PLAN DE L ETUDE : I. Le Marché Mondial II. Le Marché zone FANAF : - Marché Vie, - Marché Non Vie EVOLUTION DU MARCHE DE L ASSURANCE EN 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE L ETUDE : I. Le Marché Mondial II. Le Marché zone FANAF : - Marché Vie, - Marché Non Vie EVOLUTION DU MARCHE DE L ASSURANCE EN 2014"

Transcription

1 EVOLUTION DU MARCHE DE L ASSURANCE EN 2014 PLAN DE L ETUDE : I. Le Marché Mondial II. Le Marché zone FANAF : - Marché Vie, - Marché Non Vie (situation de l assurance automobile )

2 I. Le Marché Mondial

3 PLAN 1 - Chiffre d affaires 2 - Evolution Part des cotisations dans le PIB 4 - Cotisations moyennes par habitant IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

4 Répartition du chiffre d affaires mondial 4 778, 2 Mrds $ en ,0 Mrds $ en 2013 Océanie (2,1%) Afrique (1,4%) Océanie (2,0%) Afrique (1,5%) Asie (27,6%) Europe (35,5%) Asie (27,3%) Europe (35,3%) Amériques (33,4%) Amériques (34,0%) Répartition du chiffre d affaires en 2014 et en 2013 IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF Source : Swiss Ré

5 Chiffres d affaires 2014: répartition vie et non vie Vie : 2 654,5 Mrds $ Non Vie : 2 123,7 Mrds $ Amériques (24,7%) Océanie (2,2%) Afrique (1,7%) Europe (37,8%) Océanie (2,0%) Afrique (1,1%) Asie (20,0%) Amériques (44,4%) Asie (33,6%) Europe (32,7%) Répartition des chiffres d affaires 2014 Source : Swiss Ré IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

6 Évolution de la répartition du chiffre d affaires mondial Le marché mondial de l assurance a atteint 4 778,2 milliards $ en 2014 (source : Sigma n 4/2015). L Afrique représente 1,4% (marchés vie et non vie) du volume mondial des émissions. Sur la période 2010 à 2014, la répartition vie / non vie a tendance à stagner sur les cinq continents. C est en Amérique que la part du marché vie est la plus faible, 41% en La part de l assurance vie dans le total des cotisations en 2014 est plus importante en Asie (68%) que la moyenne mondiale qui est de 56%. IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

7 Évolution réelle 1. La production Vie a enregistré en 2014 une hausse supérieure à 1% sur les quatre des cinq continents (Amérique (-1,4%). La plus grande hausse est notée en Océanie (27,5%), 2. En assurance Non Vie, C est l Asie qui affiche la plus haute hausse 7,5%. 3. En moyenne annuelle sur la période 2010 à 2014, tous les continents (sauf l Europe : 0,4%) connaissent une hausse de plus de 2% (pour le marché non vie). La moyenne mondiale s établit à 2,5% IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

8 Évolution réelle Variation des cotisations (vie) Moyenne annuelle Amérique 3,8% 3,8% -5,6% -1,4% 0,1% Europe -9,5% -2,2% 2,3% 5,6% -1,1% Asie -2,0% 5,7% -3,9% 6,1% 1,4% Afrique 2,9% 12,5% 6,0% 1,6% 5,7% Océanie 2,2% -5,0% 9,3% 27,5% 7,9% Total Monde -3,3% 2,3% -1,8% 4,3% 0,3% Variation des cotisations (non vie) IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF Moyenne annuelle Amérique 1,2% 2,4% 2,0% 2,9% 2,1% Europe 0,1% 0,2% 0,2% 0,4% 0,2% Asie 8,0% 8,0% 8,2% 7,5% 7,9% Afrique 2,5% 4,4% 4,4% 1,8% 3,3% Océanie -1,0% 5,4% 5,0% 2,6% 3,0% Total Monde 1,9% 2,7% 2,7% 2,9% 2,5%

9 Assurances Vie et Non vie en Afrique de 2010 à 2014 Le volume des primes émises vie en Afrique est en progression moyenne (réelle) assez significative (5,7%) sur la période 2010 à 2014 (39,4 Mrds $ en 2010 à 45,8 Mrds $ en 2014) plus que le marché mondial (0,3%) (2 516,3 Mrds $ en 2010 à 2 654,5 Mrds $ en 2014). La part relative de l'assurance vie africaine dans le monde augmente de 0,1 point : 1,6% en 2010 à 1,7% en Le volume des primes émises non vie en Afrique est progression moyenne significative (3,3%) sur la période 2010 à 2014 (20,4 Mrds $ en 2010 à 23,2 Mrds $ en 2014) alors que le marché mondial est une progression moyenne de 2,5% (1 813,1 Mrds $ en 2010 à 2 123,7 Mrds $ en 2014). La part relative de l'assurance non vie africaine dans le monde connait un léger repli : 1,13% en 2010 à 1,09% en IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

10 Assurances Vie et Non vie en Afrique de 2010 à 2014 Chiffres d affaires (en Mrds $ US ) IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF Source : Swiss Ré

11 (1) Variation 2014 / 2013 Amériques: La baisse (1,4%) des primes (-2,5% pour les Etats Unis : principal moteur de la région, contre +3,8% en 2012) d assurance vie dû : Au Canada, les primes vie ont repris le chemin de la croissance en 2014 (+3,5%), Par contre les primes non vie ont augmenté de 2,0% en 2013 contre 2,9% en 2014 (une léger affermissement). Elles ont crû aussi bien aux Etats-Unis (+2,6%) et en Amérique Latine & Caraïbes (4,7%). IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

12 (1) Variation 2014 / 2013 Europe : On note un bon de 5,6% en vie en 2014, contre 2,3% en 2013 : Due à la hausse des primes vie en Europe de l Ouest (5,8% ; le taux le plus élevé depuis en 2007), Par contre l Europe de l Est connaît une baisse de 2,1% en 2014, contre une baisse de 3,3% en Pour l assurance non vie, on observe une croissance de 0,4% en 2014 contre une croissance de +0,2% en Une légère amélioration due en partie à la hausse des primes non vie en Europe de l Ouest (0,6%) et la baisse de 1,2% constatée en Europe de l Est. IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

13 (2) Variation 2014 / 2013 Asie: Les primes vie croissent de 5,6% en 2014, contre -3,9% en 2013 : Due : à la hausse observée au niveau des pays avancés : 4,5% qui constituent les moteurs de la zone. Tandis que l Asie émergente et Moyen- Orient et Asie centrale affichent une croissance respectivement +9,9% et +1,0% Tandis que les primes non vie affichent une hausse de 7,5% en 2014, contre 8,2% en 2013 (on constate une baisse de régime) : Du fait de la faible croissance observée dans les pays avancés, soit +1,7% en 2014, contre une forte hausse de 5,2% en La croissance des primes a fortement ralenti au Japon : de 7,2% en 2013 contre 0,8% en L Asie émergente a connu une hausse de 15% en 2014, contre 13% en IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

14 (3) Variation 2014 / 2013 Afrique : primes d assurance vie robuste ; ralentissement de la croissance en non vie Le ralentissement de l assurance en Afrique du Sud affecte la croissance régionale Primes vie : une croissance (estimation) de 1,6% en 2014, contre 6,0% en Cette forte baisse de régime est due à celle observée en Afrique Sud (+0,9% : estimation), contre 6,2% en 2013 : principal marché vie de la zone (avec plus de 80% des primes), Primes non vie : Elles ont augmenté (estimation) de 1,8% en 2014, contre +4,4% en Cette baisse de régime est due en partie par le fait que les données disponibles ne portent que sur quelques pays et que la hausse pour le marché Sud Africain est estimée à seulement 1,6%, contre 2,6% en Sur les autres marchés (données disponibles), la croissance a été solide au Maroc (+4,2%) en 2014, Kenya (9,3%). IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

15 (4) Variation 2014 / 2013 Océanie Forte croissance en vie, par contre les primes non vie une baisse de régime en 2014 : L assurance vie a progressé de 27,5% en 2014, contre 9,3% en Cette croissance exceptionnelle est dû avant tout au dynamisme de la croissance en Australie (+28%), où les affaires de type placement ont bénéficié de l expansion des marchés boursiers. En Nouvelle-Zélande, les primes ont crû de 2,8% en 2014, contre +2,3% en 2013 ; L assurance non vie ont connu une baisse de régime passant de 5,0% en 2013 à 2,6% en En Australie, les primes ont crû de 2,2% en 2014, contre +5,7% en La croissance des primes automobiles et dommages aux biens accuse un fléchissement. En Nouvelle Zélande, les primes non vie ont progressé de 3,9% en 2014 (2013: +2,5%). IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

16 Variation 2014 / 2013 Variation du chiffre d affaires 2014 par continent (corrigée de l inflation) Source : Swiss Ré IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

17 Variation moyenne annuelle Variation moyenne annuelle du chiffre d affaires par continent (corrigée de l inflation) IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF Source : Swiss-Ré

18 Part des cotisations dans le PIB en 2014 Les primes émises vie et non vie en Afrique représentent globalement 2,8% du PIB en Cette part des cotisations dans le PIB stagne presque dans l ensemble des cinq continents exemple: Amérique (de 6,8% en 2013 et 6,3% en 2014), IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

19 Part des cotisations dans le PIB en ,70% 4,10% 3,50% 3,40% 3,40% 2,60% 2,50% 2,70% 1,70% 1,60% 1,90% 0,90% Amériques Europe Asie Afrique Océanie Monde Vie Non vie Poly. (Vie) Poly. (Non vie) Part des cotisations dans le PIB en 2014 IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF Source : Swiss-Ré

20 Cotisations moyennes par habitant en 2014 La cotisation moyenne par habitant toutes branches confondues est la plus élevée en Océanie (2 600 $ US), Et c est en Océanie que la cotisation moyenne vie est encore la plus importante avec $ US. L Amérique diffère de l Europe par une plus forte cotisation vie (1 138 $ US pour l Europe et 674 $ US seulement pour l Amériques). En Afrique, la cotisation par habitant reste faible avec moins de 75 $ par habitant. IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF

21 Cotisations moyennes par habitant en 2014 Cotisations moyennes par habitant en 2014 (en $ US) IIème Forum Annuel des Marchés d Assurances, FANAF Source : Swiss Ré

22 II. Le marché de la Zone FANAF

23 Cette étude concerne 16 pays membres de la FANAF : Bénin (BEN), Burkina Faso (BFA), Burundi (BDI), Cameroun (CMR), Centrafrique (CAF), Congo Brazzaville (COG), Côte d Ivoire (CIV), Gabon (GAB), Guinée Conakry (GIN), Madagascar (MGA), Mali (MLI), Niger (NER), Rwanda (RWA), Sénégal (SEN),Tchad (TCD) et Togo (TGO)

24 Environnement économique de la zone FANAF - Une population totale de 202,6 millions d habitants en Un PIB total de ,6 Mrds de francs CFA en Une inflation moyenne supérieure à 5 % dans 4 pays EMPLOI DU SECTEUR DE L ASSURANCE : EVOL. CADRES % AGENTS DE MAITRISES % EMPLOYES % TOTAL %

25 Evolution de la répartition des cotisations vie et non vie (affaires directes, pour 16 pays) 990,4 Mrds francs CFA en ,7 Mrds francs CFA en 2013 Autres pays (13,7 %) Autres pays (18,1 %) Côte d Ivoire (25 %) Madagascar (3,2 %) Côte d Ivoire (27,5 %) Togo (4 %) Congo Brazza (3,7 %) Bénin (4 %) Burkina (4,1 %) Burkina (5 %) Bénin (4,3 %) Congo Brazzaville (7 %) Cameroun (16 %) Gabon (10,6 %) Sénégal (10 %) Gabon (12 %) Sénégal (13,0 %) Cameroun (19,9 %) Burundi, Guinée Conakry? Madagascar, Niger: données 2013 Répartition des cotisations vie et non vie par pays en 2014 et 2013

26 Une progression des cotisations 4,1% en 2014 (Mrds francs CFA) 732,0 (16) 775,3 (16) 854,1 (16) 951,7 (16) 990,4 (16) ,2 % + 5,9 % + 10,2 % Evolution des cotisations vie et non vie / année précédente + 11,4 % +4,1 %

27 Une part prépondérante des assurances non vie Cotisations vie et non vie 2014 par pays (en %) 96% 93% 94% 86% 85% 85% 83% 76% 55% 79% 76% 74% 70% 72% 72% 65% 55% 7% 6% 14% 15% 15% 17% 24% 21% 24% 26% 30% 28% 28% 35% 45% 45% CAF COG TCD RWA GAB NER GIN MLI BDI MGA SEN BEN CMR FAN BFA TGO CIV Non vie Vie Structure vie / non vie des cotisations en 2014

28 II a. Le marché de l assurance vie Des cotisations de 282,1 Mrds de francs CFA en 2014, Des cotisations en hausse de 8,9% en 2014 Plus de la moitié des cotisations en «Assurances collectives (51%) Des évolutions contrastées selon les pays Des prestations échues de 142,2 Mrds de francs CFA en 2014 (hors acceptations), soit une hausse de 9,9% Des provisions de 882,6 Mrds de francs CFA en 2014 (hors acceptations), soit une hausse de 4,7%.

29 Evolution de la répartition des cotisations vie (affaires directes) 282,1 Mrds francs CFA en ,0 Mrds francs CFA en 2013 Bénin (4,3 %) Autres pays (12,3 %) Bénin (4,2 %) Autres pays (11,6 %) Gabon (6,3 %) Burkina Faso (6,3 %) Côte d Ivoire (39,2 %) Burkina Faso (5,9 %) Côte d Ivoire (40,1 %) Togo (7,0 %) Togo (6,3 %) Cameroun (15,7 %) Sénégal (9,3 %) Cameroun (15,5 %) Gabon (6,8 %) Sénégal (9,4 %) Répartition des cotisations vie en 2014 et 2013

30 Des cotisations en hausse de 8,9% en 2014 (en Mrds francs CFA ) 199,9 (16) 214,5 (16) 238,2 (16) 259,0 (16) 282,1 (16) % +7,3 % + 11,0 % +8,7 % +8,9 % Evolution des cotisations vie et variation / année précédente

31 Des évolutions contrastées selon les pays (2014) 103,5% 61,1% 22,6% 19,5% 15,6% 11,8% 10,5% 8,9% 8,5% 7,4% 6,4% 5,8% 0,9% CAF MLI NER TGO BFA COG BEN FAN SEN CMR CIV TCD GAB

32 Un marché très inégalement réparti Primes émises des branches vie par pays en 2014 (en %) 5% 100% 81% 80% 70% 66% 70% 54% 51% 52% 51% 45% 44% 41% 37% 19% 19% 29% 29% 29% 44% 47% 47% 48% 53% 55% 59% 62% CAF TCD COG MLI NER SEN GAB CMR TGO FAN BEN CIV RWA BFA Assurances individuelles Assurances collectives Acceptations Répartition des cotisations vie par pays et par branches en 2014

33 Part des cotisations dans le PIB (médiane à 0,13%) 0,76% 0,86% 0,01% 0,01% 0,07% 0,08% 0,09% 0,09% 0,12% 0,13% 0,13% 0,13% 0,21% 0,28% 0,28% 0,29% 0,34% CAF TCD COG BDI GIN RWA NER MLI FAN MGA GAB BEN CMR BFA SEN CIV TGO Part des cotisations vie dans le PIB en 2014

34 (en francs CFA) Cotisation par habitant GAB CIV TGO CMR SEN COG BEN BFA FAN MLI RWA MGA NER GIN BDI TCD CAF Cotisations vie par habitant en 2014

35 Un taux médian (commissions / cotisations) de 5,9% 8,9% 8,6% 8,5% 7,2% 6,9% 6,6% 6,1% 5,9% 5,9% 5,9% 5,5% 4,7% 4,1% 1,8% 0,7% 0,6% CMR RWA TGO COG MLI CIV BEN TCD FAN BFA GIN SEN NER GAB MGA CAF Ratios commissions / cotisations vie par pays en 2014

36 Un taux médian (frais généraux / cotisations) de 21,5% 53,7% 48,0% 45,6% 30,4% 29,1% 26,4% 25,8% 21,5% 21,5% 21,4% 21,1% 19,5% 18,3% 13,9% 13,1% 1,5% TCD MLI CAF RWA COG BEN GAB TGO FAN CMR SEN BFA CIV NER GIN MGA Ratios frais généraux / cotisations vie par pays en 2014

37 Un ratio médian (provisions / cotisations) de 2,66% 9,64 6,47 3,44 3,38 3,18 3,16 3,15 2,73 2,66 2,60 1,99 1,97 1,93 1,55 0,94 0,47 MGA CAF GAB CMR BEN CIV SEN RWA FAN BFA NER TGO COG MLI TCD GIN Ratios provisions / cotisations vie par pays en 2014

38 Les prestations et frais payés vie en 2014 * Des prestations de 142,2 Mrds francs CFA en 2014 Des prestations en hausse : +9,9 % (variation brute) en 2014 ; +7,9 % (corrigée de l inflation, va. moyenne annuelle 2010 à 2014) ; * Une inégale répartition selon les pays

39 Evolution de la répartition des prestations vie 142,2 Mrds francs CFA en ,4 Mrds francs CFA en 2013 Burkina Faso (5%) Togo (5%) Gabon (5%) Autres pays (10%) Côte d Ivoire (51%) Togo(4%) Bénin (4%) Gabon (6%) Burkina Faso(6%) Autres pays (7%) Côte d Ivoire (51%) Sénégal (10,8%) Sénégal (9%) Cameroun (14%) Cameroun (16%) Répartition des placements vie en 2014 et 2013

40 Les placements vie en 2014 * Des placements de 987 Mrds francs CFA en 2014 Des placements en hausse : + 12,7% (variation brute) en 2014 ; + 10,1% (corrigée de l inflation, va. moyenne annuelle 2010 à 2014) ; * Une inégale répartition selon les pays

41 Evolution de la répartition des placements vie 987,0 Mrds francs CFA en ,9 Mrds francs CFA en 2013 Bénin (4%) Burkina Faso (5%) Togo (7%) Autres pays (6%) Côte d Ivoire (44%) Autres pays (5%) Togo (5%) Burkina (5%) Bénin (5%) Gabon (7%) Gabon (7%) Côte d Ivoire (45%) Sénégal (10%) Sénégal (10%) Cameroun (17%) Cameroun (17%) Répartition des placements vie en 2014 et 2013

42 Evolution de la structure des placements vie 987 Mrds francs CFA en ,9 Mrds francs CFA en 2013 Actions (10%) Prêts (1%) Autres (4%) Prêts (1%) Liquidité (39%) Immobilier (11%) Immobilier (12%) Liquidité (39%) Autres (19%) Actions (18%) Obligations (20%) Obligations (26%) Structure des placements vie en 2014 et 2013

43 II b. Le marché de l assurance non vie - Des cotisations de 708,3 Mrds francs CFA en 2014 (hors acceptations) - Près de 35% des cotisations en assurance automobile - Des cotisations en hausse de 2,3% en Des évolutions contrastées selon les pays - Charges de sinistres : 348,6 Mrds de francs CFA en 2014 (hors acceptations), en hausse de 21,5% - Des provisions de 660,6 Mrds de francs CFA en 2014 (hors acceptations), en hausse de 5,3%.

44 Evolution de la répartition des cotisations non vie 708,3 Mrds francs CFA en ,7 Mrds francs CFA en 2013 Autres pays (15 %) Bénin (4%) Burkina (5 %) Congo Brazzaville (9 %) Côte d Ivoire (19%) Cameroun (16%) Autres pays (11,1 %) Madagascar (3,6 %) Côte d Ivoire (21,5 %) Mali (3,7 %) Burkina (4,1 %) Bénin (4,4 %) Congo Braza. (4,7 %) Sénégal (10 %) Gabon (14 %) Gabon (12,0 %) Cameroun (21,2 %) Sénégal (13,8 %) Répartition des cotisations non vie en 2014 et en 2013

45 Des cotisations en hausse de 2,3% en 2014 (Mrds Francs CFA) 692,7 532,1 (16) 560,8 (16) 615,9 (16) (16) 708,3 (16) % +5,4% +9,8 % +12,5 % +2,3 % Evolution des cotisations non vie et variation / année précédente

46 Des évolutions contrastées selon les pays (de +27,6% à -10,6%) 27,6% 9,8% 5,1% 4,8% 3,8% 3,7% 3,4% 2,3% 1,7% 1,5% -4,1% -8,5% -10,6% NER TCD GAB BFA SEN CIV TGO FAN COG MLI CMR BEN CAF Variation des cotisations non vie par pays en 2014

47 Un marché inégalement réparti Répartition des cotisations non vie selon les branches par pays en 2014 (en %) 5% 6% 6% 6% 7% 5% 3% 7% 12% 9% 5% 8% 9% 15% 18% 34% 18% 14% 15% 17% 11% 11% 20% 39% 30% 22% 8% 8% 9% 12% 8% 17% 11% 21% 17% 31% 13% 10% 24% 6% 25% 25% 7% 31% 28% 24% 24% 14% 22% 20% 21% 10% 30% 30% 29% 53% 31% 46% 32% 32% 34% 36% 39% 42% 42% 44% 29% 71% 8% 16% 12% 23% 35% GAB GIN COG TCD CIV TGO CMR SEN MLI RWA BFA BEN CAF NER BDI FAN ACCEPTATIONS AUTRES RISQUES RC GENERALE INCENDIE TRANSPORTS ACCIDENTS MALADIE AUTOMOBILE Répartition des cotisations non vie par pays et par branches en 2014

48 Part des cotisations dans le PIB 0,95% 0,96% 0,98% 1,08% 1,19% 0,18% 0,26% 0,29% 0,41% 0,41% 0,43% 0,53% 0,58% 0,62% 0,66% 0,69% 0,71% TCD CAF BDI GIN MLI MGA BFA RWA FAN BEN NER CMR CIV SEN COG TGO GAB Part des cotisations non vie dans le PIB en 2014

49 Cotisation par habitant GAB COG CIV SEN CMR TGO BEN RWA FAN BFA NER MLI GIN TCD MGA BDI CAF Cotisation non vie par habitant en 2014

50 Les charges de sinistres non vie en 2014 * Des charges de sinistres de 348,6 Mrds francs CFA en 2014 Des charges de sinistres en hausse : +21,5 % (variation brute) en 2014 ; +11,2 % (corrigée de l inflation, va. moyenne annuelle 2010 à 2014) ; * Une inégale répartition selon les pays

51 Evolution de la répartition des charges de sinistres non vie 348,6 Mrds francs CFA en ,9 Mrds francs CFA en 2013 Autres pays (21%) Bénin (5%) Côte d Ivoire (30%) Autres pays (26%) Côte d Ivoire (28%) Burkina Faso (5%) Congo Brazzaville (8%) Sénégal (9%) Cameroun (13%) Gabon (9%) Rwanda(5%) Burkina Faso(5%) Sénégal (10%) Gabon (12%) Cameroun (14%) Répartition des placements vie en 2014 et 2013

52 0,58 0,56 0,51 0,48 0,46 0,46 0,42 0,39 0,34 0,32 0,31 0,30 Un ratio médian S/PA de 0,46 0,74 0,72 0,65 0,20 GIN CIV MLI TGO BEN NER BFA COG FAN SEN CMR TCD MGA GAB CAF RWA Ratios charges de sinistres / cotisations acquises non vie par pays en 2014

53 Un taux médian (commissions / cotisations) de 12,5 % 15,2% 15,0% 14,8% 14,3% 14,1% 13,7% 13,2% 13,0% 12,5% 11,9% 10,8% 10,2% 8,0% 7,4% 5,1% 2,2% MLI CAF CIV SEN BEN TGO GAB CMR FAN GIN BFA TCD COG NER RWA MGA Taux commissions / cotisations non vie par pays en 2014

54 Un taux moyen (frais généraux / cotisations) de 27,8 % 40,9% 34,3% 34,3% 31,9% 30,3% 30,0% 29,2% 28,3% 27,8% 27,3% 23,1% 19,4% 19,2% 16,3% 8,6% 7,1% CAF MLI SEN CMR BEN BFA TGO CIV FAN GIN TCD NER GAB COG MGA RWA Taux frais généraux / cotisations non vie par pays en 2014

55 Ratio combiné brut de réassurance Evolution du ratio combiné non vie brut de réassurance en 2014 (en %) 115,5% 114,8% 113,5% 100,7% 100,5% 90,5% 89,0% 86,4% 86,4% 84,3% 77,9% 70,1% 67,2% 63,2% 42,7% 32,0% CIV MLI GIN TGO BEN SEN BFA CAF FAN CMR NER COG TCD GAB MGA RWA Ratio combiné non vie brut de réassurance par pays en 2014

56 Un ratio médian (provisions / cotisations) de 0,91 1,84 1,62 1,57 1,44 1,10 1,05 1,04 0,94 0,91 0,87 0,84 0,83 0,83 0,71 0,65 0,63 CAF MGA BEN MLI TGO BFA SEN CIV FAN CMR RWA NER GIN COG TCD GAB Ratios provisions / cotisations non vie par pays en 2014

57 Evolution de la répartition des placements non vie 804,1 Mrds francs CFA en ,0 Mrds francs CFA en 2013 Togo (4,1%) Mali (4,4%) Burkina (6,3%) Congo Brazzaville (6,6%) Autres pays (13%) Côte d Ivoire (20,0%) Cameroun (16,6%) Autres pays (10%) Togo (4%) Niger (4%) Mali (4%) Congo Brazzaville(5%) Burkina (6%) Côte d Ivoire (19%) Cameroun (17 %) Bénin (7,1%) Gabon (8,6%) Sénégal (13,3%) Bénin (7%) Gabon (11%) Sénégal (15%) Répartition des placements non vie en 2014 et 2013

58 Evolution de la structure des placements non vie 804,1 Mrds francs CFA en ,0 Mrds francs CFA en 2013 Autres (12,7%) Prêts (1,4%) Liquidité (29,7%) Autres (9%) Prêts (4%) Liquidité (30%) Actions (13,6%) Actions (15%) Obligations (19,9%) Immobilier (22,7%) Obligations (16%) Immobilier (26%) Structure des placements non vie en 2014 et 2013

59 Situation de l assurance automobile 2010 à 2014 (un exemple pour quelques données de 11 pays) * Evolution des cotisations * Evolution des charges de sinistres * Evolution du ratio combiné brut

60 * Evolution des cotisations (en milliards de francs CFA) Evolution des cotisations RC et Autres Auto (en milliards de francs CFA, pour 11 pays) 205,6 211,6 172,4 171,1 183,4 117,8 111,2 116,3 131,2 132,0 54,6 59,9 67,1 74,4 79, RC Autres Risques Total

61 Les cotisations d assurance automobile en pourcentage des cotisations non vie CIV 44,6 32,0% CMR 39,4 34,0% GAB 30,3 29,0% SEN COG 21,0 26,5 30,0% 36,0% BFA 13,9 42,0% BEN MLI TGO TCD CAF 1,1 3,9 13,0 44,0% 9,8 39,0% 8,2 32,0% 31,0% 46,0% Cotisations Auto Parts dans Non Vie

62 Situation de l assurance automobile 2010 à 2014 Le montant total des cotisations en assurance automobile (pour l ensemble des 11 pays) augmente d une façon assez significative, de 172,4 milliards de francs CFA en 2010 à 211,6 milliards en 2014 : soit un taux moyen de 5,3%. La dynamique de marché varie selon les pays, allant d une forte croissance au Congo Brazzaville (28,0%) à une croissance légère en Côte d Ivoire (1,6%) et à une réduction en Centrafrique. Voir diapo suivante :

63 Evolution des cotisation par pays (Total Auto) 50,0 45,0 40,0 35,0 30,0 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 0, CIV CMR GAB SEN COG BEN BFA MLI TGO TCD CAF

64 Ratios de sinistralité et ratios combinés (bruts de réassurance) 115,0% 126,3% 124,6% 125,1% 95,2% 94,0% 95,9% 105,0% 87,1% 70,8% 100,1% 31,0% 80,5% 70,6% 27,0% 45,4% 52,6% 84,6% 33,5% 31,9% 42,2% 65,8% CAF TCD TGO MLI BEN BFA COG SEN GAB CMR CIV Sinistralités Ratios combinés

65 MERCI : LA FANAF AU SERVICE DE SES MEMBRES

Données 2011 à Cette étude a été réalisée par la Fédération des Sociétés d Assurances de Droit National Africaines (FANAF)

Données 2011 à Cette étude a été réalisée par la Fédération des Sociétés d Assurances de Droit National Africaines (FANAF) Le marché de l assurance en Afrique Données 2011 à 2015 Cette étude a été réalisée par la Fédération des Sociétés d Assurances de Droit National Africaines (FANAF) Pour tout renseignement complémentaire

Plus en détail

Annuaire des sociétés membres de la FANAF. XXIIème Edition 2015

Annuaire des sociétés membres de la FANAF. XXIIème Edition 2015 Annuaire des sociétés membres de la FANAF XXIIème Edition 2015 FANAF 2015 ANNUAIRE XXIIème Edition SOMMAIRE Liste des Membres Afrique du Sud Madagascar Bahrain Mali Bénin Maroc Burkina Faso Mauritanie

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN EN PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances SOMMAIRE Introduction Formation du chiffre d affaires du marché Total bilan en constante progression

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Note de conjoncture du marché des assurances 1 er trimestre 2015

Note de conjoncture du marché des assurances 1 er trimestre 2015 Note de conjoncture du marché des assurances 1 er trimestre 2015 PRODUCTION DU 1 er TRIMESTRE 2015 : EVOLUTION DE LA PRODUCTION : Le chiffre d affaires réalisé par le secteur des assurances (y compris

Plus en détail

Cette mise à jour fait ressortir une progression positive de 9% par rapport au premier trimestre 2014.

Cette mise à jour fait ressortir une progression positive de 9% par rapport au premier trimestre 2014. NOTE DE CONJONCTURE DU MARCHE DES ASSURANCES Deuxième trimestre 2015 Avant de présenter les chiffres au titre du second trimestre 2015, il est à noter que l actualisation des données du premier trimestre

Plus en détail

DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014

DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014 Atelier de dissémination des données du marché de l assurance au titre de l exercice 2014 et échanges sur les problèmes du secteur DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014 Présenté par: Urbain

Plus en détail

Rabat, le 20 mars 2014

Rabat, le 20 mars 2014 المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : Rabat, le 20 mars 2014 Durant les dix dernières années, les flux d investissements directs étrangers réalisés en Afrique ont enregistré, selon les données de

Plus en détail

Affaires dommages en Suisse

Affaires dommages en Suisse Affaires dommages en Suisse 15 Primes émises Total des primes Assurance accidents* 2 762 2 821 2 818 Assurance maladie* (sans assurance de base) 6 323 6 318 8 687 Assurance RC et de véhicules automobiles

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.1. VUE D ENSEMBLE Après le vif redressement enregistré

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

Le secteur des assurances en 2009

Le secteur des assurances en 2009 ACA - Actualités et Perspectives Le secteur des assurances en 2009 Le secteur de l assurance au Luxembourg 24 Le marché national 26 Le marché international 32 23 Le secteur de l assurance au Luxembourg

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE

Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE Société Commerciale Gabonaise de Réassurance SCG-Ré Premier Forum des Marchés Zone FANAF Libreville, le 30 et 31 Octobre 2014 Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE vendredi 31

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999 Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999 SERIE ETUDES N 4 Février 2001 PREFACE La Direction générale d AFRISTAT

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Avril 2015 Le montant des émissions a atteint, en 2014 un total

Plus en détail

FORUM ANNUEL DES MARCHES FANAF 2015 DEUXIEME EDITION RESUME DU RAPPORT ANNUEL DES MARCHES 2014

FORUM ANNUEL DES MARCHES FANAF 2015 DEUXIEME EDITION RESUME DU RAPPORT ANNUEL DES MARCHES 2014 FORUM ANNUEL DES MARCHES FANAF 2015 DEUXIEME EDITION RESUME DU RAPPORT ANNUEL DES MARCHES 2014 Lieu : Lomé (Togo), Hôtel ONOMO, Lundi 23 et Mardi 24 novembre 2015 SOMMAIRE Pages - Bénin 4 - Burkina Faso

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

Spécial Chiffres FANAF. Côte d' I voire. Atlas Magazine L actualité de l assurance en Afrique et au Moyen-Orient

Spécial Chiffres FANAF. Côte d' I voire. Atlas Magazine L actualité de l assurance en Afrique et au Moyen-Orient Spécial Chiffres 04 Côte d' I voire L actualité de l assurance en Afrique et au Moyen-Orient Spécial Chiffres 04 Côte d'ivoire L actualité de l assurance en Afrique et au Moyen-Orient SOMMAIRE 40 ème

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne Nelly MONGOSSO O BAKANG Administrateur et Directeur Général Adjoint Allianz Cameroun Assurances Vie Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

L éditorial. Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des

L éditorial. Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des L éditorial Jean-Pierre ELONG-MBASSI Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des Finances Locales en Afrique» afin de comparer, pour la première fois, les principaux chiffres et

Plus en détail

LE TRAFIC GLOBAL DE MARCHANDISES DANS LES DIFFERENTS PORTS DE CÔTE D IVOIRE

LE TRAFIC GLOBAL DE MARCHANDISES DANS LES DIFFERENTS PORTS DE CÔTE D IVOIRE LE TRAFIC GLOBAL DE MARCHANDISES DANS LES DIFFERENTS PORTS DE CÔTE D IVOIRE LE TRAFIC GLOBAL PAR PORT Le trafic global des marchandises des ports d'abidjan et de San Pedro, au cours des 12 mois de l année

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

[Bénin - Burkina Faso - Côte d Ivoire Guinée-Bissau Mali Niger Sénégal Togo] Date de parution : Février 2013

[Bénin - Burkina Faso - Côte d Ivoire Guinée-Bissau Mali Niger Sénégal Togo] Date de parution : Février 2013 UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------ La Commission ------------ [Bénin - Burkina Faso - Côte d Ivoire Guinée-Bissau Mali Niger Sénégal Togo] Date de parution : Février 2013 INDICE

Plus en détail

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013 Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Etat des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

1 er. trimestree 2014

1 er. trimestree 2014 Note de conjoncture du marché des assurances 1 er trimestree 214 PRODUCTION DU 1 er TRIMESTRE 214 : EVOLUTION DE LA PRODUCTION : Le chiffre d affaires 1 réalisé par le secteur durant le 1 er trimestre

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 155 II. LISTE DES TABLEAUX... 155 III. PRÉSENTATION... 156 IV. MÉTHODOLOGIE... 156 V. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

Chapitre VI Impact de l intégration sur le Commerce

Chapitre VI Impact de l intégration sur le Commerce Chapitre VI Impact de l intégration sur le Commerce Catherine Araujo Bonjean CERDI Stéphanie Brunelin CERDI Céline Carrère Université de Genève et FERDI Conférence sous-régionale: Renforcer l intégration

Plus en détail

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies Superficies cultivées 2002 cultivables Superficie en % des superficies cultivables () () (%) Nord 65 320 000 28 028

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 6

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 6 Semaine du 07/10/2013 au 11/10/2013 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Etats-Unis : toujours pas d'accord entre républicains et démocrates

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA PERIODE : 2002-2013 - 1 - Email : commission@uemoa.int Site Internet : www.uemoa.int et www.izf.net

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Département Recherches Etude du secteur des assurances Analyse Sectorielle Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Les sociétés opérant dans le marché des assurances en Tunisie s élèvent à 22

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2010 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

L ASSURANCE DANS UNE AFRIQUE EN MUTATION

L ASSURANCE DANS UNE AFRIQUE EN MUTATION L ASSURANCE DANS UNE AFRIQUE EN MUTATION Saliou BAKAYOKO Directeur Général de LMAI-VIe Membre du Groupe SUNU 1 «Sans système de protection sociale, pas de développement économique et sociale durable» 2

Plus en détail

Assurance Transports - Données clés 2013 -

Assurance Transports - Données clés 2013 - Assurances de biens et de responsabilité Novembre 2014 Assurance Transports - Données clés 2013 - Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur. La reproduction,

Plus en détail

Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire

Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire 16 juin 2006 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent des prévisions qui portent notamment sur des

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014

Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014 Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014 N 45 Mai 2015 1 SOMMAIRE 1. DES RÉSULTATS TIRÉS PAR L ASSURANCE DE PERSONNES... 5 1.1 Des résultats en progression dans le

Plus en détail

LE RESEAU GLOBUS. Notre mission. Notre ambition

LE RESEAU GLOBUS. Notre mission. Notre ambition LE RESEAU GLOBUS C est la réponse aux besoins de plus en plus fréquents des clients internationaux ayant des installations industrielles et commerciales dans de nombreux pays africains et exprimant le

Plus en détail

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 PERSPECTIVES DES MARCHES D ASSURANCES AFRICAINS Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème qui nous a été confié porte sur les

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

ASSOCIATION DES SOCIETES D ASSURANCES DU CAMEROUN

ASSOCIATION DES SOCIETES D ASSURANCES DU CAMEROUN TABLE DES MATIERES INTRODUCTION GENERALE 4 I ère PARTIE : États Statistiques (CIMA DOMMAGES) Compagnies d Assurances de Dommages 18 Chiffres d affaires 19 Dotation Aux Provisions de Primes 20 Primes Acquises

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

OTE DE CONJONCTURE DU MARCHÉ

OTE DE CONJONCTURE DU MARCHÉ NOTE DE CONJONCTURE DU MARCHÉ DES ASSURANCES 1ER TRIMESTRE 2 011 EVOLUTION DE LA PRODUCTION : Le chiffre d affaires directes 1 réalisé par le secteur durant le 1 er trimestre 2011 est estimé à 24,,1 milliards

Plus en détail

Les services financiers et bancaires au coeur de la transition économique

Les services financiers et bancaires au coeur de la transition économique Les services financiers et bancaires au coeur de la transition économique La mobilisation de l épargne Séssion B1- Les enjeux de l assurance : CONSTAT SUR L ÉTAT DU MARCHÉ DES ASSURANCES TUNISIEN Par Lamia

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres 33 % de nouvelles infections à VIH en moins depuis 2001 29 % de décès liés au sida en moins (adultes et enfants) depuis 2005 52 % de nouvelles infections à VIH en moins

Plus en détail

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES Création d une FEDERATION INTERNATIONALE FRANCOPHONE DE SOINS PALLIATIFS Bernard WARY et les membres du comité de pilotage 1 Fondé en 2010 lors du 16 ème congrès de

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Contenu 1. Facultés : la Belgique reste dans le top 15... 2 2. La branche CMR reste dans le vert... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes...

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

PLAN DE PRESENTATION. Introduction. Etat des lieux du système énergétique en Afrique: Cas de l Afrique de l Ouest

PLAN DE PRESENTATION. Introduction. Etat des lieux du système énergétique en Afrique: Cas de l Afrique de l Ouest Conférence Partager le Savoir à travers la Méditerranée (7) E. HOUNGNINOU Tunis, le 18 Mai 2012 Introduction Etat des lieux du système énergétique en Afrique: Cas de l Afrique de l Ouest PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 COMMUNIQUÉ N o : 2 Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 31 janvier 2013 (Genève) L Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction...2. 1/ Le fonctionnement du régime d assurance automobile du Comesa (carte jaune)..3

SOMMAIRE. Introduction...2. 1/ Le fonctionnement du régime d assurance automobile du Comesa (carte jaune)..3 1 SOMMAIRE Introduction...2 1/ Le fonctionnement du régime d assurance automobile du Comesa (carte jaune)..3 1-1/ Les principales caractéristiques de la carte jaune.3 1-2/ Le cadre juridique de la carte

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Décembre 2014 898 SYNTHESE La valeur des investissements étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca a enregistré

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

FICHE A/s de l évolution de l activité de Bancassurance (exercice 2011)

FICHE A/s de l évolution de l activité de Bancassurance (exercice 2011) ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale ------------------- DCIA/BA FICHE A/s de l évolution de l activité de Bancassurance (exercice 2011) ---------------------- L activité

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE AUTOMOBILE

NOTE DE SYNTHESE AUTOMOBILE NOTE DE SYNTHESE AUTOMOBILE Novembre 2013 I. INTRODUCTION : L obligation d assurance automobile, apparue en 1958 -durant l ère coloniale-, a été reconduite après l indépendance. C est en 1974 que le législateur

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

Afrique, France, Chine au cœur des enjeux macroéconomiques

Afrique, France, Chine au cœur des enjeux macroéconomiques 1 2 Afrique, France, Chine au cœur des enjeux macroéconomiques HEC Executive Clubs Afrique 7 décembre 2013 Thierry APOTEKER (H78) Président-Directeur Général, TAC En guise d introduction, quatre remarques

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Communiqué de presse 01 août 2013 N 26 2013

Communiqué de presse 01 août 2013 N 26 2013 (p.1/7) SCOR enregistre un résultat net de EUR 189 millions au premier semestre 2013 en dépit de l ampleur des catastrophes naturelles, de la persistance de taux d intérêt bas et des dépréciations du portefeuille

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Selon l étude de conjoncture VINEXPO / The IWSR Pour la 12 ème année consécutive, VINEXPO, le

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Paris, 29 juillet 2014 Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Croissance du chiffre d affaires de +1,8% à périmètre et change constants Taux de

Plus en détail

3 ème FORUM AFRIQUE MOCI/CIAN/CCIP IdF2014. Potentiel, Risque et Concurrence en Afrique Une cartographie exclusive TAC.

3 ème FORUM AFRIQUE MOCI/CIAN/CCIP IdF2014. Potentiel, Risque et Concurrence en Afrique Une cartographie exclusive TAC. 3 ème FORUM AFRIQUE MOCI/CIAN/CCIP IdF2014 Potentiel, Risque et Concurrence en Afrique Une cartographie exclusive TAC 31 Janvier 2014 1 Potentiel, risque et concurrence en Afrique: une cartographie exclusive

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Contenu Contenu... 1 1. Facultés... 2 2. CMR... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes... 5 5. Conclusion... 5 Le 8 juin 2011, l Association

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

MEDIA KIT L AGENCE ECOFIN VOUS PERMET DE CIBLER PRÉCISÉMENT VOTRE COMMUNICATION

MEDIA KIT L AGENCE ECOFIN VOUS PERMET DE CIBLER PRÉCISÉMENT VOTRE COMMUNICATION MEDIA KIT L AGENCE ECOFIN VOUS PERMET DE CIBLER PRÉCISÉMENT VOTRE COMMUNICATION ECOFIN FINANCE ECOFIN TIC & TELECOM ECOFIN ELECTRICITE ECOFIN HYDROCARBURES ECOFIN MINES ECOFIN AGRO ECOFIN COMM ECOFIN DROITS

Plus en détail