CONSEILS -EN- PATRIMOINE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEILS -EN- PATRIMOINE"

Transcription

1 CONSEILS -EN- PATRIMOINE DIAGNOSTIC PLACEMENT 15

2 Préambule Ermont, le XXXXXX Bien gérer votre patrimoine, optimiser sa fiscalité et assurer la transmission de vos biens dans de bonnes conditions demeurent des préoccupations légitimes. A ce titre, la GMF met à votre service ses Conseils en Patrimoine pour vous accompagner et vous aider à prendre les bonnes décisions. C est dans le cadre de cette relation de confiance que la GMF vous adresse votre Diagnostic Placement. Cette démarche globale a pour objectif de vous présenter les solutions existantes qui correspondent au mieux à votre objectif de placement. Les informations confidentielles présentées dans ce bilan se basent sur les données que vous nous avez communiquées par le biais du questionnaire et l environnement économique et fiscal actuel. Bien évidemment, nous vous laissons l opportunité, si vous le souhaitez, d affiner ce diagnostic en fonction de l évolution de votre situation. En espérant répondre à vos attentes, je vous remercie de la confiance que vous nous témoignez. Didier LEDEUR Directeur Général de GMF Vie

3 Sommaire Votre situation Votre situation familiale Votre situation professionnelle... 1 Synthèse de votre patrimoine Synthèse Détail de l actif Détail du passif Détail des revenus et charges aujourd hui Détail des revenus et charges à la retraite... 7 Analyse de la GMF Votre objectif prioritaire : Sécuriser votre patrimoine à moyen terme pour bénéficier de revenus complémentaires Préconisation de GMF... 9

4 Votre situation Vous nous avez communiqué par le biais du questionnaire «Diagnostic Placement», les données suivantes concernant votre situation familiale et professionnelle à ce jour. 1 - Votre situation familiale Mademoiselle XXXXXXX, vous êtes née le XXXXXX. Vous êtes célibataire et n avez pas d enfant. 2 - Votre situation professionnelle Vous relevez de la fonction publique hospitalière. Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 1/9

5 Synthèse de votre patrimoine Les données que vous nous avez communiquées ont été intégralement prises en compte mais vous sont présentées de façon synthétique dans le présent tableau. 1 - Synthèse ELEMENTS DU PATRIMOINE 21/02/2011 Actif patrimonial Actifs financiers Actifs immobiliers Actifs divers Actifs professionnels Total Passif patrimonial Revenus et plus-values Revenus professionnels Revenus du patrimoine 107 Plus-values sur biens professionnels Plus-values sur biens privés Autres revenus et plus-values Total Impôts sur le revenu Impôt de solidarité sur la fortune Capacité d'épargne Répartition actif patrimonial 55% 45% Actifs financiers Actifs immobiliers Actifs divers Actifs professionnels Répartition revenus 100% Revenus professionnels Revenus du patrimoine Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 2/9

6 Synthèse de votre patrimoine Les tableaux et graphiques ci-dessous s appuient sur l ensemble des informations confidentielles que vous avez bien voulu nous confier par le biais du questionnaire «Diagnostic Placement». Ils sont le reflet économique de votre patrimoine et ne présagent pas du régime juridique et fiscal dérogatoire de certains actifs, notamment vos contrats d assurance-vie. 2 - Détail de l actif Actifs financiers Détenu par Date Origine Forme propriété Nanti Total versé Montant Liquidités cel Mle PPE livret a Mle PPE Placements à terme pel Mle PPE Assurances vie gmo poste Mle PPE Altinéo Mle PPE Certigo Mle PPE axa odyssiel Mle PPE axa Odyssiel Mle PPE perp Mle PPE axa expantiel Mle PPE Valeurs mobilières obligations Mle PPE pea Mle PPE Répartition des actifs financiers 5% 3% 6% 86% Liquidités Placement à terme Assurances-vie Valeurs mobilières Répartition assurance-vie 39% 61% Patrimoine hors assurance-vie Assurances-vie Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 3 /12

7 Synthèse de votre patrimoine Actifs immobiliers Détenu par Date Origine Forme propriété Emp Total versé Montant Résidence principale residence Mle PPE Immobilier de rapport direct Robien Mle PPE besson Mle PPE Détail du passif Emprunts Capital initial Date Origine Durée (mois) Type TEG (%) ADI Client ADI Conjoint Montant Mademoiselle emprunt MEN Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 4 /12

8 Synthèse de votre patrimoine 4 - Détail des revenus et charges aujourd hui Charges Prévisions Charges budget ménage : - Obligatoires Non obligatoires Charges professionnelles Charges financières : - Remboursement annuel des emprunts et autres dettes Charges foncières (hors fiscales) : - Personnelles Immeubles de rapport Charges fiscales : - Impôts sur le revenu ISF - Autres impôts et dettes Total charges L estimation de l impôt sur le revenu pour 2011 a été calculée en tenant compte des revenus de 2009 et selon le barème fiscal applicable aux revenus de Les charges sont celles obligatoires (inhérentes au foyer : électricité, alimentation, assurances) et celles non obligatoires comme les loisirs, voyages. Les charges financières rappellent le remboursement de l emprunt contracté pour l achat immobilier. Capacité d'épargne effective Prévisions 2011 Total revenus hors plus values Mise à jour revenus Total charges Capacité d'épargne effective Capacité d'épargne effective (%) % Ratio d'endettement (%) 32% Taux de fiscalisation (%) 11% Ratio d endettement : rapport entre le total des remboursements annuels d emprunts et vos revenus totaux. Taux de fiscalisation : rapport entre charge fiscale totale et vos revenus totaux. Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 5 /12

9 Synthèse de votre patrimoine Revenus et Charges Revenus Charges Capacité d'épargne La capacité d épargne : différence entre les revenus (professionnels) et les charges du foyer (dépenses courantes, charges fiscales ). Votre capacité d épargne effective est négative. Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 6 /12

10 Synthèse de votre patrimoine Le calcul de vos revenus et charges à la retraite a été déterminé est fonction des données communiquées dans l annexe diagnostic placement. 5 - Détail des revenus et charges à la retraite Charges Prévisions Charges budget ménage : - Obligatoires Non obligatoires Charges professionnelles Charges financières : - Remboursement annuel des emprunts et autres dettes Charges foncières (hors fiscales) : - Personnelles - Immeubles de rapport Charges fiscales : - Impôts sur le revenu ISF - Autres impôts et dettes Total charges Vous nous précisez vouloir vendre l ensemble de vos biens immobiliers (résidence principale et immobiliers locatifs). Aussi, pour notre étude : -nous avons considéré que vos emprunts étaient totalement remboursés. -nous considérons également l absence de charges fiscales (impôts fonciers) au titre de ces biens immobiliers. L estimation de l impôt sur le revenu a été calculée en tenant compte des revenus communiqués et selon le barème fiscal applicable aux revenus perçus en Capacité d'épargne effective Prévisions 2011 Total revenus hors plus values Mise à jour revenus Total charges Capacité d'épargne effective Capacité d'épargne effective (%) % Ratio d'endettement (%) Taux de fiscalisation (%) 6% Taux de fiscalisation : rapport entre charge fiscale totale et vos revenus totaux. Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 7 /12

11 Synthèse de votre patrimoine Revenus et Charges Revenus Charges Capacité d'épargne La capacité d épargne : différence entre les revenus (professionnels, du patrimoine ) et les charges du foyer (dépenses courantes, charges fiscales ). Votre capacité d épargne effective est négative. Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 8 /12

12 Analyse de la GMF L analyse de la structure de votre patrimoine démontre que celui-ci est en équilibre. L immobilier représente 55% de vos biens et votre actif financier est de 45%. Au sein de votre actif financier, l assurance-vie constitue son axe majoritaire. Ainsi, vos contrats d assurance-vie représentent 86% contre 3% pour vos liquidités (livrets A), 5% de valeurs mobilières et 6% pour les placements à terme (PEL). Par ailleurs, les données communiquées font apparaître à ce jour une capacité d épargne négative. 1 - Votre objectif prioritaire : Sécuriser votre patrimoine à moyen terme pour bénéficier de revenus complémentaires. Votre objectif est de sécuriser progressivement votre capital afin de percevoir des capitaux issus de celui-ci. La sécurité consiste à être sûr de récupérer son capital et donc d éliminer les risques inhérents au placement (aléa boursier, vacance d un bien locatif) et à l inflation. Ainsi, pour compenser la perte de revenus lors d un départ à la retraite, il convient d être attentif quant au choix de ses placements. Aussi et avant d opter pour un investissement, il est recommandé d en examiner la rentabilité réelle (frais de gestion, de garde, taux de valorisation,.), sa disponibilité (déblocage anticipé ou non de l épargne placée, souplesse des revenus, ) ainsi que ses caractéristiques fiscales notamment en cas de retrait. 2 - Préconisation de GMF Vous souhaitez prendre votre retraite entre 58 ans et 60 ans. A cette date, vous avez estimé votre pension de retraite de 1800 euros/mois et vous souhaitez bénéficier d un revenu d environ 3000 euros/mois pour bien vivre votre retraite. Vous disposez à ce jour de différents placements : biens immobiliers locatifs, plan d épargne retraite populaire, plan d épargne en actions et contrats d assurance-vie permettant de percevoir des revenus complémentaires. Immobiliers locatifs : Vous êtes propriétaire de 2 biens locatifs défiscalisant, un investissement réalisé en 2002 dans le cadre de la loi Besson et un bien immobilier relevant du dispositif Robien recentré acquis en Ces investissements locatifs présentent un avantage fiscal important puisqu ils vous permettent d amortir leur prix d acquisition pendant une période 9 ans 1. Les taux d amortissement dépendent du dispositif choisi : -Le dispositif Besson : permet pendant les 5 premières années de location, de déduire de vos revenus fonciers 8% de la valeur d'acquisition du bien (frais de notaire inclus), puis 2.5% par an pendant 4 ans. 1 Prolongation possible de 6 ans par période de 3 ans avec une déduction avec un amortissement de 2,5% sous condition de loyer (dispositif Besson). Prolongation impossible au-delà des 9 ans pour le Robien recentré Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 9/9

13 Analyse de la GMF -Le dispositif Robien recentré : cet investissement permet d'amortir 50% du prix d'acquisition du logement à raison de 6% les 7 premières années, puis de 4 % les 2 années suivantes. A l amortissement s ajoute les autres charges (charges de copropriété, frais de gestion) déductibles de vos revenus fonciers. Dans votre cas, les charges acquittées étant supérieures aux loyers perçus, l exercice vous permet de dégager un déficit foncier déductible sur vos revenus globaux à hauteur de euros par an. Toutefois, si l avantage fiscal est un argument de poids, il ne faut jamais oublier d autres critères importants pour ce type d investissement. Ainsi, il convient de tenir compte de l emplacement de vos biens, de la demande locative locale, du prix et de la qualité de l immeuble et des conditions de revente. Au moment de votre départ à la retraite, vos biens auront été loués depuis plus de 9 ans. Il vous sera donc possible de les revendre sans remise en cause des avantages fiscaux procurés. -Votre plan d épargne retraite populaire : Vous détenez un contrat PERP au capital acquis inférieur à euros. Ce contrat a pour objet l acquisition et la jouissance de droits viagers payables à compter de la date de liquidation de votre régime de retraite de base. Cet investissement présente l avantage de réduire votre imposition grâce à la déduction de votre revenu global, des versements opérés pendant la phase d épargne (dans la limite de 10% des revenus annuels d activité plafonnées à huit Pass). Pour rappel, lors de la liquidation de vos droits à retraite, vous percevrez une rente viagère imposable à l impôt sur le revenu au titre des pensions et retraite. Aussi, l avantage fiscal opéré pendant la phase d épargne peut être amoindri en raison de l imposition des revenus perçus. Par ailleurs, il convient de souligner que le capital acquis sur ce type placement est indisponible 2 et que vous n avez pas la possibilité de percevoir les revenus avant la retraite. De plus, les revenus sont exclusivement versés sous forme de rente viagère. Aussi et afin de s assurer le versement d une rente répondant à vos besoins, il convient de tenir compte des différentes caractéristiques de votre PERP à savoir : le taux de valorisation appliqué, le montant des frais prélevés sur chaque versement et ceux retenus lors de la transformation en rente viagère. Enfin et compte tenu notamment de l allongement de l espérance de vie, il vous faudra disposer au moment du versement de la rente d un capital acquis suffisant. A titre d exemple et afin de percevoir une rente à vie de 500 euros par mois à compter de ses 60 ans, une femme devra disposer d un capital de euros 3. 2 Sauf cas d invalidité, de chômage, d achat de la résidence principale, ou cas d une rente inférieure à 120 euros, 3 Hypothèses : 3,5% de rendement annuel pour le capital et taux technique de 2% Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 10 /12

14 Analyse de la GMF Votre Plan d épargne en Actions : Vous détenez un Plan d Epargne en Actions. Ce placement vous permet d investir en Bourse pour bénéficier de la progression des cours sur le long terme, tout en assumant le risque lié à ce type de placement. Du fait de son statut fiscal favorable (exonération des plus-values au bout de 5 ans), le PEA peut constituer un outil de diversification utile à condition de ne pas rester uniquement sur les produits de taux, comme les SICAV monétaires, actuellement faiblement rémunérées. L investissement réalisé est donc soumis aux aléas des marchés financiers et par conséquent sans aucune garantie sur le capital. En contrepartie, au terme des 8 années de placement, vous pouvez bénéficier d une rente viagère défiscalisée (hors prélèvements sociaux au taux de 12,3%). A noter également, lors de la transformation en rente viagère, il n est plus possible de réaliser de nouveaux versements sur le Plan d Epargne en Actions. De plus, au même titre que pour un investissement sur un PERP, le capital est aliéné lors de la mise en place de la rente et il n est donc plus disponible pour l adhérent en cas de besoin complémentaire. Votre contrat Altinéo : L assurance-vie est quant à elle de plus en plus utilisée comme outil de préparation à sa retraite pour se procurer des compléments de revenus. Investir sur un contrat d assurance vie en euros vous permet de faire fructifier votre patrimoine de façon sécurisée et sans prendre de risque. En effet, lorsque la retraite approche, il est nécessaire de commencer à réduire le risque en privilégiant de plus en plus les produits sécuritaires : il suffit de réduire progressivement la part des placements investis en actions si l on souhaite profiter du capital lors du départ à la retraite. A ce titre, nous vous proposons d alimenter votre contrat Altinéo pour vous constituer une épargne en toute sécurité. Votre contrat offre un fond en euros performant avec un taux net servi en 2011 de 3,90% 4 qui protège votre capital contre un risque inflationniste. Ce rendement s avère d autant plus attrayant que les frais de souscription et de gestion sont réduits. Par ailleurs, votre contrat bénéficie d une grande souplesse d utilisation et contrairement aux idées reçues votre épargne reste disponible à tout moment. 4 Taux net de frais de gestion, brut de prélèvements sociaux. Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 11 /12

15 Analyse de la GMF Ainsi, vous pouvez bénéficier de revenus complémentaires dans le cadre de la prestation Service Revenus : Deux prestations répondant à votre objectif peuvent vous être proposées : Le Service Revenus Intérêts : Vous percevez l équivalent des intérêts générés par votre capital. Celui-ci reste donc en équilibre et versé aux bénéficiaires en cas de décès. A noter que l épargne acquise sur votre contrat reste disponible à tout moment et vous pouvez effectuer un retrait complémentaire en cas de besoin. Le Service Revenus à la Carte : Vous choisissez le montant du revenu que vous souhaitez percevoir. -Si le montant du revenu est inférieur à l équivalent de vos intérêts, votre capital va continuer de progresser. -Si le montant du revenu est supérieur à l équivalent de vos intérêts, votre capital va diminuer progressivement jusqu à épuisement de ce dernier. Comme pour la prestation Service Revenus Intérêts, l épargne acquise sur votre contrat reste disponible à tout moment et vous pouvez effectuer un retrait complémentaire en cas de besoin. De plus, vous bénéficiez d une grande liberté dans la gestion de vos revenus puisque vous pouvez, à tout moment, décider de suspendre ou d arrêter le versement de ces revenus trimestriels. Enfin, je vous rappelle en cas de rachat et lorsque le contrat a atteint sa maturité fiscale de 8 ans, les plus-values sont taxées au taux de 7,5% au-delà d un abattement annuel de euros. Cet abattement, valable par année civile et applicable à l ensemble de vos contrats d assurance vie, permet de limiter l impact fiscal en cas de remboursement. L assurance vie s adapte parfaitement à l objectif de perception de revenus. Ce placement est idéal pour compléter sa pension sans alourdir son imposition. A ce titre, j ai réalisé une étude chiffrée personnalisée pour votre contrat Altinéo selon les hypothèses suivantes : -Valeur acquise du contrat : ,66 euros au 30/09/2022 -Versement de euros le 31/01/ Taux de rendement supposé constant de 2,75% (net de frais de gestion et brut de prélèvements sociaux). -Périodicité des revenus : trimestrielle -Perception du 1 er revenu le 31/12/2022 Vous pourriez bénéficier d un revenu trimestriel de 2471,47 euros pour une fiscalité sur plus-values remboursées très relative. Je vous invite à vous reporter à l étude chiffrée annexée à la présente. 5 Versement correspondant au produit de la vente des vos biens immobiliers Document non contractuel conforme aux données communiquées par vos soins. 12 /12

CONSEILS - EN- PATRIMOINE

CONSEILS - EN- PATRIMOINE COSEILS - E- PATRIMOIE DIAGOSTIC PLACEMET à l attention de Monsieur XXXX réalisé le XXXXXXXXX Remarque: la présente étude a été réalisée en 2002, selon la législation en vigueur à cette date. Elle contient

Plus en détail

une banque qui n a pas d actionnaire, ça change l épargne.

une banque qui n a pas d actionnaire, ça change l épargne. une banque qui n a pas d actionnaire, ça change l épargne. rendez-vous épargne clarté guide clarté épargne AVEC VOTRE CONSEILLER, ENVISAGEZ L ÉPARGNE DIFFÉREMMENT. Comme toutes les banques, le Crédit Mutuel

Plus en détail

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal Du constat au conseil Intervenants Félix CICERON, Directeur de l ingénierie patrimoniale, Expert& Finance José SOTO, Directeur des partenariats

Plus en détail

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension.

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension. GLOSSAIRE DES PRINCIPAUX TERMES UTILISÉS 1 EN MATIÈRE DE PRODUITS FINANCIERS Action : Titre représentant une part du capital d une société (cotée ou non cotée en Bourse). Il s agit d un titre de propriété

Plus en détail

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude ISF. A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude ISF. A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX CONSEILS -EN- PATRIMOINE Étude ISF A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX 10 Préambule Ermont, le XXXXXX Évaluer, déclarer son Impôt de Solidarité sur la Fortune dans de bonnes conditions demeurent

Plus en détail

7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE Comment alléger le poids de ses impôts?

7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE Comment alléger le poids de ses impôts? 7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE Comment alléger le poids de ses impôts? P.S. Des solutions sortant des sentiers battus! 7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE De vraies optimisations fiscales facilement applicables!

Plus en détail

GESTION DU PATRIMOINE

GESTION DU PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE Christian PRISCO-CHREIKI GESTION DU PATRIMOINE, 2007 ISBN : 978-2-212-53808-3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 PREMIÈRE PARTIE LES GRANDS PRINCIPES DE LA GESTION DE PATRIMOINE CHAPITRE

Plus en détail

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE.

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. édition 2009 / 2010 Les essentiels Guide pratique hors-série 50 conseils pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. Avant-Propos Déductions, réductions et crédits d impôt de

Plus en détail

Au crédit mutuel, J épargne en toute clarté... et ça, ça change tout!

Au crédit mutuel, J épargne en toute clarté... et ça, ça change tout! Prenez rendez-vous, avec votre conseiller. Par Téléphone au : Du lundi au vendredi de 8h à 19h, jusqu à 17h le samedi Sur Internet 7 jours/7 Coût de connexion selon votre fournisseur d accès. L attention

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

guide clarté épargne www.creditmutuel.fr

guide clarté épargne www.creditmutuel.fr guide clarté épargne UNE BANQUE QUI N A PAS D ACTIONNAIRE, ÇA CHANGE L ÉPARGNE. www.creditmutuel.fr AVEC VOTRE CONSEILLER CRÉDIT MUTUEL, ENVISAGEZ L ÉPARGNE DIFFÉREMMENT. Comme toutes les banques, le Crédit

Plus en détail

CONSEILS -EN - PATRIMOINE

CONSEILS -EN - PATRIMOINE CONSEILS -EN - PATRIMOINE ÉTUDE ISF à l attention de Madame XXXXXXXX réalisé le XXXXXXXXX par XXXXXXXX Préambule Ermont, le... Évaluer, déclarer son Impôt de Solidarité sur la Fortune dans de bonnes conditions

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 La nouvelle fiscalité dans votre stratégie patrimoniale Nathalie ROUVIERE Crédit Agricole Banque Privée Bruno DUCASTEL Amundi Gestions Spécialisées page 1 La gestion de patrimoine

Plus en détail

Diversifier votre épargne et préparer votre. retraite

Diversifier votre épargne et préparer votre. retraite Diversifier votre épargne et préparer votre retraite Pourquoi épargner pour demain? Pensez à demain le plus tôt possible en vous constituant un capital pour préparer votre retraite et compenser la baisse

Plus en détail

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. La retraite : certains

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 5. Synthèse - Diagnostic et conseil patrimonial global. Durée : 4 heures.

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 5. Synthèse - Diagnostic et conseil patrimonial global. Durée : 4 heures. Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Octobre 2012 2012 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire Projet de loi de finances 2013 I - Mesures concernant directement l assurance-vie II - Autres mesures relatives à la fiscalité du patrimoine

Plus en détail

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE Introduction L impôt de solidarité sur la fortune est un impôt annuel dû par les personnes physiques détenant un patrimoine net supérieur à 790 000 au 1 er janvier

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Crée en 1990 Votre déclaration d impôt! Dates Limites : Déclaration Papier 27 Mai Déclaration Internet 7 Juin Barême

Plus en détail

AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014

AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014 AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014 Sommaire Page 4 Qu est-ce que la retraite par capitalisation? Page 9 Page 12 Page 15 Page 17 Page

Plus en détail

Fiscalité, placements. réductions d impôt

Fiscalité, placements. réductions d impôt Fiscabanque Fiscalité, placements & réductions d impôt À jour des dispositions de la loi de finances 2012 2015 Actualisé sur Internet Gervais Morel avec la participation de David Ecochard I Sommaire Introduction

Plus en détail

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013 Réunions patrimoniales Janvier Loi de Finances pour 2013 et 3 ème Loi de finances Rectificative pour 2012 Le présent document vous est transmis à titre personnel, il a été réalisé sur la base de l environnement

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

Synthèse de l épargne à long terme et des. 1- Analyse des droits à la retraite complémentaire. 4- Synthèse

Synthèse de l épargne à long terme et des. 1- Analyse des droits à la retraite complémentaire. 4- Synthèse Gérard Fellus Delphine Padovani d Hautefort Yves Sevestre Cabinet Facs Paris, le jeudi 13 octobre 2011 1) Cabinet Sevestre - FACS - Priorités 1 La Retraite et les revenus différés. Analyse des droits acquis

Plus en détail

Fiscalité, placements. réductions d impôt

Fiscalité, placements. réductions d impôt Fiscabanque Fiscalité, placements & réductions d impôt À jour des dispositions de la loi de finances 2011 2014 Actualisé sur Internet Gervais Morel avec la participation de David Ecochard Sommaire I Sommaire

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

UniversitéClients CA 23 février 2012. Quels placements privilégier en 2012?

UniversitéClients CA 23 février 2012. Quels placements privilégier en 2012? UniversitéClients CA 23 février 2012 Quels placements privilégier en 2012? 2012, quels placements privilégier? Quel contexte économique et financier? Les principales nouveautés fiscales sur les revenus

Plus en détail

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal»

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Ce qu il faut retenir Article 74 de la loi de finances pour 2006 Dans la situation actuelle, il peut arriver que le montant total

Plus en détail

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets Mon épargne mon patrimoine Une épargne, des projets Une épargne, des projets, toutes les solutions sont au Crédit Mutuel Que vous souhaitiez vous constituer une épargne disponible, un capital pour préparer

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 SOMMAIRE INTRODUCTION...1 PREMIÈRE PARTIE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES IMMÉDIATES DU DÉCÈS CHAPITRE

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE La fiscalité simplifiée des valeurs mobilières Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A Dossier retraite Mise à jour : 10/03/2014 Vos ressources De quelles ressources disposerez-vous lors de votre départ en retraite? Elles sont de 5 natures : - La retraite sécurité sociale dite retraite de

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

Réduire ses impôts en 2014. «De nombreuses stratégies possibles, quelques précautions à prendre»

Réduire ses impôts en 2014. «De nombreuses stratégies possibles, quelques précautions à prendre» Réduire ses impôts en 2014 «De nombreuses stratégies possibles, quelques précautions à prendre» Nos modalités d intervention 1 er rendez-vous Présentation du cabinet Découverte de votre patrimoine Détermination

Plus en détail

Multisupport. Préparer efficacement votre retraite tout en profitant dès aujourd hui de déductions fiscales

Multisupport. Préparer efficacement votre retraite tout en profitant dès aujourd hui de déductions fiscales PERP Multisupport Préparer efficacement votre retraite tout en profitant dès aujourd hui de déductions fiscales Pourquoi est-il indispensable de préparer dès aujourd hui votre retraite? Aujourd hui, 10

Plus en détail

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE - CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE Le savoir-faire d'un expert au profit de votre patrimoine Parce que votre patrimoine est unique, nous vous proposons d'élaborer ensemble votre stratégie

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France. B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013)

Votre résidence fiscale est en France. B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013) Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? en 2013. risque de l allongement de la durée de la vie. 1,65 cotisant pour 1 retraité. 1,40 cotisant pour 1 retraité

LE SAVIEZ-VOUS? en 2013. risque de l allongement de la durée de la vie. 1,65 cotisant pour 1 retraité. 1,40 cotisant pour 1 retraité PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN TOUTE LIBERTÉ Le Livret RM : la solution retraite qui POURQUOI PRÉPARER SA RETRAITE? Choisir le Livret RM de La France Mutuali dans les conditions avantageuses de l ass Le régime

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales Mot d accueil SOMMAIRE Introduction : le contexte Le système de retraite Les produits financiers La gestion du patrimoine SAS, SCI les nouveautés fiscales Questions Réponses LA RETRAITE EN 2011 : QUELQUES

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

Perp. vous? est-il fait pour. Le très attendu. plan d épargne-retraite populaire,

Perp. vous? est-il fait pour. Le très attendu. plan d épargne-retraite populaire, Le très attendu plan d épargneretraite populaire est désormais disponible. Faut-il pour autant se jeter dessus? Réponse dans ce premier vrai banc d essai, avec des simulations exclusives selon votre âge

Plus en détail

Protéger mon proche handicapé. Comment assurer l avenir financier d une personne handicapée?

Protéger mon proche handicapé. Comment assurer l avenir financier d une personne handicapée? Protéger mon proche handicapé Comment assurer l avenir financier d une personne handicapée? Les questions que vous vous posez et auxquelles nous pouvons répondre Qui va hériter de mon patrimoine? Quelles

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Ususphère en quelques mots

Ususphère en quelques mots Ususphère en quelques mots Que faisons-nous? Ususphère est une plateforme de mise en relation entre investisseurs à la recherche d un placement démembré en SCPI. Les demandes des investisseurs en usufruit

Plus en détail

L essentiel sur. L assurance vie

L essentiel sur. L assurance vie L essentiel sur L assurance vie Qu est-ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier votre capital, pour vous-même ou vos proches. A la fin

Plus en détail

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 L actualité du Loueur Meublé Non Professionnel Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 1 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER Objectif de cette présentation Découvrir

Plus en détail

Si vous avez réalisé des retraits sur votre PEA «classique», vous pourrez bénéficier d une nouvelle enveloppe fiscale pour de nouveaux versements

Si vous avez réalisé des retraits sur votre PEA «classique», vous pourrez bénéficier d une nouvelle enveloppe fiscale pour de nouveaux versements Le PEA PME-ETI Création d un nouveau PEA-PME permettant d investir dans des PME et des ETI EN BREF Dispositif adopté par le Parlement dans le cadre de la Loi de finances pour 2014, le PEA «PME- ETI» est

Plus en détail

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude réalisée le : XXXXXX

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude réalisée le : XXXXXX CONSEILS -EN- PATRIMOINE ETUDE RETRAITE Étude réalisée le : XXXXXX Vous avez souhaité des éléments de réflexion concernant la préparation de votre retraite. La présente étude a été établie sur la base

Plus en détail

Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN TOUTE LIBERTÉ Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Le Livret RM : la solution retraite qui s POURQUOI PRÉPARER SA RETRAITE? Choisir

Plus en détail

Newsletter. Juin 2014. Conseil en Gestion de Patrimoine. Jean de Demandolx Philibert de Rambuteau Roland de Demandolx

Newsletter. Juin 2014. Conseil en Gestion de Patrimoine. Jean de Demandolx Philibert de Rambuteau Roland de Demandolx Juin 2014 Newsletter J. de ASSOCIES J. de DEMANDOLX Conseil en Gestion de & Patrimoine ASSOCIES Conseil en Gestion de Patrimoine «Alouette, gentille alouette, alouette, je te plumerai» Depuis plus de 30

Plus en détail

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE PERP PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE par Élysée Consulting Votre épargne pour votre retraite SOMMAIRE Bénéficiaires 3 Fonctionnnement du plan 3 Gestion du plan 4 Fiscalité des primes versées 5 Dénouement

Plus en détail

Chantal Zanga Martial JAYTENER. Allianz FinanceConseil Gestion Privée

Chantal Zanga Martial JAYTENER. Allianz FinanceConseil Gestion Privée Chantal Zanga Martial JAYTENER Allianz FinanceConseil Gestion Privée La défiscalisation Comment ne pas subir sa fiscalité? Comment choisir parmi toutes les offres de défiscalisation? Sommaire : les différentes

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine Investir en SCPI Une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit d investissement collectif non coté investi en immobilier. L acquisition de parts de SCPI permet à l investisseur d effectuer

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux.

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux. Plan d'epargne Retraite Banque Populaire Préparez votre retraite dans un cadre fiscal(1) avantageux grâce au Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP). EN BREF Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Mail : infos@urban-premium.com www.urban-premium.com. 124 bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 82 28 99 99 Fax : 01 44 70 91 49.

Mail : infos@urban-premium.com www.urban-premium.com. 124 bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 82 28 99 99 Fax : 01 44 70 91 49. La note d information de la SCPI URBAN PIERRE a reçu le visa de l AMF n 11-23 en date du 09/08/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la société de gestion par demande adressée à : URBAN

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP BIENVENUE AU DOMAINE DU GRAND TOURTRE UN SÉJOUR DE VACANCES INOUBLIABLE 18 place de l Hôtel de Ville 16 210 CHALAIS Tel: +33(0)5 45 98 31 56 Fax: +33(0)5 45 98 31 55 Email: france@shelbournedevelopment.com

Plus en détail

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI?

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? Depuis deux décennies, la question des retraites occupe régulièrement le devant de la scène publique. Or, aujourd hui, face à l ampleur des

Plus en détail

BPE Vie. L assurance-vie individuelle haut de gamme pour la gestion de votre patrimoine

BPE Vie. L assurance-vie individuelle haut de gamme pour la gestion de votre patrimoine BPE Vie L assurance-vie individuelle haut de gamme pour la gestion de votre patrimoine BPE Vie est un contrat d assurance-vie individuel multisupport, accessible à partir de 100 000 e. Ses atouts en font

Plus en détail

Sommaire. 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI. 2. Le marché des SCPI

Sommaire. 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI. 2. Le marché des SCPI Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

L essentiel sur. L assurance vie

L essentiel sur. L assurance vie L essentiel sur L assurance vie Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital, pour soi-même ou ses proches. A la fin du

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal?

Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal? Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal? Joëlle DALBERA & Samuel ELIMBI Département Retraite Patrimoniale Direction du Développement Sommaire 01//LE MARCHE DU PERP 02// LES PRINCIPES

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

Sommaire. Développer mon épargne Préparer ma retraite Assurer l avenir de mes proches Transmettre mon patrimoine

Sommaire. Développer mon épargne Préparer ma retraite Assurer l avenir de mes proches Transmettre mon patrimoine Développer mon épargne Préparer ma retraite Assurer l avenir de mes proches Transmettre mon patrimoine Sommaire Objectifs 3 Un large choix de supports 4 Les plus grands gestionnaires français et internationaux

Plus en détail

Fipavie Retraite Garantie. Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital

Fipavie Retraite Garantie. Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital Sommaire 1 Enjeu de la retraite et environnement client 2 2 3 4 : La solution retraite patrimoniale en 4 points clés Un revenu

Plus en détail

Présentation du Statut LMP :

Présentation du Statut LMP : Présentation du Statut LMP : Pour tout investisseur, même non-imposable, le statut du Loueur Meublé Professionnel (LMP) est le dispositif qui encadre la location de logements meublés. Un investissement

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

Nous vous proposons de répondre à vos attentes en vous présentant différentes solutions personnalisées susceptibles d être mises en œuvre.

Nous vous proposons de répondre à vos attentes en vous présentant différentes solutions personnalisées susceptibles d être mises en œuvre. Le mercredi 23 juillet 2014,1 Monsieur, Nous tenons à vous remercier pour la disponibilité et la confiance que vous nous avez accordées lors de notre dernier entretien. Nous avons le plaisir de vous faire

Plus en détail

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée Bien vivre sa retraite pour en profiter pleinement est le souhait de chacun. Pour cela, il est

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

ETUDE PERSONNALISÉE Votre situation actuelle Vous êtes mariés avec 2 parts fiscales et votre tranche marginale d'imposition est de 30,00% Vos revenus nets imposables sont de 105 000 Votre investissement

Plus en détail

Diane Patrimoine. Assurance-vie à annuités variables. Janvier 2011

Diane Patrimoine. Assurance-vie à annuités variables. Janvier 2011 Diane Patrimoine Assurance-vie à annuités variables Janvier 2011 Sommaire 1 Enjeu de la retraite et environnement client 2 La solution retraite patrimoniale en 4 points clés Un revenu garanti à vie Performance

Plus en détail

Pratique des techniques bancaires

Pratique des techniques bancaires Aurélien GIRAUD Pratique des techniques bancaires Banque et fiscalité du particulier Édition 2012, 2012 ISBN : 978-2-212-55293-5 Sommaire PARTIE I L ÉPARGNE BANCAIRE CLASSIQUE Chapitre 1. Les livrets bancaires...

Plus en détail

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 1 FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 2 Fiscalité 2014 SOMMAIRE I. Imposition des revenus II. Optimisation de l impôt sur le revenu III. Imposition des plus-values IV.

Plus en détail

PEE et PERCO. Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale

PEE et PERCO. Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale PEE et PERCO Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale PRESENTATION DE VOTRE DISPOSITIF ET SES AVANTAGES A partir du 1 er juin 2013, LMSDC met à la disposition de tous les salariés

Plus en détail

Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Client

Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Client Fiche n Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Pour un client qui se porte acquéreur d un bien immobilier A (notamment résidence principale / résidence secondaire)

Plus en détail

«Comment et pourquoi. avec l assurance vie?»

«Comment et pourquoi. avec l assurance vie?» «Comment et pourquoi diversifier son patrimoine avec l assurance vie?» Car dans «ASSURANCE VIE», il y a le mot «PLACEMENT» «Pourquoi vous intéresser dès aujourd hui à ce mode de placement?» Parce que :

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 Chapitre 1 LES RELATIONS BANCAIRES : COMPTES, COFFRE, EMPRUNTS Le compte courant Les comptes courants

Plus en détail

Allianz Retraite Invest4Life

Allianz Retraite Invest4Life Pour votre retraite, ne choisissez plus entre sécurité et performance! Allianz Retraite Invest4Life Un complément de ressources garanti pour votre retraite, qui profite des hausses des marchés financiers

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville L immobilier en centre ville Photos non contractuelles FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI fiscale «Déficits fonciers», permettant au porteur de parts de bénéficier du régime fiscal dit

Plus en détail

la fiscalité des valeurs mobilières en 2015

la fiscalité des valeurs mobilières en 2015 la fiscalité des valeurs mobilières en 2015 loi de finances 2015 loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 web conference - 10-02-2015 1 les lois de finances 2013 et 2014 régime des plus values simplification

Plus en détail

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux Sommaire Introduction...15 Qu est-ce que le patrimoine?...15 À combien s élève le patrimoine des Français?...15 De quoi est-il composé?...16 Qu est-ce que la gestion de patrimoine?...17 Quelles sont les

Plus en détail

Contrat d assurance-vie Skandia Archipel PEP

Contrat d assurance-vie Skandia Archipel PEP Contrat d assurance-vie Skandia Archipel PEP Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer

Plus en détail

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 juillet 2015 à 9 h 30 «Le patrimoine des retraités et l épargne retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en

Plus en détail