Nom_Activité-I-AAAA-XXX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nom_Activité-I-AAAA-XXX"

Transcription

1 FICHE DE SUIVI D UN INCIDENT DE SECURITE (FINCS) Nom_Activité-I-AAAA-XXX Libellé de l incident Emetteur de la mise à jour Version de la fiche Date de la mise à jour

2 TABLEAU DE SYNTHESE Renseigné et mis à jour selon l étape du processus de gestion des incidents soit par le Rédacteur du constat, le Responsable ou le CSSI de l activité, le RSSI. Référence ASIP Santé DMP Nom_activité-I- AAAA-00X Date et heure de l incident JJ/MM/AAAA 00h00 Libellé de l incident Pouvant affecter les données de santé Oui Non Etat d avancement de la gestion de l incident 1 Signalé 4 Traitement Terminé 2 Qualifié (Gravité) 5 Bilan effectué 3 Pl d actions validé 6 Clos au plan Adm Etat du plan d actions 1 Incident analysé 2 Actions initiales définies 3 Incident traité 4 Traitement vérifié par l Asip 5 Incident clos au plan opérationnel Poursuite via la gestion des vulnérabilités Oui Non Emetteur de l alerte Contexte /description synthétique Entité(s) impactée(s) Bien(s) essentiel(s) et critère(s) de sécurité atteint(s) Conséquence(s) potentielle(s) ou avérée(s) Type d impact estimé Niveau d impact Estimé Confirmé Requalifié Référence(s) Fiche(s) de Suivi de Vulnérabilité (FSV) 1 Mineur 2 Faible 3 Significatif 4 Critique Classification : Public 2 / 10

3 CONSTAT Renseigné selon l émetteur de la FINCS, par l Observateur, le Responsable ou CSSI de l activité concerné ou RSSI. Rédacteur du constat Coordonnées téléphoniques : : Observateur de l incident Coordonnées téléphoniques : : Date et heure de l observation Lieu et conditions de l observation Description des éléments observés Commentaires éventuels Description initiale de l incident Biens impactés Activités concernées Projet et/ou Processus Biens essentiels (Synthétique) Biens supports (Synthétique) Commentaires éventuels Classification : Public 3 / 10

4 Première(s) action(s) déclenchée(s) Quoi Qui Quand Identification du Responsable Sécurité alerté par l émetteur de la FINCS Coordonnées téléphoniques : : Classification : Public 4 / 10

5 PORTEE ET GRAVITE Renseigné au sein de l entité supportant l incident, par un Responsable ou le CSSI de l activité. Identification de l auteur de la description et de la qualification initiale Coordonnées téléphoniques : : Description détaillée de l incident de sécurité Type d évènement Suspicion d incident Incident avéré Date et heure estimées de l évènement Description détaillés des éléments associés à l incident Commentaires complémentaires éventuels Qualification initiale par l émetteur de la FINCS Date & heure qualification Incident de sécurité Oui A confirmer Non Antériorité Nouveau Déjà survenu Activité(s) concernée(s) Nature de l incident Biens essentiels impactés Biens supports impactés Gravité Mineur Faible Significatif Critique Escalade au RSSI ASIP Santé Oui Non Escalade au CMA Oui Non Classification : Public 5 / 10

6 Avis RSSI de l ASIP Santé Avis Gravité Mineur Faible Significatif Critique Proposition «crise» Oui Non PORTEE ET GRAVITE REQUALIFICATION(S) ULTERIEURE(S) Renseigné en cas de besoin par le RSSI. Identification de l auteur de la requalification ultérieure Coordonnées téléphoniques : : Requalification ultérieure Date & heure requalification Incident de sécurité Oui A confirmer Non Antériorité Nouveau Déjà survenu Activité(s) concernée(s) Nature de l incident Biens essentiels impactés Biens supports impactés Gravité Mineur Faible Significatif Critique Escalade au CMA A faire Fait Non nécessaire Saisie du MH A faire Fait Non nécessaire Classification : Public 6 / 10

7 PLAN D ACTIONS FAITS MARQUANTS Renseigné par le Responsable du traitement Désignation du Responsable du traitement de l incident Coordonnées téléphoniques : : N Description de l action Acteur Suivi du plan d actions Statut décisionnel 1 Avancement 2 Date début /00/00 Date fin 4 Résultats obtenus 1 P (Proposée) ; V (Validée) ; A (Annulée). 2 Renseigné si le statut est V. Etats possibles : W (En cours) ; T (Terminée) ; R (Remplacée par une autre action). 3 Date de début prévisionnelle, puis effective quand l action est commencée. 4 Date de fin prévisionnelle, puis effective quand l action est terminée. Classification : Public 7 / 10

8 Proposition de clôture du traitement de l incident par le Responsable du traitement 5 Date de clôture Commentaire 5 En cas de décision de poursuite du traitement dans le cadre du processus de Gestion des Vulnérabilités, le plan d actions de la FINCS doit mentionner l ouverture de la fiche de gestion de vulnérabilité et la référencer. Classification : Public 8 / 10

9 BILAN Renseigné par Responsable du traitement de l incident Date du bilan Contexte de l incident Cause(s) de l incident (identifiée(s), probable(s) ) Bilan de l incident Évaluation des pertes Facteur(s) ayant aggravé les pertes Facteur(s) ayant atténué les pertes Difficulté(s) rencontrée(s) pendant le traitement de l incident Mesure(s) mise en place (palliative, corrective ; résolution total ou partielle de l incident) 6 Synthèse vulnérabilité(s) résiduelle(s) Synthèse risque(s) résiduel(s) 7 Recommandation(s) 6 Préciser, le cas échéant, la ou les références des mesures de sécurité issues de la gestion des risques SSI. 7 Préciser la ou les références des scénarios de risques issus de l analyse des risques SSI. Classification : Public 9 / 10

10 Avis du RSSI de l ASIP Santé Date de l avis Commentaire Date de l avis Avis du correspondant médical de l ASIP Santé (en cas d incident affectant des données de santé à caractère personnel) Commentaire CLOTURE DE LA FICHE Sur proposition du RSSI de l ASIP Santé Décision de clôture Date de la clôture Commentaire Classification : Public 10 / 10

Gestion des Incidents SSI

Gestion des Incidents SSI Gestion des Incidents SSI S. Choplin D. Lazure Architectures Sécurisées Master 2 ISRI/MIAGE/2IBS Université de Picardie J. Verne Références CLUSIF Gestion des incidents de sécurité du système d information

Plus en détail

Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé»

Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé» Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé» Sommaire 1 Glossaire et abréviations... 3 1.1 Glossaire... 3 1.2 Abréviations... 3 2 Liminaire...

Plus en détail

Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité. lundi 23 avril 2012

Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité. lundi 23 avril 2012 Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité lundi 23 avril 2012 Ordre du jour Gestion de de la sécurité à l ASIP Le pilotage de la sécurité à l ASIP La PSI L organisation Retour d expérience

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client

Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client Historique Version Date Nature des modifications Auteur 1.0 12/10/2011 www.allaboutbpm.com / Bonitasoft Crédit

Plus en détail

Présentation : La boite des outils du consultant / Risk Manager Du bon sens à l expertise opérationnelle

Présentation : La boite des outils du consultant / Risk Manager Du bon sens à l expertise opérationnelle Présentation : La boite des outils du consultant / Risk Manager Du bon sens à l expertise opérationnelle Définition des - Exp Clusif: L organisation possède des valeurs qui pourraient subir une dégradation

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITÉ POUR L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

DÉMARCHE QUALITÉ POUR L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E DÉMARCHE QUALITÉ POUR L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E RAPPORT D AUDIT DE LABELLISATION Dénomination de de la structure : Entité auditée : Type d audit blanc de labellisation de renouvellement) Nom de l auditeur

Plus en détail

Une fiche de Mission pour les Référents SSI. Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI»

Une fiche de Mission pour les Référents SSI. Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI» Une fiche de Mission pour les Référents SSI Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI» Compte-rendu du groupe de Travail 24 octobre 2014 Personnes présentes François TESSON Véronique

Plus en détail

Gouvernance et contrôle interne Table ronde

Gouvernance et contrôle interne Table ronde Gouvernance et contrôle interne Table ronde Conférence ASSFOR 10 Marie-Agnès NICOLET Regulation Partners Présidente fondatrice 35, Boulevard Berthier 75017 Paris marieagnes.nicolet@regulationpartners.com

Plus en détail

ANNEXE 1.3 SYSTEME DE GESTION DES DEPLACEMENTS

ANNEXE 1.3 SYSTEME DE GESTION DES DEPLACEMENTS ANNEXE 1.3 SYSTEME DE GESTION DES DEPLACEMENTS TABLE DES MATIERES 1 PRESENTATION GENERALE 3 2 FONCTIONS DU SYSTEME DE GESTION DES DEPLACEMENTS 4 2.1 GESTION DES CALENDRIERS DE MISSION 4 2.1.1 VISUALISATION

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

Politique Générale de la Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S)

Politique Générale de la Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S) RÉFÉRENTIELS Politique Générale de la Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S) Comité Technique GCS Santé Alsace 21 mars 2014 Anne Bertaud Vladimir Vilter PGSSI-S Sommaire Les enjeux de la

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Alexandre Fernandez Toro. Alexandre@Fernandez-Toro.com

Alexandre Fernandez Toro. Alexandre@Fernandez-Toro.com Alexandre Fernandez Toro Alexandre@Fernandez-Toro.com Généralités Pas de grande surprise La norme ne réinvente pas la roue Norme volumineuse 80 pages Clauses et annexes Très orientée PDCA Intérêt du processus

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

Multimédia Technology Center

Multimédia Technology Center Expression de Besoin pour un Outil de Gestion de la Relation Client Demande de Proposition Commerciale / Devis CRM (N.B : L usage du document est libre sous réserve de conserver la référence à l auteur

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Sécurité de l information : vers une convergence des approches par le risque et par l audit?

Sécurité de l information : vers une convergence des approches par le risque et par l audit? Sécurité de l information : vers une convergence des approches par le risque et par l audit? Retour d expérience Groupe France Télécom - Orange / Conix Security François Zamora Emmanuel Christiann Sébastien

Plus en détail

Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif

Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif Tax accounting Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif Définition de la base fiscale des actifs et passifs Introduction L IASB a publié le 31 mars dernier

Plus en détail

Gestion de la sécurité de l information dans une organisation. 14 février 2014

Gestion de la sécurité de l information dans une organisation. 14 février 2014 Gestion de la sécurité de l information dans une organisation 14 février 2014 Agenda Systèmes d information Concepts de sécurité SI Gestion de la sécurité de l information Normes et méthodes de sécurité

Plus en détail

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER Identifier la(les) catégorie(s), avec vos années d expérience et votre taux. Adjoint aux ressources Adjoint de projet Analyste de la rémunération Analyste des

Plus en détail

Registre Santé et Sécurité au Travail Ecole

Registre Santé et Sécurité au Travail Ecole Registre Santé et Sécurité au Travail Tel : Mail : Directeur Circonscription Cachet de l école Assistant de prévention de circonscription Le guide pour la mise en place du registre santé et sécurité au

Plus en détail

THEME : LA GESTION DES RISQUES APPORTS THEORIQUES. I- La nature des risques

THEME : LA GESTION DES RISQUES APPORTS THEORIQUES. I- La nature des risques APPORTS THEORIQUES THEME : LA GESTION DES RISQUES Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/gestion_de_projet http://123business-fr.com/riskanalysis.aspx Roger AÏM, «L essentiel de la gestion de projet»,

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014.

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014. L Ombudsman des Assurances intervient si un problème persiste lorsque le demandeur n a pas obtenu de réponse satisfaisante à sa demande de la part de l entreprise d assurances ou de l intermédiaire d assurances.

Plus en détail

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives 1 Domaine et application 1.1 Objectif QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives Fournir une méthode efficace et uniforme d aborder les problèmes, les plaintes, les suggestions et les anomalies concernant

Plus en détail

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité La sécurits curité des TI : Comment accroître votre niveau de maturité en sécurits curité Atelier 315 Par : Sylvain Viau Luc Boudrias Plan de la présentation Qui sommes-nous? Pourquoi la sécurité de vos

Plus en détail

Cette procédure papier et informatique s adresse à toutes les personnes de l EHPAD La Bastide (voir liste du personnel : RH-LP-DE-01).

Cette procédure papier et informatique s adresse à toutes les personnes de l EHPAD La Bastide (voir liste du personnel : RH-LP-DE-01). DQ-OG-PR-04 Nom de l établissement : EHPAD La Bastide Adresse : Lieu-dit Le Pré Commun 31 360 BEAUCHALOT Nom du Responsable : Sylvie LACOSTE-MANS, Directrice Audrey TINNES, Chargée Qualité Téléphone :

Plus en détail

Information Urgente de de Sécurité

Information Urgente de de Sécurité Medtronic (Suisse) AG Talstrasse 9 Postfach 449 CH-3053 Münchenbuchsee / BE Tel. 031 868 01 00 Fax 031 868 01 99 swisscontact@medtronic.com www.medtronic.ch Information Urgente de de Sécurité Recommandations

Plus en détail

Réponse et plan d action de la direction Audit du Système d information sur la gestion des ressources humaines Décembre 2013

Réponse et plan d action de la direction Audit du Système d information sur la gestion des ressources humaines Décembre 2013 Décembre Réponses et mesures s par Recommandation 1 adjoint de la Direction générale des services de gestion (partenariat de services partagés) élabore une approche formelle de la gestion des risques opérationnels

Plus en détail

HERMES 5.1. Méthode de gestion pour tous les projets MANUEL POUR MANAGER

HERMES 5.1. Méthode de gestion pour tous les projets MANUEL POUR MANAGER HERMES 5.1 Méthode de gestion pour tous les projets MANUEL POUR MANAGER ManagerHERMES_FR.indd 1 20.05.15 12:05 ManagerHERMES_FR.indd 2 20.05.15 12:05 «Ce qui dure, c est le changement» (Michael Richter,

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Avant-propos 1. Une nouvelle version de ce livre 19 2. Pourquoi ce livre? 19 ITIL et les normes 1. ITIL 21 1.1 Historique 22 1.1.1 Ce que n est pas ITIL 22 1.1.2 Ce qu est ITIL 22 1.2 Les acteurs 23 1.3

Plus en détail

Tutoriel [1/10] mise à jour le mercredi 18 décembre 2013

Tutoriel [1/10] mise à jour le mercredi 18 décembre 2013 Tutoriel [1/10] mise à jour le mercredi 18 décembre 2013 Ouvrir le nouvel exercice pour sa structure Les procédures 1] Vérifier l existence d une banque utilisée par le SCPVC pour l exercice précédent

Plus en détail

Processus métier d autorisation de projet d expérimentation animale

Processus métier d autorisation de projet d expérimentation animale Processus métier d autorisation de projet d expérimentation animale Diagramme d états-transition «Projet d expérimentation animale» Légende : - Point blanc : état initial. - Point blanc entouré d un cercle

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

Corruption et Réputation

Corruption et Réputation Bienvenue, notre Web Conférence va commencer dans quelques instants, merci! Découvrez le groupe LinkedIn qui vous est entièrement dédié : «Conformité et Lutte contre la Corruption pour les professionnels

Plus en détail

overmind La solution précède le problème 2008 Overmind - All rights reserved

overmind La solution précède le problème 2008 Overmind - All rights reserved La solution précède le problème Société Overmind vous propose des solutions d optimisation, d anticipation, de pilotage global capables de prendre en compte l interdépendance des variables en terme de

Plus en détail

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Paris, le 9 février 2004 000309/SGDN/DCSSI/SDR Référence : CER/P/01.1 Direction centrale de la sécurité des systèmes d information PROCEDURE

Plus en détail

Plan directeur Informatique Mars 2008. Synthèse des propositions fournies par les facultés

Plan directeur Informatique Mars 2008. Synthèse des propositions fournies par les facultés Plan directeur Informatique Mars 2008 Synthèse des propositions fournies par les facultés Ce document dresse un récapitulatif des différents éléments qui ont été suggérés par les facultés, en référence

Plus en détail

Suite dossier d appel

Suite dossier d appel Suite dossier d appel Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. TRAITEMENT D'UN APPEL... 4 2.1. TRAITEMENT EN DIRECT... 4 2.2. TRAITEMENT DIFFERE... 4 2.3. MECANISME DU TRAITEMENT D'UN APPEL AU NIVEAU

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

INTEGRATION ET MAINTENANCE OFL

INTEGRATION ET MAINTENANCE OFL INTEGRATION ET MAINTENANCE OFL Rédacteurs : DELMOTTE Rémy BROZEK Olivier Etat : Livré Version : 1.1 Date de création : 03/05/2011 Dernière modification : 02/02/2012 Référence : N/A Chemin d'accès complet

Plus en détail

Gestion des Incidents (Incident Management)

Gestion des Incidents (Incident Management) 31/07/2004 Les concepts ITIL-Incidents 1 «Be prepared to overcome : - no visible management ou staff commitment, resulting in non-availability of resources - [ ]» «Soyez prêts a surmonter : - l absence

Plus en détail

M2 Miage Processus de la Sécurité des Systèmes d information

M2 Miage Processus de la Sécurité des Systèmes d information M2 Miage Processus de la Sécurité des Systèmes d information Damien Ploix Université d Evry Val d Essonne damien.ploix@ibisc.univ-evry.fr http://www.ibisc.univ-evry.fr/~dploix 1 Plan Introduction Organisation

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Qu est-ce qu un système d Information? 1

Qu est-ce qu un système d Information? 1 Qu est-ce qu un système d Information? 1 Une définition du système d information «Tout moyen dont le fonctionnement fait appel à l électricité et qui est destiné à élaborer, traiter, stocker, acheminer,

Plus en détail

FrontERM. Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II

FrontERM. Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II FrontERM Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II efront - Présentation Nos valeurs CA en M SATISFACTION CLIENT 31% Croissance organique 37 48,0

Plus en détail

BTS SIO Services Informatiques aux Organisations. Session 2014

BTS SIO Services Informatiques aux Organisations. Session 2014 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2014 MAZOUZ ANOUAR Activité professionnelle N 3 NATURE DE L'ACTIVITE Création et gestion des Tickets d incidents (Escalation process)

Plus en détail

Plan de secours. Marie-pascale Delamare d'après "Plan de continuité d'activité publié par le CLUSIF" LE PLAN DE CONTINUITÉ DE SERVICE (PCS)

Plan de secours. Marie-pascale Delamare d'après Plan de continuité d'activité publié par le CLUSIF LE PLAN DE CONTINUITÉ DE SERVICE (PCS) Plan de secours Un plan de continuité de service (PCS) contient à la fois un plan de secours informatique (PSI) et un plan de reprise d'activité (PRA). Avant de commencer une étude de Plan de Secours Informatique,

Plus en détail

COMMENT AMELIORER LA QUALITÉ ET LA GESTION DES RISQUES DE LA FONCTION LINGE HOSPITALIÈRE? Bertrand Locherer

COMMENT AMELIORER LA QUALITÉ ET LA GESTION DES RISQUES DE LA FONCTION LINGE HOSPITALIÈRE? Bertrand Locherer COMMENT AMELIORER LA QUALITÉ ET LA GESTION DES RISQUES DE LA FONCTION LINGE HOSPITALIÈRE? Bertrand Locherer La démarche qualité appliquée à l établissement «test» 1) Le contexte Dégradation des résultats

Plus en détail

TRAITEMENT DES PLAINTES ET RECLAMATIONS

TRAITEMENT DES PLAINTES ET RECLAMATIONS TRAITEMENT DES PLAINTES ET RECLAMATIONS N DE PROCEDURE LSTI 10, AVENUE ANITA CONTI 35400 SAINT-MALO VERSION DATE MAJ PAGE Q010 SAS AU CAPITAL DE 37 000 - SIREN 453 867 863 RCS DE SAINT-MALO COPYRIGHT 2015

Plus en détail

DataCar CRM V2.5.1 Gamme Expert Release Notes. DataCar CRM v2.5.1. Release Notes

DataCar CRM V2.5.1 Gamme Expert Release Notes. DataCar CRM v2.5.1. Release Notes DataCar CRM v2.5.1 Page 1 de 21 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Evolutions de la version... 3 2.1. Documentation en ligne... 3 2.2. Planification de fin de financement... 4 2.3. Prévisionnel

Plus en détail

Notions de Gestion de Projet (Partie 2)

Notions de Gestion de Projet (Partie 2) Notions de Gestion de Projet (Partie 2) QCM Sommaire 1ère 1 Partie Sommaire 2ème 2 Partie - Problématique de départ Structure et Pilotage d un projet - Qu est ce qu un projet? - Vocabulaire spécifique

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L EXTRANET ORGANISMES DE DPC (ODPC) DEMANDE D ENREGISTREMENT ET DOSSIER D EVALUATION

MODE D EMPLOI DE L EXTRANET ORGANISMES DE DPC (ODPC) DEMANDE D ENREGISTREMENT ET DOSSIER D EVALUATION MODE D EMPLOI DE L EXTRANET ORGANISMES DE DPC (ODPC) -- DEMANDE D ENREGISTREMENT ET DOSSIER D EVALUATION 1 Ce document est réalisé à partir des éléments présents dans l arrêté relatif à la composition

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

CHARTE D AUDIT INTERNE

CHARTE D AUDIT INTERNE CHARTE D AUDIT INTERNE adoptée par le Conseil des gouverneurs le 26 mars 2013 Centre de recherches pour le développement international Ottawa, Canada Assurances et conseils afin de soutenir le développement

Plus en détail

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE INDICATEUR 1 INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE Mesurer la fréquence des accidents de service survenus dans l année. Renseigner sur la sinistralité dans le domaine des accidents de service entrainant

Plus en détail

Une bonne gestion des équipements : les BIENS Une bonne gestion des acteurs : les PERSONNES Une bonne gestion des compétences : les TYPES DE PROBLEME

Une bonne gestion des équipements : les BIENS Une bonne gestion des acteurs : les PERSONNES Une bonne gestion des compétences : les TYPES DE PROBLEME AssetCenter et le HelpDesk : 3 TABLES de base La mise en place du HelpDesk dans AssetCenter s appuie sur 3 types de gestion : Une bonne gestion des équipements : les BIENS Une bonne gestion des acteurs

Plus en détail

Introduction à la norme ISO 27001. Eric Lachapelle

Introduction à la norme ISO 27001. Eric Lachapelle Introduction à la norme ISO 27001 Eric Lachapelle Introduction à ISO 27001 Contenu de la présentation 1. Famille ISO 27000 2. La norme ISO 27001 Implémentation 3. La certification 4. ISO 27001:2014? 2

Plus en détail

14 ème École d été en évaluation environnementale

14 ème École d été en évaluation environnementale 14 ème École d été en évaluation environnementale Rappel sur les études d impacts sur l environnement: processus type et étapes de l évaluation des impacts Jean-Philippe Waaub GEIGER, Géographie, UQAM

Plus en détail

Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins

Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins Programme de développement professionnel continu Date : juin 2013 Comité de Coordination de l Evaluation Clinique et de la Qualité en Aquitaine

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition OUTIL Livret de suivi du parcours de développement des compétences Candidat Nom Prénom Entreprise Personne chargée du suivi du

Plus en détail

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Animer ses Pages et Profils sur les réseaux sociaux»

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Animer ses Pages et Profils sur les réseaux sociaux» Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Animer ses Pages et Profils sur les réseaux sociaux» Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu

Plus en détail

Pia Murgat, Christophe Duquesne, Aurige. Marc Florisson, Michel Etienne, Patrick Gendre

Pia Murgat, Christophe Duquesne, Aurige. Marc Florisson, Michel Etienne, Patrick Gendre CHOUETTE Maintenance, accompagnement et recette de logiciels pour les échanges de données multimodales Agence française pour l'information multimodale et la billettique Le processus de validation de données

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Informatique et codification Niveau 3

Informatique et codification Niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Informatique et codification Niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Informatique et codification NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien :

Plus en détail

www.gfi.fr Guide Accès Support Date : 17/07/2012 Version : 4.3 Référence : Guide-Accès Support- V4.3.docx Diffusion : Client et Interne

www.gfi.fr Guide Accès Support Date : 17/07/2012 Version : 4.3 Référence : Guide-Accès Support- V4.3.docx Diffusion : Client et Interne www.gfi.fr Date : 17/07/2012 Version : 4.3 Référence : Guide-Accès Support- V4.3.docx Diffusion : Client et Interne Fiche de suivi Révisions Version Date Objet 3.0 12/07/2010 Création du document d aide

Plus en détail

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Version 1 Service Hot Line Aareon 2009 page 1 de 15 Table des matières 1 Saisie d une demande d intervention... 3 1.1 Accès au site

Plus en détail

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche 1 Annexe 3 Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche Le plan décrit au sein de chacun de ses 12 domaines : - les objectifs de sécurité

Plus en détail

Atelier PSSM Namur, 23 avril 2010

Atelier PSSM Namur, 23 avril 2010 Atelier PSSM Namur, 23 avril 2010 11/05/2010 IWSM 1 Le Projet de Service de Santé Mentale = un processus dynamique Diagnostique (état des lieux) Autoévaluation Définition des objectifs et du plan d action

Plus en détail

Prise en compte des informations de veille et d alerte d

Prise en compte des informations de veille et d alerte d Prise en compte des informations de veille et d alerte d Cert-IST dans un workflow structuré Cert-IST Juin 2006 Agenda Le workflow? Quelles sont les diffusions du Cert-IST concernées Comment a-t-on adapté

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE I - MODE DE PASSATION Travaux Fournitures Services La procédure d achat n est pas couverte par l accord sur les marchés publics de l OMC. Type de procédure : Procédure

Plus en détail

Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage. Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr

Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage. Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr 1 I Approche Concepts clés 2 Gouvernance SSI (source : Information security governance «guidance for board

Plus en détail

Une première approche des processus de maintenance préventive, bâtiment neufs et bâtiments existants

Une première approche des processus de maintenance préventive, bâtiment neufs et bâtiments existants Octobre 2009, Vichy Trois structures bientôt réunies au sein de l ANAP Une première approche des processus de maintenance préventive, bâtiment neufs et bâtiments existants Agence Nationale d Appui à la

Plus en détail

Interprétations Validées des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition

Interprétations Validées des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition Interprétations Validées des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition Les Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème Édition, ont été publiées en 2008. Les Interprétations Validées suivantes

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique Version du 1 er juin 2012 Le référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

Orientations de l ANSI pour le Management de la Sécurité des Systèmes d information. Awatef HOMRI,

Orientations de l ANSI pour le Management de la Sécurité des Systèmes d information. Awatef HOMRI, Orientations de l ANSI pour le Management de la Sécurité des Systèmes d information Awatef HOMRI, ISO27001 Lead Auditor, ITIL Ingénieur en chef, ANSI Awatef.homri@ansi.tn 1 Agenda Management de la Sécurité

Plus en détail

les outils de la gestion de projet

les outils de la gestion de projet les outils de la gestion de projet Sommaire Objectifs de la gestion de projet Les étapes du projet Les outils de gestion de projets Paramétrage de l outil PROJET : «ensemble des actions à entreprendre

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Les processus

ITIL V3. Exploitation des services : Les processus ITIL V3 Exploitation des services : Les processus Création : juin 2013 Mise à jour : juin 2013 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

SCORE CIL/DPO. Manuel utilisateur PRESENTATION DE LA SOLUTION

SCORE CIL/DPO. Manuel utilisateur PRESENTATION DE LA SOLUTION SCORE LA SOLUTION CIL/DPO POUR LES RSSI ET Manuel utilisateur Le logiciel SCORE vise à fournir à l ensemble des professionnels de la filière SSI les outils leur permettant d accomplir leurs missions, à

Plus en détail

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom: Prénom: Visa: RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom: DOS SANTOS Prénom: Joseph Visa: Date: 23/08/2014

Plus en détail

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information.

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information. Plan d intervention d urgence en cas d attaque contre les systèmes d information ou de faille technique des systèmes d information «PIU Cyber» (version publique) Ministère d État Ministère de l Économie

Plus en détail

ACTIF : Aide à la Conception des systèmes de Transport Interopérables en France. 1. La méthode ACTIF

ACTIF : Aide à la Conception des systèmes de Transport Interopérables en France. 1. La méthode ACTIF ACTIF : Aide à la Conception des systèmes de Transport Interopérables en France 1. La méthode ACTIF La méthode: démarche classique de conduite de projet 2. Analyse de l existant 1. Initialisation de la

Plus en détail

PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES

PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES PRO 2 PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES Version A Création 21/06/06 NOM FONCTION SIGNATURE EMISSION Véronique MINZER Animatrice Qualité VERIFICATION Véronique MINZER Animatrice Qualité Validation Denis

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Photoshop niveau 1 : fonctionnalités de base»

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Photoshop niveau 1 : fonctionnalités de base» Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Photoshop niveau 1 : fonctionnalités de base» Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

CQMS-MetricStream Création et validation d une non-conformité de processus (PNC)

CQMS-MetricStream Création et validation d une non-conformité de processus (PNC) Présentation fonctionnelle de non-conformité Créer Valider mesure corrective Créer Réagir Approuver Écran de contrôle Non-conformité de processus Créer Valider Dans, un échec de processus est enregistré

Plus en détail

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012 Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS Novembre 2012 Franck Jolivaldt DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l

Plus en détail

Rencontre AFCDP - CLUSIF

Rencontre AFCDP - CLUSIF Rencontre AFCDP - CLUSIF Apports de la CNIL pour la SSI Une aide ou un risque? Levallois Perret, 25 octobre 2012 Eric Grospeiller Fonctionnaire de Sécurité des Systèmes d Information des ministères des

Plus en détail

Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg

Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg Sommaire Sham en quelques chiffres Les visites d analyse de risques Quel bilan? Perspectives Synthèse Sham en quelques

Plus en détail

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Anglais touristique niveau intermédiaire + à confirmé»

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Anglais touristique niveau intermédiaire + à confirmé» Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Anglais touristique niveau intermédiaire + à confirmé» Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu

Plus en détail