USINAGE A GRANDE VITESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "USINAGE A GRANDE VITESSE"

Transcription

1 USINAGE A GRANDE VITESSE François Geiskopf Yann Landon Emmanuel Duc LURPA, décembre 1999

2

3

4 L usinage à grande vitesse est devenu depuis le début des années 90 un des procédés de fabrication à la mode, qu il faut absolument mettre en oeuvre et connaître pour pouvoir briller en société. Outre les aspects marketing qui ont permis de revitaliser le tissu économique de la fabrication mécanique, l usinage a grande vitesse possède des caractéristiques très intéressantes dans le cadre de la réalisation de pièce mécanique de qualité comme dans les domaines de l aéronautique et du moule. Mais vouloir intégrer l usinage à grande vitesse dans un atelier de fabrication impose aussi de respecter un certain nombre de contraintes, sans lesquelles, l opération devient dangereuse et économiquement peu rentable. Ainsi un des principaux avantages de l usinage à grande vitesse est qu il oblige l utilisateur à remettre en cause son procédé de fabrication et donc à mieux le connaître. L objet de ce polycopié est de présenter le procédé d usinage à grande vitesse, ainsi que son utilisation dans le cadre de la production des pièces mécaniques. Afin de brosser un tableau assez complet et précis, nous avons décidé de le partager en trois parties. Dans la première, nous avons cherché à définir et poser les bases de l usinage à grande vitesse. Pour cela, nous nous intéressons au procédé de fabrication en lui même, c est à dire aux modes de formation du copeau et à leur influence sur les caractéristiques de l usinage comme l usure des outils, les efforts de coupe ou la qualité des surfaces usinées. Pour cela, nous avons voulu présenter à la fois les études conduites actuellement sur les aspects expérimentaux que sur les aspects modélisation du phénomène. Nous nous sommes ainsi beaucoup appuyé sur les travaux universitaire français (ENSAM de Paris, Ecole Centrale de Nantes, Université de Metz...). La seconde partie est volontairement plus pratique. Elle a pour but de présenter l ensemble des évolutions technologiques qu il faut dominer pour mettre en oeuvre un système d usinage à grande vitesse. Nous avons ainsi cherché à identifier pour chaque élément de la cellule élémentaire d usinage, les contraintes imposées par le passage à l usinage à grande vitesse. Cela fait, nous présentons les niveaux de performances atteints en 1999, sachant que celles-ci sont continuellement réévaluées. Enfin, dans la dernière partie, nous nous intéressons plus aux aspects préparation des pièces de la gamme, au calcul des trajectoires d usinage. Nous voulons montrer que l intégration de l usinage à grande vitesse n est pas uniquement un dossier à traiter à l atelier. Il est nécessaire de conduire une étude globale du processus intégrant les aspects FAO, commande numérique et procédé de fabrication, pour espérer réussir ce bon en avant dans de bonnes conditions de sécurité. Ce polycopié a été rédigé par messieurs François Geiskopf et Yann Landon, élève de 4eme année à l ENS, durant le déroulement de leur DEA au LURPA et Emmanuel Duc, enseignant à l ENS de Cachan. Ce long travail de bibliographie nous a permis de mieux appréhender l usinage à grande vitesse sous toutes ses facettes. Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à le lire que nous en avons pris à le rédiger. 1

5 2

6 Modélisation de la coupe en Usinage à Grande Vitesse 1. Etude des phénomènes thermo-mécaniques (Système Copeau-Pièce) Intérêt du contrôle de la formation du copeau [1] Types de copeaux rencontrés Ecoulement du métal : les zones de cisaillement Conditions générales de la coupe Zones de cisaillement primaire et secondaire en coupe classique Discontinuitésau sein du copeau lors de sa formation en UGV Analyse thermique Usure des outils : résultats expérimentaux Les critères de durée de vie Usure des outils lors de l usinage des métaux durs Usure des outils lors de l usinage des alliages légers Efforts de coupe en UGV : résultats expérimentaux Analyse de Le Calvez : usinage d un acier Analyse de Le Maître et Grolleau : usinage d alliages de titane [10] Conclusion Modélisation de la coupe Modélisation classique de la coupe orthogonale Modèle de Merchant ( ) Hypothèses de la théorie Modèle physique de la coupe Détermination des efforts de coupe Loi de Caquot-Bridgman et expression de tsh Remarques de conclusion Théorie d Albrecht Refoulement du copeau Détermination des efforts Expérimentation Conclusions Modélisation analytique de la coupe en UGV Modèle de Gilormoni Analyse cinématique Analyse thermique Analyse du contact copeau-outil Synthèse et résultats Modèle de Molinari [11] Modélisation de la zone de cisaillement primaire Modélisation des effets thermiques à l interface copeau outil Validation expérimentale sur un acier CRS Modélisation numérique de la coupe en UGV [12] Modélisation par éléments finis Simulation numérique Conclusions Etude de la surface usinée Microstructure et contraintes résiduelles après usinage Etat de surface final Les aciers Les fontes Les alliages d aluminium Conclusion Références bibliographiques

7 Technologies des composants de la cellule élémentaire d usinage en UGV 6. Etude des contraintes imposées par l UGV Les outils en UGV Exigences imposées par l UGV Matériaux de coupe et revêtements Les carbures Les cermets Les céramiques Les Polycristallins de Nitrure de Bore Cubique Les Polycristallins de Diamant Résumé : exemples de couples outil/matière Géométries Préréglages et équilibrages Lubrification et arrosage Coût Les porte-outils et broches Exigences imposées par l UGV Technologies utilisées les porte-outils les broches Coût Les machines Exigences imposées par l UGV Structures Guidages et moteurs Les parties mobiles Les guidages Les moteurs Asservissements et DCN Opérateur Formation Protection Coût Evaluation et qualification des machines UGV Conclusion Références bibliographiques

8 Utilisation de l UGV pour la fabrication des pièces mécaniques 12. Présentation Caractéristiques de l UGV influençant le processus de fabrication Influences sur l élaboration de la gamme de fabrication Influences sur les stratégies d usinage Efforts de coupe et dynamique de la coupe Comportement thermique de la coupe Usure de l outil Précision Sûreté de fonctionnement Utilisation inadaptée de l UGV Evolution des ateliers de fabrication dans le cadre de l introduction de l UGV Gammes d usinage appliquées à l usinage des pièces prismatiques ou simples Bilan des principales difficultés Gains apportés par l UGV Evolution des gammes de fabrication et traitement des différentes opérations Choix des outils et de leurs dimensions Entrées et sorties de la matière Evidement des poches Conclusion Gamme d usinage appliquées à l usinage des pièces de forme gauche Bilan des principales difficultés Gains apportés par l UGV Evolution de la gamme de fabrication à la suite de l introduction de l UGV Stratégies d usinage, choix des directions d usinage Stratégies d usinage, choix du pas de balayage Traitement des différentes opérations Ebauche Demi-finition Reprise Finition Caractéristiques d'un logiciel de FAO adapté à l'ugv Position de la FAO dans le cycle de développement du produit Une étude des performances des systèmes de CFAO actuels Caractéristiques générales d'une CFAO adaptée Modèles géométriques utilisés et format de description des trajectoires Le calcul des trajectoires d'usinage Calcul de la position du centre de l outil Gestion des interférences et recherche des discontinuités Construction d une passe d usinage Construction du trajet d usinage La simulation des trajectoires d usinage Conclusion Références bibliographiques

9 6

Modélisation de la coupe en Usinage à Grande Vitesse

Modélisation de la coupe en Usinage à Grande Vitesse Modélisation de la coupe en Usinage à Grande Vitesse 7 8 1. Etude des phénomènes thermo-mécaniques (Système Copeau-Pièce) 1.1. Intérêt du contrôle de la formation du copeau [1] Le respect des trois critères

Plus en détail

Surfaces usinées : cas d alliages d aluminium aéronautiques

Surfaces usinées : cas d alliages d aluminium aéronautiques Prise en compte des phénomènes aggravants dans la conception en fatigue Surfaces usinées : cas d alliages d aluminium aéronautiques J. Limido, M. Suraratchai, C. Mabru C. Espinosa, M. Salaün, R. Chieragatti,

Plus en détail

TRAVAUX D ETUDES POUR LA MISE EN APPLICATION. Analyse commentée des vidéos d usinage. Mise en application et démonstration sur machine.

TRAVAUX D ETUDES POUR LA MISE EN APPLICATION. Analyse commentée des vidéos d usinage. Mise en application et démonstration sur machine. FORMATIONS CLIENTS STEP FRAISAGE PUBLIC CONCERNE ET NIVEAU Améliorer et enrichir les connaissances et techniques du Fraisage à plaquettes. Connaître et maîtriser les paramètres de coupe. productivité.

Plus en détail

THÈSE. Par. Mohamad JRAD. Pour l obtention du grade de : Docteur de l Université de Metz. Génie Mécanique Mécanique des matériaux

THÈSE. Par. Mohamad JRAD. Pour l obtention du grade de : Docteur de l Université de Metz. Génie Mécanique Mécanique des matériaux THÈSE Par Mohamad JRAD Pour l obtention du grade de : Docteur de l Université de Metz Génie Mécanique Mécanique des matériaux Modélisation du perçage à grande vitesse : Approches analytique, numérique

Plus en détail

FRAISES CONIQUES À CHANFREINER. profiline

FRAISES CONIQUES À CHANFREINER. profiline FRAISES CONIQUES À CHANFREINER profiline Description du produit - Sur les nouvelles fraises coniques à chanfreiner RUKO à haute performance, les rainures à copeaux sont rectifiées en pleine matière trempée

Plus en détail

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée à donner une vue générale de nos produits ainsi que de leurs

Plus en détail

Juste quelques clics... Modélisation puissante

Juste quelques clics... Modélisation puissante Visitez notre site www.mastercam-quebec.com CNC Software s engage à adopter des pratiques et comportements écologiques et socialement responsables dans notre industrie. La brocure que vous lisez à été

Plus en détail

Compte rendu des journées du 13 et 14 Février CFAO à ROUEN

Compte rendu des journées du 13 et 14 Février CFAO à ROUEN Pour commencer Mr Szmata (IPR-IA) nous a présenté son collègue Mr Petrella (IPRA-IA) chargé de la construction mécanique, que certain d entre nous ne connaissions pas encore. Au travers d une présentation

Plus en détail

Optimisez votre process de fabrication avec la mallette Cut Optimizer Premium

Optimisez votre process de fabrication avec la mallette Cut Optimizer Premium Optimisez votre process de fabrication avec la mallette Cut Optimizer Premium Par Roger Busi, Chef de projet Dans une opération d usinage, différents facteurs interviennent : La pièce avec sa matière et

Plus en détail

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Page 1 I. La chaine numérique La chaine numérique est composée de données informatisées qui représente la géométrie de la pièce.

Plus en détail

Sommaire MIKRON HEM 500U. Applications 4. Variantes de table 13. Points forts 6. Broches haute technologie 14. Machine de base 8.

Sommaire MIKRON HEM 500U. Applications 4. Variantes de table 13. Points forts 6. Broches haute technologie 14. Machine de base 8. MIKRON HEM 500U Flexibilité, facilité d utilisation, con - ception simple et compacte sont les principales caractéristiques de la nouvelle machine d usinage 5 axes (3 + 2) de GF AgieCharmilles. La MIKRON

Plus en détail

Centre de tournage. et de fraisage CNC TNX65/42

Centre de tournage. et de fraisage CNC TNX65/42 Centre de tournage et de fraisage CNC TNX65/42 Le tour TRAUB TNX65/42 pose de nouveaux jalons dans l'usinage à haute performance. Le concept de machine futuriste avec l'incomparable nouvelle unité de fraisage

Plus en détail

Information pour la presse. Centre de fraisage et de tournage TNX65/42 de TRAUB. Un système modulaire garantissant une productivité sur mesure

Information pour la presse. Centre de fraisage et de tournage TNX65/42 de TRAUB. Un système modulaire garantissant une productivité sur mesure presse Centre de fraisage et de tournage de TRAUB Un système modulaire garantissant une productivité sur mesure Reichenbach. Le nouveau centre de fraisage et de tournage de TRAUB permet d augmenter la

Plus en détail

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio.

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos

Plus en détail

CUT 200 ms/sp CUT 300 ms/sp CUT 400 Sp

CUT 200 ms/sp CUT 300 ms/sp CUT 400 Sp CUT 200 ms/sp CUT 300 ms/sp CUT 400 Sp CUT CUT 200300 ms ms CUT 200 SpCUT 300 Sp CUT 300 2 Sommaire Les modèles Applications Les bases de la performance Technologie numérique Haute précision durable PROFIL-EXPERT

Plus en détail

NOTICE D' UTILISATION CAMWORKS FRAISAGE. Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré

NOTICE D' UTILISATION CAMWORKS FRAISAGE. Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré NOTICE D' UTILISATION Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré FRAISAGE SOMMAIRE allée Sciences et techniques Fiche n 1 - Généralités principe....page 3 Fiche n 2 - Lancer une application fraisage...page 7

Plus en détail

Sommaire MIKRON HPM 450U. Applications 4. Magasin d'outils 14. Options 16. Points forts 6. smart machine 17. Automatisation 8. Broches high-tech 9

Sommaire MIKRON HPM 450U. Applications 4. Magasin d'outils 14. Options 16. Points forts 6. smart machine 17. Automatisation 8. Broches high-tech 9 MIKRON HPM 450U La MIKRON HPM 450U est une solution à 5 axes convaincante pour la production universelle et automatisée, qui allie à la perfection dynamisme et stabilité. En plus de la machine de base

Plus en détail

À propos de Phenix Systems

À propos de Phenix Systems À propos de Phenix Systems L innovation, les délais de mise au point et de fabrication, la recherche d économies d énergie, de matières et de coûts, la qualité et la flexibilité constituent aujourd hui

Plus en détail

1/28 CharlyGRAAL SOMMAIRE

1/28 CharlyGRAAL SOMMAIRE 1/28 SOMMAIRE CFAO Description du CharlyRobot 2 Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur 3 Procédure à suivre 4 CAO Dimension du plan 5 Dessin de la pièce Zone de travail 6 Rectangle 7 Polyligne

Plus en détail

Siège social au Luxembourg : Contact pour ce produit :

Siège social au Luxembourg : Contact pour ce produit : Rods & Preforms CATALOGUE GÉNÉRAL FR BARREAUx et ébauches préformées CATALOGUE GÉNÉRAL 4 5 Chers clients, Grâce aux technologies de fabrication innovantes et aux nouvelles nuances de carbures développées

Plus en détail

REVÊTEMENT THERMI -DLC

REVÊTEMENT THERMI -DLC REVÊTEMENT THERMI -DLC UN PANEL COMPLET DE SOLUTIONS POUR APPLICATIONS TRIBOLOGIQUES LES PROPRIÉTÉS DU REVÊTEMENT THERMI -DLC Une solution technologique pour applications tribologiques permettant d'améliorer

Plus en détail

Pour des Pas Extra Larges

Pour des Pas Extra Larges Pour des Pas Extra arges Métrique Pour des Pas Extra arges jusqu à 25mm ou 1 tpi Unique pour des applications lourdes VKX-Nuance submicrograin Vargus Poche anti-rotation Support de plaquette adapté au

Plus en détail

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE LA FABRICATION DE PIECES COMPLEXES PAR LE PROCEDE DE MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Le

Plus en détail

MIKRON HSM 200 LP HSM 200U LP

MIKRON HSM 200 LP HSM 200U LP MIKRON HSM 200 LP HSM 200U LP 2 Contenu Applications 4 Points forts 6 Modèles de tables d usinage 8 Précision 10 Automatisation / Interfaces 14 Broche Hightech HSC 16 Magasin d outils 17 Gestion des copeaux

Plus en détail

Fabrication de pièces à haut rendement

Fabrication de pièces à haut rendement www.siemens.com/plm/nx/cam Fabrication de pièces à haut rendement NX CAM Une solution complète pour produire plus rapidement des pièces de meilleure qualité www.siemens.com/plm Le plus de NX CAM Comment

Plus en détail

eclipse Tour Didactique à Commande Numérique

eclipse Tour Didactique à Commande Numérique eclipse Tour Didactique à Commande Numérique CONCEPTION Innovation Nos engagements de qualité et de constante amélioration sont les alliés de notre longue expérience dans la création de solutions éducatives.

Plus en détail

CHAPITRE : LES PROCEDES

CHAPITRE : LES PROCEDES CHAPITRE : LES PROCEDES DE MISE EN FORME Ce qu il faut savoir Les procédés de mise ayant une incidence directe sur les caractéristiques morphologiques et mécaniques des pièces, il est nécessaire de connaître

Plus en détail

LES FIBRES OPTIQUES : UN NOUVEL OUTIL POUR LE GENIE CIVIL

LES FIBRES OPTIQUES : UN NOUVEL OUTIL POUR LE GENIE CIVIL LCPC Instrumentation et Mesures sur Chantier CFMSG - 18 Septembre 2002 LES FIBRES OPTIQUES : UN NOUVEL OUTIL POUR LE GENIE CIVIL JM. Caussignac Le Risque et le Génie Civil - F.O.-ENPC 3/02/00 1 Sommaire

Plus en détail

Expériences professionnelles.

Expériences professionnelles. SMETS Georges Rue de Gippe 51 4140 Rouvreux-Sprimont Belgique. Tel: 0032 472/681161 Né le 31/03/1976 Concubinage, 2 enfants gsmets@ihtc.be www.ihtc.be Industrial & Handling Tooling Concept 14 ANS D EXPERIENCE

Plus en détail

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS)

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS) UDDEHOLM VANADIS 30 Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos produits et leurs utilisations. Elles ne peuvent en

Plus en détail

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Samuel HEMERY (2 e année) Directeur de thèse: Thierry Auger (CNRS) Encadrant CEA: Jean Louis Courouau (DPC/SCCME/LECNA)

Plus en détail

Les vibrations d usinage

Les vibrations d usinage BTS IPM Les vibrations d usinage LIONEL ARNAUD, BRUNO SEGUIER [1] Les vibrations sont une cause récurrente de difficultés en usinage, causant dégradation des surfaces usinées, usure des outils et machines,

Plus en détail

HSS 2011-OC-F1. Autres domaines d application CATALOGUE OUTILS ACIER RAPIDE. outils coupants de précision

HSS 2011-OC-F1. Autres domaines d application CATALOGUE OUTILS ACIER RAPIDE. outils coupants de précision Autres domaines d application HSS 2011-OC-F1 CATALOGUE OUTILS ACIER RAPIDE 4 Le Frettage Une gamme de bancs de frettage auto-régulés, adaptée vos besoins, dont la conception est modulable et évolutive.

Plus en détail

Décolletage & Mécanique de précision

Décolletage & Mécanique de précision Décolletage & Mécanique de précision Depuis 1936, plus de 70 ans d innovations... «1936 : Création de l entreprise SALVAT par Monsieur Gaston SALVAT. Spécialisée dans le décolletage, elle prit une part

Plus en détail

D'USINAGE, SECURITÉ DE TRAVAIL, LÉGENDE

D'USINAGE, SECURITÉ DE TRAVAIL, LÉGENDE 9 EXPLICATIONS TECHNIQUES, CONDITIONS D'USINAGE, SECURITÉ DE TRAVAIL, LÉGENDE Explications techniques 298 Conditions d'usinage 305 Securité de travail 306 Légende 307 9 Explications techniques 1. Sécurité

Plus en détail

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation > Les nuances de carbure à grain ultra-fin se caractérisent par une dureté très élevée et une excellente résistance à l usure. Elles sont utilisées à la fabrication d outils de fraisage et de forets pour

Plus en détail

CFAO Usinage sur machine à commande numérique

CFAO Usinage sur machine à commande numérique CFAO Usinage sur machine à commande numérique Pour réaliser une pièce à l aide d une machine à commande numérique, on doit respecter les étapes suivantes : Dessin matriciel et dessin vectoriel : Matriciel

Plus en détail

!! "!! #! $ DOCUMENT PROVISOIRE. D. Prat IGEN STI

!! !! #! $ DOCUMENT PROVISOIRE. D. Prat IGEN STI !! "!! #! $ DOCUMENT PROVISOIRE D. Prat IGEN STI Août 2004 PRÉFACE Le corollaire de la mise en place des mesures de déconcentration et de décentralisation est le renforcement nécessaire des missions de

Plus en détail

Mesure acoustique de la cinématique des véhicules routiers

Mesure acoustique de la cinématique des véhicules routiers Mesure acoustique de la cinématique des véhicules routiers Pilar LESAGE Frédéric BERNARDIN CETE de Lyon - LRPC de Clermont-Ferrand Francis GOLAY Guillaume DUTILLEUX ERA32 Acoustique LCPC CETE de l Est

Plus en détail

LISTE RÉCAPITULATIVE MATÉRIAUX ABRASIFS ET APPLICATIONS

LISTE RÉCAPITULATIVE MATÉRIAUX ABRASIFS ET APPLICATIONS 56 LISTE RÉCAPITULATIVE MATÉRIAUX ABRASIFS ET APPLICATIONS 57 58 VUE D ENSEMBLE UTILISATION DU TABLEAU Dans ce chapitre, nous vous présentons tous les matériaux abrasifs de base avec leur caractéristiques.

Plus en détail

L'EXPERTISE DONT VOUS AVEZ BESOIN! SECO NEWS 2015-1 PRÉSENTATION DES NOUVEAUX PRODUITS

L'EXPERTISE DONT VOUS AVEZ BESOIN! SECO NEWS 2015-1 PRÉSENTATION DES NOUVEAUX PRODUITS L'EXPERTISE DONT VOUS AVEZ BESOIN! SECO NEWS 2015-1 PRÉSENTATION DES NOUVEAUX PRODUITS Seco a lancé la technologie Duratomic en 2007. Cette approche révolutionnaire de concept de revêtements de plaquettes

Plus en détail

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints)

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints) 24 e concours MOF ÉPREUVE QUALIFICATIVE de l examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe VIII Classe 1 OUTILLAGE ET PROTOTYPAGE MECANIQUE 31 Mai 2009 Conformément au référentiel

Plus en détail

E4 : ETUDE DE PREINDUSTRIALISATION

E4 : ETUDE DE PREINDUSTRIALISATION SESSION 2010 IPE4EPR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR INDUSTRIALISATION DES PRODUITS MECANIQUES E4 : ETUDE DE PREINDUSTRIALISATION DOSSIER RESSOURCE Contenu du dossier: 8 documents dont un format A3 ORS

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION CAMWORKS TOURNAGE

NOTICE D'UTILISATION CAMWORKS TOURNAGE NOTICE D'UTILISATION Georges GAREL TOURNAGE Lycée Réaumur Laval Sciences et techniques Sciences et Techniques SOMMAIRE Fiche n 1 - Généralités principe...page 3 Fiche n 2 - Lancer une application tournage...page

Plus en détail

JONES & SHIPMAN ULTRAMAT Contrôle Easy ou CNC par écran tactile Rectifieuse Cylindrique Universelle

JONES & SHIPMAN ULTRAMAT Contrôle Easy ou CNC par écran tactile Rectifieuse Cylindrique Universelle RECTIFICATION JONES & SHIPMAN ULTRAMAT Contrôle Easy ou CNC par écran tactile Rectifieuse Cylindrique Universelle www.jonesshipman.com www.kellenberger.com ULTRAMAT: Rectifieuses cylindriques universelles

Plus en détail

HSM 200 LP HSM 200U LP

HSM 200 LP HSM 200U LP Mikron HSM 200 LP HSM 200U LP Swiss design and quality 2 Mikron HSM 200 LP / HSM 200U LP Contenu Applications 4 Points forts 6 Modèles de tables d usinage 8 Précision 10 Automatisation 12 Broche Hightech

Plus en détail

Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE. par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ

Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE. par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ Les propriétés mécaniques des métaux et alliages sont d un grand intérêt puisqu elles conditionnent

Plus en détail

PROGRAMME FORMATIONS CONCEPTION ET DESSIN INDUSTRIEL AUTOMATISMES ÉLECTROTECHNIQUE ÉLECTRONIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE CHAUDRONNERIE SOUDAGE

PROGRAMME FORMATIONS CONCEPTION ET DESSIN INDUSTRIEL AUTOMATISMES ÉLECTROTECHNIQUE ÉLECTRONIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE CHAUDRONNERIE SOUDAGE CHAUDRONNERIE SOUDAGE ÉLECTROTECHNIQUE ÉLECTRONIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE CONCEPTION ET DESSIN INDUSTRIEL AUTOMATISMES CONDUITE DE PROCESS PROGRAMME FORMATIONS COMMERCIAL ET ASSISTANCE TECHNIQUE

Plus en détail

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Patrick GILLES Le 20 octobre 2008

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Patrick GILLES Le 20 octobre 2008 THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par l'université Toulouse III - Paul Sabatier Discipline ou spécialité : Génie Mécanique Présentée et soutenue par Patrick GILLES

Plus en détail

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE Revue Construction étallique Référence DÉVERSEENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYÉTRIQUE SOUISE À DES OENTS D EXTRÉITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE par Y. GALÉA 1 1. INTRODUCTION Que ce

Plus en détail

Optimisation de la performance. d un processus d usinage à commande numérique

Optimisation de la performance. d un processus d usinage à commande numérique Jacques ALEXIS 20 Novembre 2001 Optimisation de la performance d un processus d usinage à commande numérique 1 Exposé du problème à résoudre L exemple utilisé pour cette présentation a été présenté par

Plus en détail

MÉCANIQUE POLYVALENTE

MÉCANIQUE POLYVALENTE INSTITUT DON BOSCO Boulevard Léopold 63 7500 TOURNAI Tél. 00.32.69.89.18.18 OPTION DEGRE SUITES LOGIQUES AU 3 e DEGRE GRILLE HORAIRE OBJECTIFS DE LA MÉCANIQUE POLYVALENTE 2 e degré Professionnel Mécanicien(ne)

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Solutionnaire Examen final MEC3510. Sigle du cours

Solutionnaire Examen final MEC3510. Sigle du cours Solutionnaire Examen final MEC3510 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre MEC3510 - Éléments de CFAO / IAO

Plus en détail

Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009)

Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009) Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009) Département GMP (ville) : Aix en Provence Spécialité (ou option) 1 : Ingénierie Intégrée Spécialité (ou option) 2 :

Plus en détail

Modélisation et simulation du trafic. Christine BUISSON (LICIT) Journée Simulation dynamique du trafic routier ENPC, 9 Mars 2005

Modélisation et simulation du trafic. Christine BUISSON (LICIT) Journée Simulation dynamique du trafic routier ENPC, 9 Mars 2005 Modélisation et simulation du trafic Christine BUISSON (LICIT) Journée Simulation dynamique du trafic routier ENPC, 9 Mars 2005 Plan de la présentation! Introduction : modèles et simulations définition

Plus en détail

Modélisation thermo-élasto-hydrodynamique d un joint de pompe primaire

Modélisation thermo-élasto-hydrodynamique d un joint de pompe primaire Modélisation thermo-élasto-hydrodynamique d un joint de pompe primaire Erwan Galenne EDF R&D, Département Analyses Mécaniques et Acoustique, 1 Avenue du Général de Gaulle, 92140 Clamart erwan.galenne@edf.fr

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

RESOLUTION Conseils & Services en solutions 3d. Vos idées prennent du relief

RESOLUTION Conseils & Services en solutions 3d. Vos idées prennent du relief RESOLUTION 3D Conseils & Services en solutions 3d Vos idées prennent du relief 01 VOS ATTENTES, DU CONCEPT AU MARCHÉ Resolution3D vous accompagne et vous conseille pour la mise en oeuvre de solutions innovantes

Plus en détail

manuellement. Le prototype ayant obtenu des résultats satisfaisants aux différents essais de labour est validé sur le plan suivant :

manuellement. Le prototype ayant obtenu des résultats satisfaisants aux différents essais de labour est validé sur le plan suivant : Comment importer un nuage de points d EXCEL vers CATIA V5, générer la surface «gauche» passant par les points et enfin usiner la surface. Ce travail a permis la réalisation d un outillage composé d une

Plus en détail

Course en Cours. Tutoriel d utilisation de la Stratoconcept R 20

Course en Cours. Tutoriel d utilisation de la Stratoconcept R 20 Course en Cours Tutoriel d utilisation de la Stratoconcept R 20 A propos du cours Objectifs du cours Ce cours fournit le savoir-faire et les compétences fondamentales pour usiner sur une machine de type

Plus en détail

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux.

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. Très grandes performances en un temps record: Scies automatiques

Plus en détail

Optimiser les processus CAO/FAO avec le logiciel Tebis.

Optimiser les processus CAO/FAO avec le logiciel Tebis. Optimiser les processus CAO/FAO avec le logiciel Tebis. REALISATION de modèles FABRICATION de prototypes FABRICATION de moules FABRICATION d'outillages FABRICATION D ELECTRODES MéCANIQUE GéNéRALE REALISATION

Plus en détail

DISQUES EN FIBRES. Introduction. Oxyde d aluminium. Oxyde d aluminium avec additifs activeurs d abrasion 290. Oxyde de zirconium

DISQUES EN FIBRES. Introduction. Oxyde d aluminium. Oxyde d aluminium avec additifs activeurs d abrasion 290. Oxyde de zirconium 282 DISQUES EN FIBRES Introduction 284 Oxyde d aluminium 288 Oxyde d aluminium avec additifs activeurs d abrasion 290 Oxyde de zirconium 291 Céramique avec additifs activeurs d abrasion 293 Carbure de

Plus en détail

Newsletter de Diametal SA www.diametal.com 1/11

Newsletter de Diametal SA www.diametal.com 1/11 1 09 Newsletter de Diametal SA www.diametal.com 1/11 EDITORIAL Chère lectrice, cher lecteur, Des prévisions parfaites et des processus bien rodés donnent aux gens le sentiment qu ils maîtrisent la technologie.

Plus en détail

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS)

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS) UDDEHOLM VANADIS 10 Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos produits et leurs utilisations. Elles ne peuvent en

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

GENIE MECANIQUE. Semestre 5

GENIE MECANIQUE. Semestre 5 Support de cours -version II- janvier 2014. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Direction des études technologiques ISET DE NABEUL LICENCE APPLIQUEE

Plus en détail

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE Un problème de recherche est l écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d un phénomène donné. Tout problème de recherche

Plus en détail

www.siemens.com/velocity

www.siemens.com/velocity CAM Express Une réelle valeur ajoutée pour vos machines-outils Siemens PLM Software www.siemens.com/velocity Solution éprouvée de FAO offrant une excellence et une grande étendue de fonctionnalités de

Plus en détail

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale.

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Morgan DAL 1, Philippe LE MASSON 1, Michel DUMONS 1, Didier LAWRJANIEC 2 1 LIMATB, Université

Plus en détail

La fabrication additive devient exacte

La fabrication additive devient exacte La fabrication additive devient exacte Source : article de la machine-outil, www.machine-outil.com Démarche empirique, la construction de pièces métalliques par superposition successive de couches change

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Objectifs Généraux. 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique

Objectifs Généraux. 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique Objectifs Généraux Le second degré est souvent celui du choix d un avenir professionnel. La construction et la maturation de ce choix doivent

Plus en détail

Précis, économique robuste.

Précis, économique robuste. MÉTAL Précis, économique robuste. Le système de perçage magnétique FEIN. INTRODUCTION Solutions pratiques développées par les spécialistes. FEIN est le spécialiste d outils électriques robustes et de solutions

Plus en détail

La FAO la plus «DYNAMIC» du marché.

La FAO la plus «DYNAMIC» du marché. La FAO la plus «DYNAMIC» du marché. FRAISAGE TOURNAGE MILL-TURN DÉCOLLETAGE DÉCOUPE-FIL BOIS MODÉLISATION Catalogue produits 2014-15 DYNAMIC... 2 MASTERCAM X8 FRAISAGE... 4 TOURNAGE... 8 MILL-TURN...10

Plus en détail

Technologie des roulements

Technologie des roulements Technologie des roulements Caractéristiques des roulements 38 Conception du roulement 38 Matériaux et traitements de surface 39 Connaissance et suivi qualité des matériaux 39 Matériaux et traitements de

Plus en détail

CORAC : Appels à partenariat Propulsion

CORAC : Appels à partenariat Propulsion 1 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Appel à partenariat AIRBUS pour le projet P12 EPICE Contexte du projet P12 Périmètre: Système Propulsif en général, moteur, nacelle, mât réacteur (configuration

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux d organisation,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DETAILLE

CURRICULUM VITAE DETAILLE CURRICULUM VITAE DETAILLE Présenté par Laurent Tapie Maître de Conférences Université Paris 13 60 ème section Génie Mécanique Docteur et Agrégé en Génie Mécanique Adresse personnelle 5, Bâtiment C, rue

Plus en détail

ELPI facilitateur de projets

ELPI facilitateur de projets f a c i l i t a t e u r d e p r o j e t s ELPI facilitateur de projets ELPI exerce ses compétences depuis l année 2000 pour de multiples secteurs industriels. La diversité de clients qui nous font confiance

Plus en détail

Fonderie. Présentation de la réalisation de préformes par moulage.

Fonderie. Présentation de la réalisation de préformes par moulage. Fonderie Présentation de la réalisation de préformes par moulage. 1 Moulage, autrefois Grèce ancienne, vers 450 av. J.C. Travail du fer au Moyen-Age, Angleterre vers 1543 2 Moulage Références de la présentation

Plus en détail

Mesure de température sans contact jusqu à 3000 C

Mesure de température sans contact jusqu à 3000 C Applications HAUTES TEMPERATURES Mesure de température sans contact jusqu à 3000 C Thermomètres infrarouges, caméras infrarouges et leurs applications Innovative Infrared Technology Applications hautes

Plus en détail

Les innovations de Christian Pfeiffer: vous donnent le leadership.

Les innovations de Christian Pfeiffer: vous donnent le leadership. Cloisons de broyeur Les innovations de Christian Pfeiffer: vous donnent le leadership. Améliorer les performances du broyage industriel grâce à ses innovations a toujours été le but de la mission de Christian

Plus en détail

Sommaire. I- Situation. II- Cadre du prototypage rapide. III- Technologies de prototypage rapide. IV- L outillage rapide

Sommaire. I- Situation. II- Cadre du prototypage rapide. III- Technologies de prototypage rapide. IV- L outillage rapide Le prototypage rapide : positionnement, technologies, enjeux Journée de Veille Technologique Présentation CETIM jeudi 1er décembre 2005 François PERES Ecole Centrale de Paris Sommaire I- Situation II-

Plus en détail

On peut être «lourd» et agile!

On peut être «lourd» et agile! éditorial Traitements & Matériaux 412 Octobre - Novembre 2011 3 On peut être «lourd» et agile! La métallurgie est considérée comme une industrie «lourde», les traitements thermiques comme de «vieux» procédés,

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.30-0.00 0.00-.30.30-3.00.00-.30.30-.00.00--8.30 Atelier Physique LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Algorithmique & Programmation B8 E0 Atelier Matériaux

Plus en détail

Institut Clément Ader

Institut Clément Ader A00 TRIBOMETRE PION/DISQUE- FAIBLE CHARGE (site d Albi) PRINCIPE Mesurer le coefficient de frottement entre un pion et un disque animé d un mouvement rotatif continu (éventuellement chauffé par induction).

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD.

MODE OPÉRATOIRE. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD. 1 La réalisation se déroule en plusieurs phases : - analyse préalable du besoin : étude de l appel

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Génie mécanique et productique» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Génie mécanique et productique» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Génie mécanique et productique» Présentation de la formation 2 I CONCEPT GENERAL DE LA FORMATION Le diplômé des départements Génie Mécanique et Productique (GMP)

Plus en détail

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com M.N.I. Revêtements anti-corrosion: solutions actuelles DG: Ariane De Leeuw LES POROSITES Porosité interne : sans conséquence mais pouvant devenir débouchante

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Les services préventifs avancés de GF AgieCharmilles augmentent la capacité de vos machines pour plus de succès Cinq nouveaux services préventifs avancés viennent compléter les Customer Services de GF

Plus en détail

MASCOU LIQUIDES CATALOGUE 2014 LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE!

MASCOU LIQUIDES CATALOGUE 2014 LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE! CATALOGUE 2014 MASCOU LIQUIDES LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE! À l exception des produits et, fabriqués en Allemagne MASCOU-CUT LIQUIDE DE COUPE SEMI-SYNTHÉTIQUE ET BIOSTABLE La

Plus en détail

Platzhalter für Titel

Platzhalter für Titel Meules sur tige Platzhalter für itel I 1 Outils diamant et CBN Outils diamant et CBN 205 205 I 1 Meules sur tige Sommaire Entraînement Contenu Page Informations générales 3 L outil idéal en un clin d oeil

Plus en détail

Lycée Augustin Thierry - BLOIS Lycée des Métiers Ingénierie Générale et Technique Industrielle wwwphp.ac-orleans-tours.fr/lyc-augustin-thierry-blois/

Lycée Augustin Thierry - BLOIS Lycée des Métiers Ingénierie Générale et Technique Industrielle wwwphp.ac-orleans-tours.fr/lyc-augustin-thierry-blois/ Lycée Augustin Thierry - BLOIS Lycée des Métiers Ingénierie Générale et Technique Industrielle wwwphp.ac-orleans-tours.fr/lyc-augustin-thierry-blois/ Le Lycée AUGUSTIN THIERRY de BLOIS vous présente ses

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Maj 10/2012 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement

Plus en détail

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation Porte de Garage Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010 Notice d utilisation Schéma d une porte de garage avec commande radio Cette

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail