettes? Barbou, le 30/04/2010 Attention aux pièges! Les sucres «cachés» Les «mauvaises» graisses (TRANS) Le sel Les additifs Comment éviter ces pièges? Intéressons-nous aux étiquettes...

Plus en détail

LA MAISON ET L ENERGIE

LA MAISON ET L ENERGIE LA MAISON ET L ENERGIE Objectif(s) : L objectif de l activité est d enseigner aux élèves des notions d économie d énergie et d efficacité énergétique, y compris les conséquences sur les coûts. Elle se

Plus en détail

Atelier n 4 : La carie 1. Matériel utilisé :

Atelier n 4 : La carie 1. Matériel utilisé : Atelier n 4 : La carie 1. Matériel utilisé : Dents en plâtre. Papier aluminium. Terre. Acide Instruments pour nettoyer les dents. 2. La carie : Tu viens de voir dans la partie précédente, l importance

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES Janvier 2013 GUIDE DE BONNES PRATIQUES Pour la valorisation des produits du karité Manuel N 3 La fabrication du savon au beurre de karité SNV BURKINA FASO Bureau de Ouagadougou / Direction nationale 01

Plus en détail

Recettes. encore. délicieux. au lait de chèvre. onctueux. merci. raffiné. excellent STP. crémeux. exquis. surprenant. hummm

Recettes. encore. délicieux. au lait de chèvre. onctueux. merci. raffiné. excellent STP. crémeux. exquis. surprenant. hummm Recettes au lait de chèvre Pour faire le lait de chèvre: Faites chauffer 900 ml d eau à environ 60 C et rajoutez 130 grs de lait de chèvre en poudre ETIKEBIO. Mélangez. Attendre que le lait tiédisse. merci

Plus en détail

2ième et 3ième année. Ann RainBoth

2ième et 3ième année. Ann RainBoth 2ième et 3ième année Ann RainBoth This material is covered by copyright and may not be used for commercial purposes. The author of this material has provided it for use by students and teachers in instructional

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 Merci de lire ce mode d'emploi avant toute utilisation afin d'obtenir un fonctionnement correct et en toute sécurité. NE PAS LAISSER UN ENFANT

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons Diaporama réalisé par l ISPED, Université Bordeaux 2, juin 2010 Les laits de mammifères Composition

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun.

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun. Électrophorèse en gel Instructions Toutes les étapes suivantes peuvent être réalisées par les élèves. Partie I - Construction de la cuve fil en acier inoxydable coupe-fils récipient en plastique carré

Plus en détail

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT M. GHARBI SOCOL SA GR GROUPE LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT MINERAL OU EFFLORESCENCES 1/Définition L humidité présente dans les éléments de construction, qu elle provienne d une condensation, d

Plus en détail

LES RECETTES RIVIERA & BAR

LES RECETTES RIVIERA & BAR LES RECETTES RIVIERA & BAR Pain blanc Choisissez la recette "normal" ou "super rapide" Beurre ou huile 1,5 cuil. à soupe 2 cuil. à soupe 3 cuil. à soupe Eau 245 ml 370 ml 450 ml Farine blanche (I) 420

Plus en détail

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau Lessive 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (Linge de couleur) Ou 3 cuillères à soupe de cristaux de soude (Linge blanc) 5 gouttes d'huile

Plus en détail

Module 3 : L assainissement

Module 3 : L assainissement CAHIER DE TRAVAIL DES PARTICIPANTS Pour les entreprises de transformation des aliments TABLE DES MATIÈRES Section 3.1 Pratiques d assainissement 3 Pourquoi nettoyer et désinfecter?... 3 Qu est-ce qui doit

Plus en détail

EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL

EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL 1 T.P-cours de Chimie n 1 : EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL Les clous de girofle sont les boutons floraux séchés du giroflier, un arbuste cultivé à Madagascar, en Indonésie et en Afrique. Le

Plus en détail

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol ECHANTILLONNAGE ET ANALYSE Echantillonnage : Echantillonnage et préparation des échantillons de sol en vue de l analyse (Norme X 31-100 et Normes NF X 31-101

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 06 octobre 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

Plus en détail

Bicarbonate de soude & cristaux de soude

Bicarbonate de soude & cristaux de soude Bicarbonate de soude & cristaux de soude Ingrédients de base par excellence, ils sont multi-usages. NB: Ne pas confondre avec la soude caustique (dangereuse pour la santé) Bicarbonate de soude Cristaux

Plus en détail

Exercice I: Préparation du savon (6 points)

Exercice I: Préparation du savon (6 points) Année scolaire : 10/11 Classes : SV Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte quatre pages numérotées de 1 à 4. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

Plus en détail

LUTTER CONTRE LES BACTÉRIES DANS LA CUISINE

LUTTER CONTRE LES BACTÉRIES DANS LA CUISINE Être acteur aujourd hui LUTTER CONTRE LES BACTÉRIES DANS LA CUISINE Cultures Santé CS Réalisation : Cultures & Santé asbl Texte : Charlotte Sax Graphisme : Marina Le Floch Éditeur responsable : Claire

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage I) Qu'est-ce qu'un savon et comment le fabrique-t-on? D'après épreuve BAC Liban 2005 Physique-Chimie dans la cuisine Chapitre 3 1/6 1- En vous

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Petits Déjeuners du monde

Petits Déjeuners du monde CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Petits Déjeuners du monde Résumé Une animation autour des petits déjeuners de la France, du Japon et de l'afrique. Pour découvrir

Plus en détail

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j.

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j. TP ch 9b comprendre Préparer une solution à la bonne concentration Objectifs du T.P. : Pratiquer une démarche d investigation Savoir extraire de la notice d un médicament les informations essentielles

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail