SIEEOM Grisolles-Verdun

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SIEEOM Grisolles-Verdun"

Transcription

1 SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit habitants (population INSEE 2011) Compétences du SIEEOM : - la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés, - la collecte et le traitement de la ferraille et des déchets verts (en prestations de services pour certaines communes), - la gestion de la déchèterie et le transfert vers les centres de traitement, - la communication et la prévention auprès des usagers.

2 Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun La production par habitant = 469 kg (en 2013) Ordures ménagères Collecte sélective Déchèterie Verre Textiles 217 kg / hab 68 kg / hab 151 kg / hab 29 kg / hab 3,8 kg / hab Centre d enfouissement Montech (82) Centre de tri Montech (82) Recyclage Traitement Enfouissement Verrerie Albi (81) Centre de tri Mazamet (81) Présentation du programme prévention La réduction des déchets Objectif => -7% des ordures ménagères et assimilés d ici 5 ans Eviter 26 kg par habitant soit 346 kg/hab/an en 2016 Matières organiques = 1/3 de nos poubelles 30% de nos ordures ménagères sont valorisables

3 Programme d actions Thèmes Actions emblématiques nationales Actions éco-exemplaires de la collectivité Actions N 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets N 2 : Promotion et distribution du «Stop-pub» N 3 : Développer les manifestations éco-responsables N 4 : Gestion des déchets communaux N 5 : Promouvoir les achats éco-responsables Sensibilisation des publics à la prévention des déchets N 6 : Sensibilisation des scolaires N 7 : Sensibilisation du grand public Actions d évitement de la production de déchets N 8 : Promotion du réemploi Actions de prévention quantitative(entreprises) ou qualitative N 9 : Récupération des déchets dangereux Action 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets Opération «Adoptez des poules» - Délibération du comité syndical le Objectif : Mobiliser 50 foyers pour réduire leurs déchets. Faire connaître le programme de prévention.

4 Lancement en juin 2013 Tarif attractif : - 5 les 2 poules de 5 semaines - 15 les 2 poules de 20 semaines Distribution à la déchèterie Commande : sur réservation Contrat d adoption Signature d un contrat pour chaque adoption Les foyers adoptants s engagent à : - accueillir les poules dans de bonnes conditions, - donner des restes de repas, - prévoir les aménagements nécessaires

5 Mobilisation des professionnels locaux Proposition de kits d élevage Bilan foyers adoptants en sessions de distribution foyers adoptants en sessions de distribution 700 poules distribuées depuis le début de l opération

6 Bilan Adoption de poules à la maison de retraite Bilan financier Bilan 2013 : - Coût = Recettes = Reste à la charge SIEEOM = 872 Amortissement dès 40kg de déchets valorisés (consommation moyenne des 2 poules pour deux mois) 180 kg de déchets évités/foyer/an soit 45 tonnes évités (3 000 économisés en traitement)

7 Médiatisation Forte médiatisation de l opération : - presse (Le Petit Journal, La Dépêche), - Radios (TOTEM, CFM, Sud Radio ) Prix de la collectivité responsable 2014 par Toulouse Business School

8 Opération foyers-témoins Objectif : peser la quantité de déchets qui sont valorisés par les poules - Organisée entre avril et mai foyers adoptants qui ont participé - Durée : 1 à 3 semaines Résultats : Un foyer donne 500g de déchets/jour aux poules soit 180 kg/an Les poules font des petits Dans le département, plusieurs actions similaires : - SIRTOMAD : équipement des écoles. - CCGC : distribution de poulaillers et de poules via un service d insertion d activité professionnelle. - SIEEOM Sud Quercy : vente de poulaillers.

9 Action 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets Pratique du compostage Collectif (en pied d immeuble) et individuel Objectif : 50% des foyers avec jardin qui compostent Action 2 : Promotion et distribution du «Stop-pub» Promouvoir l autocollant Objectif : 20% de boîtes-à-lettres estampillées en 2016 Mise en place et développement de la distribution de l autocollant via les partenaires locaux. - Présentoirs déposés chez des commerçants volontaires pendant un mois - Distribution de l autocollant par les agents de La Poste

10 Action 3 : Développer les manifestations éco-responsables Mai 2014 : Acquisition de 5000 gobelets réutilisables pour les manifestations locales Bilan 2014 (au ): - 21 adhésions au service - 33 manifestations participantes gobelets prêtés gobelets lavés gobelets manquants Estival des Jeunes - Grisolles Vide grenier - Bessens Fête Notre Dame - Verdun Action 4 : Gestion des déchets communaux Compostage dans les établissements publics 8 sites de compostage collectif : écoles, EPHAD

11 Action 4 : Gestion des déchets communaux Achat d un broyeur pour diminuer la quantité de déchets verts Broyeur professionnel, branches diamètre 15cm, rendement 8m 3 /h Achat du broyeur Opération soutenue par l ADEME - Prestation de broyage à domicile pour les habitants Facturée à 15 /h - Location du broyeur pour les collectivités Facturée à 30 /demi-journée Action 5 : Promotion du réemploi Campagne de collecte des textiles 12,0 10,0 Evolution de collecte des textiles Poids (en tonne) 8,0 6,0 4,0 TOTAL 2014 TOTAL 2013 TOTAL bornes en ,0 0, TOTAL bornes en 2014 Mois

12 Action 6 : Réduction des produits dangereux 2012 : Concours de collecte des piles dans les établissements scolaires 2,6 tonnes de piles collectées (en moyenne 2,3kg/élève) 2013 : Concours de collecte des DEEE dans les établissements scolaires 1 tonne de jouets électroniques collectés (en moyenne 3,3kg/élève) 2014 : Articles de sensibilisation Action 7 : Sensibilisation des scolaires Interventions scolaires Elaboration d un guide de l éco-écolier et éco-enseignant Service «rudothèque»

13 Action 7 : Sensibilisation des scolaires Histoires Activités Documentaires Action 8 : Promouvoir les achats éco-responsables Promouvoir la vente directe Création d un fichier (disponible via le site du SIEEOM) recensant tous les producteurs locaux qui organisent des ventes directes : - Nom - Adresse/téléphone - Produits - Période de production Mise en ligne en janvier 2015.

14 Action 9 : Sensibilisation du public Articles via les journaux Parution du bulletin QDNDNP Articles dans les bulletins municipaux Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Troc t jouets» Bourse d échange de jouets entre enfants Cible : centres de loisirs + habitants Spectacle sur le tri/récupération et goûters sans déchets 40 participants - «Broie du vert» Une journée de broyage des déchets verts Cible : usagers de la déchèterie Sensibilisation sur les techniques alternatives (compostage, paillage ) 70 personnes sensibilisées

15 Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Un repas presque parfait» Atelier de cuisine pour élaborer des recettes anti-gaspi Organisé par un traiteur local Cible : habitants (adultes et enfants), 10 participants - Visite des centres de traitement des déchets Cible : élus et habitants Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Jette pas tes fringues, passe le Relais» Collecte des textiles dans les établissements scolaires Cible : enfants, parents, enseignants Quantité collectée 1 tonne - «N en perds pas une miette» Mise en place d un gâchimètre à pain dans les cantines scolaires Cible : élèves, personnel De 1 à 14g de pain gaspillé/repas/élève

16 Les indicateurs d impact 600,0 Ratios (kg/hab/an) 500,0 400,0 300,0 200,0 100,0 372,2 523,9 494,7 482,2 467,4 473,5 350,5 341,7 314,3 309,7 OMA DMA 0, * Evolution du ratio OMA (entre 2011 et 2013) = - 11,6 % Evolution du ratio DMA (entre 2011 et 2013) = - 4,3 % (soit 40,8kg/hab/an évités) * estimation 2014 Le SIEEOM Grisolles-Verdun Contact Animatrice SIEEOM : Elodie BOTTI Adresse : 350 Chemin de la Fraysse DIEUPENTALE Tel :

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174

Plus en détail

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN VIENNE

GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174 134

Plus en détail

Séminaire SYCTOM 2 juillet 2013. Hélène COLOMBINI Service prévention et gestion des déchets Région Île-de-France

Séminaire SYCTOM 2 juillet 2013. Hélène COLOMBINI Service prévention et gestion des déchets Région Île-de-France Séminaire SYCTOM 2 juillet 2013 Hélène COLOMBINI Service prévention et gestion des déchets Région Île-de-France Ordre du jour Marché d animation du PREDIF 2013-2015 Catalogue régional des formations-actions

Plus en détail

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville - Partie 3 : Plan d actions de la Ville 1. Méthode d élaboration 2. Le plan d action obtenu 3. Les fiches actions 4. Bilan 5. Suivi de la mise en œuvre du plan d action 45 1. Méthode d élaboration Elaboration

Plus en détail

9 ÈME COMITE DE PILOTAGE

9 ÈME COMITE DE PILOTAGE 9 ÈME COMITE DE PILOTAGE PROGRAMME LOCAL DE PRÉVENTION DES DÉCHETS Phase de finalisation du programme Jeudi 11 Juin 2015 Saint-Méen-le-Grand Ordre du jour Présentation déroulement de l Année 5 (octobre

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action Compostage au bureau Principe : composter et réduire les déchets organiques au bureau Cette action encourage le compostage et la réduction des déchets organiques. Le compostage est le principal outil de

Plus en détail

Réduisons vite nos déchets

Réduisons vite nos déchets 2008 Réduisons vite nos déchets Réduisons vite nos déchets, "Réduisons vite nos déchets, çà déborde!" ça déborde! C'est par ce slogan accrocheur que l'ademe (Agence de l'environnement et de la Maîtrise

Plus en détail

PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014

PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014 PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014 - 1 - - 2 - SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 ELABORATION DU PLAN... 3 CONTENU DU PLAN... 4 VOLET I : LE GRAND LYON EXEMPLAIRE... 4 Action 1.1 : Réaliser

Plus en détail

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Anne Sophie de Kerangal Responsable du Service prévention et gestion des déchets Région Ile-de-France Jeudi 7 Avril 2011

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Décret n 2000-404 du 11/05/00 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 LA PRÉVENTION DES DÉCHETS La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2014 Manuela Alves Marinho, ADEME La SERD, c est

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

1 Les données 2011 de l'observatoire déchets

1 Les données 2011 de l'observatoire déchets PLAN D'ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS (PEDMA) Rapport de mise en œuvre - année 2012 Commission consultative de suivi du PEDMA 20 novembre 2012 SOMMAIRE 1 Les données 2011 de l'observatoire

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JANVIER 2015

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JANVIER 2015 PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JANVIER 2015 L an deux mille quinze, le neuf janvier, à dix-huit heures, le Conseil Municipal s est réuni dans la salle du Conseil de la Mairie, sous

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga Enfouissement et récupération Bilan 2013 Christian Noël, dga 1. Présentation de la MRC 2. Chronologie de la prise en charge de la gestion des matières résiduelles 3. Tonnage des matières résiduelles enfouies

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 serd.ademe.fr ATELIER Créer ses produits ménagers maison Nathalie Etchecopar, C.C. Epernay Pays de Champagne

Plus en détail

Caractérisation des encombrants. Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM

Caractérisation des encombrants. Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM Caractérisation des encombrants Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM 26/04/2009 1/ Situation du gisement des encombrants en 2008 2/ Analyse des encombrants par : o Caractérisation visuelle o

Plus en détail

Bilan des filières R-E-P 2013

Bilan des filières R-E-P 2013 Mardi 6 Mai 2014 Bilan des filières R-E-P 2013 Les grandes actions des filières L émergence de nouvelles REP Données chiffrées des filières R-E-P 1ères Rencontres 1 1/ Les grandes actions des filières

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective

Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective Pourquoi ce guide? Ce document va vous permettre de quantifier les déchets alimentaires au sein de votre structure,

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

Déchets ménagers Quelle sensibilisation?

Déchets ménagers Quelle sensibilisation? Déchets ménagers Quelle sensibilisation? prévention - communication Les Intercommunales wallonnes de gestion des déchets 1. Photographie 2. Campagnes communes de sensibilisation 3. Actions locales (IC)

Plus en détail

www.lejustetri.fr www.lejustetri.fr

www.lejustetri.fr www.lejustetri.fr 1 BiopoleA4presse6.indd 1 04/11/10 17:10 Création Liner Communication 02 40 20 10 20 sommaire 1 pourquoi parler du tri? 2 Biopole : un équipement de valorisation qui réclame un tri de haute qualité 3 Notre

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés - Ville d'ivry-sur-seine Année 2013

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés - Ville d'ivry-sur-seine Année 2013 RAPPORT ANNUEL 2013 D INFORMATION SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES A IVRY-SUR-SEINE Rapport établi conformément à la Loi n 95-101 du 2 février

Plus en détail

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Vous avez une question liée à la Redevance Incitative? N hésitez pas à contacter le SBA au 04 73 647 444. Mais, avant, vous trouverez peut-être une

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile déchets 2015 Appui au déploiement de broyeur "groupés" ACTION N 57 : Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile Favoriser le paillage Stabiliser le flux de déchets verts 115 3 Les habitants

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

REGLEMENT GRAND CONCOURS MISSION DEEE

REGLEMENT GRAND CONCOURS MISSION DEEE Communauté de communes du pays de Fillière 300, rue des Fleuries 74 570 THORENS-GLIERES - : 04.50.22.43.80 - : 04.50.22.82.09 REGLEMENT GRAND CONCOURS MISSION DEEE C ONTE XT E G ENERAL Depuis Novembre

Plus en détail

EXERCICE 2006 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS

EXERCICE 2006 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS EXERCICE 2006 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS 1. COMPETENCES a. Les statuts Conformément à l article 7 alinéa 3 de l Arrêté Préfectoral en date du 29 décembre

Plus en détail

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS 1.Introduction 1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS Il est nécessaire pour les autorités régionales de disposer de données concernant le gisement des déchets ménagers afin d en assurer leur

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT. Mardi 10 juin 2014. Commission Environnement

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT. Mardi 10 juin 2014. Commission Environnement COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT Mardi 10 juin 2014 ORDRE DU JOUR 1/Installation de la nouvelle commission: Présentation de la commission Périodicité des réunions Dossiers 2014/2015 en cours

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!»

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Tout savoir sur la prochaine tarification du service d enlèvement des déchets ménagers «Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Face à l opacité d un système ne répondant plus à la politique

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES SYNTHÈSE DE L ÉTUDE FILIÈRE 2014 LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES Comprendre, évaluer, agir QUI EST COREPILE? Créé en 2003, COREPILE est un éco-organisme sous agrément d État

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS Castellare di Casinca. Loreto di Casinca. Penta di Casinca. Porri. Sorbo Ocagnano. Venzolasca. Vescovato 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Quand les pelures d oignons donnent plein gaz. C est ainsi que des communes développent de manière ciblée la collecte des biodéchets

Quand les pelures d oignons donnent plein gaz. C est ainsi que des communes développent de manière ciblée la collecte des biodéchets Quand les pelures d oignons donnent plein gaz C est ainsi que des communes développent de manière ciblée la collecte des biodéchets EST-CE QUE VOTRE COMMUNE COLLECTE CORRECTEMENT LES BIODÉCHETS? Est-ce

Plus en détail

Programme Local de Prévention des Déchets

Programme Local de Prévention des Déchets Programme Local de Prévention des Déchets, Direction collecte et traitement des déchets Esplanade Charles de Gaulle 33076 BORDEAUX Cedex 02.97.02.29.00 Sommaire Pages INTRODUCTION : CONTEXTE ET OBJECTIFS

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro déchet zéro gaspillage» Deuxième vague de candidatures (été 2015)

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro déchet zéro gaspillage» Deuxième vague de candidatures (été 2015) Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro déchet zéro gaspillage» Deuxième vague de candidatures (été 2015) Présentation Le présent cahier des charges précise ce qui est attendu des territoires

Plus en détail

PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014

PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014 PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014 Loi n 95-101 du 02/02/1995 Décret n 2000-404 du 11 mai 2000 CHIFFRES CLES en 2014 Rapport annuel sur

Plus en détail

Erquy La Bouillie Planguenoual Pléneuf-Val-André Plurien Saint-Alban. le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers

Erquy La Bouillie Planguenoual Pléneuf-Val-André Plurien Saint-Alban. le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers Communauté de communes Côte de Penthièvre Erquy La Bouillie Planguenoual Pléneuf-Val-André Plurien Saint-Alban R apport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2015

CATALOGUE FORMATIONS 2015 Concrétisez vos exigences environnementales CATALOGUE FORMATIONS 2015 02 99 50 07 18 65 av Aristide Briand 35000 Rennes www.eisenia.coop contact@eisenia.coop PRÉSENTATION DE LA SCOP EISENIA Eisenia est

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet»

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Présentation Le présent cahier des charges précise ce qui est attendu des territoires qui souhaitent être candidats à l

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération Questionnaire de début d opération Vous avez décidé de participer à l opération nationale «Foyer Témoin 2007» organisée par l ADEME et les partenaires de la campagne de communication «Réduisons vite nos

Plus en détail

PORTFOLIO DES OUTILS DISPONIBLES SUR LE THÈME DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS

PORTFOLIO DES OUTILS DISPONIBLES SUR LE THÈME DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS PORTFOLIO DES OUTILS DISPONIBLES SUR LE THÈME DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS Programme local de prévention des déchets Le SM4 a signé en octobre 2010 un programme local de prévention des déchets par lequel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat Commission consultative du PEDMA 25 novembre 2015 Rapport annuel Plan de prévention des déchets Actions

Plus en détail

Ferme Lombricole Lombriplanète Gamme de Lombricomposteurs collectifs et individuels www.lombriplanete.fr

Ferme Lombricole Lombriplanète Gamme de Lombricomposteurs collectifs et individuels www.lombriplanete.fr Ferme Lombricole Lombriplanète Gamme de Lombricomposteurs collectifs et individuels Wormbox : Une gamme complète de lombricomposteurs prêts à l emploi pour traiter de 1 à 60kg/j de déchets organiques,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE L AISNE 0 Table des matières 1 Territoire desservi... 4 1.1 Périmètre... 4 1.2

Plus en détail

le guide du tri 2015 Comment mieux gérer mes déchets? Pour tout renseignement 03 89 77 50 32 ou sur www.cc-vallee-munster.fr

le guide du tri 2015 Comment mieux gérer mes déchets? Pour tout renseignement 03 89 77 50 32 ou sur www.cc-vallee-munster.fr PLUS BELLE A VALLÉE AVEC LE TRI le guide du tri 2015 Comment mieux gérer mes déchets? Pour tout renseignement 03 89 77 50 32 ou sur www.cc-vallee-munster.fr Les consignes de tri Dans la poubelle Dans le

Plus en détail

L HISTOIRE DE. moyenne européenne en termes de déchets et générer cinq fois moins de déchets résiduels?

L HISTOIRE DE. moyenne européenne en termes de déchets et générer cinq fois moins de déchets résiduels? L association Zero Waste Europe a été fondée afin de donner l opportunité à tous de repenser leur relation vis-à-vis des ressources. Dans un nombre de plus en plus important de régions, des groupes locaux

Plus en détail

Eco Guide. Les déchets, n en faites plus des tonnes! À conserver! CASUD CASUD. labellisée QualiTri

Eco Guide. Les déchets, n en faites plus des tonnes! À conserver! CASUD CASUD. labellisée QualiTri Eco Guide Entre-Deux Saint-Joseph Saint-Philippe Le Tamp 2010 P.3 La CCSud devient Depuis le 1er janvier 2010, votre Communauté de Communes s est transformée en Communauté d Agglomération P.4 La labellisée

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

DIAGNOSTIC PREALABLE AU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION. SICTOM de Pontaumur/Pontgibaud

DIAGNOSTIC PREALABLE AU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION. SICTOM de Pontaumur/Pontgibaud 1 DIAGNOSTIC PREALABLE AU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION SICTOM de Pontaumur/Pontgibaud Sommaire Phase 1 - Etude sociodémographique et économique 4 Phase 2 Etat des lieux de la prévention 44 Phase 3- Gisement

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Association Emmaüs de la Mayenne ACTIONS GLOBALES Travail en collaboration avec le Conseil Général de la Mayenne et les Communauté de communes pour agir en faveur du développement durable

Plus en détail

/// STANDS D INFORMATION

/// STANDS D INFORMATION /// STANDS D INFORMATION /// ateliers pratiques /// Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos

Plus en détail

COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES ANNEE 2012. Déchets provenant des ménages. Nombre d'habitants collectés : CC3V

COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES ANNEE 2012. Déchets provenant des ménages. Nombre d'habitants collectés : CC3V COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES ANNEE 2012 1. INDICATEURS TECHNIQUES 1.1. COLLECTE DES DECHETS La collecte des ordures ménagères se fait en régie (employés de la Communauté de

Plus en détail

Plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux des Landes

Plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux des Landes Plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux des Landes SOMMAIRE PREAMBULE... 7 1. Contexte réglementaire... 7 2. Historique de l élaboration du plan de prévention et de gestion des déchets

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Rapport annuel. Sur le prix et la qualité du service public de. collecte des déchets ménagers

Rapport annuel. Sur le prix et la qualité du service public de. collecte des déchets ménagers Rapport annuel 2012 Sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets ménagers 1 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 INDICATEURS TECHNIQUES... 4 1. Moyens du service de collecte... 5 2. Bilan de la

Plus en détail

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Descriptif : Mise en place d une campagne de communication visant à promouvoir

Plus en détail

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE www.sirtom-region-brive.net Sommaire Un nouveau service page 3 La réduction des déchets, une obligation pages 4-5 Les équipements pages 6-9 Les modalités de collecte

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Avec ECO-TLC et les acteurs du secteur,

Avec ECO-TLC et les acteurs du secteur, D OSSIER DE P RESSE 5 ans pour créer une filière d excellence en Europe : Avec ECO-TLC et les acteurs du secteur, Ecotextile veut relever le défi! 1- La collecte des textiles en France : état des lieux

Plus en détail

Etude comparative sur les modes de financement du service collecte et traitement des déchets.

Etude comparative sur les modes de financement du service collecte et traitement des déchets. Etude comparative sur les modes de financement du service collecte et traitement des déchets. Rapport d étude http://www.abbd-environnement.fr Septembre 2011 1 Réalisation d une étude comparative sur les

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

DÉCHETS ÉDITION 2014. Coiffe

DÉCHETS ÉDITION 2014. Coiffe DÉCHETS ÉDITION 214 Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian

Plus en détail

Boulangerie AURANT REST Coiffeur

Boulangerie AURANT REST Coiffeur Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian MATHERY et Pierre GALIO,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Pays des Herbiers Septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. Pays des Herbiers Septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 1 En présence de :. M. Hervé Robineau, vice président de la Communauté de communes du Pays des Herbiers, en charge de la commission environnement.. M. Luc Cossard, responsable du service

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL DU 13 JUIN 2012

BUREAU SYNDICAL DU 13 JUIN 2012 REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU JURA BUREAU SYNDICAL DU 13 JUIN 2012 COMPTE RENDU Nombre de délégués En exercice : 18 Présents : 11 Absents : 7 SEANCE du 13 juin 2012 Date convocation : 6 juin 2012

Plus en détail

ATELIER SUR LES PRODUITS TOXIQUES & LES ALTERNATIVES

ATELIER SUR LES PRODUITS TOXIQUES & LES ALTERNATIVES STANDS D INFORMATION ateliers pratiques Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos événements.

Plus en détail

ALPES DE HAUTE-PROVENCE / HAUTES-ALPES

ALPES DE HAUTE-PROVENCE / HAUTES-ALPES Octobre 2011 LA REDUCTION A LA SOURCE DES DÉCHETS ALIMENTAIRES DANS LES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES : Un projet dʼétablissement pour une cantine exemplaire! ALPES DE HAUTE-PROVENCE / HAUTES-ALPES PREFACE

Plus en détail

Date de la présentation. REDUIRE LE JETABLE pour passer au durable?

Date de la présentation. REDUIRE LE JETABLE pour passer au durable? Date de la présentation REDUIRE LE JETABLE pour passer au durable? Le jetable c est Pratique? Hygiénique? Un gain de temps? environ 9 kg/ agent (espace duhesme) Page 2 Jetable = qui peut-être jeté après

Plus en détail

Chemin de Charlemagne B.P. 90103-66704 Argelès sur Mer Cedex Tél. 04 68 81 63 77 Fax : 04 68 95 92 78 E.mail : accueil@cc-alberescotevermeille.

Chemin de Charlemagne B.P. 90103-66704 Argelès sur Mer Cedex Tél. 04 68 81 63 77 Fax : 04 68 95 92 78 E.mail : accueil@cc-alberescotevermeille. Argelès sur Mer Banyuls sur Mer Cerbère Collioure Laroque des Albères Montesquieu des Albères Palau del Vidre Port Vendres Saint André Saint Genis des Fontaines Sorède Villelongue dels Monts Chemin de

Plus en détail