L Agence Française de Développement accompagne les démarches IG au Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Agence Française de Développement accompagne les démarches IG au Sud"

Transcription

1 L Agence Française de Développement accompagne les démarches IG au Sud OMPI - 22 avril 2015 Aurélie Ahmim-Richard

2 L Agence Française de Développement Opérateur pivot de l aide française au développement Prêts, Subventions, Fonds de garantie : 8,1 Milliards en 2014 Finance des projets, études, renforcement de capacités Une action mondiale, mais essentiellement orientée vers l Afrique sub-saharienne Nombreux secteurs d intervention (dont agriculture et sécurité alimentaire, secteurs productifs ) L AFD accompagne les politiques d appui aux IG Entre la préoccupation agricole et le développement des TPE/PME.

3 Les IG, un outil au confluent de plusieurs problématiques de développement Le commerce comme instrument de développement Préservation d une identité Reconnaissance et protection d un produit lié à son origine géographique, d un terroir, d un savoir-faire Lutte contre la pauvreté Permettre à des populations souvent enclavées de faire connaître leur production, favoriser les contacts avec les acheteurs, valoriser au profit des producteurs l originalité et la qualité des productions Accès aux marchés L accroissement de la concurrence internationale oblige les producteurs à la différenciation des produits et l amélioration de la qualité Travailler sur la notoriété du produit, accès à des marchés de niches à plus forte valeur ajoutée

4 Les IG, un outil au confluent de plusieurs problématiques de développement Structuration des filières et amélioration de la qualité Plus forte organisation des producteurs, structuration d une filière, amélioration de la qualité le long de la chaîne de valeur Augmentation des revenus des producteurs Le but est que la reconnaissance de la qualité permette d augmenter les revenus Augmentation du prix de vente, transfert de la valeur ajoutée vers l amont de la filière Lutte contre la fraude L identification d un produit lié à son origine est garantie par un signe officiel : à l IG est liée la protection juridique des Etats Préservation de la biodiversité L AFD associe les IG à la préservation de la biodiversité (certains projets en cofinancement avec le Fonds Français pour l Environnement Mondial) La qualité et l image du produit et donc sa valeur sont directement lié à l usage qui est fait des ressources locales (sols, paysages, ressources génétiques ) => préserver et gérer durablement le terroir de production.

5 L AFD peut apporter un soutien à l ensemble de la démarche IG Appuis institutionnels Appui à la mise en place des systèmes juridiques Renforcement des capacités des structures institutionnelles Appui aux organisations régionales Appuis aux filières Identification de produits à potentiel (identité, terroir, qualité ) Organisation des professionnels de la filière (producteurs, transformateurs, distributeurs ) Démarche qualité Elaboration du cahier des charges de l IG Contrôle interne Promotion, accès aux marchés

6 Exemple de l appui à l OAPI AFD : 1 M / Appui technique CIRAD Renforcement de capacités institutionnelles Séminaires régionaux de formations, sensibilisation, recherche Campagnes de promotion, communication Mise en place de comités nationaux IG Identification de nouveaux produits Poivre de Penja Accompagnement de produits pilotes (café de Ziama, miel d Oku, poivre de Penja) Organisation des producteurs Délimitation du terroir Cahier des charges Démarche qualité Appui à mise en place du contrôle interne Appui marketing => Reconnaissance des 3 premières IG en Afrique Subsaharienne

7 Comment présenter une demande et construire un projet d IG avec l AFD? L AFD n est qu un bailleur Elle a besoin d une maîtrise d ouvrage Organisations intermédiaires et d'appui au secteur privé (chambres consulaires, associations professionnelles, structures d'appui ), Organisations ou institutions régionales, ONG Etats et collectivités territoriales, Les règles nationales, françaises et internationales RSE, LAB, sont respectées Un produit financier spécialisé Programme de Renforcement des Capacités Commerciales Mobilisation d accompagnement technique Consultant, bureau d étude, entreprise, organisation nationale (exemple CIRAD) ou internationale (exemple FAO) spécialisée, association ou fondation privée Le choix des prestataires se fait par appel d offres ; les règles internationales et françaises de mise en concurrence, RSE, LAB, sont respectées

8 Le circuit d instruction du projet Une requête d un maître d ouvrage Formulée localement à une agence AFD ou une Mission économique française Etude de faisabilité financée par l AFD Vérification de l existence des éléments de base d une IG ou d une problématique IG (renforcement de la législation, appuis institutionnels, accompagnement de filières ) Evaluation des éléments nécessaires à la construction d un projet, du montant, constitution d un «document de projet» Lancement de l instruction selon les procédures bancaires en vigueur à l AFD Décision par le directeur général ou le conseil d administration de l AFD en fonction du montant Cofinancements d autres bailleurs possibles Participation à des projets AFD à plusieurs composantes : un financement consacré aux IG peut venir finaliser un projet global de mise en valeur d une filière

9 Merci Publications : Indications géographiques : qualité des produits, environnement et cultures L AFD et les Indications Géographiques AFD and Geographical Indications

10 Projets d IG accompagnés par l AFD Afrique pays membres de l OAPI - Poivre de Penja et Miel d Oku Cameroun - Café Ziama Macenta Guinée Tunisie - Dattes de Kébili - Huile d olive de Teboursouk - Grenades de Gabès Jordanie - Huile d olive Maurice-Rodrigues - Miel de Rodrigues Cambodge - Poivre de Kampot - Sucre de palme de Kampong Speu Initiative régionale Asie du Sud-Est - Thailande, Laos, Cambodge, Vietnam Vietnam - Noix de Cajou de Binh Phuoc - Poivre de Quang Tri Birmanie - Etude d identification de produits

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION. 1.1. L OAPI et les IG 1.2. LE PAMPIG

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION. 1.1. L OAPI et les IG 1.2. LE PAMPIG TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT EN VUE DE LA DEFINITION DES CONDITIONS DE GESTION DU LOGO DES INDICATIONS GEOGRAPHIQUES DE L OAPI 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 1.1. L OAPI et les

Plus en détail

POTENTENTIEL SOCIO-ECONOMIQUE ET DEFIS MAJEURS POUR LES I G NON AGRICOLES: UNE PERSPECTIVE MONDIALE

POTENTENTIEL SOCIO-ECONOMIQUE ET DEFIS MAJEURS POUR LES I G NON AGRICOLES: UNE PERSPECTIVE MONDIALE POTENTENTIEL SOCIO-ECONOMIQUE ET DEFIS MAJEURS POUR LES I G NON AGRICOLES: UNE PERSPECTIVE MONDIALE (Genève, le 5 décembre 2013) LES IG NON AGRICOLES DANS LE ETATS MEMBRES DE L ORGANISATION AFRICAINE DE

Plus en détail

L AFD ET LE PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS COMMERCIALES

L AFD ET LE PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS COMMERCIALES L AFD ET LE PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS COMMERCIALES Jean-Claude Chesnais, AFD Lutter contre la pauvreté par le développement du commerce et des échanges UN OUTIL FLEXIBLE DÉDIÉ À L AMÉLIORATION

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Résultats du Projet et Recommandations

Résultats du Projet et Recommandations Projet FAO-TCP/MOR/3104 Mise en place et développement du système de reconnaissance des signes distinctifs d origine et de qualité (SDOQ) des denrées alimentaires et des produits agricoles et halieutiques

Plus en détail

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC)

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) Banque de Développement des Etats de l Afrqiue Centrale 9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) «Mise en place d un Fonds pour l Economie Verte

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Congrès AFTER Dakar 11-12 novembre 2014 La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Didier CHABROL UMR Innovation - CIRAD Montpellier - France 1 Modernisation des produits

Plus en détail

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT NOS ACTIVITES NOS COMPETENCES CŒUR DE METIER : AUDIT, CONTRÔLE ET CERTIFICATION De produits, entreprises,

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

PROTECTION DE PRODUITS EN IG

PROTECTION DE PRODUITS EN IG PROTECTION DE PRODUITS EN IG Ousman ABDOU Ingénieur Agrométéorologue Expert de l Agriculture en IG Point focal IG/OAPI Direction Générale de l Agriculture Tel: (00227) 90 34 09 28 Email: ous_ab@yahoo.fr

Plus en détail

Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développement local

Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développement local Séminaire régional OAPI-FAO Qualité liée à l origine et Indications géographiques: Quelles perspectives pour le développement rural en Afrique? Conakry, 8-10 décembre 2011 Importance des fondements techniques

Plus en détail

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA Niamey les 27, 28 et 29 Avril 2011 Plan de la présentation 1. Le contexte 2. Le dispositif institutionnel global 3. L Agence régionale pour

Plus en détail

Regroupement tdes exploitants t et accès au financement

Regroupement tdes exploitants t et accès au financement Regroupement tdes exploitants t et accès au financement 10 septembre 2013 Dalberg is an advisory firm dedicated to global development NOTRE MISSION Notre mission est de trouver des réponses efficaces aux

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012 Atelier international Les cadres de réglementation et de régulation de la micro finance rurale: Les tendances actuelles et des analyses comparatives Microfinance pour la production agricole en Haïti :

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Séminaire International. «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique»

Séminaire International. «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique» Attention manque AFD et Comader Séminaire International «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique» Enjeux et dispositifs d

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc

Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Direction de Développement des Filières de Production Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc Par Mme

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS COMMERCIALES

PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS COMMERCIALES PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS COMMERCIALES PROGRAMME DE RENFORCEMENT (PRCC) HISTORIQUE La bonne insertion des pays en développement (PED) dans le commerce mondial constitue un puissant levier

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Economie verte et gouvernance forestière dans les Etats membres de la CEEAC

Economie verte et gouvernance forestière dans les Etats membres de la CEEAC Communauté Économique des Etats de l Afrique Centrale CEEAC Economic community of Central Africa States ECCAS Communidad Economica de los Estados del Africa Central CEEAC Communidade Economica dos estados

Plus en détail

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires «Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires Anne CHATAURET anne.chatauret@orange.fr Tunis, 22-23 Octobre 2015 Le contexte

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) DESCRIPTION DE POSTE Désignation du poste : Expert en qualité, sécurité

Plus en détail

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement Dr Jean-Charles MAILLARD Directeur régional du CIRAD pour l Asie du Sud-Est jean-charles.maillard@cirad.fr AUF-Hanoi,

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Considérations générales Ce rapport synthétique est issu de l étude d une organisation

Plus en détail

premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1, 4 million de tonnes chaque année, soit 40% de l offre mondiale

premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1, 4 million de tonnes chaque année, soit 40% de l offre mondiale 10 ème ANNIVERSAIRE Contexte et justification L économie ivoirienne est basée sur son agriculture. Le secteur agricole qui comprend les productions végétales, animales et les industries agroalimentaires,

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet Lettre d'information mai 2014 Service d'appui conseil Mai 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement Le nouveau site Internet "Service d'appui-conseil",

Plus en détail

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale -

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale - COMITE DE CONCERTATION ETAT/SECTEUR PRIVE REUNION DES POINTS FOCAUX Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020 - Orientation générale - DIRECTION DE L ECONOMIE VERTE

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au

Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au Conseil, des renseignements sur ses besoins prioritaires.

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

la stratégie d Orange pour le Développement

la stratégie d Orange pour le Développement la stratégie d Orange pour le Développement soirée débat : thème : "TIC et RSE, un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique" 17 mars 2015 BRAH ADAMOU Amadou Chef de projet magri AMEA

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Capitalisation du PMIE

Capitalisation du PMIE Capitalisation du PMIE 14 décembre 2010 Conseil et Formation / Far Conseil Sommaire 1. Les enseignements tirés de l expérience 2. La chaîne d accompagnement du créateur et les conditions de son efficacité

Plus en détail

Exemples de projets financés par l Union européenne et les Etats membres dans le cadre du Partenariat UE-Afrique sur le coton

Exemples de projets financés par l Union européenne et les Etats membres dans le cadre du Partenariat UE-Afrique sur le coton Exemples de projets financés par l Union européenne et les Etats membres dans le cadre du Partenariat UE-Afrique sur le coton Michaela Dodini, Délégation UE Plan de la Présentation I. Brefs rappels sur

Plus en détail

Projet d Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir

Projet d Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir Projet d Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir LE PROJET LE Contexte L agriculture est considérée comme le principal moteur de croissance et de lutte contre la pauvreté au Maroc.

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Promouvoir l emploi rural des jeunes - JFFLS

Promouvoir l emploi rural des jeunes - JFFLS 27 Septembre 2011, Tunis, Tunisie Atelier de lancement du projet TCP/TUN/3303(E) Assistance d urgence pour la mise en place de micro-entreprises agricoles pour les jeunes vulnérables et la formulation

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT La mobilisation de l'épargne solidaire au Nord pour l offre de services financiers de proximité au Sud Anne-sophie Bougouin - Chargée

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013 Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 203 - NATURE DE LA MISSION - DEMARCHE - INFORMATION UTILISEE La Compagnie Fruitière a confié à Vigeo une mission qui fait suite à une première

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

Les possibilités de financement dans le domaine de l énergie de cuisson

Les possibilités de financement dans le domaine de l énergie de cuisson Les possibilités de financement dans le domaine de l énergie de cuisson Etudes de cas Atelier WACCA, 26 avril 2013 Ouagadougou, Burkina Faso GERES Unité Climat 1 Introduction Deux problématiques pour analyser,

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

Tourisme Responsable et Développement Durable. Gilles Béville, DPDEV/PEA

Tourisme Responsable et Développement Durable. Gilles Béville, DPDEV/PEA Tourisme Responsable et Développement Durable Gilles Béville, DPDEV/PEA Le tourisme aujourd hui Etat des lieux 2006: 846 M arrivées internationales Flux de touristes vers l étranger X 35 depuis 1950 Recettes

Plus en détail

CRATerre Architecture du développement durable

CRATerre Architecture du développement durable 20 01 10 CRATerre Architecture du développement durable OBSERVER DÉCRIRE MESURER EXPÉRIMENTER INNOVER AGIR Thèmes et programmes développés en partenariat avec des organisations internationales, nationales

Plus en détail

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN:

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: Prof. Noël AKISSOE Prof. Romain DOSSA Prof. Joseph HOUNHOUIGAN Prof. Eric A. ATEGBO Ir. Sam BODJRENOU FSA/UAC 01 BP 526

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE L ARTISANAT. Par Hery Manantsoa

DIRECTION GENERALE DE L ARTISANAT. Par Hery Manantsoa DIRECTION GENERALE DE L ARTISANAT Par Hery Manantsoa Intervention de l Etat Amélioration du cadre de vie Responsabilité citoyenne Amélioration de la qualité de vie Le MACP Mission: Le Ministère de l'artisanat,

Plus en détail

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION Investir pour le futur Anticiper - Innover 01 BP 3726 ABIDJAN

Plus en détail

Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ

Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ Le financement de l agriculture familiale dans un contexte de libéralisation : quelle contribution

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1 Le Parc naturel régional du Gâtinais français Déplacement Bas Saint Laurent 1 46 Parcs naturels régionaux en France Déplacement Bas Saint Laurent 2 Les missions d'un Parc Protéger et mettre en valeur les

Plus en détail

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 «Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 Présentation Par Mr Kamel BELKAHIA ral du Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Président Directeur

Plus en détail

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritme AGENCE POUR LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone Expérience dans le développement de projets d

Plus en détail

L intermédiation financière. Agence Française de Développement

L intermédiation financière. Agence Française de Développement L intermédiation financière Agence Française de Développement 1 L AFD en quelques mots Institution financière spécialisée, l Agence Française de Développement est l opérateur pivot du dispositif français

Plus en détail

WP Board 1062/10. 17 juin 2010 Original : anglais. Projet/Fonds commun. Contexte

WP Board 1062/10. 17 juin 2010 Original : anglais. Projet/Fonds commun. Contexte WP Board 1062/10 17 juin 2010 Original : anglais Projet/Fonds commun F Comité exécutif / Conseil international du Café 21 24 septembre 2010 Londres, Angleterre Amélioration de la transformation et de l

Plus en détail

OLAM GABON SARL CORPORATE PRESENTATION. IFIA COMIFAC CONFERENCE Libreville Mai 2008

OLAM GABON SARL CORPORATE PRESENTATION. IFIA COMIFAC CONFERENCE Libreville Mai 2008 OLAM GABON SARL CORPORATE PRESENTATION IFIA COMIFAC CONFERENCE Libreville Mai 2008 0 Le groupe OLAM International Ltd. Avec son siège social à Singapour, le Groupe OLAM est le leader mondial des chaines

Plus en détail

Sasakawa Africa Association/ Global 2000

Sasakawa Africa Association/ Global 2000 Sasakawa Africa Association/ Global 2000 Programme Agricole SG2000 au Mali et Nouvelles Orientations Par Mlle. SARAN DIANE, Coordinatrice PPP Dr. Abou BERTHE SAA/Mali - Directeur PLAN I. INTRODUCTION II.

Plus en détail

Contribution de la Banq Contribution de la Ban ue ue à la à la promotion du secteur privé en Afrique du Nord Alger 12 mars 2009

Contribution de la Banq Contribution de la Ban ue ue à la à la promotion du secteur privé en Afrique du Nord Alger 12 mars 2009 Contribution de la Banque à la promotion du secteur privé en Afrique du Nord Alger 12 mars 2009 Ma présentation porte sur: Bref aperçu du Groupe de la Banque africaine de développement; Programmes d appui

Plus en détail

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LES PRINCIPES DU COMMERCE EQUITABLE Le Commerce Equitable c est : Mettre l homme au cœur du

Plus en détail

LA SODEPAL : Exemple de pionnière dans la sous région A.O

LA SODEPAL : Exemple de pionnière dans la sous région A.O LA SODEPAL : Exemple de pionnière dans la sous région A.O Présenté par Mme Simone ZOUNDI Secteur Privé Burkina Faso Présidente Directrice Générale de la SODEPAL Bruxelles, 17 Septembre 2015 «Les femmes

Plus en détail

Les projets de coopération en faveur de l enfance vulnérable au Vietnam

Les projets de coopération en faveur de l enfance vulnérable au Vietnam MISSION DE L ADOPTION INTERNATIONALE - AMBASSADE DE FRANCE AU VIETNAM Les projets de coopération en faveur de l enfance vulnérable au Vietnam Par Mélanie Biraghi Chargée de mission Adoption & Protection

Plus en détail

Le mécanisme de Changement climatique. développement propre (MDP) du protocole de Kyoto

Le mécanisme de Changement climatique. développement propre (MDP) du protocole de Kyoto Le mécanisme de Changement climatique développement propre (MDP) du protocole de Kyoto Quelles opportunités offrent le MDP? Quels instruments français d appui? Franck Jésus, Conseiller Environnement, DGTPE

Plus en détail

Curriculum vitæ. LEUNUS Colette. Nom :

Curriculum vitæ. LEUNUS Colette. Nom : Curriculum vitæ 1 Nom : LEUNUS Colette Profession : Experte senior en éducation et en formation, au BIEF Enseignante dans l Enseignement supérieur pédagogique, Institut supérieur d Enseignement libre liégeois

Plus en détail

QUEL MÉCANISME DE FINANCEMENT À DÉVELOPPER POUR PROMOUVOIR L'ÉCONOMIE TERRITORIALE?

QUEL MÉCANISME DE FINANCEMENT À DÉVELOPPER POUR PROMOUVOIR L'ÉCONOMIE TERRITORIALE? FOIRE THEMATIQUE «CROISSANCE INCLUSIVE ET ANCRAGE TERRITORIAL DU DÉVELOPPEMENT» QUEL MÉCANISME DE FINANCEMENT À DÉVELOPPER POUR PROMOUVOIR L'ÉCONOMIE TERRITORIALE? 13 mai 2015 Carlton Hôtel MATOY, FCCIM

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

LA CRRH-UEMOA ET LES PLACEMENTS DES COMPAGNIES D ASSURANCE

LA CRRH-UEMOA ET LES PLACEMENTS DES COMPAGNIES D ASSURANCE LA CRRH-UEMOA ET LES PLACEMENTS DES COMPAGNIES D ASSURANCE Plan I. La CRRH-UEMOA : Quinze mois d activités opérationnelles II. Cadre institutionnel et organisation III. Règles d intervention : Critères

Plus en détail

Proposition d une feuille de route pour la mise en œuvre du volet formation agricole et rurale de la LOA du Mali

Proposition d une feuille de route pour la mise en œuvre du volet formation agricole et rurale de la LOA du Mali Proposition d une feuille de route pour la mise en œuvre du volet formation agricole et rurale de la LOA du Mali 1 Plan de présentation Objet de la mission Contexte de la FAR au Mali Proposition d une

Plus en détail

Agriculture Biologique et Indications Géographiques Protégées : Le potentiel de signes de qualité pour valoriser les produits locaux au Cambodge

Agriculture Biologique et Indications Géographiques Protégées : Le potentiel de signes de qualité pour valoriser les produits locaux au Cambodge Agriculture Biologique et Indications Géographiques Protégées : Le potentiel de signes de qualité pour valoriser les produits locaux au Cambodge François Martine (GRET), Prak Seyrevath (CEDAC), Jean-Marie

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST REGIONAL CAPACITY BUILDING WORKSHOP ENHANCING THE FUNCTIONING OF CEREALS MARKETS IN WEST AFRICA 9-11 December, 2010 Accra, Ghana EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

EU Timber Trade Action Plan (TTAP)

EU Timber Trade Action Plan (TTAP) EU Timber Trade Action Plan (TTAP) RENCONTRES ASIE / AFRIQUE Expériences des aides et soutiens apportés par les différents bailleurs GTZ MAE AFD UE dans la sous région d Afrique Centrale, l exemple du

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres,

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres, Signature de l accord de prêt relatif au financement partiel du projet de securite alimentaire par l aménagement des bas fonds et le renforcement des capacités de stockage au Bénin Discours de Monsieur

Plus en détail

Spécificités (bio) suisses. Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS

Spécificités (bio) suisses. Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS Spécificités (bio) suisses Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS Sommaire 1. Panorama agricole 2. Dates bio clé 3. Evolution 4. Segmentation marché 5. IRAB/FIBL 6. Bio Suisse a. Prérogatives

Plus en détail

L AFD 2014, ANNÉE DE L AGRICULTURE FAMILIALE

L AFD 2014, ANNÉE DE L AGRICULTURE FAMILIALE 2014, ANNÉE DE L AGRICULTURE FAMILIALE L AFD présente 9 grands produits d Afrique et d Asie du Sud-Est et se mobilise en faveur de l agriculture familiale L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT LE CONSTAT

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail