Tourisme d affaires : Les tendances d une reprise déjà affirmée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tourisme d affaires : Les tendances d une reprise déjà affirmée"

Transcription

1 EVENTS & CONVENTIONS CÔTE D AZUR & MONACO LE GUIDE DE L ORGANISATEUR DE CONGRÈS / THE CONFERENCE ORGANIZER S GUIDE Tourisme d affaires : Les tendances d une reprise déjà affirmée LE GUIDE Infrastructures de congrès Hôtellerie d affaires Lieux insolites Prestataires de services Guide de l organisateur PARTENAIRE PRIX : 10 N / 2012

2

3 Events & Conventions CÔTE D AZUR & MONACO Édité par épi COMMUNICATION 2, rue de la Lüjerneta - Boîte Postale 632 MC Monaco cedex Tél (+377) Fax (+377) RCI 90 S SSEE 744B00740MC Président Michel Comboul Président d Honneur Italo Bazzoli Directeur de la publication Laurence Genevet Rédaction Martin de Kérimel, rédacteur en chef Valérie Patte Coordination de la rédaction Monique Volland Secrétariat de rédaction Mireille Colognèse Production Gianluca Scappi Création et infographie Philippe Amory, Walter Miscioscia, Philippe Perrault Traduction Jecy Traduction Crédits photographiques Epi Communication, Aéroport de Nice, Atout France, Baôli, Café Llorca, Château de la Bégude, Château Eza, Château Saint-Martin & Spa, Christophe Recoura, Clarion Grand Hôtel Aston, Domaine du Toasc, EPA Nice, Five Hôtel & Spa, Grand Hôtel du Cap Ferrat, Grimaldi Forum, Heli Air Monaco, Hôtel Cap Estel, Hôtel Gray d Albion, Hôtel Martinez, Hôtel Victoria, Korea.net, La Bastide Saint-Antoine, La Rotonde Lenôtre, La Vignette Haute, Le Saint-Paul, Musée des Arts Asiatiques, Musée Bonnard, Musée Océanographique de Monaco, Norbert Huffmit, Office du tourisme d Antibes, Palais de la Méditerranée, Palais des Festivals de Cannes, Palais de l Europe de Menton, Radisson Blu, Reed Midem, Riviera Marriott, Royal Riviera, RTS Monaco, Rudy Ricciotti, Société des Bains de Mer, SNCF, Terre Blanche, Villa Archange, Villa Eprhussi de Rotschild. Publicité Frédéric Chave, directeur du développement : Tél. (+377) Chadli Elleuchi - Tél. (+377) Coralie Leandri - Tél. (+377) Jean-Marie Revelli - Tél. (+377) Patrick Giombini - Tél. (+377) Isabelle Mangini - Tél Imprimé sur papier certifié FSC Fedrigoni Symbol FreeLife épi COMMUNICATION édite aussi The Best of Monaco Banking & Finance City Kompass Monaco Monaco Madame Dépôt légal 4 e trimestre 2011 Copyright 2011 by épi COMMUNICATION Events & Conventions est aussi consultable en ligne sur Internet Tous droits réservés. Les photographies, textes et graphiques de cet ouvrage ne peuvent être reproduits sous aucune forme, même partiellement, sans l autorisation de l éditeur. All rights reserved. The photographs, texts and graphics of this book, or parts-thereof, may not be reproduced in any formwithout permission of the publisher. En partenariat avec le Côte d Azur Convention Bureau du CRT Version mobile N / 2012

4 PUB XX 7 jours / 7 Ouvert toute l année / Open during all year

5 SOMMAIRE CONTENTS Éditorial 5 Les pages Convention Bureau - CRT : Côte d Azur Tourisme : 6 une image solide et sereine! Une Côte d Azur séductrice! 8 GUEST Les organisateurs d évènements apprécientd avoir une vue d ensemble 10 Christian Mantei, directeur général d Atout France LE DOSSIER Tourisme d affaires : les tendances 14 d une reprise déjà affirmée Tourisme d affaires : les feux repassent au vert 16 Centres de congrès : une révolution en marche 20 Des transports toujours mieux adaptés? 22 Tourisme d affaires vert : une réalité certifiée 24 Le tourisme d affaires se tourne vers la culture 28 La mer, un nouveau terrain à exploiter? 30 GROS PLANS Une idée du meilleur 32 REPORTAGES ET INTERVIEWS Acteurs de la réussite 44 TOP 10 Le meilleur de l arrière-pays 58 NEWS 62 L actualité du tourisme d affaires ÉQUIPEMENT DU TOURISME D AFFAIRES 72 INFRASTRUCTURES DE CONGRÈS 74 PUBLIQUES ET PRIVÉES Menton 77 Monaco 78 Nice 82 Valberg 85 Grasse 85 Cannes 86 Le Cannet 89 Mandelieu - La Napoule 89 STRUCTURES D ACCUEIL 90 Hôtellerie d affaires 91 Lieux insolites 130 PRESTATAIRES DE SERVICES 154 Plan touristique de la Côte d Azur 186 GUIDE DE L ORGANISATEUR Visites et activités à Monaco et sur la Côte d Azur 188 Sortir 192 Calendrier des grands événements de l année 194 Adresses utiles 196 Renseignements pratiques Sites Internet utiles 197 Calendrier perpétuel 200 Editorial Convention Bureau - CRT pages: Tourism on the Côte d Azur: a solid and reassuring picture! An irresistible Côte d Azur! GUEST Event organisers like to have a general overview Christian Mantei, Atout France managing director Business tourism: an upturn trend already confirmed Business tourism: it s go again Conference centres are an ongoing revolution Is transportation getting better and better? Green business tourism: a realty with certification Business tourism is taking a cultural turn Is the sea a new terrain to exploit? FOCUS An idea of what s best REPORTS AND INTERVIEWS People responsible for success TOP 10 The best of the back-country NEWS Topicality of the business tourism BUSINESS TOURISM FACILITIES CONFERENCE INFRASTRUCTURES PUBLIC AND PRIVATE Menton Monaco Nice Valberg Grasse Cannes Le Cannet Mandelieu - La Napoule RECEPTION STRUCTURES Business catering Charming places CONVENTION SERVICE PROVIDERS Tourist map of the French Riviera ORGANIZER S GUIDE Visits and activities on Monaco and the French Riviera Going out Calendar of the events in Monaco and the French Riviera Useful addresses Pratical information Useful websites Perpetual calendar 3

6

7 ÉDITORIAL L es professionnels sont presque unanimes: le millésime 2011 illustre la reprise du tourisme d affaires sur la Côte d Azur. La prudence reste toutefois de mise : encore timide, le mouvement ascendant doit être confirmé pour qu il soit possible de parler de tendance. De Cannes à Menton en passant par Monaco, chefs d entreprise et représentants institutionnels rappellent aussi que le secteur demeure par nature soumis aux aléas internationaux. Économiques, bien sûr, mais aussi politiques. L espoir d une bonne santé retrouvée, c est résolument ce qui anime Events & Conventions cette année. En choisissant de vous présenter un dossier consacré aux grandes tendances d une reprise déjà affirmée, la rédaction témoigne, avec vous, de sa confiance en la destination Côte d Azur. Sans verser néanmoins dans l angélisme, elle se penche sur ce qui, aujourd hui et demain, saura convaincre les porteurs d affaires internationaux de (re)venir travailler avec nous. Au-delà du constat général, cette quatorzième édition se veut le reflet des initiatives les plus originales, des concepts les plus attractifs. Sur le littoral, mais également dans l arrière-pays, nous sommes partis à la rencontre des décideurs, sur le terrain même de leurs activités. Plutôt que par de longs discours, c est l occasion d illustrer clairement leurs démarches. La liste n est bien sûr pas exhaustive, mais suggère la multiplicité des atouts de notre région. Sans langue de bois. Bien que la crise ait dicté de nouvelles conditions, en termes de réactivité notamment, nous ne doutons pas que le meilleur reste à venir. Un pari qui, après nous avoir tous conduits à la remise en question, nous engage désormais à aller de l avant. The professionals are almost unanimous in saying that 2011 has revealed an upturn in business tourism on the Côte d Azur. However caution is the order of the day. The upward movement is still shaky and will need to become established before we can talk about a trend. From Cannes to Menton via Monaco, business leaders and institutional representatives are also mindful of the fact that the sector is by its nature subject to vagaries, whether international, economic or political. Events & Conventions is strongly motivated this year by the hope of a return to a healthy state of affairs. By choosing to present you with a report devoted to the key trends of an already established upturn, the editorial staff are expressing their confidence, alongside you, in the Côte d Azur as a destination. Without being naively optimistic, they raise the question of what has the potential to convince major players in international business to come or return to work with us, both today and in the future. As well as making an overall assessment, this fourteenth edition aims to reflect the most original initiatives and attractive concepts. We have gone out to meet the decision makers on their home turf, both on the coast and inland, This was an opportunity for them to give a clear picture of their activities rather than engaging in long speeches. The list is of course not exhaustive, but it gives an idea of our region s many assets, and in plain language. Although the crisis has imposed new conditions on us, particularly in terms of responsiveness, we are in no doubt that the best is yet to come. A wager that, after having led us all to appraise the situation now commits us to moving forward. 5

8 Destination Tourisme d Affaires - CRT Riviera Côte d Azur Côte d Azur Tourisme : une image solide et sereine! Les chiffres parlent : un bilan estival en hausse de 6% par rapport à l été 2010 et une courbe structurelle en augmentation depuis le début de l année 2011, la Côte d Azur séduit toujours les touristes. Qu ils viennent pour des vacances ou pour affaires, cette destination mythique travaille pour conserver ses 11 millions de visiteurs annuels. Le volet dédié au MICE (Meetings, Incentives, Conferences, and Exhibitions) est plus que jamais au cœur des préoccupations des professionnels azuréens. C est la raison pour laquelle, le CRT Riviera défend les atouts, les valeurs et l offre de la destination Côte d Azur. Le MICE représente 25% du chiffre d affaires global généré par le tourisme sur la Riviera. Ce secteur de l économie touristique favorise le lissage de la clientèle sur l ensemble de l année, pour une dépense moyenne trois fois plus importante que le tourisme de loisirs. Afin d assurer la place prépondérante de la Côte d Azur sur ce segment, le CRT Riviera coordonnera en 2012, pour les deux grands salons professionnels européens : IMEX et EIBTM, l ensemble de l espace Provence Alpes-Côte d Azur avec le soutien de Provence Côte d Azur Events. Les actions de promotion de la Côte d Azur à l étranger rattacheront régulièrement les deux volets - loisirs et affaires- de la destination. Des éductours professionnels et des actions presse seront également organisés en partenariat avec les acteurs MICE du département. Enfin, le site internet évoluera en 2012 pour afficher une plus grande représentativité de la marque ombrelle Côte d Azur, extrêmement importante notamment à l international. Tourism on the Côte d Azur: a solid and reassuring picture! The numbers say it all: with holiday season figures up 6% on summer 2010 and a growth curve rising since the beginning of 2011, the Côte d Azur is still attracting tourists. Whether they come on holiday or on business, this legendary destination is working hard at maintaining its 11 million annual visitor numbers. Tourism professionals on the Côte d Azur are concentrating more than ever on the MICE (Meetings, Incentives, Conferences, and Exhibitions) sector. This is why the CRT Riviera (Riviera Regional Tourism Board) is promoting the advantages, standards and tourism offer of the Côte d Azur. MICE represents 25% of the overall turnover generated by tourism on the French Riviera. This sector of the tourist economy allows visitor numbers to be spread over the whole year, with an average spend three times greater than recreational tourism. Le Grand Prix F1 de Monaco The Monaco F1 Grand Prix 6 Le Palais des Festival et des Congrès de Cannes The Cannes Palais des Festivals et des Congrès

9 Business Tourism Destination French Riviera Tourist Board Pour la partie prospection, les partenaires ont décidé de renforcer leurs actions autour de l association Provence Côte d Azur Events (regroupant le PRIDES Côte d Azur Events et l Association Provence Méditerranée Congrès), présidée par Pierre-Louis Roucariès, directeur général de l Office du Tourisme et des Congrès de Mandelieu-la-Napoule. La fusion de ces deux structures offre ainsi un outil et un réseau qui fédèrent les principaux acteurs du tourisme d affaires du Sud-Est : d Avignon à Nice, en passant par Marseille. PCE assure la transversalité des informations et la coopération de ses membres au nombre de 85, issus de l ensemble des métiers dits du tourisme d affaires, dont plus de 50 sont basés dans les Alpes-Maritimes. Parmi ses missions, l Association mène notamment à bien une étude des retombées économiques du tourisme d affaires, intégrant le chiffre d affaires réalisé dans les Palais des Congrès, en > In 2012, in order to guarantee the Côte d Azur s large share of this segment, the CRT Riviera is coordinating the area for the whole of the Provence-Alpes-Côte d Azur region at the two major European trade shows, IMEX and EIBT, with the help of Provence Côte d Azur Events. Activities to promote the Côte d Azur abroad regularly link the 2 different tourism areas of the destination recreation and business. Edu-tours for professional and press events will also be organised in partnership with the key MICE players of the département. Finally, the website will be developed in 2012 to give greater prominence to the Côte d Azur umbrella brand, which is extremely important at international level. In the area of customer prospection, partners have decided to step up their activities based on the Provence Côte d Azur Events association, chaired by Pierre-Louis Roucariès, General Manager of the Office du Tourisme et des Congrès de Mandelieu-la-Napoule. (Tourist Office and Conferences in Mandelieu-la-Napoule). The merger of these two structures offers a tool and a network which creates a synergy between the key players in business tourism in South East France, from Avignon to Nice and Marseilles. PCE organises the sharing of information and cooperation between its 85 members from the business tourism professions including more than 50 based in the Alpes- Maritimes region. One of the Association s main missions is the completion of a study of the economic impact of business tourism in 2012, including the turnover generated by Conference Centres. > L Auditorium Apollon de Nice Acropolis The Nice Acropolis Apollon Auditorium La Villa Ephrussi de Rothschild à Saint-Jean Cap Ferrat The Ephrussi de Rothschild Villa in St-Jean Cap Ferrat Le Carnaval de Nice The Nice Carnival Le futur Palais des Congrès d Antibes The future Antibes Convention Centre 7

10 Destination Tourisme d Affaires - CRT Riviera Côte d Azur Business Tourism Destination - French Riviera Tourist Board Une Côte d Azur séductrice! Modernité, richesse culturelle et élégance, telles sont les valeurs fortes de la Côte d Azur! Modernité Les Palais des Congrès de la Côte d Azur ( Nice, Cannes, Antibes, Mandelieu ) se sont lancés à la conquête du 21ème siècle en remodelant leurs façades, leurs salles et en proposant le meilleur de la technologie pour les salons et conférences, le tout dans le respect des normes environnementales. Richesse du territoire La proposition d incentive azuréenne est large et variée : mer et montagne, soleil et neige, culture et patrimoine toutes les ressources qu elles soient naturelles ou historiques, peuvent être valorisantes pour les organisateurs d événements. Nouveauté 2011 : La Côte d Azur voit, cette année, la création de deux musées : le musée Bonnard au Cannet et le musée Cocteau à Menton. L occasion de découvrir de micro-territoires et de nouvelles opportunités de visites sur la Côte d Azur. L élégance et une diversité à l infini Une variété d hébergements et d hôtels : 450 hôtels de séminaires et de congrès parmi les plus élégants, près de 500 salles de réunions, plus de 5000 restaurants dont certains considérés parmi les tables les plus prestigieuses (plus de 50 étoiles Michelin sur le seul département des Alpes-Maritimes), 20 golfs, 17 casinos, 130 musées, 200 plages sous concession il est possible de vivre plusieurs événements d entreprises sur la Côte d Azur et d en renouveler systématiquement le concept. An irresistible Côte d Azur! Modernity, a wealth of culture and elegance, these are the Côte d Azur s trump cards! Modernity Conference centres on the Cote d Azur (Nice, Cannes, Antibes, Mandelieu ) have updated for the 21st century up by remodelling their facades and their halls and by offering the best in technology for trade shows and conferences, while being careful to observe environmental standards. Riches of the region Our incentive programme offer is rich and varied: sea and mountain, sun and snow, culture and heritage... all these resources whether natural or historical, can be promoted to event organisers, New in 2011: two new museums have been created in the Côte d Azur this year: The Bonnard Museum in Le Cannet and the Cocteau Museum in Menton. An opportunity to discover microregions and new sight-seeing opportunities on the Côte d Azur. An infinite choice of elegance and diversity A variety of accommodation and hotels: 450 venues for seminars and conventions among the most elegant, around 500 conference rooms, over 5000 restaurants some of which are considered as the most prestigious (more than 50 Michelin stars for the Alpes-maritimes département alone), 20 golf courses, 17 casinos, 130 museums, 200 licensed beaches It is possible to experience several business events on the Côte d Azur and to systematically renew the concept. 8 Le Musée International de la Parfumerie à Grasse The International Perfume Museum in Grasse

11 Destination ouverte sur le monde La Côte d Azur est une destination ouverte sur le monde : faut-il le rappeler? L aéroport Nice Côte d Azur est le deuxième de France avec près de 10 millions de passagers chaque année, 105 destinations directes et 59 compagnies régulières en Il est aussi le seul aéroport régional à proposer une ligne quotidienne sur New York et Dubaï et le premier low-cost en province, avec 3,5 millions de passagers et 18 compagnies. Il accueille également une clientèle d aviation d affaires importante (3ème aéroport européen après Le Bourget et Genève) dans un terminal dédié. > L expérience et l expertise Le savoir-faire et la reconnaissance internationale de la Côte d Azur sont désormais acquis. La pérennisation d événements tels que le Festival international du film de Cannes ou le Grand Prix de Monaco ont permis à l ensemble des acteurs azuréens d assurer le bon déroulement, la sécurité et le succès des événements les plus prestigieux. De grands projets verront le jour dans les années à venir tant dans la création de superstructures d exposition que des aménagements de territoires. > A destination open to the world The Côte d Azur is a destination accessible to the entire world: do we need to say it again? Nice Airport is the second largest in France with 10 million passengers every year, 105 direct destinations and 59 regular airline companies in It is also the only regional airport to offer daily flights to New York and Dubaï, and the largest provincial low-cost airport, with 3.5 million passengers and 18 companies. It also has a large business clientele (3rd European airport after Le Bourget and Geneva) with their own terminal. > Experience and expertise The Côte d Azur has an expertise and international standing which is longestablished. Regular events such as the Cannes International Film Festival and the Monaco Grand Prix have allowed the tourist professionals of the Côte d Azur to contribute to the successful and safe delivery of the most prestigious events. Other major projects will see the light of day in years to come, such as the creation of superstructures for exhibitions and regional developments. > Le Royal Riviera à St-Jean Cap-Ferrat The Royal Riviera in St-Jean Cap-Ferrat Le Musée Bonnard au Cannet The Bonnard Museum in Le Cannet Contact CRT Riviera Côte d Azur 455, promenade des Anglais CS Nice CEDEX 3 Tél Fax Le Musée Cocteau à Menton The Menton Cocteau Museum 9

12 GUEST Les organisateurs d événements apprécient d avoir une vue d ensemble Event organisers like to have a general overview In the context of the globalisation of tourism and to first place the Côte d Azur as a destination in a broader perspective, it seemed to us a good idea to consult Atout France. This private French tourist development agency was set up in May It merges two pre-existing bodies: Maison de la France and ODIT France. Placed under the supervision of the French Minister for Tourism and with 33 offices around the world, it manages an annual budget of around 77 million Euros deriving from a government subsidy, services offered to tourism professionals and members subscriptions. Christian Mantei, directeur général d Atout France Christian Mantei, Atout France, managing director Dans un contexte de globalisation du tourisme, et pour replacer d abord la destination Côte d Azur dans une perspective plus large, il nous a semblé pertinent de solliciter Atout France. Cette agence de développement touristique de la France, privée, a vu le jour en mai Elle fusionne deux organismes préexistants : Maison de la France et ODIT France. Christian Mantei, its managing director, readily reminds you that France is the most popular tourist destination in the world: 76.8 million arrivals last year, and has the third highest revenues. It is also number 3 in the international meeting market with 593 organisations coming in 2010, 6.1% of the global market share. 10

13 Placée sous la tutelle du secrétariat d État français au tourisme et dotée de 33 bureaux répartis dans le monde, elle gère un budget annuel d environ 77 millions d euros, fruit d une subvention gouvernementale, des services proposés aux professionnels du tourisme et des cotisations des adhérents. Christian Mantei, son directeur général, rappelle volontiers que la France reste la destination la plus fréquentée au monde - 76,8 millions d arrivées l an passé - et la troisième quant au volume de recettes. Elle occupe également le troisième rang sur le marché des réunions internationales : 593 organisations en 2010, soit 6,1% des parts de marché dans le monde. Christian Mantei, quelles sont les grandes tendances du tourisme d affaires en France? C. M. : Même si le secteur a été fortement impacté par la crise, les entreprises, associations et acteurs publics ont toujours besoin de réunir leurs équipes, leurs clients ou fournisseurs et de s informer sur les évolutions de leurs secteurs. Dans le domaine du MICE, le haut de gamme et l incentive ont été particulièrement touchés. La conjoncture les a incités à faire évoluer leurs modes de communication. Depuis quelques années, et la crise a accentué ce phénomène, on part plus près, moins longtemps, avec un nombre de participants réduit. Parallèlement, les délais des décisions pour l organisation d événements professionnels augmentent. En matière de tourisme d affaires toujours, de nouvelles valeurs ont-elles émergé ces dernières années? C. M. : La jeune génération, qui commence à accéder à des postes décisionnaires, est plus attentive au développement durable et à la responsabilité sociétale. Sans être déterminantes du choix d une destination, ces valeurs prennent de l importance. L offre française ne peut pas les ignorer. Depuis le début de l année, deux initiatives visant à sensibiliser l offre au développement durable ont déjà vu le jour : la charte Qualité & développement durable lancée par France Congrès et le site Internet eco-evenement.org lancé par le collectif Eco-événement, composé de sept associations professionnelles co-fondatrices. Quelle est l image de la Côte d Azur pour la clientèle business? C. M. : Connue et appréciée de la clientèle internationale, la Côte d Azur est largement proposée par les agences réceptives françaises. Sa renommée est à la fois une force et une faiblesse. Dans le contexte économique actuel, les entreprises ont souhaité s éloigner de son image glamour et luxueuse, craignant d être jugées négativement par leurs clients finaux. En mettant en avant d autres aspects de la destination, comme ses pôles de compétitivité et son activité économique, les villes de la Côte d Azur ont su rebondir tout en gardant leur identité, les rendant attractives à d autres segments de la population. What are the major business tourism trends in France? C.M. : Although the sector has been seriously impacted by the crisis, companies, associations and the main public players still need to assemble their teams, clients or suppliers and find out what developments have taken place in their sectors. In the area of MICE, the high-end market and incentives have been particularly affected. The economic situation has encouraged them to change their communication modes. For some years now, something which the economic crisis has accentuated, people have been travelling closer to home, for shorter periods, with fewer participants. In parallel to this, deadlines for decisions for organising professional events have lengthened. With regard to business tourism again, have new values emerged in recent years? C.M. : The young generation, who have started to assume leadership roles, pays more attention to sustainable development and corporate responsibility. Without being determining factors in the choice of a venue, these values have become important. The French tourist industry cannot ignore them. Since the beginning of the year, two initiatives aiming to raise awareness in the industry about sustainable development have been set up: the Quality and sustainable development charter launched by France Congrès and the internet site eco-evenement.org launched by the Eco-événement group, composed of seven co-founding professional associations. What is the image of the Côte d Azur for business clientele? C.M. : Known and appreciated by international clients, the Côte d Azur is often suggested as a venue by French host agencies. Its reputation is both a strength and a weakness. In the current economic climate, companies want to retreat from its glamorous and luxurious image, afraid of being judged negatively by their end consumers. By foregrounding other aspects of the destination, like its competitive clusters and economic activity, the towns of the Côte d Azur have managed to rebound while maintaining their identity, making them attractive to other segments of the population. Can or should towns like Nice or Cannes join forces? C.M. : When you present event organisers with a venue, they appreciate having an overall view, visualising the access and available locations and activities offered by the destination. The Côte d Azur enjoys a reputation that opens doors for it. In presenting its wide variety of offers in the towns and surrounding areas, it gives business agents a wider choice, which can make the difference when making a decision. How important should local markets be in your opinion? C.M. : The Côte d Azur is a destination preferred by event organisers thanks to its easy access. As regards the markets where the French Business Tourism Club of Atout France works, the Côte d Azur is described as one of the best French destinations. Consequently, there are individual agencies there which have specialised and national host agencies which have decided to open an office here to benefit from this love affair with the area. Some of the professionals we have met say they wish to consolidate their base before launching unusual concepts. But do you see any trends to follow for the future? C.M. : The benefit of France as a destination is that many event organisers know it because they spent holidays or organised events there. This can be a brake on our development if we don t continue to innovate. 11

14 GUEST Les organisateurs d événements apprécient d avoir une vue d ensemble (suite) Des villes comme Nice ou Cannes peuvent-elles ou même doiventelles s associer? C. M. : Lorsqu on présente aux organisateurs d événements une destination, ils apprécient d avoir une vue d ensemble, de visualiser l accès, les lieux disponibles et les activités qu offre la destination. La Côte d Azur bénéficie d une notoriété qui lui ouvre des portes. En présentant la diversité de l offre dans les villes et aux alentours, elle propose aux porteurs d affaires un choix plus large, qui peut faire la différence lors de la prise de décision. Quelle importance les marchés locaux doivent-ils prendre à vos yeux? C. M. : La Côte d Azur fait partie des destinations privilégiées des organisateurs d événements internationaux grâce à sa facilité d accès. Sur les marchés sur lesquels le Club Français du Tourisme d Affaires de Atout France travaille, la Riviera Côte d Azur est décrite comme l une des grandes destinations françaises. Par conséquent, on trouve sur place des agences individuelles qui se sont spécialisées et des agences réceptives nationales qui ont décidé d ouvrir un bureau sur la Côte d Azur pour profiter de cet engouement. Quelques-uns des professionnels que nous avons rencontrés disent vouloir conforter leurs bases avant de lancer des concepts surprenants. Voyez-vous toutefois des tendances vers lesquelles il faudra nécessairement se tourner à l avenir? C. M. : L avantage de la destination France est que beaucoup d organisateurs d événements la connaissent pour y avoir séjourné en vacances ou y avoir déjà organisé des événements. Cela peut devenir un frein à notre développement si nous ne continuons pas à innover. L offre étant de plus en plus large à travers le monde, les organisateurs d événements sont toujours à la recherche d idées originales. C est un impératif de satisfaire nos clients, touujours en quête de nouveauté. Event organisers like to have a general overview (continued) Since the industry is getting bigger and bigger around the world, organisers are always looking for original ideas. It s imperative to satisfy our clients who are always seeking something new. How do you see Monaco s prospects for promoting French tourism? Is it an obvious fact that France and the Principality have joined forces? C.M. : With the globalisation of the industry, working closely with Monaco or other destinations has turned out to be beneficial. Atout France does not hesitate when it is legitimate or necessary to join with other national tourism offices to develop joint operations. For example, for the last two years in Great Britain, a party has been organised by around 20 national tourism offices including France. Thanks to this sharing of resources, we have managed to attract more than 250 British event organisers. En mettant en avant d autres aspects de la destination, les villes de la Côte d Azur ont su rebondir tout en gardant leur identité. By foregrounding other aspects of the destination, the towns of the Côte d Azur have managed to rebound while maintaining their identity. 12

15 Comment inscrivez-vous Monaco dans la perspective de la promotion du tourisme français? Que la France et la Principauté jouent groupés, c est une évidence? C. M. : Avec la mondialisation de l offre, travailler en étroite collaboration avec Monaco ou d autres destinations s avère bénéfique. Atout France n hésite pas, quand il y a une légitimité ou une nécessité, à s associer à d autres offices de tourisme nationaux pour développer des opérations communes. Par exemple, depuis deux ans en Grande- Bretagne, une soirée est organisée par environ 20 offices de tourisme nationaux, dont la France. Grâce à cette mutualisation des ressources, nous arrivons à attirer plus de 250 organisateurs d événements britanniques. Les professionnels de Monaco s associent régulièrement aux opérations du Club français du tourisme d affaires réceptif d Atout France, la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco étant membre de notre Groupement d intérêt économique. À titre d exemple, ils ont participé aux trois dernières éditions de l événement Red, White and Blue organisé par notre bureau aux États- Unis, ciblant des agences événementielles du continent américain. The Monaco professionals regularly join forces with French Business Host Tourism Club of Atout France, the Tourist and Convention Office of Monaco being a member of our economic interest group. To give an example, they have participated in the last three events Red, White and Blue organised by our office in the US, targeting event agencies on the American continent. La France occupe le troisième rang sur le marché des réunions internationales. France is number 3 in the international meeting market. Contact Atout France 79/81, rue de Clichy Paris Tél

16 Le dossier Events & Conventions Le Grimaldi Forum Monaco 14

17 TOURISME D AFFAIRES : LES TENDANDES D UNE REPRISE DÉJÀ AFFIRMÉE BUSINESS TOURISM: AN UPTURN TREND ALREADY CONFIRMED Tourisme d affaires : Les tendances d une reprise déjà affirmée Une grande majorité des opérateurs de la Côte d Azur l affirme : après la crise, les résultats du tourisme d affaires repartent désormais à la hausse. Pour analyser le phénomène, nous avons donné la parole à plusieurs de ces professionnels. L occasion d appréhender les contours de cette embellie, de mieux connaître ses limites et d apprécier les opportunités qu elle met au jour. Business tourism: An upturn trend already confirmed A large majority of Côte d Azur operators have confirmed it: the crisis is over and business tourism is on the up again. To analyse the phenomenon, we have interviewed several of these professionals. This will allow us to understand the scope of this upturn, better appreciate its limits and assess the opportunities it throws up. 15

18 DOSSIER À Monaco, un regain d activité constaté : +15% d opérations en In Monaco, an upswing in activity noted : +15% in operations in TOURISME D AFFAIRES : LES TENDANCES D UNE REPRISE DÉJÀ AFFIRMÉE BUSINESS TOURISM: AN UPTURN TREND ALREADY CONFIRMED Tourisme d affaires : les feux repassent au vert C est l opinion générale des acteurs du tourisme, de Cannes à Menton : les professionnels de la Côte d Azur ont mangé leur pain noir. De quoi espérer un retour aux résultats d avant-crise? Vivre sur la seule image de la destination? Les professionnels du tourisme d affaires sur la Côte d Azur affirment qu ils ne s y risqueraient pas. Tous parlent au contraire de la nécessité vitale d une constante remise en question. Même en sortie de crise, la recherche continuelle du mieux serait donc encore le premier outil pour convaincre. Des espoirs tangibles À Monaco, Michel Bouquier, directeur du Tourisme et des Congrès (DTC), a constaté un regain d activité : +15% d opérations en 2010, après une chute de 30 points en Je pense possible de revenir à nos chiffres d avant-crise cette année. Nous n avons perdu aucun de nos gros clients habituels. Attention toutefois : rien n est acquis. Nous sommes en situation de reconquête permanente. Signe d espoir tangible : les premiers fruits que commencent à récolter les bureaux de la DTC les plus lointains, en Chine notamment. La marge de progression : elle pourrait résider dans le taux d occupation hôtelière, descendu à 62-63%, alors qu il pouvait atteindre les 75-78%. Cela fait partie de notre feuille de route sur cinq ans, à échéance 2013, confie Michel Bouquier. La stratégie : renforcer notre positionnement hivernal. Business tourism: It s go again! From Cannes to Menton, the general opinion among the main tourism players is that the Côte d Azur professionals have now passed through their difficult period. So any hope of a return to the pre-crisis results? You mean surviving on destination image alone? Business tourism professionals on the Côte d Azur say that they wouldn t risk it. On the contrary all of them speak of the vital need to constantly call everything into question. Even as we come out of the crisis, the continuous search for something better would be the first convincing method. Tangible hopes In Monaco, Michel Bouquier, director of tourism and conferences, has noted an upswing in activity: +15% in operations in 2010 after a drop of 30 points in I think it s possible to get back to our pre-crisis figures this year. We lost none of our 16

19 Côté cannois, Isabelle Gainche, responsable de la promotion du tourisme local et directrice marketing du Palais des Festivals, indique qu elle ne se base plus forcément sur des références pré-crise. Pour elle, les recettes du passé pourraient ne plus fonctionner, le marché ayant vraiment changé. Les professionnels ont notamment dû s adapter à des clients qui attendent la dernière minute pour confirmer un contrat, explique-t-elle. Elle aussi note toutefois un début de reprise d activité, avec notamment un vrai retour de la clientèle d affaires américaine, sur le secteur porteur de la haute technologie, notamment. Et bien que le Palais des Festivals reste un opérateur connu dans le monde entier, elle explique qu elle vend aussi les structures hôtelières de la cité cannoise. Une logique d offre groupée qu elle dit étendre à la destination Côte d Azur si nécessaire : Mieux vaut que les gens viennent humer l air d ici que de les voir partir dans une autre région. Cette année, pour lutter contre le préjugé selon lequel Cannes coûte cher, une nouvelle campagne de communication, City is yours, a été lancée. Isabelle Gainche juge avoir bénéficié des difficultés conjoncturelles de destinations comme le Moyen- Orient, mais croit sa ville capable de retenir une part de ces nouveaux clients. big regular clients. But nothing is certain. We are in a situation of permanent reconquest. A sign of tangible hope is the first fruits beginning to be gathered from the most faraway DTC offices, particularly in China. There could be scope for progress in the hotel occupancy rate, which has fallen to 62-63% while it could reach 75-78%. That s part of our roadmap over the next five years, up to 2013, according to Michel Bouquier. Our strategy consists in consolidating our winter position. At Cannes, Isabel Gainche, local tourism promotional manager and marketing director of the festival centre, indicates that she no longer thinks in terms of the pre-crisis situation. For her, what worked before may no longer apply today since the market has truly changed. Tourism professionals have had to adapt to clients who wait until the last minute to confirm a contract, she explains. However, she also notes the beginning of an upswing in activity, with a real return of American business clients, particularly in the key hi-tech sector. And although the Palais des festivals convention centre remains an operator that is well-known internationally, she explains that she also sells hotel structures for the city of Cannes. This is a group offer that can extend to the Côte d Azur destination, if necessary, according to her: I d much rather people came here to breathe in the air than go somewhere else. This year, to fight the prejudice according to which Cannes is too expensive, a new communication campaign has been launched: City is yours. Isabelle considers that she has benefited from the current difficulties of destinations like the Middle-East, but thinks that her town can retain some of these new clients. A rise in demand Questioned about how good its figures are, the Nice tourism office highlights an average stay of 4.2 days, considered a lot better than our competitors. Most business clients who go down to the Promenade des Anglais come from the medical and hi-tech sectors. According to Isabelle Billey-Quéré, press relations manager at the end of July, «a wind of recovery has been felt for some months, marked by a rise in enquiries and closed deals. Incentives are even said to be booming and the town describes itself as extremely well-positioned in the 2-3,000 participant conference segment. Obviously these big business agents are not going to cheaper destinations. But small operators still wish to display some dynamism Comme d autres, Cannes a pu bénéficier des difficultés conjoncturelles de la destination Moyen- Orient. Like others, Cannes may have benefited from the current difficulties of destinations like the Middle-East. 17

20 DOSSIER TOURISME D AFFAIRES : LES TENDANCES D UNE REPRISE DÉJÀ AFFIRMÉE BUSINESS TOURISM: AN UPTURN TREND ALREADY CONFIRMED Une hausse des demandes Interrogé sur ses possibles bons chiffres, l office du tourisme de Nice, lui, met en avant une durée de séjour moyenne de 4,2 jours, jugée bien supérieure à celle de ses concurrents. La majorité de la clientèle d affaires qui descend sur la Promenade des Anglais provient des secteurs médicaux et de la high tech. Selon Isabelle Billey-Quéré, responsable du service presse, un vent de reprise se faisait sentir depuis quelques mois fin juillet, marqué par la hausse des demandes et des concrétisations. Les incentives seraient même en plein développement et la ville se dit extrêmement bien positionnée dans le segment des congrès à participants. Évidemment, ces gros porteurs d affaires échappent aux destinations plus modestes. Il n en reste pas moins une volonté des petits opérateurs de faire preuve de dynamisme pour conquérir des marchés, même moins importants. C est vrai, nous sommes assez limités par la taille du Palais de l Europe, admet ainsi Danièle Le Goff, chargée de la promotion Groupes et Congrès à l Office de tourisme de Menton. Cette responsable rappelle toutefois que la structure fait l objet d importants travaux d aménagement, qui devraient la rendre mieux adaptée au marché actuel d ici la fin de l été Mandelieu, de son côté, dispose du Centre Expo Congrès, m 2 d espaces modulables. Béatrice Delannoy, sa directrice commerciale, mesure l impact de la crise par des budgets restreints, des jours de présence plus faibles, des activités extérieures et soirées de gala moins nombreuses. Elle défend toutefois l idée d une structure adaptée à une clientèle de taille moyenne, qui pourrait se sentir perdue dans un centre plus grand. Ce que le marché commencerait à mieux percevoir, avec une tendance de reprise après des années assez difficiles. Là aussi. to conquer markets, even smaller ones. It s true that we are restricted by the size of the Palais de l Europe, admits Danièle Le Goff, Group and Conferences promotions manager at the Menton tourism office. The executive however recalls that the structure is undergoing significant development work which should better adapt it to the current market by the end of summer For its part, Mandelieu has the Expo Conference Centre, consisting of 5,000 m2 of adjustable space. Its commercial director - Béatrice Delannoy -measures the impact of the crisis by restricted budgets, lower attendance rates, external activities and fewer gala evenings. However, she defends the idea of a structure adapted to an average-sized clientele which could feel lost in a bigger centre. This is something the market would start to perceive better with an upturn trend after the rather difficult period. There too. Le Palais de la Méditerranée sur la Promenade des Anglais à Nice. The Palais de la Méditerranée on the Promenade des Anglais in Nice. Le Palais de l Europe de Menton fait l objet de travaux d aménagement pour le rendre plus adapté d ici la fin de l été The Menton Palais de l Europe is undergoing development work which should better adapt it by the end of summer

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Nice. Convention Bureau

Nice. Convention Bureau Nice Convention Bureau 10 bonnes raisons de choisir Nice pour votre prochain événement 10 good reasons to choose Nice for your next event Nice Convention Bureau UNE CITÉ QUI ATTIRE L EXCELLENCE Nice est

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE Developing a joint strategy for the Channel area Les objectifs du projet Co-financé par le programme Interreg IVA France (Manche) Angleterre, le

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG. Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag.

Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG. Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag. Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag.com LES CHIFFRES DU SPA en France SPA FIGURES in France 74 EMOTION

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015 Introduction talk Philippe Gradt Grenoble, March 6th 2015 Introduction Invention Innovation Market validation is key. 1 Introduction Invention Innovation Market validation is key How to turn a product

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

La saisonnalité. Cas de Marrakech

La saisonnalité. Cas de Marrakech La saisonnalité Cas de Marrakech Marrakesh, life culture Behind its 12 kms of red ochre walls, Marrakech has a thousand-year-old history. Its mosques, fountains, palaces and legendary Jamaâ el-fna square

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel -

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - luxury training & coaching Expert en qualité de service... Nos Objectifs Our Objectives Développer la qualité

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2014-02-05 Corporations Canada 9th floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean-Edmonds sud 365, avenue Laurier ouest Ottawa

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals

Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals Embassy of Canada to Italy Canada-Italy Innovation Award 2015 Public Affairs and Advocacy www.canada.it Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals Overview The Embassy of Canada to Italy is

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Historique de la démarche 2009 2011 Comité vert de l industrie touristique Plan Vert 2010-2013 Comité vert interne à Tourisme Montréal

Plus en détail

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU GAME CONTENTS 3 wooden animals: an elephant, a Polar bear and an African lion 1 Playing Board with two tree stumps, one red and one blue 1 Command Board double sided for two game levels (Green for normal

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Invitation / CTI. CeBIT 2015. «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs

Invitation / CTI. CeBIT 2015. «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs Invitation / CTI «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs CeBIT 2015 Le pivot et la clé de voûte de l économie suisse des TIC

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail