SIEEOM Grisolles-Verdun

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SIEEOM Grisolles-Verdun"

Transcription

1 SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit habitants (population INSEE 2011) Compétences du SIEEOM : - la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés, - la collecte et le traitement de la ferraille et des déchets verts (en prestations de services pour certaines communes), - la gestion de la déchèterie et le transfert vers les centres de traitement, - la communication et la prévention auprès des usagers.

2 Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun La production par habitant = 469 kg (en 2013) Ordures ménagères Collecte sélective Déchèterie Verre Textiles 217 kg / hab 68 kg / hab 151 kg / hab 29 kg / hab 3,8 kg / hab Centre d enfouissement Montech (82) Centre de tri Montech (82) Recyclage Traitement Enfouissement Verrerie Albi (81) Centre de tri Mazamet (81) Présentation du programme prévention La réduction des déchets Objectif => -7% des ordures ménagères et assimilés d ici 5 ans Eviter 26 kg par habitant soit 346 kg/hab/an en 2016 Matières organiques = 1/3 de nos poubelles 30% de nos ordures ménagères sont valorisables

3 Programme d actions Thèmes Actions emblématiques nationales Actions éco-exemplaires de la collectivité Actions N 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets N 2 : Promotion et distribution du «Stop-pub» N 3 : Développer les manifestations éco-responsables N 4 : Gestion des déchets communaux N 5 : Promouvoir les achats éco-responsables Sensibilisation des publics à la prévention des déchets N 6 : Sensibilisation des scolaires N 7 : Sensibilisation du grand public Actions d évitement de la production de déchets N 8 : Promotion du réemploi Actions de prévention quantitative(entreprises) ou qualitative N 9 : Récupération des déchets dangereux Action 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets Opération «Adoptez des poules» - Délibération du comité syndical le Objectif : Mobiliser 50 foyers pour réduire leurs déchets. Faire connaître le programme de prévention.

4 Lancement en juin 2013 Tarif attractif : - 5 les 2 poules de 5 semaines - 15 les 2 poules de 20 semaines Distribution à la déchèterie Commande : sur réservation Contrat d adoption Signature d un contrat pour chaque adoption Les foyers adoptants s engagent à : - accueillir les poules dans de bonnes conditions, - donner des restes de repas, - prévoir les aménagements nécessaires

5 Mobilisation des professionnels locaux Proposition de kits d élevage Bilan foyers adoptants en sessions de distribution foyers adoptants en sessions de distribution 700 poules distribuées depuis le début de l opération

6 Bilan Adoption de poules à la maison de retraite Bilan financier Bilan 2013 : - Coût = Recettes = Reste à la charge SIEEOM = 872 Amortissement dès 40kg de déchets valorisés (consommation moyenne des 2 poules pour deux mois) 180 kg de déchets évités/foyer/an soit 45 tonnes évités (3 000 économisés en traitement)

7 Médiatisation Forte médiatisation de l opération : - presse (Le Petit Journal, La Dépêche), - Radios (TOTEM, CFM, Sud Radio ) Prix de la collectivité responsable 2014 par Toulouse Business School

8 Opération foyers-témoins Objectif : peser la quantité de déchets qui sont valorisés par les poules - Organisée entre avril et mai foyers adoptants qui ont participé - Durée : 1 à 3 semaines Résultats : Un foyer donne 500g de déchets/jour aux poules soit 180 kg/an Les poules font des petits Dans le département, plusieurs actions similaires : - SIRTOMAD : équipement des écoles. - CCGC : distribution de poulaillers et de poules via un service d insertion d activité professionnelle. - SIEEOM Sud Quercy : vente de poulaillers.

9 Action 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets Pratique du compostage Collectif (en pied d immeuble) et individuel Objectif : 50% des foyers avec jardin qui compostent Action 2 : Promotion et distribution du «Stop-pub» Promouvoir l autocollant Objectif : 20% de boîtes-à-lettres estampillées en 2016 Mise en place et développement de la distribution de l autocollant via les partenaires locaux. - Présentoirs déposés chez des commerçants volontaires pendant un mois - Distribution de l autocollant par les agents de La Poste

10 Action 3 : Développer les manifestations éco-responsables Mai 2014 : Acquisition de 5000 gobelets réutilisables pour les manifestations locales Bilan 2014 (au ): - 21 adhésions au service - 33 manifestations participantes gobelets prêtés gobelets lavés gobelets manquants Estival des Jeunes - Grisolles Vide grenier - Bessens Fête Notre Dame - Verdun Action 4 : Gestion des déchets communaux Compostage dans les établissements publics 8 sites de compostage collectif : écoles, EPHAD

11 Action 4 : Gestion des déchets communaux Achat d un broyeur pour diminuer la quantité de déchets verts Broyeur professionnel, branches diamètre 15cm, rendement 8m 3 /h Achat du broyeur Opération soutenue par l ADEME - Prestation de broyage à domicile pour les habitants Facturée à 15 /h - Location du broyeur pour les collectivités Facturée à 30 /demi-journée Action 5 : Promotion du réemploi Campagne de collecte des textiles 12,0 10,0 Evolution de collecte des textiles Poids (en tonne) 8,0 6,0 4,0 TOTAL 2014 TOTAL 2013 TOTAL bornes en ,0 0, TOTAL bornes en 2014 Mois

12 Action 6 : Réduction des produits dangereux 2012 : Concours de collecte des piles dans les établissements scolaires 2,6 tonnes de piles collectées (en moyenne 2,3kg/élève) 2013 : Concours de collecte des DEEE dans les établissements scolaires 1 tonne de jouets électroniques collectés (en moyenne 3,3kg/élève) 2014 : Articles de sensibilisation Action 7 : Sensibilisation des scolaires Interventions scolaires Elaboration d un guide de l éco-écolier et éco-enseignant Service «rudothèque»

13 Action 7 : Sensibilisation des scolaires Histoires Activités Documentaires Action 8 : Promouvoir les achats éco-responsables Promouvoir la vente directe Création d un fichier (disponible via le site du SIEEOM) recensant tous les producteurs locaux qui organisent des ventes directes : - Nom - Adresse/téléphone - Produits - Période de production Mise en ligne en janvier 2015.

14 Action 9 : Sensibilisation du public Articles via les journaux Parution du bulletin QDNDNP Articles dans les bulletins municipaux Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Troc t jouets» Bourse d échange de jouets entre enfants Cible : centres de loisirs + habitants Spectacle sur le tri/récupération et goûters sans déchets 40 participants - «Broie du vert» Une journée de broyage des déchets verts Cible : usagers de la déchèterie Sensibilisation sur les techniques alternatives (compostage, paillage ) 70 personnes sensibilisées

15 Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Un repas presque parfait» Atelier de cuisine pour élaborer des recettes anti-gaspi Organisé par un traiteur local Cible : habitants (adultes et enfants), 10 participants - Visite des centres de traitement des déchets Cible : élus et habitants Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Jette pas tes fringues, passe le Relais» Collecte des textiles dans les établissements scolaires Cible : enfants, parents, enseignants Quantité collectée 1 tonne - «N en perds pas une miette» Mise en place d un gâchimètre à pain dans les cantines scolaires Cible : élèves, personnel De 1 à 14g de pain gaspillé/repas/élève

16 Les indicateurs d impact 600,0 Ratios (kg/hab/an) 500,0 400,0 300,0 200,0 100,0 372,2 523,9 494,7 482,2 467,4 473,5 350,5 341,7 314,3 309,7 OMA DMA 0, * Evolution du ratio OMA (entre 2011 et 2013) = - 11,6 % Evolution du ratio DMA (entre 2011 et 2013) = - 4,3 % (soit 40,8kg/hab/an évités) * estimation 2014 Le SIEEOM Grisolles-Verdun Contact Animatrice SIEEOM : Elodie BOTTI Adresse : 350 Chemin de la Fraysse DIEUPENTALE Tel :

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

9 ÈME COMITE DE PILOTAGE

9 ÈME COMITE DE PILOTAGE 9 ÈME COMITE DE PILOTAGE PROGRAMME LOCAL DE PRÉVENTION DES DÉCHETS Phase de finalisation du programme Jeudi 11 Juin 2015 Saint-Méen-le-Grand Ordre du jour Présentation déroulement de l Année 5 (octobre

Plus en détail

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne Pourquoi réduire la quantité de déchets produits? En raison de l évolution des modes de vie, la production d ordures ménagère par personne et par an a doublé depuis 40 ans: de nos jours un Icaunais produit

Plus en détail

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Anne Sophie de Kerangal Responsable du Service prévention et gestion des déchets Région Ile-de-France Jeudi 7 Avril 2011

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action Compostage au bureau Principe : composter et réduire les déchets organiques au bureau Cette action encourage le compostage et la réduction des déchets organiques. Le compostage est le principal outil de

Plus en détail

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange.

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange. RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - ANNEE 2008 416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 -

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga Enfouissement et récupération Bilan 2013 Christian Noël, dga 1. Présentation de la MRC 2. Chronologie de la prise en charge de la gestion des matières résiduelles 3. Tonnage des matières résiduelles enfouies

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile déchets 2015 Appui au déploiement de broyeur "groupés" ACTION N 57 : Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile Favoriser le paillage Stabiliser le flux de déchets verts 115 3 Les habitants

Plus en détail

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective...

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective... RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3 Territoire, missions...page 3 Les collectivités membres...page 4 Bilan financier global...page 5 Coût moyen par habitant...page 5 Bilan

Plus en détail

Séminaire SYCTOM 2 juillet 2013. Hélène COLOMBINI Service prévention et gestion des déchets Région Île-de-France

Séminaire SYCTOM 2 juillet 2013. Hélène COLOMBINI Service prévention et gestion des déchets Région Île-de-France Séminaire SYCTOM 2 juillet 2013 Hélène COLOMBINI Service prévention et gestion des déchets Région Île-de-France Ordre du jour Marché d animation du PREDIF 2013-2015 Catalogue régional des formations-actions

Plus en détail

Réduisons vite nos déchets

Réduisons vite nos déchets 2008 Réduisons vite nos déchets Réduisons vite nos déchets, "Réduisons vite nos déchets, çà déborde!" ça déborde! C'est par ce slogan accrocheur que l'ademe (Agence de l'environnement et de la Maîtrise

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Décret n 2000-404 du 11/05/00 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174

Plus en détail

PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014

PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014 PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014 - 1 - - 2 - SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 ELABORATION DU PLAN... 3 CONTENU DU PLAN... 4 VOLET I : LE GRAND LYON EXEMPLAIRE... 4 Action 1.1 : Réaliser

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011

Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011 Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011 Du 19 au 27 novembre prochains, le réseau des ambassadeurs du tri de Bil Ta Garbi sensibilise, en magasins,

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 serd.ademe.fr ATELIER Créer ses produits ménagers maison Nathalie Etchecopar, C.C. Epernay Pays de Champagne

Plus en détail

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville - Partie 3 : Plan d actions de la Ville 1. Méthode d élaboration 2. Le plan d action obtenu 3. Les fiches actions 4. Bilan 5. Suivi de la mise en œuvre du plan d action 45 1. Méthode d élaboration Elaboration

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

/// STANDS D INFORMATION

/// STANDS D INFORMATION /// STANDS D INFORMATION /// ateliers pratiques /// Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2015

CATALOGUE FORMATIONS 2015 Concrétisez vos exigences environnementales CATALOGUE FORMATIONS 2015 02 99 50 07 18 65 av Aristide Briand 35000 Rennes www.eisenia.coop contact@eisenia.coop PRÉSENTATION DE LA SCOP EISENIA Eisenia est

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Etabli en application de l'article L.5211-39 du CGCT loi N 99-586 du 12 juillet 1999 art.

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

Déchets ménagers Quelle sensibilisation?

Déchets ménagers Quelle sensibilisation? Déchets ménagers Quelle sensibilisation? prévention - communication Les Intercommunales wallonnes de gestion des déchets 1. Photographie 2. Campagnes communes de sensibilisation 3. Actions locales (IC)

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule CDI Recyclage Agence Nord Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule Présentation CDI Recyclage intègre Paprec Group en juin 00 et profite désormais du maillage national et des savoir-faire du leader indépendant

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN VIENNE

GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174 134

Plus en détail

DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY

DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY Règlement intérieur des dépôts de déchets Toute personne entrant sur le site de la déchetterie est soumise au règlement intérieur ci-dessous, adopté en Bureau Syndical

Plus en détail

1 Les données 2011 de l'observatoire déchets

1 Les données 2011 de l'observatoire déchets PLAN D'ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS (PEDMA) Rapport de mise en œuvre - année 2012 Commission consultative de suivi du PEDMA 20 novembre 2012 SOMMAIRE 1 Les données 2011 de l'observatoire

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ANNEE 2013 ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ANNEE 2013 ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ANNEE 2013 Communauté de Communes du Jovinien 6, quai de l hôpital 89300 Joigny SOMMAIRE 1. Présentation du

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat Commission consultative du PEDMA 25 novembre 2015 Rapport annuel Plan de prévention des déchets Actions

Plus en détail

Bilan des filières R-E-P 2013

Bilan des filières R-E-P 2013 Mardi 6 Mai 2014 Bilan des filières R-E-P 2013 Les grandes actions des filières L émergence de nouvelles REP Données chiffrées des filières R-E-P 1ères Rencontres 1 1/ Les grandes actions des filières

Plus en détail

ATELIER SUR LES PRODUITS TOXIQUES & LES ALTERNATIVES

ATELIER SUR LES PRODUITS TOXIQUES & LES ALTERNATIVES STANDS D INFORMATION ateliers pratiques Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos événements.

Plus en détail

FAVRE Roger ECTI Belgrade 17-18/06/2009. La Propreté au Grand Lyon

FAVRE Roger ECTI Belgrade 17-18/06/2009. La Propreté au Grand Lyon La Propreté au Grand Lyon Le Grand Lyon : un territoire, une communauté! 57 communes! 1 200 000 habitants La collecte et le traitement des déchets ménagers. Le Chiffre : = 1,2 kg/ jour / habitant soit

Plus en détail

Projet de Plan de gestion des matières résiduelles révisé

Projet de Plan de gestion des matières résiduelles révisé Projet de Plan de gestion des matières résiduelles révisé Portrait et diagnostic Nixon SANON Matane, 9 décembre 2014 1 PLAN 1- Contexte 2- Bilan PGMR 2006-2013 3- Politique québécoise de gestion des MR

Plus en détail

Les points à aborder

Les points à aborder Semaine française de la réduction des déchets (4 ème édition - 21-29 novembre 2009) contacts ADEME Aquitaine anne.labadiolechassagne@ademe.fr antoine.bonsch@ademe.fr 1 Les points à aborder Les informations

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES SYNTHÈSE DE L ÉTUDE FILIÈRE 2014 LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES Comprendre, évaluer, agir QUI EST COREPILE? Créé en 2003, COREPILE est un éco-organisme sous agrément d État

Plus en détail

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets - Animations scolaires sur le tri et

Plus en détail

REGLEMENT GRAND CONCOURS MISSION DEEE

REGLEMENT GRAND CONCOURS MISSION DEEE Communauté de communes du pays de Fillière 300, rue des Fleuries 74 570 THORENS-GLIERES - : 04.50.22.43.80 - : 04.50.22.82.09 REGLEMENT GRAND CONCOURS MISSION DEEE C ONTE XT E G ENERAL Depuis Novembre

Plus en détail

PREVENTION DES BIO DECHETS PAR LES PRODUCTEURS NON-MENAGERS

PREVENTION DES BIO DECHETS PAR LES PRODUCTEURS NON-MENAGERS PREVENTION DES BIO DECHETS PAR LES PRODUCTEURS NON-MENAGERS Le Compostage en restauration collective Nom de l initiative : Développement et accompagnement du compostage dans les lieux de restauration collective

Plus en détail

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales.

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales. Guide pratique du diagnostic des associations locales. Le SITCOM région d Argentan lance un plan de prévention des déchets avec un objectif ambitieux: réduire de 7% notre production de déchets en 5 ans.

Plus en détail

Recueil des données Année 2013

Recueil des données Année 2013 Les rapports de l AREC LA PREVENTION ET LA GESTION DES DECHETS NON DANGEREUX EN CHARENTE Recueil des données Année 2013 AREC POITOU-CHARENTES www.arecpc.com dechets@arecpc.com 05 49 30 31 57 Sommaire Préambule...

Plus en détail

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire Smictom de la Région de Saverne 10 rue des Murs, 67 700 SAVERNE Tel : 03 88 02 21 80 smictom@smictomdesaverne.fr www.smictomdesaverne.fr APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du

Plus en détail

Accompagner et former au compostage

Accompagner et former au compostage déchets 2015 ACTION N 1 Accompagner et former au compostage Sous-objectif: Diminuer les ordures méangères 103 20 La caractérisation de janvier 2015 a démontré que les Omr contiennent 34% de matières organiques.

Plus en détail

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges Le Contrat Environnemental avec les Berruyers L Agenda 21 de la Ville de Bourges Orléans 3 Juillet 2008 De la prise en compte de l environnement à celle du développement durable 1995 : élection de l équipe

Plus en détail

FORMATION MAITRE COMPOSTEUR

FORMATION MAITRE COMPOSTEUR FORMATION MAITRE COMPOSTEUR Public concerné Agents de collectivités et salariés de structures relais en charge d animer des programmes de prévention des déchets et de promotion du compostage. Personnes

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

Dossier de presse - 13 juin 2013

Dossier de presse - 13 juin 2013 Dossier de presse - 13 juin 2013 Rappel du contexte Étude d optimisation financée par Adelphe (diagnostic technico financier du service, diagnostic communication, enquête satisfaction habitants et élus)

Plus en détail

Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (20-28 novembre 2010) Nouveautés 2010

Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (20-28 novembre 2010) Nouveautés 2010 Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (20-28 novembre 2010) Nouveautés 2010 La Semaine en France un seul réflexe Le site reduisonsnosdechets.fr Rappel processus d inscription (1/2) Les inscriptions

Plus en détail

2014 DPE 1041 Avis sur le rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets à Paris. PROJET DE DÉLIBÉRATION

2014 DPE 1041 Avis sur le rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets à Paris. PROJET DE DÉLIBÉRATION Direction de la Propreté et de l Eau 2014 DPE 1041 Avis sur le rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets à Paris. PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS La

Plus en détail

Charte qualité concernant la gestion des déchets de chantier du Lot 05/07/12

Charte qualité concernant la gestion des déchets de chantier du Lot 05/07/12 Charte Qualité Gestion des déchets de chantier du Lot Entre les représentants des organismes signataires de cette charte, il a été convenu et arrêté ce qui suit: Article 1 : Objectifs du partenariat :

Plus en détail

LISTE DES TARIFS 2015

LISTE DES TARIFS 2015 ANNEXE 1 A LA DECISION DU 9 mars 2015 LISTE DES TARIFS 2015 1) DÉCHÈTERIE ET CENTRE DE TRAITEMENT VILLECHIEN 1.1) COMPOST - imputation 7078 (TVA 10%) Tarif 2014 Proposition tarif 2015 Compost en sac de

Plus en détail

Animer un atelier sur le ménage au naturel

Animer un atelier sur le ménage au naturel Animer un atelier sur le ménage au naturel DESCRIPTION DE L ACTION Les ateliers de fabrication de produits ménagers naturels sont des ateliers ludiques durant lesquels il est rappelé aux participants les

Plus en détail

Journée départementale sur la prévention des déchets. Jeudi 11 avril Aulnay sous Bois

Journée départementale sur la prévention des déchets. Jeudi 11 avril Aulnay sous Bois Journée départementale sur la prévention des déchets Jeudi 11 avril Aulnay sous Bois Journée départementale sur la prévention des déchets Programme de la journée: Matinée ouverte aux collectivités engagées

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 LA PRÉVENTION DES DÉCHETS La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2014 Manuela Alves Marinho, ADEME La SERD, c est

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Etabli en application de l'article L.5211-39 du CGCT loi N 99-586 du 12 juillet 1999 art.

Plus en détail

La Roche-Blanche, Saint Bonnet Lès Allier, Billom, Celles sur Durolle, Ennezat, Saint André le Coq, Saint Clément de Regnat, Aigueperse, Combronde,

La Roche-Blanche, Saint Bonnet Lès Allier, Billom, Celles sur Durolle, Ennezat, Saint André le Coq, Saint Clément de Regnat, Aigueperse, Combronde, La Roche-Blanche, Saint Bonnet Lès Allier, Billom, Celles sur Durolle, Ennezat, Saint André le Coq, Saint Clément de Regnat, Aigueperse, Combronde, Vitrac, Châtel-Guyon, Peschadoires Intervention Samuel

Plus en détail

Date de la présentation. REDUIRE LE JETABLE pour passer au durable?

Date de la présentation. REDUIRE LE JETABLE pour passer au durable? Date de la présentation REDUIRE LE JETABLE pour passer au durable? Le jetable c est Pratique? Hygiénique? Un gain de temps? environ 9 kg/ agent (espace duhesme) Page 2 Jetable = qui peut-être jeté après

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE

DOSSIER PRESSE. Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE DOSSIER PRESSE Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE Muriel JARDRI Chargée de Communication Limoges Métropole 05 55 45 79 19 muriel_jardri@agglo-limoges.fr

Plus en détail

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir!

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir! Du 16 au 24 novembre 2013, le SYTRAD et ses collectivités membres se sont mobilisés en faveur de la réduction des déchets. Ensemble, réduire c est agir! Revue de presse Contact : Frédérique DAHLEM Responsable

Plus en détail

Caractérisation des encombrants. Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM

Caractérisation des encombrants. Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM Caractérisation des encombrants Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM 26/04/2009 1/ Situation du gisement des encombrants en 2008 2/ Analyse des encombrants par : o Caractérisation visuelle o

Plus en détail

Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics

Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics Solenn BRIANT Conseil général du Morbihan solenn.briant@cg56.fr 1 Quel intérêt d une démarche dans le Morbihan? Protéger une ressource en

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Gestion des déchets. Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011. Mardi 11 Octobre 2011

Gestion des déchets. Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011. Mardi 11 Octobre 2011 Gestion des déchets Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011 1 Mardi 11 Octobre 2011 Pourquoi gérer ces déchets? Objectif : - Réduire les

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014

PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014 PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014 Loi n 95-101 du 02/02/1995 Décret n 2000-404 du 11 mai 2000 CHIFFRES CLES en 2014 Rapport annuel sur

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Vous avez une question liée à la Redevance Incitative? N hésitez pas à contacter le SBA au 04 73 647 444. Mais, avant, vous trouverez peut-être une

Plus en détail

Programme Pour un hébergement durable à Paris Compte rendu Atelier 9: Propreté & Déchets

Programme Pour un hébergement durable à Paris Compte rendu Atelier 9: Propreté & Déchets Programme Pour un hébergement durable à Paris Compte rendu Atelier 9: Propreté & Déchets 28 février 2013 Ordre du jour Introduction et actualités Présentation des interlocuteurs et des objectifs de l atelier

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés - Ville d'ivry-sur-seine Année 2013

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés - Ville d'ivry-sur-seine Année 2013 RAPPORT ANNUEL 2013 D INFORMATION SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES A IVRY-SUR-SEINE Rapport établi conformément à la Loi n 95-101 du 2 février

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

www.lejustetri.fr www.lejustetri.fr

www.lejustetri.fr www.lejustetri.fr 1 BiopoleA4presse6.indd 1 04/11/10 17:10 Création Liner Communication 02 40 20 10 20 sommaire 1 pourquoi parler du tri? 2 Biopole : un équipement de valorisation qui réclame un tri de haute qualité 3 Notre

Plus en détail

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08 PLASTYL ILE-DE-FRANCE (78) Activité : Industrie du caoutchouc et des plastiques (Fabrication de films et feuilles en polystyrène) Effectif 2006 : 17 Chiffres d affaires 2006 : 5 000 K Euros Principales

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 1. CONTEXTE ENJEUX ET OBJECTIFS 1.1 Contexte L USSGETOM, Union des EPCI du Sud Gironde pour l enlèvement et le traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JANVIER 2015

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JANVIER 2015 PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JANVIER 2015 L an deux mille quinze, le neuf janvier, à dix-huit heures, le Conseil Municipal s est réuni dans la salle du Conseil de la Mairie, sous

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

Offre de service dans le domaine des déchets. Description des prestations actuellement offertes aux usagers

Offre de service dans le domaine des déchets. Description des prestations actuellement offertes aux usagers Offre de service dans le domaine des déchets Description des prestations actuellement offertes aux usagers Planifier la gestion des déchets et favoriser leur réduction Vous êtes un habitant de l Isère

Plus en détail

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Rue de

Plus en détail

Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à

Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à domicile des déchets verts 103 Vermicompostage 199 Déchets

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail