CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MAI 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MAI 2015"

Transcription

1 CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MAI 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 15 mai 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire des délibérations et les décisions 1. Super Cash Back Gold Plan: Paiements à ceux ayant investi moins de Rs Le Conseil a pris note que le National Property Fund Ltd, entité nouvellement constituée, aura le 15 mai 2015 effectué des paiements aux détenteurs de polices d assurance ayant investi moins de Rs dans le Super Cash Back Gold Plan de la BAI Co. (Mtius) Ltd. 2. Bramer Asset Management Ltd: La FSC demande des propositions Le Conseil a pris note que, suite à la rencontre que le ministre des Services financiers, de la Bonne gouvernance et des Réformes institutionnelles a eue avec les représentants de la Bramer Asset Management Ltd Investors Association, la Financial Services Commission (FSC) a demandé formellement aux Administrateurs spéciaux de soumettre des propositions sur les options de plans de repaiement aux investisseurs de Bramer Asset Management Ltd. 3. Nine-Year Schooling : Consultations avec les partenaires concernés Le Conseil a pris note du Concept Paper sur le Nine-Year Schooling, un système qui amènera l élimination du Certificate of Primary Education sous sa présente forme, cela en ligne avec le Programme gouvernemental et comme annoncé dans le discours du Budget A cet effet, le ministère de l Education et des Ressources humaines, de l Education tertiaire, de la Recherche scientifique engagera des consultations avec les partenaires concernés. 4. Marché de l emploi: Mise en œuvre de trois programmes de formation Le Conseil a pris note que les trois programmes de formation suivants ont été mis en oeuvre afin de répondre aux besoins des chercheurs d emploi et des employeurs: (a) Le Youth Employment Programme ouvert aux personnes âgées entre 16 et 30 ans, afin de (i) leur permettre d obtenir des formations/placements pour une période initiale d un an, avec possibilité d un emploi permanent basée sur le critère de bonne performance; et

2 (ii) assurer que la formation appropriée est dispensée pour promouvoir le développement des compétences requises. (b) Le Back-to-Work Programme visant à faciliter les femmes âgées de plus de 30 ans à: (i) (ii) trouver un emploi dans les entreprises privées ou auprès d employeurs individuels; et intégrer ou réintégrer le marché du travail en suivant un programme de formation destiné à construire, ou reconstruire, la connaissance de soi, l estime de soi, la responsabilité sociale, et les capacités entrepreneuriales, et renforcer leurs aptitudes interpersonnelles et de communication. (c) Le Dual Training Programme pour résoudre le problème d inadéquation de compétences et assurer la disponibilité d une main-d œuvre formée. Le programme comprend un mélange d expériences sur le tas et d études en classe menant à des diplômes et des diplômes supérieurs. Un Skills Working Group, co-présidé par le chef de cabinet au ministère du Travail, des Relations industrielles, de l Emploi et de la Formation et le directeur du Joint Economic Council, a été institué afin de, autre autres, faire le suivi de ces programmes. 5. Une évaluation de l état de préparation des données ouvertes Le Conseil a pris note que le ministère de la Technologie, de la Communication et de l Innovation, en collaboration avec la Banque mondiale, propose d effectuer une évaluation de l état de préparation quant aux données ouvertes en vue de la mise en place d un portail des données ouvertes. Les organismes du secteur public, c est-àdire, les ministères, et les départements tels que Statistics Mauritius, les Archives nationales et le Registrar of Associations, produisent et détiennent un large éventail d informations sous forme de données et de documents, allant de données démographiques, économiques et météorologiques aux documents et livres historiques. Ces données seront disponibles sur le portail. L ouverture de l accès aux données gouvernementales promouvra la transparence, la prestation de services publics, l efficacité, et surtout, l innovation notamment par des applications mobiles appropriées.

3 6. Pêche sur les bancs: Nouveaux développements Le Conseil a agréé que les bateaux de pêche sur les bancs soient autorisés à transporter de l essence pour être utilisée par des doris, cela pour une période finale de deux ans à partir du 22 mai Le Conseil a aussi pris note que le ministère de l Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, de la Marine et des Iles a autorisé de nouveaux entrants dans l industrie de la pêche afin d accroître la production à un niveau de rendement maximal durable et permettre l enregistrement de nouveaux bateaux de pêche. 7. Protocole d'accord pour des services de recherche et sauvetage dans l'océan Indien Le Conseil a agréé la signature du protocole d'accord avec l Indian Ocean Rim Association pour la coordination et la coopération des services de recherche et sauvetage dans la région de l'océan Indien. L objectif de ce protocole d'accord est de promouvoir la consultation et la coopération entre les États membres de l'association et établir un cadre pour la coordination des opérations de recherche et de sauvetage aéronautique et maritime qui se déroulent dans la région de l'océan Indien. 8. Vacoas Popular Multi-purpose Cooperative Society Ltd Le Conseil a pris note des développements dans le cas de la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society Ltd. La Société était dans une situation financière difficile et le ministère du Business, des Entreprises et des Coopératives a nommé un Caretaker Board pour redresser la situation financière précaire de la société. Le Caretaker Board a loué les services d'ernst & Young pour, entre autres, procéder à un audit scientifique, travailler sur la solvabilité de la société et mettre en place un système de contrôle interne ainsi et des procédures efficaces. Le cas a été référé à la police et à l Independent Commission Against Corruption. 9. Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'information Le Conseil a pris note des activités qui seront organisées dans le cadre de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, commémorée le 17 mai. Le thème de cette Journée est Les télécommunications et les TIC Moteurs de l'innovation. Ces activités comprennent: (a) un atelier de travail sur le thème Les télécommunications et les TIC Moteurs de l'innovation ;

4 (b) (c) (d) des campagnes de sensibilisation dans les établissements secondaires et les clubs informatiques, et des cours de TIC dans les cyber-caravanes; des offres promotionnelles de l Internet haut débit par les fournisseurs de services Internet; et l accès gratuit à l Internet haut débit aux points d accès publics à l Internet situés dans tous les bureaux de poste de Maurice et de Rodrigues. 10. Journée internationale de la diversité biologique Le Conseil a pris note des activités qui seront organisées pour marquer la Journée internationale de la diversité biologique, observé le 22 mai. Le thème choisi cette année est: La biodiversité pour le développement durable. Parmi les activités au programme: (a) (b) (c) (d) (e) (f) la mise en terre d'arbres au Centre des sciences de Rajiv Gandhi, Bell Village; une exposition de photos et de peinture sur la biodiversité; le lancement du cinquième rapport national sur la Convention sur la diversité biologique; le lancement du Draft Management Plan du Parc national de Bras d'eau pour les commentaires du public; des campagnes de sensibilisation sur l'importance de la biodiversité; la vente de plantes endémiques et indigènes, à prix réduits, dans toutes les stations du Service des forêts et du Service des parcs nationaux et de conservation; et (g) une journée portes ouvertes à l'ile aux Aigrettes et des visites éducatives à l'ile d'ambre et aux parcs nationaux de Bras d Eau et des Gorges de la Rivière Noire. 11. Retombées de mission du Premier ministre adjoint à La Réunion et aux Seychelles Le Conseil a pris note des retombées de la récente mission du Premier ministre adjoint, ministre du Tourisme et des Communications extérieures à l'île de la Réunion et les Seychelles.

5 Aux Seychelles, sur l'invitation du ministre du Tourisme et de la Culture de la République des Seychelles, le Premier ministre adjoint, ministre du Tourisme et des Communications extérieures a assisté à la 5e édition du Carnaval International de Victoria en tant qu'invité d'honneur. Il a participé à un atelier de travail sur le tourisme de croisière sous l'égide Iles Vanilles visant à évaluer le potentiel du tourisme de croisière dans l'océan Indien et son développement ultérieur. Le Premier ministre adjoint a également eu des discussions avec le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles sur plusieurs axes de coopération, notamment la classification des hôtels, les forfaits multi-destinations, le branding des Iles Vanilles, et l'organisation des événements commune Iles Vanilles, telle une régate internationale de yachts. Il a aussi rendu une visite de courtoisie au Président de la République des Seychelles. Le Conseil a également pris note que, parmi les 29 pays qui ont participé au Carnaval, la troupe mauricienne de carnaval a reçu le 3e Prix, se classant après celles de Brésil et de Notting Hill. À La Réunion, le Premier ministre adjoint, ministre du Tourisme et des Communications extérieures a apporté son soutien au lancement de la campagne basse saison "L'île Maurice Autrement" de la MTPA. Il a également eu des discussions avec M. Didier Robert, Sénateur-Président du Conseil Régional sur la coopération entre les différentes destinations des Iles Vanilles et le développement des croisières, et a rencontré Mme Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général avec laquelle il a discuté de domaines de coopération. 12. Retombées de mission ministérielle en Addis-Abeba Le Conseil a pris note de la récente mission du ministre de l Intégration sociale et de l Empowerment économique à Addis-Abeba où il a participé à la première réunion du Comité technique spécialisé sur le développement social, le travail et l'emploi. Le thème de la réunion était : La protection sociale pour le développement inclusif. L ébauche du 1 er programme prioritaire de cinq ans pour la mise en œuvre de la Déclaration et du Plan d'action sur l'emploi, l'éradication de la pauvreté et le développement inclusif a été adoptée. 13. Reconstitution de conseil d administration/conseil consultatif Le Conseil a pris note de la reconstitution des instances suivantes: (a) le Board of Trustees du Rajiv Gandhi Science Centre Trust, avec Dr Mme Jayantee Naugah comme présidente;

6 (b) le conseil d administration de l Early Childhood Care and Education Authority, avec Mme Fawzia Toorawa comme présidente; (c) le conseil d administration de l Irrigation Authority, avec M. Kissoonduth Sarju comme président; (d) (e) le conseil d administration de la Vallée d Österlog Endemic Garden Foundation, avec M. Sandragassen Dorasami comme président; et le Wildlife and National Parks Advisory Council, avec Mme Medhavi Bhowon comme présidente. 14. National Transport Corporation : Pratik Ghosh nommé directeur général Le Conseil a pris note que la National Transport Corporation a nommé M. Pratik Ghosh comme directeur général. M. Ghosh est titulaire d'une maîtrise en Recherche opérationnelle de la London School of Economics and Political Science du Royaume-Uni. Il est Freelance Business Consultant et a été le chef de global business à la Mauritius Commercial Bank Ltd. Il a occupé des postes élevés dans diverses sociétés d'affaires à Maurice et à Londres. De 1996 à 2004, M. Ghosh était Partner-in- Charge à DCDM Consulting, une société gérée par Accenture.

CONSEIL DES MINISTRES DU 29 MAI 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions

CONSEIL DES MINISTRES DU 29 MAI 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions CONSEIL DES MINISTRES DU 29 MAI 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 29 mai 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire des délibérations

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU 5 JUIN 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions

CONSEIL DES MINISTRES DU 5 JUIN 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions CONSEIL DES MINISTRES DU 5 JUIN 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 5 Juin 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire des délibérations

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 9 OCTOBRE 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 9 OCTOBRE 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 9 OCTOBRE 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 9 octobre 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire

Plus en détail

Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à l Ile de La Réunion

Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à l Ile de La Réunion Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à l Ile de La Réunion I. Contexte : Depuis 2001, Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF) a investi dans 22»Hotspots. CEPF a commencé à investir

Plus en détail

Mauritius Excellence Awards for Cooperatives 2014

Mauritius Excellence Awards for Cooperatives 2014 Mauritius Excellence Awards for Cooperatives 2014 L année précédente, la première édition du Mauritius Excellence Awards for Cooperatives fût lancé. C était un grand succès. Pour encourager les bonnes

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 18 JUILLET 2014

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 18 JUILLET 2014 CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 18 JUILLET 2014 Le Conseil des ministres s est réuni aujourd hui sous la présidence du Premier ministre, Dr Navinchandra Ramgoolam, GCSK, FRCP. Le sommaire des délibérations

Plus en détail

ILE MAURICE Le recrutement des enseignants sans formation à Maurice

ILE MAURICE Le recrutement des enseignants sans formation à Maurice ILE MAURICE Le recrutement des enseignants sans formation à Maurice Vicram RAMHARAI 1 Maître de conférences au Mauritius institute of education Depuis l indépendance de Maurice en 1968, le gouvernement

Plus en détail

Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à Madagascar

Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à Madagascar Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à Madagascar I. Contexte : Depuis 2001, Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF) a investi dans 22»Hotspots. CEPF a commencé à investir dans

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 13 FEVRIER 2015

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 13 FEVRIER 2015 CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 13 FEVRIER 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 13 février 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire

Plus en détail

LA RÉUNION. TOURISME : le secteur d avenir pour La Réunion. Point d étapes. aux mille visages, aux mille paysages. TERRE de. cultures TERRE.

LA RÉUNION. TOURISME : le secteur d avenir pour La Réunion. Point d étapes. aux mille visages, aux mille paysages. TERRE de. cultures TERRE. RÉUNION D EXPERTS DU TOURISME TOURISME : le secteur d avenir pour La Réunion Point d étapes LA RÉUNION aux mille visages, aux mille paysages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ CIRQUES, PITONS

Plus en détail

Global Business Company 2 (CBC2) à l Ile Maurice :

Global Business Company 2 (CBC2) à l Ile Maurice : Global Business Company 2 (CBC2) à l Ile Maurice : Une société détenant une licence globale d'affaires de la Catégorie 2 est souvent utilisée pour les opérations commerciales et les investissements. L'île

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 4 juillet 2014 Français Original: anglais TD/B/61/R.3 Conseil du commerce et du développement Soixante et

Plus en détail

Ministry of Technology, Communication and Innovation. Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO!

Ministry of Technology, Communication and Innovation. Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO! Ministry of Technology, Communication and Innovation Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO! DOSSIER DE PRESSE Lancement de la Webcup 2015 Salle de conférence - 1 er étage

Plus en détail

Le TRIANGLE des ILES VANILLE

Le TRIANGLE des ILES VANILLE Le TRIANGLE des ILES VANILLE FAISABILITE pour une COURSE au LARGE dans l OCEAN INDIEN pour VOILIERS HABITABLES En 2013 DOSSIER de PRESENTATION Le TRIANGLE des ILES VANILLE c/o CLUB NAUTIQUE PORTOIS 1,

Plus en détail

Objectifs : Dates et lieux :

Objectifs : Dates et lieux : ILAN PEDAGOGIQUE DU VOYAGE D ETUDE SUR LE DEVELOPPEMENT DURALE DANS LES MASCAREIGNES : - DU 7 AU 14 MAI 2010 LYCEE OISJOLY POTIER - PREMIERE DEVELOPPEMENT DURALE Objectifs : Les objectifs pédagogiques

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU 12 SEPTEMBRE 2014

CONSEIL DES MINISTRES DU 12 SEPTEMBRE 2014 CONSEIL DES MINISTRES DU 12 SEPTEMBRE 2014 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 12 septembre 2014 sous la présidence du Premier ministre, Dr Navinchandra Ramgoolam, GCSK, FRCP. Le sommaire

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

1. Les professionnels "qualifiés" (chartered profesionals)

1. Les professionnels qualifiés (chartered profesionals) Page 1 sur 6 ADBS (ES) Projet CERTIDOC Phase1 - Etat des lieux Annexe au rapport d enquête Complément à l'enquête sur les systèmes de certification en vigueur en Europe CertidocRapportComp.doc V2 : 29/09/03

Plus en détail

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement durable Association québécoise de vérification environnementale

Plus en détail

Les Seychelles: Sociétés offshore aux Seychelles:

Les Seychelles: Sociétés offshore aux Seychelles: Les Seychelles: Les International Business offshore Companies des Seychelles constituent des alternatives valables aux sociétés offshore de juridictions réputées telles que les Iles Vierges Britanniques

Plus en détail

La Balise Marina Rivière Noire Ile Maurice

La Balise Marina Rivière Noire Ile Maurice SERVICE DE LOCATION La Balise Marina Rivière Noire Ile Maurice La Balise Marina est un projet intégré de marina residentielle en cours de développement dans le cadre du Mauritius Integrated Resort Scheme

Plus en détail

TIC: La situation mauricienne

TIC: La situation mauricienne 14ème Atelier d information et d échange, 3-4 Novembre 2010, Université de Maurice TIC: La situation mauricienne Présenté par: Kavi Khedo Département d'informatique et d'ingénierie Université de Maurice

Plus en détail

GRAND BAIE - ILE MAURICE

GRAND BAIE - ILE MAURICE GRAND BAIE - ILE MAURICE L expérience et la sécurité d un groupe établi Promoteur immobilier de renom à l Ile Maurice depuis de nombreuses années, Evaco consacre son activité principale au développement

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale République des Seychelles Situation générale 1. Géographie La Républiques des Seychelles est un archipel composé de 115 îles, situé au nord-est de Madagascar. L île la plus importante est l île de Mahé.

Plus en détail

Recrutement de formateurs dans le domaine de la bijouterie [conception des bijoux / montage des pierres]

Recrutement de formateurs dans le domaine de la bijouterie [conception des bijoux / montage des pierres] M A U R I T I U S I N S T I T U T E O F T R A I N I N G A N D D E V E L O P M E N T Head Office A p p e l D O f f r e Recrutement de formateurs dans le domaine de la bijouterie [conception des bijoux /

Plus en détail

CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE

CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE CAS D'EXPÉRIENCE UNION DES COMORES CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE Date de la soumission: 30 janvier 2011 Région : AFRIQUE Pays : COMORES Type: «PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES SERVICES DU COMMERCE

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16

AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16 AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16 L Union africaine (UA) créée en tant qu organe continental panafricain unique en son genre, est chargée de conduire le processus

Plus en détail

Matala IRS (Integrated Resort Scheme)

Matala IRS (Integrated Resort Scheme) Matala IRS (Integrated Resort Scheme) L espace résidentiel «Matala» occupe 15,6 hectares de terre situés dans la vallée menant à Black River Georges (les gorges de la Rivière Noire) et servant d entrée

Plus en détail

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international N o 81-599-X au catalogue Issue n o 008 ISSN : 1709-8661 ISBN : 978-1-100-98615-9 Feuillet d information Indicateurs de l éducation au Niveau de scolarité et emploi : le dans un contexte international

Plus en détail

ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine

ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine TOURISME, UN CHALLENGE COLLECTIF ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine DOSSIER DE PRESSE 10 MARS 2015 PROTOCOLE D ACCORD TRIPARTITE

Plus en détail

Conférence internationales sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de la flore et de la faune sauvages en Afrique

Conférence internationales sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de la flore et de la faune sauvages en Afrique Conférence internationales sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de la flore et de la faune sauvages en Afrique Brazzaville, 27-30 Avril 2015 Nous les Gouvernements, réunis à Brazzaville,

Plus en détail

Published in Le Matinal on May 4, 2012

Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Mauricien on May 5, 2012 Published in The Independent on May 5, 2012 FRCI obtient les compétences Silver Communications et Silver BI de Microsoft

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB132/31 Cent trente-deuxième session 9 novembre 2012 Point 13.3 de l ordre du jour provisoire Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport du Secrétariat

Plus en détail

Les enjeux de la coopération dans le prochain POE 2014-2020

Les enjeux de la coopération dans le prochain POE 2014-2020 Les enjeux de la coopération économique régionale dans le prochain POE 2014-2020 2020 Quels enjeux de la coopération pour la France de l Oc Océan Indien? Une carte à jouer pour La Réunion! Quels enjeux

Plus en détail

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf.

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf. Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine ASSOCIATION INVESTIR EN ZONE FRANC Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement,

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

Adenia Partners est une société de gestion de fonds d investissement présente en Afrique depuis 2003.

Adenia Partners est une société de gestion de fonds d investissement présente en Afrique depuis 2003. Adenia Partners est une société de gestion de fonds d investissement présente en Afrique depuis 2003. Son objectif est de fournir à ses investisseurs un fort retour sur investissement à long terme, en

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

EXPOSÉ DE POSITION SUR LE TOURISME

EXPOSÉ DE POSITION SUR LE TOURISME EXPOSÉ DE POSITION SUR LE TOURISME Octobre 2009 RÉSUMÉ Le tourisme n est pas une nouveauté au Nunavik. Les pourvoiries de chasse et de pêche ont été les premières entreprises à offrir des produits aux

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

CONFERENCE MINISTERIELLE SUR LA COOPERATION HALIEUTIQUE ENTRE LES ETATS AFRICAINS RIVERAINS DE L OCEAN ATLANTIQUE SECRETARIAT EXECUTIF

CONFERENCE MINISTERIELLE SUR LA COOPERATION HALIEUTIQUE ENTRE LES ETATS AFRICAINS RIVERAINS DE L OCEAN ATLANTIQUE SECRETARIAT EXECUTIF CONFERENCE MINISTERIELLE SUR LA COOPERATION HALIEUTIQUE ENTRE LES ETATS AFRICAINS RIVERAINS DE L OCEAN ATLANTIQUE SECRETARIAT EXECUTIF --------------- Avis de Vacance Numéro : S E-11-02 Délai de dépôt

Plus en détail

Secrétaire -adjoint Administratif (H/F)

Secrétaire -adjoint Administratif (H/F) DOSSIER D APPEL A CANDIDATURE No : BIODIVERSITE/AC/2014/001 Secrétaire -adjoint Administratif (H/F) Intitulé du poste : Secrétaire - adjoint Administratif (H/F) 1 Niveau (COI): Catégorie IV Grade (selon

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES

COMMUNICATION SUR LE PROGRES COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2009/2010 Par ce document, je réaffirme l attachement de Havas aux 10 principes du Global Compact et renouvelle notre engagement à les respecter, les promouvoir et à les mettre

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AVIS DE RECRUTEMENT: ADMINISTRATEUR DE PROGRAMME, COMMUNICATIONS - NO.VA/NPCA/14/41 L Union Africaine (UA), créée en tant qu organe continental panafricain

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT: ADJOINT AUX FINANCES, PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE (PIDA) - N O.VA/NPCA/15/15

AVIS DE RECRUTEMENT: ADJOINT AUX FINANCES, PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE (PIDA) - N O.VA/NPCA/15/15 AVIS DE RECRUTEMENT: ADJOINT AUX FINANCES, PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE (PIDA) - N O.VA/NPCA/15/15 La Commission de l'union Africaine a signé une subvention avec la Banque

Plus en détail

Manager différemment, remettre l humain au cœur de nos entreprises.

Manager différemment, remettre l humain au cœur de nos entreprises. Manager différemment, remettre l humain au cœur de nos entreprises. Une entreprise en bonne santé est une entreprise au sein de laquelle le bien-être de l employé rime avec la performance de l entreprise.

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE PLAN REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE COMPLET POUR LA SECURITE DE L AVIATION EN AFRIQUE (PLAN AFI) GROUPE 4 DOCUMENTATION LE CAP, AFRIQUE DU SUD 27-29 JUILLET

Plus en détail

UN PLAN D ACTION POUR L AVENIR LE RÔLE DE L AIIT DANS LA RÉALISATION D UNE INSPECTION RENFORCÉE ET PROFESSIONNELLE PARTOUT DANS LE MONDE

UN PLAN D ACTION POUR L AVENIR LE RÔLE DE L AIIT DANS LA RÉALISATION D UNE INSPECTION RENFORCÉE ET PROFESSIONNELLE PARTOUT DANS LE MONDE 3 UN PLAN D ACTION POUR L AVENIR LE RÔLE DE L AIIT DANS LA RÉALISATION D UNE INSPECTION RENFORCÉE ET PROFESSIONNELLE PARTOUT DANS LE MONDE Proposition de Michele Patterson, Présidente, juin 2008 Introduction

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES

MINISTERE DES FINANCES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Participations TERMES DE REFERENCES APPEL A CANDIDATURES Choix des candidats au poste de Directeur Général d une Banque Publique Juillet

Plus en détail

Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB126/25 Cent vingt-sixième session 30 décembre 2009 Point 7.2 de l ordre du jour provisoire Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport

Plus en détail

Profil. Câblage réseau 2011

Profil. Câblage réseau 2011 Profil Câblage réseau 2011 HDM Interactive Ltd 2eme étage, Noor House No 9, Rue Sir Virgil Naz, Port Louis, Ile Maurice Tel: (230) 208-2593 Fax: (230) 208-2594 Email: info@hdm-interactive.com Wsaleh@hdm-interactive.com

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D OBTENTION PAR EQUIVALENCE DU CERTIFICAT D APTITUDE A L HYPERBARIE (1) Secrétariat Certification Hyperbare

DOSSIER DE DEMANDE D OBTENTION PAR EQUIVALENCE DU CERTIFICAT D APTITUDE A L HYPERBARIE (1) Secrétariat Certification Hyperbare DOSSIER DE DEMANDE D OBTENTION PAR EQUIVALENCE DU CERTIFICAT D APTITUDE A L HYPERBARIE (1) Contact : Nathalie Hypert : nhypert@inpp.org Nota (1) - Dossier à adresser, suivant le cas, à la Direction Régionale

Plus en détail

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007 Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF IACE 31 Octobre 2007 SOMMAIRE Présentation du nouveau mode de calcul du modèle du WEF Le classement 2006-2007 révisé selon

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies DP/DCP/SYC/2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services

Plus en détail

RECRUTEMENT SPECIAL DE 25 000 JEUNES DIPLOMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE AU TITRE DE L EXERCICE 2011 AVIS DE RECRUTEMENT. Profils et diplômes requis

RECRUTEMENT SPECIAL DE 25 000 JEUNES DIPLOMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE AU TITRE DE L EXERCICE 2011 AVIS DE RECRUTEMENT. Profils et diplômes requis REPUBLIQUE DU CAMEROUN ---------------------- Paix Travail Patrie ------------- YAOUNDE, le 09 mars 2011 RECRUTEMENT SPECIAL DE 25 000 JEUNES DIPLOMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE AU TITRE DE L EXERCICE 2011

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2009-2010 Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée par le président du Conseil du Trésor, 2010 N o de catalogue

Plus en détail

Organisation du marché de la RSE et lutte contre la pauvreté. Leçons sur le cas de l île Maurice

Organisation du marché de la RSE et lutte contre la pauvreté. Leçons sur le cas de l île Maurice Working paper FREE-Cahier FREE n 11-2012 Organisation du marché de la RSE et lutte contre la pauvreté. Leçons sur le cas de l île Maurice Augendra Bhukuth & Jérôme Ballet Fonds pour la recherche en éthique

Plus en détail

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion Le Programme Régional de Protection des Végétaux Henri BROUCHOUD Cirad Réunion PRPV (2003-2008) Programme Régional de Protection des Végétaux e-prpv (2009 2014) Elargissement et Pérennisation du Réseau

Plus en détail

2 280.- & combiné Seychelles 5 795.- Séjour 8 jours/7 nuits. Sainte anne resort. Le Trou aux Biches. Shandrani Resort & Spa. A combiner avec...

2 280.- & combiné Seychelles 5 795.- Séjour 8 jours/7 nuits. Sainte anne resort. Le Trou aux Biches. Shandrani Resort & Spa. A combiner avec... île Maurice & combiné Seychelles Valable du 09/01 au 30/04 2013 Séjour 8 jours/7 nuits % 0 1 de réduction tel sur les nuits d hô s ur jo 30 n tio si réserva avant l arrivée dès chf Sainte anne resort 2

Plus en détail

Objectif 1 : Amélioration de la protection et de la gestion des aires protégées et des zones humides

Objectif 1 : Amélioration de la protection et de la gestion des aires protégées et des zones humides Tableau 8 : Plan d action pour la conservation de la biodiversité au Rwanda Objectif 1 : Amélioration de la protection et de la gestion des aires protégées et des zones humides 1.1. Développement 1.1.1

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi *********** Ministère de l Intérieur *********** DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL Présentation : Capitaine

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE Direction de la formation professionnelle 15 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1 CADRE OPÉRATIONNEL... 3 1.1

Plus en détail

Pour une relance de l'emploi par l'innovation

Pour une relance de l'emploi par l'innovation Pour une relance de l'emploi par l'innovation Cadre conceptuel et accès au capital risque Le 21 avril 2015 Diego F. Angel-Urdinola Economiste Principal Secteur de la Protection sociale et de l emploi L'innovation

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Hôtellerie / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Hôtellerie / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Hôtellerie / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune : Tél1

Plus en détail

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Le défi du changement climatique Glaciers en fonte, élévation du niveau de la mer, diminution des ressources

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES LOISIRS ------

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES LOISIRS ------ REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES LOISIRS ------ MINISTERE DE LA JUSTICE DECRET N 2006-596 du 10 Août 2006

Plus en détail

Manuel sur la transparence des finances publiques. Au-delà du budget principal. Le passif éventuel. www.openbudgetindex.org

Manuel sur la transparence des finances publiques. Au-delà du budget principal. Le passif éventuel. www.openbudgetindex.org Manuel sur la transparence des finances publiques Au-delà du budget principal 4. Le passif éventuel www.openbudgetindex.org Introduction Depuis plus de dix ans, dans le monde entier, les organisations

Plus en détail

La Grande Ecole des Sciences de l Information

La Grande Ecole des Sciences de l Information Royaume du Maroc Haut Commissariat au Plan Ecole des Sciences de l Information (ESI) Rabat La Grande Ecole des Sciences de l Information Secteur : Enseignement supérieur public relevant de la formation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 21 décembre 2007 définissant les modalités de formation et de délivrance du certificat

Plus en détail

CONSEIL DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES MANDATS PROVISOIRES

CONSEIL DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES MANDATS PROVISOIRES CONSEIL DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES MANDATS PROVISOIRES (Approuvés en novembre 2004) SOMMAIRE Paragraphe Objectif du Conseil des normes comptables internationales du secteur public... 1 3 Nomination

Plus en détail

L industrie touristique au Kenya

L industrie touristique au Kenya L industrie touristique au Kenya Actualisation au 4 juillet 2007 MINEFI DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 Des ressources exceptionnelles La place

Plus en détail

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Ile Maurice www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

PRINCIPES APPLICABLES À DES ORGANES COMMUNS AGISSANT EFFICACEMENT POUR LA COOPÉRATION RELATIVE AUX EAUX TRANSFRONTIÈRES

PRINCIPES APPLICABLES À DES ORGANES COMMUNS AGISSANT EFFICACEMENT POUR LA COOPÉRATION RELATIVE AUX EAUX TRANSFRONTIÈRES Convention sur la protection et l utilisation des cours d eau transfrontières et des lacs internationaux WG.1/2015/INF.2 Groupe de travail de la gestion intégrée des ressources en eau Dixième réunion Genève,

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 LILS POUR DÉCISION

Conseil d administration Genève, novembre 2007 LILS POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/LILS/9 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission des questions juridiques et des normes internationales du travail LILS POUR DÉCISION

Plus en détail

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA Ouverture officielle du deuxième Forum ministériel sur les sciences, les technologies et l innovation en Afrique Rabat, Maroc, 15 octobre 2014 Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Plus en détail

Rapport d analyse des retombées presse Février 2014

Rapport d analyse des retombées presse Février 2014 Rapport d analyse des retombées presse Février 2014 Préparé par AHMED CHEIKH Aboubacar Responsable des archives et de la documentation 1 CARACTERISTIQUES La majorité des articles proviennent de la presse

Plus en détail

CONVENTION-CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO

CONVENTION-CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO CONVENTION-CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO ET L UICN, UNION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION DE LA NATURE ET DE SES RESSOURCES EN PRESENCE DE L INSTITUT OCEANOGRAPHIQUE,

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseil et développement agricole de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Chapitre 10: Seychelles Compilé par LifutsoTs ephe

Chapitre 10: Seychelles Compilé par LifutsoTs ephe Chapitre 10: Seychelles Compilé par LifutsoTs ephe Statistiques de contexte du pays Population: 0,86 millions (2006) PIB par habitant: 11 451 $US (2006) Indice de développement humain (IDH): 0.773 Taux

Plus en détail

Q PRESENTATION DE L ASECNA

Q PRESENTATION DE L ASECNA SOMMAIRE Q PRESENTATION DE L ASECNA Q PLAN DES SERVICES ET ÉQUIPEMENTS(PSE) DE L ASECNA Q LA COOPERATION AVEC L OACI: Expérience des contrats ASECNA/TCB Q CONCLUSIONS 2 Agence pour la sécurité de la navigation

Plus en détail

Il était une fois... La Vallée de Ferney

Il était une fois... La Vallée de Ferney Tarifs 2014-2015 Il était une fois... La Vallée de Ferney La Vallée de Ferney abrite l'un des tout derniers sanctuaires naturels de l'île. Elle fournit un refuge inespéré pour une grande variété d'espèces

Plus en détail

CIRCULAIRE N o 92 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D'EPARGNE ET DE LOGEMENT

CIRCULAIRE N o 92 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D'EPARGNE ET DE LOGEMENT Banque de la République d Haïti CIRCULAIRE N o 92 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D'EPARGNE ET DE LOGEMENT Les banques doivent respecter les dispositions suivantes concernant la surveillance consolidée

Plus en détail

Éducation à distance

Éducation à distance Secteur : INSTRUCTION Politique : INS-506 Entrée en vigueur : Date de révision : Référence(s) juridique(s) : 1596, Route 124, Abram-Village Île-du-Prince-Édouard, C0B 2E0 téléphone : (902) 854-2975 télécopieur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 26 octobre 2005 relatif aux modalités de formation de la personne compétente en radioprotection

Plus en détail

Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre

Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre Note conceptuelle Contexte La Commission de l océan Indien (COI) a engagé, depuis 2007, des actions portant sur la thématique genre. Cette

Plus en détail

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A CANDIDATURE Recrutement de Consultants

Plus en détail

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les organisations de petits producteurs

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les organisations de petits producteurs Standard du Commerce Equitable Fairtrade pour le cacao pour les organisations de petits producteurs Valable également pour la production contractuelle en Océanie Version actuelle: 01.05.2011_v1.2 Prochaine

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

Association Congolaise de Nommage Internet en Coopération

Association Congolaise de Nommage Internet en Coopération Association Congolaise de Nommage Internet en Coopération Association Congolaise de Nommage Internet en Coopération - NOUS NE SOMMES PAS ENCORE GESTIONNAIRE TECHNIQUE DU.CG, - NOUS VOULONS LANCER LA REDELEGATION,

Plus en détail

DECRET N 93/234 DU 9 septembre 1993 Portant Réorganisation de l'ecole Supérieure Des Sciences Economiques et Commerciales de l'université de Douala

DECRET N 93/234 DU 9 septembre 1993 Portant Réorganisation de l'ecole Supérieure Des Sciences Economiques et Commerciales de l'université de Douala DECRET N 93/234 DU 9 septembre 1993 Portant Réorganisation de l'ecole Supérieure Des Sciences Economiques et Commerciales de l'université de Douala LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, VU la Constitution ; VU

Plus en détail

Les caractéristiques principales du BP présentant les services BP offerts par APL.

Les caractéristiques principales du BP présentant les services BP offerts par APL. 1. Introduction Alteo Properties Limited («APL») a le plaisir de présenter son Building Package («BP») - contrat global de construction - dont le but est de permettre aux clients de réaliser en toute tranquillité

Plus en détail

La Fiducie à L Ile Maurice A member of Appavoo Group

La Fiducie à L Ile Maurice A member of Appavoo Group La Fiducie à L Ile Maurice A member of Appavoo Group Finance Management Development LA FIDUCIE A L ILE MAURICE La Fiducie permet, dans une relation triangulaire, le transfert de biens ou de droits du patrimoine

Plus en détail