Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59"

Transcription

1 Filière porcine cheptel / abattages / consommation / échanges. / /Europe/Monde Les cahiers de AgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59

2 > Filière porcine Cheptel porcin en en 29 La production porcine se concentre dans le Grand Ouest. en milliers de têtes Région Effectifs porcins Ile de 6 Champagne-Ardennes 183 Picardie 174 Haute Normandie 158 Centre 367 Basse Normandie 57 Bourgogne 176 Nord Pas de Calais 519 Lorraine 11 Alsace 91 Franche Comté 114 de la Loire 1 78 Bretagne Poitou Charentes 35 Aquitaine 452 Midi-Pyrénées 469 Limousin 138 Rhône Alpes 32 Auvergne 288 Languedoc Roussillon 32 Provence-Alpes-Côte d'azur 54 Corse 59 Source : SSP Échelle (en milliers de têtes) : de à 2 de 2 à 5 de 5 à 1 de 1 à 2 plus de 2 Structure des exploitations en % du cheptel sont détenus par 2 % des éleveurs. Répartition des effectifs de truies Tailles des élevages 1 % 8 % 6 % Nb d exploitations 6 2 Cheptel 1 million 5-1 truies 32,1 % 14,7 % 1-2 truies 47,3 % 4,7 % > 2 truies 2,5 % 44,5 % Source : SSP Répartition des effectifs de porcs à l engrais Tailles des élevages Nb d exploitations 12 1 % 8 % 6 % Cheptel 7,8 millions 5-4 porcs 37,9% 13,9% 4-12 porcs 51,% 52,8% > 12 porcs 11,% 33,3% Source : SSP 4 % plus de 2 truies plus de 1 2 porcs 4 % 2 % de 1 à 2 truies de 5 à 1 truies de 4 à 1 2 porcs de 5 à 4 porcs 2 % % % Nb d exploitations 6 2 Cheptel 1 million Nb d exploitations 12 Cheptel 7,8 millions 6/ Les filières de l élevage français > ÉDITION septembre 21. AgriMer 21 /

3 Cheptel porcin dans l Union européenne en 29 La détient 9,7 % du cheptel européen. en milliers de têtes Porcs total Truies Allemagne Espagne Pologne Danemark Bas Italie Belgique-Luxembourg Roumanie Royaume-Uni Hongrie Autriche Portugal Rép. Tchèque Suède Source : Commission européenne Cheptel total en milliers de têtes Allemagne Espagne Pologne Danemark -Bas Italie Belgique-Luxembourg Roumanie Royaume-Uni Hongrie Autriche Portugal Rép. tchèque Suède Répartition du cheptel mondial de porcs en 29 L Union européenne dispose du 2ème cheptel mondial. Cheptel en 29 UE à 27 Monde 14,8 millions de têtes 153, millions de têtes 785,7 millions de têtes en millions de têtes Chine 462,9 Union européenne 153, Amérique du Nord (USA, Canada, Méxique) 89,2 Brésil 33,9 Russie + Ukraine 26,1 Japon + Corée du sud 18,1 Autres 2,4 Sources : Commission européenne, USDA Chine 59 % Chine 48,9 Union européenne 22,5 Amérique du Nord 12,5 2 % Japon + Corée du Sud 5 % Brésil 3 % Russie + Ukraine 2 % UE à % Amérique du Nord (USA, Canada, Méxique) Les cahiers de AgriMer 21 / Chiffres-clés / ÉLEVAGE. /61

4 Filière porcine > Groupes européens et français d abattage et de découpe de porc en 29 Danish Crown et VION : les deux géants européens. Les abattages de porcs dans l Union européenne en % abattage national (données 29) Groupes % des abattages en Cooperl Arcatlantique 2,3% Bigard (Socopa) 17,4% GAD/Europig 1,8% Abattoir Bernard JF 5,2% Kermene 6,% ABERA 4,3% Gatine Viandes 3,7% Forez Porc 3,5% AIM 3,2% TOTAL 24,9 millions Source : UNIPORC Ouest Allemagne Espagne Danemark Pologne Italie -Bas Belgique Royaume-Uni Autriche Hongrie Roumanie Portugal République tchèque Suède Europe en millions de têtes (données 28) Groupes Porcs abattus Danish Crown Dannemark (+ PL et RU) 2 VION Bas +Allemagne (+ RU) 19,3 Tönnies Fleisch Allemagne (+DK) 12 Westfleisch/Barfub Allemagne (+DK) 6 Cooperl Arcatlantique 5,8 Bigard (Cocopa) 5,1 D&S Fleisch Allemagne (+DK) 3,3 GAD/Europig 2,5 Abattoir Bernard JF 2 ElPozo Espagne 2 Source : IFIP Production de porc dans le monde en 29 L Union européenne : deuxième producteur mondial de porcs. en millions de tec Chine 48,9 Union européenne 22,2 Amérique du Nord (USA, Canada, Méxique) 13, Brésil 3,1 Russie + Ukraine 2,8 Japon + Corée du sud 2,3 Vietnam 1,9 Autres 6, Sources : USDA, Commission européenne Production mondiale en 29 Autres 6 % Chine 49 % Vietnam 2 % 2 % Japon + Corée du Sud Monde 3 % Russie + Ukraine 1,2 millions de tec 3 % Brésil 22 % UE à % Amérique du Nord (USA, Canada, Méxique) 62/ Les filières de l élevage français > ÉDITION septembre 21. AgriMer 21 /

5 consommation /Europe Consommation française et européenne de viande porcine en 29 L Allemagne est le premier consommateur européen de viande porcine. Consommation en 29 Monde 1, millions de tec UE à 27 2,4 millions de tec 2,2 millions de tec 5 Consommation Allemagne Espagne 2749 Italie Pologne 1993 Royaume-Uni Bas 65 Belgique-Luxembourg 51 Portugal 51 1 Autriche 457 Hongrie 455 République tchèque 436 Grèce 328 Suède 313 Danemark 291 Sources : Commission européenne, Douanes Allemagne Espagne Italie Pologne Royaume-Uni -Bas Belgique-Luxembourg Portugal Autriche Hongrie Rép. tchèque Grèce Suède Danemark Les cahiers de AgriMer 21 / Chiffres-clés / ÉLEVAGE. /63

6 Filière porcine > Consommation des ménages par lieu d achat en 29 Les ménages français se fournissent particulièrement peu dans les circuits traditionnels pour leurs achats de porc. Porc frais Charcuterie Jambon Bouchers 8,7% 6,5% 3,3% Hard Discount 1,7% 16,4% 18,3% Supermarchés 28,1% 26,2% 28,8% Hypermarchés 44,7% 42,7% 44,8% Autres 7,8% 8,2% 4,8% Source : Kantar Worldpanel Porc frais Charcuterie Jambon Autres 7,8 % 8,7 % Bouchers 1,7 % Hard discount 8,2 % Autres Bouchers 6,5 % 16,4 % Hard discount Hypermarchés 44,8 % Autres 4,8 % Bouchers 3,3 % 18,3 % Hard discount 44,7 % Hypermarchés Hypermarchés 42,7 % Supermarchés 28,8 % 28,1 % Supermarchés 26,2 % Supermarchés Consommation par habitant dans l Union européenne Les Espagnols et les Allemands sont les plus gros consommateurs de viande de porc de l Union européenne. en kg/hab./an Conso / hab Espagne 6, Allemagne 59,1 Autriche 54,7 Danemark 52,8 Pologne 52,3 Portugal 47,1 Hongrie 45,4 Belgique-Luxembourg 44,7 République tchèque 41,7 Italie 4,2 36,8 -Bas 36,7 Finlande 34,1 Suède 33,8 Irlande 33,3 Sources : SSP, Commission européenne, Douanes en kg/hab./an Espagne Allemagne Autriche Danemark Pologne Portugal Consommation par habitant de viande porcine en 29 UE à kg/hab./an 45 kg/hab./an Hongrie Belgique-Luxembourg Rép. tchèque Italie -Bas Finlande Suède Irlande 64/ Les filières de l élevage français > ÉDITION septembre 21. AgriMer 21 /

7 consommation /Europe Part de la consommation par habitant de viande porcine en, dans l UE et le monde / consommation totale de viande La viande porcine représente en plus du tiers de la consommation totale de viande et plus de la moitié dans l Union européenne. Consommation totale de viande 5,3 millions de tec UE à 27 41,6 millions de tec Monde 262,2 millions de tec Bœuf 3,4 % Bœuf 18 % Bœuf 21,5 % Porc 36,2 % Porc 51,1 % Porc 38,3 % Ovin-caprin 4, % Ovin-caprin 2,9 % Ovin-caprin 5, % Volaille 29,4 % % Sources : Commission européenne, Douanes, USDA, SSP, FAO Volaille 28 % % Volaille 35,2 % % Les cahiers de AgriMer 29 / Chiffres-clés / ÉLEVAGE. /65

8 Filière porcine > Structure des exportations et des importations françaises Le solde commercial français est excédentaire (+ 13 tonnes). Animaux vivants 57,3 8,1 Viandes fraîches et congelées 486,6 41,1 Produits transformés 113,3 149,7 Graisses 66,1 34,4 TOTAL 723,3 593,3 Source : Douanes 723 milliers de tec 1,2 milliard d euros 593 milliers de tec 1,3 milliard d euros Graisses Produits transformés Viandes fraiches et congelées Animaux vivants Destinations des exportations françaises L Italie, premier client des opérateurs français. en milliers d euros Italie 292,4 Belgique+Luxembourg 149,2 Royaume-Uni 123, Allemagne 113, -Bas 47,5 Espagne 53,4 Tiers 195,6 Autres pays UE 219,9 TOTAL 1193,9 Source : Douanes 19 % Autres pays UE tiers 16 % Italie 25 % Espagne 4 % 13 % Belgique - Luxembourg 1 % Royaume-Uni 9 % Allemagne 4 % -Bas fournisseurs de la en 28 L Espagne est le premier fournisseur de la. en milliers d euros Espagne 626,6 Allemagne 26,4 Italie 163,8 Belgique+Luxembourg 95,3 -Bas 7,9 Danemark 33,2 Tiers 3,9 Autres pays UE 47,7 TOTAL 131,7 Source : Douanes Allemagne 2 % Espagne 48 % Autres pays UE 4 % tiers % 13 % Italie 7 % Belgique - Luxembourg 5 % -Bas 3 % Danemark 66/ Les filières de l élevage français > ÉDITION septembre 21. AgriMer 21 /

9 échanges porcins /Europe Les échanges intra-communautaires de viande porcine en 29 Les échanges intra-communautaires de viande : L Allemagne, plaque tournante du commerce européen Allemagne 1 755, ,5 Danemark 1 49,3 132,6 Espagne 934,9 166,3 -Bas 864,5 355,5 Belgique-Luxembourg 79,1 171,9 517,1 526,1 Autriche 23,4 188, Italie 178,6 937,4 Pologne 169,7 537,8 Royaume-Uni 127, 959,8 Irlande 123,6 7, Hongrie 9,3 125,4 République Tchèque 61,9 216,2 Suède 36,4 113,7 Slovaquie 15,3 84, Source : Douanes Allemagne Danemark Espagne -Bas Belgique-Luxembourg Autriche Italie Pologne Royaume-Uni Irlande Hongrie Rép. tchèque Suède Slovaquie Les cahiers de AgriMer 29 / Chiffres-clés / ÉLEVAGE. /67

10 Filière porcine > européennes de viande porcine vers les pays tiers en 29 La Russie est le principal client de l Union européenne ; l Amérique du Sud son premier fournisseur. UE à 27 vers les pays tiers Russie 611,3 Japon 211,1 Chine (+HK) 132,2 Corée du sud 9,5 Croatie 68,5 Etats-Unis 58,3 Australie 55, Autres 446, TOTAL 1 672,9 Source : Douanes 1.67 million de tec / 3,8 milliards d euros 13 % Japon Russie 37 % Autres 27 % 8 % Chine + Hong-Kong 5% Corée du Sud 4 % Croatie États-Unis 4 % 3 % Australie UE à 27 en provenance des pays tiers Chili 19,7 Etats-Unis 7,7 Croatie 3,2 Norvège 1,2 Serbie,4 Autres 4,3 TOTAL 36,5 Source : Douanes 36 milles de tec / 82 millions d euros 54 % Chili 21 % États-Unis 9 % Croatie Autres 12 % % 3 % Norvège Serbie 1 % 68/ Les filières de l élevage français > ÉDITION septembre 21. AgriMer 21 /

11 principaux acteurs du marché mondial de viande porcine Principaux pays exportateurs de viande porcine en 29 Les États-Unis : premier exportateur mondial devant l Union européenne. Etats-Unis 1872 UE Canada 1123 Brésil 77 Chine 232 Chili 152 Méxique 7 Australie 4 Sources : USDA, Commission mondiales 5,6 millions de tec UE à 27 1,4 million de tec États-Unis UE 27 Canada Brésil Chine Chili Mexique Australie Principaux pays importateurs de viande porcine en 29 Le Japon et la Russie constituent les deux plus importants importateurs de viandes de porc. Japon 1138 Russie 845 Méxique 678 Chine + HK 563 Corée du sud 39 Etats-Unis 378 Canada 18 Australie 176 Singapour 97 Biélorussie 28 Source : USDA mondiales 5,6 millions de tec Japon Russie Mexique Chine + Hong-Kong Corée du Sud États-Unis Canada Australie Singapour Biélorussie UE à milliers de tec Les cahiers de AgriMer 29 / Chiffres-clés / ÉLEVAGE. /69

12 Filière porcine > La filière porcine en en 29 Porcs charcutiers : têtes ; 14,6 millions Porcelets : 16 8 têtes ; 5,8 millions Production Production contrôlée tec Abattages Abattages contrôlés tec dont porcs charcutiers tec dont truies 6 1 tec Porcs charcutiers : têtes ; 8,7 millions Porcelets : 24 4 têtes ; 1,4 million Viandes fraîches et congelées : 41 1 tec ; 731 millions Produits transformés : tec ; 527 millions Graisses : 34 4 tec ; 23 millions Découpe Découpe industrielle tec Sortie de stock tec Transformation Fabrication industrielle tec Fabrication artisanale 1 tec Distribution Viandes fraîches 455 tec Produits transformés tec Viandes fraîches et congelées : tec ; 773 millions Produits transformés : tec ; 296 millions Graisses : 66 1 tec ; 43 millions Viande fraîche Restauration 12 % GMS 71 % Circuits spécialisés 17 % charcuterie dont jambon Restauration 13 % GMS 77 % Circuits spécialisés 1 % Sources : SSP, Douanes, KANTAR, Credoc Consommation contrôlée tec 7/ Les filières de l élevage français > ÉDITION septembre 21. AgriMer 21 /

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans Fiches techniques 235 bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans 236 Demeter 2012 La filière bovine française

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014 L essentiel de la filière viande bovine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation CHEPTEL Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n

Plus en détail

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil Comité Coproduits Situation des marchés (V e quartier) juin 21 Montreuil LE MARCHE DES PRODUITS TRIPIERS Production de produits tripiers tonnes Evolution sur mois 21/21 Abats de bovins : + 2,2 % Abats

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale. Dr. Christine ROGUET Pôle Economie IFIP institut du porc

Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale. Dr. Christine ROGUET Pôle Economie IFIP institut du porc Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale Dr. Christine ROGUET Pôle Economie IFIP institut du porc Plan de la présentation Organisation générale de la filière porcine

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 Internet Très Haut Débit Télévision Numérique HD Téléphonie Fixe ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne En 1999, à l occasion de son congrès de Pékin, l UIA adoptait un accord international pour la recommandation

Plus en détail

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie Consultation Tourisme Questionnaire pour l industrie Identification de l entreprise (choisissez une seule option parmi les questions a f) a) Où se trouve le siège de votre entreprise (pays de résidence)?..

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry Que dois-je faire pour commencer à faire des appels avec MO-Call? Avant de faire un appel vous aurez besoin des choses suivantes: Un compte MO-Call enregistré. Du crédit MO-Call dans votre compte. Le logiciel

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

NERIM VoIP Centrex Avril 2011

NERIM VoIP Centrex Avril 2011 NERIM VoIP Centrex Avril 2011 :// Sommaire Caractéristiques de la solution Destinations internationales incluses Fonctionnement Téléphones IP Informations à fournir Tarification Modalités contractuelles

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

LE COMMERCE INTERNATIONAL DE LA VIANDE DE PORC L'Asie, moteur de sa croissance?

LE COMMERCE INTERNATIONAL DE LA VIANDE DE PORC L'Asie, moteur de sa croissance? > Les synthèses de FranceAgriMer février 213 numéro17 ÉLEVAGE / VIANDES LE COMMERCE INTERNATIONAL DE LA VIANDE DE PORC L'Asie, moteur de sa croissance? 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 2 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

La zone euro et la crise des dettes publiques

La zone euro et la crise des dettes publiques La zone euro et la crise des dettes publiques Charles Wyplosz Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement, Genève Conférence SYZQUANT Genève le 23 novembre 2010 Dettes en 2010 (% PIB)

Plus en détail

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION N O U V E L L E NOUVEAU! OFFRE APPELS ILLIMITÉS 24H/24 VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION ET MÉTROPOLE www.only.fr Offre soumise à conditions valable à partir 26 avril 2012. Visuels non contractuels. Appels

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Mise à jour sur l Irlande T2 2015 Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Pourquoi l Irlande? Les entreprises sont attirées par l Irlande pour diverses raisons Irlande,

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

BANQUE JUDICIAIRE NEWSLETTER

BANQUE JUDICIAIRE NEWSLETTER Edito Sommaire Madame, Monsieur, Aujourd hui, l économie va très vite. Tout change, avance, évolue sans cesse. Certaines décisions politiques ou économiques peuvent avoir un impact fort sur l évolution

Plus en détail

Migration des sites Veolia

Migration des sites Veolia Migration des sites Veolia Kits to Kit Oonops 31 rue Chanzy 75011 Paris - tél. 01 46 59 41 51 - fax 01 46 59 41 61 Rappel De nouveaux sites «à la charte Veolia», adaptés à la nouvelle communication de

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal.

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal. Indicateur Quels sont les domaines d études les plus attractifs pour les étudiants? Les femmes sont majoritaires dans l effectif d étudiants et de diplômés dans la quasi-totalité des pays de l OCDE, et

Plus en détail

11500 élevages porcins détiennent la quasi-totalité du cheptel national

11500 élevages porcins détiennent la quasi-totalité du cheptel national Numéro - avril 213 Les élevages de porcs en France métropolitaine en 21 115 élevages porcins détiennent la quasi-totalité du cheptel national En 21, la France métropolitaine compte 22 exploitations qui

Plus en détail

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ CETTE DEMANDE DOIT ÊTRE DÛMENT COMPLÉTÉE ET SIGNÉE AFIN D OUVRIR UN COMPTE AVEC ACTIVTRADES. Pour toute demande veuillez nous contacter au +33 (0) 182 882 977 ou à frenchdesk@activtrades.com

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Le factoring Une forme de financement innovative. Petit déjeuner des PME et start-up, Genève

Le factoring Une forme de financement innovative. Petit déjeuner des PME et start-up, Genève Le factoring Une forme de financement innovative Petit déjeuner des PME et start-up, Genève le 23 janvier 2007 Définition Le factoring (ou affacturage) est un ensemble de prestations professionnelles proposées

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL 2012 /2013 2012 /2013 Sommaire 5 13 6 1 - Sommaire Statistiques générales Tab 2.1 Nombre d entreprises établies suivant leur spécialisation 16 Tab

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Description du Service

Description du Service Description du Service Qu'est-ce que PayPal? PayPal permet à des particuliers et des entreprises d envoyer et de recevoir de la monnaie électronique en ligne. Il offre par ailleurs d autres services de

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

COMMENT COMMANDER? Par courrier. En ligne sur le site www.quae.com. Par fax. Par email

COMMENT COMMANDER? Par courrier. En ligne sur le site www.quae.com. Par fax. Par email COMMENT COMMANDER? Par courrier Adresser votre commande à l aide du bon de commande proposé en page 4 que vous aurez imprimé ou sur papier libre en mentionnant bien le titre de l ouvrage et la quantité

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

Activité d investissement des FCPI dans les entreprises innovantes TABLEAU DE BORD 1997-2009

Activité d investissement des FCPI dans les entreprises innovantes TABLEAU DE BORD 1997-2009 Activité d investissement des FCPI dans les entreprises innovantes TABLEAU DE BORD 1997-2009 Tableau de bord 1997-2009 Sommaire 5,5 Md de fonds levés dont 3,3 Md destinés à l innovation page 3 3 Md investis

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008 F CAJ/57/6 ORIGINAL : anglais DATE : 14 mars 2008 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS

UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS DOSSIER DE PRESSE FÉVRIER/MARS 2014 Salon de l agriculture de Paris Cette année, Auchan partage un stand commun avec ses partenaires éleveurs. Ce stand témoigne d une

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

Filière équine Chiffres clés 2013

Filière équine Chiffres clés 2013 Le réseau REFErences, acteur de la connaissance économique de la filière équine Fournir des repères techniques et économiques fiables et actualisés pour mieux connaître les entreprises de la filière et

Plus en détail

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex La technologie E-T-A PowerPlex commande multi - plexée et protection de réseau électrique de bord pour applications nautiques.

Plus en détail

Les jeux de hasard et d argent - Chiffres clés français et internationaux - Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux

Les jeux de hasard et d argent - Chiffres clés français et internationaux - Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux Les jeux de hasard et d argent - Chiffres clés français et internationaux - Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux Avril 2011 Sommaire 1. Le jeu d argent en France Mises et produits bruts

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015 Catalogue Tarifaire 1 er juillet 2015 Studio Express tout-en-un STANDARD TELEPHONIQUE VIRTUEL PRIX DES LICENCES Choisissez la formule tout-en-un qui vous convient le mieux Engagement 36 mois ou réengagement

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Echange de permis de conduire étranger

Echange de permis de conduire étranger Echange de permis de conduire étranger 1. Documents exigés 1.1 Formulaire «demande d un permis de conduire sur la base d un permis de conduire étranger» ; 1.2 attestation d un opticien agréé ou d un médecin

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail