Conseil général des Deux-Sèvres

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil général des Deux-Sèvres"

Transcription

1 Agence Régionale de Santé Conseil général des Deux-Sèvres IDENTIFICATION DE LITS EHPAD POUR PERSONNES HANDICAPEES VIEILLISSANTES REFERENTIEL 1 24/10/2013

2 I - Présentation du référentiel et cadrage du projet d'identification de lits EHPAD pour personnes handicapées vieillissantes 1.1 Intitulé Mise en place au sein d'un EHPAD, d'un espace spécifique dédié à l'accompagnement et à la prise en charge de personnes handicapées vieillissantes. A cet effet, des places en EHPAD déjà existantes seront dédiées à des personnes handicapées vieillissantes. Cet espace est pleinement intégré au sein de l'ehpad et a pour vocation d'adapter la prise en charge aux besoins spécifiques de ce public. 1.2 Contexte et objectifs généraux Les personnes handicapées connaissent aujourd hui, comme l'ensemble de la population générale, une augmentation significative de leur espérance de vie. Cette nouvelle longévité leur fait désormais traverser, en grand nombre, des âges que peu atteignaient auparavant. Si cette évolution représente un progrès indiscutable pour les personnes handicapées et leur famille, elle nécessite que soient diversifiés leurs modes de prise en charge. Celles-ci doivent d'une part, prendre en compte les spécificités du vieillissement des personnes handicapées telles que sa précocité, la conjugaison des effets de la dépendance et de ceux du handicap initial, et d'autre part, assurer un accompagnement adapté aux besoins spécifiques des PHV. Ces solutions doivent permettre une perspective d'accueil adapté aux personnes handicapées vieillissantes qui résident chez leurs parents lorsque ces derniers ne sont plus en mesure d'assumer de façon satisfaisante, la prise en charge de leur enfant âgé. Elles peuvent également permettre de limiter le maintien des personnes handicapées vieillissantes dans leurs structures d accueil d'origine (FAM, foyer d hébergement, résidence sociale...), maintien qui s'exerce au détriment des plus jeunes maintenus en IME grâce à l amendement CRETON. Le département des Deux-Sèvres a mesuré depuis longtemps l ampleur du problème. Sur la base du du schéma départemental des personnes handicapées pour la période , des solutions ont émergé telle que la construction de deux maisons d'accueil pour personnes handicapées âgées (MAPHA ) : la première en 1996 à Coulonges sur l'autize, la seconde en 2002 à Nueil les Aubiers ainsi que de deux maisons d'accueil rural pour personnes handicapées vieillissantes (MARPAHVIE) à Couture d'argençon en 2006 et à Perigné en L'amplification du phénomène, a conduit le Conseil général à travers le Schéma Départemental , à rechercher des projets innovants permettant de diversifier les modes de prise en charge des personnes handicapées vieillissantes. L axe 2 de ce schéma répond à cet enjeu en proposant l'identification de lits dédiés aux PHV en EHPAD. Le présent référentiel a pour objectif de préciser d'une part, les contours de la création de 3 Espaces pour PHV par la spécialisation de 18 lits en EHPAD et d'autre part, de préciser les interventions respectives de l'agence Régionale de santé et du Conseil général. Ces 18 lits seront répartis sur 3 établissements à raison de 6 lits par structure. 2 24/10/2013

3 1.3 Cadrage juridique - Loi n du 11 février 2005 sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. - Loi n du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale. - Code de l'action sociale et des familles : Article L Article R et R Article et suivants. II - Contenu attendu du projet d'identification de lits EHPAD dédiés aux PHV 2.1- Mission des espaces PHV Les espaces PHV ont pour vocation de créer au sein du Département une offre nouvelle visant à répondre aux besoins émergents des personnes handicapées vieillissantes doublement atteintes par le handicap et par les effets du vieillissement. Ils prennent la forme d'un espace dédié au sein de l'ehpad et font partie intégrante de l'établissement, ce dernier étant considéré comme une seule et unique structure en termes d'autorisation, de capacité, de GMP (GIR Moyen Pondéré), de tarification et éventuellement d'habilitation à l'aide sociale. Ils devront proposer un projet de vie individualisé permettant de: garantir la continuité de la prise en charge socio-éducative, médicale et/ou para-médicale adaptée à la personne, mettre en place des animations propres à répondre aux besoins spécifiques de ce public et assurer la continuité des activités occupationnelles, éviter le processus de désocialisation et préserver les liens avec l'entourage familial et amical. Pour répondre aux besoins spécifiques des personnes handicapées vieillissantes accueillies au sein de l'ehpad, cet espace devra bénéficier d'un personnel spécifique adapté à la prise en charge et à l'accompagnement du handicap Population ciblée Personne handicapée, âgée de 55 ans et plus, Ne présentant pas de trouble du comportement non stabilisé et/ou sans risque de fugue, Ayant une capacité d'intégration et d'adaptation à la vie en collectivité, Ayant besoin d'une prise en charge médicalisée au titre du handicap ou du vieillissement. L espace pourra être dédié à un handicap spécifique (handicap mental, psychique ou moteur). Un accueil conjoint des personnes âgées et de leur enfant handicapé mental âgé de plus de 55 ans pourrait être proposé. 2.3 Volume de places 6 places par établissement soit un total de 18 places en accueil permanent. Dans chaque espace, une place d'accueil temporaire sur les 6, pourra être dédiée à l'accueil progressif d'une personne handicapée. L établissement devra déjà disposer d une autorisation d accueil temporaire et devra en demander la révision. 3 24/10/2013

4 2.4 Prestations et activités à mettre en œuvre L'espace doit répondre aux besoins et aux souhaits de prise en charge et d'accompagnement des personnes handicapées accueillies au sein de l'ehpad conformément à leur projet de vie individualisé. Elles bénéficieront des mêmes services que les personnes âgées en ce qui concerne les prestations d'hébergement et certaines animations. Par ailleurs, des activités occupationnelles particulières leur seront proposées en journée. A cet effet, un espace spécifique sera prévu. Ces activités devront être de nature à promouvoir l'autonomie de la personne, favoriser le maintien des liens familiaux, sociaux et intergénérationnels. 2.5 Implantation L'espace sera implanté, autant que possible, au sein d'un EHPAD se trouvant à proximité d'une structure assurant la prise en charge d'adultes handicapés. La proximité d'un centre bourg ou l'accès adapté à des moyens de transports constituent des éléments favorables. 2.6 Contraintes architecturales L'espace doit disposer de locaux identifiés et accessibles permettant d'assurer son fonctionnement, d'organiser les prestations et de favoriser la coordination des personnels. 2.7 Aspects financiers Le budget de fonctionnement devra être compatible avec les orientations budgétaires déterminées par le département et par l'agence régionale de santé. volet accompagnement socio-éducatif (Conseil général): enveloppe globale de /an volet soins (ARS): sur la base du GMPS applicable à l'établissement. (cf décret du 8 janvier 2013). En cas de changement substantiel du public accueilli, le GMPS pourra être révisé. III- Fonctionnement et organisation Le porteur de projet présentera l'ensemble des documents permettant d'apprécier les procédures propres à garantir la qualité d accompagnement, et notamment les éléments suivants : 3.1 Avant projet de service Celui-ci devra préciser : 1. les conditions d admission, critères d inclusion 2. un protocole d'admission précisant les modalités d'un accueil progressif de la personne concernée, 3. un protocole de sortie du dispositif et d'orientation vers un accueil classique EHPAD ou autre type d'accueil adapté aux besoins de la personne, 4. le projet de vie personnalisé : élaboration, contenu, participation de la personne suivie, des familles ou des représentants légaux, 5. les prestations d'accompagnement et de soins, 6. nature des activités spécifiques proposées : activités sociales occupationnelles, d'animation et sorties visant à favoriser la participation des personnes concernées à la vie 4 24/10/2013

5 sociale et à leur insertion dans le milieu social environnant, 7. la place de la famille ou des représentants légaux et des proches, 8. l'amplitude d'ouverture de l'espace dédié sur la semaine et dans l'année, 9. la description d'une semaine type, 10. l'organisation de la coordination des soins au sein du service et avec les partenaires extérieurs (libéraux, établissements de santé dont la psychiatrie) et le lien avec le médecin coordonnateur. 11. les modalités d'évaluation Ces éléments devront permettre la révision du projet d'établissement de l EHPAD et l'élaboration d'un projet complémentaire portant sur l'espace dédié aux PHV. 3.2 Documents garantissant les droits des usagers, prévus dans le loi du 2 janvier 2002 Livret d'accueil, Contrat de séjour, Un projet de vie personnalisé, Règlement de fonctionnement de l'établissement modifié, portant sur l'espace dédié aux personnes handicapées vieillissantes. 3.3 Définition de la stratégie, du mode de gouvernance et de pilotage En plus de ses divers partenaires extérieurs, l'établissement s'inscrira dans un réseau de structures, de services et d associations œuvrant dans le domaine du handicap. Le projet devra permettre d'identifier ces partenaires. La formalisation de ce partenariat par des projets de conventions de collaboration sera à favoriser. 3.4 Ressources humaines Devront être transmis : 1) la composition et la qualification de l'équipe affectée à l'accompagnement socio-éducatif des PH 2) le tableau des effectifs en ETP par qualification et emploi 3) description des postes (fiches de postes) 4) les formations spécifiques proposées au personnel affecté totalement ou partiellement à cet espace 3.5 Données budgétaires Hébergement - dépendance : tarification de l'ehpad Accompagnement socio-éducatif: budget annexe sur la base d'une enveloppe globale annuelle de Volet soin : sur la base du GMPS applicable à l'établissement. Le GMPS pourra être révisé du fait d'un changement substantiel du public. IV- Dépôt des dossiers de candidature L'appel à candidature est ouvert à compter de la date de publication du présent référentiel. 5 24/10/2013

6 La date limite de dépôt des dossiers est fixée au vendredi 28 février La décision finale conjointe ARS/CG sera publiée au 13 juin IV- Contacts Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à : Céline CROS-RONNÉ (Conseil général): Tel : ou Christine CHET (ARS) : Tel : ou 6 24/10/2013

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO)

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) Avis Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) 1- Objet de l appel à projet : APPEL A PROJET CRÉATION DE 35 PLACES DE FO Dans le cadre de la

Plus en détail

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS Appel à candidature Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie Document n ARS/AAC/DAMS Contexte Les besoins à satisfaire et les orientations du

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012

RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012 RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012 Mise en place du comité Lors de la dernière négociation des conventions collectives SQEES-FTQ et SCFPFTQ,

Plus en détail

Avis. Appel à projet Création de 15 places (3x5 places) de Foyer d Accueil Médicalisé pour Adultes Handicapés Vieillissants (FAM)

Avis. Appel à projet Création de 15 places (3x5 places) de Foyer d Accueil Médicalisé pour Adultes Handicapés Vieillissants (FAM) Avis Appel à projet Création de 15 places (3x5 places) de Foyer d Accueil Médicalisé pour Adultes Handicapés Vieillissants (FAM) 1- Objet de l appel à projet : APPEL A PROJET CRÉATION DE 15 PLACES (3X5

Plus en détail

Les Orientations Médico- Sociales Adultes

Les Orientations Médico- Sociales Adultes Les Orientations Médico- Sociales Adultes 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Compétences et Missions de la CDAPH Orientation de la personne en situation de handicap Désignation des types d établissements ou services

Plus en détail

APPEL A PROJET CREATION ET EXTENSION DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) CONCERNANT LES PERSONNES AGEES DE 60 ANS ET PLUS

APPEL A PROJET CREATION ET EXTENSION DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) CONCERNANT LES PERSONNES AGEES DE 60 ANS ET PLUS Avis Appel à projet Création et extension de Services de Soins Infirmiers à Domicile concernant les personnes âgées de 60 ans et plus sur trois territoires de la région Centre APPEL A PROJET CREATION ET

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE MARIE ALLE

CONTRAT DE SEJOUR MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE MARIE ALLE CONTRAT DE SEJOUR MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE MARIE ALLE Décembre 2014 Ce document est établi conformément à la Loi du 02/01/2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale et au Décret n 2004-1274 du

Plus en détail

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR SERVICE HEBERGEMENT ACCOMPAGNEMENT LOGEMENT Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement Affaire suivie par : Yann FAVERIE ANNEXE 1 : CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

AVIS D'APPEL A PROJET

AVIS D'APPEL A PROJET AGENCE REGIONALE DE SANTE DE FRANCHE- COMTE La City 3, avenue Louise Michel 25 044 Besançon cedex DEPARTEMENT DU DOUBS 7 Avenue de la Gare d Eau 25031 Besançon cedex Le Directeur Général par intérim de

Plus en détail

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 La MARPA Un Label ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 Le Label MARPA 2015 Le Label MARPA est attribué par la Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole aux projets qui concrétisent les

Plus en détail

Monsieur. et/ou Madame Nom.Prénom., date et lieu de naissance, Domicilié :, de nom :... prénom :...,

Monsieur. et/ou Madame Nom.Prénom., date et lieu de naissance, Domicilié :, de nom :... prénom :..., DEPARTEMENT DES PYRENEES-ORIENTALES INSTITUT MEDICO EDUCATIF DEPARTEMENTAL Contrat de séjour Contrat de séjour établi conformément à l'article L.311-4 du Code de l'action sociale et des familles et du

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

EHPAD Résidence de Bellissen. LIVRET D ACCUEIL de l accueil de jour

EHPAD Résidence de Bellissen. LIVRET D ACCUEIL de l accueil de jour EHPAD Résidence de Bellissen LIVRET D ACCUEIL de l accueil de jour 06/03/2014 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE PRESENTATION JURIDIQUE L EHPAD Résidence de Bellissen est régi par la loi du 30 juin 1975 et

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015 Annexe 3 CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES Avis d appel à projets n CPH 2015 Pour la création de places en Centres provisoires d hébergement (CPH) DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires»

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires» Appel à projets Eté 2015 «Vacances solidaires» 1 Une action qui vise à rompre l isolement et à maintenir le lien social et ainsi favoriser le maintien à domicile Encourager le maintien à domicile est l

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL Vu les articles R 6121-4-1 et D 6124-311 du code de la santé publique,

Plus en détail

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED.

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED. Cahier des charges relatif à la création par extension de 7 places de SESSAD ou d IME (semi-internat) à destination de jeunes enfants de 3 à 6 ans avec autisme et autres TED et accompagnés au sein d une

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures»

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures» Direction Départementale des Territoires de l'aisne En application du décret du relatif à la mise en œuvre du plan de professionnalisation personnalisé prévus par les articles R 3434 et R 3435 du code

Plus en détail

L ADMISSION ET L INFORMATION DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL

L ADMISSION ET L INFORMATION DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL L ADMISSION ET L INFORMATION DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL Sommaire : Quelles sont les modalités d admission dans un établissement médico-social?...3 Quels documents doivent être remis à la personne

Plus en détail

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile Grandes Orientations Axes Arrco Agirc La prévention Prévenir la perte d autonomie Informer Les institutions de retraite complémentaire Arrco et Agirc ont créé 8 centres de prévention qui réalisent environ

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR SERVICE D ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE Mis à jour le 21/09/2011. Référence du document : CS-SAVS-01.

CONTRAT DE SEJOUR SERVICE D ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE Mis à jour le 21/09/2011. Référence du document : CS-SAVS-01. LES HEBERGEMENTS DE CORNOUAILLE Ergué Gabéric BP 665 29552 Quimper Cedex 9 CONTRAT DE SEJOUR SERVICE D ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE Mis à jour le 21/09/2011. Référence du document : CS-SAVS-01. Le présent

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Déploiement des contrats de coordination des professionnels de santé libéraux intervenant en EHPAD

COMMUNIQUE DE PRESSE. Déploiement des contrats de coordination des professionnels de santé libéraux intervenant en EHPAD Direction de la Sécurité sociale Paris, le 6 avril 2011 Direction générale de la Cohésion sociale COMMUNIQUE DE PRESSE Déploiement des contrats de coordination des professionnels de santé libéraux intervenant

Plus en détail

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Les établissements de soutien et d aide par le travail sont des établissements et services médico-sociaux (article L312-1 du Code de l action sociale

Plus en détail

Hébergement des personnes âgées dépendantes. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Sourire. Soutien. Personnel qualifié.

Hébergement des personnes âgées dépendantes. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Sourire. Soutien. Personnel qualifié. Soins psychiatriques Personnel qualifié Sourire Services Hébergement Animateurs Séjours personnalisés Hébergement des personnes âgées dépendantes Les Etablissements MGEN Quand les soins créent du lien

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

AVIS D APPELS A PROJETS

AVIS D APPELS A PROJETS AVIS D APPELS A PROJETS Dans le cadre de la mise en œuvre du programme régional et interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie 010-013 et des orientations du plan Solidarité

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

Présentation des EHPAD

Présentation des EHPAD A) 1 ère Convention Tripartite Présentation des EHPAD 1) EHPAD «La Meulière de la Marne» à La Ferté sous Jouarre L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Acte Certifié (EHPAD) exécutoire

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Entre l'etablissement Public Médico-Social (EPMS) «Le Littoral», représenté par le Directeur, Alain BOURIGAULT, d'une part,

CONTRAT DE SEJOUR. Entre l'etablissement Public Médico-Social (EPMS) «Le Littoral», représenté par le Directeur, Alain BOURIGAULT, d'une part, CONTRAT DE SEJOUR Vu la Loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale ; Vu le Décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au contrat de séjour ou document individuel de

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE D ALSACE RELATIF A LA CREATION DE PLACES DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) ARS Alsace Cité

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Le Conseil Général de l Oise précise qu à ce jour, aucune donnée chiffrée n est disponible pour répondre à cette question.

FOIRE AUX QUESTIONS. Le Conseil Général de l Oise précise qu à ce jour, aucune donnée chiffrée n est disponible pour répondre à cette question. FOIRE AUX QUESTIONS Appel à projets relatif à la création et/ou à l extension importante d un FAM (Foyer d Accueil Médicalisé) sur le département de l Oise L objet de la présente «Foire aux Questions»

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Février 2012 INSERER DANS 5-1 NOTE JURIDIQUE - Hébergement - OBJET : L accueil temporaire Base juridique Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Article L. 314-8 du code de l'action

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE Recueil N 41 spécial 07 décembre 2015 SOMMAIRE PREFECTURE DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE

Plus en détail

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR SERVICE HEBERGEMENT ACCOMPAGNEMENT LOGEMENT Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement Affaire suivie par : Yann FAVERIE ANNEXE 1 : CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES POUR LE FINANCEMENT DE PRESTATIONS PAR UN DIETETICIEN EN SAAD, SSIAD ET SPASAD INTERVENANT DANS LES 9 ème, 10 ème et / ou 19 ème ARRONDISSEMENTS DE PARIS (Territoire PAERPA) CAHIER

Plus en détail

Animation de la vie sociale

Animation de la vie sociale Animation de la vie sociale Pour un projet social répondant aux critères d agrément Document à l usage des gestionnaires des structures Département des Interventions Sociales Document réalisé par les Pôles

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne accueillie

Charte des droits et libertés de la personne accueillie Charte des droits et libertés de la personne accueillie Arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l'article L. 311-4 du code de l'action

Plus en détail

CHARTE DE LA RESIDENCE DE BON-SEJOUR

CHARTE DE LA RESIDENCE DE BON-SEJOUR CHARTE DE LA RESIDENCE DE BON-SEJOUR (Fondation de la Commune de Versoix pour le logement et l accueil des personnes âgées) «Sur des valeurs de Respect de l individu, de Dignité de la personne humaine,

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE

CONTRAT DE SEJOUR MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE 30 La solidarité en action Résidence les Aigues Marines MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE 977,Boulevard du Docteur Jean Bastide 30240 - LE GRAU DU ROI Téléphone : 04 66 53 97 67 Télécopie : 04 66 53 97 69 E

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS. Bobigny, le 16 septembre 2011

PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS. Bobigny, le 16 septembre 2011 PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE SEINE-SAINT-DENIS ------------ Pôle Insertion Affaire suivie par : Monsieur VIGNERON Téléphone : 01.41.60.71.02 Fax

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL Réactualisé le 5 Décembre 2014 et présenté au Conseil de la Vie Sociale du 13 Avril 2015, au Comité Technique d Etablissement du 16 Avril 2015 et

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE I J A Services à Domicile DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Le présent document est conclu entre, d'une part : Les Services à Domicile de l'ija 131 rue Royale 59000 LILLE représentés par Madame Béatrice

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

Convention «accueil - hébergement réservé» pour les M, D REGION GUYANE

Convention «accueil - hébergement réservé» pour les M, D REGION GUYANE Convention «accueil - hébergement réservé» pour les M, D REGION GUYANE La Cité internationale universitaire de Paris a pour mission de favoriser et de promouvoir les échanges entre étudiants de toutes

Plus en détail

Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE

Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE Académie de LILLE - Assistant de responsable de secteur (niveau III ou IV de l éducation nationale) Il assiste

Plus en détail

ViaTrajectoire EHPAD. Création d un dossier d inscription par l Usager

ViaTrajectoire EHPAD. Création d un dossier d inscription par l Usager ViaTrajectoire EHPAD Création d un dossier d inscription par l Usager Qu est ce que ViaTrajectoire ViaTrajectoire est un outil Web accessible de n importe quel navigateur et moteur de recherche Objectif

Plus en détail

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissement expérimental Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissements expérimentaux, généralités Article R2324-47 du code de la santé publique (Décret nº 2007-230 du 20 février 2007

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

G.I.R. 7. Association des directeurs d'ehpad publics autonomes

G.I.R. 7. Association des directeurs d'ehpad publics autonomes G.I.R. 7 Association des directeurs d'ehpad publics autonomes Le GIR 7, groupement inter-établissements de réflexion, est une association de directeurs d'établissements Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE PROJETS ELIGIBLES AU FONDS POUR L'INNOVATION SOCIALE EN RHONE-ALPES (FISO RA) CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE PROJETS ELIGIBLES AU FONDS POUR L'INNOVATION SOCIALE EN RHONE-ALPES (FISO RA) CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE PROJETS ELIGIBLES AU FONDS POUR L'INNOVATION SOCIALE EN RHONE-ALPES (FISO RA) CAHIER DES CHARGES Investissements d avenir Action : «Rhône-Alpes FISO Programme d investissements

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES relatif à l appel à projet visant à autoriser un service mandataire judiciaire à la protection des majeurs dans le Morbihan

CAHIER DES CHARGES relatif à l appel à projet visant à autoriser un service mandataire judiciaire à la protection des majeurs dans le Morbihan Direction départementale de la cohésion sociale Département des politiques d Inclusion et d Insertion CAHIER DES CHARGES relatif à l appel à projet visant à autoriser un service mandataire judiciaire à

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

CONTRAT DE SÉJOUR. Nom et prénom du représentant légal :.. Adresse du représentant légal :..

CONTRAT DE SÉJOUR. Nom et prénom du représentant légal :.. Adresse du représentant légal :.. Foyer de Vie "Les Tilleuls" - CIAS Centre Intercommunal d'action Sociale 07590 Saint-Étienne de Lugdarès 04 66 46 70 00 fv.lestilleuls@wanadoo.fr 04 66 46 70 01 CONTRAT DE SÉJOUR Ce contrat définit, conformément

Plus en détail

PROJET DE / POUR LA PERSONNE

PROJET DE / POUR LA PERSONNE LOIS ET REGLEMENTS FAISANT REFERENCE A LA NOTION PROJET DE / POUR LA PERSONNE ACCOMPAGNEE PAR UN ETABLISSEMENT OU SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Contact : Maud Morel, chef de projet junior maud.morel@sante.gouv.fr

Plus en détail

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S.... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité - organisation architecturale L admission... p. 5 Fonctionnement... p. 6 Le projet personnalisé...

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

Service d'assistance aux personnes handicapées et à mobilité réduite Règlement Européen 1107/2006 Normes de qualité

Service d'assistance aux personnes handicapées et à mobilité réduite Règlement Européen 1107/2006 Normes de qualité Service d'assistance aux personnes handicapées et à mobilité réduite Règlement Européen 1107/2006 Normes de qualité Préambule Conformément à l'article 9, paragraphe 3 du règlement européen 1107/2006, Aéroports

Plus en détail

Modèle de règlement intérieur d un Conseil de la vie sociale A adapter par chaque structure

Modèle de règlement intérieur d un Conseil de la vie sociale A adapter par chaque structure Proposition APF -Association des paralysés de France- (Groupe de travail Mars 2009) Modèle de règlement intérieur d un Conseil de la vie sociale A adapter par chaque structure Article 1 Fondement Le Conseil

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Le contrat de séjour est conclu entre :

CONTRAT DE SEJOUR. Le contrat de séjour est conclu entre : CONTRAT DE SEJOUR Le contrat de séjour est conclu entre : D'une part, LE LIEU DE VIE LA PORTE OUVERTE MAS DE PEYRE 46250 GINDOU Représenté par ses permanents, Monsieur et Madame BORIE Et d'autre part,

Plus en détail

Le financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs

Le financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs Le financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs I- Le système de prélèvements La loi du 5 mars 2007 maintient le principe de subsidiarité du financement public. Ainsi, la personne

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

Les centres éducatifs renforcés (CER)

Les centres éducatifs renforcés (CER) Les centres éducatifs renforcés (CER) Une réponse éducative qui reste trop méconnue Document de présentation juin 2012 1 Les centres éducatifs renforcés, dénommés à l origine unités éducatives à encadrement

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE 2012-2013

PLAN D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE 2012-2013 PLAN D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE 2012-2013 MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE DE BASSENS M.ALIOTTI (AAHRH) 1 SYNTHESE DU PLAN D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE I. Introduction II. Les améliorations

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

Sommaire. État des lieux P. 4. Carte des EHPAD P. 6. Priorités stratégiques P. 7. En Bref P. 10. Perte d'autonomie, que faire? P.

Sommaire. État des lieux P. 4. Carte des EHPAD P. 6. Priorités stratégiques P. 7. En Bref P. 10. Perte d'autonomie, que faire? P. 1 Sommaire État des lieux P. 4 Carte des EHPAD P. 6 Priorités stratégiques P. 7 En Bref P. 10 Perte d'autonomie, que faire? P. 11 3 État des lieux 1. État des lieux démographique, social et sanitaire

Plus en détail

L'Institut Médico-Educatif Antoine Fauvet LIVRET D'ACCUEIL

L'Institut Médico-Educatif Antoine Fauvet LIVRET D'ACCUEIL L'Institut Médico-Educatif Antoine Fauvet LIVRET D'ACCUEIL IME Antoine Fauvet 17, avenue de la République 28400 Nogent le Rotrou Tél. : 02 37 53 62 80 / Fax : 02 37 52 89 19 e-mail : imenogent.pep28@wanadoo.fr

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR Maison de retraite Foyer de vie 6-8 avenue Théodore d Arthez 64 120 SAINT PALAIS Tél. : 05.59.65.73.04 Fax : 05.59.65.61.82 E.mail : contact@stelisa.com Nom : Prénom :.. Date :.. CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

Plus en détail

VOS DROITS ET VOS DEVOIRS

VOS DROITS ET VOS DEVOIRS VOS DROITS ET VOS DEVOIRS LA CHARTE DES DROITS ET DES LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE. Arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l'article

Plus en détail

Qui est concerné? Sont concernés tous les ERP. Commerces, hôtels, restaurants, salles de réunions, administrations, etc.

Qui est concerné? Sont concernés tous les ERP. Commerces, hôtels, restaurants, salles de réunions, administrations, etc. Dispositifs concernant les établissements recevant le public (ERP) A ce stade de la loi du 11 février 2005 (N 2005-102) la phase d'applications concrètes concernant les Établissements recevant du public

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

LE CONTRAT DE SEJOUR

LE CONTRAT DE SEJOUR 12 rue du Parc 55320 SOMMEDIEUE - Tél : 03.29.87.71.06 - Fax : 03.29.85.76.80 E-mail : contact@maison-retraite-barat-dupont.fr Site : www.maison-retraite-barat-dupont.fr - 1 - LE CONTRAT DE SEJOUR Document

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013)

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013) LIVRET D ACCUEIL Maison d Accueil Spécialisée (Mise à jour de Février 2013) Un lieu de vie où l on valorise le bien être de la personne, et son évolution permanente dans un site reposant où l on pratique

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Les missions de Protection de l Enfance

Les missions de Protection de l Enfance Les missions de Protection de l Enfance Sous l autorité du Président du Conseil Général, l Aide Sociale à l Enfance intervient en faveur de l enfance et des familles (art. R. 221-2 du Code de l Action

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées)

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées) recru+e Offre d emploi L Institut MGEN de La Verrière (dans les Yvelines) oriente son projet médical autour de 4 pôles (Médecine-SSR-USP/ EHPAD / Psychiatrie Adulte / Psychiatrie jeune adulte et adolescent)

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE»

QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE» QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE» Qui prévoit cette nouvelle expérimentation? Cette expérimentation figure à l article 70 de

Plus en détail

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Direction de l Autonomie Annexe N MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT PIVETEAU Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Le plan d actions d amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale

CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale 20 février 2013 1 Février 2013 SOMMAIRE I. CONTEXTE 3 II. EXIGENCES REQUISES AFIN D ASSURER LA QUALITÉ DE L ACCOMPAGNEMENT 3 1) Population accompagnée

Plus en détail

Enquête relative à l'accueil des personnes en situation de handicap en EHPAD

Enquête relative à l'accueil des personnes en situation de handicap en EHPAD Enquête relative à l'accueil des personnes en situation de handicap en EHPAD En avril 2013, la Commission nationale «vieillissement des personnes handicapées» du GEPSO a souhaité faire un état des lieux

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF

NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF ASSOCIATION LOI 1901 CONVENTION CONSTITUTIVE SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU RESEAU ET OBJECTIFS POURSUIVIS ARTICLE 2 AIRE GEOGRAPHIQUE DU RESEAU ET POPULATION CONCERNEE ARTICLE

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT)

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT) Le Ministre de la Santé, de la Famille Et des personnes Handicapées A Mesdames et Messieurs les Préfets de région Direction régionales des affaires sanitaires et sociales Mesdames et Messieurs les Préfets

Plus en détail