SIEEOM Grisolles-Verdun

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SIEEOM Grisolles-Verdun"

Transcription

1 SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit habitants (population INSEE 2011) Compétences du SIEEOM : - la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés, - la collecte et le traitement de la ferraille et des déchets verts (en prestations de services pour certaines communes), - la gestion de la déchèterie et le transfert vers les centres de traitement, - la communication et la prévention auprès des usagers.

2 Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun La production par habitant = 469 kg (en 2013) Ordures ménagères Collecte sélective Déchèterie Verre Textiles 217 kg / hab 68 kg / hab 151 kg / hab 29 kg / hab 3,8 kg / hab Centre d enfouissement Montech (82) Centre de tri Montech (82) Recyclage Traitement Enfouissement Verrerie Albi (81) Centre de tri Mazamet (81) Présentation du programme prévention La réduction des déchets Objectif => -7% des ordures ménagères et assimilés d ici 5 ans Eviter 26 kg par habitant soit 346 kg/hab/an en 2016 Matières organiques = 1/3 de nos poubelles 30% de nos ordures ménagères sont valorisables

3 Programme d actions Thèmes Actions emblématiques nationales Actions éco-exemplaires de la collectivité Actions N 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets N 2 : Promotion et distribution du «Stop-pub» N 3 : Développer les manifestations éco-responsables N 4 : Gestion des déchets communaux N 5 : Promouvoir les achats éco-responsables Sensibilisation des publics à la prévention des déchets N 6 : Sensibilisation des scolaires N 7 : Sensibilisation du grand public Actions d évitement de la production de déchets N 8 : Promotion du réemploi Actions de prévention quantitative(entreprises) ou qualitative N 9 : Récupération des déchets dangereux Action 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets Opération «Adoptez des poules» - Délibération du comité syndical le Objectif : Mobiliser 50 foyers pour réduire leurs déchets. Faire connaître le programme de prévention.

4 Lancement en juin 2013 Tarif attractif : - 5 les 2 poules de 5 semaines - 15 les 2 poules de 20 semaines Distribution à la déchèterie Commande : sur réservation Contrat d adoption Signature d un contrat pour chaque adoption Les foyers adoptants s engagent à : - accueillir les poules dans de bonnes conditions, - donner des restes de repas, - prévoir les aménagements nécessaires

5 Mobilisation des professionnels locaux Proposition de kits d élevage Bilan foyers adoptants en sessions de distribution foyers adoptants en sessions de distribution 700 poules distribuées depuis le début de l opération

6 Bilan Adoption de poules à la maison de retraite Bilan financier Bilan 2013 : - Coût = Recettes = Reste à la charge SIEEOM = 872 Amortissement dès 40kg de déchets valorisés (consommation moyenne des 2 poules pour deux mois) 180 kg de déchets évités/foyer/an soit 45 tonnes évités (3 000 économisés en traitement)

7 Médiatisation Forte médiatisation de l opération : - presse (Le Petit Journal, La Dépêche), - Radios (TOTEM, CFM, Sud Radio ) Prix de la collectivité responsable 2014 par Toulouse Business School

8 Opération foyers-témoins Objectif : peser la quantité de déchets qui sont valorisés par les poules - Organisée entre avril et mai foyers adoptants qui ont participé - Durée : 1 à 3 semaines Résultats : Un foyer donne 500g de déchets/jour aux poules soit 180 kg/an Les poules font des petits Dans le département, plusieurs actions similaires : - SIRTOMAD : équipement des écoles. - CCGC : distribution de poulaillers et de poules via un service d insertion d activité professionnelle. - SIEEOM Sud Quercy : vente de poulaillers.

9 Action 1 : Prévention et gestion domestique des biodéchets Pratique du compostage Collectif (en pied d immeuble) et individuel Objectif : 50% des foyers avec jardin qui compostent Action 2 : Promotion et distribution du «Stop-pub» Promouvoir l autocollant Objectif : 20% de boîtes-à-lettres estampillées en 2016 Mise en place et développement de la distribution de l autocollant via les partenaires locaux. - Présentoirs déposés chez des commerçants volontaires pendant un mois - Distribution de l autocollant par les agents de La Poste

10 Action 3 : Développer les manifestations éco-responsables Mai 2014 : Acquisition de 5000 gobelets réutilisables pour les manifestations locales Bilan 2014 (au ): - 21 adhésions au service - 33 manifestations participantes gobelets prêtés gobelets lavés gobelets manquants Estival des Jeunes - Grisolles Vide grenier - Bessens Fête Notre Dame - Verdun Action 4 : Gestion des déchets communaux Compostage dans les établissements publics 8 sites de compostage collectif : écoles, EPHAD

11 Action 4 : Gestion des déchets communaux Achat d un broyeur pour diminuer la quantité de déchets verts Broyeur professionnel, branches diamètre 15cm, rendement 8m 3 /h Achat du broyeur Opération soutenue par l ADEME - Prestation de broyage à domicile pour les habitants Facturée à 15 /h - Location du broyeur pour les collectivités Facturée à 30 /demi-journée Action 5 : Promotion du réemploi Campagne de collecte des textiles 12,0 10,0 Evolution de collecte des textiles Poids (en tonne) 8,0 6,0 4,0 TOTAL 2014 TOTAL 2013 TOTAL bornes en ,0 0, TOTAL bornes en 2014 Mois

12 Action 6 : Réduction des produits dangereux 2012 : Concours de collecte des piles dans les établissements scolaires 2,6 tonnes de piles collectées (en moyenne 2,3kg/élève) 2013 : Concours de collecte des DEEE dans les établissements scolaires 1 tonne de jouets électroniques collectés (en moyenne 3,3kg/élève) 2014 : Articles de sensibilisation Action 7 : Sensibilisation des scolaires Interventions scolaires Elaboration d un guide de l éco-écolier et éco-enseignant Service «rudothèque»

13 Action 7 : Sensibilisation des scolaires Histoires Activités Documentaires Action 8 : Promouvoir les achats éco-responsables Promouvoir la vente directe Création d un fichier (disponible via le site du SIEEOM) recensant tous les producteurs locaux qui organisent des ventes directes : - Nom - Adresse/téléphone - Produits - Période de production Mise en ligne en janvier 2015.

14 Action 9 : Sensibilisation du public Articles via les journaux Parution du bulletin QDNDNP Articles dans les bulletins municipaux Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Troc t jouets» Bourse d échange de jouets entre enfants Cible : centres de loisirs + habitants Spectacle sur le tri/récupération et goûters sans déchets 40 participants - «Broie du vert» Une journée de broyage des déchets verts Cible : usagers de la déchèterie Sensibilisation sur les techniques alternatives (compostage, paillage ) 70 personnes sensibilisées

15 Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Un repas presque parfait» Atelier de cuisine pour élaborer des recettes anti-gaspi Organisé par un traiteur local Cible : habitants (adultes et enfants), 10 participants - Visite des centres de traitement des déchets Cible : élus et habitants Action 9 : Sensibilisation du public Participation à la SERD - «Jette pas tes fringues, passe le Relais» Collecte des textiles dans les établissements scolaires Cible : enfants, parents, enseignants Quantité collectée 1 tonne - «N en perds pas une miette» Mise en place d un gâchimètre à pain dans les cantines scolaires Cible : élèves, personnel De 1 à 14g de pain gaspillé/repas/élève

16 Les indicateurs d impact 600,0 Ratios (kg/hab/an) 500,0 400,0 300,0 200,0 100,0 372,2 523,9 494,7 482,2 467,4 473,5 350,5 341,7 314,3 309,7 OMA DMA 0, * Evolution du ratio OMA (entre 2011 et 2013) = - 11,6 % Evolution du ratio DMA (entre 2011 et 2013) = - 4,3 % (soit 40,8kg/hab/an évités) * estimation 2014 Le SIEEOM Grisolles-Verdun Contact Animatrice SIEEOM : Elodie BOTTI Adresse : 350 Chemin de la Fraysse DIEUPENTALE Tel :

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville - Partie 3 : Plan d actions de la Ville 1. Méthode d élaboration 2. Le plan d action obtenu 3. Les fiches actions 4. Bilan 5. Suivi de la mise en œuvre du plan d action 45 1. Méthode d élaboration Elaboration

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective

Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective Pourquoi ce guide? Ce document va vous permettre de quantifier les déchets alimentaires au sein de votre structure,

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Programme Local de Prévention des Déchets

Programme Local de Prévention des Déchets Programme Local de Prévention des Déchets, Direction collecte et traitement des déchets Esplanade Charles de Gaulle 33076 BORDEAUX Cedex 02.97.02.29.00 Sommaire Pages INTRODUCTION : CONTEXTE ET OBJECTIFS

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

DIAGNOSTIC PREALABLE AU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION. SICTOM de Pontaumur/Pontgibaud

DIAGNOSTIC PREALABLE AU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION. SICTOM de Pontaumur/Pontgibaud 1 DIAGNOSTIC PREALABLE AU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION SICTOM de Pontaumur/Pontgibaud Sommaire Phase 1 - Etude sociodémographique et économique 4 Phase 2 Etat des lieux de la prévention 44 Phase 3- Gisement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile déchets 2015 Appui au déploiement de broyeur "groupés" ACTION N 57 : Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile Favoriser le paillage Stabiliser le flux de déchets verts 115 3 Les habitants

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Descriptif : Mise en place d une campagne de communication visant à promouvoir

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile 2 nd vie des produits technologiques Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile SOMMAIRE Electronique Grand Public : un marché de masse! Un cadre réglementaire : depuis 2006

Plus en détail

Boulangerie AURANT REST Coiffeur

Boulangerie AURANT REST Coiffeur Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian MATHERY et Pierre GALIO,

Plus en détail

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les Triez, la nature s en souviendra! la lettre du SIPOM Bulletin d information du Syndicat Intercommunal Pour les Ordures Ménagères - N 25 / Mars 2012 Le papier Concours scolaire Textiles Compostage Rendez-vous

Plus en détail

marrant n 10 Dossier spécial Noël Des idées pour moins jeter Novembre 2013 La Semaine Européenne de Réduction des Déchets

marrant n 10 Dossier spécial Noël Des idées pour moins jeter Novembre 2013 La Semaine Européenne de Réduction des Déchets Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention Jardiner au naturel, c est tout bête! Les coccinelles remplacent naturellement

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés

RAPPORT ANNUEL. sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés RAPPORT ANNUEL sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés 2012 PLAN Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

CONSEIL DE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PORTES DU MAINE SEANCE DU 03 JUILLET 2012

CONSEIL DE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PORTES DU MAINE SEANCE DU 03 JUILLET 2012 Date de convocation : 14 juin 2012 Date d affichage de la convocation: 14 juin 2012 Nombre de conseillers en exercice : 22 Présents : 20 Votants : 20 CONSEIL DE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PORTES DU MAINE

Plus en détail

Etat d avancement de la filière Emballages ménagers en Guyane

Etat d avancement de la filière Emballages ménagers en Guyane Etat d avancement de la filière Emballages ménagers en Guyane Eco Emballages (1992) et Adelphe (1993) sont des sociétés agréées en charge de la gestion de la fin de vie des emballages ménagers pour le

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011

Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 En application du décret n 2000-404 du 11 mai 2000 Communauté de Communes de la Presqu'île

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués n 8 avril 2014 ValDem Junior Le r ecyc lage des Actualités Zoom sur Le réemploi des objets Dossier : Déchets d Équipements Électriques et Électroniques Jeux BD Les aventures travaux appliqués de Bobo la

Plus en détail

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre!

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre! En savoir QUIZZ + Plan de Protection de l Atmosphère des Bouches-du-Rhône 1 2 3 4 J ai le droit de brûler mes déchets de tonte de pelouse en petite quantité dans ma cour non exposée à la route. Mes déchets

Plus en détail

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires L évaluation des actions Agenda 21 Mardi 22 mai 2012 Définition des indicateurs d évaluation «Indicateur de suivi» - «Indicateur de Réalisation» : vérifier si les actions sont réalisées, et dans quelle

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES»

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» Annexe 5 Règlement intérieur du réseau des déchèteries du SYELOM Page 1 1. Définition

Plus en détail

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Déjeuner-causerie sur les évènements éco-responsable/compensation carbone Mercredi 12 septembre 2007 Natacha Liébart Éco-conseillère diplomée

Plus en détail

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales.

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales. Guide pratique du diagnostic des associations locales. Le SITCOM région d Argentan lance un plan de prévention des déchets avec un objectif ambitieux: réduire de 7% notre production de déchets en 5 ans.

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques?

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques? Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention n 11 Juin 2014 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire Smictom de la Région de Saverne 10 rue des Murs, 67 700 SAVERNE Tel : 03 88 02 21 80 smictom@smictomdesaverne.fr www.smictomdesaverne.fr APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du

Plus en détail

CONSTRUIRE UNE QUESTION ET ELABORER UN QUESTIONNAIRE?

CONSTRUIRE UNE QUESTION ET ELABORER UN QUESTIONNAIRE? Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 3 www.optigede.ademe.fr CONSTRUIRE UNE ET ELABORER UN NAIRE? Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités locales

Plus en détail

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Approuvé par délibération du 17 décembre 2012 1 Table des matières Redevance incitative d enlèvement des ordures

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

pile(s) dans la bonne boîte

pile(s) dans la bonne boîte Dossier de presse décembre 2003 pile(s) dans la bonne boîte Le Fonds Français pour la Nature et l Environnement lance une campagne d information pour mobiliser les grandes entreprises, les collectivités

Plus en détail

Votre guide. Déchets : Stockage des bacs, aménagements et circulation des camions

Votre guide. Déchets : Stockage des bacs, aménagements et circulation des camions Votre guide Déchets : Stockage des bacs, aménagements et circulation des camions POUR UNE BONNE GESTION DES DECHETS DANS LES EQUIPEMENTS SOMMAIRE Guide destiné : aux aménageurs, gestionnaires d équipements,

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

Réseau Compostage-au-jardin

Réseau Compostage-au-jardin Alexia HEBRAUD Aubagne, janvier 2012 - rev avril 2012 Réf. :AH/1201.001.PRO.GFR Réseau Compostage-au-jardin RESEAU COMPOSTAGE AU JARDIN PROMOTION DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE ET MICRO-COLLECTIF PHASE V VERS

Plus en détail

RéférenceS. Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets. Mai 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RéférenceS. Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets. Mai 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE RéférenceS DIRECTION GENERALE DE LA PREVENTION DES RISQUES Mai 2012 Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets En partenariat avec Service de

Plus en détail

USTOM Document de présentation

USTOM Document de présentation USTOM Document de présentation TABLE DES MATIÈRES LE SYNDICAT USTOM 2 LA FORME JURIDIQUE 2 LES DIRIGEANTS 2 LES SALARIES 3 LA COMPOSTION DE L USTOM ET SON TERRITOIRE 4 LES DEPARTEMENTS ET LES COMMUNES

Plus en détail

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous!

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous! Dossier de presse Semaine Européenne de la Réduction des déchets 16 au 24 novembre 2013 Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a signé un Programme local de prévention en juillet 2011 en partenariat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative»

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Riom, le 14 novembre 2013 Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Ce document est destiné à un usage interne au Syndicat du Bois

Plus en détail

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be Présentation du programme d action régional en matière d alimentation durable (appels à projets, partenariats en cours, ) Joëlle VAN BAMBEKE DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule p 3

SOMMAIRE. Préambule p 3 1 SOMMAIRE Préambule p 3 A/ Les collectes en Porte à Porte. A/ Chapitre 1. La collecte des déchets recyclables secs. p 6 (articles 1 à 6) II Les engagements de La Communauté d Agglomération de Montpellier.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET

CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET COMITE DROME ARDECHE DE BASKET-BALL COMMISSION MINI-BASKET CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET RASSEMBLEMENT POUSSINS POUSSINES «Journée Daniel GEHIN» Journée organisée par le Comité Drôme Ardèche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Ensemble, trions nos déchets!

Ensemble, trions nos déchets! CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES jeudi 10 juillet 2013 Ensemble, trions nos déchets! «En mettant en place une Commission consultative du Suivi du Plan Départemental des Déchets Ménagers et Assimilés, le

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

1) Point sur l engagement des collectivités sur le territoire depuis 2009

1) Point sur l engagement des collectivités sur le territoire depuis 2009 35, Boulevard de Sébastopol 75001 Paris TEL : 01 40 13 17 00 DIRECTION DE L EXPLOITATION ET DE LA PREVENTION DES DECHETS Objet : Compte rendu du 5 ème comité de pilotage prévention du Syctom du 13 décembre

Plus en détail

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète»

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat de traitement des déchets ménagers, le Smd fédère 516 communes : 3 syndicats

Plus en détail

Réduction et valorisation des déchets alimentaires en Rhône-Alpes : quels objectifs? quelles actions?

Réduction et valorisation des déchets alimentaires en Rhône-Alpes : quels objectifs? quelles actions? Réduction et valorisation des déchets alimentaires en Rhône-Alpes : quels objectifs? quelles actions? Dossier de presse 26 juin 2012 Sommaire Page 3 Page 00 Page 00 Communiqué de presse 1 Etat des lieux

Plus en détail

excellence environnementale fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts

excellence environnementale fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts excellence environnementale Des pratiques pour l'excellence environnementale en région Poitou-Charentes fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts A partir de l

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Le tri marrant. Grand Ménage de Printemps. n 8. Vendre, donner ou relooker plutôt que jeter. Customiser un vieux meuble. Le printemps du compostage

Le tri marrant. Grand Ménage de Printemps. n 8. Vendre, donner ou relooker plutôt que jeter. Customiser un vieux meuble. Le printemps du compostage Le tri marrant Concarneau Elliant Melgven Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets et prévention de Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) Grand Ménage de Printemps n

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles

Consultation publique sur le projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles Consultation publique sur le projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles Mémoire du Regroupement national des conseils régionaux de l environnement du Québec 23 février 2010 Présentation

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03)

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Illustrations des bonnes pratiques Connaître l avis des usagers Critère 1.1. Enquête de satisfaction des usagers Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

DIAGNOSTIC SOCIO-ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE BILAN-SANTÉ DES COMMUNES

DIAGNOSTIC SOCIO-ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE BILAN-SANTÉ DES COMMUNES LE BILAN-SANTÉ DES COMMUNES EYSINES FÉVRIER 214 POPULATION Population 1999 (sans double compte) Population 26 (municipale) Population 211 (municipale) Classement en fonction de la population (211) Rangs

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

Transport & logistique des déchets. vers une logistique plus vertueuse. Professionnels des transports et de la logistique SYNTHÈSE

Transport & logistique des déchets. vers une logistique plus vertueuse. Professionnels des transports et de la logistique SYNTHÈSE Transport & logistique des déchets vers une logistique plus vertueuse Professionnels des transports et de la logistique SYNTHÈSE Maîtriser l impact du transport et de la logistique des déchets dans le

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

Atelier Gestion des déchets et espaces publics

Atelier Gestion des déchets et espaces publics Assistance à Maîtrise d Ouvrage Développement Durable ZAC FRANCIADES OPERA - MASSY Atelier Gestion des déchets et espaces publics 18 juin 2012 Déroulement de l atelier Partie 1 : Les constats Partie 2

Plus en détail

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Hygea en quelques mots Intercommunale mixte public privé Mission : gestion durable des déchets collecte en porte-à-porte

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15 Plan d action de développement durable Baie de Beauport Saisons 2014-15 Table des matières Les étapes de la démarche... 3 1 Le jardin du chef et le maintien du compost... 4 1.1 Contexte... 4 1.2 Projets

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR Référence : 10000174061 Attention : IMPORTANT - INSTRUCTIONS À LIRE ATTENTIVEMENT ET À CONSERVER POUR UTILISATION ULTÉRIEURE. Avant de nettoyer et d entretenir votre

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Que faire de mes sacs blancs? Vous pouvez toujours les utiliser pour protéger l intérieur de votre conteneur gris des salissures

Plus en détail

Objet: Point 3.1 de l ordre du jour: Modifications à apporter au chapitre VIII Déchets du règlement-taxes général;

Objet: Point 3.1 de l ordre du jour: Modifications à apporter au chapitre VIII Déchets du règlement-taxes général; Extrait du registre aux délibérations du conseil communal Séance publique du conseil communal du 27 mars 2015 Date de la convocation des conseillers: 20 mars 2015 Date de l annonce publique de la séance:

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail