Kit pédagogique RFID-EDUC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Kit pédagogique RFID-EDUC"

Transcription

1 Plateau Technique Systèmes électroniques communicants Kit pédagogique RFID-EDUC Support de TP Version enseignant CRESITT Industrie Eric Devoyon - PPT_RFIDEDUC_002ED Le CRT CRESITT est soutenu par

2 CRESITT Industrie, CRT en électronique 2 / 36

3 Kit pédagogique RFID-EDUC : Support de TP 3 / 36

4 Présentation du logiciel Gestion port USB (port série virtuel) Onglets (zone de travail) 4 / 36

5 Présentation du logiciel : connexion au kit Connecter le câble USB Cliquer sur «rafraîchir» pour rafraîchir la liste des ports COM utilisés dérouler le menu et choisir le bon port cliquer sur «connecter» La zone de travail devient accessible, le kit est prêt à fonctionner. 5 / 36

6 Présentation du logiciel : onglet «Visualisation des signaux» Principe de mesure à l'oscilloscope mesure RF par une une boucle (sonde rebouclée) placée au dessus de l'antenne signaux numériques sortant du kit via la prise BNC Mesure RF seule : trigger sur le signal de la boucle (sonde) Mesure de signaux : trigger sur la sortie BNC du kit + visualisation des signaux RF modulés via la boucle 6 / 36

7 Présentation du logiciel : onglet «Visualisation des signaux» Concept du kit RFID-EDUC : observer certains points de la chaîne d'émission-réception données à transmettre Codage bit Modulateur données codées TX BNC données codées reçues Démodulateur sous-porteuse données codées + sous-porteuse RX Démodulateur porteuse 7 / 36

8 Fonctionnement d'un Tag RFID inductif : couche physique 8 / 36

9 Manip 1 : Observer la porteuse Configurer le logiciel pour activer un signal RF : mesure RF par une une boucle (sonde rebouclée) placée au dessus de l'antenne : Faire varier la distance par rapport à l'antenne Faire varier l'orientation de la boucle par rapport au plan de l'antenne Réglages oscillo : Trigger sur sonde, offset 0V, base de temps 5µs/div à ajuster pour zoomer Observer le signal : Quelle est sa fréquence? Pourquoi utiliser une fréquence porteuse? Quel est l'effet de la variation de distance ou d'orientation de la boucle? Qu'en conclure pour le tag? Placer un objet métallique entre la boucle et le kit. Quel impact sur le signal? Et pour un tag? 9 / 36

10 Manip 1 : Observer la porteuse (correction) Quelle est sa fréquence? Pourquoi utiliser une fréquence porteuse? Porteuse à 13,56 MHz : utilisée pour les tags RFID HF But d'une modulation : transposer un signal autour d'une fréquence porteuse particulière pour faciliter ou protéger la transmission 10 / 36

11 Manip 1 : Observer la porteuse (correction) Quel est l'effet de la variation de distance ou d'orientation de la boucle? Qu'en conclure pour le tag? Le signal est atténué lorsque la distance antenne-boucle augmente, et lorsque leurs plans ne sont plus // (voir phénomène d'induction électromagnétique) k, le coefficient de couplage, dépend de la distance et de l'orientation entre les antennes, et impacte le transfert d'énergie par induction : donc le fonctionnement du tag Placer un objet métallique entre la boucle et le kit. Quel impact sur le signal? Et pour un tag? Le signal est atténué ou coupé si un objet métallique agit comme écran pour le champ magnétique. Pour le tag, dans ce cas, le transfert d énergie par induction nécessaire à son fonctionnement ne peut se faire. 11 / 36

12 Manip 2 : Observer la modulation du signal montant Si l'alimentation du tag est faite selon le principe d'un transformateur, quel type de modulation doit-on privilégier pour assurer un transfert d'énergie pendant le maximum de temps? Mod. Amplitude? Mod. Fréquence? Vérifier avec le kit : Quelle modulation est utilisée? Quelle conséquence sur la télé-alimentation? Sonde : signal rf modulé synchronisé avec la sortie BNC (signal numérique) BNC : trigger sur front descendant (single shot) 200mV, 1V/div, 25µS/div Un train binaire modulé est visible à chaque appui sur le bouton transmettre 12 / 36

13 Manip 2 : Observer la modulation du signal montant (correction) Si l'alimentation du tag est faite selon le principe d'un transformateur, quel type de modulation doiton privilégier pour assurer un transfert d'énergie pendant le maximum de temps? Le transfert d'énergie dépend de l'amplitude du signal RF. Le temps où l'amplitude est maximale doit être le plus grand possible La modulation de fréquence semble donc mieux adaptée que la modulation d'amplitude... Vérifier avec le kit : Quelle modulation est utilisée? Quelle conséquence sur la télé-alimentation? On observe pourtant bien une modulation d'amplitude : elle est utilisée dans la grande majorité des cas en RFID. Il s'agit en fait de réduire au maximum l'électronique du tag pour minimiser sa consommation. Or, un démodulateur en amplitude est ce qu'il y a de plus simple et économe et énergie. Pour assurer un bon transfert d'énergie, il faut alors utiliser un codage des données afin de minimiser les phases où le signal est absent (les '1' binaires). 13 / 36

14 Manip 3 : Observer le codage des données montantes Observer les données non-codées octet par octet, en faisant varier la valeur Hexa. Observer le nombre de bit et proposer une explication BNC : trigger sur front descendant (single shot) 200mV, 1V/div, 25µS/div Un train binaire modulé est visible à chaque appui sur le bouton transmettre Observer les données codées avec les différents codages proposés : le temps de transmission pour un octet change-il? Conclure par rapport au débit de données en fonction du codage choisi. Comment cela impacte-il la portée du tag? BNC : régler le trigger sur front montant ou déscendant selon vos observations lors du changement de codage bit Quel est l'avantage du codage de position (1 parmi 256 ou 1 parmi 4) pour la télé-alimentation? 14 / 36

15 Manip 3 : Observer le codage des données montantes (correction) Observer les données non-codées octet par octet, en faisant varier la valeur Hexa. Observer le nombre de bit et proposer une explication On observe plus de 8 transitions (bit) : Pour un octet transmis, on ajoute des bits de parité. Pour une suite d'octet (trame), on ajoute des codes début et fin de trames. La modulation d'amplitude étant assez sensible aux parasites, cela permet de mieux détecter les erreurs de transmission. Exemple de l'iso14443 : Source : ISO / 36

16 Manip 3 : Observer le codage des données montantes (correction) Observer les données codées avec les différents codages proposés Une information binaire vaut normalement 1 ou 0. En télécommunication, on modifie la manière dont les informations sont codées Pour : introduire de la redondance et permettre la détection/correction d'erreur Codage sur des transitions et non des niveaux : meilleure résistance au bruit modification de «l'empreinte spectrale» : respect des normes, détection dans le bruit Exemple : Manchester '1' : Niveau Haut vers Niveau bas '0' : Niveau bas vers niveau haut NRZ : Maintien des niveaux tant que le bit ne change pas Conclure par rapport au débit de données en fonction du codage choisi. Comment cela impacte-il la portée du tag? Le codage à un impact direct sur le débit (temps de transmission), mais également sur la portée à cause de l'étalement spectral plus ou moins prononcé. En effet, plus l'énergie est concentrée autour de la porteuse, meilleure sera la télé-alimentation, de par la résonance des antennes accordée sur la fréquence porteuse. L'amplitude du pic d'énergie étant liée à la portée, celle-ci dépend donc du codage utilisé. Il faut alors trouver un compromis entre débit et portée : ISO 14444A «close coupling» : 848kbit/s, 10cm ISO «viccinity» : 1,6kbit/s, 30cm 16 / 36

17 Manip 3 : Observer le codage des données montantes (correction) Quel est l'avantage du codage de position (1 parmi 256 ou 1 parmi 4) pour la télé-alimentation? Source : ISO parmis parmis 4 L'information est codée selon la position d'un créneau à niveaux bas ( porteuse = 0) à l'intérieur d'un «slot» de temps. La télé-alimentation est favorisée car la porteuse reste à son niveau max pendant la plupart du temps. En revanche, il est nécessaire d'attendre la fin du slot de temps complet pour passer au bit suivant : le débit est donc impacté. 17 / 36

18 Manip 4 : observer les signaux venant du tag alors qu'un tag passif ne dispose pas d'émetteur radio, et en vous appuyant sur le principe du couplage similaire au transformateur, comment le tag peut il communiquer avec le lecteur? Observer et comparer les signaux démodulés manchester avec et sans sous-porteuse. Quel est l intérêt pour la communication d'utiliser une sous-porteuse? Et pour la consommation? Disposer un tag ISO14443A sur le kit BNC : trigger sur front montant (single shot) 400mV, 1V/div, 25µS/div Un train binaire démodulé est visible à chaque appui sur le bouton 18 / 36

19 Manip 4 : observer les signaux venant du tag (correction) alors qu'un tag passif ne dispose pas d'émetteur radio, et en vous appuyant sur le principe du couplage similaire au transformateur, comment le tag peut il communiquer avec le lecteur? 19 / 36

20 Manip 4 : observer les signaux venant du tag (correction) Observer et comparer les signaux démodulés manchester avec et sans sous-porteuse. Quel est l intérêt pour la communication d'utiliser une sous porteuse? Et pour la consommation? 3 états possibles pour un bit : 0, 1 ou collision : Résolution des collisions bit à bit Utiliser une sous porteuse qui minimise les états où la charge est maximale permet d'optimiser les moments ou le tag peu emmagasiner de l'énergie : Codage binaire simple : 50% de '0' (charge max) 50% de '1' (charge min) Codage à sous porteuse : 50% de 50% de '0' : 25% de charge max Le tag peut alors se recharger 75% du temps Source : ISO / 36

21 Fonctionnement d'un Tag RFID inductif : protocole ISO14443A 21 / 36

22 Manip 5 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO14443A Avec l'onglet ISO14443A, obtenir l'identifiant d'un tag. Disposer un tag ISO14443A sur le kit Reconfigurer le kit en mode ISO14443A : Effectuer la procédure pour obtenir l'identifiant, comme précisé dans la norme ISO Essayer d'effectuer la procédure à différentes distances et orientations du tag. Conclure par rapport aux points vus précédemment. Pourquoi les tag ISO15693 ne fonctionnent pas avec cette méthode? D'après les documents normatifs, à quoi sert ATQA? L'identifiant est unique pour chaque tag. Que penser du fait qu'il n'y ait que 4 octets? 22 / 36

23 Manip 5 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO14443A (correction) Essayer d'effectuer la procédure à différentes distances et orientations du tag. Conclure par rapport aux points vus précédemment. L'antenne du tag se comporte de la même façon que la sonde d'oscilloscope rebouclée : la distance et et l'orientation par rapport à l'antenne de la base-station impacte le coefficient de couplage, et donc le transfert d énergie nécessaire à l'alimentation du tag. Il faut remarquer une limite de distance d'environ 10cm pour un tag ISO14443A. Pourquoi les tag ISO15693 ne fonctionnent pas avec cette méthode? Les tags ISO15693 sont conçus pour des applications dites de voisinage : les codages utilisés, ainsi que le protocole sont totalement différents. D'après les documents normatifs, à quoi sert ATQA? ATQA et la première information donnée par le tag à la suite de la requête de réveil (REQA ). Il permet de déterminer le type de la puce qui compose le tag : 23 / 36

24 Manip 5 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO14443A (correction) L'identifiant est unique pour chaque tag. Que penser du fait qu'il n'y ait que 4 octets? 4 octets est bien insuffisant par rapport au nombre de tag en circulation, et dont l'unicité est garantie. Cependant, on cherche à discriminer uniquement les tags Du même type (par exemple ISO14443A). Malgré cela, il faut un grand nombre de combinaison possible pour couvrir le besoin : l'iso14443a utilise une Structure d'identifiant en cascade, avec des identifiants doubles et triples : Remarque : si vous disposez d'un tag à identifiant double (par exemple mifare ultralight), le logiciel du kit RFID Educ permet également d effectuer la procédure avec la double sélection 24 / 36

25 Manip 5 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO14443A (correction) Procédure pour ID double et triple : il s'agit de répéter la même procédure, mais avec des codes commandes particuliers : Avec CT le code «identifiant multiple» = 0x88 Et BCC «bit check count» qui est un XOR sur les 4 bits le précédant 25 / 36

26 Fonctionnement d'un Tag RFID inductif : protocole ISO / 36

27 Manip 6 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO15693 Avec l'onglet ISO15693, obtenir l'identifiant d'un tag Disposer un tag ISO15693 sur le kit Reconfigurer le kit en mode ISO15693 : Avec la commande «inventory», chercher la distance limite de détection. Pourquoi une telle différence avec les tags ISO14443A? Avec les documents normatifs, modifier l'octet «flags» pour obtenir les identifiant de deux tags simultanés. Analyser leurs similitudes A quoi sert l'octet AFI? Avec les documents normatifs, et en modifiant «flags», essayer de l'exploiter. Recommencer après avoir changé l'afi avec le bouton «écriture», et conclure 27 / 36

28 Manip 6 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO15693 (correction) Avec la comande «inventory», chercher la distance limite de détection. Pourquoi une telle différence avec les tags ISO14443A? Les tags ISO15693 sont conçus pour des applications dites de voisinage avec une portée pouvant aller jusqu'à 50cm avec des lecteurs spécifiques. les codages et le protocole sont choisis de manière à limiter le volume d'échange de données, et pour maximiser l'énergie autour de la porteuse : donc la portée. L'ISO14443A est en revanche conçu pour des applications plus haut débit et courte portée : le spectre est plus étalé, et la portée est moindre. Avec les documents normatifs, modifier l'octet «flags» pour obtenir les identifiants de deux tags simultanés. Flags permet de modifier le nombre de tags pouvant répondre à la requête d'inventaire : Voir infobulle sur le logiciel pour les valeurs possibles 28 / 36

29 Manip 6 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO15693 (correction) Avec les documents normatifs, modifier l'octet «flags» pour obtenir les identifiants de deux tags simultanés. Analyser leurs similitudes La structure de l'identifiant est définie par la norme ISO : le MSB est toujours 0xE0, suivi de l'identifiant du constructeur, puis du numéro de série de la puce Pour deux tags du même lot, en principe seuls quelques bits du numéro de série changent. 29 / 36

30 Manip 6 : Obtenir l'identifiant d'un tag ISO15693 (correction) A quoi sert l'octet AFI? Avec les documents normatifs, et en modifiant «flags», essayer de l'exploiter. Recommencer après avoir changé l'afi avec le bouton «écriture», et conclure AFI pour Application Frame Identifier, permet de définir à quelle application est dédiée le tag. Si AFI est utilisé dans la commande «inventory», seuls les tags avec L'AFI correspondant répondront. Il s'agit donc d'un filtre. Remarque : les forfaits de ski sont en grande majorité des tags ISO15693 : l'afi est par exemple utile si la personne porte d'autres tags sur elle (badge d'accès, carte de fidélité ), pour que seul le forfait réponde à la requête «inventory» 30 / 36

31 Manip 7 : Accès à la mémoire d'un tag ISO15693 Avec l'onglet ISO15693, accéder à la mémoire d'un tag Disposer un tag ISO15693 sur le kit Étudier les spécifications des puces ICODE de NXP : Comment la mémoire est elle structurée? Écrire dans différents secteurs de la mémoire. Échanger de tags avec un voisin, et relire la mémoire. 31 / 36

32 Manip 7 : Accès à la mémoire d'un tag ISO15693 Étudier les spécifications des puces ICODE de NXP : Comment la mémoire est elle structurée? La mémoire est structurée par block de quelques octets de large. Certains secteurs sont protégés par des droits d'accès 32 / 36

33 Autres possibilités du kit RFID-EDUC 33 / 36

34 Accès à la mémoire d'un tag Mifare Fonction d'authentification A en Mifare classic. Compatibilité avec les tags Mifare Ultralight. Voir documentations NXP pour le détail du protocole 34 / 36

35 Accès direct aux registres du transceiver Accès à la FIFO & registres via les zones de texte : possibilité de créer et recevoir les trames à la main (voir documentions ISO14443A / ISO15693 et datasheet du NXP RC632) 35 / 36

36 Accès direct aux registres du transceiver via une liaison série Exemple de procédure d'accès direct pour obtenir l'identifiant d'un TAG ISO14443A ( voirs documents normatif & datasheet RC632) Projets ou demandes particulières : contacter 36 / 36

Kit pédagogique RFID-EDUC

Kit pédagogique RFID-EDUC Plateau Technique Systèmes électroniques communicants Kit pédagogique RFID-EDUC Manuel d'utilisation CRESITT Industrie PPT_RFIDEDUC_001ED2012-2.2-06.2012 Le CRT CRESITT est soutenu par CRESITT Industrie,

Plus en détail

CRESITAG 13.56 MHz www.cresitt.com

CRESITAG 13.56 MHz www.cresitt.com G A T I CRES z H M 6 5. 3 1 www.cresitt.com Etiquettes d'identification par RF Quels marchés, quelles applications? Les marchés sont segmentés par la distance de détection admissible. Les réglementations

Plus en détail

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6 Réseaux TD n 6 Rappels : Théorème de Nyquist (ligne non bruitée) : Dmax = 2H log 2 V Théorème de Shannon (ligne bruitée) : C = H log 2 (1+ S/B) Relation entre débit binaire et rapidité de modulation :

Plus en détail

La traçabilité et/ou le contrôle de produits ou de personnes par technologie RFID

La traçabilité et/ou le contrôle de produits ou de personnes par technologie RFID La traçabilité et/ou le contrôle de produits ou de personnes par technologie RFID Conditions Projet Durée : 28 h Moyens Poste informatique sous Windows Lecteur RFID UM 005 Logiciels FRAMER, PROCESSING

Plus en détail

CARTE A PUCE SLE 4432

CARTE A PUCE SLE 4432 Présentation générale : CARTE A PUCE SLE 4432 La carte SLE4442 est composée de 256 octets d EEPROM constituant la mémoire et de 32 bits (4 octets) de mémoire protégée de type PROM. La mémoire est effacée

Plus en détail

SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges

SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges Module SIN 1.1 : Concevoir un système local et permettre le dialogue entre l homme et la machine Activité : TP2 IOWarrior - Commande de

Plus en détail

Echantillonnage MP* 14/15

Echantillonnage MP* 14/15 Echantillonnage MP* 14/15 1. Principe de l oscilloscope numérique L oscilloscope numérique est principalement constitué d un amplificateur analogique (sur chaque voie), d un convertisseur analogique-numérique

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

cahier_1_premiers_pas.odg Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France

cahier_1_premiers_pas.odg Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France Arduino-Easycon-Organigram Cahier préparation d une maquette Tutoriel La carte est initialisée, maintenant nous allons découvrir programmation des organigrammes qui vont piloter vos maquettes. la Sommaire

Plus en détail

NFC Near Field Communication

NFC Near Field Communication NFC Near Field Communication 19/11/2012 Aurèle Lenfant NFC - Near Field Communication 1 Sommaire! Introduction! Fonctionnement! Normes! Codage! Intérêts! Usages! Sécurité NFC - Near Field Communication

Plus en détail

PHOXLOG. Option LOGGER & RS 422 pour BamoPHOX. installation EXPLOitatiOn MES. Option LOGGER & RS 422 106-10/1 30-09-2014 106 M0 10 J

PHOXLOG. Option LOGGER & RS 422 pour BamoPHOX. installation EXPLOitatiOn MES. Option LOGGER & RS 422 106-10/1 30-09-2014 106 M0 10 J PHOXLOG Option LOGGER & RS 422 pour BamoPHOX installation EXPLOitatiOn Option LOGGER & RS 422 30-09-2014 106 M0 10 J MES 106-10/1 Option LOGGER & RS 422 pour BamoPHOX SOMMaiRE 1. PreMiere Mise en service

Plus en détail

Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETCD Modem

Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETCD Modem Le Modèle OSI p. 93 Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETTD Terminal ETCD Modem Ligne jonction ETTD

Plus en détail

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RT1A 2014-15 1 Matériel 1 "double" générateur AFG 3022 avec 2 charges 50 Ω 1 Platine de fonctions enfichables 2 Fonctions

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

Système électronique d'enregistrement du temps de travail des employés et de contrôle d'accès aux locaux System Expert 2.0

Système électronique d'enregistrement du temps de travail des employés et de contrôle d'accès aux locaux System Expert 2.0 Système électronique d'enregistrement du temps de travail des employés et de contrôle d'accès aux locaux System Expert 2.0 System Expert 2.0 est une solution multi-modale conçue et produite par l'entreprise

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS...

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS... SOMMAIRE : MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS...2 INTRODUCTION...2 LE CÂBLE DE BOUCLE EXTERNE...2 CONFIGURATION DU POSTE INFORMATIQUE...3 Problème posé...3 Identification des éléments mis en cause...3

Plus en détail

WINCRUZOE. Mise en service et paramétrage

WINCRUZOE. Mise en service et paramétrage NOTICE D INSTALLATION Constructeur français WINCRUZOE Mise en service et paramétrage 1. PRESENTATION...3 2. INSTALLATION...3 3. MENU...3 3.1. FICHIER...3 3.2. OPTIONS...3 3.2.1. CONFIGURATION DU PORT SERIE...4

Plus en détail

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN Le bus CAN Le protocole CAN principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN à l oscilloscope Réception

Plus en détail

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 SYSTÈMES D IDENTIFICATION CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 CONTRÔLE D ACCÈS SANS FIL RFID Contrôle des portes en temps réel. Fonctionnalités Aperio : le chaînon manquant grâce

Plus en détail

PILOT-FI NOUVEAU. Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur

PILOT-FI NOUVEAU. Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur PILOT-FI NOUVEAU Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur Table des matières APERÇU...2 alarmes...3 Aucun module n est installé Aucune communication avec l ordinateur central n est détectée

Plus en détail

Le protocole MODBUS 18/11/2008 LE PROTOCOLE MODBUS

Le protocole MODBUS 18/11/2008 LE PROTOCOLE MODBUS LE PROTOCOLE MODBUS PAGE 1 LE PROTOCOLE MODBUS 1) Introduction 1.1 Position du réseau Le protocole MODBUS est un moyen de communication dans les réseaux locaux industriels Ces applications sont la supervision

Plus en détail

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE 1 Objectifs de ce travail Nous allons étudier dynamiquement la liaison série en utilisant la simulation. La mise en œuvre des liaisons séries simulées et de TestCom est expliquée

Plus en détail

Guide d utilisation de l application PAP V10

Guide d utilisation de l application PAP V10 Guide d utilisation de l application PAP V10 Principales fonctions du PAP Outil d installation multilingues Permet de gérer plusieurs installations clients Gestion de l installation Configuration des têtes

Plus en détail

Le collier identificateur de vache

Le collier identificateur de vache Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Le collier identificateur de vache Domaine d application : Transmission de l information Type de document : Dossier technique

Plus en détail

Pilotage à distance via une liaison LIFI

Pilotage à distance via une liaison LIFI C3 4 VALIDER LE CHOIX D UNE ARCHITECTURE MATERIELLE/LOGICIELLE. C4 1 CABLER ET/OU INTEGRER UN MATERIEL. C4 3 ADAPTER ET/OU CONFIGURER UNE STRUCTURE LOGICIELLE. C4 5 TESTER ET VALIDER UN MODULE LOGICIEL

Plus en détail

X Analyse spectrale numérique

X Analyse spectrale numérique X Analyse spectrale numérique Objectifs : Après avoir utilisé la FFT dans le TP4 d analyse spectrale, on va maintenant s intéresser aux différents paramètres d une acquisition numérique afin de respecter

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

LIAISON SERIE MODBUS

LIAISON SERIE MODBUS LIAISON SERIE MODBUS 1. INTRODUCTION AU BUS DE TERRAIN MODBUS :... 2 1.1. Généralités :... 2 1.2. Principe général :... 2 2. LIAISON SERIE RS485 :... 3 2.1. Transmission série asynchrone :... 3 2.2. Transmission

Plus en détail

DigiLSU Monitor. Si vous avez l interface de communication Skynam installée, il est impératif de ne pas remplacer les drivers déjà présent.

DigiLSU Monitor. Si vous avez l interface de communication Skynam installée, il est impératif de ne pas remplacer les drivers déjà présent. DigiLSU Monitor Installation Lancer le programme InstallDigiLSU_Monitor.exe et suivre les instructions d installation. Pour les drivers du câble USB, ils sont disponibles sur la page web de FTDI au lien

Plus en détail

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 :

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 : Automne 2012 GEL 1002 Systèmes & mesures Chapitre 5 : Oscilloscopes Jérôme Cros 4 octobre 2012 Principe de fonctionnement d un tube cathodique pour un oscilloscope Y-Y : Plaques de déviation verticale

Plus en détail

Compte rendu d' E&R. 1. Introduction. 2. Analyse du système. 1. Les spécifications. Robin DRUEL 2ième année. Fonctionnalités demandées

Compte rendu d' E&R. 1. Introduction. 2. Analyse du système. 1. Les spécifications. Robin DRUEL 2ième année. Fonctionnalités demandées Robin DRUEL 2ième année Compte rendu d' E&R 1. Introduction L'objet de ce projet est un module permettant de communiquer avec des cartes magnétiques RFID. Sa finalité est de communiquer avec un ordinateur

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

Objet : Prise en main sur une antenne terrestre NASE786X-04-03

Objet : Prise en main sur une antenne terrestre NASE786X-04-03 Objet : Prise en main sur une antenne terrestre NASE786X-04-03 Les mesureurs de champ SEFRAM 7861 7862 7861HD 7862HD permettent la configuration d un système de réception TV terrestre ou satellite. Ce

Plus en détail

Modbus - Adresses / Services

Modbus - Adresses / Services Modbus Présentation o réseau orienté dialogue inter automates par échange de messages o simple à implémenter mais possibilités limitées Caractéristiques o 1 seul maître / 1 ou plusieurs esclaves o médium

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Gestion des ressources Smart - EWTS metering, Smart sensing SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Copyright TECH 2012 Technext - 8, avenue Saint Jean - 06400 CANNES Société

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

WINRADAR UTILITAIRE POUR CAPTEUR RADAR CRUZOE & CR420

WINRADAR UTILITAIRE POUR CAPTEUR RADAR CRUZOE & CR420 NOTICE D INSTALLATION Constructeur français WINRADAR UTILITAIRE POUR CAPTEUR RADAR CRUZOE & CR420 1/11 2/11 Sommaire 1 PRESENTATION... 4 2 INSTALLATION... 4 3 MENU... 4 3.1 FICHIER... 4 3.2 OPTIONS...

Plus en détail

Communication entre le récepteur Bluetooth et le microcontrôleur PIC16F88

Communication entre le récepteur Bluetooth et le microcontrôleur PIC16F88 SI Communication entre le récepteur Bluetooth et le microcontrôleur PIC16F88 COURS / TP 1. présentation Grace à l application Hyper Terminal, vous allez envoyer à distance et sans fil des ordres depuis

Plus en détail

Guide d'utilisation Rapide

Guide d'utilisation Rapide Guide d'utilisation Rapide Général Ce guide rapide vous aide à installer les pilotes et la tablette, et il fournit aussi des solutions pour la résolution de certains problèmes classiques. Si vous souhaitez

Plus en détail

2 Raccordement d une imprimante, d un terminal ou d un ordinateur au DULCOMARIN

2 Raccordement d une imprimante, d un terminal ou d un ordinateur au DULCOMARIN 1 Généralités L interface sérielle selon RS 232 sert exclusivement à l édition automatique des valeurs mesurées et des messages du DULCOMARIN sur une imprimante ou un PC. La longueur de caractères d une

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

U90 Ladder. Fonctions spéciales. Lionel Lecointe - Support technique Tel : 01.60.92.41.74 mail : lionel.lecointe@pl-systems.fr

U90 Ladder. Fonctions spéciales. Lionel Lecointe - Support technique Tel : 01.60.92.41.74 mail : lionel.lecointe@pl-systems.fr U90 Ladder Fonctions spéciales Lionel Lecointe - Support technique Tel : 01.60.92.41.74 mail : lionel.lecointe@pl-systems.fr 1 Plan du document Introductions fonctions spéciales Page 3 A*B/C Page 4 Communication

Plus en détail

Systèmes de communications numériques 2

Systèmes de communications numériques 2 Systèmes de Communications Numériques Philippe Ciuciu, Christophe Vignat Laboratoire des Signaux et Systèmes cnrs supélec ups supélec, Plateau de Moulon, 9119 Gif-sur-Yvette ciuciu@lss.supelec.fr Université

Plus en détail

ReadCard Guide Utilisateur

ReadCard Guide Utilisateur ReadCard Guide Utilisateur Document révision 04 Copyright 2011 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 04/05/09 A Humilier Version initiale 00

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Attention : vous devez faire valider vos montages par un professeur avant une mise sous tension.

Attention : vous devez faire valider vos montages par un professeur avant une mise sous tension. Objectif : transmettre une information par le port d un micro-ordinateur Transmission de l information - TP Matériel disponible : 2 micro-ordinateur ( PC & Mac ) durée : 3 séquences le matériel de test

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

T.P. n 8: MULTIPLIEUR

T.P. n 8: MULTIPLIEUR T.P. n 8: MULTIPLIEUR 1) MODULATION D AMPLITUDE On veut transmettre sur de grandes distances des informations, par exemple sonores, de fréquences comprises entre 0 Hz et 0 khz. La transmission ne peut

Plus en détail

ZTE MF190. Clé 3G+ Guide de démarrage rapide

ZTE MF190. Clé 3G+ Guide de démarrage rapide ZTE MF190 Clé 3G+ Guide de démarrage rapide Introduction La clé 3G+ ZTE MF190 est compatible avec les réseaux mobiles 3G HSUPA/HSDPA/UMTS et 2G EDGE/GPRS/GSM. Elle se connecte au port USB de votre ordinateur

Plus en détail

ZTE MF190 Clé 3G+ Guide de démarrage rapide

ZTE MF190 Clé 3G+ Guide de démarrage rapide ZTE MF190 Clé 3G+ Guide de démarrage rapide Introduction La clé 3G+ ZTE MF190 est compatible avec les réseaux mobiles 3G HSUPA/HSDPA/UMTS et 2G EDGE/GPRS/GSM. Elle se connecte au port USB de votre ordinateur

Plus en détail

ZTE MF668A Clé 3G+ Guide de démarrage rapide

ZTE MF668A Clé 3G+ Guide de démarrage rapide ZTE MF668A Clé 3G+ Guide de démarrage rapide Introduction La clé 3G+ ZTE MF668A se connecte aux réseaux mobiles 3G et 2G de votre opérateur. En la branchant au port USB de votre ordinateur, vous disposez

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

ApiCrypt - Réception des résultats de biologie

ApiCrypt - Réception des résultats de biologie ApiCrypt - Réception des résultats de biologie ApiCrypt vous permet de recevoir, de manière sécurisée, les résultats de laboratoire ou lettres de confrères dans AlmaPro. Vous devez préalablement vous abonner

Plus en détail

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION Transmetteur Température (Sonde Externe) TX TEMP CONT 800-002 (868 MHz) IG FR 800-002-c DESCRIPTIF Boîtier fermé Boîtier ouvert ❷ ❹ ❸ ❽ ❺ ❺ ❾ ❶ ❻ ❼ ❿ ❶ Etiquette d'identification

Plus en détail

Application Note AN-157. Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP

Application Note AN-157. Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP Application Note Rev 4.0 Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP Les gammes d'imprimantes MTH-2500, MTH-3500, MRSi et MRTi peuvent être livrées en option Modbus sur support physique

Plus en détail

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne mandatée à cet effet par ledit Groupe CEGEDIM. Table des

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

Contrôle d accès UTIL TP N 1 découverte

Contrôle d accès UTIL TP N 1 découverte Contrôle d accès UTIL TP N 1 découverte A partir de : Documents sur CD TIL : \CD usesame\documentations\produits_til\modules\util_tillys fpr_utilv2.pdf FTe_UTiL_V2.pdf UTiL2_express.pdf \CD usesame\documentations\logiciels_til\tilman

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

TETE BIOMETRIQUE : TBIO-IN,

TETE BIOMETRIQUE : TBIO-IN, LOGICIEL TBIO-IN TETE BIOMETRIQUE : TBIO-IN, TBIO-IN-MF(lecteur Mifare intégré) MANUEL D'UTILISATION DU TBIO-IN Documentation UTILISATEURV2.doc Historique des révisions Révision Date Auteur Certif. Description

Plus en détail

TP2 sur le module CIE-H10 MODBUS/TCP

TP2 sur le module CIE-H10 MODBUS/TCP TP2 sur le module CIE-H10 MODBUS/TCP Durée : 4heures Propreté : /1 Autonomie : /3 Binôme : Bilan : Note /40 : 1 1: MISE EN SITUATION Vous êtes technicien de contrôle au sein de la société Sollae, le fabricant

Plus en détail

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu :

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : TRANSMETTEURS EN INSTRUMENTATION Transmetteurs aux SIGNAUX ANALOGIQUES STANDARDS Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : Capteur Transmetteur Régulateur PROCESSUS Actionneur Signal

Plus en détail

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Protocole MODBUS Le protocole MODBUS consiste en la définition de trames d échange. MAITRE question réponse ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Le maître envoie une demande et attend une réponse. Deux esclaves

Plus en détail

ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER VOCALYS. (Cesa 200 bauds / Contact-ID)

ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER VOCALYS. (Cesa 200 bauds / Contact-ID) ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER VOCALYS (Cesa 200 bauds / Contact-ID) 1) Installation A) Installation du driver VOCALYS Lors de l installation du logiciel ALERT, le gestionnaire de communication «Vocalys

Plus en détail

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508 1/1/009 Ins-30108-F Kit d évaluation Net Paxton Pour une assistance technique, merci de contacter votre fournisseur Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Plus en détail

ACW_TM Guide d utilisation

ACW_TM Guide d utilisation ACW_TM Guide d utilisation Présentation Une interface logicielle vous permet de configurer vos modules ACW en les reliant au port USB de votre ordinateur. Plusieurs paramètres sont réglables. Chacun d

Plus en détail

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 11 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Utilisation de l oscilloscope à mémoire numérique I. Introduction Avec un oscilloscope numérique, le signal étudié

Plus en détail

ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER PC-TEXTE

ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER PC-TEXTE 1) Installation ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER PC-TEXTE A) Installation du driver PC-TEXTE Lors de l installation du logiciel ALERT, le gestionnaire de communication «PC-TEXTE» doit être sélectionné

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-3420 Désignation Caméra Internet sans fil à vision diurne et nocturne Clientèle cible Entreprises Secteur public Secteur de la surveillance Accroche marketing En

Plus en détail

Communication via Internet

Communication via Internet Communication via Internet Type de communication: Conditions préalables Envoi des commandes par internet. (POP3/SMTP) Connexion Internet (par modem, DSL, câble, ligne dédiée, etc.) un compte e-mail personnel

Plus en détail

Fiche Produit Badges RFiD

Fiche Produit Badges RFiD Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Principes de mise en réseau & Manuel d installation réseau pour l imprimante Crystal Printer

Principes de mise en réseau & Manuel d installation réseau pour l imprimante Crystal Printer Principes de mise en réseau & Manuel d installation réseau pour l imprimante Crystal Printer 1. Présentation Ce manuel fournit les connaissances de base sur la mise en place d un réseau sans fil pour que

Plus en détail

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE Connaissance(s) : Représentation fonctionnelle. Adaptation aux besoins et à la société. Transport du signal : - lumière, infrarouge ; - ondes : hertziennes, ultrasons ;- électrique Capacité(s) : (1) Décrire

Plus en détail

Manuel d utilisation Protocole Modbus

Manuel d utilisation Protocole Modbus Manuel d utilisation Protocole Modbus DTE032F V2.1 04/14 Home II - 138.Avenue Léon Bérenger 06706 Saint Laurent du Var Cedex Tel : 04 93 19 37 37 - Fax : 04 93 07 60 40 - Hot-line : 04 93 19 37 30 Site

Plus en détail

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK La FSK (Frequency Shift Keying pour Saut discret de Fréquences) correspond tout simplement à une modulation de fréquence dont le modulant (information) est un signal

Plus en détail

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION Transmetteur Température (pour sonde Externe) TX TEMP PT100 800-004 (868 MHz) IG FR 800-004-c DESCRIPTIF Boîtier fermé Boîtier ouvert ❸ ❹ ❻ ❷ ❼ ❶ ❺ ❽ ❶ Etiquette d'identification

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION Transmetteur Température (Capteur Intégré) TX TEMP INS 800-021 (169 MHz) IG FR 800-021-c DESCRIPTIF Boîtier fermé Boîtier ouvert ❸ ❹ ❻ ❷ ❶ ❺ ❼ ❶ Etiquette d'identification

Plus en détail

Utilitaire de mise aux normes du Trésor Public pour les virements bancaires en France et en uros sur la Banque de France. Manuel de référence

Utilitaire de mise aux normes du Trésor Public pour les virements bancaires en France et en uros sur la Banque de France. Manuel de référence Utilitaire de mise aux normes du Trésor Public pour les virements bancaires en France et en uros sur la Banque de France Manuel de référence Rédigé par Philippe PAGET Version du 12 juillet 2007 1. Contexte

Plus en détail

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION TX Transmetteur Comptage Compteurs d'energie TX ENERGY + PULSE 800-013 (169 MHz) IG FR 800-013-a DESCRIPTIF Boîtier fermé Boîtier ouvert ❸ ❹ ⓫ ⓬ ⓭ ⓮ ❷ ❺ ❿ ⓯ ❶ ❾ ❽ ❼ ❻ ❶ Etiquette

Plus en détail

Enseignant en systèmes d'information et numérique. Intervenant en DUT MPH, DUT informatique et licence CDAISI

Enseignant en systèmes d'information et numérique. Intervenant en DUT MPH, DUT informatique et licence CDAISI Vicogne Frédéric Enseignant en systèmes d'information et numérique Intervenant en DUT MPH, DUT informatique et licence CDAISI Concepteur/développeur de cartes numériques PIC 32bits Plan Quelques Chiffres

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base 1 1) Les codes en ligne 1-1) Principe des codes en ligne Codes en ligne binaire On suppose que le message numérique est constitué d une suite d éléments binaires α k,

Plus en détail

Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide - Art. KITRADIOGSMFR

Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide - Art. KITRADIOGSMFR FR MANUEL TECHNIQUE K Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide - Art. KITRADIOGSMFR Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide Ce guide d installation

Plus en détail

Guide site Support GLPI

Guide site Support GLPI Accès au site L accès au site se fait via l adresse : http://help.3li.com/ax/ Votre mode de connexion est : Identifiant : Mot de passe : L initiale de votre prénom suivi de votre nom Celui que vous avez

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE

DESCRIPTIF TECHNIQUE FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE DESCRIPTIF TECHNIQUE FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE OBJET DE LA PRESTATION 1. Descriptif du projet : Dans le cadre de l étude, la solution proposée est basée sur l installation

Plus en détail

II. Attaque harmonique : diagrammes de Bode, Nyquist et Black- Nichols.

II. Attaque harmonique : diagrammes de Bode, Nyquist et Black- Nichols. SYSAM SP5 et OSCILLO5 Fiches de montages Etude d un filtre actif passe-bande I. Généralités Ce document a pour but de montrer comment utiliser Oscillo5 pour étudier un filtre en régime harmonique (attaque

Plus en détail

«Mains-libres» : système automatique de lecture sans contact sans aucune opération sur nos Tag RFID actif. Zone de réception réglable.

«Mains-libres» : système automatique de lecture sans contact sans aucune opération sur nos Tag RFID actif. Zone de réception réglable. DATA SHEET SCIEL CARD Lecteur RFID Active longue portée Carte OEM Référence : SCIOM26B Carte OEM compacte pour lecture des Tags RFID actif ELA «Mains-libres» : système automatique de lecture sans contact

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. gemino. Communicateur Universel KSI4100010.300 - KSI4100010.310 - KSI4100020.300 - KSI4100020.310

FICHE TECHNIQUE. gemino. Communicateur Universel KSI4100010.300 - KSI4100010.310 - KSI4100020.300 - KSI4100020.310 INTRODUCTION est un communicateur bidirectionnel universel GSM / GPRS développé spécialement pour les applications de sécurité professionnelles. Sa souplesse lui permet d être utilisé dans de nombreuses

Plus en détail

Guide Utilisateur du PX20 2015. Guide Utilisateur du PX20. Thusjan Ketheeswaran 24 Juin 2015

Guide Utilisateur du PX20 2015. Guide Utilisateur du PX20. Thusjan Ketheeswaran 24 Juin 2015 Guide Utilisateur du PX20 1 Thusjan Ketheeswaran 24 Juin 2015 I) Introduction Le lecteur PX-20 est un lecteur de codes à barres programmable offrant une grande capacité de stockage, et qui est capable

Plus en détail

étiquette électronique mobile TW-L86-54-C-B128

étiquette électronique mobile TW-L86-54-C-B128 EEPROM, taille de mémoire 128 Byte Principe de fonctionnement Les têtes d'écriture/de lecture HF avec la fréquence de travail 13,56 MHz forment une soidisant, dont les (0 500 mm) varient en fonction de

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Transmissions série et parallèle

Transmissions série et parallèle 1. Introduction : Un signal numérique transmet généralement plusieurs digits binaires. Exemple : 01000001 ( huit bits). Dans une transmission numérique on peut envisager deux modes : les envoyer tous en

Plus en détail

Capteur de Tension 2 voies 1MHz

Capteur de Tension 2 voies 1MHz Capteur de Tension 2 voies 1MHz Référence PS-2190 Page 1 sur 8 Equipement inclus Capteur tension 1 MHz 2 voies Matériel nécessaire Interface GLX PS-2002 Cordons de raccordement DEMARRAGE RAPIDE 1) Connectez

Plus en détail