REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTITUTS UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTITUTS UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE"

Transcription

1 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTITUTS UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE CURRICULUM I.U.T. DE Maradi Rapport final Septembre 2005

2 Financement : Fonds de l OPEP (880P) Pages Introduction Processus d élaboration des curricula des I.U.T 3 5 Approches et modèles des curricula 5 Phases d élaboration des curricula 6 Méthodologie 6 Le Diplôme Universitaire de Technologie - DUT 8 Filière Finance- Banque 10 Orientations Générales du programme de Formation 11 Langages Fondamentaux & Environnement Economique &Juridique 14 Enseignement Scientifique 22 Enseignement Professionnel 24 Bibliographie de la filière Finance - Banque 46 Filière Gestion des Entreprises/Administrations 48 Sig les &Abréviations 49 Orientations Générales du programme de formation 50 UE1 : Enseignement Général 53 UE2 : Enseignement Professionnel 60 UE3 :Système d information de Gestion & Activités de synthèse 84 Bibliographie de la filière GEA 90 Filière Assurance- Marketing 91 Orientations Générales du programme 92 Langages Fondamentaux & Environnement Juridique 95 Enseignement scientifique 105 Enseignement Professionnel 111 Bibliographie de la filière Assurance - Marketing 126 Filière Génie Mécanique 129 Orientations générales du programme de formation 131 Sigles & abréviations 136 Enseignement général 1ère &2 ème années 138 Enseignement scientifique 1 ère & 2 ème années 147 Enseignement Professionnel 1 ère & 2 ème années 165 Bibliographie de la filière génie mécanique 184 Filière Génie Informatique 186 Orientations générales du programme de formation 187 Enseignement gé néral 190

3 Enseignement scientifique 194 Enseignement Professionnel 198 Bibliographie de la filière Génie Informatique 205 Bibliographie 208 Introduction L Institut Universitaire de Technologie (I.U.T) est un nouveau venu parmi les établissements d enseignement supérieur connus jusqu ici au Niger. Né de la volonté des autorités politiques du Niger, il vient combler un vide institutionnel en offrant aux étudiants la possibilité de poursuivre des études conduisant à l obtention d un diplôme universitaire de technologie ( D. U.T) deux ans après le Bac. La formation dispensée sera pluridisciplinaire et s organisera autour de la dimension professionnelle. Les I.U.T. sont conçus pour palier à la pénurie en cadres techniques moyens permettant d assurer le fonctionnement des structures permanentes publiques et privées de la nation. L objectif poursuivi par l implantation des I.U.T dans les différentes zones identifiées reste essentiellement celui de la valorisation des potentialités et de la recherche d un équilibre entre les régions avec pour finalité s le développement économique et social du pays à travers : 1 la recherche et le développement des complémentarités par la mise en valeur des ressources ; 2 un effort de réduction des disparités aux niveaux inter et intra-régional ; 3 une mise en place des conditions de l intégration nationale ; 4 un effort de réduction de chômage des jeunes en leur donnant une formation professionnelle dans les filières qui favorisent l auto emploi ; 5 une professionnalisation accrue dans l enseignement supérieur ; 6 un décongestionnement de l Université de Niamey par la diversification de l offre de la formation. L orientation fondamentale à long terme étant la mise en place d un système de formation complet, adapté, intégré, permettant de satisfaire en qualité et en quantité la totalité des besoins courants de l économie nationale. En effet, un système de formation est toujours conçu pour répondre à des finalités exprimées par une soc iété donnée. Au Niger, cette finalité est exprimée à travers la loi du 1 er juin 1998 portant orientat ion du système éducatif. En ses articles 14 et 15, cette loi stipule que le système éducatif nigérien vise à : 1 développer l enseignement technique et la formation professionnelle sur le plan qualitatif et quantitatif en rapport avec l environnement socioéconomique du pays ; 2 développer la recherche en général et la recherche appliquée en particulier ; 3 dispenser une formation centrée sur les réalités objectives du milieu tout en tenant compte de l évolution économique, technologique, sociales et culturelle du monde ; 4 valoriser l enseignement scientifique et technologique.

4 Cette finalité est soutenue en général par des buts d ordre économique, stratégique et socioculturel. Sur le plan économique, le développement d un pays repose essentiellement sur la productivité de ses ressources humaines. Dans tous les secteurs, il convient alors d en accroître le nombre tout en élevant le niveau de qualification. C est dans ce cadre que s inscrit la création des IUT au Niger. Leur mission sera de contribuer à la formation de ces ressources humaines pour satisfaire les besoins de la société en matière de production et de gestion des biens de consommation, à leur stade actuel de développement et dans une perspective d évolution. En effet, le système de formation, tout en prenant en compte les besoins du moment, doit être capable d anticiper sur les besoins de l économie. Sur le plan stratégique, les IUT auront à impulser puis accompagner les transformations dans les méthodes et moyens de production et offriront aux jeunes Nigériens la possibilité d acquérir des compétences pour leur intégration dans la société nigérienne ou à les faire valoir à l étranger. Sur le plan socioculturel, la mission des IUT est de favoriser l accès d un grand nombre de citoyens à la culture universelle dans les sciences et techniques. La formation est un puissant instrument d intégration sociale dans un monde réduit à un village planétaire. Accessible au grand nombre, la formation de niveau supérieur, constitue également un facteur de cohésion. Créés dans le cadre de ces missions économiques, socioculturelles et stratégiques, les Instituts Universitaires de Technologie du Niger ont pour objectif global de contribuer à doter le Niger en cadres techniques de conception et de production de haut niveau et d excellente qualité, capables de : 1 comprendre et d appliquer les technologies modernes dans tous les domaines de l économie nigérienne et par conséquent de réduire la dépendance du Niger en matière de compétences techniques de haut niveau ; 2 assurer aux entreprises nigériennes la maîtrise de leurs moyens de production, en conseillant les industriels et opérateurs économiques sur le choix des technologies les mieux adaptées à leurs besoins ; 3 participer à la mise en œuvre des résultats de recherches des institutions nationales oeuvrant dans ce domaine (Université, INRAN ) ; 4 mettre en œuvre des brevets d invention existants tout en aidant à les choisir avec discernement ; 5 perfectionner les technologies endogènes en apportant des innovations ou en inventant de nouveaux procédés ; 6 dialoguer dans leurs domaines de compétences, avec des spécialistes du monde entier ; 7 se présenter sur le marché du travail à l étranger avec de meilleures chances de succès, indispensables en ces temps de mondialisation et d intégration sous régionale.

5 PROCESSUS D ELABORATION DES CURRICULA DES IUT L élaboration des curricula pour l enseignement moyen universitaire doit s inscrire dans un projet global consistant à repenser réellement le système d enseignement supérieur et tout particulièrement le cycle de base 2 en fonction des réalités socioéconomiques et des objectifs nationaux en matière de développement humain. A cet effet, la loi sur l orientation du système éducatif nigérien de juin 1998 et la politique nationale de l enseignement supérieur de 2002 comblent un vide institutionnel qu il faille revoir au niveau de l enseignement supérieur par la révision des curricula et la création des filières de formation pour les besoins de l économie nationale. L'élaboration du curriculum est toute une technologie. Le curriculum peut être défini comme un ensemble de principes et de procédures comprenant des finalités, objectifs, contenu, méthodes, ressources et des moyens d'évaluation de toutes les expériences et situations d'apprentissages prévues pour l'apprenant dans et en dehors de l'école. C'est l'unique cadre de référence pour toutes actions éducatives voulues et/ou entreprises par les partenaires de l'école (Yalden 1987). D'autres spécialistes de l'éducation mais aussi linguistes ont défini le curriculum comme étant un document (cadre) éducatif définissant les intentions du programme (finalités), le contenu, les méthodes d'enseignement et les situations d'apprentissage qui seront nécessaires à l'accomplissement de ces intentions ainsi que les moyens d'évaluation permettant de savoir si ces intentions ont été atteintes ou pas' (Richards et al 1985 : 71). APPROCHES ET MODELES DES CURRICULA : Dans l'histoire de l'élaboration et de construction des curricula, trois grandes approches ont été plus particulièrement utilisées. 1. Une approche disciplinaire généralement utilisée par les colonisateurs. La préoccupation essentielle est la maîtrise de la matière. 2 Une approche centrée sur les besoins de la société où les préoccupations de la société constituent l'essence du curriculum; 3 Une approche centrée sur l'apprenant où les besoins de l'apprenant, ses aspirations, ses caractéristiques et son développement total forment l'essentiel de la sève nourricière du curriculum. C'est la voie vers une école véritablement démocratique. L'analyse de ces approches révèle trois modèles de curriculum couramment adoptés : i). Le modèle par objectifs ou entrée par objectifs qui définit avant tout les objectifs par rapport auxquels les autres composantes sont ensuite définies. ii). Le modèle situationnel où le point de départ est l'analyse du contexte socioculturel et l'intégration de ses éléments dans le curriculum. iii). Le modèle transactionnel ou entrée par les compétences avec un focus sur les procédés et processus d'apprentissage qu'utilisent les apprenants. C est ce modèle qui est privilégié dans ce travail.

6 PHASES D'ELABORATION DES CURRICULA ET LEURS ACTEURS. En plus des approches et des modèles des curricula, il y a aussi des phases dans leur construction et leur développement dont les principales sont les suivantes : a) Analyse/diagnostic des besoins de la société; définition des finalités, buts et objectifs: les acteurs sont les Politiques, décideurs et les spécialistes des curricula. b) Formulation d'objectifs pour chaque niveau de l'échelle éducative et choix des disciplines par les responsables académiques, spécialistes des curricula et d'évaluation. c) Sélection des thèmes, contenus et situations d'apprentissage, choix des méthodes pour la transmission des contenus par des spécialistes des curricula, des disciplines et des pédagogues. d) Organisation et intégration des contenus aux situations d'apprentissage, et établissement des séquences par des spécialistes des curricula, des pédagogues avec des enseignants. e) Choix des stratégies d'évaluation afin de pouvoir déterminer si les objectifs fixés seront atteints ou pas par des évaluateurs. Une fois les curricula élaborés et validés, l étape suivante sera leur expérimentation sur le terrain et leur développement. C est la phase d internalisation et de suivi de la mise en œuvre effective des curricula. METHODOLOGIE La méthodologie itérative utilisée dans ce travail a concerné deux modes principaux d investigation à savoir la recherche documentaire et l enquête de terrain. Les techniques de collecte de données employées ont été l analyse documentaire, les rencontres régionales, le questionnaire et les entretiens. Les étapes suivies sont les suivantes : a) Recherche documentaire au Niger portant sur l examen des documents relatifs aux filières ciblées et voyages d études sur les expériences d autres pays dans le domaine notamment le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal ; Cette étape d analyse et recherche documentaire a également passé en revue toutes les études sectorielles commanditées par le Ministère des Enseignements secondaire et supérieur, de la recherche et de la Technologie. Des échanges des correspondances et des documents ont eu lieu avec des Instituts au Maroc et en France ; b) Entretiens d orientation avec les commanditaires, les partenaires de l école et autres acteurs éducatifs pour mieux cerner leurs attentes. Plusieurs rencontres ont eu lieu avec les responsables du MESSR/T, les membres du Comité de pilotage du projet et les acteurs intéressés par les filières proposées ; c) Conception et élaboration des outils de collecte des données, recrutement et formation des enquêteurs, pré-test sur le terrain et validation des instruments avec les commanditaires ; d) Collecte des données sur le terrain, analyse des donnés et production du 1 er rapport provisoire ;

7 e) Les observations et amendements du MESS/R/T sur le document ont été reçues et intégrées dans le 2 ème rapport provisoire qui a été soumis pour validation ; f) Une journée d études de validation du 2 ème rapport provisoire a été organisée le 25 août 2005 à Niamey regroupant les représentants des ministères techniques, les représentants des centrales syndicales, les employeurs, les parents d élèves et étudiants, les responsables des services techniques régionaux, l Université, les Ecoles de formation technique et professionnelle et ceux des secteurs concernés par les filières. Le travail a été effectué par une équipe d experts identifiés par le bureau et composée de : - un (1) consultant principal didacticien et spécialiste des curricula chargé de manager de l étude, - un (1) assistant au consultant principal ; - huit (8) consultants spécialistes disciplinaires chacun d eux choisi en fonction de compétences spécifiques en rapport avec le domaine d intervention. Les consultants sont tous des spécialistes titulaires au moins d un doctorat de 3 ème cycle ou d un diplôme d ingénieur ayant exercé des fonctions d enseignant dans les établissements d enseignement supérieur et ou d encadrement professionnel. Seize (16) enquêteurs ont été recrutés et formés. Ils avaient tous une bonne connaissance du milieu universitaire et de l environnement professionnel des entreprises et encadrés par trois (3) superviseurs. Les différentes rencontres avec les cadres du Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur, de la Recherche et de la Technologie (MESS/R/T), les responsables régionaux, les acteurs de la société civile, les professionnels des filières, les parents d élèves, les résultats des entretiens sur le terrain et de la journée d études de validation des curricula ont recommandé d éviter le doublon des filière et de retenir les filières suivantes par Institut Universitaire de Technologie (I.U.T ) : I.U.T de Maradi I.U.T de Tahoua I.U.T de Zinder - Sciences et techniques tertiaires (Finance-Banque, commerce-assurance, Gestion des entreprises/ Administration) - Génie mécanique - Génie informatique - Industrie agroalimentaire (agriculture, élevage, foresterie ) - Tannerie-maroquinerie - Tourisme- hôtellerie - Génie électrique - Génie Civil - Hydrogéologie/ Géologie - Topographie - Gestion des Cités Les contenus des enseignements sont présentés dans les documents par Institut Universitaire de Technologie (I.U.T ).

8 LE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE - DUT OBJECTIF : L objectif est de former rapidement, des personnels d encadrement connaissant l ensemble des fonctions de leur spécialité. Le DUT sanctionne une formation de technicien supérieur. Les personnels formés sont aussi capables de s adapter à une famille d emplois que d occuper un poste précis. ADMISSION : L admission dans un IUT se fait par sélection pour les bacheliers ou des diplômés équivalents, souhaitant intégrer une filière correspondant à la spécialité de leur bac (pour certaines spécialités, il peut s y ajouter un entretien ou un contrôle de connaissance). FORMATION : Le DUT est un diplôme universitaire et se prépare dans un institut universitaire de technologie. La formation dure deux ans à temps plein. Certains DUT peuvent être obtenus suite à une formation d un an dite «année spéciale», destinée aux étudiants ayant effectué deux années d études supérieures. Le DUT peut aussi se préparer en formation continue, en cours du soir dans les IUT. L horaire est de 34 heures de cours par semaine en moyenne. La première année comporte 29 semaines de cours, soit environ 1000 heures. La deuxième année comporte 26 semaines de cours, soit environ 900 heures sur lesquelles il faut ajouter 8 semaines de stage, soit 320 heures. La participation aux cours est obligatoire. Le stage en deuxième année est obligatoire. Un stage facultatif d ouvrier ou d employé est recommandé en fin de première année. Le diplôme est délivré sur la base des résultats du contrôle continu, des examens partiels semestriels et de la note de soutenance du mémoire de stage. Le jury de soutenance du mémoire est constitué à égalité des professeurs et des professionnels. Ce diplôme est délivré après obtention d une note supérieure ou égale à 10/20 en deuxième année. L enseignement général (techniques d expression et communication, langue vivante ), occupe près de 12% du temps. L enseignement scientifique (mathématiques et autres sciences exactes), occupe près de 30% du temps. L enseignement technologique (spécifique au diplôme préparé), occupe près de 58% du temps. Cet enseignement comprend des cours magistraux (environ 1/4 de l horaire) et surtout des travaux dirigés et des travaux pratiques.

9 Les programmes conçus sont adaptés aux nouvelles technologies et aux formes de travail dans l entreprise ou le milieu de production. Dans les spécialités industrielles, la formation porte principalement sur les matières scientifiques fondamentales et sur la technologie du secteur. Dans le tertiaire, l économie, la gestion, les relations humaines sont plus développées en liaison avec la spécialité. Les entreprises seront très impliquées dans les IUT. Elles participeront à la définition et à l étude des programmes, engageront des actions de recherche/développement et assureront une partie de l enseignement : environ un tiers de l horaire de l enseignement sera confié à des professionnels INSERTION, POURSUITE DES ETUDES : Impliquées dans les activités de formation des IUT, les entreprises connaissent le diplôme universitaire de technologie. L insertion professionnelle peut donc être rapide. Les diplômés peuvent envisager des formations complémentaires : 1 Dans l IUT, pour se spécialiser dans une ou plusieurs options en une année, 1 Dans les écoles d ingénieurs ou de commerce 2 Dans les universités disposant des filières professionnalisées : maîtrise de sciences et techniques ; maîtrise de sciences de gestion ; maîtrise d informatiques appliquées à la gestion

10 FILIERE FINANCE-BANQUE

11 ORIENTATIONS GENERALES DU PROGRAMME DE FORMATION FINANCE BANQUE 1. Introduction La création, le fonctionnement et le développement des organisations publiques et privées requièrent aujourd hui l application de principes, de méthodes et d outils qui relèvent de la spécialité Gestion des entreprises et des administrations. Les processus de gestion sont d une part un ensemble d activités ordonnées dans le temps qui portent sur le choix des objectifs, la détermination et l agencement des moyens permettant de les atteindre et d autre part la mise en place d instruments d évaluation des résultats obtenus. 2. Domaine de compétence Les compétences mises en oeuvre dans l exercice de ces activités de gestion sont nombreuses. Elles donnent naissance à des métiers de responsabilité, variés et évolutifs Les étudiants formés dans les départements GEA, doivent être opérationnels, capables de s adapter aux situations changeantes et avoir une vision globale des organisations. Pour cela, il est nécessaire, pour l étudiant, de : disposer des connaissances fondamentales (culture générale et technologique) ; acquérir des méthodes de travail individuel et en équipe ; développer les qualités personnelles (autonomie, initiative, responsabilité). 3. Objectifs de la formation Dans ce contexte, les enseignements dispensés ont pour but de : fournir une connaissance générale des principes et des méthodes utilisées en gestion ; faire acquérir une compétence opérationnelle des outils et des pratiques de gestion ; développer la capacité à valoriser ces connaissances et cette compétence dans : - l exercice d une activité professionnelle à la sortie de l IUT ; - la poursuite d études de second cycle universitaire ou de niveau équivalent. La formation s effectue à la fois au sein de l institut universitaire et des organisations : elle comporte des enseignements, des travaux de groupe et des travaux personnels. Les capacités des diplômés de cette option peuvent se définir comme suit : - Maîtriser les méthodes, procédures et techniques comptables, financières et budgétaires ; - Participer à la mise en place d un système d informations économiques, comptables et financières (c està-dire rassembler, présenter, analyser, interpréter et contrôler ces éléments) ; - Participer à l élaboration et au suivi des outils d aide à la décision. Dans la filière Finance Banque, la formation est centrée sur les techniques comptables et financières. Un accent particulier a été également mis sur la formation aux métiers de la banque. A ce sujet, les titulaires du

12 DUT Finance-Banque reçoivent une formation pluridisciplinaire qui leur permet également d exercer une activité technique ou commerciale au sein d une banque (marché des particuliers et marché des professionnels). 4. Débouchés Les titulaires du DUT Finance-Banque sont des cadres appelés à exercer leurs compétences dans les organisations publiques et privées et dans les organisations internationales où ils sont en charge d importantes fonctions dans les départements comptabilité et ou finance. Ils sont aptes à occuper les emplois suivants ( sans que cette liste soit exhaustive) : 1) Dans les banques 1 Analyste financier ; 2 Chargé de clientèle ( de professionnels ou de particuliers) ; 3 Conseiller technico-commercial ; 4 Gestionnaire de portefeuille. 2) Dans les autres organisations 4 Analyste financier ; 5 Chef de service Comptable ; 6 Chef de service Financier ; 7 Comptable. 5. Conditions d admission L accès à cette formation se fera par sélection puis elle est réservée aux titulaires : - du Baccalauréat des séries G, D, C, E ; - des diplômes reconnus équivalents justifiant d une expérience professionnelle de trois ans au moins.

13 FINANCE-BANQUE SYNTHESE DU PROGRAMME Code Matières 1ère année 2ème année Total 2ans CT TD TP Total CT TD TP Total EG Total Langages Fondamentaux & Environnement Eco. & Jur. EGCO Expression et communication EGLA Langues EGEC Economie EGDR Droit ES Total enseignement scientifique ESMA Mathématiques EP Total Enseignement professionnel EPPG Politique Générale et stratégie des entreprises EPSY Système d'information Comptable EPIS Informatique & Système d'information EPMD Méthodes d'aide à la décision EPFO Fonctionnement opérationnel des Entreprises EPJF Gestion juridique et fiscale EPCG Contrôle de gestion EPFE Finance d'entreprise EPEB Economie bancaire EPCB Comptabilité Bancaire EPMF Marchés financiers et valeurs mobilières EPMB Marketing bancaire EPTB Techniques bancaires Total PROJ Projets tutorés Facultatif STAG Stages Obligatoire 320

14 Langages Fondamentaux & Environnement Economique & Juridique

15 Filière : Finance & Banque Matière : EGCO : Expression & Communication Objectif terminal - L'étudiant devra être sensibilisé à des situations de communication pouvant se présenter à lui dans des milieux différents et nécessitant l'emploi d'outils théoriques et pratiques très variés ; - maîtriser les bases théoriques et méthodologiques de l'expression et de la communication et former aux méthodes de travail intellectuel ainsi qu'à l'utilisation des outils de documentation et de communication ; - Travailler l'expression dans ses différentes formes : écrite, orale et non verbale, ainsi que la prise de parole et l'écoute. EGCO1 : Expression et communication Volume Horaire Première année Cours TD TP Total Contenu des enseignements Initiation théorique et méthodologique - Différentes situations de communication, d'animation et de commandement ; - Les différents outils de communication ; - Communication interpersonnelle, de groupe, de masse. Expression et communication - Lecture et traitement d'information; compréhension d'un message écrit, visuel, sonore (texte, schéma, image, cinéma, vidéo, publicité, etc.; réflexion critique sur la pertinence des registres de langues employés en fonction des situations ; - Organisation de la pensée, de la prise de notes, des écrits (plans, sommaires, tables des matières, titres, sous-titres, intertitres, légendes, etc.) ; - Documentation : usage des bibliothèques, consultation des banques de données, constitution de dossiers, de fichiers, de bibliographie etc. ; - Analyse, résumé, rédaction (contraction de texte, synthèse de textes ou de documents, écriture de commentaires, essais, etc. ; - Argumentation et négociation ; - Initiation aux méthodes de créativité ; - Analyse des questions d'actualité, étude de thèmes de culture générale. EGCO2 : Expression et communication Volume Horaire Deuxième année Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Expression écrite - Entraînement à la rédaction d'écrits, notamment professionnels : synthèse, avis, notes écrites d'information rapide, comptes-rendus, candidatures, curriculum vitae, rapports et mémoires, montages de dossiers, correspondance administrative et commerciale etc.. - Écriture de presse, fiction, etc. Expression orale - Discours, exposé individuel ou de groupe avec ou sans présentation de documents ; - Soutenance de rapport de stage ou projet. Présentation de travaux ; - Entretiens ; - Conduite de réunion ; - Improvisation. Supports et vecteurs de communication - Éléments de typographie, composition et mise en pages ; - La représentation graphique ; - Les transparents ; - La photographie, la diapositive, la vidéo, le caméscope, le multimédia ; - Le magnétophone et le magnétoscope.

16 Filière : Finance & Banque Matière : EGLA : Langues Objectif terminal L'enseignement des langues répond aux besoins personnels et professionnels de communication des futurs diplômes en particulier dans le cadre de l'intégration sous régionale. L'anglais s'est imposé, comme langue de référence au plan des échanges internationaux. L'objectif principal porte sur les quatre compétences fondamentales que sont la compréhension écrite et orale et l'expression écrite et orale. A l issue de cet enseignement l étudiant doit être capable de maîtriser : - Les structures syntaxiques de la langue ; - La terminologie de base de l'anglais des affaires et les éléments essentiels du lexique scientifique & technique ; - Les principes élémentaires de la phonologie ; - La compréhension écrite et orale ; - L'expression écrite et orale. EGLA1 : Anglais Première année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Rappel des points fondamentaux en matière de structure de base (ex: la verbe et sa conjugaison, les mots de liaison, ) ; - Étude pratique de la presse écrite et audiovisuelle (exposés, notes et commentaires) ; - Vocabulaire et expression de base de la vie courante dans l'entreprise (ex : entretien téléphonique, la rédaction de lettres, l'interview,.) ; - Étude de vocabulaire technique spécialisé à partir de texte, articles imprimés ou enregistrés (cassettes, vidéocassettes, ) ; - Entraînement à la prise de la parole en (exposé, revues de presse, ). EGLA2 : Anglais Deuxième année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Le programme de deuxième année porte sur la communication professionnelle dans la langue anglaise. English for business communication with two key objectives: - To develop the technique of the students in four areas of communication: telephoning, presenting information, participating in meetings and negotiations - To develop the knowledge of the students about language used in these areas. Telephoning - Preparing to make a telephone call - Receiving calls - Taking and leaving messages - Asking for and giving repetition - The secretarial barrier Presentation - Presentation technique and preparation - The audience - Structure the introduction - Using visual aids: general principles - Talking about the content of visual aids - The middle of presentation - The end of the presentation Meetings - What makes a good meeting - Chairing a meeting - Establishing the purpose of a meeting Negotiations - Types of negotiation - Preparation for a negotiation - Making an opening statement - Bargaining and making concessions - Accepting and confirming - Summarising and looking ahead

17 Filière : Finance & Banque Matière : EGEC :Économie Objectif terminal - l étudiant doit maîtriser les moyens de comprendre l'environnement socioéconomique national et international de l'entreprise ; - la logique du raisonnement économique. EGEC1 : Économie Première année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Faits et pensées économiques - Les faits majeurs de l'histoire économique ; - Les grandes écoles de la pensée économique. Marchés et prix - Comportement du producteur : technologie et coûts de production, fonction d'offre ; - Comportement du consommateur : fonction de la demande ; - Analyse des marchés et formation des prix. Monnaie et financement de l'économie - Création et mesure de la monnaie ; - Institution monétaire et financière ; - Marché des capitaux. EGEC2 : Économie Deuxième année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Relations économiques internationales - Zones d'échanges économiques ; - Spécialisation et commerce international ; - Paiements internationaux ; - La construction sous-régionale : UEMOA, CEDEAO. Les politiques économiques - Objectifs : la croissance, emploi, prix, commerce extérieur ; - Moyens : Politique budgétaire, politique monétaire, politique industrielle et politique de l'emploi et de la formation. Circuit économique et comptabilité nationale - Secteurs institutionnels, comptes de flux, tableaux (tableau économique d'ensemble, tableau Entrées /Sorties, tableau des opérations financières) agrégats et ratios ; - Évolution de la consommation finale, de la formation brute de capital fixe (FBCF) et de l'épargne.

18 Filière : Finance & Banque Matière : EGDR : Droit Objectif terminal L étudiant doit être capable de : - Appréhender les dimensions juridiques des organisations ; - Comprendre les divers aspects du droit par l'acquisition de données communes, d'un langage et d'un raisonnement propre aux sciences juridiques ; - se préparer à l'étude et à la recherche de moyens propres à résoudre les problèmes juridiques qui se posent dans les organisations. EGDR1 : Droit Première année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Introduction - La règle de droit ; - Les sources du droit. Le cadre de relations juridiques - Le cadre institutionnel (constitutionnel, administratif et OHADA) ; - Le cadre juridictionnel (ordre judiciaire et ordre administratif; les règles de preuve). Les acteurs de la vie juridique - Distinction personnes physiques et morales ; - Capacité juridique ; - Le patrimoine (définition et conception; notions fondamentales du droit des biens). EGDR2 : Droit Deuxième année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Les techniques de la vie juridique - Les contrats : négociation, rédaction (étude des principales clauses) ; - La responsabilité civile. Droit du travail - Les sources du droit du travail ; - Le contrat de travail ; - Les relations collective du travail. Éléments de droit public - Relation des entreprises avec l'administration (notamment les marchés publics) ; - Notions de contentieux.

19 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE

20 Filière : Finance & Banque Matière :ESMA : Mathématiques Objectif terminal L étudiant doit être capable de développer : - l'aptitude à l'expression et à la communication scientifique ; - les moyens de réflexion de l'étudiant en intégrant la logique du raisonnement mathématique ; - un ensemble d'outils nécessaires à la résolution des problèmes économiques, financiers et de gestion. ESMA1 : Mathématiques Première année Volume Horaire Cours TD TP TOTAL Contenu des enseignements Notion d'analyse - Fonctions usuelles ( dont puissances, exponentielles, logarithmes) 'une ou de plusieurs variables : dérivées, différentielle, recherche optimum, élasticité ; - Notion d'intégrale ; - Suites numériques, géométriques, récurrentes. Probabilités - Analyse combinatoire ; - Probabilités élémentaires, équiprobabilité, Probabilités conditionnelles ; - Variables aléatoires discrètes ou continues, fonction de représentation espérance, variance, somme et indépendance des variables aléatoires ; - lois usuelles : binomiale, de Poisson, uniforme, géométrique, exponentielle, normale ; - Approximations des lois. Notion d'algèbre linéaire - Applications linéaires ; - Calcul matriciel : opérations, inversion ; - Systèmes linéaires : méthode de Gauss, méthode des déterminants, méthode matricielle. Cet enseignement n est dispensé en deuxième année.

GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRAT I O N S

GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRAT I O N S Le B.O. 2 5 3 GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRAT I O N S S O M M A I R E O B J E C T I F S TRONC COMMUN A - LANGAGES FONDAMENTAUX M1- Expression et communication M2 - Psychologie sociale M3 - Langue

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Gestion administrative et commerciale» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Gestion administrative et commerciale» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Gestion administrative et commerciale» Présentation de la formation 2 1. Introduction La spécialité Gestion Administrative et Commerciale, d abord créée à titre expérimental

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 1. Présentation de la filière Économie et Entreprise La filière «Economie et entreprises» de quatrième année de SciencesPo Strasbourg donne aux étudiants, dans

Plus en détail

LISTE DE COMPETENCES BACHELIER EN COMPTABILITE - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT

LISTE DE COMPETENCES BACHELIER EN COMPTABILITE - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT LISTE DE COMPETENCES BACHELIER EN COMPTABILITE - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT A. Compétences à démontrer en fin de formation DESCRIPTION ANALYTIQUE DU PROFIL PROFESSIONNEL EPREUVE INTEGREE

Plus en détail

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION Licence Professionnelle Management des Organisations Spécialité Ressources Humaines et Conduite de Projets Formation initiale/ Contrat

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES)

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée

Plus en détail

GUIDE DES MODULES COMPTABLES

GUIDE DES MODULES COMPTABLES UNIVERSITE DE CARTHAGE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION DE NABEUL *** *** *** COORDINATION PÉDAGOGIQUE POUR LES FILIÈRES COMPTABLES GUIDE DES MODULES COMPTABLES Septembre 2010 Présentation

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER PROGRAMME DE LICENCE EN SCIENCES COMMERCIALES ET FINANCIERES OPTION : FINANCE ( applicable à partir

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES

LICENCE DE MATHÉMATIQUES COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE DE MATHÉMATIQUES Parcours Mathématiques (Metz et Nancy) Parcours Mathématiques-Économie (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence de Mathématiques vise à donner

Plus en détail

Diplôme Universitaire de Technologie GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS

Diplôme Universitaire de Technologie GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS PPN DUT GEA 2013 Diplôme Universitaire de Technologie GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS Option Gestion Comptable et Financière Option Gestion des Ressources Humaines Option Gestion et Management

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

Initiation à la pratique de la comptabilité

Initiation à la pratique de la comptabilité 19 INTER CG1 INTRA Initiation à la pratique de la comptabilité Intervenante : Dominique BELLEMIN NOEL, Responsable de missions, ou Bernadette COLLAIN, Expert-comptable, Cabinet Léo JEGARD ET ASSOCIES -

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport CPN GLT Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005,

Plus en détail

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT.

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. Principes de la modélisation comptable Analyse comptable des opérations courantes Analyse comptable des opérations de fin d'exercice Analyse financière des tableaux de synthèse 11 e édition 2011-2012 À

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede. MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation Ce programme de formation interdisciplinaire

Plus en détail

De nouveaux contenus d'enseignement sont proposés : la gestion des risques liés à l'environnement écologique, à la santé

De nouveaux contenus d'enseignement sont proposés : la gestion des risques liés à l'environnement écologique, à la santé Une réforme du BTS Assistant de Gestion PME -PMI a été mise en œuvre pour mieux répondre aux attentes des entreprises. De nouveaux contenus d'enseignement sont proposés : la gestion des risques liés à

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations - IUT de l'oise - Site de Beauvais (DUT GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations - IUT de l'oise - Site de Beauvais (DUT GEA) IUT de l'oise Responsable Bruno JOUSSE DUT Gestion des Entreprises et des Administrations - IUT de l'oise - Site de Beauvais (DUT GEA) OBJECTIF Le DUT GEA permet de former des collaborateurs gestionnaires

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Carrières juridiques» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Carrières juridiques» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Carrières juridiques» Présentation de la formation 2 SOMMAIRE Objectifs p. 3 Débouchés professionnels.. p. 4 Structure de la formation proposée p. 4 Organisation

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat BAC+3 Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

DUT Statistique et Traitement Informatique des Données (S.T.I.D.)

DUT Statistique et Traitement Informatique des Données (S.T.I.D.) UNIVERSITÉ DE LILLE 2 IUT DE ROUBAIX DÉPARTEMENT STATISTIQUE ET TRAITEMENT INFORMATIQUE DES DONNÉES DUT Statistique et Traitement Informatique des Données OBJECTIFS : (S.T.I.D.) Il s agit d une formation

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER

MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit de l'entreprise

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion I. PRESENTATION GENERALE 1. Les objectifs du programme Le système

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE

MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE 2011 / 2012 MASTER 2 ème année MENTION : DROIT DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Spécialité professionnelle Responsables : Pr Marc PENA, Président de l

Plus en détail

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org GUIDE

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Proposition de formation

Proposition de formation Proposition de formation Programme selon Arrêté du 27 septembre 2012 fixant la composition du jury et les modalités d'organisation des concours externe et interne permettant l'accès au premier grade du

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

MASTER 2 MENTION FINANCES PUBLIQUES ET FISCALITÉ

MASTER 2 MENTION FINANCES PUBLIQUES ET FISCALITÉ MASTER 2 MENTION FINANCES PUBLIQUES ET FISCALITÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit public Spécialité : Droit public financier

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans DESCRIPTION Faire le choix d un cursus en 3 ans c est opter pour une formation qui permet à l étudiant de découvrir le monde de l entreprise afin

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Métiers de la relation aux clients et aux

Plus en détail

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à :

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MARKETING, PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs»

Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs» Certificat National de Compétence Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs» Cette formation complémentaire est visée par la loi n 2007-308

Plus en détail

- savoir communiquer en anglais par oral et écrit dans un contexte international.

- savoir communiquer en anglais par oral et écrit dans un contexte international. LA FORMATION HUMAINE La forêt et les milieux naturels sont l'enjeu de plus en plus d'attentes diverses de la part de la société et de la filière. Placé au cœur de ces attentes souvent contradictoires,

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Centrale IAP - CU :

Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Centrale IAP - CU : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Centrale IAP - CU : DIRECTION DE L ECOLE D ARZEW : Un Chef de Département Pédagogique Gaz, Raffinage et Pétrochimie. DIRECTION ADMINISTRATION ET

Plus en détail

BACHELOR EUROPéEN. en MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES. Ecofac. 1ère année. de bachelor EN MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES

BACHELOR EUROPéEN. en MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES. Ecofac. 1ère année. de bachelor EN MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en MANAGEMENT & GESTION La 1ère année de Bachelor Européen en Management et Gestion des Entreprises s organise

Plus en détail

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016 BTS MUC Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT Promotion 2014-2016 Session 2016 LYCEE DE : Ecole Collège Lycée - BTS Section internationale anglaise - Internat filles 370

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ----------------------

BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ---------------------- BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ---------------------- Direction de la Recherche et de la Statistique APPUIS

Plus en détail

Le voyage d études. Une formation générale de qualité

Le voyage d études. Une formation générale de qualité Une formation générale de qualité Français, Langues vivantes (anglais LVA + espagnol ou allemand), Gestion de la relation client, Tourisme et territoire, Cadre organisationnel et juridique des structures

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

BANQUE - FINANCE ASSURANCE Niveau Bac+3

BANQUE - FINANCE ASSURANCE Niveau Bac+3 BANQUE - FINANCE ASSURANCE Niveau Bac+3 Fonction Langue d enseignement : Français Savoir équiper la clientèle de produit d épargne, de prévoyance, d assurance, de services et de crédit; pouvoir gérer un

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES Présentation La licence professionnelle mention "Ressources documentaires et bases de données", spécialité "Image fixe, image animée et son" a pour

Plus en détail

Pascale Colas Formation-Conseil

Pascale Colas Formation-Conseil Formation Aide à la création d entreprise Développement commercial Coaching Pascale Colas Formation-Conseil Je vous propose différents outils pour vous aider à performer votre carrière professionnelle.

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Formation Chef comptable spécialiste PAIE

Formation Chef comptable spécialiste PAIE Formation Chef comptable spécialiste PAIE Comptabilité générale - 100h Mise à niveau / FACULTATIF Les principes fondamentaux de la comptabilité générale Objectif de la comptabilité et exercice de la profession

Plus en détail

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle.

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle. MASTER Européen de Management et de Stratégies touristiques Présentation : Ce master européen s adresse prioritairement à des étudiants ayant validé un diplôme de niveau II (Bac+3) dans les domaines de

Plus en détail

A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993

A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993 ASSISTANT DE DIRIGEANT D ENTREPRISE ARTISANALE A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993 PRESENTATION GENERALE : Le Diplôme d Assistant de Dirigeant d Entreprise Artisanale se

Plus en détail

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes»

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» FORMATION EN ALTERNANCE MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» PARCOURS : CHARGÉ D AFFAIRES PROFESSIONNELS RESPONSABLES DE LA FORMATION Responsables pédagogiques : Monsieur Alexandre

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr FINANCES VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

LA GESTION FINANCIÈRE

LA GESTION FINANCIÈRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA GESTION FINANCIÈRE PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013

Plus en détail

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CONNAISSANCES

Plus en détail

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE Royaume du Maroc DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE 1 Le rapport d un diagnostic stratégique est un rapport d expertise, il représente la synthèse des informations

Plus en détail

Intitulé : Logistique & Transport

Intitulé : Logistique & Transport Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Intitulé : Logistique & Transport IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : Sciences Economiques et de Gestion Domaine : Gestion d entreprises Champ

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLECTIVITES TERRITORIALES DES METIERS TECHNIQUES DES. à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLECTIVITES TERRITORIALES DES METIERS TECHNIQUES DES. à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc LICENCE PROFESSIONNELLE DES METIERS TECHNIQUES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc Projet partenarial Naissance du projet régional Dans

Plus en détail

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/09/2015. Fiche formation BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen - N : 16012 - Mise à jour : 24/07/2015

Plus en détail

BACHELOR Chargé(e) de clientèle BANQUE - FINANCE ASSURANCE

BACHELOR Chargé(e) de clientèle BANQUE - FINANCE ASSURANCE BACHELOR Chargé(e) de clientèle BANQUE - FINANCE ASSURANCE Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté publié au journal officiel de la République

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GENIE INDUSTRIEL ET MAINTENANCE

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GENIE INDUSTRIEL ET MAINTENANCE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GENIE INDUSTRIEL ET MAINTENANCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Doctorat d'université Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe La fin de l'année, pour les trésoriers, rime avec synthèse comptable. Trois documents doivent être produits. Les deux premiers (bilan et compte

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

8030.305 Master Européen de Management et Stratégies Financières

8030.305 Master Européen de Management et Stratégies Financières 8030.305 Master Européen de Management et Stratégies Financières 8030.3051 Référentiel de formation A - Emplois visés : Ce Master Européen s adresse prioritairement à des étudiants ayant validé un diplôme

Plus en détail

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE  ACTIVITÉS JURIDIQUES  MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 Responsable : N. Nevejans 1. MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE L EBAD : LIDO

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE L EBAD : LIDO LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE L EBAD : LIDO On y entre en première année (L1), en deuxième année (L2) ou en troisième année (L3), on en sort avec un Bac +3 et des compétences qui facilitent l'accès à l'emploi.

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 M1 9 1

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail