Les impromptus. Les impromptus (part 2) Roman Scrittori - «Hollywoodbuilding» 26 février - 13 mars Vernissage le 25 février à partir de 18h

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les impromptus. Les impromptus (part 2) Roman Scrittori - «Hollywoodbuilding» 26 février - 13 mars Vernissage le 25 février à partir de 18h"

Transcription

1 Les impromptus Les impromptus (part 1) L illusion de... une commande du CAB au collectif Coin 5 février - 20 février Vernissage le 4 février à partir de 18h ouvert tous les jours de 11h à 18h sauf le lundi. Les impromptus (part 2) Roman Scrittori - «Hollywoodbuilding» 26 février - 13 mars Vernissage le 25 février à partir de 18h Les impromptus (part 3) Les armes silencieuses 19 mars - 27 mars Vernissage le 24 février à partir de 18h

2 Les impromtus 5 février - 27 mars 2010 Depuis son ouverture en juin 2006, le CAB ouvre ses portes au mois de février à la très jeune création plastique sous forme de cartes blanches : Les Impromptus. Ainsi le Centre d Art Bastille devient une page où les jeunes artites invités expriment toute la force de leur créativité, de leur inventivité. Les salles du CAB leurs sont mises à disposition, l équipe du CAB est présente pour aider à la réalisation de leurs projets, la seule contrainte imposée est un budget prédéfini. Pour certains, il s agit de la première rencontre avec le public, pour tous, une programmation insolite et variée se met en place. Cette année, le CAB a invité Le collectif Coin et Roman Scrittori à investir ses espaces lors de deux sessions d exposition du 5 au 20 février puis du 25 février au 13 mars. Les impromptus se termineront ensuite avec l exposition réalisée par les étudiants participant à l atelier commissariat géré par le CAB pour le compte du Pôle Université de Grenoble dans le cadre de la semaine «À l envers». Les impromptus (part 1) L illusion de..., une commande du CAB au collectif Coin 5 février - 20 février Vernissage le 4 février à partir de 18h. ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h. Les impromptus (part 2) Roman Scrittori, Hollywoodbuilding 26 février - 13 mars Vernissage le 25 février à partir de 18h. ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h. Les impromptus (part 3) Les armes silencieuses 19 mars - 27 mars Vernissage le 18 mars à partir de 18h. ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h. Cette exposition est réalisée grâce au soutien de la Ville de Grenoble, de la Régie du Téléphérique, de la Drac Rhône-Alpes, de la Région Rhône-Alpes, du Conseil général de l Isère, du bureau culture et initiatives étudiantes du Pôle Université de Grenoble et de fonds privés grâce aux mécénats d entreprises et de particuliers. Le Centre d Art Bastille est membre de DCA - Association pour le développement des centres d Art.

3 Les impromptus (part 1) L illusion de... 5 février - 20 février Vernissage le 4 février à partir de 18h Nous pouvons définir le naturel comme ce qui est le fait de la nature, ce qui est le propre du monde physique. Un paradoxe apparaît cependant quand nous définissons le naturel comme ce qui n est pas le fait du travail de l homme, comme ce qui n est pas artificiel. Pourquoi estimons-nous que l homme et ses productions se trouvent en dehors de cette nature, à laquelle, pourtant, il appartient? Cette dichotomie ne seraient-elle pas à l origine de nouvelles pensées? La science peut être dangereuse L écologie va contre le mouvement de destruction de la nature engendré par l homme L écologie est 100% naturel Nous contrôlons l avenir grâce à notre rapport à la science et à l écologie, pour le détruire ou le protéger. Ces nouvelles idées, sont-elles des mythes sociaux? des prophéties? des vérités? Dans tous les cas, elles nourrissent les paradoxes inhérents à la place de l individu dans une société de consommation où tout est symbole, où tout est engagement : notre fac on de se nourrir, la marque de notre nouvel ordinateur, nos moyens de transport... L homo- consommateur est alors partagé entre le souci de bien faire et le constat que chacun de ses choix peut être remis en cause. Entre cynisme et peur de l erreur, l homme est aujourd hui amené à se poser de manière systématique la question de sa place et de sa responsabilité dans le monde. L exposition L illusion de... jouera de ces paradoxes. Elle rassemblera les œuvres d artistes s interrogeant, non sans ironie, sur la validité de cette responsabilité, et sur les angoisses qui sont nourries par cette illusion de contrôle du futur. avec Romain Beaucousin, Edith Dekyndt, Marco Evaristti, Cyprien Gaillard (non confirmé), Thomas Grünfeld, Maxime Houot, Ange Leccia, Guillaume Le Moine, Julien Loustau, Elodie Pong, Guido van der Werve. Le Collectif Coin est un projet artistique grenoblois attaché à la création et la diffusion d œuvres transdisciplinaires. Ses champs d expérimentation couvrent principalement la musique, la vidéo, l installation et la performance, tout en interrogeant de façon transversale le rapprochement entre Art(s) et Science(s). Pour ce projet, les participants sont : Romain Beaucousin - Membre Anne-Sophie Cerda Membre Maxime Houot - Direction Marine Lang Chargée de développement Karine Trabucco - Intervenante

4 Romain Beaucousin Arnold vs Global Warming 2011, vidéo 4 22 Courtesy de l artiste Arnold vs Global Warming est un montage vidéo entre le thème de la BO de Terminator, des images du making-of de Pumping Iron, et des extraits du discours d Arnold Schwarzenegger, gouverneur de Californie au sommet de Los Angeles. Par ses trois carrières foncièrement différentes (la première étant celle de bodybuilder, la deuxième celle d un acteur de films d anticipation où la science est souvent l ennemie de l homme, et enfin la troisième celle d un homme politique s appuyant sur l écologie comme élément essentiel de la rédemption du monde occidental), ce «personnage» devient le symbole tristement ridicule de nos angoisses et de nos paradoxes. Cet enchaînement de rôles qu a pu se donner Arnold Schwarzenegger montre qu il a tout fait pour devenir l être «le plus fort du monde», un réel super héros invincible. Le titre qu a donné Romain Beaucousin à son œuvre montre que l homme politique a absorbé le super héros, devenu Arnold, surnom dont le semblant de familiarité fait du gouverneur de Californie un proche sauveur. Edith Dekyndt Ground control 2008, objet en polypropylène, air, hélium 150 x 150 X 150 cm Collection FRAC Lorraine Ground control est à la fois une sculpture et une installation. Réalisé dans une matière plastique très fine, le ballon à l échelle d un corps humain enferme un mélange d oxygène et d hélium qui le fait flotter entre le sol et le plafond. L intitulé de l œuvre, qui signifie littéralement le «contrôle (au) sol» (il renvoie par exemple à l arpenteur-géomètre qui fixe des repères sur le terrain et mesure les élévations afin d établir des cartes, ou désigne en aéronautique, la station sol émettant les ordres) se réfère ici à la variation des lois physiques au cours d une journée. Fluctuant de manière irréelle dans l espace, Ground Control se révèle pourtant être le marqueur des conditions de vie terrestre, dont la course évolue en fonction des paramètres de température et de pression atmosphérique. Dans l installation, on comprend que la sculpture «ballon» cette «sculpture sans socle», comme se plaît à la qualifier l artiste ne peut fonctionner sans l air et les paramètres qui déterminent son itinéraire dans l espace qui lui est alloué. Semblant défier la loi de la gravité, Ground Control ouvre aussi les portes de l imaginaire, opérant un glissement dans une énième dimension, qui se dresserait devant nos yeux, provoquant le désir d y pénétrer. Nul doute que d aucuns se prendront à rêver de la possibilité d un monde aux montagnes flottantes, dont la magie des bottes de sept lieues régenterait la marche. Texte FRAC Lorraine

5 Marco Evaristti Ice Cube 1(the Ice Cube Project) 2004 Digital C print, monté sur aluminium Dibond, verre acrylique, 125 x 125 cm, édition 2 / x 125 cm Courtesy Galerie Heike Strelow Francfort Marco Evaristti aime repousser les frontières et concentre son travail sur des images et des expériences extrêmes. En 2004, il utilise de la peinture rouge pour recouvrir la pointe d un iceberg dans le Fjord de Kangia, au Groenland (cet espace appartient officiellement au territoire danois, et conserve un statut autonome). Pour cela, il utilise deux navires brise-glace, une équipe de vingt personnes, et 3000 litres de peinture pour colorer cet iceberg d un rouge sang. Il le déclare alors comme étant sa possession. Cette œuvre fait partie d une trilogie mettant en scène aussi le Mont Everest et les dunes du Sahara. Marco Evaristti a déclaré: «C est tellement poétique, cela ressemble à un petit pois rouge». Grand provocateur, l artiste danois rajoute «Nous avons besoin de décorer Mère Nature, car elle nous appartient à tous». Thomas Grünfeld Misfit (fox-terrier, renard, biche) 1996, assemblage d animaux taxidermisés 55 x 40 x 40 cm Collection FRAC Lorraine Critique ironique du bon goût allemand la «gemütlichkeit»-, Thomas Grünfeld compose ses premiers misfits, sorte de bestiaire inspiré de contes et légendes populaires bavarois, les volpertigers et fait œuvre de taxidermiste. Véritables sculptures, ils sont des spécimens empaillés dont les configurations mélangent plusieurs espèces animales. Souvent exposés dans une vitrine, ces animaux hybrides s inscrivent parfaitement dans la tradition des cabinets de curiosité de la renaissance qui traduisaient tous un intérêt particulier pour les phénomènesétranges, qu ils soient naturels ou artistiques. Le misfit présenté est un savant mélange entre le fox-terrier, la biche et le renard. Le sentiment naissant à la vue d un tel animal est déroutant et très certainement lié au paradoxe existant entre ce que nous croyons reconnaître, un animal familier, et ce qui est réellement, une sorte de chimère. (...) L œuvre de Thomas Grünfeld s inscrit dans une démarche artistique commune à un certain nombre d artistes des années 1990 pour lesquels l animal, reflet de la nature profonde de l homme, pose des questions existentielles. Texte FRAC Lorraine.

6 Maxime Houot Terminator 2011, installation sonore et vidéo interactive Courtesy de l artiste Répondant dans l exposition à l œuvre de Romain Beaucousin, Arnold VS Global Warming, Terminator joue des traces qu ont pu laisser dans l esprit des visiteurs les films d anticipation mettant en scène une science devenue dangereuse, science qui asservie l homme dans un futur proche. Ici, Maxime Houot s amuse aussi d une des angoisses les plus prégnantes de notre époque, celle de la vidéosurveillance, liée à un Big Brother contrôlant tous nos actes. Ainsi, entre le public et Terminator, la peur de l intelligence artificielle se met en place. Ange LECCIA Arrangement 1985, verre, vitrine aluminium sur roulette, aggloméré plaqué peint, écran tendu, dvd vidéo 191 x 150 x 60 cm Collection de l Institut d Art Contemporain, Rhône-Alpes Dans les années 1980, les «arrangements» d Ange Leccia traitent des comportements humains. Ils mettent en scène un matériel propice à la rencontre que l artiste a cherché à adapter à des matériaux contemporains. A l aide de machines (projecteurs, écrans, rayons lumineux, etc.) coupées de leur fonction d usage et «personnifiées» et de leurs effets décontextualisés, il construit un vocabulaire. ` De Tokyo au Caire, de Rabat à Alexandrie, d Osaka à Damas, Leccia filme en flânant. Des motifs sont récurrents : la mer, les vagues, l orage ou la fumée, comme autant d éléments méditerranéens caractéristiques. La figure du ressac est particulièrement récurrente, tel un temps insaisissable incarné. C est toujours un sentiment de fragilité qui habite les accrochages de Leccia, entre la simplicité des objets abordés et les dispositifs techniques souvent spectaculaires. L image elle-même est mouvante, son apparition induit toujours une disparition. Ces œuvres dénotent un savoir-faire et des obsessions cinématographiques qui se logent dans la lumière et le temps, l espace et la mise en intrigue. Jusqu aux actuels dispositifs filmiques où l image représente le lieu fascinant d un duel constant sans début ni fin : le lieu d attitudes et de postures, précisément. Arrangement est constituée d une vitrine métallique montée sur roulettes, sur le fond de laquelle apparaît en rétroprojection une vidéo composée d images de la mer, du flux et du reflux des vagues se fracassant contre les rochers. Texte du FRAC Rhône-Alpes

7 Guillaume le Moine Un autre monde , texte de 50μm de longueur, lithographié par faisceau d électrons sur disque de silicium, cadre aluminium, 35 cm de diamètre Courtesy de l artiste Cette pièce se présente au premier abord comme un miroir banal. Il s agit pourtant d une plaque de silicium sur laquelle est lithographiée par faisceau d électrons, une citation de Paul Eluard : Un autre monde est possible/ il est dans celui-ci. La phrase est invisible car le texte mesure 50 microns. «Si le disque avait la taille de la France, la phrase aurait celle d une pizza!» explique Christophe Circonstancias, l un des chercheurs qui a travaillé sur le projet. «A travers cette pièce, j ai voulu faire se confronter différentes utopies tout en les ramenant à sa propre image reflétée par le miroir. J ai aussi joué sur les échelles, les codes. Par exemple, la typographie choisie renvoie à une écriture taggée à la main au marqueur alors que la réalisation a été exécutée par une machine très sophistiquée, de plusieurs tonnes. C est une histoire de dimension dans tous les sens du terme.» Cette œuvre a été réalisée en collaboration avec le CEA-LETI, laboratoire de recherche en nanotechnologie, Grenoble. Texte de l artiste Brassica napus LM 0610 (Variations) 2011, impression à encres pigmentaires sur papier fine art semi-gloss 110 x 165 cm Courtesy de l artiste Brassica Napus LM 0610 (Variations) rend visible les procédés utilisés dans le secteur de l impression et de l édition (traits de coupe, calibrage colorimétrique, la décomposition d une image en quatre filtres Cyan, Magenta, Jaune, Noir). L ensemble de grand format, est une variation colorée et évoque à la fois des tests effectués en laboratoire comme des tests d impression. Texte de l artiste Hélianthus annuus LM 0610 (Stéréo-plantations) 2010 Impression à encres pigmentaires sur papier fine art semi-gloss 70 x 100 cm Courtesy de l artiste Hélianthus annuus LM 0610 (Stéréo plantations) utilise le procédé de stéréoscopie qui permet, par un jeu de regards, de percevoir une image en relief sans lunette. Ce procédé ludique, inventé pour la photographie au milieu du XIXème siècle, est profondément attaché à la science (analyse de constitution de l image en relief par l œil et le cerveau). Hélianthus annuus LM 0610 (Stéréo plantations) permet ainsi une perception critique de l image et de la réalité dans un contexte de multiplication, et questionne ainsi les risques liés aux biotechnologies. Texte de l artiste. Ces deux œuvres font partie de la série OAM (Organismes Artistiquement Modifiés) : «La réappropriation des questions contemporaines d ordre économiques et sociales est un noyau dur de l ensemble de mon travail. J en extrais des principes afin de les réinvestir dans une expression formelle en accordant une large place au dessin. OAM est en quelque sorte une tentative et une réaction à la fois poétique et critique face à de nouveaux phénomènes engendrés par l essor des biotechnologies, en particulier des OGM.» Texte de l artiste

8 Julien Loustau Sub 2006 Vidéo couleur et sonore 46 Collection FRAC Lorraine Le film commence comme un récit trop beau, trop allégorique pour être vrai. Le lac Vostok, en Antarctique, est une immense poche d eau capturée sous une épaisse couche de glace depuis des millions d années. Il serait l endroit le plus pur du monde, dont l écosystème archaïque pourrait renfermer des formes de vie alternatives. Mais on ne le saura peut-être jamais. Les scientifiques, tentés de l explorer, se l interdisent, puisque pénétrer cet espace le contaminerait et altérerait immédiatement son équilibre supposé. Le dilemme entre accroissement de la connaissance et souci de conservation est ici sans issue : le lac reste un lieu de fantasme et de spéculations. Plus pur, conséquemment, qu on ne pourrait même le concevoir. Sur les images floues d un point lumineux flottant dans l obscurité, la voix égrène ces données brutes, sans aucun commentaire superflu. Le ton employé, factuel et solennel, aiguise le caractère irréel du propos. Mais tout ce qui est raconté ici est rigoureusement exact : Sub est un documentaire poétique, à la fois précis et improbable, formellement simple et intellectuellement complexe, sur un paradoxe scientifique réel. Texte FRAC Lorraine Élodie Pong Untitled (Plan For Victory) 2006 Vidéo couleur durée 1 21 Courtesy FRAC Lorraine Cette vidéo joue sur la vanité et sur la relativité des évènements. À l heure des grands bouleversements climatiques, cette vidéo, filmant une avalanche venant effacer le slogan guerrier peint sur la neige, pointe poétiquement les désillusions liées aux grandes croyances et aux mots d ordre. Point d ironie ni de cynisme, juste le constat que la mise en doute reste la meilleure des stratégies. Texte FRAC Lorraine

9 Guido van der Werve Nummer acht Everything is going to be alright 2007, vidéo 16mm to HD / Golf of Bothnia FI Courtesy of Monitor Gallery Rome, Gallery Juliette Jongma Amsterdam, Marc Foxx Los Angeles, Luhring Augustine, New York. Images by Ben Geraerts. «L artiste hollandais Guido van der Werve réalise le genre de films dont aurait pu rêver Caspar David Friedrich s il avait eu le sens de l humour et une caméra». (Magazine Frieze) «Guido van der Werve utilise la nature comme élément de son travail. Il est une sorte de héros romantique, héritier de Buster Keaton, affrontant la nature en solitaire. Dans nummer Acht, il marche devant un brise-glace immense qui suit la minuscule silhouette noire dans cette étendue blanche. Peu à peu, le fracas de la glace qui se brise s amplifie.» (Jean- Sébastien Stehli pour Le Figaro). Nummer Acht a été tourné dans le Golfe de Bothnie, en Finlande, et montre l artiste marchant dix mètres devant un brise-glace. La durée de ce film est de 10 10, ce qui est la durée standard d une pellicule. Ainsi, l œuvre est dépendante de ses moyens techniques, et s arrête brusquement une fois que la bande est totalement utilisée. Guido van der Werve The Walking Pigeon 2001 Vidéo 1 42 Courtesy of Monitor Gallery Rome, Gallery Juliette Jongma Amsterdam, Marc Foxx Los Angeles, Luhring Augustine, New York. Images by Ben Geraerts. Dans Walking Pigeon, Guido van der Werve, alors étudiant, passe devant la caméra en portant une construction qui lui permet (ou l oblige à?) d imiter la démarche particulière du pigeon. Marqué par une absurdité pathétique, cette vidéo montre le ridicule que provoque la volonté d imiter la Nature.

10 Informations pratiques Centre d Art Bastile - Site sommital de la Bastille Fort de la Bastille - Grenoble tel : +33 (0) mèl : Directrice : Elise Bureau tel : +33 (0) mèl : Expositions et Presse : Vincent Verlé tel : +33 (0) mèl : Publics : Emilie Baldini tel : + 33 (0) mèl : Médiateurs stagiaires : Pauline Peghaire. Horaires d ouverture : du mardi au dimanche de 11h à 18h.

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Horizons Solidaires. Un portrait photographique et sonore de l Économie Sociale et Solidaire aujourd hui

Horizons Solidaires. Un portrait photographique et sonore de l Économie Sociale et Solidaire aujourd hui Horizons Solidaires Un portrait photographique et sonore de l Économie Sociale et Solidaire aujourd hui «Nous sommes à un moment de l histoire qui pose un défi radicalement nouveau à l espèce humaine :

Plus en détail

Zone 2 L aventure de la copie

Zone 2 L aventure de la copie EXPOSITION INTERNATIONALE INTERNATIONAL EXHIBITION Zone 2 L aventure de la copie 1. Synopsis... 2 2. Scénographie... 3 3. Mobiliers... 3 4. Supports graphiques... 4 5. Eclairage... 4 6. Audiovisuels...

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts RÉSUMÉ DE LA SITUATION Secondaire : facile à adapter au 3e cycle du primaire Il s agit d une

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain. présente. vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR)

Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain. présente. vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR) Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain présente vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR) Paysage galactique à l aérosol, 2014, Belgrade (RS). Photographie

Plus en détail

Rousseau Nadia. Abécédaire

Rousseau Nadia. Abécédaire Rousseau Nadia Projet DataPolis Abécédaire janvier Avril 2014 Master 1 Création Management Multimédia Laboratoire Arts Plastiques Encadrement : Pierre Braun & Nicolas Thély Universite Rennes 2 Analyse

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1

Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1 Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1 Qui n a pas déjà essayé de dessiner une table ou une chaise? Si vous ne vous souvenez plus très bien du résultat, prenez tout de suite un bout de papier et

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

RUÉ AMANDINE FORMATION PARCOURS EXPOSITIONS COLLECTIVES EXPOSITION PERSONNELLE RÉSIDENCES PUBLICATIONS

RUÉ AMANDINE FORMATION PARCOURS EXPOSITIONS COLLECTIVES EXPOSITION PERSONNELLE RÉSIDENCES PUBLICATIONS RUÉ AMANDINE 5, place des Capucins 69001 Lyon, France 06 88 86 03 52 amand.rue@gmail.com amandine-rue.tumblr.com SÉCURITÉ SOCIALE: 279036914903192 MDA: R528212 SIRET: 503 717 373 00016 FORMATION Dnsep

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin»

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» CYCLE : 2 GSM et CP (9 CP et 14 GSM) Objectif de la séquence : Construire une voiture qui roule le plus loin possible. Palier du socle

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator ALEXANDRA BAKALOVA BUNCH projet start-up Bunch est un réseau social d entreprise spécifique qui propose aux salariés d organiser leur pause déjeuner de manière collaborative et ludique. L application et

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés octobre 2013 I. Pourquoi une association de commissaires d exposition? L association C-E-A / Commissaires d exposition associés est née en 2007 du

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 Introduction Afin de traiter les notions d Espace privé-

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

Systèmes de stockage Planorama

Systèmes de stockage Planorama Systèmes de stockage Planorama Un système modulaire multi tiroirs La solution des problèmes de stockage dans les cas difficiles Une combinaison entre fonctionnalité et esthétisme Des meubles de stockage

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

ARCANE DE LA MONTAGNE DOMAINE DE SAINT SER. Exposition du 26 mai au 31 décembre 2013. Horaires : tous les jours 10h00 à 18h00

ARCANE DE LA MONTAGNE DOMAINE DE SAINT SER. Exposition du 26 mai au 31 décembre 2013. Horaires : tous les jours 10h00 à 18h00 ARCANE DE LA MONTAGNE Yuhsin U CHANG Exposition du 26 mai au 31 décembre 2013 DOMAINE DE SAINT SER Horaires : tous les jours 10h00 à 18h00 Coordonnées : Tél : 04 42 66 30 81 Route Cézanne - D17 13114 PUYLOUBIER

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Ce document doit être écrit de façon lisible, en LETTRES CAPITALES, sans oublier de mentionner les accents ou diverses ponctuations afin de permettre une saisie correcte des informations

Plus en détail

Geckoman : le superhéros

Geckoman : le superhéros Rubrique : Sur la piste Page : 6 et 7 Fiche pédagogique Magazine Explotechno Février 2015 Titre : Le gecko : un lézard techno! Geckoman : le superhéros Compétences Français Lire des textes variés Écrire

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

Vous pouvez faire des merveilles avec le verre. Sa surface lisse peut servir de support à des dessins, messages et pensebêtes. Si on colore la face

Vous pouvez faire des merveilles avec le verre. Sa surface lisse peut servir de support à des dessins, messages et pensebêtes. Si on colore la face Vous pouvez faire des merveilles avec le verre. Sa surface lisse peut servir de support à des dessins, messages et pensebêtes. Si on colore la face arrière du verre, cela lui donne de la profondeur et

Plus en détail

Communiqué de presse. PIXMA MG6250 et PIXMA MG8250 : l impression haut de gamme pour les photographes. EMBARGO: 23 août 2011, 10:00 (CEST)

Communiqué de presse. PIXMA MG6250 et PIXMA MG8250 : l impression haut de gamme pour les photographes. EMBARGO: 23 août 2011, 10:00 (CEST) Communiqué de presse EMBARGO: 23 août 2011, 10:00 (CEST) PIXMA MG6250 et PIXMA MG8250 : l impression haut de gamme pour les photographes. PIXMA MG6250 PIXMA MG8250 Courbevoie le 23 août 2011 Canon annonce

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle À l occasion des 50 ans de la Cinémathèque de Toulouse, la Cinémathèque

Plus en détail

du 24 janvier au 1er février 2015

du 24 janvier au 1er février 2015 Clara Scremini Gallery à BRAFA ART FAIR Bruxelles du 24 janvier au 1er février 2015 Maria Bang Espersen, Attitude l, 18x37x20cm, 2013 Clara Scremini Gallery Clara Scremini Gallery participe à du samedi

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

ROUGE KWOMA Peintures mythiques de Nouvelle-Guinée

ROUGE KWOMA Peintures mythiques de Nouvelle-Guinée ROUGE KWOMA Peintures mythiques de Nouvelle-Guinée 14 octobre 2008 4 janvier 2009 Exposition dossier Galerie suspendue Est En présentant les peintures de Kowspi Marek et de ses fils Chiphowka et Agatoak,

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Les intervenants Mathé Kaufmann Gestalt-Thérapeute, Superviseure

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Michel Vanden Eeckhoudt

Michel Vanden Eeckhoudt Michel Vanden Eeckhoudt Belgique, 2011 Doux-Amer Vernissage mercredi 4 décembre de 18h à 21h Exposition du 5 décembre 2013 au 25 janvier 2014 (Congés annuels du 22 décembre 2013 au 1er janvier 2014) 268,

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

créteil, maubeuge, mons

créteil, maubeuge, mons REVUE DE PRESSE Samedi 10 mars 2012 44 AVENUE GEORGE V 75008 PARIS - 01 49 52 14 00 MARS/AVR 12 Bimestriel Surface approx. (cm!) : 1110 créteil, maubeuge, mons Page 1/2 LILLE3 3822341300505/CLA/OTO/2

Plus en détail

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique L Armada Productions 3, rue de Lorraine 35000 Rennes 02 99 54 32 02 www.armada-productions.com www.adventuresinfrontofthetvset.com Contact / Salima

Plus en détail

TS 32 Stockage de données sur un CD

TS 32 Stockage de données sur un CD FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Stockage de données sur un CD Type d'activité Activité documentaire Tâche complexe Notions et contenus Stockage optique Écriture et lecture des données

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

MoMO galerie x alban le henry = mfc 2

MoMO galerie x alban le henry = mfc 2 DOSSIER DE PRESSE MoMO galerie x alban le henry = mfc 2 L exposition se déroulera du 21 mars au 23 avril Le vernissage se tiendra le jeudi 20 mars, de 18h à 21h en présence de et alban le henry SOMMAIRE

Plus en détail

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes une équipe : CRÉATIVE, PROFESSIONNELLE ET FORT SYMPATHIQUE :) QUE FESONS-NOUS? De la vidéo et de la photo. Nous produisons,

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Les Ateliers - Formations de We Love The Net. contact@we-love-the.net Tel. 06 80 84 82 62 13 rue Pétion, 75011 Paris we-love-the.

Les Ateliers - Formations de We Love The Net. contact@we-love-the.net Tel. 06 80 84 82 62 13 rue Pétion, 75011 Paris we-love-the. Les Ateliers - Formations de We Love The Net contact@we-love-the.net Tel. 06 80 84 82 62 13 rue Pétion, 75011 Paris we-love-the.net We Love The Net, l association www.we-love-the.net L association We

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Le Musée de la Banque nationale de Belgique

Le Musée de la Banque nationale de Belgique Chapitre Le Musée de la Banque nationale de Belgique Le Musée se veut ouvert au plus grand nombre. Il s intègre dans la politique de communication de la Banque nationale, tournée vers le grand public et

Plus en détail

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef Maquilleur(euse) + «Chef Maquilleur(euse)» APPELLATION(S) DU METIER Chef maquilleur Maquilleur DEFINITION DU METIER Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France PARTIE 3 les merveilles de la mer Éternelle source de rêve NIVEAU 2 De même qu on se prend à imaginer une vie dans les étoiles, n existe t-il pas un monde sous-marin peuplé d êtres aux allures humaines?

Plus en détail

L Art est un jeu. Tant pis pour celui qui s en fait un devoir! * Water Walk

L Art est un jeu. Tant pis pour celui qui s en fait un devoir! * Water Walk L Art est un jeu. Tant pis pour celui qui s en fait un devoir! * POM*POM 5 juillet - 12 septembre 2010 le journal des enfants - 1euro 2 pidou! Water Walk Jagna Ciuchta David Coste Cédric Jolivet Julien

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

NOS DESSIN FORMATIONS. PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée!

NOS DESSIN FORMATIONS. PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée! NOS FORMATIONS DESSIN PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée! Karine > 01.43.80.23.51 06.82.25.59.49 karine@ellipseformation.com www.ellipseformation.com

Plus en détail

PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS

PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS PRESENTATION DE PUBLIENSEIGNES SARL Publienseignes Sàrl a été fondé en 1977 et s est

Plus en détail

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software 1. Informations générales sur le logiciel Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software Version : 0.9.13 Licence : GPL Date de parution : octobre 2004 Environnement requis :

Plus en détail

on à l i m a ge Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier...

on à l i m a ge Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier... Ed uc ati on à l i m a ge L e s a te l i e r s d u c i n é m a p o u r to u s Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier... Clair Obscur vous propose des ateliers audiovisuels tout public, des séances

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Anne-Lise Seusse. Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Pour Rendez vous 11, présente :

Anne-Lise Seusse. Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Pour Rendez vous 11, présente : Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Formation 2007 DNSEP, École nationale supérieure des beaux arts de Lyon, Lyon (F) 2000 DEUG de philosophie à l Université Lyon 3, Lyon (F)

Plus en détail

Le coin du vide 2014 Dessin, Vidéo, Photo, Jumelles

Le coin du vide 2014 Dessin, Vidéo, Photo, Jumelles Yukari Hara À travers des gestes simples comme regarder une autre direction, lancer une chaussure ou passer d une pièce à une autre, je m interroge sur ma place dans l espace et le temps où je suis. Je

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail