Formations EViews FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES INTRO : INTRODUCTION A LA PRATIQUE DE L ECONOMETRIE AVEC EVIEWS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formations EViews FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES INTRO : INTRODUCTION A LA PRATIQUE DE L ECONOMETRIE AVEC EVIEWS"

Transcription

1 Formations EViews FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES DEB : DECOUVERTE DU LOGICIEL EVIEWS INTRO : INTRODUCTION A LA PRATIQUE DE L ECONOMETRIE AVEC EVIEWS FORMATIONS METHODES ECONOMETRIQUES VAR : MODELES VAR ET MODELES VEC : THEORIE ET PRATIQUE AVEC EVIEWS PANEL 1 : ESTIMATION DE MODELES LINEAIRES SUR DONNEES DE PANEL AVEC EVIEWS PANEL 2 : ESTIMATION DE MODELES DYNAMIQUES SUR DONNEES DE PANEL AVEC EVIEWS CONJ : LES METHODES D AJUSTEMENT SAISONNIER AVEC EVIEWS QUALIT1 :MODELISATION DE DONNEES QUALITATIVES : LA REGRESSION LOGISTIQUE SYSTEME : L ESTIMATION DE MODELES A EQUATIONS SIMULTANEES AVEC EVIEWS MOD : MODELISATION ECONOMETRIQUE AVANCEE AVEC EVIEWS FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES MACRO1 : ANALYSE DE REGRESSION MACROECONOMIQUE ET PREVISION MACRO2 : MODELISATION MACROECONOMETRIQUE ET PREVISIONS FINANCE : ANALYSE DE REGRESSION FINANCIERE ET PREVISION MODELE : LA GESTION DE MODELES AVEC EVIEWS PROG : INTRODUCTION A LA PROGRAMMATION AVEC EVIEWS

2 FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES DEB : Découverte du Logiciel EViews Ce cours introductif s adresse à des personnes qui ne connaissent pas EViews. Il a pour objectif l acquisition de toutes les fonctions de base sur les données (statistiques, graphiques, reporting) et d introduire à l économétrie en présentant les méthodes de base pour mettre en œuvre des régressions puis d en interpréter les résultats. Débutant Pré requis Connaissances des méthodes statistiques de base savoir utiliser un tableur ou un autre logiciel de statistique Programme Objectifs Les outils de base Navigation dans le mode menu et dans le mode commande Création et gestion des fichiers de travail Gestion de base et manipulation élémentaire des données Analyse statistique des données Statistiques descriptives : Description des variables ; Tests d égalité des moyennes et d égalité des variances. Représentations graphiques : les outils graphiques d Eviews Estimations linéaires simples Régressions Prédictions Tests de spécification et de contraintes sur les coefficients Maîtrise des menus de base pour manipuler et analyser les données d un ou plusieurs fichiers. Estimer sans difficulté un modèle économétrique univarié, en interpréter les résultats et établir des prévisions

3 INTRO : Introduction à la pratique de l économétrie avec EViews Ce cours s adresse à des personnes qui souhaitent s initier à la pratique de l économétrie avec EViews. 2 journées Débutant Connaissances des méthodes statistiques de base. Connaître les notions de base d EViews (niveau équivalent à la formation découverte d Eviews) Programme Prise en main du logiciel Navigation dans le mode menu et dans le mode commande Création et gestion des fichiers de travail Gestion de base et manipulation élémentaire des données Analyse statistique des données Statistiques descriptives : description des variables, tests d égalité des moyennes et d égalité des variances Représentations graphiques : les outils graphiques des données Rappel des principes généraux de la régression Estimations et tests d hypothèses (test de spécification et de contrainte sur les coefficients ; prévisions) Sélection de modèles (modèles emboîtés et non-emboîtés) Prise en compte de l endogénéité des variables explicatives Estimations sur données temporelles Les méthodes de régression sur séries temporelles Les méthodes dynamiques et les modèles à retards échelonnés Spécification et estimation de modèles ARMA (non stationnarité) Objectifs Estimer et interpréter les résultats d un modèle pour différents types de données. Acquérir des compétences en économétrie via l utilisation d EViews.

4 FORMATIONS METHODES ECONOMETRIQUES VAR : Modèles VAR et modèles VEC : Théorie et pratique avec EViews 2 journées Intermédiaire Connaissances de base en économétrie (estimation, test, spécification). Programme Décrire la dynamique de plusieurs séries avec des régressions autovectorielles (VAR) Un modèle de base pour mieux comprendre ; La dynamique dans un VAR ; Estimation et identification ; Prise en compte de la saisonnalité Fonction de réponse impulsionnelle et décomposition de la variance Tests d hypothèses Estimation d un VAR avec EViews Estimation ; Diagnostics Procédures pour utiliser les résultats d un VAR Cointégration et modèles à corrections d erreurs Les tests de racine unitaire Conséquences de la cointégration sur la représentation autorégressive Tests de cointégration ; Estimation d un VECM Tests d hypothèses Objectifs Modéliser conjointement la dynamique de plusieurs séries. Estimer et interpréter les résultats d un modèle vectoriel autorégressif avec ou sans relation d équilibre de long terme. Prévision et Simulation.

5 PANEL 1 : Estimation de modèles linéaires sur données de panel avec EViews Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient approfondir leurs connaissances dans le domaine de l économétrie des données de panel. Intermédiaire Connaissances de base en économétrie (estimation, test, spécification). Créer un panel avec EViews Structurer et décrire un panel Analyse statistique Estimation : les différentes méthodes Choix de la méthode à mettre en œuvre Interprétation des résultats Tests d hypothèses Objectifs : Estimer et interpréter les résultats d un modèle économétrique sur données de panel. PANEL 2 : Estimation de modèles dynamiques sur données de panel avec EViews Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient approfondir leurs connaissances dans le domaine de l économétrie des données de panel Avancé Connaissances de base en économétrie des données de panel (niveau PANEL1). Programme Rappels sur l estimation de modèles linéaires La modélisation dynamique : les panels dynamiques Le modèle de base La méthode des moments généralisés : les différents estimateurs de la littérature Principe et mise en œuvre sur panels dynamiques avec EViews Interprétation des résultats et tests de spécification Objectifs : Estimer et interpréter les résultats d un modèle économétrique dynamique sur données de panel.

6 CONJ : Les méthodes d ajustement saisonnier avec Eviews Ce cours s adresse à des personnes qui travaillent sur des séries temporelles et qui, souhaitent corriger celles-ci de leurs variations saisonnières. Ce programme est spécifiquement dédié aux personnes qui font de l analyse conjoncturelle et publient régulièrement des indicateurs corrigés des variations saisonnières. 2 journées Intermédiaire Connaître les notions de base d EViews (niveau équivalent à la formation découverte d Eviews) Panorama des différentes approches des méthodes de détection et de correction des variations saisonnières Les méthodes de lissage exponentiel La méthode des moyennes mobiles : principe, mise en œuvre et interprétation des résultats La méthode X11 : principe, mise en œuvre et interprétation des résultats La méthode X12 : principe, mise en œuvre et interprétation des résultats La méthode TRAMO-SEATS : principe, mise en œuvre et interprétation des résultats Objectifs : Acquisition et mise en oeuvre pratique avec EViews de méthodes de décomposition et de correction des variations saisonnières dont la prise en compte est un préalable indispensable dans la prise de décision et la prévision. Remarque :Selon les besoins des utilisateurs l une des trois méthodes X11, X12, TRAMO-SEATS peut être étudiée de manière plus approfondie. Programme plus spécifique à définir selon les besoins particuliers des utilisateurs

7 QUALIT1 :Modélisation de données qualitatives : la régression logistique Ce cours s adresse à des personnes qui souhaitent s initier à l économétrie des variables qualitatives. Ces modèles sont utilisés dans différents champs de l économie (finance, études des habitudes des consommateurs, économie du travail, ) mais également dans des domaines comme le marketing, la recherche médicale, Intermédiaire Connaissances de base en économétrie. Introduction à la régression logistique : problématique et modélisation adaptée Le cas classique : variable de réponse binaire ; mise en oeuvre interprétation, tests Cas d une variable de réponse ordinale : régression polytomique ordinale Régression polytomique Réalisation pratique Synthèse Objectifs : Estimer et interpréter les résultats d un modèle pour lequel la variable à expliquer est une variable qualitative à deux modalités ou plus

8 SYSTEME : L estimation de modèles à équations simultanées avec EViews Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient estimer des modèles à plusieurs équations. Il s agit d outil indispensables à la modélisation macro économétrique avancée. Ce cours est complété par le cours MODELE Avancé Connaissances de base en économétrie univariée. Les systèmes d équations simultanées : position du problème Forme structurelle et forme réduite La méthode des variables instrumentales : principe Un panorama des méthodes d estimation de systèmes avec EViews Application à la modélisation macroéconométrique : mise en œuvre pratique avec EViews Un panorama des différents tests Une introduction à la simulation Objectifs Estimation de modèles à plusieurs équations et présentation des méthodes d'estimation de tels modèles.

9 MOD : Modélisation économétrique avancée avec EViews 2 journées Avancé Connaissances de base en économétrie et du logiciel Eviews. Modélisation AR, MA, ARMA Modélisation dynamique ARDL Modèles à équations simultanées Modèles VAR et VEC Modèles ARCH et GARCH Objectifs Apprendre à maîtriser les différents types de modélisations possibles avec le logiciel Eviews.

10 FORMATIONS THEMATIQUES : ECONOMETRIE APPLIQUEE MACRO1 : Analyse de régression macroéconomique et prévision Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient rafraîchir leurs connaissances en macro-économétrie. Il a pour objectif de démontrer et de passer en revue les possibilités qu offre EViews en matière de méthodes de régression dans le domaine spécifique de la macroéconomie(modélisation univariée) Intermédiaire Connaissances des méthodes statistiques de base. Connaître les notions de base d EViews (niveau équivalent à la formation découverte d Eviews) Objectifs Régressions : principes généraux et tests de spécification Sélection de modèles (modèles emboîtés et non emboîtés) Modèles univariés de séries temporelles : estimation et prévision Diagnostics sur les résidus Traitement de l autocorrélation et modélisation ARMA Estimer et interpréter les résultats d un modèle macroéconométrique univarié. Acquérir des compétences en macroéconométrie via l utilisation d EViews.

11 MACRO2 : Modélisation macroéconométrique et prévisions Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient approfondir leurs connaissances dans le domaine de l économétrie des séries temporelles multivariées avec des applications dans le domaine de la macroéconomie 2 journées Avancé Connaissances de base en économétrie des séries temporelles univariées. Les problèmes de non stationnarité/ les tests de racine unitaire Décrire la dynamique de plusieurs séries avec des modèles VAR La causalité au sens de Granger Les fonctions de réponse impulsionnelle et la décomposition de la variance Les tests de cointégration Les modèles vectoriels à correction d erreur (VECM) Les tests d hypothèses dans un modèle VEC Objectifs Acquérir des compétences dans le domaine de l'analyse des séries temporelles multivariées. Illustration par des modèles macroéconométriques

12 FINANCE : Analyse de régression financière et prévision Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient rafraîchir leurs connaissances en économétrie de la finance. Il a pour objectif de démontrer et de passer en revue les possibilités qu offre EViews en matière de méthodes de régression dans le domaine de la finance. Intermédiaire Connaissances des méthodes statistiques de base. Connaître les notions de base d EViews (niveau équivalent à la formation découverte d Eviews) La particularité des séries financières : outils statistiques Régression sur données temporelles (Le CAPM) Sélection de modèles (modèles emboîtés et non emboîtés) Diagnostics sur les résidus La modélisation de la volatilité des rendements : les modèles GARCH Autres approches : un panorama Objectifs Méthodes d estimation et de traitement des séries financières. Acquérir des compétences de base en économétrie de la finance. MODELE : La gestion de modèles avec EViews Ce cours s adresse à des personnes qui souhaiteraient gérer des modèles pour la simulation. Les méthodes d estimation ne sont pas abordées puisqu elles font l objet de plusieurs cours spécifiques Avancé Connaissances de base en modélisation et en simulation. Objectifs scenarii Une vue d ensemble des méthodes de résolution de modèles Les différentes options Simulation déterministe de modèles dynamiques Simulation stochastique de modèles dynamiques Cas pratiques : la construction de scénarios Utiliser EViews pour la gestion de modèles et la construction de

13 PROG : Introduction à la programmation avec EViews : : Pré requis : Public : sur site uniquement Avancé Savoir utiliser un micro-ordinateur sous Windows ainsi que MS Excel. Connaissance de base en statistique descriptive et en économétrie : MCO, tests. Avoir quelques notions de base sur les autres méthodes d estimation (TSLS, GMM, MLE, NLLS). Statisticiens et économètres. Toute personne ayant à mettre en œuvre des méthodes spécifiques ou souhaitant automatiser les procédures de calculs statistiques et d estimation. Logiciel utilisé : EViews Sujets couverts : Introduction au langage de programmation Les instructions fondamentales Le langage matriciel Les variables d un programme Contrôle d un programme Les sous-programmes Cas pratiques Objectifs : Maîtrise des outils de programmation afin d acquérir les compétences indispensables au traitement systématique des séries statistiques et des procédures d estimation.

1. Qu est-ce que l économétrie? 1. 2. Le modèle de régression simple 15

1. Qu est-ce que l économétrie? 1. 2. Le modèle de régression simple 15 9782100567355-Bourbo-tdm.qxd 14/06/11 10:28 Page V Table des matières Avant-propos XI 1. Qu est-ce que l économétrie? 1 I. La notion de modèle 1 A. Définition 1 B. La construction des modèles en économétrie

Plus en détail

L élaboration des données de comptabilité annuelle et l analyse économique

L élaboration des données de comptabilité annuelle et l analyse économique L élaboration des données de comptabilité annuelle et l analyse économique Stéphane Gregoir (stephane.gregoir@edhec.edu) Juin 2008 Objectifs Illustrer quelques uns des problèmes que l on peut rencontrer

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Étapes initiales des études marketing 7

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Étapes initiales des études marketing 7 Table des matières Préface Public 1 Structure de l ouvrage 1 Caractéristiques de l ouvrage 3 Contenu 3 Pédagogie 4 Remarques sur l adaptation française 4 Ressources numériques 5 Biographie 6 PREMIÈRE PARTIE

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES

UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES MASTER Domaine DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention MONNAIE,BANQUE, FINANCE, ASSURANCE Spécialité RISQUE, ASSURANCE, DÉCISION 2014 / 2015 Z.Trocellier Directeurs Pr Kouroche VAFAÏ

Plus en détail

Débouchés professionnels

Débouchés professionnels Master Domaine Droit, Economie, Gestion Mention : Monnaie, Banque, Finance, Assurance Spécialité : Risque, Assurance, Décision Année universitaire 2014/2015 DIRECTEUR de la spécialité : Monsieur Kouroche

Plus en détail

COURS DE STATISTIQUE APPLIQUÉE

COURS DE STATISTIQUE APPLIQUÉE UNIVERSITE PROTESTANTE AU CONGO CENTRE CONGOLAIS-ALLEMAND DE MICROFINANCE COURS DE STATISTIQUE APPLIQUÉE Professeur Daniel MUKOKO Samba daniel_mukoko@yahoo.fr Quelques références Droesbeke, Jean-Jacques,

Plus en détail

Choisissez la formation. Qui vous intéresse! SPSS Maghreb 72,Av.des Nations Unies Rabat-Agdal-Maroc. Tél : 037-67.08.66/67 Fax : 037-67.08.

Choisissez la formation. Qui vous intéresse! SPSS Maghreb 72,Av.des Nations Unies Rabat-Agdal-Maroc. Tél : 037-67.08.66/67 Fax : 037-67.08. SPSS Maghreb 72,Av.des Nations Unies Rabat-Agdal-Maroc Tél : 037-67.08.66/67 Fax : 037-67.08.69 Choisissez la formation spssmaroc@maghrebnet.net.ma Qui vous intéresse! Site web : www.spss.com/localoffices/morocco

Plus en détail

Projetde SériesTemporelles

Projetde SériesTemporelles COMMUNAUTE ECONOMIQU E ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE (CEMAC) INSTITUT SOUS REGIONAL DE STATISTIQUES ET D ECONOMIE APPLIQUEE (ISSEA) Projetde SériesTemporelles MODELISATION DE LA RENTABILITE DE L INDICE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. INITIATION DES CADRES DE LA DNEEP ET DU MMG AUX LOGICIELS EXCEL, EVIEWS, SPSS et STATA

TERMES DE REFERENCE. INITIATION DES CADRES DE LA DNEEP ET DU MMG AUX LOGICIELS EXCEL, EVIEWS, SPSS et STATA REPUBLIQUE DE UINEE Travail Justice Solidarité MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION NATIONALE DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA PREVISION (DNEEP) TERMES DE REFERENCE INITIATION DES CADRES DE

Plus en détail

Exercice 2 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une position de marché»

Exercice 2 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une position de marché» Exercice du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une position de marché» La réglementation bancaire impose aux banques de maintenir un niveau de capital minimum pour absorber les pertes dues

Plus en détail

FORMATIONS MS EXCEL 1- MS EXCEL BUREAUTIQUE AFRICA PERFORMANCES SARL

FORMATIONS MS EXCEL 1- MS EXCEL BUREAUTIQUE AFRICA PERFORMANCES SARL 1- MS EXCEL BUREAUTIQUE FORMATIONS MS EXCEL Site Web: http://www.africaperformances-ci.com/ - Courriel: infos@africaperformances-ci.com Cette gamme de formations est destinée aux utilisateurs d Excel souhaitant

Plus en détail

Prévision de la demande

Prévision de la demande But : Pour prendre des décisions relatives à la structure et au fonctionnement opérationnel de tout système logistique; il faut s appuyer sur un système de prévision fiable. Concerne le long, moyen et

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels E1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGENIEURS DE RECHERCHE ET DE FORMATION...2 E1.1 Gestionnaire de base de données...2 E1.2 Développeur

Plus en détail

SEMESTRE S1. Intitulé et descriptif des U.E. Coef Crédits Discipline A : Mathématiques Mathématiques Outils mathématiques Discipline B :

SEMESTRE S1. Intitulé et descriptif des U.E. Coef Crédits Discipline A : Mathématiques Mathématiques Outils mathématiques Discipline B : SEMESTRE S Intitulé et descriptif des U.E. Coef Crédits Discipline A : Mathématiques Mathématiques Discipline B : 0 0 Biologie Biologie Chimie Chimie Géologie Géologie Informatique Informatique Physique

Plus en détail

Économétrie 6-806-85, Automne 2002. Professeur: D. Vencatachellum, Bureau: 4.155

Économétrie 6-806-85, Automne 2002. Professeur: D. Vencatachellum, Bureau: 4.155 Économétrie 6-806-85, Automne 2002 Professeur: D. Vencatachellum, Bureau: 4.155 www.hec.ca/pages/dv dv@hec.ca Consultation: mercredi de 14:00 à 15:00 et sur rendez-vous pris par courrier électronique.

Plus en détail

Formation Académique Arrêté LMD : N 187 du 01/07/09

Formation Académique Arrêté LMD : N 187 du 01/07/09 : Formation Académique Arrêté LMD : N 187 du 01/07/09 - Responsable de l'équipe de spécialité Nom & prénom : BELAZZOUZ Ben Ali Grade : Maître de conférences : 027.72.18.28 Fax : 027.72.18.28 A. Exposé

Plus en détail

Gestion de portefeuille et modélisation des séries temporelles

Gestion de portefeuille et modélisation des séries temporelles Cristiana Doina Tudor Gestion de portefeuille et modélisation des séries temporelles Théories et applications empiriques Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION A L UTILISATION DU LOGICIEL R

PROGRAMME DE FORMATION A L UTILISATION DU LOGICIEL R PROGRAMME DE FORMATION A L UTILISATION DU LOGICIEL R Analyses multivariées avec R Vincent RICHARD Unité d épidémiologie Institut Pasteur de DakarRindra Randremanana Unité d'épidémiologie Institut Pasteur

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique Approfondir Vers le supérieur La prévision des tendances et l outil statistique Présentation

Plus en détail

Chapitre 2: Prévisions des ventes

Chapitre 2: Prévisions des ventes Chapitre 2: Prévisions des ventes AVIS IMPORTANT : Ces notes sont basées sur le livre de Steven Nahmias : Production et Operations Analysis, 4 ième édition, McGraw-Hill Irwin 200. Les figures sont issues

Plus en détail

Formation Excel, Niveau initiation, module 1 DUREE DE LA FORMATION OBJECTIFS DE LA FORMATION

Formation Excel, Niveau initiation, module 1 DUREE DE LA FORMATION OBJECTIFS DE LA FORMATION Niveau initiation, module 1 Acquérir une philosophie de travail dans un tableur, Acquérir les bons réfl exes tableur, Familiarisation avec le vocabulaire, Créer, Enregistrer et présenter un tableau. Notions

Plus en détail

Production des Services d Assurance non-vie selon le SCN 2008

Production des Services d Assurance non-vie selon le SCN 2008 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ---------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work Fatherland ---------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS ----------

Plus en détail

Cycle de formation certifiante Sphinx

Cycle de formation certifiante Sphinx Cycle de formation certifiante Sphinx 28, 29, 30 Mai 2015 Initiation, Approfondissement et Maîtrise Etudes qualitatives / quantitatives Initiation, approfondissement et maîtrise des études qualitatives

Plus en détail

Économie de l Énergie

Économie de l Énergie Économie de l Énergie Économie de l Énergie ENE / EPE ENE / OPE Économie de la chaîne pétrolière 4 Jours Avoir une vision d ensemble de la chaîne pétrolière, comprendre le fonctionnement des activités

Plus en détail

Reversement S1 S2 S3 S4 Filière : Sciences Economiques et Gestion(tronc commun)

Reversement S1 S2 S3 S4 Filière : Sciences Economiques et Gestion(tronc commun) Reversement S1 S2 S3 S4 Filière : Sciences Economiques et Gestion(tronc commun) 1 Semestre 1 SEG M 1 :Introduction à l'économie M 2 :Microéconomie I M 3 :Comptabilité générale I M 4 :Management I M2 :Introduction

Plus en détail

MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE

MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE Annexe MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE L enseignement des mathématiques au collège et au lycée a pour but de donner à chaque

Plus en détail

Chapitre 3 : Le budget des ventes. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 3

Chapitre 3 : Le budget des ventes. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 3 Chapitre 3 : Le budget des ventes Introduction 2 Rappel des différents budgets opérationnels - budget des ventes (chapitre 3) - budget de production (chapitre 4) - budget des approvisionnements et des

Plus en détail

Économie de l Énergie. p. 27 à 33

Économie de l Énergie. p. 27 à 33 ff p. 27 à 33 Fondamentaux Économie de la chaîne pétrolière ENE / EPE ENE / OPE Avoir une vision d ensemble de la chaîne pétrolière, comprendre le fonctionnement des activités pétrolières de l amont

Plus en détail

Faculté Polydisciplinaire de Tétouan Master Finance Islamique. M12 Modélisation Mathématique II: -Méthodes de Prévision en Finance

Faculté Polydisciplinaire de Tétouan Master Finance Islamique. M12 Modélisation Mathématique II: -Méthodes de Prévision en Finance Année Universitaire: 2014-2015 Faculté Polydisciplinaire de Tétouan Master Finance Islamique M12 Modélisation Mathématique II: -Méthodes de Prévision en Finance Département de Statistique et Informatique

Plus en détail

TXT E-SOLUTIONS. Module Forecasting de la suite TXTPlanning LOGICIELS DE PRÉVISIONS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION

TXT E-SOLUTIONS. Module Forecasting de la suite TXTPlanning LOGICIELS DE PRÉVISIONS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION Pour vos appels d offre Mars 2014 LGICIELS DE PRÉVISINS 4 e ÉDITIN TXT E-SLUTINS Module Forecasting de la suite TXTPlanning SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de

Plus en détail

Maquette pédagogique : Licence en Finance quantitative

Maquette pédagogique : Licence en Finance quantitative Maquette pédagogique : Licence en Finance quantitative Semestre1 Analyse Analyse 1 60 4 Calcul Calcul 1 60 4 Algèbre Algèbre linéaire 60 4 Arithmétique Mathématiques discrètes 60 4 Prob. et Statistique

Plus en détail

La gestion des ventes.

La gestion des ventes. I. La prévision des ventes. A. Principe. La gestion des ventes. Elle consiste à déterminer les ventes futures à la fois en quantité et en valeur en tenant compte des tendances et contraintes imposées à

Plus en détail

Approche hybride De la correction des erreurs à la sélection de variables

Approche hybride De la correction des erreurs à la sélection de variables Approche hybride De la correction des erreurs à la sélection de variables G.M. Saulnier 1, W. Castaing 2 1 Laboratoire EDYTEM (UMR 5204, CNRS, Université de Savoie) 2 TENEVIA (http://www.tenevia.com) Projet

Plus en détail

VIII : Gestion des prévisions

VIII : Gestion des prévisions CHTIBI Chafik Une prévision est une prédiction des événements à venir qu'on utilise à des fins de planification. Les méthodes de prévision peuvent se fonder sur des modèles mathématiques utilisant les

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Statistique et traitement informatique des données»

Programme Pédagogique National du DUT «Statistique et traitement informatique des données» 46 Programme Pédagogique National du DUT «Statistique et traitement informatique des données» Présentation de la formation 2 SOMMAIRE 1 LA FORMATION : OBJECTIF, CONTENU ET CURSUS...4 1.1 Objectif et contenu

Plus en détail

Maquette, licence en économie quantitative

Maquette, licence en économie quantitative Maquette, licence en économie quantitative Semestre1 Analyse Analyse 1 60 4 Calcul Calcul 1 60 4 Algèbre Algèbre linéaire 60 4 Arithmétique Mathématiques discrètes 60 4 Prob. et Statistique Introduction

Plus en détail

Économétrie II. Économétrie II. L3 Économétrie L3 MASS Ch. 5. 9i : E (e i x i ) 6= 0 : Endogénéité. Prof. Philippe Polomé, U. Lyon 2.

Économétrie II. Économétrie II. L3 Économétrie L3 MASS Ch. 5. 9i : E (e i x i ) 6= 0 : Endogénéité. Prof. Philippe Polomé, U. Lyon 2. Économétrie Économétrie L3 Économétrie L3 MASS Prof. Philippe Polomé, U. Lyon 2 Année 2014-2015 Économétrie Rappel 1. E (e i )=0 8i : Espérance nulle 2. X var (e i )=s 2 8i : Homoscédasticité 3. X cov

Plus en détail

LE POINT SUR LES MATHÉMATIQUES DANS LES BTS RENTRÉE 2003

LE POINT SUR LES MATHÉMATIQUES DANS LES BTS RENTRÉE 2003 LE POINT SUR LES MATHÉMATIQUES DANS LES BTS RENTRÉE 00 ) LES PROGRAMMES a) Le cadre général L arrêté du 8 juin 00 comporte trois annexes, notamment l annexe donnant l intégralité des modules permettant

Plus en détail

Table des matières. Avant propos. Chapitre I NOTIONS SUR LES SYSTEMES

Table des matières. Avant propos. Chapitre I NOTIONS SUR LES SYSTEMES Table des matières Avant propos Chapitre I NOTIONS SUR LES SYSTEMES 1. Systèmes linéaires 1 2. Systèmes stationnaires 1 3. Systèmes continus 2 4. Systèmes linéaires invariants dans le temps (LIT) 2 4.1

Plus en détail

INTERNATIONAL CHAIR IN MATHEMATICAL PHYSICS AND APPLICATIONS (ICMPA) UNESCO CHAIR IN MATHEMATICAL PHYSICS AND APPLICATIONS

INTERNATIONAL CHAIR IN MATHEMATICAL PHYSICS AND APPLICATIONS (ICMPA) UNESCO CHAIR IN MATHEMATICAL PHYSICS AND APPLICATIONS INTERNATIONAL CHAIR IN MATHEMATICAL PHYSICS AND APPLICATIONS (ICMPA) UNESCO CHAIR IN MATHEMATICAL PHYSICS AND APPLICATIONS established in 2006 at the University of Abomey-Calavi (Republic of Benin) UNITWIN/UNESCO

Plus en détail

Programme détaillé des enseignements

Programme détaillé des enseignements Programme détaillé des enseignements SEMESTRE S1 STATISTIQUES Méthodes d'estimation ponctuelle (méthodes des moments, du maximum de vraisemblances, bayésienne) et par intervalles de confiance. Statistiques

Plus en détail

Nombre de crédits Nombre d'évaluation UE Majeure de spécialité 6 2. UE mineure de spécialité 3 ou 2 1. UE libre 1 1

Nombre de crédits Nombre d'évaluation UE Majeure de spécialité 6 2. UE mineure de spécialité 3 ou 2 1. UE libre 1 1 Mode d'évaluation Pour les sessions normales, le nombre d'évaluations dépendra de la nature de l UE. Ainsi: les UE majeures comportent deux évaluations: une évaluation à mi-parcours (devoir sur table ou

Plus en détail

1 comptables Principes de base du modèle Ressource «mécanismes comptables fondamentaux» 2

1 comptables Principes de base du modèle Ressource «mécanismes comptables fondamentaux» 2 Semestre Niveau de connaissance : : connaître, culture générale : savoir appliquer 3 : maîtriser ressources IUT en ligne : se connecter à http://www.iutenligne.net/etudiants_log.php identifiant : qlio0

Plus en détail

TXT E-SOLUTIONS LOGICIELS DE PRÉVISION. Module de prévision de CDMi. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

TXT E-SOLUTIONS LOGICIELS DE PRÉVISION. Module de prévision de CDMi. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2012 Pour vos appels d offre LGICIELS DE PRÉVISIN 3 e ÉDITIN TXT E-SLUTINS Module de prévision de CDMi SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de l'éditeur TXT

Plus en détail

www.platiniumfinance.com P L A T I N I U M F I N A N C E. Tél. +212.642.23.22.43 Fixe. +212.537.60.70.05 contact@platiniumfinance.

www.platiniumfinance.com P L A T I N I U M F I N A N C E. Tél. +212.642.23.22.43 Fixe. +212.537.60.70.05 contact@platiniumfinance. Droit Economie Comptabilité Gestion Management Statistique et Probabilité Commerce-Vente Econométrie et analyse de données Finance Mathématiques économique Langues Marketing - Mercatique Recherche opérationnel

Plus en détail

AZAP LOGICIELS DE PRÉVISION. Azap Prévision de la Demande. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

AZAP LOGICIELS DE PRÉVISION. Azap Prévision de la Demande. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2012 Pour vos appels d offre LGICIELS DE PRÉVISIN 3 e ÉDITIN AZAP Azap Prévision de la Demande SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de l'éditeur AZAP 2. Appartenance

Plus en détail

Cours IFT6266, Exemple d application: Data-Mining

Cours IFT6266, Exemple d application: Data-Mining Cours IFT6266, Exemple d application: Data-Mining Voici un exemple du processus d application des algorithmes d apprentissage statistique dans un contexte d affaire, qu on appelle aussi data-mining. 1.

Plus en détail

Syllabus. Enseignements de 1 ère année de Licence. UE1 21hCM 12hTD. L1S1 Principes d analyse économique

Syllabus. Enseignements de 1 ère année de Licence. UE1 21hCM 12hTD. L1S1 Principes d analyse économique Syllabus Enseignements de 1 ère année de Licence L1S1 Principes d analyse économique UE1 21hCM 12hTD Description : Ce cours a pour objectif de faire découvrir le mode de raisonnement de l économiste. Il

Plus en détail

1 Définition de la non stationnarité

1 Définition de la non stationnarité Chapitre 2: La non stationnarité -Testsdedétection Quelques notes de cours (non exhaustives) 1 Définition de la non stationnarité La plupart des séries économiques sont non stationnaires, c est-à-direqueleprocessusquiles

Plus en détail

(Customer Relationship Management, «Gestion de la Relation Client»)

(Customer Relationship Management, «Gestion de la Relation Client») (Customer Relationship Management, «Gestion de la Relation Client») Les Banques et sociétés d assurance sont aujourd'hui confrontées à une concurrence de plus en plus vive et leur stratégie " clientèle

Plus en détail

Mémoire d actuariat - promotion 2010. complexité et limites du modèle actuariel, le rôle majeur des comportements humains.

Mémoire d actuariat - promotion 2010. complexité et limites du modèle actuariel, le rôle majeur des comportements humains. Mémoire d actuariat - promotion 2010 La modélisation des avantages au personnel: complexité et limites du modèle actuariel, le rôle majeur des comportements humains. 14 décembre 2010 Stéphane MARQUETTY

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS Ce chapitre est consacré à la valorisation par les cash flows actualisés ou DCF. Cette méthode est basée sur la capacité d une entreprise à générer des flux

Plus en détail

Modèle GARCH Application à la prévision de la volatilité

Modèle GARCH Application à la prévision de la volatilité Modèle GARCH Application à la prévision de la volatilité Olivier Roustant Ecole des Mines de St-Etienne 3A - Finance Quantitative Décembre 2007 1 Objectifs Améliorer la modélisation de Black et Scholes

Plus en détail

SERVIGISTICS LOGICIELS DE PRÉVISION. Service Parts Management. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

SERVIGISTICS LOGICIELS DE PRÉVISION. Service Parts Management. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2012 Pour vos appels d offre LGICIELS DE PRÉVISIN 3 e ÉDITIN SERVIGISTICS Service Parts Management SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de l'éditeur SERVIGISTICS

Plus en détail

Économétrie, causalité et analyse des politiques

Économétrie, causalité et analyse des politiques Économétrie, causalité et analyse des politiques Jean-Marie Dufour Université de Montréal October 2006 This work was supported by the Canada Research Chair Program (Chair in Econometrics, Université de

Plus en détail

Économie de l Énergie

Économie de l Énergie 24 DE L AMONT DE L ÉNERGIE Économie de l Énergie DE L AVAL p 27 à 33 GESTION ET FINANCE TRADING ET TRANSPORT MARITIME 25 26 FRANÇAIS : ENE / EPE ANGLAIS : ENE / OPE Économie de la chaîne pétrolière 4 JOURS

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2010. Livret 17 Outils d analyse Niveau 3. Thierry TILLIER

FORMATION EXCEL 2010. Livret 17 Outils d analyse Niveau 3. Thierry TILLIER FORMATION EXCEL 2010 Livret 17 Outils d analyse Niveau 3 Thierry TILLIER Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion dans le cadre d une activité de formation fait

Plus en détail

La régression logistique

La régression logistique La régression logistique Présentation pour le cours SOL6210, Analyse quantitative avancée Claire Durand, 2015 1 Utilisation PQuand la variable dépendante est nominale ou ordinale < Deux types selon la

Plus en détail

ECONOMETRIE LINEAIRE. Bruno Crépon

ECONOMETRIE LINEAIRE. Bruno Crépon ECONOMETRIE LINEAIRE Bruno Crépon Novembre 25 ii Table des matières 1 Introduction 1 1.1 Lemodèle... 1 1.2 D oùvientlemodèle?-1delathéorieéconomique... 1 1.3 Lesdonnées... 3 1.4 L estimation... 4 1.5 Pourquoiestimerlemodèle?...

Plus en détail

LE BUDGET DES VENTES

LE BUDGET DES VENTES LE BUDGET DES VENTES Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o o o Elaboration du budget des ventes. Connaissances du processus "ventes". Principes, Synthèse, Application. TABLE DES MATIERES Chapitre

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE 7 INTRODUCTION GENERALE...11

SOMMAIRE SOMMAIRE 7 INTRODUCTION GENERALE...11 SOMMAIRE SOMMAIRE 7 INTRODUCTION GENERALE...11 - PARTIE I - Organisation de trésorerie du régime général et principes d optimisation de la régulation des positions de trésorerie à très court terme...15

Plus en détail

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème.

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème. Mathématiques - classe de 1ère des séries STI2D et STL. 1. Analyse On dote les élèves d outils mathématiques permettant de traiter des problèmes relevant de la modélisation de phénomènes continus ou discrets.

Plus en détail

«Cours Statistique et logiciel R»

«Cours Statistique et logiciel R» «Cours Statistique et logiciel R» Rémy Drouilhet (1), Adeline Leclercq-Samson (1), Frédérique Letué (1), Laurence Viry (2) (1) Laboratoire Jean Kuntzmann, Dép. Probabilites et Statistique, (2) Laboratoire

Plus en détail

L IMPACT DU TAUX DE CHANGE SUR LE TOURISME EN FRANCE

L IMPACT DU TAUX DE CHANGE SUR LE TOURISME EN FRANCE L IMPACT DU TAUX DE CHANGE SUR LE TOURISME EN FRANCE Guillaume Chevillon et Xavier Timbeau * Département analyse et prévision de l OFCE La dégradation de la balance commerciale française de plus de 20

Plus en détail

Introduction à l'analyse statistique des données

Introduction à l'analyse statistique des données INTRODUCTION À L'ANALYSE STATISTIQUE DES DONNÉES CONCEPTS DE BASE Un certain nombre de concepts, préalables indispensables à la compréhension des analyses présentées, sont définis ici. De même pour quelques

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail

Chapitre 8 ANALYSE DES SÉRIES CHRONOLOGIQUES

Chapitre 8 ANALYSE DES SÉRIES CHRONOLOGIQUES Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 8 ANALYSE DES SÉRIES CHRONOLOGIQUES Nous abordons dans ce chapitre l analyse de données statistiques particulières

Plus en détail

ÉLASTICITÉS DE LONG ET DE COURT TERMES DU FRETA LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET AUX PRIX DU TRANSPORT

ÉLASTICITÉS DE LONG ET DE COURT TERMES DU FRETA LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET AUX PRIX DU TRANSPORT ÉLASTICITÉS DE LONG ET DE COURT TERMES DU FRETA LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET AUX PRIX DU TRANSPORT Karine MEYER 1 Pour mieux répondre aux attentes du marché et anticiper la demande de transport de marchandises,

Plus en détail

La validation d'un module est acquise dès lors que l'étudiant obtient une note supérieure ou égale à 10/20.

La validation d'un module est acquise dès lors que l'étudiant obtient une note supérieure ou égale à 10/20. Mode d'évaluation Pour les sessions normales, le nombre d'évaluation dépendra de la nature de l UE. Ainsi: les UE majeures comportent deux évaluations: une évaluation à mi-parcours (devoir sur table ou

Plus en détail

2008-2009. Mastère en Gestion Industrielle. Formation Continue MGI. Département Génie Industriel. Ecole Mohammadia d Ingénieurs

2008-2009. Mastère en Gestion Industrielle. Formation Continue MGI. Département Génie Industriel. Ecole Mohammadia d Ingénieurs Université Mohammed V - Agdal Ecole Mohammadia d Ingénieurs Département Génie Industriel MGI Mastère en Gestion Industrielle Formation Continue 2008-2009 MGI vision stratégie gestion MASTERE EN GESTION

Plus en détail

ENSEIGNEMENT ET MONDE PROFESSIONNEL. Illustration d un lien fort au travers d un cours de scoring. Jean-Philippe KIENNER 7 novembre 2013

ENSEIGNEMENT ET MONDE PROFESSIONNEL. Illustration d un lien fort au travers d un cours de scoring. Jean-Philippe KIENNER 7 novembre 2013 ENSEIGNEMENT ET MONDE PROFESSIONNEL Illustration d un lien fort au travers d un cours de scoring Jean-Philippe KIENNER 7 novembre 2013 CONTEXTE Une bonne insertion professionnelle des étudiants passe par

Plus en détail

Intégration régionale et croissance:

Intégration régionale et croissance: Introduction Intégration régionale et croissance: Le cas de l Afrique Centrale DAGBA Xavier et BARICAKO Joseph 11 octobre 2013 Par DAGBA Xavier et BARICAKO Joseph AEC 2013 1 / 16 Plan Introduction Contexte

Plus en détail

MODELE A CORRECTION D ERREUR ET APPLICATIONS

MODELE A CORRECTION D ERREUR ET APPLICATIONS MODELE A CORRECTION D ERREUR ET APPLICATIONS Hélène HAMISULTANE Bibliographie : Bourbonnais R. (2000), Econométrie, DUNOD. Lardic S. et Mignon V. (2002), Econométrie des Séries Temporelles Macroéconomiques

Plus en détail

MÉTHODES ET STATISTIQUES POUR LIRE UN ARTICLE

MÉTHODES ET STATISTIQUES POUR LIRE UN ARTICLE MÉTHODES ET STATISTIQUES POUR LIRE UN ARTICLE Forum HH 05.02.2013 Ghislaine Gagnon Unité HPCI Qualitatif ou quantitatif? Les 2 méthodes peuvent être utilisées séparément ou en conjonction - le qualitatif

Plus en détail

IBM SPSS Forecasting. Créez des prévisions d'expert en un clin d'œil. Points clés. IBM Software Business Analytics

IBM SPSS Forecasting. Créez des prévisions d'expert en un clin d'œil. Points clés. IBM Software Business Analytics IBM SPSS Statistics 19 IBM SPSS Forecasting Créez des prévisions d'expert en un clin d'œil Points clés Développer des prévisions fiables rapidement Réduire les erreurs de prévision Mettre à jour et gérer

Plus en détail

Modèles de prévision Séries temporelles

Modèles de prévision Séries temporelles Modèles de prévision Séries temporelles Arthur Charpentier 1 UQAM, ACT6420, Hiver 2011 15 mai 2012 1 charpentier.arthur@uqam.ca, url : http://freakonometrics.blog.free.fr/ 1 Contents 1 Introduction générale

Plus en détail

- Value at Risk paramétrique -

- Value at Risk paramétrique - Hueber Roger Duruz Patrik Prof : Dr Akimou Ossé, Dr Emmanuel Fragnière Assistant : M Giuseppe Catenazzo Application VBA-EXCEL en Finance & Risk Management - Value at Risk paramétrique - EES3 Genève, le

Plus en détail

Coefficient. 1 ère année. 2 ème année. 3 ème année. 4 ème année. Volume horaire par semaine (Cours magistral)

Coefficient. 1 ère année. 2 ème année. 3 ème année. 4 ème année. Volume horaire par semaine (Cours magistral) 1 ère 2 ème 3 ème 4 ème Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Département : Sciences de Gestion Programme des études Enseignements Volume horaire par semaine

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER PROGRAMME DE LICENCE EN SCIENCES COMMERCIALES ET FINANCIERES OPTION : COMPTABILITE ( applicable

Plus en détail

CRISES BANCAIRES : COMPRENDRE POUR MIEUX PRÉDIRE

CRISES BANCAIRES : COMPRENDRE POUR MIEUX PRÉDIRE Fouad MACHROUH CRISES BANCAIRES : COMPRENDRE POUR MIEUX PRÉDIRE armattan TABLE DES MATIERES INTRODUCTION GÉNÉRALE CHAPITRE 1 : ORIGINES ET MODALITÉS DE RÉSOLUTION DES CRISES BANCAIRES 19 INTRODUCTION 21

Plus en détail

La distinction. entre charges opérationnelles et charges de structure

La distinction. entre charges opérationnelles et charges de structure La distinction 7 entre charges opérationnelles et charges de structure OBJECTIF Maîtriser les concepts de base en matière de variabilité des charges Identifier les situations où la décomposition entre

Plus en détail

IBM SPSS Forecasting 21

IBM SPSS Forecasting 21 IBM SPSS Forecasting 21 Remarque : Avant d utiliser ces informations et le produit qu elles concernent, lisez les informations générales sous Remarques sur p. 115. Cette version s applique à IBM SPSS Statistics

Plus en détail

Coup de Projecteur sur les Réseaux de Neurones

Coup de Projecteur sur les Réseaux de Neurones Coup de Projecteur sur les Réseaux de Neurones Les réseaux de neurones peuvent être utilisés pour des problèmes de prévision ou de classification. La représentation la plus populaire est le réseau multicouche

Plus en détail

Atelier 1 de Mathématiques

Atelier 1 de Mathématiques Atelier 1 de Mathématiques lundi 9 juillet 2012-10h45-12h30 Présents : CHAMOIN Françoise (Rennes), COUOT Cécile (La Rochelle), DELPIERRE Alain (Béthune), DERVIEUX Martine (Lyon), FRANCOIS Pierre (Strasbourg),

Plus en détail

BUSINESS FORECASTING SYSTEM

BUSINESS FORECASTING SYSTEM Septembre 2012 Pour vos appels d offre LOGICIELS DE PRÉVISION 3 e ÉDITION BUSINESS FORECASTING SYSTEM XE - Unlimited SC Trac SC SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM

Plus en détail

- Services sur Internet. utile à la

- Services sur Internet. utile à la SM M GLOBAL SOLUTIONS CATALOGUE DES FORMATIONS 2 015 Suivi-évaluation Statistiques - techniques quantitatives avancées basées sur PASW/ /SPSS - Stata Sphinx CSPro Epi Info Système d information géographique

Plus en détail

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Gilbert Saporta Chaire de Statistique Appliquée, CNAM ActuariaCnam, 31 mai 2012 1 L approche statistique

Plus en détail

Simulation et première évaluation de ce dispositif

Simulation et première évaluation de ce dispositif les notes N 2 / 29 septembre 2011 Faut il revenir sur la défiscalisation des heures supplémentaires? Simulation et première évaluation de ce dispositif Éric Heyer Parmi les mesures du plan d économies

Plus en détail

Strategic Management M. Jean Mourani

Strategic Management M. Jean Mourani Strategic Management M. Jean Mourani The course deals with the traditional and contemporary concepts of strategy. It will provide the students with an in-depth knowledge of the integration of the strategy

Plus en détail

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La licence Mathématiques et Economie-MASS de l Université des Sciences Sociales de Toulouse propose sur les trois

Plus en détail

79, avenue de la République - 75543 PARIS CEDEX 11 - Tél. : 01.49.23.20.00. I&OM Information & Operations Management

79, avenue de la République - 75543 PARIS CEDEX 11 - Tél. : 01.49.23.20.00. I&OM Information & Operations Management 79, avenue de la République - 75543 PARIS CEDEX 11 - Tél. : 01.49.23.20.00 Département : I&OM Information & Operations Management Cours : Statistique et Analyse de Données pour le Management Titre du document

Plus en détail

Livre de l information LabChart formation, Paris, le 1 Juillet et 2 Juillet 2014

Livre de l information LabChart formation, Paris, le 1 Juillet et 2 Juillet 2014 Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre formation logicielle LabChart. La prochaine formation se tiendra à Paris le 1er et 2 Juillet. Ci-dessous, vous trouverez plus d informations sur:

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER PROGRAMME DE LICENCE EN SCIENCES COMMERCIALES ET FINANCIERES OPTION : FINANCE ( applicable à partir

Plus en détail

Température corporelle d un castor (une petite introduction aux séries temporelles)

Température corporelle d un castor (une petite introduction aux séries temporelles) Température corporelle d un castor (une petite introduction aux séries temporelles) GMMA 106 GMMA 106 2014 2015 1 / 32 Cas d étude Temperature (C) 37.0 37.5 38.0 0 20 40 60 80 100 Figure 1: Temperature

Plus en détail

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction.

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Etudes et traitements statistiques des données : le cas illustratif de la démarche par sondage INTRODUCTION

Plus en détail

ESSEC. Cours FIN 260 Gestion de portefeuille. Séance 8 Mesures de performance

ESSEC. Cours FIN 260 Gestion de portefeuille. Séance 8 Mesures de performance ESSEC Cours FIN 260 Gestion de portefeuille Séance 8 Mesures de performance François Longin Plan Introduction Mesures de performance des fonds: développements académiques Premier niveau: la rentabilité

Plus en détail

JDA SOFTWARE OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

JDA SOFTWARE OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION JDA SOFTWARE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION

Plus en détail