Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com"

Transcription

1 Partie 1 Professeur : Haouati Abdelali CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès

2 Partie I : Généralités et algorithmique de base 1. Environnement matériel et logiciel d un système informatique Un système informatique est un système ayant pour objet le traitement automatique de l information. Il est constitué de deux composants : - Le matériel (Hardware) : Matériel utilisé pour le traitement automatique de l information. On l appelle Ordinateur. On trouve différents types d ordinateurs qu on peut classer par : o Domaine d application : Ordinateur Personnel (PC), Serveur, Système embarqué, o Taille : * Ordinateur de poche (Assistant numérique personnel, Smartphone) * Ordinateur portable (Ultraportable, Tablette tactile, Ordinateur portable) * Ordinateur de bureau (Mini PC, Ordinateur de bureau, Station de travail) * Ordinateur intermédiaire (Mini-ordinateur) * Ordinateur géant (Mainframe, Superordinateur). - Le logiciel (Software) : Programmes permettant le traitement de l information. On distingue deux types de logiciels (Systèmes d exploitation et logiciels d application) Architecture simplifiée d un ordinateur : a. Composants de base : L ordinateur est conçu pour traiter l information d une façon automatique. Tout traitement doit réaliser les 4 grandes fonctions suivantes : - Fonction d introduction de l information (l entrée de données) - Fonction de traitement de l information (la modification de l information) - Fonction de restitution de l information (sortie des résultats) - Fonction de mémorisation de l information (le stockage) Pour qu un ordinateur puisse effectuer automatiquement ces opérations, il devra posséder les organes nécessaires à la réalisation de ces fonctions : - Des périphériques d entrée. - Une unité de traitement (Unité centrale). - Des périphériques de sortie. - Des supports de stockage (mémoires). L architecture logique d un ordinateur est la suivante : 2

3 Périphériques d entrée (Saisie) Clavier, Souris, Microphone, Unité Centrale (Modification) Supports de stockage (Mémorisation) Périphériques de sortie (Restitution) Disque dur, CD-ROM, DVD-ROM, Clé USB, Moniteur, imprimante, Haut parleur, L unité centrale est composée de: Unité de Commande : interprète et commande l exécution de ce qui est en mémoire. Unité Arithmétique et Logique (UAL): Effectue le calcul arithmétique et logique. Mémoire centrale : Stocke momentanément les données à traiter. b. Mémoire centrale et représentation des données La mémoire centrale aussi appelée RAM «Random Access Memory» (mémoire à accès direct), est la mémoire informatique dans laquelle un ordinateur place les données lors de leur traitement. Cette mémoire est caractérisée par : sa rapidité d'accès : fourni rapidement les données au processeur, sa volatilité : toutes les données de cette mémoire sont perdues dès que l'ordinateur est arrêté. Remarque : On trouve un autre type de mémoire centrale non volatile appelé ROM «Read Only Memory» (mémoire à lecture seule) qui est nécessaire au démarrage de l ordinateur. La mémoire centrale est un ensemble de composants électroniques qui sont capables de mémoriser des tensions (0 ou 5V). 3

4 On peut assigner deux valeurs à ce composant : 0 lorsque la tension est de 0V 1 lorsque la tension est de 5V On appelle ce type de valeur un bit (Binary digit) Les données stockées dans la mémoire centrale sont représentées par des bits. Un ensemble de 8 bits est appelé Octet. Les bits ne peuvent être que des 0 ou 1. Donc un octet est la représentation binaire d un nombre (système de numération de base 2). c. Représentation des données dans la mémoire: Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : nombres, texte, images, sons, vidéo, Ces informations vont être représentées en mémoire centrale, ce qui nécessite l utilisation d une forme de représentation compréhensible par cette dernière ; c est la forme binaire. Pour arriver à cette forme binaire, on doit utiliser la notion de codage d information. Le codage d information permet d établir une correspondance qui permet sans ambiguïté de passer d une représentation d une information brut (externe) à une autre représentation (interne : sous forme binaire) de la même information. Ce codage de l information s effectue principalement en trois étapes : L information sera exprimée par une suite de nombres (Codes) Chaque nombre est représenté sous forme binaire (suite de 0 et 1) Chaque élément binaire est représenté par une tension de 0 ou 5v dans le composant électronique de la mémoire. Codage des nombres entiers naturels: Les nombres entiers naturels sont codés en base 2 par une conversion du nombre de la base 10 à la base 2. Exemple : (115) 10 sera ( ) 2 représentation sur un octet. (2345) 10 sera ( ) 2 représentation sur 2 octets. Le codage des entiers naturels sur n bits permet la représentation des nombres de 0 à 2 n -1 - Un octet (8 bits) peut représenter tous les nombres entiers naturels compris entre 0 et 255 (de à ). - Deux octets (16 bits) peuvent représenter tous les nombres entiers naturels compris entre 0 et Codage des nombres entiers relatifs: Les nombres entiers relatifs sont codés en base 2 par au moins 3 façons : code binaire signé (par signe et valeur absolue) : Le bit le plus significatif (le plus à gauche) est utilisé pour représenter le signe du nombre. La valeur 0 en bit de signe pour le nombre positif. La valeur 1 en bit de signe pour le nombre négatif. Les autres bits codent la valeur absolue du nombre. Exemple : 75 sera sur un octet. -75 sera sur un octet. Avec n bits, on code tous les nombres entiers relatifs entre -(2 n-1-1) et (2 n-1-1) 4

5 - Deux octets (16 bits) peuvent représenter, en codage binaire signé, tous les nombres entiers relatifs compris entre et Remarque : Avec ce codage le nombre 0 aura deux représentations différentes, une pour +0 ( ) et une pour -0 ( ). La somme de deux nombres de signes différents nécessite le changement de l algorithme d addition. (3-7 = = = -10 au lieu de -4 ) code complément à 1 : Aussi appelé Complément Logique (CL) ou Complément Restreint (CR) : o les nombres positifs sont codés de la même façon que les entiers naturels. o un nombre négatif est codé en inversant chaque bit de la représentation de sa valeur absolue. o Le bit le plus significatif est utilisé pour représenter le signe du nombre. Exemple : 75 sera sur un octet. -75 sera sur un octet. Remarque : Avec ce codage le nombre 0 aura deux représentations différentes, une pour +0 ( ) et une pour -0 ( ). code complément à 2 Aussi appelé Complément Vrai (CV): o les nombres positifs sont codés de la même manière que les entiers naturels. o un nombre négatif est codé en ajoutant la valeur 1 à son complément à 1. o Le bit le plus significatif est utilisé pour représenter le signe du nombre. Exemples : 75 sera sur un octet. -75 sera sur un octet. -24 sera sur un octet. Remarque : On a un seul codage pour 0. ( ) pour +0 et -0. La somme de deux nombres de signes différents donne le bon résultat (3-7 = = = -4) Codage des nombres réels: Les nombres réels peuvent être représentés par deux formats de codage : Codage en virgule fixe : utilisé par les premiers ordinateurs. Dans ce codage la position de la virgule est fixée sur l espace mémoire réservé. Codage en virgule flottante : utilisé actuellement. Avec ce codage le nombre réel s écrit sous la forme : ± m x 2 e avec m est la mantisse (représentée en virgule fixe) et e l exposant entier signé. Le codage en virgule flottante revient à coder le signe, la mantisse et l exposant. Exemple : en base 10 7,13 = 71,3x10-1 m=71,3 e=-1 = 0,713x10 1 m=0,713 e=1 = Le même nombre réel peut être représenté en virgule flottante par différente valeurs de mantisse et exposant. Pour éviter des représentations différentes du même nombre, la mantisse est normalisée. Dans la convention la plus courante, un nombre binaire normalisé différent de zéro a la forme: ± 1,m x 2 eb 5

6 Le signe est codé sur 1 bit ayant le poids fort : le signe : bit 1 Le signe + : bit 0 Exposant biaisé (eb): placé avant la mantisse pour simplifier la comparaison Codé sur p bits et biaisé pour être positif (ajout de 2 p-1-1) Mantisse normalisé(m) : Normalisé : virgule est placé après le bit à 1 ayant le poids fort m est codée sur q bits Exemple : 11,01 sera 1,101 donc m =101 Sous cette forme, le bit le plus signifiant est toujours égal à 1, il n'est pas nécessaire de le coder: il est implicite. Exemple : signe exposant Mantisse 1 bit p bits q bits soit le nombre réel -5,9 à représenter en base 2 en virgule flottante normalisée sur 4 octets avec 1 bit de signe, 23 bits de mantisse et 8 bits d exposant. Partie entière : 5 en base 2 est 101 Partie décimale : 0.9 x 2 = x 2 = x 2 = x 2 = x 2 = x 2 = 1.6 On continue jusqu on aura la précision souhaitée. On remarque l apparence de la période (-5,9) 10 = ( ) 2 = x 2 2 eb= = (129) 10 = ( ) 2 m= signe= Remarque : Il est impossible de représenter la valeur 0.0 de façon normalisée. L IEEE 754 est un standard pour la représentation des nombres à virgule flottante en binaire. Dans ce standard on trouve : Format simple précision (32 bits) : Un nombre flottant simple précision est stocké dans un mot de 32 bits : 1 bit de signe, 8 bits pour l'exposant et 23 pour la mantisse. Le format double précision (64 bits) : Un nombre flottant double précision est stocké dans un mot de 64 bits : 1 bit de signe, 11 bits pour l'exposant et 52 pour la mantisse. Débordement (overflow) L intervalle de valeurs utilisable dans un mot de x bits est limité à cause de la limite de cet espace mémoire. Lorsqu on effectue des opérations de calcul sur des mots de x bits et on a un résultat de x+1 bits, le dernier bit de calcul sera perdu, et notre résultat est faux. On parle dans cette situation d un débordement (overflow) ou dépassement de mémoire. 6

7 Dans le cas d'une addition de deux nombres en codage binaire naturel, le débordement correspond à une retenue sortante à 1. Exemple : =? Pour une représentation sur 1 octet, on aura : La retenue sera perdue à cause du débordement. Annulation catastrophique (Catastrophic cancellation) Pour des nombres enregistrés dans la mémoire d'un ordinateur, on utilise généralement la représentation en virgule flottante. Or, cela signifie que les nombres ne peuvent être connus qu'avec une précision relative limitée. L'annulation catastrophique est la soustraction de deux nombres qui ne sont pas formellement égaux, mais le sont dans la limite de la précision utilisée. Codage des caractères Pour transmettre ou stocker des caractères en mémoires, on doit les représenter sous forme de nombre qu on peut convertir en binaire. Cette opération s appelle codage. Le Codage revient à créer une Table de correspondance entre les caractères et des nombres. Le code ASCII le code ASCII (American Standard Code for Information Interchange) est adopté comme standard dans les années 60. Il représentait les caractères sur 7 bits (c'est-à-dire 128 caractères possibles, de 0 à 127 : 26 2 lettres + 10 chiffres + des marques de ponctuation + des caractères non affichables comme les sauts de lignes, mais pas d'accents). Le huitième bit est un bit de parité. Les code 48 à 57 représentent les chiffres dans l ordre (0,1,,9) Les code 65 à 90 représentent les alphabets majuscules (A,,Z) Les code 97 à 122 représentent les alphabets minuscule (a, z) Le code ASCII Etendu Le code ASCII a été mis au point pour la langue anglaise, il ne contient donc pas de caractères accentués, ni de caractères spécifiques à une langue. Pour coder ce type de caractère il faut recourir à un autre code. Le code ASCII a donc été étendu à 8 bits (un octet) pour pouvoir coder plus de caractères (on parle d'ailleurs de code ASCII étendu...). Ce code attribue les valeurs 0 à 255. Le code ASCII étendu n'est pas unique et dépend fortement de la plateforme utilisée. Unicode Le code Unicode est un système de codage des caractères sur 16 bits mis au point en Le système Unicode permet de représenter n'importe quel caractère par un code sur 16 bits, indépendamment de tout système d'exploitation. Il regroupe ainsi la quasi-totalité des alphabets existants (arabe, arménien, cyrillique, grec, hébreu, latin,...) et est compatible avec le code ASCII. Généralement en Unicode, un caractère prend 2 octets. Autrement dit, le moindre texte prend deux fois plus de place qu'en ASCII. C'est du gaspillage. De plus, si on prend un texte en français, la grande majorité des caractères utilisent seulement le code ASCII. Seuls quelques rares caractères nécessitent l'unicode. Pour opter à ce problème, on utilise des encodage comme UTF-8, UTF-16, UTF ( "Unicode Transformation Format"). 7

8 UTF-8 : les caractères ASCII de base sont encodés sur un octet (8 bits). Les autres sur plusieurs. Les avantages de ce format sont notamment qu'il est compact (s'il y a beaucoup de caractères ASCII de base) et qu'il est lisible facilement avec n'importe quel éditeur de texte. UTF-16 : les caractères sont codés sur 2 octets (16 bits). Il est donc moins compact que l'utf-8 pour du texte roman. Mais un programme informatique gèrera plus rapidement cet encodage justement parce que chaque caractère fait exactement 2 octets (il est par exemple facile de calculer la longueur d'une chaine de caractères à partir de la place qu'elle occupe en mémoire) d. Composants physiques d un ordinateur Concrètement un ordinateur est composé : D une carte mère : Carte électronique qui permet aux différents composants de communiquer via différents bus de communication. D un processeur : organe qui effectue les traitements suivant un algorithme défini par le programmeur. Il est constitué essentiellement de trois parties: o L'unité arithmétique et logique (U. A. L.) est capable d'effectuer les opérations arithmétiques et logiques élémentaires sur des valeurs binaires. o Les registres permettent de mémoriser des résultats intermédiaires ou des états particuliers du processeur. o Le décodeur-séquenceur contrôle l'exécution des différentes phases des instructions. Le processeur est caractérisé par : o L architecture : diffère selon le constructeur et la famille de processeurs. Intel Core 2, Intel Core i3, Intel Core i5, Intel Core i7, Amd 64, o Sa vitesse de fonctionnement : ou fréquence d horloge mesurée en GHz (nombres d instructions par milliard de seconde). L architecture interne simplifiée d un processeur est : 8

9 Pour l exécution des instructions, le processeur utilise en plus de UC et UAL, des registres (mémoires internes) comme ACC, RTUAL, RI, RTA, IP(Instruction Pointer),... L information circule dans le processeur à travers deux bus internes (Bus de données et bus d adresses). Le processeur est relié à l extérieur par les bus de données, les bus d adresses, le signal d horloge et les signaux de commandes R/W (Lecture/Ecriture). Un bus est un ensemble de n fils conducteurs, utilisés pour transporter n signaux binaires. Le bus d adresse est un bus unidirectionnel : seul le processeur envoie des adresses. Il est composé de a fils; on utilise donc des adresses de a bits. La mémoire peut posséder au maximum 2 a emplacements (adresses 0 à 2 a - 1). Le bus de données est un bus bidirectionnel : Permet le transfert de données entre le processeur et la mémoire dans les deux sens (Lecture/Ecriture). Les opérations de lecture et d écriture portent en général sur plusieurs octets contigus en mémoire constituant un mot mémoire. La taille d un mot mémoire dépend du type de processeur. Actuellement cette taille est de 32 ou 64 bits. Les étapes d exécution d une instruction sont : o Lecture et décodage de l instruction o Lecture de l opérande o Exécution de l instruction o Passage à l instruction suivante D une mémoire vive : Ce sont des barrettes qui s enfichent sur la carte mère. La taille proposée sur les ordinateurs est en constante augmentation, actuellement de 2Go à 8Go De cartes d extension : Permet d ajouter des fonctionnalités (souvent de communication) comme par exemple les cartes graphiques, son, vidéo, réseau, etc De mémoires de masse : Disque dur, Clé USB, Bande magnétique, CD-ROM, DVD-ROM, etc. De ports de communication : conçu pour brancher un certain type de périphérique, soit directement, soit au moyen d'un câble. Un port de communication peut être : o Port Interne : destiné soit à connecter un périphérique interne au boîtier de l'ordinateur (disque, barrette de mémoire, processeur, ) soit à insérer une carte d'extension enfichable sur un bus interne (connecteur d'extension). o Port Externe : permettant de communiquer avec différents périphériques (port série, port parallèle, port usb, ). De périphériques d entrée/sortie : Ce sont les composants électroniques qui permettent à l ordinateur de communiquer avec l extérieur (utilisateur ou autre ordinateur) o Périphériques d entrée : Clavier, Souris, Scanner, Ecran tactile, carte réseau, mémoires de masse, etc. o Périphériques de sortie : Ecran (tactile ou non), Imprimante, carte réseau, mémoires de masse, etc Système d exploitation d un ordinateur: Le système d exploitation (Operating System O.S.) d un ordinateur est un ensemble de programmes qui remplissent deux grandes fonctions : gérer les ressources de l installation matérielle en assurant leurs partages entre un ensemble plus ou moins grand d utilisateurs 9

10 assurer un ensemble de services en présentant aux utilisateurs une interface mieux adaptée à leurs besoins que celle de la machine physique. Au système d'exploitation est associée une interface utilisateur (texte ou graphique) capable d'interpréter une série de commandes de base. Le système d'exploitation constitue une machine virtuelle qui, pour les applications, substitue des composants logiciels aux composants matériels. Il est la plateforme pour laquelle sont construites les applications. a. Fonctions principales d un système d exploitation : Gestion du processus : Un processus est l entité créée par le système d exploitation pour l exécution d un programme. Gestion de la mémoire centrale : L unité centrale charge les instructions à exécuter dans les registres du processeur à partir d adresses en mémoire centrale. De même après exécution, les résultats sont placés en mémoire centrale. Il s agit ici de gérer l allocation de cette mémoire aux programmes (attribution, libération de mémoire). En cas d'insuffisance de mémoire physique, le système d'exploitation peut créer une zone mémoire sur le disque dur, appelée «mémoire virtuelle» qui permet de faire fonctionner des applications nécessitant plus de mémoire qu'il n'y a de mémoire vive disponible sur le système. En contrepartie cette mémoire est beaucoup plus lente. Gestion des entrées/sorties : le système d'exploitation permet d'unifier et de contrôler l'accès des programmes aux ressources matérielles par l'intermédiaire des pilotes (appelés également gestionnaires de périphériques ou gestionnaires d'entrée/sortie). Gestion de l'exécution des applications : le système d'exploitation est chargé de la bonne exécution des applications en leur affectant les ressources nécessaires à leur bon fonctionnement. Gestion des droits : le système d'exploitation est chargé de la sécurité liée à l'exécution des programmes en garantissant que les ressources ne sont utilisées que par les programmes et les utilisateurs possédant les droits adéquats. Gestion des fichiers : le système d'exploitation gère la lecture et l'écriture dans le système de fichiers et les droits d'accès aux fichiers par les utilisateurs et les applications. b. Commandes usuelles d un système d exploitation Parmi les fonctionnalités d un système d exploitation la gestion des fichiers. Pour cela, chaque système présente ses propres commandes. Parmi les commandes usuelles on trouve : Sous windows en ligne de commande : dir(afficher le contenu d un dossier) md(créer un dossier) rd(supprimer un dossier) cd(changer de dossier) copy(copie un ou plusieurs fichiers sur un autre emplacement) del(supprime un ou plusieurs fichiers) Sous linux en ligne de commande : ls(afficher le contenu d un dossier) mkdir(créer un dossier) rmdir(supprimer un dossier) cd(changer de dossier) cp (copie un ou plusieurs fichiers sur un autre emplacement) rm(supprime un ou plusieurs fichiers) 10

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Cours 3 : L'ordinateur

Cours 3 : L'ordinateur Cours 3 : L'ordinateur Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université A, Mehri - Constantine 2 Plan du cours 1.Définitions de l'ordinateur

Plus en détail

Matériel & Logiciels (Hardware & Software)

Matériel & Logiciels (Hardware & Software) CHAPITRE 2 HARDWARE & SOFTWARE P. 1 Chapitre 2 Matériel & Logiciels (Hardware & Software) 2.1 Matériel (Hardware) 2.1.1 Présentation de l'ordinateur Un ordinateur est un ensemble de circuits électronique

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique 17 septembre 2004 1 2 3 4 5 6 Les interrupteurs... 0V 5V Ce sont des composants électroniques qui laissent pser un courant principal lorsque la

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Éléments d'architecture des ordinateurs

Éléments d'architecture des ordinateurs Chapitre 1 Éléments d'architecture des ordinateurs Machines take me by surprise with great frequency. Alan Turing 1.1 Le Hardware Avant d'attaquer la programmation, il est bon d'avoir quelques connaissances

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

Architecture matérielle des systèmes informatiques

Architecture matérielle des systèmes informatiques Architecture matérielle des systèmes informatiques IDEC, Renens. Version novembre 2003. Avertissement : ce support de cours n est pas destiné à l autoformation et doit impérativement être complété par

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation SOMMAIRE de la partie 1 : I. Structure générale de l ordinateur... 1. L Unité centrale... 2 2. Les différents périphériques... 5 II. Démarrer et arrêter

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement.

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement. Author : Cédric Vanconingsloo Ce cours est principalement axé sur la compréhension du fonctionnement d'un ordinateur et l'étude du seul langage qu'il connaisse, le binaire. De ce fait, le cours est relativement

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? B-A.BA Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits

Plus en détail

ET LO GICIEL D UN S YS T EME IN FORMATIQUE

ET LO GICIEL D UN S YS T EME IN FORMATIQUE C HAPIT RE 0 : ENVIRONNEMENT MATE RI EL ET LO GICIEL D UN S YS T EME IN FORMATIQUE Objectifs : 1. Présenter l ensemble des ressources physiques et logicielles d un système informatique. 2. Comprendre la

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx COURS DE PERFECTIONNEMENT cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq L ordinateur et Windows 2014-2015 wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

L informatique en solo

L informatique en solo Jean Louis LEQUEUX Les astuces d un pro L informatique en solo Préface de Jean JOSKOWICZ Président de l AFISI, 2003 ISBN : 2-7081-2875-2 L INTÉRIEUR D UN MICRO-ORDINATEUR 1 L intérieur d un PC (ou de tout

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Le port Floppy permet le raccordement du lecteur de disquette àla carte mère. Remarque: Le lecteur de disquette a disparu il y a plus de 6 ans, son port suivra.

Plus en détail

Les opérations binaires

Les opérations binaires Les opérations binaires Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - De coder les nombres entiers en code complément à 2. - De résoudre les opérations

Plus en détail

1 Introduction au codage

1 Introduction au codage CélestineOscarDésiréAnatoleGastonEugène 1 Introduction au codage 1.1 Les ensembles L ensemble de tout les ensembles est Dieu lui-même. Kantor Ensemble des parties d un ensemble désigne l ensemble des sous-ensembles

Plus en détail

Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware

Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware Introduction : De nos jours, l'ordinateur est considéré comme un outil indispensable à la profession de BDA, aussi bien dans les domaines de la recherche

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne)

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne) Mémoire - espace destiné a recevoir, conserver et restituer des informations à traiter - tout composant électronique capable de stocker temporairement des données On distingue deux grandes catégories de

Plus en détail

Démontage d'un ordinateur

Démontage d'un ordinateur Espaces multimédias Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Démontage d'un ordinateur 1- A quoi sert-il de démonter son ordinateur? A) Par simple curiosité B) Pour nettoyer C) Pour remplacer

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Algorithme. Table des matières

Algorithme. Table des matières 1 Algorithme Table des matières 1 Codage 2 1.1 Système binaire.............................. 2 1.2 La numérotation de position en base décimale............ 2 1.3 La numérotation de position en base binaire..............

Plus en détail

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes Représentation des nombres flottants Notation exponentielle Représentations équivalentes dans la base 10 de 1,234 1 2 3, 4 0 0. 0 x 1 0-2 1 2, 3 4 0. 0 x 1 0-1 1, 2 3 4. 0 x 1 0 1 2 3. 4 x 1 0 1 2. 3 4

Plus en détail

Organisation des Ordinateurs

Organisation des Ordinateurs Organisation des Ordinateurs Bernard Boigelot E-mail : boigelot@montefiore.ulg.ac.be URL : http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/ http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/cours/org/ 1 Chapitre 1 Les

Plus en détail

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables LIONEL FRANC Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables L'INTRODUCTION Micro ordinateur portable ou fixe Système pluri- technologiques (mécanique,

Plus en détail

Introduction à l informatique en BCPST

Introduction à l informatique en BCPST Introduction à l informatique en BCPST Alexandre Benoit BCPST L informatique en BCPST «L enseignement de l informatique en classes préparatoires de la filière BCPST a pour objectif d introduire puis de

Plus en détail

Ajouter de la mémoire à son ordinateur

Ajouter de la mémoire à son ordinateur Ajouter de la mémoire à son ordinateur Votre ordinateur se traine et vous avez envie de lui donner un coup de fouet? Ajoutez-lui de la mémoire! En augmentant la mémoire vive de votre ordinateur, le disque

Plus en détail

AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR

AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR CHUTT!!!!! NOUS ALLONS COMMENCER! AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR l' ORDINATEUR Classeur voir) voir) (voir) POUR COMMENCER, UN PEU DE VOCABULAIRE POUR MIEUX COMPRENDRE CERTAINES ABREVIATIONS : Ordinateur

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

Architecture de l ordinateur

Architecture de l ordinateur Architecture de l ordinateur Emmanuel Lazard Université Paris-Dauphine mars 2011 Computers are my forte! BRAZIL (Terry Gilliam, 1985) Ce document a initialement été publié sous forme de livre : Emmanuel

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014)

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Les ordinateurs ne traitent que des données numériques. En fait, les codages électriques qu'ils conservent en mémoire centrale ne représentent

Plus en détail

Alchin Couderc Flambard TBSEID 2

Alchin Couderc Flambard TBSEID 2 Alchin Couderc Flambard Lycée Charles Blanc TBSEID 2 2008/2009 Depuis le début de notre formation en électronique en lycée professionnel nous avons vu plusieurs domaines d'intervention tel que le brun,

Plus en détail

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007 Introduction à l architecture des ordinateurs Adrien Lebre Décembre 2007 Plan - partie 1 Vue d ensemble La carte mère Le processeur La mémoire principal Notion de bus Introduction à l architecture des

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Composition d un ordinateur :

Composition d un ordinateur : Un ordinateur est une machine automatique de traitement de l information obéissant à des programmes formés par des suites d opérations arithmétiques et logiques. Il peut transformer, stocker, archiver

Plus en détail

Ordinateur Logiciel Mémoire. Entrées/sorties Périphériques. Suite d'instructions permettant de réaliser une ou plusieurs tâche(s), de résoudre un

Ordinateur Logiciel Mémoire. Entrées/sorties Périphériques. Suite d'instructions permettant de réaliser une ou plusieurs tâche(s), de résoudre un ESZ Introduction à l informatique et à l environnement de travail Éric Gaul (avec la collaboration de Dominic Boire) Partie 1: Concepts de base Ordinateur Logiciel Mémoire Données Entrées/sorties Périphériques

Plus en détail

Ordinateur portable Latitude E5410

Ordinateur portable Latitude E5410 Ordinateur portable Latitude E5410 Dell Latitude E5410 Doté de fonctionnalités avancées pour gagner du temps et de l'argent, l'ordinateur portable Dell TM Latitude TM E5410 offre aux utilisateurs finaux

Plus en détail

Hiérarchie matériel dans le monde informatique. Architecture d ordinateur : introduction. Hiérarchie matériel dans le monde informatique

Hiérarchie matériel dans le monde informatique. Architecture d ordinateur : introduction. Hiérarchie matériel dans le monde informatique Architecture d ordinateur : introduction Dimitri Galayko Introduction à l informatique, cours 1 partie 2 Septembre 2014 Association d interrupteurs: fonctions arithmétiques élémentaires Elément «NON» Elément

Plus en détail

La communication et la gestion de l'information

La communication et la gestion de l'information La communication et la gestion de l'information En informatique il existe plusieurs ressources matérielles qui permettent à un utilisateur de travailler, on appelle cet ensemble un poste de travail. Le

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

LOT N 1 : ORDINATEURS BORDEREAU DE PRIX IDENTIFICATION DU FOURNISSEUR. Code DESIGNATION QTE PU HT EN EURO MONTANT TOTAL HT EN EURO MONTANT TTC EN EURO

LOT N 1 : ORDINATEURS BORDEREAU DE PRIX IDENTIFICATION DU FOURNISSEUR. Code DESIGNATION QTE PU HT EN EURO MONTANT TOTAL HT EN EURO MONTANT TTC EN EURO LOT N 1 : ORDINATEURS BORDEREAU DE PRIX IDENTIFICATION DU FOURNISSEUR Code DESIGNATION QTE PU HT EN EURO ORD1 Ordinateur de bureau 18 ORD2 Ordinateur de bureau 1 ORD3 Ordinateur portable 1 ORD 4 Unités

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

CAHIER. DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS. C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES

CAHIER. DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS. C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Module M1 Elément 2 : Informatique 1 (I1)

Module M1 Elément 2 : Informatique 1 (I1) Module M1 Elément 2 : Informatique 1 (I1) ( Cours Prépar paré par Mrs : M. Benchrifa, B. Ahiod Cours Présent senté par Mr : S. Mouline Plan présentation Présentation de la réformer Plan du cours de l él

Plus en détail

INTRODUCTION À L INFORMATIQUE

INTRODUCTION À L INFORMATIQUE Hard - Chris INTRODUCTION À L INFORMATIQUE On entend souvent parler de PC, de clone, de compatible IBM. Que signifient tous ces termes? Le terme PC est l abréviation de «Personal Computer», c est-à-dire

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques CI2 : Découverte des appareils et de la connectique TP6-DR : Découverte et assemblage d un ordinateur puis repérage des connecteurs présents. Objectifs : - Recueillir les informations relatives à l exploitation

Plus en détail

I00 Éléments d architecture

I00 Éléments d architecture I00 I Exemples d ordinateur Pour les informaticiens, différentes machines de la vie courante sont des ordinateurs : par exemple les ordinateurs portables, les ordinateurs fixes, mais aussi les supercalculateurs,

Plus en détail

HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC

HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC Réf : 2880117 EAN :888182161739 Réf. Fabricant :E4Z60ET#ABF Poids brut: 12 Kg Spécifications principales Description du produit Facteur de forme Localisation Processeur

Plus en détail

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier Tout d abord TIC TC IUT Montpellier Nancy Rodriguez Destruel Dans la salle de cours (et partout ailleurs ) : Ponctualité et assiduité exigées Ne pas manger, ni boire, ni dormir, ni travailler à autre chose

Plus en détail

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte?

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? TP Codage numérique des caractères Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? I Le code ASCII 1. Une première approche Ouvrir un fichier Excell Sur la ligne 1 du tableau,

Plus en détail

Tout savoir sur le matériel informatique

Tout savoir sur le matériel informatique Tout savoir sur le matériel informatique Thème de l exposé : Les Processeurs Date : 05 Novembre 2010 Orateurs : Hugo VIAL-JAIME Jérémy RAMBAUD Sommaire : 1. Introduction... 3 2. Historique... 4 3. Relation

Plus en détail

Certificat Informatique et internet Niveau 1 TD D1. Domaine 1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif. 1. Généralités : Filière

Certificat Informatique et internet Niveau 1 TD D1. Domaine 1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif. 1. Généralités : Filière Certificat Informatique et internet Niveau 1 Filière TD D1 Domaine 1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Nom N étudiant 1. Généralités : 1.1. Un ordinateur utilise des logiciels (aussi

Plus en détail

Les mains dans la bête

Les mains dans la bête Pourquoi démonter son ordinateur? La plupart du temps lorsque l'on ouvre son ordinateur, c'est pour changer ou ajouter un composant. Bien sur, il est possible de faire appel à un professionnel mais il

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application 1 Ordinateur Un

Plus en détail

TO4T Technologie des ordinateurs. Séance 1 Introduction aux technologies des ordinateurs

TO4T Technologie des ordinateurs. Séance 1 Introduction aux technologies des ordinateurs TO4T Technologie des ordinateurs Séance 1 Introduction aux technologies des ordinateurs Sébastien Combéfis mardi 27 janvier 2015 Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative

Plus en détail

LOT 1 - ACQUISITION DE SERVEURS INFORMATIQUES LOT 2 - ACQUISITION DE 5 POSTES INFORMATIQUES

LOT 1 - ACQUISITION DE SERVEURS INFORMATIQUES LOT 2 - ACQUISITION DE 5 POSTES INFORMATIQUES CAHIER DES CHARGES LOT 1 - ACQUISITION DE SERVEURS INFORMATIQUES LOT 2 - ACQUISITION DE 5 POSTES INFORMATIQUES Suivi de versions Addendum : 11 avril 2012 MARS 2012 Agence pour la Recherche et l Innovation

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation pour le SYGADE 6

Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation pour le SYGADE 6 Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation pour le SYGADE 6 DMFAS6/HardwareSoftware/V4 Octobre 2013 2 Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation

Plus en détail

PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux?

PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux? PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux? WEB Recherche d information E commerce E banking Mail Chat / Vidéo conférence Apprendre, se former Partager > réseaux sociaux Jouer

Plus en détail

FICHE PRODUIT PRELIMINAIRE

FICHE PRODUIT PRELIMINAIRE ARCHOS now introduces a revolutionary PC Tablet, the ARCHOS 9. ARCHOS présente la nouvelle version de l ARCHOS 9 PCtablet plus rapide et plus puissante. Le tout nouveau disque dur SDD apporte toute la

Plus en détail

Chapitre 10 Arithmétique réelle

Chapitre 10 Arithmétique réelle Chapitre 10 Arithmétique réelle Jean Privat Université du Québec à Montréal INF2170 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 2013 Jean Privat (UQAM) 10 Arithmétique réelle INF2170 Automne 2013

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction à la technologie des ordinateurs 1.1 DEFINITION DE L INFORMATIQUE L informatique (de information et automatique) est la «science du traitement rationnel (fondée sur la raison, conforme

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266

hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266 hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266 Sommaire général Avant Propos...2 Vue Synthétique...3 1 Raccourcis clavier...3 2 Décomposition des écrans...3 3 Icônes...4

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Les composants matériels... 16 Les logiciels... 21 L anatomie d un ordinateur de bureau... 23 L anatomie d un ordinateur portable... 31 Chapitre 1 Un ordinateur, c est quoi?

Plus en détail

Présentation du système informatique utilisé et éléments d architecture des ordinateurs

Présentation du système informatique utilisé et éléments d architecture des ordinateurs TP informatique PTSI-PT Semestre 1 Lycée Gustave EIFFEL, BORDEAUX Présentation du système informatique utilisé et éléments d architecture des ordinateurs GL, SV, VB Objectif(s) Se familiariser aux principaux

Plus en détail

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même si vous désirez uniquement faire de la bureautique

Plus en détail

Carte IEEE 1394. Version 1.0

Carte IEEE 1394. Version 1.0 Carte IEEE 1394 Version 1.0 Table des Matières 1.0 Qu'est-ce que l IEEE1394. P.2 2.0 Caractéristiques de la carte 1394 P.2 3.0 Configuration du Système...P.2 4.0 Informations Techniques...P. 3 5.0 Installation

Plus en détail

Matériel informatique (hardware)

Matériel informatique (hardware) Matériel informatique (hardware) Le matériel informatique (en anglais hardware) est l'ensemble des équipements en électronique numérique (aussi appelée électronique digitale) servant au traitement des

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE QCM Remarque : - A une question correspond au moins 1 réponse juste - Cocher la ou les bonnes réponses Barème : - Une bonne réponse = +1 - Pas de réponse = 0

Plus en détail

Logiciel REFERENCE pré-requis informatiques et techniques :

Logiciel REFERENCE pré-requis informatiques et techniques : Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP.

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP. SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans fil. Lisez-le

Plus en détail

Exécution des instructions machine

Exécution des instructions machine Exécution des instructions machine Eduardo Sanchez EPFL Exemple: le processeur MIPS add a, b, c a = b + c type d'opération (mnémonique) destination du résultat lw a, addr opérandes sources a = mem[addr]

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide

SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans fil. Lisez-le

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation Interface PC Vivago Ultra Pro Guide d'utilisation Version 1.03 Configuration de l'interface PC Vivago Ultra Configuration requise Avant d'installer Vivago Ultra sur votre ordinateur assurez-vous que celui-ci

Plus en détail

Module : Virtualisation à l aide du rôle Hyper-V

Module : Virtualisation à l aide du rôle Hyper-V Windows Server 2008 pour l'enseignement Module : Virtualisation à l aide du rôle Hyper-V Agenda du module Présentation d Hyper-V Installation d Hyper-V Configuration d Hyper-V Administration des machines

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

Guide d'installation d'esprit Version 2014 R2

Guide d'installation d'esprit Version 2014 R2 Guide d'installation d'esprit Configuration recommandée Unterer Kanalweg 9 tél. +41 (0)32-332 99 20 CH-2560 Nidau BE fax +41 (0)32-333 15 45 www.icam.ch support@icam.ch DÉROULEMENT DE L INSTALLATION Guide

Plus en détail