FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE Objectifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs"

Transcription

1 FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration collective et application) *acquisition de règles, valeurs et principes de la vie en société *responsabilisation Nécessité de développer les compétences de : *communication *intégration des règles de communication orale *capacité à rester dans le propos de l échange *acquisition et réinvestissement du vocabulaire *amélioration de la syntaxe *prise de conscience des réalités sonores de la langue Nécessité de mettre en commun nos potentialités dans un projet identique afin de poursuivre une véritable unité pédagogique dans les trois écoles maternelles. Les différences de situation sociale existent au sein des trois écoles maternelles et posent les mêmes problèmes, les mêmes questionnements et nous conduisent à envisager les mêmes réponses. Axes du projet d école Se comporter en citoyen à l école, s ouvrir aux autres, s ouvrir au monde. Communiquer et échanger en respectant les contraintes du langage usuel. *construire sa personnalité au sein de la communauté scolaire *jouer son rôle dans une activité en adoptant un comportement individuel qui tient compte des apports et des contraintes de la vie collective *identifier les différents adultes *respecter les règles de la vie commune et appliquer dans son comportement quelques principes de la vie collective *échanger et communiquer *Compétences de communication : répondre aux sollicitations de l adulte ; prendre l initiative d un échange et conduire cet échange ; participer à un échange collectif en acceptant d écouter autrui, en attendant sont tour de parole et en restant dans le propos de l échange. *Langage d accompagnement de l action : comprendre les consignes, dire ce qu on fait ou ce que fait un camarade, prêter sa voix à une marionnette. *Langage d évocation : rappeler un événement vécu collectivement, comprendre une histoire adaptée à son âge et reformuler dans ses mots la trame du récit, identifier et caractériser les personnages, raconter un conte connu en s appuyant sur les illustrations, inventer une courte histoire, dire des comptines, des poésies, des chansons. *Continuité de l action pédagogique des maîtres (organisations communes, outils de travail en commun, articulations inter cycles, cohésion des interventions extérieurs) *développement des compétences transversales des enfants (élaboration et mise en place des règles de vie, travail sur l environnement, projets de solidarité, conseils de coopérative, conseils de délégués ) *Information et communication avec les familles et les partenaires de l école (réunions d information, cahiers de vie, livrets d évaluation, journal scolaire) *Mise en place d ateliers de classe ou de cycle regroupant les enfants en fonction des besoins identifiés, groupes de compétences, groupes de besoins, plan de travail personnalisé et activités sur contrat (pédagogie coopérative), travail et projets en équipe éducative et avec le RASED. atteints OUI NON Liens avec le projet d école reconduits approfondis partiellement * * partiellement * * * * * * * * abandonnés

2 FICHE 3 DIAGNOSTIC 2010 *Amélioration du comportement des élèves lors des visites, rencontres et échanges, ainsi que lors du partage et de l organisation des tâches. POINTS POSITIFS *Intérêt et participation des enfants pour les différentes activités liées aux diverses actions (échanges très réussis entre les classes, invitations par courrier, impatience, beaucoup de plaisir à se rencontrer, demandes de nouvelles rencontres). *Amélioration des compétences langagières. *Difficultés à mettre en œuvre des échanges réguliers entre 3 classes de même niveau (beaucoup d enfants, problèmes de transport). POINTS NÉGATIFS *Pour l amélioration des compétences en langage, le grand groupe n est pas favorable. Les objectifs ne peuvent être atteints que si les échanges inter-écoles sont organisés en petits groupes «mélangés». *Difficultés à mettre en place de vraies évaluations «langage». Absence des stages souhaités.

3 Indicateurs retenus A partir d éléments choisis dans les fiches 1 à 3 partiellement atteints au sein du projet 2007/2010, à poursuivre encore, notamment dans les échanges inter-écoles à poursuivre de nouveau, avec de nouveaux élèves, en s attachant à mettre en place de réelles évaluations en langage. FICHE 4 PROJET D ÉCOLE Axes du projet d école Axe 1 Adopter des comportements responsables pour soi et envers les autres. Axe 2 Communiquer et échanger en respectant les contraintes du langage usuel. opérationnels *créer et mettre en pratique les règles de vie commune *acquérir règles, valeurs et principes de la vie en société *se responsabiliser, notamment pour sa santé et celle des autres. *Acquérir des compétences de communication *intégrer des règles de communication orale *rester dans le propos de l échange *acquérir et réinvestir du vocabulaire *améliorer la syntaxe Le travail en équipe est à structurer davantage, au sein des équipes de cycles mais aussi en vue de liaisons intercycles construites. Axe 3 Appuyer ses pratiques pédagogiques sur une réelle continuité des apprentissages, de la Toute Petite Section à la Grande Section et de la Grande Section au Cours Préparatoire. *pour les élèves : vivre des échanges interclasses, se positionner en situation de responsabilisation petits/grands ; échanges entre les GS et les CP. *pour les enseignants : asseoir ses pratiques pédagogiques sur une programmation de cycle, sur des échanges avec les enseignants du CP, utiliser des documents communs.

4 FICHE 5 PLAN D ACTION créer et mettre en pratique des règles de vie commune Stratégies et dispositifs de mise en oeuvre élaboration de règles de vie : - dans la classe - dans la cour - dans la bibliothèque Mise en pratique quotidienne de ces règles de vie, gestion régulière des problématiques posées (conseil de classe ) Public concerné PS MS GS Progrès attendus A déterminer au regard des indicateurs de départ (Fiche 4) Les progrès attendus doivent pouvoir être évalués. Amélioration du comportement général des élèves dans les différentes situations de vie de classe Amélioration de l ambiance générale de l école et de chaque classe Attitudes coopératives et participatives dans les temps de classe et de récréation Mise en place de fonctionnement coopératif en classe (tableaux de service) Prise en compte de l autre AE 1 0bjectif 2 : Acquérir règles, valeurs et principes de la vie en société Exploitation d ouvrages de littérature de jeunesse illustrant la citoyenneté et la vie en société, les rapports à autrui Mise en pratique lors de sorties, de rencontres ou d échanges (entre écoles ou intergénérationnelles) Apprendre la rue : avec l aide de la gendarmerie, découvrir les dangers de la rue et mettre en pratique lors de sorties en ville. Développement de l autonomie et de l entraide Amélioration des comportements sociaux Amélioration des comportements d usager de la rue Rencontre avec les pompiers : comment donner l alerte? comment réagir face à une situation de danger? (visite de la caserne, travail en classe dans le cadre de l AFPS ) Connaître les attitudes responsables et les stratégies d alerte Objectif 3 : se responsabiliser, notamment pour sa santé et celle des autres Travail sur l hygiène alimentaire : connaissance des aliments dans le cadre d un travail préparatoire en classe ; élaboration d une exposition et/ ou d un ouvrage produit par les élèves sur le thème de la nutrition ; conférence de sensibilisation des familles avec la collaboration du service de santé scolaire d une nutritionniste et du service de restauration municipale Travail sur l hygiène quotidienne : installation d habitudes relatives à l hygiène quotidienne (illustration par albums de littérature jeunesse ; DVD, jeux de société.) Suppression progressive de la prise alimentaire matinale à l école Intérêt des familles pour l exposition et la conférence Modification des habitudes alimentaires à long terme Spontanéité des élèves face aux attendus de l hygiène quotidienne AE 2 intégrer les règles de communication orale Elaborer et mettre en pratique les règles de communication orale au sein de chaque classe - dans les relations de groupe - dans les relations inter-individuelles (avec enfant et avec adulte) Respect naturel des règles de communication orale : Prendre la parole ; écouter l autre ; utiliser les formules de politesse ; conserver le propos de l échange

5 AE 3 Objectif 2 : acquérir et réinvestir du vocabulaire, améliorer la syntaxe vivre des échanges interclasses Objectif 2 : asseoir ses pratiques pédagogiques sur une programmation de cycle Mise en place d un travail régulier avec la médiathèque intercommunale ( visite, prêt de livres, accueil d animations dans les écoles à destination des familles ) Exploitation des spectacles vus en commun ( Les 3 Chardons ; Ecole et Cinéma, CCAJL ) Mise en place d une liste commune d albums de littérature de jeunesse exploités dans chaque école (par niveau), travail collaboratif sur l exploitation de ces albums, sujets de productions comparées et/ou mutualisées, de rencontres de présentation, de correspondance scolaire Rencontres inter-écoles : projets calendaires : - période 3 : préparer et mettre en place un défilé commun dans la ville sur le thème du Carnaval des enfants (travail préparatoire sur le thème et le vocabulaire spécifique, réalisation d affiches, d invitations, de courriers...) - période 5 : préparer et mettre en place la fête des écoles de la ville (chants, danses, expositions de travaux. (prendre la parole en public, écrits préparatoires et communicationnels,.) Projets partagés : - période 2 : présentation d albums sur le thème de Noël ; chants ; comptines - période 3 : idem sur le thème de la galette des rois ( plus recettes, invitations, etc ) en janvier ; idem sur le thème de la chandeleur en février - période 4 : présentation d albums sur le thème du printemps ; chants ; comptines - période 5 : rencontre au stade du Marcillat autour de jeux coopératifs Pour les élèves : - l ensemble des rencontres et échanges inter-écoles de l Axe 2 - échanges GS/CP : 1) lectures offertes par les élèves des classes de CP et CE1 aux élèves de GS des trois maternelles 2) atelier de décloisonnement GS/CP : autour de trois thèmes ( EPS, langage, Arts Plastiques) rencontres d une après-midi avec des groupes mixtes, fin du 2 ème et fin du 3 ème trimestres, réalisation d un projet de travail court ( réalisable en une rencontre) après échanges préalables par écrit Pour les enseignants : - s appuyer sur le livret de compétences mis en place sur les trois écoles pour élaborer une programmation de cycle cohérente et à mettre en relation avec le livret de compétences élaboré pour les élèves de cycle 2 (dans le cadre de réunions d équipe de cycle 1) - organiser des rencontres régulières avec les maîtres de cycle 2 pour préciser les attentes du Cours Préparatoire, partager des outils communs (mémoires des acquisitions et des savoirs, ), élaborer les temps de rencontre prévus à l axe 2 Exploitation appropriée d un vocabulaire plus riche et adapté Enrichissement des divers champs lexicaux Manifestation d un plus grand intérêt pour l écrit Capacité à partager des découvertes relatives à l écrit sous toutes ses formes Amélioration et enrichissement des productions d écrits collectifs par dictée à l adulte Amélioration des compétences d écoute, d évocation, de reformulation Acquisition et exploitation d un vocabulaire commun dans le cadre d un champ lexical donné Communiquer par écrit (sous forme de dictée à l adulte) Prendre la parole en public Développer une culture partagée Mettre en œuvre les habitudes de coopération, de collaboration Développer les capacités d écoute et d attention des élèves Meilleure connaissance des élèves entre eux, des lieux, des adultes référents, des habitudes de travail S investir dans un projet commun, le mettre en œuvre et le mener à terme, en rendre compte Elaboration d une programmation de cycle efficace et cohérente Disposer d outils de cycle pour une meilleure gestion des apprentissages (projets d école, de cycle, de classe, programmations, projets de période) Harmoniser les outils de communication entre classes, entre écoles, entre cycles, avec les familles

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 Ecole Primaire Publique Place de la Mairie 13100 ST MARC JAUMEGARDE : 04.42.24.99.95 ~ : ecole.jaumegarde@free.fr Projet d École 2004/2008 2004/2005 2005/2006 2006/2007

Plus en détail

PROJET D ÉCOLE. Groupe Scolaire Public. 2 et 4 Rue de la Calandre et 20 bis rue de Fruges. Saint-Pol-sur-Ternoise. École Jean de La Fontaine

PROJET D ÉCOLE. Groupe Scolaire Public. 2 et 4 Rue de la Calandre et 20 bis rue de Fruges. Saint-Pol-sur-Ternoise. École Jean de La Fontaine PROJET D ÉCOLE 2010 2012 Maternelle Élémentaire Groupe Scolaire Public 2 et 4 Rue de la Calandre et 20 bis rue de Fruges 62130 Saint-Pol-sur-Ternoise École Jean de La Fontaine Circonscription : Saint-Pol-sur-Ternoise

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

ECOLES 54 - PROJET D'ECOLE 2010-2016 AVENANT 2015-2016 PROFIL DE L ECOLE

ECOLES 54 - PROJET D'ECOLE 2010-2016 AVENANT 2015-2016 PROFIL DE L ECOLE ECOLES 54 - PROJET D'ECOLE 2010-2016 AVENANT 2015-2016 N immatriculation de l école : 0540817V PROFIL DE L ECOLE Circonscription : Adresse: Adresse électronique : NANCY I 10 rue des Jardiniers 54000 NANCY

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Annie Martin Présidente AGIEM 33 Conseillère pédagogique circonscription de St André de Cubzac - Gironde

Annie Martin Présidente AGIEM 33 Conseillère pédagogique circonscription de St André de Cubzac - Gironde Annie Martin Présidente AGIEM 33 Conseillère pédagogique circonscription de St André de Cubzac - Gironde Préambule : La citoyenneté et l AGIEM : L AGIEM, association générale des enseignants d école maternelle

Plus en détail

PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011

PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011 1 PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011 Les orientations de ce projet d école s inscrivent totalement dans le socle commun des connaissances et des compétences défini par le Ministère

Plus en détail

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents.

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents. Les alphas S1 A la bibliothèque S2 A la bibliothèque (2) TAOKI ET COMPAGNIE Période 1 Compétences visées Exercices Manipulation du code Grammaire Expression orale Expression écrite - S appuyer sur les

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Liège, le 21 septembre 2013 PROJET D ETABLISSEMENT Projet d établissement Le Centre d Enseignement Secondaire Léon MIGNON se composant de trois implantations distinctes, ayant chacune leurs caractéristiques

Plus en détail

MATERNELLES. I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants. A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant

MATERNELLES. I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants. A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant MATERNELLES I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant - 1. Politesse au quotidien - 2. B. Apprentissage de la vie en collectivité - 1. Mise

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE : PRIMAIRE PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE Commune : ONNION Nb de classes : dont maternelles élémentaires spécialisées 7 2 5 Direction assurée par : J-M François Problématique

Plus en détail

DISPOSITIFS Objectifs du dispositif Pour qui? Avec qui?

DISPOSITIFS Objectifs du dispositif Pour qui? Avec qui? 39 SAINT CLAUDE Priorité n 1 Faire acquérir les connaissances et les compétences du socle commun Objectif : Renforcer la maîtrise de la langue française Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3 Collège DISPOSITIFS Objectifs

Plus en détail

Vygostski. Médiation pédagogique vue par la Théorie de Vygostski

Vygostski. Médiation pédagogique vue par la Théorie de Vygostski Vygostski Médiation pédagogique vue par la Théorie de Vygostski La place importante des traces écrites Faire vivre les traces écrites, les réactiver... Comment introduire la trace pour que son utilisation

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

FICHE ACTION N 7 [2009-2010]

FICHE ACTION N 7 [2009-2010] FICHE ACTION N 7 [2009-2010] Intitulé: conseil d élèves Niveau(x) ou cycle(s): tous Nombre d enseignants concernés : 3 la directrice, parents élus, représentant de l IEN, représentant de la mairie Nombre

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Appel à projets de l AFSSU pour 2011

Appel à projets de l AFSSU pour 2011 Appel à projets de l AFSSU pour 2011 Titre «Au théâtre de la citoyenneté, il fait bon vivre» Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mmes Cécile Leveugle, Aude Deneuville, Ghislaine Lubaska.

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012 Dictée à l adulte Animation du 19 décembre 2012 Déroulement de l animation Recueil des représentations sur la dictée à l adulte Les Instructions officielles Constat Définition et objectifs Modalités, déclencheurs

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement 2008-2011 «OUVERTURE SUR LE MONDE» Ecole Saint Martin des Chaffangeons FLEURIE Sommaire A/ ETAT DES LIEUX.3 1- Les familles..3 2- L école.3 a. Organisation pédagogique...4 b. Organisation

Plus en détail

Enseigner l éveil à la diversité linguistique à l Ecole Maternelle Enjeux, Actions, Supports possibles, Bibliographie

Enseigner l éveil à la diversité linguistique à l Ecole Maternelle Enjeux, Actions, Supports possibles, Bibliographie Enseigner l éveil à la diversité linguistique à l Ecole Maternelle Enjeux, Actions, Supports possibles, Bibliographie D LE DREAU CPD Langues Vivantes AVRIL 2015 Les objectifs définis par les programmes

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement vise à concrétiser les objectifs du décret Missions, le projet éducatif de l Enseignement catholique, le projet pédagogique du Pouvoir organisateur. Les

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie

Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie Voici un exemple de questions que des élèves de GS ont posées à des élèves de CP lors d une rencontre de fin d année : En classe Comment travaille-t-on

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Informations générales

Informations générales LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 ECOLE PRIMAIRE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR Informations générales Le site bilingue est une section qui s

Plus en détail

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Académie de Limoges Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Projet Mai 2010 Les orientations choisies pour le projet de réseau : Les axes qui constituent l ossature de ce projet de réseau sont au nombre

Plus en détail

Progression moyenne section : langage

Progression moyenne section : langage Progression moyenne section : langage s'approprier le langage. Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers la maitrise de la française -S exprimer dans un langage mieux structuré, en articulant correctement

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

«SEMAINE EN IMMERSION» «BRITISH WEEK» Sous l impulsion de Geneviève COMBES, CPD Langues vivantes et avec le soutien du Rectorat de Toulouse.

«SEMAINE EN IMMERSION» «BRITISH WEEK» Sous l impulsion de Geneviève COMBES, CPD Langues vivantes et avec le soutien du Rectorat de Toulouse. «SEMAINE EN IMMERSION» «BRITISH WEEK» Sous l impulsion de Geneviève COMBES, CPD Langues vivantes et avec le soutien du Rectorat de Toulouse. Une classe de l école élémentaire ou de 6eme est accueillie

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS Dispositif de Formations de formateurs 1 RÉUSSIR SON PARCOURS Vous souhaitez : Devenir formateur permanent ou occasionnel Obtenir une certification de formateur Vous perfectionner dans votre métier Réaliser

Plus en détail

Principales étapes :

Principales étapes : Comment organiser une une classe de découvertes découvertes? Chalet Albarea / Association Alba DECOUVERTE 164 Route de l'authion (Peira-Cava) 06 440 LUCERAM Informations : Tel : 04 93 91 72 72 / 06 60

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail