TENSIONS TRIPHASEES. Un alternateur triphasé est formé de 3 générateurs délivrant trois fem sinusoïdales formant un système triphasé équilibré.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TENSIONS TRIPHASEES. Un alternateur triphasé est formé de 3 générateurs délivrant trois fem sinusoïdales formant un système triphasé équilibré."

Transcription

1 TESOS TRHASEES - DEFTOS. Système triphasé Trois tensions sinusoïdales de même fréquence et de même valeur efficace, déphasées les unes par rapport aux autres de π/ forment un système triphasé équilibré. Exemple : u= sin( ωt) u = sin( ωt π ) u = sin( ωt 4π ) Représentation : u u u. nstallation triphasée n alternateur triphasé est formé de générateurs délivrant trois fem sinusoïdales formant un système triphasé équilibré. Terre rise phases+eutre+terre La ligne comporte fils appelés phases (, et, souvent notées R, S, T). n quatrième fil est appelé eutre. En France l'énergie électrique est distribuée à partir de deux réseaux : le réseau 7 V / 0V (pratiquement abandonné) le réseau 0 V / 80 V AM - 004/005 age

2 . Tensions simples et tensions composées i i u u v u i v v i Les tensions simples représentent les tensions entre phase et neutre. v = V sin( ωt) v = V sin( ωt π ) v = V sin( ωt 4π ) En régime équilibré les tensions simples ont même valeur efficace. V = V = V = V Les tensions composées représentent les tensions entre phases u = v - v u = v - v u = v - v En régime équilibré les tensions composées ont même valeur efficace. = = =. Construction de Fresnel On associé à chaque tension simple un vecteur de Fresnel tension composée un vecteur de Fresnel,, : V, V, V et à chaque = V V = V V = V V V + V+ V= = 0.B.: On passe du système des tensions simples à celui des tensions composées en effectuant une rotation de +0 Relation entre et V : = V AM - 004/005 age

3 Quelques avantages d'une distribution en triphasé Les machines industrielles ont des puissances supérieures de plus de 50% à celles des machines monophasées de même encombrement d'où un coût plus faible. Le transport de l'énergie électrique entraîne toujours une dissipation thermique, les pertes sont moindres avec une ligne triphasée. Le moteur le plus répandu (moteur asynchrone triphasé) n'a pas d'équivalent en monophasé - GROEMETS DE RECETERS. Montages Z V Z Z J V Z J Z V Z J Montage étoile. Montage étoile 4 fils (avec fil neutre) Montage triangle Dans un couplage étoile les récepteurs sont soumis aux tensions simples (V). Chaque récepteur est traversé par le courant () qui parcourt la ligne à laquelle il est connecté. = + + En régime équilibré, le courant dans le neutre est nul Exercice : Sur un réseau 7 V/0 V, on couple en étoile avec fil neutre impédances : Z = R = 0 Ω ; Z = Lω = 5 Ω ; Z = /Cω = 0 Ω. Calculer les courants en ligne, Faire la construction de Fresnel En déduire la valeur du courant dans le neutre Réponses : = 6,5 A, = 8,47 A, = 4, A et = 5, A. AM - 004/005 age

4 . Montage étoile fils (sans fil neutre) our un montage équilibré (Z = Z = Z ) le fil neutre est inutile ( = 0), mais dans le cas d'un montage non équilibré si le neutre n'est pas branché on observe un déséquilibre des tensions aux bornes des récepteurs. On appelle tension asymétrique a la tension entre le point commun des récepteurs et le neutre. Z V Z ' V Z V a Certains récepteurs seront donc en surtension, d'autres en sous tension. Le fil neutre est donc le fil d'équilibre des tensions aux bornes des récepteurs, il est indispensable en pour un montage non équilibré.. Montage triangle Dans un couplage triangle les récepteurs sont soumis aux tensions composées (). Les récepteurs sont traversés par les courants (J) tels que : = J J = J J = J J + + = En régime équilibré : = J 0 AM - 004/005 age 4

5 Exercice : On couple en triangle sur un réseau triphasé ( = 40 V) les trois impédances : Z = R = 0 Ω ; Z = Lω = 0 Ω ; Z = /Cω = 40 Ω. Calculer l'intensité des courants dans les récepteurs J, J, J Faire la construction de Fresnel En déduire l'intensité des courants en ligne en ligne, Réponses : J = 8 A, J = A, J = 6 A et =,6 A, = 9, A, = 0,4 A. - SSACE E TRHASE. Définitions our trois récepteurs couplés en étoile ou en triangle et soumis à une alimentation triphasée, on peut exprimer la puissance consommée par les expressions : uissance active = + + uissance réactive Q = Q + Q + Q,, et Q, Q, Q représentent les puissances actives et réactives consommées par chacun des récepteurs (en étoile ou en triangle) uissance apparente S = + Q Facteur de puissance k = S. Montages équilibrés ( récepteurs identiques) montage étoile : les trois récepteurs sont soumis à la même tension simple V et traversés par le même courant d'intensité : = = = V cos ϕ = V cos ϕ avec = V = cos ϕ montage triangle : les trois récepteurs sont soumis à la même tension composée et traversés par le même courant d'intensité J : = = = J cos ϕ = J cos ϕ avec = J = cos ϕ AM - 004/005 age 5

6 Conclusion : pour un montage équilibré que les récepteurs soient couplés en triangle ou en étoile la puissance s'exprime par la même relation. uissance active uissance réactive Q = cos = sin uissance apparente S = + Q = Facteur de puissance ϕ ϕ k = = cos ϕ S. Mesure de la puissance active Méthode des wattmètres : cette méthode est applicable aux montages sans fil neutre, elle peut donc être utilisée avec un couplage triangle ou un couplage étoile fils (ou 4 fils si le montage est équilibré puisque = 0). WA WB récepteur triphasé Exercice : exprimer la puissance consommée dans le cas d'un montage triangle A wattmètre WA : A =. =. ( J J ) wattmètre WB : B =. =. ( J J ) + =.J + ( ).J. J + B + = +.J +.J + A B A + B = + + =. J.B. de même on démontre que pour un montage équilibré la puissance réactive s'exprime par la relation : Q = ( ). A B AM - 004/005 age 6

7 Exercices Ex. moteurs triphasés M et M (récepteurs triphasés équilibrés) sont alimentés par un réseau triphasé 0V/80V- 50 Hz. M : = 5 kw cos ϕ = 0,7 M : = 8 kw cos ϕ = 0,8 Calculer le courant en ligne lorsque les deux moteurs fonctionnement Calculer la capacité des condensateurs montés en triangle permettant d'obtenir un facteur de puissance k = 0,8 lorsque le moteur M fonctionne seul. Réponses : = 6 A ; C = 0 µf. Ex. récepteurs identiques d'impédance Z sont couplés en triangle sur un réseau 0V/80V - 50Hz. On mesure la puissance consommée par la méthodes des deux wattmètres et l'on trouve A = 868 W et B = - W. Calculer Les puissances actives et réactives consommées La valeur efficace du courant dans chaque récepteur et du courant en ligne L'impédance de chaque récepteur Réponses : = 76 W ; Q = +7 var ; =,86 A ; J =,65 A ; Z = 0 Ω. AM - 004/005 age 7

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11 Electrotechnique triphasé Chapitre 11 CADEV n 102 679 Denis Schneider, 2007 Table des matières 11.1 GÉNÉRALITÉS... 2 11.1 1 DÉFINITION TENSIONS TRIPHASÉES... 2 11.1.2 COURANTS TRIPHASÉS... 2 11.1.3 AVANTAGE

Plus en détail

Chapitre 9 Circuits parcourus par un courant alternatif sinusoïdal

Chapitre 9 Circuits parcourus par un courant alternatif sinusoïdal Chapitre 9 Circuits parcourus par un courant alternatif sinusoïdal NTRODUCTON 3 1. GÉNÉRALTÉS SUR LES CRCUTS MONOPHASÉS 1.1. Définitions et caractéristiques 4 1.2. Représentation vectorielle de Fresnel

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

1 Systèmes triphasés symétriques

1 Systèmes triphasés symétriques 1 Systèmes triphasés symétriques 1.1 Introduction Un système triphasé est un ensemble de grandeurs (tensions ou courants) sinusoïdales de même fréquence, déphasées les unes par rapport aux autres. Le système

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

Travaux pratiques. Module Électricité 2. Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé

Travaux pratiques. Module Électricité 2. Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé 1ère année d IUT de Mesures Physiques Travaux pratiques Module Électricité 2 Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé Arnaud MARTIN (rédaction) & Olivier BACHELIER

Plus en détail

COSINUS PHI (site d'electrotech-city - Walter DI PILLA)

COSINUS PHI (site d'electrotech-city - Walter DI PILLA) COSINUS PHI (site d'electrotech-city - Walter DI PILLA) SOMMAIRE : INTRODUCTION : INTRODUCTION I - LES FAITS point de vue du distributeur d'énergie point de vue du client II - LE COS Phi : UN PEU DE THEORIE

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur 16 2006 Bibliographie L. Quaranta, JM Donnini, Dic. physique tome 4 nouvelle édition, Pierron H. Prépa Electronique

Plus en détail

transformateurs : 20 A 100 A 600 V 120 V Le schéma de câblage de l'autotransformateur de rapport 600V / 720V est le suivant : 100 A 120 V

transformateurs : 20 A 100 A 600 V 120 V Le schéma de câblage de l'autotransformateur de rapport 600V / 720V est le suivant : 100 A 120 V 1 Transformateur parfait : transformateurs : 1) On désire alimenter sous une tension de 220 V un récepteur monophasé absorbant 50 A avec un facteur de puissance de 0,6 arrière (inductif). Ce récepteur

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

Projet 2006/2007 V.A.E. Simulation PWM et régulation du courant moteur

Projet 2006/2007 V.A.E. Simulation PWM et régulation du courant moteur Projet 2006/2007 V.A.E. Simulation PWM et régulation du courant moteur 1. Simulation d'un bras de pont en PWM Paramétrage des éléments : Vtri : V1=-1V; V2=1V; TD=0; TR=49.5uS; TF=49.5uS; PW=1u; PER=100uS

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

1 -Alimenta on triphasée

1 -Alimenta on triphasée 1 -Alimenta on triphasée Distribu on : 3 phases 1,,3 ou A,B,C ou R,S,T et un neutre N Tensions simples Tensions composées 1 1-a : Tensions simples Equa ons horaires : ( ) + = = = 3 sin ) ( 3 sin ) ( sin

Plus en détail

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS Charges non linéaires BUT : - Observer le courant i ( t ) absorbé par différentes charges non linéaires alimentées par une tension monophasée 230 V / 50 Hz - Relever le Taux de distorsion harmonique du

Plus en détail

ANALYSE HARMONIQUE SUR RESEAU EDF. Enoncé des Travaux Pratiques

ANALYSE HARMONIQUE SUR RESEAU EDF. Enoncé des Travaux Pratiques Lycée Edouard Belin 70 000 VESOUL BTS Electrotechnique Essai de système Première partie: ANALYSE HARMONIQUE SUR RESEAU EDF SOMMAIRE Electrotechnique. Enoncé du T.P effectué en BTS Deuxième partie: harmoniques.

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

MESURE DE LA PUISSANCE

MESURE DE LA PUISSANCE Chapitre 9 I- INTRODUCTION : MESURE DE L PUISSNCE La mesure de la puissance fait appel à un appareil de type électrodynamique, qui est le wattmètre. Sur le cadran d un wattmètre, on trouve : la classe

Plus en détail

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance.

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. XIII. 1 CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. Dans les chapitres précédents nous avons examiné des circuits qui comportaient différentes

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS ) Présentation : Un onduleur est un convertisseur continu/alternatif. Ils sont utilisés principalement dans deux types de systèmes : Les ASI : alimentations sans interruption,

Plus en détail

LE CIRCUIT DE CHARGE

LE CIRCUIT DE CHARGE MAINTENANCE AUTOMOBILE 1 LE CIRCUIT DE CHARGE PROBLÈME POSÉ Les véhicules automobiles modernes sont maintenant équipés de circuits électriques et électroniques aussi variés que nombreux. Il est donc nécessaire

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009 Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 5 L'emploi de toutes les

Plus en détail

Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques

Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques Guides experts basse tension N 6 Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques 051797 M M M M M M M M M M M M Sommaire 1. Généralités sur la compensation d énergie réactive...3

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC. Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION

OFPPT ROYAUME DU MAROC. Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 7 ENTERTIEN

Plus en détail

n 159 onduleurs et harmoniques (cas des charges non linéaires) photographie Jean Noël Fiorina

n 159 onduleurs et harmoniques (cas des charges non linéaires) photographie Jean Noël Fiorina n 159 photographie onduleurs et harmoniques (cas des charges non linéaires) Jean Noël Fiorina Entré chez Merlin Gerin en 1968 comme agent technique de laboratoire au département ACS - Alimentations Convertisseurs

Plus en détail

TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE

TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE DRIEU Samuel GARIT Florent TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE Etude d'un véhicule électrique Nous allons ici étudier un véhicule tout électrique mue par une machine électrique. Dans une première partie, nous étudierons

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

M ACHINES ASYNCHRONES

M ACHINES ASYNCHRONES O1MM 2e année M ACHINES ASYNCHRONES Cours et Problèmes Claude C HEVASSU Grégory VALENTIN version du 21 septembre 2014 Table des matières 1 Machines asynchrones 1 1.1 Symboles..................................

Plus en détail

1995 724.247.2 f. Générateurs et installations électriques

1995 724.247.2 f. Générateurs et installations électriques 1995 724.247.2 f Générateurs et installations électriques ÉNERGIES RENOUVELABLES Office fédéral des questions conjoncturelles Petites centrales hydrauliques Générateurs et installations électriques De

Plus en détail

Sujets et Corrigés d Oral Blanc de Sciences Physiques et Physique Appliquée STI Génie Civil

Sujets et Corrigés d Oral Blanc de Sciences Physiques et Physique Appliquée STI Génie Civil Sujets et Corrigés d Oral Blanc de Sciences Physiques et Physique Appliquée STI Génie Civil Réalisés par Emmanuel HOURDEQUIN Professeur de Physique au lycée Livet de Nantes à partir de sujets du baccalauréat

Plus en détail

La compensation de l énergie réactive

La compensation de l énergie réactive S N 16 - Novembre 2006 p.1 Présentation p.2 L énergie réactive : définitions et rappels essentiels p.4 La compensation de l énergie réactive p.5 L approche fonctionnelle p.6 La problématique de l énergie

Plus en détail

Observation : Le courant induit circule dans le sens opposé.

Observation : Le courant induit circule dans le sens opposé. 2 e BC 3 Induction électromagnétique 21 Chapitre 3: Induction électromagnétique 1. Mise en évidence du phénomène : expériences fondamentales a) Expérience 1 1. Introduisons un aimant dans une bobine connectée

Plus en détail

Relais statiques SOLITRON, 1 ou 2 pôles Avec dissipateur intégré

Relais statiques SOLITRON, 1 ou 2 pôles Avec dissipateur intégré Relais statiques SOLITRON, 1 ou 2 pôles Avec dissipateur intégré Relais statique CA, 1 ou 2 pôles Commutation au zéro de tension pour applications de chauffage et de moteur (RN1A) Commutation instantanée

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Plce Cormontigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fx : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Svoir-fire expérimentux.. Référentiel.. :. S5 Sciences. Appliquées......

Plus en détail

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- I - CONSTITUTION ET FONCTIONNEMENT DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- I - CONSTITUTION ET FONCTIONNEMENT DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- Le but de cette étude est de familiariser l'étudiant avec l'utilisation d'un oscilloscope au travers de mesures de diverses grandeurs physiques : tensions,

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition: 01/06/2010

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition: 01/06/2010 ELECTROTECHNIQUE Électromagnétisme Michel PIOU Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles Édition: 0/06/00 Extrait de la ressource en ligne MagnElecPro sur le site Internet Table

Plus en détail

Règles à respecter impérativement :

Règles à respecter impérativement : Précautions TP conversion d énergie 1A Les sources d énergie continues ou alternatives utilisées en Electrotechnique ou Electronique de Puissance sont souvent des sources de tension non limitées en courant

Plus en détail

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur Monte charge : Moteur asynchrone et variateur CORRECTION Préparation : - DETERMINATION ET CHOIX DU MOTEUR ASYNCHRONE - A partir des données du dossier technique sur le système de levage, déterminer la

Plus en détail

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I La diode à jonction I.1 Constitution Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I.2 Caractéristique d'une diode Définition : c'est le graphique qui donne

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

TP Cours Ferromagnétisme - Transformateur

TP Cours Ferromagnétisme - Transformateur TP Cours Ferromagnétisme - Transformateur 1. PROPRIETES DES MILIEUX FERROMAGNETIQUES La réalisation de transformateurs nécessite l utilisation de matériaux fortement aimantables. Ce sont les ferromagnétiques.

Plus en détail

Electricité Etude du facteur de puissance

Electricité Etude du facteur de puissance Etude du facteur de puissance Français p 1 Maquette amélioration du facteur de puissance Version : 0109 1 La maquette 1.1 Descriptif La maquette facteur de puissance permet d aborder, par analogie, la

Plus en détail

Electrotechnique. 1A Electronique. Electrotechnique Cours J.M. Dutertre

Electrotechnique. 1A Electronique. Electrotechnique Cours J.M. Dutertre Electrotechnique 1A Electronique Electrotechnique Cours J.M. Dutertre Electrotechnique Cours Electrotechnique Cours 3 Electrotechnique - Introduction. L'électrotechnique est l'étude des applications techniques

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Gestion d Energie Analyseurs de Puissance Type WM14-96 Profibus DP

Gestion d Energie Analyseurs de Puissance Type WM14-96 Profibus DP Gestion d Energie Analyseurs de Puissance Type WM14-96 Profibus DP Indice de protection (face avant): IP65 Dimensions de la face avant: 96x96mm Classe 1 (énergie active) Classe 2 (énergie réactive) Précision

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIEllES GENIE MECANIQUE SESSION 2007 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée: 2 heures Coefficient : 5 L'emploi de toutes les calculatrices

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-03 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-03 rév. 4 Convention N 3606 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-03 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

Commande PWM des moteurs

Commande PWM des moteurs Commande PWM des moteurs Comment faire varier la vitesse d'un moteur? Rappels: Un moteur à courant continu alimenté par une tension U peut être modélisé par une résistance r en série avec une inductance

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ - MAGNÉTISME

ÉLECTRICITÉ - MAGNÉTISME METHODE D'ÉTALONNAGE : L'accréditation COFRAC ÉTALONNAGE porte sur les appareils listés ci-dessous. L'étalonnage est réalisé suivant un programme défini conjointement. Type d'appareils Méthode A Méthode

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Facteurs clés dans les installations d'asi

Facteurs clés dans les installations d'asi Facteurs clés dans les installations d'asi Sommaire Introduction... 2 Utilisation du guide... 2 Présentation des solutions de protection... 4 Solutions de protection...4 Logiciels et services associés...5

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ELECTRICITE ET D ELECTRONIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D ELECTRICITE ET D ELECTRONIQUE UNIVERSITE ABOU BAKR BELKAID FACULTE DE TECHNOLOGIE DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET ELECTRONIQUE TRAVAUX PRATIQUES D ELECTRICITE ET D ELECTRONIQUE Elaboré par : Mme BOUAZZA-GUEN Ahlam Mr BOUAZZA Benyounes

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

CHAPITRE XII : L'induction électromagnétique et les inducteurs

CHAPITRE XII : L'induction électromagnétique et les inducteurs CHAPITRE XII : L'induction électromagnétique et les inducteurs XII. 1 Nous avons vu dans le chapitre XI qu'un courant produisait un champ magnétique. A la suite de cette observation, les scientifiques

Plus en détail

METIER : Electricien de montage CFC Ordonnances 2007

METIER : Electricien de montage CFC Ordonnances 2007 GRILLE HORAIRE DES DISCIPLINES PROFESSIONNELLES Nombre de périodes d'enseignement hebdomadaires par année Degré DISCIPLINES: 1 2 3 Electrotechnique 2 1.5 2 Mathématique 1 Sciences 1 0.5 Schéma 1 1 1 NIBT

Plus en détail

Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Exercice n 2: ( compléter les réponses sans espaces)

Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Exercice n 2: ( compléter les réponses sans espaces) Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Complétez le tableau en indiquant quelle est la grandeur indiquée et son unité: indication grandeur unité 12 V 25W Pour cela je dois appliquer

Plus en détail

علوم المهندس. Eléments de corrigé. 1- Enoncer le besoin en complétant le diagramme «Bête à cornes». 1 pt. et de pesage de sable

علوم المهندس. Eléments de corrigé. 1- Enoncer le besoin en complétant le diagramme «Bête à cornes». 1 pt. et de pesage de sable 1 8 علوم المهندس شعبة العلوم والتكنولوجيات: مسلك العلوم والتكنولوجيات الكهرباي ية س 4 DREP 01 1- Enoncer le besoin en complétant le diagramme «Bête à cornes». 1 pt A qui le système rend-il service?. L

Plus en détail

Etude de signaux observés sur un oscilloscope

Etude de signaux observés sur un oscilloscope Etude de signaux observés sur un oscilloscope Exercice 1 : Signaux observés sur un oscilloscope Pour ces différents signaux, donner le nom du signal si cela est possible, noter sa période, hachurer au

Plus en détail

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance Solution en Compensation Facteur de puissance Solutions complètes dans la régulation de la Qualité de l onde Note : 4.1.2 Banques

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs

Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs Démarrage traditionnel Démarreur progressif, convertisseur de fréquence Motor Management TM Préface Ce manuel technique sur le démarrage des moteurs fait

Plus en détail

Manuel de Configuration du MCD 100

Manuel de Configuration du MCD 100 Introduction Les démarreurs progressifs MCD 100 sont conçus pour le démarrage et l arrêt progressifs de moteurs triphasés à courant alternatif, ce qui réduit le courant affluant et élimine les effets néfastes

Plus en détail

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS Chapitre 7 MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS I- MESURE DES TENSIONS : I-1- Généralités : Pour mesurer la tension UAB aux bornes d un récepteur, il faut brancher un voltmètre entre les points A et B (

Plus en détail

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01 Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB0, PWB0 DWB0 Description du produit Les relais DWB0 et PWB0 sont des relais précis conçus pour contrôler le facteur de puissance efficace vraie

Plus en détail

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA 1. DONNEES TECHNIQUES 1.1 GENERALITES Utilisation en service réduit

Plus en détail

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA Table des matières 1 Les S.L.T 1 1.1 Pourquoi un schéma des liaisons à la terre?................... 1 1.2 Schéma IT..................................... 3 1.3 Le fonctionnement pour un réseau (1km).....................

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Convertisseurs Statiques & Machines

Convertisseurs Statiques & Machines MASTER EEA Parcours CESE Travaux Pratiques Convertisseurs Statiques & Machines EM7ECEBM V. BLEY D. RISALETTO D. MALEC J.P. CAMBRONNE B. JAMMES 0-0 TABLE DES MATIERES Rotation des TP Binôme Séance Séance

Plus en détail

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968. Calculatrice et Objets communicants interdits

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968. Calculatrice et Objets communicants interdits BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968 Calculatrice et Objets communicants interdits Les valeurs numériques seront considérées justes à 10

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction Série - Relais temporisés modulaires 16 A SERIE Caractéristiques.01.11 Relais temporisés multifonction et monofonction.01 - Multifonction et multitension.11 - Temporisé à la mise sous tension, multitension

Plus en détail

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide Chapitre 5 Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide 5.1 Equations de propagation pour E et B Dans le vide, au voisinage de tout point où les charges et les courants sont nuls, les équations

Plus en détail

Ministère de l industrie et de la technologie

Ministère de l industrie et de la technologie Ministère de l industrie et de la technologie CONTRAT D ACHAT PAR LA STEG DE L EXCEDENT DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE A PARTIR D ENERGIES RENOUVELABLES ET LIVREE SUR LE RESEAU BASSE TENSION N... ENTRE

Plus en détail

Cahier technique n 158

Cahier technique n 158 Collection Technique... Cahier technique n 158 Calcul des courants de court-circuit B. de Metz-Noblat F. Dumas C. Poulain Building a New Electric World * Les Cahiers Techniques constituent une collection

Plus en détail

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Appareil monophasé de test de relais de protection Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Contrôlé par microprocesseur Muni de déphaseur et générateur de fréquence Résultats et réglages

Plus en détail

Compensation d énergie réactive Produits et Services

Compensation d énergie réactive Produits et Services Compensation d énergie réactive Produits et Services Une offre complète pour des gisements d économies Indice de compensation Campagnes de mesure Maintenance Solutions Des gisements d économies mais pas

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

IUT DE NÎMES DÉPARTEMENT GEII ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CONVERSION AC/DC AMÉLIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE

IUT DE NÎMES DÉPARTEMENT GEII ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CONVERSION AC/DC AMÉLIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE IU DE NÎMES DÉPAREMEN GEII ÉLECRONIQUE DE PUISSANCE AMÉLIORAION DU FACEUR DE PUISSANCE Yaël hiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr 13 septembre 013 able des matières 1 Généralités 3 1.1 Historique........................................

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

Cours technique sur la correction du facteur de puissance

Cours technique sur la correction du facteur de puissance Cours technique sur la correction du facteur de puissance Puissance active, réactive et apparente Le facteur de puissance Les inconvénients d un mauvais facteur de puissance La compensation du facteur

Plus en détail

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER 28 janvier 2007 Table des matières 1 Synthèse des convertisseurs

Plus en détail